Laurent Collet-Billon, le Délégué général pour l’armement, quitte ses fonctions

Laurent Collet -Billon, Délégué général pour l’armement.

Nommé à la tête de la Direction générale de l’armement (DGA) en juillet 2008, Laurent Collet-Billon aurait dû laisser la main en 2014. Mais il avait été maintenu dans ses fonctions par un arrêté pris le 21 février de cette année-là. Cette prolongation avait été soutenue, disait-on à l’époque, par plusieurs industriels, alors que l’exécution de Loi de programmation militaire (LPM) qui venait d’être votée par le Parlement s’annonçait difficile.

Puis, ces dernières semaines, des rumeurs indiquaient que M. Collet-Billon pourrait être rempiler pour au moins deux ans de plus, afin d’assurer le suivi de dossiers de premier ordre (négociations sur l’A400M, remplacement de Louvois par Source Solde, programme Scorpion pour l’armée de Terre, dont il est question d’accélérer le calendrier, avions-ravitailleurs A330 MRTT, renouvellement de la dissuasion, etc…).

Finalement, après 9 ans passés à tenir les rênes de la DGA (un record de longévité à ce poste), Laurent Collet-Billon, 67 ans, a quitté ses fonctions, le 30 juin.

Par un communiqué, la ministre des Armées, Florence Parly, a exprimé « sa reconnaissance et celle de l’ensemble du ministère envers Laurent Collet-Billon » […] qui « eu la tâche d’équiper nos forces armées, de préparer l’avenir de notre Défense et de développer son industrie » avec « un sens aigu du service de l’État et de l’intérêt supérieur de la France. »

Et d’ajouter : « Au-delà de ses fonctions de Délégué général pour l’armement, Laurent Collet-Billon a donné plus de 40 ans de sa vie à la défense de notre pays, à ses programmes d’armement et à leurs technologies. Des systèmes de communications et d’informations, aux satellites, en passant par la dissuasion, il a été au centre des innovations clés de ces dernières décennies. »

Ingénieur général de l’armement de classe exceptionnelle, diplômé de l’École nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace, ancien auditeur du Centre des hautes études de l’armement (CHEAr), M. Collet-Billon a entamé sa carrière au sein de la DGA en 1974, à l’Atelier industriel de l’aéronautique (AIA) de Bordeaux.

Entre 1977 et 1987, il s’est penché sur différents programmes liés au télécommunications militaires, avant de rejoindre, en tant que conseiller technique, le cabinet d’André Giraud, alors ministre de la Défense. Chargé du programme Horus (composante aéroportée de la dissuasion), il devient responsable des activités spatiales de la DGA en 1992, puis de la direction des armements terrestres, de l’électronique et de l’informatique entre 1994 et 1997.

Après s’être occupé du système de forces mobilité stratégique et tactique puis du Service des programmes d’observation, de télécommunication et d’information (SPOTI) de la DGA, M. Collet-Billon est nommé adjoint au Délégué général pour l’armement, directeur des systèmes d’armes et représentant français au conseil de surveillance de l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement (OCCAr).

Après une brève parenthèse chez Alcatel, en 2006, il est nommé à la tête de la DGA en 2008. Connu pour exécuter ses budgets à l’euro près, M. Collet-Billon aura « tenu la baraque », sachant faire preuve de fermeté avec les industriels quand cela était nécessaire (comme avec Airbus, au sujet de l’A400M). Au cours de son mandat, il s’est particulièrement attaché à promouvoir la recherche et l’innovation, en voulant faire de la DGA une « force d’ingénierie » et en lançant plusieurs initiatives (DGA Lab, DGA Forum innovation, dispositifs de financement des PME innovantes, etc) . « Plus que jamais nous devons savoir investir, savoir innover, savoir-faire pour gagner la bataille sur le terrain, la bataille de l’économie, de l’export et rester sur le podium international », avait-il plaidé.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de wrecker47

    • de sergeat

      • de wrecker47

        • de xorminet

        • de Ch'io

        • de Forban78

  2. de Thaurac

  3. de Zebra 3

  4. de Fabien

    • de Zebra 3

      • de Fabien

        • de Zebra 3