Intimidations, violation des eaux territoriales, espionnage… La Chine met la marine des Philippines à l’épreuve

Dans les années 1990, Pékin déploya une flottille de navires de pêche, appartenant en réalité à sa milice maritime [PAFMM – People’s Armed Forces Maritime Militia] dans les environs du récif philippin de Mischief, situé dans l’archipel Spratley, en mer de Chine méridionale. Et, Manille n’ayant que mollemement protesté contre cette intrusion, l’îlot abrite désormais une base chinoise.

Le même mode opératoire fut suivi en 2012 pour faire main basse sur un autre récif philippin, à savoir celui de Scarborough, au large de l’île de Luçon, toujours en mer de Chine méridionale. Cette fois, les autorités philippines réagirent et portèrent l’affaire devant la Cour permanente d’arbitrage [CPA] de La Haye. Et celle-ci leur donna raison en juillet 2016, estimant que les revendications de la Chine ne reposaient sur « aucun fondement juridique ». Pour autant, ayant qualifié ce verdict de « nul et non avenu », Pékin y maintient toujours sa présence sur l’atoll en question.

Cependant, l’élection du président Rodrigo Duterte – quelques jours seulement avant la décision de la CPA – changea la donne. En effet, dès son entrée en fonction, il réorienta la politique étrangère de son pays vers la Chine et la Russie tout en ne cachant pas son hostilité à l’égard des États-Unis, avec lesquels les Philippines sont liées par d’anciens accords de défense. Pour autant, cela n’eut aucun effet sur l’attidude de Pékin, qui continua à lorgner sur les îles philippines situées en mer de Chine méridionale.

En 2019, plus de 200 navires de la milice maritime chinoise [accompagnés par des bâtiments du corps chinois des gardes-côtes] furent signalés à proximité de l’îlot philippin de Pag Asa [encore appelé « Thitu »], situé dans l’archipel Spratley. Cette fois, M. Duterte ne cacha pas son exaspération, allant jusqu’à évoquer une « mission suicide » pour décamper les intrus. Cependant, dans le même temps, et malgré un rapprochement dans la lutte contre les groupes liés à l’État islamique sur l’île de Mindanao, les relations entre Manille et Washington étaient toujours tendues… au point de remettre en cause offrant un cadre légal à la présence des militaires américains dans l’archipel.

Reste que la Chine continua ses incursions près des îlots philippins. Comme en mars 2021, quand une flottille de plusieurs centaines de navires de pêches fut repérée près du récif de Whitsun [ou « Juan Felipe], situé dans l’archipel des Spratleys, à 230 km de l’île de Palawan. Si M. Duterte se montra plutôt conciliant, il en alla autrement avec les membres de son gouvernement, à commecer par Delfin Lorenzana, son ministre de la Défense.

Pendant plusieurs mois, les forces philippines tentèrent de faire déguerpir la milice maritime chinoise… Ce qu’elle finit pas obtenir en juillet. Enfin presque… puisqu’il fut dit par la suite que les navires chinois s’étaient « dispersés » en mer des Philippines.

Cela étant, et alors que les relations militaires entre Manille et Washington sont reparties sur de nouvelles bases, avec notamment la tenue, en février dernier, de l’exercice Marex 22 [associant l’infanterie de marine philippine et l’US Marine Corps, ndlr], un navire chinois dédié à la collecte de renseignements d’origine électro-magnétique et appartenant à la classe  » Dongdiao », a navigué pendant trois jours [du 29 janvier au 1er février] dans les eaux territoriales de l’archipel, plus précisément entre les îles Cuyo [Palawan] et Apo [Mindoro].

Pour une raison qui leur est propre, les autorités philippines ont mis presque deux mois pour dénoncer cet incident, qui peut être considéré comme grave étant donné qu’il s’agit d’une violation volontaire des eaux territoriales de l’archipel.

Selon les explications fournies par celles-ci, la frégate BRP Antonio Luna [admise au service en mars 2021, ndlr] s’est opposée au navire espion chinois, qui a alors fait valoir qu’il effectuait un « passage inoffensif » dans les eaux philippines. « Ses déplacements n’ont cependant pas suivi une trajectoire que l’on peut considérer comme continue et rapide, s’attardant en mer de Sulu pendant trois jours », a affirmé le ministère philippin des Affaires étrangères, qui a convoqué l’ambassadeur de Chine en poste à Manille.

Qui plus est, le bâtiment chinois n’aurait obtempéré à aucun moment aux injonctions du BRP Antonio Luna, qui a lui demandé à maintes reprises de « quitter immédiatement les eaux des Philippines ».

Alors que les États-Unis et les Philippines ont relancé, ce 28 mars, leur exercice conjoint « Balikatan », avec plus de 9’000 soldats mobilisés. Il portera notamment sur les opérations amphibies et la sécurité maritime. Un navire espion chinois rééditera-t-il le coup du mois de janvier?

Quoi qu’il en soit, les protestations adressées par Manille à Pékin n’ont que peu d’effets [voire pas du tout]. Ce 27 mars [soit près d’un mois après les faits], les garde-côtés philippins ont accusé leurs homologues chinois d’avoir eu un comportement dangereux près du récif de Scarborough.

Selon la garde-côtière philippine [PCG], le navire chinois s’est approché à seulement 19 mètres de l’un de ses patrouilleurs, ce qui, d’après elle, constitue une « violation manifeste » du Règlement international de 1972 pour prévenir les abordages en mer. Et cet incident n’est pas le premier du genre : trois autres se sont produits depuis le début de cette année.

Il est à craindre que de telles « rencontres » puissent dégénérer à un moment ou à un autre. Depuis janvier 2021, les gardes-côtes chinois sont autorisés à faire usage de leurs armes – sans sommation – contre toute navire qui violerait les eaux chinoises. Et comme Pékin considère celle du récif de Scaborough comme siennes… Déjà, en novembre dernier, ils ont été accusés par Manille d’avoir utilisé des canons à eau contre des navires allant ravitailler les militaires philippins affectés sur l’atoll « Second Thomas », situé dans l’archipel Spratley.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

32 contributions

  1. Trent dit :

    Duterte qui s’est mis stupidement à lécher les bottes chinoises se retrouvent fort dépourvu …
    La stupidité de ces populistes sans vision sans intelligence …

    • Le Docteur dit :

      Duterte est singulier et non pluriel …
      Cordialement.

    • Frank dit :

      @ Trent C’est un point de vue qui se discute, à y revenir, question lécher les bottes.
      @ Laurent LAGNEAU. Question sérieuse.
      Au fil de la lecture des articles, et des commentaires, et pas hors sujet, on dirait.
      Comment faire pour que des abrutis n’utilisent pas le pseudo des autres? Vite fait, bien fait.
      Comme, par exemple:
      «  »Frank 25 mars 2022 à 12:55
      @VinceToto: Il faudrait voir pour mettre à jour votre logiciel parce que là vous êtes complètement à coté de la plaque!

      1. La Suisse ne cherche pas un avion pour opérer en zone montagneuse.

      Les bases aériennes dans les montagnes avec décollage court sur des bouts d’autoroute, c’est fini depuis les années 80.

      Les bases aériennes militaires sont aujourd’hui sur le plateau suisse (pour votre info, il n’y a qu’une partie de la Suisse qui est montagneuse et il n’y a rien à y défendre à part les marmottes qui se dorent au soleil et encore uniquement en période estivale)… C’est d’ailleurs pour cela que le cahier des charges du nouveau système de défense sol-air qui est en cours d’achat ne demande qu’une couverture du plateau suisse (les montagnes sont laissées aux marmottes et aux touristes français qui viennent y skier)

      2. Les Suisses veulent acheter américains parce qu’ils n’ont pas confiance en l’UE et encore moins en la France.

      3. Les Suisses achètent F35 au lieu de Super Hornet pour profiter de la bulles informationnelles du F35 qui couvrent toutes l’Europe. Pour votre information, tous les pays européens sérieux sauf la France ont acheté le F35 et chacun de ces avions fournit des données au réseau informatique qui les relient tous.
      Bla, bla, bla… Comme d’autres commentaires que je découvre.
      J’ai jamais écrit ca, et en plus, c’est faux sur le fond, plus grave. Chacun sait que la Suisse n’a pas de montagnes.
      Donc, etc, etc.., entres autres conneries.
      Ca devient vraiment chiant, et c’est fréquent depuis peu pour beaucoup, on dirait.
      J’imagine sans peine que, pour vous, en ce moment, c’est pas simple, aucune ironie.
      Vous nous l’avez rappelé récemment, et le message a été compris, et imprimé, simple courtoisie de bon sens qui méritait d’être rappelée..
      A l’inverse, c’est de votre responsabilité de vérifier les adresses @ et les IP des commentateurs.
      C’est à vous de vérifier qui est qui.
      Si, comme beaucoup, je trouve plaisir et surtout intérêt à suivre vos articles (aucune flagornerie), articles et aussi les connaissances des commentateurs qui suivent, je n’aime pas les connards qui se font passer pour d’autres.
      Et j’apprécie, comme d’autres aussi, ceux qui ont la constance de conserver leur pseudo, depuis longtemps, même s’il m’arrive souvent de ne pas être d’accord avec eux. Je ne vais pas les citer, chacun se reconnaitra.
      Je me contente de répondre, à l’occasion, selon mes compétences, et de me faire recadrer, le cas échéant.
      Comme chacun. Mais sous réserves, qui peuvent devenir amusantes .
      Je peux faire l’éloge de Poutine, en signant @Pravda, ou celui du Hezbollah, signé @frabrice.
      La balle est dans votre camp, L.Lagneau, vous êtes le patron du blog. Ce serait dommage, sinon.
      A suivre.
      @ pseudo « Frank », ???, qui cause à ma place, pourquoi ne pas choisir un autre pseudo? Ducon? Enfoiré?
      Je dis suffisamment de conneries tout seul, j’ai pas besoin d’être aidé.
      PS: L’hypocrisie, c’est pas un hommage que la vérité paie à la l’erreur?
      PPS: Navré d’avoir été si long,

      • VinceToto dit :

        @Frank, choisissez un pseudo style @FrankToto comme cela on ne vous le piquera pas.
        L’autre @Franck semble avoir eu le cerveau ravagé par une « bulle informationnelle ».

    • Loufi dit :

      Duterte la petite b***. Pour s’attaquer aux drogués amorphes, la il y va. Pour le reste que de la gueule. Xi = poutine. D’ici 5 ans, c’est l’invasion.

    • Muledasso dit :

      Il faut tout dire à ces populistes souvent sans dents, surtout pour qui voter , comment et contre qui manifester ou boycotter.

  2. ScopeWizard dit :

    Les Philippines…autre pays des droits de l’ homme….

    Mais c’ est bizarre , celui-là nul n’ en parle jamais…

    En attendant , à l’ instar d’ un péril jeune dans nos sociétés me semble t-il plus connu sous l’ appellation « taux de belligérance » , il y a fort à parier que du fait d’ une démographie à présent beaucoup trop nombreuse et inégalement répartie notamment compte tenu de l’ accès aux ressources vitales et bien-sûr de tensions politiques entre États autant rivaux que cherchant à réparer tel ou tel préjudice ou vécu comme tel , et sans parler du fait religieux et des télescopages idéologiques , c’ est carrément toute notre espèce qui s’ apprête à se foutre sur la gueule…

    Et vu le niveau intellectuel ou moral de certains , comparativement à ce qu’ il se prépare , les deux précédents maelström pourraient bien n’ avoir été que querelles enfantines .

    La grande explication serait-elle pour bientôt ?

    À l’ heure du nucléaire , du chimique , ou du bactériologique , quel magistral coup de faux ce serait…

    • Lecoq dit :

      Je crois que c’est le niveau intellectuel de l’ensemble de l’humanité qu’il faut pointer …
      tout simplement consternant

    • Félix GARCIA dit :

      « Les Philippines…autre pays des droits de l’ homme….
      Mais c’ est bizarre , celui-là nul n’ en parle jamais… »

      Tout comme le Mexique, ou d’autres pays d’Amérique Latine et Centrale …
      Peut-être 30 à 60 000 morts par an des narcos, paramilitaires, gouvernements corrompus, forces armées corrompues, criminels en tous genres …
      « Silence ! On tourne ! »

      • yakafokon dit :

        Sauf qu’on s’en fout. On a assez à faire en Europe avec tous les M, L et Z. A chacun ses problèmes. De toute façon, qu’en on essaye d’aider on se fait traiter de colonialiste, …

      • TheDogme dit :

        Vous avez les milliers de morts vs la Chine qui peut agir par millions 🙂

    • Maya dit :

      Aucune sanction contre la Chine ?. Il n’y a que la Russie à être une vilaine dictature expansionniste , impérialiste , raciste et totalitaire ?. Étrange ce deux poids , deux mesures du monde civilisé.

      • lgbtqi+ dit :

        Non, simplement la Poutinie s’est signalée par son impatience. Quand la dictature orwelllienne chinoise fait le boa.

    • yakafokon dit :

      Le grand gagnant sera, comme d’habitude, l’AK47

    • Titi74 dit :

      Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex.

      Albert Einstein

    • Plusdepognon dit :

      @ ScopeWizard
      Comme pour la Birmanie, c’est trop loin…
      https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20220327-en-birmanie-le-chef-de-la-junte-promet-d-an%C3%A9antir-les-opposants

      Pour l’Indonésie, on sait pourquoi on ne critique pas le génocide des papous.

    • ScopeWizard dit :

      @ceux qui ont répondu

      Merci de l’ avoir fait .

      Pas le temps de vous répondre comme chacun le mériterait , malheureusement .

      A+

  3. Jre91 dit :

    A force de laisser les choses se faire, il ne faut pas s’ettoner que la Chine agisse.
    Après, très sincèrement, puisque la Chione est son grand copain qu’il se débrouille.
    C’est vraiment trop simple d’être systématiquement contre l’occident et quand il s’appercoit qu’il n’a aucune autorité, alors jouer la carte de l’amitié avec l’occident.
    Si la frégate voulait intimer l’ordre au navire espion de partir, il suffisait de tirer des coups de semonces pour dire « hey, vous êtes dans mes eaux territoriales là » mais bon, comme tout le monde se couche devant la chine, il ne faut pas s’ettoner.
    Au passage, on fait la même chose avec la Russie même si cela n’a rien à voir avec le sujet ci-dessus.

  4. Arc dit :

    Ils ont vu que le fait accompli marchait ,pourquoi se priver ?

  5. LOUIS XIV dit :

    Le seul problème en cas de recours généralisé au nucléaire et/ou au bactériologique (et particulièrement dans ce dernier cas) c’est le risque assez élevé de retour à l’envoyeur. Ce serait couillon de vouloir éradiquer la majeure partie du genre humain sans pouvoir soi-même s’exclure du fléau.

  6. lym dit :

    Dutertre, c’est un peu le Maduro du pacifique. L’un suppôt déçu de la Chine, l’autre de la Russie. Les deux ayant le suppositoire (et la richesse en matières premières) en commun!
    Pourtant, à Balikpapan, un avion renifleur (aero-commander à l’immatriculation un peu cochonne équipé d’un magnétomètre, monument stupidement ferraillé dans les années 90) avait fait le job avant (et bien mieux que) ceux de Giscard…

    • EchoDelta dit :

      Ceux de Giscard étaient du flanc de A @ Z, une escroquerie pure et simple. Tellement ubuesque et inimaginable qu’elle en est devenue une affaire d’état montée par Mitterand pour accuser Giscard de détournement de fond, et d’enrichissement personnel.

  7. Roland de Roncevaux dit :

    ça fait un peu sourire de voir les commentateurs critiquer Duterte ou les Chinois… on est encore loin des « canonnières » des humanistes occidentaux de jadis, ou des récentes opérations de la paix en Libye et en Irak. Quant aux Philippines, elles ont été colonisées par les Espagnols, puis par les Américains dans des condition de guerre sanglante (plusieurs centaines de milliers de morts). Avant d’être occupées par les Japonais. Ceci non pour jeter des fleurs aux Chinois, mais pour apprécier la situation avec une certaine neutralité. Ce monde est tragique.

  8. mulshoe dit :

    La Chine attend son heure, elle regarde et observe , patiente . Elle a le temps . Taïwan est au bout du chemin . Les USA le savent très bien . Taïwan sera la grande confrontation . Taïwan sera l’Ukraine puissance 2 .

  9. lgbtqi+ dit :

    Quelle surprise ce sera quand on va découvrir l’hostilité de la dictature orwellienne chinoise ! Sans aucun signe avant-coureur.

  10. Gp83 dit :

    Russe et chinois sont coutumiers de ces incursions illégales dans des pays étrangers. Les protestations ne servent à rien. Seuls des tirs de semonce pourraient leur faire savoir qu’on arrête de rigoler.

  11. LEONARD dit :

    Les Philippines, largement gangrénées par Duterte, sont un objectif clair des chinois. Pourtant, l’armée continue à avoir des relations privilègiées avec les U.S:
    https://www.dailysabah.com/world/asia-pacific/us-filipino-forces-start-war-drills-in-region-facing-taiwan

    Mais le point d’inflexion dans le Pacifique est ailleurs et on en parle depuis un bout de temps:
    https://www.smh.com.au/world/asia/china-set-to-sign-first-security-deal-in-the-pacific-on-australia-s-doorstep-20220324-p5a7qe.html

  12. Carin dit :

    Je suggère à nos amis philippins d’armer une flottille de bateaux de pêche, accompagnée de bateaux de la garde côtière, et de les envoyer se mettre à « l’abris » pendant des mois sur une île chinoise…
    Et ainsi de pouvoir calquer les réactions chinoises sur les bateaux de pêche chinois dans les eaux des philippines!

  13. Olivier dit :

    Bonjour nous n’oublions que le virus du COVID qui est né en CHINE a fait plus de mort que dans la guerre avec l UKRAINE aujourd’hui et on arien fait contre le président CHINOIS qui nie toute implication d un labo pour la création de ce virus mortel .

    • Frank dit :

      @ Olivier Si vous parvenez à prouver qu’un virus est « né » à un endroit, et même qu’un virus « nait’ à un instant, postulez pour le prochain Nobel, vous avez vos chances.
      C’est quoi, un virus qui « nait »?
      Ca fait des siècles que des esprits brillants essaient de comprendre comment les virus apparaissent, leur origine génétique, leur place, leur fonction, leur but dans le Vivant, voire leur finalité métaphysique.
      On sait les combattre, plus ou moins bien, en s’adaptant au fil des épidémies, grâce à notre intelligence, mais pas de déterminer leur origine, navré.
      Libre à vous de faire un procès à Xi, comme au labo de Pasteur à Wuhan, et bonne chance.
      Les virus, c’est pas simple.
      Regardez le virus de la bêtise qui sévit depuis des siècles, on n’a toujours pas trouvé, ni son génome, ni de vaccin.

  14. Amiral_sub dit :

    de l’anti américanisme primaire, puis « au secours les usa, aidez moi! »

  15. VinceToto dit :

    La Philippine est l’alliée des USA. Que Duterte joue les indépendants pour des raisons de politique interne/externe, ne cache cette évidence qu’à ceux qui ne veulent pas la voir. https://www.npr.org/2021/08/06/1025287447/philippines-united-states-military-agreement-analysis
    Bases US, matériel militaire US/OTAN/Israël, entrainement US, etc., etc. . Après si il y a des naïfs pour encore croire aux affabulations des médias, ce n’est pas le cas des autorités chinoises(qui n’ont pas eu envie de donner plein d’aides contre singeries à cet allié des USA).