Les gendarmes affectés à la sécurité du Premier ministre dénoncent leurs conditions de travail

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

116 contributions

  1. Céphée dit :

    Bienvenue au club…
    Les gendarmes sont simplement les premiers à tirer la sonnette d’alarme.
    Les autres armées suivront rapidement.

    • felipe dit :

      faut arrêter de se faire plaisir sur le malheur des autres. arrêtez de rêver du grand soir militaire.
      certains gendarmes en rêvent depuis 1989. heureusement une minorité.
      chaque situation est différente et, visiblement, l’encadrement de contact est la cible de ce feuillet. reste à savoir le nombre de co-rédacteurs anonymes.
      l’anonymat c’est comme les réseaux sociaux ; par principe et même si le problème est là, les « corbeaux » ne sont jamais crédibles.

      • Albatros24 dit :

        Félipe, ne seriez vous pas vous même officier de Gendarmerie ?

        • felipe dit :

          ohhh que non !!!! vous aurez noté que ma remarque vise justement à nepas mettre les problèmes de la gendarmerie dans le même sac que ceux des autres armées qui ont chacune les leurs.
          je me souviens parfaitement de la manière réprobatrice dont furent perçus les mouvements de nos camarades gendarmes dans les armées en 1989. vous me direz « autre temps , autres moeurs », ce n’est pas faux. mais j’ai réagi à ce genre de remarque qu’on peut réduire à : « enfin ça bouge et ça va bouger dans les armées !!! » comme si toute l’institution souffrait des travers et des problèmes rencontrés dans cette unité de gendarmerie.
          tout n’est pas rose , certes mais il faut peut être se faire une idée de la manière dont s’exerce le commandement dans chaque armée , puis dans chaque formation et selon le contexte avant de rêver d’un vaste mouvement de grogne dans le pur style ‘marc blondel ». ce n’est pas une question de trouille mais tout simplement de culture militaire

      • harfang69 dit :

        Mon cher felipe vos propos manquent considérablement de recul et de consistance.
        Vous êtes, vous,le premier victime de l’anonymat de votre pseudo et c’est bien dommage que je ne puisse vous répondre comme il se doit en privé.
        Mais sachez que j’ai été de ceux qui dans les années 80 ont adressé des missives afin de parler de notre mal-être. Et que la seule solution avec l’institution militaire est de passer FOMEC.
        CQFD

        • felipe dit :

          cher harfang
          je suis le premier à condamner les torrents de haine, d’aigreur ou de ressenti morbide que l’anonymat des réseaux sociaux permet. c’est bien sur pour cela que, même sous anonymat, les saillies vengeresses des uns ou des autres me font rigoler.
          pour avoir été aussi contemporain des mouvements de 1989, je puis vous assurer que les armées , et notamment le corps de sous-officiers, n’avaient pas du tout apprécié la méthode. visiblement, elles ont changé puisqu’on verse dans l’anonymat , ce qui est assez surprenant alors que des dispositifs de concertation de plus en plus conséquents sont mis en place et que, justement, la gendarmerie emploie de bonnes méthodes . ce qui me fait sourire dans cet événement, c’est que cette unité fonctionnerait « hors du temps ». où sont les représentants des sous-officiers, les référents mixité, les possibilités de faire appel à l’inspection d’armée, ou tout simplement la possibilité de demander à être reçu par le chef de corps ? je sais , vous allez me répondre que tout cela n’est que théorie mais il s’avère que , bon gré , mal gré , cela fonctionne dans les armées : il existe toujours un moyen réglementaire de signaler des fautes.

          • dompal dit :

            @ felipe,
            « cela fonctionne dans les armées : il existe toujours un moyen réglementaire de signaler des fautes ».
            Heu, vous pouvez me dire dans quelle arme « ça marche »…!!!!????
            Chez vous à la Légion, ça marche comme ça !??…..Ben non, vous le savez très bien !!!! 🙁 🙁 :-(……..ou les choses ont bien changé depuis mon départ de l’Institution !!! 😉
            Cordialement,
            Dompal

          • felipe dit :

            DOMPAL
            je vous avoue que je ne comprends pas toujours ce constat qui veut que les systèmes de remontée de l’information ne fonctionnent pas. je reconnais que les armées en 2018 ne sont pas celles des années 1980-2000.
            il s’avère que je le mesure bien avec un fils qui est entré dans la carrière en commençant tout en bas. je constate une chose qui peut surprendre mais qui montre combien l’encadrement de contact me semble moins investi dans le commandement de proximité, alors que c’est un marquant fort d’une armée professionnelle.
            j’ai aussi envie de vous répondre que les armées , c’est comme la sncf. on ne parle que des trains qui ne partent pas à l’heure. dans le cas présent, on ne parle pas des nombreux dysfonctionnements qui sont bien gérés par les chefs de section, commandants d’unité puis chef de corps.
            je suis aussi lucide, je pense que ce doit être la priorité des chefs que de ne pas laisser les « petits gradés » tuer l’enthousiasme des jeunes candidats à la carrière.

      • Sempre en Davant dit :

        Il ne devrait pas y avoir de corbeau.
        Quelques ministres et parlementaires intègres pourraient parfaitement se rendre tantôt ici tantôt là, à pas d’heure comme sans prévenir, et voir… On appellerait ça faire son boulot et les vaches seraient bien gardées.
        Dans toutes les fonctions de l’état et même sur les chantiers ou les entreprises…
        .
        Ceci dit le ton de la lettre est peu plaisant… et j’ai encore 26 pages à lire.

  2. who? dit :

    hé oui, à force de presser le citron y a plus de jus qui en sort.
    La question est de savoir s’il est vraiment nécessaire de protéger les ploucs de Matignon.
    Quant aux officiers, on sait depuis longtemps que seul leurs carrière compte.

    • FredericA dit :

      « La question est de savoir s’il est vraiment nécessaire de protéger les ploucs de Matignon. »
      .
      Wow ! J’espère pour vous qu’il s’agit d’une forme d’humour. Sinon, continuez à vivre dans le monde des Bisounours.

      • Charlie dit :

        Il fût un temps où j’aurais pris beaucoup de risques pour protéger les élus ou des supérieurs mais vu par qui nous sommes gouvernés, franchement c’est vous qui vivez dans le monde des Bisounours … Aucun d’entre eux ne méritent que l’on prenne une balle pour lui 😀

        • FredericA dit :

          Donc cela ne vous dérange pas que les membres du Gouvernement Français soient régulièrement assassinés par n’importe quel déséquilibré à n’importe quel moment ? Vous êtes sérieux, là ?!?
          .
          Pour votre prochain commentaire, réfléchissez bien avant avant de cautionner le meurtre de dirigeants d’un pays.

          • Jack Shit dit :

            Les dirigeants sont des serviteurs de l’Etat. Je ne connais pas beaucoup de patrons qui protégeraient plus leurs serviteurs qu’eux mêmes. Donc, les mêmes c* laissent le citoyen de base à la merci du criminel de base tout en estimant qu’ils méritent, pour eux, une protection absolue. Du pur foutage de gueule. Ils ne méritent pas plus (et pas moins) de protection que la gamine de 15 ans qui, vivant dans une zone de non droit, finie par se faire violer dans une cave par une quinzaine de c*.

            Donc, non, mon cher. Ces bateleurs ne méritent nullement une protection particulière. S’ils ne veulent pas se faire descendre par le premier déséquilibré venu, comme vous dites, qu’ils améliorent la sécurité globale des français. Et, s’ils n’ont pas les couilles de vivre dans le danger que représente toute vie publique, qu’ils se trouvent un vrai boulot comme les 45 millions de français qui les entretiennent à grand frais.

            Je ne finirai en disant que toute vie humaine a un prix, contrairement à ce que prétend la fable socialiste égalitariste. Dépenser des milliards pour sauver une vie est grotesque (y compris la mienne) puisque les ressources ne sont pas infinies. Donc, si on peut économiser des centaines de millions voir des milliards pour un ou deux meurtres de politicien par décennie, c’est un choix tout à fait pragmatique à faire. C’est même celui qu’ont fait les social-démocraties du nord qui sont pourtant citées en exemples par ces mêmes p* quand cela les arrangent.

            Quand à votre idiotie d’associer ces propos à « un cautionnement du meurtre de dirigeant », c’est autant grotesque que de la diffamation.

          • who? dit :

            il est des pays d’europe où les membres du gouvernement, les senateurs et deputés, utilisent les transports en commun (et se font defoncés si ce n’est pas le cas), des pays où on ne fait pas de sure-enchère dans la protection ni dans des depenses non justifier pour son propre confort.

        • MAS 36 dit :

          Au delà des personnes se sont bien les institutions que protègent les gardes et les gendarmes , et c’est heureux comme cela. Et pour ma part contrairement à un autre commentaire, la France et la République ne font qu’un . On ne se refait pas, républicain un jour, républicain toujours. ( que disait Churchill au fait …)

          • Jack Shit dit :

            Les institutions ne sont pas à un politicien mort. C’est triste à dire (la mort d’un Homme l’est toujours) mais c’est comme cela.

            L’exemple des social-démocraties du nord le prouve très bien. L’exemple américain également.

    • TINA2009 dit :

      Bsr WHO?

      Vous ne pouvez être un militaire : Vous n’auriez pas ce type de respect pour votre hiérarchie!
      Des salauds comme officiers sous- officiers ou autres, il y en a toujours eu : J’en ai cité , ici même et ailleurs, à de nombreuses reprises . Toutefois , une très large majorité des officiers sont à tenir en haute estime , ICI, EN FRANCE !

      • who? dit :

        oui d’accord; aller bonne nuit

      • dompal dit :

        @ TINA2009,
        « Toutefois , une très large majorité des officiers sont à tenir en haute estime , ICI, EN FRANCE ! »
        .
        Heu !?!?!…………… Hihihi !!!!……………
        C’est pour rire cette phrase, isn’it !?
        .
        En 20 ans de paquot, j’en totalise tout juste une dizaine !!!
        .
        Je pense que vous n’avez jamais foutu les pieds pieds dans l’AF !?!!! 🙁

  3. ScopeWizard dit :

    Tout cela se passe de mieux en mieux …………………
    Ça commence à faire vraiment rêver ……………………
    Bon sang , mais quelle misère ………………
    Jamais , je ne me serais imaginé que cela puisse craindre autant …………………..
    Enfin , que peut-on y faire ?

  4. tartempion dit :

    Mais à quoi s’attendaient cette poignée de syndicalistes anonymes en rejoignant la gendarmerie républicaine ? La question mérite d’être posée , lorsque l’on connait les nombreux avantages dont jouissent les gendarmes : retraite à jouissance immédiate aprés 18 ans de service , 45 jours de permissions par an avec décompte des weekend et des jours fériés , logement attribué gratuitement par nécessité de service juste pour monter quelques gardes statiques , faire quelques patrouilles ici où là pour une solde d’environ 2000 euros net par mois . De plus ils se plaignent de ne pas faire suffisamment de sport mais alors là on croit rêver qu’ils s’estiment encore heureux que cette activité soit considérée comme faisant partie intégrante du service , le français moyen fait ça avant ou aprés ses horaires de travail .Repos , rompez , vous pouvez fumer ……

    • Batman dit :

      Vous, ça m’étonnerait que vous soyez gendarme pour déblatérer ces propos. Ces avantages ne sont ils pas mérités quand certaines semaines, on arrive à 60h de travail ?
      Vous trouvez que c’est cher payé de toucher 2000€ par mois quand on risque sa vie tous les jours ? D’ailleurs les 2000€, je ne les touche même pas.
      Encore quelqu’un qui donne des leçons de vie dans rien savoir…

    • Jack Shit dit :

      Quelles idioties ne faut-il pas lire …

      1/ La GR n’est généralement pas choisie mais subie.
      2/ Retraites misérables après 18 ans de services. Sans doute le seul vrai avantage dans le flot d’ineptie que vous avez débitez. Et vu le reste du boulot, je leur laisse volontiers.
      3/ 45 jours/an de perms mais 320 jours/an où on est corvéable à merci tel un esclave.
      4/ Logement merdique gratuit, la plupart préférerait qu’on leur donne en euros sonnant et trébuchant ce que les trous à rats où on les loge sont censé valoir.
      5/ « pour monter quelques gardes statiques , faire quelques patrouilles ici où là » et être rappelé par le CORG à 4h00 du mat’ parce qu’une bande de c******s fout la m**** dans la circo …
      6/ Pour moins chers qu’un flic à se faire chier dans le trou du cul du monde en faisant 60 heures/sem. Pourquoi donc quasiment aucun flic ne veut prendre la passerelle ? On ne se le demande pas …
      7/ CCPM ! On ne peut pas demander au gendarme d’être sportif si on ne lui laisse pas le temps d’en faire.

      Bref, un mépris pas possible et des stupidités sans nom ! Mais, vous savez, si les gendarmes sont de tels planqués : allez-y ! Engagez-vous !

      • Boby dit :

        Pour se faire chier 60h par semaine dans un trou paume, je vous cite c est que les services doivent donc être peinards. Peut être que le flic lui préfère être utile.. Après les concours sont ouverts dans les 2 sens.

      • TINA2009 dit :

        Bsr Jack Shit !

        Merci de repréciser ces points quotidiens fondamentaux!

        En partant du principe que le contenu de la lettre anonyme est intégralement et correctement retranscrit, d’une part; et donc que le contenu de l’article de Mr LAGNEAU est TOTALEMENT EXACT:
        1/ J’aimerai beaucoup une déclaration du COMILI et le COMCIE à ce sujet
        2/ J’aimerai beaucoup que Mme PARLY , PARLE!
        3/ Qui saurait ce qu’est devenu le Général SOUBELET ???? Toujours dans sa Guyane??? Lui saurait quelles initiatives à prendre pour déterminer l’arbre de causalités face à  » CE QUOTIDIEN » qui a , d’après ce qui est rapporté, brusquement changé ….
        4/ Dans ce qui est relaté , ce qui m’interpelle , c’est : A/ Quelles étaient les missions asssurées avant juin 2017 ( Nature, typicité, fréquence, méthodologie imposée et/ou adoptée, secteurs de et Hors de responsabilités…) et depuis juin 2017 . En résumé , un tableau  » AVANT et APRES  » . Si les auteurs de cette lettre anonyme pouvaient nous faire parvenir ce type d’informations, cela serait particulièrement instructif à plusieurs NIVEAUX!
        5 / du point n°4 , J’entends par niveaux, les actions prises qui sont les conséquences de décisions visant à la réalisation d’objectifs parfaitement définis . A savoir , dans ce cas précis , on poursuit ce que l’on retrouve partout ailleurs :
        – observer un malaise , un dysfonctionnement important et émanant des personnes concernées, pour justifier la mise en place de  » Plans , Réformes, Ajustements, Complémentarités » en introduisant le PRIVE . POUR MOI , c’est parfaitement CLAIR , Il doit , Il faut une porte d’entrée dans le domaine de la Sécurité de L’ELYSEE!
        – Diviser pour mieux régner , et attiser le Feu pour que les gens s’interpellent et s’escarmouchent entre eux, se battent entre eux .On le voit depuis 2001 , avec une accélération depuis Juin 2017 : Dans la vie civile, militaire … La victimisation est partout , omniprésente parmi des minorités qui n’ont rien demandé pour l’immense majorité . Autant de Chiffons Propagandistes que l’on agite!
        – Pour ce qui concerne nos armées ( Pompiers, Gendarmerie compris) + Sécurité civile + Secteur Hospitalier Public , C’EST UNE MISE A MORT QUI EST REALISEE, depuis 2001 ! Seuls ceux qui ont des intérêts en tant que commandités directs et /ou indirects peuvent contester cela !
        Notre pays était beaucoup trop dangereux pour tous les pays d’europe, militairement ( Sarkhozy , Hollande et Macron effectue un travail enviable à ce sujet, compte tenu de l’objectif à réaliser qu’ils leur a été assigné !!)et diplomatiquement ( Merci à Sarkhozy : Il est un Maître dans ce domaine, vu le résultat auquel il est arrivé !! Respect Mr L’ancien Président !!!)

        En conclusion :
        – LA SURNOMMEE IMPROPREMENT ET NON JUSTIFIEE PRENOMMEE MUETTE Doit s’exprimer , premièrement ; Agir pour la NATION, SON PEUPLE, SES VALEURS Datant de -2500 ans Avt JC , et réaffirmé en 476 Ap. JC.
        —> CE N’EST PLUS UNE MUETTE , CAR ELLE NE L’A JAMAIS ETE ! C »EST UN ENFOIRE , UN TRAITRE et DANGEREUX PERSONNAGE PSYCHOLOGIQUEMENT DESEQUILIBRE QUE NOTRE ANCIEN PRESIDENT THIERS et SES  » LIEUTENANTS » Qui ont surnommé nos armées LA GRANDE MUETTE , car , Grandes étaient Leurs Peurs sur ce que savaient nombre de soldats ( officiers , sous-officiers, MDR) sur ce que THIERS et L’ARISTOCRATIE ET BOURGEOISIE ont fait en 1871 et dans les 43 années qui ont suivies. A BAS CETTE MUETTE ! SONNEZ LE REVEIL DE NOS ARMEES , DE NOS VALEURS PROFONDES, MULTIPLES, MAIS VALEURS QUI ONT DEPUIS LONGTEMPS FAIT CE QUE NOUS SOMMES EN 2018!!!!
        —> NOUS AVONS LE DEROULEMENT D’UN PLAN IDENTIQUE qui se déroule sous nos yeux , et dont nous sommes les participants, les victimes pour l’immense majorité de la population, les observateurs pour ceux qui ont la faculté de prendre du recul, les « relais officiels » (mais à contre courant de leurs convictions!) pour une très petite minorité.

      • felipe dit :

        jack shit
        vous rappelez quelques vérités mais, mais mais, en affirmant « pour moins cher qu’un flic » vous révelez la vraie question : flic ou militaire ?
        « quand je me regarde je me désole, quand je me compare, je me console…  »
        beaucoup de militaires aimeraient seulement obtenir quelques de vos avantages, avantages pour autant légitimes par comparaison avec la police.
        on est toujours le « nègre » de quelqu’un…
        il faut seulement répondre :
        si tu veux être flic, sois flic et assume..
        si tu veux être gendarme, soit gendarme et assume
        si tu veux être soldat de la république française, sois soldat et assume.

        • Jack Shit dit :

          Pour ma part, si j’avais du poursuivre une carrière – en tant que « non cadre » – dans les forces de l’ordre : mon choix, il aurait été vite fait !

          C’est bien là tout ce que je peux vous répondre.

    • dompal dit :

      @ tartempion
      Ya un truc que t’as pas compris mon gars.
      Aujourd’hui le GROS problème de l’AF (gendarmerie comprise) n’est pas son manque de moyen budgétaire et matériel (quoique ?) mais la fidélisation de son personnel. Et si la hiérarchie considère son personnel comme des ‘bons à rien’ et des ‘fainéants’ alors adieu la motivation pour signer un nouvel engagement !!! 🙁 🙁 🙁

      • tactac dit :

        L’auteur a résumé les maux de l’ Armée Française en une phrase :

        – Voilà ce qui va relancer le débat sur les différences entre « commandement » et « management »…

        • felipe dit :

          justement, on ne manage pas dans l’armée car nous ne sommes pas dans une entreprise.
          le management à la sauce « homme moderne, ouvert à la concurrence, battant, optimiste et entreprenant »,cela revient dans l’entreprise à une relation chef subordonné qui ne veut pas dire son nom mais dans laquelle le chef individualise la relation davantage avec chacun de ses collaborateurs que collectivement. application simple du « diviser pour regner ».
          dans l’armée (de terre au moins), c’est le collectif qui prime. l’indivudu passe après le colectif. il faut peut-être rappeler la différence profonde qui se traduit simplement dans l’engagement au combat où il est trop tard pour motiver ou fédérer , c’est avant qu’il faut le faire. je vous rejoins en partie : on n’a pas forcément envie de partir au combat avec un chef-chèvre.
          c’est donc dès la première seconde de vie en collectivité militaire que cela s’apprend, qu’on soit soldat, chef de groupe, chef de section ou capitaine. le maître mot est la confiance qui s’impose dans les deux sens : le sub est obligé de faire confiance à son chef qui choisira le mode opératoire. le chef est obligé de faire confiance à son sub lorsque celui ci utilisera ses armes conformément au mode d’action retenu. tout cela n’empêche pas la réflexion collective avant l’opération mais , chacun à sn niveau et en tout cas pas après que le chef ait décidé.
          le management enfin c’est dans les organisations administratives ou dans les états-majors que cela trouve le meiux sa place, pas dans les unités de combat ou d’appui. il demeure que tout est affaire de personne et j’ai -encore la faiblesse de penser que nos unités sont bien commandées.

    • SAUTRON dit :

      toi et ton QI d huître tu es un bon bla**eau

    • cipal dit :

      VA TE FAIRE f;;;;

    • Céphée dit :

      Vous venez de prouver que vous ne connaissez rien au monde militaire.

    • Fred/Fanderson dit :

      Bien vu TARTEMPION !!

    • 6Pales dit :

      Tartempion, formidable, avez-vous seulement fait votre service militaire?
      A vous lire, on serait amener à penser que le militaire est taillable et corvéable à souhait, mais nous ne somme plus au 19èmme siècle. Rarement, un militaire est syndiscaliste, si il a un avis sur la politique, il le garde généralement pour lui, mais effectivement quand l grande muette commence à gronder, alors le malaise est très profond.

    • SHAKO 40 dit :

      ça c’est vraiment une réponse à « la tartempion… » puisqu’il y a selon vous tant d’avantages il fallait rejoindre les rangs de la Gendarmerie et vous auriez compris la lourdeur tout a fait anormale des inconvénients dignes parfois de l’époque de la féodalité.

    • Marsouin dit :

      Le maintien en bonne condition physique est partie intégrante du métier. Disposer de créneaux de sport est donc une nécessité.

    • MAS 36 dit :

      « les nombreux avantages dont jouissent les gendarmes « ??? la retraite après 18 ans de service. Erreur c’est après 15 ans d’abord. Et au prorata des cotisations bien sur. Pour les logements des anciennes casernes de Napoléon III bien humides et décrépies, allez y faire un séjour et nous en reparlerons.

      « Faire quelques patrouilles ici ou là  » c’est cela par les temps qui courent c’est de la promenade, pour protéger les bâtiments du coeur de l’Etat. Pour le sport heureusement qu’ils en font nos gardes républicains, sinon comment tenir des heures debout sans bouger, heureusement qu’ils sont sportifs quand ils participent aux opérations de maintient de l’ordre lors des manifestations si tranquilles avec les « black blocks » ( et oui il font aussi du M.O nos gardes) ou quand ils sont en PLI ( peloton léger d’Intervention) et interviennent au profit de gendarmes enquêteurs à 6H00 du matin pour des interpellations à risques.

      Pour les RTT, c’est pas encore en application.

      Mais à quoi s’attendent cette poignée d’ignorants sur les conditions de travail de nos gardes républicains. Repos , et ne fumez pas c’est mauvais pour la santé.

      • WaterBoy dit :

        @MAS 36 : ilf aut vous mettre à jour, c’était 15 ans jusqu’en 2009. Depuis cela mon progressivement et c’est maintenant à 18 ans de service.

        • MAS 36 dit :

          Désolé , je ne reçois plus depuis quelques années les modificatifs à coller au mémorial. (si vous avez connu cette corvée)

      • petaf dit :

        ce n’est pas une retraite mais une pension , pas pareil !!!

    • Pierro dit :

      Si vous vouliez en bénéficier, il fallait vous engager…
      Ce sont les conditions des militaires en général (à part le logement), en opération les 35h se font plutôt 3 jours, les congés et les primes compensent difficilement.
      Je ne parle pas des problèmes sur la vie de famille.
      Les militaires ne sont pas des masochistes, ils ne peuvent avoir que des inconvénients.

    • Vroom dit :

      Vous n’êtes pas militaire pour avoir une vision si « club méd » de la vie des gendarmes, votre texte est pitoyable.
      Ou alors un ancien aigri revanchard…..

    • Si le métier de Gendarme est une sinécure, qu’attendez-vous pour signer. Et profitez-en pour le conseiller à vos proches, ça recrute « sec » en ce moment. Tenez-moi au courant.

    • Jean la Gaillarde dit :

      Tu as raison, il n’y a qu’à dissoudre cette gendarmerie faite de privilégiés et de fainéants….. Voilà, comme cela des gens comme toi seront content et auront pu avoir la peau d’une institution séculaire qui a fait maintes fois ces preuves, encore récemment…. mais cette société , mérite t-elle cela ? Je ne le pense pas. Donc tu as raison ….. La police n’aura qu’à faire le boulot …… Ah oui, par contre il faudra trois fois plus de monde car le policier lui travaille 35 heures et n’a pas de logement par NAS donc n’est pas corvéable à merci….. et au final cela coûtera une blind aux contribuables….. mais on aura eu la satisfaction de s’être fait des « bleus »….. Pauvre France. Tu vois, je lâche prise…. Depardieu a raison…. Il faut se barrer de ce pays, il est mort. Vous n’aurez que ce que vous méritez !! c’est à dire de la merde, des services publics pourris, une société paupérisée, des élites corrompues mais…. super….. on aura eu la peau de la Gendarmerie !!! Le peuple sera fier !!!! Vive notre Dame des landes, vive José bové, vive les anti-viandes……

    • Bizardun dit :

      J’attend les arguments qui contredisent ce que nous dit Tartempion. S’ils ne sont pas bien à la Garde républicaine, ils peuvent toujours demander leur mutation dans une brigade de gendarmerie dans une zone à risque. Ou bien démissionner et aller s’inscrire à Pole Emploi.

    • Patoche BSA dit :

      Une retraite a jouissance immediate à 18 ans???
      Un LCNAS juste pour quelques gardes statiques….

      Connaissez vous réellement l’institution?

      Et si la vie est si belle chez nous, engagez vous, on recrute!

    • olivier 15 dit :

      tiens, de l’anti flic de base… ça faisait longtemps. Je pourrai débattre avec vous de « l’avantage du logement sur place », des 2 quartiers libres max par semaine, d’habiter avec le chef comme voisin de pallier, de la nécessité du sport pour exécuter les missions ( et oui, c’est moins nécessaire pour le clampin moyen, donc oui, on est payé pour ). Mais bon, j’ai mieux à faire, hein…
      Bonjour chez vous !

    • Alpha dit :

      Du grand tartempion ! Fidèle à lui même…
      Qui était peut être le type d’officier dénoncé par les Gardes Républicains !

    • leo-karo.com dit :

      Bravo je surpris de vos propos qui n’apportent rien si ce n’est qu’ils vomissent de médiocres animosités aussi pour vous aidez sachez qu’ être gendarme c’est SERVIR, mais c’est aussi ne pas accepter le despotisme !

    • Gilian63 dit :

      Remarque à votre image. Ce ne sont que des absurdités. Taisez vous plutot que d affirmer de telles idioties.
      Vous abordez un sujet que vous ne maîtrisez pas du tout.

    • Albatros24 dit :

      @ Tartempion : la Gendarmerie n’est pas la Légion Etrangère (ou l’armée prussienne).
      Et encore dans la Légion les officiers (qui sont les meilleurs de leur promotion) respectent leurs hommes …eux. Et gagnent le respect de leurs soldats. C’est tout.
      Ce qui est valable chez les militaires l’est tout autant pour les civils.
      Il faut montrer l’exemple soit même en tant que cadre tous les jours et certainement pas en insultant et rabaissant devant ses collègues les subordonnés. Ici le grade ce doit être plus de boulot, d’abnégation voire de sacrifice et de responsabilité par rapport aux sous officiers mais pas plus de tyrannie.
      Pourquoi y a t il des soucis avec le service et pourquoi en arriver à croire que des gendarmes sont des tire au flanc ?
      Cet officier doit se servir de ses neurones, cela lui aurait évité le boomerang de la presse.
      Qu’il mange son képi maintenant.

    • harfang69 dit :

      tartempion ici lariflette!!!!
      Vous êtes u n c*n et en co**erie je m’y connais à force de cotoyer des gens de votre engeance!

    • Mimile Matoury dit :

      Pension de retraite à jouissance immédiate à 18 ans de service. Déjà c’est faux et je serais curieux que vous m’en indiquiez le montant.
      Le sport, ce n’est pas du loisir cela participe à la condition physique du militaire et cela fait même partie de la notation annuelle qui conditionne, avec le passage de certaines sélections, examens voire concours l’avancement.
      Quand on ne connaît pas une corporation, on évite de l’ouvrir sous peine de passer pour un imbécile !!!

    • ScopeWizard dit :

      Sacré tartempion !
      Voilà que vous faites pratiquement l’ unanimité !
      Un petit conseil , essayez de ne pas trop faire comme moi ; parfois le chemin ne sentira pas toujours la rose ………..
      Au fait , lorsque j’ étais bien plus jeune , mes fiches de paie indiquaient 250 H et je ne me plaignais pas , bien au contraire j’ en redemandais ; mais je n’ étais pas gendarme ou même militaire en ce temps là et puis c’ était clairement une tout autre époque ………….
      Mes horaires ?
      Embauche 6H , débauche 13H , retour maison , puis nouvelle embauche 20H jusqu’à 5H , 6H ou 7H du matin parfois 3 ou 4 jours d’ affilée suivant les besoins puis repos complet 48H , et ce semaine ou weekend pendant les 2 ans que j’ ai exercé ce job ………………… un peu particulier je vous l’ accorde !
      Après ?
      Ben après , ce fut l’ Armée ……………………
      Mais je répète et j’ insiste : l’ époque était très différente , les mentalités aussi ……………………….
      Aujourd’ hui , ce ne serait probablement même pas envisageable ……………………
      Bon , afin de rester en forme je me débrouillais pour pouvoir faire de l’ exercice sur place ………..
      Par contre , je doublais carrément mon salaire …………….. ah ben oui , faut ce qu’ il faut ! 😉

      • Sam dit :

        Ouf, du coup je ne serai pas le seul à poster une réponse positive.
        Oui Tatempion a au moins en partie raison : la gendarmerie jouit d’avantages statutaires considérables par rapport au reste des forces armées, et oui la question mérite d’être posé du changement de rythme de l’unité depuis 2017, car la lettre ressemble surtout à un règlement de compte ciblé contre un gradé.

        • ScopeWizard dit :

          @Sam
          .
          Disons que @tartempion met un peu les pieds dans le plat !
          De toute façon , dans ce pays plus rien ne tourne rond ………du moins en ce qui concerne le service dit « public » ……………..
          Alors , même si je ne connais pas avec précision les tenants et les aboutissants de tout ce dossier à tous les niveaux , je constate que plus rien n’ échappe à une forme de délitement y compris dans les sphères dont on aurait pu imaginer qu’ elles fussent « privilégiées » ou au moins « préservées » des effets de cette dégradation générale ………….

      • TINA2009 dit :

        Bjr SCOPEWIZARD !

        Un rappel plus que nécessaire .
        Pour ce qui concerne le côté « envisageable » de ce que décrivez, je crois qu’il ne faudrait pas grand chose pour que cela  » redevienne à la mode » à une partie de la population ( partie de la population certes minoritaire , mais qui aurait vu ses effectifs augmenter sur une durée très courte , de 100 000 % à 1 000 000 %…
        Attendons et voyons…

        PS : je connais une personne, qui, depuis plusieurs années et jusqu’à mi-septembre 2018, avait 2 employeurs, et enchaînait une nuitée de 7H , puis une journée de 7H….Avec les déplacements , domicile – professionnel- professionnel … Il dormait peu … Mais cela se voyait sur son visage : Il était en train de se vider petit à petit…L’organisme s’est rappelé à lui !

        • ScopeWizard dit :

          @TINA2009
          .
          Bonjour TINA2009 !
          .
          Je ne sais pas , peut-être ; reconnaissons que pour l’ instant rien n’ est fait pour motiver les troupes en vue de cela ……………………
          .
          Concernant la personne que vous connaissiez , il est clair qu’ il vaut mieux être jeune , en bonne santé , savoir gérer pression et tensions ( le stress ) et savoir aussi prendre tout le recul nécessaire pour ne pas se faire trop violemment impacter par le côté trépidant parfois malsain inhérent à ce type de rythme de vie …………
          Perso , quand je faisais ça , j’ avais entre 18 et 20 ans et pas grand chose d’ autre à penser ou m’ occuper que de moi , ce qui relativise grandement l’ effort apparent consenti …………..
          Seulement , attention , avant de rentrer chez moi à partir de 13H une fois la première partie du boulot terminée , je mangeais sur place puis je dormais quelques heures et repartais au taf qui se trouvait à quelque chose comme 20 km afin d’ assurer la nuit et ainsi de suite , nuit pendant laquelle j’ avais le droit de roupiller encore 2 ou 3 heures voire 4 et où je pouvais également me nourrir correctement si nécessaire ……………
          Nous sommes loin de quelque « sacrifice » ou travail d’ Hercule ………….
          Bon , le truc , c’ est qu’ il fallait éviter de s’ endormir au volant , chose pas toujours facile en dépit de mon trop plein d’ énergie ……………..

  5. Thaurac dit :

    Tout ça pour quelques gradés qui se font mousser auprès des politiques, coupette de champagne à la main, se vantant de la disponibilité de leur troupe.
    Encore que, cette excuse passerait , s’il n’y avait point d’insultes sur le personnel , ce qui est inadmissible, ces mecs là doivent « sauter » sans promo cela va de soi!

  6. MD dit :

    Le Sinistre de l’Intérieur vient de déserter son poste et de laisser tomber Jupiter. Nos gendarmes n’ont donc plus personne auprès de qui aller se plaindre. Cela tombait bien: ils venaient justement de lui reprocher de se pas s’être penché un seul instant sur les problèmes généraux de la gendarmerie .

    • Robert dit :

      Tartempion,
      Pour un gendarme, ce qui concerne la condition physique fait partie du travail ou de l’entrainement en vue de la mission si vous préférez.
      Par contre, un sujet que j’ai déjà abordé est peut-être à prendre en ligne de compte, à savoir l’avancement à partir d’un certain grade au copinage ou à la « fraternité » maçonnique qui n’est probablement pas un fantasme complotiste.
      Celui qui doit son avancement à sa servilité ou à sa docilité maçonnique plus qu’à ses qualités militaires n’aura pas de scrupules à trahir ses frères d’arme au profit du pouvoir.
      La république a très bien compris comment asseoir son pouvoir.

    • Robert dit :

      MD,
      Collomb est un franc-maçon qui ne veut probablement pas porter le chapeau de la trahison des forces de l’ordre par le pouvoir en causant du tort à la fraternité maçonnique.

      • Thaurac dit :

        Tu parles..il regarde les sondages sur macron et va se faire élire maire sans étiquette, comme tous les autres, comme aux dernières élections municipales qui, devant la déroute socialiste se sont fait élire sans étiquette et de suite après on repris la couleur rose, idem pour les cg et cr, des pourris qui trahissent sans aucune honte leurs amis, pour leurs carrières personnelles, et tout se beau monde s’acoquine dans un joli melting pot de consanguinité bourgeoise ( monde du spectacle, de la politique et des médias)
        Ex hollande, une journaliste, puis une « actrice », c’est la même engeance, en dessous je ne vois que les crapauds, et la prostitution est bien loin haut dessus.

      • MD dit :

        FM ou pas, en fait, il est resté fidèle à ses principes. Qui sont d’abord et avant de privilégier en premier lieu son intérêt personnel . Il a préféré quitter un pédalo perdition pendant qu’il était encore temps . Pour de pas voir sombrer sa politique de sécurité , sa police de proximité qu’il vantait tant à Lyon ( et donc les Lyonnais n’ont absolument pas l’impression qu’elle ait changé quoi que ce soit à leur ville) , sa reconquête des banlieues et autres usines à gaz du même genre .
        Comme çà au moins, quelqu’un d’autre pourra porter le chapeau à sa place.

    • Thaurac dit :

      En france, un ministre sert de fusible, mais malheureusement, les hauts cadres restent, car c’est là où le bât blesse, et ces gens là sont quasiment inamovibles

      • Albatros24 dit :

        Affligeant…il eut fallut donc que le gendarme laisse faire et porte plainte contre un mineur affaire classée —
        Je souhaite à ces magistrat(e)s de se faire agresser par des racailles, bien mineures et bien nombreuses et armées…à moins qu’ils ou elles n’y prennent goût.

      • Thaurac dit :

        Vous contestez l’appellation de « la magistrature rouge, » vous en avez la preuve tous les jours.L’idéologie a remplacé les codes , et la haine de l’ordre doit surement être enseigné à l’ENM.
        Peu de voix se sont élevés contre le « mur aux cons » où figurait un père qui , devant l’inaction de la justice face au meurtrir de sa fille, l’avait capturé en allemagne et amené , attaché à la grille d’un tribunal.
        Donc on comprend que les « syndicats rouges » n’aiment pas ça……
        Qui en aura assez pour totalement réformer de a à Z cette institution qui s’est éloigné ( c’est un euphémisme) de son but initial, mettre à l’écart les personnes dangereuses pour la société. A mon avis, personne…..
        Ne parlons me^me pas de neutralité quand on sait qu’ils ont appellé à voter hollande aux anciennes élections…mais comme d’hab , personne ne pipe mot, pourvu que la voiture démarre ce matin et que le café soit bien chaud…..

      • Thaurac dit :

        Je n’ai jamais vu un tribunal interdisant une racaille de bastonner, de dealer ?
        Engeance de justice.
        Si il y avait une justice divine faisant qu’un jour la personne qui a rendu ce jugement se trouve aux prises avec de la racaille, et la police à 20 m, et à son appel, celle ci répond qu’ils ne veulent pas perdre leur boulot, qu’il se d’emmerde seul en brandissant sa carte ( ce qui risque de lui assurer un dessert gratiné..)
        Que dit le ministère, le président, les assos familiales…….rien, because c’est un flic..une france qui part plus que surement en co…..e!

  7. Perplexe dit :

    Inflation des postes.
    100 personnes pour la sécurité de Matignon (et de ses annexes …), c’est totalement extravagant. Reste à s’entendre sur les annexes et les innombrables services dépendants du 1er Ministre qui les occupent. Pour les fonctions régaliennes OK; pour les autres nada …
    La Gendarmerie comme la police sont en totale déshérence et l’affaire Benalla le démontre de façon magistrale.

  8. Delit de sale gueule dit :

    Commander par des trous de balle, pour protéger des trous du cul… Fuyez pauvres fous, miséreux, bons à rien et fainéants ! Protéger l’état et ces guignols, qui vous prennent pour de la chair à canon et nous, pour de la chair à saucisse, ça dure qu’un temps !

    • Albatros24 dit :

      « Commandés par des troudeb pour protéger des trouduc. »
      La vieille histoire de tous les soldats du monde…

  9. Tchouss dit :

    Parfois je me sens con, puis je regarde autour de moi et ça va mieux…

  10. jalon dit :

    Soit on sert la France (son pays) soit on sert la république (les politiciens) mais pas les deux. L’important c’est de faire un choix. Et si vous servez la république, ne venez pas vous plaindre. Dans le civil (le peuple) on est méprisé tout autant par la « hiérarchie » et ce, depuis des lustres.

  11. Raymond75 dit :

    Une réaction de type syndicale, saine et indispensable dans un milieu ou l’obligation de réserve, l’obligation et le devoir d’obéissance et l’interdiction de faire grève entraine de nombreux abus. Ces gendarmes ne remettent pas en cause leur missions,, mais le contexte dans lequel elles s’exécutent.

  12. caiusbonus dit :

    Repos, vous pouvez être imbécile!
    Les militaires et donc les gendarmes ont l’obligation professionnelle d’avoir une forme physique adaptée à l’exercice de toutes leurs missions. Dès lors les activités sportives font partie du programme, et sont chaque fois que possible, journalières.
    Un conseil: venez donc faire les patrouilles, y compris de nuit, avec mon fils (je suis trop vieux pour ça ) et on en reparlera.
    Votre pseudo vous colle à merveille…

  13. Pascal dit :

    Quelle méconnaissance de la condition des militaires.
    Pour information,le sport est un activité obligatoire et réglementaire. Son rôle est de s’assurer que le personnel possède la condition physique pour pouvoir assurer sa mission. Puisque vous trouver que faire le planton est facile, je vous conseille de faire l’exercice suivant : restez une heure en hiver, sous la pluie devant un bâtiment en portant 5 kg sur vous (gilet + armement). Précision : vous n’avez pas le droit de vous avachir. Après on parlera de l’état de votre dos, de vos genoux …
    Concernant les 45 jours d’autorisation d’absence (veuillez noter la différence). Vous oubliez les RTT. Une bonne partie des militaires (dont les gendarmes dans leur ensemble) aimerez bien pouvoir en bénéficier. Bien souvent, ils sont perdus « pour raison de service ».
    Dernière chose pour la retraite. A 18 ans, elle n’est pas « pleine », ce qui est normal, excepté pour ceux ayant eu droits à des bonifications.
    Pour résumer, si la soupe est si bonne, pourquoi ne pas être venus à table?

  14. Phil dit :

    Ben oui, on ne peut pas mettre de l’argent dans les Associations qui aident les délinquants des cités, et dans notre police et notre gendarmerie… la situation est grave! Mais que ce soit l’argent de nos impôts ou les budgets prioritaires, ils finissent toujours pour aider les plus pourris… le politiquement correct est de rigueur, ne l’oublions pas! Les Français solvables n’ont qu’à supporter! Cela semble être la devise depuis 81…

  15. leo-karo.com dit :

    Le rôle du chef est de se réoccuper du bien être de ses hommes quant bien même ce dernier s’expose à déplaire ! il n’y a de grandeur que dans la vérité et un déshonneur à tout accepter ! La carrière n’est pas tout l’honneur se perd mais ne se regagne pas ! j’ajoute que les puissants font leurs forces sur nos faiblesses et si par ailleurs les gendarmes ne sont pas suffisants le premier ministre à la solution …faire comme à l’Élysée…les affaires du 1er mai montrent que l’on peu embaucher des chargés de missions….

  16. DRAILLET dit :

    Il ne fallait surtout pas quitter les armées ????????

    • Jean la Gaillarde dit :

      DRAILLET, méconnaissance du sujet !!! Ce sopnt les armées qui n’ont plus voulu de la Gendarmerie. J’en sais quelque chose, j’ai participé à la grogne de 2001. Les gendarmes gueulaient au sein du CSFM car les TAOPC, ils ne pouvaient pas les prendre, tout comme les pompiers d’ailleurs (Travail sous astreinte permanente). Les militaires eux, cela leur allait très bien, du coup, les armées ont clairement fait comprendre à la gendarmerie qu’elle commencé à les faire C…r !!! Du coup la gendarmerie a accepter avec bienveillance le basculement sur le ministère de l’intérieur, pour mission, tout en gardant le RH et le règlement de discipline au ministère de la défense. Voilà pour la petite histoire. Alors maintenant que l’armée se prend OPEX sur OPEX, il pleure car les 45 jours de permission et les 15 jours de TAOPC, ben…. ils ont du mal à les prendre. Ma fille qui vient de quitter la Marine s’est assise sur 15 jours de permission……. Impossible de les lui donner….. Voilà voilà voilà !!!!!

  17. Bonjour ,
    La gendarmerie , ces femmes , ces hommes au service de la population … ou chaque jour les missions qui leurs sont confiées sont toujours plus difficiles … et ceux souvent avec des moyens indigne de ces femmes et hommes qui nuit et jour sont sur le terrain afin d’assurer la sécurité des françaises et des français …
    Je pourrais avoir le même discours pour ce qui concerne la police …. Je veux à travers ces quelques lignes , rendre hommage à ces femmes , ces hommes qui ont la lourde mission de veiller à la sécurité de nous tous …. et dans cet hommage bien sur je pense à notre police … Mesdames , Messieurs les politiques , donnez les moyens à nos gendarmes les moyens de leurs missions …. tant sur le plan des matériels que de leurs conditions de travail … mais aussi de leurs logements qui parfois voir souvent sont indigne d’un pays comme le notre …. Puis au-delà de la reconnaissance de toute la population , il faudrait que nos gendarmes puis voir de la reconnaissance au bas de leurs fiches de paies …. je voudrais hurler leurs mal être … Car ils font avec souvent un minimum tout en faisant le maximum … Respect à vous Mesdames Messieurs de la gendarmerie et bien sur aussi à notre police nationale … Nous avons tous ce devoir d’interpeller nos élus afin que ces institutions que sont nos armées , la gendarmerie , la police soit mises à l’honneur , respectés , mais pas uniquement dans les mots , mais surtout dans les actes …
    Respects à vous Mesdames , Messieurs …
    À très bientôt …
    WILLIAM Alexander .

  18. MERCATOR dit :

    Mais c’est quoi ces jérémiades, un taf garanti , sans aucun risque, ( je parle évidemment du CSHM), un logement (voir le site de la caserne Babylone ) gratos en plein Paris et des plus correct, la gratuité des transports , allez dans le privé, dans le BTP , dans la grande distribution, dans les centres hot line, chez les sapeurs pompiers, les routiers, les marins pécheurs, les saisonniers en hôtel restaurants, les journaliers en Agriculture ,et vous verrez ce que c’est, allez vous faites pitié !

    • WaterBoy dit :

      Un logement « des plus correct »? Ou insalubre, plus exactement.

    • Albatros24 dit :

      Mercator vous êtes un sot ou alors vous blaguez mais j’en doute..
      Personne ne veut vraiment être soldat ou gendarme aujourd’hui…
      Pourquoi croyez vous qu’on recrute autant ?
      Vous avez vu le taux d’attrition dans les Armées ?
      Gendarme ou policier ou militaire à Paris c’est aussi risquer sa peau pour aucun pouvoir (la Justice vous a à l’oeil) et surtout corvéable à merci.
      Logé vous trouvez que c’est un avantage ?
      Pour le personnel de lycée ou les pistonnés dans les ministères et hôpitaux de Paris oui.
      Pas pour les milis qui se tapent encore plus de permanences justement car logés, vivent dans des locaux pourris qui datent de Napoléon le premier sans chauffage avec leur famille, ont pour voisin leur chef ou collègue (j’ai connu ça…je vous le conseille).
      Perso j’ai été lors de ma jeunesse journalier agricole (très peu de machines à l’époque), ai bossé sur des marchés et chez un maçon et j’ai même été pompier pendant 3 ans …et c’était beaucoup moins ch…et dangereux que ce que font les milis à Paris. Patrouiller toute la journée avec du poids toute la journée : une promenade …tiens donc. Vous avez déjà fait pour en parler ?
      Vous n’êtes pas mili ou n’avez jamais fait de service militaire oui (avec la joie de dormir dans la neige en février ou dans la boue par exemple). Faites 10 mois chez les marsoins ou dans une division blindée en Allemagne : on reparlera ensuite du sacrifice des civils.

    • harfang69 dit :

      merde qu’à tord, vous êtes un **e bâté!
      Vous êtes à l’image de ceux qui nous gouvernent un inculte qui se prend pour le tout puissant et qui peut se permettre d’écrire des saloperies sur un monde qu’il est loin de connaitre.
      Bref, vous êtes un intellectuel de broussailles certainement inféodé à une centrale de gauche qui pue l’antimilitarisme à plein nez.

  19. Masei dit :

    A quoi on joue…! Il faut un moment donné savoir dire non. Ça n’est pas désobéir, c’est juste qu’il y a une autre vie à côté de tout cela. C’est donc à la tête de réagir et non dire Amen systématiquement…

    • Albatros24 dit :

      un militaire obéit…ou est puni voire viré
      Un peu comme dans le civil, mais dans le civil si cela devient dur ça l’est plus moralement.
      A l’armée c’est physiquement en plus de moralement..et ça use plus vite. Le taux de suicide n’est pas à la baisse.
      On peut comprendre que les jeunes de la génération Y ne suivent pas…
      Au final l’institution militaire va devoir s’adapter si elle veut toujours trouver des pions pour jouer.

  20. Celtibère dit :

    Mon opinion est mitigée concernant cette affaire. D’une part, comme la plupart d’entre nous, je ne connais de la situation de ces gendarmes que ce qu’eux-mêmes nous en disent au travers des médias. Maintenant, pour avoir quitté le service actif assez récemment, je sais que le travail demandé aux militaires en général et aux gendarmes en particulier est parfois compliqué et entraîne des sujétions fortes. Mais quand j’ai débuté ma carrière, c’était aussi souvent le cas. D’un autre côté, je sais aussi que les nouvelles générations de militaires, à l’instar de leurs homologues civils, supportent de moins en moins les contraintes. La réalité, c’est que dans le civil comme dans les armées, les jeunes ne veulent plus effectuer les tâches qui induisent des contraintes fortes. Ils ne veulent plus consacrer plus de 50% de leur temps au travail. Lorsque j’ai entamé ma carrière dans la marine, on se battait en école pour obtenir les postes embarqués. Aujourd’hui, les premiers de promo préfèrent les postes à terre. C’est une réalité.

  21. eric dit :

    comme je dit la plupart qui s’engage maintenant dans la gendarmerie ou la police c’est pour le status de fonctionnaire et les avantage sociaux.
    eux tu les envoie au combat tu est sure soit il déserte ou il se rend a l’ennemie.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « tu les envoie au combat tu est sure soit il déserte ou il se rend a l’ennemie. « Allez donc déclamer votre prose aux familles de ceux d’Uzbin! et de tous les soldats qui sont tombés en opex, voire aux membres d’une patrouille sentinelle.

      Au demeurant force est de constater que votre avis est du même niveau que votre français , nul………………………… à chier!

  22. Bonjour ,
    Mercator , vous appelez le mal être de femmes et d’hommes qui sont au service des FRANÇAIS des jérémiades …. vous vivez dans quel monde ? … l’ont se demande parfois si vous savez de quoi vous parlez … Des jérémiades …, par vos commentaires , beaucoup doivent avoir la nausée …
    À très bientôt …
    WILLIAM ALEXANDER .

  23. harfang69 dit :

    Moi c’que j’en dis c’est que les trous du cul qui déblatèrent sur l’armée, puisque pour moi la gendarmerie fait partie de l’armée, ne sont que des paltoquets de bas étages tout juste bons à manger la soupe que la société leur attribut généreusement.
    Gendarme relève toi! la dignité est au bout du combat!

  24. MERCATOR dit :

    Attendez les gars, faut vous calmer et savoir lire, là je ne parle pas des gendarmes en général mais des mecs de l’assemblée nationale CSHM, et je maintiens ce que j’ai écrit, facteur risque, zéro, excepté celui de glisser dans les escaliers du métro, sur le site, les photographies des appartements me paraissent corrects, c’est exact que je n’aime pas trop les Gardes mobiles, trop vus ce qu’ils étaient capables de faire en 1960/1962 à Oran, quant à celui qui me parle des divisions blindées en Allemagne, il n’était pas né que je crapahutais en AMX 13 canon de 90 mm réalésé à Baumholder en février 1968 par moins quinze, on dormait dans des trous à rats ou dans des guitounes dans la neige, et on faisait les poubelles des amerlocks qui jetaient leurs rations avant de partir au Viet Nam afin de récupérer les paquets de clopes, bref l’armée je connais, et je la connaissais depuis la fin des années 50 là, où j’ai pu, tout môme, voir la différence entre les régiments étrangers, les troupes de Marine, les dragons parachutistes et le reste de la clique qui ne voulait pas se battre,, je ne parle pas des pauvres appelés .

    • Jack Shit dit :

      Il faut comparer ce qui l’est.

      C’était quoi le quotidien du français durant vos classes ? Sans doute guère mieux que ce que vous avez décrit. Votre génération était une génération de dur à cuire. La notre n’est pas la même. Les conditions de vie des civiles ne sont pas les mêmes. Donc, maintenant, la question, elle est celle-là : ils veulent des mecs qui vont faire le taf ou des types qui vont s’en battre les couilles ? Parce qu’un mec qui à l’impression qu’on le prend pour un c* (à tort ou à raison, hein – j’ai pas vu les apparts ou les plannings, je me garderai donc bien de les juger – et puis, je ne connais que trop bien : peinture sur merde = propre), il va pas chercher bien longtemps : service minimum jusqu’à ce qu’il se barre où l’herbe est plus verte.

      You pay peanut, you get monkey.

    • Lucide dit :

      Se battre pour quoi? pour qui? That is the question! Arrêtons d’être naïf! Pendant que nos soldats mourraient en Afghan…
      http://www.lefigaro.fr/politique/2009/10/11/01002-20091011ARTFIG00168-polemique-autour-de-l-arrivee-de-jean-sarkozy-a-l-epad-.php

      Bon, @tartempion est un provocateur. Je suis assez étonné que certains intervenants ici, gendarmes de profession, ne l’aient pas compris. Vous manquez de flair, chers amis, le tout, dit sans méchanceté aucune.

  25. Curiosité dit :

    « ne mérite qu’on prenne une balle pour lui »
    C’est très con : ce n’est pas un homoncule qu’on sert mais sa fonction…
    Si par ailleurs ce type de protection ne sied pas selon la couleur politique ou autre considération on peut toujours se barrer…
    Pour le reste… Va falloir arrêter de penser que le commandmanagement fonctionne et que la concertation y change quoi que ce soit…
    En bref mettre les grosses légumes le nez dans leur merde ne nuit pas…

  26. Sempre en Davant dit :

    « tartempion » pose un cas…
    Faut’il écrire Benalla sors de ce corps? Ou Macron ? Ou Brigitte?
    Collomb est à Lyon. Confions tout cela au privé…
    .
    « MERCATOR » en pose un autre…
    La REM sait rendre vacants les emplois de la restauration!
    https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/2018/09/26/capture-d-e-cran-2018-09-26-a-23-37-03.jpg
    Et en même temps quand on est aussi mariole que ces trois guignols du premier cercle.
    Ben il n’y a plus rien en dessous!
    Les bousiers toisent tout ce fatras et ne rouleraient pas une boule de ça !

  27. Herve Lesage dit :

    Le jour ou nos politiques et nos (elites)
    Comprendront que des personnels sont performant et fond du bon travail quand il sont en forme la france entiere ira mieux
    Plus on solicite et on fatigue les personnels
    Plus on aura de tres gros problèmes ce qui se passe avec les gendarmes est generalement subit depuis plusieurs année dans les entreprisent tout le managment francais est a revoir le jour ou il commencerons a parler de recuperations il verrons qu il auront des gendarmes en meilleurs etat seulement quand on a des politiques qui n ont jamais fait de sport
    Se pays est dans le grand n importe quoi.
    Une regle simple homme fatigué usée = accident, blesures,drame,suicides
    Homme en forme= good job! Et tres bon resultat, on pourra faire toute les grandes etudes du monde si y a pas un minimun de bon sens chose qui ne s apprend pas a l ecole rien ne changera
    Je tient a dire que je suis de tout coeur avec les gendarmes en esperant que leur situations s ameliore
    Tenez bon on a besoin de vous!
    Merci

  28. fabian dit :

    OUTRE le fait que les pleureuses ce sont toujours les mêmes, sinon bennala est disponible…

    • Quillard dit :

      Bonjour Fabian ,
      Comment pouvez vous dire cela …. Les pleureuses comme vous le dite , sont celles et ceux qui sont aux services des Français et ils s’appels gendarmes , policiers , Alors ayez le respect que chacun leurs devons … Pleureuses , n’est pas digne de ce forum …. l’ont peu avoir un avis critique sur ces institutions que sont la gendarmerie ou police …. mais sûrement pas être dans l’invective …. puis ces femmes , ces hommes , ont droit à notre respect …. ne jamais oublier , qu’ils sont au service des Français et le font très bien ….
      d’autant , que les missions qui leurs sont confiées sont toujours plus difficiles ….
      La nation toute entière leurs doit la reconnaissance pour leurs dévouement …. Après , c’est à nos politiques de faire en sorte qu’ils puissent avoir des locaux dignes des missions qui leurs sont demandés …. des logements dignes …. des matériels à la hauteur des missions qui leurs sont confiés … Sachez tous , qu’une Nation à l’armée qu’elle mérite , une Gendarmerie qu’elle mérite , une Police qu’elle mérite … Alors , donnons à ces institutions les moyens de se sentir respectés pas uniquement dans les mots , mais aussi surtout dans les actes ….
      Je résume une discussion téléphonique,que je viens d’avoir avec un certains William Alexander . Que j’ai eu hier soir sur les réseaux sociaux .
      Je me permet de signer son texte à sa demande .
      Clémentine .

  29. Vendee1793 dit :

    Cette république ne mérite ni son armée, ni sa gendarmerie, ni sa police!

    • Bonjour vendee1793,
      Je ne suis pas loin d’être en accord avec vous ….
      Vous souhaite une bonne fin de journée à tous .
      À très BIENTÔT .
      WILLIAM Alexander .

    • MAS 36 dit :

      La République c’est la Nation avec tous ses citoyens. Chacun qui s’investit dans la vie publique a un pouvoir. A chacun de l’exercer concrètement sur le terrain pour améliorer la situation.

      Derrière un écran on fait du sur place.

  30. ScopeWizard dit :

    Au fait ……….
    .
    « à la multiplication des missions liées à la primature, »
    .
    à la primature ???
    .
    Il n’ y aurait donc que moi que le choix de ce terme interpelle voire choque ?
    .
    N’ est-ce pas un peu trop connoté système de gouvernement « africain » ?
    .
    Qu’ est ce que la « primature » vient faire là-dedans ??