La France et l’Arabie Saoudite signent un accord technique sur le renseignement

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

44 contributions

  1. Le Breton dit :

    Comment ces pays terroristes peuvent-ils agir contre le terrorisme ?

  2. jacques 29 dit :

    En acceptant de se fourvoyer avec toutes ces dictatures islamistes, la France se met au cœur du bourbier et de la principale source d’infection de la planète. Tout cela pour des contrats d’armements qui de toute façon se retourneront tôt ou tard contre nos intérêts si ce n’est pas directement contre nos armées. Pour quelques poignées de pétrodollars la France vend son âme et soulève sa jupe, sans jamais une analyse ni une parole critiques contre le rôle désastreux que ces pays-la jouent dans tout le monde musulman. En conservant des liens étroits avec ces pays de Moyen-Âge la France perd aussi le droit de se poser autant que professeur de morale vis-à-vis de n’importe quel pays de la planète. Car nous avons là affaire à une brochette de ce qui peut exister de plus arriéré au monde.

    • Frank dit :

      @ Jacques 29 Tout juste. Pour enfoncer le clou :
      https://prochetmoyen-orient.ch/ingerences-francaises-au-yemen-honte-et-manipulation/
      Mais R. LABÉVIÈRE n’est probablement qu’un médiocre troll de plus, un malfaisant les poches remplies de Novitschok dont il inonde les jardins publics.
      Jamais démenti, par contre…

      • jyb dit :

        @Frank
        Il s’égare ce cher richard. On sait tous que les pieds nickelés de la dgse, sont arrivés en voilier depuis madagascar pour avitailler naivement à hodeidah début juin. Depuis ils attendent la progression de la coalition dans un petit restau sur le port; les normes d’hygiène ne sont pas internationales mais on y mange des plats d’un exotisme certain.
        Un gros mois pour se remettre de la tourista et attaquer le déminage du port et de ses abords, c’est correct. Inutile d’attendre les saoudiens; ils ne viendront pas.

        • Frank dit :

          @ jyb Oui et non. C’est vrai que l’hypothèse de la présence d’éléments de la DGSE est un peu superflue, puisque qu’inverifiable par définition. Ce qui ne veut pas dire que c’est faux.
          C’est plutôt le reste de l’article qui met mal à l’aise. Que la France vende de l’armement, pourquoi pas. Si ce n’est elle, ce sera d’autres. Mais la posture moralisatrice, soucieuse en apparence du droit et éternelle donneuse de leçons, est risible. Et surtout inaudible diplomatiquement. On peut difficilement rester crédible puisque l’on ne cesse d’alimenter dictatures, potentats, milices et groupes terroristes soit-disant modérés dans cette région depuis près de 10 ans.
          Et d’un simple point de vue comptable, je ne suis pas sûr que les gains à court terme compenseront les pertes d’une politique complètement déséquilibrée depuis une décennie. Le public commence à mesurer, aujourd’hui, le prix de l’alignement idéologique. C’est un progrès.

    • Gosseau dit :

      Excellente analyse. Bravo !

    • Namroud dit :

      Mon cher ça ne date pas d’aujourd’hui. Des entreprises d’armement françaises ont par exemple vendu du matériel au régime de l’apartheid en Afrique du Sud, ( les autres pays occidentaux notamment les USA aussi l’ont fait sous prétexte que c’était un rempart contre le communisme ) matériel qui a servi notamment à tirer et tuer des manifestants dont des enfants.

      • 341CGH dit :

        @ Namroud
        Il ne faut pas être naïf (ou faire semblant de l’être) : tout le monde, et notamment toute l’Afrique Noire, a fait du commerce avec “le régime de l’apartheid”.
        Les AML Eland (copie de l’AML Panhard) fabriquées en Afrique du Sud depuis 1962, se sont très bien vendues partout.

    • Thaurac dit :

      Et si on ne vend pas et qu’on ferme les usines on a la cgt dans la rue!

      • jacques 29 dit :

        @ la planète ne manque pas de pays « convenables » auxquels on pourrait vendre les mêmes choses, pourquoi faut-il qu’on les vende aux pires ?

    • Chill dit :

      Certes mais Parly est inflexible, elle n a pas mis le voile. .

    • Plusdepognon dit :

      La realpolitik pue plus qu’une charogne…
      http://www.joel-jegouzo.com/2018/05/xenophobie-business-claire-rodier.html
      Et aucun film d’horreur ne fait aussi peur que la réalité de ce que vivent les plus malheureux des humains…

  3. jyb dit :

    de quoi parle-t-on ? d’artillerie, de fremm et peut etre même derrière les frégates de sous-marins.
    Ceci pour le royaume a proprement parler mais à échéance plus courte, il faut regarder le continent et la possible fourniture d’armement français payé par le ksa (montage complexe sur le modèle libanais) C’est la sofema (une sorte de broker militaire ) qui devrait gérer l’ensemble du ou des dossiers (pour l’instant)
    Dans la bss mais aussi sur l’autre champ de bataille, en afrique de l’est. S’y opposent d’un coté ksa/eau et de l’autre qatar/turquie. Avec comme arbitre/spectateur/troubles fêtes, la chine et la France.
    Le jeu s’est équilibré depuis quelques mois. Qatar/turquie ont avancé leurs pions à mesure que ksa/eau reculaient. ex : bechir (soudan) ne retire pas le bénéfice souhaité de son engagement pro coalition au yémen, le ksa traine des pieds, aussitôt il se replace avec les turcs qui confortent leur position avec addis et Khartoum ( d’où une contre offensive « sonnante et trébuchante » de mbz pour les émirats)
    De son coté le ksa vise Djibouti via la France, toujours sur le même modèle d’un montage à trois.
    On parle là encore d’une enveloppe de plusieurs centaines de dollars en armements terrestres et navales.
    Dans la bss, ryad financerait du materiel terrestre, trans et blindés. Pour l’instant, les souhaits émis par chaque acteur ressemblent à une lettre au père noel. Le tchad a l’air bien placé pour avoir les plus beaux joujoux.

    • jyb dit :

      corr : plusieurs centaines de millions d’usd…

    • Jean-Marie H. dit :

      Jyb,
      J’apprécie toujours vos commentaires bien documentés et clairs mais cette fois quelques acronymes rendent le tout incompréhensible (du moins pour moi, mais je ne suis sûrement pas le seul).
      ksa, mbz : kèsako ?
      Certaines abréviations sont compréhensibles (fremm, eau…) mais là c’est trop.

      • jyb dit :

        @Jean-Marie H.
        en effet, désolé.
        ksa : arabie saoudite pour kingdom saudi arabia
        mbz : mohammed ben zayed prince héritier des eau (émirats arabes unis) qui se « tire la bourre » avec mbs mohammed ben salman prince héritier d’arabie saoudite.
        Pour compléter cette liste indigeste j’aurai du parler du cadre donas (pour don de l’arabie saoudite) devenu le sfmc (saudi-french military contract)

      • rotaastan dit :

        KSA : Kingdom of Saudi Arabia (Arabie Saoudite quoi)
        MBZ : Mohammed Ben Zayed (prince émirati, aussi influent que Mohammed Ben Salman, prince saoudien héritier)
        SOFEMA : entreprise française de MCO (maintien en condition opérationnelle)
        Broker : courtier
        BSS : bande sahélo-saharienne
        EAU : Emirats Arabe Unis

      • Dommage dit :

        ksa kingdom of saudi arabia
        mbz mohamed ben zayed

      • Frédéric dit :

        KSA : Kingdom of Saudi Arabia
        BSS : Le Sahel
        MBZ : Mohammed ben Zayed ben Sultan, prince héritier et ministre de la défense d’Abou Dabi

        C’est vrai qu’avec les acronymes on s’y perd…

        Quand a Jacques29, qui ne vend PAS à Ryad ? IRBM et drones de combat chinois, missiles et blindés russes, avions américains, LRM brésiliens.

        Quand on voit Poutine essayer aussi de fourguer son matos aux émirs du coin et à Erdogan, la gueulante des pseudo nationalistes financé par le Kremlin qui le décrive comme le rempart de l’Europe contre l’Islam me fait rire jaune.

      • Fabien dit :

        @ Jean-Marie H
        On finit par s’y faire.
        Pour décoder le texte, ksa = kingdlm if Saudi Arabica, Arabie saoudite. Ajoutons l’affection que l’auteur porte à MBS, Mohamed Ben Salmane…

      • Edgar dit :

        Service après-vente:
        ksa = Kingdom of Saudi Arabia
        mbz = Mohammaed ben Zayed
        bss = bande sahélo-sahélienne
        😉

      • Nico St-Jean dit :

        KSA est l’acronyme anglais d’Arabie saoudite. MBZ est le roi des EAU, MBS est le jeune prince d’Arabie saoudite, Kèsako –> aucune idée ^^

        • Jean-Marie H. dit :

          « Kèsako », c’est tout simplement du vieil argot français de France (et plus précisément de Paris, je crois) et ça signifie « qu’est-ce que c’est ? »

        • revnonausujai dit :

          kesako est une corruption de ques aco, patois occitan
          QUÉSACO, loc. interr. et subst. masc.
          Loc. interr., fam., p. plaisant. Qu’est-ce? qu’est-ce que c’est? −
          Maudits français !

        • jyb dit :

          @tous
          merci. J’ai renoncé définitivement à abréger royaume d’arabie saoudite en RAS parce que c’est le dernier lieu ou l’on dirait rien à signaler…

    • Plusdepognon dit :

      @ jyb
      Vos interventions sont toujours intéressantes. Mais les intérêts ne sont pas que militaires (bien qu’on retrouve nombre d’acteurs de la sécurité dans ces pays).
      https://www.arte.tv/fr/videos/078195-000-A/etats-africains-portiers-de-l-europe/
      Le malheur des uns, sont les profits des autres.

  4. jyb dit :

    Sur le plan intérieur, situation toujours volatile. Répression discrète et continue, tous azimut : militantes des droits de la femme ( bel enfumage du droit de conduire une voiture) opposants, familles princières, étrangers…et probablement des vrais terroristes parce que les infos filtrent au compte goutte mais le royaume est toujours la cible d’attentats comme celui tout récent ( 8 juillet) qui a fait plusieurs morts dans le centre du pays.
    Pas de sondage d’opinion au royaume mais la crédibilité du pouvoir s’érode, dernier coup de semonce, avec la création/réorganisation d’une force dévolue aux frontières en réaction de raids yéménites en profondeur sur le territoire saoudien.

  5. Vince dit :

    J’imagine que Mme Parly n’a pas manqué de mettre sur table la question du financement de l’islam salafiste/wahhabiste dans la bss et donc le Mali. C’est qu’il faut rester cohérent dans ce qu’on fait. Il est vrai qu’il n’y a pas si longtemps, on aidait une organisation en Syrie qui nous combattait au Mali.
    .
    Sinon pour rester dans la région, il semble que les obstacles qui freinaient la vente de Rafales à l’Egypte aient été levés.

    • Plusdepognon dit :

      @ fred06
      J’adore cet Homme.
      C’est un peu touffu, parfois il part dans tous les sens, mais le fait qu’il parle géopolitique en remettant la perspective historique change des « experts » de plateau télé.
      Sa dernière interview est un bijou. Il faut juste prendre des dolipranes car même s’il doit en garder sous le pied, son intelligence est juste bluffante.
      https://youtu.be/luJBZfVWhXM

  6. Roger Dubreuil dit :

    Le plus important parce que le plus significatif dans cet article, c’est la photo : Madame Parly, à visage découvert devant un émir souriant, représente notre Pays du droit des femmes en Arabie où la discrimnation anti-féminine est un principe. Cet émir souriant en deviendrait presque sympathique mais ce n’est pas l’essentiel.

    L’essentiel, c’est que la petite Florence, après avoir tranquillement accusé de trahison les comptables de Bercy – qui sont pourtant les clones du Président-chef – et après avoir remis en cause le pouvoir suspect de la DGA, se permet de représenter la France au meilleur endroit pour le faire beaucoup mieux que ne le ferait aucun de ses collègues masculins.

    A la prochaine présidentielle, je vote Florence Parly.

    • jyb dit :

      @roger Dubreuil
      il semble que james mathis est totalement de votre avis.

    • Ulysses S. GRANT dit :

      @ Roger Dubreuil
      Vous vous félicitez d’une illusion.
      La permission d’avoir le visage découvert n’est qu’un geste diplomatique réservée à de nobles et distinguées visiteuses.
      Emmenez votre femme là-bas, vous verrez ce qu’il en est réellement.
      L’arbre ne doit pas cacher la forêt…

      • Roger Dubreuil dit :

        Ulysse.
        Eh bien si la représentante de la France est considérée comme une « noble et distinguée visiteuse » au pays de la discrimination anti-féminine, c’est très bien.
        « L’arbre ne doit pas cacher la forêt », d’accord, mais à part cette confondante banalité, que cherchez-vous à démontrer ?
        Ce que je vois c’est que Madame Parly aurait pu refuser la mission en Arabie. Mais non : face aux traîtres de Bercy, face aux douteux de la DGA, face aux émirs rétrogrades, elle y va.
        Pour un ancien de l’infanterie d’assaut (j’étais à Ati 78) c’est appréciable.

        • Ulysses S. GRANT dit :

          @ Roger Dubreuil
          Si vous aimez vous bercer d’illusions, tant mieux pour vous…
          Et je ne vois pas pourquoi elle aurait pu refuser la « mission » en Arabie. Elle va là où le job l’impose, point barre. Rien d’extraordinaire là-dedans.
          Si vous ne comprenez pas ce que je cherche à démontrer, et bien relisez mon texte et réfléchissez un peu.
          Allez, une autre piste : il ne faut pas se fier aux apparences.

          • Roger Dubreuil dit :

            Votre point de vue est un point de vue.
            Ce n’est pas le mien ni celui de beaucoup de mes correspondants.

          • Ulysses S. GRANT dit :

            Je précise que ce n’est pas mon point de vue, mais ce qu’il ressort des informations parues dans des magazines comme Moyen-Orient, Diplomatie, DSI (même si centré sur les problématiques de défense, le contexte politique est aussi analysé) ou mises en ligne sur RFI, Courrier International, etc.
            Jyb qui nous parle souvent du Moyen-Orient, semble au vu de son commentaire précédent, sur la même longueur d’ondes.
            Les faits sont indéniables, l’Arabie Saoudite reste un pays où la place des femmes est peu enviable. Le fait que Mme Parly parle à MBS sans voile n’y change rien, de même que de leur avoir (enfin!) donné le droit de conduire.

  7. Carin dit :

    Avec sa façon bien à elle de toujours baisser la tête et de regarder ses interlocuteurs par en dessous, donne à ces derniers une fausse information de soumission… mais ne nous y trompons pas la parly « pantouflarde de la SNCF, plante verte des cocktails élyséens »
    Comme la décrivait certains contributeurs, a une sacrée paire d’ovaires que nombres de ses collègues masculins doivent rêver d’avoir pour testicules!!!

  8. Roger Dubreuil dit :

    @ Carin
    À l’exception de vos comparaisons gynécologiques, je suis plutôt d’accord avec vous.

  9. Wrecker 47 dit :

    Plus pourris que ces enturbannés pleins de fric et de pétrole …difficile à trouver !
    Le renseignement chez eux n’est qu’une vue de l’esprit pour des gens qui bouffent à tous les râteliers Salafistes !
    Parly me déçoit d’accorder la moindre confiance à ces bédouins!

    • Au royaume des aveugles les borgnes sont mal vus. dit :

      Je ne sais pas s’il y a, d’un côté ou de l’autre, la moindre confiance. Logiquement, nous pouvons supposer que non : si l’on prévoit d’échanger du renseignement, on n’alerte pas la presse.
      Cette démarche (et cette photo) résultent d’une autre intention. Une intention que j’ignore. Peut-être veut-on que des gens comme Roger Dubreuil puissent (conformément à l’analyse d’Ulysses S. G) « se bercer d’illusions » sans voir que « l’arbre cache la forêt ».

  10. Djib out dit :

    Renseigner une dictature islamiste qui réprimé ,tue et massacre ses propres citoyens ou des civils au Yémen. Cette France n est pas celle de De Gaulle.