Renseignement/ Archives

Les services secrets saoudiens changent de chef

Chef de l’Al Mukhabarat al A’amah, le service de renseignement saoudien, le prince Bandar ben Sultan ben Abdelaziz al-Saoud a été démis des fonctions qu’il occupait depuis juillet 2012 « à sa demande », a annoncé la chaîne de télévision Al-Ekhbariya. Il a été remplacé par son adjoint, Youssef ben Ali al-Idrissi. Ce dernier a été nommé

Israël a mis sur orbite un nouveau satellite d’observation

A l’issue de 2 jours de discussions à Vienne (Autriche), l’Iran et le groupe 5+1 (les cinq membres du Conseil de sécurité de l’ONU et l’Allemagne) ont indiqué, le 9 avril, être prêts à lancer la rédaction d’un accord portant sur le programme nucléaire mené par Téhéran, soupçonné d’avoir une finalité militaire et pas uniquement

Dédié au renseignement, le Dupuy de Lôme est-il en route vers la mer Noire?

Fin mars, plusieurs médias turcs signalèrent, vidéo à l’appui, le passage en plein jour du Bâtiment de soutien de plongée (BSP) Alizé dans le détroit des Dardanelles. Alors que la Crimée tombait dans l’escarcelle russe, cela n’alla pas sans susciter quelques émois étant donné que ce navire est régulièrement utilisé par les plongeurs du service

Un rapport canadien soupçonne la France d’être responsable d’une campagne de cyberespionnage

Dans le lot des milliers de documents subtilisés par Edward Snowden, l’ex-consultant de la National Security Agency (NSA), c’est à dire les « grandes oreilles » américaines, un rapport du Centre de la sécurité des télécommunications Canada (CSTC), classé « très secret » et partagé avec les 4 autres pays appartenant au club des « Five Eyes » (Etats-Unis, Royaume-Uni, Australie

Quand les militaires français espionnaient les Soviétiques…

Ce n’est pas tout d’obtenir des renseignements. Encore faut-il les exploiter. Par exemple, dans les années 1980, l’on estimait qu’un hélicoptère d’attaque Gazelle avec ses missiles HOT avait le temps de détruire 10 blindés du Pacte de Varsovie avant d’être abattu. Sauf que les états-majors n’avaient pas pris en compte que les Soviétiques disposaient de

L’incroyable légèreté du chef de poste de la DGSE à Beyrouth

Parfois, il faut se pincer pour vérifier que l’on ne rêve pas quand l’on apprend certaines informations, tant elles semblent incroyables. L’histoire rapportée par Le Monde (édition du 7 mars) en fait partie. Selon le quotidien, le chef de poste de la Direction générale de sécurité extérieure (DGSE) à Beyrouth, ville considérée comme étant un

Le budget du renseignement américain annoncé en baisse de 5%

Avec les turbulences liées aux révélations d’Edward Snowden, passé chez les Russes, sur les pratiques de la National Security Agency (NSA), l’agence chargée des interceptions électroniques, et, plus récemment, l’ouverture d’une enquête interne au sein de la CIA suite à des informations du New York Times selon lesquelles le service aurait espionné des collaborateurs d’élus

Un nouveau directeur technique à la DGSE

Compte tenu de l’importance prise par l’interception des télécommunications, le chiffrement et l’imagerie satellitaire dans le monde du renseignement, le choix du prochain du prochain directeur technique de la Direction générale de sécurité extérieure (DGSE) était particulièrement attendu depuis que Bernard Barbier, qui occupait ce poste jusqu’en janvier, a été recruté par Sogeti. Finalement, c’est

Paris s’intéresserait au King Air 350 de Beechcraft pour ses futurs avions légers ISR

La Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 prévoit l’acquisition de 3 avions légers ISR (Intelligence – renseignement, Surveillance, Reconnaissance) pour renforcer la fonction « connaissance et anticipation ». Le rapport annexé précise d’ailleurs que ces appareils « compléteront le dispositif d’évaluation et de suivi de crises » et que « leur emplou pourra être mutualisé entre les forces et les

Le vice-amiral Michael Rogers nommé à la tête de la NSA

En pleine tempête médiatique suite aux révélation d’un de ses anciens consultants, Edward Snowden, aujourd’hui réfugié en Russie, la National Security Agency, l’agence américaine chargée du renseignement électronique et des écoutes, va prochainement changer de patron, l’amiral Keith Alexander, qui la dirige depuis 2005, devant partir en retraite. Son successeur est connu. Le président Obama