Lockheed-Martin compte vendre son avion F-35 à l’Espagne, la Belgique et la Suisse

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

95 contributions

  1. Alpha dit :

    … »selon le quotidien Le Temps, l’industriel américain se serait payé les services d’une agence de lobbying pour vanter les qualités du F-35 auprès des responsables politiques et militaires de la Confédération. »
    Pas que : Idem en Belgique où l’on trouve des représentants de L.M. jusque sur les bancs du Parlement !!!
    http://intelligence-economique-belgique.blogspot.fr/2016/03/lockheed-martin-f-35-lightning-ii.html

    • Nico St-Jean dit :

      Ça vous étonne Alpha ? .. TOUTE les entreprises en aéronautique le font, … même (…) Dassault, qui est en ce moment même en train de le faire en Finlande comme Saab, BAE, et Lockheed .. C’est ce qu’à lui même affirmé le ministère de la défense finlandais : http://www.defensenews.com/articles/finland-cracks-down-on-direct-lobbying-for-hx-fighter
      .
      Laissez donc votre partisanerie de côté Alpha …

      • TontonCharlie dit :

        Mais on ne peut nier que LM est le maître en la matière, les autres constructeurs sont des nains par rapport à LM en terme de Lobbying, c’est un fait.
        .
        Jugez par vous même dans cette vidéo présentant les différents concurrents pour le futur avion de combat belge:
        https://www.youtube.com/watch?v=hwa1rOTTgKo
        la vidéo dure près de 10min, la premières minute il y a une petite musique et des avions, la 2ème minute on introduit le contexte, ensuite pendant environ 2min on présente très rapidement le Rafale, le Gripen, le SH et l’eurofighter, puis, tout le reste de la vidéo on présente.. le F-35. Avec la totale ! La parole est donnée au pilote d’essaie de LM et il nous dit que le F-35 est 5gen, donc qu’il est le meilleur et que les 4gen sont nuls (je vulgarise la chose hein), il présente le concept de l’avion, sa furtivité, son avionique, ses technologies, son moteur, avec un ton d’émerveillement, le tout ferait croire à n’importe quel non-connaisseur, et même bon nombre d’amateurs, que le F-35 est le meilleur et que la Belgique doit absolument l’avoir..
        .
        et c’est ainsi que dans la plupart des pays européens, les personnes qui s’intéressent au futur avion de combat qui équipera l’armée de l’air de leur pays soutiennent presque tous le F-35.

        • Nico St-Jean dit :

          @ TontonCharlie

          Mais je n’ai aucun problème avec le fait évident que les entreprises américaines ont plus de moyens octroyé au Lobbyisme .. Mon problème est que j’ai lu je ne sais plus combien de foi sur ce site que Dassault est blanc de chez blancheur … que le mot Lobby leurs était totalement inconnu, que LM, Boeing, BAE sont tous des corrompus sauf (…) Dassault. Sinon même si les faits sont évident, je vous suggère de ne pas fonder 100% de votre opinion sur une vidéo de 10 min sur Youtube pour évalué le lobbyisme d’un constructeur aéronautique quelconque .. 😉

          • TontonCharlie dit :

            Vous n’avez pas lu ici que les gens considèrent Dassault comme corrompus, nuance ! Je pense qu’ici la plupart savent très bien que Dassault n’est pas blanc comme neige, mais ils n’en parlent pas pour le simple fait qu’ils soutiennent Dassault, comme vous qui soutenez le F-35 et qui ne déballe pas tout ce qu’il y a dire de mauvais sur LM.
            .
            La vidéo n’était qu’un exemple parmi tant d’autre, rassurez vous je fonde pas mon opinion sur une vidéo (je pense que vous le savez)

          • chill dit :

            bon ok, nous avons compris, vous n’aimez pas la France et intervenez systématiquement pour dénigrer ses productions , surement mu par un mélange de jalousie et de nostalgie vous devez vous amusez comme un petit fou ici..

          • Nico St-Jean dit :

            @ Chill

            Mais de quoi parlez-vous ? Vous le prenez bien trop personnel, ce n’est pas parce que je dit que Dassault fait du Lobbyisme comme les autres, que le F-35 est l’alternative future au Rafale ainsi qu’à tout les appareils 4e Gen que je dénigre la France .. et ses productions. J’ai même plusieurs fois manifesté mon enthousiasme envers DCNS en vu du prochain appel d’offre pour les futurs sous-marins canadiens … D’ailleurs, je ne vous traite pas d’anti-us parce que vous critiquez chaque vente du F-35 .. 😉
            .
            Faut vous détendre mon vieux.

      • Alpha dit :

        @Nico St-Jean
        Faire du lobbying est une chose, mais se retrouver sur les banc d’un Parlement est carrément de la pression, ce qui laisse penser que les représentants de L.M. ne respectent pas les règles du jeu … D’ailleurs, ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les parlementaires belges eux mêmes !
        « Laissez donc votre partisanerie de côté Alpha … »
        Euuuuh, Nico … Là, vous venez de faire pisser de rire tous les contributeurs de ce site ! … 😉

        • Nico St-Jean dit :

          « « Laissez donc votre partisanerie de côté Alpha … »
          Euuuuh, Nico … Là, vous venez de faire pisser de rire tous les contributeurs de ce site ! …  »
          .
          J’attend les témoignages ! Vous avez la drôle d’habitude de parler pour tout le monde sur ce site dans le but de vous donnez une crédibilité jusque là inexistante Alpha … Regardez simplement votre article qui n’en est pas un mais seulement les commentaires d’un amateur en rogne sur son Blog personnel .. et vous vous prenez tout ça pour du Cash et vous affirmez pur et dur que LM est sur les bancs du parlement Belge .. (je viens de parlé de crédibilité…)
          .
          Non seulement vous êtes assez stupide pour bondir au viol avec une information tout sauf sure et crédible, mais en plus vous propagé cette désinformation sur le site …

          • TontonCharlie dit :

            l’article ne m’a pas l’air faux.. je cite:
            « Certains parlementaires belges se sont déjà manifestés dans la presse pour mettre en avant cet avion F35 et pour dire au gouvernement que c’est le seul polyvalent. »
            Ce qui est vrai:
            http://www.opex360.com/2013/12/18/pour-un-depute-belge-le-rafale-serait-moins-multirole-que-le-f-35/
            .
            C’est pas la première fois que LM fait ce genre de magouille en allant chercher des hauts responsables pour faire la promotion de leur avion:
            « Si l’ancien commandant de cette dernière, Errol J McCormack, a déclaré que le F-35 est le seul appareil capable de répondre aux besoins australiens en matière de supériorité aérienne en 2025 et au-delà, il a également reconnu que l’avionneur américain lui a donné des milliers de dollars pour sponsoriser les séminaires de son organisation. »
            http://www.air-cosmos.com/le-f-35-est-loin-de-faire-l-unanimite-en-australie-67141
            .
            « J’attend les témoignages ! »
            J’en témoigne 😉

          • Bandit dit :

            Dis donc Nico, tu veux qu’on reprenne tous tes commentaires partisans publiés sur ce site??????

          • Alpha dit :

            @Nico St-Jean
            Vous êtes si naïf, s’en est presque touchant ! … Vous devriez pourtant savoir depuis le temps, que dès que je balance une perche à votre attention, j’ai un gourdin dans l’autre main pour vous donner un bon coup sur la tête !… 🙂
            Déclaration du député belge Ecolo Benoit Hellings, le 02/02/2015, faisant référence à la présence d’un lobbyiste de L.M. sur les sièges d’une Commission à la Défense, au Parlement belge :
            « On sait que tous ces contrats juteux sont souvent l’occasion de dérapages qu’il s’agit de ne pas reproduire. Le registre de transparence devrait aider à objectiver ce travail de l’ombre, parfois illégal, auquel se livrent les sociétés d’armement et leurs lobbyistes, explique encore le parlementaire Ecolo. Nous avons évidemment dans le collimateur le remplacement des F-16 et les nombreux doutes qui s’accumulent sur la préférence parfois grossièrement affichée pour le F-35 dans le chef de ceux qui gravitent autour de ce dossier au sein de l’armée. »
            Surement un amateur ce député belge …
            http://www.lalibre.be/actu/belgique/comment-les-lobbies-militaires-font-pression-sur-le-politique-54d4f63f35701001a195c4aa
            Et comme par hasard, suite à ces commissions de défense traitant du remplacement du F-16, les belges se retrouvent avec un cahier des charges taillé sur mesure pour le F-35 … Bizarre, bizarre ! …
            http://www.dedefensa.org/article/le-rafale-le-jsf-la-belgique-et-loption-nucleaire
            Les faits, mon pauvre Nico, rien que les faits !… 😉
            Ouuupsss ! Votre crédibilité, déjà bien entamée, vient encore de prendre un coup, et vous osez me parler de stupidité ? Tssssss……
            P.S. pour votre : « J’attend les témoignages !  » – Il n’y a qu’à reprendre les articles et coms passés de ce site traitant du JSF … Vous êtes à la rue, constamment à la rue … 😉

  2. Jacques99 dit :

    On voit les fruits des dernières réunions de l’OTAN sur la coopération et le renforcement de l’interopérabilité. Les européens ont décidé de sauver le F35 malgré D. Trump pour garantir les investissements de leur industrie dans le programme. Les états-unis seraient ils en train de faire un bluff sur l’arrêt du F35 pour forcer la main des partenaires. Non, cela serait avoir l’esprit mal tourné.

  3. Elmin dit :

    Face à ce Lobbying intensif, la Finlande a décidé d’interdir aux Lobbyistes toute interférence avec le processus de selection … ca c’est une idee qu’elle est bonne !!

    • Nico St-Jean dit :

      Oui, et il est bon de précisé que Dassault fait comme les autres, partie du groupe visé par le ministère finlandais de la défense Elmin :www.defensenews.com/articles/finland-cracks-down-on-direct-lobbying-for-hx-fighter

  4. Jak0Spades dit :

    « Qui plus est, il s’agira aussi de trouver un successeur au F/A-18. Visiblement, Lockheed-Martin s’intéresse de près à ce marché : selon le quotidien Le Temps, l’industriel américain se serait payé les services d’une agence de lobbying pour vanter les qualités du F-35 auprès des responsables politiques et militaires de la Confédération. » Une section de ma boite fait du business intelligence pour LM pour ce marché . Je leurs ai déjà fait part que cela va être un placement difficile pour le F-35A 😉

    • Amida dit :

      Strictement aucune chance pour le F-35 en Suisse. Si le Gripen n’est pas passé, vous imaginez le sort du F-35… Enfin… ça va donner l’occasion à la Gauche d’une belle et réjouissante chasse à cour. J’entends déjà les envolées massacrantes des députés PS et Verts au Parlement. 😀

  5. R2D2 dit :

    Le F35 en Espagne a minima pour remplacer les Harriers. Pour les Hornet le remplacement se ferait plutôt avec des Eurofighters, non?
    Le F35 en Belgique ne fera pas tache par rapport aux pays voisins (UK, Pays Bas, Danemark, …). Le Rafale en Belgique serait une bonne nouvelle mais cela va être délicat.
    Le F35 en Suisse… alors là cela serait l’annonce du siècle 🙂 Des coûts délirants pour au final faire… la police du ciel 🙂 Avec en bonus l’équipe Gripen qui fait un suicide collectif 🙂

    • wagdoox dit :

      l’eurofighter a de grosses lacune en air sol, si sont corriger l’espagne devra investir mettre a jour les eurofighter existant et non en acheter de nouveaux. Il est probable que l’espagne cherche a remplacer f18 et harriers ensemble ou alors les eurofighter et les f18 ensemble mais se sera plus tard.

      • Françoise dit :

        À la limite, l’Espagne pourrait racheter les Eurofighter de l’Autriche qui n’en veut plus. Mais ces derniers sont tellement particuliers, que l’Autriche a pratiquement renoncé.

        • wagdoox dit :

          non même pas les typhoon autrichiens sont de première tranche, les anglais mette les leurs en retraite car ils couteraient plus chers à moderniser que d’en racheter des nouveaux…

      • Zayus dit :

        @wagdoox:
        .
        Les F-18 espagnols auront tous 40 ans entre 2025 et 2030.
        Et pour remplacer ces F-18 dire que « l’espagne devra investir mettre a jour les eurofighter existant et non en acheter de nouveaux », ne tient pas compte du fait qu’il y a un parc de 86 Hornet, contre un total de 72 Typhoon actuellement commandés.

        • wagdoox dit :

          Je dis au contraire que si l’Espagne souhaite donner à ces typhoons une capacité air sol convenable, elle devra investir et donc qu’elle ne pourra pas moderniser les typhoons et remplacer les F18 en meme temps. Le typhoon n’est donc pas une solution de rechange mais concurrente au remplacement des F18. J’aurais dû être plus clair.

    • Thaurac dit :

      « Des coûts délirants pour au final faire… la police du ciel  »
      aux heures ouvrables 😉

  6. sam dit :

    C’est beau l’europe. On a pas assez du rafale du gripen et de l’eurofighter…il faut aller acheter aux usa.

    • R2D2 dit :

      il faut croire que les eurocanards on migrés…

    • mustard dit :

      que dire de plus …. tout est dit dans cette phrase.

    • wagdoox dit :

      le probleme c’est que ces programmes ont plus ou moins le meme age et qu’il s’agit de comblé des troues capacitaires, dans le STOLV pour certains, dans le air sol pour d’autre, dans la furtivité pour tous. Le rafale ayant était bien fait pas de problème, le gripen a juste dû être agrandi un peu, l’eurofighter lui ne remplacera jamais les tornado mais aucun des 3 ne fait de STOVL pour les marines européennes et la furtivité du F35 reste encore supérieur aux 3 autres pour le moment.

    • Thaurac dit :

      Là c’est vrai que tous ces pays qui nous tarabuste pour « plus d’europe » restent muets sur ce coup là!

    • Temrah dit :

      @wagdox

      La plupart des pays européens n’ont pas besoin d’un avion furtif à la maintenance complexe et au coût opérationnel élevé… s’ils achètent des F-35, c’est juste pour complaire aux Américains.

      Essaye de vendre un appareil étranger aux Etats-Unis, tu verras les réactions. Parfois, il faut commencer par dire « non ». A force de rationaliser notre dépendance collective aux USA, on finit par renoncer tout à fait à en sortir…

      • wagdoox dit :

        je suis d’accord, sur un autre post ici meme je disais qu’a part les pays qui ont l’eurofighter (qui ont aussi besoin d’un meilleur bombardier et discret), les autres n’ont pas les moyens d’avoir leur propre programme et veulent s’assurer du parapluie US. Ici je ne faisais que parler technique.

  7. Setty dit :

    On peut leur reprocher ce que l’on veut, mais pas leur optimismes.

    • mustard dit :

      Les américains ont bien réussi à recaser le vieux F-15 aux coréens face aux Rafale et Typhoon, donc avec un gros service de lobbying, quelques pressions politiques et quelques dollars dans la valise on peut arriver à tout.
      Le probleme en Europe c’est qu’on a de bon produits mais on ne sait pas les vendre. Les américains ont une méthode marketing très agressive alors qu’en Europe on est plutot du genre à tendre l’autre joue apres s’etre pris une baffe.

      • Nico St-Jean dit :

        @ mustard

        Un instant mustard .. Il ne s’agissait pas du tout d’un « vieux F-15 » mais bien du F-15 équipé du premier AESA au monde alors qu’à l’époque, le Rafale n’avais rien de prometteur ni rien prouver ! Je ne suis pas près à dire que cela à joué à 100% puisque le Rafale de l’époque était proposé à un prix bien moindre que le F-15, mais il ne faut pas non plus oublier que la Corée du Sud reste l’un des plus vaillants alliés US et que la très grande qualité du matériel militaire coréen est ce quelle est grâce aux multiples transferts technologiques américains.

        • TontonCharlie dit :

          Le Rafale avait été évalué meilleur et moins cher que le F-15 en Corée du Sud..
          .
          « le Rafale n’avais rien de prometteur ni rien prouver ! »
          Rien de prometteur ?? Et l’extrême polyvalence? Et la capacité omnirole? Et SPECTRA? Et la fusion des données? Et la signature radar réduite qui lui permettait de s’offrir le luxe d’être l’avion de combat disponible sur le marché qui possède la SER la plus basse à l’époque?
          Rien prouver.. ça me fait doucement sourire de lire çà car je repense de suite à un certains avion américains qui a lui aussi rien prouver, qui a au contraire connus déboires, retards et augmentations de coûts, et qui pourtant connait preneur encore aujourd’hui dans une dizaine de pays, avec pour seul méfiant le Canada (qui rentrera prochainement dans le rang, c’est certains).

          • Nico St-Jean dit :

            @ TontonCharlie
            .
            « rien prouver ! »
            Rien de prometteur ?? Et l’extrême polyvalence? Et la capacité omnirole? Et SPECTRA? Et la fusion des données? Et la signature radar réduite qui lui permettait de s’offrir le luxe d’être l’avion de combat disponible sur le marché qui possède la SER la plus basse à l’époque? »
            .
            1- Le terme « omnirôle » n’existe pas et n’est pas reconnu par un seul pays du monde, il ne s’agit que d’un pur terme inventé par Dassault à des fins commerciales
            .
            2- Il y avais un appareil disponible d’une SER au moins aussi basse que le Rafale, le F-18SH entré en service en 1999 …
            .
            3- La « fusion des données » que vous mentionnez n’est autre qu’une procédure de hiérarchisation des données provenant des différents capteurs du Rafale, pas une fusion complète sous forme d’image, de donnée unique, ou renforcement de rendement des capteurs par triangularisation de ses derniers. Il y à une nette différence entre les deux et ce que fait SPECTRA, d’autre système le faisait avant, mais avec légèrement moins de capteurs. Cependant je reste d’accord avec vous sur ce point, en 2001 il s’agissait effectivement d’un excellent argument de vente et la France était à l’époque le seul pays hors américain à être capable de développer un tel système (l’ALR-94 du F-22 plus puissant et plus performant fut développé en même temps que SPECTRA) Mais cela ne fait évidemment pas le tout d’un appareil.
            .
            Comme j’ai expliqué à Alpha, ce que je voulais dire c’est que le Rafale n’avais pas en 2001 les mêmes capacités qu’aujourd’hui comme le RBE-2 AESA ou encore la nouvelle série de capteurs-NG. Le F-15K proposé à l’époque était beaucoup plus avancé côté avionique et bien plus performant en Air Air BVR.
            .
            Concernant le F-35, ce n’est pas du tout la même chose puisque le F-35 est Co-développé par une dizaine de pays, pas vendu à l’export, et ce n’est que de cette manière que l’ont peut vendre un avion de papier à mon avis (2000-2006) .. Le Typhoon est un autre exemple de se type de consortium et le FCAS sera vendu de la même manière que le F-35, ça à déjà commencé avec le UK ^^ ou est le mal la dedans ?

          • v_atekor dit :

            Nico : Omnirôle n’existe pas ? Bon alors le français étant une langue latine, la construction du mot est parfaitement correcte et reste correcte dans toutes les langues latines, tant mieux pour les espagnols, les italiens et les portugais ; et tant pis pour les américains. Mais autant te dire qu’on s’en fou des règles de grammaire américaine pour construire un mot en français : le mot « Rafale » n’existe pas non plus en anglais.

          • Hermes dit :

            Omnirôle n’a pas été inventé par Dassault faut arrêter la connerie…

        • Alpha dit :

          @Nico St-Jean
          « le Rafale n’avais rien de prometteur ni rien prouver !  »
          Ah, le « spécialiste québécois » à parlé !!!! …. Sauf que pour ce contrat, en 2002, le Rafale avait juste été déclaré vainqueur des évaluations techniques et opérationnelles… Un détail sûrement … Et que les coréens ont été contraints de changer les règles du jeu sous la pression de Washington …
          http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130924trib000786838/avions-de-combat-boeing-prend-une-claque-en-coree-du-sud.html
          Pressions commencées bien avant les évaluations …
          http://world.kbs.co.kr/french/news/news_Po_detail.htm?No=400
          Puis vous nous dites :
          … »la très grande qualité du matériel militaire coréen est ce quelle est grâce aux multiples transferts technologiques américains. »
          Ah oui !… Vous voulez sûrement parler de çà :
          http://www.air-cosmos.com/f-35-pas-de-transfert-technologique-pour-la-coree-du-sud-43509
          ou encore :
          http://www.opex360.com/2015/09/26/washington-refuse-seoul-le-transfert-de-4-technologies-liees-au-f-35/
          ou même : http://ultimaratio-blog.org/archives/7681
          Dites nous, çà a changé depuis, les USA ont-ils consentis à honorer leurs engagements vis à vis des coréens ?

          • Nico St-Jean dit :

            @ Alpha

            « Sauf que pour ce contrat, en 2002, le Rafale avait juste été déclaré vainqueur des évaluations techniques et opérationnelles… Un détail sûrement … Et que les coréens ont été contraints de changer les règles du jeu sous la pression de Washington … »
            .
            Mais oui je suis au courant, sauf que le très large volet « évaluation technique et opérationnelle » comprend une foulé de choses dont coût de l’appareil, coût de maintient opérationnelles de l’appareil, ou encore les coûts non assumés de production locale. Là ou le Rafale l’emporte assez aisément sur le F-15K beaucoup plus gros, complexe, et surtout énormément plus cher à l’acquisition comme à la maintenance (38,000 US à l’heure de vol pour un taux de disponibilité de 70%)
            .
            Ce que je veux dire par « le Rafale n’avais rien de prometteur ni rien prouver » C’est surtout que bon nombre de ses capacités actuelles n’était pas disponible en 2002, comme le RBE-2 AESA alors que le F-15K délivrait cette technologie alors à l’époque toute nouvelle et de loin supérieure aux autres anciens radars …
            .
            Concernant le transfert technologique du F-35 à la Corée du Sud, vous venez de vous plantez royalement et absolument toute les sources que vous avez postez sont erronés puisqu’il y à finalement eu les transferts technologiques provenant du F-35 que la Corée désirait, d’ailleurs, le programme KF-X repose presque en entier sur ce transfert technologique : thediplomat.com/2016/09/south-korea-mulling-purchase-of-20-more-f-35-stealth-fighter-jets/
            .
            Lockheed ayant remporté un contrat de 7 milliards $ pour fournir 21 des 25 technologies « ultra sensible » demandé par la Corée du Sud. Les 4 transferts technologique refusés par les USA sont : Radar AESA, capteur électro-optique, système DAS, et pour finir, le fameux système de brouillage unique au monde de 10 antennes actives .. Alors, Alpha, je pense que 21 sur 25, le transfert technologique US reste extrêmement généreux merci (…).
            .
            Sinon je ne sais pas pourquoi vous avez tourné ce que j’ai mentionné sur les transferts technologiques vers le F-35 qui n’à rien à voir avec l’époque antérieure à .. 2002 …! Je parlais surtout de K1, de l’ensemble de la flotte Sud Coréenne (frégate, destroyers) du KF-16, du K9 qui, aujourd’hui fait fureur partout dans le monde, du système de lancement verticale K-VLS, calqué directement de la série MK américaine, de toutes les séries de radars air-sol maintenant bien métrisé par la Corée, des mortier KM-19, K-181, KM-187 et autres, des canons d’artillerie fixe KH-178, KH-179, du K-55 qui à mené au K9, de tout les système chenillé anti-aérien équipé d’une série de canon Gatling directement dérivé du Vulcan US, du KP-SAM dérivé du MANPAD Stinger, les missiles Hyunmoo sol sol encore une fois obtenue grâce à un partage technologique avec les USA, bon j’arrête, cela me donne mal à la tête Bref, REN-SEI-GNEZ VOUS Alpha ! …
            .
            « Ah, le « spécialiste québécois » à parlé !!!! »
            .
            Je vois que depuis que nous débattons ensemble Alpha, vous n’avez toujours pas eu votre puberté et le peu de maturité qui vas avec … Dommage.

          • Alpha dit :

            @Nico St-Jean
            Mon pauvre ami, votre lien dit la même chose que ceux que je vous ai adressé ! Non mais vous êtes consternant !… Doublé d’un menteur en plus !
            Et les 4 transferts technologique refusés par les USA , radar AESA, capteur électro-optique, système DAS, et système de brouillage sont justement ce sur quoi comptaient les coréens pour leur KFX !
            Et après, pourquoi évoquer des canons, les frégates, etc … On s’en fout un peu puisque nous parlons d’un sujet bien précis ! La panique sans doute, de voir qu’encore une fois vous êtes largué …
            En ce qui concerne la puberté dont vous m’affublez, moi au moins j’ai dépassé le stade de l’onanisme devant la bannière étoilée … Vous devriez vite arrêter, çà vous irrite et vous rend agressif ! 🙂

      • Alpha dit :

        @mustard
        F-15 recalé ensuite in extremis sous la pression US pour imposer à tout prix son F-35 … Ben oui, faut vendre la bête pour faire baisser son prix dans le futur ! Et tant pis si c’est au dépend de pays alliés ! 😉
        http://www.opex360.com/2016/09/17/la-coree-du-sud-envisage-de-commander-20-avions-f-35-supplementaires/
        Mais effectivement, il ne s’agissait pas de « vieux F-15 », mais de la version « Silent Eagle » avec amélioration de la furtivité des revêtements et de la signature de l’avion, soutes pour embarquer de l’armement, système de guerre électronique Digital Electronic Warfare System, et radar AESA, soit un appareil largement capable de forcer les défenses nord coréennes et de faire face à des MIG17 ou 19 et autres MIG29 de première génération … 😉

        • Nico St-Jean dit :

          Vous n’y êtes pas du tout Alpha … Comment le F-15 SE dont le premier vol d’un démonstrateur à eu lieu en 2010 aurait bien pu être choisi par les coréens en 2002 ?? …
          .
          La Corée du Sud à choisi puis produit à hauteur de 40% le F-15K « Slam Eagle » .. une version amélioré du F-15E de base … À la rue vous disiez ? Hum ! …

  8. cipal dit :

    nous serions déjà le 1 avril ? 🙂

  9. Niccos dit :

    Si ils sont assez pour l’acheter….
    Et puis l’espoir fait vivre, mais si les ricains leur met le couteau sous la gorge, on verra qui sera capable de résister. Il manque plus qu’il le propose à l’Allemagne et à la Pologne et l’Europe sera bien protégée

    • mustard dit :

      La Pologne, pays tres insistant sur l’Europe pour en avoir tous les avantages financiers n’achète que du matériel US (voir l’affaire des hélico), donc on peut penser que eux aussi un jour choisiront le F-35.
      Les allemands j’en doute, ils sont réputé très radins et près de leur sous pour acheter le F-35. L’échec technico-financier de l’A400M les a refroidi, je doute qu’il refasse l’erreur avec l’avion de LM.

      • patriotpolonais dit :

        Je suis fatigué des bêtises que l’on peut dire.
        La Pologne n’achète « que » du matériel US… pourquoi ne pas faire la liste des matériaux pour comparer ? Longtemps, le seul exemple que les gens sur ce forum avait était le F16 (qui était reste un meilleur choix que le mirage, seul les français le nie mais c’est beau de défendre son industrie).
        Maintenant vous avait celui des hélicos… sauf que rien ne dit que la Pologne achètera forcément US, la Pologne les achètera parmi ceux qui ont déjà des chaînes de production, donc doit l’AW100 je sais plus combien ou le Black Hawk. La Pologne n’a pas les moyens de maintenir une troisième chaîne de production d’une troisième entreprise, il faut garder à l’esprit que si la Pologne achète, Airbus, une des deux autres au moins risque de partir, et puisqu’elles venues avant Airbus, premier arrivé, premier servi.
        Dernière chose, il n’y a pas d’Europe de la défense, tant qu’il n’y aura pas d’Europe de la défense, la Pologne ne se tournera pas vers quelque chose qui n’existe pas. L’UE est avant tout un projet économique et politique, pas militaire : restez encré dans le réel svp.
        Et oui la Pologne souhaite la création de l’Europe de la défense, mais simplement car les politiques considèrent (à tord ou à raison) que les Russes n’oseront jamais rien faire si l’Europe de la défense existe, mais elle n’existe pas, donc il y a l’OTAN…
        Je ne suis pas sûr de savoir si cela valait la peine de perdre mon temps à ce message, au vue des inepties répétées depuis des années et des années sur la Pologne vis-à-vis des US…
        Passez une bonne journée…

        • Vince dit :

          Une somme d’impuissances ne fait pas une puissance. Ergo, comptez d’abord sur vous même. Mais avoir des amis pas loin c’est aussi utile.

        • Zayus dit :

          @patriotpolonais:
          .
          Vous aurez beau pleurnicher et retournant le problème dans les sens; mais l’attitude de l’actuel gouvernement polonais vis-à-vis du contrat de 50 Caracal annulés au dernier moment (alors qu’une première série était assemblée pour être livrée en ce début d’année) est impardonnable.
          Une annulation motivée par un conflit d’intérêts du parti politique au pouvoir.
          .
          La Pologne a beaucoup perdu en crédibilité avec un gouvernement polonais discrédité incapable de tenir les engagements passés (sous prétexte que ne sont pas les siens…) révélant un pays qui n’est pas fiable.

        • Hermes dit :

          Des « inepties » sur la pologne, il y en a depuis des siècles bien avant qu’elle fasse des courbettes aux US.
          .
          Mais la pologne a du mérite, elle est fidèle a elle même depuis des siècles, une Suisse mais avec une autre spécialité.

        • Myshl dit :

          Vous voulez l’Europe de la défense face à l’éventualité d’un hégémonisme russe?
          Mais vous vous épargnez de considérer l’hégémonisme otanien?
          Et vous balayez, sous le tapis, votre encore colonisation par l’Allemagne?
          Je ne vous en veux pas, dans le brouillard de l’Histoire qui voit bien?
          Et je ne m’inquiète pas non plus.
          La Russie et l’Allemagne vont bien s’entendre, la Pologne n’est guère qu’un petit bout de l’Est pour l’Allemagne, un petit bout de l’Ouest pour la Russie.
          Elle peut s’agiter, la Pologne, ses voisins continuent de décider pour Elle.

          • patriotpolonais dit :

            Myshl
            Je sais toutes ces choses… je n’aie fait qu’exposer les raisons qui ne sont pas les miennes, vous lisez presque tous avec mauvaise foi, n’allez pas plus loin que ce que je dis. Ce ne sont pas mes arguments ni ce en quoi je crois.

            « Mais la pologne a du mérite, elle est fidèle a elle même depuis des siècles, une Suisse mais avec une autre spécialité. »
            Je ne suis pas certains de savoir de quoi vous parlez, mais si c’est au sens péjoratif que vous entendez cela, ouvrez un livre d’histoire…

            D’ailleurs, pour preuve de votre mauvaise foi, quand je parlais de la colonisation (plus précisément de colonialisme ou néo colonisation), je me suis fais insulté par vous. Vous autres avez même relevé mes fautes d’orthographes dans une langue qui ne m’est pas maternelle alors que la plupart savent surement parler au mieux seulement deux langues.
            J’ai déjà critiqué l’OTAN, mais vous l’oubliez, je veux sa dissolution. Je ne veux pas la Pologne dans l’UE, et je suis favorable à un rapprochement avec la Russie sans l’occident et sa volonté de dominer et imposer ses valeurs.

            « Vous aurez beau pleurnicher et retournant le problème dans les sens »
            Visiblement vous ne comprenez pas le français, il me semble avoir été compréhensible, ne lisez pas ce que vous voulez lire mais ce qui est écrit.

            « La Russie et l’Allemagne vont bien s’entendre, la Pologne n’est guère qu’un petit bout de l’Est pour l’Allemagne, un petit bout de l’Ouest pour la Russie. »
            Les français qui pensent savoir quelque chose de la Russie me font rire. Rarement vu un peuple aussi à côté de la réalité.
            D’ailleurs, on voit bien que l’Allemagne a réussi à imposer ses réfugiés à la Pologne.

            « Une somme d’impuissances ne fait pas une puissance. Ergo, comptez d’abord sur vous même. Mais avoir des amis pas loin c’est aussi utile. »
            Qui a dit que la Pologne ne compter pas sur elle même ? Vous mais pas moi. Je n’ai présenté qu’une part de l’argument utilisée pour légitimé l’orientation de la Pologne en faveur de l’OTAN. Mais je n’ai montré que la justification de cette orientation, rien de plus. Je m’exprime mal en français et je dois donc m’améliorer ou le problème vient du côté des gens chers forumeurs ?

            Bref, comme je le pensais, mon message n’a servi à rien, vous savez comme d’habitude mieux. Vous ne comprenez pas l’Est et visiblement, vous ne le comprendrez jamais.

          • patriotpolonais dit :

            Je me rends compte que les paragraphes ne sont pas séparés, cela semble donc chaotique et peut porter à confusion.
            Quand je dis d’ailleurs, je change de sujet, de même que lorsque je vais à la ligne sauf si cela suit une de vos citations, veuillez m’en excuser.

  10. wagdoox dit :

    Il faut bien financer les ristournes faites aux USA par l’apport de nouveaux pigeons.

    • Françoise dit :

      @patriotpolonais : Vous avez écrit « J’ai déjà critiqué l’OTAN, mais vous l’oubliez, je veux sa dissolution. Je ne veux pas la Pologne dans l’UE, et je suis favorable à un rapprochement avec la Russie sans l’occident et sa volonté de dominer et imposer ses valeurs. ». Pourriez-vous nous expliquer pourquoi svp ?

      • wagdoox dit :

        je vois pas pourquoi vous me répondez et a quelqu’un autre en meme temps ???
        Enfin l’occident c’est d’abord et avant tout la France et l’Allemagne d’un point de vu culture et historique, occident chrétien. Donc la France sans l’occident finalement c’est plus l’occident. A noter que les américains ne parlent pas « d’occident » mais de l’ouest la traduction est un raccourci qui permet beaucoup de la notion car occident met l’Europe au centre de la définition et « l’ouest » dont parle des américains met l’Amérique au centre. Confusion qui arrange pas mal de monde au final.

  11. nonmaisdisdonc dit :

    Il va être très intéressant de voir quels sont les pays qui parviendront a résister à LM et dont on sait que ces armées n’ont plus de budget ou tellement peu que le choix du F35 serait un suicide financier…

  12. TontonCharlie dit :

    Voyons, voyons.. l’Espagne, pas les moyens (surtout pour la version B), la Suisse, sauf gros pots de vins (comme pour le Gripen) n’en verra pas l’utilité (pour des missions de police du ciel il y a moins cher et mieux qu’un F-35), et Belgique là c’est ok (étant donné que les Belges achèteront ce que les Ricains leur demanderont, quoiqu’il arrive..)
    .
    « un appel d’offres aurait dû être lancé à la fin 2016 »
    A quoi bon s’embêter avec un appel d’offre quand on sait que le F-35 est déjà choisie d’avance?
    .
    « qui doit remplacer ses 86 F/A-18 Hornet dans les années 2020. »
    Mais achetez nos Rafale ! Mince alors ! Pourquoi chercher désespérément de l’autre côté de l’Atlantique quand le voisin propose ce qu’il y a de mieux en terme d’avion multi-rôle et à un prix bien moindre?

    • Bouli dit :

      1. Européen, ce n’est pas forcément Rafale. Il y a aussi Grippen. Et … mieux, l’eurofighter est le seul avion conçu comme un projet vraiment européen

      2. L’article ne dit nullement que l’avion est vendu mais seulement que le concepteur du F35 ca essayer de vendre son avion dans les pays qui vont devoir en acheter … la belle affaire ! Rien d’étonnant là dedans !

      3. Les procédures d’appel d’offres sont obligatoires et elles permettent que le choix soit bien fait. Si le cahier des charges est bien rédigé, tout le monde a sa chance. Parce que si il y a triche (par exemple, un point exigeant de porter l’arme nucléaire alors que la Belgique a signé un traité interdisant la possession d’armes …), les concurrents iront en justice et annuleront le marché. Et ça peut durer longtemps jusqu’à ce que tout le monde soit à égalité.

      4. Pour moi, la Belgique devrait acheter F16, un avion excellent qui répond très bien aux besoins belges à un très bon prix. L’armée belge a des moyens ridicules, il est important de ne pas tout dépenser dans la force aérienne. Le F16 est encore fabriqué, ce serait vraiment très con de ne pas en profiter.

      • Vince dit :

        Je suis d’accord globalement ; sauf pour le point 3, dont la naïveté ne résiste pas au fait. Sinon le Rafale volerait en Suisse ou en Corée du Sud. Dans la décision d’acheter un avion de combat, le facteur politique a un gros coefficient.
        En tout état de cause le F18 est plus crédible que le F35 pour au moins l’Espagne (qui n’a pas d’argent) ou la Suisse (qui en a, mais en bon banquier veut rien dépenser). La Belgique va regarder ce qui fait chez son voisin Hollandais, donc c’est plus incertain.

        • Hermes dit :

          Le point 3 implique la force politique également, avec ça aucun appel d’offre n’est incohérent.

    • v_atekor dit :

      Pour l’Espagne, même si le pays ne roule pas sur l’or, il sort nettement de crise – le chômage qui était à 27% en 2013 baisse à 17% fin 2016, et la baisse s’accélère avec la reprise de l’activité (-3% en 1 mois en décembre, même si c’est en partie dû aux saisonniers). Pas encore de quoi pavoiser, mais la conséquence de cette baisse de 10% en 3 ans, est de dégager des fonds importants : les lois ont été adaptées autours d’indemnisations faibles ou nulles, alors qu’il y a en parallèle une augmentation des cotisations en nombre et en valeur…
      .
      Elle devrait retrouver des marges budgétaires dès 2017 qui peuvent être utilisées pour équiper ce navire et le Juan Carlos I a été pensé autour du F35B.

      • Zayus dit :

        Il n’y aura pas de F-35B sur le Juan Carlos 1er avant 2025.
        C’est pour ça qu’ont été récemment modernisés les AV-8B espagnols en vue d’être prolongés à l’horizon 2025/2030.
        -> En 2017/2022, le programme prioritaire de l’Armada espagnole reste le remplacement des 4 sous-marins Agosta.

        • TontonCharlie dit :

          « En 2017/2022, le programme prioritaire de l’Armada espagnole reste le remplacement des 4 sous-marins Agosta. »
          Un nouvel essaie pour les scorpènes en Europe?

          • Zayus dit :

            Oh la la TontonCharlie !
            Mais vous n’y êtes du tout 🙂 !!!
            .
            Le co-développement justement du Scorpène fut initialement proposé par la France à l’Espagne.
            Sauf qu’après avoir coopéré sur les Scorpène de la commande chilienne, Navantia forte des transferts technologiques reçus estima qu’elle pouvait se débarrasser du partenariat établi avec DCNS .
            .
            Ainsi Navantia ambitionna de construire seule ses Scorpène rebaptisés « S-80 ».
            Mais même ayant profité de nombreux transferts technologiques de DCNS, le programme cumule échecs sur échecs pour sa mise au point depuis… 2007.
            -> Le premier S-80 devait entrer en service en 2015…
            .
            Le renfort de l’américain General Dynamic Electric Boat qui ne construit plus de sous-marins classiques laisse entrevoir une issue qui reste douloureuse.
            -> Le premier S-80 modifié et allongé suite aux erreurs initiales de calcul de poids, devait entrer en service en 2018.
            .
            Mais comme il était encore question en 2016 que l’Espagne prolonge encore de quelques années ses derniers Agosta 🙂 …
            Nous savons depuis que le premier S-80 devrait entrer en service en 2021. Enfin… normalement…

          • Nico St-Jean dit :

            @ TontonCharlie

            Nah, le S-80 co-développé avec GDEB à déjà été choisi pour les remplacer.

    • wagdoox dit :

      possible les espagnoles n’iront jamais acheter le rafale concurrent directe de l’eurofighter autant se tirer une balle dans le pied. Ensuite rafale et eurofighter ont le meme age là encore ca ferait pas très sérieux.
      s’il faut créer un nouveau chasseur avec France Espagnol et Italien c’est maintenant.
      Les anglais ont a deja le FCAS, sans compter qu’il y aura 1 motoriste et un radariste de trop dans cette association. Les allemands feront du pillage industriel comme d’hab.

      • Zayus dit :

        @wagdoox:
        .
        Si « les anglais ont a deja le FCAS », dites-vous que les français ont déjà le SCAF, ce qui élimine votre suggestion d’un projet italo-hispano-français 😉 !
        .
        « …sans compter qu’il y aura 1 motoriste et un radariste de trop dans cette association. »
        .
        Non, cette association franco-britannique autour du SCAF/FCAS est précisément pensée pour que tous les composants essentiels soient justement co-développés par les 2 pays 😉 !

        • wagdoox dit :

          Si le FCAS débouche également sur un chasseur vous aurez eu raison.
          Mais je n’en suis pas certains, le codéveloppement d’un drone qui comptera 120 exemplaires au minimum et 200 aux maximum (sauf exportation) c’est une chose. L’industrialisation des successeurs des rafales et typhoons s’en est une autre car si elle se fait à deux alors Safran et Rolls devront accepter des pertes de compétences à l’autre, pareils sur silex et thales.
          J’en suis d’autant moins certains qu’avec le FCAS le future chasseur ne devra pas être aussi furtif et pourra donc éviter les problèmes « F35 ».
          Bref deux approches différentes mais justifiées dont on verra laquelle des deux aura été choisi. Si un avion doit suivre le FCAS la decision sera prise en 2020, au moment ou le démonstrateur fera son premier vole, en effet il faudra un réacteur et un design différent du drone pour ce chasseur.

          • Zayus dit :

            @wagdoox:
            .
            « …L’industrialisation des successeurs des rafales et typhoons s’en est une autre car si elle se fait à deux alors Safran et Rolls devront accepter des pertes de compétences à l’autre, pareils sur silex et thales. »
            -> Suggérez-vous que BAe n’a aujourd’hui plus beaucoup de compétences à faire valoir sur le Typhoon et Rolls-Royce sur l’EJ-200, co-développés en coopération avec l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne 🙂 ?

          • wagdoox dit :

            @ Zayus justement non parce qu’il n’y avait personne en face pour contester ou coopérer avec Rolls, vous soulevez un point central dans le divorce des français avec le reste des européens du projet AMX. La rivalité entre Rolls et la SNECMA qui jouait sa survie. merci pour cet argument en ma faveur 😉

  13. ScopeWizard dit :

    Quelle arnaque …

  14. Eryx dit :

    Le travail de sape pour détruire l’industrie aéronautique européen continue chez les Us . Et ils vont y arriver ! Il ne restera que un ou deux constructeur d’avion dans le futur en Europe , soutenue à bout de bras par leur gouvernement , pour qui , l’indépendance stratégique aura encore son importance .C’est vraiment triste de voir que partout on parle d’Europe de la défense , mais qu’aucun ne le veut vraiment . Dès qu’il y a de l’argent en jeux ou des promesses de transfert indus, d’implantation pour  » sauver » des emplois , là tout le monde regarde son nombril et oublie vite les « accords » signés leur de réunions qui ont couté plusieurs dizaine de milliers d’euros , et que se sont les vaches à lait de contribuables européens qui ont payé via leur impôts ! L’Europe serai une très belle puissance militaire même face à l’Uncle Sam , alors pourquoi aller chercher chez d’autre , qui ne veulent que votre destruction , ce que nous avons chez nous ! nous avons les capacité technique et financière pour être autonome , nous n’aurions pas besoin des US pour quoi que se soit si la volonté y serai . Maintenant , n’en déplaise aux anti Russe , mais comme disait un grand homme ,  » L’Europe va de la France à l’ Oural  » Rapprochons nous des Russes et collaborons avec eux . Nous en serions gagnant . Partageons nos savoir faire et créatrices. Laissons les US se débrouiller seul .

  15. Swiss but not... dit :

    Que Dieu nous préserve du F-35!! 🙂

  16. Alan dit :

    Pour la défense aérienne de la Suisse, vu sa superficie, un avion de la classe Mirage ou Gripen est suffisant. L’important réside dans l’excellence des missiles air-air et du radar afférent.

  17. Parabellum dit :

    Presque toute l Europe va se retrouver avec ce f35 et donc sous dépendance américaine et avec un zinc dont les aviateurs américains doutent…bravo! La mono culture creee ce problème. Mais ce n est pas grave au fond puisqu il n y a pas de volonté européenne autonome et concrète de Défense.une guerré dans nos sociétés sera d abord faite de gros sabotages terroristes pannes électroniques électriques sabotages alimentaires sanitaires épidémies etc…famine désordre économique immédiat etc…alors ces avions la ou d autres…

  18. v_atekor dit :

    Un jour on aura un acheteur unique pour l’ensemble de l’Europe, qui synthétisera les missions de défense et les besoins pour l’ensemble du continent, et demandera aux industriels du continent de lui faire des propositions….
    .
    En attendant, faute de coordination, l’Europe achète des F35, après avoir acheté des F16 le F18, sans aucune garantie d’une pérennité du parapluie Américain. Mais bon, pour chaque avion vendu, les US font des prix sur la vaseline…

  19. Jürgen Margraff dit :

    Les Suisses ont rejetés le JAS39 parcequ’il aurait été trop cher, croyez-vous que le F35 est plus compétitif à ce niveau là? S’ils doivent de nouveau passer par un réferendum populaire il n’auront aucune chance les Lockheediens. Je me demande en plus à quoi ça sert se doter d’un avion furtiv de 5° génération alors que les adversaires potentiels s’appellent Daech ou Taliban voir Al Quiäda où sont des pays de l’Afrique du Nord (Lybïe) dont les Radars ont étés mis hors état de nuire par des frappes ciblées de Tomahawk ou de Rafale dotés d’un armement à distance de sécurité – juste pour frimer les états majors des forces aériennes?

    • Thaurac dit :

      Une vingtaine de tucanos avec tout l’équipement ad hoc, ferait aussi bien le travail dans ces conditions.

  20. jp_perfect dit :

    En tant que citoyen suisse, je suis plus qu’inquiet de voir Lockheed-Martin déployer des moyens importants (en comparaison des autres prétendants) pour faire du lobbying auprès des décideurs militaires, politiques et industriels.
    Comme j’ai pu le lire dans les commentaires écrits plus haut, le F-35 n’apporte strictement rien à mon pays. En effet, pourquoi un pays comme la Suisse, neutre et ne s’impliquant absolument pas à l’étranger, devrait acquérir des avions furtifs, qui visent principalement à pénétrer les défenses aériennes et attaquer les infrastructures ennemies…? Nous avons pour l’instant seulement besoin d’avions pour la police du ciel, même si je n’exclus pas qu’une guerre soit possible à moyen ou long terme (je ne souhaite pas ouvrir ce débat ici, mais en tant qu’étudiant en histoire et en observant les bouleversements qui ont eu lieu ces dix dernières années, je pense qu’aucune possibilité ne doit être mise de côté).
    Même si je ne suis pas vraiment proeuropéen (comme la majorité de mes concitoyens), je souhaiterais que nos forces aériennes soient équipées de matériel européen. J’espère encore que les avionneurs américains ne puissent pas répondre à nos exigences en termes d’offsets (raisons pour laquelle Boeing s’était retiré de la course lors du dernier appel d’offre helvétique).
    Malheureusement, l’Oncle Sam dispose de levier diplomatiques et économiques très puissants…

    • Temrah dit :

      Les relations ont été un peu tendues depuis la crise bancaire de 2008. Les USA ont particulièrement ciblé les banques suisses. Il y a eu aussi le scandale de la FIFA avec la démission de Sepp Blatter, sous la pression de la justice américaine.

      L’acquisition du F-35 constituerait un signal positif de « normalisation ».

  21. Myshl dit :

    Quand Trump dénonce la cherté du tagazou, pendant que le même Trump « exige » des pays de l’OTAN d’augmenter leurs efforts en % de PIB pour la défense…

    Trump en bon POTUS et en bon financier cherche, et parviendra à vendre cette merde à tous ceux qui préfèrent lécher la botte usaméricaine que se la prendre au bas du dos.

    Pendant ce temps-là, des idiopéens (Idiots européens) envisagent l’Europe de la défense,
    qui n’ont pas compris que depuis 1945 les USA, leur complexe militaro-industriel n’ont pas d’alliés mais que des clients. Comme l’Allemagne était une cliente chérie, même si nazie, avant que Roosevelt fasse gagner plus de fric aux industriels US contre l’Allemagne qu’avec l’Allemagne.

    Si des européens achètent cette merde, ils ne sont pas européens, que des clients.

  22. Myshl dit :

    Lockheed martin, c’est bien le truc qui a « vendu » à l’Allemagne le F104 Starfighter? Ce truc qui transformé en air-sol est devenu le « faiseur de veuves »?

    On recommence?

    • Yankev dit :

      Hello,
      Pas seulement le F104, le C-5 et le TriStar ont également provoqués de superbe scandales à leur époque…
      Une source: http://www.slate.com/articles/arts/the_motley_fool/1997/08/the_lockheed_redemption.html
      A+/Yankev

      • Alpha dit :

        @Myshl et Yankev
        De superbes scandales qui conduisirent à la mort de 119 pilotes allemands … Notamment …
        En fait, en sans nier le fait que Lockheed a connu aussi de belles réalisations qui en font aujourd’hui le premier groupe mondial d’armement, cette société toujours eu une réputation sulfureuse ! … Cela vient certainement de sa collusion ostensible avec les milieux politiques américains. D’ailleurs, très tôt après le 11 Septembre 2001, ce groupe a engagé une importante campagne de lobbying en faveur d’une attaque de l’Irak … Et oui, il fallait remplir les caisses, car depuis la chute du Mur de Berlin, les budgets militaires étaient partout revus à la baisse… De même le rôle du Vice-président de L.M. sur la période de 1993-2002, Bruce Jackson, proche des néocons, n’est pas a négliger en ce qui concerne l’orientation de la politique étrangère des pays de l’Union Européenne ou même de l’OTAN … Et la volonté affichée de casser le couple franco-allemand au passage !
        http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/11-septembre-collusion-au-sommet-120451
        Si cette collusions entre les grands groupes d’armement et les politiques vous intéresse, faites donc des recherches sur le Triangle de Fer (The Iron Triangle) regroupant industriels, militaires et bureaucrates-politiciens du Congrès américains … Édifiant et inquiétant …
        Mais cela ne date pas d’aujourd’hui, un Président américain s’était déjà ému de cette situation :
        « Dans les services du gouvernement, nous devons nous prémunir contre l’influence non justifiée, qu’elle soit voulue ou non, exercée par le complexe militaro-industriel. Le risque d’un accroissement désastreux des abus de pouvoir existe et persistera. Nous ne devons jamais laisser le poids de ce complexe mettre en danger nos libertés ou nos processus démocratiques. »
        Dwight Eisenhower, Président des États-Unis. Extrait de son discours d’adieu, janvier 1961

    • nonmaisdisdonc dit :

      Pour l’histoire, si les allemands n’avaient pas surchargé cet appareil avec plus d’une tonne de matériels électroniques divers à l’époque , les faiblesses de structures de l’appareil qui sont intervenues n’auraient pas été les mêmes et l’histoire non plus très certainement

  23. BRIMAR dit :

    La doctrine espagnole est d’acheter une partie de matériel US, un autre partie de matériel autre compatible OTAN, afin de ne pas se retrouver sans aucune capacité d’attaque ou de réponse à cause d’un éventuel véto américain quant à l’utilisation d’armes suite à friction (espérons que cela n’arrive pas) avec un voisin, qui serait aussi allié des américains.
    Pour le remplacement des matadores (les harriers), le F35B sera obligatoire car l’Espagne souhaite encore, à ce jour, conserver une capacité aéronavale.
    Avec le F35B, non seulement elle la conserverait, mais, du moins sur le papier, un saut qualitatif serait fait, il est vrai pour un tarif assez cher, mais il n’y a rien d’autre.
    Le F35A, pour le remplacement des EF18, serait en concurrence avec n’importe quel avions européen ou américain qui serait à même de le remplacer, mais aussi de permettre un saut qualitatif.
    Historiquement, le F18, à l’époque en concurrence avec le F16, avait été choisi notamment pour le fait qu’il s’agissait d’un bi-réacteur, ce qui ne collerait pas trop avec le F35A.
    L’armée de l’air espagnole apprécie réellement le F18, et certains généraux aiment bien le concept de F18 ASH, moins cher à priori qu’un F35A.
    Si Boeing arrive à produire un F18 ASH et forme EADS-CASA pour les upgrade, tout comme ils l’ont fait pour l’EF18, l’avion a réellement toutes ses chances.
    De même, l’argument de la maintenance couplée n’est pas si évident que ça car les 2 avions ne sont pas si semblables que cela.
    Pour le Rafale ou le Gripen par contre, ce sera difficile du fait qu’ils sont concurrents directs de l’EF de Airbus Group, peu importe la valeur des avions.
    Après, les scandales de corruption de ces dernières années ont montré qu’en Espagne, tout a un prix, donc il est possible que celui qui aura le plus gros chéquier ait sa chance (j’espère me tromper).

    • Zayus dit :

      L’Espagne ne s’équipera jamais de Rafale ou Gripen.
      .
      L’Armada aura besoin de remplacer ses 19 derniers AV-8B qui ne tiendront plus à l’horizon 2025/2030.
      -> Quid d’un second BPE sur la prochaine décennie…
      .
      L’Espagne aligne actuellement 86 F-18 livrés entre 1985 et 1990 qui devront être remplacés à l’horizon 2025/2030 au plus tard…
      Ces F-18 sont un peu les « Tornado espagnols », reste à savoir si l’Espagne aura les moyens de les remplacer par des F-35A comme le fait l’Italie, le RU ayant clairement opté pour l’option tout F-35B entre RAF (en plus de ses Typhoon) et Royal Navy.
      .
      Entre F-18 ASH et Typhoon appelés à devenir multirôle, l’Espagne n’aurait-elle pas intérêt à favoriser la seconde option au profit de son industrie et des économies d’échelle sur une harmonisation du parc de ses avions combat ?
      -> La commande d’un lot supplémentaire de 50 Typhoon par l’Espagne retarderait d’autant la fin du programme.
      .
      En résumé, l’hypothèse d’une Armada alignant 24 F-35B en plus de 50 Typhoon en plus des 72 commandés. Les Typhoon dont rappelons que 58 ont été livrés et 46 étaient en service en 2016.
      -> Un format de 146/150 avions de combat alignés par l’Espagne à l’horizon 2025/2030, restera proche des 177 actuellement prévus quand tous les 72 Typhoon seront livrés au début de la prochaine décennie.

      • BRIMAR dit :

        Pour le moment l’idée d’un second BPE est lointaine, même si l’idée de base était que le R11 soit remplacé par un BPE de la classe JC1 à terme. Aujourd’hui, il n’ y qu’un BPE et le R11 a été recyclé en boites de sodas.
        J’aimais bien le R11, on avait vraiment l’impression d’être sur un PA. après le BPe donne l’impression d’être sur un PA mais aussi sur le LPD Galicia à la fois 🙂
        Concernant l »achat de typhoon pour remplacer les F18, pourquoi pas, mais une grosse partie des typhoons espagnols issues des tranches a et B devront être remis à niveau aussi sans avoir la certitude que la capacité air-sol acquise avec les EF18 soit au moins égalée… bref l’avenir le dira, et cela dépendra énormément de la situation sociale dans le pays, mais on risque d’avoir pendant quelques années une prolongationdes EF18 voire, si cela est impossible, une perte capacitaire important pour l’ejercito del aire.

  24. Poisson rouge dit :

    Haha… le f35 n’a aucune chance en Suisse…… parce qu’en Suisse la tranquillité c’est la sereinité….le volatile a un croupion qui pétarade trop fort

  25. Dany40 dit :

    Le F-35 continue à se répandre en absence de proposition factuelle équivalente ….mais les cas de ces 3 pays sont très différents :

    – Pour l’Espagne le choix est vite fait … Le F-35B est le seul appareil STOVL existant et il apporte un bond en avant capacitaire par rapport aux vieux Harriers espagnols.
    – Pour la Belgique la tentation F-35 va être très forte … En effet la Belgique conçoit depuis des années sa composante aérienne en partenariat serré avec les Pays-Bas. Hors ces derniers sont acheteurs du F-35. Acheter le F-35 pour maintenir la flotte commune Belgique/Pays Bas peut donc faire sens.
    – Pour la Suisse le cas est plus étrange … La Suisse entretien sa neutralité et son absence des opérations extérieures mais elle a aussi pour doctrine de posséder une force aérienne capable de menacer toute puissance agressive. Cela signifie qu’ils veulent maintenir une qualité et un niveau technologique élevé pour leurs forces … Le choix du F-35 n’aurait de sens pour moi de leur part que dans l’idée de se donner accès aux technologies actuelles et futures du F-35. Mais sincèrement je n’y crois pas . Autre possibilité le choix du F-35B pour en finir avec les soucis de pistes et gagner en souplesse de déploiement … Mais bon c’est peu probant il me semble …

  26. patex dit :

    Les suisses ne sont pas dupes. Leurs militaires ont déjà nettement exprimé leur préférence pour le Rafale, et le peuple suisse saura trier le bon grain de l’ivraie si un nouveau référendum est proposé. Le F-35 n’a aucune chance dans ce pays.