CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Un multirécidiviste condamné à la prison à perpétuité pour avoir mortellement blessé un gendarme

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

55 contributions

  1. Xaintrailles dit :

    Sur le plan moral, comme aussi sur le plan économique, je trouve totalement déraisonnable de garder en vie ce genre de personne ( déjà 12 ans de prison… il ne va pas changer dans les 20 ans à venir ! ). Le major pré-retraité, n’a pas eu lui de 2ème chance.
    Avant l’abolition, on savait très bien que la justice faisait des erreurs, mais l’exemplarité de la peine sur le plan social, primait sur le droit de l’assassin à poursuivre son existence. Je pense que l’on sera contraint, devant l’aggravation de la criminalité, d’y revenir un jour, à moins que des progrès incroyables soient obtenus en psychologie ou psychiatrie.

    • Stoltenberg dit :

      1. On s’en fout des progrès en psychiatrie. La peine doit être adéquate au crime, point. Et je ne vois pas d’autre peine que la peine de mort pour un assasin, violeur, braqueur ou pédophile.
      2. Chaque gendarme devrait être autorisé à tirer sur une personne qui refuse de se soumettre à un contrôle. Après des coups de semence et avertissements bien sûr. Ceci permettait déjà de rétablir l’ordre et calmer les esprits de certains qui se croient hors la loi. Et je dois avouer que face à l’impuissance des forces de l’ordre, ils sont, en effet, en dehors de toutes les lois.

      • Clément dit :

        Si vous l’appliquez aussi aux délinquants sexuels, il n’y aura plus beaucoup de « bons pères de familles » en France, et vous allez décimer les « figures d’autorité » !

        • Stoltenberg dit :

          Oui, c’est clair. Surtout parce que, pour des raisons biologiques, ce sont les hommes qui sont les plus agressifs et qui, par conséquent commettent plus de crimes. Si je ne me trompe pas, le ratio vaut 9 hommes incarcérés pour une femme seulement aux USA. Donc il devient évident sue l’on condamnera plus d’hommes que de femmes quelle que soit la condamnation.
          .
          PS vous ne pourrez pas résoudre le problème de la violence domestique si vous ne punissez pas les criminels ! C’est impossible.

        • Thaurac dit :

          Vous parlez des coureurs de gueuses , dsk, hollande…?

          • Clément dit :

            Oui, eux ce sont les plus gradés (mais il me semble que pour Hollande c’était une relation consentie, aucun problème donc). Mais ceux qui se servent de leur uniforme, de leur poste, de leur rang pour abuser autrui sont légions. Le scandale de l’été c’était « 3 policiers violent une touriste » pas « une touriste viole 3 policiers ». Vous trouverez rarement un article disant « la secrétaire abuse de son patron ».

      • Ancien du SSA dit :

        1 – Vous vous en fichez… pas moi. Et je crois que si vous apparteniez par exemple à une famille de  » bipolaires  » avec un dépressif suicidaire sur deux ou trois membres, entre des périodes d’euphorie avec dépenses ruineuses, vous seriez content comme moi que l’on trouve une solution génétique à cette maladie familiale.
        2 – Pour la peine de mort, je crois qu’il faut en débattre à froid, et en ayant à l’esprit que ce n’est pas le moment… du moins actuellement, même s’il nous est permis de l’évoquer ici.
        3 – Les coups de semence sont excellents pour la santé, mais pour les gendarmes ce sont des semonces !

        • Stoltenberg dit :

          1. Je n’ai jamais dit que je m’en fiche des nouvelles méthodes de traitement des maladies. Au contraire, je pense qu’il faut les développer. Surtout pour les maladies comme la dépression qui seront de plus en plus répandues au fur et à mesure que notre mode de vie devient de plus en plus rapide. Mais en ce qui concerne le crime, cela a déjà été examiné par les psychologues et il y a d’importantes corrélations entre le crime et certains indicateurs psychologiques qui sont propres à chaque humain et acquis dès très jeune âge (peut-être en partie génétiques).
          Je vous cite ici 2 publications à ce sujet :
          https://www.emeraldinsight.com/doi/abs/10.1108/S1475-148820140000017002
          https://helda.helsinki.fi/handle/10138/154990
          Très intéressant. Ceci suggère qu’il y a un fort déterminisme (bien que pas total) dans le crime.
          Ensuite, il a été également prouvé que le crime augmente dans des sociétés inégalitaires. Dans les pays socialistes il y a moins de crime que dans d’autres pays, mis à part le fait que c’est l’État qui y devient le pire des criminels.
          Bref, ce que je veux dire par là, c’est que toute tentative de « réinsertion » n’a aucun sens et aucun solide fondement scientifique car le crime est en grande partie déterministe.
          .
          2. Ne vous inquiétez pas, c’est une opinion que j’ai depuis toujours. Et ce genre d’événements ne suscite plus aucune émotion chez moi car des événements similaires arrivent désormais tous les jours en France.
          .
          3. Oups ! Au temps pour moi ! Merci pour la correction !

      • Robert dit :

        Stoltenberg,
        Il me semblait que les gendarmes avaient déjà ce droit, mais les risques judiciaires calment peut-être certains réflexes légitimes. Et il y a les représailles. J’ai eu connaissance à Draguignan d’un jeune gendarme qui a tué un gitan en garde à vue qui essayait de s’évader, les gitans avaient mis sa tête à prix et il a du être changé d’affectation alors qu’il n’avait fait que ce que son entrainement lui avait appris à faire.
        C’est bien qu’il ait pris perpète, récidiviste, circonstances aggravantes, c’est un homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité, point à la ligne. Même si ça ne nous rendra pas le gendarme que pleure sa famille.

    • Czar dit :

      « la justice faisait des erreurs »

      Un point intéressant, car il a longtemps été le point principal des thèses des abolitionnistes de la peine capitale (du moins de celle des assassins, les victimes, elles, restant toujours aussi décédées)

      J’ai eu un jour la curiosité de regarder la liste des exécutés sous la Vème : tous les assassins exécutés l’ont été alors qu’il n’y avait pas de doute sur leur responsabilité : flagrance, aveux.

      le seul cas potentiellement litigieux est celui de Ranucci, et c’est la raison pour laquelle le Camp du Bien a tenté d’organiser une campagne de matraquage sur ce cas, avec principalement

      D’ailleurs on notera que depuis que les progrès de la police scientifique et technique ont rendu les cas douteux inexistants, le même Camp du Bien centre son discours sur deux points « c’est fait on n’y reviendra plus » (comme si le principe même de la démocratie ne reposait pas sur la réversibilité des choix) et sur le caractère censément « immoral » de supprimer une vie (encore plus savoureux quand on sait que ce sont les mêmes promoteurs de l’avortement généralisé, remboursé et promu.

      De plus, maintenant que ce point est acquis, le « nouveau combat » des subversifs est d’obtenir la remise en cause même du principe de l’incarcération, usant d’arguties sur le coût de la détention (alors qu’ils soutiennent en permanence un « impératif » de dépenses publiques les plus larges possibles) et de « réinsertion » des criminels, comme si c’était l’épanouissement du criminel qui était au centre du système et non plus le crime et sa répression.

      Mais ils y arriveront, un jour, vu qu’ils ne rencontrent pas de réelle opposition sur le plan politique.

      • Xaintrailles dit :

        Remarque – La justice de la V° comprend aussi … les militaires fusillés ! … Ce n’est pas du pénal certes, mais de la justice d’exception ; personnellement je ne les oublie pas, même s’il s’agit d’un problème tout à fait à part !
        Globalement en accord avec vous, mais j’ai le souci de nuancer mon opinion, nous avons la chance d’être modérés de manière très aimable, mais je crois qu’il ne faut pas en abuser, pour que Mr Lagneau continue à nous informer.

    • Clément dit :

      Sauf que si on regarde aux USA, une exécution judiciaire coûte plus aux contribuables qu’une perpétuité réelle.
      D’ailleurs savez vous que depuis 1981, il y a eu une diminution des homicides de (+ ou -) 50% (sont les violences « non mortelle » sur personnes et la petite délinquance qui auraient augmenté). Et les pays pratiquant la peine de mort démontre bien que celle-ci n’a que peu d’effet sur le tau d’homicides.

      • Xaintrailles dit :

        Les USA, c’est très particulier car la législation varie en fonction des états et les « couloirs de la mort » souvent très prolongés… on retrouve cela au Japon je crois aussi, avec l’incertitude sur la peine finale qui n’est pas très humaine. Diminution des homicides, mais sans tenir compte des attentats qui entraînent de grandes variations statistiques ?

  2. Le touriste dit :

    Franchement, ce meurtrier ne mérite qu’une balle dans la nuque. Dans 20 ans, il recommence. Ah oui, nous sommes en démocratie, Jupiter doit pas être au courant.

    • Fonctionnaire territorial ancien mili dit :

      La démocratie est un système politique. Ça n’a rien à voir avec le laxisme judiciaire.
      L’on peut vouloir à la fois de la démocratie et de la fermeté à l’encontre des criminels.

  3. Thaurac dit :

    Et il avait déjà fait 12 ans de taule, belle justice, retour des bagnes ou de l’exil car c’est justement pour éloigner ces gens de la société, soit on les raccourcit, mais impossible, soit on les bannit

    • Stoltenberg dit :

      Travaux forcés, pourquoi pas. J’imagine que nos chemins de fer, autoroutes ou mines pourraient avoir besoin de main d’oeuvre à bas coût. Au moins les tickets de train et les péages vont coûter moins cher. Ensuite il faudrait songer à supprimer toutes les salles de rencontres, téléphones, salles de détente ou de sport, cours etc. dans les prisons. Cela va permettre de libérer un peu de place et va les inciter à songer 2 fois avant de récidiver. Et interdiction d’accès aux associations de nuisibles qui n’auraient normalement rien à dire dans un système sain et démocratique. Car oui, démocratie veut dire pouvoir du peuple et pas assujettissement du peuple aux revendications d’une minorité.

    • Naoned 46 dit :

      Comme disait il y a longtemps un ténor du barreau aujourd’hui disparu
      « À ma connaissance je n’ai jamais vu un condamné à mort exécuté qui ait récidivé « 

  4. Czar dit :

    Bienvenue en Frônce, ce pays magique où une décision de « justice » peut voir écrit dans la même phrase « réclusion criminelle à perpétuité » et « quand il sera libéré ».

    • ScopeWizard dit :

      @Czar

      Très juste !

      …………. et pour ce qui me concerne , toujours aussi incompréhensible voire incohérent ………….

      Bref , n’ en déplaise à certains je considère que ce terme n’ est plus adapté , du moins chez-nous puisque perpétuité sous-entend très clairement « à vie » ou jusqu’ à la fin de ta vie , or , il y a beaucoup trop de libérations conditionnelles qui contredisent cela et donc selon moi plus rien n’ a de sens ou tient suffisamment debout pour éviter de tomber au mieux dans l’ absurde…………..

      • Czar dit :

        en même temps ça n’a rien d’une nouveauté, cf la réponse de Louis-Napoléon Bonaparte à son juge lorsqu’il fut condamné pour l’une de ses tentatives de soulèvement à la perpétuité : « monsieur, en France la perpétuité, ça n’existe pas »

        • ScopeWizard dit :

          Sans-doute !

          Mais si je ne dis pas trop de bêtises , en ce temps-là , le futur Napoléon III devait tout juste avoir la trentaine et nous devions donc être vers les années 1840 soit peu avant la fin de la Monarchie de Juillet du roi Louis-Philippe en place depuis 1830 , est-ce que « perpétuité » avait exactement la même signification que de nos jours ?

          Pas si sûr ……………

  5. Stoltenberg dit :

    « Et ils l’ont donc condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, avec une période de sûreté de 20 ans, à un suivi socio-judiciaire de 5 ans quand il sera libéré et àune privation de ses droits civiques pendant 10 ans.  »
    .
    Donc pas perpétuité mais 20 ans. Quelle (in)justice de malades. Mais, je suis persuadé que d’ici 20 ans, cette tendance pathologique à transformer la Justice en un cirque va disparaître. Les gens en ont marre que des fanatiques de l’idéologie libérale et « humanitaire » transforment la Justice, dont le seul et unique but est d’attribuer des peines équivalentes aux crimes pour qu’aucun crime ne paye, en un appareil de « réinsertion » au service d’une idéologie irréelle et contraire à la nature humaine comme le socialisme. Leur échec prouve bien qu’une telle chose n’existe pas. On peut quantifier leur échec par le nombre de crimes qui est énorme et le sentiment d’insécurité ambiant.

    • Clément dit :

      Vous savez, vous pouvez déménager en Russie ou en Chine pour trouver un système judiciaire à votre convenance 😉

      • Stoltenberg dit :

        Je suppose que j’y serais persona non grata. Mais je vous conseille d’aller vous balader pendant la nuit à Sarcelles ou autre quartier chaud qui se trouve près de chez vous. Vous allez tester les bienfaits du laxisme judiciaire par vous mêmes. C’est déjà mieux que de condamner des millions de personnes à vivre dans l’insécurité et injustice permanentes parce que monsieur ou madame vit à Neuilly ou autre quartier bobo. Puisque l’on ne peut pas dire que ces pathocrates au ministère ont de l’empathie ou de la simple compassion pour les victimes, il serait bien qu’ils testent par eux mêmes les effets dévastateurs de leur politique.

        • Clément dit :

          Vous savez, lors de mes études j’ai vécu dans ce genre de quartier. C’est pas le plus joyeux, ni le plus sécurisé c’est vrai. Mais on est quand même loin des fantasme que les campagnards et les bobos s’en font.

          • Stoltenberg dit :

            Écoutez, je sais de quoi je parle. J’ai côtoyé ces gens qui vivent dans des quartiers où vous n’entendez plus parler français. Arabe, albanais, tout ce que vous voulez mais pas français. Et puis des gens qui vous expliquent qu' »eux ils tirent sur la police ». C’est peut-être pour cela que quand les flics y vont c’est par groupes de 30. Si vous n’êtes pas du quartier, vous constituez une cible facile. J’ai des amis qui ont vécu dans des pays scandinaves et ils disent que là bas c’est encore pire. Si vous ne voulez pas que votre gosse aille dans la même école que des Tchétchènes qui disent ouvertement qu’ils aimeraient faire le jihad en Syrie ou instaurer la charia dans le pays, alors il vaut mieux quitter ces pays en pleine décadence. Bref, ce n’est pas une image que je me fais de ces quartiers, c’est du vécu.

      • revnonausujai dit :

        De nombreux pays, dont certains largement plus démocratiques que la France, d’autres moins, pratiquent la perpétuité réelle :

        1 Perpétuité réelle pour criminels majeurs et mineurs
        1.1 Afrique du Sud
        1.2 États-Unis
        1.3 Israël

        2 Perpétuité réelle pour criminels majeurs seulement
        2.1 Argentine
        2.2 Australie
        2.3 Congo
        2.4 Corée du Sud
        2.5 Cuba
        2.6 Estonie
        2.7 Haïti
        2.8 Hongrie
        2.9 Islande
        2.10 Kenya
        2.11 Malaisie
        2.12 Maroc
        2.13 Mauritanie
        2.14 Pays-Bas
        2.15 Royaume-Uni
        2.16 Tunisie
        2.17 Turquie
        2.18 Zambie
        Comme quoi !

        • Stoltenberg dit :

          Oui mais il faut noter également que la Justice (celle avec un grand J) doit être un reflet du jugement moral qu’une société porte vis à vis de certains crimes. Il est donc difficile de se comparer aux pays qui sont d’une autre culture que nous, comme la Chine, l’Iran ou la Tunisie. Le problème est que cette vision de la loi, c’est-à-dire qui ne prend en compte que le jugement moral (issu de la culture) a été détournée au profit d’une minorité d’individus qui veulent la supplanter par une vision idéologique selon laquelle l’homme est, par définition, bon. Ceci n’a aucun sens bien évidemment. L’homme n’est ni bon ni mauvais, il est ce qu’il est.

          • revnonausujai dit :

            je répondais à Clément pour indiquer que des pays aussi démocratiques que les EU,l’Australie, la Hongie, l’Islande, les PaysBas ou la GB, avec lesquels nous partageons largement notre culture n’hésitent pas à maintenir en détention perpétuelle réelle certains criminels.
            une spécificité française est la misère permanente de l’administration pénitentiaire; difficile de garder dedans quand on est obligé d’en mettre dehors par manque de place !
            Techniquement, un gouvernement déterminé arriverait à faire passer l’idée que le cumul des infractions n’entraine pas le cumul des peines mais au contraire leur addition et à modifier le CP; la question reste le financement d’une telle mesure ( locaux, gardiens,..)

          • Stoltenberg dit :

            revnonausujai : Il faudrait déjà songer à supprimer toutes les salles de sport, de détente, de visites, cantines, téléphones etc., cela nous permettra de libérer pas mal de place. Ensuite, on regarde ce qu’il faut faire d’autre. Et sinon, il faudrait bien sûr sortir de tous ces traités européens ou autres qui nous imposent entre autres des menus sans gluten, halal, vegan et bio faits par des chefs étoilés pour les détenus et visites régulières par des commissions spéciales payés avec les impôts des Français pour surveiller tout cela et s’assurer que les détenus sont bien traités.

      • Thaurac dit :

        ils n’ont que ça de bon 😉

      • Czar dit :

        t’as un souci avec la démocratie qui consiste à faire modifier les lois qui ne nous conviennent pas, clamentable ?

        c’est bien pourtant ce que tu as fait avec tes petits zamis quand tu as décidé que tu devais pouvoir te « marier », non ?

      • ScopeWizard dit :

        @Clément

        Sans pour autant vouloir être désobligeant envers qui que ce soit , perso je soutiens l’ ami @Stoltenberg .

        J’ ai bossé pendant une dizaine d’ années dans ces ghettos qui étaient encore plutôt sympas jusque fin des années 1980 , j’ y ai même côtoyé des étudiants Togolais qui faisaient leurs études en URSS ( ère Gorbatchev ) et séjournaient en France durant certaines périodes de l’ année , j’ ai croisé et fait la fiesta avec des gens de toutes les races , de toutes les couleurs , de toutes les religions , et cela ne m’ a valu AUCUN problème particulier …………..

        En revanche , mi-1990 puis début 1991 éclate la Guerre du Golfe entre les forces coalisées emmenées par les USA ( placées sous le commandement du Général Schwarzkopf ) de George Bush ( donc the father ) successeur de Ronald Reagan et l’ Irak de Saddam Hussein qui durant pratiquement toute la décennie 1980 avait été armé et soutenu par le Monde Occidental contre l’ Iran Chiite de Khomeini dans une épouvantable guerre dont à notre niveau nous ne savions que peu de choses , et là très rapidement après la défaite et le retrait des troupes irakiennes du Koweït écrasées par les forces de la Coalition à laquelle nous participions très activement ( Division Daguet , porte-avions Clemenceau = transport d’ environ 50 hélicos de combat Gazelle , avions Jaguar , Mirage 2000 , F1 CR , chars ( AMX 10 RC et 30 B2 ) , missiles portatifs anti-chars MILAN , missiles navires Crotale , missiles avions AS-30 LASER , etc , soit environ 15.000 hommes engagés pour 14 navires , 40 chars , et 60 avions ) les choses ont commencé à changer du tout au tout ………….

        Ce qui fait que perso dès la fin de l’ année 1991 , j’ ai pu constater non seulement un changement d’ attitudes , de comportements , mais aussi un complet revirement sur plein de choses notamment une montée très nette d’ un sentiment anti-France , anti-Chrétiens , anti-Juifs accompagné d’ un repli communautaire ……………
        Le tout sera quasiment aussitôt suivi d’ une augmentation graduelle en fréquence comme en intensité comme en précocité ( âge ) de la violence et dès fin des années 1990 certains quartiers deviennent carrément des zones de non-droit où se développent toutes sortes de trafics internes avec des véhicules brûlés pratiquement chaque semaine , des agressions , des incivilités en pagaille …………….
        Bref , tu peux toujours essayer d’ y entrer , tu n’ es pas certain de toujours pouvoir en ressortir sans casse ………………….

        Puis , la tension ayant atteint son paroxysme , notamment à cause de l’ évolution du contexte international avec son cortège de décadence et même de déchéance comprenant les facéties d’ un Boris Eltsine qui à lui seul incarne un Monde Rouge autrefois si redouté et influent , véritable référence ou point de repère de nombre de pays du Monde Arabo-Musulman qui pouvaient ainsi compter sur un allié très puissant , un si puissant allié à présent à la fois mort mais aussi complètement débile à cause d’ un Président Russe en roue-libre à la dérive , mais aussi son pendant comprenant un Président US Bill Clinton obsédé de sexe et de luxure qui de son côté incarne toute une espèce de suffisance et de stupidité du Monde Occidental de plus en plus répandue , comprenant enfin la série d’ attentats d’ une violence et d’ une intensité sans précédent de septembre 2001 qui va à elle seule personnifier le réveil d’ un Monde Arabo-Musulman à nouveau en phase de reconquête religieuse , éclateront les émeutes de 2005 qui correctement et intelligemment réprimées ( des milices d’ auto-défense étaient sur le point de se former et d’ intervenir ) auraient dû permettre de faire toute la lumière sur le devenir d’une Société Française à la population désormais trop disparate et trop haineuse pour espérer être unie en un seul et même peuple autrement que sur le papier ………….

        Encore une fois , il a été préféré mettre toute la poussière sous le tapis jusqu’ à ce que 7 ans plus tard , un certain Merah , ne fasse sinistrement parler de lui et que s’ ensuivent tous les terribles évènements des années 2010 …………………..

        Qui cela a t-il surpris ?
        Certainement pas quelqu’ un comme moi …………….

        Donc , tous ceux qui vous affirment que rien n’ était prévisible , que rien n’ a vraiment changé , que tout ceci va s’ arranger à partir du moment où en France tous ces jeunes , toutes ces populations , vont retrouver le chemin de l’ emploi , ou que les « quartiers » étaient trop moches ce qui explique une grande partie de la violence qui y règne , que c’ est à cause de la discrimination , que ceci que cela , que ce n’ est tout compte fait qu’ une vue de l’ esprit et patati et patata , d’ abord sont les premiers à tout se mélanger , ensuite vous racontent fort logiquement une tonne de salades ( eh oui , c’ est quoi une salade sinon un mélange ? ) auxquelles éventuellement eux seuls croient …………

        Bref , c’ est du bla bla et du pipeau ……………

        La vérité est très simple et finalement des plus pragmatiques , bien cynique aussi : « on » a laissé se développer et prospérer une économie parallèle , un communautarisme , le tout censé garantir une certaine paix sociale ainsi que par la même occasion un certain clientélisme électoral …………. eh bien , « on » a eu tout faux : ce que n’ importe quel con un tant soit peu au jus de la situation car présent sur le terrain et au cœur même du truc pouvait vous faire comprendre très facilement dès la fin des années 1990 ……………
        Encore eut-il fallu nous écouter et ne pas répondre « oui oui , nous sommes au courant » et en fait regarder ailleurs ……………

        Donc , si à présent la France se barre en sucette , que voulez-vous que je vous dise ?
        Tant pis !

        Les vrais responsables , ceux qui étaient en charge de la décision mais en réalité ne faisaient que se refiler la patate chaude , paieront-ils un jour l’ addition ?
        Je ne le crois pas , mais nous , oui certainement !

        • Stoltenberg dit :

          Correlation doesn’t imply causation. Je pense que ce sue vous dites n’est qu’un symptôme d’un problème plus large, issu d’une contradiction fondamentale qui résulte du fait que, comme on m’a appris à l’école, toutes les cultures se construisent autour des religions. Égypte, Rome, Grèce…
          .
          Je connais plusieurs personnes venues de l’Afrique chrétienne qui ont fait des études tout à fait valorisantes et utiles pour le pays : Grande École, médecine, maths ou physique etc. et sont parfaitement intégrées même si elles n’approuvent pas le passé colonial ou post-colonial français mais elles admettent également que leurs pays d’origine ont également pas mal de défauts.

  6. Robert dit :

    Pourquoi le nom du criminel n’est pas donné, il n’était pas mineur au moment des faits et il a été définitivement jugé et condamné ?

  7. nimrodwing dit :

    Perpétuité, on se demande ce que ce mot fait dans le vocabulaire de juristes français sachant que la perpette n’existent pas réellement ? 20 a 30 ans max ca n’a rien de perpétuité selon moi.
    La prison a vie oui ! et pour ce mec c’est une décision comme celle là qu’il faudrait.

    • ScopeWizard dit :

      @nimrodwing

      Actuellement , en France , seuls 3 détenus sont réellement incarcérés à perpétuité ………………….
      C’ est pas beaucoup ………………

  8. Xaintrailles dit :

    A 33 ans il avait déjà été condamné à 12 ans de prison ferme, et vient d’accomplir 2 ans de préventive à retrancher des 20 ans !

    • Thaurac dit :

      Il est pas con, quand il a rien à faire, il accumule des crédits prison!

  9. diego48 dit :

    Et elle va durer combien de temps cette « perpétuité » ?

  10. Sceptique dit :

    Nouri, logé, à l’abri des sanctions illégales et invalidantes, ce n’est pas une peine c’est de la sollicitude.

  11. Robinson dit :

    L’affaire Ghosn aura eu le mérite de révéler le système pénitentiaire japonais : une cellule individuelle de quelques m², un tatami, un sanitaire rustique, pas d’objets, ni de fenêtre, ni de radio, ni de TV, ni de téléphone, mais la lumière et le silence en permanence… une sorte de cachot moderne qui pourrait avantageusement être adopté en France.

  12. Platon dit :

    Il semble que plus les conditions de détention sont draconiennes, plus le prisonnier récidive. Ce serait pour cela qu’on autorise de plus en plus les prisonniers à téléphoner, à faire l’amour avec la visiteuse, etc…

  13. Oliv dit :

    La multirécidive est devenue une réalité tellement française !
    Comme aux USA (selon les états) , il y a selon le délit routier, d’abord un rappel à la Loi pour les cas les plus légers mais les peines sont sans commune mesure notamment pour les délits routiers avec alcool, drogue, etc… La prison arrive très très vite ! Pour la récidive les condamnations sont énormes, 20 à 40 ans !