Un militaire français victime d’un nouvel accident de la route au Liban

Un nouvel accident de la route a endeuillé le contingent français de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), ce 24 août.

En effet, un militaire français, appartenant au 40e Régiment d’Artillerie (RA) de Suippes s’est tué lors d’une patrouille de routine, dans environs de Borj Qalaouay, à 15 km de la ville de Tyr, dans le Sud-Liban. Les circonstances du drame restent encore floues.

« Aucun autre véhicule n’était impliqué dans l’accident », a seulement indiqué le lieutenant-colonel Naresh Bhatt, le porte-parole militaire de la Finul. Une enquête a été ouverte.

Deux autres soldats français, qui étaient à bord du blindé, ont été blessés. Ils ont été évacués vers l’hôpital civil de Saïda.

Cet accident est le troisième du même type depuis le début de l’année. En mars dernier, deux sous-officiers du 19e Régiment du Génie (RG) avaient perdu la vie dans des circonstances similaires. De même, que plus récemment, un maréchal des logis-chef du 121e Régiment du Train.

Addendum : La victime de cet accident est l’adjudant-chef Richard GUILLOTEAU, âgé de 46 ans, marié et père de trois enfants. Le VAB où il avait pris place a glissé sur la chaussée et a ensuite versé dans une pente. Il avait 27 ans de service.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].