CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le char léger retrouve les faveurs de l’US Army, qui en veut 500 exemplaires en 2025

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

69 contributions

  1. Affreux Jojo dit :

    On doit bien avoir quelques AMX30 à leur refiler… Quoi je suis médisant ?

    • Castel dit :

      @Affreux Jojo

      Attention, il ne faut pas se fier au nom, l’AMX 30, il,ne pesait pas 30t., mais 36 dès le départ, et a même atteint 38t. dans ses dernières configurations….
      C’était d’ailleurs à peu près le même poids que le T55 et T62 de l’époque, qui étaient considérés comme des chars lourds….
      Seuls les M47 et 48 , puis le M 60 dépassaient les 40t t.
      D’ailleurs dans ces années là, le char léger pesait aux alentour d’une quinzaine de tonnes, et un char moyen n’était pas censé dépasser les 25 t.

      • Affreux Jojo le tankiste dit :

        C’était une conception très légère. Poids en ordre de combat ou pas. Blindage très insuffisant notamment. Comparez les épaisseurs des chars d’alors. Quant à la partie roulements, même modernbisée B2… Hahemm… Par contre, conduite de tir et canon remarquables. Non, mais… Je connais bien. 😉

      • TINA2009 dit :

        Pour ma part , Le JAGUAR constitue un vecteur très intéressant.

        Synthétiquement :
        – Le concept est intéressant .
        – La version retenue pour notre ADT est insuffisante pour remplacer nos ERC 90 SAGAIE et AMX10 RC. Il nous faut plus d’exemplaires dotés de canons en 40 MM . 250 exemplaires constitue une volumétrie supérieure minimale obligatoire. Soit 550 exemplaires au minimum : 650 exemplaires serait plus indiqué . Quitte à diminuer le nombre de 4X4 FORD. On s’en fout des FORD
        – Se doter de’ plusieurs centaines supplémentaires de JAGUARS, dotés de canon de 90, doivent être le standard de la version standard de char léger, remplaçant réellement les ERC90 SAGAIE et AMX10 RC . simplement , 250 exemplaires ne sont plus négociables et constitue une quantité satisfaisante incompressible . 350 exemplaires seraient plus indiqués, avec un PTAC de 33T , au maximum.

        Au plaisir de vous lire !

      • Ion 5 dit :

        @Castel,
        L’affreux a raison: la masse du char n’est pas directement proportionnelle à son blindage, en faisant plus compact que les autres, les soviétiques conservaient un épais blindage pour un poids équivalent aux fabrications occidentales depuis la 2e GM.

    • Plusdepognon dit :

      Hahaha… Nous leur vendrons les 42 engins blindés du génie après 2021 (pas cher, promis):
      http://www.opex360.com/2018/10/17/le-5e-regiment-de-dragons-se-separe-de-ses-derniers-chars-amx-30-brenus

  2. Czar dit :

    Le char léger ? C’est pas ce que nous ont mis à la trappe avec les AMX10 ?

    • Montaudran dit :

      Bah en fait le terme « léger » est relatif vu qu’à 30 tonnes+105mm on est plus près du AMX-30 que du AMX-13+90mm…
      Mais on est aux USA tout est plus grand !

    • nexterience dit :

      Le Jaguar sera un bon successeur du 10 RC avec du Scorpion, plus de réactivité au tir, une ergonomie pour les grands soldats de 2030, une capacité à être automatisé et surtout une protection supérieure. Régresseront seulement la mobilité tout terrain et le volume de la munition, compensée par la cadence.
      Il restera très projetable en A400M

      • John dit :

        Vous êtes sûr que la mobilité tout-terrain va régresser?
        L’électronique pourrait compenser les différences de masse…

        • NRJ dit :

          En soi non. La plus-value des 30 dernières années ne concernent pas l’architecture du véhicule (et donc la mobilité). Au mieux on pourrait améliorer la gestion des suspensions. Après la mobilité tout terrain devrait être améliorée avec le ratio puissance moteur / masse véhicule supérieure chez le jaguar que chez l’AMX-10RC.

        • nexterience dit :

          Le 10 RC est excellent en tout terrain grâce à une pression au sol très basse , complétée par une transmission très orientée tout terrain. Le Jaguar a les mêmes 6 pneus mais sa masse lui posera plus de problèmes en sols très souples ou fragiles.

      • Ysgawin dit :

        J’ai un GROS doute sur la capacité du 40mm à remplacer efficacement le 105 du 10-RC pour l’appui ou l’engagement contre d’autres blindés.
        Mais il parait que des experts ont validé……….

    • Jean (le 1er) dit :

      Pas vraiment. Même si actuellement l’ AMX10 RC est utilisé pour l’appui-feu, à l’origine c’était un blindé à roue destiné en 1er lieu au renseignement blindé, à la sûreté et l’investigation. Et c’est pour ces rôles qu’il sera remplacé par le Jaguar.

      • NRJ dit :

        @jean
        Plus précisément, l’AMX-10RC devait effectuer de la reconnaissance en avant des divisions de blindés lourds (les amx-30 en fait), ainsi que de la défense des flancs de ces divisions. Il devait donc pouvoir combattre pour harceler l’ennemi et profiter de sa mobilité pour s’éloigner et revenir rapidement.

    • Castel dit :

      @Czar

      On ne les a pas encore mis à la trappe, contrairement aux « Sagaies », car contrairement à ces derniers, dont le blindage ne dépasse pas 1,5 cm, on peut quand même compter sur 4 à 5cm, ce qui permet de résister au tir d’une « Douchaka » 12,7 et même à une 14,5 au dela de 300m, alors que les premiers cités,sont tout juste capables d’être protégés des 7,62……
      Disons, qu’avec l’AMX 10, on en est à peu près au même point qu’avec le C160 en matière de transport aérien, on cherche à le remplacer, mais il n’est pas certain Que le » Serval » ou le « Griffon »arrivent à le remplacer…..
      En effet, en position de pointe, à défaut de chars Lourds, un char léger fortement armé, et ne comportant qu’un équipage de trois hommes maxi ( contre 4 pour l’AMX 10 ) me parait indispensable pour ouvrir la route sans exposer inutilement un groupe de combat, qui se tiendrait tout de même légèrement en retrait pour pouvoir lui venir en aide, dans le cas d’une reconnaissance obligatoire par des fantassins en terrain « piégeux »pour un blindé positionné en « fer de lance »

      • John dit :

        Je crois que le Jaguar remplacera bel et bien l’AMX-10 aussi…
        Si vous regardez les plans pour le futur, les seuls plans prévus pour l’armée de terre, c’est le remplacement du VBL par le VBAE.
        L’AMX 10 part et n’a pas de remplaçant.
        https://pbs.twimg.com/media/Dh0OQaiVQAA37wW.jpg

        • Castel dit :

          @ Jonh

          le  » Jag » me parait une alternative intéressante, mais tout de même insuffisante..
          Si le poids et la protection me semblent intéressants, ainsi que son équipage de trois hommes, qui semble bien répondre au cahier des charges que l’on est endroit d’attendre pour ce genre de blindé, je suis quand même un peu sceptique en ce qui concerne par exemple l’effet de souffle d’un obus de 40, par rapport à un 105mm, compensé il est vrai par sa cadence de tir, pour des obus anti-personnel à fragmentation…..
          Mais en anti-char ?
          Il ne faut pas trop compter sur un obus à énergie cinétique de ce calibre pour traverser beaucoup de blindage même classique (comme le T62, par exemple) au delà de quelques centaines de mètres, et ,avec ce diamètre ne parlons pas de charges creuses, ou encore moins d’obus flèches !!
          Alors , me direz vous, il est censé emmener 4 missiles antic-chars, sûrement très efficaces, mais qui risquent d’être tirés rapidement dans le feu de l’action…..
          Et quand on les a utilisé, qu’est-ce qu’on fait après, si de nouveaux char apparaissent ?
          Donc, le jaguar semble être une alternative intéressante, et d’ailleurs la seule envisagée pour l’instant, mais de mon point de vue incomplète, si l’on étudie pas une version équipée d’un 105mm, qui pourrait compléter son action sur le terrain, c’est du moins mon point de vue, et apparemment celui des Américains, à qui je donne raison pour le coup…….

          • Castel dit :

            Je me suis mal exprimé concernant les obus flèches, qui existent bien pour le canon de 40mm, mais qui ne traversent pas plus de 14mm de blindage….
            Or , quand on sait, qu’avec la pente de celui-ci, le T55, atteint facilement l’équivalent de 20cm, et le T62 environ 30, on est loin du compte …..
            Alors qu’avec un 105mm, le blindage de ces deux chars est traversé comme du beurre que ce soit avec un obus flèche ou une charge creuse , et que l’obus flèche peut même traverser celui des T72, s’il ne s’agit pas d’un modèle trop récent !!
            Enfin, j’en profite pour répondre à la question que j’avais moi-même posée; si après avoir utilisé ses missiles anti-chars, d’autres chars de ce type apparaissent, on peut toujours ……mettre les Bouts , chose que la vitesse du « Jag » devrait largement permettre !!!

  3. Czar dit :

    *nous on a mis*

  4. Frédéric dit :

    Tiens, on dirait le retour du modèle du régiment d’infanterie mécanisée de l’armée française des années 80/90 avec un escadron d’AMX-30 qui appuyait les biffins 🙂

  5. Bravo-charlie dit :

    Un char léger est excellent en combat urbain.

    • Lumières dit :

      Preuve que vous n’y connaissez rien : un char tout court, léger comme lourd, est tout sauf bon en combat urbain. Il est même lamentable et un pur handicap.

      Cf. les guerres de Tchétchénie notamment. Premier char détruit, dernier char détruit et toute la colonne est coincée.

      • Bravo-charlie dit :

        C’est avec des gens comme vous, sûr d’eux que la France perd ses guerres …….La prochaine sera celle des banlieues que vous avez déjà quasiment perdue. Changez de pseudo !

        • LaFederation dit :

          Quelqu’un peut-il m’aider à trouver le rapport entre les banlieues et un article sur les chars légers

        • Lumières dit :

          Branlette intellectuelle de fasciste. Retournez vous couchez papi. Un jour on viendra s’occuper des collabos nazis comme vous

      • ULYSSE dit :

        Lisez le RETEX de Falloujah !
        Et les commentaires du colonel GOYA.
        Regardez ce que font les israeliens……qui ont une sacrée exprience du combat urbain.

  6. EP04 dit :

    « L’offre de BAE Systems repose sur une évolution du char M8, qui avait été développé dans les 1990 par United Defense »

    Une modernisation basée sur un char développé il y a 30 ans et qui qui n’avait pas trouvé preneurs, vraiement chez BAE les commerciaux sont au top!

    • John dit :

      C’est assez fatiguant l’arrogance et la mauvaise foi de certains…
      En 1990, ils ont développé un concept de char en remplacement du M551_Sheridan. Celui-ci était assez critiqué pour ses performances.
      La raison du rejet c’est le budget qui manquait. En 2004, une division de l’armée demandait la production d’un lot pour des essais additionnels, car l’intérêt était bel et bien présent !

      La raison pour laquelle le projet revient sur la table, c’est parce que l’armée a maintenant un budget plus conséquent (Trump) et qu’ils en profitent pour mettre en route ce projet à nouveau.
      Le but est un tank de 105 mm aérotransportable pour du soutien à l’infanterie.
      En 30 ans, le projet est toujours bon. Les évolutions vont concerner le moteur, les optiques, la protection active, le blindage, le système de calcul de tir, et éventuellement le châssis. Mais si la base du châssis est saine et permet de porter la masse attendue, pas de raison de repartir sur un projet totalement neuf… A moins que des nouveautés aient eu lieu depuis ce char à ce niveau.

      Il faut arrêter de prendre les décideurs pour des débiles… Dans ce cas vous faites des commentaires de comptoirs basés sur aucun fait concernant les capacités réelles.

    • Lumières dit :

      On vous laisse proposer mieux alors

  7. MAS 36 dit :

    Vive l’ AMX 10 RC !!!

  8. sonata dit :

    Mouais… personnellement j’y croirai quand je le verrai.
    Les forces armées américaines ont du mal à se réinventer, et il faut reconnaître que bien peu de programmes ont été menés à bien ces 25 dernières années, la majorité des gros programmes de renouvellement du matériel ayant été abandonnés, au profit de versions nouvelles d’anciens matériels (que ce soit pour les hélicoptères, les véhicules lourds de l’US Army, les navires et sous-marins), sans compter des concepts… étranges, comme le LCS, qui donnent surtout l’impression que les Américains ont des difficultés à se projeter dans le futur tout en restant cohérents.
    Et on ne peut pas vraiment dire que les programmes menés à bien soient de francs succès, à l’image du F35.

    • Harambe dit :

      Perso, ça me donne surtout l’impression qu’ils financent des black-project à gogo cette histoire de gros programmes dont le coût ne fait qu’augmenter depuis le temps…

      • Lumières dit :

        Bonjour les complots !

        Ils n’ont pas besoin de ça pour financer des « black-project ». Il y a des caisses spécifiques financées par le parlement et gardés sous le secret défense. En France aussi d’ailleurs. Comme dans tous les pays du monde.

    • John dit :

      N’oubliez pas les différents événements historiques expliquant cela en partie…
      Il y a d’abord la chute de l’URSS et une tranquillité qui a repoussé certains projets. Ensuite, il y a eu les guerres en Afghanistan et en Irak notamment qui ont vu une grande partie du budget aller vers les opération et moins dans le renouvellement.
      Puis il y a eu la crise de 2008 qui a vu les budgets se réduire.
      Dans les grands programmes, il y a l’aviation avec les F-35, les F22, le B-21, le P-8, le KC-46, les C-130J….
      Il y a aussi eu le développement de nouveaux portes-avions.
      Le renouvellement / la modernisation de la dissuasion nucléaire devrait coûter de 870 à 1080 milliards de dollars sur 30 ans.

      Dans les « gros projets », l’armée a quand même vu certains changements. Les remplacements des Humvee sont en cours. Il y a aussi eu l’achat de tous les véhicules blindés anti-IED. Ces 2 éléments représentent environ 27’000 blindés!!!
      Il y a aussi l’artillerie qui a vu l’arrivée des M777, des M142 HIMARS.
      En défense anti aérienne, beaucoup de systèmes Patriot sans dans les mains de l’Army et ça reste malgré tout un système qui date des 30 dernières années.
      Dans le transport, 27’000 camions FMTV depuis les années 90.
      Dans les hélicos, les Lakota d’Airbus pour l’entraînement…
      Donc oui, dans les équipements critiques, beaucoup ont uniquement été mis à jours, surtout en matière de combat.
      Par contre, dans le transport de troupe beaucoup a été fait.

      Et dans les projets, il y a beaucoup en cours pour l’Army:
      – remplacement pour les M2/M3 Bradley (remplacement déjà prévu par le passé, mais projet annulé)
      – char léger
      – nouveaux hélicoptères (attaque et transport / Apache et blackhawk)
      – nouveaux fusils d’assaut standards calibre 6.8

      L’armée a remis bcp à plus tard. Ce projet est probablement moins important que le remplacement du M2/M3. Mais avec le budget actuel, il devrait passer.

  9. felipe dit :

    toute la difficulté de trouver le char « utile », à savoir le compromis protection/mobilité/puissance adapté à chaque théâtre d’opération et, j’ajoute, en 2019.
    D’un point de vue strictement opératoire, c’est le char moyen de 30 t, naturellement plus facilement projetable, avec une capacité d’affronter des chars lourds en termes de puissance mais … aie, aie, aie il y a un problème typiquement occidental.
    SI la fonction protection du combattant a un sens opérationnel, elle est devenue un enjeu politique parce que les sociétés occidentales, si elles veulent bien donner un sens à la mort de leurs soldats, n’admettent pas qu’ils puissent se faire trop facilement trucider , même si la victoire est au bout du couloir. il suffit de revenir sur le questionnement de la mort de nos deux commandos : « ils sont morts donc c’est un échec ».
    Or, les combats actuels se caractérisent par un niveau de coercition tel que les meilleurs chars ne sont pas à l’abri des dernières générations de missiles AC ou de charges IED lourdes.
    C’est bien pour cela que nos blindés s’alourdissent : la dernière version du ABRHAMS va toucher les 70t, le VBCI en pèse 32, idem pour les PUMA et autres BRADLEY. le VBMR pèse le poids de deux VAB et notre ministre de communiquer sur la protection davantage que sur la mobilité tactique ou la fonction agression.
    Au final, nous avons encore une cinquantaine d’AMX30B2 BRENNUS en soute, ils seraient d’une réelle utilité dans des conflits durs face à des ennemis lourdement armés mais pas de même niveau. encore faut-il accpeter le prix politique de leur engagement.
    Pour ce qui est du jaguar, il remplace l’AMX10RCR dans tous les compartiments de terrain en étant d’entrée dans les 25t, ce qui est limite pour le chassis AMX10RCR (qui date des années 1980…)

    • Fred dit :

      @ felipe
      Un AMX30 à fond plat assez proche du sol, à plancher en tôle unique et à chenilles est bien plus sensible à une mine qu’un Griffon, garde au sol haute, sur pneus isolants, blindages multi-couches et plancher en V …
      Et les véhicules à chenille réclament beaucoup plus d’heures de maintenance (penser aux terrains caillouteux du Sahel), y compris sur le terrain : changer une roue vs. changer un galet ou pire encore, un barbotin.

      • Plusdepognon dit :

        @ Fred
        C’est sans doute pour cela que l’armée de terre a une nette préférence pour la roue.
        La chenille passe partout, mais entre le poids, la maintenance et le coût (+ certainement la logistique pour les acheminements, stocks de pièces, l’entretien du savoir-faire, ETC… ).

      • Vinz dit :

        Sans compter qu’il faut emmener aussi le véhicule de dépannage (comme pour le 14 Juillet). Bref, une logistique assez conséquente. Rappelons-nous qu’un général avait eu récemment la brillante idée un matin en se rasant d’expédier du « lourd » en Mali. On attend encore de voir.

  10. Jean (le 1er) dit :

    M. Lagneau : êtes vous certain qu’il s’agisse de M551 Sheridan sur la photo ? Pour ma part j’ai un gros doute.

  11. mich dit :

    C ‘est vrai que cela fait un peu réchauffer ,mais à l’époque il n ‘y avait pas ces systèmes de protections actives , il reste à savoir si cela change la donne face à une trame antichar qui serait un peu fournie et organisée et nécessiterai l ‘action de moyen plus lourd (surtout si on parle de combattre Russe et Chinois).

  12. Alex dit :

    Petite précision concernant « Les équipes de combat de ses brigades d’infanterie », en VO, infantry brigade combat team.

    Brigade combat team = équivalent de nos brigades interarmes. Donc en l’occurrence, ça équiperait donc en priorité les BIA à dominante infanterie.

    C’était la minute Fred&Jamy LV1 anglais.

  13. Qui ça ? dit :

    La meilleure formule de char léger, ne serait-ce pas celui de l’engin roue canon genre ERC-90 Sagaie employé en France ??

    • Vinz dit :

      Sûrement pas l’ERC90 plutôt employé en opex d’ailleurs (je crois qu’il n’y a plus guère que le 1er RHP qui en soit doté), c’est plus un truc pour le maintient de l’ordre que pour un combat intensif. Il faudrait davantage regarder du côté du Centauro II italien – mais on rentre alors dans le débat roue/chenille.

    • Fred dit :

      @ Qui ça ?
      L’ERC-90 était* un engin d’appui ou d’éclairage plus qu’un char : blindage léger, ne résistant pas à une mitrailleuse lourde à moyenne distance. On a même vu ses équipages lui bricoler un sur-blindage en blocs de béton pour tenir une position défensive !

      * Je crois qu’il n’est plus en service dans l’armée française depuis peu (remplacé par l’AMX-10 RC en attendant le Jaguar)

  14. Claude dit :

    Un combat où ?. Chine ? Afrique ? Russie ?.
    Durée ?
    Manque plus que les combattants …il en faut un paquet pour ce type de conflit. La société américaine en est incapable aujourd’hui.

  15. ULYSSE dit :

    Le choix du 40 mm CTA pour le JAGUAR versus canon de 105 mm, le limite à un rôle de reconaissance, sureté, investigation.
    L’appui feu de l’infanterie passe au second plan (laissée aux VBRM avec mortier de 120) comme la capacité de destruction des infrastructures, si importante pourtant dans le combat urbain.
    choix fort..qui mérite débat.

    • Fred dit :

      @ ULYSSE
      Le 40 CTA peut tout de même tirer beaucoup d’obus, et rapidement, dont des obus-flèche et des obus Airburst , avec un grand débattement vertical ; et le Jaguar possède aussi des missiles MMP. Une sacrée boite à outils …

    • Passager dit :

      Bah c’est pas un choix puisque l’AMX 10 RC n’a pas été conçut comme véhicule de support d’infanterie à l’origine mais comme un véhicule de reconnaissance de combat. Donc le Jaguar le remplace parfaitement dans son rôle d’origine.

    • nexterience dit :

      Le 40 CTA est conçu pour traverser tous les murs civils , suite aux retex des combats urbains

    • Fred dit :

      @ ULYSSE
      « capacité de destruction des infrastructures, si importante pourtant dans le combat urbain. »
      Je ne saisis pas bien … Je ne pense pas qu’un 105 soit capable de « destruction » d’un immeuble en béton armé, sauf à tirer des dizaines d’obus et encore. Il ne faudrait pas qu’il soit dans l’axe des murs restants.
      Et puis, la tâche serait immense pour conquérir une ville.
      Et puis, cela serait contre-productif : les rues seraient ainsi barrées à une progression des blindés.

      Le 40 CTA est plus que suffisant pour éliminer des tireurs embusqués dans un immeuble et avec bien plus de munitions à disposition et une possibilité de pointage vers le haut ou le bas (position sur une hauteur) supérieure.

  16. EchoDelta dit :

    Désolé mais quand on parle du Bradley j’ai irrésistiblement envie de penser à ce film moyen mais qui fera sourire tous ceux qui ont déjà été concerné par la vie militaire « the pentagone War » plus connu en français sous le nom de « secret defense ».
    https://www.youtube.com/watch?v=ir0FAa8P2MU
    Après je n’ai pas d’avis pertinent sur la question, mais j’ai l’impression qu’en France nous avons une politique assez cohérente à ce sujet. A part le fait que la STAT réclame depuis plusieurs années des véhicules robotisée pour lesquels ARQUUS ou NEXTER ne mettent pas tous les moyens à développer dont je n’arrive pas à savoir si c’est de de l’absence de vraie volonté ou de la paresse intellectuelle.
    La robotisation et l’autonomisation progressive ayant pour but premier de reposer les soldats lors des liaisons.

  17. Ghostrider dit :

    @ sonata … je suis assez d’accord. La défense US as t’elle réellement une opposition à son échelle ? as t’elle une vision stratégique précise, claire et concerté ( oui la chine voir la Russie est un moteur d’évolution mais bon …). Comment voulez-vous vous réinventer dans un cadre finalement aussi peut contraignant ?. Je suis effaré du budget US ( 600 Mid) et de la gabegie dans certain projets. Oui ce projet de chars léger ressort des cartons car les budgets sont à nouveau à la fête. ok cela réponds à un besoin .. relatif ? ce char léger sera t’il vraiment employé ? . et par dessus le marché nombre de nouveau projets d’équipements ne cesse d’avoir des problèmes de développement le F35, les nouveaux portes avions … Les US ont des problèmes de riche .. gére t’elle bien son budget ? la défense sais t’elle vraiment oû elle vas ?

  18. Le grenadin dit :

    30 tonnes, soit moins qu’un B1 bis de 1939.

    • Fred dit :

      @ Le grenadin
      Suggérons à Nexter de ressortir les plans et de le proposer aux américains ;o)

      • Le grenadin dit :

        L’US Army n’avait-elle pas acquis des chars français dans l’entre deux guerres (mondiales) ?