Afghanistan : Quatre jours après l’accord de Doha, les forces américaines ont effectué une frappe aérienne « défensive »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

21 contributions

  1. PeterR dit :

    Ah oui, quand même !?
    A la lecture de l’article la situation en Afghanistan me semble maintenant parfaitement claire :
    – c’est et ça restera le bordel
    – je plains le gouvernement et l’armée officielle (légitime ?) afghane dès le départ des forces occidentales. Je vois la bain de sang poindre le bout de son nez. Ce ressemble çà la trahison des harkis par la France.

    • Allobroge dit :

      Faut il s’attendre à autre chose ?

      • PeterR dit :

        @Allobroge
        Bien sûr que non vu notre longue expérience en trahisons et renoncements successifs.
        En fait tout est nominal.

  2. didixtrax dit :

    Les parties ont signé un accord alors qu’elles se savaient en désaccord ou incapables d’en tenir les termes. Cela me rappelle Minsk, Sotchi, et bien d’autres…

    Dans la « société du spectacle », « the show must go on » ; l’important est de d’apparaître dans les TV le soir même.

    • PeterR dit :

      Ils étaient d’accord pour constater qu’ils n’étaient pas d’accord 🙂

  3. Tankaboum dit :

    Amusant comme un congrès d’abrutis à Doha peut donner des résultats débiles. on se serre la main, on se congratule, et on en….. les mouches. Finalement Trump est dans élément.

  4. Renard dit :

    Ca commence bien… Enfin ça ne commence pas du tout, ça continue.

  5. jyb dit :

    « les américains pressés de partir ont cédé à, à peu près, toutes les conditions des négociateurs talibans »
    gilles dorronsoro
    Les grands gagnants sont les talibans, le réseau haqqani et donc les pakistanais au travers de l’isi et les qataris qui ont réussi en partie à sortir du jeu les pétromonarchie de la péninsule.
    pour ce qui est d’al qaida, personne n’est dupe. Taliban et al qaidistes combattent ensembles depuis plus de 20 ans et ce sont bien taliban et aq qui contiennent la progression de daesh-k.
    Attention aux chiffres 13 000 militaires us auxquels il faut ajouter un peu moins de 10 000 contractors…et tout ce petit monde va demander l’aide du pakistan pour évacuer la zone. L’expérience montre que les pakistanais font payer très cher ces services.

  6. Plusdepognon dit :

    Ayant eu la chance de croiser quelques uns qui ont fait évacuer les forces françaises d’Astan, je ne me suis pas esclaffé de l’idiotie de la cour des comptes qui critiquait le fait que les armées avaient trop abuser des avions et auraient dû plus employer… les voies terrestres (passer en premier messieurs de la rue Cambon). Ce qui aurait coûter 3 fois moins cher selon ses « sages ».

    Puis l’histoire a pris une autre tournure :
    https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-10-mars-2018

    Concernant la situation du pays, notamment ce qui permettrait la praticabilité de certaines routes, les services secrets pakistanais ont toujours frayé avec les talebs :
    https://youtu.be/Fov2KuvUwGs

    Nous n’oublions pas nos morts (89 soldats et non pas 85 comme on peut le voir parfois), nos blessés (760 soldats sans compter les dégâts psychologiques) et tous ceux qui y ont tournés (équivalent à 70 000 personnes, mais dans les faits certains ont été plusieurs fois sur ce théâtre) :
    https://www.lemonde.fr/international/article/2014/12/31/l-armee-francaise-quitte-l-afghanistan_4547621_3210.html

    On a même parler de « syndrôme afghan »pour l’armée française :
    https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-27-novembre-2019

    Et également du cas des interprètes afghans :
    https://www.la-croix.com/Monde/Moyen-Orient/interpretes-afghans-scandale-francais-2019-02-05-1201000423

    L’analyse de monsieur Michel Goya est toujours d’actualité :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2019/06/se-desengager-dun-enlisement.html

  7. Frédéric dit :

    J’indique juste que la photo d’illustration montre un des membres de l’Alliance du Nord opposé aux Talibans au début du siécle.

  8. Auguste dit :

    Kaboul traine les pieds pour la libération de prisonniers Talibans,les Talibans s’énervent,les US essayent de les calmer.La paix ne se fait pas en 24h,il faut un temps d’adaptation.Rien de grave

  9. dussum dit :

    Ca rappelle le Viêt-Nam. Quelques centaines de milliards de dollars. Pour quoi au fait ?

  10. Degourba dit :

    Dans un post ici j’avais dit que l’accord avec les talibans étais du pur chiffon de papier. Il n’y avait qu’eux même, les signataires,
    pour y croire.

    • Plusdepognon dit :

      Personne n’est dupe à part l’électeur américain moyen qui ne connaît rien au monde et voyage très peu, malheureusement comme la plupart des représentants politiques des USA :
      https://www.areion24.news/2019/11/06/afghanistan-un-retour-des-talibans-a-kaboul/

      Bombardé de flash info plus tronqués les uns que les autres par le biais de la télévision et d’nternet, il ne retiendra que le fait que « les soldats américains rentrent à la maison comme Trump l’a promis ».

      Hollywood fera des films comme pour le Vietnam et dans une génération, les américains seront persuadés d’avoir gagné grâce aux « Expendables ».
      https://youtu.be/luJBZfVWhXM

  11. batgames dit :

    y’a pas de Bordel …ces types là veulent la mort ….si il faut leur servir sur un plateau en pétant toutes les montagnes …Trump peut certainement le faire …..ces types ne savent pas ce qu’ils font car Trump est aussi fou qu’eux …

  12. Pascal (l'autre) dit :

    4 Jours avant que ca commence à défourailler à nouveau, il ne faut pas désespérer!! Il y a des cessez le feu qui ont été rompu bien moins longtemps que ca

  13. vrai_chasseur dit :

    « – Mais qu’est-ce que c’était que cette fusillade ? On ne se serait pas permis de vous flinguer sur le domaine ?
    – Eh ben, on s’est permis »
    (Les Tontons Flingueurs)

  14. JoPopO dit :

    Ca m’étonnerait pas que les chinois payent les Pakistanais pour saboter tout le process et enquiquiner Donald.

    • Géo dit :

      Mais pourquoi les Chinois (lesquels, d’ailleurs ?) voudraient-ils enquiquiner Donald ? Il est très bien.