CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La Turquie exhorte les États-Unis à rompre avec le chef des Forces démocratiques syriennes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

22 contributions

  1. Aérostier dit :

    « Source de pets » n’est qu’un écran de fumée et Cavusoglu souffle le chaud et le froid dans cette histoire!

  2. nimrodwing dit :

    Nous n’avons pas a donner un allié ni a être exhorter de le faire !
    Le livrer a se ramassis de coupe jarret d’Erdo qui es lié aux frères musulmans, serait de la traitrise compte tenu de ce que les FDS et Kurdes font pour nous.

  3. Castel dit :

    Que la Turquie commence par rompre avec les groupes islamistes qui constitue la majorité de ses proxis à l’origine !!

  4. Pascal (l'autre) dit :

    L’appétit vient en mangeant!! Les Turcs ont obtenu un blanc seing des Américains, Les Russes ne s’opposent pas (pour le moment) trop content de semer la merde dans l’O.T.A.N. l’ E.U. , comment dire bah ……………………rien! alors franchement les Turcs, il faut les comprendre , ils poussent à leur avantage!

    • Barfly dit :

      Exactement. Telle est la situation sur l’échiquier aujourd’hui. On pourrait rajouter que l’Europe parle dans le vide.

    • JT dit :

      Exactement. Et à voir comment la fibre islamo-ottomane est cultivée en Turquie, il faut croire qu’on en est qu’au hors d’œuvre. Erdogan se voit comme le nouveau sultan, restaurant l’empire dans ses frontières du XIXe. Il a des atouts et il ne manque pas de culot. Il lui manque encore des appuis à l’international mais il a parfaitement intégré qu’il pouvait passer outre les postures outragées des Européens. Chypre ? Grèce ? Arménie ? Kurdistan irakien ? Qui sera la prochaine cible ?

  5. Sbudis dit :

    J’exorte L’OTAN à sortir la Turquie de ses membres !

  6. Ch Bayard&co dit :

    Encore une commandante kurde tué par le terrorisme turque, elle avait participé à repousser Al Nosra, blessé à Kobané, corp-à-corp pour réduire Daesh à Deir Ezzor, mais qu’est-ce-que branle l’armée française, elle s’invente une armée ennemi dans la BSS? 20 types face à la légion et on doit larmoyer? Putain ces gens ont niqué l’état islamique et vous nous parler de louer des hélicos mais vous avez perdu les pédales?! Faut retourner jouer à Fornite les gars, vous vous êtes trompé de métier!

  7. mouchetoxique dit :

    les Turcs choisissent toujours ce qu’il y a de pire à faire à travers l’histoire. Ils se sont jamais remis de la chute de leur empire Ottoman. Ils Choisisses les Allemands en 14 et perdent à nouveau. Bourbier avec les Grecs, plusieurs putschs dans leur pays et les amis, d’amis intégristes au pouvoir maintenant. Ils se sont à cheval entre l’orient et l’Occident. Ils ont le nez à la hauteur du string pétrolier sans pouvoir y mettre les mains. Il pensait pouvoir récupérer les puits de pétrole que couvraient les kurdes. manque de chance les Ricains ont verrouillé ça comme un coffre-fort suisse. Tout ça pour rien, Erdogane doit l’avoir mauvaise. Les kurdes, il s’en fout complètement, il sait très bien que ça na jamais été une menace pour son pays. C’est loin d’être finies les magouilles dans la région. Là où on va se marrer, c’est quand les Syrien vont réclamer leurs champs de pétroles aux Américains.

  8. Certes... dit :

    Sur le territoire américain Mazloum ne serait peut-être pas autant en sécurité qu’on pourrait le croire. Trump est capable de tout et surtout du pire. Si les Turcs réclament son arrestation par des voies légales et en s’appuyant sur des accords internationaux, ils trouveront assez d’avocats Américains spécialisés pour tenter de le piéger… Il suffira d’y mettre le prix. Comme par ailleurs l’OTAN ne songe qu’à sa stabilité propre, les Turcs n’ont pas trop d’obstacles de ce côté là.

    • Carin dit :

      @Certes….
      Le problème c’est que les turcs n’ont rien à reprocher à ce commandant… hormis le fait qu’il est gênant (peut-être meilleur tacticien que les généraux turcs??).
      Donc ils l’accusent d’être sur la liste rouge d’interpol… qui a dément… ils ne vont pas tarder à l’accuser de crime de guerre ou contre l’humanité en ayant mis au point et commandité les derniers attentats sur le sol turc… la aussi le problème viendra du rebondissement des enquêtes faites par leurs services et ayant déjà conclu à la responsabilité de Daesh.

  9. DVA dit :

    On comprend mieux ce qui se passe là bas si on admet que ‘ASL=FDS =Al Qaïda = Dae’ch =casques blancs…et PKK=PYD=YPD !’

    • Castel dit :

      DVA

      La, en ce qui concerne ASL et FDS, vous n’avez rien compris…
      Les premiers sont les « proxis » des Turcs, et ce sont eux qui se sont confrontés aux FDS récemment, qui,eux, ont toujours combattu daesch ,alors que dans l’ASL, on peut penser que quelques éléments d’entre eux, ont été récupérés par les Turcs pour venir grossir leurs rangs !!

  10. fgni dit :

    L’OTAN c’est quoi? c’est qui?
    c’est l' »épé des US selon leur bon vouloir
    Alors pour l’instant silence dans les rangs, la Turquie est dans l’OTAN donc un allié!!
    ha ha

    • FGNI, a Turquie est par son attitude plus dans l’OTAN …Tout le monde voit que ce pays pose un gros souci, et va se faire éjecter assez vite maintenant !

      • Carin dit :

        @souvenir…..
        Je ne connais pas votre âge, mais je pense que vous mangerez les pissenlits par la racine depuis un bon moment lorsque les américains décideront de soumettre aux alliés une éviction de la Turquie!!!
        Les ricains attendent qu’Erdogan soit évincé du pouvoir par les turcs eux-mêmes. L’Europe attends la même chose, c’est la raison pour laquelle personne ne moufte, tout le monde (russes compris, mais pas pour les mêmes raisons) laisse Erdogan enfoncer son pays le plus profondément possible dans la merde.

  11. pepel_WASSKA dit :

    C’est là qu’on s’aperçoit des failles de l’OTAN. Il n’y a pas de procédure claire pour virer un membre…

  12. Expression libre dit :

    Erdogan, qu’il se rassure, finira un jour sur une liste rouge. Que l’Europe arrête de financer les Turcs. C’est au portefeuille qu’il faut les avoir. Attends, bientôt , c’est Chypre qui fera la une. Et là, il faudra bien montrer sa force. Je parle de l’UE et des sanctions économiques qu’il faudra bien un jour prendre contre Erdogan…Russie, Trump, Erdogan….connivence. J’ai bien dit Trump et non pas US. Même si Trump n’ a pas tort sur tout, je pense à la Chine.

  13. Expression libre dit :

    Hé oui, chaque nation défend ses intérêts, tout est une question de rapport de forces depuis la nuit des temps. Monsieur BHL, le romantisme , c’est fini.