Selon le général Burkhard, la Russie « développe une stratégie de long terme » en Ukraine

Dans un ordre du jour diffusé le 22 avril dernier, le chef d’état-major des armées [CEMA], le général Thierry Burkhard, avait commenté les déboires des forces russes en Ukraine en portant un regard sévère sur leur chaîne hiérarchique, l’accusant d’avoir menti à tous les niveaux.

« Les chefs militaires russes ont menti. À leurs dirigeants politiques d’abord, en leur laissant croire que l’efficacité opérationnelle de l’armée russe lui pemettrait de remporter une victoire rapide en Ukraine. […] À leurs subordonnés ensuite, sur les buts de l’opération, sur la situation en Ukraine et pire encore, sur leur capacité à leur donner les moyens de remplir leurs missions. […] Enfin, et ce n’est sans doute pas le moins grave, les chefs militaires russes se sont également menti à eux mêmes », avait estimé le CEMA.

Et de souligner que « l’organisation et le commandement ont largement fait défaut », avec des unités russes qui ont « notamment cruellement manqué d’une logistique et d’un soutien efficaces, au moins au début de la campagne », ce qui « avec les erreurs tactiques et opératives », a donné lieu à des « faiblesses rédhibitoires », ayant « sonné le glas des ambitions russes initiales ».

Depuis, après avoir échoué à s’assurer du contrôle de la région de Kiev, et au-delà des coups durs qu’elles ont subis [naufrage du croiseur Moskva, attaque du pont de Crimée, etc], les forces russes ont été mises en grandes difficulté par la contre-offensive ukrainienne lancée en septembre grâce à l’aide militaire occidentale. Ce qui a d’ailleurs contraint le Kremlin à battre le rappel de 300’000 réservistes et à confier, après la perte de la ville stratégique de Lyman, la direction des opérations au général Sergueï Sourovikine, décrit comme étant « sans état d’âme » après s’être fait connaître durant la seconde guerre de Tchétchénie et, surtout, lors de l’intervention russe en Syrie.

Actuellement, et après le retrait russe de la ville de Kherson, capitale de l’un des quatre régions annexées par la Russie, la ligne de front s’est stabilisée. Dans le même temps, les forces russes visent les infrastructures critiques ukrainiennes, alors qu’il est régulièrement avancé qu’elles seraient à court de munitions… Ce que n’accrédite pas l’ampleur des frappes qu’elles ont effectuées en Ukraine durant ces derniers jours… Du reste, l’Iran leur fournit des munitions vagabondes Shahed-136 [ou Geran-2], des drones, voire, bientôt, des missiles [si cela n’est déjà fait]. En outre, en septembre, le président russe, Vladimir Poutine, avait exhorté les industriels de l’armement à accélérer leurs livraisons…

Cela étant, il n’en reste pas moins que les forces russes contrôlent toujours près de 20% du territoire ukrainien… Et que l’hiver va probablement figer les belligérants sur leurs positions.

Lors son audition au Sénat sur le projet de loi de finances 2023, le 19 octobre dernier [le compte-rendu vient d’être publié, ndlr], le général Burkhard a commenté les derniers développements de cette guerre. Et, visiblement, la période qui s’ouvre s’annonce extrêmement délicate.

« En Ukraine, la Russie développe une stratégie de long terme. Certes, elle est en difficulté, mais cela ne suffit pas à la détourner de ses objectifs », a ainsi estimé le CEMA. Et, selon lui, « le rappel des réservistes […], de l’ordre de plusieurs centaines de milliers d’hommes ne changera pas immédiatement le cours des opérations mais cela montre que les Russes réfléchissent à la suite des opérations au-delà de l’hiver ».

Justement, les conditions météorologiques hivernales, « en ralentissant les opérations militaires » annoncent une « période critique dans le champ des perceptions » ainsi qu’une « période difficile pour la cohésion du camp occidental, car les leviers énergétiques seront utilisés à plein par la Russie », a expliqué le général Burkhard.

« Les Russes ont aussi effectué des bombardements sur des cibles à usage dual – installations électriques, centres de distribution d’eau -, qui ne visaient pas à affaiblir l’armée ukrainienne mais à atteindre d’abord la résilience de la nation ukrainienne à l’approche de l’hiver », a encore souligné le CEMA, pour qui « nous ne devons pas nous démobiliser ». Et de conclure : « L’enjeu pour la France est d’affirmer sa crédibilité militaire sur le haut du segment ».

Photo : Archive

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

465 contributions

  1. Lothringer dit :

    Un autre commentaire qui accrédite la thèse de la guerre d’usure planifiée par les Russes
    https://lenouveauconservateur.org/rubriques/politique-etrangere/lenigme-de-kerson/

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Les comparaisons ne me paraissent pas très judicieuses ( Poutine et Franco quel parenté, même dans la stratégie ?? ). Mais le titre d’énigme de Kherson est bien sûr alléchant !…

      • Robert dit :

        Franco était un militaire reconnu et respecté, il défendait son pays contre la révolution bolchevique.
        C’est marrant de vouloir faire ces comparaisons, sinon concernant le soutien d’antagonistes idéologique des deux côtés.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « Franco était un militaire reconnu et respecté, il défendait son pays contre la révolution bolchevique. » Encore aujourd’hui allez donc raconter cela aux Catalans! Franco………….Poutine, deux bouchers à leur niveau!
          « C’est marrant de vouloir »……………toujours glorifier de « grands humanistes »

          • Robert dit :

            J’assume ce propos, lisez des livres d’histoire honnête.
            Franco était suspect aux yeux du gouvernement du Frente Popular et envoyé aux Canaries parce que quand les crimes et exactions communistes ont commencé, ils craignaient qu’il ne serve de porte parole des résistants. Ce qui c’est passé ensuite n’y change rien mais n’oubliez pas qu’à Barcelone la révolution a été particulièrement sanglante, donc donner des leçons à Franco pour la reprise en main plutôt que de laisser le massacre des catholiques et conservateurs, désolé mais c’est anachronique.
            Franco n’a jamais prétendu être humaniste, mais a sauvé l’Espagne du bolchevisme et lui a permis d’entrer dans la société moderne en rendant le pouvoir à la démocratie.
            Ce sont toujours les vainqueurs progressistes qui réécrivent l’histoire en oubliant l’essentiel et en niant les crimes commis par leur camp.

        • Nestor Potkine dit :

          Franco fut un dictateur et un boucher. Poutine est un dictateur et un boucher.

          • Ératosthène dit :

            Peu importe que tel dirigeant soit boucher, charcutier ou volailler. Ce qui importe est son aura et sa progression par rapport au dirigeant précédent.

    • Green dit :

      Celle ci est déjà perdue de part les sanctions et la désintégration progressive déja amorcée de la fédération de Russie. Et bien sur ils vont perdre cette guerre, mais ça c’est le seulement le début de leurs problèmes.

      Ils peuvent bien planifier ce qu’ils veulent, ils ne tiennent pas compte de la réalité de leur propres forces et faiblesses, ni meme de celles des autres… un peu comme jouer tout seul et se glorifier de ses propres coups dans le vide.

      La Russie vit dans une illusion d’autarcie alors qu’elle est un pays arriéré incapable de se passer des technologies étrangères, mais aussi des capitaux étrangers, et ce depuis aussi qu’elle existe. Effectivement, les russes ne mourront pas de faim, mais leur destin c’est celui de la Corée du Nord.

      • rainbowknight dit :

        En grande partie d’accord avec vous. Mais ne pas sous estimer les capacités d’une grande nation et d’un grand peuple. Le virage historique a été négocié de la pire des manières. La chance n’a pas été saisie de tourner « le système » vers la démocratie ce qui aurait contribué au développement dynamique du pays.
        Je crois que « le monstre » (système sécuritaire hérité des siècles passés) a créé une créature (Poutine) qui lui a échappée. Pour survivre la « créature » dévore ses semblables et assoit son autorité ( dictature) sur le « système ».
        Les oppositions existent, elles espèrent l’effondrement militaire et les rejets de la guerre pour essayer de percer. Reste à souhaiter que le successeur soit un esprit éclairé et non une autre « créature ».
        La Russie et ses peuples méritent de connaître eux aussi le sens du mot Liberté. La Russie est un Géant économique qui étouffe de par la faute de son système répressionnaire.

        • beber dit :

          Comme plusieurs spécialistes l’ont déjà constaté les empires (états composés d’ethnies diverses rassemblées par la force) ne tiennent qu’avec un état fort et même dictatorial et policier. C’est ce que l’on constate de manière éclatante dans la plupart des pays d’Afrique où la démocratie est impossible sans des luttes, guerres, systématiques entre ethnies, clans etc.

          • Wa Terlou dit :

            beber: « C’est ce que l’on constate de manière éclatante dans la plupart des pays d’Afrique où la démocratie est impossible sans des luttes, guerres, systématiques entre ethnies, clans etc. ».

            Il ne faut pas l’oublier, il ne faut jamais l’oublier: les seules guerres napoléoniennes ont fait entre 6 et 15 millions de morts selon les estimations, juste pour nourrir la vanité de Napoléon qui voulait passer pour un grand guerrier dans l’histoire. La Première Guerre mondiale a fait plus de 20 millions de victimes (dont 30.000 morts en 10 jours du seul côté francais au cours mois d’Avril 2017). La Seconde Guerre mondiale a coûté à l’humanité 60 millions de morts. Je ne parle même pas des millions d’autres victimes des guerres entre les Anglais et les Français, entre les Allemands et les Français, etc., qui ont duré des siècles et des siècles. Je ne parle pas de l’extermination des juifs d’Europe et des Indiens d’Amérique, des guerres de religion et de l’inquisition, des pogroms de toute nature, des 5 siècles d’esclavage et de colonisation et des dizaines de millions de morts qu’ils ont occasionnés, des 100.000 morts de la Guerre d’Irak, des dizaines de milliers de celle d’Afghanistan, etc.

            Quand on a une telle histoire, une histoire chargée des crimes les plus horribles qu’on puisse imaginer, il est indécent, proprement indécent, de prendre quelques guerres tribales comme prétextes pour vilipender les Africains.

            Enlevez d’abord la poutre qui est dans votre œil avant de voir la paille dans celui du voisin.

          • MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

            #WA TERLOU
            La seule différence entre l’Occident et l’Afrique est que l’Occident documente, analyse, fait face à son Histoire, et ainsi se met dans la position d’être critiquée et critiquable.
            Quand les Européens sont arrivés en Afrique il y avait 3000 tribus (ou ethnies) qui se mettaient pour la plupart sur la gueule ; l’esclavagisme y existait déjà, et largement.
            Ce que les Européens ont fait c’est : rationaliser tout ça, l’administrer dans leurs propres intérêts.
            Vous n’allez pas nous faire croire l’Afrique était un paradis de miel et d’eau fraîche avant l’arrivée des méchants ; le recours à la violence y était inhérent, et l’est toujours.
            Seule différence : aucune documentation ; négation.

          • ScopeWizard dit :

            @Wa Terlou

            « les seules guerres napoléoniennes ont fait entre 6 et 15 millions de morts selon les estimations, »

            Donc vu l’ écart entre les deux , nul n’ en sait rien .

            « juste pour nourrir la vanité de Napoléon qui voulait passer pour un grand guerrier dans l’histoire. »

            Archi-faux .

            Soit c’ est du relais de propagande , soit vous ne connaissez rien à l’ épopée Napoléonienne .

            Commencez par vous poser les questions : avant 1804 pourquoi ces guerres , financées par qui , pourquoi ces coalitions , état démographique des uns et des autres , quelles étaient les idées défendues et par rapport à quoi ?

            « La Première Guerre mondiale a fait plus de 20 millions de victimes (dont 30.000 morts en 10 jours du seul côté francais au cours mois d’Avril 2017). »

            1917 .

            Estimation entre 15 et 20 millions selon les sources .

            « La Seconde Guerre mondiale a coûté à l’humanité 60 millions de morts. »

            Entre 50 et 65 voire 80 dont de mémoire 20 à 27 millions de Soviétiques ,15 à 20 millions de Chinois , dans les 6 à 9 millions d’ Allemands , 2 à 3 millions de Japonais , plusieurs millions Indes Anglaises et Néerlandaises .

            « Je ne parle même pas des millions d’autres victimes des guerres entre les Anglais et les Français, entre les Allemands et les Français, etc., qui ont duré des siècles et des siècles. »

            Et alors ?

            « Je ne parle pas de l’extermination des juifs d’Europe et des Indiens d’Amérique, des guerres de religion et de l’inquisition, des pogroms de toute nature, »

            Oui , l’ Histoire de l’ Europe n’ a pas été un long fleuve tranquille , merci on le savait .
            Celle du continent Américain n’ ayant pas manqué d’ agitation non plus .

            « des 5 siècles d’esclavage »

            Uniquement ?

            Et quid de l’ esclavage intra-Africain ? quid de tous ces chefs de tribus Africaines qui en vendaient d’ autres aux Blancs en échange de deux ou trois artefacts argentés ou dorés ? quid de tout l’ esclavage Arabe et Musulman dont les Noirs Africains ont eu à pâtir ?

            Quid que l’ Afrique ? Pendant que l’ Europe se massacrait , que se passait-il en Afrique ? était-ce à ce point calme et apaisé ?
            N’ y avait-il pas nombre d’ empires ?

            Faut arrêter la diatribe là , parce que du côté Africain franchement entre les cannibales ( qui existent encore mais dont « on » ne parle plus ) et les guerres tribales , l’ Afrique n’ a guère fait mieux .

            Quant à la colonisation , sans elle , malheureusement , mais que serait l’ Afrique , elle qui encore il y a 100 ans en était au stade de la bamboula….

            Après , pas de malentendu , jamais je n’ ai dit que c’ est mieux ou pire , simplement et sans pour autant céder à la connerie du relativisme que niveau violence envers son prochain les deux se valent .

            « Quand on a une telle histoire, une histoire chargée des crimes les plus horribles qu’on puisse imaginer, il est indécent, proprement indécent, de prendre quelques guerres tribales comme prétextes pour vilipender les Africains. »

            C’ est ça .
            Non , justement il n’ est pas question de ne se concentrer que sur les Blancs Occidentaux , en Chine , au Japon , et dans toute l’ Asie en entre soi on a su faire très fort aussi , et pareil en Afrique .

            « Enlevez d’abord la poutre qui est dans votre œil avant de voir la paille dans celui du voisin. »

            Sauf que dans votre œil il y a aussi une poutre , certainement pas une paille .

            La grosse différence c’ est que si jusqu’ au XIème voire XIIème siècle de notre ère , sur le plan des avancées technologiques nous étions tous à un niveau à peu près équivalent , dès le XIII ème siècle l’ Europe commence à prendre de l’ avance jusqu’ à devenir industrielle vers 1800 , puis de plus en plus et évidemment la façon de faire la guerre avec .

            Alors s’ il vous plait dispensez-vous de servir ce discours à charge comme si nous étions seuls à devoir nous sentir coupables de ce fait contraints à l’ acte de repentance .

            Les choses n’ ont pas été QUE de notre fait ou à sens unique , ce n’ est pas vrai .

            De plus , du point de vue du développement , sur nombre de points la colonisation n’ a pas eu qu’ un bilan négatif .

            Soyez honnête , vous savez bien que l’ Homme peut être très violent , prédateur , dominateur ; et qu’ à moins de rares exceptions il en va partout ainsi .

          • Robert dit :

            Comme les maghrébins, les africains subsahariens ne supportent pas qu’on leur rappelle leur passé et leur présent quand il ne flatte pas leur orgueil.
            Dans les deux cas, ce ne sont pas eux qui ont abolis l’esclavage, avec castration des hommes pour les musulmans, l’anthropophagie, les guerres ethniques, la razzia.
            On ne fonde pas sur le mensonge, nous en savons quelque chose, même si le mensonge historique est souvent la règle chez les idéologues et profiteurs de ce mensonge.

          • Wa Terlou dit :

            Scope Wizard: « Faut arrêter la diatribe là , parce que du côté Africain franchement entre les cannibales ( qui existent encore mais dont « on » ne parle plus ) et les guerres tribales , l’ Afrique n’ a guère fait mieux « .

            Scope Wizard, Je ne réponds jamais aux racistes.

          • Ératosthène dit :

            @Waterlou et Scope :
            Vous avez oublié tous les morts scandinaves, asiatiques et du Moyen-Orient, sans parler de ceux d’Amérique pré-colombienne et d’Océanie.
            Ça fait beaucoup.
            @Waterloo : Est-on obligé de ne mentionner que les morts dont nos ancêtres sont responsables sous peine d’être raciste ? C’est à cause de ce type de raisonnement que la situation française est déléterre.

          • ScopeWizard dit :

            @Wa Terlou

            Eh ben ne réponds pas , qu’ est-ce que j’ en ai à foutre !

            Si tu t’ imagines que le monde est noir&blanc , tant pis , débrouille toi avec ça .

        • Green dit :

          Tout cela n’a pas grand chose a voir avec « une grande nation et un grand peuple ». Ce sont des appréciations affectives et émotionnelles, que je comprends, et que je partage au fond.

          La Russie est trahie, souillée et pillée par la clique de Poutine qui la dirige et qui désormais entreprends de piller plus loin. La fédération de Russie en tant qu’état transgresse toutes les barrières morales, se vautre dans le crime et la destruction, et c’est un comble, au nom des « valeurs traditionnelles ».

          Pour moi la question est de savoir quand la Russie va reprendre son destin en main et cesser d’accorder cette indulgence passive a des salopards qui agissent en son nom.

          • Delalande dit :

            Green

            « Pour moi la question est de savoir quand la Russie va reprendre son destin en main et cesser d’accorder cette indulgence passive a des salopards qui agissent en son nom. »

            Ils ont bon dos vos salopards, quand même. Les Russes ont l’ impérialisme décomplexé, en majorité ils ont adoré l’ annexion de la Crimée, et au début cette guerre leur plaisait bien aussi. Les victimes ukrainiennes, rien à faire.

            On a les salopards qu’ on mérite, et la propagande qu’ on est prêt à gober. Ce qui perd les Russes pour moi ce n’ est pas la Poutinie, mais leur besoin de dominer tous leurs voisins, la nostalgie de l’ empire.

            La Russie aurait mieux fait de se rapprocher de l’ UE, non pas pour en embrasser les valeurs mais au contraire pour y devenir la cheffe de file naturelle du camp traditionaliste « illibéral ». Enfin je ne sais pas si c’ était possible.

          • malgré-moi dit :

            La fin d’un tel régime n’arrivera que dans la violence.
            Quand un territoire est pillé par des personnes qui ne doivent leur pouvoir qu’à leur proximité avec le leader, ces personnes savent que si le système tombent, elles tombent avec. Tous ceux qui sont dans les cercles poutiniens aujourd’hui sont bien trop corrompus pour envisager une quelconque ouverture démocratique qui entraînerait, au mieux, leur exil.

            La Russie de Poutine fait penser à la France de la monarchie absolue, à la Russie tsariste, 2 régimes qui ont tous 2 connu une fin dans la violence.

            L’influence de M. Prigojine est un révélateur : on a là un ancien criminel, quelqu’un qui n’a jamais été élu, n’a jamais occupé de poste dans l’administration d’état, et pourtant chacun peut constater son influence croissante, et qu’il fait partie des seuls – avec Kadyrov, belle comparaison – à pouvoir exprimer librement son opinion, sans que la loi sur les fausses informations militaires lui tombe dessus. Tout ça juste parce qu’il fait partie des favoris du prince….

          • TINA dit :

            Bonjour Mr GREEN ! Bonjour Mr LAGNEAU !

            Commentaire et article intéressant !
            Toutefois , il y a des constats à préciser, des décisions à analyser, des propos à mettre en avant .
            ceci :
            – Le général Burkhard a eu des propos erronés en Avril dernier sur la situation opérationnelle et Tactique en UKRAINE. ces erreurs sont les fruits d’une analyse défaillante. On retrouve cette erreur d’analyse .
            – L’opératif et le tactique des russes , sur les terrains marécageux de l’UKRAINE bientôt dans un mixte « GELEES-MAREGACEUX ACCRU » … —> D’ici fin Avril, nombre d’oblasts seront sympathisants et russophiles de leur voisin de l’est ( entre autres). Et L’opératif russe a plusieurs opérations en cours pour s’amourer une majorité de la population Ukrainienne ( centre et nord).
            – BUCKARD est un des petit-fils de GAMELIN! Et je m’aperçois qu’ils sont plusieurs à raisonner et déclarer la nature de leurs analyses tronquées ( volontairement ou pas ???)!

        • LEONARD dit :

          @rainbowknight
          « Mais ne pas sous estimer les capacités d’une grande nation et d’un grand peuple.  »

          La nation russe est quand même assez hétérogène. Elle est constituée de régions agglomérées par conquête ou par consentement volontaire, mais dont la concentration ethnique les rend de plus en plus divergentes face à un « empire » russe blanc qui les gouverne par le biais d’autorités locales théoriquement autonomes, mais dans la pratique choisies pour leur loyauté. Sur 146 millions (+ou-) d’habitants, il y a quand même 30 millions de groupes ethniques minoritaires et Ravil Gaïnetdine, l’un des plus éminents responsables musulmans de Russie, qui dirige le Conseil russe des muftis, a déclaré en mars 2019 que « dans 15 ans, environ 30% de la population russe sera musulmane ».
          L’unité par la religion reste donc aussi fragile.

          L’histoire même de la Russie fait difficilement l’unanimité, la « gloire » impériale du 19ème ayant été oblitérée par les soviètiques, eux-mêmes effacés par les libéraux Eltsiniens, eux-mêmes mis à la poubelle idéologique par Vlad, qui tente de réconcilier 19ème, 20ème et 21ème siècles russes en un continuum au travers de valeurs patriotiques, nationalistes et xénophobes.

          Quant à « grand peuple », les derniers Prix Nobel (4 de physique), avaient tous émigré en Occident pour leurs travaux. On peut donc constater que la Russie ne brille plus ni socialement, ni culturellement, ni scientifiquement. (la Russie dépose 10 fois moins de brevets que le Japon) Enfin, le comportement de ses soldats en Ukraine n’expose pas un niveau de civilité/civilisation supérieur, mais une plutôt une brutalité primaire.

          • rainbowknight dit :

            Par grande nation et grand peuple j’entends ne pas condamner le potentiel de cet immense pays. J’ai déjà évoqué dans d’autres observations les mêmes réflexions. Je suis content de voir que ma vision est pour partie partagée. Une Russie pacifiée qui adoptera une voie démocratique deviendra un véritable Eldorado tant par ses capacités économiques grâce à ses innombrables richesses que par cette diversité des populations qui oeuvreront à l’essor du pays. La diaspora retrouvera le chemin de la Russie.
            Pour l’heure il est vrai que le constat est affligeant.
            Merci de vos éclaircissements.

        • Saussure dit :

          Merci pour cette contribution.
          Juste une remarque sur le tout dernier mot. Répressif, plutôt, non ?

      • olivier 15 dit :

        Il n’y a que vous pour croire aux effets des sanctions de la Russie. Certes, Channel manque aux cagoles moscovites, mais le russe lambda est ultra rustique. Par contre; ces sanctions, merci pour nous. On risque d’être au sol bien avant eux. ( ça a commencé ).

        • Green dit :

          Je n’ai pas besoin d’y croire, les effets sont visibles sur le terrain.

          Vous trouvez que ca se passe bien pour l’armée russe? A votre avis pourquoi met elle en ligne des T-62 alors qu’elle devrait produire de T-90M a gogo?

          • Ion 5 dit :

            Parce que les T-62 ne sont pas fournis à l’armée Russe, déjà pour commencer, mais aux séparatistes du Donbass. Parce qu’ensuite les T-90M à gogo ou non, il faudrait les produire comme vous le dites si bien, alors que les T-62M, ils les ont déjà.

            Pour finir, les T-62 Modernisés, bien que dépassés, ne sont pas ridicules. Ni au niveau de leur puissance de feu, ni au niveau de leur protection renforcée, ni au niveau de leur mobilité avec le V-46 5M de 700cv. De plus, ils sont plus simples d’utilisation pour des personnels mobilisés, appelés et non professionnels de longue date.
            Mais risquent fort de l’être (dépassés) à la prochaine guerre, s’il y en a une…

            Alors si ce n’est pas le moment de ressortir ce matériel qui vaut quand-même plus qu’un VAB sur le terrain, quand est-ce que ça va l’être?

          • Robert dit :

            Et surtout que la guerre n’est visiblement pas finie et qu’ils doivent garder du matériel en réserve pour la suite. Certes, ils sont cons et méchants mais pour l’instant ils sont encore en Ukraine et Zelensky a beaucoup utilisé une armée qui a des limites, comme leurs soutiens occidentaux.

          • Robert dit :

            Encore une reprise d’informations, à propos d’une accusation de bombarder une maternité. Accusation déjà utilisée et qui s’était révélée fausse. Et celle d’une association de médecins suédois, concernant des probables assassinats de soldats russes. J’écris probable parce qu’une autre source serait utile pour confirmer ou pas, je me contente de donner une information que chacun peut vérifier par d’autres sources qui doivent exister. Et pas venant des « fact checkers » à la Libé qui font dans le sophisme pour éluder sans répondre.
            http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/11/23/ukraine-6413462.html

        • Toutaf dit :

          Non, il n’y a pas que lui.
          Et ce n’est pas parce que le russe lambda est rustique qu’il ne se rend pas compte qu’il ne trouve plus certains produits. Et le but des sanctions occidentales n’est pas de nuire à la population russe en la privant de rouge à lèvres mais à l’économie et au complexe militaro-industriel russes.
          L’industrie militaire russe peine à remplacer les pertes de matériel et l’économie russe est entrée en récession, donc les sanctions ne marchent pas si mal.
          Quant à nous, rapprendre un peu la rusticité ne nous fera pas de mal (bien sûr, on va grogner, mais on aime tellement ça).

        • Joe l'indien dit :

          Il ne vou aura pas échappé que ce qui manque le plus a la Russie ce ne sont pas les sacs channels mais les semi conducteurs de haut niveau qu’ils ne peuvent pas produire et que la chine ne peut leur fournir non plus,

          • Robert dit :

            La Grande Bretagne, le pire ennemi de Moscou, recommence à acheter de l’énergie à la Russie.
            Concernant les approvisonnements dits sensibles, je en serais pas étonné qu’ils reprennent prochainement à l’occidentale, c’est à dire de façon hypocrite.

      • Bikoro dit :

        @Green. Dissonance cognitive.

      • igor340 dit :

        littéralement atterrés par les commentaires ici présentés manifestant la consultation de bases d’information essentiellement occidentales ; le CEMAT n’a que trés peu de vision du potentiel réel de la Russie et son allocution le prouve ; Que dire de la prévision des experts autoproclamés de la Défense du renseignement informant que la Russie manquerait d’obus, puis que le président de la fédération serait en passe d’être renversé, que son économie était exangue, …bref!!! en 8 mois j’ai dû entendre tous les fantasmes exprimés du monde occidental moulinés pour les main stream par des officines de com manquant franchement de subtilité. Le plus dérangeant est plutôt la découverte par le MINARM de l’entrisme russe en Centrafrique, puis celui opéré au MALI et dans d’autres pays d Sahel avec beaucoup d’efficacité juste à l’aide d’une société privée bien connue mais dont le savoir faire dépasse de loin les celles travaillant pour l’OTAN et plus particulièrement pour la France… que va nous sortir le CEMA dorénavant alors que nos forces de haute technologie sortent juste de 3 coups de pied aux fesses successifs opérés par des va-nu pieds… que nos regards doivent se tourner dorénavant vers des pays aux ambitions régionales marquées?? Turquie et Iran pour les nommer… faudra juste rappeler à ce monsieur que nous citoyens lui payons des toys particulièrement chers et qu’il se mette en mesure de savoir les utiliser contre notre ennemi de manoeuvre et pas contre des chimères factuellement inaccessibles…ceci exprimé!! sachant dorénavant que les CAESAR atteignant leur potentiel de tir 10 X plus tôt qu’un 2S3, va effectivement falloir être inventif…..

    • Chat noir dit :

      je pense que le vrai but de guerre de la Russie est de bloquer l’OTAN en Ukraine, et non à contrôler telle ou telle section de territoire. Au-delà de l’aspect sentimental, l’avenir de la Russie ne se joue pas à Kharkov ou en Transnistrie, mais dans son expansion dans le capitalisme multipolaire. Ils ont cherché à obtenir un compromis par les Accords de Minsk, ce que les Américains ont refusé (malgré l’avis favorable au compromis de la France et de l’Allemagne). Ils se sont lancés dans leur « opération spéciale » avec seulement 150 000 hommes (l’effectif engagé en Tchétchénie qui est 35 fois plus petite que l’Ukraine). A part Marioupol (dont la situation géographique rendait le contrôle indispensable), les Russes se sont abstenus d’entrer dans les grandes villes et d’y risquer inutilement de lourdes pertes. Ils vont probablement essayer de geler le conflit comme en Géorgie (ou comme entre les deux Corée depuis 70 ans). A ce moment là, comme dit Burkhard, ce sera le coût du soutien occidental qui risque de poser problème. On verra bien…

      • olivier 15 dit :

        A terme, ce sera une Moldavie bis, avec une république fantoche définitive pour les Oblast retaillés plus courts, et la Crimée, ce qui satisfera tout le monde. ( à part les Ukrainiens, mais balec de leur avis, les USA ont déjà planifié leur futur et leur reconstruction )

      • Oliver dit :

        Le rêve des capitalistes c’est la dystopie totalitaire, l’abandon de l’état de droit au profit d’une minorité oligarchique de rentiers.
        Certains à Wall Street rêve d’une planète à la chinoise.

    • lgbtqi+ dit :

      @ Lothringer

      Nous sommes pays, vous et moi ! 🙂

      Ce serait bien de faire un résumé ultra-court de l’article proposé.

      • Lothringer dit :

        « Nous sommes pays, vous et moi !  »

        ?????

        • lgbtqi+ dit :

          Lotharingie.

          Avant que je déménage…

          • Lotharingie dit :

            gbtqi+ :

            Bonjour,

            « ..Lotharingie…Avant que je déménage… »

            Il n’ y aura pas une petite confusion des  » pseudo « ?

            Bien cordialement.

        • Charles de Basse-Lotharingie dit :

          Lothringer,
          Être « pays » : être natif de la même région.
          Votre pseudo laissant à penser que vous êtes lorrain, lgbtqi+, qui doit l’être aussi, fait appel à un sentiment d’appartenance commune pour vous demander de bien vouloir faire l’effort d’un résumé de l’article que vous mettez en lien.

          • Lothringer dit :

            Ah, Ok. J’essayerai de faire mieux la prochaine fois.
            Oui , Lorrain (zone Annexion 1871-1918), évidemment. Et vous, Basse-Lotharingie ? historiquement la Basse-Lotharingie descendait jusqu’en Belgique, suite au démembrement de la Lotharingie, selon le droit franc qui voulait que tous les fils soient traités de façon égale.

    • Oliver dit :

      Combien sont-ils dans les commentaires à avoir eu une expérience militaire autre que ludique derrière un écran ?

  2. Aramis dit :

    « L’enjeu pour la France est d’affirmer sa crédibilité militaire sur le haut du segment » pour ça il va falloir sacrément augmenter le budget.

    Ne pouvoir livrer que deux LRM et 2 batteries de crotale parcequ’on en a quelque dizaine c’est juste pitoyable quand on compare au coup de menton du danseur de claquette.

    • fabrice dit :

      Il va surtout falloir acheter à l’étranger…Parce que les drones MALE (Heron), les drones kamikazes (Harop), les mini drones (lanius), les missiles anti chars dernière génération (spike), les systèmes de défense anti missiles (Iron Dome), les protections actives de véhicules (Iron Fist), les missiles sols sols tactiques bon marché à CEP de moins de 10m et portée de 300km (EXTRA)…Y a pas produit en France. D’ailleurs y a pas produit en Europe…D’où les nombreuses délégations européennes qui font le pèlerinage à Jérusalem notamment allemandes, italiennes mais pas que…Mais le Quai a sa fierté, on produira « français, Monsieur. Le problème, c’est quand ? Là encore Berlin est pragmatique, Paris plane (le Quai croit qu’en chantant « free palestine » elle va gagner des points au Moyen Orient et en Afrique lui permettant de contrer l’influence des autres puissances qui l’a concurrencent sur son terrain de jeu françafriain. Avant son départ, Le Drian annonçait aux députés de la commission des AE une énième initiative française destiné à faire pression sur Israël et à faire apparaitre la France comme le champion de l’antisionisme). Le pauvre, quand est ce que Paris va réaliser que la posture anti française a plus de chance d’être populaire en Afrique que la posture antisioniste…L’Italie de Meloni ne s’y trompe pas, la Russie de Poutine non plus…Il serait tant qu’on change la fine équipe du Quai, excellente spécialiste de la syntaxe de la poésie yéménite du 9ème siècle…

      • Décryptage dit :

        Tout ça pour dire que :
        – La BITD israélienne a ouvert son carnet de commandes.
        – La politique étrangère française au Proche-Orient déplait à la droite israélienne.

      • Twisted dit :

        Patroller, Larinae, Parot, MMP, Sky Warden, Prometheus…

        • LEONARD dit :

          @Twisted
          Restons humbles avec le Patroller.
          C’est un sujet sur lequel mieux vaut ne pas troller…….

          • Twisted dit :

            Ca reste un planeur automatisé, rien de bien complexe et à la hauteur de n’importe quel industriel capable de bricoler un moteur d’ULM et quelques composants en plastique. L’ami Fabrice le sait très bien, les drones sont loins d’être de la haute technologie

          • LEONARD dit :

            @Twisted
            Promis, je ne ferai plus de jeu de mots…….

      • Aramis dit :

        « Il va surtout falloir acheter à l’étranger… » Il va surtout falloir ne pas acheter à l’étranger. Et pour ça payer pour aller vite. L’objectif principal est d e ne pas dépendre trop.

        « Parce que les drones MALE » Nous avons besoin d’un équivalent TB2. Les Turques l’ont fait nous pouvons.

        « les drones kamikazes » « les mini drones (lanius) » Pas monstrueux technologiquement faisable aussi.

        « les missiles anti chars dernière génération (spike) » Heu le MMP c’est quoi?

        « les systèmes de défense anti missiles (Iron Dome) » Aster et MICA NG, on a déjà.

        « les protections actives de véhicules (Iron Fist) » Nous avons depuis 15 ans un produit développé.

        « les missiles sols sols tactiques bon marché à CEP de moins de 10m et portée de 300km (EXTRA) » Nous avons largement de quoi faire.

        Tout ces produits peuvent être faits en france. Dans l’immédiat une ou deux commandes sur étagères mais à condition de lancer un programme national. On est juste débile de nous arrimer aux allemands qui tue l’europe.

    • Carin dit :

      @Aramis
      Les russes ne partagent pas votre avis…
      Alors d’après vous,
      combien de tirs une batterie LRM?
      Idem pour une Crotale NG ?
      Et pour finir, quelle efficacité vous accordez à ces 2 matériels?
      Quand vous aurez répondu à ces 3 simples questions, vous risquez de vous apercevoir que le LRM, c’est 12 cibles éliminées à 80 kms, et pour le crotale c’est 6 missiles qui n’atteindront pas leurs cibles… le tout en sachant qu’il faut environ une heure pour recharger ces 2 matériels… faites le compte du nombre de cibles qu’un LRM peut réduire à néant en 24 heures, et vous aurez une idée de ce que ce
      « peu » de matériels peut faire comme dégâts dans les rangs russes. Additionnez à ceux imprimés par les CAESAr, ceux des MANPADS de toutes nationalités, et du matos américain, et vous saurez que vos remarques sont infondées!
      Après si ça vous fait plaisir de dénigrer pour dénigrer, ne tenez pas compte de mon post, et continuez à pleurer pour vous faire plaisir.

      • Arnaud dit :

        Oui et combien de missiles en réserve pour le lrm et le crotale ?

        • Carin dit :

          @Arnaud
          Vous utilisez le même argument que certains sur ce blog ont utilisé pour les munitions du CAESAr. Aujourd’hui ces canons tirent toujours 50/100 obus par jour chacun…
          Vous nous prenez pour nos amis allemands, qui ont donné des bi-tubes de 35mm sans les munitions?
          Vous croyez que les ukrainiens nous réclameraient nos matos s’ils ne pouvaient pas les utiliser?
          Êtes-vous au courant qu’un LRU français tire toutes les roquettes d’un Himars américain?

      • Aramis dit :

        @Carin les Ukrainiens sont de mon avis. Ils rigolent bien quand ils comparent les glapissement de notre petite président et le volume ridicule de matéirle qu’il livre. L’ukraine deux LRM ça ne change rien pour elle pareil les crotale.

      • Seb dit :

        Ca fait 9 mois que les russes sont confrontés aux Buk, Pantsir, S-300 … ils en ont détruit une bonne partie. Sachant que le record opérationnel du S-300 c’est 217km (un Mig-29 en octobre dernier). Bref arrêtez de croire que ces Crotale vont changer la donne, ils seront peu à peu détruits comme les autres systèmes. Et il faudra en envoyer encore et encore.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « Ca fait 9 mois que les russes sont confrontés aux Buk, Pantsir, S-300 … ils en ont détruit une bonne partie. » Matos russe! On ne combat bien que ce que l’on connait bien!
          « Bref arrêtez de croire que ces Crotale vont changer la donne, ils seront peu à peu détruits comme les autres systèmes » Il y a quand même des probabilités assez élevées que le système d’arme Crotale pose des problèmes à l’aviation russe !

  3. R2D2 dit :

    « Et que l’hiver va probablement figer les belligérants sur leurs positions.  »
    Effectivement on peut déjà voir des vidéos de soldats russes en train de geler sur pied. Par manque de vêtement, de nourriture, d’abris… Et avec aucun soutien efficace en provenance du territoire Russe. Contrairement aux Ukrainiens qui vont commencer leur 8eme ou 9eme hiver dans les tranchées et cette année avec la logistique de l’Europe.
    Bref l’hiver qui a toujours sauvé la mise aux Russes ne va pas être de leur coté ce coup-ci.

    • thierry bruno dit :

      Vous êtes sérieux ?

      • Alain d dit :

        Ca semble sérieux, et réaliste.
        Les chenilles dans la boue n’empêchent pas la contre-offensive.
        Ce qui freine, c’est qu’après la contre-offensive dans l’oblast de Kharkiv, les russes jouent maintenant en défense et ont fortifié et piégé toute la ligne de front et leurs arrières, en profondeur.
        Ils comptent faire durer leur propre bérézina en espérant que les ukrainiens qui vont galérer cet hiver (lumière, chauffage, électricité, eau, secours, transports), fassent pression pour l’arrêt de la guerre.
        Mais, les villes prises, puis laissées à abandon par les envahisseurs, comme Marioupol et Severodonetsk, sont dans un état encore pire que les villes massacrées à distance par les drones et missiles des agresseurs.
        En ce sont des grosses villes, très commentées par les médias, mais de nombreuses villes moyennes et villages en zone occupées sont des tas gravats totalement à l’abandon et invivables.
        La vie est toujours moins pire en zones libres massacrées, que dans des zones occupées, ruinées, abandonnées sous responsabilité de la dictature.

        • LEONARD dit :

          @Alain d
          Le trouffion Ukr va mieux supporter l’hiver que le civil Ukr.
          En Russie, c’est l’inverse. Les soldats ont beau être « rustiques », les pertes par engelures risquent d’être massives.

          • Alain d dit :

            @LEONARD
            Exact!
            Le gouvernement et les états-majors russes sont lamentables.
            Balancer des hommes sur le théâtre sans tenues, ni armements et formations adéquats , et en plus en hiver, c’est criminel. Sans oublier le manque de médecins, de pansements, de médocs, de moyens d’intervention médicaux d’urgence.

          • Alain d dit :

            C’est surtout criminel parce que la Russie n’est pas agressée.
            Si elle jouait en défense, tous les moyens seraient logiques, mais là elle agresse et flingue son peuple.
            Mais pas n’importe lesquel.
            Yevgeny Prigozhin, comme Kadyrov, fait que des déclarations dirigées contre les élites russes et l’État-major russe comme :
            « Il n’y a pas eu de mobilisation des élites. Les oligarques et autres élites ont vécu dans un état de confort infini et continuent de vivre. Tant que leurs enfants ne partiront pas en guerre, il n’y aura pas de mobilisation totale du pays. »
            Douguine a carrément menacé le tsar.
            Pour le pire ?

    • thierry bruno dit :

      Vous êtes sérieux ou un adepte du second degré ?

      • Kelvin dit :

        Et en quoi devrait-ce être du second degré ?

        • Ion 5 dit :

          En ce que les unités russes servent en Sibérie, dans l’Oural Nord et dans l’Arctique. C’est autrement plus froid que le Kheronèse. Il n’y a guère de cas d’engelures lors de manoeuvres…

          De plus, la collecte des fonds et la donation pour les vêtements chauds pour l’armée va de bon train en Russie, rien que le site de Podolyaka a largement dépassé (entre les gens qui donnent et les mamies qui cousent) les besoins des mobilisés .
          https://vk.com/wall-211093965_487604

      • R2D2 dit :

        Et oui on peut être sérieux. Maintenant si vous pouvez nous démontrer que les unités russes sont mieux preparees a l’hiver que celles ukkrainienes alors je suis impatient… Idem si vous avez des éléments montrant que les soldats Russes sont correctement équipés pour se battre sur une ligne de front

        • jyb dit :

          @r2d2
          la simple géographie répond à votre première question.

          • Marco dit :

            Un Russe, comme un Ukrainien, sans tenue d’hiver va souffrir dégâts dus au froid.
            La géographie, le lieu de naissance/vie, si c’est ce que vous sous-entendez, ne change pas radicalement la physiologie humaine.

      • Morice dit :

        Non, il est sérieux.
        Tu ne t’ai pas rendu compte qu’ il y avait beaucoup de clowns sur ce forum ?

    • Carin dit :

      @R2D2
      Et vous avez raison, l’hiver va être mis à contribution par les ukrainiens qui commencent à sérieusement adopter les techniques de combat de l’occident, et surtout qui sont pressés de faire cesser la pluie de missiles sur leurs familles…
      Encore une fois, je le redis, au printemps prochain, nos amis russes ne tiendront plus que 5/7% du territoire ukrainien, et à l’été 0%.
      Même la base de Sébastopol sera reprise, et évacuée depuis belle lurette.
      Poutine et ses 40 voleurs risquent fort de suivre le même chemin, s’ils ne se tirent pas avant.

      • Aramis dit :

        Espérons le. Et avec accord de paix à la clé.

      • Fafou dit :

        vous êtes encore là, vous?
        le Pentagone vient d’appeler, ils ont besoin de leur stratège en chef, votre avion est prêt..

        je ne prononcerai pas sur le % de territoire reconquis par les ukr mais Sébastopol, faut pas délirer et pas connaitre grand-chose à rien pour croire que Les russes vont laisser filer..

        Tant que vous y êtes, pensez vous que Tartous va tomber aussi? On est plus à un doigt mouillé près avec des sachants comme vous…

        • beber dit :

          Les Russe laisseront filer comme ils l’ont fait déjà si ils ne peuvent faire autrement. Et même si la prise de la Crimée est délicate par sa position peu accessible elle est à la portée de l’armée Ukrainienne et difficile à soutenir et alimenter par l’armée Russe,

          • Fafou dit :

            @beber..C’est l’exactitude digne de Mdame irma qui m’a fait rire, réagir ainsi que la non connaissance de l’importance vitale depuis les Tsars d’avoir accès aux eaux « chaudes » ..
            Sebastopol abritant la flotte de la mer Noire, la crimée, c’est perdu. Zelinski peut raconter ce qu’il veut, POTUS ainsi que certaines chancelleries européennes sifflent déjà à son oreille..

          • Lothringer dit :

            Je pense que l’Ukraine ne récupérera pas la totalité de la Crimée et que la Russie conservera Sébastopol. Probablement l’Ukraine parviendra à détruire le Pont de Kertch. La Russie conservera Sébastopol, mais totalement isolée, peut-être même avec un grand mur de béton autour pour l’isoler complètement et hermétiquement sur le plan terrestre, le coût de son maintien (électricité, eau, population, …) dans la Fédération de Russie deviendra prohibitif : ce sera le « pied le nez » de l’Ukraine à la Russie. Et géographiquement parlant, Sébastopol n’est pas positionné sur le Détroit de Kertch, donc mal placée pour le contrôler. L’Ukraine verra avec un sourire narquois cette ancienne place forte militaire étouffer agoniser petit-à-petit.

            Par ailleurs l’Ukraine fera tout son possible pour couper la Crimée du Donbass.

        • Carin dit :

          @fafou
          Je suis très étonné que vous soyez au courant pour ma place au Pentagone???
          D’autant que je l’ai refusée, parce que ces comiques voulaient me faire voyager dans la soute d’un C17 globemaster, tout seul… j’ai trouvé ça vulgaire et anti-écologique.
          Pour le reste de votre post, vous n’êtes pas le premier à essayer… rendez-vous à la fin de l’hiver…
          Et évitez de vous mouiller ne serait-ce qu’un doigt par ces temps polaires.

      • v_atekor dit :

        J’espère quand même que l’industrie d’armement occidentale a réussi à augmenter son rythme de production de munitions, car le changement d’échelle de production de l’artisanat d’art aux grandes séries industrielles ne se fait pas en claquant dans les doigts. Bon, en 9 mois ils devraient avoir fait le nécessaire, d’autant qu’ils ne sont inquiétés par personne mais je suis étonné de ne pas constater à mon niveau de changement braquet.

      • Ératosthène dit :

        @Carin : Où avez-vous acheté votre boule de cristal s’il vous plaît ? Était-elle chère ?

      • olivier 15 dit :

        Vous devriez rejoindre M. Goya sur la Voie de l’Épée. On a toujours besoin d’une analyse fine et précise.

      • Franz35 dit :

        Franchement, faire des pronostics à ce stade, c’est beau. Aujourd’hui, personne n’est réellement capable de prédire ce qui va se passer, car personne n’a toutes les cartes en main. Et depuis le début, tout le monde se trompe. Aussi bien ceux qui disaient que la Russie allaient prendre l’Ukraine en 15 jours (avec à peine 300 000 hommes) que ceux qui prédisaient la récupération du Dombass avant l’hiver tellement la contre offensive Ukrainienne par le nord était rapide.
        Non, les règles du jeux et la composition du jeux changent en permanence, et personne de lucide s’aventurerai à faire un pronostique. Même s’il est évident qu’il y a un déséquilibre en faveur de l’Otan face à la Russie sur le plan militaire et économique.

        • Ion 5 dit :

          Honnêtement oui. Mais je ne vois pas d’ou tenez vous les 300 000 hommes.

          En fait Zélensky n’était pas inquiet parce qu’il en avait décompté 120 000 dans le groupement à ses frontières (enfin pas lui, ses services).
          Il y en eut sans doute 150 000 le jour du déclenchement (200 000 avec les séparatistes et Wagner, c’est le grand maximum).

          • Franz35 dit :

            C’est un ordre d’idée. C’est le chiffre due j’avais retenu suite aux déclarations américaines. Mais peut-être était-ce 200 000. Enfin, que ce soit 200 000 ou 300 000, ce n’est pas avec cela que l’on envahi un pays de 43 millions d’habitants

    • Auguste dit :

      A voir, si l’Hiver ne va pas encore sauver la mise aux Russes.Le fameux « Pourvu que l’arrière tienne » des Poilus de 14 est on ne peut plus d’actualité.
      Si la population russe passera l’hiver et les suivants au chaud,il en va tout autrement de l’ukrainienne et de nous autres.Pour se passer totalement de l’énergie russe faut quelques années.L’arrière va-t-il tenir?.Déjà qu’on va passer cet hiver ric rac.

    • Robert dit :

      R2D2
      « Contrairement aux Ukrainiens qui vont commencer leur 8eme ou 9eme hiver dans les tranchées ».
      Vous voulez dire à assiéger le Donbass?
      Ce n’était pas trop pénible pour eux à mon avis.
      Par contre en face à craindre les bombes, à vivre terrés dans les caves durant tout ce temps, à se voir privés de droits élémentaires, cela les as habitués à vivre à la dure.
      Personnellement, je doute que les ukrainiens soient capables de vivre aussi longtemps terrés sous terre, les russes ne menaçant pas de les exterminer ou les chasser.

  4. Félix GARCIA dit :

    « nous ne devons pas nous démobiliser »
    Fin de l’ARENH et retrait du marché européen de l’électricité (par exemple, et sans essayer d’être exhaustif …) … ça pourrait aider, même si ça ne fera pas apparaitre du gaz et du pétrole par magie, ni n’accélèrera la remise en route des réacteurs nucléaires mis à l’arrêt, mais ça éviterait de payer des prix délirants, nan ?
    Nan ?
    Vive l’URSS 2.0 ?
    Bon, beh en avant l’Absurdistan ! « En Marche » vers la ruine !

    • kaiox dit :

      c’est cool la sortie du marché européen….on importe actuellement facilement 5 à 10% de notre électricité par jour…en effet ça ne fera pas apparaitre l’électricité par magie

      quand à la fin de l’ARENH (je suis pour) mais c’est contradictoire avec votre souhait…plus d’ARENH=prix plus bas (42€ contre largement plus de 100 sur le marché) mais au dépend d’EDF, donc de nous (bah oui vu que ça appartient à l’état, qui paient ses dettes à terme nous…

      votre obession anti macron vous dévore. Plein de chose pourrait être mieux (dont la réforme du marché de l’électricité mais comme on n’es tpas seul à décidé,c’est pas si facile), mais essayer au moins d’avoir des arguments cohéerent et non pas à la Erdogan (seul homme sur terre pensant que baisser les taux d’intérêt baisse l’inflation…)

      • Félix GARCIA dit :

        Plus = fin/terminé. J’aurai du utiliser un autre mot.
        Il n’y a AUCUNE BONNE RAISON d’avoir mis en place l’ARENH, c’est simplement du DOGMATISME EUROPÉISTE (donc arbitraire, kleptocratique et techno-féodal).

        « votre obession anti macron vous dévore »
        Ce qui me dévore, c’est son action politique. Rien que le fait d’avoir été « un sous-citoyen à emmerder »(c’était « affectueux » il parait … MAIS QUEL LÂCHE CE TYPE !!! IL ASSUME MÊME PAS LE FAIT D’ÊTRE UNE ORD…. ODIEUSE !!! QUEL CO………. !!!!!!!!!!) mérite bien quelques « sautes de colère » …
        Je ne parle pas « depuis la fumée bleue de l’Esprit » …

        • LEONARD dit :

          @Félix
          Le gouvernement français n’a rien dit sur l’Arenh parce qu’il pensait que çà ferait passer en douce les hausses de prix de l’électricité qui sont indispensables à la survie d’EDF dans un 1er temps (qu’on vient de recapitaliser en attendant d’effacer les pertes), à l’investissement massif dans les EPR dans un 2nd temps, investissement soigneusement escamoté par les gouvernements précédents.
          Sauf que la créature a échappé à ses concepteurs…..

          Soyez positifs, votre argent finance le Comité d’Entreprise d’EDF !! (et donc la CGT)

          • Félix GARCIA dit :

            Rien du tout. Ils ne disent rien parce-que c’est dans leur logique de « capitalisme de connivence », de privatisation de l’état et de kleptocratie généralisée.
            Et parce-que les pénuries permettent de mettre en place le rationnement temporaire, transformé en rationnement (arbitraire et techno-féodal) permanent (« Qu’est-ce que c’est que ces parasites qui consomment NOS ressources » [je résume la pensée de ces ordures]) : J’AI NOMMÉ ; LES CRÉDITS CARBONE !!!

            QUELLE EST LA BONNE RAISON POUR AVOIR DONNÉ (!!!!!!!!!!!!) UNE PARTIE DE NOTRE PRODUCTION NUCLÉAIRE À DES GENS QUI LA DISTRIBUENT TOUT EN ÉTANT SUBVENTIONNÉS (!!!!!!!!!!!!!!!!!), ET TOUT EN PROFITANT DE « LA VOLATILITÉ DES MARCHÉS » (!!!!!!!!!!!!!!!!!!) ET DE L’ALIGNEMENT EUROPÉEN DU PRIX DE L’ÉLECTRICITÉ SUR CELUI DU GAZ ??????????????????????????????????????????????????

            RÉPONSE : AUCUNE !!!

            POURQUOI VA-T-ON FAIRE LA MÊME CHOSE AVEC LES BARRAGES (APRÈS LES AVOIR RÉNOVÉS !!!) ? POUR LES MÊMES RAISONS !!!!
            POURQUOI FAIT-ON CELA AVEC LES AUTOROUTES ET BIENTÔT LES NATIONALES ? POUR LES MÊMES RAISONS !!!
            LES CHEMINS DE FER ? LES MÊMES RAISONS !!!
            LE NUCLÉAIRE AVEC « HERCULES II » ? LES MÊMES RAISONS !!!!
            LES ÉOLIENNES ??? MÊMES RAISONS !!!

            ET JE DEVRAIS M’ÉNERVER CONTRE LA CGT ?!?!?!?!

            C’est toujours la même chose :
            – On saborde le service public
            – On argue que celui-ci est inefficace
            – ON DONNE LE FRUIT DE NOS IMPÔTS ET DE NOS EFFORTS AU PRIVÉ
            – ET VOILÀ !!!

            (j’ai rien contre vous Léonard, mais la propagande des kleptocrates et de leurs relais [les « médias libres de la démocratie »], j’en ai ma claque !)

          • Fopakrié dit :

            Houlala, Félix, faut pas s’échauffer comme ça.
            Vous le savez, en plus.
            Quand on commence à avoir envie de bloquer le touche majuscules du clavier, c’est qu’on ferait mieux d’aller faire un petit tour pour revenir faire une réponse plus oxygénée et moins tellurique.

          • ScopeWizard dit :

            @Fopakrié

            La question est : a t-il oui ou non raison et dans quelle mesure ?

            On s’ en fout qu’ il gueule ou s’ énerve ; il est assez grand pour savoir ce qui lui convient .
            C’ est pas un enfant .

          • Félix GARCIA dit :

            « Fopakrié »
            Certes.
            Pardon.
            ^^

          • Félix GARCIA dit :

            Je vous présente mes excuses LEONARD … il n’y avait aucune bonne raison de vous répondre comme cela.

          • Fopakrié dit :

            ScopeWizard :
            Vous avez raison, Félix n’est pas un enfant.
            Et c’est bien pour ça qu’il a bien compris ce que je lui disais et qu’il ne l’a pas mal pris.
            Il a même poussé la maturité jusqu’à déclarer avoir eu tort et à présenter des excuses.
            Ce qui ne fait qu’augmenter le respect que j’ai pour lui (cela que je partage ou non ses idées).

          • LEONARD dit :

            @Félix
            Bien pris.
            Perso, pour éviter les débordements, quand j’écris sous le coup de l’émotion…
            puis je me relis…. (avant l’envoi)
            et je me raisonne.

      • Aramis dit :

        « on importe actuellement facilement 5 à 10% de notre électricité par jour…en effet ça ne fera pas apparaitre l’électricité par magie » Et on dit merci qui? Merci Macron et Hollande d’avoir flinguer la filière nucléaire.

        Résultat on utilise encore du charbon. Et tout ça grâce aux formidables crétins qui se sont alignés sur la politique anti nucléaire allemande.

        Le marché européen c’est bien mais voir dans nos aberrations qui conduisent à ces importations d’énergie une vertue j’ai du mal.

      • Traction asine dit :

        Vous avez raison, l’obsession anti-Macron de certains les aveugle, alors qu’ils produisent souvent d’excellents commentaires quand ils s’abstiennent de parler politique.
        Quant à (et non « quand à ») l’État qui paie (et non « l’état qui paient ») ses dettes, plein de choses pourraient (et non « plein de chose pourrait ») probablement être dites, mais en matière rédactionnelle, c’est aux dépens (et non « au dépend ») du fond que s’étalent les déficiences de la forme.

      • Béotien dit :

        Un article très intéressant du Monde diplomatique qui décrit la chose avec ce titre :
        Prix de l’énergie, une folie organisée
        https://www.monde-diplomatique.fr/2021/11/BERNIER/64005

  5. Robert dit :

    Les services de renseignement russe et américain se rencontrent à Istanbul et Zelensky commence à fatiguer ses « amis ».
    Il parait aussi qu’une part très importante de l’aide financière accordée à l’Ukraine aurait été détournée sur des comptes privés par des proches du pouvoir ukrainien.
    On prend rendez-vous dans quelques mois pour rediscuter de la situation.

    • Mica X dit :

      Vos sources ?
      Sinon pour la grande armée russe, ils sont passés où les roubles pour acheter des chaussettes, des casques, des gilets PB etc…

      • Auguste dit :

        Blanc bonnet et bonnet blanc.Mêmes vertus,mêmes vices,Russes et Ukrainiens sont des pays frères,même s’ils le sont un peu moins maintenant.
        https://www.revueconflits.com/reconstruction-de-lukraine-laide-financiere-occidentale-face-au-trou-noir-de-la-corruption/
        Zelensky est devenu prudent depuis qu’il s’est fait prendre la main dans le sac.
        https://www.rfi.fr/fr/europe/20211003-les-pandora-papers-r%C3%A9v%C3%A8lent-l-%C3%A9vasion-fiscale-de-plusieurs-chefs-de-gouvernement

        • Mica X dit :

          Les élites ukrainiennes ne sont certainement pas blanches comme neige mais à côté des russes ce sont des amateurs, comment dire, en Russie : ministère de la justice, c’est un oxymore.

          Ceci dit Zelensky mouille sa chemise ou plutôt son T shirt et va sur le front, pas comme le botoxé planqué dans son bunker qui prend plaisir à détruire une nation qui ne lui appartient pas tout en enfonçant la sienne.

          • Ion 5 dit :

            C’est un peu vrai…

            Mais ce sont les habitants du Donbass, en large majorité russophones et russophiles qui ont motivé l’intervention du botoxé.
            Après que le mytho du Krémlin se croyait capable d’envahir l’Ukraine avec moins de 200 000 soldats, reste son problème.

            +1

        • Carin dit :

          @Auguste
          Zelensky n’est sur ces « pandora papers » que parce qu’il est devenu président…
          Ses « évasions fiscales » ne concerne que ses « cachets » d’artiste…

      • tschok dit :

        Sans compter que la dernière fois que les pro-russes nous ont filé rendez-vous pour faire le point de la situation, on s’est bien marré. La Russie était censée gagner la guerre à la fin de l’été.

        Bon là, Robert est prudent, il reste dans le vague: quelques mois. Ca lui donne du mou pour improviser de futures explications boiteuses.

      • Robert dit :

        Mica,
        Par charité, je vous propose de chercher vous-même. Cela vous fera voyager en dehors de la pensée unique.
        Ce qui est notoire et évident est complètement occulté par la pensée conforme. Et remontez donc jusqu’à Kolomoïsky, créateur de Zelensky, qui a pillé l’industrie d’état ukrainien, et les véritables motivations de la révolution de 2014.
        Je ne suis pas une assistante sociale, à vous de démontrer que je dis faux. Nous sommes un certain nombre à être lassés de la propagande déversée en jet continu, ce qui se conçoit en temps de guerre j’en suis conscient et j’y contribue probablement, mais avec des postures méprisantes d’ignorants qui jouent les sachants parce qu’ils oensent défendre le Bien.

        • Mica X dit :

          Déjà, le coup de « la pensée unique » venant d’un zélateur de Vlad l’empoisonneur de slip, comment dire, c’est comme si une péripatéticienne venait donner des leçons de vertu.. Bref, d’emblée c’est mal parti question crédibilité.

          Ensuite le laïus sur la corruption supposée de Z, là encore mais désolé, connaissant assez bien la Russie, je ne peux que dire que même si c’était vrai, ce serait peanuts comparé aux tas d’immondices, de prévarications et de meurtres qui encombrent le CV du botoxé et de ses affidés de voleurs.

          Ensuite, tout ceci ne sert en fait qu’à détourner l’attention de la réalité des faits : l’Ukraine est un état souverain, tous ses oblasts ont voté pour son indépendance lorsqu’elle a ressuscité de ses cendres, et oui, même la Crimée avant son nettoyage ethnique. Seules celles et ceux qui étaient à Maïdan peuvent expliquer leurs motivations, il me semble qu’ils ont été assez loquaces et heureusement qu’ils ont plus de succès que leurs voisins du Nord, vous savez, ceux qui vivent sous la férule du gros lard mafieux, le tortionnaire à moustaches et pirate de l’air.. Un mec vachement intègre lui.

          Enfin, si on parle de l’ascension au pouvoir de votre idole… il n’y a qu’à lire les articles de la presse russe indépendante, pas celle de la pensée unique que si t’es pas d’accord tu crèves ou tu vas en taule pour s’instruire…

          La grosse différence avec la Poutinie c’est que sur ce forum, dans mon beau pays, les trolls peuvent troller et les propagandistes de la 5 ème colonne peuvent propagander sans qu’ils ne risquent quoi que ce soit.

          Maintenant oui, je préfère défendre un pays souverain, démocratique, même de façon imparfaite, face à un boucher criminel de guerre qui ne respecte le B A BA du droit international et si, vous, vous voulez défendre cette immondice c’est qu’au fond vous devez lui ressembler sauf que vous ne menez qu’une petite vie tristounette de troisième couteau scribouillard de clavier, ou alors, vous êtes la caricature de l’idiot utile des manuels.

          Bonne nuit Bébert le sachant …

          • Robert dit :

            Je n’ai jamais prétendu savoir, je ne fais que des hypothèses, comme vous tous, sauf que j’ai élargi mes sources d’information.
            Mais je redis que vous restez libre de vous informer plus largement afin de répondre vous-même aux questions que vous me posez, car je ne sais pas plus que vous.
            C’est cela le problème, on suit des courants d’opinion et on en fait une distribution de leçon de morale.
            Je n’ai jamais défendu Poutine, personne ne peut me citer un message dans ce sens. Je me contente d’émettre des réserves sur l’enthousiasme général, les certitudes rapides.
            Je ne vous reproche pas vos insultes minables, réfléchir en dehors du cadre doit dépasser vos capacités, comme d’admettre que vous, et moi, ne détenons pas la vérité.

          • Marco dit :

            Robert,

            On ne peut pas douter de tout, tout le temps. Car ça finit par former le terreau utile à la désinformation, la manipulation (tout se vaut, rien n’est vrai ou faux). C’est le terrain rêvé de la propagande.

            A un moment donné, il y a un consensus qui se forme, à partir d’infos vérifiables par tout un chacun. Mais ça prend du temps, le consensus et tout le monde ne va pas finir par y adhérer.
            Mais c’est le compromis acceptable pour aller plus loin, avancer vers d’autres problématiques.

          • Carin dit :

            @Mica X
            Oui mais Robert est quand même l’équivalent d’un Don Camillo… Dieu lui parle!
            Bon, il lui dit que des conneries, mais il lui parle.. et pas à vous… ni à moi d’ailleurs!

          • Robert dit :

            Carin,
            Je vous félicite pour l’intelligence dont vous faites preuve. Sans parler du courage énorme d’insulter protégé par l’anonymat.

        • Ju dit :

          Zéro preuve formelle, que des on-dit… bref, commentaire nul.

        • Robert dit :

          Mica,
          Vous n’êtes pas paresseux, vous ne voulez pas admettre que d’autres puissent ne pas penser « comme il faut. »
          Et tous ceux qui ici se sont précipités pour m’accabler ne valent pas mieux.
          https://www.bfmtv.com/international/une-rencontre-entre-le-patron-de-la-cia-et-son-homologue-russe-en-turquie_AD-202211140743.html

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      « Il paraît… aurait été… ». Sans sources fiables vos allégations sont nulles.

      • ScopeWizard dit :

        @Nimbus – parfois cumulo

        Dans la rubrique : c’ est pas la première fois que je vois ça….

        Précisément , à partir du moment où il est écrit « il paraît » qui est la conjugaison au Présent de l’ Indicatif d’ un verbe d’ état à la troisième personne du singulier ( forme du neutre ) indiquant une hypothèse , une possibilité , quelque chose qui n’ est pas certain , suivi de « aurait été » qui lui est un Conditionnel Présent de l’ auxiliaire être qui est aussi un verbe d’ état , cela signifie que l’ auteur insiste sur la notion de prudence , et se garde donc d’ affirmer .

        Or , vous , vous l’ attaquez comme s’ il n’ avait pas pris cette précaution , comme s’ il affirmait .

        Ce qui ne s’ explique que de trois façons : soit vous êtes nul en compréhension du Français pourtant d’ un niveau proche de l’ Élémentaire , soit vous lui faites un procès d’ intention , soit vous n’ avez rien à foutre de ce qu’ il raconte votre cible étant ce pseudo peu importe ce qu’ il exprime .

        Ou encore êtes-vous étranger donc vous ne saisissez pas toujours les finesses de la langue….c’ est possible aussi….
        https://www.youtube.com/watch?v=RU22o9IThoE

        Or , ce qui est gravissime et j’ insiste bien là-dessus , s’ il s’ agit de la première des hypothèses vous concernant , cela veut dire que pour x ou y raison n ou n’ facteur…..

        Indépendamment d’ une contraction ou d’ une extension du champ lexical , NOUS N’ AVONS PAS APPRIS LA MÊME LANGUE DE SORTE QUE NOUS NE L’ UTILISONS PAS DE LA MÊME FAÇON en conséquence de quoi en définitive cela revient à NOUS NE PARLONS PLUS LA MÊME LANGUE DONC NOUS NE POUVONS PAS ou PLUS NOUS COMPRENDRE .

        Espérons donc qu’ il s’ agit de l’ une des deux autres hypothèses voire de celle qui ferait de vous un étranger dont la langue maternelle serait différente .

        N’ empêche que ce n’ est pas la première fois que je m’ aperçois de telles « distorsions »…..

        • Bench dit :

          @Scope: « Or , vous , vous l’ attaquez comme s’ il n’ avait pas pris cette précaution… » dit celui qui donne pompeusement un cours de français en se prenant en plus pour un philosophe de salon.
          Faut arrêter de raconter n’importe quoi et se prendre pour un redresseur de torts à la petite semaine, c’est usant à force de lire ces âneries. Nimbus – parfois cumulo n’a attaqué personne à la différence de vous dans votre réponse, qui le prenez pour un bas de plafond incapable de lire et commenter du français. Vous me reprochiez dans un autre post d’utiliser  » le truc [qui] consiste à t’ en servir d’ étendard à brandir histoire de voir si par hasard on ne pourrait pas inciter à quelque lynchage » et c’est exactement ce que vous faites ici. Nimbus – parfois cumulo a simplement fait une remarque fort judicieuse sur le fait que le post de Robert tenait plus du ragot que de l’info fiable, sourcée et vérifiée.
          Bref, votre supposée ancienneté de commentateur de ce blog ne vous autorise ne rien à démolir d’autres contributeurs en s’en prenant à leur intelligence (ou manque d’intelligence en l’occurrence ici), à leur opinion exposée sereinement, à leur origine.
          Votre commentaire ci-dessus est d’une incommensurable bêtise mais reconnaissons qu’il a au moins le mérite de vous montrer sous votre vrai jour une fois de plus.

        • tschok dit :

          Moi je pense que Nimbus fait le même constat que tout le monde, Scope.

          On demande les sources.

          On appelle les marges, si vous préférez. Robert fait des opérations à découvert. Ok, c’est son droit. Il veut rester à la table des joueurs? Montre tes garanties, mon gars.

          On lui dit souvent. Et c’est à ce moment-là que vous vous pointez et que vous faites du vent.

          Le binôme des tartuffes.

          Ca marche peut-être avec vos victimes habituelles, je dis pas mes chéris, je sais pas comment vous gagnez votre vie en irl, mais là, essayez de faire un effort, quoi.

          Que ça ait au moins l’air plausible.

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            « Moi je pense que Nimbus fait le même constat que tout le monde, Scope. »

            Ah oui : « MOI JE »

            Et en plus « PENSE » , ce qui signifie que l’ auteur n’ est même pas sûr mais qu’ il reste dans le subjectif .

            Pas que « tout le monde », non ; puisque déjà je ne fais jamais un tel constat .

            « On demande les sources. »

            « ON est un con .

            Parlez pour VOUS .

            De plus , vous savez très bien que « demander » des sources , ne sert le plus souvent à rien du tout , du fait que desdites sources , en réalité vous n’ en avez rien à foutre .
            Ce n’ est qu’ un prétexte pour attaquer .

            « On appelle les marges, si vous préférez. Robert fait des opérations à découvert. Ok, c’est son droit. Il veut rester à la table des joueurs? Montre tes garanties, mon gars. »

            Ah bon , il y a obligation ?
            Eh bien il préfère décliner cette si aimable invitation et vous montre son cul , et il a bien raison .

            « On lui dit souvent. Et c’est à ce moment-là que vous vous pointez et que vous faites du vent. »

            Eh oui , je sais , pour la bonne marche de l’ apprentie inquisition c’ est emmerdant .
            Par contre , c’ est comme ça .

            « Le binôme des tartuffes. »

            Tartuffe toi-même .

            « Ca marche peut-être avec vos victimes habituelles, »

            Quelles « victimes » ?
            Dans tes rêves , les victimes….

            Parlons-en des tiennes « victimes » ….

            Alors ta moraline à deux balles tu te l’ enfonces bien profond .

            « je dis pas mes chéris, »

            Tes « chéris » ?

            Ben tu sais quoi ? Tes chéris ils t’ emmerdent .

            « je sais pas comment vous gagnez votre vie en irl, mais là, essayez de faire un effort, quoi. »

            « Que ça ait au moins l’air plausible. »

            Oui c’ est ça ; on va faire ça , comme ça pour t’ être agréable….comme ça tu ne harcèleras plus , c’ est ça ?

            Rigolo .

          • tschok dit :

            @Scope,

            Notez simplement que Robert s’est dérobé (conversation avec MicaX).

            On lui demande de sourcer, il botte en touche.

            Fin du match.

            (alors que le mec se vante d’étayer tout ce qu’il dit)

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Et toi tu en fournis des « sources » ?

            Jamais .

            Mais surtout ramène-là .

          • tschok dit :

            @Scope,

            Vous voulez qu’on parle de moi ou de Robert?

            Robert s’est risqué à faire à deux assertions, l’une sur les rencontres entre responsables des services de renseignement à Istanbul, l’autre sur des détournement.

            Il étaye ses dires par des sources, ou pas? C’est simple, non?

            Pourtant il affirme toujours étayer ses dires sur des faits objectifs et matériellement vérifiables. Il se targue d’être à la fois rigoureux et honnête.

            Bon, très bien, qu’il source. On ne lui demande rien d’autre. Eh ben nada et au lieu de ça on se fait engueuler par son doberman, vous.

            Numéro de cirque bien huilé.

            Voili, voilou.

            Blague à part, vous devriez revoir vos techniques, les ficelles sont un peu grosses. C’est l’esthète qui vous parle.

            Chuis bon public à la base, mais quand on voit le truc du magicien, ça perd de son charme, vous comprenez?

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Eh bien tu sais ce que vas faire , tu vas faire comme tu fais ou comme tant d’ autres font avec lui , tu vas me « demander » des sources avec le même ton et le même langage….

            Je te garantis que tu vas attendre trrrrrèèèèèès longtemps….jusqu’ à ta mort en fait .

            Surtout prévois une chaise bien confortable .

        • ScopeWizard dit :

          @Bench

          « dit celui qui donne pompeusement un cours de français en se prenant en plus pour un philosophe de salon. »

          Perception + avis + ressenti = observation entièrement subjective .

          « Faut arrêter de raconter n’importe quoi et se prendre pour un redresseur de torts à la petite semaine, c’est usant à force de lire ces âneries. »

          Pareil .

          Se rajoute l’ insondable degré de bêtise abyssale globalement incommensurable de l’ auteur qui se sent obligé de lire et va donc en faire le reproche , alors que c’ est lui qui prouve qu’ il est très con , ce que son égo surdimensionné ne peut évidemment même pas envisager d’ admettre le quart de la moitié d’ une seconde .

          « Nimbus – parfois cumulo n’a attaqué personne »

          Bench = NUL en compréhension de texte comme en compréhension du Français .

          @Robert exprime une idée et le fait avec le souci de la prudence , IL SUPPOSE OU SUGGÈRE ; @ Nimbus lui répond comme si tel n’ avait pas été le cas , IL AFFIRME d’ une phrase très courte au ton cinglant dans le but très clair de le disqualifier , donc à moindre frais vu l’ effort consenti .

          C’ est donc bien une attaque ; du moins est-ce l’ interprétation la plus logique .

          « à la différence de vous dans votre réponse, qui le prenez pour un bas de plafond incapable de lire et commenter du français. »

          C’ est à lui de s’ expliquer s’ il le souhaite .
          Mais c’ est bien l’ impression qu’ il donne , donc perso je cherche à comprendre en mettant en évidence certaines interprétations de ses intentions .

          Raison pour laquelle je lui tend la perche en émettant plusieurs hypothèses .

          « vous me reprochiez dans un autre post d’utiliser » le truc [qui] consiste à t’ en servir d’ étendard à brandir histoire de voir si par hasard on ne pourrait pas inciter à quelque lynchage » et c’est exactement ce que vous faites ici. »

          FAUX ; incomparable .

          JAMAIS je n’ ai appelé au lynchage de qui que ce soit contrairement à certains d’ entre-vous qui imbus comme c’ est pas permis de vos nombrils n’ avez aucuns scrupules à vous comporter en dégueulasses qui s’ improviseraient volontiers juges et bourreaux .

          CE QUI , ne vous en déplaise , EST UN COMPORTEMENT DE FACHOS et même de TERRORISTES INTELLECTUELS .

          Il y a 3 catégories d’ intervenants : 1) les raisonnables pour qui dialogue et nuance sont primordiaux donc savoir-vivre voire main tendue , 2) les tordus et les vicieux , 3) les « en service commandé » souvent même très certainement rémunérés .

          La 4ème étant celle fort nombreuse des « idiots » , soit ceux qui plus souvent qu’ à leur tour naviguent plus ou moins entre les deux premières , voire pourquoi pas la troisième s’ ils sont trop crédules et ne ne rendent pas compte qu’ ils sont utilisés , par exemple pour servir de gourdins .

          Dans laquelle se situe Nimbus ?

          Perso , je n’ en sais rien ; donc je lui pose des questions quitte à l’ aiguillonner histoire de lui offrir un espace et qu’ il puisse préciser les choses au mieux de SES intérêts .

          Contrairement aux sales habitudes de certains , il n’ est pas condamné et n’ a aucune obligation de se justifier en quoi que ce soit ; il ne doit rien à personne , donc il le fait s’ il le veut mais au moins a t-il table ouverte pour ça .

           » Nimbus – parfois cumulo a simplement fait une remarque fort judicieuse sur le fait que le post de Robert tenait plus du ragot que de l’info fiable, sourcée et vérifiée. »

          Ce n’ est pas une remarque , c’ est un jugement qui insinue et accuse comme s’ il fallait le désigner du doigt et participer à le jeter en pâture à la vindicte .

          « le post de Robert tenait plus du ragot que de l’info fiable, sourcée et vérifiée. »

          Par les modes et temps employés , c’ est précisément le rôle des verbes d’ état qui ont été choisis par @Robert qui n’ affirme pas , mais suppose , propose ou suggère .

          L’ attaquer comme il l’ a été est donc a minima déplacé et trompeur .

          « Bref, votre supposée ancienneté de commentateur de ce blog ne vous autorise ne rien à démolir d’autres contributeurs »

          Bien que cela signifie qu’ évidemment un « ancien » est supposé en savoir long comparé à un nouveau venu , cette histoire d’ ancienneté dont on se demande d’ où elle peut bien sortir , n’ a rien à faire ici .

          On dirait la remarque d’ un fils qui pour se taper sa mère cherche d’ abord comment tuer le père et ainsi le remplacer tout en s’ imposant et en se virilisant , pourrait-on dire sans jeu de mots , d’ un coup .

          C’ est très gamin , quoi….

          « en s’en prenant à leur intelligence (ou manque d’intelligence en l’occurrence ici), à leur opinion exposée sereinement, à leur origine. »

          Non ; pas « exposée sereinement » , certainement pas .
          Baratin pour plaidoirie d’ avocat , ça .

          Bref , nous y voilà : ce serait donc là LE CRIME ULTIME ; de quelque façon que ce soit oser mettre en doute l’ intelligence ( d’ entrée aussi variée que vaste notion ) que les égos boursouflés de nombre de ceux qui vont jusqu’ à s’ improviser inquisiteurs sont persuadés de posséder , et à n’ en pas douter au centuple…

          Eh ben , tant pis ; c’ est au moins le meilleur moyen de revenir sur la planète Terre et comprendre qu’ une amélioration de ce qui est fait de cette « intelligence » à ce point imaginée prodigieuse devient urgente ; on peut même dire qu’ elle s’ impose .

          Dix tonnes d’ intelligence diverse et variée mal utilisées donc qui seront pour la plupart gaspillées et dispersées ne rivaliseront jamais avec ne serait-ce qu’ un kilo utilisé à l’ optimum .

          Que ce soit potentiellement vexant pour certains , c’ est sûr et certain ; la réalité étant que ni boomers ni winners n’ en sont dispensés .

          « Votre commentaire ci-dessus est d’une incommensurable bêtise »

          Voilà ; surtout revenons à nos fondamentaux de winner , décrétons , jetons à la vindicte , sans douter , alors que l’ on n’ a rien compris tandis que ce qui n’ a pas été compris était pourtant d’ un niveau 6ème , c’ est dire si le niveau de prétentions est haut mais que le niveau réel est bas .

          Pas grave , au pays des aveugles le borgne étant roi , ça suffira à faire illusion .

          « mais reconnaissons qu’il a au moins le mérite de vous montrer sous votre vrai jour une fois de plus. »

          Ce dont venant de vous , je reconnais n’ avoir absolument rien à cirer .

          • Bench dit :

            @Scope : CQFD. Votre commentaire ci-dessus, tout comme votre tirade vulgaire et déplacée envers tschok, est encore d’une incommensurable bêtise et prouve une fois de plus que votre suffisance boursouflée, votre mépris affiché envers toute forme de contestation à votre égard, votre humour de potache mal dégrossi, vos certitudes et vos avis égocentrés qui vous poussent à vous enfoncer toujours plus en niant les évidences ne servent qu’à mettre en avant votre énorme égo qui ne supporte pas la frustration.
            Si vous n’en avez rien à cirer de ce que moi comme d’autres reprochent à vos pavés et interventions ineptes comme vous vous complaisez si souvent à le dire, je me demande bien pourquoi vous vous acharnez à pondre ces pavés indigestes et tarabiscotés, trop souvent en français approximatif et abscons, qui ne servent qu’à vous faire mousser en essayant piteusement de vous dresser toujours plus haut sur vos ergots.

          • Nimbus - parfois cumulo dit :

            Désolé pour vous, mon vieux, mais je ne lis jamais vos longues ratiocinations ! A chaque fois sinon je me revois comme vous en situation de noter et d’écrire : « absence complète de capacité de synthèse – ne pourra jamais accéder à des fonctions supérieures »…

          • malgré-moi dit :

            C’est bizarre, j’ai l’impression de vous lire beaucoup pour quelqu’un qui annonçait avec force victimisation se mettre en retrait de ce forum.

            Oui mais voilà, vous ne pouvez vous passer de ces joutes verbales que souvent vous suscitez, dans des commentaires trop longs et souvent en mettant en arrière-plan le sujet de l’article.

            Quant à l’égo boursouflé, la longueur des commentaires en est un très bon indicateur!

          • ScopeWizard dit :

            @malgré-moi

            « j’ai l’impression de vous lire beaucoup pour quelqu’un qui annonçait avec force victimisation se mettre en retrait de ce forum. »

            Seulement l’ impression ?

            Quelle »victimisation » ?

            Mettre en avant combien cet espace peut être parasité par quelques connards en tous genres , vous appelez ça une « victimisation » ???

            Pensez ce que vous voudrez sur cette annonce de mise en retrait qui ne date vraiment plus d’ aujourd’ hui , ça m’ est égal .

            « Oui mais voilà, vous ne pouvez vous passer de ces joutes verbales »

            Si elles doivent être désagréables , je m’ en passe parfaitement .

            « que souvent vous suscitez, »

            Accusation gratuite et non fondée ; je ne « suscite » rien du tout .
            Ce qui m’ intéresse c’ est d’ échanger quitte à nous chamailler et croiser le fer , mais certainement pas me fritter au-delà du raisonnable .

            Mais si certains recherchent ou ont besoin de ça , je sais faire aussi .

            « dans des commentaires trop longs »

            Mes commentaires ne sont jamais trop longs ou trop courts , ils sont ce qu’ ils sont parce que tel a été ce que j’ estimais nécessaire ; le télégramme remplacé par pire , à savoir le SMS ou le Twit , ce n’ est définitivement pas mon truc .

            « et souvent en mettant en arrière-plan le sujet de l’article. »

            Chacun le voit comme il veut , ce n’ est pas ma conception .

          • ScopeWizard dit :

            @Bench @Nimbus

            Où sont les contre-arguments ?

            Ce ne sont qu’ attaques personnelles lesquelles ne peuvent qu’ en appeler d’ autres et ainsi de suite , jusqu’ à n’ en plus finir .

            C’ est-à-dire que vous êtes tellement déconnectés que vous ne réalisez plus rien de ce que votre comportement va inévitablement provoquer ou est-ce une tactique d’ écœurement pour arriver à saturation et ainsi faire taire ?

            Dans les deux cas : vous ne présentez AUCUN INTÉRÊT

            Allez les prétentieux ; TERMINUS

            Maintenant continuez à m’ emmerder , je vous garantis que vu vos égos bouffis vous allez adorer les réponses que vous allez vous prendre .

          • Bench dit :

            @Scope: « Maintenant continuez à m’ emmerder , je vous garantis que vu vos égos bouffis vous allez adorer les réponses que vous allez vous prendre . » Vas y mon coco, te gênes pas, lâche toi! J’ai archi hâte de lire ta prochaine saillie. Si elle est du niveau des autres, ça promet d’être grandiose.

          • ScopeWizard dit :

            @Bench

            Aucun problème ; tu ne m’ imposeras rien du tout .

            Tu es con , tu restes con ; ce ne sera pas un souci .

            Quand on cherche , c’ est marrant mais on finit par trouver ; tu as bien cherché , le temps est donc venu de trouver .

          • Bench dit :

            @Scope: « Aucun problème ; tu ne m’ imposeras rien du tout .
            Tu es con , tu restes con ; ce ne sera pas un souci .
            Quand on cherche , c’ est marrant mais on finit par trouver ; tu as bien cherché , le temps est donc venu de trouver . »
            Mouais, tristounet tout ça. Un peu déçu tout de même, car je m’attendais de ta part à quelque chose de plus grandiloquent, de plus long, de bien alambiqué comme tu sais si bien faire, avec tout plein de mignonnes circonvolutions et un panel bien choisi d’invectives diverses et variées. Bref quelque chose de frais,d’aéré, de gai, de coloré. Du Scope, quoi!
            C’est terne là, faut arrêter le bromure papy Scope, y’a du mou dans le juke box à débiter des épithètes.

      • Ératosthène dit :

        @Nimbus : les informations dernier cri (vraies ou fausses) ne sont jamais fiables.

        • tschok dit :

          Robert, c’est tout le contraire d’un dernier cri, dans tous les sens du terme.

          C’est un catho-facho identitaire et réac qui exsude la haine viscérale de la modernité par tous les pores de sa peau et je pense que la Divine Providence, qui est espiègle, va lui prêter longue vie.

          Histoire d’emmerder le monde et de donner du sel à nos mornes existences. Comme si on n’avait que ça à faire.

          • Green dit :

            Robert, Il était déjà ici en train de crier au « génocide du Donbass » en 2014.

            la fine équipe.

          • Robert dit :

            Green,
            Je vous prends en flagrant délit de mensonge même si vous prenez la précaution d’entourer ça de guillemets.
            Je n’ai jamais parlé de génocide, par contre niriez vous les victimes russophones du Donbass depuis 2014?
            C’était peut-être pour la bonne cause comme les irakiens pour Madeleine Allbright?
            Je remarque qu’il y en a plus à attaquer une critique plutôt que d’accepter simplement qu’on ne pense pas comme eux. Il ne peut y avoir qu’une thèse avec ses nuances, fermez le ban!
            Finalement, j’ai diminué mes interventions et je m’exprime encore trop face à des savants.
            Braves gens!

        • ScopeWizard dit :

          @tschok @Green

          C’ est quoi ces raisonnements de neu neu de compétition ???

          Débiles et stupides ; comme c’ est pas permis .

          « Robert, c’est tout le contraire d’un dernier cri, dans tous les sens du terme. »

          Autrement dit c’ est un vieux avec tous ce que cet aimable qualificatif sous-entend….

          « C’est un catho-facho identitaire et réac »

          Et voilà , ça n’ a pas traîné….

          Allez allons-y , répétons à qui veut l’ entendre nos saloperies gratuites , sait-on jamais .
          En fait , tout ceci est l’ œuvre d’ un lâche qui s’ en prend à quelqu’ un dont il sait que depuis plus de 5 ans il ne lui répondra plus .

          Ce qui est un comportement de gros dégueulasse qui s’ imagine que tout lui est permis .

          « qui exsude la haine viscérale »

          Tu parles !
          Effet miroir , oui…

          « de la modernité par tous les pores de sa peau »

          Mais quelle « modernité » ?

          Faut-il être encore si attardé mental pour n’ avoir pas encore réussi à piger que ce terme ne veut rien dire ?

          La « modernité » serait synonyme de toujours mieux à chaque fois et peu importe ses aspects ???

          Ben non ; et n’ en déplaise nul n’ imposera ce point de vue car ce n’ est que ça , à personne .

          « et je pense que la Divine Providence, qui est espiègle, va lui prêter longue vie. »

          Et donc , il serait donc souhaitable qu’ il crève ?

          « Histoire d’emmerder le monde et de donner du sel à nos mornes existences. Comme si on n’avait que ça à faire. »

          Non , zéro .

          Reformulons….

          « Histoire de m’emmerder et de donner du sel à ma morne existence . »

          Voilà , là c’ est juste .
          Cherchons pas à embarquer les autres dans les abysses de la connerie et assumons , ça fait suffisamment de boulot et puis au moins ça occupe la morne existence .

          « Comme si on n’avait que ça à faire. »

          « Comme si je n’ avais que ça à faire . »

          Eh oui , parce que pour parfaire le tableau , en plus faut être si con qu’ il ne vient même pas à l’ idée de zapper ce qui fait tellement souffrir , n’ est-ce pas ?

          Ben croira ça qui le gobera , en réalité il s’ agit d’ un appel au lynchage .

          Bref , entre harcèlement et appel à la haine , un bon avocat et vu le lourd passif écrit et archivé , en cas de croisement d’ un procédurier , un de ceux qui s’ acharnent jusqu’ au bout , ça va pas le faire….

          Quoique même avec ça , tout dépendant de certaines idéologies ou communautés , non pas grand-chose à craindre….

          « Robert, Il était déjà ici en train de crier au « génocide du Donbass » en 2014. »

          Et alors ?

          Qu’ est-ce que ça peut foutre ?

          Vous lui avez répondu , essayé de comprendre , voir s’ il vous était possible de vous accorder ou vous rejoindre ? Non , rien du tout , évidemment , rien à foutre ?

          Qu’ est-ce qu’ il y avait de vrai ou de faux dans tout ça , vous le savez ?

          Les évènements dans le Donbass datent de début avril 2014 , avant que s’ est-il passé ?
          Sachant qu’ entre le 6 avril et le 31décembre 2014 tu as quelque chose comme 270 jours , alors OUI , vu tout ce temps en 2014 un génocide ou une sorte d’ épuration était possible .

          Et peut-être que @Robert avait des infos à ce sujet , je n’ en sais rien , je n’ étais pas parmi vous en 2014 .

          « la fine équipe. »

          C’ est ça oui .

      • Robert dit :

        Ce n’est pas moi qui accable de pseudos vérités et d’insultes la moindre critique.
        Vérifiez par vous-même comme un grand.
        Vous voudriez que je facilite le travail à des gens anonymes qui balancent un ton unique et injurient ceux qui le remettent en cause.

    • Félix GARCIA dit :

      « Les services de renseignement russe et américain se rencontrent à Istanbul et Zelensky commence à fatiguer ses « amis ». »
      Le coup du missile en Pologne, c’est abusé (sans parler de l’acharnement sur les sociétés françaises présentes en Russie, etc …) !
      Comme le dit Michel YAKOVLEFF :
      « Il a perdu une excellente occasion de se taire »
      Essayer de tordre le bras de l’OTAN ?
      « Y en a qu’ont essayé … »

      Mais cette mansuétude généralisée sur un fait aussi grave est à vomir : « Faut pas oublier qu’il est en guerre », « 100 missiles ! 100 missiles dans la journée d’hier ! C’est ça qui est important ! », « C’est sa première erreur de communication », « In fine, la responsabilité incombe à la Russie [ça, c’est pas faux, mais fallait pas raconter des bobards plus gros que soi …] » …

      Euh nan en fait … un mensonge (oui, et non pas « une erreur ») pour impliquer frontalement l’OTAN dans la guerre, c’est pas « une ch’tite bourde » … et j’espère qu’on le lui fera payer personnellement (et pas faire payer les Ukrainiens) … genre : « Hey ! C’est bien ton nom là dans les Panama Papers ? Et là ? Et ici ? … »

      Après, je constate que les propos des Américains sont déformés par la presse (faut bien tenir le 24/24 hein … pi dans un feuilleton, y a des rebondissements … « infotainment » …) :
      « Sec. Lloyd Austin And Gen. Mark Milley Hold A Press Conference After Missile Strike In Poland »
      https://www.youtube.com/watch?v=-5R0MhiCaZ0

      Bref, aidons l’Ukraine et les Ukrainiens (c’est mon avis, mon analyse) … Volodimir ZELENSKY et ses copains, c’est autre chose …

      • Félix GARCIA dit :

        Et KULEBA qu’en remet une couche : On a pas le droit au doute, on a pas le droit moral et politique de « fatiguer » … eh … mais ils commencent à me courir sur le haricot eux …
        – D’ABORD VOUS VOUS EXCUSEZ POUR VOTRE MENSONGE ÉHONTÉ SUR LE MISSILE EN POLOGNE ! AUPRÈS DE LA POLOGNE POUR COMMENCER, ET VOUS Y AJOUTEZ VOS CONDOLÉANCES ! AUPRÈS DE L’OTAN ENSUITE ! ET POUR FINIR, AUPRÈS DE TOUS LES PAYS QUI VOUS AIDENT !

        S’pèce de sac à m….

    • Raymond75 dit :

      Des liens pour confirmer vos déclarations ? Il parait que vous dites n’importe quoi …

    • Raymond75 dit :

      Des liens pour confirmer vos déclarations ? Il parait que vous dites n’importe quoi !

    • Twisted dit :

      Grobert, après toutes les conneries que tu as raconté depuis plus d’un an il serait temps d’adopter l’humilité toute levantine des Maronites à base de « seul Dieu le sait »

    • Dolgan dit :

      Oui ah Moscou je suppose.

    • Coléo91 dit :

      Allez vas y distille ton poison…

    • DesFaits dit :

      et tout ceci soigneusement étayé par des sources solides bien sur 🙂

      • tschok dit :

        Il n’affirme jamais rien qui ne soit solidement étayé par des faits établis, objectifs et matériellement vérifiables, nous dit-il.

        Si, si.

    • fabrice dit :

      « Par des proches du pouvoir ukrainien », pour beaucoup de Républicains l’argent serait plutôt détourné sur des comptes privés par des proches…de « Biden »…D’ailleurs un tweet d’Elon Musk sur starlink et l’Ukraine le laissait entendre à demi mots (je ne touche rien du GVT fédéral, je finance tout de ma poche alors que des milliards sont donnés soi disant pour l’aide à l’Ukraine à plein d’autres entreprises…voilà en substance ce qu’il disait). D’où le côté « explosif » des enquêtes diligentés par la chambre des représentants US redevenue à majorité républicaine…
      Je remet un de mes commentaires qui a sauté du fait de la modération qu’a du faire Mr Lagneau pour des raisons qu’il n’a pas à nous expliquer (le pacha prend qui il veut à bord) sur plusieurs articles dernièrement.
      « Ne vendez pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué. C’est dans les 100 mds de $ d’aides occidentales notamment militaires, technologiques, techniques qu’a reçu juste cette année l’Ukraine, qui lui même n’est pas un petit pays. la guerre va durer. Zelensky a dit qu’il n’y aura aucune négociation ni aucune trêve avant d’avoir récupérer toute l’Ukraine de 1991 soit le Donetsk et la Crimée. En fait il suffit aux Russes de tenir et de gagner du temps, l’Occident ne va pas donner 100 mds de $ par an ad vitam aeternam surtout qu’une guerre avec la Russie cause de graves pénuries et hausses de prix notamment de l’énergie. En plus il y a des élections en Occident périodiquement. Bref un moment l’aide va s’assécher et le rapport de force tourné à l’avantage de la Russie. Il suffit d’attendre. C’est pour celà que « Biden », bien plus réaliste que Kiev, pousse Zelensky à négocier en lâchant la Crimée voir le Donetsk. En fait la stratégie de guerre hybride, économique (détruire les centrales électriques en plein hiver) russe et le repli sur des positions plus favorables à la défense, a de fortes chances de marcher. »
      Finalement, en gros, cette analyse, je constate avec froideur parce qu’elle est terrible (je n’ai aucune satisfaction à l’avoir), que je ne suis pas le seul à la partager, visiblement au plus haut niveau, on en partage une similaire.

      • Twisted dit :

        Musk ment, les terminaux Starlink sont achetés avant tout par des particuliers qui paient de leur proche

      • Félix GARCIA dit :

        Z’avez peur qu’on finisse par faire un parallèle entre la Crimée (et les autres territoires annexés) et la Palestine ?
        Ah non, c’est vrai : « la Palestine n’existe pas, ça a toujours été une terre […] » … tiens … ça m’rappelle quelque chose …

        • Cyd dit :

          @Felix Garcia
          Aucun risque, les crimeens ont toujours montré leur défiance vis à vis de l’Ukraine

          La Crimée a déclaré sont autonomie des janvier 1991 (avant l’Ukraine) et n’a été réintégrée à l’Ukraine par la force qu’en 1995 par l’intervention de l’armée kiévienne (bien que restant officiellement autonome)

        • fabrice dit :

          Ce qui m’inquiète c’est qu’on finisse par faire un // entre la Françafrique et la crise des migrants… Parce qu’en substance c’est que vient de dire tout haut Méloni devant une délégation de 4500 femmes venues du Monde entier, déclenchant des tonnerres d’applaudissement…
          Paris a comme crédo qu’en faisant de l’Israel bashing elle va devenir populaire dans le Monde arabe (idée totalement idiote comme le prouvent les accords d’Abraham), l’Italie peut bien croire qu’elle va devenir populaire en Afrique en faisant du french bashing…ça semble marcher pour la Russie.

    • Alain d dit :

      Comme dans tout pays en guerre, y’a tous un tas de magouilles qui profitent au cloportes et cafards du pays, qui ont plus d’opportunités pour piller ou trafiquer. Ceci du bas de l’échelle au plus haut niveau (élus et chefs d’entreprises)
      Donc la Police, le SBU et les élus, déjà bien sur-occupés, par cette guerre, font aussi le boulot dans ces domaines.
      Les « faits divers » des régions ukrainiennes sont bien remplis: crimes, délits, détournement de biens ou d’argent, passages illégaux aux frontières, trafic (armes, drogues, importations et exportations de biens, pêches illégales, plantations illégales, usines bossant pour l’occupant, pillages d’infos, fonds bidons, aides détournées, etc.)
      Les services de sécurités et de secours ne chôment pas !

    • lgbtqi+ dit :

      ça fait des mois que robert nous serine ses mêmes insinuations. Il essaie… De « sources », il n’a rien d’autre que la propagande du kremlin en ses multiples mais coordonnées ramifications.

      robert, il déclare ensuite en mode Sainte Nitouche de Toutes les Innocences qu’il n’est pas pro-poutine, mais sa vie sur le blog c’est précisément de pourrir la réputation de monsieur Zélenski sans jamais critiquer le très parfait Caliméro-le-Viril poutin.

    • ScopeWizard dit :

      @Robert

      Oui , j’ ai entendu parler de ça aussi .

      Mais le problème c’ est comme pour le reste ; propagande à tous les étages .

      Par conséquent , qui dit faux qui dit vrai , qu’ y a t-il de vrai qu’ y a t-il de faux , à notre niveau mystère et boule de gomme .

      Au mieux on est dans la croyance , quoi ; la foi .

      Indépendamment que je n’ ai jamais pu blairer le dirigeant actuel de l’ Ukraine , il est certain que son insistance quant au missile tombé en Pologne a considérablement écorné sa belle image ( et du même coup conforté ma pomme dans l’ aversion que j’ ai du personnage ) .

      Raison pour laquelle , certains bruits de couloir commencent à courir le concernant ; et donc tu as ce qui va se savoir plus ou moins , mais également tout le reste , tout ce qui par exemple concernera ce que l’ « on » fera de lui une fois cette guerre terminée .

      Parce qu’ il se pourrait très bien que certains se souviennent combien avant ces évènements guerriers , l’ homme au T-shirt vert et à la barbe faussement négligée vendu comme un nouveau Churchill , était bien placé dans les Pandora Papers .

      Et ce sera très facile de le « faire » , par exemple de façon à ce que le cynisme politique le porte à recevoir le Prix Nobel de la Paix ce qui n’ est pas impossible , comme il sera très facile de le « défaire » .

      En fait , tout va dépendre de l’ issue et de tout ce qui sera découvert dans les semaines qui suivront l’ arrêt des combats , rendu public , mis en avant par l’ ensemble des médias de grande diffusion .

      Tuer , déifier , gentiment écarter , démolir en règle , sacraliser voire canoniser , tout ça SES maîtres savent parfaitement comment faire , lui qui est déjà réduit au rôle de pantin mais qui s’ il est assez habile peut encore sauver sa peau , c’est-à-dire déjà parvenir à se maintenir au pouvoir et le renforcer .

      « Il parait aussi qu’une part très importante de l’aide financière accordée à l’Ukraine aurait été détournée sur des comptes privés par des proches du pouvoir ukrainien. »

      Mais c’ est un pays super-corrompu , comme l’ Albanie , comme beaucoup d’ autres dont même ceux d’ Europe de l’ Ouest ; alors déjà que la corruption au sens large c’ est vieux comme le monde , il n’ y a pas de quoi tomber d’ une chaise….

      « On prend rendez-vous dans quelques mois pour rediscuter de la situation. »

      Mais non ; c’ est tout de suite qu’ il faut en « discuter » , à chaud , brûlant même , pourquoi attendre ?

      Et moi je pense ceci et moi je pense cela , et si tu n’ es pas d’ accord avec moi alors tu es un pourri un traître un salaud voire simplement un con , et en avant allons-y gaiement comportons-nous en enfants turbulents .

      Personne ne sait rien vu que cette guerre est encore moins ouverte à l’ information pluraliste que celle de la Guerre du Golfe de 1990-1991 , ce qui en soi donne une idée de la chose , la propagande est infernale de tous côtés mais c’ est pas grave , on s’ en fout , l’ essentiel n’ est pas là .

      L’ essentiel est de vendre et de faire croire en sa religion surtout l’ immédiate ( court-terme ) .

      Le raisonnement est simpliste , c’ est du binaire , du noir&blanc : « si tu n’ aimes pas les haricots verts , alors c’ est que tu les détestes et même tu leur veux du mal » .

      D’ où tous les glissements sémantiques de certaines terminologies en « phobe » .

      Eh oui , c’ est du grandiose .

      Tenez le cap , vu que la majorité de vos contradicteurs n’ a même pas assez de niveau pour espérer seulement souffler une plume , c’ est vraiment pas encore la tempête sur une mer déchaînée , mais parfois un simple petit courant d’ air et on s’ enrhume….

      Et après , ceux qui vous « interrogeront » se plaindront qu’ il font un métier pas facile….
      https://www.youtube.com/watch?v=k3MiX8Jv8Vw

      Bref , faut pas se culpabiliser….
      https://i.pinimg.com/originals/07/66/0c/07660c88c0c666bef19ea393e8c14f52.jpg

      😎

      • Robert dit :

        Scope,
        Celui qui veut en savoir plus en a les moyens, celui qui veut rester ignorant n’a qu’à nier. Je ne suis pas une assistante sociale.
        Zelensky a eu plusieurs belles occasions de négocier, parfois ses « amis » sont vite intervenus pour l’en empêcher, mais en ce moment ces amis semblent constater que le moment est venu, du moins pour leurs propres intérêts qui sont la seule motivation à leur engagement.
        J’aime beaucoup quand les nemrod du net déclarent la victoire après Kherson. On rit bien ici, merci à eux.

        • Paddybus dit :

          Scope et Robert, je suis assez en phase avec votre avis… et pour ce qui est du royaume mafieux, Jacques Baud a dit plusieurs fois qu’une partie important des armes et des équipements envoyés n’arrivent pas aux combattants… il va parfois jusqu’à dire que seulement 30 à 40 % arrive…
          La négo va bien finir par arriver, mais apparemment Poutine met la barre très haut, tant coté ukraine que coté otan…
          J’ai aussi suivi des infos sur des négo en Turquie entre services Russes et ricains…
          Attendons la suite, mais je pense que zelenski est sur un siège éjectable… voir même une chaise électrique…

        • ScopeWizard dit :

          @Robert

          « Celui qui veut en savoir plus en a les moyens, »

          Il y a des éléments qui vont dans un sens , il y a des éléments qui vont dans un autre , ça c’ est vrai .

          Mais vous savez aussi que pour espérer y voir clair , ce qui d’ après moi à notre niveau ne peut se faire avec certitude et encore moins avec une certitude qui serait « absolue » mais seulement en partant du principe d’ une « probabilité dont on suppose qu’ elle sera largement majoritaire , il y a alors une indispensable balance à faire .

          Or , pour parvenir à une balance qui puisse être à ce point probante , il faut certes pouvoir disposer d’ un maximum d’ informations , mais si et seulement si , lesdites informations relèvent de ce qui est hors propagande….

          Sachant que cette propagande peut n’ être pas entièrement mensongère voire peut ne pratiquement pas l’ être .
          Eh oui ; une propagande n’ est pas nécessairement mensongère .

          Sauf que face à tant d’ assauts tout azimut de propagande , perso j’ ai très vite décidé de me contenter de peu et d’ attendre la fin du match et même plus que ça , avant de me laisser aller à me montrer un tant soit peu catégorique .

          Ce qui ne m’ empêche pas d’ avoir une opinion et de la défendre arguments à l’ appui .

          Disons que j’ évite la croyance .

          « celui qui veut rester ignorant n’a qu’à nier. »

          Drôle de conception , non ?

          Ceux qui « nient » ne sont pas forcément dans une volonté d’ ignorance , leurs motivations peuvent être bien plus diverses .

          Beaucoup nient parce qu’ ils croient justement ; ils croient qu’ ils sont ceux qui savent , ils croient que grâce à leur appartenance ou identification à tel ou tel camp ce sont eux qui sont détenteurs de vérité , la seule , l’ unique , la vraie , la révélée .

          Après , indépendamment des pénibles qui sont tellement bornés qu’ ils t’ épuisent à force d’ angles d’ attaque auxquels à chaque fois tu réponds , il y a bien sûr tous ceux qui ne savent même plus réfléchir ou ne veulent plus : exemple , untel n’ est pas favorable à l’ avortement , alors untel est ceci ou cela et il nous veut du mal voire retourner au Moyen Âge .

          Pas de questions , expéditif jugement condamnation sentence ; presque à physiquement l’ éliminer , quoi .

          Eh oui , on en arrive là .

          C’ est ce qu est arrivé au malheureux professeur il y a deux ans ; faut pas se leurrer , si l’ intensité est tout autre , certes , le processus de pensée est le même à savoir idéologie et imposition du dogme , et ce , jusqu’ à s’ affronter à la moindre résistance si possible à anéantir .

          Avec ces gens-là , et ils sont de plus en plus nombreux , le fait est que tu ne peux même plus discuter , donc il n’ y a plus à le faire .

          Notre propre Président de la République suivi par l’ ensemble de cette macronie pourrie est même le premier à montrer l’ exemple et à jouer à ce jeu de massacre….

          Vous réalisez la puissance et la nature du signal que de ce fait il envoie et qui va donc avoir pour effet de légitimer comme de normaliser cette façon de faire qui en réalité est un délit démocratique très grave ?

          « Zelensky a eu plusieurs belles occasions de négocier, parfois ses « amis » sont vite intervenus pour l’en empêcher, mais en ce moment ces amis semblent constater que le moment est venu, du moins pour leurs propres intérêts qui sont la seule motivation à leur engagement. »

          Oui , je suis évidemment sur cette ligne ; en revanche , j’ attends d’ en savoir plus .
          Ce qui à mon avis ne sera pas le cas de sitôt ; en effet il y a d’ ores et déjà fort à parier que nous aurons droit à quelques mois voire années supplémentaires de propagande , on ne sait jamais des fois que l’ un ou l’ autre se retrouve à devoir rendre des comptes autrement qu’ en BLA BLA BLA devant la gueusaille plébéienne….

          « J’aime beaucoup quand les nemrod du net déclarent la victoire après Kherson. On rit bien ici, merci à eux. »

          Il est certain que ça se précipite , c’ est sûr .

          Perso je ne rigole pas ; je trouve cet effondrement de niveau d’ une tristesse affligeante mais aussi vu que beaucoup se sur-estiment et même plus que ça , dangereux et très inquiétant quant à l’ avenir qui promet d’ être politiquement facho .
          Entendez par-là : privation ou restriction des libertés pour ceux qui pour diverses raisons ne sont pas dans le moule .

          Ce qui est déjà le cas .

          • Paddybus dit :

            Bonsoir ScopeWizard… Avez vous entendu cette info, que la Turquie aurait refusé les condoléances des usa suite à l’attentat… que les Turques attribuent au PKK … et le bombardement d’une base de formation du PKK avec formateurs ricains, mais bombardement fait prudemment, pour laisser évacuer les personnels ricains…
            Ca fait de l’eau dans le gaz entre pays de l’otan…!!!

          • ScopeWizard dit :

            @Paddybus

            Non .

            Merci de me l’ apprendre .

            L’ OTAN de toute façon c’ est devenu de la merde .
            Déjà nous sommes passés d’ une organisation à but « défensif » à tout son contraire , alors….

    • Castel dit :

      De toutes façons, il faudra bien que ce conflit s’arrête un jour ou l’autre….
      Et de mon point de vue, le refus de Zelensky de négocier avec le régime en place est une erreur ;
      On comprend bien sa réticence à négocier avec un homme qui a rarement tenu ses engagements, et qui semble engagé dans une fuite en avant, mais d’un autre côté, ce refus permet à poutine et ses proches de justifier la poursuite du conflit, en s’abritant derrière son refus de négocier….
      Alors, en montrant au monde entier qu’il serait d’accord pour essayer de trouver un compromis, il le mettrait peut-être plus en difficulté, car, poutine devrait faire face aux durs du régime, hostiles à tous règlements pacifiques, mais aussi prendre en compte le mécontentement grandissant de la population russe, de plus en plus inquiète des conséquences de cette guerre, au fur et à mesure des pertes au front, sans résultat probant de la part de son armée…
      Donc, cette position intransigeante de Zelensky ne le sert pas forcément, alors qu’avec de la bonne volonté de part et d’autre, une solution à ce conflit reste possible :
      – Retour aux accords de Minsk, mais sous contrôle international au niveau de l’application en contrepartie du renoncement de la Douma sur ses prétentions territoriales en Ukraine
      – projet de condominium concernant la Crimée, avec reconnaissance de la souveraineté de Moscou sur sa base de Sébastopol.
      Mais, pour cela, il faudrait que les extrémistes des deux camps renoncent à leurs prétentions, ce qui n’est pas gagné d’avance !!!

      • Robert dit :

        Castel,
        En Russie, les extrémistes sont dans l’opposition à Poutine, en Ukraine ils dirigent le pouvoir et Zelensky est sous leur influence.
        Je remercie ceux qui ont réagi à mon message, certains ont pu poser leur crotte habituelle, d’autres se sont peut-être posés des questions.

        • Castel dit :

          Robert
          Il y a quand même une petite différence entre les deux pays :
          D’un côté on a des patriotes qui se battent pour défendre l’intégrité, voire l’existence même de leur pays, de l’autre, ce sont surtout des nationalistes qui veulent aider à restaurer l’ancienne puissance soviétique.
          Alors, évidemment dans le camp Ukrainien, on trouvera aussi des nationalistes, qui voudront récupérer le patriotisme du pays à leur profit, mais, de mon point de vue , ce qui explique l’échec des russes est avant tout le manque d’enthousiasme de la majorité des soldats russes, à qui on a fait croire que le pays était en danger, mais une fois sur place, se rendent compte que l’écrasante majorité du peuple Ukrainien n’a pas d’autres souhait que vivre en paix chez eux.
          Donc, il serait temps que poutine comprenne qu’il ne pourra jamais remporter une victoire totale sur l’Ukraine, mais que Zelensky essaye de trouver un compromis acceptable pour le deux partis, car une victoire totale contre les russes me semble tout aussi improbable.

        • Nestor Potkine dit :

          Poutine est un extrémiste. Plus violent, plus dictatorial, plus meurtrier, on ne fait pas.
          Déclencher une guerre quand rien n’y oblige, c’est de l’extrémisme le plus pur.

        • Marco dit :

          Robert,

          Je vous encourage à regarder en face l’extrême droite russe. Ils ne sont pas dans l’opposition mais encore plus à droite que Poutine et sa clique. L’opposition de Poutine est, elle, constituée de libéraux et des communistes.

          C’est bien l’extrême droite russe qui fait pression sur Poutine pour que la guerre continue et que le peuple ukrainien (qui est à leurs yeux inférieur au peuple russe) se soumette à cette domination.

          S’il vous plait, parce que là vous dites des énormes contre-vérités.

          • Robert dit :

            L’extrême droite russe mais aussi les communistes sont clairement dans l’opposition à Poutine, lui reprochant depuis février, mais même depuis 2014, de tergiverser et abandonner les russophones et ne pas écraser dans le sang les ukrainiens en mobilisant. C’est ce que je voulais dire par les extrémistes, les deux étant de cet acabit, les communistes étant devenus officiellement nationalistes et chrétiens. On a accusé Poutine d’être sous la coupe d’un Dougine, mais c’est oublier qu’il a été écarté des courants d’idées proches du régime depuis des années et n’a plus d’influence sur lui. Et on ne peut pas accuser sérieusement Poutine d’être sous la coupe de l’extrême droite russe. dans ce que vous dites, on pourrait penser que ce sont eux qui influencent sa politique. En fait, ils peuvent lui nuire en le faisant passer pour un mou aux yeux de l’opinion russe, mais ils ne dirigent pas à sa place, même un Medvedev se soumet. Souvenez-vous que même des nationalistes ont eu des problèmes à énerver Poutine.
            Les libéraux sont trop suspectés à mon avis de faire les yeux doux à l’occident pour représenter une menace politique.
            Poutine est entré dans une logique ou il ne peut reculer, mais sait qu’il devrait rendre des comptes à sa population et bien sûr aux extrémistes mais aussi à l’opinion publique qui se souvient des jeunes appelés morts en Afghanistan. Il doit au moins remporter une victoire symbolique.
            Pourquoi parlez vous de contre vérités, c’est un point de vue, rien d’autre, et vous pouvez le contester?
            Dites-moi ce que représente politiquement le libéralisme en Russie, qui en plus reçoit le soutien des Soros et autres officines américaines.

          • Robert dit :

            Marco,
            Je parlais de mémoire, donc probablement déjà ancien comme souvenir de lecture.
            Voici ce que j’ai trouvé, bon c’est wikipedia, mais le camembert le plus récent trouvé, des pourcentages électoraux en Russie en 2016. On doit bien sûr y ajouter que tout ce qui est pro occidental subit des persécutions. Ce que vous appelez peut-être libéral à savoir le parti libéral démocrate de Jirinovski est classé comme nationaliste, plus radical que Poutine, et s’avère fidèle à Poutine. Sinon, il reste les partis pro Poutine et le parti communiste qui est devenu nationaliste et chrétien, au moins en apparence. Il n’existe pas d’opposition « libérale » sinon en nom mais pas en idées, sauf les groupes nationalistes qui ne représente rien électoralement ou sont persécutés. Toute la classe politique russe est favorable à la poursuite de la guerre, en plus radical que Poutine qui reste en comparaison un modéré.
            Je veux bien vous écouter quand vous me conseillez de « regarder en face l’extrême droite russe » mais prenez la peine de préciser votre pensée.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_en_Russie

          • Marco dit :

            Le parti de Poutine est très, très à droite selon les critères politiques utilisés dans le monde entier : nationalisme voir ultra-nationalisme, autoritarisme (doux-euphémisme pour Poutine).

            C’est pour cela que dire que l’extrême droite russe est dans l’opposition à Poutine n’a pas de sens à mes yeux et probablement aussi pour une grande partie du monde. Cette extrême droite est dans le prolongement de la politique de Poutine, juste un peu plus extrême.
            Leurs idées et leurs objectifs sont communs, seul change la manière d’y arriver. Il suffit de réécouter le discours fleuve de Poutine qu’il a prononcé début mars pour justifier l’intervention en Ukraine. C’est une réécriture de l’histoire qui a énormément plus à l’extrême droite russe. Et maintenant, elle se demande pourquoi le leader ne va pas aussi loin dans ses actes que ce qu’il a laissé entendre en mars (il parlait de punir les états baltes et la Scandinavie d’avoir oser se tourner vers l’occident).

            Ce que j’appelle libéraux en Russie correspond à ce qu’il reste des partis qui souhaitent s’ouvrir sur le reste du monde selon les règles du commerce international et adopter les bases d’une démocratie transparente. Ils ont tous été laminés par 20 ans de répression, dans la rue, dans les médias et dans les escaliers où, fait incroyable, des dizaines d’opposants se tuent en tombant bêtement…

          • Paddybus dit :

            A tous les deux, il y a quelque chose rassurant dans votre échange, c’est qu’il y a bel et bien en Russie une opposition politique, alors qu’ici ou ailleurs nombreux sont ceux qui voient la Russie comme dictature ayant écrasé toute opposition…

          • Marco dit :

            Paddybus,
            si vous me relisez vous verrez que je dis que la véritable opposition n’existe plus car balayée par 20 ans de Poutine.

            Ce qu’il reste en face du parti de Poutine et de son extrême droite est uniquement formée par ce que le pouvoir en place a bien voulu laisser vivre car inoffensif.
            Le but étant de maquiller sa dictature en démocratie d’apparat. La véritable opposition est soit discréditée par les médias d’état soit enfermée ou « suicidée »/ »chutée » par la fenêtre ou dans les escaliers. Les Russes ne soutenant pas Poutine le savent mais ne cherchent plus à changer ce système qui est devenu indétrônable.

            Je ne peux pas honnêtement affirmer qu’il s’agisse d’une opposition telle qu’on l’entend dans un pays démocratique. Si l’on est cynique, on dira qu’il s’agit tout de même d’une opposition.

          • Robert dit :

            Marco,
            Electoralement, le parti libéral démocrate est nationaliste et bien plus radical que Poutine. Et la Russie n’est pas un système démocratique comme le nôtre, les conditions pour parvenir à se présenter et même faire de la politique sont conditionnées par le pouvoir autocrate. Les seuls critères valables parce que correspondant à la réalité russe, ce sont les leurs. Et au milieu des grandes tendances politiques pouvant s’exprimer, Poutine, malgré des élans verbaux sans conséquence, est parmi les plus modérés. Il ne s’agit pas de le défendre, mais de le situer à sa place sur le plan politique existant en Russie. Medvedev est bien plus radical que lui.
            Sur l’échiquier politique représenté aux élections, il n’existe pas de libéraux, regardez le camembert des pourcentages, c’est clair. Le reste, votre point de vue ne repose sur rien de concret.
            Aussi quand vous me sortez « S’il vous plait, parce que là vous dites des énormes contre-vérités. » désolé, mais je ne peux que sourire et vous ramener au réel ou il faudrait toujours rester.

      • tschok dit :

        @Castel,

        Votre analyse suppose qu’on se pique tous avec une dose de gnangnitude qui dépasse et de loin la posologie du médicament.

        Etant précisé que la gnangnitude à forte dose devient un placébo.

        Surtout pour les Occidentaux.

        On va inverser le truc: qui est l’homme malade de l’Europe? Nous, ou la Russie?

        Qui a besoin d’un traitement?

        La gnangnitude, on s’est camé avec. On arrête maintenant. Siouplait, Castel.

        • Castel dit :

          @tschok
          La fameuse « gnangnitude  » dont vous me gratifier, semble inaccessible à des esprits limités comme le vôtre ….
          Il s’agit de quoi en fait :
          De monter qu’avec un peu de bonne volonté, il est toujours possible de trouver une solution à un problème qui peut paraître insoluble à première vue.
          D’abord, mettons les choses au point :
          Ce que je propose n’est pas une panacée, et je conçois qu’il y a peut-être d’autres possibilités pour mettre fin à ce conflit, qui, de mon point de vue à suffisamment duré quand on voit ce qu’est obligé d’endurer le peuple Ukrainien;
          Donc, il me semble que la victoire de Kherson ainsi que sur d’autres front de l’armée Ukrainienne, les met en position de force pour négocier ; il faut qu’ils en profitent….
          Car, il ne faut pas se faire d’illusion, Robert a au moins raison sur un point :
          L’aide occidentale risque de ne pas être éternelle, pour des raisons économiques avant tout, mais aussi politiques si le conflit donnait l’impression de s’éterniser à cause de l’absence de volonté de négocier côté Ukrainien.
          Mais c’est vrai qu’il y a des gens comme vous que j’appelle les « messieurs+ » partisans des solutions les plus extrêmes, que l’on entendra certainement plus le jour ou la durée de ce conflit nous amènerait à une catastrophe pourtant évitable avec un peu de bonne volonté de part et d’autre, pendant qu’il en est encore temps !!!

          • tschok dit :

            @Castel,

            Qu’est-ce qu vous fait croire que les Russes veulent négocier un règlement définitif du conflit?

            Négocier pour gagner du temps et reconstituer leurs forces, pour ensuite reprendre l’offensive, oui.

            Négocier pour un règlement global et définitif, on n’a rien qui nous permette d’affirmer que les Russes ont cette intention.

            Et, aux dernières nouvelles, ils continuent la guerre.

            Maintenant, paix aux hommes de bonne volonté, etc, je suis d’accord avec ça. Qui suis-je pour juger? comme dirait l’autre.

          • Robert dit :

            Castel,
            Ce que nous disons vous et moi à propos des négociation est du simple bon sens. Comme lors de la défaite de Marioupol ou la reprise de certaines villes, il fallait profiter de l’occasion pour entamer des négociations plutôt que de monter dans la surenchère. Or, à chaque fois, ses alliés promettaient à Zelensky plus d’argent, dont une partie va notoirement ailleurs que pour aider l’Ukraine, et plus d’armement et de personnel spécialisé. Comme il semblerait que la patience américaine commence à s’user, et que des discussions entre renseignement russe et américain ont lieu à Ankara, probablement pour éviter une montée en puissance des provocations, cette fois-ci après la victoire symbolique de Kherson le moment est propice à entamer une négociation. Mais tant que Zelensky continue de vouloir reprendre la Crimée, ne jamais discuter tant que Poutine est au pouvoir, je ne vois pas d’issue possible. Les nationalistes ukrainiens font dans la surenchère après avoir été savamment utilisés par l’oligarque qui a créé le personnage politique Zelensky et financé leurs groupes devenus bataillons et intégrés dans l’armée ukrainienne. Zelensky n’est pas le grand politique qu’on a dépeint mais un acteur roi de la communication qui se retrouve dépassé par ses surenchères. Tant que les occidentaux faisaient la claque, il a continué à nous subjuguer, mais la rigolade semble un peu trop durer aux yeux de certains. Il est l’otages des ultras, de ceux qui s’enrichissent avec l’aide ou en ayant pillé le pays, comme de ceux qui ont beaucoup à perdre si une paix assez juste était signée. Car un jour ou l’autre, on finit par savoir qui a fait quoi et il faut passer à la caisse ou vivre en paria le restant de ses jours.
            Que cette guerre finisse avant que l’hiver aie tout bloqué, que les populations ne souffrent encore plus, et que des solutions radicales, des provocations qui poussent à l’engrenage, ne mènent à autre chose de pire encore. Tant mieux si c’est pour le bénéfice de l’Ukraine, j’espère juste que les russophones persécutés chez eux depuis 2014 ne deviendront pas les parias dans leur propre pays. D’ou l’intérêt d’une cessaition des hostilités après des garanties les concernant.
            La limite des blogs, c’est que chacun peut se défouler sans risque, et soulager ses frustrations, alors que nous parlons de vie d’êtres humains et de leur avenir commun. Ukrainiens comme russes.

      • Carin dit :

        @Castel
        D’un autre côté, il faut préciser qu’il est difficile de passer à la table des négociations avec une équipe russe qui part du principe que la feuille des exigences russes s’il y a 9 mois maintenant, n’est ni modifiable, ni même discutable!
        Partant de là, de quelles négociations s’agit-il ?
        Du coup Zelensky refuse de négocier, parce que dit-il le temps des fausses négociations sera mis à profit par les russes pour renforcer les défenses de leurs emprises… et personnellement je suis d’accord avec cette vision des choses. L’Ukraine préfère endosser le costume du méchant qui refuse la négociation, et avancer pour reprendre toutes les terres d’Ukraine, y compris la base de Sébastopol. Il sera temps après de négocier le prix de la location d’une partie de cette base par la flotte russe, qui du coup fréquentera la flotte ukraino/Otanienne basée sur l’autre partie de ce port militaire!

    • flibustier dit :

      Enfin, quelqu’un qui n’a pas bouse dans les yeux, OUI l’Ukraine est dans le top 10 des pays les plus corrompu. Le plus étonnant est que les occidentaux continuent de les équiper, sans contrôle. C’est dingue….
      La volonté de détruire la Russie est une évidence, les menaces sur l’Europe est une pure parodie des amerloques et autres. Macron en tête de cordée.

      • Cyd dit :

        @Flibustier
        On a bien équipé les afghans, tout aussi combattifs, tout aussi corrompus, et tout aussi démocrate, contre les soviétiques pour les mêmes raisons avec les conséquences que l’on sait

      • Courmaceul dit :

         » OUI l’Ukraine est dans le top 10 des pays les plus corrompu.  » Faux

      • tschok dit :

        J’avais retenu que les flibustiers se battaient pour s’en mettre plein des fouilles, par pour être la gagneuse de Moscou.

        Le sens des mots change.

  6. Alfred dit :

    Cette bonne blague. Ils prennent leur temps et se préparent. Jusqu’à présent, on a vu peu de matériels de dernière génération. Et, ils savent très bien que l’énergie manquera non seulement en Ukraine, mais aussi en Europe, ce qui ralentira l’aide à l’Ukraine et réduira les capacités d’intervention occidentales, d’autant plus qu’elles pourraient être sollicitées simultanément en plusieurs points du globe.

    • yakafokon dit :

      Les Russes n’ont pas les outils pour entretenir leurs sites de pompage pétrole et gaz. Les soldat russes sont moins équipés que les Ukrainiens et vont geler dans leur tranchées. C’était déjà le cas en février. Une fois la boue gelée, les Ukrainiens vont repartir à l’assaut. Mariupol sera reprise.

      • Robert dit :

        Et si leurs alliés se lassaient et pensaient à leur population?

        • Carin dit :

          @Robert
          Et si le peuple russe se lassait?
          Quoi qu’en dise @Scope, derrière vos fausses questions apparaît ce que vous voulez instiller…
          Allez Robert, accouchez, cessez de tenter de vous cacher, ça donne comme une odeur de lâcheté à vos écrits.

          • Robert dit :

            Carin,
            Argument pittoresque de celui qui n’a pas d’argument et s’énerve.
            A la différence de beaucoup ici, je me pose constamment des questions, je suis prêt à reconnaitre publiquement quand je me trompe, je ne profite pas de l’anonymat pour insinuer et insulter qui que ce soit et j’avance à visage découvert. Je vous souhaite d’en faire autant.
            Je ne vous ferais pas le plaisir de réagir à votre petite crotte, vous méritez mieux que ça et j’ai mieux à faire.
            Sans rancune, ça aurait pu marcher, avec quelqu’un comme vous.

      • tschok dit :

        Les soldats russes vont geler, oui. Mais une fois morts. C’est pas l’hiver qui va s’en charger. Ce sont les Ukrainiens.

        Les mecs sont pas au bon endroit pour rester en vie. Ils ont un seul truc à faire: retourner chez eux, embrasser leur femme et leurs enfants. Et continuer leur vie comme avant, si ça leur chante.

        Ils pourront même prendre un ou deux four à micro-ondes s’ils le veulent. Le black friday, après tout, c’est pour eux aussi.

        On ne leur demande même pas de jeter à bas le régime de Poutine. L’implosion de la Russie fait peur à tout le monde.

        Ensuite, on s’occupera de l’homme malade de l’Europe. On lui fera plein de mamours câlins.

  7. Nico80100 dit :

    Comme ce conflit sera long, très long, pourquoi pas passer à une économie de guerre.
    Ressortir des hangars les LRM, AUF1, commander des canons de 105 mm, et pourquoi pas remettre en service les M2000 C retirés du service il y a peu de temps de telle façon à économiser les rafales, recréer au moins un RA, un RA sol air, un régiment du train, un régiment blindé, et un régiment inter armées.
    Profitons de l’hiver pour se remplumer.
    Après tout on veut être en haut du segment, après il faudra assurer.

    • Dolgan dit :

      Parce qu’on n est ni en guerre, ni menacé.

      • tschok dit :

        @Dolgan,

        Pas en guerre, oui. Pas menacé, non.

        Faut écouter les gens. Quand ils vous menacent de façon répétée, il faut arrêter d’être sourd.

        Avec l’islamisme, on a pas été super à l’écoute. Et on a fini par arrêter d’être sourd. Faut dire que les mecs ont fait du bruit, sanglant.

        Je dis pas qu’il faut nécessairement monter en tours et passer en mode agressif tout de suite. Mais il faut se préparer à défourailler, okazou.

        C’est ce qu’on fait. C’est sage. On est instruit, normalement.

    • kaiox dit :

      tout à fait d’accord

    • Cyd dit :

      Parce qu’on a pas les moyens

      La priorité, c’est de payer les retraites de nos 50% de votants ayant 55 ans et plus qui votent à 70% Macron

      Et surtout, aucun tangage, aucune audace idéologique.
      Pas de sortie de l’€, ni de l’UE, ni de l’OTAN, ni de fermeture des frontières, non rien

      Rien que des retraites payées en temps et en heure, les plus grasses possibles

      Ces gens là veulent absolument que rien ne change, dussent ils sacrifier le pays entier

      • Carin dit :

        @Cyd
        Si on suit votre raisonnement, il faut couper les retraites…
        Vous êtes orphelin ou quoi?
        Parce que je vois que ça, pour faire ce genre de proposition. Heureusement que l’immense majorité des gens, sont très conscients que si leurs vieux n’ont plus de subsides, c’est eux qui les entretiendront!
        C’est extraordinaire, vous ne vous en êtes sûrement pas rendu compte, et sans vouloir vous insulter, votre post vient de battre un record.. celui de repousser encore plus loin l’intelligence, et la réflexion. Bravo champion.

  8. Le Suren dit :

    Les dictatures tablent toujours sur le long terme, les démocraties sont toujours pressées car elles calquent leurs postures sur le monde de la finance qui est le court-termisme.

    • Mica X dit :

      Donc que vivent les dictatures ?
      Les démocraties européennes et autres ont déjà vu passer pas mal de régimes dictatoriaux…cf l URSS, et elles sont toujours là

      • Le Suren dit :

        « Donc que vivent les dictatures ? ». Je n’ai pas dit ça.

        • Mica X dit :

          ok, mes confuses alors mais avouez que c’était assez confusionnant, peut être la tirade sur « le monde de la finance » parce que dans les dictatures, le monde de la finance est vachement présent le savez-vous ? à tous les échelons, ça ruisselle mais de bas en haut pour finir dans les poches du dictateur et de ses courtisans

      • Clavier dit :

        Des démocraties qui ont drôlement évolué vers des dictatures économico-financières…..

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Vladimir Vladimirévich – dictateur ou pas – n’a pas le choix. Son Blitz-Krieg initial ayant échoué, il est dans la guerre d’usure à la russe, inhumaine comme savent la mener les fous : affamer les gens, les faire crever de froid, les terroriser par des bombardements sans fins et utiliser les viols et la torture… en mentant bien sûr constamment et n’ayant aucune parole.

      • Le Suren dit :

        C’était grosso-modo mon point de vue. Je ne dis pas que j’avalise cette manière de faire la guerre.

    • Math dit :

      Oui, bon, faudrait savoir. De nombreux internautes parlent d’état profond qui assurent une continuité des décisions malgré le vote. Maintenant vous nous présentez le complot court termiste. Mettez-vous d’accord autour d’un complot unifié, ce sera plus simple pour tous les lecteurs.

      • Arf ! dit :

        Merci Math, ça m’a bien fait rire.

      • tschok dit :

        Il y a bien un complot unifié, qui peut contenir tous les autres, c’est le complot de la trahison des zélites, qui est la forme la plus répandue du complotisme victimaire, malheureusement, les zélites, c’est un peu tout le monde.

        Or, dire que les zélites c’est un peu tout le monde, ça donne au truc une dimension démocratique.

        C’est contrariant…

    • Twouan dit :

      Pas quand le dictateur est vieux. Il lui faut alors laisser une place dans l’histoire.
      Comment interpreter sinon cet empressement alors qu’il a tout le temps d’acheter le pays?

    • Roland de Roncevaux dit :

      la dictature c’est « tais-toi » et la démocratie c’est « cause toujours »… Nous ne sommes pas spécialement des « démocraties » : nous sommes simplement plus riches que les autres, et nos sociétés capitalistes avancées n’ont plus besoin des béquilles autoritaires d’autrefois pour fonctionner. Mais que ce soit sur les questions monétaires, douanières, géopolitiques, identitaires, éthiques, démographiques, énergétiques, sanitaires, etc. l’électeur n’est pas réellement appelé à trancher, mais plutôt à avaliser les bonnes décisions prises par nos élites. On peut donc plutôt parler de régime plébiscitaire que de démocratie.

    • Castel dit :

      Ce n’est pas tout à fait ça :
      Dans une démocratie, les dirigeants doivent rendre des comptes régulièrement, et si, du point des de vue des populations, ils ne semblent pas donner satisfaction, les échéances électorales sont là pour les sanctionner, alors que dans une dictature, , ce n’est pas le cas, sauf évidemment une révolution de palais venait à se produire, ce qui pourrait bien arriver si des échecs militaires continuaient à se produire, donc, cette « stratégie à long terme » risque de ne pas aller à son terme !!

    • précision dit :

      J’ai l’impression que c’est beaucoup plus nuancé, aussi bien au regard de l’histoire que dans le cas Ukrainien. J’ai l’impression que c’est plus une question d’opportunités d’étouffer économiquement l’adversaire ou pas, et de possibilités de mener une offensive rapide ou pas.

      – Lors de la première guerre mondiale, il n’est pas certain que la France et le R-U aient été beaucoup plus démocratiques que la Prusse et l’Autriche-Hongrie, mais on les considère souvent comme tels, et c’étaient la France et le R-U qui souhaitaient un conflit long pour étouffer les puissances centrales grâce au blocus. La Russie, assez peu démocratique, n’étant pas du tout prête pour le conflit.
      – Au début de la seconde guerre mondiale, là encore le R-U espérait étouffer l’Allemagne grâce au blocus. L’Allemagne tout comme le Japon semblent avoir espéré une guerre courte. Des responsables japonais comme Yamamoto avaient conscience qu’ils ne pouvaient l’emporter au long terme sur les USA et qu’il fallait donc faire plier les USA rapidement.

      Mais à l’inverse il me semble qu’Israël, a cherché à obtenir la décision rapidement lors de ses différentes guerres face à des adversaires non démocratiques.

      En Ukraine, c’est d’abord la Russie qui semblerait avoir espéré une guerre courte, alors que les Ukrainiens cherchaient une guerre d’attrition contre les Russes qui n’avaient pas mobilisé, et les occidentaux ont d’ailleurs mis en place des sanctions dont ils savaient qu’elles auraient surtout des effets sur le long terme. Puis la tendance semblerait s’être inversée, encore qu’il soit très difficile de connaître les attentes réelles de chacun. Il n’est pas non plus sans ambiguité d’affirmer qu’aucun pays en guerre soit tout à fait démocratique car on demande très rarement à la population son avis sur les objectifs de guerre.

      • Castel dit :

        Il est bien évident que dans un pays démocratique attaqué par une dictature, ce sont les éléments les plus extrêmes qui finissent par avoir le droit au chapitre, et c’est un réflexe assez normal de la population de rallier les factions les plus combatives.
        Comme je l’avais déjà indiqué précédemment, les fameuses brigades « Azov » ne sont apparues en Ukraine qu’après l’intervention au Donbass des « petits hommes verts » que l’on sait aujourd’hui qu’ils appartenaient au groupe Wagner.
        j’ai déjà également rappelé que le seul groupe s’affichant clairement à l’extrême droite auparavant en Ukraine, à savoir « Svoboda », n’avait jamais dépassé les 10% aux élections….
        Si, on peut recommencer à voter dans ce pays un jour, nul doute que leur prochain score sera différent.
        Les partisans de la dictature seront probablement satisfaits sur ce point ; il y a de forte chance que la démocratie tel qu’on l’a connue dans le passé, ne revoit pas le jour de si tôt dans ce pays quelque soit l’issue de ce conflit !!!

        • beber dit :

          Une constante qui à la vie dure c’est qu’un pays ne peut être durablement démocratique que si sa population est suffisamment homogène.
          Plus le temps passe et plus les pays qui ont des populations trop hétérogènes sont ou seront confrontées à deux choix: Un régime fort qui maintiendra l’ordre par la force, ou la guerre civile larvée ou franche.
          Voyez l’Afrique, mais pas que.

      • lgbtqi+ dit :

        « Il n’est pas non plus sans ambiguité d’affirmer qu’aucun pays en guerre soit tout à fait démocratique »

        Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué… Ou plutôt, pour m’adapter à vous : « quels seraient les motifs décisifs pour la subjectivité qui les formule de ne pas faire ce qui serait jugé abusivement complexe par tout autre avis alors qu’il est une solution plus économe… »

      • tschok dit :

        En matière de guerre régulière, neuf fois sur dix, on table sur une guerre courte et décisive, avec de belles batailles rangées à la Clausewitz, qu’on peut gagner avec les troupes disponibles et les moyens en stock, ou qui peuvent être produits par le système économique tel qu’il existe au moment de l’entrée en guerre.

        Il est normal d’avoir cette espérance, au début. Elle n’est pas particulièrement un critère stratégique.

        C’est après que ça se gâte. La confrontation des plans des états-majors au réel des opérations conduits rapidement les acteurs stratégiques à s’inscrire dans une durée qui se dilate.

        C’est à ce moment-là que la question de l’économie de guerre se pose, parce qu’on prend conscience que la guerre va devenir un « effort ». Donc, il faut soutenir l’effort de guerre en planifiant l’activité économique.

        Résumons: au début, la guerre est une dépense d’énergie, on fonctionne avec l’énergie qu’on a sur le gras du bide et les sucres rapides stockés dans le sang.

        Mais rapidement, elle devient un effort qui exige d’approvisionner la machine en énergie pour qu’elle reconstitue son muscle, car les pays perdent de la chair à canon lors des affrontement: le cadavre d’un soldat, c’est du muscle qui ne peut plus être utilisé.

        L’économie de guerre tend à cette reconstitution permanente des forces qui sont consommées lors d’un conflit. Et, de façon offensive, elle tend à empêcher l’ennemi de le faire en le privant de ses ressources, surtout celles qui produisent de l’énergie.

        En gros, la bouffe et les hydrocarbures, ou la bouffe et l’électricité. Et ce qui permet de réparer les forces (le MCO pour le matos, les hôpitaux pour les être humains).

        A partir de là, vous avez une liste de cibles. Quand les cibles bouffe-énergie-réparation sont visées, vous pouvez vous dire qu’on s’inscrit dans la guerre longue.

    • tschok dit :

      @ Le Suren,

      C’est intéressant ce que vous dites, parce qu’on m’a plutôt appris le contraire:
      – Les dictatures jouent la rapidité, le temps court, l’action immédiate qui sidère,
      – Les démocraties pratiquent la stratégie de l’édredon, le temps long, elles tergiversent, c’est Munich. Mais elles s’adaptent, survivent et finalement l’emportent.

      Et vous, vous inversez. C’est pas un reproche, hein. Je prends ça comme une idée. Et vous imputez à ça à la logique financière et pas la logique électorale.

      A explorer.

      je situe le problème: on dit que les dictatures, c’est de l’autorité sur des peuples qui aiment se faire fouetter, ou qui au moins le supportent. La soumission des peuples permet d’inscrire l’action politique des dictatures dans le temps long des conquêtes, avec détermination et appétence pour le sacrifice de masse.

      Plein de gens meurent et souffrent, mais une oeuvre grandiose est créée.

      Et en face de ça, vous avez les démocraties qui sont molles, parce que les gens veulent pas souffrir, que le BDSM est cantonné à la sphère sexuelle, donc privée, et qu’on est toujours à trois mois d’une échéance électorale à laquelle le sort du gouvernement est suspendu.

      A priori, ça interdit les actions continues et cohérentes de longues durée: le peuple est jouisseur et les gouvernements sont versatiles.

      Et là, vous rajoutez: on est court-termiste parce que soumis à la logique du compte rendu trimestriel, puis mensuel, puis hebdomadaire, puis quotidien, puis horodaté, jusqu’à la nanoseconde du trading haute fréquence, de la logique de gestion financière, qui asservit l’homme au capital à un rythme de plus en plus intense tout en détruisant la nature.

      Donc, il y a une autre guerre, permanente, à l’intérieur des sociétés, et cette guerre est une lutte des classes entre les financiers et les autres.

      Je brode un peu à partir du fil que vous laissez sortir de la pelote. Mais d’autres fils peuvent être tirés. Et tressés.

      Bon, à voir.

      • Le Suren dit :

        « je situe le problème: on dit que les dictatures, c’est de l’autorité sur des peuples qui aiment se faire fouetter, ou qui au moins le supportent. La soumission des peuples permet d’inscrire l’action politique des dictatures dans le temps long des conquêtes, avec détermination et appétence pour le sacrifice de masse.

        Plein de gens meurent et souffrent, mais une oeuvre grandiose est créée. »

        Grosso-modo, c’était mon idée.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « les démocraties sont toujours pressées car elles calquent leurs postures sur le monde de la finance qui est le court-termisme. » Et les calendriers électoraux ! Les dictatures n’ayant pas ce type d’inconvénients !

  9. Félix GARCIA dit :

    Prix de l’énergie: Macron reçoit de grands industriels européens face au risque de délocalisation
    « Emmanuel Macron doit recevoir ce lundi soir à dîner de grands industriels européens pour les inciter à rester en Europe et surtout en France face aux craintes d’un regain de délocalisations, a indiqué l’Elysée. »
    https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/industries/prix-de-l-energie-macron-recoit-de-grands-industriels-europeens-face-au-risque-de-delocalisation_AD-202211210345.html

    Nan, c’est pas une blague, j’vous jure ! T’façon, z’avez pas ri vous non plus ? Bon …

    « Accroche-toi au pinceau, j’retire l’échelle ! »
    Allez, hop ! On se suspend par les cheveux et on rempli le tonneaux des Danaïdes ! Tout en « décarbonant » ! Et plus vite que ça !!!
    EN MARCHE !!! Une deux, une deux, une deux, une deux !

    • Roland de Roncevaux dit :

      bah… autant se reconvertir dans le tourisme et l’aide à la personne, ce sont des secteurs économiques d’avenir… de toutes façons l’UE va imprimer de l’argent pour payer tout ça, et sauver la rente. A la limite, il faudrait demander à entrer dans la zone dollar, et obtenir le droit de vote comme 51ème état US ! On se met au zenglish, et on passe à autre chose. La comédie française n’a plus aucun sens depuis Giscard. Quitte à être américains, autant l’être entièrement et bénéficier des avantages.

      • lgbtqi+ dit :

        On connaît déjà par le menu votre déception profonde de ne pas constituer en votre lieu de résidence quelque oblast de l’Ouest. Vous qui usurpez la mémoire du neveu de Charlemagne pour vous attirer des sympathies en votre propagande.

      • Catoneo dit :

        Relire « L’Edit de Caracalla » de Régis Debray 🙂

    • Nikkoppol dit :

      derriere le banquier d’affaire se cache un comptable. 😉

  10. blavan dit :

    Tous ceux qui suivent un peu ce conflit, auront compris qu’il y a un avant et un après. Je ne sais pas si la guerre va durer mais toutes les grandes théories se sont effondrées devant la technologie. Les chars sont désormais obsolètes face aux drones et aux missiles Javelin qui pour la première fois perce le haut des tourelles ce qui ne s’était jamais vu dans aucun conflit. L’artillerie par contre avec tous ses composants sera le nerf de la guerre pour les nations qui auront la capacité de déverser sur l’ennemi des milliers d’obus et de missiles. Quand à l’aviation on a très peu de renseignement dans le grand public , mais on en aura certainement.

    • Aramis dit :

      « toutes les grandes théories se sont effondrées devant la technologie. » Ou son absence. Cf les TB2 et l’infanterie légère Ukrainienne.

      « Les chars sont désormais obsolètes face aux drones » Pas obsolètes. Juste menacés non pas par les drones mais les nouveaux missiles anti char.

      « ce qui ne s’était jamais vu dans aucun conflit » Si en Syrie par exemple.

      « L’artillerie par contre avec tous ses composants sera le nerf de la guerre pour les nations qui auront la capacité de déverser sur l’ennemi des milliers d’obus et de missiles.  » Oui et une combinaison artillerie DCA + Drone pourrait reléguer l’aviation piloté aux oubliettes.

    • Math dit :

      Pour vous le char est mort, partout ailleurs, c’est « on manque de char ». Les javelins percent les tourelles, oui… et ailleurs, c’est hard kill pour la mort du missile anti-char… et pénurie de missiles anti-chars comme de missiles anti-aerien, à cause des drones. Bon… les vérités absolues et toutes faites ont quand même du plomb dans l’aile, non?

    • Yrr dit :

      Les chars obsolètes, c’est sûrement pour cette raison qu’on en fournit autant qu’on peut à l’Ukraine. C’est depuis les années 1950 qu’il se trouve toutes sortes d’analystes militaires et d’amateurs pour affirmer qu’ils sont obsolètes, et toujours on s’apperçoit qu’ils sont très utiles en fin de compte.

      • lgbtqi+ dit :

        merci pour cet apppersu.

      • Math dit :

        Ce qui est mort, c’est le blindage des chars Russes, sur le desssus. En parallèle, je suis effaré par la puissance de l’artillerie couplée aux drones. C’est dévastateur et probablement moins cher qu’une frappe aérienne dans bien des cas. Le dernier point. C’est le starstreak des Britanniques. Contre les avions russes, c’est dur, contre les F35, c’est encore pire. La conduite optique devrait beaucoup gêner les frappes de jour à moyenne altitude. Adieux CAS et bombes guidées laser. De nuit… couplé à des JVN… disséminés un peu partout et paf. Plus d’aviation.
        Reste le vol TBA et ses joyeuses surprises (piaffes, lignes à haute tension, fusils en tout genre)…
        Si on nous dit que les avions ont des missiles, ok, mais alors c’est quoi la plus value par rapport à un missile tiré d’un LRU? Moins de poudre? Et si l’avion n’est fait que pour tirer des salves à grande distance, pourquoi ne pas les tirer d’un avion cargo ou d’une plateforme aéroportée qui coûte pas cher…

        • Aramis dit :

          La plus value de l’avion supersonique est de pouvoir se déplacer très vite d’un point à un autre.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Je pense que c’est plus compliqué. L’artillerie a joué un rôle primordial car l’aviation a eu un très faible impact parce que les russes n’ont pas de munitions de précision. S’ils avaient pu bombarder à haute altitude avec des paveway les choses auraient été différentes surtout que l’on a pu voir aussi que ce que valait réellement le meilleur matériel AA du monde….
      Pour le char, je suis d’accord pour dire qu’il n’a plus l’impact qu’il avait avant. Mais de nouveaux systèmes AA apparaissent. Sans parler des systèmes laser qui vont arriver, la tourelle 40mm Nexter/Thales promet beaucoup. Cela permet de supprimer la menace drones. Les missiles sont leurables et très largement subsoniques donc il doit être possible de les contrer pour peu qu’on développe le matériel nécessaire. Dans le futur bien sûr ils seront plus rapides et/ou plus furtifs mais c’est l’éternel match épée/cuirasse. Je ne pense pas que ce match soit définitivement terminé pour le char.

    • jyb dit :

      @blavan
      – pas les javelin mais surtout les nlaw côté ukrainien. sinon je vous suis à peu près. il faut acter le fait qu’une techno-guerilla peut jusqu’à un certain point s’opposer à une puissance de masse. après l’ukraine la « plage » d’utilisation du char lourd va être revu nettement à la baisse ( bien que la guerre contre daesh en ait dessiné les prémisses ) il faut regarder les leçons tactiques et technologiques de cette guerre que sont en train de tirer les israéliens alimentés par les leçons de 2006 et 2014.
      – pour l’artillerie, oui et non. elle redevient l’arme d’appui qu’elle aurait toujours du rester mais elle n’est pas le nerf de la guerre. son rôle et son efficacité ont baissé depuis l’apparition (tardive) des arm sur le champ de bataille.
      l’absence de véritable dimension aérienne contre daesh ou en ukraine font une place surdeterminée à l’artillerie ( cf la guerre du karabagh ou les azebaidjanais ont neutralisé efficacement l’artillerie arménienne)

      • PK dit :

        Ça fait plaisir de vous relire.

        « l’absence de véritable dimension aérienne contre daesh ou en ukraine font une place surdeterminée à l’artillerie »

        Eh oui, le fond du problème que tout le monde ignore. L’Ukraine est un théâtre particulier où il n’y a pas de véritable domination de l’espace aérien. Cela brouille légèrement les cartes pour les combats en-dessous.

    • fabrice dit :

      Les chars ne sont pas obsolètes, au contraire. Le retour de la guerre du Liban par Israël c’est justement plus de chars, plus d’infanterie qui accompagnent les chars, plus de coordination air/terre/artillerie/blindés/infanterie et surtout des protections actives (Iron Fist ou Trophy) pour les chars lourds mais aussi les VBTT. Aujourd’hui ce sont plus de mille véhicules qui sont équipés en Israël de ces bijoux de technologie (800 000 euros pièces) https://www.youtube.com/watch?v=6uD84dG-JAY Les USA, l’armée allemande en a acheté aussi…
      Pour les drones, Israël en a fait le coeur de son armée notamment les drones tueurs qui commencent à être miniaturisés, le dernier sorti est le « lanius » (boucher en latin), IA et qui travaillent en meutes avec mothership.
      https://www.youtube.com/watch?v=4McPHBQ9pNw
      Ils sont passés à la 2ème étape, les protections contre ces drones qui sont extrêmement difficiles à contrer.
      Enfin la nouvelle révolution est l’arrivée de milliers de missiles sols sols à portée moyenne (80-300km) pas chers et très précis (CEP de 10m), celà revient beaucoup moins cher de les utiliser que d’envoyer un F15 ou un F35. Israël en a commandé des quantités énormes (pour plus de 2 milliards de $ ) https://www.armyrecognition.com/february_2018_global_defense_security_army_news_industry/israeli_army_to_acquire_extra_rocket/missisle_systems_from_imi.html

    • Twisted dit :

      En combat urbain l’artillerie est largement inéfficace et il faut y engager à la fois des chars lourds en appui feu direct et des unités d’infanterie légère qui sortent pas de la rue.

      • jyb dit :

        @twisted
        non, les chars lourds sont vulnérables en combat urbain…ce que vous décrivez c’est l’articulation gagnante de l’usmc à falloujah. mais depuis, les atgm ont gagné en puissance et efficacité ( c’est un des constats que j’évoquai fait par les israéliens ) D’ailleurs c’est peut etre aussi une des raisons de l’abandon du char lourd par l’usmc.
        je ne crois pas qu’il y ait aujourd’hui de réponses satisfaisantes à ces questions sauf peut etre celle du cout financier.
        quand on voit qu’au moins 44% des blindés lourds ( russes et ukrainiens ) engagés sur le champ de bataille sont hs après 3 mois de guerre, il faut avoir les ressources suffisantes et nécessaires pour assumer ce cout.
        (sans oublier les mines à effet dirigé qui pour un prix dérisoire mettent hors de combat des monstres de technologies )

        • Twisted dit :

          Les missiles anti char sont quand même très désavantagés en combat urbain du fait de la complexité du terrain et des distances d’engagement. Il me semble que l’armée de terre exclu l’usage du MMP en urbain et favorise désormais les mortiers automatisés type MEPAC. De toutes façons à partir d’un certain point plus rien ne passe en ville à part la biffe.

    • Seb dit :

      La vraie guerre révèle ce qui marche et ce qui ne marche pas. Les TB2 tant prometteurs ont fait un flop face à l’anti aérien russe qui était déjà upgradé pour les drones (Syrie). Les Himars et Caesar ont du succès. Les munitions vagabondes ont un énorme succès, comme le Lancet.
      Aussi, la guerre n’est pas finie. Comme à « pierre feuille ciseau », chaque camps veut élaborer l’engin qui va contrer tel ou tel truc. On n’est pas à l’abri de voir des munitions vagabondes atteindre les Himars. Ou de voir de nouveaux drones réellement furtifs. Si la guerre dure encore 2 ou 3 ans, on verra encore un tas de nouveaux trucs.

    • UnKnown dit :

      Pour l’aviation, les deux adversaires ont eu à faire à des problèmes capacitaires qui limitent fortement l’emploi de leurs appareils.
      Pour les Russes, c’est clairement le manque de pod de désignation, de munitions guidées (laser et gps / équivalent gps), la météo (pour l’offensive initiale), et surtout, surtout, l’inexistence presque totale de liaison avec le sol ou les unités alliées d’un secteur. Pas de data link digne de ce nom, et donc pas de vraie guerre en réseau. Vu que les deux camps utilisaient initialement des véhicules et équipements équivalents, avec la progression forcée de la phase Février – Avril, il était littéralement impossible de dissocier les troupes alliées des troupes ennemies pour les pilotes Russes, sauf à avoir une liaison radio directe.
      Pour les Ukrainiens, il s’agit surtout de faire une guérilla aérienne, en tapant spontanément, par surprise, avec les quelques appareils encore en état de marche.
      Les couches de protections des SAM des deux côtés ont aussi énormément gêné les opérations aériennes, et les lacunes évoquées plus haut n’ont fait qu’empirer la situation. Par ce que sans munition guidées, vous devez faire de la frappe à basse altitude (moins de 8000 pieds – et encore ça dépend du plafond nuageux) donc vous vous retrouvez exposé à tout ce qui peut cracher un missile anti-aérien, avec très peu de temps de réaction. Un des rares moyens de limiter l’exposition est de faire du vol à très basse altitude (quelque chose comme en dessous de 400 pieds), pour ne se révéler qu’au dernier moment, avec un aspect en translation rapide qui vous rend difficile à viser rapidement. Mais vous êtes quand même toujours extrêmement exposé au moindre manpad qui traine.

    • Cantatrice dit :

      « Quand à l’aviation on a très peu de renseignement »
      S’il vous plaît. Quant à. Avec un t. Pas un d.
      Quant à = en ce qui concerne. Quand = lorsque.
      Quant à l’aviation, on a très peu de…

  11. Raymond75 dit :

    Je vous recommande vivement de lire l’excellent livre de témoignage de l’ambassadeur de France en Ukraine, ambassade qui est toujours restée en activité : « Au coeur de la guerre » de Etienne de Poncins (éditions XO).

    Il montre l’activité de l’ambassade depuis l’invasion, l’organisation mise en place, mais aussi le rôle de l’équipe de protection du GIGN, la gestion des aides, les relations avec les membres du gouvernement ukrainien, le courage de la population, et aussi un témoignage (un témoignage de plus) sur les exactions des soudards russes en uniforme …

    Bien écrit, sans emphase, clair et humain.

    • Yrr dit :

      Il est ambassadeur d’un pays de l’OTAN, preuve d’objectivité absolue… => Aucun intérêt.

      • Ventripotant dit :

        Donc, puisque la France est membre de l’OTAN, aucun témoignage d’aucun diplomate français où qu’il soit dans le monde n’aurait le moindre intérêt ?

        • Robert dit :

          Sujet à réserve, au moins, comme un ambassadeur russe, non?
          Vous connnaissez le sens du mot réserve.
          On dirait à la présentation de Raymond que ce ne sera pas encore avec lui qu’on en apprendra plus sur les exactions ukrainiennes et leurs crimes de guerre y compris contre des ukrainiens.
          Un ouvrage partisan, militant quoi, ce qui a des qualités, mais pas que.

      • Raymond75 dit :

        Poutine n’a pas encore écrit son récit objectif.

      • lgbtqi+ dit :

        N’oubliez pas de vous mettre russia one en perfusion. Pas sûr que ça améliorera votre QI, mais ça maintiendra votre homéostasie.

      • tschok dit :

        On sent tout de suite le mec ouvert d’esprit.

        C’est une qualité, ça. Bravo. Ca nous manque, continuez.

        (soupir)

      • Robert dit :

        Pays qui a pris parti et finançé une guerre américaine, ce’st évident que ça le rend très crédible.

    • Roland de Roncevaux dit :

      tiens, il existe un ambassadeur de France en Ukraine ?

    • thierry bruno dit :

      En bref, un récit de propagande d’un fonctionnaire qui veut plaire au palais. Etait-il en place depuis 2014 et si oui, se déplaçait-il dans le Donbass voir ses braves amis du bataillon Azov. et consorts se livrer à leurs jeux préférés sur des civils désarmés ? J’oubliais : il ne fallait surtout pas voir ce que faisait le régime de Kiev mais chercher partout la main de Moscou.

      • Raymond75 dit :

        Vous avez la réponse à votre question ? Ah mais oui mais c’est bien sûr: l’Ukraine es au mains des Nazis !!!

      • Taxi-brousse dit :

        Thierry et Bruno sont peut-être les 2e et 3e prénoms de Robert ?

      • lgbtqi+ dit :

        au petit nouveau thierry bruno :

        vous voulez parler plutôt des tortures et assassinats perpétrés par les petits hommes verts de votre idole Caliméro-le-Viril, vous savez, celui qui chevauche les ours avec les tétons pointés d’excitation.

        vous voulez parler du massacre d’Olenivka ?

        du massacre de Boutcha ?

        Des chambres de tortures de Kherson ?

        Des 80 millions de morts du communisme ?

        De Katyn ?

        De Vorkouta ?

        De Tambov ?

        De Perm36 ?

        De l’Holodomor ?

        « Nous avons laissé un des nôtres sous chaque travée » chantaient les zeks, au goulag. Et là vous voulez nous faire croire que cette grande coutume soviétique de tuer massivement des êtres humains aurait disparu ?

        Vous voulez nous faire croire que le gang Wagner a choisi son nom tout simplement parce qu’il ne connaissait pas Debussy ?

        Vous voulez nous faire croire que les deux runes SS tatouées dans le cou du chef de ce gang, c’était juste un motif choisi au hasard dans le catalogue un soir de bourre ?

        Minable…

    • lgbtqi+ dit :

      Merci du conseil ! Un livre ajouté sur ma liste.

  12. Green dit :

    Ce brave général pense encore dans sa boite stratégique et ne voit pas l’échec absolu de Poutine face à la réalité qui révèle l’incurie d’un système bâti sur le contrôle de l’information plutôt que sur des résultats effectifs.

    La Russie va être reléguée au rang de nation zombie sur le long terme, les deux trois prochaines générations. Perte de confiance, de puissance à tous points de vue, naufrage économique et scientifique. Les russes vont continuer à émigrer pour fuir ce naufrage auto-infligé, déja plus d’un million sont partis, d’autres se cachent dans les bois et quittent leur travail pour fuir la conscription.

    Ce qu’il va se passer cet hiver, ce n’est pas du long terme, et ça ne changera rien au destin tragique et insensé de la Russie.

    • Guillotin dit :

      @ Green : vous êtes un petit homme vert qui débarque de sa planète de Bruxelles, (le QG de l’OTAN) , Bruxelles qui est aussi la ville symbole de son faux-nez, l’Union Européenne..
      Le bréviaire de la guerre froide au complet, sans sourciller, mais avec des nouveautés distrayantes : les gens qui se cachent dans les bois, ceux qui quittent leur travail par exemple ..J’ai souri…
      Ce qui a « un destin tragique et insensé », ce sont les propagandistes comme vous, qui débarquez à l’impromptu sur un site où la plupart des gens se connaissent et où l’arrivée d’un intrus téléguidé se voit gros comme un pianiste en train de jouer debout à la télé, à Kiev. Surtout lorsque le nouveau comme vous, débarque avec de très gros sabots.

      En 1953, votre laïus aurait déjà été qualifié de Mac Carthysme à la petite semaine, mais là, c’est vraiment trop gros . Il me faudrait une page pour vous décrire un ouest européen dans lequel on trouve tout ce que vous dites, et même bien pire.Le contrôle de l’information, par exemple, qui est le pilier de l’occident : un contrôle très différent , il est massif, par l’argent, et vous ne le voyez même pas..regardez la puissance économique, scientifique, de la France, aussi , et comparez..les gens qui quittent la France par dégoût, par besoin de gagner dignement leur vie, pour être en sécurité, pour échapper au chômage et fuir les taxations..

      Au final, c’est le destin de la France qui est « tragique et insensé « : une des premières nations du monde au début du 20ème siècle, un phare mondial, qui a été coopté par les USA dès 1945 et transformé en néo-colonie en l’espace de 20 ans.
      Mise à mort planifiée et systématique de l’esprit français, de la spécificité française , de notre tissu industriel, de notre politique étrangère, et tous les outils et les  » bijoux de famille » ont été bradés, broyés par le rouleau compresseur européen mis en place par les USA ..
      Vous êtes un agent, : non pas du contrôle de l’information, mais de sa fabrication à but enfumatoire, de la propagande atlantiste, de sa guerre cognitive.. mais vous êtes tellement vieux jeu , tellement  » années 50″ dans la forme que ça se renifle à 10 km .. Il faudrait changer de logiciel, car celui-ci est complètement vérolé.

      • lgbtqi+ dit :

        @ chiotin le shimou fékaka (sic)

        Nous savons de quel côté sont les fameux petits hommes verts. Celui de votre employeur.

        Green n’est en aucune façon nouveau ici, loin s’en faut. Mais à être tellement centré sur vos déjections, « shimou fékaka » (sic) et parti dans vos délires (l’avênement d’un kim machin chose en France après épuration suite à une Terreur ramenée au goût du jour par de nombreux petits robespierres – je vous cite, sale type et type sale – , à être tellement centré sur vos déjections vous n’avez pas remarqué que Green est là depuis belle lurette.

        Ensuite, si vous voulez parler de contrôle de l’information, alors :

        1) expliquez nous la présence quotidienne de vos étrons ici

        2) parlez-nous du contrôle de l’information dans une de vos patries rêvées : la poutinie où on assassine, et où on emprisonne ceux qui parlent de guerre au lieu d’opération spéciale ; la Chine, où son internet a été « nettoyé » des termes tien-an-men et où nulle critique de Winnie-l-Ourson n’est permise ; de la corée du nord avec son unique obèse, joufflu, aux fesses molles et à la coupe surnaturelle.

        • Putacrack dit :

          Mais ferme là!!! Laisse les gens dire ce qu’ils veulent.on est capable de voir les orientations des uns et des autres sans répondre avec des commentaires et arguments niveau CE1.

          • Alpha (α) dit :

            « Mais ferme là!!! Laisse les gens dire ce qu’ils veulent. »
            Ben faudrait savoir….

          • lgbtqi+ dit :

            le tutoiement, vous oubliez. Les injonctions, vous oubliez. En revanche, vous vous rappellerez que j’interviens en réponse de la manie propagandiste de « shimou fékaka » (sic), qui, curieusement, ne s’attire pas vos injonctions.

            Ou, pour m’adapter à votre ton : si t’ouvres ta gueule, fais-le à bon escient.

        • Lotharingie dit :

          à lgbtqi+

          Bonjour,

          « ..les fameux petits hommes verts. Celui de votre employeur… »

          Aucune critique de ma part à votre égard, juste un avis.

          Vous, moi, nous, connaissons depuis longtemps notre cher ami :

           » Jacques,..,Vico,…,Vidocq,..Shimou,…,Water,.., Guillotin,…, et je ne sais plus le nombre incommensurable de pseudos qu’il a utilisé et qu’il utilise encore afin de se répondre à lui – même sur ce site.

          Schizophrène paranoïde ; il est isolé socialement depuis son enfance dans la maison de ses parents qu’il n’a jamais réussi à quitté ; et ce sur notre belle terre de France.

          Dans son immense souffrance psychiatrique, que ses éducateurs et assistantes sociales n’ont su atténuer, il croit  » exister socialement ‘ grâce aux interactions qu’il crée par vos réponses à ses provocatrices et inénarrables interventions ( sans oublier sa mythomanie sur ses pseudo expériences professionnelles et personnelles ) .

          Nous devons être solidaire avec « notre concitoyen » en ignorant ses récurrentes élucubrations ; afin qu’il puisse progressivement prendre conscience de son immense détresse sociétale.

          Ainsi nous tous, pouvons solidairement espérer que des services psychiatriques sauront le prendre charge dans un établissement spécialisé afin de mettre en place une longue, laborieuse mais pour lui salvatrice thérapie, afin qu’il puisse enfin découvrir que son proche environnement ne lui veut aucun mal, bien au contraire.

          A terme, le monde contemporain ne devrait alors plus lui faire peur, s’il sait enfin faire face à ses névroses, ses pulsions et ses terribles angoisses.

          Bien à vous.

          • lgbtqi+ dit :

            Hello der Lothringer !

            il est peu vraisemblable qu’il cumule à la fois schizophrénie et névrose.

            Je continue de pencher modestement pour un blocage au stade anal, vraiment. Entre choisir de s’appeler « shimou fékaka », de poser des trucs puants chaque jour et en public…

            Mais tout cela n’est que supposition. En revanche ce qui est certain, c’est que c’est un relais constant de la propagande de pays qui nous sont hostiles, et ce alors que nous avons trois trains de retard en la matière, notamment sur le fait qu’affaiblir un pays, ce n’est pas seulement détruire son réseau énergétique et d’alimentation en eau, c’est aussi fracturer son opinion publique par mille petites voies différentes. Il s’agit bien d’une guerre hybride, et ce n’est pas seulement un objet de réflexion et de publications mais bel et bien d’action également.

    • Yrr dit :

      Pour votre information, que ce soit en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique ou en Amérique du sud, la Russie triomphe en ce moment sur le plan diplomatique. Son économie s’est adaptée et est reparti en croissance après le choc des sanctions (chiffre des instituts des USA), aux dernières nouvelles son budget est exédentaire (merci aux sanctions qui ont augmenté ses revenus tirés des hydrocarbures) et la popularité de Poutine reste très élevée (là encore, chiffre d’instituts occidentaux). Reste le côté militaire, n’a pas l’air brillant mais il est clair que les commandants comme les tactiques et stratégies changent et essayent de s’adapter, le front s’est stabilisé (source : le pentagone), voyons la suite.

      • Lotharingie dit :

        A Yrr :

        Bonjour,

        « … Son économie s’est adaptée et est reparti en croissance après le choc des sanctions … »

        J’ose me permettre de rectifier vos propos : selon Rosstat, « institut officiel » au service du Kremlin potinien :

        « ..La Russie est officiellement entrée en récession, avec un recul de 4 % de son PIB au troisième trimestre, après une chute de 4,1 % déjà au ­trimestre précédent, selon une première estimation publiée mercredi par l’agence officielle Rosstat.

        La Russie paie le prix des lourdes sanctions occidentales infligées après son attaque de l’Ukraine le 24 février. … »

        Rosstat participerait elle à la nauséabonde désinformation poutinienne ?

        Pourquoi pas !..

        https://www.lefigaro.fr/conjoncture/la-russie-entre-en-recession-selon-l-agence-de-statistiques-rosstat-20221116

        Bien à vous.

        • Yrr dit :

          Le 3ème trimestre s’est terminé fin septembre sur une baisse et nous sommes fin novembre, les chiffres remontent et il y aura une croissance au prochain trimestre. De rien, ce fut un plaisir de vous renseigner. Bien à vous moi aussi.

        • lgbtqi+ dit :

          oui, mais vous savez Lotharingie, yrr est capable de vous dire que :

          – rosstat est inflitré par des ONG US
          – rosstat n’a jamais dit ça, c’est BFM qui a tout inventé
          – etc.

          Dans son psychisme infantile, il a posé l’équivalence entre poutinie et Russie, et la Russie comme entité suprême en ce monde, encore plus forte que son papa. Qui pourtant est le plus fort des papas du monde. Alors essayez donc de l’amener à raison… Ça attendra qu’il grandisse, qu’il atteigne environ 12 ans d’âge mental.

      • Paddybus dit :

        @Yrr, vous n’êtes pas bien gentil de casser le doux rêve de nos congénères… être aussi direct pourrait créer des stress difficiles à gérer pour certains…!!! ;0))))
        Ne trouvez vous pas comme moi tout à la fois étonnant et amusant de lire la vision de nombreux intervenants….???
        Je fini par me demander qui d’eux ou nous avons les yeux ouverts…. (rassurez vous j’ai la même réponse que vous)… !!!
        C’est un peu comme la dramatique situation de notre nation…. la grande majorité pense que tout va bien, que la dette ne sera jamais remboursée et qu’il suffit de continuer à faire tourner la planche à billets… et à faire venir de la main d’oeuvre ne masse…;
        La fin de partie risque bien d’être sifflée par nos voisins teutons, quand il décideront que la blague euro est finie….mais ce sera surement de la faute à Poutine…!!!!

      • Itant dit :

        C’est bien gentil à vous de vouloir nous informer, mais vos sources semblent douteuses.
        Comment pouvez-vous affirmer de la Russie que son économie est repartie en croissance alors que l’agence officielle russe de statistiques (Rosstat) a publié la semaine dernière les chiffres qui affichent un second trimestre consécutif de baisse de PIB, ce qui constitue, par définition, une récession ?

        • Yrr dit :

          Les chiffres officiels, comme pour la France, sont toujours et forcément en retard. le trismestre qui vient montrera une croissance, c’est déjà annoncé par des instituts américain je persiste.

        • Yrr dit :

          Recession officielle fin septembre, et nous sommes fin novembre. La croissance est bien repartie mais nous n’aurons les chiffres officiels qu’après la fin du trimestre, quelques semaine après fin décembre.

          • lgbtqi+ dit :

            … quand vous espérez qu’on aura oublié vos affirmations.

            Pratique.

            Mais grossier tout autant que grotesque.

      • lgbtqi+ dit :

        l’économie s’est tellement bien rétablie dans le pays de votre idole virile planquée au bout de ses tables de 5m et qui n’a jamais approché le front en Ukraine, que la population qui le subit doit aller acheter des voitures d’occasion et à volant inversé à Vladivostok, là où les japonais s’en débarrassent. Et utiliser des drones primitifs iraniens. Et utiliser des semi-conducteurs chinois merdiques.

        • Yrr dit :

          Votre racisme antichinois vous aveugle leur semiconducteurs sont bons, les Iraniens ont fourni des échantillons de drones et ceux utilisés sont produits en série en Russie (et s’ils sont capable de construire moins cher et accèptent de les vendre, pourquoi pas en acheter ??), pour les voitures ça y est les Chinois ont pris la place des partenaires européens qui avait brutalement cessé de fournir leur part de pièces détachées et la production de voitures est repartie. D’autre part les exportateurs, Coréens par exemple, n’avaient jamais cessé leurs ventes en Russie. Les Russes n’ont jamais manqué de voitures, merci pour eux.

          • lgbtqi+ dit :

            Mais bien sûr…

            Sauf que… les chinois, quand ils ont le choix, chose rare, préfèrent ne jamais acheter leurs propres voitures.

            sauf que… le marché aux voitures d’occaz japonaises inversées ne s’est jamais aussi bien porté.

            sauf que… votre papa, il est obligé de continuer à acheter ses drones aux iraniens.

            sauf que … il n’y a pas de race chinoise, mais un conglomérat de peuples étranglé par l’ethnie des Han. Et qui attend avec impatience de se venger.

      • Aymard de Ledonner dit :

        « la Russie triomphe en ce moment sur le plan diplomatique » Un vrai triomphe ou même la Chine a récemment condamné la guerre en Ukraine et plus personne n’achète d’avions russes, à part peut-être l’Algérie.

        • Yrr dit :

          La Chine a condamné la guerre, pas la Russie. La différence est peut-être trop subtile pour vous. la Chine a pointé en d’autres occasions la responsabilité des USA.

      • Mica X dit :

        C’est vrai, la population s’est enrichie et fait de nombreux enfants, la preuve, l’envolée d’achats de machines à laver et de tire-laits par les russes.
        De nombreux russes instruits font la queue pour revenir en Russie se sacrifier dans les tranchées en suivant votre exemple.

      • Filip Morys dit :

        « Son économie s’est adaptée et est reparti en croissance »

        https://www.reuters.com/markets/russian-economy-shrinks-4-third-quarter-statistics-agency-2022-11-16/#:~:text=MOSCOW%2C%20Nov%2016%20(Reuters),to%20weigh%20on%20the%20economy.

        Ne confondez pas cet espace de discussion avec un rond-point gilet-jauné, SVP

      • Green dit :

        Notre général ne résonne que par rapport a ce qu’il connait, le reste est impensé. Il présume une forme d’équivalence entre eux et nous, sans comprendre la différence fondamentale entre notre société et celle des russes. Nous avons une capacité a évaluer nos erreurs et les corriger, la Russie beaucoup moins. Il blâme les militaires sans comprendre que c’est la société russe dans son ensemble qui est dysfonctionnelle. Tout le monde ment à tout le monde, les apparences valent plus que le vrai et la vérité est un agent de l’étranger. L’armée est donc à l’image du pays: corrompue, brutale, inefficace. Les russes ont même fait de leur médiocrité militaire une doctrine: détruire et écraser plutôt que manœuvrer et vaincre.

        Donc ce que l’on voit de façon si évidente au révélateur de la guerre aujourd’hui c’est que Russie ne peut s’adapter que marginalement car son système est pourri par nature. Elle n’a qu’un modèle: taper plus fort si ça marche pas. Un modèle qui promeut des prédateurs au sommet, chasse et brime les gens sensés et brillants. Les russes réclament toujours des tètes pour les responsables et refusent l’examen de conscience, ou la recette secrète de l’échec perpétuel…

        D’ailleurs oui, la réalité est indéfiniment deniable, comme les commentaires ici le prouvent obstinément. Le seul problème, c’est qu’un jour au l’autre il faut faire fasse aux conséquences dévastatrices de ce déni quand une nation va l’agression armée. Ce que l’on voit, d’une semaine a l’autre, la Russie va de catastrophe en humiliation, dont elle seule à le secret. Avec Poutine, la Russie va résolument vers le déclassement intégral, dans toutes ses dimensions.

        Et si l’on assiste en ce moment a un triomphe diplomatique russe, on se demande bien ce que ce serait si c’était un désastre! On a pas du voir les même images, les Indiens et les chinois ne sont même plus polis avec Poutine.

      • Lotharingie dit :

        à Yrr :

        Bonjour,

        « ..la Russie triomphe en ce moment sur le plan diplomatique. … »

        Assurément, il se serait intéressant que vous approfondissiez vos informations par des  » sources  » pertinentes !.

        Car après la dernière grande rencontre internationale, voilà ce qi s’écrit :

        « ..Au final, la plupart des membres du G20, « ont condamné fermement la guerre en Ukraine » et tous se sont accordés sur le fait que le conflit « sape l’économie mondiale », selon un communiqué commun publié mercredi à l’issue du sommet à Bali… »

        https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/g20-un-tournant-dans-la-guerre-en-ukraine-1880069

        Bien cordialement.

        • Yrr dit :

          Ils ont appelé à la paix. Ils n’ont pas condamné la Russie pour la guerre. Mais c’est trop subtil pour vous apparement.

          • Lotharingie dit :

            Yrr:

            Bonjour,

            « ..Mais c’est trop subtil pour vous apparement.. »

            Après lecture de vos incongrues diatribes, vous interroger sur mon possible manque de « subtilité » ( intellectuel ? ) appelle à l’hilarité.

            « les cons çà ose tout, c’est même à çà qu’on les reconnait »

            https://www.youtube.com/watch?v=EeO1JqBZ6kI

            Prenez soin de vous, et ( surtout ) courage à votre entourage proche.

            Bien cordialement.

          • lgbtqi+ dit :

            Non mais vous savez, tout est trop subtil pour nous. Mais en faisant un effort, on comprend tout de même que votre papa, poutin, c’est le plus fort des papas du monde.

          • Nimbus - parfois cumulo dit :

            La « diplomatie Wagner » est très subtile aussi !…

    • Lotharingie dit :

      à Green

      Bonjour,

      « ..La Russie va être reléguée au rang de nation zombie sur le long terme.. »

      Cela serait un  » moindre mal « .

      En effet, certains scenarii ( les plus ) « pessimistes « , prévoient  » l’éclatement de la Russie  » en plusieurs petites nations, en quête d’autonomie vis à vis du  » pouvoir autocratique de Moscou « … Apportant dés lors un risque de grande confusion, quant à la dispersion d’armes de  » destruction massive « .

      Je suppose que dans les chancelleries occidentales,  » l’ambiance  » est loin d’être sereine.

      Bien à vous.

      • Green dit :

        En effet, cela inquiète tout le monde. peut être moins que de laisser gagner Poutine néanmoins. On ne peut pas empêcher la Russie d’aller au bout de sa folie de toute façon, pour eux c’est une forme d’accomplissement presque mystique. Soit.

        • LEONARD dit :

          @Green
          « En effet, cela inquiète tout le monde. peut être moins que de laisser gagner Poutine néanmoins. »
          Détrompez vous. Il n’y a rien de pire que l’immaîtrisable, l’irrationnel., dans un pays avec 6500 têtes nucléaires.
          Donc, l’Occident préfèrera Vlad au chaos.
          Et il le sait.

          Le bon scénario, c’est que les tensions internes avec les Républiques autonomes obligent Vlad à se détourner de l’Ukraine pour réprimer les vélléités d’indépendance. Bref, que pour faire lui-même le boulot du désarmement des non-slaves il soit obligé de délaisser l’Ukraine. (et la Biélorussie)
          Les occidentaux (surtout les ricains), se souviennent du bordel de la fin de l’URSS et des sueurs froides avec les têtes nucléaires éparpillées et abandonnées sur tout le territoire.

        • Lotharingie dit :

          Green :

          Bonjour,

          « ..En effet, cela inquiète tout le monde… »

          Selon moi, et cela n’engage que moi !

          Les occidentaux semblent s’être mis d’accord pour essayer d’annihiler le régime poutinien (avec sa politique hégémonique et belliqueuse ).

          Cependant, je pense qu’il n’est pas dans leurs desseins de  » désagréger  » ce pays à forts potentiels.

          L’objectif est de mettre un terme à  » l’ère poutine « , sans entrainer la population russe vers un chao sociétal et économique.

          Je penses que nombreux diplomates, états majors, conseillers et autres politiques occidentaux doivent passer des nuits blanches, pour essayer de s’extirper de cette situation ubuesque.

          Bien cordialement.

          • Green dit :

            Certes sauf qu’il n’est pas du pouvoir des « diplomates, états majors, conseillers et autres politiques occidentaux » d’infléchir la trajectoire de la Russie.

            La Russie a beau ne pas le maitriser, elle crée autant qu’elle subit son propre destin. Aussi, sa dynamique impériale s’est faite d’abord sur la faiblesse historique des grands acteurs asiatiques, turcs, persans et chinois (entre 1700-950 en gros). La Russie profitant a plein du rayonnement occidental (technologie et capitaux) pour s’étendre.
            Ce sont des forces que personne ne maitrise quoi qu’il en dise, ne nous leurrons pas sur notre pouvoir.

            A mon avis hein.

        • Mica X dit :

          Certaines petites républiques sont plus importantes que d’autres, comme le Tatarstan, riche en gaz et en pétrole, d’un haut niveau socio-culturel et administré par un gouverneur intelligent et, même, plutôt intègre…bref VP le déteste mais il n’ose pas trop y toucher, Kazan est à moins de 1000 km de Moscou.

          A ce sujet la vidéo où l’on voit des soldats insulter un général ivre provient du Tatarstan, bref les tatars ont longtemps été méprisés voire opprimés par les russes (ils ne savent faire que cela) qu’ils n’apprécient qu’avec modération (en fait ils les trouvent souvent incultes et mal élevés, faux derches et ivrognes, surtout pour les zélotes de l’empoisonneur) mais ils sont pacifiques, eux ce qui explique que la cohabitation se passe assez bien.

          Je ne pense pas qu’ils aient beaucoup apprécié le sort fait à leur cousins de Crimée

      • Carin dit :

        @Lotharingie
        Et c’est mon avis… la Russie va éclater, et aucuns de ces « éclats » ne va faire la même bêtise que l’Ukraine quant au nucléaire… les chancelleries européennes en sont parfaitement conscientes, et pas mal de barbouzes d’occident traînent déjà sur place, pour identifier les personnes avec lesquelles il faudra faire ami/ami, et apporter de l’aide, dans le but de contrôler ce volet de leur émancipation.

    • Roland de Roncevaux dit :

      bah… on s’en fiche, on est Français ! Notre destin mirifique et sensé nous assure le succès. A long terme, la confiance et la puissance françaises vont faire sonner les éperons dans le monde. Nous avons eu raison de fermer nos entreprises en Russie ; nos industriels songent d’ailleurs même à les délocaliser en Amérique pour être plus poches du cœur du Bien.

      • lgbtqi+ dit :

        Direction Magadan, vous qui usurpez le noble nom de roland de roncevaux pour attirer à votre propagande des naïfs.

        Direction Magadan !

        Et évitez soigneusement la route 66, le Colorado, les Appalaches, le Montana : c’est pas bien, il y a trop de liberté.

        • Roland de Roncevaux dit :

          vous êtes drôle… vous n’arrivez ni à rire ni à discuter… la liberté commence par le discernement et la conversation. Le reste, c’est de l’endoctrinement. Et comme tous vos semblables euro-atlantistes, vous êtes aux abonnés absents quand nos entreprises (et nos entrepreneurs) se font fermer, piller, rançonner, emprisonner par les Américains… Je n’ai pas besoin de faire la Route 66 avec une guitare électrique et une veste à fleurs chez vos génocideurs d’Amérindiens pour me sentir libre. Figurez-vous que nous n’avons nullement attendu vos Américains pour être libre. Il n’y a pas si longtemps, les noirs venaient se réfugier en France pour avoir le droit de prendre l’autobus ou de se rendre au restaurant, et les homosexuels ne risquaient pas de se faire incarcérer et lobotomiser en France contrairement aux USA. Donc, on évitera les leçons de morale à deux sous… ne confondez pas la pin-up de la publicité de Coco-Cola (qui devrait aller nettoyer son plastique dans les océans) avec les réalités du monde.

          • lgbtqi+ dit :

            @ l’usurpateur qui n’a rien de Franc :

            Si, il m’arrive de discuter. Mais jamais avec des propagandistes.

            Dans ma rue, il y a un type qui adore discuter avec qui il peut des Ummites. C’est le summum de l’évolution et nous ne sommes que des cobayes. Et si vous n’êtes pas d’accord avec lui, alors il vous demande hargneusement d’être capable de discuter un peu et de lui prouver que les Ummites ne sont pas au sommet de l’évolution.

            Que voulez-vous que je perde mon temps avec cet individu, avec vous et vos pairs ?

        • LEONARD dit :

          @lgbtqi+
          « le noble nom de roland de roncevaux »

          Ouais, faut pas exagérer, il a surtout servi pour une falsification de l’histoire:
          – L’arrière garde franque était en retraite après une campagne espagnole peu glorieuse,
          – Ils étaient ralentis par le butin du pillage de Pampelune, ce qui n’est pas non plus glorieux,
          – Ce sont les basques qui ont massacré l’arrière garde, (et volé le butin)
          – On n’est pas sûr que Roland ait réellement eu un lien de parenté avec Charlemagne.

          3 siècles plus tard, c’est devenu une « chanson de geste », pour glorifier les croisades . De la propagande, quoi…

          • lgbtqi+ dit :

            Les Francs avaient botté le c*l des Wisigoths jusqu’au delà des Pyrénées et avaient déjà de nombreuses conquêtes à leur actif, d’où la fatigue.

            Quant à l’assassinat de Roland par un basque embusqué dans son dos : oui, c’est effectivement la dernière version apparue.

    • Arnaud dit :

      @green.

      Je vais rester poli. *ce brave general* comme vous dites, à fait St Cyr est sorti dans les premiers de sa promo, a servi au 2ème REP, à commandé la 13eme dble.
      Il a fait une superbe carrière opérationnelle et a commandé au feu.
      École de guerre, postes de responsabilité ( les vrais ou une décision entraîne la mort de soldats).
      Son avis me semble donc assez basé sur son expérience son intelligence et donc pertinent.

      Votre cursus c’ est quoi à part commander un café au bar du coin?
      On verra dans un an ou en est la guerre. Napoleon et hitler se sont brisés l’échine et ils avaient les meilleures armées de leurs époques.

      • Green dit :

        Mon cursus il est tout près, cherche bien.

        Et ce que je dis n’a rien a voir avec les qualités militaires de l’homme, mais avec ce que les militaires ne comprennent pas justement car cela échappe a leur vision strictement militaire. La DRM n’a pas compris la situation avant la guerre parce qu’elle pense dans sa boite mentale, la meme que celle du général. Ils ne voient et ne comprennent que ce qu’ils connaissent. Pas de créativité.

        La situation de la Russie ne doit pas se comprendre d’un point de vue militaire (un désastre par ailleurs), mais au niveau géopolitique, ainsi que social et économique et la c’est game-over. Certains ici ont encore du mal a le voir, cela se voyais déja suite à l’echec initial en Fevrier, ils comprendront quand ils l’auront sous le nez je suppose.

        Donc intelligent et pertinent. Vous parlez de vous aussi?
        Hitler et Napoléon? L’Ukraine a t’elle envahi la Russie?

        • Carin dit :

          @Green
          Je l’ai déjà dit, la DRM avait l’exacte vue sur la situation.
          Son rapport mentionne même que l’exercice russe en cours est plus complet que les précédents, car ils déploient des unités médicales, et mettent en place l’ensemble des unités de soutien.. la ou le rapport pêche, c’est sur le départ ou non pour l’Ukraine, qu’il classe comme non faisable en l’état actuel du nombre de personnels et de leur armements.
          Ce que la DRM a négligé, c’est que l’abrutit du Kremlin, se laisserait manipuler par nos amis américains qui a contrario ont bien analysé l’incommensurable fierté de Poutine, car il ne leurs a suffit que de crier au loup avec des tremblements de peur dans la voix, pour que l’autre vin se jette la tête la première dans une
          « opération spéciale de quelques jours » sans se rendre compte que le piège était en place depuis des années… et ça, ça dépasse tellement l’entendement, que les analystes de la DRM n’ont pas accordé de crédit à l’envahissement imminent.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ déja plus d’un million sont partis, d’autres se cachent dans les bois et quittent leur travail pour fuir la conscription. ]

      Il faut cesser de citer la propagande du Kremlin et lire un peu les journaux de l’opposition libérale édités en Occident ! ;0)
      Le problème c’est qu’aujourd’hui on ne peut même plus mentir et propager de fausses nouvelles . Comme je l’ai déjà écrit c’est un retour « un peu » contraint mais entre torcher le c** d’une Kazakhe dans un EPHAD et continuer son job en Russie même avec la menace d’être mobilisé certains reviennent pourtant ….

      https://www.themoscowtimes.com/2022/11/04/russians-who-fled-military-draft-return-home-as-panic-fades-a79275

      En fait on parle dés la mi-octobre mais je ne vais pas indisposer M.Lagneau avec des liens en Russe . Je sais que  » The Moscow Times  » est une source peu fiable comme  » Meduza™  » mais je n’allais pas vous imposer Izvestia™ , Moskavskaya Prvada™ ou Rossiya24™ ! ;0)

      Alors oui , il y a eu quelques cas de citadins qui se sont transformés en  » forestiers  » mais ils ont vite déchanté car la frorêt Russe ce n’est pas la forêt  » civilisée  » Française , surtout en cette saison ! ;0)

      Cit :[ Ce qu’il va se passer cet hiver, ce n’est pas du long terme ]

      A long terme nous serons tous morts ! ;0)

      • Green dit :

        Niez ce que je dis tant que vous voudrez, et grand bien vous fasse, mais accordez au moins aux russes le fait qu’ils connaissent leurs forêts… et leur armée.

        L’immensité de la Russie fait qu’on a pas besoin d’émigrer pour fuir l’autorité ou la conscription. Cette fuite dans le pays profond n’a rien de nouveau dans l’histoire russe.
        Les assignations pour la conscription sont dans certains cas délivrées sur les lieux de travail car les gens quittent leur domicile pour y échapper. Certains préfèrent quitter leur travail. Cela a été relevé dans des rapports russes (un économiste renommé, je n’ai pas le lien, cherchez vous même) car les conséquences économiques sont importantes, et désastreuses. Ce n’est que l’un des nombreux aspects du naufrage en cours.

        Mais selon vous tout va bien? le plan se déroule comme prévu ?

        • Daniel BESSON dit :

          Cit 😐 Niez ce que je dis tant que vous voudrez, et grand bien vous fasse, mais accordez au moins aux russes le fait qu’ils connaissent leurs forêts… et leur armée.]

          Figurez vous que ce n’est pas mon auguste personne qui le dit mais  » The Moscow Times « ™ qui l’écrit et j’ai l’aimable attention de vous donner le lien en plus , à contrario de vous et de  » votre économiste renommé  » ™© ! Si c’est celle qui se prétend  » spôciôliste  » des entreprises régionales ; son scénario de  » rupture « de septembre est déjà à l’eau ! ;0) Depuis deux mois !
          Il y a un courrier des lecteurs à  » The Moscow Tilmes  » et adressez vous à l’auteur de l’article pour lui dire qu’il écrit n’importe quoi et qu’il vend du vent !

          Maintenant c’est mon Auguste Personne qui vous a signalé que des personnes ont essayé de soustraire à leur obligations militaires en se réfugiant qui dans la forêt , qui dans des villages et même en télétravaillant . Pour une simple et bonne raison : L’ordre de rejoindre les casernes doit être remis en personne si je ne me trompe pas ( à vérifier ) .
          Vous pensez que ce nombre est de combien ? Vous pensez que les employeurs malgré la contrainte de devoir se séparer d’un collaborateur formé ne finissent pas par « convaincre  » leur employés de déférer à la convocation ?
          Certains ont même organisé l’exil de leurs collaborateurs mais ils se retrouvent – à raison – ostracisés économiquement par le  » système  » .
          Et pourtant la réalité est têtue : De plus en plus de Russes qui se sont enfuis – pas tous – reviennent ! Vous aurez beau écrire ce que vous voulez avec vos petits doigts rageurs , citer qui vous voulez , c’est une réalité ! Désolé d’avoir exposé votre ignorance de ce fait devant toute la communauté des lecteurs de ce blogue …
          Maintenant que des personnes liées aux entreprises Occidentales Européennes quittent leur travail car ce sont leur seule expérience professionnelle et qu’elles ne sont pas  » bankables  » c’est évident ! Et alors ?

          Un électricien qui revient en Russie est amtha beaucoup plus utile en ce moment qu’un juriste Russo-Italien dans le domaine de la mode …
          De toute façon ces personnes refusent de changer de métier et personne ne les emploiera en Occidenatlie , ils finiront à torcher le c** dans les EPHAD de leurs pays d’accueil lorsqu’ils n’auront plus d’économies ….

          Cit :[ Mais selon vous tout va bien? le plan se déroule comme prévu ?]

          En l’occurrence on cause de l »émigration , sujet sur lequel vous avez raconté n’importe quoi car certainement comme Tatiana vous ne connaissez ce pays qu’au travers de rapports d’  » économistes renommés  » ™© En fait ce retour je l’avais anticipé plusieurs fois sur ce blogue car je savais , j’ai cette prétention de l’écrire , que ces personnes allaient être  » considérées «  » comme un sous-lumpenprolériat dans les pays ou ils ont émigrés ….

          Pour répondre à votre question: Oui ,l’armée Russe a subi des revers et la planification initiale a certainement du être revue , mais vous êtes capables , ici çà l’instant  » t  » , de nous décrire le scénario des mois , des semaines à venir ?
          Moi , pas!

  13. cerame dit :

    Même ma concierge a une vue plus intelligente de la situation ! Il devrait plutôt commander les munitions qui seraient susceptibles de nous faire tenir plus de 3 ou 4 jours en cas de conflit ! Lui il veut faire la guette directement de son bureau bien assis dans son fauteuil….crédibilité sur le haut du secteur ! Un discours de directeur commercial.

    • blavan dit :

      @cerame. A quoi nous serviraient des milliers de munitions sauf à en faire cadeau à l’Ukraine pour voir ensuite les américains reconstruire le pays dévasté. Il faut admettre aujourd’hui la puissance OTAN ,et ne pas vouloir faire des dépenses qui ne sont plus possibles. Nous n’avons pour l’instant que les ennemis que l’on se fabrique dans les médias.

      • lgbtqi+ dit :

        vous avez raison, d’ailleurs les médias n’arrêtent pas de nous mentir. Ils essaient même de nous faire croire qu’il y a un pays qui s’appellerait l’Ukraine et qui aurait été envahi par les troupes de poutin. Alors que tout le monde le sait, ce n’est qu’une mise en scène, une bataille de boules de neige tournée dans l’enceinte d’une caserne avec toute la puissance cinématographique hollywoodienne.

        C’est que des mensonges ! La Russie est naturellement mitoyenne à la Grande-Bretagne, le président laisse facilement le pouvoir à quelqu’un d’autre et s’il a fait l’école du kgb, c’est uniquement par passion pour les petits noirs, afin de mieux les nourrir et les vacciner.

        Moi je dis qu’on nous dit pas tout et qu’on nous cache tout et que d’ailleurs ils sont partout. Vous savez qui ?

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Même s’il n’a pas fait l’ENA, il a quand même les EdL ( éléments de langage ) pour « rassurer ». Moi pour l’instant, ce qui m’intéresse est de savoir si Poutine va se servir du mois qui vient – celui de la durée de la Coupe du Monde de foot, pour se rendre encore plus agressif pendant qu’on répand l’opium du peuple…

    • lgbtqi+ dit :

      à cerame : c’est là qu’est le hic… Pourquoi votre concierge, et vous-mêmes, n’êtes pas CEMA ?

      Comment ça s’explique ?????

  14. Yrr dit :

    Et à la fin, ayant appris de ses difficultés et malgré les pertes, la Russie gagnera. Comme d’habitude… Hé oui la Russie est restée elle-même.

    • Huon dit :

      « malgré les pertes, la Russie gagnera. Comme d’habitude »
      Comme en Afghanistan.
      Comme pendant la première guerre mondiale.
      Comme en Crimée.
      Comme en Livonie.
      Comme lors des invasions mongoles.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      A la fin Poutine tombera… On ne joue pas impunément avec la sécurité et la paix du Monde. On peut lire que déjà les pays satellites asiatiques préparent avec raison l’après Poutine.

    • Green dit :

      Elle gagnera plutôt comme la guerre de Crimée ou celle de 1905? 1914-1918?
      Ou comme l’Afghanistan peut être? Parce que gagner comme en Tchétchénie ne sera pas possible, pas assez de munitions…

      Si la Russie réussit a enfin apprendre quelque chose ce doit être de regarder en face l’ineptie complète de son système politique et son revisionnisme historique qui lui interdisent d’apprendre de ses erreurs justement.

    • Lotharingie dit :

      à Yrr,

      Bonjour,

      « ..Et à la fin, ayant appris de ses difficultés et malgré les pertes, la Russie gagnera. Comme d’habitude… »

      Et que gagnera le grand et noble et fier peuple russe, de cette immonde et destructrice invasion poutinienne ?

      Dans l’attente de votre retour.

      Bien à vous

    • lgbtqi+ dit :

      « Et à la fin, ayant appris de ses difficultés et malgré les pertes, la Russie gagnera. Comme d’habitude… Hé oui la Russie est restée elle-même. »

      Dans une stagnation qui n’est pas sans rappeler l’admiration naïve que lui portent les cons qui n’en connaissent rien, mais qui ont besoin d’un support pour combler leurs lacunes narcissiques personnelles.

    • Lotharingie dit :

      à Yrr :

      Bonjour,

      « ..Hé oui la Russie est restée elle-même.. ».

      Vous avez raison :

      la Russie est restée elle-même => un pays riche peuplé de pauvres.

      Bien cordialement.

  15. albert dit :

    Je pense que la Russie n’a plus le choix de jouer sur l’étouffement économique du pays, ce qui ne pourra se faire que dans la durée. La Russie n’ayant plus la capacité militaire pour progresser.
    Mais pari osé vu que l’Ukraine bénéficie d’un soutien financier et militaire de l’occident.
    De son coté si la Russie joue sur la durée elle se pénalisera avec les sanctions économiques qui pèseront sur son économie mais aussi sur sa capacité militaire qui continuera à diminuer au fur et à mesure des combats. Une guerre ça coute aussi cher, très cher surtout quand on commence à acheter du matériel aux nord coréen et aux iraniens.
    Et si un jour cette guerre s’arrête il faudra à l’armée russe reconstituer toute son armée, et la moderniser, ce qui se fera à un prix bien plus élevé unitairement qu’avec du matériel des années 60.
    Bref si la Russie veut étouffer l’Ukraine elle n’arriver qu’à s’enfoncer avec elle. Tout ça finalement du territoire acquis.

    N’oublions pas que les pertes humaines russes tournent entre 30.000 et 50.000 morts, et le triples en blessés. Pour rappel, en Afghanistan il y avait eu 26.000 morts en 10 ans et que Gorbatchev avait du stopper cette guerre après les manifestations de plus en plus fortes des mères de soldats. Il n’est donc pas improbable que la fin de la guerre viennent de la pression des mères. Au rythme où vont les choses, dans 2 ou 3 ans la russie pourrait totaliser 100.000 morts. C’est énorme et serait sans conteste la guerre la plus meurtrière depuis la seconde guerre mondiale. Les américains avait eu 40.000 morts en 8 ans au vietnam, c’était déja considéré comme un désastre.

    • popov dit :

      salut serguei, je ne t’ai pas vu à la cantine aujourd’hui. Tu teletravailles depuis le consulat ?

    • Zambèze dit :

      30 000 à 50 000 morts et le triple en blessés… soit théoriquement 90 000 à 150 000 hors de combat. La totalité du corps expéditionnaire russe. Ca fait quand même beaucoup. … Et, vu que les 300 000 réservistes sont encore de formation, cela veut dire qu’il ne reste plus aucun soldat russe sur le front ! Je ne doute pas que les Russes aient des pertes lourdes, mais il faudrait quand même fournir des données crédibles. … Mais il reste une chose vraie : la guerre inter-étatique tue et détruite toujours autant qu’avant. Nos chefs militaires en parlent. C’est un vrai « problème » dans nos périodes de basses eaux démographiques et industrielles.

      • PK dit :

        N’allez pas déconstruire le narrativisme occidental, sinon vous allez faire des malheureux ici.

        • Robert dit :

          Quand on subit l’état de notre pays, l’invasion migratoire organisée, le diktat pseudo sanitaire et le reste sans se révolter ni protester, il faut bien un espace de rêve et de défoulement de ses frustrations, non?

          • PK dit :

            Je parlais des gauchistes et autres idiots utiles du système…

            Vous savez, il n’y a rien de pire pour un homme que d’avoir adhérer de bonne foi à quelque chose et d’apprendre qu’il se soit fait baiser. C’est tellement douloureux que la plupart se refusent à ouvrir les yeux, même devant les faits irréfutables.

            Je pense que je ne vous apprend rien 😉

          • Robert dit :

            Jean Madiran parlait de « l’ignorance invincible » et précisait « quand il y a une éclipse, de la raison, tout le monde est à l’ombre. »

    • précision dit :

      « Au rythme où vont les choses, dans 2 ou 3 ans la russie pourrait totaliser 100.000 morts. C’est énorme et serait sans conteste la guerre la plus meurtrière depuis la seconde guerre mondiale.

      Il y a et a eu plusieurs guerres qui ont été plus meurtrières ailleurs sur la planète : guerre civile chinoise, Corée, Vietnam, Iran-Iraq, Yemen… Par contre en ce qui concerne les Russes et Ukrainiens, c’est probablement déjà la guerre la plus meurtrière depuis la seconde guerre mondiale. L’enjeu est certes bien plus important, pour les Russes et Ukrainiens, que le Vietnam ne l’avait été pour les américains, mais c’est déjà un désastre pour tous.

    • Carin dit :

      @albert
      Les russes dépassent les 100 000 morts, et on commence déjà à voir des mères et des épouses venir directement sur le front chercher leurs fils et maris…
      La contre offensive ukrainienne ne va pas baisser en intensité cet hiver, les problèmes de population qui quitte le pays ne sont pas encore handicapants, par contre, celui des mères et épouses qui commencent à donner de la voix, risque fort de faire descendre dans la rue le reste de la population. C’est pour retarder cette échéance que les russes s’enterrent, font des tranchées coupe blindés etc… histoire d’avoir moins de morts au front (disparitions), à devoir annoncer. Mais c’est peine perdue, ils vont devoir affronter et les ukrainiens, et les gens dans les rues, et pas qu’à Moscou.

    • dompal dit :

      @Albert,

      Oh p*tain !!!

      On en a lu des conneries sur ce site, mais là tu forces le respect !!! Chapeau ! 🙁

      Comme quoi, ma grande copine Sandrine est dans l’air du temps…..à moins que ce ne soit le contraire….???

  16. aleksandar dit :

    Possible.
    Ils ont toutes les ressources nécessaires, industrielles et matières premières, pour faire durer le conflit.

    • mich dit :

      Bonsoir ,et les hommes ?

      • aleksandar dit :

        Aussi.
        146 million d’habitants + 5 (réfugiés ukrainiens et nouveaux territoires)
        Contre 38 millions pour l’ukraine.
        L’analyse de la situation que je fais en tant que militaire est un peu differente
        1 – Les Effectifs
        Pour le moment l’armée russe n’a engagé qu’une faible partie de son potentiel dans cette guerre et compte tenu du rapport de force en hommes très favorable aux ukrainiens, ne s’est pas trop mal débrouillée.
        L’apport de 300 000 hommes supplémentaires va modifier très largement ce rapport de forces.
        L’armée ukrainienne de son coté a perdu beaucoup de monde.
        Au début de la guerre, l’ordre de bataille de l’AFU comprenait quelque 47 brigades d’infanterie et de chars. Deux d’entre elles, la 36e Marines et la brigade Azov, ont été effectivement détruites à Mariupol. Deux autres, des brigades de chars de réserve, ont probablement aussi été détruites au début de la guerre ( donc une brigade de chars à Kherson). Sur les 43 restantes, les rapports de contact russes en mentionnent 37 comme étant engagées sur divers fronts et lignes de contact. La demi-douzaine d’autres sont probablement stationnées sur des fronts inactifs (la frontière avec la Biélorussie, dans la garnison d’Odessa, autour de Kiev et au nord de Kharkov). Ce qui est remarquable, c’est que nous n’avons vu aucun rapport sur la formation de nouvelles brigades de l’AFU.
        Cela signifie qu’en dépit de ses multiples appels, les effectifs de combat réels de l’AFU restent les mêmes aujourd’hui qu’au début de la guerre – environ 170 000 soldats de première ligne, soutenus par 150 000 autres hommes dans les zones arrière, engagés dans la logistique, l’entraînement, l’administration, la sécurité intérieure, la défense aérienne, le quartier général, le renseignement, la réparation des équipements, en congé et à divers stades de réhabilitation médicale.
        Alors que les zones arrière génèrent un flux d’hommes frais vers les unités de la ligne de front – peut-être un millier par jour – la ligne de front voit un millier d’hommes tués par jour. Dans l’ensemble, la puissance de combat ukrainienne ne s’accroît pas, mais l’arrivée de 40 000 soldats expérimentés au moral élevé de l’autre côté du Dniepr constituera un obstacle majeur à une invasion plus profonde de l’Ukraine.
        Cordialement

        • Aramis dit :

          Tovaritch troll « 146 million d’habitants + 5 (réfugiés ukrainiens et nouveaux territoires)
          Contre 38 millions pour l’ukraine. » Mais une pyramide des âges pas très forte au niveau des hommes aptes à combattre.

          1) « Pour le moment l’armée russe n’a engagé qu’une faible partie de son potentiel dans cette guerre et compte tenu du rapport de force en hommes très favorable aux ukrainiens, ne s’est pas trop mal débrouillée. » Entre mars et mai 2022 oui mais elle a ensuite essayé de combler ses pertes. Une partie de ses unités n’étaient pas opérationnelles d’où leur absence.

          « L’apport de 300 000 hommes supplémentaires » Les chiffres fluctuent mais visiblement c’est plus. Le soucis c’est la qualité de l’encadrement et la logistique.

          « L’armée ukrainienne de son coté a perdu beaucoup de monde. » Elle a beaucoup formé aussi.

          « Au début de la guerre, l’ordre de bataille de l’AFU comprenait quelque 47 brigades d’infanterie et de chars. » Il y en avait que 37 d’actives plus une dizaine de réserve. On est à une soixantaine tout compris actuellement. Il n’y a pas que l’armée de terre comme chez vous les aéroportés sont indépendants et l’infanterie naval idem. Il y a ausis la garde national et la défense territoriale qui se sont ajoutés.

          « Ce qui est remarquable, c’est que nous n’avons vu aucun rapport sur la formation de nouvelles brigades de l’AFU. » Les brigades territoriales ont été reformées en brigade de manoeuvre. La 46e brigade aéroportée qui était embryonnaire en février 2022 a été engagée à Kherson a plein effectif. Le 47e régiment est devenu une brigade. La 36e brigade naval détruite à Marioupol a été reformée.

          « Cela signifie qu’en dépit de ses multiples appels, les effectifs de combat réels de l’AFU restent les mêmes aujourd’hui qu’au début de la guerre » L’AFU seule peut être mais ça signifie qu’elle aurait réussi à combler des dizaines de milliers de pertes.

          Vous ignorez l’organisation d el’armée Ukrainienne. Cordialement,

          • aleksandar dit :

            Population russe en age de combattre: 12.5 millions
            Population ukrainienne en age de combattre: 4.3 millions

            Finalement, vous me donner raison.
             » Les brigades territoriales ont été reformées en brigade de manœuvre « .
            Donc pas créés.
            La 46eme a été détruite a Kherson et reformée.
            Donc pas créé.
            « La 36e brigade naval détruite à Marioupol a été reformée.  »

            Merci !

          • Aramis dit :

            « Population russe en age de combattre: 12.5 millions » Combien encore en Russie et apte physiquement?

            « Population ukrainienne en age de combattre: 4.3 millions » Elle a nettement moins fuit et les hommes aptes ont été mobilisés plus tôt.

            Je vous donne entièrement tort sur les brigades car ci-après ce sont des exemples pas une liste limitative :
            « Les brigades territoriales ont été reformées en brigade de manoeuvre. » Ils ont bien crée des brigades de manoeuvre ex nihilo avec les survivants
            Le 47e régiment est devenu une brigade.
            La 36e brigade naval détruite à Marioupol a été reformée entièrement.
            La 46e qui n’existait que sur le papier a été engagé à plein effectif.

            Vous avouez que vous ignorez la structure des forces Ukrainiennes et que vous assimiler recruter à créer une structure administrative.

        • Heron dit :

          @aleksandar , plus vos mensonges sont gros, plus vous croyez être crédible ?

          – l’armée russe n’a engagé qu’une faible partie de son potentiel (sic) -> vous ne suivez pas les comptes OSINT ? Même les T-72 des unités d’entraînement sont envoyés au front et les russes en sont à destocker les T-62, preuve que l’arme blindée russe est quasi détruite.
          – 300 000 hommes supplémentaires va modifier très largement ce rapport de forces (sic) -> les mobiks sous-entrainés et engagés par petits paquets se font détruire lorsqu’ils sont engagés au front.
          – 40 000 soldats expérimentés au moral élevé de l’autre côté du Dniepr (sic) -> des soldats démoralisés qui se demandaient ce qu’ils faisaient sur la rive droite du Dniepr.
          Alors qu’ils leur avaient été expliqué qu’ils venaient secourir leurs frères du Donbass.
          S’ils leur avaient été expliqué le concept de novorussia, le vrai but de poutine, ils auraient encore été moins motivés à se battre pour l’envie de conquêtes territoriales d’un autre siècle par un dictateur sanguinaire.

          • aleksandar dit :

            Non, je ne suis pas les comptes OSINT.
            Je regarde les noms des unités engagées sur le front et je compare avec l’ordre de bataille russe.
            – Les mobiks sont tous d’ancien soldats, la majorité d’ancien soldats professionnels ayant quitté l’armée depuis moins de 10 ans.
            Ils sont majoritairement encore en formation, l’histoire des mobiks engagés par petits paquets qui se font détruire c’est juste de la propagande occidentale a partir de quelques situations locales.
            – Les 40 000 Soldats en question sont………..ukrainiens

    • Pasmoilcendar dit :

      Les industries russes, quoi que vous en disiez, sont à présent largement privées des technologies occidentales dont beaucoup ont besoin pour fonctionner et auront des difficultés à soutenir l’effort de guerre sur le long terme.

      • aleksandar dit :

        1 – Votre technologie occidentale est en grande partie fabriquées en Chine.
        Aucun souci de fourniture de ce coté là.
        2 – Le CMI russe sait s’en passer depuis 2014, il grave ses propres processeurs, moins performant mais largement suffisants pour le militaire, le reste passe par des voies détournées, la seule différence c’est que les transactions financières correspondantes ne passant plus par le réseau SWIFT, les occidentaux n’en verront pas les traces.
        3 – Si les russes n’ont plus d’obus a guidage GPS, il fabriqueront des obus sans.
        Ils ont tout ce qu’il faut pour cela.
        4 – Concernant les obus de 155, les occidentaux sont tellement « a poil » qu’ils essayent d »en acheter 150 000 à la Corée du Sud soit ce que l’armée russe tire en…… 5 jours.
        Désolé, mais les faits sont têtus……..
        Cordialement

    • lgbtqi+ dit :

      @ aleksandar.

      Ils AVAIENT de nombreuses ressources. Avant que la kleptocratie s’emballe. Cf. l’enquête du consortium international de journalistes sur la fortune de poutin et de ses proches.

      Là, ils sont à la ramasse, avec des semi-conducteurs chinois pourris, des voitures d’occaz japonaises à volant inversé, des drones iraniens primitifs, etc.

    • Green dit :

      Ils n’ont pas les ressources humaines pour rattraper leur retard technologique. Et contrairement a ce que vous affirmez, leur production industrielle ne remplace pas les pertes, ni quantitativement, ni qualitativement, donc non leurs ressources sont insuffisantes. Et ne parlons même pas de la démographie du pays.

      Mais faire durer un conflit dans lequel ils sont dépassés et massacrés, quel intérêt? A part espérer un miracle stratégique, on est plutôt dans le rêve que dans la réalité.

  17. yakafokon dit :

    A quand un raid contre les usines iraniennes qui produisent les armes tuant les civiles ukrainiens et les Kurds ? En oubliant pas, par dommage collatéral, les casernes des rageux qui tirent sur leur propre population.

    • Félix GARCIA dit :

      L’enfer :
      https://twitter.com/Gerashchenko_en/status/1594092905915830274?cxt=HHwWhMCqwarDrZ8sAAAA

      Je ne m’imagine pas plonger dans ce feu de l’enfer (« Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie ») … mais ça m’aide à comprendre l’enfer qu’ont vécu nos anciens … boudiou … MES RESPECTS aux soldats/militaires/guerriers !

      • Félix GARCIA dit :

        PS : Il parait que la peur a gagné pour partie nos rangs sur le Mistral lors du début du conflit en Ukraine (rien d’anormal après tout) ;
        « Commander un porte-hélicoptères amphibie »
        Cette semaine, nous embarquons sur le porte-hélicoptères amphibie Mistral afin de nous entretenir avec son “Pacha”, le Capitaine de vaisseau Alexis Muller. Passé par les commandos marine, l’officier a également commandé une frégate type La Fayette avant de prendre le commandement du Mistral en juillet 2020.
        https://www.youtube.com/watch?v=PCKYDujn1BM

        Vous avez toute mon admiration mesdames et messieurs les militaires …

      • Félix GARCIA dit :

        Euh, désolé, ce n’était pas censé être une réponse à vos propos.
        Erreur 404

    • Czar dit :

      arrête la b******, petit néofokon, le monde réel c’est pas tes jeux vidéos débiles quand des bombes explosaient dans les rues françaises ou les otages français croupissaient au liban pour solder le contentieux eurodif, tu ouvrais moins ta grande gueule la guerre est un genre de chasse où le lapin aussi a un fusil

      • Oméprazole dit :

        Toujours l’insulte aux lèvres et l’humeur bilieuse, Czar.
        Croyez-vous que votre interlocuteur retire quelque leçon de votre pédagogie à l’explosif ?

      • Heron dit :

        Encore un commentaire inutile de czar.
        Je ne vois pas ce que les insultes et les clichés apportent au débat.

    • Félix GARCIA dit :

      Et nos compatriotes embastillés ?

    • précision dit :

      Avec vos critères on entrerait en guerre contre la Russie, l’Iran, mais aussi l’Ukraine, la Turquie, et quelques autres… « Paix aux hommes de bonne volonté » ?

      • précision dit :

        … et dans les quelques autres pays avec lesquels il faudrait entrer en guerre selon vos critère, il faut probablement inclure les USA, la plupart des pays de l’OTAN et peut-être même nous même car il est aussi assez probable que certaines des armes que nous avons livré aux Ukrainiens aient tué des civils Ukrainiens. Mais votre message était sans doute de l’ironie?

    • Félix GARCIA dit :

      En fait, d’après une analyse du CAR, pour empêcher la production de drones iraniens, il faudrait (cette fois d’après vous) bombarder des usines américaines avant tout, puis européennes, etc …

      « Dissecting Iranian drones employed by Russia in Ukraine »
      Ukraine field dispatch, November 2022
      Conflict Armament Research
      « CAR’s analysis reveals that each of these documented UAVs, as well as the precision-guided munition, is made almost exclusively of components produced by companies based in Asia, Europe, and the United States. CAR documented more than 500 components spanning some 200 unique models across the four UAVs (495 total) and the Qaem-5 (23). More than 70 manufacturers based in 13 different countries and territories produced these components, with 82 per cent of them manufactured by companies based in the United States. CAR is not in a position to identify the manufacturers of the documented components publicly until formal tracing operations have concluded, as per  CAR’s methodology .
      Many of these components have been recently manufactured, including a large number that were produced in 2020 and 2021. »
      https://storymaps.arcgis.com/stories/7a394153c87947d8a602c3927609f572

      Toujours partant ?
      ^^

  18. Raymond75 dit :

    On parle beaucoup de l’aide militaire à l’Ukraine, cruciale car on ne peut laisser une armée de soudards au service d’une dictature corrompue détruire un pays.

    Mais il faut aussi aider la population ukrainienne : vêtements chauds, couvertures, duvets, groupes électrogènes, traitement de l’eau, médicaments, ambulances et véhicules de secours …

  19. MERCATOR dit :

    Bon, c’est plié pour la Russie, tous les témoignages concordent ,nier l’évidence et avoir une pensée magique ne grandit pas les jusqu’au-boutistes , le Canada est en cours de livraison de cinq cent mille de tenue « grand froid »( bottes fourrées, pantalons de treillis et veste THERMORÉGULATRICE FROID EXTRÊME garantis moins 25 degrés Celsius , chapka fourrure , nourriture Ration auto-chauffante) contre équipement de bric et de broc de vieux stock soviétique défraîchi que les « conscrits » doivent payer de leurs deniers. Vers la fin de l’année, par moins quinze , moins vingt , avec les sols durcis par le gel comme du ciment ,offensive d’hiver, UKR avec trois cent mille hommes formes en Europe , ils ne trouveront dans les tranchées que de la viande. Congelée, avec ces températures extrêmes les culasses sont gelées, les carters d’huiles des chars et véhicules transformés en bloc de glace, seules armes utilisables, la grenade , le mortier, en 1942 1943 les divisions sibériennes étaient supérieurement équipées alors que les conscrits mobilisés dans l’urgence destinés à la boucherie et ce qui reste des détenus de droits communs recrutés par les wagners se débanderont dès les premiers assauts .

    • lgbtqi+ dit :

      Hip hip hip hourrah pour le Canada !

      Super !

    • Guilhom dit :

      Hélas vous avez tort ;
      les troupes que Poutine envoie sont là précisement pour mourrir ; il s’agit d’une génération biberonnée aux valeurs occidentales qui ne représentent pour lui que la pire des souillures qui soit , dans son plan de Nord coréenisation de sa Fédération russe cette génération n’est qu’un vivier de futur opposant à problemes; autant qu’ils fuient ou y passent tous.

      Les Ukrainiens gagnent les batailles que les russes laissent sciemment gagner , Poutine suit la stratégie de Franco. Aussi il veut épuiser le plus longtemps possible l’ukraine et l’Occident qui subit également. Sa perte de PIB? sur le PIB officiel ou officieux? car officieux ils ont le double du PIB donc ils peuvent tenir.

      Ils n’ont engagé que 40% de leur armée de terre et meme s’ils ont perdu 50% de leur materiel, cela ne représentera finalement que 20% de pertes sur 100% aussi Poutine patiente et envoie les arrieres fonds de materiel non pas parce qu’il n’a plus rien, non , juste parce qu’il ne veut pas gacher du bon materiel auprès de troupes vouées à servire d’appat ou d’éponges. Les stocks et materiels Occidentaux ne sont pas adaptés à une guerre de haute intensité, il le sait donc il offre des cibles aux Ukrainiens. Quand il voudra passer à l’étape suivante il consolidera ses acquis et lancera des offensives de plusieurs zones là encore pour fatiguer les soldats ukrainiens et la population qui fuiera encore et ainsi de suite un hiver à -25°C. Il y aura des problemes de réapprovisionnement des lignes de front. La actuellement c’est hélas un faux sentiment d’effondrement donné par la Russie. C’est dans leur stratégie. car doucher un faux espoirs quand on se les caille avec pas d’eau et d’electricité… ça nuit au moral. N’oubliez pas les periodes d’accalmies sont les pires.

    • Captain Igloo dit :

      Je ne voudrais pas avoir l’air de soutenir les Russes, et encore moins de souhaiter leur victoire, mais il ne faudrait tout de même pas les prendre pour de totaux abrutis tellement confits dans la vodka qu’ils aient omis de remarquer qu’il fait particulièrement froid dans leurs contrées en hiver et qu’ils n’en aient pas tenu compte quand ils ont conçu leur matériel militaire.
      Les hommes seront probablement mal équipés, tant la corruption vide les stocks militaires russes, mais le matériel qu’il leur restera fonctionnera pas grand froid (du moins celui pour lequel il y aura encore des pièces détachées et dont l’entretien aura été fait correctement).

      • lgbtqi+ dit :

        ben le pb c’est qu’il y a déja pas mal de matériel russe qui fonctionne déjà pas par températures normales, comme des AK toutes rouillées et à la crosse pourrie, celles qui ont été remises aux réservistes rappelés jusqu’à l’âge de 65 ans…

  20. dompal dit :

    Quand on sait que la DRM s’est mis le doigt dans l’oeil jusqu’au coude concernant l’invasion de l’Ukraine, on peut se poser des questions sur les ‘prédictions’ du CEMA !?? 🙁

    Wait and see……serait plus prudent. 😉

  21. petitjean dit :

    Je suis affligé de la pauvreté, de l’inconsistance de cette analyse ! Est-ce une analyse d’ailleurs ?!

    a-t-on affaire à un militaire de haut rang ou un marchand de voitures d’occasion ?

    le clou du spectacle, si je puis dire, est ici : « « L’enjeu pour la France est d’affirmer sa crédibilité militaire sur le haut du segment ».

    Ce monsieur doit ignorer l’état des finances françaises, tout comme il ignore les fiascos de Macron à l’international

    ce monsieur refuse de considérer le réel. Le réveil sera très douloureux……………….

    • Arnaud dit :

      C’est vrai que toi tu es un pro de stratégie et tu sais tout sur la guerre. Tu as commandé un jour sur le terrain ?

    • lgbtqi+ dit :

      dit le mec qui ne tarit pas d’éloges pour la Corée du Nord…

      Il faut tout de même le rappeler à ceux qui débarqueraient…

    • Saint Benoit dit :

      depuis que j’écoute les anciens généraux français, les anciens responsables des écoles militaires, les anciens chefs d’état major, je comprends que nous n’ayons pas gagné une seule bataille depuis Napoléon ; et encore c’est pire quand on entend les généraux responsables de la formation de nos militaires, des petits QI ! totalement à côté de la plaque et certainement nommés pour leur formation et ancienneté en aucun cas pour leur intelligence. Tous les analystes un poil sérieux ont remarqué que la stratégie de la Russie était d’inviter les ukrainiens à revenir aux accords qui leur interdisait de s’accoupler à l’OTAN, parce que sinon en quelques jours c’est la totalité des grandes villes qui étaient rasées par des armes conventionnelles comme l’ont fait les USA en Irak, non la Russie a voulu préserver les ukrainiens des bombardements massifs, mais là maintenant c’est un régal de voir que les ukrainiens vont se geler, que leurs militaires qui attaquent les positions russes ne seront pas protégés de la faim et du froid et des bombes, alors que le repli stratégique des russes va leur permettre de faire leur popotte au chaud, avec les victuailles qui leur arriveront dans des casernements bien chauffés… bref il est temps de mettre un grand coup de karcher à nos institutions militaires dirigés par des nains intellectuels.

      • tschok dit :

        @Saint Benoit,

        Si je puis me permettre de vous donner un aimable conseil, ce serait de ne pas commencer un commentaire en affirmant quelque chose de faux sur un plan historique:

        « je comprends que nous n’ayons pas gagné une seule bataille depuis Napoléon »

        Parce que ça montre que vous entravez que dalle. Et on se dit que la suite du commentaire va être à l’avenant.

        Alors qu’en fait, vous pourriez commencer par une distinction: avant 1940, les armées françaises étaient en mesure d’affronter et de vaincre n’importe quel adversaire, de l’armée de rang d’une autre grande puissance européenne au mouvement de type insurrectionnel/guérilla, en passant par l’affrontement naval (bon, ok, c’est vrai, plus modestement).

        Et là-dessus, il y a le sort des armes, évidemment: on perd, on gagne, c’est la guerre. Mais en gros, les armées françaises, c’était le moyen de la suprématie dans un ordre international conçu par et pour des puissances européennes comme la France. En fait, on faisait partie d’un club: le club des maitres du monde. C’était sympa.

        Après 40, tout change. On passe du rang de puissance dominante au rang de puissance coloniale en déclin dans un monde où émergent des super-grandes puissances, qui forment des blocs.

        Alors, on est encore dans le club des maitres du monde, mais plus de la même façon, parce que ce club a désormais un grand leader, qui n’est pas nous. L’ordre international n’est plus conçu exclusivement par et pour nous, c’est-à-dire des puissances de même rang que nous: il y a désormais d’autres acteurs dans le jeu, les super-grands.

        Et en plus, on doit gérer la décolonisation. Et puis l’histoire continue et je m’arrête là.

        Mais en tout cas, on voit qu’il y a une césure et qu’elle se situe en 40. Du moins, c’est une interprétation possible. D’un point de vue historique, elle tient la route.

        Alors que « aucune bataille gagnée depuis Napoléon, c’est juste une connerie qui fait que personne vous prend au sérieux. On se dit: « tient, l’idiot du village est en balade, il est sorti de son cloitre et vient faire un tour par chez nous ».

        Voyez?

        Mais sinon, vous avez raison de prendre un peu l’air, on voit que vos neurones sont pas mal encrassés, c’est pas con de dépoussiérer un peu tout le bordel que vous avez dans la tête.

      • Aramis dit :

        Tovaritch troll « je comprends que nous n’ayons pas gagné une seule bataille depuis Napoléon » Vous écoutez mal alors.

        « totalement à côté de la plaque et certainement nommés pour leur formation et ancienneté en aucun cas pour leur intelligence. » Des noms?

        « Tous les analystes un poil sérieux ont remarqué que la stratégie de la Russie était d’inviter les ukrainiens à revenir aux accords qui leur interdisait de s’accoupler à l’OTAN » Vous pourriez tenter oui.

        « sinon en quelques jours c’est la totalité des grandes villes qui étaient rasées par des armes conventionnelles comme l’ont fait les USA en Irak » Votre aviation n’a pas le niveau pour ça. Elle n’arrive pas à détruire la DCA.

        « qui attaquent les positions russes ne seront pas protégés de la faim et du froid et des bombes » Rassurez vous les américains aident leur logistique.

        « alors que le repli stratégique des russes va leur permettre de faire leur popotte au chaud, avec les victuailles qui leur arriveront dans des casernements bien chauffés… » Vu le bordel de votre armée on en doute.

        « bref il est temps de mettre un grand coup de karcher à nos institutions militaires dirigés par des nains intellectuels. » Il est temps que tes supérieurs regardent un peu ta nullité tovaritch, votr epropagande y gagnerait. Crédibilité 0.

      • Félix GARCIA dit :

        « C’était un mec, il nous vendait de l’intelligence, il avait pas un échantillon sur lui ! »

        « mais là maintenant c’est un régal de voir que les ukrainiens vont se geler »
        ……………..
        https://www.youtube.com/watch?v=l1WSBho3N2s

        Je suis prêt à parier que vous faites 1 mètres 65 …
        https://www.youtube.com/watch?v=iIPcZKM3LI4

        On en tiens un !
        https://www.youtube.com/watch?v=b2pkL9_5Ubs
        C’est moi qui invite !

  22. Félix GARCIA dit :

    Et pour ceux qui douteraient de la nature profondément criminelle et cruelle du système POUTINE (j’dis pas qu’on est des anges, mais on est … nous !) :
    « Que ça te plaise ou non, ma jolie, faudra supporter »
    https://www.rtl.fr/actu/international/poutine-a-son-homologue-ukrainien-que-ca-te-plaise-ou-non-ma-jolie-faudra-supporter-7900122946

    « Françoise Thom – Bruits de bottes autour de l’Ukraine – Poutine poursuit sa guerre »
    Il y a un an
    https://www.youtube.com/watch?v=fWPDlKqbI6Y
    Conférence de Françoise Thom sur “la crise entre la Russie et les occidentaux”
    https://www.youtube.com/watch?v=INmCAtEJHeQ
    « Françoise Thom et Isabelle Lasserre : Face à l’agression russe en Ukraine »
    https://www.youtube.com/watch?v=Z4KXOspKwDo

  23. Pascal, (l'autre) dit :

    Un domaine que l’on cite rarement dans le cadre de la « remontée en puissance » de nos forces, quid de la défense N.R.B.C. Je ne parle que de la partie militaire, il y a le deuxième régiment de Dragons de Fontevraud ainsi qu’une structure au sein de l’A.A.E. à Cazaux mais sont ils suffisants ?

    • lgbtqi+ dit :

      Excellente question…

      à laquelle je ne serais pas surprise qu’il faille répondre… individuellement.

    • Sempre en Davant dit :

      Non, certainement pas! D’ailleurs avec l’inquiétude drones que découvre le Min Int je pensais qu’il faudrait créer et prépositionner des cellules « Resplendir » ou « Splendescam » des avant la coupe du monde de Rugby.

      Bon courage à ceux qui mettrons en musique le volume des forces, la dispersion et la capacité détection/identification/décontamination. Certains moyens et produits devraient être stockés en divers point sur le territoire pour limiter l’inertie d’un déploiement. Vu la gestion « RGPP »… il y a un doute! Mais là ou la gendarmerie a une force spécialisé ne peut’on lui confier la garde de quelques palettes?

      C’est vraiment un chantier de reconquête de la DOT qui ne peut se faire sans le RD NRBC, ni sans s’appuyer sur les diverses forces de sapeur-pompier, ni sans instruire les forces de polices…
      Il ne s’agit pas que de répartir des moyens sur des aéroports, les lieux d’événements, et ou aux entrées d’hôpitaux sélectionnés.
      Faut’il former les aides soignant et brancardier à la décontamination? Dans tous les hôpitaux?

      C’est un peu comme cette nouvelle : http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/11/14/un-champ-de-tir-nautique-le-premier-du-genre-en-france-23457.html
      D’une part : super une nouvelle possibilité d’entraînement!
      D’une autre : et toutes les « fluviales » de la gendarmerie, police, douane aussi?!?
      Et encore : et les moyens encore capable de franchir : VBL, VAB, AMX10P (dernière revalo 2006 de tête) en surface? Le 16 les a t’il récupéré pour s’en faire une spécialité et un conservatoire de compétence? Pareil pour les 30B2 au schnorchel? Pareil pour les plongeurs des SAF?

      L’air de rien ces moyens permettaient d’évoluer en ambiance NRBC en franchissant des coupures humides…
      Le covid a montré beaucoup de morgue médiatique,…, de sacs poubelles (comme nos « treillis étanches ») et, …, les sacs mortuaires vinrent à manquer.

  24. PHILIPPE dit :

    Ce qu’il faut retenir c’est que « les forces russes contrôlent toujours près de 20% du territoire ukrainien… » on souhaite donc bon courage aux partisans de la négociation….
    Pour les « leviers énergétiques » ne pas oublier que la France s’est tirée toute seule une balle dans le pied avec la gestion tout à fait catastrophique, qui plus est dans la durée de son parc nucléaire. Sans cela, à l’heure actuelle, la France exporterait de l’énergie électrique à un prix raisonnable. Pour donner des gages aux Verts nos politiciens ont préféré fermer Fessenheim avant même le démarrage de l’EPR de Flamanville. Merci à tous nos champions du régalien pour leur « vista ».

    • MERCATOR dit :

      @PHILIPPE

      Parlons du parc nucléaire français !!!

      Vous savez lire ???

      EH OUI NOUS SOMMES PREMIER EN POURCENTAGE (69% DE NOTRE ÉLECTRICITÉ EST D’ORIGINE NUCLÉAIRE,LES USA ET LA RUSSIE QUATRE FOIS MOINS,ALLEMAGNE ET CHINE DIX FOIS MOINS, ON FERME SA BOUCHE QUAND ON NE CONNAIT RIEN §°

      Pays Nombre de
      réacteurs
      nucléaires Puissance
      électrique
      nette (GW) Électricité
      nucléaire
      produite (TWh) Part
      d’électricité
      nucléaire
      Drapeau de la France France 56 61,4 363,4 69,0 %
      Drapeau de l’Ukraine Ukraine 15 13,1 81,1 55,0 %
      Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 4 1,9 14,6 52,3 %
      Drapeau de la Belgique Belgique 7 5,9 48,0 50,8 %
      Drapeau de la Hongrie Hongrie 4 1,9 15,1 46,8 %
      Drapeau de la Slovénie Slovénie 1 0,7 5,4 36,9 %
      Drapeau de la Tchéquie République tchèque 6 3,9 29,0 36,6 %
      Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 2 2,0 15,8 34,6 %
      Drapeau de la Finlande Finlande 4 2,8 22,6 32,8 %
      Drapeau de la Suède Suède 6 6,9 51,4 30,8 %
      Drapeau de la Suisse Suisse 4 3,0 18,6 28,8 %
      Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 24 23,1 150,5 28,0 %
      Drapeau de l’Arménie Arménie 1 0,4 1,9 25,3 %
      Drapeau de l’Espagne Espagne 7 7,1 54,2 20,8 %
      Drapeau de la Russie Russie 38 28,7 208,4 20,0 %
      Drapeau des États-Unis États-Unis 94 96,6 771,6 19,6 %
      Drapeau de la Roumanie Roumanie 2 1,3 10,4 18,5 %
      Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 15 8,9 41,8 14,8 %
      Drapeau du Canada Canada 19 13,6 86,8 14,3 %
      Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 1 1,1 5,4 14,1 %
      Drapeau de l’Allemagne Allemagne 6 8,1 65,4 11,9 %
      Drapeau de Taïwan Taïwan 4 3,8 26,8 10,8 %
      Drapeau du Pakistan Pakistan 6 2,3 15,8 10,6 %
      Drapeau du Japon Japon 33 31,7 61,3 7,2 %
      Drapeau de l’Argentine Argentine 3 1,6 10,2 7,2 %
      Drapeau d’Afrique du Sud Afrique du Sud 2 1,9 12,2 6,0 %
      Drapeau du Mexique Mexique 2 1,6 11,6 5,3 %
      Drapeau de la République populaire de Chine Chine 53 50,0 383,2 5,0 %
      Drapeau de l’Inde Inde 22 6,8 39,8 3,2 %
      Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 0,5 3,6 3,1 %
      Drapeau du Brésil Brésil 2 1,9 13,9 2,4 %
      Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 2 2,8 10,1 1,3 %
      Drapeau de l’Iran Iran 1 0,9 3,2 1,0 %

      • La forme sert le fond dit :

        Merci de vos efforts pour nous éclairer (à l’électricité nucléaire).
        Cela dit, vos données copiées-collées d’un site où ces chiffres sont présentés en tableau sont extrêmement peu lisibles.
        Vous n’auriez pas plutôt un petit lien à nous fournir vers la source originelle ?

    • tschok dit :

      Il faut faire attention au biais rétrospectif, parce qu’il nous donne l’impression que l’avenir est prévisible, vu que, rétrospectivement, le passé l’est.

      C’est ça qui est merveilleux avec le passé: il est prévisible.

      Mais notez cependant que la prévisibilité du passé est elle-même variable: elle dépend de l’idée que nous nous faisons du présent.

      Aujourd’hui on aimerait compter sur plus de puissance électrique d’origine nucléaire parce qu’il y a la guerre en Ukraine et la hausse des prix de l’énergie.

      Bon, normal, la guerre, l’inflation font partie de notre présent.

      Mais imaginons que ce soit produit un autre accident nucléaire quelque part dans le monde, ou même en France. On se féliciterait d’avoir commencé une politique de désengagement du nucléaire et vous feriez partie des types qui protestent parce qu’elle n’aura pas été plus radicale encore.

      Notre vision du passé dépend de ce qui se produit dans notre présent.

      On appelle ça le biais rétrospectif. On détecte souvent les gens qui fonctionnent avec ce biais parce qu’ils commencent leurs phrases par des expressions comme « ne pas oublier que, etc ».

      En fait, la gestion du parc nucléaire n’a pas été catastrophique, elle a relevé d’une politique qui n’incluait pas ce qui est en train de se passer aujourd’hui:

      – Perception de la nécessité d’une transition énergétique avec beaucoup plus de nucléaire dans le mix que prévu initialement
      – Guerre en Europe précédée d’une pandémie mondiale
      – Inflation généralisée en particulier sur les prix des énergies

      Vous noterez que sur ces trois points, les tensions négationnistes ont été et restent fortes:
      – La transition énergétique renvoie au changement climatique: elle est niée par les climatosceptiques qui n’y comprennent en réalité à peu près rien.
      – La pandémie: elle est niée par les antivax et autres complotistes et ses conséquences demeurent un impensé dans leur vision du monde.
      – La guerre en Ukraine: elle a été niée et le reste en grande partie par les pro-russes, qui vivent dans un univers parallèle.
      – L’inflation a été présentée comme un bien par les eurosceptiques et les frexiteurs, qui y voyaient un moyen commode de doper nos exportation et de rembourser en monnaie de singe notre endettement public, et maintenant qu’elle est là ils en sont catastrophés.

      Vous voyez? Même ce qui fait partie de notre présent n’est pas si net.

  25. JFV dit :

    Je ne crois pas dans un conflit de longue durée. Bien au contraire, ce que je peux voir et craint, c’est une situation gelée du type Corée du Sud et Corée du Nord. 
    Comme mentionné dans plusieurs hebdomadaires, les USA et les Russes se parlent à un très haut niveau gouvernemental, ce qui a été également reconnus par les USA.
    La façon dont je perçois le retrait de Kherzon sur l’autre rive du Dniepr, est un repli pour être derrière une frontière naturelle qui pourrait servir de nouvelles frontières de l’Ukraine. Ce retrait presque qu’inattendu est selon moi le résultat de tractations diplomatiques entre les USA et Les Russes dans un grand marchandage don seront victimes les Ukrainiens.
    Les dernières déclarations des USA demandant que ces derniers entament des pourparlers avec les Russes est pour moi un renforcement de ma théorie.  
    Les USA n’ont aucun intérêt à soutenir plus longtemps les Ukrainiens, alors qu’ils se préparent à un conflit armé possible avec la Chine. 
    Si les USA voulaient réellement la victoire de L’Ukraine, ils auraient livré plus de matériel, beaucoup plus. Jusqu’ici, ils se sont contenté du service minimum pour pouvoir stabiliser un front et permettre l’avancée jusqu’au Dniepr.
    Ce que je pense, est que les Ukrainiens devront faire le deuil de 20% de leur territoire s’ils veulent encore être soutenu par les USA pour établir une solide frontière comme celle existant en Corée.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      J’ai du mal à croire à un conflit inéluctable ou même actuellement possible avec la Chine qui est l’atelier du monde, y compris pour la high-tech, grand public au moins…
      Qu’il existe une guerre froide avec des conflits territoriaux c’est en revanche évident, ainsi que la course à l’armement qu’on a déjà connue dans la guerre froide USA-URSS…
      Pour l’attitude américaine suivant les élections de mi-mandat, je pense qu’il doit y avoir un sérieux travail des US pour savoir quelle est la possibilité de dialogue avec l’entourage de Poutine. Le risque nucléaire doit être constamment réévalué. Quant-à imposer une partition aux ukrainiens en cette fin d’année de guerre, j’ai du mal à y croire totalement, je vois cela plutôt comme un sujet de discussion ou une étape.Même si la presse en fait de grands articles, j’ai des doutes que cela amène la fin du conflit.

      • tschok dit :

        @Nimbus,

        Je vous rejoindrais assez volontiers.

        Le modèle de guerre froide vers lequel on semble se diriger est très différent du précédent.

        D’une part, il concerne davantage la Chine que la Russie, et d’autre part il n’est pas structurée de la même façon.

        Dans le premier modèle de guerre froide, il y avait un condominium entre super-grands(URSS-USA), mais leurs économies respectives n’étaient pas interdépendantes, ou marginalement.

        Dans le second modèle, il n’y a pas de condominium pour l’instant, juste des contacts de hauts niveaux, mais les systèmes économiques sont très interdépendants. C’est l’inverse du premier modèle.

        Et en fait, personne ne sait comment ça marche dans ce cas-là.

        Mais il y a une constante: les conflits via proxy restent. En tout cas, on ouvre cette nouvelle période avec eux (Ukraine et possiblement Taïwan).

        Et la compétition économique, sans doute aussi, même si on assiste à la constitution de grands ensembles économiques qui vont pacifier leurs relations en signant des accords commerciaux régulateurs.

        • Nimbus - parfois cumulo dit :

          J’ai fait un parallèle ( sans doute grossier ) mais faute de mieux. Entièrement d’accore pour dire que URSS d’autrefois et Chine actuellement ne posent pas les mêmes problèmes. Je me demande si la solution vis à vis de la Russie n’est pas à trouver – de manière très progressive – en passant par la Chine. Comme il a bien fallu être ami de Staline pour en finir avec les vrais nazis ( pas ceux de Poutine ). Staline avait besoin des USA ( comme l’inverse ) c’est vrai aussi pour la relation USA-Chine !

    • dompal dit :

      @JFV,
      J’avoue ne pas suivre le conflit au jour le jour mais votre réflexion est cohérente.

      Wait and see….

    • LEONARD dit :

      @JFV

      – Le retrait de Kherson n’est pas une stratègie d’amélioration défensive derrière le Dniepr. C’est la conséquence de la stratégie Ukr de pilonnage de la logistique Rus, en premier lieu par la destruction des ponts. Une fois les stocks existants sur la rive nord épuisés, le flux par bacs/barges n’était tout simplement pas suffisant pour approvisionner les troupes.
      Les U.S n’ont rein à voir là dedans, si ce n’est d’avoir fourni les HIMARS et les Excalibur.
      Ensuite, une fois actée l’impossibilité de rester sur la rive Nord, les russes utilisent le Dniepr comme frontière naturelle.
      Sauf que toutes les installations militaires jusqu’à 70 km du Dniepr sont sous le feu HIMARS + Excalibur, ce qui ne les met pas à l’abri d’un « coup de force » Ukr.

      – Les USA ont dépensé des centaines de milliards de $ pour contrer la menace russe depuis la guerre froide et encore quelques autres centaines dans les 20 dernières années pour contribuer à l’Otan. Les Ukr leur donnent l’occasion pour moins de 40 milliards cette année, de mettre fin durablement à la menace conventionnelle russe en Europe, soit à peine 5% de leur budget annuel total. Donc, leur intérêt, c’est de laminer l’armée russe par Ukr interposés, et de paralyser durablement leur complexe militaro-industriel. C’est ce qui se passe. Et ils peuvent continuer chaque année.

      – Les livraisons de matériel, ils les dosent en fonction de la capacité Ukr (hommes, formation, logistique), à les utiliser. Transférer un HIMARS, c’est 3 jours, former son équipage, l’intégrer dans le système Ukr, c’est 3 mois.

      – Si les U.S « en faisant le service minimum », avec 40 milliards de $, ont réussi à faire reculer la « toute puissante » armée russe face à une armée Ukr de seconde zone (au début du conflit), avec la destruction de 20 à 30% du matériel militaire et d’au moins autant des soldats, officiers des unités d’élite russes, entre nous, c’est que l’armée russe était très surfaite, et qu’il n’était donc pas nécessaire de « mettre le paquet ».

      – Concernant les territoires, il faut scinder:
      Le plus compliqué, c’est la Crimée, pour des raisons historiques (un peu), humaines (colonisation russe rampante), de prestige (Pont de Kertch, guerre de 2014), géostratégiques (Sébastopol). Donc, à mon sens, il faut la laisser tomber comme un fruit mûr, quand le reste sera libéré.
      Le plus simple, c’est Louhansk, car c’est le moins symbolique et qu’il ne touche pas à la Mer d’Azov et que la ligne de front est moins fortifiée.
      Ensuite, c’est Kherson. La difficulté, c’est de percer vers Melitopol. Ensuite, l’exploitation sera simple, d’autant plus que tout le trafic en Mer d’Azov sera sous menace Harpoon/Neptune.
      Plus compliqué, le Donbass, parce que c’est très fortifié et plus symbolique que Louhansk.
      Dans l’esprit Otan, Vlad acceptera le combat conventionnel sur tous les anciens territoires Ukr avant Fév 2022. C’est moins sûr pour Louhansk (mais il a dèjà reculé) et Donetsk, mais Sebastopol reste un risque nuc probable. C’est pourquoi ils ne veulent pas donner les ATACMS, ni laisser les Ukr envahir la Crimée. Les Ukr, quant à eux, font semblant de viser la Crimée, (péninsule de Kinburn) mais vont se concentrer sur Tokmak et Starobilsk.

      C’est une fois que les Ukr auront percé vers Louhansk et Melitopol/Berdyansk que les russes recevront des plans de paix occidentaux, sous forme de démilitarisation de la Crimée. Et une offre de démilitarisation, ça ne se refuse pas avec du nuc.

      Ceci dit, bon courage aux Ukr pour récupérer ces pots de pus que sont devenus les « Républiques autonomes ». A leur place, je les ferais entrer dans un « plan de paix » avec démilitarisation et Casques bleus, histoire de ne pas être obligés de s’en occuper avant longtemps. (la reconstruction de l’Ukr les accaparera bien suffisamment pour les 20 ans à venir). Ils pourraient même négocier une entrée accélérée dans l’U.E en contrepartie.

  26. VinceToto dit :

    « Et que l’hiver va probablement figer les belligérants sur leurs positions »
    Il a du confondre l’armée russe et la française. Fin décembre, janvier en fonction du gel/boue, etc. .

  27. lil dit :

    Un article très intéressant du Foreign Policy :
    https://foreignpolicy.com/2022/11/16/ukraine-weapons-military-aid-stockpiles-nato-low-industry/

    Extrait : “We literally almost ran out of 152 [millimeter artillery],” said Sasha Ustinova, a Ukrainian parliamentarian. “So we’re totally dependent on the 155 [millimeter artillery], and the 155 is limited.”

    Les russes semblent pouvoir produire à un rythme soutenu les munitions rustiques de 152mm pour eux et les obusiers ukrainiens car ils ont eu l’outrecuidance de conserver les lignes de production !! Dans le même temps, nous (Otan) fournissons aux ukrainiens du matos résolument moderne et plutôt efficace. Du 155mm ! C’est génial, MAIS notre stock est limité, et nous Français CAEsARisés sommes bien incapables de changer d’échelle et d’augmenter la cadence de production ! Et pas que pour des questions évidentes de qualité… On nous dit que Nexter ne dispose par exemple que d’une seule cercleuse spécifique pour sa chaîne de production…
    Du coup, dans une guerre d’usure, cet hiver, les russes auraient peut-être tout le loisir de plomber le ciel ukrainien.

    Macron a beau jeu de parler industrialisation et/ou de relocalisation… On a dormi pendant 20 ans, et maintenant il veut faire pousser des usines comme des champignons. Quelle vista ! Et avec quel cash ?

    Je vous partage un extrait d’un article relatif aux coûts/avantages du soutien US à l’Ukraine.
    https://cepa.org/article/its-costing-peanuts-for-the-us-to-defeat-russia/

    De quoi mettre une baffe aux russes ? En tout cas, cela semble être une victoire américaine à presque tous les niveaux :

    –> L’aide à l’Ukraine représente 5,6 % des dépenses totales de défense des États-Unis en 2022 pour détruire, sans trop de risque et sans trop se mouiller, près de la moitié des capacités militaires conventionnelles de l’adversaire russe. Cela lance les russes dans une course à l’armement qui a de grande chance de ruiner leur économie et peut même conduire à un changement de régime. Compte tenu du retour sur investissement très efficace, l’armée américaine pourrait raisonnablement souhaiter que la Russie continue de déployer des forces militaires pour que l’Ukraine les détruise.
    –> L’Ukraine n’utilise que la technologie américaine de deuxième génération améliorée, mais bat constamment tout ce que l’armée russe peut déployer. Les guerres sont des vitrines pour les industriels de la défense; tout acheteur sensé voudra la technologie fabriquée par le gagnant. Cela amènera les pays désireux d’acquérir de l’équipement US au détriment de l’équipement russe à revoir leurs relations diplomatiques avec les Etats-Unis.
    –> La guerre pousse les partenaires de l’OTAN à augmenter rapidement les dépenses à l’objectif de 2% du PIB et au-dessus. Compte tenu de l’avantage technologique des États-Unis en matière d’équipement de défense, une part importante de ces dépenses militaires supplémentaires sera consacrée à l’équipement américain.
    Les Ukrainiens font également preuve d’une innovation remarquable dans leur propre défense, améliorant les performances des équipements dans les conditions du champ de bataille, ce qui apporte à nouveau des avantages technologiques au secteur de la défense américain.
    –> Aider l’Ukraine à battre la Russie envoie un signal fort à la Chine que les États-Unis et leurs alliés sont forts et déterminés lorsqu’ils sont mis au défi sur des questions d’importance fondamentale.
    –> La guerre en Ukraine encourage et accélère la transition énergétique en Europe, mais aussi la diversification énergétique, à l’écart de l’énergie russe. L’Europe essaie désespérément de s’approvisionner en énergies alternatives, et le gaz naturel liquéfié (GNL) américain s’avère être un bénéficiaire évident.

    • Hammer dit :

      Contribution instructive. Il faut venir plus souvent, lil.

    • nim dit :

      @lil Les russes ont conservé certaines choses, et bradées/jetées d’autres. Ils ont une production d’obus mais sans capacité à remplacer les chars et canons qui les tirent (et qui s’usent) ça ne va pas les mener loin (on ne voit plus beaucoup de MSTA-C à la manœuvre par exemple).

      N’oubliez pas que, pendant la première guerre mondiale, la France a converti ses usines de casseroles en usines d’obus en faisant travailler un population féminine peu formée. On n’a pas les mêmes photos de production de canons. La production d’obus est la partie la plus simple de l’effort de guerre.

      Il serait très difficile de cacher à l’adversaire une pénurie d’obus. Ça fait trop de volume à transporter pour échapper aux regards, et l’adversaire constate bien ce qui est tiré chaque jour. Si les Ukrainiens étaient réellement secs, pourquoi les Russes auraient-ils évacué Kherson ? Sauf nouvelle faillite massive de leur renseignement.

      • Ion 5 dit :

        @nim
        Si les Ukrainiens étaient réellement secs, pourquoi les Russes auraient-ils évacué Kherson ?

        Parce qu’en détruisant les digues du Dniepr*, les russes eux auraient été mouillés et surtout totalement isolés de leurs sources d’approvisionnement durant l’inondation.

        Merci pour la question.

        * cherchez sur une carte.

    • Ératosthène dit :

      @lil :
      « La guerre en Ukraine encourage et accélère la transition énergétique en Europe »
      Merci de m’expliquer comment des panneaux solaires qui ne fonctionnent que le jour et dont la puissance est ridicule par rapport à celle du gaz et des éoliennes qui ne fonctionnent qu’en présence de vent et dont la puissance est faible par rapport à celle du gaz, remplacent le gaz.

  28. Thierry le plus ancien dit :

    Depuis le début de son offensive en février la Russie a tiré plus de 4000 missiles sur l’Ukraine, le fait qu’elle en balance une centaine en une seule journée ne signifie pas qu’elle peut faire bombance dans ce domaine, on sait que même les missiles de la marine russe ont été sollicités y compris des sous-marins et que les S300 faute de cible aérienne sont utilisés également pour bombarder des cibles au sol. Si la Russie pouvait tirer 100 missiles tous les jours elle le ferait sans hésiter et ce n’est pas le cas. Ces vagues d’attaque sont sporadique et concentré exprès pour saturer la défense anti-aérienne ukrainienne.

    Selon Zelensky, , Moscou chercherait à obliger l’Ukraine à tirer tous ses missiles anti-aérien pour ensuite pouvoir utiliser son aviation sur des cibles militaire et reprendre l’avantage dans la guerre, car il faut bien dire que les missiles russes qui restent sont incapable d’attaquer des cibles militaire et ne peuvent détruire que des cibles civile fixe de très grande taille (comme les centrales électrique), ce ne sont pas des munitions de précision, ils sont tirés en salve et peu d’entre eux atteignent leur cible.

    là ou ce plan pêche par sa faiblesse c’est qu’il restera toujours à l’Ukraine les fameux Manpads pour faire tomber les avions russe comme des mouches, et les USA ne laisseront pas non plus l’Ukraine sans missiles anti-aérien, particulièrement depuis que la Russie attaque des civils, car l’opinion public mondiale serait choqué de voir l’Ukraine livré à elle même dans un tel contexte, l’administration américaine pourraient même livrer des missiles Patriot dont l’efficacité est redoutable, avec l’approbation de tous.

    Il faut se souvenir qu’avant son offensive la Russie avait mené des manœuvres qui avaient été copieusement répété auparavant afin que ces manoeuvres soit considéré par les observateurs comme un succès, et à l’époque Poutine avait déjà pris sa décision d’envahir l’Ukraine. Il est bien certain qu’il connaissait lui aussi les faiblesses de son armée et qu’il comptait sur un effet de bluff pour envahir l’Ukraine sans combattre en 1 semaine, il avait tout misé sur la démonstration de force, bien qu’ayant perdu son pari il s’est acharné en envoyant tout ce qu’il avait, et aujourd’hui encore après des défaites à répétition continue de s’acharner en vain.
    On ne peut pas se contenter d’accuser les généraux russe, Poutine a la plus grande part de responsabilité et d’aveuglement, mais il est vrai que sa santé mentale est aussi un sujet à débat.

    • aleksandar dit :

      Les russes ne frappent pas les centrales électriques mais les sous-stations.
      Et avec succès.
      Désolé pour les frappes sur les civils et bla bla bla
      D’ailleurs après la salve de 100 missiles , les ukrainiens ont annoncé………..1 mort !
      Ces sous-stations sont soviétique,pèsent pas loin de 2 tonnes et l’ukraine n’a plus de pièces détachées.
      Seuls les russes peuvent reconstruisirent ces sous-stations.
      Ou les industriels européens comme Siemens, mais il faut tout reprendre a zéro pour s’adapter aux normes du système de distribution soviétique.
      Bref c’est pas pour demain.

      • tschok dit :

        Oui, mais un système électrique en bout de chaine, c’est un fil bleu, un fil rouge, et un fil vert si vous voulez avoir un peu de sécurité pour l’utilisateur.

        Donc, oui le maillon intermédiaire est vulnérable, mais ça n’exige pas de changer tout le système. Et puis l’électricité est un phénomène physique facilement reproductible: c’est l’énergie qui résulte de la circulation d’un flux d’électrons dans un matériaux conducteurs. Il vous faut des atomes qui ont trop d’électrons et d’autres qui n’en ont pas assez, et un truc qui brasse tout ça (un aimant qui tourne dans une bobine de cuivre, disons).

        On maitrise les principes depuis le XIXe siècle.

        Et dans les réparations électriques, on peut mettre pas mal de bidouille. Le truc est pas aux normes UE, mais ça l’empêche pas de marcher. Ok, faut pas faire passer le consuel, le mec ferait une attaque, mais le jus passe.

        • aleksandar dit :

          Merci pour ce commentaire.
          Une sous-station sur un réseau de 300 KW c ‘est juste un truc avec un fil bleu, une fil rouge et un fil vert………
          J’ai bien ri.
          Revenez quand vous voulez

          • Daniel BESSON dit :

            @Aleksandar

            N’oubliez pas que la presque totalité des intervenants de la blogosphère Défense & GP mais aussi di MSM ( les  » ôxpôrts  » ) souffrent d’un espèce de  » syndrome d’Apelle  » : Ils ont plus ou moins , souvent moins que plus , été en contact avec tel ou tel domaine et pensent qu’ils seront les borgnes rois au royaume des aveugles en parlant de choses qu’ils maitrisent à peine

            Maintenant les ingénieurs et techniciens Russes sont les héritiers du système Soviétique et ils en connaissent la topologie , l’architecture et donc ils savent où il faut taper pour que cela « fasse mal » , en particulier pour provoquer le déclenchement de tranches nucléaires sans lancer une seule munition à moins de 50 d’une centrale !
            Et une tranche nucléaire qui déclenche , c’est des centaines de MW qui  » disparaissent  » tout à coup sur un réseau . Pour avoir vécu et participé à l' » Apagão  » du 10 novembre 2009 au Brésil je peux vous garantir que reconnecter toutes les tranches c’est très difficile même si ils commencent à avoir l’habitude depuis quelques semaines .
            Peu importe le cout d’un missile ou d’un drone , y compris ceux abattus , les dégrats infligés sont largement  » compensés  » au delà des dégâts psychologiques sur la population ..

            Alors même si l’interconnexion du réseau Ukrainien au réseau Européen a été un exploit , il faut l’écrire , il demeurait un des réseaux les plus  » pourris  » d’Europe avant le début de la gue… De l’opération spéciale . il est fort probable par exemple que l’indice SAIDI – System Average Interruption Frequency Index – ait été manipulé ces dernières années . La remarque de @tschock n’est donc pas à mépriser mais à prendre au premier degré ! ;0)

            https://www.lexology.com/library/detail.aspx?g=a7dbf23e-e10a-4f57-8281-c54acd81a0eb
            https://www.ensto.com/fr/ensto-company/espace-actualites/articles/indices-saidi-et-saifi-orientent-vers-reseau-plus-fiable/

          • tschok dit :

            En bout de chaine, j’ai écrit. Cad la partie du réseau qui est après votre sous-station.

            Maintenant, si votre truc c’est de déformer ce vous dit votre interlocuteur pour le faire passer pour un con, ok. Mais essayez de le faire bien.

            Parce que je ne vous ai jamais dit qu’une sous-station de 300 kW, c’est juste un fil bleu, rouge et vert et ça, il suffit de me lire pour le comprendre.

            C’est quand même pénible d’avoir affaire à des faux jetons, j’vous jure. C’est même pas habile, en plus. Pourriez faire un effort, quand même, aleksandar.

      • Thierry le plus ancien dit :

        Les sous-station électrique ont déjà connu une cyberattaque le 8 avril avec le but pour les hackers russe de les déconnecter du réseau et cela a été déjoué grâce aux USA.

        Suite à la première vague d’attaque par missile du 10 octobre, des réparations ont activement été menés grâce aux occidentaux et européens qui ont fourni le matériel de remplacement:

        https://www.ukrinform.net/rubric-ato/3602869-ukraine-gets-equipment-from-lithuania-to-repair-electrical-substations-gas-pipelines.html

        la course aux réparations ne va surement pas s’arrêter quelque soit les dégâts, les transformateurs soviétique peuvent tout à fait être remplacé (ou réparé) par des modèles occidentaux qui seront mieux protégés, n’importe quel gros transformateur au monde (de 200 tonnes) peut convertir des lignes de très haut voltage en basse tension pour alimenter les villes, il n’y a rien là d’exclusif, et des systèmes provisoire sont possible.

        https://www.nytimes.com/2022/11/17/world/europe/ukraine-electricity-water-infrastructure.html

        Les ukrainien vont passer l’hiver tant bien que mal et survivront quand même, le bois de chauffage ça existe, avec la neige ils ne manqueront pas d’eau potable et le printemps signera l’échec total de cette politique de destruction qui coutera plus cher à la Russie que les cibles détruite.

        Sur 96 missiles de croisière tirés, 75 ont été abattu par la défense aérienne, combien de ces missiles de croisière reste t’il à la Russie ? surement pas assez pour les tirer tout l’hiver, en revanche les alliés de l’Ukraine ont les moyens de réparer tous les dégâts qui seront fait, et ça fera même travailler nos industries.

        • aleksandar dit :

          « L’armée ukrainienne a déclaré que la Russie avait tiré 55 missiles lundi, dont 45 ont été abattus. Treize civils ont été blessés, a rapporté l’agence de presse Ukrinform. Le ministère des affaires étrangères a déclaré que 18 « objets d’infrastructure civile critique » avaient été endommagés. Aucun de ces chiffres n’a pu être confirmé de manière indépendante.  »

          Sont trop fort les russes, avec 10 missiles ils arrivent a détruire 18 cibles !
          Ou alors les Ukrainiens mentent.
          Faites votre choix.

    • aleksandar dit :

      Concernant la fameuse  » opinion publique internationale « , si vous saviez comme elle s’en tape de la guerre en Ukraine…….

      • tschok dit :

        Pas du tout, vu le soin qu’elle a mis à ne pas prendre parti.

        Quand je me fous d’un truc, je peux le matin être pour l’un, l’après midi être pour l’autre, sans prendre de précaution oratoire particulière. Je profite.

        Là, je vous fais une pub pour parier sur un match de foot, ou sur une course de chevaux. Au tiercé, je m’en fous des chevaux.

        C’est pas du tout ce qui se passe.

        Vous n’êtes pas au point là-dessus, aleksandar. Les pro-russes français (ou francophones) voient midi à leur porte.

        D’un autre côté, je ne vais pas vous expliquez pourquoi vous êtes en train de perdre, non plus. Quoique même en vous l’expliquant, ça ne change rien.

        • aleksandar dit :

          L’ethnocentrisme amusant des occidentaux.
          Vous devriez regardez les médias africains ou sud américains.

          N’essayer pas d’expliquer, vos connaissance militaires sont bien trop limitées.

      • Thierry le plus ancien dit :

        Si les français ont réélu « Gourdin 1er » roi des borgnes c’est bien parce qu’il y avait la guerre en Ukraine et que l’opposition lèche botte de Vlad l’empaleur a payé son manque de clairvoyance. Comme quoi les droits de l’homme ça sert aussi à quelque chose…

    • lgbtqi+ dit :

      Dès sa formation au kgb, poutin était mal noté. Ses supérieurs avaient remarqué sa tendance à ne pas se rendre compte des conséquences de ses actes et l’avaient étiqueté comme « dangereux » pour le service.

      • hum dit :

        vous avez des références sérieuses ?
        Par ce que ça ne correspond pas avec son affectation en RDA; le KGB n’avait pas pour usage d’affecter les brêles au 1° directorat mais les gardait à l’intérieur de l’URSS , les plus mauvais à l’administration du goulag !

        • Robert dit :

          hum,
          Beaucoup ici se soulagent de frustrations ou pratiquent la pensée magique.
          Un ex du KGB qui dirige son pays d’une main de fer et réussit plusieurs opérations extérieures, mais c’est un crétin, il a eu de la chance, c’est un pervers asiate, il a le cancer, etc…
          Pensée magique ou défoulement de frustrés.

          • Paddybus dit :

            Certains doivent confondre Poutine et Guy Degrenne…!!!! ;0)))

          • lgbtqi+ dit :

            Vous employez des concepts dont le sens vous échappe quand vous parlez de pensée magique. En revanche oui, il y du défoulement de frustrée.

            De frustrée que votre employeur soit encore en vie, ou à tout le moins qu’il ne soit pas encore jugé pour les crimes de guerre qu’il commet et dont la liste s’allonge. En plus de sa kleptomanie.

        • lgbtqi+ dit :

          Sergeï Jirnov, agent du KGB. Notamment.

          En revanche poutin, en ex-gamin des rues, a su habilement créer son réseau, qui compensait sa piètre compétence par ailleurs. Ce qui n’est pas sans rappeler ce qui se passe dans maintes entreprises jusqu’en France.

    • Aramis dit :

      « là ou ce plan pêche par sa faiblesse c’est qu’il restera toujours à l’Ukraine les fameux Manpads pour faire tomber les avions russe comme des mouches » Thierry vous faites vraiment de la peine là.

      Un missile anti aérien portatif ne peut pas abattre un avion volant haut et vite. Il est surtout destiné à abattre les hélicoptères et les drones à faible distance.

      « et les USA ne laisseront pas non plus l’Ukraine sans missiles anti-aérien » C’est surtout ça qui rend vain l’effort Russe.

      « l’administration américaine pourraient même livrer des missiles Patriot » Probablement déjà fait.

      « Il est bien certain qu’il connaissait lui aussi les faiblesses de son armée » Probablement pas, il est sans doute exactement comme toi et beaucoup d’entre nous: sans compétence et sans culture militaire. Ajouté à cela les mensonges de ses généraux qui ont survendu leur capacité et il a dû se bercer d’illusion.

      « il comptait sur un effet de bluff pour envahir l’Ukraine sans combattre en 1 semaine » Le fait qu’un tel plan ait été echaffaudé montre à quel point la direction stratégique Russe était coupée de la réalité contrairement à ce que vous dîtes.

      « il avait tout misé sur la démonstration de force » Ils ont cru que ce serait un mixe entre Crimée 2014 et Dombass 2015. Preuve encore qu’ils étaient loins de la réalité.

      « bien qu’ayant perdu son pari il s’est acharné en envoyant tout ce qu’il avait, et aujourd’hui encore après des défaites à répétition continue de s’acharner en vain. » Que peut il faire maintenent à part mobiliser et essayer de s’accrocher?

      « On ne peut pas se contenter d’accuser les généraux russe, Poutine a la plus grande part de responsabilité et d’aveuglemen » Oui tous nuls.

       » mais il est vrai que sa santé mentale est aussi un sujet à débat. » C’est plus sa santé physique. Sur le plan mental c’est un manque d’intelligence le soucis, mais sinon il pourrait parfaitement être jugé pour ses actes contrairement à un fou.

  29. Félix GARCIA dit :

    Sur NordStream :
    @KallergisK
    A thread with some more details on what we saw with @BBCkatyaadler & @jadominguez_a when we filmed the site of the Nord Stream explosions with the help of an underwater drone, including some unpublished pics & videos plus bits from the sonar. (1/17)
    https://twitter.com/KallergisK/status/1594652804584706049

    Impressionnant …

  30. Seb dit :

    Le temps joue probablement en faveur de la Russie. Je vois très mal l’opinion occidentale accepter 2, 3, 4, 5 ans une inflation à 2 chiffres et ne plus se chauffer en hiver.
    Sur le terrain, si les Russes réussissent à obtenir l’électronique auprès des chinois ou indiens, on n’est pas à l’abri de voir apparaitre de nouveaux matériel d’ici 2024. La Russie viendra t elle à bout de la défense aérienne de haute altitude ? Je crois que c’est la clé.

  31. Carin dit :

    La Russie rapatrie ses missiles de tout le pays, donc elle a encore de la marge, je pense qu’elle a balancé 50% de son parc, par contre les derniers missiles arrivent au bout de ce qu’elle a… à l’avenir il faut s’attendre à voir plus de S200/300 qu’autre chose, et là bonjour la précision… déjà que leurs meilleures productions ratent souvent leurs cibles, et qu’il leurs faut remettre ça…
    Bon dans tout ça, ce que je comprends des mots du général, c’est qu’on va encore envoyer du matériel « du haut de spectre » c’est à dire 1 ou 2 LRM, 3 ou 4 crotale, et 6 CAESAr de plus, tout ça en plus des gros engins qui produisent de l’électricité qui vont être pris sur la dotation EDF, tout ce qu’il faut pour soutenir une population, etc…
    Et cette accélération va atteindre tous les pays contributeurs, (sauf l’Allemagne qui semble être condamné à donner des cours de mécanique, vu que leurs matos ne sortent que rarement des ateliers de réparations). Qui sait, peut-être qu’après la guerre les ukrainiens obtiendront la MCO des pzh2000 de tous les pays européens en ayant fait l’acquisition?

  32. Catoneo dit :

    Au mois de mars, le CEMA Burkhard disait que l’affaire était pliée en faveur des Russes.
    Au mois de novembre maintenant, il « voit » une guerre de positions de temps long.
    Il devrait se concentrer sur les cadences industrielles plutôt que sur le jeu de tarots.

  33. hoche38 dit :

    Á travers cette guerre, on commence à entrevoir que l’objectif stratégique de la Russie ne se limite plus à la récupération des provinces russophones. L’occasion unique lui est offerte de durer suffisamment pour briser le contrôle de l’Union de Bruxelles par les États-Unis d’Amérique à travers la crise énergétique, économique et finalement politique qui est en train de détruire la prospérité en Europe.

  34. Alfred dit :

    @yakafokon. Il est vrai que ce sont des arriérés à peine capables de copierl’occident, tout comme les chinois.
    https://www.wsj.com/video/series/in-depth-features/russian-oil-is-fueling-american-cars-via-sanctions-loophole/FB87120B-1DA2-40EA-A518-61CC9E2B409F
    Du moment que tout le monde en est persuadé, c’est l’essentiel

  35. Cyd dit :

    L’armée française est dans le même état que l’armée russe
    Sous equipé
    Sous entraîné
    Avec des officiers choisis pour leur souplesse d’échine

    Comme l’armée russe, la France fait encore illusion avec son corps expéditionnaire, mais en Ukraine, elle aurait pas fait mieux et même moins bien, vu qu’elle n’a aucune réserve de matériels, que l’armée russe

  36. Ératosthène dit :

    @Thierry le plus ancien : 
    « mais il est vrai que sa santé mentale est aussi un sujet à débat. »
    Vous ressemblez à tous ceux qui signalent que Poutine est fou.
    S’il avait perdu la tête, cela fait longtemps qu’il aurait été victime d’un coup d’État.
    Poutine est rationnel.
    Il a simplement une autre rationnalité que vous ou que celle des généraux étasuniens ou européens.

  37. Félix GARCIA dit :

    ôO

    “The next problem is Kazakhstan! Nazi trials can start there, just like in Ukraine!” — Russian TV
    https://twitter.com/TpyxaNews/status/1595098856458706944?cxt=HHwWgIDTja799qIsAAAA
    En ajoutant qu’il y avait beaucoup de Russes (et de combustible nucléaire) au Kazakhstan …
    Délires habituels de la Pravda Russe ou réel danger ?

    « Alerte généraaaaaaaaaaale ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=luYF1H642FE
    « Du calme ma fille, du calme. En plus, ça ne veut rien dire souquez les artémuses. »
    https://www.youtube.com/watch?v=a8HqxpZ_rvk

  38. Félix GARCIA dit :

    À propos de stratégie de long terme (Russe et mondiale) :

    « One year after the crisis, there is again early ice on Northern Sea Route »
    Last year’s early freeze triggered a critical situation with more than 20 vessels stuck in thick ice. This year, the shipping conditions in Russian Arctic waters might be even worse.
    https://thebarentsobserver.com/en/2022/11/one-year-after-crisis-there-again-early-ice-northern-sea-route

    Juste pour dire qu’il y a plusieurs personnes qui nous expliquent (et avaient expliqué avant ces évènements) que cette route du Nord ne s’ouvrira pas de si tôt (Ouais, c’est pas dit qu’ils soient invités au GIEC, mais aux États-Majors peut-être ? [on sait jamais, un peu de sérieux quoi …]) :
    – John L. CASEY
    « John Casey Discussing the Grand Solar Minimum, Earthquakes & More GSM EXCLUSIVE »
    https://www.youtube.com/watch?v=QxGBoTLzrOk
    – Valentina ZHARKOVA
    « Dr. Valentina Zharkova | Online Summit on Astrophysics and Space Research | November 12-13, 2020. »
    https://www.youtube.com/watch?v=FkGhLaQ4pag
    Valentina Zharkova: “in next 30 yrs, global warming prob. will be last thing in our mind”
    https://www.youtube.com/watch?v=LYOMKLDbeYE

    Vu que l’idée qu’on vivra l’Enfer sur Terre (tout va brûler) si on est pas vertueux (Jardin d’Éden) est facilement accessible (d’ailleurs, les milliers d’années de culture des sols [avec déforestation et cultures sur brûlis] et de pâturages [et donc d’érosion des sols, avec entre autre le lessivage du carbone, LE problème dont parlent TOUS les pédologues, agronomes et agriculteurs compétents …], c’est pris en compte dans les calculs « sur l’histoire du carbone » ? [réponse : manquerait plus que de saboter des calculs déjà bidons mais consolidés dans l’esprit des gens ! Z’allez quand même pas niquer notre propagande sur le « péché originel » ? AU BÛCHER DÉCARBONÉ !!!]), je me disais que « des voies dissonantes » sur des sujets d’une telle importance … ché pas (si en fait) …

    ♫ LA NATURE EST EN DÈNE-GEURE ♫
    ♫ C’EST À CAUSE DE YOU ♫
    https://www.youtube.com/watch?v=4SGsqZjOkHw

    (Et les mines ? z’avez remarqué comme on parle jamais du monde minier ?)

  39. Félix GARCIA dit :

    -_-‘
    Du coup, je viens de me rendre compte que j’ai oublié de parler des implications stratégiques (il est tard, et j’fais toujours pô dodo [et j’l’ai déjà évoqué plusieurs fois ici, mais bon … ça ne peut pas faire de mal [si ?]) :

    Si la « Route du Nord » n’advient pas, ou alors, uniquement derrière des brises-glaces (on en fait au nucléaire ou à la voile [Solid Sail] de notre côté ou pas ? pour Yamal par exemple … nan ? ^^ j’aimerai bien pourtant …), et ce, durant les 31 prochaines années (cycle solaire 25 ; 2020-2053), alors, « l’accès aux mers chaudes » (coucou Pierre SERVENT et Didier FRANÇOIS [notamment Didier FRANÇOIS, avec l’aspect « Prométhéo-Kolkhozien » de l’aventure du « Grand Nord » ^^], qui en ont parlé brillamment sur LCI ce soir) sera à nouveau une priorité et la Russie redirigera à nouveau ses efforts sur « la voie continentale » (que ce soit l’Asie [au sens large] ou l’Europe).

    L’autre implication stratégique d’un Grand Minimum Solaire (et de la couverture nuageuse de basse altitude plus dense [refroidissement supplémentaire], ainsi que de la recrudescence des évènements géologiques [sismiques et volcaniques : donc séismes, tsunamis et éruptions … avec leur lot de nuages refroidissant supplémentaires …]), c’est le fait de ne pas pouvoir autant compter sur l’énergie solaire (agriculture, habitat, capteurs solaires thermiques et photovoltaïques, habillement …) que ce qui était précédemment escompté, avec son cortège de conséquences …

  40. XRenaux dit :

    La voix de son maître semble revenir à la raison après son délire rappelé en début d’article

  41. Félix GARCIA dit :

    (Little) Think Tank@L_ThinkTank
    « Les stocks de munitions sont en train de se vider extrêmement rapidement dans les arsenaux occidentaux. Désormais, les pays doivent prendre dans leurs stocks critiques s’ils veulent soutenir l’Ukraine » – Secrétaire permanent du MoD de l’Estonie.
    https://twitter.com/L_ThinkTank/status/1595319236498292736?cxt=HHwWgICgrZWZ26MsAAAA

    Analysis: Surge in Russia’s defence and security spending means cuts for schools and hospitals in 2023
    « A Reuters budget analysis shows Moscow will spend a combined 9.4 trillion roubles ($155 billion) on defence and security, squeezing out other priorities in a critical year leading up to a likely re-election bid by President Vladimir Putin in 2024. »
    https://www.reuters.com/world/europe/surge-russias-defence-security-spending-means-cuts-schools-hospitals-2023-2022-11-22/
    Quelqu’un pour me dire si cette accroissement est plausible ?

  42. vrai_chasseur dit :

    Le général ne fait que rappeler une évidence : s’il est facile de commencer une guerre, li est beaucoup plus difficile de la terminer.
    Les faits politiques lui donnent raison de penser que cela peut durer.
    – Les incitations à la négociation qui émergent de tiers, sont peu engagées car elles sont bien plus guidées par des considérations de politique intérieure que par les intérêts des belligérants eux-mêmes. En premier lieu, les démocrates américains entonnent la chansonnette de la négociation car ils doivent dorénavant composer avec les républicains à la chambre des représentants, lesquels républicains ne sont pas favorables à un soutien inconditionnel de l’Ukraine par les USA. Politiquement, les Bleus doivent bien lâcher du lest aux Rouges et l’Ukraine n’est pas un sujet existentiel pour les américains.
    – L’Ukraine a déjà spécifié les 5 conditions pour négocier et mettre fin au conflit : http://twitter.com/Gerashchenko_en/status/1589736825634988033?s=20&t=dZVoK1RL7lKBG31gCf0ZYg
    Il est très notable qu’aucune de ces 5 conditions posées par l’Ukraine ne fasse référence à l’OTAN ou à l’UE. Mais pour négocier il faut être 2 à la table : Poutine n’a pas montré d’ouverture véritable à ce sujet.
    – En réalité, la survie du système poutinien (pas celle de la Russie) dépend maintenant uniquement de la poursuite de la guerre. Même s »il maitrise encore l’opinion publique de son pays par la répression, s’arrêter et négocier maintenant l’exposerait immédiatement à la question existentielle de son système : tout ça pour ça? Les russes ne soutiennent pas l’homme Poutine, mais seulement l’image de puissance qu’il incarne. Il en joue : revanchisme russe, nostalgie impériale de l’URSS, mises en scène tsaristes, etc etc, tous les ingrédients sont là pour renforcer l’image. Elle fonctionne même à l’étranger, cette image … Toute faiblesse de sa part détruirait instantanément cette image aux yeux des russes et sera payée cash, pouvant aller jusqu’au prix de l’effondrement complet de son système. Plusieurs événements sonnent déjà comme des avertissements : la conscription chaotique, qui a fait fuir des dizaines de milliers de personnes et généré de la contestation sporadique de rue, le repli de Kherson qui a créé une fissure idéologique. Les ultras russes, pour la 1ère fois, ont cité son nom comme responsable implicite de la débâcle militaire -mais se sont vite rétractés pour éviter la prison-. Cependant la fissure est bien là. Poutine sait que ce n’est plus « Shoïgou, le ministre incompétent qu »il faut fusiller » : il a déjà fait valser les têtes de généraux pour contenter ses ultras. Il sait que cette fois le prochain fusible c’est directement lui.
    Politiquement, le système poutinien s’est enfermé lui-même dans la prison de la guerre qu’il a déclenchée : pour se maintenir au pouvoir, il n’a plus le choix, il doit la poursuivre.

    • PK dit :

      « Poutine n’a pas montré d’ouverture véritable à ce sujet »

      C’est tout à faux et très mal connaître les Russes. Les Russes sont toujours prêts à négocier, pour la simple et bonne raison que la guerre chez eux n’est véritablement « que l’extension de la politique » (Clausewitz) : entamez les négociations et vous aurez immédiatement un cessez-le-feu (ce qui n’est pas une paix). Vous ne comprenez pas cela, parce que l’occident ne fonctionne pas ainsi (en général, elle continue à faire la guerre pendant les négociations, pensant que cela donne du poids : c’est parfois vrai, parfois non).

      Maintenant, des négociations sont en cours depuis longtemps (ce qui prouvent que les déclarations occidentales sont largement en désaccord avec les faits), mais comme elles sont secrètes, les Russes n’appliquent pas le cessez-le-feu. Faîtes-les officiellement et vous l’aurez.

      Je vous rappelle que des négociations ont failli avoir lieu au début de la guerre et que Zelinsky a fait flinguer son négociateur, trop favorable aux négociations. Désormais, les négociations se poursuivent uniquement entre les États-Unis et la Russie, ce qui prouve bien au passage que la guerre en Ukraine n’est pas une guerre Russie-Ukraine, mais bien une guerre Russie-États-Unis.

      Maintenant, les paroles ont de l’importance : les Russes ont déclaré (changement d’objectif) que les négociations se feraient sur la base des résultats sur le terrain. Donc on a passé un cran dans l’exigence initiales des Russes (démilitarisation, dé-nazification, neutralité Europe/OTAN). Ce qui dans l’absolu normal : les Russes vont vouloir se rembourser de leurs efforts (ce qui apaisera l’opinion et là, je vous rejoins).

      Et comme qui dirait, celui qui dirige les négociations, c’est le costaud, pas le faiblard.

  43. Félix GARCIA dit :

    Assemblée nationale@AssembleeNat
    Enjeux du renseignement d’origine sources ouvertes (OSINT) et transparence du champ de bataille, à travers l’exemple ukrainien
    https://twitter.com/i/broadcasts/1ZkJzXQElWaKv
    (avec Michel GOYA, Xavier TYTELMAN et Michel YAKOVLEFF)

  44. Alfred dit :

    @Felix Garcia. Intéressant. Ça met à mal bien des théories compliquées pour s’orienter vers quelque chose de plus simple et de plus rustique, dont les auteurs seront certainement difficiles à trouver

    • Félix GARCIA dit :

      Bah les théories habituelles ne prennent pas en compte la vapeur d’eau (le cycle de l’eau) déjà …
      « De l’art de récolter le soleil et de cultiver la pluie, par Hervé Coves »
      https://www.youtube.com/watch?v=t-drJwxYGSw

      Le jour on vous verrez Marc-André SÉLOSSE, Alain CANET, Konrad SCHREIBER, Hervé COVES, ou Didier GASCUEL sur un média grand public pour vous parler de l’environnement, de l’océan et de l’agriculture, c’est qu’on aura arrêté de vous prendre un pigeon.
      Le jour où on vous parlera de « transition » et d’énergie, et où il y aura sur le plateau : Aurore STÉPHANT, Jean-Marc JANCOVICI, Jean-Marc FRESSOZ et Philippe BIHOUIX, c’est qu’on aura arrêté de vous prendre pour un pigeon.

      Sinon, c’est qu’on vous prend toujours pour un pigeon.
      Sinon, c’est qu’on ne veut toujours pas que vous compreniez, mais que vous colportiez comme « un idiot utile ».
      Et surtout ! SURTOUT ! Que vous vous en remettiez à « ceux qui savent et ont les solutions » (les « nouveaux prêtres »).
      Bref « prêt-à-penser » contre connaissances.

  45. Daniel BESSON dit :

    Cit :[ Après lecture de votre article il en ressort que :
    – le retour est principalement dû à la fin de la conscription
    – aux difficultés de l’exil
    – que le retour n’est pas aussi massif que vous essayiez de faire croire]

    Je n’ai pas besoin de votre aide pour dire ce que j’ai déjà dit sur cet article car c’est la 2éme fois que je le publie !
    Je ne vous oblige pas à me lire mais je ne vais pas me gêner pour vous le dire en face !… ;0)
    Maintenant si vous vous voulez des chiffres , le Ministre de l’intérieur du Kazakhstan s’il a bien parlé de 200 000 arrivées sur Forbes™.kz citant Kazinform™ * , i a aussi parlé de 147 000  » départs  » **, chiffre qui inclut les retours vers la Russie mais bien sût aussi le départ vers d’autres pays de la région

    * Chiffre repris par tout le MSM Occidentalien
    ** Chiffre  » curieusement  » oublié dans le MSM Occidentalien

  46. Daniel BESSON dit :

    Cit :[ « Les Russes ont aussi effectué des bombardements sur des cibles à usage dual – installations électriques, centres de distribution d’eau -, qui ne visaient pas à affaiblir l’armée ukrainienne mais à atteindre d’abord la résilience de la nation ukrainienne à l’approche de l’hiver »]

    Il faudrait signaler au  » Renseignement Britannique  » que ses annonces récurrentes de pénuries de missiles et de drones Iraniens pour l’armée Russe sont – très – modérément appréciées à Kie.. Kiyv , Lvo… Lvyiv et dans d’autres villes !
    Quand à l’ EM Russe il serait temps qu’il cesse de tirer des armes dont il ne dispose pas .
    Il faut d’autre part demander à Rosavatodor™ de démonter les travées déjà posées pour satisfaire au délai fixé par ce  » Renseignement Britannique « …

  47. Luc dit :

    Ce qui devrait provoquer l’étonnement, c’est que la tactique de destruction des infrastructures civiles par la Russie – qui a déjà largement fait ses preuves dans ce domaine – n’ait pas été envisagée depuis longtemps par les stratèges occidentaux.
    Comme je ne crois pas qu’ils soient à ce point des ânes, quelle riposte ont-ils envisagée ?

    • Robert dit :

      Auto-intoxication de nos chers camarades, suivant en cela la presse de grand chemin qui, elle, fait de la propagande otanienne et nos politiques qui ont trouvé un moyen idéal de détourner l’attention de la situation de notre pays.

      • rainbowknight dit :

        Situation de notre pays largement dégradée par Vlad le Sanguinaire. Ce triste bourreau des peuples n’a pas compris que la Covid avait suffisamment impactée l’économie mondiale. Pourtant son « ami » XI ne lui témoigne pas une solidarité sans faille…
        Je voudrais voir les russes, enfin Moscou et St Petersbourg , éprouver les mêmes souffrances pour comprendre par quel cynique dictateur ils sont gouvernés…
        Il est vrai qu’une armée qui brûle ses  » morts au combat » dans une décharge à ciel ouvert ne peut faire preuve d’humanité et empathie pour quiconque…

  48. Daniel BESSON dit :

    @Precision
    Cit :[ Votre article ne donne aucun chiffre permettant de quantifier ces retours, donc on peut difficilement en tirer des conclusions fiables sur l’ampleur du phénomène. ]

    Adressez vous au Ministre de l’Intérieur du K-stan ! Ou alors lisez la PQR Russe , Sibérienne comme  » Les nouvelles de Novossibirsk  » par exemple puisque c’est la Sibérie qui est frontalière du K-Stan
    C’est par bus entiers que ces  » refuzniks  » reviennent et pour les mêmes raisons : Ils sont parfois traités en  » esclaves  » , ce sont leurs propres mots .
    Le MSM Occidentalien a bien vite  » oublié  » cette deuxième vague migratoire car ce n’étaient pas des types qui se sont précipités le 24 février avec de l’argent planqué en loucédé pour investir massivement dans l’immobilier Géorgien .J’espère que le futur gouvernement Géorgien saura se monter à la hauteur du gouvernement Estonien sur ces biens immobiliers ! ;0)

    Quand aux réfugiés en Arménie ce sont en grande partie – pas tous mais il y en a beaucoup – les courageux Russo-Arméniens qui réclamaient depuis leurs restaus Moscovites l’intervention de l’armée Russe contre l’Azerbaïdjan .
    Ils pourront , le cas échéant , prouver leur amour pour leur nouvelle patrie lorsqu’ils seront envoyés en 1ere ligne face aux Azéris .
    A défaut de se faire écharper par un obus de 155 mm « Made in USA » , ils le seront par un missile Turc … ;0)