Le missile anti-navire Blue Spear va constituer la « pierre angulaire » de la défense côtière de l’Estonie

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

85 contributions

  1. Bob dit :

    Il faut des navires pour les missiles Gabriel. Quels sont les navires qui pourront les recevoir? Ou bien, une autre plate-forme? Les finlandais ont déjà ce missile, sans doute pas un hasard. Dommage que les estoniens n’achètent pas des exocets ou bien au sein de l’OTAN.

    • Frédéric dit :

      Batterie côtière a bord de camions certainement.

    • Starbuck dit :

      Pas besoin de navires c’est écrit dans le texte. « Batterie côtière  » ça veut dire à terre.
      Je ne sais pas d’où vous sortez mais vous êtes régulièrement à côté de la plaque dans vos commentaires et faites preuve d’une certaine méconnaissance du domaine militaire

      • olivier 15 dit :

        Commentaire vraiment naze, cher Starbuck. Vous devriez prendre un café…. Je préfère 1 milliard de fois un gars honnête et non rageux qui pose des questions comme Bob qui peuvent vous sembler  » nazes « , plutôt qu’un Eugène123, jaloux de nos prestations sociales, et qui chie régulièrement sur ce forum, les trolls  » connards laquais « , les anti-mili, genre Raymond. Et accessoirement aussi ceux qui jugent comme les » spécialistes – consultants aux affaires mili « …. Vous êtes enseignant à l’école de guerre?

      • Patatra dit :

        Bonjour,
        La question, est légitime si l’on parle de défense côtière… Le terme « batterie côtière » n’est pas employé dans le texte et la défense côtière peut ne pas se résumer à des batteries côtières, même si l’on pense bien sur à cela en première intention.
        Je ne sais pas d’où vous sortez mais vous êtes régulièrement à côté de la plaque dans vos commentaires et faites preuve d’une certaine méconnaissance du domaine militaire.
        Ah oui cash … règlement de compte à Ok Corral, prenez exemple sur Frédéric qui répond d’une manière nettement moins discourtoise que la votre. La question posée ne mérite pas ce traitement.
        D’autres part, il y a bien d’autres Troll à tancer vertement avant.
        Bienveillance !!

      • Cela justifie-t-il d’être agressif et à la limite de la grossièreté? A quoi se résument vos « connaissances » et votre expérience du domaine militaire?

    • Pravda dit :

      Pas certain qu’un navire soit nécessaire, une plateforme routière suffirait (Kalibr, C201 …)

  2. Thaurac dit :

    Bien! Enfin c’est pas toujours le même pays qui nous parle d’armement..

  3. aleksandar dit :

    « Ce qui veut dire que les navires de la flotte russe de la Baltique passant au large de l’Estonie, membre de l’Otan, seront à la portée d’un tel missile… Lequel donnerait à la marine estonienne [et à l’Otan] une capacité d’interdiction et de déni d’accès dans la région. Et cela permettrait ainsi d’empêcher, par exemple, le ravitaillement par mer de l’enclave militarisée russe de Kaliningrad »

    Je suis mort de rire
    L’Estonie est candidate a la vitrification ?

    • berger dit :

      exactement…

    • FredericA dit :

      @aleksandar : quel serait l’intérêt pour la Russie de « vitrifier » un pays frontalier soutenue par l’ensemble du bloc occidental ?

    • Starbuck dit :

      Tu m’étonnes. Surtout que ces batteries deviendrons des cibles prioritaire pour l’aviation Russe

    • Thierry dit :

      à ce jeu là la Russie n’a pas de bouclier anti-missile, autant dire qu’elle s’expose à des représailles similaire.

    • Stoltenberg dit :

      L’Estonie est membre de l’OTAN… 😉 Donc le plus grand pays au monde risquerait de devenir le plus grand cratère radiotoxique au monde en quelques minutes seulement.

    • Pravda dit :

      Du russe tout craché… grande gueule, petits bras.
      La Turquie a été vitrifiée lorsqu’elle a abattu un SU24 russe ?
      Les USA ont été vitrifié ou on eu de représailles lorsqu’ils ont descendu des dizaines de Wagner en Syrie ?
      L’hélico russe en Arménie ? Rien, psssscchit comme dirait certain.
      PS, vitrifier un pays situé à portée de lance pierre, et sous des vents dominants qui vont rabattre un joli nuage chez soi…, bon vous me direz, si les oligarques se souciaient du peuple, ça se saurait.

    • AirTattoo dit :

      Je pensai à la même chose… Ils sont fou les Estoniens !!! Au moins le premier pays qui aura plus de cote c’est l’Estonie en cas de conflit.

      • Pravda dit :

        Ils préfèrent peut être ça à une domination russe, que eux peuvent juger vu qu’ils l’ont subit (contrairement à de nombreux trolls pro-russes présents sur ce forum).

        • AirTattoo dit :

          Tu as raison Pravda. De tout façon il faut ce défendre et ce donner les moyens de ce défendre pour protéger son pays et sa Patrie mais j’aurai aimé être une petite sourie.pour assister aux discussions.

    • Thaurac dit :

      Même question pour la russie, et c’est pas les nukes qui manqueront?

    • MathieuDD dit :

      Toi t’es candidat à la datcha de Vladimir par contre…

  4. La Tour d'Auvergne dit :

    « l’enclave militarisée russe de Kaliningrad »: en quoi ce territoire est davantage militarisé que l’ensemble des côtes bordant la mer Baltique? L’achat par l’Estonie de Blue Spear en est un exemple parmi d’autres. La Russie n’a pas le monopole de la militarisation dans cette région.

    • Velk dit :

      Peut-être parce que pendant l’URSS il s’agissait de l’une des zones les plus militarisées et que l’ile de Baltiisk, où était implantée sa base navale, était carrément interdites aux civiles. Même si les autorités russes démente le fait (comme vous) que cette zone n’est pas plus militarisées qu’ailleurs, les faits récents ont montré que ce n’était clairement pas le cas et que ce territoire est toujours fortement militarisés avec de nombreuses casernes et bases militaires.

      • Harambe dit :

        « était carrément interdites aux civiles »
        WAOUW, non mais c’est dingue, les soviétiques ont osé interdire toute une zone aux civils car ils avaient implanté une base navale. Non mais c’est pas possible ça, vite, demandons aux russes qu’ils la laisse ouverte aux civils, comme ça, de gentils espions de la CIA pourront faire leur petite balade en bord de mer. Promis, les américains feront pareil et ouvrirons la zone 51, ils fermeront même les yeux si de faux espions du GRU débarquent à l’aéroport le plus proche avec de faux passeport ukrainiens.

    • Stoltenberg dit :

      Selon quels critères prétendez-vous que le reste des côtes baltiques est militarisé au même niveau que Kaliningrad ??? D’ailleurs c’est vous qui obligez ces pays à s’armer. Sans vous ils pourraient parfaitement vivre en paix.

  5. Ah Ca ! Z arrive ! dit :

    Tout cela avec les dons de la France et deux des boches…

    Je comprends pourquoi les Russes dans le passé les ont malmenés … Ils ne méritent pas mieux.

    Des ingrats. Si dans la mouise, ils pourront compter sur Israël et non sur la France les amis. Il faudra même pas penser à même faire un texto. Nous ne bougerons aucun de nos petits doigts pas même ceux des orteils.

    • Green dit :

      Et vous, vous méritez quoi?

    • Stoltenberg dit :

      Ouai, troll d’Olgino… Et on en fait quoi des 2.6 milliards d’€ d’aide financière pour la Russie de la part de l’UE ??? Et encore plus de la part des US… Les vrais ingrats c’est vous !

      • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

        Je sais que tu as voté pour donner 1 milliard aux talibans…

        Laquais DES AméricainS… Honte à toi.

        • Stoltenberg dit :

          À devoir choisir entre les talibans et vous, je préfère les talibans car ils sont encore loin, très loin de votre triste palmarès en ce qui concerne les crimes contre l’humanité et parce qu’eux au moins ils n’abattent pas des avions civils comme vous. Ah, et d’ailleurs ces talibans c’est vous qui les avez créés car ils n’existaient pas avant votre intervention criminelle en Afghanistan, donc bravo !

    • Thaurac dit :

      On dirait que ça vous gêne, mais charbonnier est maître chez lui!
      L’Estonie n’en fait pas un plat quand chaque matin poutine nous présente une « arme nouvelle »!

      • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

        Ça ne me gêne en rien, mais à leur choix, il faut en tirer les conclusions qui s’imposent.

        Qu’ils se débrouillent seuls avec Israël. C’est tout, ils sont vaccinés. Il ne faudra pas venir pleurer.

        Ni plus, ni moins.

  6. VULCAN dit :

    Interdiction et déni d’accès… Certes, pour autant que les sites de lancement ne soient pas:
    – 1: détectés et identifiés ( même si mobiles )
    – 2: neutralisés avant le passage de bâtiments hostiles et potentielles cibles.
    Quid dès lors de la défense AA ?

  7. DLoQueb. dit :

    On voit bien que sans avoir des contrats de plusieurs milliards, l’industrie Israélienne réussi à percer le marché européen de l’armement, avec l’Estonie ici, avec la Tchéquie qui a acheté des batteries anti-aériennes de courte portée il y a peu de temps, et des systèmes radar il y a 2 ans environ, avec l’Ukraine pour de l’armement léger (le fusil d’assaut Tavor entre autres). On peut aussi penser aux contrats avec Chypre et la Grèce. Pas de « gros » contrats, mais c’est tout même impressionnant pour un pays de moins de 10 millions d’habitants, qui doit se battre avec des géants (américains entre autres, mais aussi d’Europe)

    • ji_louis dit :

      Les industries israéliennes de l’armement et des technologies de pointe sont largement soutenues par les américains, par des commandes assurées, par des subventions directes, et par de l’actionnariat.

      • Czar dit :

        et puis pendant que nous avons à entretenir ‘nos’ arabes, nous avons à entretenir ceux des israéliens via le financement de l’administration du ghetto palestinien par l’Union européenne

  8. Raymond75 dit :

    Donc les sites de lancement seront détruits préventivement encas de ‘guerre de haute intensité’ …

    • Starbuck dit :

      +1

    • Stoltenberg dit :

      En cas d’un conflit les sites seront bien évidemment changés. Et vu que la Rassïya n’a rien pour les localiser…

    • Pravda dit :

      Faut vraiment vous mettre à jour, les batteries de canons côtiers de 380 c’est fini. Un missile se déplace sur un camion, je suppose que celui ci aussi.

    • HMX dit :

      Si les estoniens ont la bonne idée de les installer sur des affuts mobiles (transport par camion) et de les déplacer très régulièrement, ça complique énormément le travail de ciblage. Et si en plus les estoniens ont l’idée de créer des leurres réalistes de ces affuts, et de les déplacer tout aussi régulièrement long des côtes ou même à l’intérieur des terres (possible vu la petite taille du pays et la portée de 400km du missile…), le ciblage aura tendance à devenir un jeu extrêmement aléatoire, obligeant de facto la Russie à une intervention terrestre préalable pour libérer le passage à sa flotte en mer Baltique, avec tous les délais et aléas que cela suppose. Bref, même si ce n’est pas l’arme absolue, le rapport coût/efficacité de ces missiles s’annonce très intéressant d’un point de vue tactique et stratégique, c’est donc plutôt bien vu de la part des estoniens.

  9. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    « Ce qui veut dire que les navires de la flotte russe de la Baltique passant au large de l’Estonie, membre de l’Otan, seront à la portée d’un tel missile… Lequel donnerait à la marine estonienne [et à l’Otan] une capacité d’interdiction et de déni d’accès dans la région. Et cela permettrait ainsi d’empêcher, par exemple, le ravitaillement par mer de l’enclave militarirée russe de Kaliningrad. »

    L’œil de l’expert voit clairement : Encore un acte d’agression subliminale des Russes contre l’OTAN sacrée pleine de grâce. AMEN!

  10. HMX dit :

    Je savais que les Etats Baltes avaient délégué à l’OTAN la protection de leur espace aérien faute de forces aériennes, mais je suis surpris d’apprendre que l’Estonie ne dispose d’aucun navire de guerre digne de ce nom, ni jusqu’à ce jour d’aucun missile anti-navire pour assurer sa défense et contribuer à celle de l’OTAN… mieux vaut tard que jamais ! Ces batteries de missiles feront peser une menace constante sur la flotte russe transitant par la Baltique. Raison pour laquelle elles deviendront automatiquement des cibles prioritaires. On souhaite donc vivement que les estoniens aient l’excellente idée de placer ces futurs missiles sur des affuts mobiles, et qu’ils aient prévu des leurres simulant ces mêmes affuts, pour compliquer et rendre aléatoire ce travail de ciblage…

    • Meiji dit :

      L’Estonie est un petit pays d’un peu plus d’un million d’habitant (l’équivalent de l’aire urbaine de Toulouse), difficile d’équiper une armée complète.

      • HMX dit :

        C’est en effet un petit pays… mais vu sa situation géographique et géopolitique (littéralement une excroissance de l’OTAN en zone russe…), on aurait quand même pu s’attendre à des forces combattantes un peu plus musclées. Pas forcément avec de grandes unités navales très coûteuses ou des brigades entières de chars lourds, mais plutôt avec une « poussière navale » (incluant des drones et des petits sous marins de poche) et de petites unités antichar et antiaériennes très mobiles pratiquant la guérilla, sur le modèle du concept de « défense totale » suédois. Vu sa situation, c’est le seul moyen pour l’Estonie d’espérer dissuader, ou tenir quelques jours face à une offensive russe, dont l’issue ne ferait guère de doute.
        Cela dit, tout n’est pas sombre, l’Estonie semble exceller dans la robotique et la cyberdéfense, et elle participe à de nombreuses coalitions internationales malgré ses faibles moyens, ce qui est quand même remarquable.

      • Harambe dit :

        Ils pourraient s’acheter une ou deux Gowind et profiter d’un effet de série avec les grecs. S’ils draguent la Lettonie et la Lituanie, y a moyen d’armer une petite flotte de 5 à 6 unités équipés de MDCN ^^. Et si la France peut prêter à la Grèce de quoi se payer une flotte navale et aérienne, elle peut bien le faire aux pays baltiques. Avec les 4 Gowind roumaines et les 3 grecques, ça ferait chier les russes de voir autant de corvettes françaises leur tourner autour après ce qu’ils ont fait en Afrique aux français. + des Rafales d’occasion en 3 lots de 8 à chaque pays baltique avec quelques SCALP. Pays balte -> Moscou, c’est 900 km, largement à portée.

    • Nerevar dit :

      Regarde le PIB du pays, lq tqille de sa ZEE, et revient commenter

  11. Deres dit :

    J’adore la préférence européenne. Il y a au moins 3 missiles anti-navires concurrents récents (Exocet, Otomat, NSM, …) produits ne Europe, mais les pays européens non impliqués dans ces projets se précipitent pour acheter américains ou israéliens …

  12. Plusdepognon dit :

    Depuis 2013, les exercices sentent bon l’ambiance de grand-papy, celle des James Bond non inclusif et de Bons baisers de Russie…
    https://www.air-cosmos.com/article/la-russie-sentrane-fermer-le-golfe-de-finlande-aux-pays-de-lotan-25237

    La disproportion des forces est telle, qu’évidemment on est dans la manifestation de sa volonté et la geste politique :
    https://mobile.twitter.com/top_force/status/1390228108402364419

    Les bons vieux réseaux contre le Rouge, souvenez-vous des réseaux Gladio et de leurs dérives…
    http://www.opex360.com/2019/04/16/face-a-la-russie-un-rapport-americain-veut-renforcer-les-capacites-de-defense-non-conventionnelles-des-pays-baltes/

    https://blogs.mediapart.fr/danyves/blog/131116/video-1950-1990-le-scandale-des-armees-secretes-de-l-otan-gladio

    Un échange de bons procédés pour l’opération Lynx qui permet aux soldats français de la cavalerie lourde d’avoir des postes en OPEX:
    https://lemamouth.blogspot.com/2021/06/esn-la-boite-outils-du-soutien-de-lynx.html

    En échange, il y a une soixantaine d’estoniens au Sahel (longtemps plus 49 que 60 d’ailleurs) :
    https://afriquexxi.info/article4865.html

    L’Estonie aussi a adopté le discours « défense de l’avant », ce qui peut prêter à sourire, bien plus que notre fameux « combattre là-bas pour éviter des attentats ici », alors que tous les condamnés pour terrorismes et leurs petits copains sortent de taule directement dans nos rues, que 135 députés et autres se mobilisent pour le rapatriement de ceux qui sont en prison en Irak (pour les interprètes afghans de l’armée française, 21 demandes traitées sur 170, ils avaient piscine en burkini ?), la France se justifiant de son refus devant la CEDH :
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/syrie-le-rapatriement-des-familles-francaises-de-djihadistes-en-question-devant-la-cedh-20210927

    https://www.leparisien.fr/faits-divers/les-avocats-de-la-djihadiste-melina-boughedir-emprisonnee-en-irak-appellent-macron-a-la-rapatrier-27-08-2021-B3RO7ZDTXFBQHHGJKMYY5UO4DI.php

    Un discours creux qui ne convainc personne, mais ce n’est pas le but…
    https://www.lefigaro.fr/international/kalle-laanet-la-securite-de-l-estonie-commence-en-afrique-20210714

    Ne boudons pas notre plaisir, pour une fois que l’on a des chiffres sur Takuba :
    https://lemamouth.blogspot.com/2021/10/barkhane-et-takuba-sans-facture.html

    La menace pour les estoniens n’est pas leurs salafistes, ils n’ent ont pas sur leur territoire, mais l’ogre russe.

    • Fred dit :

      La France doit prendre en charge ses nationaux Djihadistes (peu nombreux = morts ou enfuis) et leurs femmes et enfants, elle ne peut pas se débarrasser d’un problème en laissant à d’autres cette prise en compte sur les bras, comme s’ils n’avaient pas autre chose à faire (lutter contre les résidus et la renaissance de l’EI et reconstruire).

      Il y a aussi de très jeunes enfants français qui croupissent et meurent de malnutrition et de maladies dans des camps en Syrie. C’est honteux.

      • Plusdepognon dit :

        @ Fred
        Je me souviens très bien des vidéos des parents ayant choisi cette vie, ils ont chanté pendant leurs crimes, qu’ils dansent à présent que c’est leur tour…
        https://www.lemonde.fr/international/article/2021/07/16/au-c-ur-de-l-enquete-sur-les-crimes-de-l-ei_6088450_3210.html

        https://www.vice.com/fr/article/y3d9gj/a-raqqa-la-vie-revee-des-freres-clain

      • Carin dit :

        @Fred
        Seuls les enfants devraient êtres rapatriés.
        Les meres et pères ont fait le choix de combattre la France, et pour la plupart d’entre eux ont commis des atrocités en Irak et en Syrie.
        Ces gens ont beau jeu d’en appeler au retour en France… rares sont les meres qui acceptent le retour de leurs seuls enfants… elles s’en servent comme bouclier, et disent clairement qu’ils ne rentreront pas sans elles.

      • Pravda dit :

        S’en débarrasser ? Nous les avons forcé à partir ? Ils ont fait leurs choix, leurs femmes aussi, ils ont commis des exactions à l’étranger, et doivent être jugés, punis par ces pays (je n’ai rien contre le fait que la France aide les kurdes, irakiens .. financièrement), et si ils ont une double nationalité , la française doit être enlevée.
        Les enfants peuvent revenir, ce sont les mères qui les garde en otages pour faire pression et faire pleurer les bisounours. Si elles se préoccupaient un peu de leurs gosses, elles ne seraient pas parties en zone de conflit ou les laisseraient partir pour leur bien.
        Quand ces djihadistes rentreront sortiront de prison au bout de 5/7 ans et pratiqueront un nouveau massacre de masse, peut être dans une école française, quel discours aurez vous ? Que direz vous aux parents ?

      • Vinz dit :

        On a pas de nationaux jihadistes, vu que la première chose que font ces crevures c’est de brûler leur CI. Ils sont uniquement citoyens de leur Etat islamique.

      • Czar dit :

        ils ne sont pas français vu que leurs parents ont reniécette nationalité ils sont ressortissant de l’Etat successeur de l’Etat islamique en syrie, à savoir la république arabe syrienne laissons Bachar s’occuper de ses compatriotes

      • Aymard de Ledonner dit :

        Ils ne sont pas en France et sont complices de meurtres commis en Irak ou en Syrie. La France ne reconnais pas le régime syrien mais il est hors de question d’être redevable au régime de Assad.
        Et pourquoi devrions nous les empêcher d’être jugés en Irak? Les rapatrier serait admettre que le système judiciaire irakien n’est pas en mesure de les juger et donc leur donner une victoire supplémentaire en les créditant d’avoir réussi à détruire ce pays. Pour cette raison je souhaite qu’ils soient jugés en Irak et pourrissent en prison là bas, là où ils ont commis leurs crimes.
        Par contre je ne comprends pas que les enfants ne soient pas extraits au plus vite de cet environnement toxique et rapatriés en France, au besoin contre la volonté de leur mère en l’ayant déchue de ses droits.

  13. Durandal dit :

    Bonne initiative.

  14. Oliver dit :

    Les dépenses militaires de la défense estonienne. Le coût d’un Rafale F3R.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Les dépenses militaires de la défense estonienne. Le coût d’un Rafale F3R. ]

      C’est aussi à comparer avec les dizaines de millions d’Euros perdus chaque année par le gvt du Petit-Fenwick par ce que les navires de commerce au départ et à destination de la Russie ne déchargent plus dans les ports PetitFenwichiens .
      Bon cette année comme la FR a exporté pas mal de pétrole , les opérateurs Russes ont du réutiliser un peu les capacités Prébaltes mais Ust-Luga se développe très vite et c’est amtha très temporaire .

      Sauf en cas de conflit ces batteries de missiles verront donc passer jour , mois après mois , années après années des dizaines de navires de tous types sous leurs nez à destination d’ Ust-Luga pendant que les installations civiles vont continuer à décrépir et à ne plus rien rapporter ! ;0)
      Au delà de tout fantasmes militaro-géopolitique c’est la réalité des flux commerciaux internationaux : Toute marchandise déchargée ou chargée dans un terminal ne le sera pas dans un autre . C’est surtout ça qui fait couiner les
      Fenwickiens

      https://www.portseurope.com/analysis-russian-new-port-in-ust-luga-to-deprive-from-cargo-ports-in-ukraine-latvia-lithuania-estonia-finland/

  15. IMBERT dit :

    ho pas longtemps en état de menacer les forces convenables de la CEI, en Estonie notamment! Car en terme de radar ou transmission c »est le nombre de point physique qu’on est capable de saturer qui compte et comme en terme de responsabilité criminelle de guerre perdue et de plus en rapport injuste avec le droit de la guerre de la paix, des gens, qui est maintenant objet des nations unies et de la surveillance des sciences civiles consitantes, il n’y aura qu’un effet omc privé comme pour les voyages des astronautes ou spationautes, le reste ce sera observation en cas de responsabilité possible de sécurité nucléaire! et donc comme pour les marin enfermés dans les sous marins à le drian lorient, ( des marins tout court de brest)ayant échoué dans la dernière guerre de transgressions des règles internationales de composition de fonction quasi nucléaire sur disons des soldats ou officiers confondus avec des dauphins, ces armes là c’est de gadget comme les tournois dits de jeux militaires, au temps de l’amour courtois ou du duel en spectacle de l’information en boucle pour abrutissement des peuples sans armées populaires ou de conscription populaires!

    • Fred dit :

      @ IMBERT

      Pfuiiii… Je te le dis amicalement : tes phrases à rallonge (c’est un euphémisme !), donnent la migraine tout en restant malgré tout illisibles ;o)

    • Pravda dit :

      Si l’armement russe est aussi efficace que le traducteur automatique, nous sommes sauvés.

  16. patrico dit :

    Moi , simple observateur attentif a l actualité de news défenses je voudrais simplement dire au commandement Militaire Estonien (et a certains autres) que les missiles tels qu ils veulent s equiper (soit les nouveaux canons!) des plus sophistiqués qu ils soient sont Dépassés ! Les stratèges mieux que moi l on sûrement anticipés. Merci à Tous.

  17. Philippe dit :

    Les pays baltes, dont l’Estonie, ainsi que la Finlande ont été très bousculés par leur grand voisin russe puis par les allemands et enfin de nouveau par les russes. De ce fait actuellement en Estonie 30 % de la population est encore russophone de naissance (cf wikipédia).
    Tout ceci explique la grande méfiance actuelle de ces pays vis à vis de la Russie.
    Pour l’anecdote voici le destin hors du commun d’un soldat finlandais :
    https://www.youtube.com/watch?v=FXUVdqjSR20

  18. Thaurac dit :

    J’ai vu sur Wiki que ces missiles ont des contre mesures radars et des contre-contre mesure radar…

    • tschok dit :

      Et en plus, ils font le café et les toasts.

    • Patatra dit :

      Mais cela suffira-t-il à contrer les contres-mesures du bâtiments en question servant à contre mesurer les contre-contre mesures du missile.
      ça sent l’escalade de moyens cette affaire. 😉

  19. Vins dit :

    L’article est intéressant car il renvoie directement à notre stratégie outre mer… des navires pas ou peu armés…
    Je reste convaincu que la « masse », munition et équipement à toujours été et sera toujours le nerf des conflits….

  20. Anonyme dit :

    C’est quand même amusant de voir les mêmes pseudos se plaindre d’un côté que les « petits » pays de l’OTAN ne veulent pas investir dans les forces armées, comptent sur autres pour se défendre (…) et d’un autre côté se moquer des équipements et de la stratégie de ces mêmes pays quand ils se décident à en acheter…

    Il va de soi que la défense des pays baltes, dont fait partie l’Estonie, n’a de sens que dans le cadre de l’OTAN. Personne ne prétend que l’Estonie seule ou ses voisins immédiats seraient en état de résister à une (très) hypothétique invasion russe. Néanmoins, tout développement des forces armées d’un des membre de l’alliance, fut-il un pays de quelques millions d’habitant, renforce l’alliance toute entière (et ses alliés objectifs, comme la Suède ou la Finlande)!

    • Momo dit :

      En théorie non, parce que l’estonie n’a pas choisi une arme qui rentrerait dans un standard de l’otan.
      Ceci dit cela n’a pas grande importance, l’estonie ne pèserait rien en cas de conflit même conventionnel et l’otan est déjà un foutoir d’armées tellement minables que si Vlad était plus en forme économiquement il aurait sans doute des mauvaises pensées qu’il ne peut pas se permettre ni maintenant ni pour un trés long moment.
      L’estonie aurait peut être mieux fait d’acheter un simu de f35.

    • fabrice dit :

      Les « petit pays » veulent être indépendants. Pour se protéger de la pluie, ils n’ont pas pour stratégie de se jeter dans le fleuve. Plus clairement ils n’ont pas envie de se sauver des bras de Poutine pour tomber dans les bras de Macron.
      Si on veut être leur ami et pas leur maître, on devrait comprendre.

      • Momo dit :

        Et israel est l’ami de tout le monde (*) en business, fabrice, on a bien compris. Le lobby aux US a du bon y compris à l’export.

        (*) a part l’Iran théocratie islamique et là c’est très bien. On s’oriente a court moyen terme vers une action peut-être pas que verbale pour remettre les ayatollahs dingos et mollahs mabouls à leur place. On espère au plus prés de leur dieu pour qu’ils soient bien punis.

  21. Yrr dit :

    Personne ici pour souligner qu’il s’agit d’un missile sub-sonique, et donc obsolète ?
    Les estoniens se sont fait rouler et leur ministre est gravement incompétent.

  22. Elyo dit :

    Bonjour Yrr sur ce coup je pense que vous avez tort car le Blue Spear, comme l’Exocet, vole au ras des flots et est pratiquement indétectable . De plus restons à notre place personne sur ce site n’à les compétences pour critiquer les choix des experts militaires de l’Estonie. Dans cette affaire je vois plus un moyen supplémentaire pour l’Otan deporter le danger au plus près des frontières de la Russie. En ce moment les USA négocient avec certains pays d’Asie Centrale l’édification de bases militaires aux portes de la Russie et donc pas loin de la Chine. En Extrême Orient le Japon et la Corée du Sud augmentent considérablement leurs budgets militaires face à la Chine. La pression économique de l’Occident sur le trio Russie, Chine et Corée du Nord a pour but d’amener ces trois pays à la ruine économique. C’est de cette façon que les USA ont contribué à l’implosion de l’URSS

  23. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ En ce moment les USA négocient avec certains pays d’Asie Centrale l’édification de bases militaires aux portes de la Russie et donc pas loin de la Chine ]

    Il ne faut JAMAIS insulter l’avenir mais pour le coup l’Ouzbékistan – et les autres – c’est loupé ! ( A la date du post ce vendredi 15 octobre )

    Il ne faut pas prendre pour Roupie de sansonnet comptant tout ce que pondent le WSJ™ ou Politico™ sinon on ne s’en sort pas : Il y aurait une zone de sécurité à l’aéroport de Kaboul et des  » chemins de fer souterrains  » dans les montagnes comme le voulait Wolfowitz ! ;0)

    Cornichon confit sur le Koulitch* cela a été annoncé chez Bat’ka à Minsk !… Aucune dignité ce Kamilov .
    Je vous épargne Ria Novosti™ et Izvestia™ car c’est parfois comme le WSJ™ !
    https://www.kommersant.ru/doc/5030718

    Comme l’ a noté un commentateur :  » Les -stans d’Asie Centrale pensent qu’ils ont vécu trop longtemps sans attentat si ils veulent accueillir une base US  » ! ;0)
    * Cerise sur le gâteau