Le ministère des Armées veut un concept « innovant » pour son futur centre de conduite de ses opérations Cyber

Les conséquences que peuvent avoir les opérations d’influence menées via les réseaux sociaux, comme on peut le constater au Sahel, montrent que le « cyber » est désormais incontournable pour s’assurer du succès d’une manoeuvre militaire. Et le ministère des Armées en a évidemment pris la mesure, avec la création du « Commandement Cyber » [COMCYBER], l’exercice annuel « DefNet » et la publication des concepts de Lutte informatique défensive [LID], de Lutte informatique offensive [LIO] et de Lutte informatique d’influence [L2I].

Cela étant, pour avoir une vue aussi complète que possible des menaces et mener des opérations dans le cyberespace, il est nécessaire de réunir dans un même lieu tous les moyens permettant d’évaluer et de traiter les informations, de gérer les risques « cyber » et d’apporter une aide à la décision pour les actions conduire. D’où le projet de « Centre de conduite des opérations cyber 3.0 », pour lequel l’Agence de l’innovation de Défense [AID] vient de lancer un défi, afin de trouver des idées innovantes pour le bâtir.

« Ce centre de conduite des opérations Cyber militaires doit faciliter le travail collaboratif entre les différents acteurs, en permettant la conduite de l’ensemble des opérations de LID, L2I, et LIO. […] Il doit permettre de disposer d’une visualisation du Cyberspace [des différentes couches et des menaces associées] permettant la compréhension d’une situation à des acteurs non nécessaires techniques [hautes autorités, chaînes de commandement, etc] », explique l’AID.

Pour ce défi, l’agence entend laisser « libre cours à l’imagination », en soulignant toutefois que cette « représentation du cyberespace » devra être « pensée pour être exploitée par plusieurs profils, dont « les experts cyber pour faciliter leurs analyses techniques, le commandement cyber pour aider à la prise de décision et la conduite des opérations, les hautes autorités pour la bonne compréhension des points de situation opérationnels ».

Cela étant, insiste l’AID, les candidats « ne devront pas limiter leur imagination à l’existant » et auront à « se projeter technologiquement, organisationnellement et physiquement sur un nouveau concept de Centre de conduite des opérations Cyber ». Au point que ces « projections pourront relever de la science fiction dans un objectif d’anticipation du futur ».

Si la participation à ce défi est gratuite, les idées éventuellement retenues le seront… aussi. « Les candidats ne peuvent prétendre à aucune indemnité pour leur participation », précise en effet le règlement.

Inscription au défi de l’AID : https://www.defense.gouv.fr/actualites/participez-au-defi-centre-conduite-operations-cyber-militaires-30

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

38 contributions

  1. Jean Ker dit :

    Je m’étonne qu’on n’ait pas fait appel à un cabinet de conseils étasunien, qui aurait pu -à vil prix- nous recommander de laisser la NSA sous-traiter tout cela directement pour nous, dans la mesure où nous abondons systématiquement dans le sens des psy-ops ou des attaques menées par notre bon et généreux suzerain.
    Quant à nous donner les moyens de nous défendre des attaques que les E.U perpètrent à notre encontre, c’est bien entendu tout à fait inutile :
    le Quai d’Orsay zombifié et infecté d’agents de l’État profond ou encore l’hexagone Balard ouvert à toutes les backdoors US le démontrent de manière édifiante.
    La souveraineté virtuelle, c’est réellement de la soumission.

  2. fabrice dit :

    Pour la « lutte d’influence par informatique », je suggère quelque chose de révolutionnaire. 1°) Dire la vérité 2°) Dire la vérité 3°) toujours dire la vérité.
    A l’ancienne, Churchill
    « nous gagnerons la guerre, ça sera difficile, beaucoup mourront, mais nous nous battrons jusqu’au bout »….
    Influenceurs modernes et tendances marketing récentes
    « d’après Kelly la blogueuse (69M de followers) et le chanteur Jason, la situation est super, pouet pouet (faut attirer l’attention), tu les as vu mes seins (putes à cliques), d’après des chiffres inventés aujourd’hui que personne comprend par Jacques Money, Historien, chef d’entreprise, écrivain, influenceur et cuisinier et si t’es pas d’accord t’es qu’une pute de traite qu’on va niquer ».
    Je suggère pour une fois, pourtant je suis très start up Nation, de rester dans le traditionnel…

    • Félix GARCIA dit :

      « Pour la « lutte d’influence par informatique », je suggère quelque chose de révolutionnaire. 1°) Dire la vérité 2°) Dire la vérité 3°) toujours dire la vérité. »
      OK.
      Virons CARBYNE911, NSO, CYBEREASON … empêcher TOGA Networks de s’implanter … car PROBABLEMENT agents de l’étranger …
      Ça vous va ?

      • Félix GARCIA dit :

        PS : À moins que vous parliez des « PsyOps » et de la « MindWar » …
        J’allonge « la liste » (z’aimez pas non plus les listes n’est-ce pas ? ^^) ?

      • fabrice dit :

        Felix
        Ce n’est pas parce que vous espionnez les autres et vous savez ce qu’ils pensent que vous êtes en capacité de les influencer. On a des milliers de fichiers S, on sait qu’ils sont islamistes. Arrive-t-on à les influencer réellement ?
        Les logiciels espions sont des outils d’espionnage pas de propagande.
        Celà fait à peu près 40 ans qu’Israël est victime de « propagande noire » type IRB et RICU et de tentatives de subversion. Si le but c’est d’inciter les Français à haïr Israël, c’est + ou – réussi, si le but c’est d’influencer les Israéliens à être moins à droite et plus à gauche, un échec monumental.
        En fait qui c’est la cible ? Je vous donne un exemple précis, l’Afrique, on veut que les Africains veulent qu’on reste où l’on veut que les Français veulent qu’on reste en Afrique ?
        En Démocratie, vouloir tromper le citoyen… comment dire, c’est pas trop dans l’esprit démocratique…car le citoyen décide et il doit décider en toute connaissance de cause… A sinon le fonctionnement n’est plus démocratique.
        Revenons à nos moutons, si vous voulez influencer les Africains évitez de trop les baratiner car ils sont sur place…Avec le Français qui n’a jamais mis les pieds sur place, ça peut passer par contre…Mais bon ce n’est pas trop démocratique car en fait, la cible n’est pas là l’étranger, le concurrent, l’adversaire, mais votre propre population…
        C’est un peu le souci de ce genre de projet, ça dérape vite.
        Autre exemple l’Ukraine, la propagande faite à votre avis, vise à convaincre l’opinion russe ou l’opinion occidentale. Qui est donc la cible/victime d’opération « militaire » de communication ? Si on considère que cette propagande occidentale vise surtout la population occidentale, peux -t-on considérer ça comme des tirs ou opération militaire de communication fraticides ?

        • Courmaceul dit :

          « On a des milliers de fichiers S, on sait qu’ils sont islamistes. » Ben non, visiblement vous ne savez pas ce qu’est un fichier S.

          • Dolgan dit :

            Et pourtant c’est pas compliqué à comprendre et on peut pas dire que ça n’a pas été expliqué des dizaines de fois de manière simple.

    • vidal dit :

      Bien vu .

  3. Gaulois78 dit :

    Plutôt que de vouloir un « concept innovant gratos » le MinDef devrait exigé des avions, chars, navires, missiles, munitions…ah, on me signale que ce n’est pas possible car pas gratuit…

  4. Plusdepognon dit :

    L’innovation, c’est de virer tous les hauts fonctionnaires et les généraux désormais inutiles et d’obéir à des gamins de 26 ans tout droits sortis d’école de commerce avec leurs mots-valise, vendus comme des consultants seniors, experts du domaine de la défense.
    https://www.lalettrea.fr/action-publique_executif/2022/04/05/le-ministere-des-armees-choisit-ses-cabinets-de-conseil,109765796-art

    Le progrès…

  5. vrai_chasseur dit :

    La guerre cyber revêt un aspect technique pointu, qui reste malgré tout « clausewitzien ».
    Au-delà, la guerre de l’information requiert de fabriquer des informations susceptibles d’influencer la perception de l’opinion publique en sa faveur. Elle peut donc être amenée à faire usage d’une caractéristique essentielle : mentir.
    En occident, l’acte de mentir ne fait pas partie du code traditionnel des valeurs .. . parce qu’il n’est pas une valeur morale. Même si chacun à évidemment sa propre élasticité par rapport à la morale…
    En contraste, en Russie le mensonge, le déni, la contre-vérité grossière, n’ont aucune dimension de valeur philosophique lorsqu’ils sont employés comme de simples instruments techniques de communication au service d’un objectif militaire ou stratégique.
    Il reste en Occident à travailler l’obstacle ‘philosophique’ fondamental : savoir désaccoupler ce que l’on dit des valeurs morales que cela sous-tend….sans perdre son âme.
    Tant qu’on ne fera pas ce travail, on se fera emm*rder, par exemple, par de vulgaires petits malins en Afrique qui ‘poussent le bouchon’ sur les réseaux sociaux.
    Gros travail de doctrine.

  6. JC dit :

    Sur le coup McKinsey est hors jeu, quoique…Si les idées transmises s’avèrent être bonnes, il se pourrait qu’après captation (ils sont partout) elles soient proposées au MinDef contre quelques milliers d’euros ou plus.

  7. LEONARD dit :

    Merci à L.L d’héberger ce H.S sur Ukraine jour 47

    Dans le cadre du «grignotage» méthodique des ukrainiens sur le Font Sud-Ouest, les ukrainiens ont ciblé l’aérodrome de Melitopol.
    https://english.nv.ua/nation/fifth-attack-on-russian-base-in-melitopol-destroys-command-post-president-s-office-50232645.html
    La carte la plus détaillée de la situation à Marioupol :
    https://twitter.com/miladvisor/status/1512901708271206407
    A valider, mais le Commandement Sud de l’Ukraine revendique avoir abattu un SU34 supplémentaire : Ce serait le 5ème.
    https://twitter.com/olehbatkovych/status/1513105044329095168
    Validé entre temps : 35 Rouge, région de Kherson.
    https://twitter.com/UAWeapons/status/1512890416567304192
    A l’Est, un convoi d’une centaine de véhicules a contourné Kharkiv en direction de Velykyi Burluk.
    https://twitter.com/OAlexanderDK/status/1513082404881289216 Pas de photos encore, mais les ukrainiens affirment l’avoir détruit:
    https://twitter.com/jon96179496/status/1513098372634263553
    L’aéroport de Dnipro touché par des attaques de missile :
    https://t.me/dnipropetrovskaODA/589
    Au Nord, les ukrainiens récupèrent du matériel russe pour le réutiliser : Ici, une colonne de 8 T80U de la 4ème division de la Garde, embourbés et abandonnés.
    https://twitter.com/JimmySecUK/status/1513072516973088768
    D’ailleurs, dans le même ordre d’idées, Oryx a passé le cap des 1000 véhicules russes capturés :
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html
    Auxquels viendront s’ajouter 100 T72 polonais :
    https://twitter.com/BasedPoland2/status/1512865993793716224

    Pour tous ceux qui se passionnent pour la «guerre de l’information», lisez ce fil sur les tentatives de désinformation de War On Fakes, un site pro-russe sur Bucha et comment elles sont inefficaces (pour qui veut bien être rationnel) :
    https://twitter.com/BenDoBrown/status/1513085409403842564

    Monde slave encore, et nazi-slavisme surtout :
    Interview de Sergueï Karaganov, ex conseiller de Poutine et proche de Lavrov.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Sergey_Karaganov
    Extraits :
    « Cette opération militaire sera utilisée pour restructurer l’élite russe et la société russe. Elle deviendra une société plus militante et nationale, repoussant les éléments non patriotiques de l’élite »
    « Nous sommes en guerre avec l’Occident. L’ordre de sécurité européen est illégitime»
    « nous menons une guerre existentielle »
    «les Chinois sont nos proches alliés et amis et la plus grande source de force russe après le peuple russe lui-même. Nous sommes une source de leur force »
    https://www.corriere.it/economia/aziende/22_aprile_08/we-are-at-war-with-the-west-the-european-security-order-is-illegitimate-c6b9fa5a-b6b7-11ec-b39d-8a197cc9b19a.shtml
    Ma partie préférée, c’est quand il utilise les succès militaires ukrainiens comme preuve que l’Ukraine prévoyait d’envahir la Russie.
    A tous ceux qui appellent à la négociation, au dialogue, comment y arriver avec ce genre de furieux ? Je rappelle que c’est toujours un proche de Lavrov :
    Pour rappel, le brûlot de Timofey Sergueïtsev est toujours accessible sur RIA.RU :
    https://ria.ru/20220403/ukraina-1781469605.html
    Vu le caractère motivant pour les jeunes de cette politique de suprémacisme slave, pas étonnant que la démographie russe en prenne un coup : Au-delà du recul de l’espérance de vie, il faut tenir compte de l’émigration, en hausse depuis l’arrivée de Vlad au pouvoir et c’est sans compter tous ceux qui ont fui le pays en 2022. Plus grave encore, ce sont techniquement généralement les plus talentueux (parce qu’ils ont besoin de liberté pour s’exprimer, qu’ils sont « occidentalisés et qu’ils ont les moyens linguistiques, financiers et les réseaux d’accueil). Ils manqueront tout autant à l’industrie et à la société russe, que les milliers de soldats qui ne reviendront pas d’Ukraine.
    https://twitter.com/AlecStapp/status/1513127137217232905

    Lui, on ne peut pas l’accuser d’être un va t en guerre. Alors qu’il bloque la plupart des demandes de livraison de matériel aux ukrainiens et qu’il paie la guerre de Vlad par l’intermédiaire de Gazprom, il s’avère qu’on n’avait pas bien compris Scholtz : Le 2%, ce sera en fait 50 Milliards de DM pour la défense et pas plus, et les 100 milliards, c’est sur 5 ans : Mais bon, c’est un malentendu……
    https://www.tagesspiegel.de/politik/zeitenwende-fuer-die-bundeswehr-scholz-hat-seine-zusagen-schon-wieder-einkassiert/28239210.html

    Pendant ce temps là, des nouvelles des relations serbo-chinoises : (commande de 2020)
    https://twitter.com/YorukIsik/status/1513126604406464512
    https://www.goklerdeyiz.net/cin-askeri-ucaklari-turkiye-hava-sahasindan-gecti/
    C’est un paramètre à prendre en compte avant de se féliciter d’une éventuelle vente de Rafale.

    Ailleurs dans le monde, Imran Khan a été destitué par la Parlement paki. Bon, c’était pas un ami. C’était pas l’ami de grand monde, d’ailleurs.
    https://midstonecentre.com/2022/04/pakistans-imran-khan-receives-praises-from-sanctioned-iran-and-russia/
    https://twitter.com/_AhmedQuraishi/status/1512849629347471366

    Bonne lecture à tous !!

    • Dolgan dit :

      A marioupol, les séparatistes semblent dire que les kadirovski sont en deuxième ligne et que c’est eux qui font tout le boulot (avec les pertes qui vont avec)

    • fabrice dit :

      « La guerre de l’information » gagnée par l’Ukraine et ses alliés…OK, c’est qui contre qui ? L’Occident contre sa propre opinion publique ? grande victoire, l’Occident soutient l’Occident. L’Occident qui tente d’influencer l’opinion publique russe ? Quantifiez.
      Gagnez une victoire n’est pas gagné la guerre dans la vraie comme dans celle de l’infos. On reparlera de la victoire informationnelle cet hiver quand le gaz sera rationné…Je rappelle que la guerre informationnelle en Algérie était victorieuse jusqu’en 1956…Après on y a envoyé le contingent…On a eu alors un retournement de l’opinion qui de favorable à la guerre est devenue défavorable (et difficile de nier la torture ou les corvées de bois par exemple quand des milliers d’appelés en sont témoins…).

      • Dolgan dit :

        Effectivement, il faut s attendre à des troubles en Russie quand ils devront avoir recours à 200 000 conscrits.

    • christian01 dit :

      Merci à toi , Leonard, pour ces HS bien documentés !

  8. Alex dit :

    Pour autant que l’on ait compris les détails du concept, il se pourrait que l’Armée française soit enfin au rendez-vous de la prochaine saloperie d’un type comme Poutine…

  9. Ar-Men dit :

    Donc. Les cabinets américains, facture plein pot. Mais le citoyen, paye ses impôts, et bosse gratuitement pour l’état !!!

  10. VinceToto dit :

    Mince, ils n’avaient pas prévu que des noirs africains sachent écrire et utiliser des ordinateurs sans être dirigés par des français! Waou, là je sens que cette information made in Ministère des armées françaises, va encore faire un carton au niveau guerre d’influence française en Afrique: GOOOOAAAAAAL!(contre la France).
    « Centre de conduite des opérations Cyber »
    Ce concept va peut être bien pour commander quelques scribouillards/bot sur les réseaux sociaux/rédactions des journaux/médias en lien direct avec le Ministère de la Vérité, mais cela ne correspond pas à de la Cyber guerre haute intensité(qui inclue aussi des attaques, dont physiques, sur ce type de « Centre de conduite »).

  11. Titi74 dit :

    Si l’idée c’est d’embaucher des professionnels dans la sécurité info, on pourrait suggérer au mindef de se rapprocher des français qui bossent dans le secteur dans des pays voisin où les paies sont très alléchantes et les challenges tout aussi pointus.

    https://palexpo.ch/fr/agenda/insomnihack-2022

    si c’est pour faire de la contre-propagande sur les réseaux, là, c’est pas chez les Asperger qu’il faut faire les emplettes.

    Si c’est pour travailler sur des Soft fournis par les US, çà va être très compliquer de rester dans le confidentiel

    On attrape pas les mouches avec du vinaigre mais c’est déjà bien de s’être réveillé en 2021 et d’avoir compris que des pouilleux en guenilles avec des PC portables ou des smart phones pouvaient faire pencher la balance dans un conflit sans tirer une cartouche!
    que de chemin parcouru depuis la découverte du mulot de Chirac…

    • Michel Moutard dit :

      @ Titi74
      Ce vieux Commentair de boomer qui ne comprends pas la valeur d’un outil de renseignements qu’est l’ordinateur. Demande toi pourquoi la nsa est un acteur clé pour les U. S et ses partenaires.

      • Michel Moutard dit :

        @Titi74
        Et bonne chance pour embaucher des frontaliers ou des expatriés, ils ne sont pas partie de france pour rien $$$. Surtout dans le domaine de la tech ou les entreprises ont une telle d’épendance et de très bon salaire à leurs proposer. Redpilled…

  12. Thierry dit :

    Les risques Cyber ??? quand on prend par exemple les derniers résultat de l’élection présidentielle et qu’on les compare aux sondages qui nous étaient balancés comme des valeurs non contestable, on s’aperçoit que la « marge d’erreur » était de 5 à 6% pour certains candidats…

    Qu’on nous annonce la victoire de Macron au second tour mais si on additionne l’extrême droite et l’extrême gauche (Le Pen, Zemmour, Mélenchon) on totalise 51% des voix. macron a d’ors et déjà perdu la bataille des idées, il n’y a pas une majorité d’adhésion à son programme, pire même il ne pourrait compter que sur le report des voix de Pécresse avec ses 4,5% ou peut-être les 2% du PS en se bouchant le nez à cause de l’odeur…

    Donc tout ça pour dire que l’intoxication médiatique est déjà permanente en dehors même du cyber et que les gens qui votent encore se font largement manipuler par les fausses informations officiels qui pleuvent comme jamais en période d’élection, on comprend qu’ils soient engoissés de voir leurs fausses informations remplacé par d’autres fausses informations venant d’ailleurs…

    • Dolgan dit :

       » sondages balancé
      comme incontestables »

      A qui pensez vous faire croire ça en 2022 ?

      Additionner extrême gauche et extrême droite n à pas de sens. Beaucoup de gens de gauche ont voté Mélanchon faute de candidat crédible à gauche. Ça n en fait pas des gens prêts à voter extrême droite juste pour virer macron.

      Le résultat dépendra surtout de la mobilisation/démobilisation des français.

      • Thierry dit :

        Vous oubliez les gilets jaunes ou c’était bien les 2 extrêmes réunis contre Macron, ces gens là n’ont pas oubliés ce qu’ils ont reçu dans la figure et vont présenter l’addition.

        Mélenchon a peu gouté à ce mouvement et Marine le Pen a fini par se désolidarisé ce qui n’a pas empêché sa continuité à l’initiative des militants pendant 2 ans qui ne voulaient pas de récupération politique d’un quelconque leader.

        cela n’a rien d’un fiction, c’est une réalité qui est possible dans certaines circonstances et si Macron restait au pouvoir vous pouvez être sûr de les revoir dans la rue d’autant que l’inflation est pire que jamais.

        https://lundi.am/Soiree-electorale-les-ondes-de-France-Inter-piratees-a-Paris

        • Dolgan dit :

          Les GJ aux élections c’est combien ?

          Si vous croyez que tous les électeurs de marine et Mélanchon sont GJ, vous vivez sur un nuage.

          C’est sur qu’avec le laxisme idéologique de macron qui tolere la violence politique, on risque de revoir des petits bourgeois balancer des molotov sur des CRS. Le tout en prétendant représenter la misère et France. Tu mets ces types au Rsa 15 j , ils seraient en pls. A j2 ils ont dépensé tout le budget du mois dans des conneries .Perso, je peux pas m acheter les voitures qu’ils garaient sous ma fenêtre.

  13. Félix GARCIA dit :

    L’UE se prépare à construire un énorme système international de reconnaissance faciale
    Des propositions de loi permettent aux forces de police de l’UE de relier leurs bases de données photos
    https://intelligence-artificielle.developpez.com/actu/332495/L-UE-se-prepare-a-construire-un-enorme-systeme-international-de-reconnaissance-faciale-des-propositions-de-loi-permettent-aux-forces-de-police-de-l-UE-de-relier-leurs-bases-de-donnees-photos/

  14. Mais si ! dit :

    À l’aire du mensonge et de la manipulation il n’y à qu’une seule source de stabilité : la vérité. Le problème c’est que jusque dans notre gouvernement on est obligé de mentir pour couvrir ses malversations et ses erreurs ce qui est générateur de failles et de risques qui sont ensuite exploités et amplifiés par nos adversaires.

    Lutter contre les fausses nouvelles et les manipulations nécessite donc obligatoirement d’avoir pris le parti de la vérité, pas en le prétendant mais en le faisant. Et aujourd’hui nous en sommes incapables. Le prétendre alors que la crise de confiance ne fait que grandir, c est prendre les français pour plus naïf qu’ils le sont, c’est s’enfermer dans le mensonge en espérant que les autres y croient (à grand renfort de totalitarisme et de diabolisation). Celà ne fait qu’eroder ses supports et donner des armes à ses adversaires, c’est juste idiot et suicidaire.

    Quand vous serez prêt à révéler vos propres mensonges, quand vous déciderez à construire sur la vérité et que vous encouragerez les autres à venir la défier, quand vraiment vous rechercherez la confrontation des faits, des avis et des opinions, alors vous retrouverez la confiance, la stabilité et l’unité.

    Sinon ce n’est que propagande contre propagande, comment pouvons nous gagner ?

    Vous êtes tributaire du politique, aussi, pour le moment, un tel changement n est pas possible, vous ne pouvez dire la vérité car ce serait rompre la trame politico-mediatique et on ne vous le permettra pas.

    Pourtant, tout peux se résoudre facilement, plutôt que de faire défiler incessamment les nouvelles et les connaissances, amassez les au même endroit, capitalisée, interconnectées, collaborez et vous verrez que le puzzle de la vérité s assemblées. Mais vous êtes vraiment fou si vous croyez qu on vous laissera faire et si tôt que la première manipulation de l information sera posé, tout sera biaisé et aura perdu son sens et son utilité. On retombera sur un outil de propagande auquel les gens ne font pas confiance. Vous rattraperez vos mensonges avec d autres mensonges mais ce ne fera qu empirer. Vous direz « mais si » et ils vous diront « mais bien sûre ».