Le numéro deux présumé d’al-Qaïda a été éliminé par une frappe américaine en Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

39 contributions

  1. Affreux Jojo dit :

    Comme on disait en ligne, du temps de la splendeur du FPS Day of Defeat : « in your face, duck ».

  2. A. Outch dit :

    Surpris du peu de dégâts sur le véhicule…La technique a bien évolué…..

    • Nasser dit :

      Brimstone ?

    • Pathfinder dit :

      Mon précédent commentaire a crashé… il y aura peut-être un double.
      En effet, les dégâts semblent avoir été occasionnés par un projectile à haute énergie cinétique. Est-il possible que des canons de Gauss (canons électromagnétiques) soient montés sur des drones, avec des projectiles qui ne soient pas explosifs? Peut-être une moindre charge « implosive » pour limiter les dégâts sur la zone, mais pas sur les corps (liquid blast + air blast)?

  3. Jyb dit :

    Cette élimination n’est pas claire.
    Les images contredisent les faits. Si la mort de al masri est ok, le moyen est incertain.
    Plusieurs versions circulent dont celle d’un nouveau genre de drone.
    On trouve les images sur le net, et effectivement le véhicule n’a pas été touché par l’hellfire de base.
    @scopewizard va peut être nous trouver de belles images. Merci.

  4. Arthur dit :

    Encore merci les américains..

  5. gégétto dit :

    Missile a charge inerte,vu les dégâts sur le véhicule?

  6. Frédéric dit :

    Il faudra bientôt changé de photo pour représenter les drones américains, les Predator seront d’ici l’année prochaine. Les Reaper prennent le relais.

  7. Jyb dit :

    N’oublions pas que al qaida n’est pas présent en Syrie!!!

    • Frédéric dit :

      Et ? Visite a l’EI dont une grande partie des cadres faisaient partie d’AQ peut-être.

    • youss dit :

      @Jyb
      Al qaida se trouve bien en Syrie, plus exactement au sud de la Syrie, à la frontière israëlienne. Les membres de cette organisation terroriste se font régulièrement soigner dans les hôpitaux d’Israël . Une fois rétablit, ils sont renvoyés au front. Du moins pour ceux qui le peuvent encore…

      .

      • jyb dit :

        @frédéric
        @ youss
        bon, j’ai vraiment du mal avec le second degrè.
        Mon commentaire était ironique. Depuis 2015, le front al nosra s’était officiellement « séparé » d’al qaida pour se donner une vitrine fréquentable.
        J’avais dit a l’époque. al qaida a changé de slip, mais ça reste al qaida.

      • ruffa dit :

        Tu est sur de tes informations : je crois qu’Israël soignent les soldats de l’Armée Syrienne Libre et les civils bléssés, non?

        • jyb dit :

          @ruffa
          à vérifier quand même mais c’est très improbable que aq, al nosrah ou maintenant oth se fasse soigner en israel.

  8. nonmaisdisdonc dit :

    Je serai quand même curieux de connaitre la munition qui a tapé cette voiture, il n’y a pas eu d’explosion…?

    • Nico St-Jean dit :

      Roquette Hydra avec charge cinétique, donc pénétrante mais sans explosifs.

    • tintouin dit :

      Frappe à la française? 😉
      C’est à dire à l’économie, ou pour éviter les dégâts collatéraux?
      En résumé un travail de sniper. Et un de moins.

    • Nasser dit :

      j’ai dis plus haut brimstone, mais meme avec ce missile il y’a une explosion.. .la on dirait un rocher qui est tomber sur la voiture

      • Nico St-Jean dit :

        @ Nasser

        La charge HEAT en Tandem du Brimstone aurait totalement détruit le véhicule … On peut de facto, éliminer les Brimstone/Hellfire sur ce coup.

    • MAch dit :

      Exact, et un internaute sur twitter a remarqué que l’arme utilisée avait 4 grands ailerons en observant les marques laissées sur le toit du véhicule.

    • Pierre047 dit :

      C’est un agglo guidé, on peut voir des traces du missiles à côté du véhicule 😉

  9. Rom1 dit :

    Même question, d’après ce que j’ai pu en voir et les photos présentées sur twitter (qui ont pu être manipulées), je penche (avec un oeil de néophyte et une analyse plutôt ingénierie) pour une bombe type GBU250 au plâtre ou béton. Les arguments pour cela : il y a les traces de ce qui pourrait être des ailerons sur le toit en arrière du toit ouvrant (3 découpes nettes à un peut moins de 90°, ce serait la projection, ds le plan du toit, des 3 ailerons, qui va dépendre de l’angle à l’impact en azimut et de l’orientation de l’axe de la munition par rapport au véhicule).
    Ensuite en avant du toit ouvrant, il y a ce qui me semble être la trace des ailerons avant de la bombe. Le quatrième aileron arrière de la bombe pourrait être celui qui a laissé cette découpe nette dans le pare brise, il se trouvait vers le haut et aurait laissé cette trace lorsque la munition a quitté le véhicule.
    On en vient à la sortie, une photo de twitter montre un impact violent dans la route avec des éléments métalliques au centre. Sur les photos à l’intérieur du véhicule, on dirait que la transmission a pris un bon coup, je penche pour une sortie entre le siège passager et le tunnel de transmission. Les éléments métalliques au centre sur la route pourrait être le système de guidage, et lors de l’impact le plâtre ou le béton s’est  » vaporisé » (pas au sens Physique) car il y a quelques traces d’une poussière blanche assez fine, sur les pneus ou les vitres à l’intérieur du véhicule, et des coulées blanches autour de l’impact ( très légères).
    Dans cette hypothèse la bombe aurait eu une trajectoire de l’arrière du véhicule vers l’avant selon un axe passager arrière gauche-passager avant droit, et là il vient quelques incohérence avec la déformation importante du montant supérieur droit de la voiture qui est enfoncé vers l’intérieur et coupé en deux, ce qui peut aussi laisser penser à une trajectoire selon un axe passager avant droit-conducteur mais dans cette hypothèse ce que je vois comme les traces des ailerons ne colle plus vraiment. Mais ce serait, selon moi, une trajectoire plus logique pour un tir sur un véhicule en mouvement, en général j’ai l’impression qu’on tire en poursuivant par le travers ou de face, plus rarement par l’arrière. Mais dans ce domaine je suis encore moins connaisseur, je laisserais la décision a ceux qui en savent plus.
    Enfin, la déformation des tôles, les bords des découpes se sont enroulés sur eux même, je pencherais pour une vitesse de déformation élevée (vous me direz normal pour un projectile en chute tiré d’un avion).

  10. Ancien criquet dit :

    Donc, cette Kia n’est plus garantie sept ans. Bravo, les cains-cains.

  11. Capmat dit :

    Pas d’effets colatéraux et protection du commerce des revendeurs de pièces détachées automobile.

  12. HTK dit :

    Pas mieux ! Si quelqu’un a des infos sur la méthode d’élimination, pour une caisse qui a encaissé un hellfire, Elle a plutôt la forme…

  13. Tokamak dit :

    Et un de plus en moins !

  14. parabellum dit :

    nos armees auront quand la maitrise de ce genre d engins aptes a detruire loin et en silence ces nuisibles? nos merveilleux industriels et autres genies des start up se mettent au boulot quand et quand va t on enfin passer commande des drones armés dans les trois dimensions pour faire cette guerre du XXi eme siecle … sauf avec nos gros drones US desarmés au dessus de l afrique, on bidouille avec des petits machins de reconnaissance video ,,,on tue l ennemi sans avoir de perte ce n est pas chevaleresque mais efficace et l autre en face n’est pas un chevalier non plus…refus ideologique ? on prefere faire des ceremonies en vitesse aux invalides avec trois anciens combattants porte drapeaux sur le pont de l alma pour saluer le corbillard du malheureux soldat tue la bas ?…la geignardise anti drone armé est un triste signe d abandon.

  15. Jacques 29 dit :

    Sur le fond, on ne peut être qu’impressionné par le nombre considérable de numéros un, numéros deux, numéros trois, numéros quatre et suivants , d’organisations terroristes islamistes, qui auraient été éliminés par les Américains, du Sahel au Pakistan, sans parler des chefs, sous-chefs, petit chefs, arrière chefs des mêmes organisations terrorists…
    organisations terroristes qui continuent à se développer et à se répandre comme de si rien n’était, en Afrique notamment, où la gangrène se répand presque à vue d’œil..
    alors, soit lorsqu’un chef est abattu, il en repousse trois, soit il est remplacé le jour même, soit il n’était pas si chef que ca, soit les chefs de ces organisations terroristes ne servent que de plastron, le vrai commandement des opérations se passant ailleurs, puisque force est de constater que les opérations terroristes continuent de plus belle, depuis des années, et depuis l’assassinat de dizaines et de dizaines de chefs.. pourquoi ne pas viser , mais avec des méthodes moins brutales mais diplomatiquement radicales, les vrais chefs qui se trouvent à Riyad et à Doha, et qui viennent régulièrement en France notamment pour se prélasser sur la Côte d’Azur ou dans les quartiers chics de Paris, avec leurs centaines de tonnes de bagages et leurs dizaines d’esclaves et d’épouses ? Je suis persuadé que le règlement du problème du terrorisme islamiste en serait très grandement accéléré

    • ruffa dit :

      Ouais, c’est mieux quand les Russes bombardent tous les civils à Alep hein ! Pauvre Jacques!!

      • Jacques 29 dit :

        @ ruffa: quel rapport ? Au niveau du hors- sujet, vous atteignez des sommets. Ce qui montre à quel point l’idéologie de la haine anti- russe est destructrice de neurones…

  16. jyb dit :

    Je suis très critique sur la gestion américaine du dossier syrien mais pour ce qui est de la guerre des drones c’est une formidable réussite. Il y a des personnels au sol dont il faut saluer l’efficacité et probablement la longévité. C’est d’autant plus remarquable qu’on parle d’individus ( les djihadistes) qui pour certains ont des dizaines d’années de clandestinité, d’une part; et d’autre part pour des combattants qui ne sont pas du genre à faire plusieurs fois les mêmes erreurs. Donc depuis début 2015, ou les frappes ont commencé à se multiplier toutes les contre mesures et procédures pour augmenter la sécurité de ces hvt ont été vaines. J’insiste sur le fait que toutes ces frappes se concentrent sur un tout petit périmètre. Il faut en conclure qu’al qaida n’a plus aucune safe zone en syrie.
    On peut regretter que ce programme ne s’applique pas aux chefs militaires de milices islamistes.