Afghanistan : Moscou met en place un pont aérien pour évacuer ses ressortissants et ceux de ses alliés

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

92 contributions

  1. jyb dit :

    argumentaire bien hypocrite des russes. n’importe qui et à peu près n’importe quoi peut franchir les frontières de ces états.

    • berger dit :

      essaie un coup qu’on se marre…

      • jyb dit :

        monté sur un âne qui s’appelle @berger
        même pas la peine de backchicher

    • Too dit :

      Aussi hypocrite que les pays musulmans qui ferment les yeux devant l’argent de la Chine alors que les Ouighours sont enfermées dans des camps.

      • précision dit :

        Cela m’énerve un peu ces commentaires selon lesquels les pays musulmans devraient faire passer une forme de « solidarité musulmane » au premier plan dans leur politique (du moins chaque fois qu’il s’agit de la Chine). Sont-ce les mêmes commentateurs qui après décrieraient (et, j’espère, à raison) le concept de guerre des civilisations cher à Huntington ?

        • Too dit :

          Ils sont extrêmement rapide pour condamner les attentes a la liberté de religion en france quand on interdit la burqa, mais c’est sur que mettre des musulmans en camps, c’est moins important qu’un voile

        • TellMe dit :

          au contraire c’est intéressant de relever que les pays musulmans sont beaucoup plus prompt à « casser de l’occidental » pour beaucoup moins que ça (manifs anti Charlie au Pakistan, au Bangladesh et ailleurs, condamnations des mesures/lois à l’encontre du voile intégral en France etc. tandis que les chinois stérilisent de force les femmes ouïgours ont recours au travail forcé et aux camps de « rééducation » etc là aucune protestation de la « oumma », ni des rues arabes ou musulmanes, ni de leurs gouvernements… )…

    • Alain d dit :

      @jyb
      Tout a fait d’accord, l’immensité des frontières afghanes, et la zizanie qui règne, les rend incontrôlables.
      Et puis ça traficote partout, donc tout se monnaye.
      Maintenant les grandes villes prises (surtout Kaboul) doivent être bien cadenassées par les talibans, il faut donc pouvoir les quitter avant d’espérer approcher une frontière. Y’a pas d’assurances qui couvrent les tentatives.

    • Starbuck dit :

      Argumentaire hypocrite peut être mais ils n’ont aucune raison de le faire non plus. Ils ne sont pas partie prenante dans cette histoire donc pas de collaborateurs afghans à évacuer et non aucune raison non plus de plaire à l’occident qui ne cesse de les sanctionner.

    • Paddybus dit :

      Peut être moins hypocrite que nos dirigeant qui font venir en masse des peuplades qu’ils n’auront pas à supporter dans leurs beau quartiers….!!!!

      • précision dit :

        Sur le sujet, il y a une certaine unanimité à Bruxelles et dans les pays voisins. De là à dire que ce sont des électeurs en plus… La masse reste très relative toutefois, en ce qui concerne l’Afghanistan, bien que ce soit la seconde communauté de migrants en Europe, d’après certains chiffres: 30.000 en France, 140.000 en allemagne, à comparer avec 800.000 en Iran et 1.400.000 au Pakistan. Enfin, tout est dans la manière de compter je suppose.

        • Paddybus dit :

          Je vais vous faire la même réponse que j’ai souvent fait ces derniers jours…. Lisez le livre « Soros et la société ouverte » de P. A. Plaquevent…. vous comprendrez ainsi pourquoi cette apparente unanimité des meneurs de l’ue…. ils sont sous contrôle…. croyez moi ce livre qui est remplis de références, qui est extrêmement documenté est une incroyable mine d’informations…. lisez le avant les présidentielles….

          Les personnes bien mal informés traitent les gens comme nous de « complotistes »…. mais ils ont raison, si ce titre est un hommage à ceux qui comprennent …. car complot, il y a bel et bien….!!!!
          Pour info, ce livre est le seul qui soit sur ce personnage … et qui ne soit pas « autorisé » c’est à dire qu’il n’a pas été écrit sous contrôle de soros….!!!! (26 euros très très bien dépensés croyez moi…)

      • tow dit :

        Vous en avez un peu encore au coin de la bouche…

        • Paddybus dit :

          mauvais copieur…. ou gardez votre vrai pseudo…. l’invective stupide, grossière, tendance scatologique est une spécialité d’un autre psychopathe intervenant ici uniquement dans ce sens…

          Eventuellement auriez vous un argument…???

    • Auguste dit :

      Vous avez noté que les Russes sont venus avec des avions civils à Kaboul. (IL 62 ?).Ils n’ont pas été jusqu’à humilier les US en venant avec des MC-21.
      En tous cas, cet accord US-Russie, sur l’évacuation, est diplomatiquement peu ordinaire.Un réchauffement en vue,ou les US sont vraiment dans la panade?.
      PS:sur BFM ou CNews?.Une Afghane « collaboratrice » disait qu’au début des évacuations par hélicoptère,les US ont fait un tri et n’ont pris que les ressortissants US,et ne sont pas revenus pour prendre les Français et les civils afghans.Et c’est le RAID (?) qui a du les libérer en passant par X check-points talibans avec des bus.Avez vous confirmation de ce beau geste?

    • précision dit :

      Où est le plus bel hypocrite? Je propose la commission européenne, avec les propos de J.Borrell (repris par Lavrov qui s’en offusque publiquement même s’il devait se douter depuis belle lurette des priorités US/UE en Afghanistan) : « what we cannot do is let the Chinese and Russians take control of the situation and be supporters of Kabul, and we become irrelevant ». Et après on prétent agir dans l’intérêt des afghans…

  2. Plusdepognon dit :

    Dans les afghans évacués par l’armée française, sur 170 pax (+famille), on aura donc réussi à évacuer une quinzaine de nos auxiliaires.

    Rien à ajouter.

  3. Keep cool dit :

    Deux lectures possibles, la première les Russes décident d’aider et de permettre ainsi l’évacuation d’un maximum de personne. La seconde ils reviennent sur leur première idée de garder du personnel diplomatique ou non sur place.
    L’avenir nous donnera la bonne lecture assez rapidement.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Deux lectures possibles,]

      Une troisiéme c’est de se référer aux propos de l’ambassadeur de Russie en A-Stan qui a prévu le départ de certains personnels dés le 16 aout afin d’éviter une présence trop voyante , et qui donc probablement attirera les ennemis des Talibans .
      Pour vous rassurer ce ne sont pas des déclarations a posteriori puisque c’est dans des pages datées du 17 aout !

      Il a eu des propos pas très sympthiques pour les militaires Afghans qui gardaient l’ambassade et beacoup plus déférents , et même admiratifs selon les sources , pour les Talibans qui assurent désormais la sécurité de l’ambassade .
      Les Talibans lui ont assuré qu' »on ne touchera à aucun cheveu d’un Russe  »

      Cit : [ L’avenir nous donnera la bonne lecture assez rapidement.]
      L’avenir et éventuellement Kommersant , Izvestia , …

      • Auguste dit :

        Les Russes, comme tous les autres pays impliqués,attendent que ça se tasse,que ça se stabilise,avant de reprendre les affaires.En attendant ils travaillent avec le Pakistan pour un gazoduc passant par l’Afghanistan.
        Tout le monde est sur le qui vive,parce qu’il y a des bruits sur une dizaine d’opérations suicide de la part de l’IS.

      • jyb dit :

        @daniel Besson
        oui sans oublier que les russes ont évacué leur consulat de mazar e sharif dès le 12 juillet.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ oui sans oublier que les russes ont évacué leur consulat de mazar e sharif dès le 12 juillet.]

          Début juillet je ne m’intéressais pas trop à cette actualité pensant – comme beaucoup – à une chute de Kaboul vers novembre-décembre 2021 ! ;0)

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Il a eu des propos pas très sympthiques pour les militaires Afghans qui gardaient l’ambassade ]

        Et il récidive !
        Ses propos sur Massoud , le gland pas le Chêne , sont peu amènes ! Kommersant de ce jour cite son interviouve dans  » Soloviev live  » :  » Cette milice dans la vallée du Panchir vit avec l’argent volé par Amrullah Saleh au trésor Afghan lors de sa fuite . Leur potentiel militaire est faible  »
        OUCH ! C’est difficile de savoir si c’est une figure libre ou imposée mais il semble qu’à Moscou on a choisi son lévrier dans le grand prix de la Présidence ! ?????
        Comme ça le fiston Massoud a déjà la réponse à sa question dans RBC.ru d’hier : Il s’étonnait que la diplomatie Russe n’a pas pris contact avec Sa Suffisance , ne serait ce que pour jouer les médiateurs avec le nouveau pouvoir Afghan .
        Voilà un joli petit ra.. Lionceau qui mange à tous les rateliers .
        Pour le coup Béachel va faire des triple saltos : Son petit protégé qui demande l’intercession de la diplomatie Poutinienne ! ;0)

      • Keep cool dit :

        <>
        Je pense que les Russes ont suffisamment d’expérience en Afghanistan, pour savoir que la parole d’un individu n’engage pas ceux qui ne se sont pas exprimé.

        @Fred l’évacuation de <>, aurait du se faire plus tôt, pourquoi attendre la débâcle actuelle qui était largement prévisible? Là encore l’expérience Russe aurait du jouer.
        Cela met fortement a mal cette troisième possibilité.

    • Fred dit :

      @ Keep cool

      La troisième (qui me semble être la bonne) : ils mettent à l’abri les coopérants, commerçants et techniciens CEI, qui doivent de toutes les manières généralement au chômage sur place dans l’inévitable confusion qui règne.

      • Paddybus dit :

        surveillez votre syntaxe…. il manque un verbe dans votre phrase……….!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Pascal (l'autre) dit :

    Moscou avait précédemment déclaré qu’il n’était pas question d’évacuer qui que ce soit en raison de « bonnes « relations avec les Talibans. Le Kremlin aurait il des infos indiquant que « fricoter » avec le nouveau pouvoir à Kaboul ne sera pas un « long fleuve tranquille »? Après les « réjouissances » de voir les U.S et les occidentaux . se prendre les pieds sans le tapis (afghan) certaines « réalités » se font jour, aux yeux des nouveaux maîtres de l’Afghanistan la Russie ne doit pas valoir mieux!

  5. Buburoi dit :

    Les russes sont beaucoup moins cons que les occidentaux. Ils ne vont pas se laisser *****r par des afghans qui pourraient créer des difficultés insurmontables. Les dirigeants occidentaux devraient demander l’avis au peuple avant de nous faire hara kiri par ce tsunami migratoire.

    • Fred dit :

      Hara kiri par tsunami (!). C’est pas trop dans la tradition vernaculaire :o)
      Quel poète mon Bubu…

  6. lym dit :

    Il semble que la confiance dans les talibans ne soit plus aussi élevée qu’il y a quelques jours? On a vu le Kremlin moins naïf! Les chinois vont donc se retrouver bien seuls à Kaboul… ou, dans un sursaut de lucidité, prendre in-extremis les avions de l’allié Vladimir?

  7. Auguste dit :

    Il doit savourer, Poutine.
    PS:je crois que les Ukrainiens ont envoyé leurs propres avions,avec FS, à Kaboul.

    • Stoltenberg dit :

      Savourer quoi, troll d’Olgino ? Un état islamique est en train de se créer aux portes de votre zone d’influence et, vu la vitesse avec laquelle vous avez filé la dernière fois chassés par des Stinger, le problème n’est pas près d’être résolu pour vous. Sachant d’ailleurs que vous n’êtes que l’ombre de ce que vous étiez militairement, économiquement et politiquement à cette époque. D’autant plus que votre concurrent principal dans la région – la Chine communiste veut bien s’y installer, ce qui crée un espace supplémentaire à la rivalité. Paradoxalement, le plus grand gagnant de cette situation c’est l’Occident qui n’aura plus à verser des milliards dans ce trou islamique irréformable et sans fond sans en subir la moindre conséquence. Je suppose qu’il va plutôt se contenter d’observer la situation et de s’assurer qu’elle est aussi compliquée que possible pour vous et pour vos « alliés » chinois qui ne tarderont pas à vous mettre un coup de poignard dans le dos dès que la situation sera propice.

      • Auguste dit :

        Je savoure aussi, en vous lisant.Et je savoure doublement quand vous m’accusez de troll russe.
        PS:Vous avez bien fait de préciser que les Russes ont été « chassés par les Stinger ».(US).Au contraire de vos maîtres qui ne pourront accuser Poutine de leur débacle.

        • Stoltenberg dit :

          Ouai, parfait. C’est donc gagnant-gagnant, troll d’Olgino. Et non, il n’y a pas eu de débâcle de l’OTAN en Afgha. Tous les objectifs initiaux ont été atteints, les talibans n’osent même pas tirer sur les soldats de l’OTAN qui de toute manière ne comptaient pas y rester indéfiniment. Poutine n’aurait rien changé et il suffit de se rappeller à quel point ses troupes ont été massacrées en Syrie lors d’une attaque contre les Kurdes, alliés de la Coalition.

      • Fred dit :

        … Répliqua le Troll érythréen.

        Pourquoi érythréen ? Pas la moindre idée ma fois…

        • Paddybus dit :

          le jour ou vous aurez une seule idée qui vous soit propre….. alertez nous qu’on se marre……!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          • Fred dit :

            La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe ;o)

            Je trouve ta vindicative mais vaine colère – dont tu es hélas plutôt coutumier du fait – un peu triste mais réjouissante en même temps. Pas une bonne stratégie.

          • Stoltenberg dit :

            Tiens, Fred sur le point de quitter son squat gaucho afin de rejoindre la Fabrique d’Olgino ? Le mercato n’est pas fini et la trollosphère nous offre un joli spectacle avec des revirements et du suspense. Finalement, peu importe vos opinions politiques. Tant que votre activité est néfaste pour la France et pour l’Occident, la Fabrique vous accueille à bras ouverts.

          • Paddybus dit :

            fred…. une blanche colombe…. MDR…MDR….MDR….. tellement stupide qu’il n’est pas capable de faire la différence entre un mougeon et une colombe….. encore un qui devant son miroir, est convaincu que c’est le miroir qui ment…..!!!!!!!!!!!!!!!!!

            « ta vindicative mais vaine colère – dont tu es hélas plutôt coutumier du fait » encore une phrase mal taillée…. « ta vindicative mais vaine colère – dont tu es hélas plutôt coutumier » aurait suffit… « du fait » crée une redondance superfétatoire…. décidément le donneur de leçon de français n’est pas exceptionnel dans le mode « exemple »….!!!!

            Bon maintenant, il te reste à grandir pour apprendre à faire la différence entre colère et mépris….!!!!

  8. Quistamer dit :

    Il sont quand même bizzare les musulmans, ceux d’ici veulent aller là bas rencontrer les moudjahidins et faire le jihad (30 000 sont partis pour Daesh) et ceux de là bas veulent fuir par ici ? Mais ou est la logique dans tout cela ?

    • FredericA dit :

      @Quistamer : « les musulmans, ceux d’ici veulent aller là bas rencontrer les moudjahidins et faire le jihad (30 000 sont partis pour Daesh) »
      .
      D’après wikipedia, il y a environ 8,5 millions musulmans en France dont 3,5 millions de pratiquants (chiffres 2017). Vos 30 000 aspirants jihadistes correspondent donc à 0,0035 % « des musulmans d’ici »

    • Aymard de Ledonner dit :

      30 000 départs pour le jihad depuis la France? Je ne savais pas qu’il n’y avait que des français qui combattaient pour l’Etat Islamique……
      Faites un effort pour troller avec un minimum de cohérence…..

  9. Florian dit :

    Par contre, demander au russe de prendre les occidentaux et laisser le transport des  » terrorists » au américains, ça leur est pas venus à l’esprit ?!

  10. Thierry dit :

    rapatriement des agents du FSB et GRU encore en Afghanistan pour espionner aussi bien les talibans que les américains, à part eu qui d’autres pouvaient y être…d’autant que Poutine n’est pas tendre avec ses expatriés qui ne sont jamais sur de pouvoir rentrer sans se faire arrêter pour intelligence avec l’ennemi au simple fait d’avoir bu un verre avec eux ou envoyé un sms sur le temps qu’il fait !

    • précision dit :

      Soit vous tenez un scoop, soit c’est une élucubration sans fondement de quelqu’un dont l’expertise des FS russes se limite à la lecture du monde et du figaro (à remplacer par le média de voitre choix). A voir la têtes de certains expatriés, je pencherai pour la seconde option. A moins que le GRU ne recrute au berceau…
      https://www.rt.com/russia/533067-military-evacuate-hundreds-afhganistan/

      • Thierry dit :

        j’attendais l’arrivée du robot, bot informatique russe de service pour lui livrer la marchandise :

        —————————————————————

        Comment RT diffuse dans les pays européens

        Alors que les médias russes se voient attribuer le statut d' »agent étranger » les uns après les autres, les médias, que les autorités européennes appellent en choeur le soft power du Kremlin – RT, anciennement Russia Today – font état d’une augmentation de leur audience. Nous découvrons comment et dans quelles conditions RT diffuse dans différents pays européens et qui est son téléspectateur.

        Dans la rédaction de RT elle-même, ils disent que leur audience télévisée hebdomadaire totale en Europe est de 43 millions de personnes dans 15 pays, et leur audience mondiale a atteint 100 millions. Telles sont les conclusions d’une étude de la société de marketing international Ipsos. A titre de comparaison : l’audience de BBC News – 468 millions de personnes, France 24 – 98 millions. RT diffuse dans tous les principaux pays européens, y compris le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France et l’Espagne.
        Dixièmes de pour cent

        Au Royaume-Uni, la version britannique de la chaîne RT International, RT UK, a été lancée en 2014. De manière caractéristique, même au stade du lancement, le régulateur britannique des médias Ofcom a ouvert six enquêtes contre RT – en particulier, sur la couverture du crash du Boeing MH17. Initialement, la chaîne proposait des informations britanniques sur quatre heures d’émissions par jour, le temps d’antenne restant étant rempli d’informations et de programmes de RT International. En juillet de cette année, le modèle a changé : la chaîne a abandonné les informations britanniques et s’est complètement tournée vers les contenus de RT International.

        Depuis sa création, la chaîne est régulièrement critiquée par le régulateur Ofcom pour avoir violé le principe d’impartialité – par exemple, lors de la couverture des conflits en Syrie et en Ukraine.

        En 2018, RT UK a été condamné à une amende de 200 000 £ pour une couverture biaisée de l’empoisonnement de Skripal, mais a conservé sa licence de diffusion.

        Dans le même temps, la chaîne n’est pas très populaire auprès des téléspectateurs britanniques – selon le British Broadcast Audience Research Board, qui mène des études de marché, en 2017, RT ne représentait que 0,04 % de l’audience télévisée totale du pays.
        Problèmes de licence

        En Allemagne, RT diffuse en allemand – il y a la plateforme RT DE, lancée en 2014. Un an auparavant, en 2013, le site RUPTLY du holding RT avait démarré à Berlin, se positionnant comme « la première agence vidéo russe ». Maintenant, dans la section « Tendances », il y a une vidéo historique sur le retrait des troupes soviétiques d’Afghanistan, le commentaire de Lavrov sur le forum du printemps de Crimée, une vidéo sur un défilé à l’occasion du 30e anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine à Kiev et une vidéo séparée sur Porochenko , aspergé de vert brillant au défilé.

        Selon l’édition allemande de Der Spiegel, obtenue du bureau allemand de RT DE, le trafic quotidien sur le site est de 150 000 à 180 000 personnes, et le nombre d’utilisateurs uniques cette année a augmenté de 41 % et a atteint 14 millions. Cela est en grande partie dû à la pandémie – RT DE est beaucoup plus actif que les autres médias allemands dans l’écriture et le tournage de vidéos sur les manifestations des coronasceptiques, et RUPTLY diffuse régulièrement en direct des événements et des rassemblements organisés par eux.

        Le plus souvent, Der Spiegel note, dans les articles de RT DE, des politiciens du parti nationaliste, sympathisant avec les Russes « Alternatives pour l’Allemagne » et du parti « Gauche » clignotent comme orateurs … D’ailleurs, un partisan actif du parti « Gauche » est le rédacteur en chef de RT DE Florian Varweg, qui se permet plus dans son twitter personnel que dans les histoires de la chaîne. Par exemple, il a réagi au transport de Navalny à Berlin après l’empoisonnement avec un tweet dans lequel il a qualifié Novichok de « procédure cosmétique – d’abord pour Yulia Skripal, maintenant pour Navalny ».

        Dans le même temps, contrairement au Royaume-Uni et à la France, RT DE n’est qu’un site Web. Récemment, la direction de RT DE a annoncé son intention de lancer sa chaîne de télévision d’ici la fin de l’année, mais on ne sait pas comment cela est possible – l’obstacle est la législation allemande.

        « Si RT DE veut se faire une place parmi d’autres chaînes de télévision, elle doit obtenir une licence pour diffuser en Allemagne », a déclaré à Deutsche Welle Thomas Hacker, un député libre-démocrate. « Mais ils ne recevront probablement pas de licence, car pour une licence, il faut être une chaîne indépendante de l’État. »
        public russe

        En France, la holding RT a lancé sa chaîne sur la RT France française en 2017 ; au moment de sa fondation, l’effectif était d’environ 120 personnes. La chaîne a activement gagné des points en 2018, lors des manifestations dites des « gilets jaunes ». Selon l’agence Médiamétrie, au plus fort des manifestations, le nombre d’utilisateurs uniques du site atteignait près de trois millions de personnes par mois.

        Certes, selon le compteur Similarweb, la plupart des visiteurs du site – 47% – sont originaires de Russie. Depuis la France, où vit le public cible de la chaîne, moins de 4% visitent le site.

        Portrait d’abonné

        L’année dernière, des chercheurs de l’Université de Glasgow, de l’Open University et de l’Alan Turing Institute ont mené une étude intéressante sur l’audience de la chaîne. Les chercheurs disent qu’en Occident, ils accordent beaucoup d’attention à l’analyse du contenu RT et à la manière dont ils essaient d’influencer le public, mais la compréhension du public lui-même est très approximative. Les auteurs se sont basés sur l’audience de la chaîne anglophone sur Twitter (aujourd’hui – près de trois millions de personnes, au moment de l’étude – 2,6 millions), car ce sont des utilisateurs qui, contrairement aux téléspectateurs, sont faciles à suivre. . La question à laquelle les auteurs tentent de répondre est : est-ce que RT a vraiment une audience aussi importante en Occident qui ne partage pas les valeurs européennes et accueille favorablement la ligne politique de la chaîne ?

        Pour comprendre le comportement du public, les auteurs ont sélectionné au hasard les comptes de 10 000 utilisateurs abonnés à RT, examiné leurs profils, abonnements et tweets au cours de l’année écoulée.

        L’analyse de cet échantillon a conduit les auteurs à plusieurs conclusions. Premièrement, la majorité des utilisateurs sont difficiles à classer comme public cible actif, ils sont abonnés au compte RT, mais interagissent peu avec lui – ils ne commentent ou ne retweetent quasiment pas son contenu. L’interaction principale se produit en raison d’un noyau petit mais très actif : dans l’échantillon de chercheurs, 40 % de tous les commentaires et retweets ont été créés par seulement 10 personnes.

        Une autre conclusion à laquelle les chercheurs sont parvenus est qu’il existe de nombreux robots dans l’audience en ligne de RT, pour être plus précis – 39%.

        Bien sûr, soulignent-ils, il n’est pas toujours possible de distinguer un bot d’une personne réelle avec une précision de 100 %, mais il existe tout de même des caractéristiques distinctives – par exemple, l’utilisation d’une image de stock comme photo de profil, la publication de tweets, le contenu de qui répète exactement le contenu des tweets d’autres comptes, en publiant en même temps. Dans le groupe témoin de 1000 comptes Twitter non-RT aléatoires, que les chercheurs ont pris à titre de comparaison, le nombre de bots était de 1,5%.

        Dans le même temps, les auteurs de l’étude ont constaté qu’en termes d’intérêts, les abonnés RT ne diffèrent pas beaucoup des utilisateurs de Twitter en général : une partie importante d’entre eux sont abonnés à des comptes qui figurent parmi les dix plus populaires sur Twitter. Ainsi, 41% des abonnés de RT suivent le compte de Barack Obama, 36% – The New York Times, 35% – BBC Breaking et BBC World et d’autres médias. Selon les auteurs de l’étude, « cela indique que les utilisateurs perçoivent la RT comme l’un des moyens d’obtenir des informations avec un grand nombre d’autres sources, et non comme la seule source de ce type », par exemple, afin d’entendre la position de la Russie sur une question. Mais qualifier de telles personnes d’opposants à l’Occident serait un exercice très long.
        source :
        https://novayagazeta.ru/articles/2021/08/26/natsionalisty-koronaskeptiki-i-zheltye-zhilety

        • précision dit :

          complètement hors-sujet, à moins que ce ne soit une réponse automatique… ce qu’on appelle un bot, j’imagine.

          • Thierry dit :

            Voilà, un bot réplique de cette manière, grâce à la détection de mots clés, il programme des phrases toute prête et retourne toujours l’accusation dont il est l’objet contre son détracteur.

            pour comprendre le début de l’article, il faut savoir que Poutine a passé une lois en Russie déclarant tout média russe comme agent de l’étranger s’il était financé par un fond étranger ou s’il était situé en dehors de Russie.

            Comme toute la presse russe en Russie est à la botte de Poutine, le seul moyen de contestation pour les journalistes russes est de s’installer dans un pays voisin pour avoir une analyse indépendante du pouvoir en place sans risquer de voir débarquer les agents du FSB avec des accusations de terrorisme contre l’Etat.

            Et contre eux, Poutine lance cette sorte d’accusation pour tenter de les discréditer aux yeux des russes, mais les russes ne sont pas naïf et suivent de plus en plus cette presse indépendante pour savoir ce qui se passe vraiment en dehors de la propagande d’état.

          • précision dit :

            tout à fait, et toujours aucun lien avec l’article ci-dessus ou les commentaires. Bon je crois que désormais je vais arrêter de vous répondre. J’ai mieux à faire de mon temps.

  11. le Réfractaire dit :

    C’était pas eux qui se vantait de vouloir créer des relations amicales avec les talibans. Et maintenant ils courent la queue entre les jambes.

  12. Sylvain dit :

    Les russes ont raison d’être moins naifs que les Français. Il suffit de voir l’affaire du « taliban » en France. Proche des talibans selon la DGSI qui le place sous surveillance, à Noisy le Grand avec obligation de ne pas quitter la ville, il va voir un autre afghan, part sur Paris en RER. Devant le juge il dit avoir eu mal au crane et vouloir chercher des médicaments. Son « ami » lui dit qu’il voulait acheter des cartes SIMs… et l’a limite menacé. Lui invoque être procureur, frère de policier et fils d’un ingenieur d’ou sa fuite… Donc soit c’est un menteur, soit la DGSI est en dessous de tout. Mieux : alors que le minsistère de l’Intérieur laissait entendre qu’il était suivi, le procureur relate son arrestation : en fait il a été arrêté dans le 18eme, dans une superette….non pas par la DGSI ou autre, mais par de simples policiers et attention : pour « defaut de port du masque » dans un magasin… Bref, soupçonné d’être un taliban, violant une obligation d’assignation… pensez-vous qu’il soit emprisonné ou expulsé ? 10 mois avec sursis, et il ressort libre…par la juge, devant un procureur médusé. Alors, à ce niveau de bêtise, les Français auront un jour ce qu’ils méritent…. Mais en tous cas, je partage complétement l’avis des Russes : pas de réfugiés afghans, sauf ceux qui sont CONNUS pour avoir servi des années leurs intérêts. Famille proche avec, et STOP

    • ji_louis dit :

      En France, police et justice appliquent les lois votées par les parlementaires et parues au journal officiel de la république. Les afghans présents sur le sol français ne peuvent pas être renvoyés chez eux tant que l’Afghanistan est considéré comme un pays ou ils risquent d’y être tués.

    • Eugene123 dit :

      C’est une publicité pour une vieille oeuvre française de la bande dessinées: Les Pieds Nickelés!

      Bonne lecture…

    • précision dit :

      Vous avez des sources? Ca semble un peu gros. J’ai donc un peu de peine à le croire sans les sources, même si la communication officielle sur le sujet des rapatriés est très contrôlée (par exemple, commentaires exceptionnellement impossibles sous le post correspondant dans ce site! Non que j’aie eu la moindre information à partager sur ce sujet, mais c’est … inusité).

    • Fred dit :

      Bon, ça ira ? Tu va encore nous en parler encore longtemps de cette anecdote où rien n’est avéré, in-signifiante au regard de l’Histoire ? Petite tête.

    • lgbtqi+ dit :

      Ce n’est pas gentil de casser la crédibilité et, partant, la présidentiabilité de monsieur Darmanin, déjà secoué par des histoires de braguette avec des administrées.
      Vous pourriez avoir plus d’égards.
      « il n’y a pas eu de faille ». Mantra inauguré par le cher petit monsieur Casenave au ton toujours posé, rationnel et composé.
      Au fait, la taille physique semble avoir une incidence sur les appétits politiques … Certains y verront quelque entreprise de compensation personnelle exercée sur des populations entières …

  13. LEONARD dit :

    Analyse pertinente des causes et du déroulement de ce naufrage afghan: Bon, faut lire un peu, c’est une vue de « techno », mais assez réaliste. Surtout, on comprend que l’action désordonnée et inefficace des institutions internationales se répète sur le même modèle au Mali, par exemple…
    https://www.contrepoints.org/2021/08/25/403732-lechec-du-nation-building-en-afghanistan

    • précision dit :

      analyse effectivement intéressante, surtout du point de vue financier. Par contre son analyse selon laquelle il aurait fallu reconstruire l’état sur une base non-ethnique semble un peu relever du voeu pieux dans un pays qui fonctionne depuis longtemps sur cette base (y compris à l’époque de Najibullah qu’il mentionne rapidement au début, plus ou moins comme un bon modèle, alors que justement ce gouvernement tenait en grande partie grâce à des milices comme les ouzbèks de Dostom).

      • LEONARD dit :

        @précision,

        Vu qu’il regrette le désarmement des chefs de guerre par ONU,

        « ce qui excluait l’option la plus simple en matière de construction étatique, à savoir une confédération des seigneurs de guerre soucieux de défendre leurs territoires respectifs. Un tel fonctionnement aurait au moins permis, sans grand effort occidental, la formation d’un État de type féodal, laissant au Pakistan le soin de régler l’avenir du pays… option peu glorieuse, mais peu coûteuse. »

        il ne s’éloigne pas beaucoup du modèle ethnique…..

        • précision dit :

          oui c’est un point d’articulation que je n’ai pas très bien compris dans son raisonnement. J’ai cru en déduire qu’il soutenait le modèle ethnique pour la sécurité mais pas pour les (autres) structures de l’état. Sauf qu’a priori si ce modèle s’est installé en dépit du peu d’appétence des organisations internationales pour les structures ethniques, c’est sans doute que les mentalités n’était pas propice au changement. Donc je ne remets pas en cause ses analyses (je n’y aurai aucune légitimité), mais reproche à cet article la facilité de « il n’y a qu’à… faut qu’on… on aurait du… » du moins tel que je l’ai perçu.

  14. Wrecker47 dit :

    …On ne regrette pas de trop en France de n’avoir pas acheté sur étagère qielques uns de ces gros-porteurs Russes pour évacuer plus de personnels ? Ils auraient été bien utiles depuis 94/95….

  15. Pascal (l'autre) dit :

    « On ne regrette pas de trop en France de n’avoir pas acheté sur étagère qielques uns de ces gros-porteurs Russes  » Acheter sur étagère peut paraître la solution de facilité mais quid de la maintenance, des rechanges? Demandez aux ex pays de l’est la « galère » pour maintenir leur flottes respectives de Mig 29 en ligne de vol avec un ravitaillement de pièces à la « petite semaine ». Et comment ferions nous si notre politique étrangère venait à « indisposer » le maître du Kremlin et que ce dernier en prenne ombrage?

  16. lgbtqi+ dit :

    Vladimir Poutine, a été très clair sur ce point. « Nos partenaires occidentaux demandent avec insistance d’accueillir les réfugiés dans les pays d’Asie centrale jusqu’à ce qu’ils aient un visa pour les États-Unis ou pour d’autres pays. […] Mais qui peut être [caché] parmi ces réfugiés, comment peut-on le savoir? », a-t-il demandé, a-t-il dit le 22 août.

    Nos zélites, sans failles. Aucune. Jamais. Et encore moins en période électorale.

    • Robert dit :

      Poutine se rappelle qu’il a été un agent déstabilisateur du KGB en RDA. Ils utilisaient des néo nazis, de l’ouest, pour faire croire à une montée du nazisme jusqu’en Alsace. Ils ont organisé et formés ceux qui perpétraient des attentats contre la RFA mais tout l’OTAN, RAF, Brigades Rouges, Action Directe.
      Il sait ce que c’est une déstabilisation et ne veut pas risquer de laisser rentrer des islamistes formés par des occidentaux chez lui.