Des Rafale Marine survoleront la Bosnie Herzégovine au profit de la mission européenne Althea

En 2004, la force de l’Union européenne [EUFOR] Althea a pris la suite de la SFOR, la force de stabilisation que l’Otan avait déployée en Bosnie-Herzégovine afin d’y faire appliquer les accords de Dayton, lesquels avaient permis de mettre fin à une guerre ayant opposé les forces serbes, croates et bosniaques.

En vertu de cet accord, un système de présidence collégiale a été institué, c’est à dire que la Bosnie Herzégovine est dirigée, à tour de rôle, par trois reponsables élus au suffrage direct. Ainsi, un Bosniaque et un Croate sont désignés par la Fédération croato-bosniaque tandis que le représentant serbe est élu par la Republika Srpska [ou République serbe de Bosnie].

Cela étant, un tel système n’a pas mis fin aux tensions entre les trois communautés. En témoigne, par exemple, les Serbes de Bosnie s’opposent à la volonté de Sarajevo de rejoindre l’Otan. Plus récemment, la Bosnie Herzégovine a voté en faveur d’une résolution de l’Assemblée générale des Nations unies dénonçant dans « les termes les plus énergiques » l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Or, Republika Srpska n’a jamais caché son soutien à Moscou [de même que la Serbie].

Dans ces conditions, la question est de savoir si la Republika Srpska serait susceptible ou non d’affirmer son indépendance. Avec toutes les conséquence que cela pourrait avoir… pour une région qui, selon la Revue stratégique française, représente un « enjeu majeur pour l’Europe et pour la sécurité de l’ensemble du continent », notamment en raison de ses faiblesses, exploitées par des « États tiers », des groupes criminels et des organisations jihadistes.

Des « signaux faibles » peuvent le suggérer, comme par exemple la commande, en 2018, de 2’500 fusils d’assaut pour, officiellement, équiper les policiers de la Republika Srpska [ce qui, à l’époque, avait préoccupé Sarajevo], l’apparition d’une milice appelée « Honneur serbe », dont il a été dit qu’elle était entraînée par des « mercenaires » russes ou encore, et plus simplement, les déclarations du chef de file des Serbes de Bosnie, Milorad Dodik.

Quoi qu’il en soit, et au regard du contexte sécuritaire actuel, EUFOR Althea, dont l’effectif a récemment été renforcé, passant de 600 à 1100 militaires, entend prendre quelques précautions. Ainsi, le 5 mars, elle a annoncé que des Rafale Marine du porte-avions Charles de Gaulle assureraient des « vol d’entraînement » au-dessus de la Bosnie Herzégovine à partir du 7 mars.

« En cette période où l’équilibre sécuritaire en Europe est ébranlé, l’UE démontre son engagement continu et sa détermination à soutenir un environnement sûr et sécurisé en Bosnie Herzégovine » et dans les Balkans occidentaux », a fait valoir la force européenne.

Pour le groupe aérien embarqué [GAé] du Charles de Gaulle, va donc être particulièrement sollicité dans les jours à venir, dans la mesure où il aura aussi à effectuer des missions au-dessus de la Roumanie et de la Bulgarie, au titre des mesures prises par l’Otan après le début de l’invasion de l’Ukraine. Et cela, depuis la mer Ionienne, où s’est déployé le groupe aéronaval après avoir quitté Limassol [Chypre]

Les Rafale Marine et les deux E-2C Hawkeye participeront en effet au « dispositif de vigilance renforcée […] par des missions de défense aérienne, de détection aérienne et de commandement aéroporté avec le commandement aérien allié de l’Otan », a détaillé la Marine nationale.

Pour rappel, le GAé est formé par 20 Rafale Marine F3R appartenant aux flottilles 12F et 17F.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

231 contributions

  1. patriot dit :

    Est-ce là le lieu ou la Russie va entreprendre quelques mesures militaro-techniques???

    • Gagnon Roger dit :

      Les Rafales; On sait qu’ils volent mais toujours rien en combats réels. Les armées européennes me semblent en bien piètre état. Voilà peut être la raison de la désinvolture du gars du KGB

      • Phil Valentine dit :

        @ Roger, dites nous alors quels avions ont vos grâces en combat réel ?
        J’ai hate de lire la réponse et on va vite arriver sur de la 3 voire 4ème génération …. encore un amateur pas très éclairé …..

  2. Shimou Fékaka dit :

    Un retour dans les Balkans, et qui n’est pas très heureux ( c’est le moins qu’on puisse dire ) lorsqu’on se souvient d’une Histoire assez récente dans cette région, et qui est une des trois raisons de l’intervention Russe en Ukraine .
    Globalement, le gouvernement Russe a décidé de remettre les pendules à l’heure après 30 ans de dérives de l’OTAN, dont la première d’entre elles fut son extension sans limites et l’intégration précipitée de 14 pays dans cet organisme américain.
    Cette période, c’est aussi la guerre dans l’ex- Yougoslavie, sa destruction, les opérations multiples de bombardement de l’OTAN contre la république serbe de Bosnie, contre Belgrade, et l’implantation d’un gigantesque camp militaire américain ( Camp Bondsteel) au cœur du Kosovo qui est une pure fabrication de l’OTAN.
    Troisième dérive : l’incroyable série de magouilles américaines en Ukraine, avec des pseudos révolutions fantoches opérés par la CIA avec l’appui de milices néonazies et la mise en place de pantins de Washington tandis que toute une clique affairiste américaine se construisait un empire mafieux dans cette région… il suffit de lire le détail de tout ce qui s’est passé et les noms de certaines des personnes qui sont impliquées directement ( dont le fils du président américain actuel, et le président ukrainien actuel) pour comprendre exactement ce que le président Poutine a voulu dire en parlant d’une  » intervention pour dénazifier le pays dans lequel sévissent aussi des toxicomanes (allusion directe au fils de Joe Biden) … »

    l’ex-Yougoslavie et l’Ukraine méritait bien mieux qu’une destruction qui est allée de pair avec l’instauration de micros états mafieux proches du terrorisme islamiste et nostalgiques du nazisme
    Il faut quand même rappeler que deux bataillons de milices néonazies sont incorporés officiellement dans l’armée ukrainienne et que le président actuel procèdait à une réhabilitation de plus en plus ostentatoire et généralisée de l’ancien dirigeant du mouvement ultranationaliste Stepan Bandera qui collabora avec l’Allemagne nazie en créant la Légion ukrainienne, sous commandement de la Wehrmacht !

    Nous payons aujourd’hui 30 ans d’aveuglement total sur les comportements de l’OTAN et sur ses dérives sous la pression américaine. Nous payons notre intégration de 2007 sans la moindre consultation populaire, et les Russes sont probablement décidés à aller jusqu’ où il faudra aller, pour effacer ces 30 années d’humiliations, de honte et de tentatives indirectes d’atteintes à leur pays ..
    Nous devrions nous tenir loin des Balkans car notre rôle y fut des plus néfastes, et la Russie avait juré de nous le faire payer très cher un jour : nous précipitons-nous là-bas pour subir la punition ?

    • yakadodka dit :

      Gros délire de troll pro poutine. Ca mélange tout, ça bidouille l’Histoire, ça invente. Je ne comprends pas que ce site vous laisse ainsi traiter de nazi les ukrainiens. Vous ressassez les mêmes arguments réchauffés. Ca vous surprend que des Ukrainiens, comme les Finlandais d’ailleurs, aient combattu aux côtés des Allemands ? Quand Hitler à commencé la guerre, Staline avait déjà plus de sang sur les mains que n’en auront les allemands en 1945. Holodomor. Vous vous souvenez peut-être pas que ce même Kremlin était l’allié de Hitler. Ils ont ensemble envahi la Pologne. Le Kremlin était l’allier des troupes hitlériennes lors de l’invasion de la France. Son pétrole, son acier, son blé ont tué des dizaines de milliers de français. Ca fait 2 siècles que le kremlin assassine ses voisins et son peuple. Vous ressortez Stepan Bandera, mort en 1959, que vous traitez de nazi (votre langage est limitée) parce que nationaliste il a combattu les armées soviétiques. Je vous sors Dmitri Outkine fondateur de Wagner, en mémoire de Hitler, qui prend ses ordres de Poutine et dont les gars sont responsables de tortures, meurtres les plus ignobles … c’est documenté. La Sainte-Trinité, à Paris, ne sera bientôt plus un refuge. Vous devriez prendre un train pour le Kremlin pendant qu’il y en a encore.

        • Dolgan dit :

          C’est aussi une figure de la résistance contre l occupation nazi (après avoir collaboré) et surtout contre les russes.

          Les néo nazi en ukraine bénéficient encore de cette aura lié à leur histoire et à la barbarie de l occupation soviétique.

          • Dolgan dit :

            Ce n’est pas un gentil monsieur. Pas plus que les nazis, ni les soviétiques.

      • Shimou Fékaka dit :

        @ yakadodka : Votre « commentaire »- et ceux qui suivent, pour lesquels je fais cette réponse groupée -montrent bien que lorsque l’on refuse de voir, on ne voit pas.
        Rien de nouveau ni de surprenant d’ailleurs dans le clan otanisé, saturé de propagande depuis le premier jour, depuis 1990, depuis 1917 en fait. Et qui refuse le réel, l’Histoire, les faits qui dérangent leur formatage.

        J’ai rappelé les trois raisons précises et circonstanciées pour lesquelles le gouvernement russe a estimé qu’il fallait dire stop une bonne fois pour toutes, alors que les humiliations, les provocations et les magouilles de l’OTAN durent depuis 30 ans. Les trois raisons sont factuelles, très documentées, concrètes.

        Vous refusez de lire les trois raisons, vous refusez de vous informer, vous refusez toute recherche d’en savoir plus par vous-même : vous préférez rester dans la position militante de l’idéologie OTAN : grand bien vous fasse, mais ne vous en faites pas : la réalité vous rattrapera toujours quand même, plus ou moins vite.

        Je n’ai jamais condamné les ukrainiens dans leur ensemble, je sais qu’il y en a certains qui étaient du côté allié et donc du côté des Russes pendant la guerre… le gouvernement Russe n’a strictement rien contre eux non plus.
        Par contre j’ai critiqué et je maintiens la critique, les milices et les brigades néonazies ukrainiennes qui sont le prolongement direct des brigades ultranationalistes ukrainiennes qui se battaient aux côtés de l’Allemagne nazie pendant la guerre… ils en sont les héritiers, ils en portent les mêmes badges (celui de la division « Das Reich » par exemple.. pouvez-vous prouver le contraire ? La « brigade Azov « notamment, qui est intégrée dans l’armée officielle ukrainienne.
        quant à Bandera, c’était un ultranationaliste qui a été allié avec les nazis. Cela aussi , c’est de l’Histoire, très documentée..Si vous trouvez normal que son nom et son action soient glorifiés aujourd’hui en Ukraine, c’est votre problème et dans ce cas-là vous devez écrire à votre député pour que l’on renomme un certain nombre de rues et de monuments  » Maréchal Pétain  » ou  » Pierre Laval  » .
        Pas un argument non plus à propos des bombardements de civils à Belgrade , des dizaines de milliers de missions, plus de 400 par jour pendant des mois .. un détail de l’Histoire aussi je suppose ? tout cela se paye au prix fort aujourd’hui, c’était prévisible depuis plus de 10 ans, et les Russes avaient donné déjà des indications claires et répétées qu’ils ne supporteraient pas plus longtemps les humiliations et qu’ils allaient intervenir.
        Vous chantiez ? J’en suis fort aise ! Eh bien, dansez maintenant !

        • Pravda dit :

          Les russes étaient alliés des nazis en 39/41 pour envahir Pologne et Finalde
          Les russes ont tué 5 millions d’ukrainiens avant la guerre
          Outkine, ami de Poutine, dirigeant des wagner, adoooore les nazis.
          La corruption en Russie n’a rien a envier à celle en Ukraine, de même pour la mafia.
          Poutine ment à son peuple, en annonçant des manoeuvres (y a des gens crédules…) en parlant d’opération spéciale, en muselant les médias, en minimisant ses pertes … mais vous, vous y croyez …
          Je peux comprendre qu’avec votre allocation, payée par la France, vous ayez un bon niveau de vie en Russie, mais regardez autour de vous quand vous sortez dans la rue.

        • tschok dit :

          J’adore quand vous faites votre domina et que vous nous traitez comme de vilains petits garçons qui vont se prendre une grosse fessée.

          Oui, mais ça, ça marche avec vos potes adeptes du BDSM. Mais avec des gens qui ont plus de distance avec ce discours de la punition, ça fait sourire, voire franchement rigoler.

          Attendez, je me le repasse:

          « la Russie avait juré de nous le faire payer très cher (NDLR: toutes les avanies que nous sommes censés lui avoir fait subir) un jour : nous précipitons-nous là-bas pour subir la punition ? »

          Ooooh, ça fait peur. Tonton Vlad en père fouettard, dans sa combi vinyle, agitant son knout…

          Ca, c’est le genre de trucs qui doit vous faire bander.

          Vous fatiguez pas Shimou, on les connait les arguments des Russes. Nan, maintenant, on en est au stade où on les discute. On les analyse. Et vous savez quoi? On se rend compte que même s’ils étaient sérieux, ils ne justifieraient pas une guerre pour autant.

          Tenez par exemple: oui, c’est vrai en 1999 l’Otan a bombardé la Serbie. C’est vrai. C’était mal? Peut-être.

          Mais est-ce que 23 ans plus tard ça justifie d’envahir un pays qui n’a rien à voir dans cette affaire? En quoi l’Ukraine était mêlée à ce qui s’est passé au Kosovo en 1999? Et en plus, ce n’est pas la Russie qui a été bombardée, c’était la Serbie.

          En rien.

          Donc, je vous pose la question, en quoi ce qui s’est passé au Kosovo en 1999 justifie-t-il à vos yeux l’invasion de l’Ukraine en 2022 par la Russie?

          Je peux vous posez la question autrement: en 1999 un mec colle une baffe à un de vos potes. Vous en êtes choqué, je le conçois. Mais, 23 ans plus tard, vous vous en prenez à un autre type, qui n’a rien à voir dans cette affaire, qui ne vous a rien fait, ni à votre pote d’ailleurs, et vous justifiez votre acte en affirmant que vous le faites pour laver l’outrage qui vous a été fait il y a 22 ans de cela.

          Vous arrivez à le justifier?

          Nan. Parce que c’est pas justifiable. Donc vous allez être obligé de raconter l’histoire d’une certaine façon, pour faire passer la Russie victime pour une victime (de quoi?), alors que vous n’avez été victime de rien en 1999, et pour faire croire que vous réparez une injustice.

          Un détail rigolo: vous saviez que la Russie a fait partie des troupes de la force internationale de maintien de la paix qui sont intervenues en ex-Yougoslavie?

          Siiiiii! La Russie a effectivement fait partie de la SFOR et de la KFOR:

          Elle était membre de la SFOR: https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_de_stabilisation

          Et elle a participé à la KFOR, brièvement: https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_pour_le_Kosovo

          C’est d’ailleurs à partir de leur position en Bosnie que les troupes russes ont fait mouvement pour prendre l’aéroport de Pristina: https://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_de_l%27a%C3%A9roport_de_Pristina_du_12_juin_1999

          Donc cette guerre, dont vous prétendez qu’elle a gravement outragé la Russie, sauf qu’elle l’a faite, l’air de rien. Avec l’Otan… Participation minimaliste et équivoque, je suis d’accord. Mais officielle.

          Bon, je résume:

          1- En 2022, pour justifier l’invasion d’un pays qui ne lui a rien fait (l’Ukraine), la Russie prétend laver l’affront qui lui aurait été fait en 1999 par l’Otan, lors de la guerre du Kosovo, et qui concernait en réalité la Serbie;
          2 – En passant sous silence le fait qu’en 1999 elle agissait avec l’Otan…

          Mouarf!

          En conclusion, j’en reste quand même à l’idée que l’éventuel outrage que la Russie aurait pu subir en 1999 me semble bien léger pour justifier une invasion en 2022, surtout d’un pays qui n’avait rien à voir.

          La Russie aurait envahi l’Albanie en 2000 ou en 2001, à la limite j’aurais pu comprendre. Mais l’Ukraine en 2022, j’vois pas.

          Enfin bref. On examinera vos deux autres raisons plus tard, si vous le voulez bien, avant de continuer pas à pas avec vous, je préfère attendre votre réponse argumentée et documentée, bien sûr…

          Me ressortez pas votre discours victimaire, je vous attends sur le terrain du lien de causalité et de proportionnalité, le reste je m’en balance. Vos conneries BDSM, vous les gardez pour vos potes pro-russes, ça les fait frémir, ça nous laisse de marbre.

          Nous sommes d’accord sur les termes du débats, puisque vous voulez qu’on débatte?

          • Carin dit :

            @Tschok
            Vous êtes fou ou quoi?
            Vous avez noyé le diarrhéique dans sa propre fange… et vous comptez en plus qu’il vous réponde?
            A cause de vous il va disparaître pour la journée, voire plus (son souffreteux neurone va tourner comme une toupie) sans trouver de réponse.
            Je vous pris à l’avenir de respecter ce pauvre garçon et de faire plus simple, a sa portée que diantre!

        • Lockass dit :

          Faire la morale aux Ukrainiens qui ont collaboré c’est mignon. E’core faudrait il comprendre POURQUOI ces Ukrainiens ont collaboré. La réponse est simple : ce peuple a particulièrement sous le communisme dans les années 30. Du coup dans une logique de « l’ennemi de mon ennemi est mon ami », certains ont fait le choix de l’Allemagne. On peut le critiquer confortablement installé en 202z, mais on ne pourra jamais se mettre dans la peau d’un Ukrainien ayant subi la famile provoqué par les cocos dans les années 30.

          Concernant ceux qui honorent Stepan Bandera aujourd’hui, c’est un épipjénomène monté en épingle par les médias russes. L’extrême droite a fait 2% des suffrages lors des dernières élections. On peut parler d’Azov mais dans ce cas il faut parler de Wagner, directement sous les ordres de Poutine qui est également un repère de néo-nazis.

        • yakavodka dit :

          Vous sortez des exemples de salauds pour justifier que votre dictateur a le droit d’être un salaud lui aussi. Votre Dmitri Outkine est tout autant tatoué de symboles nazis et encore une fois, les mercenaires de Wagner sont accusés de tortures et de meurtres sur ordre de votre chef. Ce ne date pas d’il y a 80 ans. Ca date de leur présence en Lybie. Vous répétez en Ukraine vos meurtres de masses sur les populations, comme à Groznie, comme à Aleph … rien dans l’Histoire ne peut justifier le comportement du Kremlin.

        • fab le vrai dit :

          J’attendais les commentaires sur le division Azov…. et on ne peut nier qu’elle a existé. Elle est à présent intégrée à l’armée ukrainienne et ses effectifs ont été dissouts avec nombre de personnels qio n’ont pas l’idéologie nazie.. De plus, le retour à la solde normale ukrainienne (entre 300 et 400 euros/mois) a dû dissuader un peu l’esprit mercenaire … vous en conviendrez.

          Maintenant, ce qui me gêne, c’est que je retrouve souvent dans vos posts les arguments des russes… même dans la temporalité

          Vous parles des bombardements sur les serbes mais vous omettez qu’on a laissé beaucoup de temps passer avant de décider ses bombardements. Cette patience a même été mal comprise par les personnels de l’ONU sur place (renseignez-vous)

          POur ce qui est de prendre comme base de réflexion la division Azov, diriez-vous qu’il fallait « dénazifier » la france d’aprés-guerre parce que nous avions « fourni » la division Charlemagne dont le bataillon « reliquat » est resté fidèle à Hitler jusque dans les tous derniers jours?

          De même, Kadyrov a envoyé plus de 12 000 hommes (plus qu’une brigade) pour épauler les russes en Ukraine (pas en 1940, pas en 2013 mais la semaine dernière) en évoquant Allah au moment de partir au combat… l’armée russe est-elle une armée djihadiste???

        • Maxpop dit :

          Je me permet de vous répondre pour démonter vos deux trois arguments de troll russe;
          -selon vous les miliciens de Wagner, dont le fondateur est un nazi convaincu et affiché, sont legitimes a attaquer l’Ukraine ? Cela vous semble cohérent et defendable que Poutine prétende supprimer un gouvernement nazi dont le président est Juif en utilisant lui même des nazillons ?
          -Le nombre de soldats de L’Otant dans TOUTE l’Europe c’est 40000, je pensais Poutine – a la tete du plus grand pays du monde- moins peureux.
          -Dans quelle mesure un pays se sent autorisé a venir en envahir un autre sous pretexte qu’il aurait une envie qui déplait ?
          -Pour rappel la dernière demande de l’Ukraine pour rejoindre l’Otan date de 2008 et elle a été refusée, nous sommes en 2022, donc 14 ans après un refus La Russie se sent menacée ?

      • Frank dit :

        @yakadodka Peut-être, mais faut aussi se méfier des analogies historiques faciles, pour tenter de justifier par des raccourcis pour le moins hasardeux la situation actuelle.
        Et ne pas oublier que l’allié et le fournisseur par association d’un moment se retrouve souvent l’ennemi ensuite.
        Je ne suis, comme beaucoup j’espère, nullement allié à n’importe quel régime coco, toujours mortifère, mais n’oubliez pas que notre PCF « National » n’a cessé de saboter notre Défense entre sept. 39 et juin 41, sur ordre du Komintern. Si sa Direction bien docile et aux ordres s’est découvert un patriotisme tardif quand Adolf a envahi leur mentor, n’oubliez pas non plus que l’Humanité appelait en aout 39 à s’entendre avec le Grand Frère, que le PCF souhaitait que le « Prolétariat mondial ne doit défendre Pologne fasciste », et que Thorez et pas mal d’autres ont déserté pour rejoindre Staline.
        La liste des accords de circonstance, et des retournements idéologiques ensuite est très longue…
        Entre autres exemples, les US ont financé les mollahs en Iran pour renverser un Shah devenant trop indépendant en 78, armé les Talibans en devenir dans les années 80, et Saddam était l’un de nos bons clients à la même époque, ou Khadafi et sa tente dans les jardins del’Elysée etc, etc…
        Et la 14ème SS Galicie, la légion Lettone, Bandera ou l’OUN-UPA célébrés, ou l’Azov intégré à l’armée Ukrainienne ne sont pas des phantasmes, tout comme Babi Yar et autres horreurs ne se seraient peut-être pas produites avec tant « d’efficacité » sans l’apport des milices Ukrainiennes, comme celui du 201 bataillon Ukrainien.
        Donc, comme vous dites, ne bidouillons pas l’Histoire.
        Et n’oubliez pas non plus, qu’avant Wagner, il y avait Blackwater, Academi, DynCorp, Keenie Meenie et beaucoup d’autres, dont les exactions ne semblent pas vous déranger.
        La complaisance de certains avec les nazis n’est pas une limitation de langage, désolé.

        • yakavodka dit :

          Vous êtes pareillement dans la relecture de l’Histoire pour justifier les actes du Kremlin. Vous sortez les éléments qui peuvent étayer votre propagande. Vous ne valez pas mieux.

          • Frank dit :

            @yakavodka Vous confondez la lecture de l’Histoire pour s’informer, sa relecture pour la déformer, et le révisionnisme le plus simplet pour en faire les vérités qui vont vous rassurer.
            Mais comme je devine sans peine que vous ne faites que commenter les faits militaires à votre convenance, sans y participer, même de loin, c’est sans importance.
            Mais avouez que la situation actuelle n’excuse pas les gros mensonges, et qu’un souci de vérité aiderait plutôt à comprendre les causes, et éviter qu’elles ne se reproduisent.
            Par exemple, les 13 ou14 000 morts citées dans les combats dans le Dombass depuis avril 2014 sont majoritairement les victimes de qui? Du Gvt Ukrainien, ou des Russes?
            Vous n’étiez guère indigné depuis 7 ans.

          • Carin dit :

            @Frank reich
            Ce chiffre de 13/14000 morts correspond à la totalité des morts dans et aux abords de cette région, y compris les passagers du lignard…
            Et parmis tous ces morts se trouvent ceux (les plus nombreux) de l’armée régulière ukrainienne!
            Vous passez sous silence que ces 2 régions soit-disant rebelles avaient expulsés tous les habitants qui refusaient le fameux passeport russe…et donc pour répondre à votre question les morts revendiqués par les régions séparatistes étaient des civils russes et des militaires russes, voulant annexer 2 énormes régions d’Ukraine pour les rattacher à leur mère patrie la sainte Russie. C’est peut-être la raison de notre manque d’indignation…
            Ah et pour ce qui est des exactions des formations mercenaires américaines, le monde s’en ai indigné en son temps, et n’a pas attendu votre bénédiction, au point que nos amis américains ont dans un premier temps affecté ces gars à la surveillance et la garde des diverses bases, puis a dissout blackwater sur la pression des différents peuples de ce monde.
            Je vous invite à ne pas nous faire du chimou fécaca dans le texte.

      • Roland de Roncevaux dit :

        Stepan Bandera s’est illustré dans les pogroms antisémistes de Lviv avec les Einsatzgruppen… la population juive du secteur est passée de 300 000 à 850 après la guerre… Les nationalistes Ukrainiens furent, avec les nationalistes Lettons et Lituaniens, les grands acteurs de la « shoah par balles »… leur racisme était tel qu’il fit l’objet de rapports choqués jusque dans la SS… voilà les faits de l’Histoire, parfaitement documentés. Les gouvernements issus de la « révolution orange » puis de l’Euro-Maïdan ont réhabilité Stepan Bandera et baptisé une grande avenue de Kiev à son nom. Plusieurs régiments ukrainiens se revendiquent officiellement du nazisme, et d’autres partis participant au pouvoir au national-socialisme. Ca vous choque peut-être, mais c’est une réalité. Ca n’enlève rien aux crimes des soviétiques, mais ça n’enlève rien non plus aux crimes des nazis ukrainiens. Après avoir été nié, le phénomène a été baptisé « nationalisme » puis finalement « ultra-nationalisme » et « ultra-droite » par nos médias. On finira par aboutir à la réalité : « néo-nazisme ». La haine anti-russe des Ukrainiens de l’Ouest remonte à avant le soviétisme : ils sont un résidu de l’ancienne grande Pologne-Lituanie qui dominait la région avant l’avènement Russe. Ce conflit est donc séculaire. Et il est un fait établi que le nationalisme ukrainien se teinte d’un racisme violent et théorisé.

        • Pravda dit :

          Holodomor, Pacte entre l’URSS et l’Allemagne nazie ? Non ? C’était pas dans les cours d’histoire en Russie ?

        • sentinelle dit :

          bravo

        • Lockass dit :

          La haine des Ukrainiens envers les Russes remontent à l’Holodomor surtout. Famine provoqué par le communisme ayant fait plusieurs millions de morts en Ukraine et dont les responsables ont également des noms de rue à Moscou. Ça n’est pas plus choquant qu’une avenue Stepan Bandera

        • joe dit :

          Citation : « Et il est un fait établi que le nationalisme ukrainien se teinte d’un racisme violent et théorisé »… raison de plus pour les intégrés dans l’UE. C’est un dispositif de dialogue avec des valeurs qui a permis d’éviter 67 ans sans guerre entre ces membres.
          Il n’est pas question de nier l’histoire et les monstruosités perpétrées par certains au cours du temps. Montrer l’histoire pour ne pas avoir à la répéter… et surtout défendre les valeurs de la Démocratie, même si perfectible en Ukraine.

        • Ricko dit :

          @Roland de Roncevaux : il y a juste un bémol à vos écrits. Ukrainiens et Russes sont des humains « type caucasien » bien blanc de peau et aux yeux clairs. L’aspect « raciste » de la doctrine est hors de propos.
          Nationalistes ? Certainement. Patriotes ? Sans aucun doute.
          Mais « raciste » anti-russe n’a pas de sens lorsque l’on parle d’Ukrainiens.

          Quant aux Russes sous Staline, il est vrai que le régime était le champion du club meb à savoir le déplacement de population pour repeupler la Sibérie ou les plages du Kamtchatka (haaaa les joyeuses colonies de vacances…)
          Cordialement

        • yakavodka dit :

          Holodomor. La loi des épis conduit au génocide de 6 millions de paysans ukrainiens. Oui, Bandera est un salaud, au yeux de nos contemporains pour sa vision et ses meurtres de juifs, mais c’est un héro de l’anti Kremlin pour les Ukrainiens. Donc vous concluez que les Ukrainiens sont des nazis. Ca vous arrange bien pour justifier les bombardements à outrance sur les villes Ukrainiennes. Et encore une fois, le groupe Wagner n’est qu’une milice de Nazis.

          • Tulio dit :

            Et les meurtres des frontaliers polonais et de leurs familles à partir de 1940 ? Qu’est-ce qui les justifie à part l’avidité et la jalousie vis à vis de petits propriétaires terriens ? Et ça, c’était un plan établi par l’organisation de Bandera qui s’apparente à de la purification ethnique et ça ne concerne pas le Kremlin.

        • précision dit :

          Par ailleurs, je terme de « nazisme » n’a pas la même connotation pour un russe que pour un occidental. L’historiographie occidentale y voit d’abord un crime antisémite qui a tué 6M de juifs dans les camps. L’historiographie russe y voit plutôt un envahisseur venu de l’Ouest pour «les» asservir qui a «tué» entre 20 et 30 millions de soviétiques (dont un peu plus de la moitié de civils, enfin, les chiffres sont imprécis).

          Quoi qu’il en soit, utiliser ce genre de termes (nazi, racisme) pour dénigrer l’adversaire n’est pas propice à la paix et est pour moi signe d’un manque d’analyse. Je vois mal comment le terme de racisme pourrait caractériser la russophobie (compréhensible au vu du passé) de certains ukrainiens, alors qu’ethniquement ce sont des slaves orientaux comme les russes.
          Plutôt que juger, on peut par contre critiquer les actes inadmissibles, et il y en a eu des 2 côtés. Et il est clair que ce n’est pas très reluisant du côté du bataillon Azov. Ni du côté des gouvernements, russe en particulier : il y a quelque chose de contradictoire à vouloir garantir sa propre sécurité en rasant les villes de son voisin.

        • tschok dit :

          @Roland,

          « il est un fait établi que le nationalisme ukrainien se teinte d’un racisme violent et théorisé »

          Comme tout nationalisme.

          Le nationalisme français, américain, allemand, britannique, russe, italien, polonais, chinois, etc, sont des nationalismes qui, à un moment où un autre, ont été ou sont encore violents et transgressifs.

          Mais la question est simple: est-ce un motif suffisant et légitime pour envahir l’Ukraine?

          Vous tenez comme Shimou un discours de justification de l’invasion. Bon, très bien, c’est votre droit, vous le savez, vous en usez et abusez.

          Dans ce cadre, puisqu’il s’agit d’un cadre, tous les éléments que vous mettez en avant tendent vers cette justification.

          Donc, je vous pose la question: en quoi le nationalisme ukrainien justifie-t-il l’invasion de l’Ukraine par la Russie?

          La nationalisme russe est mieux? Il est plus propre, il lave plus blanc? Il est plus humaniste? Plus sympa? Plus respectueux de l’altérité? Plus tolérant? Plus universaliste?

          Le nationalisme ukrainien est-il à ce point une horreur qu’il faille séance tenante le rayer de la surface de cette terre, jusqu’à envahir un pays qui, aux dernières nouvelles, est en définitive très proche de la Russie, jusque dans son nationalisme même?

          Vu d’Occident, nous aurions du mal à distinguer un nationaliste ukrainien d’un nationaliste russe, il faut quand même le dire. Vous-même, seriez-vous capable de faire la différence?

          Maintenant, ce qu’on constate, c’est qu’ils sont peut-être proches, mais opposés. Parce que vous avez oublié de le dire: le propre du nationaliste, c’est qu’il s’oppose à un autre. Et le conflit est d’autant plus violent que cet autre nationaliste lui ressemble.

          Quand j’entends Poutine dire qu’il va « dénazifier l’Ukraine », je me demande, comme beaucoup d’autres, qui va « dénazifier » la Russie?

          Vous? Mais vous êtes d’extrême droite. Vous êtes un nazi-mou, soluble dans la démocratie. On ne demande pas à des nazis-mous de dénazifier quoi que ce soit. On leur demande ce que vous faites: légitimer un truc transgressif et violent, comme une invasion, par exemple.

          Ce que je trouve un peu con de votre part, comme de celle des pro-russes en général, c’est que vous êtes en face d’une authentique grande guerre patriotique et nationale et vous vous êtes gourés de camp.

          Vous êtes en fait pour ce que vous avez toujours détesté: les Soviétiques. Vous vous êtes fait empapaouter par leur propagande qui vous a transformé en idiots utiles d’un héritage soviétique qui se déguise sous les oripeaux du nationalisme identitaire, mais qui est profondément soviétique dans sa nature.

          C’est ça qui est navrant chez vous, comme chez les autres pro-russes de de blog. Vous loupez votre coche historique.

          Moi, je serais un nationaliste – et d’ailleurs, j’en suis un, mais un vrai – je serais pour les Ukrainiens. Et je suis pour les Ukrainiens!

          Parce que c’est une guerre nationale d’autodétermination d’un peuple.

          Une vieille nation usée et décadente, la Russie, qui veut faire perdurer un ordre colonial qui a disparu depuis trente ans se lance dans une guerre de recolonisation (guerre d’un nouveau genre, d’un point de vue historique, c’est comme si on recolonisait l’Algérie, par exemple). Et elle se heurte au nationalisme du peuple colonisé, qui refuse de revenir docilement dans le giron colonial russe.

          Et vous, comme un plouc demeuré, vous êtes du côté des colonisateurs décadents et vous passez à côté de la flamme nationale en la prenant pour une manifestation d’un nazisme anachronique, qui n’existe que dans vos façons de penser à vous. Façons de penser que sait capter la propagande soviétique.

          C’est nul. Franchement. Etre d’extrême droite et passer à côté de ça, c’est vraiment la preuve que vous êtes des abrutis. Des mecs à petits QI.

          Ralala….

          L’extrême droite française est pitoyable. Même pas foutue d’être nationaliste, comme elle le prétend. Ah, j’vous jure!

          Et du coup, ce sont les libéraux comme moi qui s’y collent… Le monde à l’envers.

          • v_atekor dit :

            Bon résumé, et excellente conclusion ^_^ !
            .
            Curieux de savoir la position de RC sur le sujet quand même, le c** entre deux chaises, c’est toujours inconfortable.

          • Frank dit :

            @ tschok Avouez quand même que votre litanie bien orchestrée des termes “ Nationaliste”, “Souverainiste”, “Colonialiste”, “Propagandiste”, Extrême-Droitiste », sous-entendu “Idiot utile” est intéressante.
            “Patriote” devient un compliment ou une insulte, mais selon la latitude de son auteur.
            “Critique”, voire “Sceptique” est une insulte pour qualifier les esprits divergents.
            J’attends avec impatience les « Suppôts nostalgiques du bolchévisme », qui ne vont pas tarder de votre part.
            Au moins vous aurez évité les “ Cyniques”, les pires, ceux qui vous dépassent.
            D’un autre coté, on peut aussi se qualifier de « Libéral » dévoué comme vous, et comme les généreux qui s’échinent à remettre à l’endroit prévu un Monde multipolaire qui vous embarrasse. C’est gratuit.
            L’esquive, comme la fuite, sont une tactique qui a fait ses preuves, l’important reste toujours de revenir ensuite saluer le vainqueur, je vous l’accorde.
            Mais soyez plus subtil dans vos dévotions.
            Je sais que nos TSF aux ordres respectent la règle des trois unités, sans lesquelles tout spectacle est vain. Ayez quelques égards sur notre théâtre classique, au moins.
            Et reconnaissez aussi qu’un auto-proclamé libéral comme vous, indigné opportuniste du moment, peut dépasser ceux qu’il qualifie de « plouc demeuré », ou d’abrutis à petits QI, c’est donc risqué.
            Un abruti qui a du temps à perdre pourrait vous demander de vous expliquer.
            D’un autre coté, un “con”, comme vous dites, ose tout, selon la formule consacrée.
            Il ose même le terme “nazi-mou”, oxymore dont je vous laisse la responsabilité.
            Vous craignez d’être surpassé, et finir en orbite?
            N’ayez crainte, vous en êtes un beau, c’est ce qui fait votre charme.

          • tschok dit :

            @Franck,

            Vous ne trouvez pas qu’il est surprenant que les nationalistes français ne soient pas du côté des Ukrainiens?

            Qu’est-ce qu’un nationaliste français du XXIième siècle peut en avoir à foutre de la volonté de Poutine de reconstituer en plus petit l’ancien empire soviétique? Franchement…

            Les mecs sont en face d’un authentique phénomène national, ils devraient être à 100% pour, et au lieu de ça, ils se rangent du côté de cette résurgence d’empire soviétique, qu’ils détestaient viscéralement à l’époque où il existait.

            C’est quand même assez extraordinaire, non?

            Vous devriez peut-être y réfléchir, plutôt que de me faire des procès d’intention complètement ridicules.

        • Frank dit :

          @ Carin Hall Donc, selon vous, les deux oblasts séparatistes ne sont peuplées depuis ces dernières années que de civils et militaires Russes, les indigènes ayant été transférés manu militari à l’Est?
          C’est si facile d’avoir l’indignation sélective, et/ou la mémoire qui flanche.
          https://www.revueconflits.com/nikola-mirkovic-donbass-guerre-humanitaire-russie/#ligne
          https://www.arretsurimages.net/chroniques/le-matinaute/donbass-une-reporter-de-terrain-chez-pascal-praud
          Pas si simple, on dirait. Mais vous n’avez peut-être pas totalement tort, ni vous ni moi n’étions sur place.
          Cela ne justifie pas le problème actuel et stupide de l’invasion Russe, mais l’explique en partie, je crois.
          Mais tant que vous n’aurez pas saisi la définition du terme « majoritairement » que j’ai employé à dessein dans le texte, je vais devoir décliner votre aimable invitation à ne porter que des œillères idéologiques à votre table.
          Et j’en suis navré, croyez moi, car ce serait plus confortable.

      • Forfac dit :

        Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d’accord avec l’avis précédent, mais dans ce cas, argumentez. Oui j’ai trouvé cet avis intéressant parce qu’il y a des arguments, même si je ne suis pas d’accord avec lui.
        Et non je ne suis pas un troll a la solde de je ne sais qui. Plutôt que d’insulter les gens qui ne présentent pas le même avis que vous, démontez leurs arguments en exposant les vôtres, ce sera autrement plus intéressant. Le débat est souvent plus productif que l’insulte gratuite

        • Frank dit :

          @ v_atekor Ben non, c’est l’inverse, je crois.
          Rester le c** entre deux chaises est la situation la plus confortable pour certains.
          Elle permet de se translater facilement à moindre effort entre chaque position dominante du moment, sous réserve de pirouettes, et au gré de ses intérêts
          Il faut toujours admirer ceux qui professent des qualités ici, et pour lesquelles ils n’ont aucun respect ailleurs. (Cf US et affidiés)
          Cela leur permet de tirer avantage à bon compte de ceux qu’ils méprisent, tout en affichant des postures qui les rassurent sans se mouiller.
          J’y vois une logique révélatrice de ceux dont la morale indignée se résume à se préoccuper de la morale des autres, au loin.
          Quoiqu’en y réfléchissant, zigzaguer éternellement entre deux ou trois chaises doit être fatigant et risqué, à la longue.
          On peut rater un barreau, et louper une opportunité, ce qui serait ballot.
          D’un autre coté, les contorsionnistes de l’hypocrisie géopolitique sont légion., donc…

      • je vois qu’on est pas objectif ,il faut voir de l’autre cote pour se faire une opinion et non d’avoir des œillères.

    • Dolgan dit :

      Sinon vous avez le moindre élément pour justifier des « tentatives indirecte d atteinte de la Russie « ?

      Nb: non le fait que des pays autres que la Russie, sous la menace russe (dont plus personne ne peut nier la réalité) refusent et se libèrent de la vasssalisation à la russie, ça marche pas.

    • Pour nos compatriotes c’est comme si tu pissais dans un violon malheureusement. Quand on voit tranquilou sur BFM ou LCI les présentateurs parler de « Légion de Volontaires Français » cela passe crème ! (même si la grande majorité n’est semble t il pas politisé les faits sont têtus !).
      Parlons aussi du fait que pour la premières on a bombardé une centrale nucléaire selon nos médias ( pas un mot sur OSIRAK vraiment bombardé mais la c’est des bamboulas alors ça compte pas).

      • Frédéric dit :

        Vous avez vraiment écouter d’une oreille ?!? Osirak n’était pas en service lorsque iraniens en premier, israéliens puis américains ont frappé.
        Quand à la légion étrangère, quand Moscou voulais la sienne vous oubliez ? http://www.opex360.com/2014/11/12/lidee-de-creer-legion-etrangere-russe-refait-surface/

        • précision dit :

          je crois que vous avez mal compris sa remarque : ce n’est pas l’existence de la légion, qui a formé de très bon serviteurs de la France, qui est en question. C’est que les journaux français mettent en avant des profils de personnages clamant leur envie d’aller à l’Est en découdre avec les russes. Et quand les médias parlent de « volontaires français » pour aller se battre à l’Est, et que Zelensky parle de «légion» le terme évoque des pages assez douteuses de notre histoire.

          La perle, je trouve, c’est un article du figaro présentant en premier un brave type disant que déjà en 2003 il avait envisagé d’aller se battre en Irak. N’ayant pas lu l’article je me suis demandé «de quel côté?» parce-qu’il ne me semble pas moins honorable de défendre un peuple bombardé sans justification valable que d’aller y renverser un dictateur. Mais j’imagine que l’idée n’a même pas traversé l’esprit de ce brave homme abreuvé de médias bien-pensants.

          • tschok dit :

            @précision,

            En ces périodes d’incertitude et de grands risques, il ne faut pas blâmer la bien pensance.

            Il faut se rappeler que la bien pensance, c’est deux choses, assez indispensables, d’un point de vue philosophique:

            – La bien pensance, c’est « bien penser », ce qui renvoie à la méthode. En France, à Descartes.

            – C’est aussi « penser le bien », parce que le bien n’a rien d’évident. C’est une question de morale. C’est à ce point de ce que je veux vous dire qu’il faut rappeler qu’on parlais jadis de « philosophie morale » ou de « sciences morales » (et politiques).

            C’est-à-dire que pour nos anciens, les deux questions (la méthode et la morale) étaient jointes. D’ailleurs, on disait « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Et vous savez qui est l’auteur de la formule.

            Mais depuis qu’on a disjoint les deux problèmes, nous n’avons pas simplifié la recherche de la solution, nous l’avons compliquées.

            Notamment en affirmant que bien penser est un mal. Ou que penser le bien est mal.

            Si on encourage la connerie et qu’on lui donne toute licence, comment s’étonner qu’un Trump devienne chef d’Etat? Ou qu’un Poutine menace la paix?

            J’aimerais tant voir ce qu’il nous reste d’intellectuels ou de cérébraux arrêter de blâmer constamment la « bien-pensance » en croyant se faire passer pour des penseurs de rupture avant-gardistes, alors qu’ils restent fondamentalement conformistes et soumis.

            Et je ne doute pas un seul instant que cela soit parfaitement à votre portée.

            Bien penser (la méthode) et penser le bien, ça reste à notre portée à tous. C’est un bien commun.

            Posons plutôt que ceux qui veulent nous priver de ce bien commun le blâme. Opposons leur notre volonté de continuer à nous en nourrir.

            Et donc, je vous propose une discipline: approprions-nous la bien pensance, faisons-en notre passion personnelle et virons de notre vocabulaire toutes ses formules à l’emporte-pièce que nous avons apprises en croyant bien faire, alors que nous n’avons fait que le jeu de gens qui sont ravis de nous nuire, quand ils constatent notre incroyable bêtise.

          • précision dit :

            @tschok. Un point pour vous. Critiquer vaguement la bien-pensance au détour d’une phrase n’était pas intelligent. Ce n’était d’ailleurs pas l’essence de mon message.

            Bien penser avec méthode, oui. Mais attention à ce que cette méthode serve la vérité dans un esprit de découverte et non uniquement pour étayer un point de vue défini a priori.
            L’émergence d’un Trump ou le schisme actuel de l’Occident avec la Russie me semble explicable en partie par ce défaut d’écoute et cet enfermement qui me semble répandu chez ces dirigeants, certes, mais aussi dans tout le spectre politique, extrêmes comme centre, et surtout chez beaucoup de figures médiatiques se présentant comme des penseurs, que ce soit de rupture, conservateurs, ou progressistes.

            En soi, je partage assez souvent les idées bien-pensantes. Mais autant je conçois la nécessité de distinguer le mal et le bien (et aucun doute sur un point : l’invasion est un mal), autant je n’ai pas beaucoup d’estime pour la posture consistant à prétendre détenir la vérité et défendre le camp du bien, sans voir qu’il y a des torts et des idées valables des deux côtés. Sans doute pas dans la même mesure, mais il me semble important de chercher ce qui peut être apprécié sans s’enfermer dans les a-priori. Or c’est un peu une caractéristique de la bien-pensance de postuler qu’elle représente « le bien » sans chercher la part de vérité dans les idées plus originales (d’autres postures politiques ayant au contraire sans doute le défaut de ne chercher que la contradiction). On se nourrit à mon avis mieux du dialogue et de l’écoute que de certitudes. Cela ne signifie pas renoncer à ses convictions mais accepter le risque de devoir les remettre en cause si des éléments viennent contredire ce qu’on prenait pour acquis. Bien entendu, il y a des conditions dans lesquelles le dialogue est plus difficile que d’autres. Une guerre, par exemple. C’est pourtant dans ces conditions qu’il pourrait être le plus utile.

          • tschok dit :

            @précision,

            je vous rends le point bien volontiers, puisque la réserve que vous exprimez est tout à fait fondée.

            Le plus agaçant dans la bien pensance est effectivement cette certitude présomptueuse d’incarner le bien.

            Mais je crains qu’il soit très difficile de s’en prémunir car on ne peut faire autrement que d’incarner ses propres idées, à moins de ne se considérer que comme une sorte de locataire de soi. Un autre dans soi.

            J’en conclus que la bien pensance inclut nécessairement la possibilité d’agacer les gens.

            Mais, l’antidote est ailleurs: si le bien pensant ne peut faire autrement qu’incarner ses propres idées, rien ne l’oblige en revanche à proclamer avoir le monopole du bien.

            Il est là en fait le piège.

            Il faut admettre que la recherche du bien soit un procédé contradictoire.

            Sinon, avec les Russes, on s’est évidemment gaufré. Mais ils ne sont pas des clients commodes. Et puis surtout, ils se sont quand même gravement plantés: ils ont loupé le virage démocratique, et ça on n’y est pour rien.

            Ils sont passés de la démocratie illibérale à la démocrature et finalement à la dictature pure et simple. Je ne vois pas en quoi nous aurions même une part de responsabilité là-dedans.

            Mais ce qui est désormais sûr, c’est que c’est devenu aussi notre problème (avec zéro levier d’action, youpi!).

      • Roland de Roncevaux dit :

        oui… l’européisme apparaît de plus en plus pour ce qu’il est historiquement… « aller mourir à l’est sous commandement allemand »…

        • joe dit :

          Ça serait plutôt sous commandement Français vu que nous sommes les seuls à avoir une armée digne de ce nom avec l’expérience du combat.

      • Fanc dit :

        Osirak a été bombardé avant d’être en fonctionnement et justement pour l’éviter, rien à voir donc.

      • VinceToto dit :

        « Légion de Volontaires Français »
        Un peu de pédagogie(ils n’ont apparemment pas compris à part @Roland):
        https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Bundesarchiv_Bild_101I-141-1258-15,_Russland-Mitte,_Soldaten_der_franz%C3%B6sischen_Legion,_Fahne.jpg
        Eux, ils avaient quand même comme excuse de lutter contre le bolchevisme et un certain manque de recul.

        • tschok dit :

          Ils avaient l’excuse de l’Occupation: l’obligation de se trouver une place dans un grand Reich conçu par ceux qui les avaient vaincus.

          Mais ils avaient la bêtise des soumis: l’incapacité d’imaginer une autre solution, dans le combat.

          Cela dit, le facteur décisif n’est pas darwinien: ils étaient soit des opportunistes, soit des mecs qui étaient en réalité très contents de ce qui se passait.

          Soit ils espéraient en tirer profit d’une façon ou d’une autre, soit ils y croyaient parce qu’ils étaient d’accord avec l’ennemi.

          Mais dans tous les cas, ces mecs étaient des collabos.

          Prétendre que ces collabos reprenaient le flambeau de la France pour luter contre le bolchévisme, alors que la France est l’un des pays qui a été le berceau du communisme, c’est de la propagande destinée à faire accroire qu’ils défendaient un bien commun et qu’ils se sont un peu égarés en chemin.

          Un peu comme des soldats perdus.

          C’était pas ça du tout leur profil: des prédateurs et des charognards. Des opportunistes ou des mecs avec un foi en des valeurs incompatible avec celles de leur société.

          Dans une société, vous n’avez jamais de consensus absolu sur tout. Il y a toujours des gens qui sot en rupture. Eh ben, faut quand même le dire, mais les collabos, eux, ils se retrouvaient plus dans le nazisme que dans autre chose. Et puis il y avaient tous les opportunistes, qui étaient majoritaires et qui se demandaient essentiellement comment profiter des événements.

          Et tous ses types ont été balayés.

          Mais peu punis pour leurs crimes, en France comme ailleurs.

          Donc, ça se renouvelle.

      • Pour ceux qui m’ont pris pour un Poutinolatre , ce n’est pas le cas, je suis neutre.
        Je prends acte que la défense Européenne est morte avec ce conflit.
        Malgrès les salamalec de Macron, elle est morte . D’abord avec les revirements des Allemands (tigre, scaf, mbt, achat de f35) ce conflit ne fera qu’enfoncer le clou.
        Et en plus on va payer pour l’intégration des nouveaux arrivants…

        • Carin dit :

          @christophe….
          Je pense que vous vous plantez… mais nous n’attendrons pas très longtemps pour le savoir.

    • Paul Bismuth dit :

      Plus de 26 ans après, c’est toujours une poudrière, quand on voit ce que sont devenus les anciens protagonistes, la plupart SDF:
      https://youtu.be/ZsnkBRzNzeY

    • mich dit :

      C’est moi ou il manque certains chapitres dans votre histoire qui tourne en boucle ? en tout cas l ‘humiliation n ‘ a pas l’ air d’avoir beaucoup gêné les oligarques russes .

    • scalectric dit :

      La honte c’est vous qui la porté en réemployant les même pourritures de mots que le tsar stalinien que vous semblez adorer. A mon avis vous n’avez plus rien à faire ici, il faut vous enrôler dans les sections Wagner

      • Roland de Roncevaux dit :

        à ce tarif, vous devriez vous-mêmes vous engager dans la Légion des Volontaires Français, ils recrutent en ce moment ! … jusqu’à preuve du contraire on est en France, et le débat argumenté est libre.

        • Pravda dit :

          C’est pas grâce â des gens comme vous … sinon la LVF, vous pouvez me rappeler ses effectifs ? On comparera avec les centaines de milliers de russes sous uniforme nazi.

        • lgbtqi+ dit :

          La preuve du contraire devrait survenir assez rapidement, et régler cela sous forme « d’intelligence avec l’ennemi ». Bon courage.

        • StTrollPriezPourNous dit :

          Un débat ça consiste à discuter pour essayer de convaincre avec des arguments. Mais cela nécessite d’être sois même ouvert aux arguments des autres. La tendance actuelle serait plutôt à l’éructation d’une litanie insultante de grossières contre vérités toutes plus fausses les unes que les autres. A ce stade, en effet, il faut s’enrôler chez Wagner afin d’aller défendre le merveilleux type qui a changé la constitution de son pays pour rester au pouvoir encore X années…

        • Courmaceul dit :

          « on est en France, et le débat argumenté est libre. » Alors que c’est 15 ans de taule dans le régime que vous défendez systématiquement, ce qui ne vous a jamais gêné.

          J’affirme qu’avec le même régime en France, vous, vous débattez pendant que moi je fais 15 ans de taule !

          • Czar dit :

            pose la question à ryssen, et on en reparle.

          • Courmaceul dit :

            @ czar

            être antisémite n’est pas une affaire d’opinion, par contre il n’est pas raciste, il a flirté avec Kémi Séba ! 🙂

            C’est comme le zyklon, ce n’est pas une affaire d’odorat. Ryssen ? Hervé Lalin de son vrai nom, c’est vrai que ça flashe moins !

            Ah ! merci de m’éviter, toutes les motocrottes sont en Ukraine.

          • Czar dit :

            si ce n’est pas affaire d’opinion, c’est affaire de quoi exactement ?

        • fab le vrai dit :

          «  »on est en France, et le débat argumenté est libre. » » » au contraire de la Russie n’est ce pas??? 🙂

    • Arioch dit :

      Vous copiez votre message de propagande partout, à base de complotiste et manifestation de votre inculture. Votre utilisation du nazisme à toutes les sauces est ridicule, mais vous relayez la voix de votre maître après tout.

      Votre cher dictateur met à feu et à sang un pays qui voulait juste être libre et indépendant et non pas un état client façon Biélorussie.
      Poutine finira comme tous les autres dictateurs aux poubelles de l’histoire.

      • Roland de Roncevaux dit :

        @ Arioch : la participation des nationalistes Ukrainiens, Lituaniens et Lettons dans la « Shoah par balles » est parfaitement documentée… ils se sont illustrés aux côté des Einsatzgruppen dans les massacres, et leurs racisme sidéra jusqu’à l’armée allemande qui en fit des rapports. Stepan Bandera, qui s’est illustré dans les pogroms de masse à Lviv, a reçu une avenue à son nom à Kiev en 2016… Essayez d’approfondir votre connaissance : les Français, gentils latins de culture catholique et universaliste, n’ont aucune idée des décalages culturels avec l’Europe de l’Est et du Nord sur ces sujets.

        • Thaurac dit :

          Les millions de morts ukrainiens par le famine installée par le régime russe est aussi bien documenté….

        • Lockass dit :

          Ils n’ont pas été plus brutaux que les communistes dont la barbarie est également parfaitement documenté, notamment en Ukraine. On comprend mieux (sans adhérer) pourquoi certains Ukrainiens consièrent Bandera comme un héros quand tu connais l’histoire de l’Holodomor.

        • Courmaceul dit :

          Alors que Wagner au XXI ème siècle, ne vous gêne pas. Maintenant, si pour envahir un pays, il faut remonter le passé, alors allons y ! On embarque la Russie dans le grand voyage !

        • joe dit :

          La France a commis des crimes de guerre en Algérie. C’est documenté et confirmé par l’exécutif Français. Pour autant êtes vous un tortionnaire ou cette ignominie suppose que l’on ne peut plus combattre celles des autres en 2021 ?
          Le seul pays totalement décomplexé vis à vis des crimes de guerre est le régime de VLAD. Il est vital de combattre ses projets mortifères… qui en plus vont impacté durablement la Russie même après l’arrêt des sanctions. Les US viennent de réaliser qu’ils ne peuvent plus envoyer certaines fusées dans l’espace… faute de moteurs Russes. L’Europe découvre sa vrai dépendance énergétique. Tout cela est acté et va entraîner un profond changement aux US et Europe. Je suis prêt à parier que les US sont déjà en train de plancher sur une option B, plus chère dans un premier temps (ils savent aussi faire des moteurs) ou carrément s’associer avec les meilleurs (US et Europe) pour faire un moteur commun dérivé de ceux existant, voir une copie des Russes. A terme, l’économie Russe, massivement axée sur les matières premières, va se prendre un retour de bâton extrêmement sévère ET DURABLE. Adieu les devises pour faire plus d’armes et envahir le pays d’a côté.

        • Tulio dit :

          @Roland de Roncevaux, la purification ethnique vis à vis des petits propriétaires polonais de Galicie et leurs familles par l’organisation de Bandera à partir de 1940, c’est aussi grave que la Shoah par balles. Les uns et les autres ont eu la même fin atroce. Et ils n’ont pas eu besoin des Einsatzgruppen pour exterminer les Polonais.

    • Carin dit :

      @Diarrheique
      Plus tu te plains… plus je sais que la France a la bonne attitude…
      Surtout ne t’arrête pas de chialer parce qu’en plus d’être ton credo, ça ravi beaucoup de monde.
      Merci d’être aussi mauvais… et c’est sincère.

    • Breton 2 dit :

      Il faut vraiment arrêter avec le truc neonazi . Ils sont pas de votre bord ok .ils ont peut être bombarder des ukrainiens pro russe et inversement. Mais ne ne sont pas nazi . Il faut arrêter des dire des bêtises. Svp.

      • Tulio dit :

        Ah bon ! Et leurs uniformes et casques allemands ? Et le salut nazi ? Et ce n’est pas pour tourner dans un film.

        • Bangkapi dit :

          De même qu’il faut dissoudre la Légion Etrangère et l’armée française, parce qu’il y a peu de temps médiapart à écrit qu’il y avait quelques nazis dans ses rangs.
          Cela vous convient comme cela.
          On supprime toutes les forces armées qui ne sont pas poutiniennes.

    • indicatif 93 dit :

      @Shimou Fékaka
      + 1 000

      https://www.youtube.com/watch?v=7M50dsMeQug

      Tout est dit !

      • Courmaceul dit :

        Pour faire oublier tous les traités déchirés par Poutine ? Aucune chance.

    • Dans le Bayou dit :

      Ceci est la preuve que des nazis ukrainiens voulaient fabriquer des armes atomiques et chimiques (Collin Powell, 2003,.. oups pardon, Vladimir Poutine, 2022)
      https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/ba/Colin_Powell_anthrax_vial._5_Feb_2003_at_the_UN.jpg

    • lgbtqi+ dit :

      Toujours cette odeur de latrines qui précède, accompagne, et suit vos interventions …

      Il est curieux qu’aujourd’hui vous ayez oublié de nous faire l’apologie des dictatures nord-coréenne et chinoise, comme vous l’avez fait l’autre jour.

    • joe dit :

      Globalement cher troll Poutinien, Vlad veut faire reculer 30 ans de paix et de prospérité pour imposer son modèle soviétique totalement dépassé, orienté sur l’absence de démocratie, une brutalité policière et militaire totalement assumée tout en déchirant les traités qui assuraient la paix.

      La punition, c’est Vlad et ces troupes de la paix qui la prend en Ukraine, par une armée 1 dixième de sa taille, avec un embryon d’armée de l’air…. Imagine cher troll, Vlad et son invincible armée, au dessus des Balkans vs une fraction des moyens d’interdiction de l’Otan.
      Et la réponse est oui: nous appliquerons les traités, Vlad agitera ces missiles comme d’hab.

    • Shimou Fékaka dit :

      @ tous les haineux habituels el les nombreux autres qui sont apparus comme par magie depuis quelques jours-(tous pro-OTAN à fond .. (:-):

      https://fr.timesofisrael.com/topic/stepan-bandera/

      Je commence donc ma réponse groupée aux gens qui m’invectivent, par l’adresse Internet de cette page d’un grand journal israélien, qui résume à elle seule un tiers des raisons pour lesquelles la Russie intervient aujourd’hui en Ukraine: la dérive néonazie.
      En Ukraine elle prenait de l’ampleur, beaucoup d’ampleur et devenait de plus en plus liée au pouvoir en place : tous les gens sur ce site qui trouvent de bonnes excuses à Stepan Bandera devraient d’abord s’informer sur ses activités et les activités des gens qui le remettent en première ligne aujourd’hui. En quoi les juifs d’Ukraine, contre lesquelles il s’est particulièrement acharné avec ses milices, avait-il quoi que ce soit à voir avec Josef Staline et sa politique, par exemple ?

      Plusieurs des gens qui me critiquent nous ramènent à Staline…. faut-il revenir aussi aux temps préhistoriques ?
      Vladimir Poutine a déclaré clairement et nettement, et à répété qu’il y a trois causes précises à l’intervention actuelle. Les trois causes précises sont toutes en relation avec la situation en Europe de l’Ouest depuis 1990… nous ne sommes plus en 1917 !
      Depuis 1990 en Europe, nous avons tous été témoins de certaines évolutions : 14 pays sont passés dans l’OTAN, non pas spécifiquement à leur demande mais surtout qu’on les a incités extrêmement vivement à le faire, : pe notamment en leur faisant miroiter les avantages financiers de l’accession à l’Europe .
      Pendant cette époque, justement, j’ai intercepté de nombreuses conversations de diplomates américains qui allaient et venaient et participaient à cette véritable ruée vers l’Est pour se mettre les pays concernés dans la poche : les faits sont documentés, précis, indiscutables et les services français en ont eu largement connaissance.

      L’élargissement sans fin de l’OTAN s’est passé aussi en violation de la parole donnée et alors que cet organisme n’avait strictement plus aucune raison d’exister depuis 1990, et a montré son agressivité dès le départ en installant des bases dont des basses de missiles au ras des frontières de la Russie et en commençant un ballet qui n’a jamais cessé depuis : matériel d’espionnage, de reconnaissance électronique et manœuvres incessantes devant les frontières russes, auxquelles la France a bien été obligée de participer depuis 2007 et la décision unilatérale de Monsieur Sarkozy de nous faire réintégrer le commandement, sans consulter les Français.

      L’OTAN ne s’est pas contentée d’occuper militairement les pays concernés, il a montré dès le départ une attitude provocatrice et agressive, qui nous amène au deuxième point et à la deuxième demande du président Russe : la question des Balkans. Cette question n’est toujours pas réglée à l’heure actuelle et elle continue à s’envenimer d’ailleurs.
      L’OTAN a attaqué et bombardé la Serbie, dans son entreprise agressive de remodelage de la Yougoslavie et de fabrication d’un état fantoche au centre duquel elle a installé la plus grande base américaine d’Europe, cam Bondsteeel. Cette région de l’ex – Yougoslavie est un véritable foutoir, dangereux et explosif,rongé par l’islamisme terroriste, qui commence à contaminer toute la région et qui sert aussi de point de passage de toutes les dérives vers le Moyen-Orient, sans même parler des dérives mafieuses du Kosovo dont nous subissons les effets jusqu’en France: cette situation établie par la force par l’OTAN doit être résolue une fois pour toutes. C’est le deuxième point .

      Le troisième point qui justifie l’intervention russe, c’est la guerre qui existe depuis 10 ans contre le Donbass, et son aggravation par l’intervention permanente et souterraine des États-Unis en Ukraine, à la fois dans le domaine militaire mais aussi économique et politique… encore une fois je me réfère à l’excellent film documentaire fait par Oliver Stone ‘ Ukraine in fire ‘ qui retrace toute l’implantation secrète et mafieuse des USA en Ukraine et la fabrication de régimes fantoches successifs, le dernier en date étant probablement l’un des pires…
      Les dérives du régime actuel vers la glorification du nazisme, l’intégration officielle de milices néonazies dans l’armée régulière ukrainienne, la réhabilitation d’un criminel contre l’humanité, responsable de la Shoah locale, c’est probablement l’une des gouttes qui ont fait déborder le vase… de même que l’élection et l’activisme de Joe Biden dont le fils, toxicomane, est lourdement impliqué dans des affaires douteuses en Ukraine ainsi que le révèlent les Pandora Papers et d’autres enquêtes sur ce sujet.

      Cela fait vraiment beaucoup, beaucoup de passif et la Russie interpelle les autorités de l’OTAN, de l’Europe et de l’ONU depuis des dizaines d’années sur toutes ces dérives : les demandes restent lettres mortes et les dérives continuent en s’amplifiant.

      Le gouvernement russe a donc décidé, devant l’autisme occidental,et l’agressivité de l’OTAN, de s’occuper lui-même de la dernière des menaces en date à sa frontière : l’Ukraine.

      Il a prévenu que la Russie ira jusqu’au bout de cette opération de nettoyage de l’Ukraine, pour en faire une zone démilitarisée et neutre, débarrassée des dérives nazies et des dérives mafieuses liées à des toxicomanes ( allusion directe au fils de Joe Biden) . c’est une décision de salubrité publique et qui protégera l’Europe au passage

      Nous n’en serions pas là si l’OTAN, organisme américain qui manipule l’Europe, n’avait pas fait preuve d’autisme, de provocation, d’actions illégales, de collusion avec le néo nazisme, dans le but clairement avoué de vouloir détruire le régime de la Russie et le remplacer par un régime corrompu du type de ce que les États-Unis sont spécialistes pour mettre en place: les exemples historiques sont à foison.

      Je conseille à tous les hargneux qui insultent, d’essayer au moins d’être dignes, en lisant, en s’informant, en étudiant l’histoire des 30 dernières années et tout ce qui s’est passé pendant la guerre de l’ex-Yougoslavie et du Donbass, pour lequel soit on nous a caché les deux tiers, soit on ne nous a rien dit, soit on nous a menti.

      À titre personnel et notamment en raison de tous les méfaits que ma famille a subis à cause du nazisme, je soutiens à 100 % la démarche du gouvernement russe. Plus jamais ça : ni en Europe, ni ailleurs.

      • Bangkapi dit :

        Et bien comme propagandiste, vous êtes assez nul et desservez bien mal votre cause.
        Et tant mieux car vous n’êtes en cas crédible.

    • Carin dit :

      Calme toi le diarrhéique, la mission ALTHEA n’est pas Otanienne, mais européenne…
      Tu vois moi ce qui me chiffonne, ça n’est pas la mission proprement dite, mais que ce soit encore la France qui doive la couvrir, alors que le bordel de cette région est dû à nos amis allemands qui en plus sont voisin des lieux, et sont les seuls à en profiter économiquement puisque ces micro pays ? (Régions), travaillent pour les industries allemandes.
      L’ancienne yougoslavie est une poudrière dont l’instabilité est critique, et peut peter d’un instant à l’autre. Nous devrions laisser nos amis allemands gérer les problèmes qu’ils ont générés. Ces pingres ont prévu le coup il y a une bonne semaine en se déclarant hors forfait, alors qu’ils ne cessent de vanter la supériorité de leurs char, de leur EF2000, et de leur intellect!

  3. philbeau dit :

    Dans quel délire diplomatique est-on en train de mêler la marine française ? N’a-t-on pas assez à faire , avec des moyens dramatiquement limités , avec la situation en Ukraine ? La situation en Bosnie est du ressort d’entités diplomatiques qui peuvent faire appel à des résolutions onusiennes qui sont au-delà de la mission qu’on avait cru comprendre affectée à notre porte-avions par l’EMA…

  4. Alpha dit :

    « Pour rappel, le GAé est formé par 20 Rafale Marine F3R appartenant aux flottilles 12F et 17F. »
    Je crois que ce rappel est destiné à l’unique contributeur de ce site frappé de diarrhée aiguë…
    Bon, cette gastroentérite étant d’origine virale, ça se soigne, au contraire de son état sénile qui est incurable. On comprend dès lors son aigreur.

    • Shimou Fékaka dit :

      @ Alpha : La différence récurrente entre vous et moi, c’est que vous, vous pratiquez la religion des chiffres inscrits sur une feuille de papier dans un bureau (la théorie,  » la paille » ) , et que moi je me fie à ce que je vois devant mes yeux dans la réalité du terrain ( ou sur un pont d’envorl, en l’occurence ) (= la pratique ).
      La dotation théorique, c’est une chose, le nombre de machines effectivement prêtes à partir en mission, c’en est une autre.
      Je reste fasciné par votre capacité à ne jamais comprendre les évidences les plus élémentaires.

      • Dolgan dit :

        On se base sur la réalité d engagements militaires du porte avion mr le propagandiste incompétent.

      • Pékipu dit :

        allez, bientôt tu vas nous dire que t’es pilote de Rafale. Ta vie est tellement vide que t’es obligé de t’en inventer une..

        • blondin dit :

          Pas pilote de Rafale mais cultivateur de prunes, dont il a abusé, et qui ont provoqués ses problèmes gastriques. Dommage que sa mythomanie, ses prises de position pour le moins discutable et son parti pris prennent tant le dessus, il est capable de dire des choses pas inintéressantes, parfois…

      • Thaurac dit :

        « Je reste fasciné par votre capacité à ne jamais comprendre les évidences les plus élémentaires. »
        Et vous, votre art de les dénaturer!

      • Mir dit :

        Je suis heureux de voir qu’internet n’est pas coupé pour tout le monde dans la mère patrie. Une dérogation professionnelle sans doute.

      • Bomber X dit :

        @Shimou Fékaka
        L’autre jour, vous disiez qu’il n’y avait que 6 Rafale embarqués sur le Charles, justifiant votre affirmation par le fait que vous en aviez compté 6 sur le pont.
        Mais :
        Savez-vous qu’il y a un hangar sous le pont où sont stockés les appareils ???
        Savez-vous qu’il y en avait peut être en mission, et donc en vol ???
        Donc rien de nouveau, vous affabulez continuellement sur ce site et @Alpha a bien raison : cela doit être du à une sénilité incurable.

        • blondin dit :

          plusieurs problèmes de santé consécutif en fait, des glaviots il y a quelques temps, ensuite le covid 19, maintenant des problèmes de transit, tout ça associé à des problèmes existentiels menant à une forme extreme de mythomanie, associée à une consommation excessive de prune, et ça donne ce résultat.
          Franchement, qui pourrait croire que cette personne fait partie de l’équipage du CDG ? Et si c’était le cas, j’espère qu’il se ferait virer à coup pied au cul pour divulguer sur le net le nombre d’avions réels embarqués.

          • Bangkapi dit :

            J’espère vraiment que les services chargés de la sécurité de la France ont identifié depuis longtemps les influenceurs et autres propagandistes ennemis qui s’expriment sur ce blog.

        • Shimou Fékaka dit :

          @ Bomber X, blondin :
          J’ai probablement affaire ici à deux adolescents au post- adolescents prépubères ( allez savoir !) qui ont déjà profondément inscrits en eux les défauts de leurs aînés , tous issus de » la fabrique du crétin » française depuis les années 80 : on ne sait pas lire un texte, même court, on n’est pas capable d’en extraire les informations, on est plein de présupposés, on manque d’informations et de connaissances de base, on est trop pressé et on mélange tout, bref, on manque des éléments fondamentaux pour étudier une situation, un texte, et on n’a aucune méthode intellectuelle rigoureuse : cap au pire ! je passe aussi sur l’extrême vulgarité, qui est devenue la règle commune de ce pays..

          – lorsque j’ai mentionné six  » Rafale » sur le pont, c’est à partir des documents fournis par la Marine Nationale : au moment où le porte-avions est reparti de Limassol, et se trouvait encore dans le port.. il n’y avait donc pas d’ avions en vol.
          Je sais pertinemment qu’il y en a d’autres dans le hangar… même si on dit et si on répète que la dotation est de 20 appareils pour cette mission Clémenceau, ce que je n’ai jamais nié, je parle uniquement en ce qui me concerne , des avions prêts à partir en mission, disponibles, bons de vol, qui seront les pontées du jour
          .. et que vous le vouliez ou non, ce ne sont pas vingt avions. je ne souhaite pas enfoncer le clou mais c’est ainsi .sur n’importe quelle base aérienne, un certain nombre d’avions sont stationnés mais ils ne sont pas tous prêts à voler : il y a les avions en maintenance, en réparation, en indisponibilités diverses .. à Landivisiau par exemple, où il ne reste plus qu’une flottille actuellement, on peut voir précisément le nombre d’avions effectivement en action ou prêts à voler, chaque jour , pour une flottille .

          Je conseille donc aux jeunots vulgaires qui pensent qu’en insultant tout le monde ils utilisent des arguments, je leur conseille donc d’aller prendre quelques leçons de réalité en allant dans la vie réelle, sur le terrain, et d’utiliser leurs yeux et leurs oreilles et le reste pour observer le réel et prendre des notes sur ce qu’est le réel : ils vont faire de grandes découvertes .

          • Carin dit :

            Tu voudrais quand même pas nous faire croire que tu es destinataire des écrits de la marine nationale??
            Ton état semble s’aggraver, tu devrais consulter un médecin, avant que ton épouse (si tu en a une.. ce dont je doute), ne prenne les devants et te conduise tout droit chez… le vétérinaire.

          • mich dit :

            Alors là chapeau vos explications ops ! de plus en plus déçu ,je pensais que vous connaissiez un peu mieux que ça le fonctionnement de nos forces aériennes ,mais vous racontez n’ importe quoi avec votre pseudo comparaison LDV CDG ,non le CDG actuellement ne fonctionne pas vraiment comme une base aérienne en temps de paix ,mais c ‘est vrai que vous n ‘avez que les photos « mainstream » du pont ,pas de chance ! Bref encore vos poncifs habituels (ou argument dans votre langage) avec seulement pour but celui de dénigrer notre outil de défense , car c ‘est plutôt cela votre vie réelle monsieur le chasseur de nazi …au fait j ‘ai failli verser une larme à la fin de votre post plus haut ,mais bon il suffit de voir votre dernier pseudo et ne pas oublier que votre  » LEBENSRAUM » et la Corée du Nord pour réfléchir un peu ,pas compliqué dans la vie réelle et pas une grande découverte !

        • Bomber X dit :

          Mon pauvre Glaviot…. Vous tentez désespérément de vous raccrocher aux branches de votre prunier. Mais ça ne marche pas.
          Et puis les insultes…Lesquelles ? Sénile ? Ca n’en est pas une une. Juste un simple constat que vous offrez à tous de votre propre volonté.

  5. Gaulois78 dit :

    ?????
    J’ai pas tout compris…Il est prévu qu’ils fassent quoi les avions si escarmouches où plus entre les trois communautés frères (humour)…

    Sinon, l’armée française est bien à disposition au bon vouloir de l’OTAN, de l’UE et des désidératas du moindre micro-pays en mal d’armée… Le chef de guerre joue à fond sa réélection et son improbable poste de président de l’Europe 2027…

    Pendant ce temps, l’Allemagne, Italie, Espagne, USA, UK et autres grandes mini puissances européennes ça fait quoi en ce moment même sur le terrain…Sont où les dindes, chars Léopard, Abrams, batterie de missiles achetées aux Ricains…A l’allure où nos armées vont usés le peu de matériels qu’elles possèdent c’est pas 2/3 milliards d’augmentation du budget dont ils vont avoir besoin… Inflation à 8/10% en fin d’année, plus les trois milliards d’euros promis + la prime réarmement Poutine = 4+3+5 soit 12 milliards et pas qu’en 2023…

    Une dernière chose, si un incident intervient entre la Russie et nous, ils feront quoi nos alliés, ils foncent dans le tas où ils détournent la tête…

    • chill dit :

      « Une dernière chose, si un incident intervient entre la Russie et nous, ils feront quoi nos alliés, ils foncent dans le tas où ils détournent la tête… »
      vous donnez la réponse à la fin de votre phrase, comme pour le courbet !

    • Roland de Roncevaux dit :

      les européistes français rêvent d’une armée européenne sous commandement français… après l’échec économique de l’UE pour la France, ils espèrent se rattraper sur le volet géopolitique… Ca va échouer de la même façon. … Mais, en cas d’incident, je pense que les Russes auront la sagesse de ne pas insulter l’avenir, un peu comme avec les Turcs. Poutine s’était invité à l’enterrement de Chirac pour passer le message.

      • Moogli dit :

        Merci mon Roland pour le cours d’histoire et d’économie.

        A demain Professeur 😉

      • xorminet dit :

        @Roland : Vous pourriez préciser la deuxième moitié de votre commentaire svp?
        J’avoue ne pas avoir tout compris

      • joe dit :

        Si armée européenne il devait y avoir, cela serait un embryon de réaction rapide, pas l’armée rouge et c’est 800.000 hommes. De plus elle serait composé de militaires talentueux de TOUS bords et surtout… sous contrôle de l’UE, pas d’un dictateur mégalo.
        Poutine s’était invité à l’enterrement de Chirac… oui il a tendance à s’inviter un peu partout, surtout pour les enterrements.

        • Tulio dit :

          Composée de militaires talentueux de TOUS bords et surtout… sous contrôle de l’UE ? Mouais, C’est possible, ça ?

  6. Donald dit :

    Du front des Balkans au front Polonais … 6 Mars 2022 14h32 … Bon un pas de plus vers …. !!???

    https://www.europe1.fr/international/les-etats-unis-oeuvrent-a-lenvoi-davions-de-chasse-polonais-a-lukraine-dans-le-cadre-dun-accord-4097731

    Seront-ils livrés en pièces détachées ? Ou décolleront-ils depuis un aérodrome Polonais ? Ce n’est pas précisé.

    Vers quel aérodrome se rendront-ils ? Y-en-a-t’il encore ? Décolleront-ils entièrement armé ? …

    On s’approche donc de la connerie finale tant espéré par les USA depuis 1945. Grace à la Pologne l’actualité passera du Pot de Miel Ukrainien au Pot de Miel Européen.

    Merci Sarkosy !!!

    • Dolgan dit :

      On est loin d une livraison.

      Sinon officiellement, le russes ont détruit les avions ukrainien et tous leurs aéroports la première nuit.

      Ça les empêche pas d abattre régulièrement des avions ukrainien qui n existent plus. Et aujourd’hui ils ont violemment bombardé un aéroport dans le centre de l ukraine juste pour le plaisir de s entraîner.

      Cette guerre va durer.

    • joe dit :

      L’Ukraine est un pays souverain. Ils peuvent recevoir toutes les armes disponibles sauf nucléaire. A partir du moment ou elles franchissent la frontière, elles sont sous la responsabilité de son état-major. Mettre des bombes et des missiles pour un avion prévu pour cela, c’est la base et devra de toute façon être fait depuis l’Ukraine après le premier décollage.

      • Donald dit :

        Eh Joe !!! la France est un pays souverain elle n’ira pas s’empêtrer dans une guerre contre la Russie pour les beaux yeux de Joe qui aimrrait sans aucun doute rafler la mise comme d’habitude.
        Faites semblant de ne pas comprendre … vous m’intéresser au plus haut point.

  7. farragut dit :

    Heureusement, les règles d’engagement de l’OTAN empêchent les forces d’interposition de s’opposer à un massacre en règle des populations, qu’elles soient musulmanes (pour les forces hollandaises) ou serbes. Cela fait travailler les juges et les greffiers du TPI à La Haye (tiens, aux Pays-Bas !) pour poursuivre pendant trente ans les criminels de guerre.
    Le risque, c’est qu’un Erdogan se réveille, et qu’il prenne exemple de la rhétorique russe sur le « génocide » des russophones en Ukraine pour lancer une « opération de maintien de la paix spéciale ». La boucle serait bouclée, le précédent de l’intervention de l’OTAN au Kosovo ayant servi de prétexte fondateur à l’opération de police de Poutine…
    C’est ce que l’on appelle un système stable auto-entretenu, genre « tourbillon » à la Edgar Morin… Qui osera fermer le robinet ?

    • tankaboum dit :

      Erdogan a vu ses espoirs réduits à néant….
      Ce cinglé a pour ambition le retour de l’empire ottoman, et l’ancien territoire Tatar qu’est la Crimée en fait parti!!
      Ses vus sur la BIT Ukrainienne est foutue ( Moteurs Avia, transmissions trains roulants, châssis ….) Même dépassées ces briques technologiques constituaient une bonne base de départ que l’espionnage en Allemagne aurait largement améliorer (Plus d’une dizaine d’espions arrêtés par an à Berlin et donc tellement d’autres qui ne le sont pas)
      Ses ambitions aéronautiques avec la russie sont terminées et le maintient opérationnel de ses S400 est mal barré.
      Et que dire de sa position avenir en Irack et en Syrie.
      Terminé pour RDODO d’avoir le cul entre deux chaises et de faire levier sur l’une ou l’autre des alliances.
      Je pense qu’il ne doit plus en dormir.

    • Roland de Roncevaux dit :

      la Turquie a montré de belles capacités de déploiement en Syrie (80 000 hommes il me semble). Mais elle fait partie de l’Otan et n’est pas une puissance nucléaire. Ceci-dit, l’islamisme (grâce à nos dirigeants entre autres) travaille largement les Balkans. De son côté, la France (par la voix de certains généraux) a clairement reconnu que la Turquie (et secondairement l’Iran) était la cible numéro un de notre confrontation de haute-intensité. Précisant d’ailleurs que la France ne devrait pas ou peu être engagée contre la Russie.

      • joe dit :

        La France fait c’est wargame comme tous les états-majors du monde. Je ne serai pas étonné qu’il en est un pour le Vatican 😀
        La France pas plus que la Turquie ne serait rentré en guerre, c’est de la science-fiction. C’est justement parce que ces deux pays font partis de la même alliance que cela ne serait pas envisageable.

        • Donald dit :

          T’inquiète Joe, tout peut-être envisageable quand on vient te menacer.

  8. Plusdepognon dit :

    L’Histoire ne repasse pas les plats, mais les mêmes causes engendrent les mêmes effets…
    https://www.areion24.news/2022/02/25/balkans-occidentaux-retour-vers-le-futur/

  9. Courmaceul dit :

    Quand je pense, qu’en Russie, ils peuvent se prendre 15 ans, le contraste est hallucinant !

  10. Mon général dit :

    Survoler pour quoi faire?

    • chill dit :

      Bonne question , alors qu’une colonne de blindés au nord de Kiev ne demande qu’a être stoppée ; c’est bien ce qu’avait fait l’otan avec les blindés libyens se dirigeant vers Benghazi pour sauver les civils ..
      Otan fort avec les faibles, faible avec les forts d’autant que le dictateur pourrait très bien ne pas s’arrêter à l’Ukraine..

      • Roland de Roncevaux dit :

        Poutine n’a aucun intérêt à annexer des contrées non russes… en aurait-il seulement les moyens… Il aurait été parfaitement possible de ne pas en arriver là en Ukraine : ce sont les Occidentaux qui n’ont pas compris qu’ils sont arrivés à la limite orientale du Saint-Empire ou de la Grande Pologne-Lituanie… On entre là dans le monde Russe, et ce n’est pas une surprise si ça « coince ». Les populations d’Europe Centrale pouvaient être intéressées à quitter le giron russe, mais ce n’est pas le cas des populations plus à l’est. Tout simplement. Tectonique des plaques ethno-culturelles.

        • Pravda dit :

          Ces mêmes populations russes, qui quittent à hauteur de 200 000 par an leur paradis pour rejoindre l’UE (sur 300 000 partants chaque année).

        • Mon général dit :

          Ben il a été clair. Il ne veut pas voir l’OTAN en Ukraine ni en Géorgie. Rien de compliqué à comprendre. Zelensky a voulu le défier…bon ben voilà!

        • vachefolle dit :

          Encore un petit Kigibiste.
          Alors regardons ou vont les Ukrainiens qui s’enfuient en ce moment ?
          Aevc votre raisonnement on devrait les voir se précipiter en Russie ou au Belarus.
          Et bien non ils parlent tous vers l’ouest ?
          vous avez une explication poutinienne ?
          Moi j’en ai une, les peuples n’aiment pas les dictatures, et l’Ukraine voulait rentrer dans l’UE et l’OTAN.
          MEME SI MR LE DICTATEUR POUTINE n’aime pas ca.

        • Trolland de Perceval dit :

          En effet, vous avez parfaitement raison, elles ne sont pas intéressées. Le dernier sondage à main armée montre un taux d’approbation de 99,99% en faveur d’une annexion violente et brutale de leur pays par Poutine. Et bientôt pour le plus gra’d plaisir de ce dernier commencera la vassalisation douce de la Russie par notre bien aimé Xi Jiping.

        • Courmaceul dit :

           » Tectonique des plaques ethno-culturelles. » ??? 🙂 🙂 🙂

          Vu les scènes de liesse dans les contrées russophones qui sont déversées sur nos médias, je vois plus une sclérose …en plaque. Rien de tel qu’une invasion pour faire remonter le nationalisme.

        • joe dit :

          L’Ukraine n’a jamais eu l’intention de se doter d’armes nucléaires, pas plus que d’envahir la Russie. C’est la faute aux Occidentaux!! Qui bombardent des villes d’un pays souverain ? Les Occidentaux ou Vlad le dictateur. On se fout de savoir si il veux aller plus loin, Plus vite la Douma réalise que ce merdier n’est que le début d’un agha 2 (avec les sanctions et fuitent d’investissement associés) et plus vite le monde retournera à la paix. Il faut arrêter de croire qu’un pays ou même un ensemble de pays va envahir un pays doter de +6000 têtes nucléaires. C’est du délire.

          • Dolgan dit :

            Pour le coup, il serait très surprenant que les ukrainien n ai pas un programme nuke au moins depuis 2014. Qu ils aient beaucoup avancé, ça c’est peu probable.

        • Dolgan dit :

          Les Russes d ukraine accueillent vos libérateurs en leur disant de rentrer chez eux …

          Et ils n empruntent pas massivement les couloirs humanitaire à destination de la Russie…

  11. MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

    Bonjour Monsieur Lagneau,
    Depuis 1995, suite confusions entre ethnies religieuses et nationalités, la gentilé enterriné pour la Bosnie est « Bosnien ».
    « Bosniaque » signifie « musulmans de Bosnie » ; tandis que « Bosnien » signifie à la fois : Serbe de Bosnie (à majorité orthodoxe), Croate de Bosnie (à majorité catholique) et Bosniaque (Musulmans de Bosnie), grossomodo : tous les habitants de Bosnie avec une carte d’identité.
    Voilà, c’était juste informatif.
    Merci pour votre travail.

    • Sacha dit :

      Précision aride mais intéressante !

    • Procureur au TPC dit :

      @ …SurLaCommode
      Merci de cette utile précision. Mais pour les clandestins sans foi ni loi, on dit comment ?
      Attention, votre réponse pourra être retenue contre vous au Tribunal de la Pensée Conforme.

  12. Czar dit :

    cette frontière artificielle entre serbes de bosnie et serbie n’a jamais été une solution pérenne que dans la tête de quelques bozos gouvernementaux pour lesquels les nations sont des trucs du passé

    ça n’a aucun sens de séparer un peuple de ce qu’il considère être sa mère-patrie c’est bien beau de chouiner avec un siècle de décalage sur versailles – alors qu’au moins là on avait le motif d’avoir été envahis et massacrés, mais il semble que la lucidité on a créé une situation dans laquelle la serbie, humiliée et dépecée a mécaniquement un intérêt à devenir une puissance révisionniste et irrédentisme ça finira par sauter à la gueule un jour ou l’autre, et vraisemblablement au moment le plus périlleux, il n’y a que des crétins pour en douter

    • Aymard de Ledonner dit :

      La plupart des frontières de ce monde sont « artificielles » au sens ou trouve des gens de part et d’autre qui pensent qu’elle n’est pas au bon endroit. La plupart de ces frontières ne sont que la ligne de front finale d’un conflit. Elles sont ce qu’elles sont et si on ne souhaite pas de nouveau conflit, ils faut les accepter et ne pas être trop faible de sorte que les vousins les acceptent aussi.

      • Czar dit :

        sophisme foireux par définition TOUTE frontière est artificielle car elle est un concept résultant de l’organisation humaine. En revanche, les bombes à retardement telles que cette idée stupide s’empêcher les serbes de se réunir aà d’autres serbes, , il n’y en a pas tellement que ça.

        Au point de se demander si la stupidité des négociateurs de Dayton ou plutôt un projet stratégique plus profond qui est à la source de cette situation qui n’a absolument aucune chance de perdurer dans le temps.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Mais c’est sans fin! Qu’est ce que vous proposez? A partir du moment ou il y 51% de la population d’une zone qui est serbe, on la rattache à la Serbie?
          Et on procède comment? à l’échelon du village? du quartier? de la municipalité?
          Ensuite vous aurez les gens du village Z qui dirons qu’actuellement ils sont rattachés à la municipalité X mais qu’en fait ils devraient être rattachés à la municipalité Y. Et peut être que les serbes sont en dessous des 50% dans la municipalité X mais au dessus dans la municipalité Y….
          Et Peut-être que les serbes sont en dessous des 50% dans la municipalité Y mais qu’avec le rattachement du village Z, ils passent au dessus des 50%…..

          Et puis ensuite au fil du temps les choses vont évoluer. Après votre découpage, qu’est-ce qu’on fait dans 10 ans si un village passe au dessus des 50% de serbes? On le rattache aussi à la Serbie?
          Et si on avait rattaché ce village à la Serbie mais que dans 10 ans il n’y a plus que 48% de serbes?

          Ce charcutage est sans fin, sans solution. Ou plutôt il n’y a qu’une solution possible : une bonne guerre où chaque camp va diminuer par la force la proportion de ceux d’en face dans un maximum d’entités géographiques. Ce n’est pas comme si les populations d’ex-Yougoslavie n’avaient pas d’expérience dans ce domaine…

          • Czar dit :

            vous avez fait moins de pilpoul sur le kosovo

            sinon mon ptit jean-aymar qu’est-ce que t’as contre le fait que l’opinion majoritaire décide ? des plébiscites pour rattacher tel ou tel territoire à tel ou tel pays

            en plus que ta position soit un ramassis de foutaises controuvées qu’un gosse de 15 ans saurait réfuter, je remarque que tu ne réptends apporter absolument aucune solution au fait que ces gens ne veulent plus vivre ensemble (enfin je dis « plus » alors qu’ils ne le voulaient pàas avant mais ce sont des spécialistes en carton que les mectons comme toi prennent pour des gens sérieux qui nous assné : laissons-les se calmer 20 ans ensemble et ils auront tout oublié »)

            bref, tu nous fais un sermon à la con qui ne règle rien. de la pensée conforme typique : le problème n’existera plus si je dis qu’il n’existe pas ou si je fronce les sourcils en disant à ces gens qu’ils sont de vilains grossiers ridiculement englués dans le XIXème siècle alors qu’aujourd’hui ils peuvent changer de sexe s’ils le souhaitent sinon, tu veux interdire le divorce civil aussi ?

    • joe dit :

      Vous avez regardé le découpage de l’Afrique en gros carré et rectangles par les puissances à l’époque des colonies ? Et bien les Africains ont eu la bonne idée de dire que ca le faisait et qu’il valait mieux garder cela en l’état, puis s’organiser pour ne pas se foutre sur la gueule tous les 10 ans… Ceux qui foutent le bordel sont comme toujours et comme en Europe, les nationalistes épris de ‘sang pur’… surtout celui des autres.

      • Czar dit :

        t’as raison bulot macronard, si l’on excepte le point de détail des 70 et plus guerres tribales que l’afrique a connues depuis la période des indépendances, on peut souligner la remarquable stabilité des frontières sur ce continent de lait et de miel

  13. albert dit :

    Plutot que d’aller gaspiller nos ressources en Bosnie, où il n’y a aucune menace, on ferait mieux d’aller patrouiller en limite de zone OTAN avec la Russie, parce que la menace est bien là en ce moment. Faut montrer notre présence et pas juste par quelques patrouilles sporadiques.
    Aujourd’hui la menace elle est en Roumanie, en Estonie, en Lituanie, en Lettonie, et en Pologne. Partout où Poutine peut potentiellement aller.
    On sait bien que après l’Ukraine il y aura la Modalvie (où il y a ausi une enclave séparatiste russophone), puis la Georgie et la Finlande car ces pays ne sont pas sous protectorat de l’OTAN et Poutine sait que l’OTAN ne bougera pas. Et coté sanction économique il n’en aura pas plus que maintenant donc il n’a plus rien à perdre. Poutine veut reconstruire une grande Russie, pour lui c’est le moment ou jamais.

    • Roland de Roncevaux dit :

      et je ne vois pas pourquoi nous réagirions. Nous sommes Français, et non pas Finlandais, Moldaves ou Géorgiens. Que Poutine reconstitue ce qu’il veut, c’est le cadet de nos soucis. Nous ne sommes ni les gendarmes du monde ni des missionnaires de la bien-pensance. On devrait plutôt se préoccuper de notre « tiers-mondisation économique » française, selon les propres mot de François Bayrou. De toutes façons, on ne pourra être de secours pour personne si nous continuons notre affaiblissement économique, industriel et monétaire.

      • lgbtqi+ dit :

        « Que Poutine reconstitue ce qu’il veut, c’est le cadet de nos soucis.  »

        Mais le plus cher de vos espoirs …

      • joe dit :

        C’est vrai. Attaquer un état souverain démocratique c’est cool. laissons faire, avec un peu de bol, il n’attaquera personne d’autre…. c’est vrai puisqu’il l’a dit lol

        On peut défendre son voisin de palier contre un agresseur décomplexé sans être gendarme camarade… Cela s’appelle la solidarité et simplement, les valeurs démocratiques et humaines.

      • Carin dit :

        @Roland de rien du tout
        Vous savez que vous tenez l’exact discours de ceux qui ont permis en son temps à Hitler de faire ce qu’il a fait à toute l’Europe… Russie comprise…

      • Clavier dit :

        Vous avez bien raison
        gardons Durandal pour un meilleur usage…..

    • Auguste dit :

      Aucune menace en Bosnie?.Si ça éclate,ça fera certainement plus de dégâts qu’en Ukraine.Et pour rappel,la Croatie, qui aimerait bien aussi récupérer une partie du territoire bosniaque,fait partie de l’UE et de l’OTAN.Sur le plan militaire,on y prendra beaucoup moins de précautions,les massacres ils connaissent,ça impliquera bien plus de monde,chaque religion va attirer ses sponsors,sans compter le barbu.Et sur le plan social,une cata pour l’UE et pour la France en particulier.Pour ne parler que sur ces deux plans là.Avis SGDG.

    • Carin dit :

      @Albert
      Je vois bien le sens de votre message, et j’y adhère en partie, sauf que si le petit père des peuples se présente en Finlande avec le matos qu’il utilise en Ukraine, il va se prendre une ratatouille d’un autre monde, et du coup mettrait son pays à la portée de l’armée Malienne même si cette dernière faisait le voyage en pirogues… même la Géorgie lui mangerait énormément de ses ressources. Je ne dis pas que ça n’était pas ses intentions de départ, mais je pense qu’il vient de prendre conscience que la vraie guerre c’est pas celle des blocks busters américains, ni celle qu’il mène en Syrie, où il ne s’en sort déjà pas… d’ailleurs les nuisibles en Syrie suivent l’actualité et voient que ce qu’ils prenaient pour une armée invincible avec qui il fallait traiter plutôt que de la provoquer, et une armée comme la leur, où chaque commandant fait ce qu’il peut sur le terrain en l’absence totale d’ordres ou même de nouvelles de l’état major… et se disent qu’avec un peu d’organisation et de plans d’attaques ils pourraient bouter hors de la terre de leur « Dieu » les grands guerriers… de papier. De la à ce que ce soit les Rafale français et les F15/16 israéliens qui aillent leurs faire du CAS, pour éviter qu’ils ne soient tous décapités….

  14. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………….Les Etats-Unis et l’Union européenne « discutent très activement » de la possibilité d’interdire les importations de pétrole russe en réponse à l’invasion de l’Ukraine, a déclaré dimanche le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

    « Nous parlons à nos partenaires et alliés européens pour envisager, de façon coordonnée, l’idée d’interdire l’importation de pétrole russe tout en s’assurant que subsiste un stock suffisant de pétrole sur les marchés mondiaux », a-t-il dit sur la chaîne CNN…………….. »
    .
    https://www.20minutes.fr/monde/3247047-20220306-guerre-ukraine-direct-russes-reprennent-offensive-emparer-port-strategique-marioupol

    • Frank dit :

      @ Lotharingie Dit autrement, ce pourrait être » Favorisons une guerre en Europe pour lui fourguer notre GNL à prix fort, et avec l’armement adéquat pour qu’ils défendent chez eux nos propres intérêts ».
      Du déjà vu, non?

      • Lotharingie dit :

        Frank :
        .
        « ………Favorisons une guerre en Europe pour lui fourguer notre GNL à prix fort, et avec l’armement adéquat ……. »
        .
        De par la mondialisation, l’ensemble des économies dites modernes sont interdépendantes les unes aux autres.

        Un conflit dit de  » haute intensité  » sur le continent européen, entrainerait un chao politique, économique et sociétal incommensurable pour une très grande majorité de la population mondiale y compris pour les américains.
        .
        Je ne suis pas sur que cela soit l’objectif de Washington, même pour du GNL ou des F35.

      • Courmaceul dit :

        Envahissons l’Ukraine . Les Ukrainiens sont des poules mouillées et les européens sont mous et décadents et je les tiens par le gaz. Tout va bien se passer grâce à une armée russe moderne !

        C’est fou dans l’Histoire le nombre de gens agissant à l’insu de leur plein gré ! 🙂

        Du déjà vu, non?

    • Roland de Roncevaux dit :

      Apparemment, c’est à Marioupol qu’est stationné le régiment néo-nazi « Azov »… des couloirs d’évacuation des civils avaient été mis-en-place. Mais les néo-nazis ukrainiens retiennent la population civile… car, si les civils sont évacués, ils savent qu’ils vont se faire massacrer par l’armée Russe. En effet, les prisonniers de l’armée régulière ukrainienne seront traité selon les Conventions de la Guerre. Mais les néo-nazis seront déférés devant des tribunaux russes (ou possiblement éliminés sur le terrain ?). C’est un élément à prendre en compte dans la situation militaire… c’est un peu le même cas à Kharkov.

      • Pravda dit :

        En direct de radio Moscou … et dans les autres villes, les bombardements de quartiers d’habitations, c’est pour ? Encore les « néo-nazis » ?

      • lgbtqi+ dit :

        Pour un coup que le révisionnisme se fait en temps réel, durant les événements …

      • Thaurac dit :

        « les prisonniers de l’armée régulière ukrainienne seront traité selon les Conventions de la Guerre. v »
        PErmettez moi d’en douter, il suffit de voir comme il traite son peuple, j’imagine le sort des prisonniers ukrainiens surtout ceux aux mains des milices musulmanes d’asie centrale!

      • ji_louis dit :

        1) Poutine a qualifié de « néonazi » tout le gouvernement ukrainien et toute opinion « anti-russe ». L’es civils fuyant l’armée russe n’étant pas pro-russes, cela laisse une large marge d’apréciation aux commandants russes locaux sur qui mérite ou pas de vivre.

        2) L’armée russe vient de prouver que la communication entre ses différents échelons de commandement n’était pas optimale (euphémisme), les comandants locaux ne sont pas forcément au courant des résultats des tractations diplomatiques concernant leur micro-zone du front. Réciproquement, l »lectricité ayant été coupée dans les villes bombardées, la communication chez les assiégés doit être rendue plus difficile. Les bus affrétés pour les évacuations dépendent de l’accord des deux bords au niveau local, et si l’un n’est pas bien informé, ça ne passe pas.

        3) L’extrême droite ukrainienne a fait moins de 5% aux élections législatives (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_ukrainiennes_de_2019), les partis pro-russes 14 à 18% (je me suis penché sur le positionnement des partis, mais j’ai un peu de mal à m’y retrouver, les oligarques ayant créé des micro-partis tantôt pro-russes tantôt pas), et presque tout les reste soutenait Zelensky (dont son parti qui a obtenu 43% des votes). Dire que l’extrême droite dirige quoi que ce soit est mansonger. Quant au bataillon Azov, ses membres sont depuis le début (2014) des volontaires pour combattre les forces russes, pas pour se planquer.

      • Courmaceul dit :

        Version médias et autorités russes.

      • joe dit :

        Impressionnant. La maintenant c’est carrément un copier-coller des délires de Vlad le Dictateur… Tu n’essayes même plus de te cacher derrière un pseudo de héros Français, qui entre parenthèse aurait couru défendre les Ukrainiens 😀

        Même la prise de toutes les villes Ukrainiennes ne changera rien à la problématique créée par Vlad. Il va se prendre un Afgha 2 dans les dents mais en pire…. difficile avec une insurrection larvée d’appliquer sa charia soviétique: rasée des villages, torturé, déportés par centaines de milliers pour trouver les «  »terroristes » qui sont toutes la population d’un pays. Si tu crois un seul instant que les résistants auront besoin de missiles de croisières pour que le coup soit exorbitant pour la Russie… Et les armes continueront d’arrivées… livrées par les petits hommes en vert qu’affectionnent Vlad, pas de bannière, juste des armes qui apparaissent, des renseignements sur des déplacements et vulnérabilités… Il va fortifier toutes les frontières terrestres et maritimes ? Il va mettre des miradors tous les KM dans un pays grand comme la France ? Il va gagner les cœurs après avoir détruit des villes ?

      • Contractor dit :

        C’est surtout que les couloirs humanitaires arrivent en Russie…La ficelle est un peu grosse.
        Quand aux neo-nazis d’Azov, ils ont leur équivalent côté Donbass. Il suffit de demander à certains membres des services de sécurité des feu « Gilets Jaunes ». Donc, match nul sur ce terrain.
        La Russie, du moins son président, peut gesticuler, cela ne changera rien au fait que le jeu est terminé. Le tout est juste de savoir comment. Mais c’est plié.

        • Bangkapi dit :

          Des couloirs humanitaires dont la destination finale est la Sibérie.
          Faut bien les éloigner des combats.
          Un grand humaniste notre poupou !

  15. VinceToto dit :

    Ok, mission dissuasive au dessus de la Bosnie Herzégovine. Il n’y a que le French Carrier Strike Group pour cela ou les autres Carrier Strike Group vont aussi faire du vol de dissuasion au dessus de la Bosnie Herzégovine? Bientôt au dessus des manifs en France ou autres pays européens?

    • Moogli dit :

      Pendant ce temps là…

      Le rouleau de PQ Kudznetzovsky est actuellement en mission incendie dans un bassin de Mourmansk. Toute la population s’est déclarée pompiers légers / groupe soutien sécurité.

      -15°C sinon, à Mourmansk.

  16. Pedro dit :

    Votre lecture me fait penser à mon frigo! Comme c’est dimanche, on prend tous les restes de la semaine et on mélange tout pour préparer le plat unique du dimanche soir (faut bien que le cuisinier se repose…). Dans votre cas, ce mélange est vraiment indigeste, peut-être un problème de conservation car ça sent le moisi…

  17. VinceToto dit :

    Cela fera beaucoup moins cher en carburant que d’aller au dessus de la Mer Noire.

  18. LEONARD dit :

    Il n’y a pas que des survols de la Bosnie : 1ers vols de E2C et Rafale M au dessus de la Roumanie et de la Bulgarie :
    https://twitter.com/Cecmed_Off/status/1500463699705966593

    Allez, c’est parti pour un petit point Ukraine journalier : N.B il n’y en aura peut-être pas demain, sauf tard le soir, j’ai du boulot)

    Certains demandaient une vidéo cadencée des avancées russes du 24/02 au 06/03 :
    https://twitter.com/Nrg8000/status/1500489717259063296
    A recouper avec le meilleur site que j’aie trouvé pour suivre les opérations sur tous les fronts, avec un point se situation journalier :
    https://twitter.com/JominiW
    Et pour faire bonne mesure, les analyses de M.Goya :
    https://twitter.com/Michel_Goya

    Ainsi que la MàJ des pertes des 2 camps : On passe à 765 russes et 243 ukraine. Rapport de 1 à 3.
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html

    Il semble bien que Samedi et Dimanche soient des jours de pause dans le tempo russe. Il y a donc vraisemblablement recomplètement, restructuration, voire réorganisation. Combien de temps cela va-t-il durer ? Ce qui et sûr, c’est que la météo des prochains jours va être compliquée : Neige, puis T° < à 10° la nuit au Nord, donc plus probable que les opérations se déroulent au Sud : Suivre de près la situation à Nikolaïev et Odessa. De toutes façons, Marioupol tombera. La question (psychologique pour le reste de l’Ukraine), c’est quand ?

    Léger avantage de cette situation hivernale aux ukrainiens: La population les réchauffera, ils sont motivés. Plus dur pour des soldats russes bloqués dans la verte et démotivés :
    Un fil pour mesurer l’évolution du fameux convoi au N/O de Kiev :
    https://twitter.com/coreymaps/status/1499755526158172160

    Et toujours, pendant ce temps là, plus de NLOS, plus de Javelin, plus de Stingers arrivent, de servants sont formés. Si l’armée russe n’agit pas du fait du froid, elle perd une semaine .

    Alors, certes, ils vont continuer à assièger et bombarder Irpin, Hostomel, Bucha et Marioupol. En plus, Marioupol manque d’eau potable, de vivres et d’électricité :

    Vidéo russe intéressante sur le départ d’avions allant pilonner l’Ukraine : Un SU34 avec un plein chargement de bombes lisses. Pas une seule guidée !!
    https://twitter.com/RedIntelPanda/status/1500456778466746370
    et les conclusions à en tirer : Soit voler bas et risquer le Manpads, soit « arroser » sans précision :
    https://twitter.com/RAeSTimR/status/1500448851769106432

    Signe d’accalmie opérative, peu de nouveaux matériels détruits, sauf une batterie complète de D30 russes. Etonnant que ces pièces soient encore utilisées, sauf pour un siège. A priori, tir de contre-batterie ukrainienne et les russes ont tout laissé sur place à priori intact :
    https://twitter.com/Osinttechnical/status/1500489642638024709

    Une étrangeté : Un convoi ferroviaire étrange et hétéroclite. Tous ces véhicules civils sont marqués du tristement célèbre Z :
    https://twitter.com/JimmySecUK/status/1500405677872795652
    https://twitter.com/BabakTaghvaee/status/1500361239360413701

    Et puis un peu de vrac :
    Un signe qui va inquiéter l’OSTC : De plus en plus de manifestants pour l’Ukraine au Kazakhstan :
    https://twitter.com/nexta_tv/status/1500480821995659264
    Les AT4CS suèdois sont arrivés :
    https://twitter.com/UAWeapons/status/1500479931981180933
    Missiles toujours, mais dans l’autre camp : Désormais, il y a en plus des Iskander, des lancements de Toschka-U. Optimisation suivant les cibles ou stock d’Iskander à court ?
    https://twitter.com/CITeam_ru/status/1500474879082221568

    Significatif aussi, les premières rumeurs de désinforrmation (très tôt relayées sur ce site par un pro-russe, sur "une Ukraine nucléaire n'était qu'à quelques mois"
    https://twitter.com/hdevreij/status/1500435372471431170

    A part çà, Intéressante interview de T.Burkhard : « Les Américains ont dit que les Russes allaient attaquer, ils avaient raison. Nos services pensaient que la conquête de l'Ukraine aurait des coûts monstrueux et que les Russes avaient d'autres options»
    https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/06/guerre-en-ukraine-le-rouleau-compresseur-russe-risque-de-finir-par-passer-selon-le-chef-d-etat-major-des-armees_6116336_3210.html

    Bonne soirée à tous !

    • Fanc dit :

      Pour le convoi, rien d’étrange.
      Il semble que les ukrainiens ciblent depuis plusieurs jours les camions plutôt que les blindés et les transports de troupe.
      En premier lieu les camions citernes, puis les autres y compris pour le fameux convoi de 60 kilomètres bloqué depuis des jours
      Tactique intelligente au vu des problèmes logistiques récurrents des russes et que le passage de ce convoi hétéroclite ne fait que confirmer.

    • Ghostrider dit :

      @ Léonard, tu veux mon sentiment. à J+10 c’est un fiasco russe. Même sur les territoires dits contrôlés, il ne tienne que 10 % à 15 % du terrain cad les grands axe, comme dit Goya, y pas de réelle stratégie cohérente d’ensemble, il y a une vingtaine d’axe d’attaques. en attaquant partout, ils attaquent nulle part.

      En dehors des unités dite d’élite ( para, aéro, spetnaz, ..) qui représentent une très faible partie de l’effectif, le soldat russe de base se demande ce qu’il doit foutre dans cette galère au quel il ne pige rien. ces le chefs doivent le pousser pour aller au combat mais à mon avis ca sent pas bon côté motivation et cohésion.

      En dehors de balancer des katiouchas, du 152 mm, ou des bombes ( sans guidage), on les sent à cours d’alternatives. En fait au dela de j+5, ils n’avaient aucune stratégie. poutine joueur d’ échec ? mais il n’est rien qu’une petite frappe avec un poids chiche dans la tête. Militairement , soit il s’est enfermé dans un fantasme complètement hors sol sans penser à un seul moment à une réaction « rugueuse » des ukrainiens, soit il s’est trompé ou on l’a trompé sur la qualité réelle de ses troupes, dans les deux cas son rêve d’empire, vas être une descente aux enfers.

      t’imagine 320 chars, AFV, IFV en 10 jours ( et je compte pas les APC), c ‘est plus des pertes, c’est de l’abandon de matériels
      c ‘est quoi ce train avec des bus pourris, et des camionnette genre car glass ??? c’est une blague ou quoi.

      je sais je m’emporte, mais je trouve tellement hallucinant cette histoire, des milliers de morts et dégâts, de pleurs pour les fantasme d’un seul homme. Il n’est même pas sur le terrain pour encourager ses troupes. OK militairement on peut toujours avoir un doute sur la solidité et la pérennité de la résistance ukrainienne mais j’ai un doute sur un effondrement à court terme.

      tu trouve cela normal qu’il appelle jupiter pendant 1h30 .. y a un truc qui cloche soit il le prends pour sa maman, soit pour son psy, ou le type est tellement isolé qu’il ne sait plus.

      certain se pose la question d’ou sont filmé ses dernières vidéo. mais le président russe est simplement  » bunkerisé  » au 36éme sous sol d’un bâtiment tenu secret. ( et pas forcément le kremlin comme un commentateur l’indique). c’est ce qu’on appelle tétanisé.

      le gars aurait pu rester tranquillement au pouvoir jusqu’en 2036, non il a eu les yeux plus gros que le ventre, son orgueil et pathologie faisant le reste. tout vas s’écrouler en même temps, les oligarques, les troupes, l’ OSTC, me^me tenu el laisse les russe vont commencer à douter, … sincèrement un incident en interne vas se passer je lui donne pas 6 mois grand max

      certains se demande oû sont trounrer ces derniers

      • précision dit :

        Oui je trouve normal qu’il discute avec E.Macron. Et c’est plutôt une bonne chose pour tout le monde, si cela permet de mieux se comprendre et d’avancer vers une solution. En tout cas, cela ne nous coûte pas grand chose, et à eux non plus.

        Quand à rester jusque 2036, je sais que l’union soviétique avait vers la fin tendance à placer des vieillards au pouvoir, mais je n’aurais pas parié sur une telle durée. Un dernier mandat, peut-être, et encore, cela aurait dépendu de sa santé. Il faut avouer qu’à part lire la presse je n’en sais rien, «sincèrement». Mais que vos pronostics soient corrects ou pas, reste à savoir ce qui va avoir lieu d’ici la fin du gouvernement de V.Poutine, et aussi de savoir ce que feront les gouvernements qui lui succéderont,.

        • Ghostrider dit :

          @ précision : dans les 6 mois ? bon déjà le gars est en plein suicide politique … passons , il peut résister, après putsch ou révolution de palais c’est l’option qu’entrevoie l’excellente géopoliticienne galia ackerman. c’est déjà arrivé mais là je ne sais pas la faisabilité ou non de cette perspective ou option .

    • Ghostrider dit :

      Ce CEMA ferait bien de la fermer. c’est quoi cette prise de position. je respecte l’homme et son expérience mais son discernement devrait être plus mesurer. le rouleur compresseur russe et patita et patata. y a pas de rouleur compresseur russe, juste une armée paumé et non préparée qui s’enlise au bout du 10 éme jours , les rares jours de surprise dépassés.

    • Philippe dit :

      Contribution toujours positive idem pour Fanc ci-dessous. Merci.
      En ce qui concerne la situation hivernale il est certain qu’elle a son importance et dans ce cadre l’envoi des chasseurs alpins en Roumanie apparaît tout à fait judicieux.
      Plus généralement, et comme nous nous y attendions, les Javelin et les Stinger prouvent leur très grande utilité.

    • Lotharingie dit :

      à LEONARD :
      .
      « …………Allez, c’est parti pour un petit point Ukraine journalier……….. »
      .
      Bonjour LEONARD,

      Permettez moi LEONARD, de saluer votre travail d’investigation, votre investissement, ainsi que la pertinence de vos interventions factuelles, accessibles et donc pertinentes.
      .
      Merci.
      .
      Bien à vous.

      Lotharingie.

  19. Mario 1114 dit :

    Cela ne vous rappelle rien ?
    Le ministère de la Défense de la Russie affirme avoir trouvé des « preuves » que les Ukrainiens travaillaient avec les Etats-Unis sur une souche de la peste « militarisée », d’après le journaliste Christo Grozev.

    En complément : https://www.google.com/amp/s/www.apar.tv/societe/le-programme-darmes-biologiques-du-pentagone-na-jamais-pris-fin/amp/

    Bonne soirée a tous et toutes !

    • Baldeagle dit :

      Bah oui et pourquoi pas le faire aux portes de la Russie…. mais plus c’est gros plus cela passe. Y compris d’annoncer 12 laboratoires différents… (Là c’est sur qu’ils sont pas biologiste pour sortir des idioties pareilles aux vu de la logistique nécessaire pour un P5).
      Et puis une arme biologique c’est tellement facile d’emploi… enfin bon les russes prennent vraiment les gens pour des cons.

    • Thierry dit :

      ah oui effectivement ça me rappelle la propagande récurrente des cagoulards à Poutine qui vont bientôt inventer une usine bactériologique sous l’Elysée.

      Faut être méchamment bourré pour avaler ne serait-ce qu’une ligne de ces torchons de propagande de la presse collaborationniste.

      Vous avez l’air d’aimer ça, attention à l’intoxication !

    • Thaurac dit :

      Rien de vrai ne sort de la bouche des décideurs de la russie, leur parole ne vaut plus tripette, et ce depuis longtemps!

    • Courmaceul dit :

      Merci de lire attentivement les écrits de Christo Grosev qui bosse pour Bellingcat.

      Autrement, le bac à sable est juste à côté. 🙂

  20. Michel dit :

    Pourquoi encore les Rafales le porte Aéronef Italien avec ces F35 peut il ne pas faire le job et laisser les Rafales couvrir la Roumanie et la Bulgarie…..
    On me dit que les F35 coûte trop cher en heure vol et que leur rapport efficacité/coût sont exorbitants.!!!

  21. Philippe dit :

    Je trouve personnellement regrettable que la France intervienne dans ce guêpier.

    • Ghostrider dit :

      ta parole est d’or

    • Thaurac dit :

      J’en pense de même de la russie

    • Courmaceul dit :

      je suis personnellement très fier d’appartenir à un pays solidaire de ses partenaires européens.

      • Czar dit :

        tu seras gentil d’exercer « ta solidarité » en ton propre nom et d’aller t’engager toi-même, au lieu de parler en mon nom

        • Pravda dit :

          Mais vous ne représentez que vous et une poignée d’aigris, c’est le problème; vous ne le comprenez pas. Faites un sondage, un référendum si vous voulez, et vous verrez que l’immense majorité des français est solidaire des ukrainiens, et ça s’appelle la Démocratie.

          • Czar dit :

            non *****, ça s’appelle « la fabrique du consentement et ça s’adresse aux cons, où qu’ils se trouvent du côté de la ligne de front, aussi bien le russe moyen qui avale que des néon-nazis éclairent le donbass pour empêcher les locaux de dormir, que le beauf franchouille qui avale ses 3h de « décryptage » sur bfm avant de pépier sur le net d’un air pénétré.

            va demander à tes concons-labulle s’ils resteront « solidaires » le jour où ça se traduira par des trucs plus concrets et plus directs que de poster des émoticônes « larme » sur internet.

            « les gens qui montrent leur émotion à tous les passants » comme disait brassens, on sait ce que ça vaut quand ça doit se traduire en actes et en renoncements personnels.

    • joe dit :

      Je suis personnellement TRES fier d’être citoyen d’un pays libre qui défend les valeurs fondamentales face à un dictateur décomplexé.

      • Tulio dit :

        Quel est donc ce pays ? Nous, en France, concrètement, on ne défend rien et surtout pas des valeurs fondamentales ! Déjà, on continue à acheter du gaz et du pétrole russe et à les payer rubis sur l’ongle. Entre ce qu’on dit et ce qu’on fait, y’a un monde. Et à part raconter des vannes, on fait « que dalle » !

    • Tulio dit :

      Décidément, ici, ça dégouline de « bien -pensance » ! Evidemment qu’on n’a rien à faire dans ce mer…. ! Les Américano-anglo-canadiens se sont barrés vite fait et ils ont envoyé des larbins en face des méchants qui sont très méchants. Pour aider et protéger des très gentils. Manès doit se frotter les mains de bonheur dans son tombeau. Et même les Allemands bottent en touche, à part se débarasser de missiles de l’ex-RDA voués à la destruction, ils ne font rien.

      • Pravda dit :

        Déclarons la guerre alors ? Ah non, la Suisse est neutre… les allemands sont solidaires des sanctions, ce qui est étonnant vu leur dépendance aux russes, ils donnent certes des surplus, mais ne doivent pas non plus déborder de matos récent, les russes eux se débarrassent de leurs surplus sur la tronche des civils, c’est mieux ?

  22. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « …………Le Danemark va organiser un référendum pour rejoindre la politique de défense de l’UE

    Face aux tensions avec la Russie, le gouvernement danois veut rejoindre la politique de défense de l’Union européenne et va organiser un référendum national le 1er juin.

    La cheffe du gouvernement a « vivement » appelé les Danois à lever cette dérogation, qui tient historiquement le pays scandinave – membre de l’Otan – à l’écart de la politique de l’Union européenne en matière militaire…………. »
    .
    https://www.ledauphine.com/defense-guerre-conflit/2022/03/06/guerre-en-ukraine-volodymyr-zelensky-annonce-s-etre-entretenu-au-telephone-avec-joe-biden

  23. Expression libre dit :

    Et quand le PAN rentrera au port pour IPER même petite, on fera quoi? D’où la stupidité sans nom d’avoir un seul PA, PAN ou pas. Construisons d’urgence 2 PA à propulsion classique pour réduire le coût d’avoir à construire 2 PAN. Car il faudra renforcer aussi le conventionnel Terre , Air, Marine.

    • Dolgan dit :

      Ben d habitude on met les avions dans un hangar qu’on ferme à clé. Et les pilotes de la marine vont aux champignons pendant ce temps là car ils savent pas décoller depuis la terre. Ça bouge pas assez.

      Ou pas ..

    • mich dit :

      Mission avec ravitailleur ou déploiement sur une base plus à l’ est , ce qui risque d’arriver si cela empire .

    • Lecoq dit :

      Ben 100milliards d’un coup comme les teutons, et le probleme est réglé …

  24. Thierry dit :

    Les responsables américains ont déclaré que Washington discutait des moyens d’acheminer les avions vers l’Ukraine dans un scénario complexe qui inclurait l’envoi de F-16 de fabrication américaine dans les anciens pays du bloc soviétique, en particulier la Pologne, qui sont maintenant membres de l’OTAN. Ces pays enverraient alors à l’Ukraine leurs propres MiG de l’ère soviétique, que les pilotes ukrainiens sont entraînés à piloter.

    Mais en raison des arriérés de production des avions de combat américains, les pays d’Europe de l’Est devraient essentiellement donner leurs MiG aux Ukrainiens et accepter les promesses américaines qu’ils obtiendraient des F-16 dès que cela serait possible. Le fait que la prochaine cargaison de F-16 est destinée à Taïwan s’ajoute aux difficultés, et le Congrès américain serait réticent à retarder ces livraisons.

    L’armée russe a mis en garde les voisins de l’Ukraine contre l’accueil de ses avions de combat, affirmant que Moscou pourrait considérer ces comtés comme faisant partie du conflit si des avions ukrainiens effectuaient des missions de combat depuis leur territoire.

    Le bilan des morts reste perdu dans le brouillard de la guerre. L’ONU dit qu’elle n’a confirmé que quelques centaines de civils tués, mais a également averti que le nombre était largement sous-estimé.
    source :
    https://www.aol.com/news/putin-says-ukraines-future-doubt-054748601-210147389.html
    ——————————————————————————

    Que les Ukrainiens tiennent bon, l’occident ne va pas les laisser tomber et les gros moyens vont vite arriver pour reconstituer leur force aérienne afin qu’ils élaguent ces long convois de l’armée russe embouteillé sur plusieurs dizaines de kilomètre sur la même route.

    Ils ont d’excellent pilotes, plus performant que leurs homologues russes, et qui ne demandent qu’à voler de nouveau.

    Renforcer l’armée ukrainiene plus vite que Poutine ne peut renforcer l’armée russe et c’est gagné. On constate la lenteur et la désorganisation des forces russes à pouvoir ravitailler leurs troupes.

    Les pays de l’Est peuvent se passer d’aviation à cours et moyen terme puisque bénéficiant du parapluie aérien de l’Otan automatiquement en cas d’attaque russe, y compris des rafales français qui patrouillent déjà en Pologne sur la frontière russe.

  25. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………….S’appuyant sur les arguments de l’isolement diplomatique de la Russie et de l’effet des sanctions internationales, Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, a déclaré penser « que l’Ukraine gagnera » dans la guerre qui l’oppose à la Russie depuis son invasion.

    « Nous avons pris des trains de sanctions considérables, dont les effets sont en train d’être lourds et seront à mon avis de plus en plus lourds, ce qui fait que le prix à payer pour la guerre va devenir insupportable et qu’à un moment donné le président Poutine va être confronté au choix d’avoir des effets majeurs sur le fonctionnement de la Russie ou d’ouvrir des négociations », a-t-il expliqué, tout soulignant « la forte capacité de résistance de l’Ukraine »……………………… »
    .
    https://www.tf1info.fr/international/en-direct-guerre-russie-jean-yves-le-drian-je-pense-que-l-ukraine-gagnera-2210671.html
    .

  26. Thierry dit :

    Juste avant la première guerre mondiale, la Serbie était l’ami de la Russie qui était allié de la France et aussi de l’Angleterre (la triple alliance) contre l’empire Austro-hongroie allié de l’Allemagne. Et ce fut le pivot d’un complot d’états pour déclencher une guerre sous un prétexte fallacieux.

    Joffre dès le début de la guerre a fait beaucoup d’effort pour venir au secours de la Serbie et sauver son armée de l’anéantissement qui fut évacué et rééquipé à la Française.

    On connaît tous l’histoire de l’écroulement de l’ex-Yougoslavie et du génocide qui a suivit, les Serbes étant étroitement soutenu par la Russie de l’époque pour couvrir leurs atrocités. Depuis des soldats français de la paix s’y sont relayés au fil des années après l’intervention militaire de Bill Clinton.

    Néanmoins c’est une nouvelle page d’histoire qui s’ouvre, il y a aujourd’hui un reste d’influence russe en Serbie mais qui se manifeste à travers l’extrême droite uniquement, comme dans tous les autres pays occidentaux.

    Les frontières de l’Otan étant ce qu’elles sont, la Serbie serait bien en peine d’exister comme un tout petit ilot au milieu des autres pays de l’Otan. Militairement ce serait une situation inextricable voué à la défaite rapide.

    Nul doute que Poutine lorgne aussi sur la Serbie pour la rattacher à sa tentative d’empire soviétique et n’aurait aucun mal à sortir des bobards pour y justifier une intervention, mais là encore la petite Serbie sous influence de Poutine ne peut militairement exister au milieu du vaste Océan de l’Otan, même envahit des paras russes, et les pays voisins n’ont absolument aucune envie de finir sous les plans d’invasion de Poutine.

    Il y a donc très peu de chance pour que l’opinion public serbe prenne le parti de Poutine via l’extrême droite malgré la propagande habituel des médias serbe qui se répandent sur le sujet pour flatter le nationalisme, qui comme partout est une diversion des véritables problèmes (prix de l’essence, pouvoir d’achat, etc).

  27. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………….La Russie recruterait des mercenaires syriens ayant l’expérience de la guérilla urbaine afin de se battre en Ukraine, ont rapporté ce dimanche 6 mars nos confrères américains du Wall Street Journal, citant des responsables américains sous couvert d’anonymat.

    La Russie est impliquée depuis 2015 dans le conflit syrien, aux côtés du régime de Bachar al-Assad……… »
    .
    https://www.rtl.fr/actu/international/guerre-en-ukraine-les-americains-soupconnent-la-russie-de-recruter-des-syriens-pour-combattre-7900131178

    • Courmaceul dit :

      Effectivement, ce qui, pour une « libération » du peuple ukrainien, ne manque pas de piquant.

  28. Lecoq dit :

    Etonnant, les avions Français sur lesquels les européens vomissent, remplissent la plupart des missions, sont craints par les adversaires, pendant que la dinde se fait bichonner dans les hangars, et surtout ne sort pas par mauvais temps … ca abime la peinture …

  29. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………..La Russie exhorte les Anonymous à ne pas provoquer accidentellement une escalade vers la guerre.

    “Je veux prévenir quiconque qui essaierait de faire ce qui est essentiellement un crime devant être dûment puni : désactiver des groupes de satellite de n’importe quel pays constitue généralement un casus belli, autrement dit, une raison d’entrer en guerre.

    Et nous chercherons ceux qui organisent [ces piratages]. Nous enverrons toutes les preuves nécessaires au Service de Sécurité Fédéral, au Comité d’enquête et au Bureau général du Procureur pour que les enquêtes criminelles correspondantes soient lancées”, déclare Dmitry Rogozin qui a déjà qualifié par le passé les Anonymous “d’arnaqueurs” et de “petits escrocs”…………………. »
    .
    https://www.presse-citron.net/la-russie-menace-anonymous-pirater-ses-satellites-serait-un-acte-de-guerre/

  30. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « …………………Les ministres allemands des Finances et des Affaires étrangères se sont prononcés dimanche contre une interdiction des importations de gaz, pétrole et charbon depuis la Russie dans le cadre de nouvelle sanctions liées à l’invasion de l’Ukraine.

    « Il faut pouvoir tenir (les sanctions) sur la durée », a expliqué la cheffe de la diplomatie, Annalena Baerbock, à la chaine ARD. « Ca ne sert à rien si dans trois semaines on découvre que nous n’avons plus que quelques jours d’électricité en Allemagne et qu’il faut donc revenir sur ces sanctions. »………………… »
    .
    https://www.bfmtv.com/economie/international/guerre-en-ukraine-l-allemagne-s-oppose-a-un-embargo-sur-gaz-petrole-et-charbon-russes_AD-202203070031.html

  31. werf dit :

    Dispersion de nos moyens pour faire croire aux bons peuples français et européens que la France, première armée de l’UE, existe encore militairement pour une intervention de quelques jours en faisant des ronds dans l’eau. C’est bon Pour Macron, juste avant le grand sommet des 27 + RU+ USA à Versailles Jeudi et Vendredi prochains au coût prohibitif (1700 euros la chambre pour le nouveau 5 étoiles !). Faire du quoiqu’il en coûte pour une ré-élection il sait faire!

  32. SKOh6371 dit :

    Drôle de guerre, on parque notre GAN dans une mer fermée ou quasiment fermée et en face de nous le rapport de forces et de 8 missiles pour un avion .Dans les seventies les FFA avaient une durée de vie maxi de 5 jours dans les plaines d’Allemagne du Nord face à la 20 armée du PV (et nos AMX 13 90 n’auraient pas eu le temps de descendre des trains )avant une éventuelle vitrification. Et pour le GAN dans sa situation actuelle c’est combien en heures ? Et après on fait comment ?

  33. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………….Le Kazakhstan, pays allié de la Russie, a autorisé ce week-end une manifestation contre la guerre en Ukraine, alors que le gouvernement cherche à se distancier juste assez de Moscou pour ne pas être inclus dans les sanctions occidentales.

    Le régime de cette ex-république d’Asie centrale interdit généralement les manifestations, mais a permis samedi un rassemblement d’environ 2.000 personnes, selon un journaliste de l’AFP, dans le centre d’Almaty, la capitale économique du pays.

    Le ministère kazakh des Affaires étrangères a souligné ces derniers jours la neutralité du pays dans ce conflit………………….. »

  34. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………..L’Ukraine refuse et dénonce les couloirs humanitaires mis en place par la Russie au départ de quatre villes ukrainiennes vers les territoires russes et biélorusses.

    Les destinations des chemins sécurisés prévus pour l’évacuation des civils interrogent sur la volonté du Kremlin. Les chemins d’évacuation devraient mener vers des territoires sûrs, en dehors des zones de combats, et étrangers au conflit…………………… »
    .
    https://www.linternaute.com/actualite/monde/2606143-direct-guerre-en-ukraine-cessez-le-feu-temporaire-la-russie-prepare-son-assaut-a-kiev/

  35. PAB dit :

    PA à propulsion thermique (mazout) = aucun avenir ! Envisaer 2/3 PA à l’image du CDG ! Soutien à M. Lagneau pour son travail.

  36. vrai_chasseur dit :

    Le danger que représente l’OTAN pour la Russie est un leurre narratif.
    Et beaucoup tombent dans le panneau.

    Ce narratif du Kremlin qui diabolise cette organisation ‘s’installant aux frontières russes’ est destiné à détourner l’attention des foules russes.
    En réalité le vrai danger mortel pour Poutine -au sens littéral- c’est la contagion démocratique. C’est le terme qu’il a lui-même utilisé par le passé et qu’il évite soigneusement de dire aujourd’hui pour ne pas entraver sa propre propagande visant l’OTAN, diable utile et commode.
    Et le Kremlin est trop heureux que ce narratif du danger otanien soit relayé par certains intellectuels occidentaux : « avons-nous été trop loin avec l’OTAN? avons-nous humilié la Russie ? avons-nous ignoré la culture slave ? » etc etc.. ces relais tam-tam sont un vrai pain béni pour les propagandistes du kremlin.
    1) Poutine sait parfaitement que l’OTAN est résignée à une posture défensive. Depuis des décennies il a eu tout le loisir d’analyser, de tester les règles d’engagement et les lignes rouges de l’OTAN. Et il sait qu’il n’y a pas d’ogive nucléaire menaçante à ses frontières.
    – La seule ‘posture offensive’ de l’OTAN a été pour imposer de force un cessez-le-feu au serbe Slobodan Milosevic, qui avec ses hommes de main dont le sinistre Ratko Mladic et ses paramilitaires ‘Scorpions’, s’est rendu coupable d’agression militaire contre ses voisins bosniens et croates et surtout d’un génocide organisé de plus de 8000 civils à Srebrenica, qui lui a valu le tribunal pénal international.
    – La demande récente du Pdt ukrainien Zelensly à l’OTAN d’une zone d’interdiction aérienne au-dessus de l’Ukraine a été refusée catégoriquement : ce serait une posture offensive. Poutine s’est contenté de rappeler sans insister que ce serait en effet une co-belligérance : il connaissait déjà la réponse.
    2) Tout le monde a les yeux rivés, à juste titre, sur l’Ukraine. Du coup, peu ont noté un fait géopolitique majeur : Le Belarus vient de se faire annexer, ‘anschlusser’, sans coup férir, par Poutine.
    Loukachenko lui a donné les clés du pays et se met aux ordres, les 4 brigades russes installées en Belarus sont là pour longtemps. Or le Belarus n’a jamais demandé à rejoindre l’OTAN… c’est bien la contagion démocratique qui menaçait. Loukachenko louvoyait comme intermédiaire entre Russie et Ukraine depuis 2014 et la Crimée (d’où les accords dits ‘de Minsk’, qu’il a suscité). Et ça a culminé depuis 2020 avec les manifestations populaires contre le pouvoir. La Russie a dû réinstaller de force Loukachenko (en échange de son allégeance), le scrutin a été lourdement truqué et la machine de propagande russe a tourné à plein régime (pour ceux qui comprennent le russe, morceau choisi de cette propagande façon gros tata : la présidente de la chaîne russe RT, Margarita Simonyan, dit publiquement sur le plateau en plein débat que « la candidate opposante à la présidence biélorusse a le QI à peine plus élevé qu’un orang-outang » (sic), devant les autres intervenants biélorusses du débat, consternés… cf http://www.vesti.ru/article/2446373 )
    3) Poutine ne peut combattre un concept politique, la démocratie, avec des armes. Sa stratégie est donc réduite à 2 volets : grignoter et/ou annexer les pays limitrophes tentés par la démocratie, afin de neutraliser leurs velléités démocratiques. Le but ultime : éviter que la ‘contagion démocratique’ ne gagne la société civile russe. Ce qui signifierait sa mort.
    – Pour le Belarus, c’est l’annexion pure et simple.
    – Pour le grignotage d’un morceau de territoire : cf Ossétie du Sud, Transnistrie. Parmi les prochains sur la liste du grignotage des pays chatouillés par la tentation démocratique : sans doute la Moldavie et la république serbe de Bosnie.
    D’où la surveillance accrue de ces zones ‘chaudes’.
    – Enfin, mention spéciale à l’Ukraine : elle a droit au traitement VIP. Ce sera grignotage (Louhansk, Donessk, Crimée) ET annexion s’il le faut. Les cousins ukrainiens sont en effet tellement proches des russes, culturellement et historiquement, qu’une contagion démocratique ukrainienne a une probabilité bien plus forte de contaminer la Russie entière. L’Ukraine démocratique qui contamine la société russe, c’est le scenario cauchemar de Poutine : la survie de tout son système est en jeu.

    • ScopeWizard dit :

      @vrai_chasseur

      « Le danger que représente l’OTAN pour la Russie est un leurre narratif.
      Et beaucoup tombent dans le panneau. »

      Oui mais , à ce moment-là la grande question est : c’ est quoi l’ OTAN , à quoi ça sert , et surtout comment « on » s’ en sert ?

      Parce que vous comprenez bien , qu’ en présentant les choses sous cet angle , alors l’ OTAN ça ne peut être que le bien et les sympas…
      Sous-entendu que ceux pour qui l’ OTAN n’ est pas si synonyme de bien ou de sympa , seraient EUX les pas sympas , les méchants , le mal…

      Et de ce fait , on en revient donc toujours à cette fichue conception d’ un monde qui serait bipolaire avec d’ un côté les Saint-Vincent de Paul , de l’ autre côté les Hitler….

      Ben non , ce n’ est pas tout à fait comme ça que ça marche .

      Disons que ça , c’ est votre vision à vous que vous sous-entendriez universelle ; ce n’ est ni plus ni moins qu’ une déformation du réel par ethnocentrisme .

      Par conséquent , il risque d’ y avoir pléthore de paramètres qu’ une telle vision ne prend pas en compte alors qu’ il le faudrait .

      Il faut bien vous mettre dans le crâne que l’ OTAN peut faire peur , ou du moins susciter la crainte d’ un anéantissement , que tous ne la perçoivent donc pas comme étant uniquement organisation défensive du genre à punir si tu fais trop de bêtises .

      Personnellement , je constate depuis des années combien cet OTAN nous pourrit la vie , et pire , que face à certaines situations comme celle que nous sommes en train de vivre , l’ OTAN ne sert à rien .

      « Ce narratif du Kremlin qui diabolise cette organisation ‘s’installant aux frontières russes’ est destiné à détourner l’attention des foules russes. »

      Non , c’ est trop abrupt ; cela sous-entend que les « foules russes » seraient connes comme des valises sans poignée .
      Le truc à peine caricatural…
      Disons plutôt que l’ OTAN n’ inspirant pas que bonheur et sympathie à nombre de Russes , le Kremlin amplifie la chose pour en tirer avantage , mais il n’ empêche que le phénomène de défiance ou de crainte vis à vis de l’ OTAN existe bel et bien lui aussi .

      C’ est pas un truc inventé , quoi…

      « En réalité le vrai danger mortel pour Poutine -au sens littéral- c’est la contagion démocratique. C’est le terme qu’il a lui-même utilisé par le passé et qu’il évite soigneusement de dire aujourd’hui pour ne pas entraver sa propre propagande visant l’OTAN, diable utile et commode. »

      Ben , franchement entre-nous , il a si tort que ça ??
      Vous avez vu ce que nous en faisons de la démocratie ?

      Pourtant , nous passons notre temps à nous draper dedans et à la brandir comme Alpha&Oméga de notre supérieure évolution à la face des « primitifs ».

      Sauf que , je ne sais pas vous , mais personnellement dans les grandes largeurs , j’ ai comme l’ impression d’ être sérieusement pris pour minimum l’ idiot provincial du Danube…

      Or , quand on sait ce qu’ en théorie « démocratie » veut dire , mais ce qu’ en réalité c’ est , ce que ceux qui détiennent pouvoir et décision en font , ben il y a de quoi de plus en plus douter .

      Donc , vous comprenez bien que si « ailleurs » , ils voient « ça » , « ils » ne peuvent que douter encore plus que nous qui sommes pourtant en plein dedans….

      Ce qui ne veut pas dire pour autant que je serais favorable à un autre mode de gouvernance , genre tyrannie ou dictature ; simplement je préfèrerais le mode démocratique tel que ce à quoi il serait bon qu’ il se rapprochât .
      Nous en sommes loin , et je dirais même que nous nous en éloignons toujours plus .

      Bon , pas le temps de commenter davantage , je vous laisse ; peut-être y reviendrai-je , je verrai bien .

      En attendant le retour de l’ empêcheur de tourner en rond prodigue , ceci pourrait vous intéresser :
      https://www.dailymotion.com/video/x88mpbb?syndication=273844

    • Fusco dit :

      @ vrai chasseur :
      « L’Ukraine démocratique qui contamine la société russe, c’est le scenario cauchemar de Poutine : la survie de tout son système est en jeu »
      Je ne peux pas vous donner 100% tort dans cette affirmation (quoi que vous et moi n’en sachions rien) MAIS :
      Prêt à la volée de réactions des pro machgin ou des anti chose, je tenais à souligner que des convulsions de cette sorte dans la fédération de Russie aboutiront (je prends les paris) à un embrasement de TOUT son territoire. Les sources de conflits inter ou intra républiques sont nombreuses (religion, accès aux ressources, pression des voisins tels que la Chine, etc) et là ce ne sera pas la même musique. Les bobos pourront toujours chanter Give Peace a chance sur Tik Tok, ce sera un peu juste.

      • ScopeWizard dit :

        @Fusco

        C’ est bien ça ; en fait , le monde se divise en deux .

        Alors , d’ un côté il y a les bons , les géniaux , les vertueux tous potentiels Prix Nobel , et de l’ autre les méchants bien pourris tous plus stupides les uns que les autres bons pour la corbeille .

        C’ est exactement ça .

        Et puis c’ est bien , c’ est facile à comprendre .

        Et donc si la Russie s’ embrase , vous en êtes à parier sur quoi ?

        Sur toujours plus de malheur et de souffrance ?

        Et vous pensez que tout cela n’ aura aucune répercussion , qu’ ici tout continuera tout tranquillement….

        Que la Chine se tiendra coi .

        Eh bien , je salue cet optimisme ! 🙂

        • v_atekor dit :

          Je rejoins l’analyse de Fusco et c’est loin d’être de l’optimisme. Il y a beaucoup de conflits sous pression dans la cocotte minute Russe.Je serais Russe je m’inquiéterai pour les nombreuses frontières orientales si l’armée se trouvait occupée ailleurs. L’Empire Romain s’est effondré lorsque certains ont eu la brillante idée de convoquer les Francs pour tenir les frontières de l’empire pendant que les légions étaient occupées à se battre contre les légions du clan opposé, et beaucoup de monde se demande combien de temps il faudra pour que l’armée (ou une partie) se retourne.
          .
          Pour moi, la guerre en Ukraine tient autant de la guerre civile que de territoriale, et les kazakh, mongols et chinois ont déjà eu un certain appétit pour les steppes d’Asie centrale.

          • ScopeWizard dit :

            @v_atekor

            Bon résumé des circonstances ayant provoqué la chute de Rome auquel je souscris .

            Oui , je suis de cet avis aussi mais pour l’ instant ce n’ est pas ce que l’ on observe .

            Concernant @Fusco , on se calme , mise au point dans le coin….

            Portez-vous bien ! 🙂

        • Fusco dit :

          @ Scope
          Cher Scope, je ne comprends pas pourquoi vous trouvez de l’optimisme dans mes propos, c’est tout le contraire.
          Je précise donc ma pensée :
          Un embrasement dans la fédération de Russie aboutirait à un chaos indescriptible. On n’est pas sur le même schéma que la Yougo de Tito là.
          Si ce territoire devient le terrain de jeu de tout ce que la planète compte de mouvements qui se terminent en « iste », avec la vulnérabilité des arsenaux nucléaires, chimiques, sans parler des dizaines de millions d’armes dites conventionnelles, alors oui il y a de quoi mettre un sacré b….l sur une bonne partie de la planète.
          Je pense que ce scénario catastrophe est tout aussi crédible que les autres vu ce à quoi on est désormais habitués, et ça ne donne pas vraiment envie de vivre ça.
          Quand à vos soupçons de manichéisme de ma part, sachez qu’il y a belle lurette que j’ai arrêté de croire aux bons et aux méchants. J’ai trop bourlingué pour avoir un avis aussi simpliste.

        • ScopeWizard dit :

          @Fusco

          Cher Fusco

          Ben , en fait , étant-donné que je ne saisissais pas très-bien le fond et que la forme laissait à penser que pour vous aussi ce fichu monde ne pouvait se diviser qu’ en deux ( ce qui venant de vous m’ étonnait… ) , tout en me montrant un brin acide , disons que j’ ai prêché le faux pour avoir le vrai…

          Ne supportant plus une telle vision manichéenne des enjeux ou logiques qui d’ un pays à un autre , d’ un peuple à un autre , d’ un continent à un autre , d’ une civilisation à une autre , peuvent s’ avérer si différents , j’ ai de plus en plus tendance à réagir au quart de millionième de tour…

          Car une telle conception faisant si volontiers fi de toute complexité au profit d’ une excessive simplicité , hormis le fait d’ être très éloignée des divers éléments qui permettraient une compréhension globale , a très nette tendance à provoquer quelque nervous breakdown…

          Donc , merci d’ avoir précisé et veuillez passer outre ce passager mouvement d’ humeur…

          Eh oui , nous autres les hommes d’ action , maîtrisons peu l’ art des résonnantes circonvolutions sémantiques ambiançant telles alcôves feutrées de nos subtiles antichambres diplomatiques….

          Ceci posé , il est clair que je partage l’ ensemble de vos inquiétudes…

          Ouf !

          une fois de plus , prenant exemple sur le chat des Carpates , toujours le Scope retombe sur ses pattes…

          Et on prend soin de soi et des siens ! 🙂

    • Ghostrider dit :

      tout à fait juste + 100

    • ScopeWizard dit :

      « Et le Kremlin est trop heureux que ce narratif du danger otanien soit relayé par certains intellectuels occidentaux : « avons-nous été trop loin avec l’OTAN? avons-nous humilié la Russie ? avons-nous ignoré la culture slave ? » etc etc.. ces relais tam-tam sont un vrai pain béni pour les propagandistes du kremlin. »

      La question n’ est pas là ; pour les Russes , l’ OTAN est-elle un danger , par conséquent est-ce que leurs craintes sont ou non fondées ?
      Si non , pourquoi ? Si oui , pourquoi ?

      1)_ »Et il sait qu’il n’y a pas d’ogive nucléaire menaçante à ses frontières. »

      Précisément , c’ est ce dont il ne veut pas .
      Donc ce n’ est pas qu’ il « sait » , c’ est qu’ il n’ en veut pas ; des missiles trop proches verraient leur temps de vol bien plus réduit , donc le délai d’ alerte beaucoup trop court , en particulier avec Moscou pour cible .

      « La seule ‘posture offensive’ de l’OTAN a été pour imposer de force un cessez-le-feu au serbe Slobodan Milosevic, qui avec ses hommes de main dont le sinistre Ratko Mladic et ses paramilitaires ‘Scorpions’, s’est rendu coupable d’agression militaire contre ses voisins bosniens et croates et surtout d’un génocide organisé de plus de 8000 civils à Srebrenica, qui lui a valu le tribunal pénal international. »

      Oui , du point de vue Occidental , c’ est bien ce qui a été rapporté ; par contre , si vous en discutez avec des Serbes , certains sont extrêmement en colère qu’ il ait pu y avoir à ce point deux poids/deux mesures .

      En effet , bien que non ou peu médiatisés , des « massacres » tel que celui de Srebrenica n’ étaient pas commis que par le camp Serbe , des Serbes étaient victimes d’ exactions similaires .

      En agissant ainsi , l’ OTAN a donc outrepassé ses droits et a minima enfreint ses propres règles .
      Et ça , c’ est justement typique de ce qu’ il n’ aurait jamais dû se permettre .

      Pourquoi ?

      Parce que cela créé un précédent , et un seul suffit donc à être de trop , ce précédent peut ensuite servir de prétexte à d’ autres « dérapages » mais cette fois-ci du fait tel ou tel antagoniste qui aura ainsi beaucoup plus facilités à exploiter l’ entorse en question…

      « La demande récente du Pdt ukrainien Zelensly à l’OTAN d’une zone d’interdiction aérienne au-dessus de l’Ukraine a été refusée catégoriquement : ce serait une posture offensive. Poutine s’est contenté de rappeler sans insister que ce serait en effet une co-belligérance : il connaissait déjà la réponse. »

      Je ne sais pas ce qu’ il en est pour vous , mais ce « dirigeant » ne me dit rien qui vaille ; en fait , mine de rien -mais vraisemblablement aussi pour se donner une posture guerrière et « patriote » susceptible de fédérer le peuple Ukrainien tout en s’ érigeant évident chef de file donc en renforçant sa légitimité- le gazier Zélensky essaie de nous pousser à entrer en guerre .
      Il paraît en effet très peu probable qu’ il ignorât à ce point que la mise en place d’ une zone d’ exclusion aérienne signifiait de possibles confrontations armées avec des avions Russes , c’ est à dire autant de casus belli avec un risque de catastrophe au bout .
      Bref , d’ après moi c’ est surtout un petit malin .

      2)_ »Le Belarus vient de se faire annexer, ‘anschlusser’, sans coup férir, par Poutine. »

      C’ est possible ; aujourd’hui je n’ ai guère suivi donc je n’ en sais rien .
      Mais si vous le dites .

      « le Belarus n’a jamais demandé à rejoindre l’OTAN… c’est bien la contagion démocratique qui menaçait. »

      Pourquoi pas , mais cette conclusion me paraît pour le moins « hâtive » , du genre raccourci . Et si je ne vous connaissais pas , vous et votre sérieux , je dirais qu’ il y a du sophisme dans l’ air .
      Pour le reste , je n’ en sais pas assez .

      3)_ »Poutine ne peut combattre un concept politique, la démocratie, avec des armes. »

      Ah bon ? Pourtant ça s’ est déjà vu , et pas qu’ une fois .

      « Le but ultime : éviter que la ‘contagion démocratique’ ne gagne la société civile russe. Ce qui signifierait sa mort. »

      Quelle mort ?
      Sa mort politique , oui assurément ; encore qu’ il paraît plein de ressources et pourrait donc nous surprendre .

      « Pour le grignotage d’un morceau de territoire : cf Ossétie du Sud, Transnistrie. Parmi les prochains sur la liste du grignotage des pays chatouillés par la tentation démocratique : sans doute la Moldavie et la république serbe de Bosnie. »

      Nous verrons bien .

      « D’où la surveillance accrue de ces zones ‘chaudes’. »

      Peut-on en l’ état aller plus loin qu’ une surveillance ? Là est la question…

      « – Enfin, mention spéciale à l’Ukraine : elle a droit au traitement VIP. Ce sera grignotage (Louhansk, Donessk, Crimée) ET annexion s’il le faut. »

      La Crimée ?

      Que ce soit un rattachement ou une annexion , n’ est-ce pas déjà fait ?

      « Les cousins ukrainiens sont en effet tellement proches des russes, culturellement et historiquement, qu’une contagion démocratique ukrainienne a une probabilité bien plus forte de contaminer la Russie entière. L’Ukraine démocratique qui contamine la société russe, c’est le scenario cauchemar de Poutine : la survie de tout son système est en jeu. »

      Oui , c’ est ce qui semble se dessiner en tout cas .
      Maintenant , est-ce bien ce qui risque de se produire , ça…

      Pour conclure , ce conflit est monstrueusement médiatisé ; d’ une part parce qu’ en ligne droite il suffit de tracer une ligne passant par la Suisse , l’ Autriche , la Tchéquie et la Slovaquie et ça y est nous sommes en Ukraine , donc ce n’ est pas si loin .
      D’ autre part , parce qu’ il s’ agit des Russes et de Poutine accessoirement détenteur d’ un arsenal nucléaire , soit ni plus ni moins que l’ ennemi juré de l’ Amérique donc évidemment le nôtre , une Amérique qui rêve un jour de pouvoir enfin mettre la main sur les richesses du sous-sol de la Russie .

      Il n’ empêche que des horreurs de type « guerre » il ne s’ en produit pas que là , il y en a ailleurs , excepté que vous savez comme moi , que depuis de nombreuses années ce qui n’ est pas médiatisé n’ existe pas .

      Et personnellement , pour avoir un temps « étudié » les mouvements d’ Extrême-Droite voire Néo-Nazis en Ukraine , indépendamment de toute inversion sémantique en référence avec ce que fut pour les Soviétiques , et les Russes en particulier , « la Grande Guerre Patriotique » de si glorieuse autant que sinistre mémoire , je vous avoue que j’ aimerais bien savoir quelle est la véracité des faits , ce qu’ il en est en réalité….

    • LEONARD dit :

      @vrai_chasseur
      Comme toujours, parfaitement juste.
      La motivation profonde Vlad est de se maintenir au pouvoir, comme tous les kleptocrates. Et il le fera par une dictature de guerre qu’il aura lui-même provoquée.
      Toutes les autres causalités sont du récit d’Olgino pour les gogos.

      • ScopeWizard dit :

        @LEONARD

        Ben , si j’ osais et j’ ose , je dirais que cette « description » correspond pile-poil à certains de nos plus actuels « monarques républicains »…

        C’ est marrant…

  37. VonBulot dit :

    Merci à tous les gars qui démontent les trolls russes. Vous y mettez du cœur, même si cela ne changera rien à l’usine à Troll de Poutine, c’est agréable de vous lire! Merci à M Lagneau de laisser ces personnes s’exprimer car au final on peut se faire une opinion.

  38. Le gendarme dit :

    Bonjour
    Pourquoi pas nucléaire ?

  39. Arkan dit :

    La dernière fois, on y est allé pour de mauvaises raisons et le visage du monde d’aujourd’hui en est issu!
    https://theatrum-belli.com/tragedie-yougoslave-leurope-les-etats-unis-la-russie-et-la-yougoslavie-par-le-general-pierre-marie-gallois/