Pour ses 10 ans de service, le BPC Tonnerre s’est offert une nouvelle jeunesse

Cela fait déjà exactement dix ans que le Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre sillone les mers sous les couleurs de la Marine nationale. Et pour cet anniversaire, ce navire de 22.000 tonnes s’est offert une nouvelle jeunesse, à l’occasion de son second arrêt technique depuis sa mise en service.

En trois mois, les industriels (Naval Group notamment), le Service de soutien de la flotte, les ateliers du service logistique de la Marine à Toulon et son équipage ont travaillé d’arrache-pied pour effectuer les travaux de réparation et de modernisation de ce navire.

Ainsi, le Tonnerre a vu l’amélioration de ses capacités de manoeuvre avec l’ajout d’un second propulseur d’étrave, la « visite approfondie » de l’un de ses trois moteurs diesel alternateurs de propulsion ou encore la refonte de son système de ballastage, sujet à la corrosion.

Mais, comme le Dixmude avant lui, le Tonnerre a surtout été doté de 2 canons téléopérés Narwhal de 20 mm qui, fournis par Nexter, viennent s’ajouter aux systèmes de missiles surface-air SIMBAD et aux 4 mitrailleuses Browning M2-HB de 12,7 mm.

« Grâce à sa téléopération, sa stabilisation, sa suite optronique performante et son mode tracking automatique de cibles, le Narwhal permet à un équipage réduit de faire de la surveillance jour/nuit et de mettre en œuvre sous protection, la puissance de feu du canon de 20 mm qui lui confère un pouvoir d’arrêt instantané déterminant dans le cas d’attaques terroristes, et une allonge lui permettant d’intervenir hors de portée des mitrailleuses lourdes dont sont équipés les pirates », expliquait, en 2014, Nexter.

Le Narwhal, qui dispose de sa propre conduite de tir, est mis en oeuvre par un opérateur dédié depuis le PC opérations du Tonnerre.

Les deux canons téléopérés ont été installés à l’avant bâbord et à l’arrière tribord du navire. Ce dernier est également équipé de deux tourelleaux optroniques EOMS (fournis par Safran) qui lui donnent la capacité de détecter et de désigner des cibles.

Par ailleurs, depuis le 4 juillet, le BPC Tonnerre, qui vient d’être déclaré prêt à reprendre le service après son arrêt, est commandé par le capitaine de vaisseau Ludovic Poitou.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de cipal

    • de jyb

      • de Fred

      • de Robert

    • de Fred

      • de Jeb STUART

      • de Tharac

        • de ScopeWizard

    • de Daniel Chollet

    • de ScopeWizard

  2. de Nico St-Jean

    • de Censuros

      • de S.B-Seguin

        • de Censuros

        • de Nico St-Jean

    • de Tharac

      • de Orion

      • de Nico St-Jean

      • de Alpha

      • de Requin

  3. de Julien

    • de jyb

      • de tschok

      • de S.B-Seguin

        • de Orion

        • de tschok

          • de revnonausujai

          • de S.B-Seguin

    • de Jak0Spades

      • de S.B-Seguin

        • de Jak0Spades

          • de ScopeWizard

          • de S.B-Seguin

      • de louloulabeille

    • de S.B-Seguin

      • de S.B-Seguin

        • de Leum

          • de Orion

        • de Nico St-Jean

          • de Alpha

          • de S.B-Seguin

      • de S.B-Seguin

        • de tschok

        • de S.B-Seguin

    • de Nenel

    • de Alex

  4. de Niko

    • de wagdoox

    • de S.B-Seguin

  5. de wolfen

  6. de Fab

    • de Pierro

      • de Fab

      • de S.B-Seguin

  7. de xorminet

  8. de jyb

    • de wagdoox

    • de S.B-Seguin

    • de Nenel

  9. de basstemp

    • de S.B-Seguin

  10. de S.B-Seguin

  11. de S.B-Seguin

    • de mo imeme

      • de S.B-Seguin

  12. de wagdoox

    • de Alpha

      • de wagdoox

    • de Polymères