Plus de 20 jihadistes neutralisés par la force Barkhane; Un hélicoptère Gazelle contraint à un atterrissage d’urgence

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

85 contributions

  1. Monbars dit :

    Donc pour résumer….

    – Un commando héliporté
    – Une patrouille d’hélicoptères Tigre
    – Un drone Reaper
    – Des Mirage 2000 (Pour en venir à bout)
    – Un groupement blindé
    – Un hélicoptère d’attaque Gazelle
    – des FAMa (Forces armées maliennes)

    Pour neutraliser 20 terroristes en tongues-claquettes-kalash… planqués dans des sous-bois épineux. A lire comme ça, on se pose des questions… C’était quoi, un régiment blindé en face ?

    • Pravda dit :

      On veut du zero perte, c’est tout (bon une vieille gazelle à la rigueur). Si les moyens sont là et qu’il n’y a pas d’urgence, pourquoi pas…
      Félicitations.

    • Titee dit :

      Ben prends ton lance pierre et vas y mon gars. On verra si t’es aussi fort sur le terrain que fort en gueule derrière ton écran

    • Affreux Jojo dit :

      Bin quand on veut pêcher du poisson éparpillé sur des milliers de kilomètres carrés, il faut de grands filets. Et comme on ne veut pas perdre du monde, quand on rabat les gars avec des commandos de chasse, de l’aviation et de l’aéromobile, on lesbloque et chope depuis des blindés plutôt que depuis des P4.

      Et heu… Accessoirement, quand le Tango déboule dans son Toyota pick up sur lequel est monté un ZU-23/2, vaut mieux le cueillir en big boy depuis un vbci qu’en p’tite bite à la pétoire de la guerre de 40 depuis un land rover, hein.

      Je dis pas que pour l’esprit fantassin,… Mais d’toutes façons, y a plus de techniciens pour le combat a pied. C’est un tort.

    • Albatros24 dit :

      Dans l’immensité du désert et face à un ennemi inconnu, dans un climat plus que chaud, face à des guerilleros aguerris, il me semble que ce n’est pas trop comme moyens.
      Le bilan est 0 blessé de notre côté et 20 capturés ou tués
      Un bilan plutôt excellent au final et en un temps record, la bagarre a durée toute la nuit si j’ai bien lu.
      le renseignement marche très fort actuellement et la continuité de la présence sur place commence à payer
      Les terros ont perdu du matos et des véhicules, ils ne se sentent plus en sécurité sur un terrain qu’ils pensaient maîtrise (souvent un terrain boisé il me semble).
      vous savez c’est comme cela que la Guerre d’Algérie avait été gagnée militairement les fells ne se sentaient plus en sécurité sur leur propre terrain (sans vouloir justifier la guerre d’Algérie..ce n’est pas ce que je dis).

      • John dit :

        Le réflexion de Monbars n’est pas totalement fausse non plus.
        Il est bien de mettre en perspective les moyens et les résultats.
        Mais plutôt que de se concentrer sur une mission spécifique, il faut regarder l’ensemble de la mission.
        Est-ce que les résultats obtenus sont positifs et est-ce que les moyens à disposition sont les bons?
        Et parmi les questions on peut éventuellement se demander si un soutien conséquent des armées locales ne coûterait pas moins cher que l’envoi de soldats, et de l’usure des missions sur ceux-ci et sur le matériel. Et sur le long terme, est-ce que le soutien humain, matériel et financier ne garantirait pas un meilleur niveau de sécurité?
        .
        Bref… Situation plus que complexe, mais il est évident que l’armée met les moyens nécessaires pour permettre aux soldats de rentrer chez eux.
        Et si on compare aux Humvee et divers équipements américains notamment en Irak et en Afghanistan où les militaires n’étaient pas protégés, la population préfère clairement l’approche française actuelle.

    • Georges dit :

      Tu préfère pleins de morts coté français et avoir le plaisir de critiquer que l’on n’a pas mis les moyens !!!!

      • atchoum dit :

        Bonjour AVEZ VOUS LUS l article et les commentaires de l intervenant Monbars ? apparemment NON il s interroge sur la mise en actions d une panoplie très grande d armement et de forces en tous genres pour le peu de soldats neutralises.
        question ; 20 neutralises , autant de déploiement de force sous entend tous de même qu en face il y a du avoir une farouche résistance de leurs parts. je m interroge moi aussi.

    • Ancien des opex dit :

      Moi, ça me convient : on met une pléthore de moyens et on a seulement des blessés légers chez nous.
      Celui à qui ça ne plaît pas peut y aller lui-même tout seul, à poil et armé d’un canif.
      .

      • Ancien des opex dit :

        Je précise tout de même : à condition que la pléthore de moyens ne fasse pas de dégâts collatéraux qui auraient pu être évités. On n’est pas des Américains.

    • Cerealkiller dit :

      SI c’est ce qu’il faut pour éviter les pertes…

    • PK dit :

      Je pense que la politique du zéro perte conduit à ce genre de surenchère. Après tout, les moyens sont là : pourquoi s’en priver ? Je préfère vingt fells au tapis qu’une perte chez nous, même si ça coûte plus cher.

      La vie de nos soldats n’a pas de prix.

    • Vroom dit :

      Ah ? parce qu’il faudrait que ce soit équitable ? Il n’y a que le commerce qui essaye de l’être. Là , on leur met sur le groin, c’est le principal.

    • Bravo-charlie dit :

      Bienvenue au club Monbars. Sur ce site il faut de l’audace pour penser autrement ! Félicitations.

    • Peps72 dit :

      Le Niger c’est grand, et si les gugusses étaient mobiles, ça peut être assez difficile de les attraper. D’autant que 20 personnels neutralisés ça veut pas dire qu’ils étaient 20 en tout, mais peut être 40 ou 60. Et puis le but c’est pas non plus d’envoyer nos soldats au carton. Ce genre d’opération est montée rapidement, sur la base de renseignements en temps réel, c’est pas un truc préparé pendant des mois et des mois, donc faut quand même un savoir faire pour mener à bien ce genre de missions et ramener tout le monde à la maison. Regardez cette vidéo de commandos américains qui se sont fait dépulper il y a presque 2 ans au Niger. Ca fait réfléchir…
      https://www.youtube.com/watch?v=cFmN-1N0SWg
      https://www.youtube.com/watch?v=4Y2wChG-pRA

    • Polymères dit :

      Non pour résumer 20 à 0
      La prochaine fois, on va vous envoyez avec un PA et on verra comment vous vous comporterez face à des claquettes et de vulgaires kalash.
      Certains s’imaginent vraiment qu’un treillis et des rangers ça fait de meilleurs soldats? Qu’ils aillent observer les armées africaines et qu’ils comparent avec ceux d’en face.
      Mais quelque chose me dit que vous êtes le même qui à chaque fois que ça parle de Barkhane, venez ici à faire de la comptabilité de spécialiste de salon de thé sur nos moyens. Et oui nous ne sommes pas ceux d’en face et nous n’avons pas leurs pertes, par ce que justement on met les moyens pour. Si on se mettrait à son niveau, vous serez très surpris de constater qu’un type en claquette qui sait viser avec une Kalash, qui sait faire du combat, ben il peut vous en mettre un paquet au tas.
      J’espère que vous n’étiez pas de ceux qui ont critiqués nos morts à Uzbin ou ailleurs.
      Vraiment le genre de commentaires qui m’énervent, avant même ceux des trolls faisant la lèche aux russes et j’en passe sur le dos de la France.

    • Tnt 27 dit :

      Encore un commentaire qui n’a ni queue ni tête. Lui il doit forcément bosser dans un bureau surclimatisé avec u’e jolie demoiselle qui vient lui apporter un café avec 2 sucre et qui croit que les films hollywoodien sont le reflet de la réalité. Pauvre de lui

    • Robert dit :

      Quand un seul islamiste en tongues-claquettes bardé d’explosifs est capable de semer la terreur dans une ville, on ne parle plus de va nu pieds, mais de redoutables combattants d’une guerre asymétrique.
      Il me semble que c’est une des causes de la défaite américaine au Viet-Nam cette sous évaluation de l’ennemi.

    • Twisted dit :

      On pourrait aussi lâcher les commandos seuls dans la nature c’est vrai. Vous payez les cercueils?

    • dompal dit :

      @ Monbars,
      Retourne jouer à Call of Duty !
      On t’appellera pas pour « jouer » à la vraie guerre ! 😉

      • Monbars dit :

        Quand je servais, on communiquait avec un TRPP13… A bon entendeur salut….

    • louloulabeille dit :

      Vous préférez avoir des morts de notre côté? Et vous serez le premier à pleurer que l’armée n’a pas mis les moyens et que des terros on réussis à s’échapper. Des commentaires comme les votre me cassent les c****** à force, allez vous engager, devenez commandos et allez faire leur travail au Mali et on en reparle autour d’un verre ou alors allez y tout seul et faites le ménage vous même et on regarde si vous arrivez à neutraliser 20 gus en tongs et kalash.

    • Castel dit :

      Le plus important, à mon sens, c’est plutôt d’entretenir un climat d’insécurité permanente chez les djihadistes locaux, en leur montrant qu’on est prêt à « mettre le paquet » , même contre des effectifs relativement limités, car, cela peut être une stratégie de leur part, d’employer des groupes peu nombreux, mais suffisants pour provoquer des dégâts assez importants contre des unités locales isolés , et se croyant à l’abri d’une attaque d’envergure de la part de nos troupes….
      Il ne faut donc leur laisser aucun répit !!

    • Hermes dit :

      C’est surtout qu’on essai d’avoir une exposition minimum des troupes au sol.
      .
      Donc sans visuel net, il faut un peu « arroser » pour attraper les rats

    • Allobroge dit :

      Pensez vous qu’un escadron blanc comme dans les années 20 suffirait ?!….

    • Monbars, faut pas hésiter à aller là-bas hein …..?

    • Clément dit :

       » 20 terroristes en tongues-claquettes-kalash » mais habitué au milieu, endurcis, originaires de pays pauvres et probablement fanatisés et prêt à mourir.
      En face ce sont des « petits occidentaux » avec tout ce que ça implique : ce sont des commandos sur-entraînés mais ils ont la même vie que nous au pays, avec tout le confort moderne de l’Occident et l’enfance confortable et heureuse que nous pouvons nous offrir. Et on vise également le « zéros pertes ».

    • Pbdx dit :

      Pravda l’a bien dit : objectif zéro perte. Quel intérêt de risquer des pertes alors qu’on peut utiliser des moyens tels que ceux-ci. Il vaut mieux dépenser de l’argent que perdre nos soldats. Et nous ne sommes pas sur place, cela n’enlève en rien à leur courage et à la dangerosité de leur combat. Bravo et respect !
      Je parie que s’il y avait eu un mort chez nous, on aurait un commentaire critiquant le manque de moyens engagés!

      • Électeur dit :

        L’objectif zéro pertes me convient très bien.
        .
        Je regrette seulement qu’il soit motivé par l’incompétence de nos politiciens incapables de justifier une opération parce qu’elle ne consiste pas à « défendre par la force des armes les intérêts supérieurs de la Nation ».
        .
        Car telle est la mission des armées définie par la loi.
        Ne pas prendre de risques, c’est très bien.
        Mais pour les politiciens il s’agit surtout de ne pas faire prendre de risques à leur carrière.

    • Plusdepognon dit :

      @ Monbars
      L’évolution de la situation était déjà visible l’année dernière :
      https://blogs.mediapart.fr/jabir-toure/blog/070518/la-crise-securitaire-au-mali-paradoxe-entre-augmentation-des-moyens
      Les problèmes dd la région vont bien au-delà du terrorisme islamiste.

    • Christophe dit :

      Manbars
      Pourquoi tu irais pas toi! Sans aucun appui aérien, sans blindés,sans commando « pour te dire ou ils sont planque tes 20 terroristes en tongues-claquettes-kalash pres a mourrire en martyre. » Et puis comme tu est un grand guerrière ta pas besoins d une antenne médicale. On « la France » a perdu assez de nos soldats. alors si il faut tout ca pour neutraliser »si possible tués, avec juste un survivant pour l interroger » sans pertes, ou est le problème? On est pas dans un jeu vidéo.

    • cedivan dit :

      c’est le principe de la guerre asymétrique. Plus que les hommes neutralisés, c’est le matériel saisi qui compte

    • vrai_chasseur dit :

      @Monbars
      C’est le bon vieux principe de Bigeard en Indochine :
      (je cite)
      « Face à un ennemi coriace comme le Vietminh, insaisissable et qui sait se battre, une seule méthode. Vous arrivez dans son dos, à dix contre un. Vous lui montrez le petit doigt et quand il mord à l’hameçon et sort la tête, vous lui donnez un énorme coup de marteau sur la nuque ».
      Pas très poétique mais toujours vrai.

    • Tokamak dit :

      @Monbars,

      Il faut arrêter de sous estimer l’adversaire. Les djihadistes pratiquent la guérilla, mais ils sont armés et entrainés.
      Pour les attaquer, on va mettre toutes les chances de victoire de notre côté.

      Donc on a deux possibilités, soit :
      1- on utilise la méthode américaine, c’est à dire qu’on rase tout.
      2- on attaque l’ennemi avec des moyens aéroterrestres.

      L’avantage de la deuxième option est qu’on est beaucoup précis et efficace. En plus, on peut récolter du renseignement.

      Bravo les gars, vous avez fait du beau travail.

  2. Jason Bourne dit :

    Good Job les gars !
    Une vingtaine de terros « hors service » qui ne vont plus pouvoir nuire et surtout une vingtaine de motos en cadeau qui vont permettre à nos soldats de s’amuser un peu et de se déplacer dans des camps 🙂

  3. Jacot la paille dit :

    Ça fait du bien de lire ça en ce moment les djihadistes s’en prennent plein la gueule.

    • berger dit :

      20 qui tombent, 100 qui se lèvent, ça rime plus à rien cette histoire.
      A moins que le deuxième porte avions fasse la différence ?

      • Carin dit :

        @berger
        Je ne sais pas si un second PA, spécifiquement étudié pour le sable ferait la différence… mais vous c’est sûr que non…

      • Pravda dit :

        Les 100 se lèvent de toutes façons, alors autant en éliminer le plus possible.

      • PK dit :

        Le rapport avec la choucroute ?

        Un PA n’a pas vocation à courir derrière des pick-up. Mais peut-être avez-vous une information que l’armée ne connaît pas ?

  4. Jacot la paille dit :

    Ennemi qui se cache en permanence donc nécessaire de déployer de nombreux moyens rien que pour les trouver et les moyens lourds pour être sûr de les n***** une fois qu’on les a trouvés. Histoire de faire ça très proprement d’un coup.

  5. Auguste dit :

    Et en ce moment,à Bamako on manifeste contre l’installation du G5 dans la ville et à Mopti-Sevare la population est dans la rue pour demander le départ des troupes étrangères.Faut dire qu’à Mopti,quand il y a des attaques, »les gens font plus confiance aux Dogons pour leur sécurité,plutôt que Barkhane ou la Minusma,parce qu’ils viennent tout de suite ».No comment.

  6. Breer dit :

    Effectivement vu les moyens déployés, pour 20 djihadistes, alors qu’ils sont des centaines un peu partout, on peut se dire que ce n’est pas gagné, et rien ne dit que frustrés ou en colère de se faire dézinguer sur leur terrain, d’autres djihadistes ne décident pas de commettre de nouveaux attentats sur le nôtre…… la France et nous autres français somment sans doute un peu trop crédules et naifs….

    • Carin dit :

      @Breer
      Votre post est une histoire d’autruche, de tête, et de sable…
      une histoire de très probable future victime.

  7. heaume44 dit :

    Encore bravo à la force Barkhane !

  8. Ledemocrate dit :

    @monbars,
    Et alors qù’est ce qui te tracasses? Si les Usa et ses supplétifs de l’OTAN utîlisent les matos derniers cris pour essayer tant bien que mal de contenir des barbus équipés des kalachs des années 80.

  9. Yijb dit :

    Quelqu’un sait quel Sgtia il s’agit?

    • Bangkapi dit :

      On sait par Ouest France que  » Richelieu  » armé principalement par le 2ème RIMa est en BSS.
      Maintenant est-ce eux ?

    • jyb dit :

      sous groupement tactique « désert » ( bir hakeim) basé à gao…mais c’est dit dans le post.

  10. werf dit :

    Cela fait cher du terroriste, il va falloir augmenter sérieusement le budget des OPEX, au détriment de l’équipement de nos armées…Il n’y a pas de quoi pavoiser ou alors il faut cacher la misère des résultats..

    • albatros24 dit :

      Toute guerre revient cher et c’est bien une guerre que nos menons.
      L’important est d’être efficace avec notre propre matériel qu’on pourra plus vite moderniser ensuite.
      De plus cette OPEX est une excellente chose justement pour notre Armée et son budget
      Réfléchissez y un peu et vous vous rendrez compte rapidement que c’est grâce à Barkhane et avant à Serval qu’on va avoir plus rapidement les blindés et vecteurs aériens qui avaient été prévus en 2000 (les Tigre c’est un programme de la fin des années 80…).

    • albatros24 dit :

      L’Armée française re devient une spécialiste de la guerre du désert et de la contre guérilla.
      Avec cela les soldats et officiers gagnent encore de l’expérience de l’expertise et de la technicité notamment en Afrique.
      Cette expertise est indispensable à une armée moderne, et elle peut servir pour une guerre conventionnelle ensuite si besoin.
      Notre matériel est vu sur le terrain, il se vendra mieux ainsi (une des questions posées par les militaires étrangers sur le matériel français présenté à Satory par exemple est « est ce utilisé par les français ? ») à et avec le succès de nos armes, celui de certaines de nos industries.
      Des PMEs des emplois, mais aussi de l’investissement dans des secteurs stratégiques avec des répercussions dans le civil (informatique, drones, aérospatial, electronique, medecine d’urgence, surtout communication…les guerres ont été les moyens pour la médecine de progresser). Secteurs sur lesquels nous sommes en concurrence avec d’autres pays européens mais aussi de plus grandes nations que la nôtre.
      Et en plus si on communique intelligemment sur cette efficacité sur le terrain cela a un effet multiplicateur.

      • Carin dit :

        D’ou la géniale idée de Mme Parly, qui a fait créer ce macaron désignant l’utilisation par les armées françaises…

    • Optimist dit :

      Intelligent comme remarque : il faudrait donc renforcer les Crédits d’equipemement (déjà en nette hausse), mais ne pas les utiliser en OPEX….
      Trop fort !!!

    • Pravda dit :

      Vous avez raison, plutôt que de payer pour recycler nos vieux ASMP ou M51, pourquoi ne pas s’en servir, on fait d’une pierre deux coups.
      En attendant, je préfère que le matériel et les hommes (déjà présents) soient utilisés plutôt que de payer une pension d’invalidité ou pire.
      20 terros de moins c’est pas si miséreux que ça, c’est peut-être un village sauvé ou quelques bombes en moins.

    • tschok dit :

      @Werf,

      Ce qui ressort des retex, d’après ce que j’en ai compris, c’est que cet ennemi:
      – Manœuvre très bien et sait conserver une capacité de manœuvre y-compris lorsqu’il est sous pression
      – Sait concentrer les feux de façon précise et coordonnée
      – Ne redoute pas de s’attaquer à forte partie
      – Est bien équipé pour mener le combat qu’il veut mener
      – Dispose d’un écosystème favorable qui peut lui fournir toute sorte d’appuis

      Je pourrais continuer la liste et à chaque fois que je rajoute un tiret, j’ai une petite lumière rouge qui s’allume. Vous savez, celle qui vous dit que les gens qui vous tirent dessus sont du genre coriace.

      J’ai comme l’impression ( sans jamais avoir foutu les pieds là-bas) que chaque résultat obtenu contre cet ennemi ne l’est pas facilement. Donc, oui, faut peut-être songer à provisionner une augmentation du budget OPEX. Mais je ne parlerais pas de résultats misérables.

      • Plusdepognon dit :

        @ tschock
        On parle de 20 gars sur 600 ? C’est pas mal du tout.
        Mais leur recrutement va bien les remplacer. C’est là leur point fort, les pertes sont considérées comme acceptables. Et ils ont des financements.

  11. Kepler dit :

    Je plussoie…même si mieux vaut ça que perdre des camarades.

  12. Carin dit :

    Eh les grincheux comptables, vous n’avez pas l’air de vous rendre compte que 20 nuisibles c’est une grosse katiba… de plus ils étaient chez eux… donc leurs abris étaient fortifiés… contrairement à nos gars qui eux n’avaient que les buissons pour protection… et si l’helico n’avait pas eu un souci, nos gars rentraient après une nuit de combats et plusieurs milliers de cartouches échangées avec pas même une égratignure!! Ça vous interpelle même pas? Il faut absolument que je vous disent un secret…. y’a que rambo qui avec un FM dégomme 3 compagnies, et un peu l’agent 007… mais chuuuut ne le répétez pas, et retournez vite sur call of duty, c’est nettement moins cher.

  13. Piliph dit :

    La religion du « body count », comme au Vietnam. Plus l’ennemi perd d’hommes, et plus son influence s’étend sur de nouveaux territoires, et s’approfondit là où il est. Si l’objectif de Barkhane était de prévenir le développement de l’islamisme dans la BSS, c’est un échec. Mais on neutralise, ça c’est sûr…comme les Soviétiques en Afghanistan.

    • Carin dit :

      @Piliph
      Sauf que les soviétiques n’ont rien neutralisé du tout en Afghanistan!!
      Ils se sont enfuit en laissant des masses de matos, et y ont laissé beaucoup de vies….

      • berger dit :

        C’est rafraichissant de lire Mr Carin, avec lui au moins la vie est simple.
        Surtout restez comme vous êtes. Ne vous renseignez pas, vous pourriez y perdre votre fraicheur.

      • jyb dit :

        @carin
        On en a parlé avec @plusdepognon récemment en donnant une petite biblio…Il faut mettre à jour ses connaissances sur la guerre d’afghanistan. Piochez dans les auteurs militaires (français) pour vous faire une idée plus conforme à la réalité des événements…
        Rappel, le retrait soviétique s’est fait dans la durée et le régime pro-soviétique afghan a perduré quelques années après le départ de l’armée rouge.

  14. Le Glaive dit :

    L’hélicoptère Gazelle est considéré comme irrécupérable, ce qui fait monter l’addition de cette mission.

    • Carin dit :

      @le glaive
      Je ne voudrais pas vous paraître suspicieux… mais d’ou sortez-vous cette info??
      Si c’est les fils de cuivre dans les pruniers c’est pas la peine de répondre.

      • Frédéric dit :

        Indiqué dans le blog  »Lignes de défense » de  »Ouest France », mais non, vu que la flotte se réduit d’année en année, ce ne sont pas Gazelle en stock qui manquent pour remplacé celle ci au contraire des Tigres

  15. Auguste dit :

    L’Europe vient de suspendre son aide (1 Milliard) à l’armée malienne.Excellente initiative,va falloir expliquer ou va le pognon.Finie la bamboula aux frais des Européens.

    • Carin dit :

      C’est dommage… ce pognon nous revenait illico presto en achats d’appartements dans le centre des grandes villes européennes!! C’est fou le nombre d’ex présidents africains qui vivent en Europe.

  16. EGA-CH dit :

    20 nuisibles en moins…. c’est une bonne nouvelle !! concernant les moyens mis en œuvre, je suis sûr que les FS devaient être beaucoup plus à l’aise donc agressif et efficace en sachant qu’ils avaient un support aérien en cas de coup dur. A ne pas sous estimer aussi le possible renseignement trouvé dans la « grande quantité de ressources » Beau travail !!

  17. Carin dit :

    Cette question s’adresse aux sachants…
    Si on envoyait un Gabriel en BSS, il capterait les émissions des tél satelitaires, et une telle émission émanant du fin fond d’une forêt ou du désert, pourrait lancer une vérification par drone en altitude, ou par opérateurs lâchés à 2/3 km muni de mini drones ?

  18. Expression libre dit :

    On pourrait aussi combattre au Mali avé des vélos électriques, des cerfs-volants en guise d’AdC, des dusters en guise de VBCI. Ceci dit, le post de @Monbars mérite réflexion. Une vingtaine de rombiers monopolise une belle fraction d’armée. Des dizaines voire des centaines de « vingtaine » disséminées sur un territoire aussi grand que l’Europe peuvent mettre à mal tout une armée même la plus moderne. Le pourrissement, une tactique qui reste d’actualité, relisons l’histoire. Ce sont les Africains des pays concernés qu’il faudra armer et soutenir sérieusement. Mettre le paquet avec l’Union européenne, les US, l’ONU. Sans quoi, c’est la guerre de cent ans. Et encore….