L’Allemagne a finalement l’intention de retirer ses troupes de la mission de l’ONU au Mali en 2024

Après la Suède, le Bénin et l’Égypte, le Royaume-Uni et la Côte d’Ivoire ont récemment fait part de leur décision de retirer, en 2023, leurs troupes engagées au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali [MINUSMA], dont la tâche est rendue compliquée par les autorités maliennes de transition ainsi que par la présence, dans le pays, du groupe paramilitaire russe Wagner.

Évidemment, de telles décisions ne peuvent que rendre plus incertain l’avenir de la MINUSMA, dont le mandat a été renouvelé d’un an en juin dernier. Étant parmi les plus importants contributeurs de cette mission, tant en termes d’effectif que de capacités, l’Allemagne a cependant décidé de maintenir ses troupes au Mali jusqu’en mai 2024, malgré l’avis de Christine Lambrecht, sa ministre de la Défense.

En effet, la semaine passée, un responsable allemand a confié à l’AFP que le retrait des militaires allemands aurait lieu d’ici la fin de l’année 2023, ce qui laissait entendre que le mandat voté en mai dernier par la Bundestag pour autoriser cette mission ne serait sans doute pas renouvelé. Mais, selon la presse d’outre-Rhin, cette annonce a donné lieu à des tensions au sein de la coalition gouvernementale dirigée par le chancelier Olaf Scholz.

Ainsi, la ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock [Écologiste, ndlr], s’est opposée à un retrait de la Bundeswehr du Mali, expliquant que son rôle au sein de la MINUSMA reste nécessaire pour protéger les civils. En outre, elle a fait valoir qu’un tel départ « porterait atteinte à la réputation internationale de l’Allemagne » et serait de nature à affecter l’influence de l’Allemagne au Sahel… et donc à laisser le champ libre à la Russie, via le groupe Wagner.

Favorable à un retrait du Mali – une position qu’elle a d’ailleurs affirmée peu avoir avoir pris ses fonctions – Mme Lambrecht [SPD] a insisté pour mettre un terme à cette mission au plus tôt, en soulignant les difficultés et autres tracasseries rencontrées par les militaires allemands sur le terrain. En outre, et au-delà du risque d’attaque, ceux-ci ont eu quelques démêlés avec les forces armées maliennes, comme en novembre 2021, quand une de leurs patrouilles a été la cible de tirs maliens alors qu’elle revenait à Gao.

« La mission principale de la Bundeswehr au Mali est la reconnaissance. Et pour cela nous utilisons entre autres des drones comme moyens de reconnaissance [dont le Heron 1 ndlr]. [Or], le dernier vol d’un Heron 1 a eu lieu le 11 octobre 2022. Après cette date, les autorités maliennes n’ont plus accordé […] à la MINUSMA les autorisations de vol pour cet appareil. Cela a évidemment des conséquences sur l’exécution de la mission – qui s’en trouve considérablement réduite », a ainsi expliqué un porte-parole du ministère allemand de la Défense, lors d’un point presse, le 16 novembre.

Quoi qu’il en soit, Mme Lambrecht a donc perdu son bras de fer avec sa collègue des Affaires étrangères. Le 22 novembre, le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Hebestreit, a fait savoir que Berlin a édécidé de proposer au Bundestag [chambre basse du Parlement] de prolonger pour la dernière fois d’un an, en mai 2023, le mandat de l’intervention de la Bundeswehr au Mali, afin que cette intervention prenne fin de manière structurée, après dix ans ». Et d’ajouter qu’il s’agit aussi de tenir compte des prochaines élections maliennes, prévues en février 2024.

Cependant, rien ne dit que la MINUSMA sera encore en place à cette échéance. Déjà privée de l’appui que pouvait lui fournir la force française Barkhane, le retrait de plusieurs contingents, qui plus est affectés à des tâches bien précises, elle aura du mal à mener à bien ses missions, sauf à trouver de nouvelles contributions.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

31 contributions

  1. Clavier dit :

    Ben c’est sûr que le stage africain de nos amis allemands ne peut que leur être bénéfique …..maintenant avec Wagner dans le coin et sans l’aide massif de l’armée française et de son expérience, ils vont connaître certainement quelques déboires ….
    Bon , avec du fric en pagaille on peut toujours arrondir les angles …..

  2. Kamelot dit :

    Bon, ce n’est pas la peine de rester, il n’y a pas de gaz et on peut prendre des coups.
    Super la coordination européenne…! 🙂

    • Oliver dit :

      En plus d’assoir des régimes autoritaires, Wagner joue aussi la carte du chaos migratoire.
      On peut tracer une ligne de leur présence de l’Afrique de l’Est via Madagascar puis Les Comores pour arriver à Mayotte. Tiens donc !

      Wagner a été identifiés entre 2016 et 2021 par le Centre pour les études stratégiques et internationales basé à Washington (CSIS) :
      Au Soudan, au Sud Soudan, en Libye, en République centrafricaine, à Madagascar et au Mozambique.
      Mais également dans d’autres pays africains : Botswana, Burundi, Tchad, Comores, République démocratique du Congo, Congo, Guinée, Guinée Bissau, Nigeria, Zimbabwe.

      Liste possiblement non exhaustive : d’autres sources parlent d’une vingtaine de pays.

  3. Gaulois78 dit :

    « porterait atteinte à la réputation internationale de l’Allemagne » et serait de nature à affecter l’influence de l’Allemagne au Sahel

    Je présume qu’elle parle uniquement de commerce…

    Et oui Mesdames et Messieurs…
    C’est avec le départ/redéploiement de nos troupes que l’on va s’apercevoir qui maintenait une région grande comme l’europe dans une relative stabilité, dépensait un pognon de dingue aux frais du contribuable Français… Stabilité qui permettait aux européens, chinois, australiens, canadiens, ricains de faire du commerce en s’abritant derrière nos soldats tandis que l’on se faisait (fait) traiter de colonisateurs par des populations que les dirigeants manipulent, officine type Wagner où même de pays soit-disant alliés…

    un extrait d’article Atlantico

    La France est au Sahel à la demande express et en coordination permanente avec les gouvernements légaux. Pour mémoire l’or du Burkina et du Mali est presque exclusivement exploité par des compagnies qui sont canadiennes, australiennes, turques, russes, etc.. Et pas françaises !

    On n’empêchera pas les islamo-gauchistes, compagnons de route de l’Islam radical, de reprendre la chanson du néocolonialisme.

    https://atlantico.fr/article/decryptage/operation-barkhane–la-france-financierement-a-la-peine-au-sahel-mali-niger-gao-jean-bernard-pinatel-emmanuel-dupuy

  4. vachefolle dit :

    malheureusement le calcul du Mali avec wagner va se heurter a un pb. La plupart seront morts en Ukraine ou remplacés par d’anciens assassins ou voleurs libérés des prisons russes. Autrement dit cela revient a donner un fusil a un assassin en lui disant qu’il doit se payer sur la population locale.

  5. Rapha dit :

    A propos du Mali, j’ai lu dans Malijet ( le journal de référence de RC qu’il y avait de fortes tensions entre les FAMA et Wagner ; ces derniers se sont en effet aperçu que quand ils débarquaient dans un village, il n’y avait pas de machines à laver à rapiner comme en Ukraine

    • M.W dit :

      Rapha …………………..
      Il n’y pas de mère Denis non plus , c’est ben vrai ça.. respect a la mère Denis et aux machine a laver vedette hélas fabriqués en Algérie aujourd’hui….

    • Oliver dit :

      La chourrave de l électroménager, nouvelle mission pour récupérer les quelques composants électroniques programmables en vue de compléter les lignes de production des missiles et ou drones russes…
      Fin des haricots pour ceux qui se gavaient au sein du Complexe Militaro-industriel russe. Reste leurs ressources en Suisse pour les frais de leurs résidences sur la Côte d’Azur.

  6. Pascal, (l'autre) dit :

    @ Gaulois 78
    « et serait de nature à affecter l’influence de l’Allemagne au Sahel » Eh oui il faut bien vendre quelques Mercédès, Audi, béhème et Porsches. Maintenant si les Teutons ont calqué leur calendrier de retrait en fonction des échéances électorales du Mali et sachant que la junte au pouvoir à Bamako a la « manie » de repousser l’échéance électorale ils peuvent être encore sur site en………………….2030!
    « l’or du Burkina et du Mali est presque exclusivement exploité par des compagnies qui sont canadiennes, australiennes, turques, russes, etc.. Et pas françaises ! » Aussi sud africaine tout en sachant que presque la moitié de l’or extrait l’est de manière illégale et se retrouve aux E.A.U. à Bornéo et autres paradis fiscaux et aussi en Suisse et Luxembourg contrairement aux allégations de certains « impartiaux » contributeurs qui soutiennent que cela atterrit en France! En particulier notre « lettré » professeur de français qui nous ressort encore et encore la psalmodie du pillage organisé de l’Afrique par ces cupides Français, tout un poème!

  7. Reality Checks dit :

    Il est fort à propos pour l’Allemagne d’envoyer ce signal, qui tend à souligner que son action dans cette région s’inscrit dans une logique de maintien de la paix, en respect de ses engagements, dans un cadre multilatéral universel.

    C’est un marqueur politique subtil et intelligent, qui sera perçu positivement dans le Sahel et au delà.

    L’Allemagne, et donc à travers elle l’Europe, avaient tout intérêt à envoyer un message sinon de rupture, au moins de dissonance, de dissidence et de divergence salutaire avec l’impertinence remarquée de certains acteurs du Dimanche, qui sont passés experts dans l’art de s’enliser davantage dans leurs propres turpitudes, tout en sciant la branche sur laquelle ils sont assis, sans oublier de systématiquement se défausser sur autrui.

    Comme par exemple, lorsqu’ils déclarent publiquement et ouvertement, toute honte bue, qu’ils perçoivent le Sahel comme étant un espace de « prédation » et les états-nations qui le compose comme des « proies » – de la Russie bien sûr, chacun l’aura compris 🙂

    Décidémment…………………………….

    • Lockass dit :

      https://www.google.com/amp/s/information.tv5monde.com/info/le-commandant-de-barkhane-accuse-le-groupe-russe-wagner-de-predation-au-mali-465262%3famp

      Je ne vois pas trop ce qu’il y aurait de honteux là-dedans surtout que l’Allemagne est sur la même ligne :
      https://www.google.com/amp/s/www.voaafrique.com/amp/wagner-au-mali-apr%25C3%25A8s-la-france-l-allemagne-s-offusque/6229591.html

      Bref, l’art de déformer les mots et passer pour un âne en pensant avoir l’air subtil

    • Contractor dit :

      Tout faux…encore une fois. Justement, l’Allemagne suit l’UE en lâchant le Mali, à son corps défendant mais pour des raisons de « realpolitik ». Il y a un gap de plus en plus important entre le Mali et l’Allemagne, notamment une affaire de 56 millions d’euros disparus entre la Deutsch Bank et la BMI pour un financement opaque lié à l’exploitation de l’or. Avec les US en chef d’orchestre et la RCI en exécutant. D’où l’affaire des « mercenaires ivoiriens », les non autorisations de vols Bundeswehr etc.
      Borrell a confirmé au SRSG que les financements UE pour le Mali allait fortement se réduire. Le vote du Parlement UE désignant la Russie comme état supportant le terrorisme. La prochaine phase est en cours : désigner Wagner comme un groupe terroriste. A partir de là, toutes les options seront sur la table et seront jouées selon les actions des russes en Ukraine. Cela peut aller jusqu’à un traitement façon AQ ou EI pour Wagner.
      Et oui, ne vous en déplaise, le script est écrit et ne sera pas en faveur du Mali. D’où certaines prises de position dans des pays limitrophes. Le message passe. Tranquillement.

        • Contractor dit :

          Oui. Mais combien de temps ? La durée de vie de cette transition diminue chaque jour. L’EIS controle de plus en plus de territoires, le JNIM et les groupes armés sont à la peine, les FAMa et les Wagner se bunkérisent en attendant l’hallali, l’EIS reçoit des combattants de partout (maintenant du Koweit en plus de l’Irak, Syrie, Soudan, Egypte, Maghreb, corne de l’Afrique et bien entendu du Nigeria) et met en place son administration dans les territoires occupés avec laissez-passer du califat, contrôle des axes, distributions de vivres et médicaments aux populations qui sont restées etc.
          La fin est une question de temps. Reste à savoir comment sera t-elle et surtout du fait de qui.
          L’affaire des ONGs n’est rien par rapport au reste.

    • Reality Checks dit :

      Il est fort à propos pour l’Allemagne d’envoyer ce signal, qui tend à souligner que son action dans cette région s’inscrit dans une logique de maintien de la paix, en respect de ses engagements, dans un cadre multilatéral universel.

      C’est un marqueur politique subtil et intelligent, qui sera perçu positivement dans le Sahel et au delà.

      L’Allemagne, et donc à travers elle l’Europe, avaient tout intérêt à envoyer un message sinon de rupture, au moins de dissonance, de dissidence et de divergence salutaire avec l’impertinence remarquée de certains acteurs du Dimanche, qui sont passés experts dans l’art de s’enliser davantage dans leurs propres turpitudes, tout en sciant la branche sur laquelle ils sont assis, sans oublier de systématiquement se défausser sur autrui.

      Comme par exemple, lorsqu’ils déclarent publiquement et ouvertement, toute honte bue, qu’ils perçoivent le Sahel comme étant un espace de « prédation » et les états-nations qui le compose comme des « proies » – de la Russie bien sûr, chacun l’aura compris 🙂

      Décidémment…………………………….

      ==

      @Contractor

      « Die deutsche Bundesregierung will die Militärbeteiligung in Mali zunächst noch fortsetzen, zugleich aber auch einen konkreten Plan für den Abzug der deutschen Bundeswehrsoldaten verfolgen. Das Mandat für die deutsche Beteiligung am UN-Blauhelmeinsatz MINUSMA solle im Mai 2023 « letztmalig » um ein Jahr verlängert werden, erklärte Regierungssprecher Steffen Hebestreit nach Beratungen der Bundesregierung in Berlin. Ziel sei es, « diesen Einsatz nach zehn Jahren strukturiert auslaufen zu lassen ». Der Zeitplan trage auch dem Umstand Rechnung, dass für Februar 2024 Wahlen in Mali vorgesehen seien. »
      Source: Deutsche Welle

      Les faits:
      Les Allemands sont aussi au Mali dans le cadre de la Minusma.
      Ils annoncent six mois à l’avance, reconduire leur effort dans la Minusma.
      En Mai 2023 il reconduiront leur présence pour une année de plus jusqu’en Mai 2024.
      Donc dans un an et demi.
      Ils prévoient aussi qu’en Mai 2024 bout de dix ans leur participation arrivera à expiration comme prévu, et de manière qui coincidera avec les élections que le Mali s’est engagé à tenir. On verra.

      Par conséquent on voit bien que la position de l’Allemagne s’inscrit dans une logique de maintien de la paix, en respect de ses engagements, dans un cadre multilatéral universel.

      Elle ne décide pas de sa participation en fonction du lobbying d’état tiers à la suite de leurs propres déconvenues.

      C’est un marqueur politique subtil et intelligent, qui sera perçu positivement dans le Sahel et au delà.

      C’est aussi une posture qui se distinque factuellement de ceux qui ont souhaité suivre la France à la suite de son retrait subi, comme la Côte d’Ivoire par exemple.

      L’annonce de cette décision allemande arrive fort à propos, compte tenu du contexte suscité.

      =

      Wagner c’est une autre paire de manches. Pour autant que je sache, le gouvernement du Mali a affirmé qu’il a étendu et restauré des champs de coopération étatique avec la fédération de Russie, ce qui est son droit le plus absolu. Peut être que pour des raisons de disponibilité et de ressources, et en anticipation de besoins ailleurs, les autorités Russes ont sous traité une partie des activités de coopération conjointe à des acteurs privés, comme le font la France ou les USA.
      Je dis bien peut être, cela parait être une hypothèse logique, qui réconcilie les divers narratifs.
      Mais je ne saurais en dire plus, d’autant que contrairement à vous, je ne suis pas au Mali.

      Ceci étant cette présence de Wagner qui est évoquée ici ou la, ce n’est pas l’objet de mon propos pour une raison somple:
      ce n’est pas du tout ce qu’invoque l’Allemagne pour expliquer sa position (cf extrait DW ci dessus)

      ========================================================================

      Pour le reste, je ne répondrai pas aux rats de caniveau qui faute de pouvoir construire un raisonnement logique et convaincant, se complaisent dans les propos injurieux.

      • Lockass dit :

        « Ceci étant cette présence de Wagner qui est évoquée ici ou la, ce n’est pas l’objet de mon propos pour une raison somple:
        ce n’est pas du tout ce qu’invoque l’Allemagne pour expliquer sa position »

        Ce n’est pas ce qu’elle invoque mais c’est tout ce dont elle parle depuis 2 ans :

        « Mercredi dernier, la ministre allemande de la Défense avait déjà prévenu : pour Annegret Kramp-Karrenbauer, « la conclusion éventuelle d’un accord entre les autorités maliennes et la société russe Wagner, remettrait en cause, le mandat de l’armée allemande au Mali ». »
        https://www.dw.com/fr/mali-bundeswehr-arm%C3%A9e-allemande-groupe-wagner-russie-akk/a-59236212

  8. Catoneo dit :

    L’Allemagne se doit de protéger les concessions Mercedes-Benz, BMW et Audi.
    Sinon ouvaton ?

  9. Panzerfaust dit :

    Vu l’attitude pro-russe et anti-Occident du Mali, c’est logique. On ne va pas aller aider nos ennemis.

  10. SKoh6371 dit :

    dommage d’avoir rater la fête de la bière pour si peu , prosit !

  11. Wa Terlou dit :

    Pascal,

    Si c’est de moi que vous parlez, sachez que je ne suis pas un professeur de français. Ceux qui, sur ce site, consultent les bonnes fiches savent que je ne suis même pas un « littéraire ». Votre nationalisme primaire vous fait sans doute croire que je tire une certaine gloriole à parler français, alors que je m’en fous complètement. Le français n’a rien de spécial pour moi. Ce n’est qu’une langue parmi les cinq que je parle tout aussi bien, sinon mieux. Pour votre information, j’écris tout aussi couramment et tout aussi abondamment en anglais et chez moi je ne m’exprime verbalement que dans nos langues maternelles au quotidien. D’ailleurs, dans mon pays je milite activement pour l’abandon total du français et son remplacement par nos langues maternelles qui sont en train de mourir faute d’être enseignées. Tout comme le Maroc, la Tunisie et l’Algérie sont en train de le faire, nous introduirons aussi l’anglais comme deuxième langue après nos langues nationales. Le français sera interdit comme langue d’enseignement. A l’égal du mandarin, de l’allemand ou de l’espagnol, il n’existera que comme sujet d’étude pour ceux qui désireront l’apprendre. Ce sera bientôt chose faite. Ce combat-là est en passe d’être gagné, du moins dans mon pays, et il en sera de même pour tous les pays d’Afrique dite francophone. Ce ne sera que justice. Après tout, nous ne parlons pas français parce que nous le voulons. Le français nous a été imposé à coups de trique et il est maintenu au détriment de nos langues. Par ailleurs, bien que nous ayons appris la langue française et assimilé la culture française au point d’être des clones des Français, ces derniers ne nous payent en retour que de mépris et de racisme et continuent à nous considérer comme des sous-hommes. 90% des messages sur ce site en attestent tous les jours. Il n’acceptent aucune relation à nous qui ne soit sous le mode de la soumission absolue. Il en est de même de l’enseignement monolingue et exclusiviste du français qui est un génocide culturel auquel nous mettrons fin.

    Pour finir, je dois vous signaler qu’on n’a pas besoin d’être un lettré pour remarquer votre faible niveau de culture générale, les honteuses fautes d’orthographe et de grammaire qui parsèment vos messages et surtout votre ignorance totale des règles élémentaires de la ponctuation. Avec ça, rien d’étonnant qu’on en soit réduit à mener une vie de petit provocateur payé à la semaine. Vous feriez mieux de retourner à l’école primaire au lieu de passer vos journées à tenter de culpabiliser les honnêtes gens.

    • L'Alacrite dit :

      « D’ailleurs, dans mon pays je milite activement pour l’abandon total du français et son remplacement par nos langues maternelles qui sont en train de mourir faute d’être enseignées. Tout comme le Maroc, la Tunisie et l’Algérie sont en train de le faire, nous introduirons aussi l’anglais comme deuxième langue après nos langues nationales. Le français sera interdit comme langue d’enseignement »

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_taux_d%27alphab%C3%A9tisation

      Rires.

      « Après tout, nous ne parlons pas français parce que nous le voulons. Le français nous a été imposé à coups de trique et il est maintenu au détriment de nos langues »

      Très bien. Maintenant, faites le même exercice avec l’arabe et les langues bantoues !

    • Pascal, (l'autre) dit :

      @ water (lourd) Quevous parliez 2,5 voire 10 langues étrangères tout le monde d’en fout moi le premier!
      Que vous critiquiez mes fautes de ce que vous voulez démontre et ce constamment que votre argumentaire est maigre! Pour preuve lorsque que je vous contredis par exemple sur le pillage des ressources minières d’Afrique avec des arguments voire des preuves vous bottez en touche en faisant remarquer mes fautes, que je dois retourner à l’école et j’en passe ! Souvent galvaudée, cuisinée à toutes les sauces, utilisée abusivement mais l’expression qui déclare que quand le sage pointe du doigt la lune l’imbécile regarde le doigt! Vous préférez faire diversion een attaquant sur des détails plutôtt que le sujet! Démonstration incontestable de votre médiocrité intellectuelle.
      Pour conclure 31 lignes pour nous présenter votre C.V., que la langue française est une langue à supprimer et terminer par votre suffisance si typique des médiocres aigris, des faquins prouve une fois de plus que j’avais tapé dans le mille!
      Je reconnais avoir posé une chausse trappe et vous êtes venu vous « embrocher » dessus……………..trop facile, ce n’est même plus amusant

    • Lockass dit :

      Pourquoi vous entêter à venir commenter ici du coup ? À vous lire, l’expulsion de tous les Français d’Afrique aura lieu demain à 12h et pourtant vous continuez à venir ici, comme pris de panique

  12. Pascal, (l'autre) dit :

    erratum « mais l’expression qui déclare que quand le sage pointe du doigt la lune l’imbécile regarde le doigt! vous catalogue parfaitement!

  13. Paul Bismuth dit :

    Les opérateurs des forces spéciales françaises de Sabre au Burkina Faso ne devrait pas y rester très longtemps:
    https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/burkina-faso/burkina-faso-la-france-revoit-sa-strategie-militaire-en-afrique-de-l-ouest_5500803.html

    C’est même le devenir des bases prépositionnées en Afrique qui est en ce moment dans la balance comme du temps de Sarko le nabot.
    https://www.lefigaro.fr/international/en-afrique-l-avenir-des-bases-militaires-francaises-en-discussion-20221122

    Il est toujours un visiteur du soir de Micron 1er.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *