Face à la Russie, la Suède renforce encore sa défense et annonce la mise au point d’un nouvel avion de combat

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

182 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Hé bien !

    Je dois dire que perso j’ attends avec impatience ce nouveau-venu , avoir au moins une idée de ce à quoi il aura l’ air ( petit jeu de mots en passant ) …………. 🙂

  2. Oryzon dit :

    Moi je serai les Britanniques je me sentirai un peu cocu dans l’affaire, surtout si c’est pour si final acheter les composants manquants à Saab aux Américains….

    • Kural dit :

      Tout les pays achète des composant à d’autre pays… Tes fameux américain ont des outils ou assemblage venant de turquie, chine, israel etc etc… Aucun pays n’a une production 100% national dans tout les domaine…

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Tout les pays achète des composant à d’autre pays… Tes fameux américain ont des outils ou assemblage venant de turquie, chine, israel etc etc… Aucun pays n’a une production 100% national dans tout les domaine… » Le problème est que si le moindre composant américain a été utilisé ces derniers peuvent bloquer la vente si l’acheteur n’a pas les faveurs de Washington ou que la politique du vendeur (la Suède) déplait aux U.S.

    • John dit :

      Cocu en quoi?
      A quel moment la Suède a défini une exclusivité britannique?
      Et pour rappel, le Gripen E/F voit sa part de composants critiques venant des USA fortement réduite. Il y a le moteur, car le Gripen était construit autour du moteur F404, et c’est logique qu’ils aient sélectionné sa version modernisée.
      Pour le successeur du Gripen, pour le moment, pas le moindre détail, donc on ne sait pas qui fera quoi.
      Quoi qu’il en soit, il y aura 2 moteurs européens de nouvelle génération (pour le SCAF et le Tempest), et il est probable que la Suède développe un appareil de taille assez faible pour poursuivre avec sa stratégie.

      Bref, une collaboration entre le Royaume Uni et la Suède ne signifie pas un avion. Cela peut mener à des développements communs (furtivité active, matériaux, peintures, communications, drones partagés par les 2, radars, etc…)
      La Suède a la chance d’avoir un constructeur qui sera seul dans sa niche. Il n’existera plus de producteur occidental d’avions de la taille du Mirage 2000, Gripen, F-16… Cette niche sera clairement une opportunité pour la Suède. Ils ont raison de se lancer dans un tel projet ! D’autant plus qu’un petit appareil leur coûtera moins cher à l’achat qu’un appareil lourd, autant mettre cet argent dans la R&D !

  3. Chanone dit :

    Tous les pronostics de la décennie passée qui promettait un unique avion de combat pour le bloc occidental -de facture Américaine cela va de soi- volent en éclats.
    Oui, l’Europe volera sur F35, mais pas longtemps.
    Oui, les technologies du F35 vont se retrouver en « vente sur étagère » parce que ne pouvant pas faire de miracle avec la cellule, le concept de l’avion ultime n’est pas compatible avec la cinquième génération : trop fragile, trop limitée.
    .
    La Suède n’a pas besoin d’un avion de 15 tonnes à vide, ou d’un monstre de la taille d’un SCAF.
    Elle ne pourra pas non plus faire son chasseur/intercepteur seule. À l’Europe de lui prouver que les technologies du vieux continent sont performantes.

    • Kural dit :

      « La Suède n’a pas besoin d’un avion de 15 tonnes à vide, ou d’un monstre de la taille d’un SCAF » l’avion suédois devras quand même êtres assez monstrueux pour rivalisé contre la russie…

      « Elle ne pourra pas non plus faire son chasseur/intercepteur seule » 23ème pib mondiale, bien devant le pakistan qui crée pourtant un modèle d’avion, je rappelle que l’avion suédois actuelle Saab JAS 39 Gripen est un avions suédois, donc ils sont capable d’en produire seul, le temps nous diras.

      • ScopeWizard dit :

        @Kural

        Non , le SAAB JAS 39 Gripen n’ est pas un avion Suédois, il est plutôt Suédois ET Américain ; renseignez-vous sur son avionique et sa motorisation , vous comprendrez .

        • John dit :

          Commentaire pas très malin selon moi.
          C’est un appareil suédois, conçu par une entreprise ayant exactement la même étendue de compétence que Dassault, qui se fournit à l’étranger pour une partie de l’avionique et pour les moteurs.
          Il se trouve que le Gripen E/F se fournit en Europe pour l’essentiel de son avionique.

          • JC dit :

            …et pour les moteurs ? Dans quelle partie ? Auriez-vous des précisions à nous fournir SVP ?

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            Je suis très favorable à ce que la Suède « défende » des emplois dans son propre pays avec le budget de la défense. Pas de malentendu sur cet aspect!
            MAIS cela ne change pas le fait que Gripen est basé sur des accords de licence pour composants et savoir faire US américain. Aucune comparaison entre Rafale et Gripen à cet égard, @John!

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Par contre , le vôtre ne saurait manquer de l’ être ; très « malin » même…………..

            Sur le Gripen , nous ne serons pas d’ accord ; son moteur c’est quoi ? Son avionique c’ est qui ? Son armement emporté quel est-il ?

            Le moteur est US il s’ agit d’ une copie de General Electric , son avionique est en partie Britannique et Européenne mais aussi Américaine , son armement est principalement US et Anglais .

            Désolé , mais à titre de comparaison , le Rafale , s’ il n’ est pas à 100% Franco-français , n’ en demeure pas moins bien plus « national » que l’ appareil Suédois quelle que soit la version .
            Motorisation , avionique , armement , capteurs , radar , etc , sont avant-tout bel et bien Français sans parler de la cellule ou de sa conception .

            Il n’ en va pas de même concernant le SAAB Gripen ; le Gripen n’ est pas « Suédois » comme le Dassault « Rafale » est Français , sur ce plan les deux avions ne sont pas à égalité .

            Vous préférez attaquer quitte à recourir à de la mauvaise foi , soit , donc souffrez que l’ on vous réponde au prorata .
            Maintenant s’ il s’ agit d’ ignorance alors c’ est bien pire .

          • oryzons dit :

            Pas les mêmes compétences.

            Dassault fait de l’aviation civile que ne fait pas Saab, Saab fait des torpilles, des pods que ne fait pas Dassault, Dassault fait fait des logiciels de conception, Saab est présent dans les sous marin et la marine…

            En réalité Dassault est bien plus un pur avionneur alors que Saab est un espèce de conglomérat Suédois où l’on a mis tout ce que l’on pouvait pour atteindre une taille critique.

          • John dit :

            Oui, ils se fournissent entre autres aux USA…
            Et alors?

          • John dit :

            @Scope,
            Vous êtes en forme aujourd’hui…
            Le Gripen est à Saab ce que le Rafale est à Dassault. La différence est que la France a des partenaires nationaux pour la motorisation et l’avionique.

            La Suède par contre travaille différemment. Pas de motorisation locale, pas d’avionique locale (du moins pas totalement)…
            Pour le Gripen E/F, c’est l’Europe qui se charge de l’avionique, mais ça vous oubliez, car ça ne va pas dans le sens de votre propos qui est que les Américains nous manipulent, blablabla…
            La Suède fait des appels d’offres pour ce genre d’équipements pour leur Gripen.
            Et pour l’armement, le Gripen emporte bcp plus d’armement, que simplement de l’armement américain. Mais pareil, ça vous ne le dites pas, car cette complexité ne vous convient pas
            (Iris T, Meteor, Mica, Taurus (KEPD 350), RBS 15)…
            La nationalité d’un appareil n’est pas définie par les pays qui fournissent quelques éléments. Surtout si ce pays ne participe pas à ce programme.
            Donc effectivement, le Rafale est français. Tant mieux pour la France. La Suède n’a pas les moyens de faire un appareil à 100% suédois.
            Par contre la Suède a trouvé un moyen de faire un avion suédois correspondant à ses propres attentes pour pas trop cher. Chacun joue sa propre partition avec les capacités données.
            La France a tout pour faire un nouvel appareil sauf les finances. La Suède a les finances et pas toutes les compétences…

            Et oui, j’attaque sur les inepties que vous dites.
            Quand vous dites que c’est un appareil « suédois ET américain », pourquoi n’ajoutez vous pas les autres pays fournissant des éléments au Gripen?

          • John dit :

            @Oryzones,
            Mon commentaire manquais de précision, je voulais parler de la compétence de la partie aviation de chasse. Dassault et Saab ont un rôle équivalent dans leurs projets d’avions de chasse.
            Ensuite, dire que Saab n’est pas dans l’aviation civile est très réducteur.
            Saab fournit toujours les pièces détachées pour les avions commerciaux suédois qui ont été produits en nombre.
            Et Saab est un fournisseur important dans le domaine de l’aviation civile :
            – systèmes de gestion d’avionique
            – affichage tête haute
            – commandes de vol
            – communications
            – consultant dans la conception et les essais.
            – éléments structurels pour l’A350,
            – conception et production des portes de la famille A320 NEO, B787, éléments pour les ailes de l’A320… Bref Saab est impliqué dans tous les programmes Airbus actuels.
            https://saab.com/civil-aerospace/aerostructures/aerostructures-aircraft-design-and-manufacturing/

          • ScopeWizard dit :

            @oryzons

            Oui , cependant si le constructeur d’ avions SAAB fait aussi beaucoup de choses dans les secteurs de l’ armement et de la défense et s’ est assez tôt diversifié par exemple dans les véhicules terrestres , en matière aéronautique , SAAB a aussi fait dans l’ aviation à vocation civile tel les bi-turbopropulseurs SAAB 340 ou 2000 ainsi que quelques avions de type monomoteur à hélice plus spécialement conçus pour être destinés au marché civil ………..

          • GHOST dit :

            ScopeWizard@ va prendre le temps de nous expliquer pour quelle raison l´avion d´entrainement de Boieng T -7 Red Hawk est aussi en grande partie un produit de Saab?

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Et alors ?

            Eh bien , « et alors » sans les USA , point de Gripen d’ autant que toute sa gestation comme sa genèse n’ ont pas été faciles et remontent à l’ année 1970 lorsque SAAB et la Suède envisagèrent plusieurs options quant au remplacement des Viggen établissant de la sorte un cahier des charges plutôt vague .

            Une sorte de Super-Viggen décliné en plusieurs versions pour des utilisations spécifiques fut un temps envisagé sous la désignation A20 , mais aussi le développement d’ un nouvel avion d’ attaque au sol et d’ entraînement , le B3LA un avion léger devant se décliner en ces deux versions ; lancé dès 1978 , le projet fut toutefois rapidement abandonné laissant les bureaux d’ études SAAB se concentrer sur un successeur au concept SAAB 37 Viggen en service uniquement au sein des forces aériennes Suédoises depuis 1972 .

            La Suède pensa même s’ équiper de chasseurs Américains achetés « sur étagère » et construits sous licence de type General Dynamics F-16 , McDonnell Douglas F-18 , etc , sans exclure toutefois de joindre ses efforts au sein d’ une coopération internationale tel ceux du consortium Eurofighter , mais d’ évidence le Typhoon ne pouvait couvrir ses besoins à temps .

            Finalement , les principaux acteurs du secteur aéronautique Suédois se regroupèrent et s’ accordèrent en formant un consortium leur permettant de coordonner la production nationale et l’ intégration du système JAS ( un concept d’ avion de combat trois-en-un soit chasse-attaque-reconnaissance ou Jakt Attack Spaning) dont les principaux composants venaient de l’ étranger , notamment et essentiellement des USA .
            Le groupement industriel JAS désigné IGJAS comprenait entre-autres SAAB-Scania , Ericsson , Volvo et avait pour interlocuteur étatique l’ organisme d’ acquisition de la Flygvapnet , le FFV .

            Du fait du refus de tenir pour acquise l’ obligation de construire un successeur du Viggen aussi lourd et dimensionné que lui ou que les autres appareils en cours de développement , étant donné les progrès accomplis dans les réacteurs , les matériaux composites , la miniaturisation de tout ce qui relève de l’ électronique de bord , les Suédois pensaient à juste titre et l’ avaient calculé en fonction pouvoir à terme donner naissance à un avion de combat plus performant de masse environ 60% inférieure à celle du Viggen .

            Mais la taille de la cellule à venir était conditionnée par celle du réacteur devant s’ y loger , en l’ occurrence un Volvo RM12 soit ni plus ni moins que la copie améliorée produite sous licence du General Electric F-404 propulsant le F-18 Hornet , permettant de dessiner un fuselage plus étroit , l’ avion étant de surcroit doté de commandes de vol électriques plus légères que les classiques de type mécanique .

            Le RM12 était également muni d’ un inverseur de poussée qui combiné à la légèreté de l’ avion , des freins de roues très puissants , et la configuration delta-canard , les plans canard étant très mobiles , permettait de limiter à 500 mètres environ la distance de roulage lors de l’ atterrissage .

            Bref , à la sortie , tout ceci aboutit à un avion mono-réacteur plus petit et plus léger mais ultra-moderne car bardé de nouvelles technologies intégrées : le JAS 39 Gripen dont le premier vol remonte à l’ année 1988 pour une mise en service en 1996 .

          • ScopeWizard dit :

            @John

            1)_ »Vous êtes en forme aujourd’hui… »

            Merci , oui , je ne suis pas encore en ruines ; le SARS-CoV-2 a dû s’ en rendre compte et m’ a fichu la paix ……….. jusqu’ à présent du moins .

            2)_ »Le Gripen est à Saab ce que le Rafale est à Dassault. La différence est que la France a des partenaires nationaux pour la motorisation et l’avionique. »

            Oui , mais ce n’ est pas sur ce point que je mettais l’ accent .

            3)_ »La Suède par contre travaille différemment. Pas de motorisation locale, pas d’avionique locale (du moins pas totalement)… »

            C’ est le moins que l’ on puisse dire ………..
            Pourtant , la Suède en a les moyens .

            4)_ »Pour le Gripen E/F, c’est l’Europe qui se charge de l’avionique, mais ça vous oubliez, car ça ne va pas dans le sens de votre propos qui est que les Américains nous manipulent, blablabla… »

            Ce n’ est pas ça , c’ est que ça m’ est égal ; de plus quelle Europe ? Pouvez-vous préciser qui sont ses fournisseurs sur le E/F ?

            Non , les Américains ne nous ont jamais manipulés et bla bla bla ; ils organisent juste le Monde depuis en gros la fin du XIXème siècle mais mis à part ce léger détail technique , ils n’ exercent aucune influence……………jamais , nulle part , ou dans quelque domaine que ce soit .

            Comme vous dites : bla bla bla ……….

            5)_ »Et pour l’armement, le Gripen emporte bcp plus d’armement, que simplement de l’armement américain. Mais pareil, ça vous ne le dites pas, car cette complexité ne vous convient pas »

            Oui , ça doit être exactement ça , tout pareil ; raison pour laquelle j’ avais pris le soin de préciser : « son armement est principalement US et Anglais . »

            N’ est-ce pas , « PRINCIPALEMENT » on s’ en fout , « ANGLAIS » pas mieux , on s’ en fout complètement également .
            En parlant de « complexité » , je reconnais qu’ il est moins compliqué de passer outre plutôt que d’ en tenir compte dès lors qu’ il s’ agit d’ estoquer celui d’ en face …………….

            Cela étant , je me doute bien que puisque le Gripen s’ exporte , comme tant d’ autres concurrents il est à même d’ embarquer et de mettre en œuvre de l’ armement d’ origines diverses , question de praticité autant que de souplesse .

            6)_ »La nationalité d’un appareil n’est pas définie par les pays qui fournissent quelques éléments. »

            Sur le Gripen , ce ne sont pas « quelques » …………

            7)_ »Donc effectivement, le Rafale est français. Tant mieux pour la France. »

            Eh oui , c’ est bien ce que je vous disais et le point sur lequel j’ insistai qui marque autant la différence entre le Gripen et le Rafale .

            8)_ »La Suède n’a pas les moyens de faire un appareil à 100% suédois. »

            Pas les moyens ou pas la volonté ? Ce n’ est pas la même chose ………..
            Pour le reste , c’ est surtout une question de choix .

            9)_ »Et oui, j’attaque sur les inepties que vous dites. »

            Attaquez , attaquez ; mais n’ oubliez pas qu’ il y a du château-fort et de la forteresse sur le chemin …………

            10)_ »Quand vous dites que c’est un appareil « suédois ET américain », pourquoi n’ajoutez vous pas les autres pays fournissant des éléments au Gripen? »

            Parce que j’ ai déjà plus ou moins détaillé la chose et que tel qu’ expliqué , sans les USA fournisseurs des composants qui vont bien , point de Gripen s’ il faut en croire ce que l’ on en sait et que je vous ai , cette fois-ci avec force précisions et détails , exposé plus loin .

            Voilà pourquoi .

          • ScopeWizard dit :

            @GHOST

            Ben non , ScopeWizard ne fera pas ça parce qu’ il ne maîtrise pas suffisamment -même un peu- ce sujet précis dont du reste -pour l’ instant- il se fiche comme d’ une guigne .

            Donc , considérant que c’ est mieux , Scope préfère fermer son clapet et laisser ceux qui en savent davantage , l’ ouvrir………….

            Il va juste tenter ça : hormis compétence et excellence du constructeur Suédois , à titre d’un échange de bons procédés suite à tel ou tel accord du reste pas nécessairement directement lié , peut-être ?

            Voilà , il s’ excuse mais se bornera à s’ en tenir à ça , parce qu’ il n’ en sait rien du tout , même pas une documentation quelconque susceptible d’ éclairer intelligemment le sujet ; il suppose , mais ne sait pas .

            Pas trop déçu ?

          • John dit :

            @Scope
            3. Vous dites que la Suède en a les moyens, mais ça c’est relatif. La Suède fait le choix des économies pour la fourniture de moteurs et d’une partie de l’avionique, économies qui peuvent être utilisées pour augmenter le nombre d’avions…
            Acheter sur étagère comporte des avantages certains, la concurrence se fait réellement, et il est possible de choisir les meilleures solutions (selon les critères établis).
            Pour des pays comme la France qui compte sur un groupe par secteur, le risque est que l’un d’eux se plante totalement dans une conception, et qu’il faille continuer avec. En achetant sur étagère, ce risque est amoindri, car la R&D est déjà faite.

            4. Je parle de l’avionique… Et c’est bien des pays européens qui fournissent des éléments clés. Leonardo fournit le radar produit en partie au Royaume Uni, en partie en Italie, l’irst (produit par Leonardo, à Nerviano).
            La guerre électronique / brouillage est suédois. Les commandes de vol sont suédoises. Le cockpit, l’affichage, la fusion des données, c’est Saab. Les systèmes électriques sont suédois.
            Maintenant, dites moi ce qui est américains dans le Gripen E/F en dehors du moteur?
            Et ce commentaire « quelle Europe »… Celle avec laquelle la France collabore sur différents projets…
            Je ne dis pas que les USA ne jouent pas de leur influence. Mais tout discréditer systématiquement si il y a un élément américain, c’est fatiguant… Il y a ceux qui disent que la Finlande achètera américain parce qu’ils ont toujours été à la botte des USA… C’est pour cela d’ailleurs qu’ils ont eu plus d’appareils soviétiques qu’américains dans leur armée de l’air.
            Pareil pour la Suisse, on se fiche royalement du fait qu’un appareil est américain français, allemand ou suédois. C’est le rapport qualité / coût qui compte. Mais si c’est américain au final, systématiquement, il y aura l’hypothèse que c’est parce qu’on est faible…
            La Suède n’a pas besoin des USA spécifiquement pour ses avions, elle a besoin de fournisseurs externes.
            Et pour le Gripen E d’ailleurs, c’est un appareil à architecture ouverte, donc parler d’une origine spécifique, c’est oublier que cela dépend du client.
            5. Pour l’armement, la France aussi emporte de l’Américain… Ça vous gêne moins pour l’export?
            Regardez l’armement du Gripen, il y a bcp de choix parmi les meilleurs de leur génération, et parmi les moins chers car produits en masse.
            L’AMRAAM par exemple sera remplacé par le METEOR. Dans les 2 cas, meilleurs missiles BVR de leur génération.
            Il y a l’IRIS-T et le Taurus qui sont allemands… Ajoutez le A-Darter et le Sidewinder, et vous avez 3 fournisseurs pour les missiles air-air courte portée. Pour les missiles anti-navire, le choix est suédois.
            Pour les bombes, guidées ou non, elles sont américaines et suédoises.
            … Bref, rien qui favorise un pays plutôt qu’un autre.
            6. Oui, on a compris, par contre vous oubliez de mentionner d’autre pays il me semble… Le Brésil obtient le plus de contrats dans le Gripen E…
            8. Si par volonté, vous voulez dire des déficits budgétaires systémiques, alors oui, la Suède en a les moyens.
            Par contre, la France semble ne plus avoir les moyens de le faire seul… Donc bon, juger la Suède avec condescendance…

          • John dit :

            @GHOST,
            Non il le fera pas, ça ira à l’encontre du fait que les petits Européens sont de pauvres manipulés des Américains.
            Oui, il oublie que le meilleur importateur d’armement suédois, c’est les USA. Et d’ailleurs, la balance commerciale dans la défense entre ces 2 pays, la Suède est largement gagnante.

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Pourquoi , quelle est la connerie qui vous fait prêter si systématiquement aux autres des intentions qu’ ils n’ ont pas et n’ ont peut-être même jamais eu ?

            3)_Avantages et inconvénients ; l’ inconvénient majeur d’ un achat sur étagère est qu’ il vous rend dépendant du fournisseur surtout si ce-dernier exerce une hégémonie .

            Historiquement , la France n’ a guère d’ autre choix que de continuer par elle-même sauf que se rendre dépendants donc l’ affaiblir de ce point de vue , ne semble nullement déranger nos dirigeants actuels .

            4)_Voyez , c’ est sur des trucs comme ça que vous me gonflez très sérieusement* .

            Merci d’ avoir détaillé donc c’ est bien ce que je pensais il n’ y a rien de Français .

            *Qu’ est-ce que vous avez à focaliser sur le Gripen E/F ?

            Perso , je n’ y ai pratiquement jamais fait allusion ; je parle du JAS 39 Gripen dans son ensemble , c’ est à dire depuis les premiers jusqu’ aux dernières versions opérationnelles , et c’ est bien le sens de la courte réponse que j’ adressais à @Kural .

            Mais vous , vous concentrez toute l’ attention sur le NG dans son évolution E/F……….. ce qui fait que nous ne parlons plus de la même chose …………et c’ est ça qui ne va pas .

            a)_ »Et ce commentaire « quelle Europe »… Celle avec laquelle la France collabore sur différents projets… »

            Ben visiblement pas sur le dernier des Gripen en tout cas ; ce qui perso ne m’ étonne pas du tout .

            b)_ »Je ne dis pas que les USA ne jouent pas de leur influence. Mais tout discréditer systématiquement si il y a un élément américain, c’est fatiguant… »

            Oui et bien prenez vous un complexe vitaminé et faites vous une cure , vous serez moins fatigué .

            Mais qui vous parle de « discrédit » ?

            Affirmer que le JAS 39 Gripen est Suédois ET Américain , c’ est ça du « discrédit » ??

            c)_ »Il y a ceux qui disent que la Finlande achètera américain parce qu’ils ont toujours été à la botte des USA… C’est pour cela d’ailleurs qu’ils ont eu plus d’appareils soviétiques qu’américains dans leur armée de l’air. »

            Mais qui a parlé de la Finlande ? Pas moi en tout cas .
            De toute façon , c’ est toute l’ Europe qui est « à la botte » des USA , et ça ne date pas d’ hier croyez-moi .
            Une fois l’ Allemagne Nazie défaite et n’ étant plus sous son joug , c’ était ça ou les Soviétiques .

            À côté de ça , n’ oubliez pas les pressions que sont capables d’ exercer les USA dès lors que certains composants ITAR se retrouvent sur du matériel de guerre étranger et l’ extraterritorialité de leur législation y compris en matière commerciale ……………

            d)_ »Pareil pour la Suisse, on se fiche royalement du fait qu’un appareil est américain français, allemand ou suédois. C’est le rapport qualité / coût qui compte. Mais si c’est américain au final, systématiquement, il y aura l’hypothèse que c’est parce qu’on est faible… »

            Ah bon ? Alors achetez Russe ou Chinois dans ce cas ……………
            Quoi qu’ il en soit quelque chose me dit que votre futur chasseur n’ a aucune chance d’ être Français …………….une intuition ………………

            e)_ »La Suède n’a pas besoin des USA spécifiquement pour ses avions, elle a besoin de fournisseurs externes.

            NON , pas en ce qui concerne le Gripen .

            « Et pour le Gripen E d’ailleurs, c’est un appareil à architecture ouverte, donc parler d’une origine spécifique, c’est oublier que cela dépend du client. »

            Mais je n’ ai JAMAIS parlé d’ une origine spécifique concernant le Gripen E , je m’ en suis tenu au A , au C , au B , ou au D , c’ est à dire à ceux que je connais et qui à ce jour sont opérationnels .

            5)_ »Pour l’armement, la France aussi emporte de l’Américain… Ça vous gêne moins pour l’export? »

            Pourquoi une telle question ?

            Tout ce que vous voudrez , il n’ empêche qu’ au départ l’ armement était d’ origine moins diversifiée .

            6)_Non , je pense que vous n’ avez précisément rien compris ou voulu comprendre ; je constate surtout que vous bottez en touche .
            Mais par contre , de votre côté , pour la énième fois , tout schuss sur le Gripen E comme si lui seul comptait et que les autres , les précédents dans la nomenclature , n’ existaient déjà plus .

            8)_Décidément , vous êtes vraiment tordu ………..

            Où avez-vous noté une condescendance dans mes propos par rapport à la Suède ?

            Il se trouve que le SAAB JAS 39 Gripen est un avion Suédois qui n’ aurait vraisemblablement jamais pu voir le jour sans les composants US , c’ est ça que vous appelez « condescendance » ???
            C’ est un fait ; maintenant si ça ne vous convient pas , je vous en prie faites vous donc plaisir et réécrivez l’ Histoire ; c’ est d’ ailleurs le bon moment , Révisionnisme et Négationnisme ( dans un sens large ) n’ ayant jamais été autant à la mode …………

            Au passage , je vous signale que je ne suis pas responsable des déficits creusés par ceux qui sont ou étaient aux commandes qui en ont ainsi décidé ; nous n’ avons rien demandé et nul ne nous a demandé quoi que ce soit .

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Oui voilà , répondez à ma place , ça me fait des vacances ; m’ enfin essayez au moins d’ éviter de sortir des conneries aussi outrancières et sans nuance………….

            Non , je n’ oublie rien du tout , vu que je n’ en savais rien et que je m’ en fous , je n’ en suis pas là .

    • Euclide dit :

      @ Chanone
      C’est une bonne interrogation posée par le site Méta’ Défense il y a plusieurs semaines en suggérant la création de 2 avions européens .
      1) du type SCAF . En souhaitant qu’il soitplus un gros Rafale que le futur monstre prévu.
      2) un nouveau mono réacteur pour d’autres marchés en Europe où à l’export

      • John dit :

        Je pense que là où l’Europe serait gagnante c’est sur le développement d’un SCAF à l’échelle européenne.
        Je ne parle pas des avions individuels, mais bien des systèmes de communication et de partage d’informations entres chasseurs traditionnels et leurs drones.
        Faire de ces systèmes un standard pourrait forcer les Américains à se calquer sur des choix européens, permettant à l’Europe de prendre un avantage dans l’aviation de chasse.
        C’est déjà le cas pour tout ce qui est marine et blindés, où l’Europe emporte bien plus de contrats que les Américains.

      • NRJ dit :

        @Euclide
        Si c’est le cas avec le remplaçant du Gripen, on peut supposer que cet avion aura plus d’avenir que le Tempest. Les suédois irraient voler sur les terres du F-35 avec un avion monomoteur à bas prix. Mais le Tempest va être en concurrence directe avec le SCAF en proposant un avion tourné vers la supériorité aérienne (au lieu d’être polyvalent, ce vers quoi les armée se tournent de plus en plus). On devrait soutenir le projet suédois, en proposant de leur fournir par exemple le moteur de leur avion.

    • b21raider dit :

      Bonjour Chanone radio trottoire

      • Chanone dit :

        @ B21 raider
        Meuh non.
        Il suffit de voir le merdier actuel: d’une les armées Américaines envoient leur avion « léthal » au plus près des opérations pour rassurer les clients étrangers/cocus.
        De deux, comme.annoncé par Eric Trappier, le monstrueux programme informatique du F35 butte sur des problèmes entrelacés.
        En cause, l’architecture bien capilotractée de son réseau électro-informatique.
        C’est vrai qu’innover, c’est aussi faire différent. Mais dans ce cas, c’est une connerie.
        Et les ingé LockMart ne reviendront pas dessus avant d’avoir un contrat pour un nouvel avion.
        De rien.

    • Plusdepognon dit :

      @ Chanone
      Tout l’enjeu est bien d’avoir encore une industrie aéronautique militaire européenne après la parenthèse F35…

  4. OURGOUT51 dit :

    Bonjour à tous

    je recommande la lecture du dernier numéro (831) de la revue de la Défense Nationale (RDN) : « La puisance américaine: assise et évolutions stratégiques ». Pas moins de dix sujets sont abordés:
    – intensification de la rivalité USA/Chine;
    – Etats Unsi/Europe: l’heure de la rupture;
    – Trump: quels enseignements pour la Russie;
    – Cyberdissuasion et guerres de l’information: l’administration Trump à l’offensive etc;

    Le préambule est particulièrement intéressant: il s’agit d’un long entretien avec madame Bermann, intitulé : « Avec la Russie, il n’ y a rien à gagner à ne pas se parler ».

    Madame Bermann fut ambassadeur de France en Chine de 2011/2014, puis en GB de 2014 à 2017 et enfin en Russie de 2017 à 2019: un sacré parcours! Elle est actuellement présidente du conseil d’administration de l’IHEDN.

    Bonne lecture, bon dimanche!

  5. Jean Ker dit :

    Ils doivent s’ennuyer, les suédois. Jens le norvégien patron de l’Otan leur fait de l’ombre, ou du pied?
    Ils doivent s’imaginer en grande puissance locale lorsqu’ils se projettent en verrou de la Baltique?
    Ils se cherchent un rôle dans le Grand Jeu?
    Faut croire que même ayant pratiqué l’eugénisme jusqu’en 1976, il leur reste quelques tares…

    • GHOST dit :

      Jean Ker@ Avec un peu des recherches, vous allez decouvrir que la dernière version du Gripen a eu un financement de la Norvège.. même quand la Norvège utilise des F35, ce pays possede des technologies (missiles) testées par le Gripen qui seront certainement adaptées sur les F35.
      Vous devriez étudier plus profondement le fonctionement du « Conseil Nordique » dont le fonctionement depasse de très loin l´intégration de l´UE.
      Oui.. la Suède est une grande puissance industrielle.. Verifiez qui est l´un des actionaires le plus important de Renault Trucks Défense..

      • fabrice dit :

        la Suède exporte dans cet ordre pour 15% du bois et des dérivés (Ikea), du pétrole raffiné, des véhicules (Volvo), un peu de textiles (H and M) un peu de médicaments (astra zeneca britano suédoise), des boissons (Vodka Absolut 2% des exports), de l’armement, elle a deux licornes (start up valant plus d’un mds de $) sur 487 dans le Monde. A cause d’une immigration rapide et incontrôlé plus de 40% de ses enfants sont allogènes, Malmo est devenu un coupe gorge, la criminalité explose, le nombre de viols est du jamais vu, digne de Joburg, les fusillades fréquentes, les dépenses sociales ont explosé set le modèle social se rapproche de celui de Minneapolis (alliance entre le parti bobo « démocrate » soutenu par les médias et les puissances financières et les gangs de rue racialisés, contre la classe moyenne). Bref un désastre de plus en plus difficile à cacher. Tu importes le Tiers Monde, tu deviens le Tiers Monde. Un jour les gens saccageront les statues d’Olof Palme.

        • Roberto dit :

          Toujours vos start-ups…mdr…en cas de crise c’est pas ça qui va pondre de la bouffe, ou du matos mais bien la bonne vieille undustrie…les suedois que cela vous enmmerde ou non prouve qu’il ne faut pas avoir 36000 star-ups pour pouvoir être pas mal independant.

          • John dit :

            @Roberto,
            Et il se trouve que la Suède a une part industrielle dans son PIB à des années lumières de la France…
            La Suède a 1.8% de PIB dans l’agriculture et 27.4% dans l’industrie.
            La France? 1.7% dans l’agriculture, et 19.5% dans l’industrie.
            La Suède a une industrie rapportée à l’échelle du pays 50% plus importante…

            Et quant aux startups, le cliché est de penser qu’il ne s’agit que de choses abstraites… Il y a beaucoup de startups qui développent dans le médical avec des appareils. de précision médicaux, …
            Et ne penser qu’en terme de fin du monde n’est pas forcément réaliste.
            … Quoi qu’il en soit, le commentaire de Fabrice est ridicule.

      • Euclide dit :

        @ ghost
        Si la Suède est propriétaire de Renault Trucks normal et aussi de la division camions défense puisqu’elle s’appelle Arqus, c’est la faute à un certain Carlos Ghosn .

        • JC dit :

          À une certaine époque les actionnaires de Volvo n’ont pas voulu de la fusion proposée par Renault. Ils ont préféré se vendre à Ford qui en retour les a vendu aux chinois. L’épisode Ghosn est anecdotique dans la longue histoire commune entre Renault et Volvo.

        • Grosminet dit :

          @ Euclide

          Si Arquus existe « encore »,c’est justement grâce à la fusion Rvi-Volvo (pour être exact,un joint-venture ou Volvo est propriétaire de Rvi et Renault possèdant 20% du capital de Volvo),à une époque ou le groupe Rvi allait très mal….et que personne n’en voulait

          Accessoirement,si Renault existe encore en tant que marque,c’est justement grâce à lui et ses plans de redressement (il est arrivé en 96 chez renault,et pour la première fois depuis des décennies,renault devient bénéficiaire en 97)

          Donc,si la France a la chance d’avoir encore un constructeur de véhicules lourds en France,c’est surtout GRACE à Carlos……

    • Kural dit :

      « Le canton suisse de Vaud adopte une loi de stérilisation en 1928 qui n’est abolie qu’en 1985. La mesure est reprise au Danemark en 1929, en Norvège en 1934, en Finlande en 1935, en Estonie en 1936, en Islande en 1938 »

      Alors pourquoi ciblé uniquement la suède sur quelque chose que même la france fait? les dons d’ovule et les dons de sperme c’est déjà une forme d’eugénisme en soit, à force de critiqué les autre ont oublie que ont est soit même concerné par nos propre critique…

    • Kural dit :

      Et oui géographiquement La suède est le vérou de la baltique, si elle et le danemark ferme leurs frontière maritime la mer baltique est bloqué…

    • Frédéric dit :

      ???? C’est quoi comme commentaire injurieux ? Quel est le plus peuplé et le plus riche des pays nordiques d’après vous ? Et même neutre, ses citoyens ont combattu dans les pays baltes et en Finlande au siècle dernier.

    • Roberto dit :

      Encore un qui a loupé pleins d’episodes mais ce permet de donner des leçons…la Suède c’est la number one des pays neutres dans le domaine defensif, avec des industries de défenses qui font des produits dans pas mal de domaines et il suffit de regarder une carte pour voir pourquoi ils ont peur d’une Russie qui revient en force comme puissance regionale qui veux son vieux glacis voir plus et avec un peu de culture vous pouvez même savoir qu’ils ont des excelentes relations diplomatiques et culturelles avec la Finlande et la Norvège (et le Danemark qui veut défendre encore le Groenland tant qu’ils auront encore des responsabilités dans cette zone), deux pays qui s’inquiètent aussi au sujet des russes…

  6. Passager (l'original) dit :

    Ce qui est intéressant, c’est le silence des sites sur les questions de défense britanniques à ce propos.
    En soi, ces derniers passent leur temps à dire que le Tempest est un programme européen associant RU/Italie et Suède alors que dans les faits les Suédois n’avaient signé qu’un papier pour le développement de briques technologiques communes ( tout en sachant que la France a le même type d’accord avec le RU) tandis que l’Italie s’est dit intéressée sans vraiment d’autres contributions que la participation de la filiale de Leonardo au Royaume-Uni.

    Après il est tout à fait plausible que cet appareil rejoigne un des deux programmes européen puisqu’il s’agit avant tout d’un réseau connecté.
    De plus on peut toujours se plaindre du trop grand nombre d’avions européens (au nombre de 3 si tant est que les programmes SCAF et Tempest voient le jour), mais connaissant les Suédois, ils proposeront un mono-réacteur plus abordable que les bimoteurs européens ou britanniques, ils ont donc un marché avec les Européens de l’est qui voudront remplacer leurs F16 (bon je sais c’est un peu naïf et c’est compter sur le fait que d’ici 2040/2045, ces pays n’auront pas les moyens et la volonté d’acheter des F35 modernisé et peut-être devenu abordable) voire d’autres pays tels qu’en Asie.

    Il est enfin envisageable que l’évocation d’un nouveau chasseur soit la participation à l’un des deux programmes en cours en Europe.

    • EchoDelta dit :

      C’est surtout le marché africain de 2040 / 2050 qu’il faut viser.

    • Kural dit :

      « De plus on peut toujours se plaindre du trop grand nombre d’avions européens  » 3 avions différent pour 27 pays de l’union européenne, 56 état souverain européen, c’est pas un grand nombre 3 avions bien au contraire… dans les année 1930 y’avait 14 pays européen qui avait leurs propre avions donc bon…. 3 avions différent pour l’europe de l’ouest, est, sud et nord c’est à mes yeux très faible.

      Pour moi une europe puissante c’est une une europe diversifier, comme les arme hk allemand scar belge et glock autrichien que la france a commandé… Avoir un seul avions sa signifie que toute l’europe est condamnée à partir du moment ou un pays hors europe développe un meilleur avions exprès pour contré notre unique avions…

      • John dit :

        Le problème de l’aviation européenne c’est pas le nombre d’appareils… C’est qu’ils sont trop similaires.
        Si il y avait un petit avion (suédois), un avion de génération 4++ (Rafale) et un avion de 5e génération, l’aviation européenne ferait de belles affaires.
        Mais quand il y a une compétition à l’interne, les 3 se tirent la bourre….

        • Jean (le 1er) dit :

          Dire que l’EF, le Gripen et le Rafale sont similaires n’est pas correct. Le second et monomoteur alors que les deux autres sont des bimoteurs. Le 1er cité est plutôt un chasseur/intercepteur alors que le second et le troisième sont des appareils polyvalents.

          • John dit :

            Alors permettez moi de préciser mon propos…
            Le Gripen, le Rafale et l’Eurofighter, dans leur version la plus moderne emportent le même type de technologies. Certes ils sont spécialisés dans des domaines différents, MAIS ils sont de même génération, et se tirent la bourre dans toutes les compétitions.
            Si l’Europe sortait un avion tous les 20 ans, il n’y aurait pas de compétition entre Dassault et Airbus+BAE+Leonardo par exemple. Les clients trouveraient une solution européenne moderne.

            En 2035, il y aura 2-3 avions européens de 6e génération, puis plus rien pour 40 ans. Les sortir au même moment les rend par définition similaires.

        • Chanone dit :

          @ John
          Similaires?
          Pas le même moteur, ni système d’armes. A part l’excellent METEOR, les missiles moyenne et courte portée ont tous des pédigrée différents.
          Donc voyons: l’Europe aligne le petit chasseur de défense pur, rustique et facile à déployer.
          Le chasseur bombardier moyen spécialisé en basse altitude et pénétration de territoires hostiles qu’est le Rafale, et un gros chasseur de pure interception et supériorité aérienne qu’est le Typhoon.
          .
          C’est depuis les années 2010 que ça se complique !
          Le Gripen s’est mis à grossir pour rattraper les capacités d’endurance.
          Le Rafale devient toujours plus polyvalent et le Typhoon s’offre un début de compétences en attaque au sol.
          Tout simplement parce que même avec un couteau sous la gorge, aucun pays n’achète aux concurrents sous prétexte de pénaliser l’industrie locale, qui a toujours de gros réseaux bchez les politiques : même en Allemagne pour le MGCS.
          .
          Si l’Europe et l’OCCAR tapait du poing sur la table, alors nos constructeurs auraient la même visibilité que les constructeurs Américains d’après guerre.
          Mais depuis, c’est deux super conglomérats qui se sont créés outre Atlantique et au vu des problèmes de lobbying doublés de malfaçons, c’est une logique économique qui leur coûte cher.
          .
          Conclusion : les duopoles sont à peine moins pire que les monopoles.

          • John dit :

            Alors permettez moi de préciser mon propos…
            Le Gripen, le Rafale et l’Eurofighter, dans leur version la plus moderne emportent le même type de technologies. Certes ils sont spécialisés dans des domaines différents, MAIS ils sont de même génération, et se tirent la bourre dans toutes les compétitions.
            Si l’Europe sortait un avion tous les 20 ans, il n’y aurait pas de compétition entre Dassault et Airbus+BAE+Leonardo par exemple. Les clients trouveraient une solution européenne moderne.

            En 2035, il y aura 2-3 avions européens de 6e génération, puis plus rien pour 40 ans. Les sortir au même moment les rend par définition similaires.
            Donc quand un pays voudra l’appareil le plus moderne en 2050-60, il se détournera des avions européens qui auront déjà 20 ans opérationnels, et 40 depuis leur conception.

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Hormis le fait que les trois avions Européens sont conçus autour d’ une formule delta-canard et qu’ ils succèdent à une certaine génération , affirmer qu’ ils sont « similaires » est un raccourci ; dès lors que l’ on approfondit il apparaît qu’ ils ne le sont plus tellement .

            Vous pouvez effectivement procéder à cette assimilation , mais faites bien attention d’ au préciser jusqu’ à quel point , ce sera plus précis .

          • Chanone dit :

            @ John
            La technologie n’est pas le problème, ni le délai entre les différents avions.
            .
            C’est la politique qui est l’ultime déterminant.
            .
            Tous ces avions coûtent cher et pour les rentabiliser, il faut les vendre à l’armée nationale, et aussi aux clients historiques. Et c’est encore mieux si on peut piquer des clients aux autres constructeurs.
            Et c’est le boulot des politiques.
            Actuellement, les Eurocanards se dirigent vers des chasseurs multirôles avec radar ASEA.
            Mais les similitudes s’arrêtent à ce point d’étape.
            .
            Ce sont les politiques qui ont dirigé les programmes Suédois et Européen vers des avions polyvalents.

  7. yakafokon dit :

    SAAB dans le SCAF ne serait pas du tout une hérésie.
    D’autant qu’on peut leur prendre des monomoteurs pour remplacer nos Mirag 2000 et des bimoteurs chez nous.

    • Oryzon dit :

      Si c’est une hérésie.
      A un moment donné tout le monde ne peut pas faire un bout du truc dans que cela ne devienne complètement contre productif. Côté cellule et intégrateur il y a déjà Dassault et Airbus qui se tient la bourre, côté moteur ils savent pas faire, au niveau électronique et radar ils ont des choses intéressantes mais Thalès est déjà là et sait tout faire.
      Les Espagnols ont pu rentrer car eux ne sachant quasiment rien faire de contenteront d’un rôle de sous traitant.
      3 pays le compte est bon.
      Je suis prêt à parier qu’il n’y en aura pas plus.
      Les anglais et italien ont flingué leur budget avec le F35. Les Suédois feront un avion léger.
      Les autres ne savent pas faire.

      • Françoise dit :

        Pour rappel, les firmes, dont les firmes meneuses, sont incitées à faire mieux grâce à la concurrence.
        Israël a plein de jeunes pousses, donc parmi elles il y a quelques futurs géants.
        Si on se cantonne à un produit, ça donne un produit minable de l’URSS où tout est planifié.
        Donc en tant qu’admiratrice de Dassault, je suis contente de l’existence des projets tempest et grippen, car alors les firmes sont dans l’effort, se dépassent et font mieux.

      • NRJ dit :

        @Oryzon
        Dassault fait l’avion de chasse, et Airbus l’essaim de drones. Ils ne se tirent pas la bourre, c’est même eux qui ont poussé pour cette répartition du travail. Côté moteur, il y aura MTU pour les parties froides le compresseur HP et l’après-vente. Safran fera la conception des parties chaudes, de la chambre de combustion et du compresseur BP, ainsi que l’assemblage du moteur.

        Sinon, effectivement Thales et Indra feront de la sous-traitance.

        • oryzons dit :

          C’est ce que je dis, tous les postes dont pris, il n’y a pas de place pour les autres acteurs.
          Sur le papier il y a une bonne répartition, mais c’est fragile, on verra si en avançant cela tient, et ce n’est pas gagné à mon sens.
          Quant à Thalès, l’intérêt des autres est effectivement de le marginaliser, mais vu que tous ces beaux projets reposeront toujours plus sur l’avionique, les capteurs, l’électronique, les radars, le traitement de l’information et sa restitution, l’intelligence artificielle… Comment dire ? En Europe sur tout cela il y a Thalès et éventuellement BAe et Leonardo qui sont en face.
          Donc sous traitant, oui si on veut, mais vu l’importance de Thalès sur ces sujets critique on aurait presque pu lui confier le pilotage de l’ensemble.

          • Chanone dit :

            @ oryzons
            Bien vu.
            Sauf que pour les politiques, l’aspect critique était la mise en réseau, donc Airbus est dur le coup car plus « Européen »

          • NRJ dit :

            @oryzons
            Il aurait assez difficile de mettre Thales en pilotage du projet. Le SCAF reste quand même simplement un avion et des systèmes de drones.

            Après je ne ferai pas entrer Saab dans le SCAF, mais je leur ferais faire de la sous-traitance dans le moteur, moteur qui équiperait leur avion (s’ils en font un, car ça reste encore une annonce).

        • jaidesailes dit :

          @NRJ
          C’est une merveilleuse nouvelle ca. Comme beaucoup je me demandais comment allaient se repartir les roles dans le programme SCAF, inquiet que la france (et donc dassault) perde ses savoir faire et son expertise, qui nous ont dernierement donne le rafale, qui est vraiment un tres bel avion, encore un des meilleurs avions de combat au monde aujourd’hui (a programme egal peut etre le meilleur). Et puis… la france a ete une pionniere de l’aviation, et depuis le debut nous avons toujours concus nos propres avions de combat, il aurait ete bien triste que la seconde decennie du 21e siecle marque la fin de notre capacite (ou de notre volonte) a le faire.
          Je suis donc ravi que dassault s’occupe de l’avion de chasse.
          Ils prevoient combien de temps pour sortir quelquechose que l’on pourra voir voler (au stade prototype je suppose) ?

          • NRJ dit :

            @jaidesailes
            Le Rafale n’est pas le meilleur avion au monde. Il est simplement très polyvalent, tout en conservant de bonnes qualité dans chacun des domaines. Mais il n’est pas optimisé : moins furtif et technologique que le F-35 dans l’attaque de sites A2/AD, moins rapide qu’un Eurofighter ou un F-22, moins agile qu’un Su-35. Mais il est leader, car tous les avions notamment le Typhoon, tentent de le copier en termes de polyvalence.

            J’aurais sinon préféré que la France ait l’essaim de drones. Je pense que c’est plutôt ce genre de système qui va s’imposer dans le futur à la place des avions de chasse. Mais il est probable que Dassault ait souhaité avoir le contrôle de l’avion ayant plus de compétences dans ce domaine là où Airbus a plus d’expérience pour réaliser l’essaim de drones.

            Les premiers démonstrateurs devraient sortir en 2026. Ce sera intéressant de regarder ce qui va en sortir. Mais je m’attendrais à plus de progrès de la part d’Airbus qui va créer différentes générations d’essaims de drones qui sont une nouveauté dans laquelle tout reste à faire. Le New Generation Fighter (NGF) que fait Dassault devrait entrer en service en 2040, donc on peut s’attendre à un premier prototype 5 ans avant (si tout se passe bien).

            Le calendrier n’en reste pas moins sujet à caution, car il faut l’accord des députés allemands pour investir quelques 8 milliards d’ici 2030. Le SCAF a ses soutiens (notamment certains puissants syndicats allemands), mais n’est pas invulnérable à des remises en question. La grande difficulté sera de passer le cap 2030. Une fois qu’on l’aura passé, le SCAF deviendra « too big to fail » (on aura dépensé trop d’argent pour qu’un retour en arrière ne soit possible).

    • robin darbin dit :

      Pour mémoire je me rappelle avoir lu dans un magazine type Combat Aircraft ou Airforces Monthly une interview du PDG de SAAB qui expliquait avoir fait des démarches en ce sens mais n’avoir pas reçu de réponses. En tout cas l’attitude de SAAB sur le contrat brésilien ne lui a pas fait que des amis chez Dassault. Si je retrouve la référence je vous la communiquerai

  8. Tempo dit :

    Approche constante et pertinente des Suédois pour peu qu’ils puissent financer ce nouvel avion de combat qui profitera des briques technologiques développées dans le cadre du programme Tempest sans en avoir le coût et la complexité. Cette approche pragmatique va leur ouvrir l’accès à des marchés européens pour lesquels les programmes SCAF et Tempest resteront hors de portée budgétaire ainsi qu’à d’autres pays extra européens, renouvelant la stratégie export adoptée pour le Gripen. Ce nouvel avion aura certainement vocation à remplacer des avions dans un créneau dont nous serons progressivement absents par manque de solution de rechange. Affaire à suivre

    • GHOST dit :

      Tempo@
      La Suède béneficie des « petro-dollars » de la Norvège dans ses recherches.. Ce n´est pas l´argent qui manque.. Vous retrouverez Saab dans le projet sud-coréen par exemple.. En attendant la Turquie,, lol

    • Kural dit :

      Le problème c’est que la majorité des pays d’europe ont déjà acheté des F-35 américain, la pologne, les anglais, pays bas, norvège, italie, danemark, bbelgique, je vois mal tout c’est pays acheté un avions « pas chère » suédois pour remplacer leurs F-35 flambant neuf…

      • Tempo dit :

        Si les suédois sont intelligents et ils le sont, ils pourront toujours développer un chasseur léger qui pourra servir d’effecteur piloté / non piloté s’intégrant aux systèmes SCAF et Tempest et donc inter agir avec ces 2 environnements. Ils ont donc tout intérêt à s’associer à ces 2 programmes pour tout ce qui concerne la connectivité et les remote carriers (Drones, munitions intelligentes) avec SAAB dans leur sillage
        A terme on peut par cette initiative imaginer une scénario intéressant où les pays européens qui en ont les moyens disposeront du SCAF et incluront dans leur bulle de combat des avions légers des pays européens plus modestes au même titre que le Rafale en ce qui nous concerne
        Ceci revient à dire qu’en adoptant la stratégie de remplacement progressif des F16 qui équipent les « petits pays européens par cet d’appareil suédois capable de s’intégrer aisément dans la bulle SCAF , la situation va devenir inconfortable pour les possesseurs de F35 qui n’auront pas le droit de modifier leur matériel.
        Dassault qui a travaillé avec la Suède dans le cadre du projet Neuron va avoir sûrement un oeil sur cette initiative

        • NRJ dit :

          @tempo
          Exactement. On peut également intégrer la Suède dans le cloud informatique franco-allemand en concurrence frontale de celui du F-35. Plus on est de pays, plus on pourra peser pour imposer notre cloud européen.
          On pourrait également vendre des moteurs d’avions de chasse, qui sait ? Après je ne suis pas persuadé que la Suède puisse développer un avion performant. Déjà que le Gripen a plusieurs années de retard. On peut les intégrer pour certaines solutions technologiques.

          • oryzons dit :

            Sinon on peut aussi penser qu’à un moment donné une industrie trop émiettée n’est pas tenable infiniment et que des concentrations devront avoir lieu.
            L’alliance franco allemande va les mettre en position de force avec les deux plus gros budgets Européens, deux budgets si n’ont en plus pas été grèvé par le F35.
            Je suis persuadé qu’il n’y aura pas d’ouverture sur le SCAF avant longtemps. Les recteurs et les drones sont déjà au programme pour ça, Airbus, MBDA, Thalès, Dassault et même Safran peuvent en faire tout ou partie. Alors aller rajouter Saab dans la mayonnaise….
            Si la Suède lance son propre programme c’est parce qu’elle sait que c’est la seule façon de préserver Saab. Au sein du SCAF et même du Tempest ils se feront bouffer.

          • John dit :

            Pour le Gripen E, quelles sont les technologies qui lui manquent face au Rafale?
            La question du Gripen est de savoir à quelle fréquence il sera mis à jour. Mais au moment d’entrer en service, il ne lui manquera pas la moindre technologie que le Rafale a.
            Après, c’est un avion conçu pour un rôle un peu différent avec des compromis de fait différents.

          • NRJ dit :

            @Oryzon
            Je ne pensais pas rajouter Saab mais simplement faire de la sous-traitance à la Suède sur certains éléments comme la motorisation. Si on peut motoriser le successeur du Gripen, ce serait un bon moyen de rentabiliser les investissements qui sont faits dans le moteur.

            @John
            Si on en croit l’évaluation suisse, il y avait des défauts dans le Gripen, au-delà de la simple structure. Rien d’irratrapable, mais des défauts quand même (http://www.portail-aviation.com/blog/2012/03/31/rafale-le-rapport-confidentiel-suisse/).

      • Royal Marine dit :

        Mais qui ne volent pas… Et qui pose tellement de problèmes que tout le monde essaie de s’en passer sous un prétexte ou un autre…
        Le F 35 ne sera en dotation que peu de temps, et c’est pourquoi les projets de remplacement fleurissent déjà! Tempest dans un pays qui vient de recevoir ses premiers exemplaires de F35 et du coup ne plastronne plus trop… Là le fantasme est mort… SCAF pour trois pays dont deux ont refusé le F 35 et pensent à remplacer leur flotte à l’horizon 2035, y compris celui qui aura des F35…
        Cherchez l’erreur, avec la Dinde! D’ailleurs, c’est simple. Si le F 35 est la réponse… Quelle était la question? Puisqu’il ne fait rien de ce qui était prévu…

      • dolgan dit :

        Si on prend le cas des anglais, qui veulent des F35B pour leurs PA ce qui les amène à réduire leurs capacités et le nombre d’appareil. A un moment, ils vont devoir revenir à la réalité pour assumer le minimum de leurs besoins. Et à moins de trouver la recette du plomb en or, ils devront changer leur fusil d’épaule dans un contexte budgétaire dégradé. Le Scaf sera trop cher, le Tempest oublié depuis longtemps, ils n’auront pas beaucoup de choix.

  9. mulshoe dit :

    J ai envie de rigoler . Suis je normal ?

  10. Obelix38 dit :

    Qu’ils commencent déjà par finir celui en cours, hein !

    • Kural dit :

      Tu parle du Saab JAS 39 Gripen ? il est déjà finis depuis longtemps plus de 98 appareil sont en service en suède ^^ x)

      • Obelix38 dit :

        Non, du Gripen E/F !
        Tu sais, celui qui est au Gripen C/D ce que le Super-hornet est au Hornet : un tout nouvel appareil malgré la ressemblance du nom !
        Tellement nouveau qu’il est en retard de plusieurs années, au point de s’être fait éjecter d’AIR2030 en Suisse ^^ x)

        • John dit :

          Toujours cet argument de retard absurde…
          La Suisse n’a pas signé de contrat. Donc Saab n’était pas dans l’urgence de terminer le Gripen. En l’occurrence, il est dans les délais négociés avec le Brésil !
          Donc arrêtez de dire des bêtises…

          • Jean (le 1er) dit :

            @John, désolé, mais c’est vous qui dites des bêtises. Le développement du Gripen E/F est bien en retard

          • John dit :

            Retard selon qui?
            Selon le calendrier initial qui est tombé à l’eau parce que le client n’a pas signé?
            Mais à ce moment, le Rafale est aussi trèèèèès en retard, puisqu’il a pris plus de temps à être développé. Et comme les circonstances qui ont de l’importance ne vous intéressent pas, pas d’excuse concernant les financements français…

            La Suède a dit depuis le début du programme NG, elle financera le Gripen à condition qu’il y ait un client à l’export qui le finance aussi.
            Saab, la Suède et le Brésil ont signé un contrat et réellement validé le projet. Et selon ce calendrier il est dans les temps…
            Maintenant, vous allez me dire que Saab aurait pu le développer seul sans financement public?
            C’est pour ça que vous n’êtes pas dirigeant de Saab je présume… Dassault ne développe rien aujourd’hui dans le militaire sans financement public.
            Saab a attendu d’avoir des clients pour mettre en route la succession du Gripen C/D.

      • FredericA dit :

        euh… non ! Le Gripen E est un nouvel avion dont la mise au point n’est pas terminée… raison pour laquelle il a été sorti de l’appel d’offre Suisse, avant même la fin de la phase de qualification : https://www.google.com/amp/s/amp.rts.ch/info/suisse/10504163-l-armee-suisse-ne-testera-pas-et-n-achetera-pas-le-gripen-de-saab.html

        • John dit :

          Certes, mais il n’est pas en retard sur les contrats qui ont été signés.

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Bien-sûr qu’ il est en retard , s’ il ne l’ était pas alors pourquoi le présenter dans certaines compétitions desquelles il ressortira disqualifié avant même d’ avoir pu concourir ?

            SAAB la joue « je tente » tandis que ses responsables savent pertinemment que l’ avion n’ est pas prêt à être présenté pour pouvoir concourir à égalité de chances avec la concurrence , donc logiquement en première instance SAAB se fait jeter et c’ est bien ce qui donne cette impression de « retard » , impression que ne peut que renforcer un tel comportement .

            Donc , ceux qui reprochent ou constatent un « retard » ont des raisons de le faire , certes ils ne sont pas dans le vrai mais ils ne sont pas dans le faux non-plus .

            Vous manquez vraiment de nuance et de finesse dès qu’ il est question du fond ………….

          • oryzons dit :

            A ce compte là le Tejas non plus n’est pas en retard.

            Les Suédois font du bon boulot mais Saab est devenu un acteur trop petit pour se maintenir sur tous son périmètre actuel.
            Il aurait fallu que Suède / Danemark / Norvège / Finlande s’allient autour de lui à minima.
            Mais en Europe on ne sait pas faire d’alliance, trop d’ego, de division, on préfère encore acheter américain que se fournir chez le voisin.

          • John dit :

            @Scope,
            Vous parlez de la Suisse en l’occurrence.
            La plupart des pays n’éliminent pas un avion en conception, mais au vu de la mésaventure de la dernière votation suisse, l’équivalent de votre DGA a limité l’accès à des appareils bien avancés dans leur développement, mais cela s’est fait très rapidement.
            Saab a décidé de ne pas modifier son calendrier.
            Quant à la version proposée à la Suisse la première fois, pourquoi lancer le développement alors que la Suisse ne l’achète plus, et qu’il n’y a pas d’autre client?
            Si on suit votre logique, le Rafale a eu une dizaine d’années de retard. Et toujours en suivant votre logique, c’est de la faute de Dassault de ne pas avoir été capable de sortir le Rafale plus tôt?

            Les entreprises dans le domaine de l’aviation de chasse ne développent plus de nouveaux appareils sur fond propre, c’est trop cher. Là, il ne s’agit pas d’une petite mise à jour, mais de l’appareil dégagé de tout ce qui le compose, et d’une structure modifiée.
            On parle de milliards investis.
            Donc oui, Saab a attendu les financements publics de la Suède et du Brésil pour lancer la réalisation du projet.
            Et selon ces calendriers, Saab est clairement dans les temps.

            On verra bien le résultat de la compétition en Finlande qui a vu le prototype 39-10 concourir, l’équivalent des premiers avions de série.
            Les performances seront différentes du Rafale de fait de leur taille, et de leur spécialisation qui diffère, malgré le côté omnirôle pour les 2.
            Mais technologiquement, il ne manque rien au Gripen face au Rafale, il ne reste plus qu’à valider la conception.

            P.S. le Gripen est le premier avion de chasse qui est certifié au même niveau de sûreté que les avions civils.

            Et merci pour les jugements, venant de votre part, ça me touche…

          • John dit :

            @Scope,
            Précisions…
            Le projet Rafale date de ? 1977 pour ce qui est de la collaboration européenne?
            Puis 1985 pour la présentation du Rafale. Retenu par l’AA en 88 et le programme est lancé.

            Il aura fallu 14 ans depuis le lancement du programme pour le mettre au point, mais 14 ans avec client. Si on prend la période sans client officiel, on peut remonter à 16 ans…

            Bref, c’est la commande brésilienne qui a défini le calendrier du projet. Le Gripen n’avait pas de calendrier officiel ne dépendant pas de clients.
            Donc parler de retard est absurde. Saab n’a jamais cherché à développer l’appareil seul sans financement. Saab avait choisi la stratégie d’équiper un Gripen C/D de quelques technologies plus modernes et surtout de présenter le concept pour les clients potentiels…

          • Jean (le 1er) dit :

            @John : oui il est en retard. Selon le contrat signé en 2014 avec le Brésil, il était prévu une livraison entre 2019 et 2024. Un avion a bien été livré en septembre 2019 mais pour les essais en vol. Le premier appareil devrait être livré en 2023.

          • wagdoox dit :

            @John, Tu racontes n’importes quoi, le rafale a eu un ok en 92 et a été complément redessiner à cette époque. Meme s’il avait été sélectionné avant c’est l’état qui a mis le projet en pause. Et rebelote entre 95 et 97. Bizarrement c’est Chirac qui a signé le rafale mais c’est lui qui n’a jamais enclenché les dépenses. Le Gripen E est un nouvel avion sans en porter le nom comme le F18h et le F18SH ou l’étendard et super étendard. Le gripen n’a pas du tout les memes avantages que le rafale, meme si la philosophie est la meme, le gripen a un problème de puissance réacteur mais a comme avantage d’être tout GAN (ce qui veut pas dire grand chose en soit) mais surtout il a un pod de brouillage unique en Europe. En d’autre terme le gripen e sera largement rattraper par le F4 (à condition que le radar soit également AESA, qui sera capable de faire du brouillage offensif également). Enfin et pour terminer le E a un an, voir 2 de retard sur la livraison prévu, c’est rien mais sera validé très peu de temps avant que le F4 soit tout ou partiellement ou intégralement livré. Les tests du E qui ont été fait c’est que aéro, electro mais chacun de son coté.
            @Frederica il est « prêt » mais certainement pas mature. la suisse juge sur ce que le chasseur est capable de faire aujourd’hui meme si des améliorations sont prévus après, elle n’entre pas en compte.

          • ScopeWizard dit :

            « Et merci pour les jugements, venant de votre part, ça me touche… »

            De rien ; parler de « jugements » alors qu’ en réalité tout le monde fonctionne comme ça est déjà d’ une profonde hypocrisie , mais bon c’ est dans l’ air du temps .
            Ensuite , à vous de ne pas générer -ou le moins possible- de réactions à votre encontre que vous jugez négatives .

            « Si on suit votre logique, le Rafale a eu une dizaine d’années de retard. Et toujours en suivant votre logique, c’est de la faute de Dassault de ne pas avoir été capable de sortir le Rafale plus tôt? »

            Ça n’ a rien à voir avec « ma » logique tout ça ; précisément , pour moi ça ne l’ est pas mais puisque désormais certains avions sont soit-disant « en retard » par rapport à telle ou telle compétition , je m’ adapte et réponds en fonction .

            « Et selon ces calendriers, Saab est clairement dans les temps. »

            Ce qui signifie que le constructeur SAAB a comme référence un calendrier bien à lui , tandis que d’ autres en ont un autre , il y a donc un décalage dont SAAB doit ou non tenir compte .
            Mais déjà présenter un avion qui n’ est pas dans le tempo , à quoi ça sert ? De même , décréter que tel ou tel n’ est pas encore fin prêt , quand on sait le temps que peut prendre de le mettre suffisamment au point , à moins d’ être pressé à quoi ça sert ?
            Vous voyez bien que cette histoire de « retard » nous met en porte à faux puisque cela finit par ramener à une question de point de vue .

            « Mais technologiquement, il ne manque rien au Gripen face au Rafale, il ne reste plus qu’à valider la conception. »

            Ça c’ est vous qui le dites , je vous laisse volontiers la paternité de cette affirmation ; perso , je n’ en sais rien , excepté leur conception delta-canard , ce ne sont pas vraiment des avions similaires : l’ un est mono , l’ autre est bi-réacteur , l’ un est plutôt lourd , l’ autre est plutôt léger , l’ un peut être embarqué sur PA CATOBAR , l’ autre ne le peut pas il n’ est pas prévu pour ça , etc ………..

          • ScopeWizard dit :

            @John

            « Le projet Rafale date de ? 1977 pour ce qui est de la collaboration européenne?
            Puis 1985 pour la présentation du Rafale. Retenu par l’AA en 88 et le programme est lancé. »

            Quel est le rapport ?

            N’ est-il pas question du Gripen dans sa version NG ( 2008 ) désignée E/F concernant cette histoire de « retard » ?
            Ou est-il question de l’ ensemble du programme Gripen ?

            Dans le premier cas , il n’ a aucune corrélation à établir avec le Rafale .

            « l aura fallu 14 ans depuis le lancement du programme pour le mettre au point, mais 14 ans avec client. Si on prend la période sans client officiel, on peut remonter à 16 ans… »

            HEIN ???

            Le démonstrateur Rafale A vole durant l’ été 1986 , les 4 prototypes préfigurant de très près ce que seront les appareils de série , très différents du démonstrateur A , les dimensions sont plus petites , ils sont entièrement redessinés en fonction d’ une faible détectabilité au RADAR , les réacteurs sont les SNECMA M88 , plus de tube Pitot en pointe de nez , plus d’ aérofreins façon SMB2 , plus de prise d’ air en pied de dérive , etc , effectuent leurs premiers vols essais entre 1991 ( C01 et M01 ) et 1993 ( B01 et M02 ) , résultat le Rafale de série est quant à lui prêt à entrer en production dès 1996/1997 , une frilosité budgétaire retarde le tout mais l’ avion n’ a demandé que 5 à 6 années de mise au point .

            Ni 14 ans , ni 16 ans , navré mais tout le monde ne s’ appelle pas F-35 …………….

          • John dit :

            @Jean,
            Attendez, le premier avion est livré en 2019, mais en même temps en 2023?
            Oui, le contrat de Saab avec le Brésil parle bien de livraisons de 2019 à 2024. Ce qui aujourd’hui se vérifie avec un début de production en série en 2019. Donc au niveau de la production, ils sont dans les temps il me semble…
            Vous semblez que le Brésil attendait des appareils opérationnels en 2019? A quel endroit avez vous lu cela?
            Les premiers appareils de série sont aujourd’hui utilisés pour la mise au point finale sur tous les chasseurs, et le Brésil participe au développement du Gripen, dans la conception et le développement. Comme le transfert de technologie est important et que la collaboration est réelle, oui, la force aérienne brésilienne participe aux essais des premiers avions de série, et participe à sa mise au point.
            Dès le contrat signé, car il y a eu bcp de temps entre la compétition gagnée et le contrat, l’IOC a toujours été mise en avant comme étant pour 2021. Maintenant, si vous avez des sources qui parlent d’un Gripen pleinement opérationnel dès la première livraison du premier appareil de série (ce qui serait une première dans l’Histoire de l’aviation) , je suis curieux de le voir.

            Le contrat date de 2015. En 2016, Saab mentionnait à Farnborough que des Gripen C/D seraient utilisés pour tester certains systèmes individuellement, puis ceux-ci seraient intégrés au Gripen E/F pour réduire le temps de développement du NG.
            Avoir un avion totalement transformé en moins de 4 ans avec une majorité des systèmes prévus intégrés, c’est pas trop mal !
            https://www.ainonline.com/aviation-news/defense/2016-07-05/saab-pushes-year-end-first-flight-latest-gripen
            Et si réellement il était en retard, il y aurait des articles à ce sujet partout. Or pour ce programme, les seuls articles concernant des retards sont pour le premier vol qui a été retardé.

          • ScopeWizard dit :

            @John

            « Maintenant, si vous avez des sources qui parlent d’un Gripen pleinement opérationnel dès la première livraison du premier appareil de série (ce qui serait une première dans l’Histoire de l’aviation) , je suis curieux de le voir. »

            « une première dans l’ Histoire de l’ aviation » dites-vous ? »

            Hmm …..

            Non ; et loin de là .

            De l’ aviation « récente » peut-être , mais de toute l’ aviation militaire , ça je ne crois pas .

            Jetez un regard sur la situation à l’ Est , pendant et après la Seconde Guerre ; à mon avis , vous allez vite vous apercevoir de certaines choses qui là-bas étaient non-seulement courantes mais surtout la norme en vigueur ……………..

            Maintenant , tout dépend aussi de ce que vous appelez « pleinement opérationnel » ………..

    • Wagdoox dit :

      Le gripen e a deja fini ses vols de tests.
      Ils prévoient donc la suite pour dans 15 ans.
      On fait pareil meme si le ngf commence sa carrière en 2040, il ne sera ni mature ni en nombre suffisant pour qu’on permette de négliger le rafale avant 2035. De la meme maniere que le mirage 2000-5 est arrive en 1999 soit meme pas 5 ans avant l’arrivée du rafale.

  11. petitjean dit :

    C’est vrai que la Suède a de très graves problèmes de sécurité…….intérieure !
    https://fr.gatestoneinstitute.org/15498/suede-etat-providence
    http://www.fdesouche.com/1299959-malmo-suede-29-attaques-a-la-bombe-en-2019-de-nombreux-habitants-quittent-la-ville-jadis-saluee-comme-un-paradis-multiculturel
    https://fr.gatestoneinstitute.org/14968/suede-perdu-controle
    https://www.dedefensa.org/article/la-suede-modele-du-suicide-europeen
    nota : la Suède n’a pas de frontière commune avec la Russie
    Pour neutraliser les « voyous » faut-il vraiment un nouvel avion ???………………………

    • Roberto dit :

      Et pourquoi tout cela va les empecher de defendre aussi leurs frontière et independance ? Parce que depuis la fin de la Guerre Froide ils sont tombés si bas que mème la défense de l’île de Gotland, tres strategique, n’etait plus garantie par leurs petites forces et le fait que toute les défenses et reserves locales avaiente été demantelés…ils reviennent de très loin et ils ont raison ou dans 10 ans ce sera un protectorat avec des problemes de securité interieure peut ètre.
      La Suêde n’a pas de frontière avec la Russie mais la Baltique c’est une excelente manière d’attaquer la Suède et de prendre Gotland comme point d’appuit et la Finlande et la Norvège si ont des frontières commune dans le nord avec la Russie est si l’une d’elle tombe tout le nord suedois et en danger…

    • GHOST dit :

      Version francaise de la sécurité?
      Il n´existe pas de « gheto » á Stockholm.. Vous n´allez pas voir des militaires dans les rues de Stockholm comme á Paris..
      Même les quartiers où résident un grand nombre des « citoyens suèdois nés á l´étranger », vous ne trouverez pas des HLM.. ou des gens qui prient dans la rue.. lol Il faut visiter la Suède de temps en temps.. vous allez vite constater la difference avec la France.

      • petitjean dit :

        @GHOST
        Les Suédois Prennent la Fuite
        https://lesobservateurs.ch/2019/10/14/les-suedois-prennent-la-fuite/
        « Pas moins de 120 attentats à l’explosif ont eu lieu en Suède entre janvier et juillet 2019, selon les statistiques de la police »
        https://fr.gatestoneinstitute.org/14968/suede-perdu-controle
        https://lesobservateurs.ch/2019/10/07/immigration-levolution-demographique-que-connait-la-suede-est-incroyable-cest-une-experience-dune-dimension-historique/
        http://www.fdesouche.com/1299959-malmo-suede-29-attaques-a-la-bombe-en-2019-de-nombreux-habitants-quittent-la-ville-jadis-saluee-comme-un-paradis-multiculturel
        « Suède : les fusillades meurtrières et règlements de comptes à coups de grenades qui abîment la social-démocratie »
        http://www.fdesouche.com/1232367-suede-les-fusillades-meurtrieres-et-reglements-de-comptes-a-coups-de-grenades-qui-abiment-la-social-democratie
        etc, etc…
        Les Suédois que j’ai rencontré avaient fui ce pays malade à en crever de son idéologie !

        • GHOST dit :

          Propagande?’
          Curieusement toute ces réferences ne sont pas en provenance des pays Nordiques.. En tout cas, il n´y a pas des militaires dans la rue en Suède ni des quartiers dont les résidants ne possedent pas le même standart que les autres.. Vous parlez des « suèdois » qui ont immigrés en France sans doute? Alors apportez les statisques de l´imigration suèdoise vers la France.. lol

      • fabrice dit :

        Comparer avec la France…Il n’y a pas eu encore 150 véhicules remplis de Tchétchènes armés jusqu’aux dents ayant pris le contrôle d’une ville de province pendant quatre jours dans un quasi silence médiatique ?
        Heureux que nos troupes soient au Mali, ils s’entrainent en condition réelle pour la Seine Saint Denis ou Montreuil, capitale malienne de l’étranger ?
        Les routes de la drogue, les routiers ont besoin de bases le long de la route s’ils sont poursuivis par la police, en cas de panne, pour se sécuriser…D’où la mainmise sur certains quartiers et on fout dehors les services publics…Dijon est le point de rencontre entre la route qui part de Turquie et celle Sud-Nord qui vient du Maghreb vers Paris le centre de consommation (je dirais Grigny, le supermarché de la drogue de l’IDF).
        Dormez bien, pas d’inquiétude, le parti macroniste, le parti démocrate française, tient la situation en main…En cas d’émeutes, on a une idée de ce qu’il fera…A quatre pattes pour demander pardon pour Lépante en accusant la police de violences…

        • Roberto dit :

          Pas de flotte française a Lépante, faut reviser le bon manuel du ****. Quand la France en sera a construire des murs et des  »colonies » on va en reparler et aussi de tomber a quatre pattes devant le pognon des autres.

        • oryzons dit :

          C’est un peu caricatural… Mais presque pas.
          Les islamo-gauchistes et la racaille de Banlieue s’en donnent à cœur joie en ce moment… grèves, black blocs, manifs anti racistes / police, émeutes, attaques répétées sur la laïcité, antisémitisme…
          Il va y avoir de grosses surprises en 2022.

      • Alpha dit :

        @GHOST
        Pas de ghettos à Stockholm ??? Ah bon ?
        Rinkeby, ça vous parle pas ? Avec ses 90 % de population immigrée… Et Tensta, un quartier juste à côté ? C’est au nord de Stockholm…
        Vous y verrez de « beaux HLM » et les problèmes de sécurité ou d’islamisme affiché n’ont rien à envier à certains de nos quartiers…
        LOL ! Faut sortir GHOST, faut voyager et visiter… Ça vous évitera de dire des bêtises… 😉

    • Huon dit :

      Les zee suédoise et russe ont une limite commune (au large de Kaliningrad).

    • John dit :

      Haaa… Mais pourquoi la France continue à investir dans la dissuasion si elle est victime de terrorisme alors?
      Quelles sources intéressantes d’ailleurs… A peine racistes.
      Ce qui est intéressant c’est de voir que les extrémistes français et américains parlent ainsi de la Suède alors que les Suédois ne se sentent pas en danger… Mais bon, pourquoi se concentrer sur la réalité quand on peut fabuler?

      • fabrice dit :

        Quels Suédois ne se sentent pas en danger ? Le problème du bobo est qu’il vit dans sa bulle bobo, dans son quartier protégé au milieu de sa communauté bobo, préoccupé des droits des LGBT, de la protection des bébés phoques et du risque environnemental, tout en prévoyant ses vacances en jet privé dans un hôtel select des Maldives….Tout ce qui sort de cet univers est « fake news » et l’oeuvre de racistes grossiers, on connait la tolérance légendaire de ces énergumènes…

      • ScopeWizard dit :

        @John

        Mais c’ est quoi cette manière que vous avez les uns et les autres de voir du « racisme » partout ?

        Vous êtes en train , non seulement de relayer une propagande qui n’ étudie pas la question dans son intégralité dans un but évident de partialité afin d’ orienter la notion de « racisme » à sa convenance exclusive , mais pire que tout , faire de ce terme , un mot à la con qui finira par perdre son sens tellement ce-dernier va se ramifier jusqu’ à se disperser et se diluer .

        C’ est quand-même consternant de constater à quel point et avec quelle facilité , avec simplement un peu d’ habileté , n’ importe qui peut à l’ envi vous manipuler ………..

        Dans le même ordre d’ idées , je suppose que vous voilà d’ ores et déjà acquis à la cause du véhicule électrique si chère à nozélites si épris d’ écologisme ?

        Eh bien , ce n’ est pas mon cas .

        Et voyez , à titre de comparaison , l’ Allemagne , notre voisine et l’ un des pays les plus pollueurs de l’ Europe , vient quant à elle de décider de se lancer dans un « plan hydrogène » à raison de 9 milliards d’ Euros .
        Et à mon avis , c’ est elle qui a raison .

        • John dit :

          Bien sûr, je suis manipulé…
          Et vous êtes indépendants intellectuellement, évidemment contre les élites, les salauds qui étudient, mon dieu, comment osent-ils?

          Pour commencer, les élites au pouvoir en France, c’est de la faute des électeurs. En Suisse on élit bien des agriculteurs, des ouvriers, des secrétaires, etc… Même nos ministres (conseillers fédéraux) n’ont pas tous des diplômes supérieurs…

          Ensuite, merci de m’ouvrir les yeux sur la manipulation. Il se trouve que j’ai des amis suédois et des cousins en Suède, et ils se marrent bien quand ils entendent ces conneries. Et surtout quand ça vient de pays comme les USA avec leurs fusillades et de la France qui ne peut que balayer devant sa porte.
          Maintenant, peut-être que ce n’est pas l’opinion de tous.

          Quoi, vous voulez dire que fdesouche n’est pas une source raciste? En plus d’être complotiste? La propagande, c’est justement ce que petitjean montre, mais non… vous êtes trop supérieurs pour être manipulé n’est-ce pas?
          ….
          Et merci pour vos opinions sur moi, qui sont bien à côté… Les véhicules électriques sont une fausse bonne idée selon moi… Tout comme les véhicules à essence.
          Aujourd’hui, pour moi, la priorité est de lutter contre le carbone. L’hydrogène peut-être une solution, dès lors que l’énergie utilisée pour en faire un carburant est d’origine propre…
          Mais bon, comme vous êtes arrogants à souhait, vous faites des hypothèses sur les autres. Vous savez tout mieux que tout le monde, donc peut-être qu’en réalité vous savez mieux ce que je pense que moi-même?

          • ScopeWizard dit :

            @John

            « Bien sûr, je suis manipulé… »

            Ben , , si vous ne l’ êtes pas , c’ est que vous adhérez .

            « Et vous êtes indépendants intellectuellement, évidemment contre les élites, les salauds qui étudient, mon dieu, comment osent-ils? »

            Oui , j’ y mets même un point d’ honneur mais parfois c’ est très compliqué , par contre ça s’ apprend .

            Ils étudient quoi ?
            Certains n’ ont rien « étudié » du tout ; leur bonne naissance et les réseaux qui vont bien leur ont suffi .

            « Pour commencer, les élites au pouvoir en France, c’est de la faute des électeurs. En Suisse on élit bien des agriculteurs, des ouvriers, des secrétaires, etc… Même nos ministres (conseillers fédéraux) n’ont pas tous des diplômes supérieurs… »

            Ah bon ? Parce que l’ « électeur » de France , hormis avoir l’ occasion de flanquer un petit bout de papier blanc au fond d’ une urne par rapport à une offre politique censée représenter et attester de la bonne marche du système démocratique en vigueur , a selon vous son mot à dire ?

            C’ est nouveau , ça ………..

            Et les derniers référendums , ils ont donné quoi et ils datent de quand ?
            Et la Constitution de notre Vème République , qu’en fait-on ? On s’ assoit dessus ?

            « En Suisse on élit bien des agriculteurs, des ouvriers, des secrétaires, etc… Même nos ministres (conseillers fédéraux) n’ont pas tous des diplômes supérieurs… »

            En Suisse , c’ est différent .

            « Ensuite, merci de m’ouvrir les yeux sur la manipulation. »

            De rien ; il serait temps .

            « Il se trouve que j’ai des amis suédois et des cousins en Suède, et ils se marrent bien quand ils entendent ces conneries. »

            Qui se ressemble s’ assemble ; grand bien leur fasse , perso je suis très favorable à la détente .

            « Et surtout quand ça vient de pays comme les USA avec leurs fusillades et de la France qui ne peut que balayer devant sa porte. »

            Quel est le rapport avec la « manipulation » ?

            « Quoi, vous voulez dire que fdesouche n’est pas une source raciste? En plus d’être complotiste? La propagande, c’est justement ce que petitjean montre, mais non… vous êtes trop supérieurs pour être manipulé n’est-ce pas? »

            Mais je m’ en fous de ce que c’ est ; je ne le lis pratiquement jamais , une fois m’ ayant suffi , donc que voulez-vous que ça me fasse qu’ il soit « raciste » ou « complotiste » , rien à battre .

            Ce n’ est pas une question de « supériorité » , c’ est une question de savoir ce que l’ on veut , dans quel monde on vit tel qu’ il est et non tel qu’ il nous est montré , et de lucidité .

            « Et merci pour vos opinions sur moi, qui sont bien à côté… »

            Et alors ? Vous prenez des gants , vous ?

            « Les véhicules électriques sont une fausse bonne idée selon moi… Tout comme les véhicules à essence. »

            Houla ! il y aurait beaucoup à dire ………..
            Pas le temps et pas envie ; sujet trop long et trop complexe pour être abordé à la va-vite ………….

            « Aujourd’hui, pour moi, la priorité est de lutter contre le carbone. L’hydrogène peut-être une solution, dès lors que l’énergie utilisée pour en faire un carburant est d’origine propre… »

            Il y a plein de pistes à explorer , notamment d’ envisager une décroissance dont nous avons eu un avant-goût pendant la période de confinement .

            « Mais bon, comme vous êtes arrogants à souhait, vous faites des hypothèses sur les autres. »

            N’ inversez pas , c’ est vous l’ arrogant , donc en face ça s’ adapte et ça répond .

            « Vous savez tout mieux que tout le monde, »

            Non , je sais des choses , c’ est tout ; la différence c’ est que je n’ essaie d’ intervenir que lorsque je maîtrise a minima un sujet . De même , et à chaque fois que c’ est possible , je m’ efforce de respecter ET les idées ET celui qui se trouve en face .

            Maintenant , si « on » m’ agresse , « on » me trouve .

            « donc peut-être qu’en réalité vous savez mieux ce que je pense que moi-même? »

            Ma foi , c’ est très possible ; je peux vous en parler , j’ y suis passé .
            Brièvement ………..
            Effectivement , il peut arriver que ceux qui ont un regard extérieur au tien soient bien plus à même de passer outre tabous et barrières , qui sont le plus souvent là pour te rassurer et te donner l’ illusion du contrôle que tu penses exercer sur toi-même et tes pensées , et ainsi décrypter ta propre réalité , celle que tu te caches à toi-même involontairement et la plupart du temps inconsciemment .

            En résumé , il existe une différence entre l’ image que tu donnes , celle que tu veux ou voudrais donner , celle que tu crois donner , et celle qui est en réalité perçue par celui d’ en face sachant qu’ il va y avoir beaucoup de subjectivité aussi quant à ce que sera cette perception .

            Une fois que tu es bien conscient de ça , de cette sorte de parallaxe , que tu sais que tu ne feras jamais l’ unanimité et que tu ne plairas jamais à tout le monde , tu deviens plus serein , tu suis ton chemin , tu vois ce qui vient et réagis en fonction .

            C’ est pourquoi , je recommande de ne jamais se prendre trop au sérieux -le contraire étant un très bon moyen de passer très vite pour un con et se faire une réputation au prorata- ce qui n’ empêche nullement de faire les choses sérieusement et de respecter la partie adverse .

  12. Le Suren dit :

    « la Suède a revu de fond en comble sa politique de défense, tournant le dos à des années de restrictions budgétaires pour des forces armées. » Coucou, on se réveille !

  13. lxm dit :

    Disons que j’ai ouidire que les suisses ont presque détesté le gripen, le gap technologique étant trop important avec les autres compétiteurs, lors de leurs tests pour choisir leur futur appareil, et ce même pour juste faire de la police aérienne, pas du combat.
    Alors je me demande si la suède, qui vient de loin, étant à 2 doigts de licencier son armée, pourra s’en sortir, l’avantage est qu’elle devra tout reprendre à zéro, avoir un oeil neuf sur les menaces, mais le manque ou la perte d’expérience se paye très cher. Mais de toute façon il me semble que la suède a signé un accord pour permettre le passage d’unités de l’otan sur son territoire; et la russie a répondu que la suède était donc de facto dans l’otan, donc aussi une cible.

    Moi je vois pleins de pays dit démocratiques qui disent se réarmer, mais qui se rendront au moindre conflit sérieux, avec juste un paravent d’illusion de sécurité, la bataille pour la forme, pour juste écrire dans les livres d’histoire qu’on ne s’est pas rendu tout de suite. On est dans un état mental pire qu’à munich. Et tout cela ça m’inquiète, car on est vraiment en train de créer les conditions d’une guerre monumentale, les conditions pour créer générer, attirer un ennemi, l’inciter à l’offensive, bref de tenter toujours plus le diable. Et je me dis, mais ils servent à quoi ces diplomates, j’ai l’impression qu’il n’y en a plus, z’ont tous été virés ou quoi ?

    • vachefolle dit :

      oui enfin la menace Russe n’est pas la menace de l’URSS… faut actualiser la géographie !!
      Le PIB de l’UE est 10 fois celui de la Russie, et la population de 450 Millions contre 150.

      Donc il y a des moyens de se defendre, on a la technologie, l’argent et la population.

      IL manque quoi ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « oui enfin la menace Russe n’est pas la menace de l’URSS… faut actualiser la géographie !!
        Le PIB de l’UE est 10 fois celui de la Russie, et la population de 450 Millions contre 150.
        Donc il y a des moyens de se defendre, on a la technologie, l’argent et la population.
        IL manque quoi ? » La volonté!!!!

    • lil dit :

      « on est vraiment en train de créer les conditions d’une guerre monumentale, les conditions pour créer générer, attirer un ennemi, l’inciter à l’offensive, bref de tenter toujours plus le diable ».

      Nous somme déjà en guerre. Elle est aussi plus vicieuse et pernicieuse. Notre sécurité a été vendue à l’avidité court-termiste de dirigeants financiers.

      Mais après tout une bonne guerre entre états souverains, n’est-ce pas une idée géniale pour relancer le business d’avant…

      Alors lequel survivra : le cafard, le trader ou le diplomate ?

    • Kural dit :

      « Moi je vois pleins de pays dit démocratiques qui disent se réarmer, mais qui se rendront au moindre conflit sérieux » genre la russie envahie la moitié de l’europe et la france, état-unis et anglais puissance nucléaire laisserait faire? Allons je suis pour la liberté d’expression mais dire que ont ce rendrait au moindre combat sérieux c’est pas sérieux monsieur voyons !

      « On est dans un état mental pire qu’à munich » Ha? un grand pays d’europe a était annexé sans que ont intervienne militairement? je ne pense pas, donc non ont est pas pire que à l’époque de munich.

    • John dit :

      La Suède lors des essais utilisait un Gripen C/D alors que les autres appareils étaient bcp plus proches de la version définitive.
      Le Gripen avait un potentiel énorme, mais le potentiel ne donnait des notes très faibles à cause du système de notation.

  14. jp_perfect dit :

    Et pendant ce temps, en Suisse, on discute pour savoir si oui ou non nous devons conserver une force aérienne, puisque c’est fondamentalement sur cela que porte la prochaine votation de septembre. J’ai assez peu de voir la gauche antimilitariste remporter la mise sur ce coup.

    • Kural dit :

      Après la suisse a seulement 46 avions de combat aérien, sachant que le principal avions suisse « McDonnell Douglas F/A-18 Hornet » est officiellement retiré de la us navy donc il va pas resté longtemps en suisse, vaut mieux pour ce petit pays arrêté l’aérienne et utilisé des arme anti aviation sol-air moins chère que des avions, pays toujours neutre qui a évité les deux guerre mondiale, remplis de montagne presque impossible à envahir, et entouré par la france l’allemagne et l’italie, en réalité j’ai honte de le dire mais l’armée aérienne suisse n’a jamais réellement servie…

      • John dit :

        Mais bien sûr….
        C’est le principe d’une armée défensive d’être prête pour dissuader les armées de s’attaquer à la Suisse.
        Quant au service de l’armée suisse, vous oubliez les avions allemands descendus lors de la Seconde Guerre Mondiale pour avoir violé l’espace aérien?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « en réalité j’ai honte de le dire mais l’armée aérienne suisse n’a jamais réellement servie… » Ah bon….. Vous êtes Helvète? Comme la police d’assurance jamais servi la plus part du temps avant l’arrivée du ……..……..……. sinistre!

        • John dit :

          L’armée de l’air a servi en plus…
          Qques Messerschmitt abattus lors de la Seconde Guerre Mondiale, quelques pilotes américains ayant violé l’espace aérien avec des bombardiers ont été escortés au sol et enfermés dans des camps pour prisonniers de guerre.
          Bref, comme vous dites, une armée pour un pays comme la Suisse est clairement une assurance, et on a les moyens de se la payer.

      • John dit :

        Petit résumé…
        Entre le 10 mai et le 20 juin 40, des avions allemands tentaient de passer par la Suisse pour attaquer la France.
        La Suisse neutre n’a pas laissé faire, d’autant plus qu’elle avait un accord secret avec la France en cas d’attaque allemande en Suisse.
        Pendant cette courte période, 11 avions allemands ont été abattus en Suisse, pour seulement 2 avions suisses.
        Il n’y a pas eu de suite car la France était ensuite aux mains allemandes, donc plus de combats aériens entre Suisses et Allemands.
        Puis en 44, c’est l’US Army Air Force qui a vu ses bombardiers escortés hors de la Suisse voire au sol et les équipages faits prisonniers jusqu’à la fin de la guerre.

      • Grosminet dit :

        @ Kural

        Hem…..Heureusement que nos voisins suisses sont plus malins que vous….

        Parce que si,à l’instar de leur PS,vous osez prétendre que les radars traversent les montagnes,c’est que vous n’y connaissez rien!

        L’Armée de l’air,outre sa mission de police (aide aux aéronefs en détresse,ce qui arrive bien plus souvent que vous ne le pensez,même en Suisse! ),a aussi comme mission MILITAIRE de détecter une potentielle intrusion justement dans les zones non couvertes par les radars!

        Et ce n’est pas parce que la Suisse est neutre qu’elle est à l’abri d’une intrusion étrangère (par exemple,un raid russe allant taper l’Espagne……ou,pour les chatouilleux,un raid portuguais voulant bombarder la Russie,ça marche aussi)…..La neutralité,et la souveraineté de nos voisins helvètes,passe forcément par une aviation de combat (une VRAIE,pas avec des avions-école!) ne dépendant pas des pays voisins ou de l’otan

    • Plusdepognon dit :

      @ jp_perfect
      Le pire n’est jamais certain.

      Sinon au niveau du renouvellement des avions, le Canada fait une fleur à Boeing en prolongeant ses F-18 Hornet :
      https://www.meta-defense.fr/2020/06/22/le-canada-pourrait-moderniser-ses-cf-18-hornet-en-attendant-de-les-remplacer-par-un-nouveau-modele-davion-de-chasse/

  15. Szut dit :

    Si c’est pour construire un avion obsolète comme le rafale, ce n’est pas la peine de casser la tirelire. D’un autre coté si les suédois veulent faire concurrence au F-35, ca risque de durer très longtemps avant de voir un embryon de chasseur furtif. Les russes doivent jubiler devant tant de naïveté.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Si c’est pour construire un avion obsolète comme le rafale » L’obsolète pour le moment il fait le job! Par contre le super, méga monstre d’hyper technologie tellement en pointe que vous considérez que les Suédois arriveront à sortir un modèle similaire aux calendes grecques et bien nous attendons toujours de juger de ses époustouflantes capacités!
      Pour le moment les deux seules choses dont nous sommes sûr concernant le F 35 est que c’est le plus formidable collectionneur de défauts et autres « bugs » critiques et qu’il a au moins remporté une victoire en « descendant » l’industrie aéronautique européenne!

      • Alpha dit :

        @Pascal (l’autre)
        « … il a au moins remporté une victoire en « descendant » l’industrie aéronautique européenne! »
        Visiblement, même ce point là n’est pas acquis pour la « Dinde », puisque nous allons vraisemblablement nous retrouver à l’horizon 2035 avec 3 programmes de chasseurs européens !!! 🙂
        Quand rien ne va… 😉

        • Pascal (l'autre) dit :

           » puisque nous allons vraisemblablement nous retrouver à l’horizon 2035 avec 3 programmes de chasseurs européens !!!  » Certes mais 2035 c’est loin! Combiens de programmes arriveront à leur terme? Lancer des programmes à coup de déclarations d’intentions cela n’engage à rien tout le monde sait faire, les mener jusqu’au bout tant d’un point de vue technologique, financier et …………………. politique c’est une toute autre musique! Ne serait ce que définir ce programme (utilisation opérationnelle) les emmerdes se pointent déjà!

    • Szut dit :

      Allons, allons messieurs vous pouvez faire mieux que ca ! Ces arguments sont éculés et ne convainquent que les franchouillards qui se sentent humiliés par l’excellence américaine.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Allons, allons messieurs vous pouvez faire mieux que ca ! Ces arguments sont éculés et ne convainquent que les franchouillards qui se sentent humiliés par l’excellence américaine. » Il y a certes du F35 bashing parfois de mauvaise voire très mauvaise foi mais parler d’excellence américaine avec les déboires sans fin du F35, du KC-46 « Pegasus (à une échelle moindre) j’ose croire qu’il s’agit d’humour

      • Alpha dit :

        Ah oui, l’excellence américaine ! MDR !
        Tellement excellente que le F-35 n’est toujours pas pleinement opérationnel…
        Tellement excellente qu’Israël va moderniser ses F-35 qui visiblement, connaissent des lacunes alors qu’ils sortent juste d’usine !!! …
        T’en veux encore de l’excellence ? 🙂
        Pauvre Szut, je jubile devant tant de naïveté… A moins que cela soit de la bêtise ?

      • ScopeWizard dit :

        @Szut

        Si vous pouviez arrêter vos conneries cinq minutes …………

        Le choix du terme « obsolète » est très inapproprié .

        obsolète renvoie à « périmé » , « dépassé » , « vieillissant » .

        Où avez-vous vu que le Rafale pouvait ainsi être défini ; à ce compte là le F-22 tout comme le F-35 le sont tout-autant puisque compte tenu des années ils sont déjà « vieillissants » .

        Déjà , considérez que le Rafale sera « obsolète » , SI ET SEULEMENT SI , les nouveaux programmes d’ ambition ultra-moderne et de très haute technologie d’ avions de combat futurs aboutissent et sont des réussites , et encore à condition que le Rafale ne puisse suivre ou que la concurrence présente ne creuse l’ écart ; autrement , à l’ heure actuelle cette « vieillerie » du siècle dernier est l’ un des tout meilleurs chasseurs du monde , très performant , très bien né , très homogène , à la polyvalence très réussie ( ce qui est une prouesse ) , d’ une facilité de maintenance souvent de haut niveau y compris en comparaison de standards bien plus récents , et d’ une grande fiabilité tout en étant très évolutif .

        Je ne sais vraiment pas pourquoi vous insistez à ce point ; vous ne maîtrisez pas assez votre sujet pour la ramener comme vous ne cessez de le faire .
        Le résultat étant que pour beaucoup vous passez pour un bon-gros ignare prétentieux qui finira par faire se tordre de rire tellement il en sera caricatural .

        Bûchez vos sujets , après vous pourrez intelligemment vous exprimer quitte à apporter de la contradiction car vous saurez de quoi vous parlez et comment le faire ; tant que vous-vous en tiendrez à l’ économie de la connaissance , vous ne sortirez que de la merde à base d’ idées reçues ou d’ incohérences et vous passerez pour un complet guignol même pas un minimum bien élevé .

        C’ est quand-même pas ça que vous voulez , si ?

        Enfin , un bon mouvement , quoi !

        Franchement , c’ est nul !

  16. vrai_chasseur dit :

    Si on regarde la doctrine d’emploi israélienne du F35 en mission de frappes, le F35 agit en ‘éclaireur de meute’.
    Du coup il faut une meute derrière, pour délivrer les munitions : les israéliens utilisent leurs F16 Viper pour ça (ou des drones, dans un futur proche).
    Les suédois jouent peut-être cette carte. Une sorte de successeur du F16 en monomoteur chien de meute pour frappes. Ils ont tout le savoir-faire pour le réaliser. Et le marché est aussi le segment haut de l’attaque au sol, pour pays du sud y compris l’Afrique.

    • John dit :

      La Suède a besoin d’un intercepteur.
      C’est un pays neutre, qui se prépare à la Défense.
      Donc les missions offensives que vous décrivez ne se produiront pas en Suède !

      • fabrice dit :

        La distinction entre mission offensive et défensive est concrètement intenable en opération. Un lance missile sol sol en territoire russe visant Stockholm…Le détruire c’est offensif ou défensif ? Parler d’armée « défensive » est une vaste blague, du phrasé de communicant aussi convaincant qu’une armée « humanitaire »…

      • ScopeWizard dit :

        @John

        Qui dit « défense » dit offensive ou attaque et évidemment « contre-offensive » ; si la Suède est attaquée , selon l’ ampleur et l’ intensité , elle ne fera pas que se « défendre » , neutre ou pas neutre , tant qu’ elle en aura la possibilité elle ripostera donc elle attaquera ou contre-attaquera ne serait-ce que pour tenter de réduire les moyens de l’ adversaire quitte à aller les chercher et les frapper à des centaines de kilomètres en dehors de sa frontière .

        Si elle ne fait pas ça , elle n’ ira pas bien loin ; ou alors c’ est que l’ ennemi est déjà bien présent sur son territoire à partir duquel il mène ses opérations de guerre .

        • John dit :

          Merci de lire le commentaire précédent pour comprendre le contexte…
          « vrai_chasseur » parle d’un avion ayant le rôle du F-35 en Israël actuellement… Je ne crois pas que la Suède ait l’intention de sortir de ses frontières pour aller frapper un de ses voisins?

          Et non, la Suède s’équipe et s’équipera d’omnirôles dont le rôle autour du quel ils seront optimisés est l’interception. Donc absolument pas d’avion type F-35 dont le rôle pour lequel il est optimisé c’est des frappes en premier pour détruire la défense anti-aérienne.
          De plus, les missions que vous décrivez sont de la défense selon moi… A partir du moment où toute action a pour but de défendre le territoire national, il s’agit d’un rôle défensif. Cela n’empêche pas d’avoir un avion optimisé pour une autre mission.

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Offensif/Défensif ; franchement , c’ est surtout une rhétorique , ça ……………

            Si la Suède doit un jour se défendre , elle a grand intérêt à se doter des moyens lui permettant de frapper en territoire adverse afin de réduire les capacités de l’ adversaire , donc de supprimer ses défenses , autrement expliquez-moi ce qu’ il va advenir de sa flotte de combat si cette dernière se fait descendre par les divers moyens DCA de son ou de ses agresseurs ?

            Sur ce point , je partage donc le point de vue de @fabrice .

    • oryzons dit :

      Non dans l’absolu la Suède ne veut juste qu’un avion de supériorité aérienne.

      Le truc le plus ambitieux qu’ils pourraient entreprendre est de faire un drone intercepteur agissant de manière hybride déporter / autonome.

  17. Frédéric dit :

    On va si peut-être, si les accords de désarmement continue de trépasser, voir la Suède reprendre son programme nucléaire militaire abandonné en 1972 :

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Programme_nucl%C3%A9aire_militaire_de_la_Su%C3%A8de

  18. MERCATOR dit :

    Si l’on sait lire entre les lignes, nouvel avatar pour le F35 ;

    « Le Pentagone veut faire du F-35 le prochain avion spécialisé dans les missions de destruction des défenses anti-aériennes. Logique !

    8.06.2020
    DÉFENSE

    Il semble logique pour l’US Air Force d’adapter le F-35 à la mission de lutte anti-radar, comme l’a été avant lui le F-16 . Que fera par contre l’US Navy, qui dispose déjà des EA-18G Growler ? © Lockheed Martin

    Un programme lancé par le Pentagone va se traduire par l’ajout de modifications STRUCTURELLES *( c’est moi qui souligne ) sur les F-35 plus récents pour leur permettre de remplir plus *EFFICACEMENT les missions SEAD et DEAD (Suppression/Destruction of Enemy Air Defenses). Ces modifications s’appliqueront à TOUS les modèles de F-35, aux Etats-Unis et auprès des autres pays clients.

    Jusqu’à présent, l’appareil pouvait remplir la mission SEAD de manière* EMPIRIQUE, en utilisant sa capacité de bombardement et ses équipements de guerre électronique adossés à sa faible signature radar. L’exigence d’une modification structurelle semble indiquer que l’avion de Lockheed Martín pourra désormais faire plus et *MIEUX, avec par la capacité d’emporter de nouveaux capteurs et de nouveaux armements. F.L.

  19. maya dit :

    La Suède aurait tord de dépenser plus pour sa défense.Dans 20 ans , la moitié de la population sera musulmane ou pour le moins étrangère et les nouveaux Suédois n’auront pas cette peur ancestrale nordique envers la Russie . Autant mettre l’argent dans l’accueil des nouveaux Suédois , ce sera plus rationnel’ et moins cher.

    • fabrice dit :

      Maya, tout à fait, et à sinon commence à te préparer psychologiquement à une société islamique patriarcal où l’avis des femmes n’est pas demandé et ne compte pas…
      Avec une population du Tiers Monde, l’économie suédoise va se transformer en économie du Tiers Monde. L’infrastructure se dégradera progressivement et les gens instruits migreront. Déjà Malmo a une sécurité digne de Bangui…Aucune personne intelligente ne veut vivre ou travailler dans un quartier dominé par les gangs…
      En Iran les progressistes s’étaient aussi alliés aux Islamistes contre le régime du Shah…A la chute du Shah les Islamistes ont vite réglé le problème « bobo »….Le parti démocrate US, le PS des USA, le parti « bobo » est surtout stupide, il s’allie contre la classe moyenne blanche qu’elle diabolise avec les pires canailles conservatrices des « minorités ». Le parti bobo des LGBT (la maire de Chicago est LGBT, 2 des 15 élus démocrates de Minneapolis sont transgenres, un noir, un blanc) devrait mieux analyser le sort des LGBT dans les pays latino américains ou musulmans ou ce qu’on en dit dans les raps des ghettos…Les progressistes sont dans une tendance suicidaire, littéralement. Pour conserver leur pouvoir ils sont en train de commencer une guerre civile à base raciale. Les villes des Black Live Matters sont toutes dirigées par des démocrates depuis au moins 30 ans (Chicago, Minneapolis, Los Angeles…). Qu’est ce qu’ils ont foutu ? Qu’est ce qu’a foutu Obama a part déverser des milliards de $ de subvention à des ONG proches des Black Live Matter ? L’esclavage est aboli depuis 1865, 25% des Noirs aux USA ont immigrés d’Afrique depuis 1970…Qu’est ce que c’est ces conneries qui disent que la moindre réussite sociale des « Noirs » est du à l’esclavage et au biais racial ? Les Juifs et les Chinois, les Hindous ne sont pas soumis à un biais racial ? Le parti démocrate a cyniquement agit pour maintenir dans l’assistanat les Noirs pour les instrumentaliser. Il les déresponsabilise, soutient les extrémistes parmi eux, crée du ressentiment….

      • maya dit :

        Je suis d’accord avec toi , je faisais de l’humour

      • Roberto dit :

        Toujours la boule de cristal de la propagande…oui il y a un gros problème, mais non les suedois sont encore loin d’être une minorité sans espoir dans leur propre pays…sans les suedois presque tous les nouveaux arrivants passeraient l’arme a gauche en un hivers suedois morts de faim et de froid…j’ai aussi ma boule de cristral. Elle me dit que Israel dans 15-20 ans c’est le royaume des dingos religieux, ont verra a quoi servent les start-ups à ce moment la…

    • John dit :

      C’est fatiguant ce genre de complotisme et d’absurdité… Retourne dans ta ruche…

    • Muse dit :

      « dans l’accueil des nouveaux Suédois » ???
      J’ai pas compris, ils sont suédois ou pas tes nouveaux suédois ?

    • GHOST dit :

      maya@ Quelle est cette blague.. dans 20 ans les musulmans suèdois seront des athés.. Vous devriez visiter la Suède de temps en temps pour comprendre l´intégration… cette politique d´intégration qui efface les orgines après quelques années.
      Savez-vous qu´il ya plus des « musulmans » en Russie qu´en France puisque vous y êtes ? Lol
      La religion n´est pas un facteur d´intégration en Suède.. Ceux des enfants qui naissent en Suède sont intégrés dès l´enfance et la relgion nationale étant l´athéisme.. imaginez la suite.. lol

      • Alpha dit :

        @GHOST
        La suite ? C’est que l’extrême droite ne cesse de monter en Suède (SD = 2 ème parti aux législatives de 2018)… Preuve que l’intégration là bas , connait aussi bien des problèmes…
        Mais dites, çà fait deux fois que je vous reprends sur la Suède… Vous êtes sur d’y avoir été un jour ???…

    • Lagaffe dit :

      Le président du Conseil des muftis de Russie, Ravil Gayn ad-Din, a fait savoir que 30% des Russes seront musulmans d’ici 15 ans. Lors d’une conférence réalisée à Moscou, Gayn ad-Din a fait savoir que l’islam prendra de l’ampleur en Russie avec la hausse du nombre de conversions. « Selon les experts, 30% de la population sera musulmane d’ici 15 ans » a-t-il assuré.
      Gayn ad-Din a souligné que plus de 320.000 fidèles se sont rendus dans les mosquées de Moscou lors de la Fête du sacrifice en 2018, notant qu’il s’agit d’un record. Il a indiqué que le nombre de fidèles dans les mosquées était l’indicateur de la hausse du nombre de musulmans dans le pays, ajoutant qu’il y a de plus en plus de fidèles dans les mosquées pour les prières de fêtes.
      « Nous avons besoin de plusieurs dizaines de mosquées possédant des infrastructures culturelles et éducatives appropriées aux grandes villes de Russie » a-t-il relevé.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Le président du Conseil des muftis de Russie, Ravil Gayn ad-Din, a fait savoir que 30% des Russes seront musulmans d’ici 15 ans » Dans le futur je ne serai pas plus étonné que cela si j’apprenais que son nom est apparu dans la rubrique nécrologique de la Pravda! Comme on dit pudiquement : »Décédé des suites d’un regrettable accident ou des suites d’une maladie fulgurante »

  20. Max dit :

    Solidarité royale entre ces deux monarchies constitutionnelles.

  21. Gagnon Roger dit :

    Combien de minutes aux russes pour traverser le cadenas suédois? Faites moi rire

    • Pravda dit :

      Le même temps que pour traverser la Finlande? Et en plus ça tombe bien c’est sur la route, passez donc leur dire bonjour, ils adorent les visites.

    • John dit :

      Autant que pour la France? La Suède a une défense à son échelle… Elle ne sera pas seule si ça devait e produire !

      • Gagnon Roger dit :

        La Suède n’a pas la bombe. Ça fait réfléchir. Si ce n’était de la bombe combien ça aurait pris de temps aux russes, aux chinois pour s’accaparer ce qu’il y a alentour d’eux?

      • PK dit :

        Comme l’Italie pendant la crise du COVID ?

        La seule choses dont on peut être sûr aujourd’hui est qu’en cas de gros merdier, ce sera chacun pour soi.

    • Ion 5 dit :

      @ Roger

      Le temps de se remettre de leurs courbatures, pardi! L’age médian de la Russie est de 39 ans actuellement, contre 24 en 1950.
      Enfin, j’ai un peu de mal à imaginer ce qui les intéresserait en Suède, les sapins enneigés? Oui c’est sûr, chez eux ça doit manquer…

  22. Wagdoox dit :

    On est repartie pour avoir 3 avions apres tout ces discours europeiste. Et j?ai la mauvais impression qu’on va se tapper l’ef 2.0

    • dolgan dit :

      3?
      .
      Pour l’instant, il n’y a que 2 programmes d’avion pour l’avenir: le Scaf et le gripen .
      .
      Le Tempest est un programme de démonstrateurs technologique (avec une cible de 2 exemplaires il me semble), rien de plus (ça sert juste à faire survivre artificiellement quelques années les industries nationales correspondantes).

      • wagdoox dit :

        Mais bien sur, il va falloir revoir tes sources, on met 250 millions pour le démonstrateur du NGF (aucun avion ne s’appelle SCAF, AUCUN) contre 2 milliards de livres de l’autre coté…
        Le gripen n’est pas un avion de 6eme gen, on ne connaît toujours pas son nom et ce dernier utilisera des parties du tempest comme le radar du gripen E est produit aujourd’hui en Ecosse.

  23. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Cela pourrait être comique si ce n’était pas si triste (voire scandaleux) de voir tous ces gens ici sur ce forum et qui viennent plus ou moins masqués nous dire ; « qu’eh bien non, la Suède à tord de vouloir empêcher un voisin de la sodo insidieusement sans vaseline, un voisin qui ne vise que la division (et par tous les moyens) de l’Europe de l’Ouest depuis un bon moment, pour retrouver sa grandeur totalitaire passée ».

    • Même dit :

      Vous devriez relire la véritable histoire de cette région dès 1900 ; cela vous éviterait de dire des inepties !
      Les suédois ont fourni le Reich en acier de très bonne facture, ont permis les transfert de troupes vai les routes suédoises et leur réseau ferré, …
      Sans compter la copie du bon voisin nazi en termes de stérilisation forcée ou de poursuites contre les …
      https://www.liberation.fr/planete/2006/04/06/les-suedois-brisent-la-loi-du-silence-sur-leur-passe-nazi_35348

    • Royal Marine dit :

      Il faudrait upgrader votre operating system et le bios qui va avec… Passez au moins en version 2.0: vous rattraperez déjà une partie du retard…
      Car non, la Russie d’aujourd’hui, même avec « le méchant Poutine » à sa tête, (quels enfantillages nés chez les bobos déjantés de La Bastille!) n’est pas l’URSS…

      • Ion 5 dit :

        @souvenirs
        Etes vous sure ce sont bien « tous ces gens ici sur ce forum » qui prennent des décisions, non pas Stefan Löfven et ses ministres?
        Par ailleurs il est dit quoi dans l’article? La Suede veut faire un nouvel avion de combat… Ou est le mal?
        On sait depuis le Viggen que les suédois sont capables de faire de très bons avions de combat. J’ai hâte de voir la suite.

    • Szut dit :

      La plupart des adorateurs du grand Poutine ne le sont pas parce qu’ils sont particulièrement convaincus de l’innocuité de la Russie, mais parce qu’ils perpétuent fièrement leur haine des USA. N’importe quel autre pays fortement armé ferait tout aussi bien l’affaire.
      La Suède a parfaitement raison de s’équiper, par contre je ne suis pas convaincu qu’elle ait choisi la meilleure façon.

      • ScopeWizard dit :

        @Szut

        Quelle haine des USA ?

        Laquelle ?

        Que vous pouvez être stupide et simpliste …………..

        Tiens , en voici un échantillon de la « haine des USA »…………
        https://www.youtube.com/watch?v=EPhWR4d3FJQ

        Franchement , je crois que vous devenez fous les gonzes ………… mais fous à lier !

        Ouvrez des bouquins d’ Histoire , étudiez la question des USA autant que ce que j’ ai pu et continue de le faire , après nous parlerons .

  24. vachefolle dit :

    Le problème de l’agressivité de la Russie est un pb conjoncturel (qui dure faut avouer) lié à Poutine (67 ans) qui veut redonner la gloire d’antan au peuple Russe. C’est gérable pour l’Europe si on ouvre un dialogue « NON NAIF » avec eux et en attendant que la crise economique ramene la Russie a de meilleures intentions.
    Evidemment il faudra attendre que Trump soit viré pour avoir un président US crédible et non pas un bouffon.

    idem le pb Turque est conjoncturel est lié a Erdogan (66 ans). Une fois viré aux prochaines elections la Turquie (2023) pourrait revenir a de meilleures intentions au niveau UE ou OTAN. C’est négociable.

    Par contre le pb de la Chine est structurel et stratégique. Ils veulent devenir la première puissance du monde dans tous les domaines. Et leur puissance va augmenter encore dans les 10 a 15 années a venir… jsuqu’a ce qu’ils soient rattrapés par la baisse de leur démographie.

    L’occident doit tout faire pour que le jour ou le conflit sera ouvert avec la Chine, la Russie et la Turquie n’ouvrent pas un front supplémentaire en Europe.

  25. Loïc dit :

    Alors que la France ne sait plus aujourd’hui construire d’avion de combat seul!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Alors que la France ne sait plus aujourd’hui construire d’avion de combat seul! » Technologiquement nous sommes encore capable de mener un projet d’avion de combat, financièrement c’est une autre paire de manches! Mais ne doutant pas de votre expertise en aéronautique pourriez vous étayer vos propos!

    • Clavier dit :

      n’importe quoi…

  26. GHOST dit :

    ScopeWizard@ Pouvez-vous prendre un peu de temps pour expliquer vos affirmations qui font du Gripen un avion américain?
    Que pensez-vous du Red Hawk T-7 de Boeing où on retrouve la « philosophie » industrielle suèdoise.. Ce que le T-7 de Boeing reprend pratiquement ce qui fait la force de Gripen.. et la « touche » de Saab est visible. Le T-7 est-il un avion suèdois ou américain?

    • ScopeWizard dit :

      @GHOST

      Eh non , je ne peux pas davantage ; cela étant je n’ ai jamais dit que le Gripen était un avion Américain , j’ ai bien précisé qu’ il était Suédois ET Américain .

      Ce que j’ ai exposé en détail plus haut .

      Concernant le Boeing T-7 Red Hawk , mes connaissances sont lilliputiennes , ce serait là n’ être qu’un drôle de jean-foutre que de la ramener sur un sujet que je connais si peu ; je n’ ai même pas une doc à disposition , de quoi aurais-je l’ air ?

      D’ un rigolo …….

      J’ ai beau savoir des trucs , n’ empêche qu’il demeure des lacunes y compris dans ce domaine qui pourtant me passionne .

      Cordialement