CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le TC-800 du français Tecdron sera-t-il le futur robot de reconnaissance et de déminage de l’armée de Terre?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

12 contributions

  1. Fredo dit :

    De beaux gros jouets.

    • Plusdepognon dit :

      @ Fredo
      De petits jouets. Donc il est encore possible de mettre l’accent sur le côté innovant et produit en France. Il ne vous a pas échappé que pour la partie sérieuse, tout est américain.
      Pour les gros, les USA ne veulent plus de concurrence et les pays émergents nous taille des croupières sur les parts de marché.
      Sans compter sur nos « amis » européens…

  2. Jean-Charles dit :

    Le robot TC800 dispose de fonctions de navigation autonome : https://youtu.be/ZPIPS8acwgw

  3. DCON dit :

    Le même cerveau derrière ces deux boites !!

    • DenisP dit :

      Pas le même cerveau mais un lien familial selon societe.com
      Les deux entreprises sont dans la même zone industrielle.
      Deux belles pépites prometteuses à encourager en tout cas.

  4. maya dit :

    La limite c’est qu’il ne faut pas d’ennemis à proximité ou alors qu’ils soient très conciliants !!.

  5. Lougakic dit :

    À l’aide de radar de tera hertz, qui peut trouver facilement les mines, la France est trop sous développée.

  6. Plusdepognon dit :

    Il a mal vieilli Schwarzenegger !

  7. 96marsouin dit :

    pour ceux qui l’ont connu, voir un AMX10P au coté d’un robot à moteur électrique, ça peut faire sourire …

  8. Plusdepognon dit :

    Il y a une graduation dans la menace.
    Au début, des assassinats ciblés ou non et des engins explosifs improvisés.
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/05/17/au-nord-du-mali-l-operation-barkhane-face-aux-mines-artisanales_5463181_3212.html
    Puis, quelques specialistes apprennent à faire des véhicules piégés. Et des embuscades impliquant un nombre croissant de tueurs multiplient les exactions.

    Enfin, quand ils sont à l’aise, c’est la razzia avec déploiement et démonstrations de force et mise en coupe réglée du territoire.

    Il y a toujours une histoire de terre dans la guerre.

  9. Carin dit :

    Je préfère le barakuda… il m’a l’air plus discret et adapté… maintenant le SENSUB dira. Je relève juste que sur la lune ou mars, les véhicules sont montés sur roues, et sans entrer dans la polémique roue/chenille, il m’apparait que sans une roue (crevaison) l’engin fonctionne quand même, alors qu’un manque d’une chenille immobilise l’engin.