La British Army en quête d’une solution pour remédier aux difficultés du programme de blindés « Ajax »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

113 contributions

  1. Dédé dit :

    Les fransozen ne doivent surtout pas se faire d' »illusions ! Si il y a un changement de matériel, il sera 100% US !

    • olivier 15 dit :

      quel commentaire de daube….

      • MarreDesTrolls dit :

        « fransozen » est une expression typique des trolls…

        • Dédé dit :

          Eh non mon petit, je suis un bon citoyen européen (citoyen français c’est réducteur pour moi) ! Bien de par ici ! C’est fou comment on trollise rapidement sur ce site ! Sans doute que ça te permet de racconter à tes supérieurs que tu croules sous les interventions en gonflant tes absurdes statistiques ! Comme la France est tombée bien bas hein ! On cherche l’ennemi externe pour ne pas voir la dérive interne hein ! C’est qui l’alliéné entre toi et moi ?

          • MarreDesTrolls dit :

            Définition du troll selon wikipedia :
            —-
            « En argot Internet, un troll caractérise un individu ou un comportement qui vise à générer des polémiques. Il peut s’agir d’un message (par exemple sur un forum), d’un débat conflictuel dans son ensemble ou plus couramment de la personne qui en est à l’origine. Ainsi, on désigne sous le néologisme troller le fait de créer artificiellement une controverse qui focalise l’attention, aux dépens des échanges et de l’équilibre habituel de la communauté.

            L’argumentation caricaturale et récurrente d’un troll est une « empreinte typique du troll ». Elle est la preuve d’une mécommunication et d’une impossibilité à échanger dans la compréhension mutuelle. Le « trollage » présume des provocations intentionnelles dans le but de nuire ou de se faire remarquer par les membres de la communauté. »
            —-
            C’est qui le troll entre toi et moi ?

          • Hannibal_Lecteur dit :

            « C’est qui l’alliéné entre toi et moi ? »
            Euh… Franchement, rien qu’à votre manière de vous exprimer et la teneur de vos propos, en 2 posts, la réponse est toute trouvée….

        • Gaulois78 dit :

          Ne vous en offusquer pas…Mérite pas votre post ce citoyen européen nommé .é.é…
          Fransozen, Gaulois, gens sans peu, réfractaire, mangeur de grenouille, buveur de pinard, voir pire, je prend tout…Je n’ai pas honte de mon pays, seulement des classes dirigeantes de ces 50 dernières années…

    • jp_perfect dit :

      Et qu’est-ce que les USA ont à proposer actuellement? Une solution provisoire avec du CV90 ou à plus long terme avec du Lynx allemand semble plus probable. D’ailleurs, le Griffin III proposé par Lockheed-Martin aux USA était justement basé sur le châssis de l’Ajax.

  2. EchoDelta dit :

    C’est dommage car le Royaume Unis ne manque pas de ressources compétente dans le design de véhicule spécifique, fut-il chenillé.
    Et il me semble quand même qu’ils arrivent a être souvent pragmatiques, du moins par ce que j’ai pu en juger en travaillant avec eux. Espérons que ce n’est pas consécutif à une vraie perte de compétence, qui précède toujours l’affichage, je pense à Ricardo notamment dont les compétences sont ou étaient assez reconnues dans le design de véhicules.

    • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

      « Et il me semble quand même qu’ils arrivent a être souvent pragmatiques, du moins par ce que j’ai pu en juger en travaillant avec eux »
      je peux également en témoigner.
      J’ai vu une grosse compagnie créér un vehicule (je ne donnerai pas de précision pour cause de NDA…) qui s’est avéré un échec du à des choix techniques basés sur des choix « politique au sein de la compagnie » des changement d’organigrame qui ont rendu caducs certaines décisions… donc on peut avoir de bon ingénieurs, si la chaine de décision est noyauté par des décisions l’échec n’est pas loin…

      et en france on n’en est pas exclu…

      • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

        si la chaine de décision est noyauté par des décisions « douteuses »

  3. Phil dit :

    Ils préfèreront se couper les c……plutôt que d’acheter Français. Qu’ils se démerdent bien fait pour eux!

  4. penandreff dit :

    L’Ajax, le warrior ont été pensé , demandé par l’armée de terre du royaume uni face aux risques de la Russie, puis il y a eu le brexit, le royaume uni est redevenue une île qui regarde vers les USA.
    nos grands cousins veulent garder une brigade blindée au cas ou pour les pays baltes , une brigade amphibie pour la Norvège au cas ou et c’est tout
    le Boxer fera donc l’affaire une armée de terre Anglaise identique à la Française mais plus petite, l’argent partant vers la Marine et l’Aviation, adieu L’Ajax et autre Warriors

  5. Twisted dit :

    Le programme est un fiasco annoncé, les Brits ont choisi de se lancer dans l’achat d’un blindé qui n’existait que sur le papier plutôt que se doter du CV90 (tout parallèle avec le VABmk3, le CRAB ou le Sherpa serait malvenu).
    Les vibrations et le bruit c’est l’arbre qui cache la forêt : récemment ce qui posait problème c’était l’intégration du CTA40, puisque Lokheed s’est inventé des compétences d’armurier n’arrive pas à faire fonctionner ensemble le chargeur et le canon ; et apparemment c’est tout le chassis qu’il faut revoir.
    Finalement tout ça fait le bonheur des Allemands qui vont essayer de convaincre le MoD d’abandonner l’Ajax pour le remplacer par le Boxer (toutes les variantes prévues existent déjà), mais bon, ça c’est si les difficultés rencontrées en Australie se confirment pas.

    • Jak0Spades dit :

      Idem pour le KF41 Lynx, le feedback qui sort de l’Australie indique un gros manque de maturité de la plateforme. Beaucoup de signes ces derniers temps montrent que RM est en manque de liquidité… La Hongrie paye en fait la R&D du Lynx. En réalité, en Europe, seule BAE Hagglunds et KMW dispose encore d’un vrai savoir faire en matière de conception de véhicules chenillés. On maitrise la roue, mais plus tellement la chenille . C’est pareil pour Nexter, combien d’ingénieurs qui ont travaillés sur le Leclerc font toujours parti de la maison ? Ceux qui prônent un MGCS 100% made in France risquent d’avoir quelques déceptions.

      • Twisted dit :

        Et encore, BAE n’a pour le moment sorti que des évolutions de produits existants (CV90 et Bradley), alors que le Puma aligne les difficultés techniques.
        Pas mal de gens ralent parce qu’on va perdre des compétences, mais au final c’est plutôt les retrouver qui va être compliqué…

    • NRJ dit :

      @Twisted
      Le Boxer n’est pas un chenillé. Ça paraît donc improbable. Ils prendraient plutôt un CV90 à la place (qui était justement en compétition avec l’Ajax).

      Sinon on a vu les capacités de Lockeed sur le F-35 à installer des canons…. 😉

    • Eric dit :

      D’où tenez vous que l’Ajax n’existait « que sur le papier » ? C’est une évolution de l’ASCOD hispano-autrichien, un VCI conçu dans les années 90 par Santa Barbara Sistemas et Steyr-Daimler-Puch (aujourd’hui filiales de General Dynamics LD). Un engin qui équipe les armées espagnoles et autrichiennes depuis 2000 sous les noms respectifs de Ulan et Pizarro, et une base parfaitement éprouvée. Même le moteur de l’Ajax n’est rien d’autre qu’une version évoluée du groupe propulseur MTU d’origine. A mon humble avis, les ennuis des britanniques tiennent surtout au fait qu’ils ont voulu transformer un VCI de 30 tonnes en blindé de reconnaissance de 45 tonnes et qu’ils ont surchargé le chassis. Quant au canon CT40, Lockheed n’a rien à y voir, puisqu’il est conçu et construit par une joint-venture entre Nexter et BAe systems, CTA International.

      • Twisted dit :

        Comme vous l’avez si bien dit, ils ont acheté l’Ajax, qui n’existait pas, et non l’ASCOD.
        Lockeed est l’intégrateur système d’armes sur l’Ajax, le CTA n’a aucun souci.

  6. Bob dit :

    La Perfide Albion a décidé de réduire son format de son armée de Terre au strict minimum avec le brexit. GDLS se frotte les mains de la gabegie financière et de la corruption de hauts officiers qui ont volontairement tu le problème. La justice ne suit pas comme à son habitude.
    Les britanniques devraient laisser tomber vu le fiasco. Ils peuvent toujours acheter sur étagère du matériel coréen K21, de très bon rapport qualité-prix. Les coréens cherchent des débouchés et à installer des industries en Europe, une bonne occasion pour la Perfide Albion.

  7. Plusdepognon dit :

    La solution est déjà trouvée : plus de véhicules blindés allemands pour ce qu’il reste de militaires au Royaume-Uni.
    https://blablachars.blogspot.com/2021/06/des-boxer-supplementaires-pour-larmee.html

    Cela valait bien la peine de faire deux guerres mondiales…

  8. ObservateurLointain dit :

    Encore un fiasco causé par un système d’armes venu de l’autre côté de la mare!
    Avec le F35B et l’Ajax, la crédibilité de la défense britannique est sérieusement réduite.

    • NRJ dit :

      @Observateur
      Ce n’est pas un fiasco, mais le résultat d’un choix, celui de sacrifier l’armée de terre et son industrie au profit de l’armée de l’air et partiellement de la marine. Certains voudraient faire le même choix ici, donc ce n’est pas forcément absurde.

      • Lagrange dit :

        Où voyez vous les anglais conserver une armée de l’air et une marine? Ils ont pris l’eau partout.

        Quand à ceux qui voudraient copier les anglais ici je ne vois pas. Les communistes, Mélanchon peut être?

        • Lagrange dit :

        • NRJ dit :

          @Lagrange
          Mdr
          Je pensais à ceux qui se disaient qu’il fallait faire le SCAF en solo. Cela amènerait à sacrifier l’armée de terre et/ou la marine.

          • Lagrange dit :

            J’espère qu’il n’y a pas qqn d’assez idiot pour croire qu’il faut sacrifier armée de terre et marine pour un programme bidon.

  9. radionucléide dit :

    – Ce véhicule est vraiment bruyant

    – Comment? Parlez plus fort

    • Félix GARCIA dit :

      – Vous avez une banane dans l’oreille !
      – Excusez-moi, je ne vous entends pas avec cette banane dans l’oreille !

      • Vinz dit :

        Parait que si on met une banane dans l’oreille, on entend la savane. Et avec une dans chaque oreille, on peut l’entendre en stéréo. Lu dans la revue scientifique du Génie des Alpages.

    • Paddybus dit :

      ;0))) Faut dire, qui utilise encore Ajax… de nos jour, c’est gel Javel… ou rien…!!! ;0]]]

  10. Le sicaire dit :

    Vous êtes une société américaine, vous achetez une coquille vide en Angleterre en 1962. Vous transformez cette société en « Britain’s high-tech base » pour faire croire que c’est une entreprise anglaise alors qu’elle est, de fait, une filiale complétement assujettie à la société mère américaine. Vous avez ainsi accès aux budgets nationaux de recherches donc aux brevets et aux investissements britanniques…
    Vous jouez aussi sur le fait que vous employez plus de 1500 personnes en Angleterre et que vous êtes un acteur clé du développement de la société anglaise. Bref, vous êtes plus anglais que les anglais… mais vous êtes américains.

  11. Mat49 dit :

    Comme pour le F 35, le programme déraille mais les décideurs préfèrent persister plutôt que d’admettre qu’un programme a échoué.

    • NRJ dit :

      @Mat49
      Par rapport à votre réponse.
      « Mais c est possible a budget constant en achetant des avions moins chers que l A400M ou en augmentant le budget pour avoir plus d A400M »
      Vous semblez l’ignorer mais on n’achète pas ses A-400M pour le plaisir d’acheter des A-400M. On achète des A-400M pour transporter de la charge utile.
      Du coup, si on a plus d’avions plus légers (des simili-C130J), on n’aura pas plus de charge utile à transporter qu’avec notre flotte d’A-400M. Pour rappel, 2 avions 2 fois plus légers ne sont pas 2 fois moins chers qu’un seul avion lourd (aux capacités deux fois plus importante que les avions « légers »), en particulier si on doit ajouter à la facture des avions ravitailleurs car vous aurez décidé que ces avions devaient avoir une autonomie ridicule.

      Sauf si vous voulez que l’armée de l’air soit moins performante. C’est un choix, mais il faut l’assumer.

      • Mat49 dit :

        @ NRJ Vous voulez que l’armée française reste peu performante en capacité de transport. C’est un choix que vous assumez, soit.

        • NRJ dit :

          @Mat49
          Je comprends que ce soit frustrant quand tout ce qu’on dit fait face au mur de la réalité. Mais tôt ou tard il faut s’y confronter, n’est-ce-pas ?

          L’armée française est une des armées les plus aptes à être déployé. A partir de là, dire qu’elle n’est pas performante en capacités de transport est assez ridicule. On peut critiquer certains choses, mais là….

          Sinon, vous estimiez le budget nécessaire à l’armée française de 60 milliards. Pourquoi 60 milliards et pas 40, 80, ou 100 milliards ? Pourquoi ce chiffre en particulier ? (J’attends le moment où vous me direz « ah ouais, mais c’est atteignable avec 60 milliards »).

          • Mat49 dit :

            @ NRJ Je comprends que ce soit frustrant quand tout ce qu’on dit fait face au mur de la réalité. Je vais vous faire de la peine mais la vérité est là : nous avons bien commandé que 50 A400M dont le taux de disponibilité est autour de 37%. Tôt ou tard il faut se confronter à la réalité n’est-ce-pas ?

            L’armée française est une des armées qui a le plus de savoir faire en matière de projection mais elle n’aura à terme pas plus de 50 A400M, tout compris, donc encore moins dans les unités. A partir de là, dire qu’elle n’est pas performante en capacités de transport revient à enfoncer une porte ouverte. On peut nier certains choses, mais les chiffres sont là….

            Sinon, vous estimiez que le budget nécessaire à l’armée française était le budget actuel. Pourquoi ? Pourquoi ce chiffre en particulier ? (J’attends le moment où vous me direz comme à chaque débat « ah ouais, mais c’est inutile de réfléchir »). Pour ma part je vous renvoie à mes explications précédentes.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « nous avons bien commandé que 50 A400M dont le taux de disponibilité est autour de 37%. ». Oui. Et alors ? Cela fait de l’armée française une armée mauvaise en capacités de transport ? Vous voulez comparer avec l’armée allemande ou l’armée anglaise peut-être ?

            « Sinon, vous estimiez que le budget nécessaire à l’armée française était le budget actuel. Pourquoi ? Pourquoi ce chiffre en particulier ? ». La raison est simple : ce chiffre est simplement l’application de l’objectif OTAN de 2% du PIB. Des gars sans doute plus compétent que moi ont fait cette estimation en prenant en compte les différents critères (sociaux, économiques etc) etc. Et pour dimensionner, ils sont partis du principe que la Russie n’est pas un ennemi identifié comme pouvait l’être l’URSS il y a 30 ans mais une menace potentielle, exigeant donc un investissement minimum pour pouvoir contenir cette menace.
            Or, cette situation, c’est justement celle à laquelle fait face l’armée française. On n’a pas de pays ennemi défini, mais des menaces potentielles (Russie évidemment, Turquie, Algérie éventuellement etc).

            Donc vu que l’objectif des 2% est dimensionné pour la même chose, je ne vois pas pourquoi il ne s’appliquerait pas à nous. Et sachant qu’à la fin de la guerre froide, on dépensait 3% du PIB dans la Défense alors qu’on avait un vrai ennemi défini et puissant (le Pacte de Varsovie), on peut dore que l’objectif de 2% semble cohérent, surtout qu’il n’y a plus de conscrits.

            Voici une réponse que vous devriez méditer. Elle est rationnelle, factuelle, et concrète. Et je ne fais pas preuve d’arrogance.

            « Pour ma part je vous renvoie à mes explications précédentes. » Vos explications ????? MDR

            Asséner  » il faut mettre 60 milliards car c’est bien », ce n’est pas expliquer. C’est juste affirmer de façon péremptoire et arrogante des suppositions débiles. Rien de plus. J’attends une réponse plus fournie, en fait. Pourquoi 60 milliards et pas 40, 80, ou 100 milliards ? Pourquoi ce chiffre en particulier ?

            En fait on ne va pas se mentir : vous avez dit ce chiffre car vous n’avez aucune idée à part de dire « il faut faire mieux ». Du moment que c’était plus élevé, c’était ça l’important. Ce n’était pas de donner un chiffre concret et réaliste dans un cadre construit et réfléchi, c’était simplement de critiquer bêtement. Osez me dire le contraire….

          • Mat49 dit :

            @ NRJ « Oui. Et alors ?  » Et alors la réalité est là il n’y aura que ça à terme plus quelque C130. Cela fait de l’armée française une armée mauvaise en capacités de transport pour une armée qui veut faire des OPEX, pas dans l’absolue.

            Je comprends que ce soit frustrant de ne rien comprendre, je ne vous en veux pas.

            « ous voulez comparer avec l’armée allemande ou l’armée anglaise peut-être ? » Ce ne sont plus des entités que j’appellerais des armées.

            « La raison est simple : ce chiffre est simplement l’application de l’objectif OTAN de 2% du PIB. » Ce chiffre n’est pas un plafond mais un plancher. C’est affirmer de façon péremptoire et arrogante des suppositions débiles.

            « Voici une réponse que vous devriez méditer. Elle est rationnelle, factuelle, et concrète. Et je ne fais pas preuve d’arrogance. » Je ne vous ferait pas l’insulte de croire que vous pensez sérieusement ce que vous écrivez. Vous n’êtes pas capable de dire pour quelle stratégie vous demandez un budget bêtement indexé sur un montant qui peux fluctuer, ni quelle modèle d’armée doit en découler, ni quels sont les moyens déduits par ce modèle d’armée, ni quel type de guerre notre armée doit pouvoir faire. Je l’ai fais de mon côté mais vous n’avez rien compris.

            « Asséner » il faut mettre 60 milliards car c’est bien », ce n’est pas expliquer. C’est juste affirmer de façon péremptoire et arrogante des suppositions débiles.  » MDR ne prenez pas votre cas pour une généralité. Ce n’est pas parce que vous asséner 2% sans comprendre ce que c’est que tout le monde fait pareil avec les chiffres qu’il cite. Lisez les messages sur ce blog que je vous ais adressé. Je n’ai pas dis 60 milliards dans l’absolue mais relativement à ce que j’ai appelé l’option stratégique n°2 (il est facile de retrouver le message ou j’explique ce que c’est). Et après deux ou trois années de hausse plus importante.

            « Osez me dire le contraire…. » Oh mince je l’ai déjà écris 25 fois argument à l’appuie le contraire, mille excuse vraiment, j’ai dû vous froisser…

        • NRJ dit :

          @Mat49
          « Cela fait de l’armée française une armée mauvaise en capacités de transport pour une armée qui veut faire des OPEX, pas dans l’absolue. ». Mauvaise par rapport à quoi ? A qui ? Sauriez vous avoir une seule idée ? Par rapport aux USA sûrement (pas le même budget aussi….) Par rapport au Burkina Faso par contre…

          « Ce ne sont plus des entités que j’appellerais des armées. » Mdr. Ah oui, en fait il n’y a pas d’armée. En dessous de l’armée américaine, il n’y a pas d’armée n’est-ce-pas ? Vous êtes hilarant.

           » Ce chiffre n’est pas un plafond mais un plancher. « . Oui et alors ? Si l’OTAN estime que 2% du PIB suffit, c’est qu’on n’a pas besoin d’avoir plus. Je ne vois pas ce que votre affirmation apporte.

          Avant de parler stratégie, on parle budget. La stratégie découle de l’investissement qu’on fixe et non l’inverse (c’est plus facile de critiquer dans ce sens là c’est vrai). Et en parlant de budget, on parle de menaces, car on proportionne un investissement aux problèmes que l’on rencontre et aux capacités que le pays peut offrir (donc directement lié au PIB). Je ne vois pas la difficulté de compréhension là-dedans. C’est un investissement comme un autre en fait. Mais celui là porte sur la vie et la mort des citoyens.

          Sinon on indexe sur des 2% fluctuant uniquement si vous la jouez bourrin. On peut décider de la jouer plus finement et simplement de se baser sur du long terme. J’espère que la jouer finement ne vous est pas étranger.

          Vous n’avez pas expliqué pourquoi vous disiez 60 milliards et pas plus ou moins que ce chiffre. Ça vous ne l’avez JAMAIS fait. C’est justement cette explication que j’attends (profitez en pour expliquer pourquoi le chiffre de 80 milliards durant 3 ans et pas 100, 300 ou 61 milliards). D’OU VIENT CE CHIFFRE ??? AVEZ VOUS DIT 60 MILLIARDS AU HASARD ???

          • Mat49 dit :

            @ NRJ « Mauvaise par rapport à quoi ? » Aux besoins pour faire des OPEX.

            « il n’y a pas d’armée n’est-ce-pas ? » j’ai déjà expliqué que non et qu’il ne fallait pas comparer des armées n’ayant pas la même modèle.

            « Oui et alors ? » Alors quand l’OTAN dit ça c’est qu’elle pense que c’est un minimum. C’était destiné à contrer les mesures de restrictions budgétaires et capacitaires que vous vénérez car cela implique une hausse de budget pour beaucoup de pays.

            « Avant de parler stratégie, on parle budget. » j’en ai déjà parlé, la preuve votre crise de nerf sur les 60 milliards. Mais de votre côté vous ne parlez ni de budget, ni de stratégie, ni de modèle d’armée, ni de moyens. Je doute que vous en soyez capable de toute façon…

            « On peut décider de la jouer plus finement et simplement de se baser sur du long terme.  » on peut aussi définir un budget par rapport à ce qu’on veut faire.

            « Vous n’avez pas expliqué pourquoi vous disiez 60 milliards » Si et longuement. C’est ce que j’ai appelé l’option stratégique 2 ou également appelée Afrique d’abord. Facilement retrouvable sur le blog.

            « profitez en pour expliquer pourquoi le chiffre de 80 milliards durant 3 ans et pas 100, 300 ou 61 milliards » j’ai d’ailleurs expliqué que notre pays avait une situation fnancière difficile qui limite la hausse possible. Cela s’appelle de la dette…

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « « Mauvaise par rapport à quoi ? » Aux besoins pour faire des OPEX. ». Qu’est-ce qui vous permet de dire cela ? Typiquement, on a des difficultés matérielles (et non financières, séparons bien les deux) à soutenir l’opération Barkhane ?

            « j’ai déjà expliqué que non et qu’il ne fallait pas comparer des armées n’ayant pas la même modèle. ». Ah oui c’est vrai. Notre armée ne peut pas être comparée avec une autre, donc elle est forcément mauvaise. C’est une logique imparable…
            Vous êtes sérieux

            « C’était destiné à contrer les mesures de restrictions budgétaires et capacitaires que vous vénérez car cela implique une hausse de budget pour beaucoup de pays ». D’accord, et alors ? Je ne vois toujours pas l’intérêt de ce que cela apporte. Si 2% du PIB suffisent à faire face aux menaces, pourquoi voir plus loin ?
            Et soit dit en passant, je ne suis pas fan des restrictions budgétaires. Mais quand on est bourrin, on doit avoir des idées simples.

            « on peut aussi définir un budget par rapport à ce qu’on veut faire. ». C’est idiot, mais soit, je vais suivre votre avis.
            Exemple simple: on pourrait vouloir être en capacité d’envahir la Chine (qui représente une menace importante, j’espère que vous ne le nierez pas). A partir de là, je vous suis, et je pars du principe qu’il faut définir le budget par rapport à cet objectif d’être (en autres) capables d’envahir la Chine. Il faudra donc nécessairement avoir un budget de 1000 milliards par an (ce serait un minimum à mon avis, vu que le budget chinois est envisagé à la moitié de ce chiffre, à PPA). Expliquons demain à Macron qu’on doit avoir 1000 milliards d’euros à dépenser dans l’armée par an. Absurde ? Je ne fais qu’appliquer ce que vous dites et les limites logiques auxquelles elles mènent.

            Du coup, je vous donne un avis un peu différent: on définit un budget par rapport aux problèmes auxquels on fait face et aux capacités que l’Etat peut apporter (capacités financières, elles-mêmes forcément liées aux capacités économiques, donc au PIB. Exit l’invasion de la Chine, même si on voudrait bien en être capable dans l’absolu).

            « « Vous n’avez pas expliqué pourquoi vous disiez 60 milliards » Si et longuement. ». Vous n’avez jamais expliqué ce qui vous amenait à un chiffre 60 milliards et non pas de 45, 80 milliards, ou 200 milliards. Si vous trouvez cette explication et que je ne l’aurais pas vu, je vous invite à écrire l’URL du lien.

            « j’ai d’ailleurs expliqué que notre pays avait une situation fnancière difficile qui limite la hausse possible. Cela s’appelle de la dette… ». Et alors ? Pourquoi la situation financière du pays permettrait de pouvoir dépenser pendant 3 ans 80 milliards puis 60 milliards, et non pas 150 milliards pendant 3 ans puis 120 milliards ?
            Ou alors pourquoi 60 milliards à terme serait aussi atteignable que les 40 déjà prévus ?
            Vous n’expliquez toujours pas. Vous donnez de vagues idées, mais il n’y a jusqu’ici rien d’étayé.

        • NRJ dit :

          @Mat49
          C’est intéressant. Mais on peut rester septique sur l’approche américaine. Une règle de base est qu’en standardisant et en mutualisant, on peut atteindre une économie de moyens. Si on crois Roper et consorts, ils prévoient de réduire les coûts par exactement l’inverse. Le bon sens ne plaide pas en leur faveur….

          Sinon, il est intéressant que l’auteur compare le coût du NGAD dont les technologies (connectivité, radar, moteur) sont déjà matures alors que c’est justement c’est évolution qui est attendue sur le SCAF. A part pour conclure là où aucune conclusion n’est possible, je ne vois pas l’intérêt. Bref l’analyse poussée du sujet montre que c’est bien du Métal-Defense dans toute sa splendeur…

          • NRJ dit :

            Du Méta-défense.

          • Mat49 dit :

            @NRJ « on peut rester septique sur l’approche américaine. » Oui on peut.

            « Une règle de base est qu’en standardisant et en mutualisant, on peut atteindre une économie de moyens.  » En théorie oui mais l’application donne aprfois le F 35.

            « Si on crois Roper et consorts, ils prévoient de réduire les coûts par exactement l’inverse. Le bon sens ne plaide pas en leur faveur…. » Si j’ai bien compris il prévoient de révolutionner les processus de développement ce qui produirait selon eux des économies. La deuxième source déconomie serait de ne pas faire de rupture technologique dans toutes les parties de l’avion mais d’y aller pas à pas. La troisième serait de retirer l’avion sous 15 ans sans avoir à payer de mise à jour. Tout cela reste à prouver.

            « Bref l’analyse poussée du sujet montre que c’est bien du Métal-Defense dans toute sa splendeur… » C’est en effet toujours un peu rock’n roll ce site. Mais cela stimule la réflexion.

          • NRJ dit :

            @Mat49
             » En théorie oui mais l’application donne parfois le F 35. ». C’est aussi là que je trouve l’idée très critiquable. Ce n’est pas la volonté de polyvalence qui a fait du F-35 un fiasco. C’est surtout la volonté de combiner des exigences très différentes (furtivité, moteur vertical, monomoteur etc).
            Qu’on mette ce genre d’exigence sur un appareil spécialisé ou sur un unique appareil n’y changera rien, à mon avis. Par ailleurs la polyvalence à un prix acceptable est possible, ça s’appelle le Rafale 🙂

            Ce sera intéressant de voir l’application concrète de ce mode de pensée. Ça a tout pour augmenter les coûts, mais peut-être que la magie américaine va jouer…

            « C’est en effet toujours un peu rock’n roll ce site. Mais cela stimule la réflexion. ». Mdr. Je n’avais même pas fait exprès….

          • Mat49 dit :

            @ NRJ « Qu’on mette ce genre d’exigence sur un appareil spécialisé ou sur un unique appareil n’y changera rien » Par définition sur un avion sépcialisé il n’y aura pas ce type d’exigence. Dans la nouvelle approche le JSF aurait donné lieu à quatre programmes différents, moins ambitieux et avec une électronique moins complexe.

            « Par ailleurs la polyvalence à un prix acceptable est possible, ça s’appelle le Rafale. » Heu là vous parler de l’avion qui pour vous à mis l’armée française à genoux au point d’envisager des sociétés de projets pour finalement expliquer que c’est un prix acceptable, curieux. Cela mis à part oui le Rafale est un bon exemple de polyvalence mais pas dans la logique du JSF. Si les américains avaient fait quelque chose de similaire il n’aurait remplacé que le F 18 mais pas le F 16, l’A 10 et le Harrier.

            « Ce sera intéressant de voir l’application concrète de ce mode de pensée. » On va voir car se profilent: le NGAD bimoteur pour remplacer le F 22 et le F 15 EX, un « NGAD léger » en fait monomoteur pour remplacer le F 16 voir le F 35 A et le FA-XX pour remplacer le F 18 voir le F 35 C. Trois avions différents suivant la logique des F 15, F 16 et F 18.

            « mais peut-être que la magie américaine va jouer… » Dans les années 50 à 70 l’approche décrite avait donné de bons résultats. A voir donc.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « Par définition sur un avion sépcialisé il n’y aura pas ce type d’exigence. « . Oui, vous avez raison. Après, la bêtise avec laquelle on a fait le F-35 pourrait aussi s’imprimer sur un appareil spécialisé. Différemment, effectivement, mais avec les mêmes résultats.

            « Heu là vous parler de l’avion qui pour vous à mis l’armée française à genoux au point d’envisager des sociétés de projets pour finalement expliquer que c’est un prix acceptable, curieux. » C’est curieux pour vous, car vous êtes un bourrin. Je n’ai jamais dit que le Rafale était un mauvais avion, ni même un avion cher dans l’absolu (le coût du programme, le coût de maintenance, et le coût d’achat montrent d’ailleurs que ce n’est pas le cas quand on le compare à d’autres programmes comme l’Eurofighter). Par contre, ce que je dis, c’est que le Rafale était effectivement trop cher pour l’armée française seule. Je ne mets même pas ce fait sur le dos des industriels, des militaires ou des politiques, mais simplement sur l’inflation des coûts de l’aviation militaire. C’est un phénomène qui a lieu dans le monde entier et, aussi triste soit-il, on ne peut pas y échapper. Et je fais le parallèle avec la Suède qui était la seule nation à faire des avions (plus ou moins) nationaux, et qui a depuis arrêté vu le coût de la génération suivante. Le Gripen sera le dernier avion suédois.

            Ce n’est pas une critique du Rafale que je fais, mais simplement un rappel sur le coût que représente aujourd’hui un avion de chasse et ce que ce coût entraine comme conséquence. Est-ce maintenant clair pour vous ?

            « Dans les années 50 à 70 l’approche décrite avait donné de bons résultats. « . Dans les années 70, l’armée américaine avait des avions inadaptées et… mauvais. Les avions de l’USAF se sont même faits démolir par des avions nord-vietnamiens pourtant plus vieux et moins technologiques que les leurs. Heureusement que les F4 Phantom de la Navy étaient là pour gérer (même si cette solution n’était pas forcément plus enviée par les responsables de l’USAF). Par ailleurs, le coût d’un avion de chasse à l’époque dépendait surtout de la structure de l’avion. On n’est plus dans un tel cas de figure aujourd’hui. En témoigne le coût du F-16V, aussi cher qu’un F-18SH. L’aviation a changé de face (ce qui est en partie responsable de cette inflation des coûts de l’aviation de chasse).

    • Vroom dit :

      Nous avons la même chose en France avec le programme ACCS qui devait, depuis plus de 20 ans, uniformiser le système de contrôle aérien niveau OTAN : surveillance du ciel, contrôle des chasseurs, préparations des missions, centres de commandement…..
      Des centaines de millions d’euros injectés chez Thalès, un système bugué à mort dont l’architecture vient d’être remise à plat pour une reprise à 0, des salles entièrement équipées en matériels, véritables coquilles vides, matériels changés tous les 5 ans sans avoir eu la moindre utilité opérationnelle pour cause d’obsolescence , une prise de retard énorme par rapport à nos systèmes actuels vieillissants qu’il faut faire évoluer faute de résultats côté ACCS.
      La France est leader sur le développement, les autres pays attendent, ou préfèrent abandonner, mettant à mal l’intérêt du projet, mais il n’y aura encore personne chez nos gradés pour dire stop.
      Un petit scandale silencieux.

  12. Vinz dit :

    Entre le fiasco Ajax et les laborieux Schützenpanzern Puma, ça ne se passe donc pas très bien. Pour ces derniers, en dehors de la question de la disponibilité, il avait été question d’un programme à 500/700 millions pour moderniser 40 unités (essentiellement mise en réseau style scorpion), dans le cadre de la force de réaction rapide de l’Otan… Coût unitaire du bouzin estimé à 17 millions d’euro, deutsch qualität oblige.

    HS mais la Bundeswehr expérimente un service militaire volontaire (Heimatschutz – protection du territoire) – sorte de garde nationale donc, sur 7 mois, dans le but de se constituer une réserve de 100 000 personnels.
    https://www.tagesschau.de/inland/mittendrin/freiwilliger-wehrdienst-101.html

      • Vinz dit :

        Le reportage semble indiquer le contraire. Je pense que c’est un expérience intéressante à suivre. Pour répondre à NRJ, faudra faire le bilan d’ici un an ; mais si en France on ajoutait des incitations genre bourses d’étude, réduction de charges sociales pendant les x premières années d’embauche, points supplémentaires aux concours fonction publique etc. je pense qu’on trouvera facilement les volontaires.

        Voilà l’équation d’après mois : on a besoin de plus de personnels sous les drapeaux, mais on a pas besoin de toute une classe d’âge.

        • NRJ dit :

          @Vinz
          Les soldats français sont pas hyper motivés pour faire de la garderie à des gars dont le seul but est de se tirer au bout d’un an.

          Après je pense qu’on devrait commencer par les chômeurs, à la manière de la Jordanie, plutôt que les étudiants. Mais les questions sont : combien de volontaires a t’on besoin ?
          Combien de personnes se porteront volontaires ?

          • Aramis dit :

            « se tirer au bout d’un an. » si le service dure un an c’est normal et si un service volontaire et sélectif permet d’alimenter la réserve c’est tout bénéf pour l’armée qui demande depuis 25 ans la mise en place d’une réserve façon army reserve anglaise, donc projetable en OPEX. Le BR-IdF/24e RI est un bon exemple de ce que l’armée voudrait faire à plus grande échelle mais on peut y ajouter une petite dose de conscription.

            Les gens au chomdu ne sont pas tous jeunes, et les mettre dans un service militaire contre leur gré ça l’armée n’en voudra pas par contre.

            « combien de volontaires a t’on besoin ? Combien de personnes se porteront volontaires ? » Pas plus de 25 à 30 000 devraient être volontaires et jugés aptes par an et c’est bien suffisant si derrière il y a plusieurs années d’obligation de réserve. Faut payer l’encadrement, le matos et les locaux en plus. On a besoin d’une réserve qualitative pour combler les nombreux trous si on doit faire de la haute intensité, pas d’une masse nombreuse de faibles qualité.

        • Mat49 dit :

          @ Vinz l’article en allemand confirme qu’il n’y aura pas beaucoup de militaire dans ce service, cela ressemble beaucoup au service Suisse. Ce n’est pas comme s’ils adoptait un système de réserve façon Garde nationale US.

          « Voilà l’équation d’après mois : on a besoin de plus de personnels sous les drapeaux, mais on a pas besoin de toute une classe d’âge. » Tout à fait d’accord.

    • NRJ dit :

      @Vinz
      Je ne sais pas qui, parmi les allemands, sera volontaire pour faire des gardes de nuit et vivre dans le froid pendant 7 mois. La vie dehors, ce n’est pas pour tout le monde.

      • Gaulois78 dit :

        Il devra s’agir d’une obligation pour la classe bobo verte teutonne…
        Le froid glacial je connais, classe décembre 78, 46eme RI Berlin, j’en suis pas mort, on m’a pas demander mon avis…La fin du service national à été mortifère pour la cohésion nationale Française…

        • NRJ dit :

          @Gaulois
          Si on vous avait laissé le choix:
          1) bosser en entreprise dans un bureau bien confortable à côté de la mer (ou montagne, ou forêt, à votre guise) avec un bon salaire et
          2) faire des gardes à 2 heures du matin en se les gelant en devant obéir aux ordres de gradés imbéciles dans un coin paumé.
          Vous auriez préféré quoi ?

          Bon après l’esprit de l’armée est sympa, mais de là à ce que ça convienne à l’étudiant allemand standard, j’ai quelques doutes…

  13. Fred dit :

    En partie dommage que ce ne fût un matériel français : on aurait pu reconnaître dans la rue une bonne partie du lectorat d’OPEX360 à leurs visages lacérés par leurs propres ongles.

    Ne parlons pas – malheur – du cas éventuel d’un matériel franco-allemand à qui surviendrait ce type de problèmes, qui déclencherait une vague de suicide immédiate et irrémédiable. Si une telle mésaventure survenait, Laurent Lagneau ferait, j’en suis sûr, preuve d’une grande empathie en n’abordant pas ce sujet.

  14. Fred dit :

    Bon, qui qui se dévoue pour aller proposer de remplacer les chenilles de l’Ajax par des roues sur BlaBlachar ? ;o)))
    [par ailleurs un site très intéressant]

    • Twisted dit :

      Attention au Ronin sauvage qui a fait du site son territoire de chasse. Il n’oubliera pas de vous rappeler la monstruosité qu’est le CTA40, l’absolue crétinerie que constitue la roue pour tout véhicule de première ligne et enfin la nécessité de se « réveiller » pour affronter la « vraie modernité réelle »…

      • Fred dit :

        @ Twisted

        C’est n’est pas tellement Ronin qui stérilise les discussions, on peut commenter ses interventions.

        Le gestionnaire du site à des prises de position bien affirmées ; en soi, ce n’est pas un problème. Ses articles sont informatifs, variés et bien documentés.
        Pour ce qui est de la partie commentaire, c’est son intervention massive dans le fil de discussion pour rappeler la doxa, et distribuer bons et mauvais points, relayé par un fan-club sélectionné et acquis de fait, qui en remet cinquante couches plombées et au raz du sol qui grippe toute réflexion.
        Dommage, il y a quelques intervenants qui maîtrisent bien l’objet du site, mais l’ambiance ne donne pas trop l’envie de s’épancher et de rentrer dans quelque débat contradictoire que ce soit. C’est un quasi cul de sac intellectuel, réflexif et formateur.

        On retrouve les mêmes réelles qualités et défauts sur d’autres sites, je pense particulièrement à l’un d’eux consacré à l’aviation ;o) C’est la vie.

  15. vrai_chasseur dit :

    Ajax ou la tragédie grecque pour la British Army.
    Si le problème du bruit excessif peut être résolu – casques Bowman qui amplifiaient trop les bruits ambiants au lieu de l’atténuer- le problème des vibrations est plus ardu.
    Les 100 premiers châssis livrés ne sont pas aux normes industrielles de qualité requises pour ce type de véhicule : longerons de longueur non constante, traverses non parallèles, soudage de mauvaise qualité… la faute à l »usine espagnole où ils sont produits.
    Ces problèmes de qualité sont tels que ni l’industriel ni la British Army ne savent plus s’il y a un défaut de conception ou simplement un défaut de manufacture. Faut-il mettre des amortisseurs partout sur ces châssis, ou carrément les mettre à la benne ? et dans ce cas, le programme vaut-il la peine d’être poursuivi ?

  16. Thierry dit :

    Le bruit excessif et les vibrations ne peuvent venir que du moteur qui a sans doute été mal fixé sur le chassis de par sa conception, probable qu’avec des amortisseurs spécifique cela réglerait le problème,
    Il se peut aussi que le problème soit la conception du moteur lui-même, mais la solution reste la même, il existe aussi des panneaux d’isolation phonique à mettre à l’intérieur de l’habitacle pour régler le bruit à moindre coût.

    Cela dit comme pour son homologue français le plus gros défaut de cet engin c’est d’embarquer une agrafeuse comme le 40MM CTA alors qu’il a la tourelle pour embarquer au moins un 105mm.

    • Mat49 dit :

      @Ma barbille qui n’a pas compris ce qu’est une munition télescopée…

      • Thierry dit :

        encore un membre de la secte du 40CTA, faut arrêter d’insinuer que c’est plus puissant qu’un calibre supérieur puisque c’est faux, on sait très bien qu’ils ont choisit cette machine à coudre par réduction des coûts et que c’est une honte, ça ne remplacera jamais un 75MM ou 105MM.

        • Mat49 dit :

          Ma barbille qui ne comprends pas que le 40CTA est un choix assumé visant à faire primer l’anti véhicule et l’AA sur l’appuie feu. Après si on est contre ce choix pourquoi pas.

          • Thierry dit :

            Non, ce genre de véhicule n’est pas équipé pour l’anti-aérien, pas d’élévation suffisante ni de système de visé adéquate, même contre un drone banal et lent il ne s’en sort pas. C’est une aberration totale sauf si on considère qu’il pourrait faire du maintient de l’ordre à tirer sur des manifestants… les dictateurs l’aiment déjà…

          • Mat49 dit :

            @ Ma barbille oups « L’obus anti-aérien éclatant peut être utilisé contre les drones et les hélicoptères. Il a une vélocité de 900 mètres par seconde et une portée de plus de 4 kilomètres. »SOURCE: https://vehicules-militaires.wixsite.com/vehicules-militaires/ebrc-jaguar

            « A3B-T (Anti Aerial Airburst-Tracer): un obus anti-aérien à fusée programmable, pré-fragmenté, il détonne à proximité de sa cible en projetant 200 billes de tungstène. Sa vitesse initiale de 900 m/s pour une portée pratique de 4 000 m. » SOURCE: https://fr.wikipedia.org/wiki/40_CTAS

            Encore une bien belle connerie de ta part!

          • Fred dit :

            @ Mat49

            « primer l’anti véhicule et l’AA sur l’appui feu » : les airburst sont particulièrement efficaces contre des fantassins retranchés, plus que toute autre munition. Penser aux combats en ville.

            Le CTA 40 peut faire de l’anti-aérien, cela est extrêmement utile à l’ère des Drones ; mais ce n’est pas un SYSTÈME anti-aérien de haut niveau en soi, cela dépend des capteurs d’alerte et de guidage qui lui sont associés (Nota : l’alerte peut être intégrée à un système info-centré).

            @ Thierry

            Le CTA 40 est à vue de nez nettement plus onéreux qu’un 105 classique.
            105 classique amorti depuis belle lurette, plus simple technologiquement. Le développement du CTA 40 à été fort long et complexe (par deux fois les américains calé sur un programme similaire).

            Il ne faut pas et surtout plus raisonner matériel par matériel à l’heure de l’infovalorisation. Besoin de la puissance d’un 105 ? Un obus indirect de 120 ou 155 fera l’affaire.

          • Mat49 dit :

            @ Fred « les airburst sont particulièrement efficaces contre des fantassins retranchés, plus que toute autre munition. Penser aux combats en ville. » Cela ne vaut pas la force explosive d’un 105mm.

            « Le CTA 40 peut faire de l’anti-aérien, cela est extrêmement utile à l’ère des Drones ; mais ce n’est pas un SYSTÈME anti-aérien de haut niveau en soi, cela dépend des capteurs d’alerte et de guidage qui lui sont associés (Nota : l’alerte peut être intégrée à un système info-centré). » Ce n’est pas la question.

        • albatros dit :

          Justement la munition téléscopée est bien plus chère que les traditionnels 75 et 100 mm (pas de 105 en France il me semble)
          Et je ne vs parle même pas du canon
          Pour l’efficacité ce genre de munition est bien plus compacte et on peut choisir le type de munition selon la cible…un net avantage sur les canons, non ?

    • Edgar dit :

      Il me semble que la munition anti-aéronef du tube de 40 mm concerné (à billes de tungstène) reste le principal atout de cette arme. Sa mise au point dans les années 90 coïncide avec la généralisation des hélicoptères blindés. Pour revenir à l’Ajax, véhicule de reconnaissance, une capacité de lutte contre des hélicoptères de combat me semble pertinente.

  17. Royal Marine dit :

    Donc si je comprends bien, et en résumé…
    Vous prenez une table à dessin, et vous dessiner un nouvel armement: avion, char, engin de reco, bateau, tout ce que vous voulez…
    Vous dites: « Je veux, américain! ». Aussitôt les millions affluent, alors que d’autres projets plus avancés sont négligés…
    Là dessus, rien ne fonctionne! trop lourd, trop lent, trop bruyant, trop fragile, trop dispendieux, etc., …
    Et même les choses qui fonctionnaient très bien avant, (CT 40, canon de 20 des Dindes, sièges éjectables, délivrance d’O2, etc., …) plutôt basiques, ne fonctionnent plus du tout…
    Pas de doute… C’est signé… C’est un projet américain… (En tout cas, depuis les années 90…)
    Tout bien considéré, vous vous dites, toute chose égale par ailleurs, qu’il faudrait changer votre fusil d’épaule… Ne serait-ce que pour rester dans les budgets d’origine, et faire des économies: mais vous êtes fou! « Pas assez cher, mon fils! »
    Bon quand même, il faut regarder ce qui existe ailleurs… Au moins pour les électeurs!
    Voyons les Teutons… Pas mieux! Voyons les Espingoins… Ah, oui! Mais là çà coule! Voyons les Français… Ah! Mais non… Autant acheter russe pendant que vous y êtes!
    Bon! Ben c’est pas grave… On va rester avec les ricains. Au moins nos soldats seront protégés par leur parapluie nucléaire… Si, si… Ils nous l’ont promis!

    • Gaulois78 dit :

      Le parapluie US c’est tant qu’il n’y a pas de problème, si le conflit ne menace pas les intérêts US, je demande à voir, la Pologne c’est loin du Texas… Aucun pays en Europe de l’Ouest ne dispose du code nuke sauf la France… Il nous reste plus grand chose mais l’indépendance nucléaire des Gaulois ça fait chier nos grands partenaires occidentaux, surtout les Allemands…D’où ses tentatives ridicules tout les 18 mois de vouloir intégrer la dissuasion nucléaire française dans un commandement Européen, lequel ? je cherche ? Hormis l’OTAN il n’existe rien dans l’UE…Et puis voudront t-ils partageaient la facture de 70 ans de dépenses et d’investissements futurs avec nous, cela m’étonnerait, ils veulent simplement profité de notre bouclier à moindre frais (0€)…

      • tschok dit :

        @RM et Gaulois,

        Que vous le vouliez ou non la dissuasion US a marché: pas d’invasion du pacte de Varsovie en Europe NATO.

        Dès que les US ont commencé à sous entendre que l’article 5 n’était plus une priorité, nos emmerdements avec les Russes ont commencé:
        – Obama: le pivot vers l’Asie Pacifique
        – Trump: achetez du F35 contre de l’article 5

        Nos emmerdes avec les Russes, il durent depuis quand?

        Les gars, vous le prenez comme vous voulez, mais en face, vous avez des impérialistes.

        Parait que ça veut plus rien dire, dixit Eugène123, suisse de sont état (neutre).

        Si, si, ça veut dire je t’impose ma volonté.

        Maintenant, on peut se la péter gilets jaunes et estimer que la bataille doit se livrer sur les ronds points, contre notre propre pays.

        Et crier dans le même temps au grand remplacement ( et pas avoir de gosses).

        • revnonausujai dit :

          « Que vous le vouliez ou non la dissuasion US a marché: pas d’invasion du pacte de Varsovie en Europe NATO. »

          L’équation est un peu plus compliquée, la dissuasion a fonctionné grâce à la combinaison de trois, voire quatre facteurs:
          – la puissance de la Panzerwaffe de la Bundeswehr interdisait le succès immédiat d’une attaque conventionnelle et la survenue du « fait accompli »;
          – la puissance nucléaire de de l’US strategic command menaçait le PAVA de destructions insupportables en cas de guerre nucléaire;
          – la capacité de frappe nucléaire française amenait un élément d’incertitude et empêchait les USA et l’URSS de passer un deal pour limiter l’affrontement à des opérations conventionnelles. Croire que les USA auraient sacrifié Philadelphie ou Bumfuck, Az pour Lûbeck ou Romorantin sans barguigner, c’est Alice au pays des merveilles.

          Enfin, dernier mais pas moindre, les Russes ont toujours su jusqu’où ne pas aller trop loin.

      • Fred dit :

        @ Gaulois78

        Non, les Allemands ne nous demandent pas régulièrement d’intégrer notre parapluie nucléaire, bien au contraire en règle générale.

        Ce fût une suggestion de notre PR Macron, qui a été reprise et discutée par un député allemand bien isolé.

  18. lym dit :

    Si les vibrations sont d’un niveau à causer des problèmes musculaires (le bruit en résulte probablement en grande partie), probable qu’il n’y ait pas que les utilisateurs qui souffrent: La fiabilité va être à tous niveaux un problème.

    Pour le recrutement des servants, viser les clubs de motards en Harley: Les vibrations, ils sont rodés! Un engin qui fait bien plus de bruit qu’il n’avance aussi…

    Les rosbifs vont donc pouvoir prendre le Paris limité à 30km/h d’Hidalgo sans allumer un radar! On vit décidément une formidable époque de progrès.

  19. Sun Tzu dit :

    Pour limiter les vibrations, il ne faut pas dépasser 32km/h et ne pas conduire le véhicule plus de 105 minutes sinon vous pouvez devenir sourd ! En gros un bon proto conçu par une société américaine implantée en Angleterre, qui n’arrivera pas à finaliser le produit.

  20. Padré dit :

    Ok, un canon de 40 pour une reco, ça fait l’affaire. Mais jusqu’à 42 T pour l’engin, c’est pas hyper mobile comme engin.
    Sans parler des contraintes phoniques et vibratoires….
    Tout cet ensemble et son emploi me laissent dubitatif.

  21. CaptainàDoc dit :

    Donc GDLS a réinventé le fardier de Cugnot en blindé ? et Lockheed rejoue à l’armurier comme pour le F35 …
    Alors que pour un gros châssis Reco, il y aurait eu le VEXTRA avec une tourelle cta40 ou 105 L7 par exemple…

  22. Henri dit :

    Wouah les british ont investi prêt de 3,5 Mds Euro (3Mds de Livre Sterling) pour au final pas grand chose. A ce prix ils auraitent pu acheter près de 3.500 EBRC Jaguar (le prix unitaire du Jaguar pour le contrat belge en 2017 se montait à 1,1 Mio € par véhicule).
    Bon c’est vrai que l’Ajax et le Jaguar ne sont pas vraiment les même gabarits mais n’empêche cela laisse songeur.
    On connaitra maintenant au moins le prix de la fierté anglaise.

  23. Durandal dit :

    42 tonnes pour un véhicule de reconnaissance?
    Remarquez, les Russes font mieux avec leur BMPT, sauf qu’il y en a un des deux qui perce, pas l’autre, enfin pas de face.
    Le BMPT rends le CT40 deja obsolète…

    • UnKnown dit :

      Niveau discrétion, pour le BMPT on repassera… C’est littéralement un chassis de T-72 avec une tourelle modifiée. Une arme faite pour résister aux tirs de RPG-7, tandis que l’environnement actuel est saturé d’ATGM qui peuvent ouvrir n’importe quel véhicule blindé en deux, et de petits drones kamikaze qui peuvent neutraliser voir détruire le véhicule pour quelques milliers d’€.
      La scéllérité, la capacité de détection des menaces, et la relative discrétion dans le mouvement sont désormais les deux facteurs clés pour les véhicules modernes.
      Le BMPT est trop gros pour les conflits modernes, comme le sont la totalité des chars actuels.
      La guerre a changée.

      • sentinelle dit :

        Ah oui vous pouvez nous indiquer le nom des missiles qui ouvrent un char en deux ? La plupart ne feront même pas de trou . Quand au drone rôdeur c’est vrai que sans supériorité aérienne, hélico et artillerie ils peuvent détruire des transport de troupe

        • muchini dit :

          « indiquer le nom des missiles qui ouvrent un char en deux  » MMP, MHT … 200k euros le missile pour détruire un engin à plusieurs millions.

    • Artyom dit :

      Le BMPT est extrêmement niche et ne verra jamais une production de masse. De plus, sa munition AP de 30mm est médiocre (3UBR8) et ne pénétrera jamais un Ajax dans l’angle frontal. Les deux véhicules peuvent par ailleurs être équipé de missiles pour contrer ces blindés lourds.

  24. yo dit :

    Moi-même étant dans un équipage de blindé chenillé j’imagine bien que le problème de vibration puisse poser des soucis en ce qui concerne l’audition des équipage. Déjà dans le blindé dans le quel je sert il suffit que les protection d’oreilles soient un peu mal mise et on peut sentir ses deux tympans vibrer. Faire partie d’un équipage de blindé peu souvent coïncider avec un perte d’audition à long terme.

  25. muchini dit :

    48t le BMPT bravo le veau … toujours aussi sympas de dire qu’une t40 ne fonctionne pas contre un MBT sauf qu’il n’est pas fabriqué pour cela .

  26. Sempre en Davant dit :

    https://operation-daguet.fr/la-charge-des-marsouins-temoignage-du-general-darmee-2s-bernard-thorette/

    « Et le fait de faire un vaste mouvement de contournement n’était-il pas un problème pour les chars, par rapport aux blindés à roues du 3e RIMa ?
    – En théorie, le 4e Dragons aurait pu représenter un handicap, mais en pratique il a été le plus rapide sur un sol parsemé de rochers coupants qui ralentissait les engins à roues : en trois jours, nous avons crevé des dizaines de pneus des VAB !

    A vos sardines, vos rustines et vos pompes à pied!

    • muchini dit :

      Il y a plus de 25 ans les pneumatiques ne sont plus les mêmes.

      • Sempre en Davant dit :

        C’est terrible, terrible…. Des pneus en pleine jeunesse !
        Quelle perte pour les VAB quinquagénaire !
        Sûrement qu’on aura gardé les carcasses pour faire des FOB et les chambres à air pour faire tenir les choucroutes de casque ! Et puis si on trouve un bâton qui fait fourche on peut faire un lance pierre
        Ce qu’on sait pas c’est si les cailloux étaient d’origine.
        😉
        Si vous avez des informations sur les nouveaux pneus je prends. Mais la blague était trop tentante !

        • muchini dit :

          Alors apparemment ils se sont même reproduit depuis surement une espèce aussi invasive que le cailloux …

          Les pneumatiques sont des Michelin X-Force, qui sont capables de parcourir 100 km après avoir été percés de 5 balles (trois sur les flancs, deux sur la bande de roulement).

          MICHELIN X® FORCE™ ZH

          et voici pour le futur s’ ils arrivent à trouver une solution au problèmes de chauffe : Michelin Uptis : le pneu sans air et increvable prévu pour 2024 (largus.fr)

    • Plusdepognon dit :

      @ Sempre en Davant
      C’est un choix qui d’après ce que j’avais compris était issu d’un RETEX sur une magnifique manœuvre de 1989 sur 800 km, juste avant la chute du mur de Berlin…
      https://blablachars.blogspot.com/2020/03/ca-roule-pour-larmee-de-terre.html

      Et la roue gagne même du terrain dans des pays qui ont des terrains pourtant plus favorables à la chenille :
      https://www.areion24.news/2020/08/25/lartillerie-na-pas-tire-son-dernier-obus/

      • Sempre en Davant dit :

        C’est en partie vrai.
        C’est ainsi plus simple de payer l’autoroute que. De réparer la SNCF et le fret ferroviaire…. En plus un camion un chauffeur c’est bon pour les chiffres du chômage.

        Et puis c’est plus facile pour l’entraînement et ça suffit pour l’Afrique où l’on roule beaucoup pour peu de combat.

        En plus les pros c’est la Colo et le 3 d’abord. Un régiment qui fut le premier pro hors légion et de toutes les bagarres.

        Donc ils râlent tout le temps. Ils ont les trucs les plus vieux, quand c’est neuf on leur fait fiabiliser les prototypes et c’est eux qui vont à la bataille avec ça alors que c’est les autres qu’ils perçoivent le fruit de leur travail pendant ce temps là…
        En plus on les fait s’entraîner en VAB à Coëtquidan ou ils s’embourbent en métropole alors que eux ils évitent de de s’ensabler devant tout le monde…

        La garnison de Vannes surtout quand elle comptait aussi le RICM est devenue un truc énorme en fait d’expérience avec des mdr qui passaient de l’un à l’autre et des officiers comme Thorette (et plein d’autres) qui atteignent les plus hauts grades.
        Donc influence énorme.

        C’est pour cela que ce témoignage est important. Il est clair et net. Celui de Bourret est aussi très intéressant. Ils vont aux faits.
        Daguet n’est pas une opex habituelle.

        La question est toujours de savoir si l’on va surtout se battre ou surtout faire autre chose.
        Et il faut pas laisser de traces de patins de chenilles au rond point… le conseil municipal qui a choisi les fleurs est le seul ou touts les élus sont lâ avec les conjoints et les gigolos.

        La « inscrivez votre Arme » se deme*rde…

    • Plusdepognon dit :

      Déjà qu’avec le programme Scorpion et les OPEX au Sahel, ça chiffre pour les fabricants de pneumatiques car ce ne sont pas les roues de monsieur-tout-le-monde :
      https://charolais-news.com/faits-divers/36073-visite-de-lunite-genie-civil-de-michelin.html

      Alors, avec des véhicules militaires hybrides, voire qu’on nous promet un jour électriques, plus lourds à cause d’énormes batteries, « changement climatique oblige »…

      C’est Michelin et ses concurrents qui vont être contents, cela promet de juteux dividendes!
      https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/07/12/automobile-les-producteurs-de-pneus-veulent-profiter-de-la-revolution-electrique_6088005_3234.html

      • Sempre en Davant dit :

        Les pneus sont certainement les pièces automobiles qui ont le plus progressé en soixante dix ans c’est a dire depuis que M. Michelin a qui on présentait le pneu radial demanda qu’on en équipe sa traction ou sa DS (je ne sais plus) et fit un petit chrono du soir jusqu’à son domicile.
        Le gain de temps le convainquit de lancer ce produit que l’industrie ne voulait pas.
        J’ai quelques centaines de milliers de kms dans les jantes et n’ai jamais éclaté un pneu grâce à la carcasse radiale.
        Avec le diagonale il en irait autrement. De même ma dernière crevaison doit remonter à 1998.
        L’ABS, l’ESP, et les patacoufins m’en fou! Mais même si j’ai usé un train de Pirelli vous ne me ferait pas monter autre chose que du Michelin sur ma voiture.
        Les pneus chinois en bois de yoyo du japon c’est pour le Q7 de Croakiyah Wallahhh le terrible: il n’a pas de permis ni d’assurance y risque rien!
        Si vous avez un peu de temps pour les livres https://livre.fnac.com/a1359370/Francois-Michelin-Et-pourquoi-pas c’est vraiment une bonne lecture.
        L’introduction des carcasses basse consommation est une vrai révolution.
        Pour vous donner un exemple différent en VTT des pneus haut de gamme avait fait passer ma vitesse de pointe sur un même vélo rigide de 57 à 68km/h dans une même descente. Mais le vélo c’est mieux face à la pente.

        Profit vient de pro facere pour faire et il n’y a plus d’innovation industrielle juste des études a faire payer par les déficit publiques. Le Panhard qui roule aussi vite en avant qu’en arrière avec l’équipage au dessus du moteur pour le protéger c’était avant. La Défloraison publicitaire est passée par là :
        Gilles Servat Ki Du à 28’15 »

        • Plusdepognon dit :

          @ Sempre en Davant
          Merci pour le conseil de lecture, je vais le caler dans ma liste d’ouvrages à commander!
          Je suis passé à l’usine Michelin, ils faisaient des visites quand j’étais allé voir un copain chez les Gaulois…

  27. m"enfin dit :

    Bonsoir, pour les US n’oubliez pas qu’ avant le 07 décembre 1941 , ils commerçaient furieusement avec Adolf . Arriver en 44 c’est super , ils nous ont libéré, BRAVO. Mais si en 39-40 ils nous avait aidé , supporté comme ils auraient dû , au lieu de vendre de l’acier , des produits chimiques , etc… aux nazis , il y aurait eut plusieurs millions de morts en moins .Mais aussi , en moins, les millions de dollars du plan Marshall . Celui ci obligeait les pays emprunteurs de dollars de n’acheter que des produits US et au US ‘( voir le « Prêt Bail de 39) , un peu comme si la Banque Européenne obligeait les pays de l’Union à ne dépenser leur argent du plan de relance seulement sur le marché européen. Bon bonne nuitée