Votée en novembre 2015, à l’unanimité, par le Conseil de sécurité des Nations unies, la résolution 2249, présentée par la France, demande aux États membres qui « ont la capacité de le faire », de prendre « toutes les mesures nécessaires […] sur le territoire se trouvant sous le contrôle » de l’État islamique et d’autres entités terroristes associées