Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo

Alors que l’Auguste Bénébig, premier des six Patrouilleurs outre-Mer [POM] de la classe « Félix Éboué » , a entamé ses essais en mer depuis Brest en août dernier, le second navire de la série, le « Teriieroo a Teriierooiterai », vient d’être mis à l’eau au chantier naval Socarenam de Saint-Malo, en présence d’une partie de l’équipage d’armement. L’annonce en a été faite le 6 septembre, par l’amiral Pierre Vandier, le chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM].

S’il emprunte le même chemin que son prédécesseur, le « Teriieroo a Teriierooiterai » devrait prochainement rejoindre Boulogne-sur-Mer pour y recevoir son armement, c’est à dire ses radars, ses capteurs optroniques, son système de communication par satellite, son canon téléopéré Narwhal de 20 mm de Nexter [qui constitue son armement principal] ainsi que ses deux EDO NG [Embarcation de drome opérationnelle de nouvelle génération].

En outre, un système de mini-drone de la Marine [SMDM], dont la qualification vient d’être prononcée par la Direction générale de l’armement [DGA] sera embarqué et intégré à son bord dès le départ.

Selon le CEMM, après avoir été livré à la Marine nationale, il rejoindra la Polynésie dès 2023 pour y « remplir des missions de protections de nos intérêts nationaux ».

Comme les cinq autres navires de cette série, ce POM portera le nom d’un héros ultramarin de la France Libre. Descendant des chefs coutumiers de Polynésie, Teriieroo a Teriierooiterai fut l’un des artisans du ralliement de l’Océanie française à la France libre en septembre 1940. Le général de Gaulle lui décernera la Croix de la Libération en mai 1943.

À noter que, selon les plans actuels, qui peuvent évoluer en fonction de ce qui sera décidé pour la prochaine Loi de programmation militaire [LPM], la Polynésie française recevra un second POM, le « Philippe Bernardino » [également fait Compagnon de la Libération] en 2024. En tout cas, la semaine passée, à l’occasion de la visite, à Brest, de son homologue australien, le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a estimé que ces six patrouilleurs outre-Mer « ne suffiront pas ». En outre, dans un rapport, des sénateurs ont plaidé pour en commander cinq de plus.

Initialement, il était question de remplacer les P400 [déployés en outre-Mer] et les patrouilleurs de haute-mer [PHM, ex-avisos de la classe d’Estienne d’Orves] par un seul type de navire, dans le cadre du programme BATSIMAR [Bâtiment de surveillance et d’intervention maritime] sans cesse remis à des jours meilleurs. Ce qui aurait permi d’accroître les capacités des patrouilleurs destinés aux territoires ultra-marins, notamment en matière de détection et d’armement. Finalement, et pour des raisons budgéraire, et aussi pour éviter des ruptures temporaires de capacités, il a été décidé de scinder le programme en deux… Ce qui fait que les POM ne seront pas aussi bien armés que les Patrouilleurs océaniques…

Or, dans une note publiée en juillet [.pdf], l’Institut français des relations internationales [IFRI] souligne que doter la Marine nationale de davantage de navires ne suffira pas.

« Face aux évolutions en cours, il est nécessaire pour la Marine française d’anticiper un retour du combat naval. Une telle ambition demande d’accroître, à un horizon aussi proche que possible et dans des budgets raisonnables, le nombre et la létalité de ses unités », a-t-il en effet estimé.

Et d’ajouter : « Plus largement, l’analyse de la conflictualité navale actuelle demande une évolution doctrinale conduisant à une remise en cause de la ‘culture de prise du premier coup’ qui a longtemps prévalu pour maîtriser l’escalade, demandant d’absorber une première salve afin de frapper. La rareté des moyens et la prolifération des menaces antinavires rendent risquée l’actuelle doctrine de seconde frappe qui exige d’agir uniquement après avoir essuyé un tir, en situation défensive. La vulnérabilité des bâtiments, y compris les plus robustes, et la faiblesse relative du nombre de missiles, voire des équipements de guerre électronique, donnent aujourd’hui une prime à l’offensive qui exige de penser la capacité de frappe en premier, ce qui en retour demande une plus grande autonomie d’action des commandants ».

Photo : Marine nationale

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

97 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Au passage, grâce à vous monsieur LAGNEAU (votre compte Twitter), j’ai découvert (et regardé) cette vidéo :
    « Honoré D’estienne D’Orves & le Réseau Nemrod »
    https://www.youtube.com/watch?v=F-yf9A0XaW0

    Bah chuis pas mécontent d’en apprendre plus sur nos illustres prédécesseurs.
    Merci à vous (encore une fois).

  2. Starbuck dit :

    Un canon de 20! On va aller loin avec ça. C’est des corvette qu’il faudrait si on veut vraiment se faire respecter

    • dompal dit :

      @Café,
      D’après le site Wikipédiatrie ou un truc comme ça, les POM pourront accueillir 29 passagers supplémentaires :
      « Armés par un équipage de trente marins, ils pourront recevoir vingt-neuf passagers supplémentaires et assurer le soutien de plongeurs ».
      Ne pensez-vous pas que parmi « ces invités » on pourra trouver des commandos marine, qui n’ont pas pour habitude de se déplacer avec des pistolets à eau ? 😉
      Je vous rappelle, si je peux me permettre, le MMP a été qualifié pour tirer à partir des barcasses de la Royale, précisément par les Cdo marine. 😉

      • Félix GARCIA dit :

        Et le Mistral marche aussi en anti-surface, de même que les munitions téléopérées (équivalents Switchblades) !
        🙂

      • Harambe dit :

        Les gros trafiquants peuvent aussi être armés jusqu’aux dents.. certains peuvent construire des sous-marins en pleine jungle alors s’équiper de quelques missiles…

        • dompal dit :

          @Harambe,
          Eh garçon ! Savoir lire c’est bien mais comprendre ce qu’on lit c’est mieux encore !!!

          « Selon le CEMM, après avoir été livré à la Marine nationale, il rejoindra la Polynésie dès 2023 pour y « remplir des missions de protections de nos intérêts nationaux ».  »

          Jusqu’à preuve du contraire la Polynésie n’est pas productrice du substances illicites….sauf à l’échelle locale avec leur pakalolo !

          • Momo dit :

            Il faut comprendre, harambe est influencé par son entourage et son pays, le plus gros exportateur du continent.
            Darmanin a dit qu’il irait les voir avant de poursuivre au sénégal.
            Pas sûr que là aussi il y ait un quelconque résultat, il n’y a aucune volonté politique dans ce sens

      • 10RC dit :

        les 29 places passagers, c’est plutôt pensé pour les migrants secourus… Et puis, un commando marine ne servira a rien face a une frégate adverse.

        • Dolgan dit :

          Ben oui. On va affronter des fregates avec des patrouilleurs, c’est évidemment leur rôle. Et demain vous allez nous expliquer que les navires de servitude dans les ports sont inutiles face aux Portes avions.. .

        • Alexandre dit :

          C’est le patrouilleur qui ne servira à rien tout court dans ce cas là.

        • dompal dit :

          @10RC,
          Comme je le dis à @Harambe, « Savoir lire c’est bien mais comprendre ce qu’on lit c’est mieux encore !!! »

          C’est sûr que si tu es un ancien d’un rgt de 10RC, t’es un peu limité pour t’adapter à une autre forme de combat… 🙁

      • Ancien du RIMaP dit :

        Les « 29 passagers supplémentaires » pourraient être des pêcheurs clandestins (coréens taïwanais, philippins ou de nationalité indéterminée) en attendant d´être présentés au juge de Papeete qui décidera, comme il l´a toujours fait sans hésitation, de les renvoyer dans le pays d´immatriculation de leur bateau.

    • VinceToto dit :

      Je suppose qu’ils ont du penser à la possibilité d’intégrer quelques missiles anti-navires, anti-aériens de l’EW et leurres si besoin sur les classes POM pour en faire des COM(Corvettes d’Outre Mer).

      • mark41 dit :

        Mais d’ou sortez une idée aussi saugrenue? J’ai comme l’impression que les missions de service public de la Marine nationnale vous sont totallement étrangères.

        • VinceToto dit :

          Non, je suis au courant qu’il y en a qui font du boulot qui sert à quelque chose.
          Mais en cas de changement de contexte, genre ils ne pourraient plus faire leur boulot habituel de patrouille(au sens français du terme) à cause de bâtiments hostiles, ce serait bien de pouvoir passer à autre chose.

          • mark41 dit :

            De quels batiments hostiles parlez vous? a ma connaissance, les seuls batiments hostiles sont des chalutiers sans autorisation de pêche, et des cargos chargés de contrebande. Inutile de se faire des films, la Chine n’as pas encore envahit Taïwan…

            En cas de changement de contexte, nous disposons déjà de batiments de guerre (et accessoirement d’avions de combats) qui seraient succeptible d’intervenir assez vite sur zone. N’est-ce pas suffisant?

    • mark41 dit :

      des corvettes? Pour des missions de lutte contre les traffics et de la police des pèches, c’est pas un peu surdimentionné (et forcément dispendieux, pour un état en situation de faillite)? .

      • Géo l´ignare dit :

        @mark41
        Les finances d´un état ne fonctionnent pas comme celles d´une entreprise ou d un particulier.
        « La dette », supérieure au PIB, n´est qu´un des multiples moyens utilisés pour nous faire peur et pour nous faire « bien voter ».
        .
        Plusieurs autres puissances économiques de premier rang ont une dette supérieure à leur PIB annuel, comme nous : le Japon et d´autres ( c´est une donnée facile à trouver sur la Toile).
        .
        Donc, concernant la dette (et je n´en dirais pas autant sur tous les sujets) « rester calme et boire frais ».

        • mark41 dit :

          Non mais allo quoi?!?

          Avez vous une idée des déficits du budget français? En gros quand l’Etat met 5 euros sur la table, 1€ provient d’un emprunt. Avez vous remarqué l’extraorduinaire croissance de la dette ces 20 dernières années? S’immaginer qu’on pourra éternellement repousser l’inexorable est foncèrement douteux.

          Il est totallement innacceptable (alors que notre PIB n’as jamais été aussi important) qu’on l’on endette les générations futures pour payer les retraites des fonctionaires d’aujourd’hui.

          Quand a l’idée bien orientée que l’argument de la dette serait utilisée par les hommes politiques pour se faire élire est assez amusant. Je n’ai encore jamais vu un rabat-joie se faire élire. Les français votent systématiquement pôur le candidat qui leur raconte les plus belles histoires et rarement pour ceux qui leur disent la vérité.

          Sinon, je vois pas bien l’intérêt de jetter l’argent par les fénêtres. Pourquoi dépenser 1 milliard (prix min. de 2 corvettes) pour défendre des térritoires pas vraiment stratégiques qui ne sont même pas menacés? 2 patrouilleurs (a environ 100 M€) c’est pas suffisant?

    • Tom dit :

      Vous ne connaissez visiblement pas le rôle d’un patrouilleur.

    • mark41 dit :

      Un batiment de service public n’as pas vocation a se faire respecter. Des corvettes pour protéger Tahiti de qui exactement? De la Chine? Faudrait déjà qu’il prennent Taïwan, hein…

      Parce que vous immaginnez que face a un PA, une corvette se fait respecter? Sans blagues…Tant qu’on y est on pourrait aussi monter les vieux 380 mm on se ferait encore plus respecté, non?

      • VinceToto dit :

        « vous immaginnez que face a un PA, une corvette se fait respecter? »
        ;)!
        Par exemple, une petite corvette classe Buyan-M, adaptée aussi pour les cours et canaux d’eau douce, se cacher dans les cotes, lagons, etc. peut tirer des missiles Kaliber, BrahMos, Tzirkon.

        • mark41 dit :

          Je vois que vous êtes un grand fan des armements (franchement dépasés) sovétiques…C’est assez amusant.

          Pour votre information un PA serait capable de détecter une corvette bien avant que celle-ci ne détecte le PA. Et compte tenu des capacités antinavires de la chasse embarquée, la pêtite corvette n’aurais aucune chance, elle serait coulé avant d’avoir localisé son adversaire.

      • cipal dit :

        Il y en a 2 à Brest, à Lanvéoc, et l’autre dans l’arsenal ! je ne garantis pas que si on trouvait les gargousses et les projectiles il serait judicieux de tirer avec !! De plus si on se rappelle les conneries du passé il y a eu un torpilleur le GABRIEL CHARMES dit le bateau canon avec une pièce de 138,6 dont a cessé tout de suite l’expérience par le travers au départ du coup il a failli chavirer ! mais je ne suis pas sûr qu’il existe un ingénieur de l’armement ayant eu vent des conneries de la jeune école !!

      • marc02 dit :

        Bonne idée, mais restons modeste un seul canon et pas une tourelle triple.

    • Jack dit :

      Rassurez-vous ! Les patrouilleurs sont toujours accompagnés par des SNLE 😉

    • Patatra dit :

      Alors en police des pêches la 12,7 c’est déjà bien assez violent alors une tourelle narwhal de 20 mm. Deux, Trois rafales dans un gros thonier, vous faites du dégat et vous incendiez le truc. Un 40 mm Bofor vous explosez tout.

      Après si vous voulez des corvettes c’est pour autre chose. Parcontre, plus de patrouilleurs, c’est encore mieux.

    • Lex dit :

      Facile de critiquer, mais si tu savais vraiment ce que ça fait comme dégât un 20mm à tir rapide, tu irais te cacher derrière un mur bien épais…. (un perfo passe 20mm d’acier à 1000m)
      C’est capable de découper la coque de la plupart des navires civils qu’il va rencontrer, pas besoin d’un canon de 3 ou 5 pouces pour contrôler un pêcheur…

    • Carin dit :

      @starbuck
      D’un autre côté, ces bateaux ne sont pas faits pour monter à l’assaut d’un navire de guerre… ils font de la surveillance/renseignement, (sur la ZEE qui leur est impartie), ainsi que du contrôle de pêche, et traffics en tout genre… vous connaissez beaucoup de bateaux de pêche ou de trafiquants dont les coques résistent au 20mm… surtout qu’en plus à bord se trouve 2/3 MMP plus l’armement individuel, voire un affût pour mitrailleuse 7,62 ou 12,7.
      À mon avis, il manque à ces POM de 2/3 drones, muni d’une caméra jour/nuit, transmettant ses images en temps réel aux opérateurs du bord, et capable d’aller haut et assez loin pour agrandir la surface surveillée.
      Mais vous êtes quelques uns pour qui les mésaventures d’un certain bateau russe surarmé et servant aujourd’hui d’HLM à poissons, n’ont pas fait changer d’un yota votre vision qu’un bateau de la royale doit être armé « comme un porte avions, avec des flingues de concours ».

  3. Czar dit :

    y en a un qui sera jamais appelé par sa dénomination officielle….

    • fabrice dit :

      T’aurais préféré « Darlan » ?

      • Czar dit :

        nan, pas pour un patrouilleur Quand on fera de bons croiseurs, pourquoi pas

      • Pour Info dit :

        Non !
        Dans le temps par exemple le « Jauréguiberry » était affectueusement appelé « Jojo » par l’équipage, ici se sera sans doute le « Téri » (ou Tété ou Riri … suivant l’inspiration du moment).
        Un peu de culture maritime ça évite de raconter des bêtises !

      • L'Alacrite dit :

        Il se dit que le patrouilleur en question aurait du être appelé « Liberty » … mais par crainte d’être confondu avec un croiseur lance-missiles égyptien, la dénomination fut opportunément changée !

    • Ulysse dit :

      Terii. c’est plus facile

    • Czur dit :

      Thierry t’es où Thierry t’es où t’es? (Stromae)

    • Carin dit :

      @Czar
      Tout à fait, à part les locaux, les autres l’appelleront « le POM ».

  4. philbeau dit :

    Sur cette question de l’armement , très controversé en ce moment à juste titre , une comparaison avec des marines de référence montre que dans cette classe de bâtiments , le canon léger à tir rapide est la norme :
    – classe Armidale de la marine australienne :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Armidale-class_patrol_boat
    -classe Sentinel , US Coast Guard :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Sentinel-class_cutter
    et même les patrouilleurs plus lourds de la Royal Navy , class River :
    https://en.wikipedia.org/wiki/River-class_offshore_patrol_vessel
    Pour autant , un armement à plus longue portée et charge léthale plus significative , s’ajoutant à des drones de détection apporterait à nos POM des capacités qui n’apparaissaient pas prioritaires pour les bâtiments décrits , conçus dans une époque où les situations étaient moins tendues . Les enveloppes budgétaires devant suivre maintenant l’état général de la conflictualité .

  5. philbeau dit :

    C’est anecdotique et sans mauvais esprit , par respect pour le nom du héros de la France libre , mais la présentation radio du « french vessel » sera assez particulière pour le marin chargé de la communication ; une formule abrégée peut-être ?

    • Martin Marin dit :

      Je faisait la même remarque plus bas!

    • dompal dit :

      @Philbeau,
      ….on appelle ça un indicatif radio tout simplement. 😉

      A présent on sait que vous n’avez jamais mis les pieds à l’Armée. 😉

      • philbeau dit :

        On ne parle pas d’indicatif , réservé aux communications militaires , mais de liaison radio avec des bâtiments civils , lors de contrôles notamment . Vous êtes pitoyable de bêtise , Dompal . Ne parlez pas de votre carrière militaire , si jamais il y en a eu une , elle doit être époustouflante de médiocrité .

        • dompal dit :

          @Pilbeau,
          Ah merde alors !!! Les POM ne sont pas des navires militaires.
          J’ai dû loupé un épisode sans doute ? 🙁

        • dompal dit :

          @Philbeau,
          Voyez-vous, contrairement à vous, je n’insulte personne car ça fait pas avancer le schmilblick, mais si ça peut vous faire plaisir ou vous soulager, ne vous privez pas, je ne vous en tiendrais pas rigueur.

          Apparemment vous n’avez jamais mis les pieds en Polynésie.

          Leur alphabet est assez simplifié par rapport à celui que nous connaissons en métropole. Je ne me souviens plus le nombre de lettres « manquantes » mais y’en a un sacré paquet.

          Ils « aiment bien » faire une succession de voyelles, apparemment imprononçables pour un métropolitain mais en phonétique c’est bien plus simple.

          Donc pas de pb pour les communications radios avec des navires civils pour le POM Teriieroo a Teriierooiterai, 😉

          • philbeau dit :

            dompal , vous n’insultez personne directement , mais vous ne faîte pas avancer le shmilblick avec des commentaires hors sujet . Et en interprétant à côté les propos des autres . Mais ce forum vous permet sans doute de vous recréer l’ambiance du carré des officiers mariniers . Ou du mess des mêmes OM , où on rhabille untel ou untel,ce que vous faîtes ici …avec l’impression d’être supérieur , du fait de quelques embarquements , ou séjour outre-mer ? Débarquez marin , la vie civile est parfois plus difficile que la routine du bord .

    • Gaulois78 dit :

      Ce POM malheureusement sous armé ne naviguera pas près de Lorient…
      Étant destiné à l’O.M la population autochtone saura prononcé le nom de Mr Teriieroo a Teriierooiterai sans l’écorché…
      La Polynésie française étant protectorat depuis 1842, colonie française depuis 1880 c’est le moins que l’on puisse faire pour qu’ils sachent qu’ils font partie de l’histoire de France…Je regrette amèrement que nos misérables dirigeants n’est pas développer nos DOM-TOM ces 60 dernières années, la situation serait bien différentes dans ces contrées et accessoirement en métropole…

      Sauf bien sûr Mayotte, la plus grande maternité musulmane française, encore une brillante réussite de Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa dit Talonnette 1er…

  6. Daniel 1945 dit :

    Et un porte avions pour lutter contre les trafiquants de drogue.

  7. Nike dit :

    Vue la puissance des charges dans les missiles actuels, il y a effectivement intérêt à faire évoluer « la culture de prise du premier coup ».
    Peut-être qu’une frégate peut éventuellement en encaisser un, mais sans doute pas un patrouilleur. Par ailleurs, l’exemple du Moskova est « frappant » 2 missiles et le sort du navire a été scellé. Pourtant même s’il commençait à faire son âge, ce n’était pas une coquille de noix.

    • fabrice dit :

      C’est pour ça qu’avoir des navires moins gros et plus nombreux n’est pas forcément une mauvaise idée…

      • Math dit :

        Encore faut-il qu’ils puissent faire réfléchir un minimum, via leur armement. Les Chinois ont envoyé des flottilles de 300 navires de pêche accompagnés de garde côte dans les eaux de nombreux voisins. Un canon de 20mm sur un patrouilleur ne pèsera rien.

      • Twisted dit :

        La nouvelle école était une bande d’idiots et c’est toujours le cas.

    • Patatra dit :

      Plusieurs éléments de réponse :
      – Il n’a pas coulé tout de suite – donc si l’on fait un parallèle avec l’état de l’infanterie Russe on peut se poser la question de la mise en condition opérationnelle de l’équipage et sa capacité de gérer l’incendie, la redondance des équipements, etc…
      – Il devait aligner normalement 3 couches anti-aérienne… Elles étaient certainement désuettes ou éteintes, ce qui pose soit un problème de décalage entre la techno du missile et celle du navire, soit un soucis de doctrine ou d’excès de confiance supposé
      – Le sort du moskva n’est plus ni moins que celui du HMS sheffield qui avait le même âge… et je pense que le faisceau de choix qui a conduit aux coups au but des deux missiles est à peu prêt le même…
      – Trop de confiance (le moskva faisait des ronds dans l’eau, les 3 couches n’étaient pas activées, la lutte à bord a sans été moins efficace que prévue).

  8. dompal dit :

    « Face aux évolutions en cours, il est nécessaire pour la Marine française d’anticiper un retour du combat naval. Une telle ambition demande d’accroître, à un horizon aussi proche que possible et dans des budgets raisonnables, le nombre et la létalité de ses unités « .

    – Qui a dit que le meilleur armement des rafiots de la Royale était le pavillon national qui flotte fièrement à la poupe ?
    – Eh non, pour une fois ce n’est pas ma grande copine Sandrine mais peut-être est-ce elle qui lui a soufflé cette phrase qui restera dans les an(n)ales ? 😉

    Apparemment ce délire digne de « notre bon » ex-président Hollande, n’est plus à l’ordre du jour.

    • Félix GARCIA dit :

      Sardine RUISSEAU ? ^^

      « Face aux injustices et au laisser-aller, au manque de respect et de responsabilité de nos dirigeants, savez-vous au moins ce que nous voulons ? Eh bien je vais vous l’dire ! Une société PARFAITE ! Une société parfaite amis libéraux … écoutez-moi bien … c’est une société où les chiens font où on leur dit de faire ! Où il n’y a pas de grèves ! Où les partis politiques viennent pas nous beurrer la raie à la télé ! Où les travailleurs immigrés sont là pour travailler et par pour se gaver de couscous ou de morue ! Où le TERRORISME DOIT ÊTRE INTERDIT ! Où les riches doivent être contents d’êtres riches et les pauvres contents d’êtres pauvres ! Où tout le monde doit être unis contre tous les autres ! Où l’oncle doit être marié avec la tante ! Bref ! Une société parfaite, c’est une société où l’on ne rit pas BÊTEMENT ! »
      Luis Rego la journée d’un fasciste – Tribunal des réquisitoires (non flouté)
      https://www.youtube.com/watch?v=hH4ixnKM0cY

      «On peut très bien rire sans être humiliant»: Sandrine Rousseau dénonce le cyberharcèlement dont elle est victime
      https://video.lefigaro.fr/figaro/video/on-peut-tres-bien-rire-sans-etre-humiliant-sandrine-rousseau-denonce-le-cyberharcelement-dont-elle-est-victime/

      • dompal dit :

        @Félix,
        Ben j’y peux rien ! 🙁

        Elle se prétend être « éco-féministe », moi je veux bien mais c’est de la novlangue…. avant on disait plutôt « c*nn*ss* de service »….bien sûr c’est un peu compliqué à indiquer sur sa carte de visite, alors que « éco-féministe » ça en jette !!! 🙂 🙂 😉

      • Gaulois78 dit :

        @Félix GARCIA
        Luis rego, un bonheur, j’imagine ce sketch sortant en ce moment…Devant le mur des fusillés le Luis, qui refusera de faire partie du peloton d’exécution ?

        • Félix GARCIA dit :

          « Devant le mur des fusillés le Luis, qui refusera de faire partie du peloton d’exécution ? »
          Excellent !
          😀

      • Robert dit :

        Excellent, très drôle!
        Je le regarde régulièrement et j’imagine la gueule des militants de gauche présents qui voient Le Pen se bananer sur une caricature d’un néo-nazi.
        Rego porte quand même le talisman magique, histoire qu’on ne lui cherche pas querelle de faire rire sur un tel sujet.
        Je me souviens d’un débat ou Michel de Saint Pierre était présent, admirateur de Salazar. Quand le portugais Rego s’était mis à chouiner qu’il avait été embêté par la police en rentrant au pays, de Saint Pierre avait suggéré qu’il « avait peut-être des amis communistes ». L’autre l’avait insulté.
        Sinon, j’ai de la compassion pour Rousseau, sincèrement. Elle a été victime d’un viol et ça semble l’avoir détruite à vie, sauf que comme pour Clémentine Autain, elle s’en prend à tort à tous les hommes plutôt que de nommer et poursuivre le ou les vrais ordures. Autain, c’étaient des immigrés et elle a toujours refusé de décrire ceux qui l’ont violés parce que contraire à ses idées. Donc, elle continue à s’en prendre aux homme hétérosexuels français pour se venger légitimement d’avoir été violée par d’autres. La Sandrine préfère « déconstruire » son homme et agresser tous les hommes plutôt que de suivre une bonne thérapie.
        Allez comprendre!

        • Félix GARCIA dit :

          J’ignorais qu’elles furent victimes de viols.
          Avec ou sans thérapie, le viol reste une meurtrissure.
          Mon impression première était donc justifiée : ces femmes souffrent fortement intérieurement. Je ne pensais pas que là était pour partie, ou entièrement, la raison.
          Avec cette compréhension renouvelée, je les regarderai et écouterai avec plus de compassion dorénavant.

          « Toutes les femmes connaissent des femmes violées. Aucun homme ne connait de violeur. »
          C’est peut-être « un slogan », mais c’est terriblement vrai.

          J’ai à présent une pensée émue pour celles-ci.
          Puissent-elles trouver un semblant de réconfort et de paix.
          Je leur souhaite bien du courage.

        • Gaulois78 dit :

          @Robert
          je peux comprendre leur douleur, mais je n’absous pas la crasse bête, la stupidité qu’elles dégagent dans leurs propos, faudrait pas que le viol, la victimisation soit le prétexte d’une carrière politique…

          Elles semblent avoir un minimum d’intellect, donc si elles ont besoin d’une thérapie il suffit de traverser la rue pour trouver de l’aide, c’est même rembourser par la collectivité…

        • lgbtqi+ dit :

          Je doute très fort de votre compassion pour ces victimes, dont, je cite, « la Sandrine ». Elle ressemble fort à votre compassion pour les Ukrainiens, dont vous souhaitiez qu’ils cessent le combat… au profit d’un camp qui vous est cher.

          Je doute également de vos compétences pour parler de thérapie. Je vous fais en revanche plus confiance en vos talents descriptifs de ceux qui « chouinent ».

          Enfin, l’usage consiste à dire Saint Pierre et non « de Saint Pierre », vu que la particule semblait nobiliaire.

    • Carin dit :

      @Dompal
      Encore eu t’il fallut que vous compreniez le sens de cette phrase… il semblerait que son second degrés vous ai échappé!

      • dompal dit :

        @Carin,
        « Face aux évolutions en cours, il est nécessaire pour la Marine française d’anticiper un retour du combat naval. Une telle ambition demande d’accroître, à un horizon aussi proche que possible et dans des budgets raisonnables, le nombre et la létalité de ses unités » .

        C’est du second degré de la part de M. Lecornu ?

        Effectivement, j’ai pas bien saisi. 🙁

        Eclairez ma lanterne…… 🙂

  9. Martin Marin dit :

    On avait le « Quartier-maître Anquetil » qui tenait à peine sur le ruban légendé, mais la il va falloir faire deux lignes pour faire tenir tout cela ou changer la taille des lettres ou bien sélectionner les marins avec un tour de tête supérieur à 60 (attention j ‘ai dit tour de tête pas QI!) 😉

  10. Gplt dit :

    Ce qui est est extraordinaire, c’est que de commission en commission et de rapport en rapport, tout comme les nombreux commentaires sur ce site sur ce sujet, le constat est évident pour tout le monde mais les chois budgétaires ne répondent pas au défi à relever.que fera un POM voire deux si plusieurs bâtiments type frégates se pointent dans notre ZEE en NC ou en PF ? Ils seraient envoyés par le fond rapidement. La prochaine LPM devrait mettre le paquet sur des Gowind.

    • Ulysse dit :

      @gplt. regarde une carte et tu comprendras qu on pourra les voir venir avant qu’elles n arrivent dans la ZEE de la NC ou de la PF

    • mark41 dit :

      ???? « si plusieurs batiments type fégate »
      Ils appartiendraient a qui ses batiments? C’est pas le tout d’immaginner des scénaris complétement décalés, mais encore faudrait-il un peu de cohérence dérrière. La Chine n’as toujours pas, à ce jour, envahit Taïwan alors la Polynésie…

      En gros, 1 Gowind coute le prix de six patrouilleurs, alors il faudrait peut-être redescendre de sa branche…

    • Jack dit :

      Patrouilleur => lutte contre la pêche illégale et les narco trafiquants
      Gowind => Combat contre des navires de combat

    • VinceToto dit :

      « que fera un POM voire deux si plusieurs bâtiments type frégates se pointent dans notre ZEE en NC ou en PF  »
      Hypothèse: retraite tactique dans la zone défensive. Des missiles furtifs longue portée en collaboration avec des drones renseignement, EW iront ennuyer les frégates.
      En cas de montée en puissance ennemie, sous-marins. (Logique: cout prohibitif pour l’attaquant.)
      Sinon,
      Se faire couler. Attendre que les navires ENI s’en aillent puis la Strike force Sea DJ soutenue par des Strikes Forces Youessenévy viendront bombarder la NC PF pour les punir? Logique: terrorisme débile.

    • Carin dit :

      @Gplt
      C’est sûr que la Godwin est tout à fait appropriée pour faire de la police des pêches….

  11. Khay dit :

    « … et comment ça s’écrit ?
    – Comme ça se prononce. »

    5 de plus, pour libérer les coques plus grosses sur les missions de souveraineté plutôt que la police, ce serait clairement pas de refus.

    On a des nouvelles du programme de corvette européenne ?

  12. EchoDelta dit :

    Quelques missiles portatifs pourraient aussi faire du dégât en retour. Et c’est peut être plus souple en emploi, armement et dissimulation.
    Ça peut donner un avantage tactique.

    • Jack dit :

      Vous souhaitez massacrer des pêcheurs illégaux ou des narcos trafiquants ?

      • EchoDelta dit :

        Non cela permettrait d’armer plus ou moins lourdement ces bâtiments en fonction de la menace réelle. En mission standard pas besoin, mais si cela commence à chauffer et que ces bâtiments voit leurs missions s’étoffer par la force des évènements, cela permet à peu de frais et avec un préavis court de se renforcer suffisamment pour ne pas s’embarquer sans biscuit.

  13. lobi dit :

    jai cru que c etait un bateau de peche

  14. dompal dit :

    Sur la photo.
    Je trouve étonnant qu’il y ait si peu de pare-battages pour une coque de 80 m de long si près du quai…surtout qu’il y a encore au moins trois aussières ?

    Si un ancien peut m’expliquer…..?

    • Pierrot dit :

      il se trouve dans une forme de construction / un bassin de radoub / (autres dénominations) et pas à côté d’un quai, il est retenu par des aussières des deux côtés (on en voit qui passent par les chaumards sur bâbord) et ne risque pas de cogner le quai.

  15. vrai_chasseur dit :

    L’activité de la MN en Indo-Pacifique va s’intensifier dès 2023.
    Il est prévu en 2023 un SNA en déploiement, la mission Jeanne 2023 sera dans le Pacifique, l’exercice multinational majeur RIMPAC verra une FREMM DA (sans doute la Lorraine) effectuer notamment des tirs Aster antiaériens réels sur cibles supersoniques.
    Il est aussi question du PA CDG dans le Pacifique mais cette décision sera prise par le politique.

  16. Skoh6371 dit :

    Plus c’est petit, plus c’est furtif pour passer entre les coups !

  17. Catoneo dit :

    Je ne vois pas ce patrouilleur stopper un bateau-usine de la taille de ceux qu’on voit couramment.
    On répondra toujours qu’il n’est pas fait pour ça… etc.
    Où sera donc le bateau fait pour ça dans « notre » océan pacifique ?

    • Carin dit :

      @Catoneo
      Vous avez raison… à la degonfle, le bateau usine gagne… mais à la 20mm et au MMP, c’est ce « petit bateau » qui ramasse la mise!

  18. Raymond75 dit :

    « Ici le Teriaari … le Tariiera … le Teriiero de … le Terieroo a Teriierco … Ici le navire français que vous apercevez à 3 miles au Nord Noroit ; veuillez stopper vos machines « 

    • FredericA dit :

      Excellente 🙂 !

    • Dolgan dit :

      Bah, heureusement il lui ont pas donné un nom alsacien tout aussi imprononçable. Là au moins c’est joli

    • dompal dit :

      @Raymond,
      « Ici le navire français que vous apercevez à 3 miles au Nord Noroit ; veuillez stopper vos machines. »

      Vous voyez quand vous y mettez du vôtre pour être un vrai bidasse, vous savez adopter un langage militaire. 😉

  19. Parabellum dit :

    Sous armement et sans doute peu blindé…durée de vie? Les méchants en face ont des rpg et des mitrailleuses…on devrait être plus réaliste et se payer une vraie puissance de feu…des sous il y en a si on veut ( subventions Covid et essence …des milliards par la fenêtre…

    • Jack dit :

      « Les méchants en face ont des rpg et des mitrailleuses »

      Pourriez-vous nous citez vos sources, s’il vous plait ? Genre : un article de presse qui relaterait le tir de RPG depuis un bateau de pêche contre un patrouilleur français. Merci d’avance 😉

      • Clavier dit :

        Il faut toujours se méfier des Q-ships….surtout anglais…. mais les Chinois sont tellement copieurs !