CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

Sahel : Le Mali propose de « renforcer » la coopération militaire avec le Burkina Faso

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

4 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    En face, il y a AQMI (quelque soit « la franchise » du caïd qui revendique). Et les soldats sous-équipés de ces armées ne sont relativement à l’aise pour faire leur travail que lorsque Barkhane n’est pas loin. Car en face, ils ne font pas de quartier.
    Il faut dire que les généraux croquent aussi dans le commerce de la drogue au nord du Mali et dans toute la région sahélienne.

    Analyse facilement accessible du proche passé (27 minutes) :
    https://youtu.be/bysSR2MGO6g

    Pour approfondir:
    https://www.lemonde.fr/blog/aboudjaffar/2012/04/18/its-just-time-to-pay-the-pricefor-not-listening-to-advice-policy-of-truth-depeche-mode/

  2. Plusdepognon dit :

    Bon, les Émirats Arabes Unis offrent 42 camions d’allegement (7 tonnes) d’Arquus et 42 camions citernes de 6 mètres cubes au G5 Sahel (livraison terminée en 2021):
    http://forcesoperations.com/des-camions-arquus-pour-la-force-conjointe-du-g5-sahel/

    Par contre, pas encore d’informations sur le modèle d’allégement.

    Entre 5% et 20% des 414 millions promis en février 2018 au G5 Sahel auraient été versés (ce n’est pas une fourchette, c’est un râteau… un peu comme l’horaire d’un technicien de dépannage, mais je n’ai pas trouvé mieux).

  3. Plusdepognon dit :

    Quand on voit les chiffres des gens qui ont été tués ou obligés de fuir, il ne faut vraiment pas beaucoup de monde pour détruire des pays (ici, le Nigeria )…
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/08/28/au-nigeria-onze-ouvriers-ont-ete-tues-par-des-djihadistes_5503677_3212.html

  4. MAS 36 dit :

    Si la situation n’était pas si tragique nous pourrions rire en lisant le titre. 2 pauvres ensemble n’ont jamais fait un riche. Que le Mali réorganise son ministère de la Défense et ses bataillons, réinstalle un service militaire obligatoire si il n’existe pas, et après il pourra parler de coopération. Du bla-bla sans consistance.