Otan : La Turquie a levé son veto sur le nouveau plan de défense de la Pologne et des pays baltes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

69 contributions

  1. ZoSo dit :

    « …le président turc, Recep Tayyip Erdogan… »
    Petite rectification : « …le dictateur turc, Recep Tayyip Erdogan… »

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Non, je n’ai aucune sympathie pour Erdogan. Cette manie de la « communauté des valeurs occidentaux », de reconnaître des élections gouvernementalesque exclusivement lorsque la personne nous convient ne nous rend aucun service. Elle nous fait apparaître aux yeux de la population mondiale comme ce que nous sommes devenus dans bien des cas:
      Des outils hypocrites d’un sy$tèm€ de pouvoir qui n’a de la de démocratie que le nom. Cela sape notre autorité et favorise le terrorisme, @ZoSo.

  2. Olivier dit :

    On aurait un minimum de dignité on claquerait la porte de l OTAN. Le choix des usa est clair jouer la Turquie contre l Europe et on s ecrase comme d hab ..

    • Auguste dit :

      En Libye,le choix de l’OTAN-US, c’est la Turquie contre la Russie.Et la plupart des pays européens sont plus ou moins sur cette ligne.Et Macron se retrouve seul, dans le camp russe,avec EAU & smala et Egypte,donc contre l’OTAN.
      Voilà le « beau merdier pour la France » (diplomate français) ou nous a mis Jupiter

      • Nicos dit :

        Ce brave Jupiter, toujours là pour servir d’explication (et de bouc émissaire) pour une situation que l’on ne maitrise pas car hors de notre portée…. Votre analyse est digne d’un CAP Petite n’enfance avec option géostratégie. L’OTAN a pris position pour la GNA ? La belle affaire, c’est juste votre avis et tout le monde a le siens.

      • nike dit :

        Vous oubliez de préciser que le pouvoir de Tripoli est islamo conservateur, ce qui n’est pas le cas de Haftar.
        Je trouve que Macron est cohérent avec les objectifs Français : Combattre le terrorisme Islamiste.
        C’est une question de priorité : les Russes ou les Islamistes ? en d’autres termes qu’est ce qui est le plus probable : l’armée rouge qui envahit la France ou des attentats de djihadistes à répétition ?

        • Auguste dit :

          Vous en êtes encore à croire qu’on va en Libye pour lutter contre les terroristes?.
          je vous signale que les attentats en France se réclamaient de daesh,pas des frères musulmans.Et daesh est sponsorisé par nos chers amis du golfe.

          • norbert dit :

            @auguste. Vous avez raison de rappeler à ceux qui se trompent d’ennemi que les terroristes en France venaient du moyen orient et non du Sahel. Nous avons tout à perdre en jouant sur les deux tableaux en Libye. Quand il y aura un vainqueur, il se rappellera de nos soutiens successif à Tripoli dans un premier temps et à Haftar aujourd’hui

      • Leroy dit :

        Les USA se désengagent de l’UE ; ils s’appuient sur la Turquie – tant il est vrai que l’armée allemande et la Royal Navy sont inconsistantes. L’OTAN ne nous apporte rien – et gêne même nos marchés potentiels, notre intégration permet à la Turquie de connaître nos forces et faiblesses, et donc de jouer avec nous. Si nous voulons revenir au Proche Orient -marchés de reconstruction de la Syrie, il nous faudra l’aval de Moscou ; et si nous ne voulons pas participer à la re-création de l’empire ottoman, nous devons soutenir l’Egypte et l’opposants à Tripoli.
        => il nous fait quitter l’OTAN intégrée, revenir à la situation antérieure, nous aurons les mains plus libres, devant la désaffection américaine.

        • Auguste dit :

          j’aimerais rêver avec vous.Seulement,actuellement, sans l’OTAN (les USA),on n’irait pas loin.

      • T dit :

        Vous auriez préféré laisser les islamistes de tripoli s’emparer de la frontière avec le mali et ainsi exposé nos forces armées engagés au sahel ? Nous sommes en guerre, je vous le rappel. Aidez haftar était nécessaire pour réduire la porosité de la frontière ne vous en déplaise. Macron où n’importe quel autre président aurait fait pareil, sous conseil du CEMA. Ne pas le voir est juste une preuve de votre aveuglement.

        • Auguste dit :

          Sur le papier,avoir un « ami » à la tête de la Libye c’était pas un mauvais calcul.Seulement il y avait assez d’éléments pour ne pas qu’on se mouille de trop avec Haftar.Poutine l’a compris tout de suite,comme les autres pays européens impliqués.

    • GHOST dit :

      La France ou l´Europe ? Vous croyez que la Norvège ou la GB c´est « l´Europe » dans l´OTAN?

  3. Fralipolipi dit :

    Il me semble que désormais, au sein de l’OTAN, c’est au tour de la France de faire jouer ce même droit de Veto.

    • norbert dit :

      5000 licenciements chez Airbus, et combien chez les sous traitants ? Vous ne pensez pas qu’il est temps de mettre cette diplomatie au placard. La France est au bord du gouffre et pour distraire le bon peuple on veut se disperser. Personne ne comprend que les américains dans chacune de leurs décisions ne cherchent qu’à semer la zizanie dans l’UE !!!

      • Nicos dit :

        J’ai hâte que vous expliquiez le lien entre les 5000 licenciements d’airbus et le conflit Franco turc …. Allez y

        • norbert dit :

          Simplement qu’il y a plus de péril économique aujourd’hui que de perte du temps diplomatique .On peut vraiment se passer de cet épisode qui ne concerne plus que les français .

          • LEONARD dit :

            De toutes façons, c’est pas nos diplomates qui vont créer des emplois, et ils sont fonctionnaires, donc invirables. Autant les laisser s’occuper avec les turcs, qui d’ailleurs devraient nous dépasser dans les 2-3 jours pour les cas de COVID. C’est dire si eux aussi devraient avoir d’autres préoccupations !

          • Silovinsky dit :

            7000 licenciement chez Air France, 15000 licenciement chez airbus, Renault ferme la porte… Etc….. 6 millions de nouveaux chômeurs,
            Que des bonnes nouvelles.

    • Lucien dit :

      Je trouve que la proposition de Fralipolipi ne manque pas d’intérêt ! La France devrait poser son veto à ce nouveau plan de défense de la Pologne et des pays baltes. Ce serait un moyen de mettre les points sur le i, pas de plan de défense tant que la Turquie viole l’embargo qu’elle est censée garantir en Libye. A un moment donné, il faut savoir rendre les coups et le fait de ne plus participer à la mission de l’OTAN n’a pas un grand poids, cela donne le champ libre à la Turquie. Par contre, faire chier l’OTAN pour lui faire payer son manque de considération vis-à-vis de nos points de vue, cela me semble une meilleure solution.

      • ce n'est pas si simple! dit :

        Sauf que la Turquie ne fait pas partie de l’union européenne, contrairement au pays concernés par ce plan. Donc si nous bloquons leur plan il peuvent bloquer nos plan même à l’intérieur de l’union européenne, et la je vous dis pas le KO!

        • Fralipolipi dit :

          Le chaos … et non pas le KO.
          .
          Ce n’est pas si simple, comme vous dites, mais le diable se cachant dans les détails, la France peut tout à fait jouer les poils à gratter dans l’OTAN, comme le fait en ce moment la Turquie,
          sans qu’aucune résultante parasite n’interfère dans le (bon) fonctionnement de l’UE.

          • dolgan dit :

            Après si on casse les couilles à certains, faudra pas venir pleurer après pour de l’aide au Sahel.

  4. Lechavenois dit :

    La Turquie, ou avoir une très haute estime de soit même !
    .
    L’Otan sans la Turquie ?
    .
    «Imaginez l’Otan sans la Turquie ! Vous n’aurez plus d’Otan ! Il n’y aura plus d’Otan sans la Turquie ! Vous ne saurez pas traiter l’Iran, l’Irak, la Syrie, la Méditerranée au sud, le Caucase, la Libye, l’Egypte»,
    .
    a lancé l’ambassadeur devant la Commission des Affaires étrangères et de la Défense du Sénat, sur fond de vive escalade des tensions franco-turques.
    .
    «La Turquie, ce n’est pas un pays quelconque dans l’Otan».
    «Nous avons gardé le flanc Sud et Est pendant la Guerre froide avec beaucoup d’efforts, des fois au détriment de la prospérité de notre nation, de notre peuple».
    .
    a poursuivi Ismail Hakki Musa.
    .
    .
    Pour le sénateur Jean-Marie Bockel, membre de l’Assemblée parlementaire de l’Otan :
    .
    «l’impérialisme du président turc crée une politique de la tension et souvent de la provocation».
    «Tout ce que j’espère, c’est que ce qui se passe en ce moment ne mette pas en péril cette présence de la Turquie au sein de l’Alliance atlantique».
    .
    «Où est-ce que vous êtes ? Où sont vos amis ? (…) Vous êtes dedans ou dehors ?»,
    .
    a renchéri Ladislas Poniatowski,

    Tensions entre Paris et Ankara
    La France critique vivement l’intervention militaire turque en Libye au côté du gouvernement d’union nationale (GNA) de Tripoli qui, fort de

    • Lechavenois dit :

      ….de cet appui, a fait reculer les forces du maréchal Khalifa Haftar.
      .
      .
      https://www.lefigaro.fr/flash-actu/l-otan-sans-la-turquie-c-est-la-fin-de-l-otan-avertit-ankara-20200701

      • Agami Traoré dit :

        Ces deux banques centrales «disposaient en 2005 de plus de 3 600 milliards de francs CFA auprès du Trésor français», expliquait Le Monde en 2015. Soit un stock d’environ 72 milliards d’euros. Rien à voir donc avec un flux de «500 milliards de dollars» ou «440 milliards d’euros» versés au Trésor français.
        Un journal économique allemand accuse la France de piller chaque année 440 milliards d’euros aux africains à travers le Franc CFA. “Le gouvernement français recueille auprès de ses anciennes colonies chaque année 440 milliards d’euros de taxes. La France repose sur les recettes venant d’Afrique, pour ne pas sombrer dans l’insignifiance économique”.
        Le fait est que peu à peu, la peur s’empara des Élites Africaines, et après ces événements aucun autre pays ne trouva jamais le courage de suivre l’exemple de Sékou Touré, dont le slogan était “Nous préférons la liberté dans la pauvreté à l’opulence dans l’esclavage”.
        Pour les pays nouvellement indépendant il fallut trouver des compromis avec la France. Sylvanus Olympio, le premier président de la République du Togo, un petit pays d’ Afrique de l’Ouest, trouva une solution susceptible de calmer les Français :
        Ne voulant pas continuer à subir une domination française, il refusa de signer le pacte colonisation proposé par De Gaule, mais accepta en contrepartie de payer une dette annuelle à la France pour les soi-disant avantages obtenus lors de la colonisation française.

    • Max dit :

      A l’époque c’était l’armée qui dirigeait le pays. Maintenant avec le Khalif Erdogan via son parti AKP ce sont les Frères Musulmans et leur soutien aux groupes djihadistes sunnites.
      La belle affaire que nous raconte cet ambassadeur. J’espère que ce n’est pas au détriment de Chypre que la Turquie a apporté un gage de non blocage.
      En tout cas la déstabilisation du sud méditerranéen est en pleine accélération.

      • Lechavenois dit :

        @Max :
        .
        « …Maintenant avec le Khalif Erdogan via son parti AKP ce sont les Frères Musulmans et leur soutien aux groupes djihadistes sunnites….’.
        .
        .
        L’ex-basilique Sainte-Sophie d’Istanbul va-t-elle être transformée en mosquée ? Il est vrai qu’ajouter une mosquée supplémentaire aux 84 684 déjà existantes en Turquie ne saurait attendre.
        .
        Taraudé par ce projet, le numéro un turc a demandé au Conseil d’Etat, la juridiction administrative suprême, de se prononcer sur l’opportunité d’annuler le décret ministériel du 24 novembre 1934 qui a permis la transformation de ce joyau de l’art byzantin en musée.

      • Yannus dit :

        Il y a des chances malheureusement.
        ceci dit Stoltenberg n’a que peu de poids puisqu’il doit avoir l’accord unanime des membres de l’OTAN pour avoir un accord et chaque membre peut exercer un droit de véto.
        Je pense que les USA devraient construire une ligne de chemin de fer entre Istambul et Varsovie pour acheminer rapidement les troupes turques en Pologne pour les exercices de déploiement.
        L’Otan ce sont les USA plus la Turquie , nous pauvres européens ne pouvons que fournir une force d’appoint à la rigueur.

      • Vinz dit :

        C’est ça, comme le sioniste Mohammed Louizi.
        .
        Et on dit que dans les légendes on trouve toujours un fond de vérité.

  5. le nouveau dit :

     »Quelle concession a été faite pour débloquer la situation? Mystère. »
    Je suis sur que nos chers lecteurs y iront de leurs theories :
    en remerciement pour le vent mis par l’Otan à la France sur l’affaire de l’incident de la fregate illuminée peut etre.

    • Nass dit :

      ca sent le soutien de l otan a la Turquie sur la libye tout ca !!!
      L otan n est pas en mort cérébral, elle est en décomposition ! Autant la quitter le plus rapidement possible !!!

    • Stéphane dit :

      Sauf surprise extraordinaire, il est évident pour tout le monde que l’OTAN ne donnera aucune suite à la politique turque du fait accompli.

      Il faut plutôt le voir comme un contre feu aux imprécations françaises sur l’inutilité de l’OTAN.
      Les turcs ont fait une connerie en apportant de l’eau au moulin de Macron sur le sujet et si Erdogan ne réagissait pas, l’idée d’une défense européenne pourrait presque être entendue au delà de l’Oder.

      Après, on peut effectivement se demander si ce sont les turcs qui sont à l’origine de cette initiative ou si quelqu’un leur a soufflé l’idée.

      Et on peut parier qu’il n’y aura aucun compromis ni concession, sinon juste de quoi faire en sorte qu’Erdogan ne perde pas la face devant son opinion publique.

    • Carin dit :

      @le nouveau
      C’est exactement ça…
      les turcs signent les plans de l’OTAN (Amérique), qui soit dit en passant servent aux states à s’interposer entre l’Europe de l’Ouest,( qui commence doucement à penser à la déclaration de de Gaulle, mais après Poutine), et la Russie, pour empêcher toute espèce de rapprochement, et l’OTAN (Amérique) se charge de noyer le poisson avec l’histoire de l’illumination d’un navire français.

    • Max dit :

      En ayant parcouru les installations US en Turquie il va de soi qu’Erdogan, le nouveau Khalif a du jeu dans sa manche. Avec Trump en face le choix de l’Otan a du être un deal du genre : OK pas de réprimande et vous lâchez sur la Pologne…
      Les dindons sont AOC française.
      Est-ce que cela va faire réfléchir les allemands quant à l’Europe de défense ?

  6. MBMW dit :

    Juste par curiosité.
    Que coûterait une sortie de l’otan pour des pays d’Europe de l’ouest (Sauf UK bien sur) ??
    Quelque’un connait les conséquences, peut-il nous indiquer ?? Je parle d’un point de vue juridique.
    Merci pour vos retours

    • GHOST dit :

      Soyons lucide, l´Allemagne, l´Italie, la Norvege, la Pologne, le Danemark, les pays Baltes, le Pologne, la Grece, le Portugal ou l´Espagne ne vont jamais quitter l´OTAN. La France n´est pas le pays leader de l´Europe de l´ouest même en l´absence de l´UK. Posseder la bombe atomique ne fait pas de la France la nation leader en Europe.

  7. Alain d dit :

    Quel compromis aurait exigé le maitre chanteur Erdogan?
    Là est tout le problème !
    Est-ce dans le dos de la France?
    Parce que pour l’instant la Turquie n’a que des différents avec la France au sein de l’OTAN.
    Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne font dans leurs caleçons, et l’Italie est opaque !
    Mise à part qu’elle fait des deals avec l’Egypte alors même qu’elle a toujours critiqué Haftar.
    Déformation mafieuse ? Quand on a pas les muscles, on fait parler le carnet de chèque?
    Bah oui, Al-Sarraj protégé de l’Italie est sauvé par la Turquie, qui du même coup vient pisser sur les plates bandes italiennes.
    L’Italie avec son économie moisie, que l’EU va encore sauver, fait de grosses affaires avec la Turquie.
    Elle n’est donc pas en situation de la ramener, mais elle ne peut que tenter de peser sur l’Egypte par des deals!
    Orientation à court terme nulle à chier !
    Mais je dois certainement me tromper….

    • Ajm dit :

      Quelles grosses affaires fait donc l’Italie avec la Turquie ? Pouvez – vous être plus précis ?

    • Auguste dit :

      Le problème c’est pas Pierre Paul Jacques ou l’Italie.Le problème c’est que Macron a mis toutes ses billes sur Haftar et au moment ou celui-ci il allait prendre Tripoli,Erdogan lui a gâché la fête, tout en étant dans le bon droit, en soutenant le gouvernement reconnu internationalement.Et en plus l’OTAN et les US se sont mis côté Turquie.Macron ne peut s’en vouloir qu’à lui même.Il a voulu faire le malin et il s’est pris les pieds dans le tapis.

  8. M dit :

    Ah ben voilà pourquoi la France a été désavouée. C’était juste pour faire pression sur la Turquie pour qu’ils cèdent ailleurs. Machiavélique.

  9. Carin dit :

    Au sujet de ces plans, nous avons des petits pays à l’Est qui se sentent plus près de nous que des ricains… ne les abandonnons pas, quitte à y ouvrir des bases (s’ils le veulent bien entendu) à notre nom propre ou sous Europe si toutefois quelques pays de l’ouest comprennent la manœuvre américaine.

  10. LEONARD dit :

    Pendant ce temps là, en Turquie………
    – Erdo vient d’avoir un petit-fils. Quelques insultes sur les médias sociaux contre Erdo et sa famille. Discours dans la foulée de Erdo pour menacer de fermeture Twitter, You Tube et consorts. Quelques heures après, le CSA turc arrête la diffusion des chaines d’information de l’opposition Télé1TV et HalkTV.
    – VW abandonne officiellement son projet de construire une usine en Turquie. L’autorité de la Concurrence turque lance une enquête élargie à tous les constructeurs automobiles allemands.
    – Erdo annonce une visite surprise au Qatar.

    Vivement la fin de journée !

  11. MAS 36 dit :

    Le problème c’est que sans l’aide des USA pour Barkhane, et bien plus de Barkhane, du coup on ferme son « oi-oi » et on met un mouchoir par dessus.

  12. Raoul72 dit :

    La Turquie, dictature crypto-islamiste, est aujourd’hui un ENNEMI de l’Occident en général et de l’Europe en particulier.
    Relisez par exemple l’article paru dans le Figaro du 13 mars 2018 : « Il faut exclure la Turquie de l’OTAN ». Lien :
    https://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/03/13/31002-20180313ARTFIG00199-il-faut-exclure-la-turquie-de-l-otan.php

    .

    Lire également l’article paru dans Le Monde du 21 octobre 2019 « Il faut exclure la Turquie de l’OTAN ». Lien : https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/10/21/il-faut-exclure-la-turquie-de-l-otan_6016318_3232.html

    • GHOST dit :

      Raoul72 Explquez á Merkel comment la Turquie serait une « dictature » et serait un ennemi de la RFA.. Vous avez l´illusion de confondre l´Europe avec la France. Toutes les réferences que vous apportez ici sont d´orgines francaises.
      La France peut faire de la Turquie son ennemi… mais Macron aura du mal á convaincre l´Italie ou l´Espagne ect.. que la Turquie pays membre de l´OTAN avec lequel ils ont traversés la Guerre Froide que les turques musulmans seraient des ennemis de l´OTAN ou de l´EU.. lol

  13. albatros24 dit :

    La décision de ne plus participer à cette opération est logique de la part de la France
    il s’agit maintenant d’envoyer nos frégates et SNA garder nos espaces de prospection dans la ZEE chypriote grecque et là de garder le doigt sur l’interrupteur de départ des Exocet…si d’aventure certains bateaux les illuminaient à nouveau.
    Auquel cas un bombardement en règle des 10 000 proxis et leur matériel lourd turc US s’imposera petit à petit come la meilleure solution, nou sl’avons déjà fait, nos Rafales connaissent la route.

  14. Clavier dit :

    C’est une blague ….?
    La stratégie de l’OTAN est décidée sur les bords du Potomac pas du Bosphore..
    Toutes ces déclarations sont écrites pour le théâtre du Grand Guignol bruxellois !

  15. Yannus dit :

    Puisque l’OTAN ce sont les USA et la Turquie, il me semble de bon aloi qu’en ce qui concerne l’acheminement rapide des troupes de l’OTAN en Turquie, il serait préférable que les Américains construisent une voie de chemin de fer reliant Istambul à Varsovie. Commme ça, la Turquie pourra acheminer un max de troupes en Pologne lors des exercices de l’OTAN.
    Ca ferait surement en réfléchir quelques-uns.

  16. wagdoox dit :

    on aurait dû bloquer à notre tour mais toujours trop bien élevé que nous sommes.

  17. Ltikf dit :

    Si la France avait fait son job et arraisonné le fameux cargo, sans tenir compte de l’intimidation Turque, la France serait en position de Force au lieu d’être humiliée… Qui dans la chaîne de commandement a décidé de « baisser la culotte » ?

  18. Noël BERGON dit :

    la Turquie pratique de la sorte uniquement parce qu’elle a le soutien US… ceci en Libye ,mais aussi eu Syrie…en fait les Islamistes sont les supplétifs des Turcs et les Turcs sont les supplétifs des américains donc les islamistes sont les supplétifs des américains !… les américains (via un sénateur) ont proposés de racheter les S 400 Russe de la Turquie…il est nécessaire de bien connaître les intentions américaines pour savoir ce que fera la Turquie…n’oublions pas(comment le pourrions nous) que les américains sont les géniteurs de Ben Laden,de Al Quaïda,mais aussi des Talibans(via le Pakistan et l’ISI)…n’oublions pas non plus le rôle prééminent des américains en Israël et de la lutte qu’ils mènent contre les Palestiniens (qui aux yeux des américains sont des « terroristes chiites »)…et puis, pour ceux qui ont connaissance de l’histoire…le rôle des américains contre la France en 40 en Indochine,à Suez,en Algérie…et j’en passe et des meilleurs ! peut être qu’il serait temps de prendre ou de reprendre ,les dispositions nécessaires pour remettre les E.U sur la liste ,non pas de nos ennemis…mais de nos « non ami »…et de dénoncer sans hésiter,les procurations américaines donnaient aux Turques,aux islamistes,aux Israéliens…en résumé ,tout les intégristes et tous les intégrismes ,dont fond parti les américains …

  19. MBMW dit :

    D’un point de vu Turque, ce dernier joue ça survie économique, et politique.
    Cette dictature ne tient qu’aux résultats économiques que connait ce pays depuis leur arrivée, mais ils sont entrain de voir se créer des carrefours énergétiques pas loin d’eux (Egypte, Israël, Chypre, Syrie, Liban), sans qu’ils n’en profitent, donc si par malheur ils soient exclus du Gaz en méditerranée orientale, qu’ils perdent l’influence sur le Nord Syrie et par ricochet qu’ils ne soient pas sur la route du gaz du moyen orient vers l’Europe (Le plus grand consommateur au monde), ben.. ..ils foutent le bordel en Libye histoire d’ouvrir un nouveau front et d’encercler voir même contrôler l’approvisionnement en GNL a partir de la méditerranée orientale, et achètent des S-400 histoire de menacer de fermer la mère noire, et tout les gazoducs qui viendraient de la Caspienne.
    Ils veulent à tout prie être bénéficiaire de tout les projets de gazoduc qui passent dans le secteur et que ça soit eux le Hub gazier de la région, et ils estiment qu’étant membre de l’OTAN, ça leur donnent une certaine légitimité pour être cette puissance régionale nécessaire à l’équilibre de la méditerranée orientale.
    En gros il veulent faire en sorte d’être le lieu par ou passe l’approvisionnement de l’Europe et ainsi avoir un autre moyen de pression contre notre « FAIBLE » Europe, en plus des migrants et des cafards barbus qu’ils pouponnent.
    Il faut maintenant revenir à la genèse de l’OTAN, et voir les conséquence d’une sortie de l’OTAN pour la Turquie, et surtout, il faut que l’UE aide plus la Gréce, pour en faire une puissance régionale militaire pour faire face ou cas ou, quitte à y faire des bases militaire Française. En gros que l’UE se prennent en main, et que la France assume son rôle de leader

  20. Durandal dit :

    Les Turcs sont malins, ils donnent une carotte à l’OTAN pour nous donner le rôle du Français grincheux.
    Cliché exploitable et exploité et dont les Américains sont friands. Bien joué.
    La balle est dans ton camp Macron.

    • dolgan dit :

      Après, si les Turcs ont été obligés de lacher ce gros moyen de pression juste pour ça, c’est une victoire à la Pyhrus pour les Turcs. Ils ont perdu un gros levier diplomatique sans rien gagner en retour .

  21. Agata dit :

    Pas étonnant, le Turc Erdogan mange à tous les râteliers en ce moment, il profite de l’adhésion de la Turquie à L’OTAN pour faire ce qu’il veut en Lybie et « soutient », au gré des circonstances et selon les intérêts du moment, toute initiative de l’organisation Atlantique du moment qu’elle ne dessert pas ses intérêts. Il en profite, et comme dit le « Canard Enchaîné », joue franc jeu, pendant que l’alliance atlantique se fait b….r allègrement…

  22. Patrickov dit :

    Les USA ont leurs préférence des membres au sein de l’OTAN dont la Turquie, le Royaume-Uni et l’Allemagne.
    Sur les 30 membres de l’OTAN 22 ont désavoué la France, seulement 8 ont pris position pour Macron et sa politique.
    Macron est en conflit avec les français et aussi avec les autres dirigeants comme Trump, Merkel, etc.
    Les seuls à comprendre Macron ce sont les dictateurs comme Sissi, MBS, MBZ il ne manque que Assad dans le lot.

    • Observateur dit :

      Trump et Merkel ne sont pas plus populaires que Macron dans leurs pays.
      Les membres de l’OTAN sont surtout derriere les USA et comme Trump est incapable de se positioner sur le comportement turc, ces derniers en profitent. Apres novembre 2020 ca risque de changer… On verra bien.
      Quant a la comparaison de Macron avec les dictateurs on peut dire la meme chose de Trump et Erdogan donc argument qui ne vaut rien.
      La Turquie de Erdogan c’est le chantage aux migrants et l’appologie et le soutien au terrorisme islamiste (HTS, Daesh et les Freres Musulmans). Ne l’oublions pas! Je ne pense pas que ce soit dans l’interet des europeens.

  23. Jean Ker dit :

    La Turquie criminelle et dictatoriale c’est 1/2 million d’hommes et le verrou du flanc Sud. Un joujou trop précieux pour que Jens lui tape sur les doigts. Sans parler du chantage aux réfugiés sur l’UE.
    Sortir de l’Otan ne suffit plus. Il faut dissoudre cette horreur et la mettre face à ses crimes pour qu’elle en réponde.
    Mais que vaut le Droit international aujourd’hui ? L’ONU est devenue plus corrompue, faible et asservie que la SDN en son temps. La guerre sera donc inévitable et globale, encore.
    Ce sont les E.U qui devraient être jugés et mis sous sanctions internationales. Il faut dédollariser tous les échanges commerciaux et les laisser s’enfoncer dans la guerre civile qui leur pend au nez. L’exceptionnalisme US, c’est la décadence à laquelle ils sont promis.
    L’alliance Atlantique a vécu. La faire durer, c’est du masochisme pur et dur. Vu du droit, c’est même une forfaiture.
    Mais je n’ai jamais envisagé que l’actuel Chef des armées soit autre chose qu’un énième lâche corrompu et servile.
    Le fantassin français déployé en Estonie sous un drapeau de l’Otan devrait quand même se demander ce qu’il fout là à servir contre les intérêts stratégiques de son pays. Mais si on lui a bourré le mou avec la Russie et le diable Poutine, alors il est un pion sacrifiable et utile à l’Empire.
    Ça fait quand même un certain temps que la thalassocratie GB puis US fait tout pour que la vieille Europe ne fasse jamais la jonction avec le Heartland russe. C’est pourtant simple! Mais deux guerres mondiales plus tard, tout ce petit monde continue de brouter de la bonne propagande anglo-saxonne, dont l’Otan est le bras trop armé devenu une chose indépendante paranoïaque et dangereuse. Triste.

    • GHOST dit :

      Jean Ker@ Visitez la Normandie et comptez le nombre des tombes des soldats américains.. Si pendant les deux guerres, les militaires américains sont morts pour la France.. souvenez-vous de temps en temps de cette « dette historique ».
      Que font les pilotes britaniques avec des hélicoptères Chinook au Mali? Mais que font les pilotes danois avec des hélicoptès Merlin au Mali?
      Quand vous croyez que la France peut se passer de l´OTAN, soyez lucide.. sans l´OTAN, la France n´aurait pas eu facilement les drones Reaper ou des Hercules C-130 J en un temps record..
      Si en France l´idée de quitter l´OTAN est si populaire, laissons le parlement en discuter démocratiquement et en toute transparence.

      • Jean Ker dit :

        Je suis né à Caen : j’ai bouffé du Débarquement toute ma vie !
        Les E.U ont perdu 186 000 hommes en tout sur le front Ouest.
        La bataille de Normandie a fait plus de victimes civiles que militaires, et que je sache, les E.U n’ont pas débarqué seuls.
        Et aux dernières nouvelles, c’est l’armée Rouge qui a pris Berlin, après des pertes qui sont simplement incomparables.
        Le reste, ça s’appelle le Soft Power, Hollywood étant un formidable outil à façonner du cerveau consentant.
        Lisez Antony Beevor, ça change de Fernand Nathan.

    • WaterBoy dit :

      Quel flanc sud? Celui contre les hordes d’invasion de l’URSS? C’est d’un autre temps maintenant. Il faut passer à autre chose, et cesser de donner du crédit à ce guignol de sultan turc.

  24. LEONARD dit :

    50 cts