Le nouveau porte-avions USS Gerald Ford officiellement mis en service au sein de la marine américaine

« L’acier américain et des mains américaines ont fabriqué un message de 100.000 tonnes au reste du monde : la puissance américaine ne connaît pas d’égale », a commenté le président Trump, à l’occasion de la cérémonie marquant l’entrée en service du porte-avions USS Gerald Ford, le 22 juillet, à Norfolk. « Quels que soient les horizons où se rendra ce navire, nos alliés dormiront tranquilles, et nos ennemis trembleront de peur », a-t-il ajouté.

Plus grand navire de guerre construit à ce jour avec ses 97.000 tonnes à pleine charge pour une longueur de 337 mètres et un maître-bau de 78 mètres, l’USS Gerald Ford accumule les superlatifs. Par rapport aux porte-avions de la classe précédente [Nimitz, ndlr], ce bâtiment bénéficie de plusieurs innovations technologiques, comme ses 4 catapultes électromagnétiques (EMALS), qui remplacent celles à vapeur, ses chaufferies nucléaires, qui, trois fois plus puissantes, n’auront pas besoin d’être rechargées en combustible avant 30 ans ou encore son blindage électromagnétique (DAPS, Dynamic Armor Protection System), censé garantir l’intégrité de ses parois intérieures contre les effets d’un projectile à charge creuse.

En outre, tout a été pensé pour optimiser les opérations aériennes. Pouvant emporter jusqu’à 75 aéronefs (F-35C, F/A-18 Super Hornet, E/A-18 Growler, E-2D Hawkeye, C-2 Greyhound, hélicoptères et drones), l’USS Gerald Ford pourra assurer 160 sorties aériennes par jour, soit 25% de plus par rapport à ses prédécesseurs de la classe Nimitz.

Mis en oeuvre, grâce une automatisation poussée au maximum, par un équipage « réduit » de 4.460 marins (soit 700 à 1.000 de moins par rapport aux porte-avions américains actuels), l’USS Gerald Ford dispose de missiles RIM-162 ESSM et RIM-116 Rolling Air Frame aisni que du système Phalanx CIWS pour assurer sa défense aérienne. Il est en outre doté de missiles anti-navire. Enfin, il est équipé d’un radar à antenne active multifonction bande-X Raytheon AN/SPY-3, qui lui permettra d’assurer une surveillance permanente à 360 degrés.

La construction de ce porte-avions, qui n’a pas été épargnée par les retards, aura coûté 12,6 milliards de dollars (sans compter les frais de recherche et de développement, évalué à près de 5 milliards de dollars). Mais, étant donné que les opérations de maintenance seront moins nombreuses, l’US Navy estime qu’elle pourra économiser jusqu’à 4 milliards de dollars sur la durée de vie du navire.

Le président Trump a déjà eu l’occasion de dire qu’il souhaitait doter l’US Navy de 12 porte-avions (contre 11 actuellement, avec l’admission de l’USS Gerald Ford). Pour autant, il a critiqué les surcoûts et les retards ayant affecté la construction de ce navire. « Nous ne voulons pas de surcoûts. Nous voulons les meilleurs équipements, mais livrés en avance et en-dessous du budget », a-t-il en effet déclaré.

L’admission de l’USS Gerald Ford au service actif ne veut pas dire qu’il est déjà apte à effectuer son premier déploiement opérationnel. Compte tenu des innovations technologiques qu’il emporte, il lui faudra monter progressivement en puissance. Aussi, sa première mission n’est pas prévue avant au moins 2020.

Cela étant, le Government Accountability Office (GAO), que l’on peut comparer à la Cour des comptes française, avait dit craindre, dans un rapport publié en 2013, que « certains systèmes clés » de ce nouveau porte-avions « continueront de connaître des manques importants de fiabilitéq ui affecteront sans doute les coûts pour le gouvernement et limiteront [son] efficacité opérationnelle du navire », même après son entrée en service. L’on verra donc, dans les mois qui viennent, ce qu’il en sera effectivement.

En attendant, la construction de l’USS John F. Kenney, qui sera le second porte-avions de la classe « Gerald Ford », a déjà commencé. Suivra ensuite celle de l’USS Enterprise.

156 commentaires sur “Le nouveau porte-avions USS Gerald Ford officiellement mis en service au sein de la marine américaine”

  1. et dire qu’il suffit d’un missile pour couler cette immense ferraille de luxe……………..

    1. On peut dire pareil pour le CdG , qui lui est moins bien armé en ce qui concerne l’autodéfense. Mais d’abord il faut que le missile outrepasse non seulement la bulle de défense du Ford , mais aussi celles des deux Arleigh Burke et du Ticoderoga qui l’accompagneront. Pour moi, le plus gros risque aux GANs reste le sous marin.

    2. Un missile ne coulera probablement pas un navire de cette taille (c’est grand et cloisonné…), toute proportion gardé (un ICBM arrivera probablement a le couler ou a tuer l’équipage…).
      .
      Sans parler des systèmes de contremesure (Missile Mer/Air courte portée, CIWS, leurre) et des équipements comme le tout nouveau blindage electromagnétique qui ressemble à une merveille sur les bancs de test, même si j’ai du mal a voir comment il fonctionne et a quelle capacité il se limite sur un bâtiment de cette taille (Champ local activé sur détection de menace ? Veille permanente ?)
      .
      Donc ce n’est pas un immense tas de feraille c’est une véritable rolls royce des mers, un véritable galactica !

        1. claude
          Celui qui lance ce missile nucléaire verra sont pays transformé en parking radioactif dans les minutes ou heures qui suivent.
          Il y a de nouveau des mâles alfa a la Maison Blanche et au département de la défense des USA.

          1. Ben oui mais si on veut couler un porte avions il faut le faire avec l’arme appropriée…
            On va pas envoyer 36 missiles…

      1. Pour le coup le blindage électromagnétique est plus proche de l’Enterprise de la série éponyme que du Galactica qui est un cuirassé classique.

        Pour parler de séries du début des années 2000.

        1. Pas tout à fait d’accord, l’enterprise n’a aucune flotte de chasseur, seulement quelques navette, là où le Galactica a toutes une flotte de chasseur, c’est donc un jolie flagship (même si vieux dans la série)

    3. Encore faut-il que l’ impact comme la charge explosive soient suffisants et qu’ il l’ atteigne …
      Et si vous voulez mon avis , il en faudra un paquet pour espérer envoyer ce rafiot par le fond …

    4. Non, je ne crois pas, ou alors il doit porter une tête nucléaire, et donc entraîner une riposte du même nom dans les minutes qui suivent. Avec un seul missile un attaquant ne ferait rien du tout. Il faudrait saturer ses défenses antimissiles, leurrer ses leurres, surcharger les boucliers réactifs électromagnétiques, de lui et de son escorte. Bref, autant dire que pour une attaque conventionnelle, pour l’attaquer, non seulement il faut du lourd, mais du très très lourd.

      1. @ v_atekor: Oui, c’est cela: un attaque massive et coordonnée à l’aide de dizaines de missiles et de torpilles, lancés de sous-marins, d’avions d’attaque à long rayon d’action, éventuellement d’un navire de surface. Assaut visant non seulement le porte-avion, mais tout le groupe de bâtiments. C’est ce que la marine soviétique, par exemple, a commencé à mettre au point depuis la fin des années 50.

    5. Ce n’est pas sa coque qui le protège, mais la bulle invisible des radars et tous les vecteurs prêt à détruire missile ou aéronef en approchent; et ce bouclier commence au-delà de l’horizon à plusieurs centaines de kilomètres du porte-avion, formant ainsi différents échelons et dont les Phalanx de bord représentent le dernier rempart. Après la protection sous-marine est peut-être plus problématique, mais on ne nous dit pas tout.

      1. Il semblerait que les Nouveaux Missiles Hypersoniques déployés par les Russes et les Chinois soient une menace !
        https://mirastnews.net/…/bouclier-hypersonique-pourquoi-le-missile-zircon-de-la-russi…

    6. Exact, mais avec une tête nucléaire.
      Sinon il en faudra une bonne dizaine (au but) pour le neutraliser.
      Ou alors quelques torpilles lourdes …
      Mais avant de franchir l’escorte, bon courage !

    7. Un missile? vous rigolez, ça c’est typiquement le genre de réflexion des russes lorsqu’ils se confrontent aux américains et qu’ils remarquent que leur unique porte avions fait très pâle figure face a la dizaine des américains, alors on se rassure en se disant que la Russie balance un missile et c’est finit, mais c’est n’importe quoi.
      Comme d’autres le disent, ces navires sont compartimentés, des coques renforcées limitant la perforation des missiles, mais le plus compliqué c’est bien d’approcher ce porte avions et d’espérer que les défenses ne neutralisent pas l’attaque.

      1. Non seulement les américains possèdent 11 PA géants mais il faut compter avec les 10 porte-aéronefs des Marines qui possèdent des avions embarqués ! Ce qui est impressionnant

    8. pas prouvé encore..Est ce que tu as lu pour le blindage, ensuite il existe des missiles anti missiles et une escorte ad hoc…

    9. Quel type de missile ? Vous n’avez pas beaucoup de renseignements pour affirmer ce genre de conneries Le Gérald Ford a un blindage électromagnétique sans compter une panoplie de missiles anti-navires et des sous-marins escorteurs ainsi que des navires de protection Actuellement les missiles anti-navires ne peuvent atteindre une cible mouvante à plus de 1000km de distance !

      1. En fait , le plus « simple » serait de parvenir à connaître le seuil de saturation de l’ ensemble des systèmes de détection du bâtiment ET de son escorte pour une menace précise donnée et probablement une distance donnée , la même chose concernant ses moyens de défense afin d’ adapter en conséquences la frappe visant à le neutraliser …
        Yaka fokon , quoi ! Mais ce serait du boulot qui relèverait d’ un James Bond pour la première partie de la manip et peut-être même d’ un super-vilain pour la seconde !

    10. Pourquoi le vouloir le couler, surtout avec toutes les saletés nucléaires et autres qu’il contient ? l’endommager de façon adéquate serait suffisant (pont d’envol, passerelle) …resterait un magnifique symbole flottant.

    1. Tu penses qu’on arriverait à faire un porte avion avec les même innovations moins chère que les US ?

      1. Naval Group ex-DCNS a déjà envoyé un groupe d’étude au USA pour établir une coopération industrielle visant à adapter les EMALS à son dernier concept de porte-avions classique dit « Evolved Aircraft Carrier » de 65 000 tonnes.
        Un concept qui pourrait d’ailleurs connaitre une version nucléaire vu qu’il cible avant tout le marché indien de l’IAC2.

      2. @Futurhit
        .
        Oui !
        .
        Mais il faudrait pour cela établir un budget extrêmement précis pour un projet extrêmement précis lui-aussi et parfaitement étudié dans ses moindres détails ( ni approximations , ni lubies , ni changements de dernière minute ou en cours de route ) , s’ y tenir et que personne ne se remplisse les poches au passage ; bref , faut pas croire mais à mon avis , il se passe exactement tout pareil concernant les USA ; toute la monnaie dépensée n’ est pas allée qu’ au porte-avions !

      3. Sans aucun doute, a chaque fois que les USA font une chose ont fait la même moins cher.

        Le soucis c’est qu’un Ford made in France n’est pas réaliste dans le climat politique actuel…. Et deux ou trois CDG seraient plus utiles.

        1. @ Leum

          Comme les JDAMS vs ASMP ? Les KC-46 vs A330 MRTT ? Les Apache vs Tigre ?
          .
          Savez-vous que le sous-marin le plus cher de toute l’histoire est .. le Le Triomphant ?
          .
          Tout cela pour dire que les américains ne font pas toujours trop cher, parfois ça dérape (F-35, B-2, F-22, Zumwalt) mais bien souvent les prévisions sont respectés (F-18 SH, Reaper, Virginia, Apache, C-130J) .
          .
          Donc la France faire un G.Ford pour moins cher que les USA ? Ça reste à prouvé, déjà il faudrait à DCNS d’autres matériaux plus rentables, probablement une construction beaucoup plus longue, et travailler avec moins d’ingénieurs. Je ne dis pas que c’est impossible, mais « sans aucuns doutes » pas vraiment ..

          1. réaliser l’équivalent d’un ford en France serait possible, mais carrément long, manque d’habitude sur ces dimensions donc beaucoup de travail de la part des bureaux…
            .
            C’est magnifique a voir mais totalement surdimensionné, par contre un ford d’un garabit plus petit (un croisement ford/CDG) serait idéal.
            .
            Concernant les problèmes tarifaires, ils viennent en grande partie de la faible prod(effet de série) qu’offre la France comparé aux états unis, donc engin aussi complexe qu’un SNLE est totalement moins rentable, d’autant que les « rares » chantier qu’offre la France font qu’ils sont plus cher à mettre en oeuvre quand aux états unis c’est presque une usine qui tourne en permanence.(Une image de comparaison, mais vraiment fausse).
            .
            A330 MRTT, on quitte le domaine Français même si on a tendance a toujours rattacher Airbus a la France…
            .
            Apache vs Tigre, on quitte également une comparaison correct, ces appareils bien que 2 hélicoptère d’attaque, ne sont pas du tout bâti durant la même période, sur la même quantité, et dans les mêmes impératifs (D’une certaine façon je regrette qu’on ait pas pris d’apache…)

          2. @Nico,
            Pour le sous marin le plus cher de toute l’histoire vous faites fausse route.
            Le Triomphant, certes un snle, et donc très cher est largement battu en prix par un sous marin américain sorti à 3 exemplaires dont le 3ème a coûté encore plus cher que ses 2 frères pour cause de modifications importantes ( 30 mètres encore plus long avec tout ce qui va avec). Il s’agit de la classe SNA Seawolf. Le top du top en sna à l’heure actuelle.

          3. « Comme les JDAMS vs ASMP ? » euh pas plutôt AASM parce que asmp c’est pas la même gamme d’emploi

          4. @Orion
            .
            Quoi , l’ Apache meilleur que le Tigre ? Le « Longbow » alors !
            Il me semblait pourtant qu’ il étaient plus ou moins à égalité avec un surcroit de fiabilité au bénéfice du Tigre …
            .
            Oui , clairement , ce dont nous aurions besoin serait de deux PAN de la taille et du tonnage des deux nouveaux PA de la Royal Navy , peut-être même que 270 mètres de long pour 60.000/65.000 tonnes à pleine charge nous suffiraient amplement …
            .
            En revanche , est-ce qu’ en France nous disposons d’ un chantier naval capable d’ accueillir un navire militaire de ce gabarit ?
            Je crois me souvenir que les dimensions du CdG étaient justement liées à cela ; nous ne pouvions pas construire plus imposant car nos installations existantes ne le permettaient pas …
            Nous avons donc construit le porte-avions nucléaire dans les dimensions maximales de ce qui était possible .
            .
            Est-ce que quelqu’ un peut confirmer ?

          5. @ Nenel

            Le Seawolf est considéré comme le 2e plus cher de l’histoire, il à coûté 3 milliards US alors que la classe le Triomphant à coûté 9,788 milliards d’euro pour 4 SNLE, donc 2,447 milliards d’euro chacun (1986) par contre, le Le Triomphant étant la 1ère tête de série à coûté beaucoup plus cher que la moyenne unitaire de programme. De toute façon avec le taux de change de l’époque, le Triomphant dépassait largement les 3 milliards US, voir les 3,5 milliards US du Jimmy Carter.
            .
            Cette classe malgré un coût astronomique, est effectivement toujours considéré comme étant celle des SNA les plus dangereux au monde, mais je pense que les nouveaux Virginia l’ont rattrapé.
            .

          6. @ Orion

            L’A330 MRTT je vous le donnes, mais le Tigre est, de mémoire, majoritairement conçu en France non ?
            .
            La comparaison Apache Tigre est bonne, puisque je compare les nouveaux Apache AH-64E vs les Tigre HAD à 37, 2 millions d’euro (43 millions US) contre les 35,5 millions US pour les AH-64E. Les deux sont conçu à la même époque.
            .
            Sinon, les têtes de navire ne bénéficient jamais d’un effet de série, c’est la raison pour laquelle ils coûtent toujours plus cher que leurs sisterships.
            .
            Ultimement, mon point n’est pas de dire que la France conçoit pour plus cher que les américains, juste d’atténué ce « mythe » comme quoi les américains ferraient toujours trop cher. Comme en France, ils ont fait de bon coups et des mauvais coups côtés coûts.

          7. @ Scope

            « Quoi , l’ Apache meilleur que le Tigre ? Le « Longbow » alors !
            Il me semblait pourtant qu’ il étaient plus ou moins à égalité avec un surcroit de fiabilité au bénéfice du Tigre … »
            .
            Mon dieu non .. La fiabilité du Tigre est justement son principal défaut. À un tel point que l’Australie souhaite s’en débarrassé d’ici 2020, moins de 10 ans après l’avoir reçu (…)
            .
            Le taux de disponibilité des Apaches US est au dessus des 80% alors que celui des Tigre de l’ATAT est de quoi, 25% ?
            .
            À peu près tout ce qui se compare entre les deux hélicos d’attaques favorisent l’Apache : capacité d’emport, blindage, nombres de coups disponibles au 30 mm, avionique, prix, MCO .
            .
            L’Apache est d’ailleurs considéré comme d’assez loin le meilleur hélicoptère d’attaque au monde, avec peut-être, le K-52K en deuxième place mais j’aimerais avoir un RETEX de l’appareil russe pour pouvoir m’en faire une réelle idée.

  2. Les nouveaux bébé qui vont accompagner les muscles la diplomatie US dans les 50 années à venir. Belle bête! Dommage qu’il n’y ait plus qu’un cerveau pourri à Washington (et le pire est que Trump n’est même pas responsable, lui n’est qu’une maladie dégénérative…).

    1. « cerveau pourri à Washington » ?
      qui vous permet ?
      régurgitez vous la doxa anti Trump des merdias ?
      apprenez et commencez par écouter tous les discours que Trump a prononcé durant sa campagne électorale
      pour le reste, libérez vous de la propagande et étudiez les dossiers sans œillères……………………..

      1. J’approuve le cerveau pourri de Washington qui derrière les twitts et les invectives est incapable de monter une politique cohérente, incapable de convaincre son parlement où il a la majorité.
        .
        Pourri, et je me permets, tout seul, comme un grand. On appelle ça la liberté.

      2. Bien dit, sans admirer Trump, ras le bol des bobos qui voyait leurs porte drapeau Clinton en présidente et qui crachent à longueur de journée leur fiel sur Trump pour un petit rien du tout.
        A un journal télévisé un commentateur disait qu’une personne sur huit regraettait d’avoir voté Trump.
        Comme lui a fait remarquer un commentateur politique à coté, 7 personnes sur huit sont contentes et satisfaites de trump.
        Ils essayent de berner les gogos avec des trucs gros comme une maison!
        N’oubliez pas hollande qui, dés les premiers jours à commencer à forer dans l’Elysée et les sondages ont confirmé qu’il avait trouvé du pétrole à la profondeur où il était descendu…
        d’ailleurs Macron mignon, -10% dans les gencives, ça commence, sans parler des broncas dans son partie fait de bric et de broc…

        1. La société Française n’est pas la société Américaine, même si; je le regrette elles commencent à se ressembler un peu trop dans le mauvais sens…

      3. @petitjean
        .

        Il n’ a pas dit que des merveilles ; mais bon , il a la chance d’ être président d’ un très grand pays , bourré de ressources et dont le peuple relativement peu nombreux reste très dynamique et surfe sur une vague porteuse d’ avant-garde , d’ innovations , de puissance installée , redoutée et reconnue .
        .
        Même si le pays est gangréné par la mafia , la corruption , les gangs issus de minorités qui ne veulent que profiter du système , la drogue et les armes qui font des milliers de morts chaque année , la formidable puissance économique , diplomatique et militaire des États-Unis fait toute la différence .
        .
        C’ est la raison pour laquelle les USA feront tout pour empêcher la Russie d’ un homme fort comme Poutine d’ accéder ou même simplement de se rapprocher de leur niveau et c’ est également la principale raison pour laquelle les USA feront tout au grand-jour ou en sous-main afin que l’ Europe des nations ne puisse s’ unir ou alors dans un maelstrom généralisé qui enrayera toute la mécanique et fera tout voler en éclats …
        .
        La France pourrait être le fer de lance , le point de départ d’une Défense Européenne ; l’ Europe réellement et solidement unie de quelques pays ( forts ) seulement serait en mesure de représenter une menace car elle passerait en numéro 1 laissant loin derrière elle le reste de la planète et du coup , c’ en serait fini de l’ hégémonie américaine et de sa domination sans partage .
        .
        Si par-dessus le marché , elle osait se rapprocher de la Russie , vous n’ imaginez même pas !
        .
        De cela , Washington n’ en veut surtout pas car les USA ont bien compris que si cela devait arriver , il se pourrait qu’ eux aussi mangent du pain gris puis rapidement leur pain noir .
        .
        Ils feront donc tout afin de nous déstabiliser quitte à arroser , quitte à s’ acoquiner aux mafias , quitte à former les futures élites en charge de la gouvernance des pays européens les plus puissants , les plus influents , quitte à pourrir notre existence par une arrivée massive de migrants pour la plupart clandestins qui détruiront l’ unité , les fondamentaux des valeurs héritées de nos anciens , l’ entente de nos peuples par leur seule présence ; déstabilisez l’ Afrique et le Moyen-Orient et vous pouvez être sûr , qu’ après avoir pris toutes les précautions qui s’ imposaient , c’ est l’ Europe déjà fragilisée par ses inégalités qui en supportera les conséquences les plus fâcheuses .
        Et c’ est en tous points ce à quoi nous assistons .
        .
        L’ Armée Française décline , l’ armée allemande monte en puissance , l’ armée britannique n’est plus que l’ ombre d’ elle-même et ne s’ équipe que de matériel US ; c’ est un hasard , selon vous ?
        .
        Pourquoi n’ avons-nous pas mis en chantier le successeur de l’ Alpha-Jet ?
        Pourquoi ne produisons-nous pas notre propre fusil d’ assaut ?
        Pourquoi un seul PAN quand nous en avions deux ?
        Pourquoi ne construisons-nous pas notre propre hélicoptère lourd ? etc …
        .
        Si nous n’ y prenons pas garde , outre ce que nous subissons déjà , c’est-à dire des ruptures capacitaires et du matériel dépassé , fatigué ou vétuste , nous allons très vite nous retrouver dans l’ incapacité croissante de produire nos propres outils de Défense jusqu’ à ce que , soit notre armée disparaisse , absorbée dans une pseudo Défense Européenne organisée autour de l’ Allemagne , donc des USA , donc tout ça devient de facto une « filiale » de l’ OTAN , soit notre armée ne disparaît pas mais nous ne nous équipons plus que de matériel étranger « sur étagère » en mesure de doter une armée dont le format aura certainement diminué de ce dont elle aura besoin afin de continuer à exister !
        .
        Dans les deux cas , nous avons toutes les chances de perdre notre dissuasion nucléaire ; si cela se produit , non seulement nous abandonnons toute indépendance en matière de constitution de notre outil de Défense adapté à nos besoins « à nous » , mais également toute indépendance et toute souveraineté tout court en tant que nation libre à part entière , pour nous fondre dans le « grand-tout » d’ une Europe entièrement inféodée à la toute puissante Amérique , la « nouvelle Rome » ; ce qui signifie la FIN de notre existence , de tant d’ années de soubresauts historiques , le renoncement total à tout nos héritages , tous les legs que nos anciens ont su de haute lutte nous laisser .
        .
        C’ est la trahison de l’ idée même de l’ Europe !

        1. Bonjour monsieur ScopeWizard,
          au risque de me répéter très lourdement, car nous avions échangé au sujet des questions que vous reposez; c’est suite aux choix précisément allemands que nous n’avons pas de successeur aux programmes franco-allemands ou portés par la France et Allemagne tels que l’Alphajet et l’Atlantic / Atlantique 2.
          .
          La Luftwaffe a depuis le début des années 90 renoncé à former ses pilotes Allemagne depuis tous formés aux USA.
          Cela fait plus de 20 ans que l’Allemagne n’utilise plus d’Alphajet, or c’était notre principal partenaire pour un tel programme sachant que britanniques et italiens ont leurs propres solutions nationales avec les Hawk (sans cesse construit avec de nouvelles versions mises à jour) et le M-346.
          .
          Quant au projet d’hélicoptères lourds nous n’avons pas les compétences en Europe pour un tel projet s’il doit aboutir rapidement.
          C’est la raison pour laquelle les derniers projets européens en la matière tels que le HTH, étaient assujettis à une coopération américaine; en l’occurence de Boeing, qui s’est malheureusement heurtée au choix de Sikorsky par l’USMC.
          .
          On peut penser que nous pourrions construire en France des hélicoptères lourds mais ce serait au prix d’un lourd investissement sachant que nous n’avons pas actuellement cette technologie sur un modèle qui tel que les « King Stallion » ou les « Chinook », devrait être plus lourd que le « Super Frelon ».
          .
          Ça reste cependant dans l’absolu possible.
          Mais ne sachant pas quand ces travaux pourraient aboutir, ils représenteraient d’emblée un investissement incertain et donc risqué (avec des rallonges de crédits) pour un marché difficile à trouver entre les CH-47 européens et les CH-53 allemands !

          1. @S.B-Seguin
            .
            Vous n’ êtes pas lourd , rassurez vous , monsieur S.B-Seguin , ces exemples étaient juste destinés à mettre en avant ce que je considère comme étant des incohérences inexplicables en matière d’ indépendance de notre outil de Défense ; comme si par enchantement nous perdions progressivement toute autonomie en capacité de production nationale ou en coopérations qui nous ont si bien réussi par le passé et se sont avérées profitables à la constitution d’ une armée bien équipée !
            Mais aussi comme si tout d’un coup , nous étions incapables de suivre et d’ aller plus loin .
            .
            Vous parliez du Hawk britannique , du M-346 italien … Mais justement , le M-346 est une version du Yakovlev Yak-130 , un projet russo-italien !
            .
            Un , pourquoi ne pas envisager un partenariat avec la Russie ?
            Deux , si ce n’ est pas possible , alors quid d’ autres coopérations ?
            Trois , si ça n’ est toujours pas possible , pourquoi ne pas se servir de l’ Alpha-Jet existant afin d’ en sortir nous-mêmes une version améliorée ?
            Potez avait bien su faire son Fouga terrestre ET naval et en extrapoler le Fouga 90 , alors ?
            Les Caracal , Super-Puma , Cougar sont bien des machines basées sur les enseignements , l’ expérience et le modèle du SA.330 Puma ( Aérospatiale Sud-Aviation ) de la fin des années 60 , non ?
            Et c’ est la même chose pour nombre de programmes …
            .
            Donc , pour moi , tout ça ne tient pas debout , ce n’ est pas une question d’ Allemagne ou pas d’ Allemagne , pas plus une question de compétences ou de savoir-faire , c’est une question de volonté politique et pas autre chose .
            .
            N’ oubliez pas le bruyant gyroplane britannique Fairey Rotodyne des années 50/60 et son principe de propulsion analogue à celui du Sud-Ouest Djinn … C’ était loin d’ être un petit engin , d’ ailleurs c’est la firme américaine Kaman qui devait assurer la production sous licence des exemplaires devant équiper rien moins que l’ US Army …
            https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/39/51/75/395175a565377fc0cc9b2222b7b28681.jpg
            .
            http://www.aviationsmilitaires.net/media/pictures/2881700833_19ff0ea879_o.jpg
            .
            Au sol :
            http://farm4.staticflickr.com/3123/3107721270_9e32e31d0b_b.jpg
            .
            En vol :
            http://images.klassiker-der-luftfahrt.de/sixcms/media.php/11/thumbnails/Rotodyne%2007.jpg.3919340.jpg
            .
            http://aviatoru.at.ua/_fr/5/2602865.jpg
            .
            Petit doc :
            https://www.youtube.com/watch?v=y9633v6U0wo
            .
            Faut pas trop me raconter qu’ en Europe , nous ne savions pas faire du gros , du lourd , de l’ innovant voire du révolutionnaire ; par contre , si nous , nous avons « perdu » le mode d’ emploi , il y en a qui l’ ont récupéré :
            http://www.aircraftrecognition.co.uk/images/Aircraft/Boeing/v-22_osprey.jpg
            .
            Alors , bien évidemment , ce n’ est pas tout-à-fait le même concept , ni le même principe mais l’ idée de base ayant servi d’ inspiration n’ est pas si éloignée … et donnera d’ abord le Bell XV-15 : 😉
            http://www.nasa.gov/sites/default/files/styles/946xvariable_height/public/images/473139main_EC80-13848A_full_full.jpg?itok=eFtZQwle

            .
            Comme tout le monde a été bien sage , petite friandise :
            https://www.youtube.com/watch?v=VFk5Y_F-dwg

        2. On ne peut pas accuser les US d’être la causes de tous nos malheurs, de toutes nos lacunes actuels, de toutes nos erreurs passées et à venir. C’est trop facile. Nous sommes responsables, nos hommes politiques, nos élites sont elles aussi responsables.
          Un exemple. Tu parles de la crise migratoire sans précédent que nous connaissons aujourd’hui. Qui est responsable ? La france et l’Angleterre avant tout qui se sont lancés dans une guerre contre Kadhafi dont elles n’avaient même pas anticipé les conséquences. Sur ce coup les ricains n’ont fait que nous suivre (à regret selon les dires d’Obama ). Il faut revoir le déroulé des évènements nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous même. Nos hommes politiques ont pris de mauvaises décisions, il faut assumer maintenant et ne pas dire que c’est de la faute du voisin.

          1. @Barfly
            .
            OK , je comprends ce qui vous interpelle .
            .
            Seulement qui sont nos « élites » , quel parcours ? Par qui ont-ils été formés ? Que leur a t-on appris , mis dans la tête ?
            Un élément de réponse parmi d’ autres :
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Si%C3%A8cle
            .
            Un autre :
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bilderberg
            .
            Encore un autre :
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_Trilat%C3%A9rale
            .
            Et un dernier pour la route :
            http://info.arte.tv/fr/evasion-fiscale-juncker-ce-loup-dans-la-bergerie
            .
            Ça y’ est , vous commencez à comprendre pourquoi je tiens de tels propos ? 🙂
            Et tout est loin d’ y être ; notamment ce qui vient de se passer le 7 juillet et qui accrédite la thèse selon laquelle Macron et Bercy ne font qu’ un , or , Bercy c’ est l’ anti-France déclarée dans toute son hypocrisie …
            J’en ai déjà longuement parlé sur un post précédent .

      4. Le cerveau pourri désignait le deep state, mais laissez tomber, la nuance sur internet c’est peine perdue…

        1. Exprimez-vous en français si vous désirez être parfaitement compris ; qu’ appelez-vous le « deep state » ?

          1. Littéralement « l’Etat Profond ». Terme je l’accorde un peu vague qui désigne l’ensemble de responsables, hauts fonctionnaires, patrons, hommes d’affaires, intellectuels ou organisations disposant de leviers de pouvoirs mais n’ayant jamais reçu de mandat du peuple.
            Globalement un groupe de personne qui font toute l’inertie dans le processus de décision, et qui peuvent la faire durée plus ou moins longtemps. Dans le cas des USA, il s’agit de la clique de Washington qui a fait son nid physique et idéologique, plutôt néo-consevatrice et qui a vite coupé les gonades d’Obama lors de son élection. Ils essaient de faire de même avec Trump, mais le corniaud est moins prévisible.

          2. OK !
            Merci !
            C’ est l’ équivalent du « cloud » et du  » darknet  » , quoi !
            Sortes d’ éminences « très » grises …

    1. Et Naval Group a déjà proposé ce genre de torpille pour nos futurs sous-marin et pour le CDG? Ou c’est juste un oublie de prospective?… Et Collet-Billon en a pas parlé à Bercy? Non? Comme c’est dommage madame Chambon?!!

      1. La France développe des leurres antitorpilles, et la torpille légère MU-90 est censé pouvoir contré ses congénères.

    2. Ah! J’attendais ce truc-là.
      .
      Bon, ça nous fait:
      – Catapultes EMALS
      – Blindage DAPS
      – Nouveau réacteur nuke
      – Torpilles anti-torpille
      .
      Sans parler du reste.
      .
      Les Américains ne sont visiblement pas restés les bras croisés en regardant les Russes et les Chinois perfectionner leurs tueurs de porte-avions. Ils perfectionnent à leur tour le concept du PA, donc ils y croient.

      1. Cette coopération industrielle permettra à Naval Group d’adapter les EMALS à son dernier concept de porte-avions classique dit « Evolved Aircraft Carrier » de 65 000 tonne. Si on se donne les moyens comme vous le dite, on adoptera sûrement ce concept, mais je pense que Naval Group vise aussi des contrats à l’export ou plutôt des coopérations autour de ce concept, notamment prochainement avec l’Inde qui souhaite acquérir un PA CATOBAR, ça pourrait aussi intéressait le Brésil dans la prochaine décennie si son économie repart d’ici là, le Japon aussi pourrait suivre face à une marine chinoise toujours plus imposante, on peut également voir, pour des modèles de PA plus réduit (35 000 à 40 000t), d’autres pays si leur économies se porte mieux et que leur dépenses militaires sont revus à la hausse, comme l’Italie (qui doit remplacer son petit PA, mais là il faudrait vraiment que l’économie reparte à vitesse grand V), l’Australie (avec la récente acquisition de 12 sous-marin Shortfin Barracuda, il est clair que ce pays veut avoir son mot à dire dans la région), le Canada (si la Russie ne change pas), la Turquie (qui veut s’affirmer comme une puissance).. bref, je suis peut-être un peu (trop) optimiste, mais je pense que le porte-avion pourrait bien se démocratiser.
        .
        Par contre, pour revenir à la France, ce qui m’inquiète c’est qu’on fasse un pas en arrière en abandonnant le nucléaire pour revenir à la propulsion classique.

          1. Oui un peu trop malheureusement ..
            .
            Les « petits PA » de 30,000 tonnes dont vous parlez sont des LHD « landing helicopter dock » ou porte hélicoptère amphibie si vous préférez, et ce genre de navire, le Canada pourrait ce le permettre, de même que l’Australie.

          2. @Nico St Jean
            Oui un à deux LHD pour le Canada semblent plus raisonnable.. pensez à nos BPC le jour où vous voudriez acquérir ce type de navire 😉
            Quand à l’Australie, sa marine dispose déjà de 2 LHD de la classe Canberra, dérivé classe Juan Carlos I. Les Australiens pourrait envisager (si ça n’est pas déjà fait) de se doter de F-35B et ainsi disposer d’une petite aéronavale.

  3. En revanche , il me semble que certaines unités de la classe Nimitz , étaient plus lourdes , de l’ ordre de 105.000-110.000 tonnes à pleine charge …

    1. La Navy est effectivement très préoccupée par la prise de poids de ses matelots…………..

    2. Comme tout porte-avions, ils prennent de l’embonpoint au cours de leur vie. Le Charles de Gaulle a pris quelques kilos depuis sa première opération. J’irais même jusqu’à quelques milliers de tonnes.

      1. De l’ embonpoint à cause du gras superflu ou de la masse musculaire genre hGH + Dianabol + EPO ?

        1. Précision :
          il s’ agit d’ un cocktail de stéroïdes anabolisants et de dopants classique mais très performant …
          .
          Bon , aux adeptes de la fonte , de la prise de masse , des cures et du séchage à outrance , je vous rappelle que ces produits ne sont ni sans effets secondaires ( souvent irréversibles et visibles tels que les tissus mous , les os plats ) ni sans danger …
          Pensez au foie , les gars …
          .
          Allez , bonne muscu , et poussez bien !!! 😉
          http://hdwallpaperbackgrounds.net/wp-content/uploads/2015/09/Arnold-Schwarzenegger-Wallpaper-Muscle.jpg
          .
          Mais n’ oubliez pas que tout-le-monde n’ a pas les capacités de devenir comme lui …
          https://www.bodybuilding.com/fun/images/2015/arnold-blueprint-mass-day-52-graphics.jpg

      2. Il en avait déjà pris avant d’être opérationnel ! à cause des nouvelles normes de confinement nucléaire ! 🙂

        1. C’ est même pour ça qu’ il a plus ou moins tout cassé … surtout sa vitesse !
          C’ est plus compliqué que ça , en fait .

    3. Selon l’US Navy, la classe Ford pèse jusqu’à 110,000 tonnes à pleine charge et embarque, dans une configuration maximale, jusqu’à 95 aéronefs comme les Nimitz d’ailleurs.

        1. **95** mais dans une configuration « hors norme » dont les Nimitz sont également capable. 75 est la configuration maximale »fonctionnel » C’est à dire que le PA ne peut probablement pas opéré correctement avec 95 aéronef et nécessiterait du personnel supplémentaire qui devraient être aménagé dans des logis de fortune (genre des lits de camps dans la cafétéria)) Mais c’est possible, et je crois me souvenir qu’un des 6 PA déployés pour la guerre du golfe l’avait fait.

  4. L’Express : « Près de 46 millions d’Américains, dont 8 millions d’enfants, seraient dépourvus de couverture médicale » (49,7 M d’Américains vivent sous le seuil de pauvreté)

      1. claude
        Normal, au USA les peines sont effectivement prononcer et effectués, pas comme en France ou l’agresseur et souvent de retour dans la rue avant que sa victime ne sorte de l’hôpital.

    1. Ne vous-en faites pas va , parti comme c’est parti , ce sera très vite notre tour .

    2. Voyons le pourcentage en france car tout le monde ne réclame pas ses droits!
      Et en russie c’est combien, si couverture médicale il y a ?

    3. et 45 millions d’américains survivent grâce aux fameux « food stamps », les bons alimentaires
      les USA veulent toujours dominer le monde et abandonnent à la pauvreté des dizaines de millions des leurs !……………………………..

    4. @ Raymond75

       » (49,7 M d’Américains vivent sous le seuil de pauvreté) »
      .
      Complètement faux ..
      .
      Le nombre d’américains vivants sous le seuil de la pauvreté est de 42,2 millions soit 1 personne sur 7 donc environ la même chose qu’en France .. En gros vous êtes à côté de la plaque pour 7,5 millions de personnes. En Chine c’est 2 personnes sur 3, en Russie c’est 1 personne sur 2.
      .
      Encore pire, 31 millions d’américains n’ont pas d’assurance santé. Là c’est pire, votre écart est de 15 millions de personnes.
      .
      Voici le US Debt Clock, qui fournis tout les chiffres de l’économie américaine en temps réel grâce à un algorithme qui récolte tout les données des différents ministères du gouvernement américain. : http://www.usdebtclock.org
      .
      @ petitjean

      41 millions d’américains fréquentent les foods stamps.

      1. Après l’assurance santé minimale, n’a rien de comparable avec celle qu’offre la France 😡

        1. Orion
          Regarder de prés ce que vous coute votre assurance santé de la sécu par rapport au brut de votre salaire, une fortune…..
          Une assurance privé de haut de gamme au USA coute bien moins chère.
          La majorité des Américains sont assuré par l’intermédiaire des assurances de leurs employeurs.

        2. @ Orion

          Tout à fait d’accord, au Canada ont ne comprend pas trop comment font-ils sans assurance santé gratuite, mais regardé la différence de PIB par habitant par exemple, de quoi remettre le compteur à zéro.

      1. Ah bon ? Ils ont des prisons maintenant ?
        Je pensais qu’ ils en étaient restés aux goulags …

  5. C’est le genre d’arguments diplomatiques qui tendent à être définitif.
    .
    Par contre, bonjour lorsqu’il faut faire la poussière… ok =>[]

  6. C’est face à un tel bâtiment qu’on mesure le fossé abyssal entre la puissance militaire américaine et le reste de monde. Et l’on repense à ce qu’étaient naguère la marine russe, allemande et britannique, voire même japonaise (et française, bon…), toutes aujourd’hui réduites à la portion minimale. C’est quand même la France qui sera finalement parvenue à garder une marine potable, cocorico.

    1. Avec 4 SNLE et 6 SNA (de 7800 tonnes pour les classe « Astute »), la Royal Navy conserve des capacités notamment de projection largement supérieures à celles de la Marine Nationale.
      .
      Par ailleurs, avec 6 T45 dotés de capteurs bien plus performants que nos 2 classe Forbin, les britanniques alignent 6 véritables destroyers antiaériens avec un véritable potentiel antimissiles balistiques.
      .
      4 pétroliers sud-coréens de 37 000 tonnes classe « Tide » (cf 3 x classe Durance 18 000 tonnes) sont également en cours de livraison.
      .
      Alors certes, en 2017, la Royal Navy est dépourvue de porte-avions en attendant que le Queen Elizabeth (72 000 tonnes) et son sistership ne soient opérationnels avec leur GAE à l’horizon 2022/2025, suivant l’évolution du programme F-35B.
      Mais en 2017, comme en 2018, la Marine Nationale restera également privée de son unique porte-avions.
      .
      Le porte-avions nucléaire CATOBAR présente des capacités qui échappent et continueront d’échapper à la Royal Navy, le problème c’est qu’il reste unique sans autre unité pour le remplacer quand il est indisponible.
      .
      Seuls les SNLE, SNA, PAN et BPC font que la Marine Nationale conserve des capacités supérieures à la marine japonaise qui par contre est bien plus puissante en terme de destroyers et frégates de 1er rang.

      1. @S.B-Seguin
        .

        Oui , c’ est bien ce que j’ avais entendu dire ; en dépit d’ un format particulièrement réduit et resserré , les britanniques se dotent toujours , hors produits nationaux qui peuvent laisser à désirer comme le Typhoon , du meilleur matériel possible qui soit le plus efficace possible et corresponde pleinement à leurs besoins quitte à disposer d’ une faible marge d’ adaptabilité .
        .
        Cela étant , pour quelle raison , la classe Forbin est-elle si peu nombreuse et pourquoi avoir autant lésiné sur son équipement ?
        .
        Quid des classes supérieures ?

    2. Je vous invite a regarder de plus près ce qu`est la marine japonaise. Elle est loin de la portion minimale évoquée. Quant à la marine russe, regqrdez de près également. En sus d`une flotte sous-marine tout à fait performante et qui s`accroit régulièrement, il y a toute une gamme de navires tout ce qu`il y a de plus prerformants qui sont sortis ces dernières années. Les russes on aussi adopté des solutions originales, le missile KALIBR par exemple ou la navalisation de leurs excellents S300/S400. Histoire d`être exhaustif, regardez également la marine chinoise, qui est désormais capable d`agir sur toute la planète et don’t les capacité grandissantes sont bien soutenues par une politique hqbile d`installation de bases permanentes à l`étranger. En résumé, toutes les marines sérieuses réarment rapidement… sauf l`Europe… Mais ce n`est pas la seule chose que rate ce Machin voué à la disparition.

      1. Mieux vaut éviter de comparer la marine russe qui n’arrive définitivement pas à remplacer son potentiel d’origine soviétique (et qui a perdu son savoir-faire en construction navale), à la marine chinoise qui par contre connait une évolution positive qui la verra prendre de véritables capacités de projections au cours de la prochaine décennie.
        .
        Les missiles « Kalibr » ne présentent rien de particulier en tant que missiles de croisière navals. Quant au S-400 navalisé, seul le Kirov est annoncé pouvoir en recevoir suite à la fin de sa refonte prévue en 2018.
        .
        En 2017, les marines chinoise et russe restent également privées de porte-avions CATOBAR et de grands navires amphibies de type LHD (Pékin annonce des projets pour les années 2020).

      2. Tu parles de l’Europe pays par pays ou bien l’Europe dans son ensemble.
        Le cumul de toutes les marines européennes ferait une sacrée armada. Ne nous sous estimons pas. Encore faudrait-il savoir qui commande qui, lol.

        En ce qui concerne le Gerald Ford, on ne peut être qu’admiratif. Il surpasse tous les anciens PA, même ceux de la class Nimitz qui sont déjà de sacrés navires.

        Ceci dit, aucun navire n’est indestructible. Il peut très bien finir au fond des mers. Une escadre de sous marin peut trouver la faille, les missiles de défense côtière russes et chinois (type BastionP ou Df21d) peuvent sacrément l’endommager.
        Une chose est sûr, celui qui s’attaquera à ce monstre, prendra le risque de sa propre destruction.
        Quand on voit le PA en question et l’armada qui l’escorte, je lui souhaite bien du courage.

        1. Le fameux et sur-médiatisé missile « tueur de porte-avions » DF-21 s’inscrit dans la stratégie chinoise qui vise à communiquer sur tout un ensemble de mesures de déceptions qui se traduisent pas divers équipements et annonces de ruptures technologiques chinoises, ne correspondant à aucune réalité établie en terme d’efficacité militaire.
          C’est une forme de dissuasion par le bluffe.

  7. Il incorpore pas mal de nouveautés qui ont été difficiles à mettre au point ce qui explique le retard et le prix …..Je doute que le président suivant sera d’accord pour conserver l’objectif de 12 super carriers
    qui est une rodomontade typique du Donald…..

  8. Magnifique porte-avions.
    Ils ont déjà d’anciens porte avions qui sont largement plus efficace que ne le sont les plus récent porte avions, français, chinois, britannique ou indien et là ils arrivent encore à creuser l’écart.
    Certains seront admiratifs d’autres les détesteront, mais ce qui est certain, ce sont des réactions de jalousie.

  9. Que les propos de M. TRUMP sont bêtes … 🙁
    Ce n’est vraiment pas du niveau de la nation la plus puissante.
    Entre l’agressivité de la Russie, celle de la Chine, celle des USA, celle des pays islamistes, l’UE est bien un phare et le meilleur endroit pour vivre sur terre …

    1. @ Nihilo

      Le Canada est, pour la 4e fois en 5 ans, le meilleur endroit pour vivre sur Terre 😉 Je le dis fièrement parce que, c’est rare que l’on gagne dans quelques chose au niveau international.

      1. OK 🙂
        (svp où pourrais-je examiner ce classement ? N’est-il pas subjectif ?)
        Sans manque de respect pour le Canada, l’UE est la plus grande région géographique où il fait le mieux vivre…

        1. @ Nihilo

          C’était 4 fois sur 6 ans (mon erreur) mais année après année, le Canada est considéré comme le pays ou la vie est la meilleure et également pour la meilleure réputation : http://www.journaldequebec.com/2017/03/12/le-canada-pays-ou-il-fait-le-mieux-vivre-au-monde-selon-un-sondage
          .
          http://www.rcinet.ca/fr/2015/07/17/canada-meilleure-reputation-au-monde-pour-la-quatrieme-fois-en-six-ans/
          .
          Nous avons perdu notre « titre’ l’an dernière par la Suède, mais nous sommes en bonne voie de terminé premier à nouveau en 2017 : http://www.tvanouvelles.ca/2016/08/03/le-canada-perd-son-titre-de-pays-ayant-la-meilleure-reputation
          .
          Le Top 3 est 1- Canada 2- Suède 3- Australie si l’ont fait une moyenne sur 10 ans.

          1. Ne croyez-vous pas que la densité de population par rapport à l’ espace disponible joue un peu ?

    2. Mouais, j’en serais pas certain… Les Grecs et les Espagnols n’ont surement pas la même impression que vous.

      1. Si vous voulez dire que les situations grecques et espagnoles ne sont pas bonnes, je vous crois, évidemment. Mais où les grecs et espagnols préfèreraient-ils migrer hors de l’UE ?

    3. Une arme ne doit pas rassurer les alliées et effrayer les ennemis ?
      Alors question, à quoi ca sert ?
      aucun ennemis n’a été cité nommément le Trump bashing ca va 5 min.
      Trump est pas responsable de l’état du pays depuis 40 ans la seule chose qui n’a pas changer c’est l’EU mais aucun lien de cote à effet bien sur.

      1. Le problème n’est pas ce à quoi sert une arme. Et vous avez raison, c’est bien à ça qu’elle sert. Le problème est les propos en l’occurrence de M. TRUMP car ils traduisent une certaine agressivité. Je ne suis pas diplomate mais je ne vois pas en quoi les USA devraient montrer une agressivité militaire globale. Est-ce que ça les sert ? Non. Au contraire. Et ce n’est pas du niveau d’un aussi grand pays.
        Mais, oui, M. TRUMP a été élu pour ce soi-disant franc parlé qui est en fait de l’agressivité et de la provocation.
        Je me garde de basher M. TRUMP mais, ses torts, il faut les reconnaître.
        Et il faut aussi arrêter l’UE-bashing 😉 et si vous êtes européen et voulez migrer aux USA parce que M. TRUMP vous convient alors n’hésitez pas et je ne critiquerai pas cette démarche.

    4. Nihilo
      Vous vous trompé, j ‘ai quitter l’UE depuis plus de 15 ans pour les USA, et personne de ma famille ne pense mème en rêve a retourner en France.
      Après 2-3 ans d’adaptation et de découverte du pays, on n’a plus du tout envie de le quitter.
      Quand a Trump , vous ne le connaissez que par l’image déformé de lui de la presse Française ou US de gauche ex les fake news de cnn et autres.
      Dans la population le soutient pour Trump et de plus en plus haut, , ceux qui écrivent le contraire avait prévu une large victoire de la corrompue Clinton.
      Trump sera réélu en 2020, actuellement dans les élections partiels pour remplacer des députés ou sénateurs, les républicains mènes 5 a 0 .

  10. Une bombe MOAB ça aurait quel effet sur un porte avion comme ça ?
    Est-ce qu’il coulerait , ou est-ce qu’il aurait un cratère mais flotterait toujours ?

    1. @ Nicolas-Q

      Évidemment … Mais je ne suis pas sûr que l’appareil pourrait se rendre juste quelques km au dessus du PA pour larguer la bombe, même un B-2.

      1. Un ASMP-A et sa portée de +500km pourrait faire l’affaire, mais la réponse américaine ne serait pas beau à voir..

    2. Il y a de grande chance que sa fasse plouf! Car à mon avis l’altitude de largage laisserait le temps d’une manoeuvre d’évitement.

      1. @ Eliot Mess

        La MOAB est une bombe à ailettes guidé par GPS, même si le navire atteindrait 50 noeuds il serait touché. Le véritable défis est d’apporter la bombe dans ça zone de largage (pille au dessus du GAN) …

    3. Il faudrait d’abord qu’elle l’atteigne, ce qui n’est pas une mince affaire. Possible que les avions aient un peu plus de mal à atterrir après quand même.

    4. Une MOAB n’est pas faite pour une cible mouvante.
      Les systèmes de défenses n’auraient aucuns problèmes avec cette bombe.
      Meme si, une partie de la carlingue serait arrachée. Que le PA soit endommagé ou coulé depend de l’endroit.

      1. @ wagdoox

        La MOAB est conçu pour une cible mouvante, le problème est que la dite bombe n’à pas de portée.

  11. Quelques dates trouvées sur wikipedia :
    – début de construction : 2005
    – pose de la quille : 2009
    – baptême : 2013
    – réception par la Navy : 2017
    – premiers déploiements opérationnels : pas avant 2020 soit au moins 15 ans après le début de la construction (sans parler de la période d’études préliminaires, approbations budgétaires etc.)
    On voit que le développement de ce beau bébé n’a pas été une partie de plaisir – et il y a encore pas mal de doutes sur certaines fonctionnalités (EMALS etc.)

    1. Le premier navire d’une nouvelle class mets toujours plus de temps à se construire que les suivants.
      Il essuie les plâtres comme on dit. Et en général il cumule quelques imperfections qui seront corrigées par la suite. Mais bon, même avec quelques imperfections le G. Ford est un must.

      Les MOAB ne sont utilisées que contre des cibles sur terre et fixes si possible (fortifications, bunkers, réseaux de tranchées). Je ne vois pas l’utilité d’user d’une telle bombe contre un navire en mouvement. Et à moins que le PA soit livré à lui même, l’avion ne pourrait même pas s’approcher pour larguer sa bombe. Et puis la MOAB est une bombe américaine donc ils ne sont pas prêts de l’envoyer sur le G. Ford. lol
      Contre un tel navire la meilleur arme reste le sous marin mais hélas (pour leurs adversaires) dans ce domaine là les ricains sont aussi les mieux armés.

  12. Le projectile MOAB (Massive Ordnance Air Blast) ou GBU 43, n`a pas de penetrateur, elle explose an l`air et agit par effet de souffle (blast). Sur un porte-avion, il y aura certainement de gros dégats sur les aériens (radars, antennes, dispositifs optroniques), probablement sur les superstructures (ilot, encorbellement) et bien sûr sur les avions parqués sur le pont, le materiel de maintenance, le personnel exposé etc.. Il y aura certainement des incendies sur les extérieurs. Il y a peu de chance que cela coule le porte-avion. Il sera par contre très probablement incapable d`assurer des operations aériennes pendant un certain temps, voire incapable sans procéder à des reparations lourdes dans un chantier naval.
    Bon, ensuite, pour larguer une bombe de ce type sur un porte-avion, il faut s`approcher disablement près! Contre un navire, l`ideal reste les torpilles qui, contrairement aux idées recues, n`explosent généralement pas au contact mais sous la cible, provoquant la formation d`une bulle qui tord la quille du bateau et peut le couper en deux.

  13. Les casques de visions noctures des F35 suffisent largement pour rendre le porte-avions HS LOL

  14. Si les ruscoffs veulent couler un porte-avion, ou carrément lui est sa flottille, il leur suffit de balancer une nucléaire de gros calibre à proximité( par air ou par sous-marin par attaque générale surprise), et le raz de marée va faire chavirer tous ces navires.
    Toute bulle de défense devient .. inutile.
    Faut arrêter de penser avec les idées de la dernière guerre.

    1. Et faut arrêter de jouer à Call of Duty. De plus, une sortie en mer vous ferait le plus grand bien, histoire de vous rendre compte qu’un « raz-de-marée » en haute mer, et bah c’est juste une vague de quelques mètres que n’importe quel chalutier peut traverser (quoique de flanc, je n’irai pas tenter le diable).
      Vous pouvez retourner sur sputniknews.

      1. Je parle de bombes style tsar bomba, de 50 à 100 mégatonnes. Poutine en avait d’ailleurs parlé un jour dans un discours.

        1. C’ est pas un poil trop puissant , ça , la Tsar Bomba ?
          Une telle explosion risquerait carrément d’ évaporer la mer , oui !

    2. Paradoxalement, s`il y a bien du materiel qui résiste bien aux explosions nucleaires, ce sont les navires de combat (voir les essais de Bikini) . Et un navire, quand il n`y a pas de trou dedans, ce n`est pas facile à faire chavirer. Il est relativement bien protégé par les lois de la physique. Provoquer un raz de marée, c`est sans doute possible par petit fonds mais en haute mer, à part si l`explosion a lieu juste à coté, tout ce qu`il va se passer c`est que les navires vont monter et descendre….
      Ensuite, tirer une arme nucleaire sur un objectif mobile et alerté (on a rarement la chance de rejouer Pearl Harbour), ce n`est pas simple. Un CVN peut afficher une vitesse de 50 noeuds! D`accord, pas pendant très longtemps et pas sans casser beaucoup de choses ( arbres d`helice, paliers etc…) mais suffisament pour sortir du rayon d`efficacité de l`arme en question qui, en général n`a pas de guidage, sauf inertiel et donc tombe, là ou on lui dit d`arriver Il y a bien quelques projectiles russes avec un système de guidage et capables d`avoir une tête nucléaire mais de puissance réduite (toutes proportions gardées..). Ensuite, tirer quelque chose sur quelqu`un implique, d`être à la bonne portée et ce, depuis que nos ancêtres on commence à se lancer des cailloux à la tête. Ce qui veut généralement dire que l`inverse est vrai. Après c`est une question de rapidité, de précision et de taille du caillou pré-cité.

      1. Malheureusement si ! En tous les cas c’était dans l’arsenal russe pendant la guerre froide.

    3. Les essais us d’explosion nucléaire sur des navires en mouillage on démontré le contraire. Seuls les navires sous l’explosion ont été les plus endommagés et même pas coulés.

    4. Toi c’est sûr : les Généraux russes te mettrais tout de suite la camisole ! Détruire des navires de guerre avec une bombe nucléaire ? Même l’état-major russe n’y avait pas pensé !

    1. C’ est-à-dire que le Gérald Ford sur le lac Léman … comment dire …
      Ne serait-ce pas « too much » ? 😉

  15. N’en déplaise aux thuriféraires de la technologie militaire US, selon un article d’Air&Cosmos (« Les nouveaux porte-avions de l’US Navy sous le feu des critiques ») daté du 9 mars 2015 et citant un rapport du Congressional Research Service (daté du 16 juin 2017, donc mis à jour par rapport à l’article d’A&C), une agence fédérale dépendant du Congrès qui surveille les politiques publiques, les porte-avions de la classe Gerald Ford préseteraient de multiples problèmes techniques. Les PA Gerald Ford sont ils des F-35 navals ?

    Une citation de l’article :

    « Même constat en ce qui concerne le système de brin d’arrêt AAG (Advanced Arresting Gear), pour lequel le taux d’échec est 248 fois plus élevé que prévu. D’autres problèmes affectent le radar du navire et son soutien en service. Le CRS se dit également pessimiste quant aux chances d’atteindre le nombre de missions aériennes par jour prévus à l’origine. »

    Le lien vers l’article d’Air&Cosmos

    http://www.air-cosmos.com/les-nouveaux-porte-avions-de-l-us-navy-sous-le-feu-des-critiques-29946

    Le lien vers le rapport du Congressional Research Service (PDF) :

    https://fas.org/sgp/crs/weapons/RS20643.pdf

Les commentaires sont fermés.