Des bombardiers B-52H de l’US Air Force appuient les forces afghanes face aux talibans

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

89 contributions

  1. PeterR dit :

    Les russes se sont cassé les dents, les US accompagnés de leurs supplétifs dont la France se sont cassé les dents.
    Cela augure mal d’une possible guerre en Iran.
    L’Iran est tout aussi montagneux, doté d’une population tout aussi fière et déterminée et qui s’est surement préparé depuis très longtemps à une telle éventualité (stocks planqués dans des grottes, etc …).

    https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9ographie_de_l%27Iran
    « L’Iran est un des pays les plus montagneux du monde. Ses montagnes ont contribué à former à la fois l’histoire politique et économique du pays depuis des siècles. »
    A part la bande côtière le reste est difficilement accessible aux moyens mécanisés. A part y aller à la fourchette …

    C’est ce qui rend à mon avis assez improbable une tentative d’invasion classique d’un tel pays.

    • souricière dit :

      Qui parle d’envahir l’Iran?
      Les iraniens sont les premiers ennemis des « gardiens de la révolution »….

      • Durandal dit :

        Bonne réponse.

      • Castel dit :

        Non, les « gardiens de la révolution » sont une création Iranienne, par contre, ils sont farouchement opposés aux talibans qui oppriment la minorité Hazara qui, est de religion Chiite comme les Iraniens, et qui parlent le Persan, alors que leurs origines seraient pourtant plus proche des Mongols ( il pourrait s’agir des survivants, descendant de l’armée de Gengis Khan )

      • PeterR dit :

        Ben vous ne devez pas écouter les infos et les propos va-t-en-guerre de certains dirigeants US, les menées israéliennes qui soufflent sur les braises, etc…
        Après l’idée n’est peut-être pas d’envahir mais juste de tout péter comme les US savent si bien le faire. Si ils pensent qu’en pétant tout le régime des mollahs va tomber je crains que ce soit une grosse erreur. Cela ne ferait que les renforcer et souder le peuple iranien derrière eux.
        Ca fera juste une vague de réfugiés supplémentaires qu’on se fera une joie d’accueillir en Europe. In fine c’est peut-être le but. La technique commence à être bien rodée : Irak, Lybie, Syrie

    • Henri MARTIN dit :

      Il faut prendre du café le matin et bien se réveiller avant d’écrire un commentaire, personne ne parle de l’Iran dans l’article ???

      • PeterR dit :

        >> personne ne parle de l’Iran
        Si, moi

        Maintenant si vous ne voyez pas le parallèle avec l’Afghanistan je vous conseille à mon tour d’augmenter la dose de café

    • Matt dit :

      Les russe se sont cassé les dents a cause des ricain, les ricain se sont cassé les dents a causes de leurs enseignements aux muslim, en claire un beau merdier

  2. philbeau dit :

    L’aspect militaire de la crise afghane n’est plus le sujet . La messe est dite depuis longtemps , et déjà du temps des soviétiques .Reste la vraie question : pourquoi un mouvement d’arriérés mentaux comme les talibans réussit à avancer comme un rouleau compresseur , sans chars , et sans aviation ? La barbarie et la sauvagerie humaine ont de sérieux arguments , on l’a vu avec daesh ; et il y a bien longtemps maintenant avec l’avènement de la république islamique en Iran . Ce qui est à l’évidence le sort prochain de l’Afghanistan , un retour aux sources civilisationnelles en quelque sorte , si l’on peut appeler ça comme ça . Reste à l’Occident désarmé intellectuellement par sa nature prioritairement portée à l’empathie à gérer maintenant l’exil massif vers son territoire des foules de fuyards à venir , dont les avant-gardes sont déjà arrivées . De ce qu’on en voit , ce sera plus problématique qu’avec les iraniens , dont on avait eu assez peu à se plaindre de leur comportement . Il est vrai aussi qu’on était dans une époque où la notion de respect de l’ordre était encore une réalité en France .

    • Eugene123 dit :

      « pourquoi un mouvement d’arriérés mentaux comme les taliban »

      Pourquoi est-ce qu’un occidental est incapable d’évaluer un adversaire sans le prendre pour un débile ou un sous-homme?

      C’est avec ce genre de comportement que le « blanc » multiplie les défaites militaires à travers l’histoire depuis toujours… Et vu le genre de commentaire, ce n’est pas près de finir…

      • tankaboum dit :

        C’est sur qu’il fallait qu’ils soient de brillants philosophes pour détruire des boudas millénaires à la dynamite… Arriérés et cons en même temps

      • Antoine Ousmane An-Tian dit :

        Des défaites militaires???? va falloir m’en sortir une liste, parce que là, je vois pas… Défaites politiques, sans aucun doute… mais militaires… tous les groupes qui ont un jour espéré damer le pion à l’occident tel qu’on l’entend aujourd’hui se sont TOUS fait éclater… seule l’empathie a permis d’en garder quelques-uns, si nous avions la même philosophie que les rétrogrades qui pullulent à travers le monde, nous ne serions sans doute plus emmerdé, il ne resterait plus que nous sur ce caillou… et encore.

        • Eugene123 dit :

          Cher Antoine, faites encore un effort et vous allez affirmer que mai 1940 était une grande réussite militaire mais une défaite toute politique, comme l’Indochine ou l’Algérie d’ailleurs. Que des réussites militaires mais ternies par ces « salauds » de politique.

          Marrant, c’est la même théorie avancée par l’état-major allemand après la défaite allemande de la 14-18…

          • Vinz dit :

            Bah au moins tout le monde est d’accord que l’Algérie n’est en rien une défaite militaire, puisque l’ALN a été nettement mis hors d’usage.

          • Antoine Ousmane An-Tian dit :

            Bonsoir Eugène, je n’ai pas vraiment le temps de vous répondre (mais je pense que nous aurons l’occasion d’en rediscuter à l’avenir, les articles de ce genre ne sont pas rare et j’ai l’impression d’avoir été mal compris :)). Néanmoins, je voulais vous remercier pour votre politesse, c’est plaisant de se dire que même si nous ne sommes (visiblement) pas d’accord, il semble possible d’en discuter.

            Bonne soirée et à bientôt

      • Edgar dit :

        @ Eugene 123 Vous dites: « …que le « blanc » multiplie les défaites militaires à travers l’histoire depuis toujours… » 1) Dites à un Pashtoun qu’il est « noir », et vous aurez des ennuis… 2) Les tribus afghanes ont constitué un problème militaire pour tous les pouvoir d’Iran et d’Inde, depuis les Séleucides… (au moins!) Tous les sultans de Delhi, pendant 800 ans, ont regardés avec méfiance ce qui venait par le col de Khyber. Les derniers compétiteurs au trône de Delhi, vers 1800, outre les Marathes (hindous), furent la East India company …et les tribus afghanes soutiens des Durrani.

    • Sylvain dit :

      L’avancée des Talibans est parfaitement logique quand on connaît l’Afghanistan, et si les Talibans avancent si vite c’est avant tout parce qu’ils ont le soutien de la population. Les Occidentaux sont arrivés avec leurs préoccupations d’états riches : la démocratie, la mixité sociale, le droit des femmes et des LGBT… dans un pays où l’espérance de vie est de 39 ans, dans lequel la préoccupation est de survivre, dans lequel les récoltes (maigres) sont menacées par la sécheresse l’été, la neige l’hiver, les sauterelles au printemps, et les pluies torrentielles en automne. A cela il faut ajouter le typhus, la galle, la lèpre… (le palu est mystérieusement absent !). Les Talibans apportent aux Afghans une sécurité dans les campagne, une justice compréhensible (la charia), non corrompue (il est suicidaire d’essayer de corrompre un juge taleb, alors que c’est un prérequis pour un juge étatique), et surtout aussi surprenant que ce soit, la justice des taliban est une avancée sociale dans ce pays : la Charia impose en effet un « châtiment adapté », en pratique une sorte de « loi du Talion » (oeil pour oeil, dents pour dents), dans un pays où la coutume est la vendetta (pour un oeil les deux yeux et la tête….) : dans les vallées, des vendetta pouvaient causer jusqu’à 300 morts, là où les talibans pendront le coupable (donc 1 seul mort). En fait, pour se faire une idée, c’est comme si on venait dans le royaume de France en 1350, en pleine guerre de cent ans contre les anglais et avec une famine tous les 3 ans et qu’on expliquait que tout cela n’est que broutille, et que l’important est de donner le droit de vote aux femmes…. Concernant le droit de vote en Afghanistan, et là aussi pour comprendre la reconquête des Talibans, l’ONU, l’UE et l’OTAN ont organisé des élections… en 2012, elles ont quasiment forcé les paysans afghans à aller voter (certains à 50km à dos de mule…) pour….attention….1 candidat unique, Hamid Karzai. Avec ça, c’est sûr que vous mobilisez le soutien populaire…. Dans le même cadre, les Français construisaient des puits et des écoles en Kapisa, et les Américains les bombardaient le mois suivant… Les français revenaient 2 mois plus tard…rebelote…et les Américains bombardaient… A cela il faut ajouter les seigneurs de guerre, tous plus sanguinaires les uns que les autres (Dostum avait érigé une pyramide de cranes humains, ceux de ses victimes disait-il…). Le problème est que la presse occidentale fait plus désormais dans la propagande que dans l’information. On nous parles des femmes afghanes… mais à part une ou deux qui ont fui aux USA, la réalité est que les femmes afghanes accueillent les Taliban à bras ouverts, comme d’ailleurs la quasi totalité de la population. Alors bien sûr que les Talibans nous semblent arriérés, et rétrogrades… Mais pas en Afghanistan. Ils sont accueillis comme des libérateurs. Ca nous choque, mais c’est un fait. Et au lieu de les critiquer, au lieu de se confondre en sanglots sur « les femmes afghanes et les homosexuels », on devrait se rappeler que la population meurt de faim (au sens propre du terme), meurt d’épidémies (typhus, choléras,… : et là, PFIZER et MODERNA s’en balancent complétement), avec des pays voisins agressifs (Iran, Pakistan, Ouzbekistan, Tadjikistan…). Déjà en 2008, la victoire des Talibans était inéluctable : ils étaient protégés par les populations, ils étaient renseignés sur les mouvements des forces de l’OTAN, les maleks des villages faisaient appel à leurs juges… Voilà. Quand on s’illusionne avec des chimères, on ne comprend pas l’avancée des Talibans. Quand on a connu le pays, et qu’on reste rationnel, leur avancée est évidente. Ils ont la population avec eux. La vraie nouveauté (quasi incroyable) c’est qu’ils sont soutenus même dans le nord de l’Afghanistan, où les populations sont hazara (chiites) ou tadjik turcophones, et pas du tout pashto. (ethnie des talibans). C’était inimaginable dans les années 90

      • Henri MARTIN dit :

        Le moyen âge est pour eux le meilleur des mondes, a nous de savoir ce que l’on veut et de ne pas être ni naïf ni humanitaire béat, fermer les frontières et refuser tous les afghans, qui si ils ne se battent pas dans leur pays se battront ici pour nous imposer leur islam rétrograde.

        • sylvain dit :

          A notre moyen age, nous avons fait les croisades, puis à la fin du moyen age on a évangélisé l’Amérique du Sud (Espagnols et Portugais), etc. Ils se battent par qu’ils croient en leurs valeurs alors que l’Occident, et la France en tête, est en pleine culture woke. Vous vous trompez : si nous étions surs de nos valeurs, si nous étions fermes sur nos principe, si nous arrêtions de nous auto-flageller, les islamistes ne progresseraient pas. Mais en 732, on avait Charles Martel. Aujourd’hui on a E. macron et le wokisme…

          • didixtrax dit :

            vous avez utilisé deux mots qui distinguent normalement deux niveaux d’une hiérarchique conceptuelle, valeur et principe. Aujourd’hui « on » en n’emploie plus qu’un, de sorte à empêcher de penser cette différence, à ne plus pouvoir les discriminer. Ainsi peut on s’étonner que l’Europe de la concurrence libre et non faussée et du blabla n’ait pour doxa que ces (ses) « valeurs » et non pas des principes ? Des valeurs comme celles cotées en bourse ; combien « vaut » une vie, une tomate, la location d’un ventre pendant 9 mois, etc… répondre en euros.

      • Daniel BESSON dit :

        @Sylvain

        Merci pour votre intervention !

        Je pense que ce fut aussi en partie l’erreur des Soviétiques de ne pas avoir pris en compte la réalité ethno-religieuse et sociétale d’alors . C’est l’opinion d’Alexandre Prokhanov en tout cas qui y a été correspondant de guerre et qui a été frappé par la volonté – l’aveuglement – de certains cadres civils et militaires Soviétiques de  » Soviétiser  » justement ces populations et ceci malgré des tentatives dans les campagnes de  » composer  » avec l’existant plutôt que s’opposer à lui .
        Les Soviétiques ont cru y imposer le  » Socialisme  » , l’ Occident les  » valeurs  » ( J’ai du mal à écrire ce mot ) individualistes post-68ardes : Féminisme , liberté sexuelle , avortement , …
        Tous les deux se sont plantés .

        Peu ou prou , la situation Afghane me fait aussi penser au « Levant » à la veille de la révolte Druze lorsque des officiers franc-macs – et même  » nationaux-Cathos  » – ont voulu y imposer les  » valôrd’dla’ripoublik  » . Ils pensaient jouer le peuple contre ses chefs coutumiers , mais le peuple a suivi les chefs …

      • farragut dit :

        @Sylvain
        Après avoir vaincu les Soviétiques et les Américains, les Afghans n’ont plus qu’à essayer leurs techniques d’insurrection avec les Chinois intéressés par leurs ressources !
        Nous verrons bien ce que cela donnera avec une pandémie de SARS-Cov-2 en plus de tous les maux dont ils souffrent (vous n’avez pas cité les vaccins chinois « gratuits », un oubli sans doute?).

        Par contre, ce n’est pas tant la victoire des talibans ou leur modèle d’Islam qui devrait nous préoccuper en France, mais leur « hospitalité » envers d’autres islamistes plus radicaux qui s’installent volontiers dans leur pays: Saoudiens d’Al Qaida, ou autres jihadistes prêts à s’expatrier depuis leur beau pays pour porter leur « bonne nouvelle » (je n’ose dire « évangéliser ») à coups d’IED et d’AK-47, ou d’avions bourrés de kérozène.
        Que proposez-vous pour les « convaincre » de ne pas recommencer comme avant, si les B-52H ou les Backfire avec leurs tapis de bombes ne suffisent pas ?
        Merci d’avance pour votre analyse éclairante.

        • Sylvain dit :

          Pour combattre des mouvements terroristes, je pense que le bombardement n’est pas la meilleure option (ça peut quand même servir : dans la lutte contre le terrorisme, concernant les moyens, il ne faut jamais dire « jamais » :-)). En revanche il y a d’autres instruments. Tout d’abord, Al Qaeda ne vit pas d’amour et d’eau fraiche… idem pour Daesh… et les autres. Il faut des armes, des munitions, des recruteurs, des transports, et bien sûr de l’argent. pas de milliards, mais de l’argent… Déjà, ça donne des idées de leviers de pression, et pour les méthodes les Israéliens ont montré que le renseignement, le chantage, la pression, voire plus (soyons pudique) peuvent permettre d’obtenir des résultats. Ensuite, aussi étrange que ça puisse paraître, il faut avoir un canal avec les talibans, et leurs chefs. Il faut savoir qu’en Afghanistan (mais aussi au Pakistan, et dans beaucoup de pays du Mashrek), un chef de clan ou de tribu met un point d’honneur à montrer que c’est lui le « patron ». Si on arrivait à négocier avec les talibans que la France ne doit en aucun cas être une cible, il est fort probable que al qaeda ou daesh (installés en Afghanistan) réfléchiraient à plusieurs fois… Par rétorsion ciblée bien sûr, mais aussi parce que désobéir à chef taleb, c’est remettre en cause son autorité… s’il ne réagit pas, autant dire que d’autres chefs concurrents conspireront contre lui. C’est la tactique que Petraeus avait initié en Afghanistan et en Irak, avec de bons résultats. Enfin, il faut aussi changer de paradigme : le problème n’est pas qu’Al Qaeda ou Daesh ou le MIO s’installent en Afghanistan (vu le climat… bon courage), mais surtout qu’ils n’en sortent pas et surtout aussi qu’ils n’entrent pas en France…. Cela peut aussi sembler saugrenu, mais surveiller les groupes terroristes en Afghanistan (avec peu de capteurs), alors que nos frontières sont poreuses ne peut permettre d’entrevoir aucun résultat. Je suis assez consterné, mais alors que la France distribue des visas au compte-goutte à ses anciens interprètes afghans, qui sait qui sont les afghans qui errent dans Calais ? Ont-il reçu un visa ? Idem pour les tchetchenes qui sont à Tour et à Dijon, et dont on a pu voir qu’en quelques heures ils étaient capables de monter une expédition punitive armée contre un quartier maghrebin à Dijon (affaire qui s’est réglée, ne l’oublions pas, non pas devant la justice mais devant l’Imam… ce qui n’a causé aucun scandale en France….). Ceux là, on les a laissé entrés sans aucune vérification. Pour autant, il faut aussi se dire que le risque zero n’existant pas, même avec de nombreuses mesures, un attentat restera possible en France, surtout que l’imagination et la détermination est importante. Mais nous avons déjà beaucoup de leviers… le problème c’est qu’o en utilise peut-être 5%.

          • farragut dit :

            @Sylvain
            Marci @Sylvain pour votre avis circonstancié. J’espère sincèrement que vous avez raison, et que les leviers « psychologiques » suffiront à persuader les chefs taleb pour neutraliser Al Qaïda et consorts en Afghanistan.
            Pour le reste, je suis d’accord avec vous que l’usage du concept de « frontière » n’est pas le même quand il s’agit de distribuer (et récolter) les amendes pour non respect du Passe Sanitaire que pour vérifier les entrées de porteurs de virus islamistes…
            C’est le risque quand on place des financier et des comptables pour gérer les affaires d’une nation. Ils ne savent décider que quand cela leur parait rentable à court terme…
            Changer la Constitution ? Ah oui, c’est justement ce que veulent les islamistes et les talibans, eux qui proposent d’appliquer la Charia pure et dure en Afghanistan.
            Nous sommes donc d’accord avec eux sur ce point (changer) ! 😉
            Pour le reste, tapis de bombes !

          • farragut dit :

            @Sylvain
            Correction: « Merci, Sylvain, pour votre avis circonstancié. » (désolé pour la faute de frappe)

            Pour ce qui est de la vision et des actions à long terme, pas prises en compte par nos démocraties, j’ai trouvé une vidéo récente (4 mars 2021) et intéressante sur ce point, que je soumets à votre sagacité (notamment votre point de vue sur la psychologie des décideurs):
            « Pourquoi les médias ne comprennent-ils rien aux questions d’énergie ? Jancovici face à Polony »
            https://www.youtube.com/watch?v=WOd9hVICzBg

        • Contractor dit :

          Hospitalité toute relative…Il y a eu beaucoup de tensions entre les chefs taliban et AQ (Ben Laden et Azzam), notamment lors de l’arrivée des volontaires Arabes. Il y a une dissension de fond entre eux : les Taliban ciblent « l’ennemi proche » (le gvt afghan) alors qu’AQ est sur « l’ennemi lointain » (les Juifs et les Croisés dans leur terminologie).
          Ces tensions avaient amené BL à partir au Soudan, qu’il a dû quitté au bout de qques temps car les soudanais n’en voulaient plus, pour des raisons géopolitiques.

    • PK dit :

      « Reste à l’Occident désarmé intellectuellement par sa nature prioritairement portée à l’empathie à gérer maintenant l’exil massif vers son territoire des foules de fuyards à venir , dont les avant-gardes sont déjà arrivées . »

      Suffit de ne pas les accepter. Ils ne veulent pas se battre là-bas pour changer leur pays. Ils n’ont donc qu’à en tirer les conséquences et devenir des bons petits soldats de leur pays. S’ils veulent changer les choses, on peut toujours les armer en revanche.

    • Mat49 dit :

      « Reste la vraie question : pourquoi un mouvement d’arriérés mentaux comme les talibans réussit à avancer comme un rouleau compresseur , sans chars , et sans aviation ? » Ce n’est pas la question.

      Car cela démontre une incomprehénsion total de la nature de la guerre en cours qui est insurectionnelle, parler d’avions et de matériel lourd pour une insurection est un non sens absolu. Cela dénote aussi d’un mépris total de l’adversaire alors qu’il vient de démontrer tout son savoir faire insurectionnel, ces gens sont des fanatiques mais ils sont loins d’être bêtes.

      • sylvain dit :

        Exactement

      • Vinz dit :

        « parler d’avions et de matériel lourd pour une insurection est un non sens absolu. »

        Ca dépend du terrain. La guerre c’est à 80% une question de géographie.

    • Supasupz dit :

      Vous confondez empathie et altruisme. L’empathie est un trait commun à toute l’humanité qui n’a rien à voir avec la morale.
      Vous parlez de retour aux sources civilisationnel alors que les talibans sont une construction largement étrangère à l’Afghanistan; le fruit de la prise en main des garçons pachtounes qui fuyaient le pays vers le Pakistan lors de la guerre URSS-Afghanistan par des familles saoudiennes dans des madrasas fondamentalistes, sous le patronage d’un l’ISI tout puissant et financé par les US.
      Les talibans ont pu prendre une première fois le pays parce qu’il n’y avait plus d’état de droit nul part et qu’ils ont amené une fausse stabilité et un faux sentiment de sécurité (au moins à l’est du pays). Parce que si ils ont pu réduire les crimes liés à un éparpillement du pouvoir aux mains de seigneurs de guerre, c’est au prix d’une destruction de la culture afghane et d’un autoritarisme assumé.
      Il faut bien se rappeler qu’ils ont été battus militairement par les américains en trois mois; le problème est que quand il n’y a aucun projet derrière et qu’on autorise la corruption à gangréner les institutions qu’on met en place (voir Hamid Karzai), ceux qui étaient là avant reviennent, ce n’est pas très compliqué à comprendre.
      Quant à l’Occident trop faible (« c’était mieux avant »), peut on dire que quand il a été « fort » (ah ce bon vieux temps des colonies… à moins que ce ne soit ce bon vieux Moyen Âge?) le Monde était en paix?
      Il est assez amusant de voir ici tous ceux qui reprennent (@Sylvain & co.) une certaine terminologie us sans aucun recul critique, devenant eux mêmes sans s’en rendre compte des idiots utiles de cette culture qu’ils font semblant de mépriser par ailleurs.

    • Jacques999 dit :

      Les talibans n’ont rien d’arriérés, ils veulent le pouvoir et ont trouvé la meilleure méthode. Difficiele de lutter contre sans un vrai projet étatique de Société. C’est une des rares parties en Afganistan qui parvient à unir des zones entières, au lieu d’une jusxtaposition de villes/villages. Pour cela, ils controlent l’éducation (ou son absence), l’accès aux biens de première necessité, savent faire peur, s’assurent que les femmes soient soumises et non éduquées, contrôlent le nerf de la guerre de l’opium, les financement asiatiques pour l’accès aux matières premières, le soutien des religieux arabes. Ils proposent un système féodal simple, robuste et efficace pour dominer. Croyez vous que les gens au fond de leur vallée vont suivre un politique de la Capitale qui leur parle de vote, lois… ou celui qui pourvoit aux besoins initiaux et surtout peut vous faire tout perdre en 2 minutes.
      Cela me rappelle les livres sur l’Algérie du GIA qui expliquait comment ils prenaient le contrôle sur les villages.

  3. Sylvain dit :

    Quelques B52 n’empêcheront plus rien. Les capitales provinciales commencent à tomber…. et en pratique, sans réels combats de l’ANA (ne parlons même pas de l’ANP…). Donc c’est fini pour l’Afghanistan. La seule question, c’est quand les Taliban auront ils tout conquis ? Je mise sur fin décembre… Kaboul compris. Il est donc urgent de rapatrier nos anciens interprètes et de préparer la fermeture des frontières pour les flux de migrants à prévoir…

  4. Polymères dit :

    Nous savions parfaitement que le retrait pousserait les talibans en dehors de leurs trous pour conquérir le pays. Nous savions qu’après le contrôle (très facile) des régions rurales et désertiques, ils prendront les villes éloignées du centre du pays (Kaboul) qui sont aujourd’hui les seuls zones de présences faibles de l’armée et de la police afghane.
    Nous savons que ce processus va continuer jusqu’à se rapprocher de la capitale par tous les côtés avant l’assaut final. Cela viendra vite, l’effet sur le moral est très fort sur l’armée afghane, aujourd’hui repliée dans les zones urbaines régionales ils finiront par se replier encore au centre à mesure que ça va avancer.
    L’appui américain peut faire de gros bilans dans le contexte ou les talibans sont tous sortis et à la manoeuvre, mais l’éloignement fait que c’est trop ponctuel et pas assez « global » car les talibans sont en activité partout.

    Toute la question est de savoir si l’armée afghane pourra maintenir une zone forte autour de Kaboul en y concentrant ses moyens face à des talibans plus exposés qu’ils ne le sont en général. Mais personnellement j’en doute et on risque de vite se retrouver face à une débandade massive.
    Quand on voit les images des talibans qui prennent Kunduz et d’autres villes, on voit de l’infanterie légère et rien d’autres. Avec quelques connaissances, on peut se dire que ça manque de blindés (autre que des humvees) du côté afghan, ceci malgré la menace des RPG. Les talibans généralement contre l’ISAF, les blindés étaient détruits par IED, ils étaient assez impuissants contre eux et même dans les embuscades, les RPG il pouvait y en avoir beaucoup mais ça tombait très souvent à côté. En y ajoutant quelques filets ou grilles la menace réelle était largement réduite.
    Mais bref, la situation est ce qu’elle est et on se souvient aussi que les russes avaient laissé énormément de moyens lourds (notamment aérien) au gouvernement de Kaboul pour continuer la lutte, cela n’avait pas suffit, quand l’envie et le moral ne sont pas là, vous pouvez avoir toutes les armes nécessaires, vous ne gagnerez pas face à des combattants déterminés sauf à avoir une écrasante supériorité militaire.

  5. Auguste dit :

    De l’esbroufe.La victoire des Talibans est actée, et, Anglais en tête,tous sont prêts à « travailler » avec eux.La concurrence est rude,il s’agit de montrer qui a la plus grosse.

  6. Themistocles dit :

    En 1972, les mêmes avions ont brisé l’offensive de pâques du Nord Vietnam. En 1975, Saigon tombait. Les sud-vietnamiens ayant, eux aussi été abandonnés par les américains.

    • Poutargue dit :

      Le parallèle est effectivement assez marquant : Pâques 1972, puis les batailles perdues à partir de 1973 (Quang Tri, Ban Me Thuot, Pleiku, Da Nang…).
      Et les Américains (SF, Marines et contractors) de fournir de derniers matériels à l’ARVN pour éviter la déroute …

  7. aleksandar dit :

     » à gagner du temps pour permettre aux troupes afghanes de se réorganiser. »
    Il y a des gens en Occident qui vivent vraiment dans la 4eme dimension.
    Le rouleau compresseur taliban ne s’arretera pas avant Kaboul et ils ont le soutien de la Russie et de la Chine, décidées a stabiliser l’Afgha pour mener a terme le projet des routes de la Soie.

  8. R2D2 dit :

    Humiliation en direct pour les Etat-Unis (et les alliés de l’OTAN), le scénario du Vietnam se rejoue.
    Et maintenant ce sont les pays limitrophes qui vont devoir gérer la patate chaude…

    • Courmaceul dit :

      C’est beau Alzheimer, on se fait de nouveaux copains tous les jours ! Guy Bedos.

    • blavan dit :

      @R2D2. Pas du tout, les américains ont à nouveau trouvé le moyen de « polluer  » l’UE qui va recevoir des milliers d’afghans fuyant leur pays. Il va falloir encore se « prostituer » auprès des turcs qui sont sur la route terrestre vers la France et ses voisins. Joli coup de billard à 3 bandes de la part de l’oncle Sam.

    • daniel dit :

      Vous avez raison: Sud VietNam, la répétition. Même fin.
      Et encore, avantage appréciable: un terrain nu comme la main, pas de verdure pour se camoufler.

      Si l’armée afghane n’a pas été capable de faire face en cours des 5 dernières années, le délai accordé par quelques avions ne le pourra pas plus.
      Ces quelques avions sont juste un acte de pitié méprisante. Encore que l’aviation US pourrait croire à sa force, invincible naturellement.

  9. Paul Bismuth dit :

    Cela ne servira à rien militairement, tout comme avant:
    https://youtu.be/lGNx3MQIDG8

    Ce que les hommes refusent d’apprendre par la sagesse, ils l’apprennent par la souffrance.
    https://mobile.twitter.com/Plagiste4you/status/1413887289302859781

  10. Courmaceul dit :

    Je pense que c’est le seul mode opératoire valable: faire des parkings en Afghanistan.

  11. Raymond75 dit :

    B 52 d’un côté, TU 22 de l’autre … Les vaincus Russes et Américains, vaincus par des pouilleux armés de Kalachnikovs bougent encore et brassent de l’air pour montrer qu’ils existent encore, à haute altitude et en passant à toute vitesse.

    Ils sont grotesques, et toujours incapables de semer autre chose que la mort et la destruction, c’est à dire de renforcer les Talibans.

    Minables et meurtrières gesticulations militaires, vaines.

    • farragut dit :

      @Raymond75
      Pourtant, les conquistadores ont bien éradiqué la civilisation précolombienne avec de simples chevaux et quelques armures étincelantes, en 1550.
      Aurions-nous oublié nos techniques du passé ? Ou bien la « Prime Directive » des occidentaux nous interdit-elle désormais de passer au fil de l’épée tous les habitants qui refuseraient de devenir nos esclaves ?
      Si vous proposez de changer les règles d’engagement, il est évident que cela changera le résultat, cela a déjà été prouvé dans notre passé d’Européens.
      Mais le risque, c’est de devenir « pire » que les soi-disant ennemis que nous combattons. 😉
      C’est pourquoi Charles Quint avait interdit à ses concitoyens de « sauver » les populations incas contre leur gré, bien qu’ils fassent des sacrifices d’enfants à leurs dieux…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Controverse_de_Valladolid

      Bon, maintenant, vous avez tous les épisodes de Star Trek pour méditer sur les bienfaits de la transgression de la Directive Première pour voir ce que donne une ingérence humanitaire…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Directive_Premi%C3%A8re
      Nous verrons bien si les Chinois sont aussi des Trekkies… 😉

      • Themistocles dit :

        Ce qui a erradique les civilisations amérindiennes, ce ne sont pas les quelques massacres des conquistadores mais le choc microbien résultant du contact entre une population non immunisée et quelques milliers de porteurs sains. Bilan, population passant de 11 à 2 millions en quelques décennies avec pour conséquence l’apport de main d’œuvre servile africaine.

        • Vinz dit :

          C’était en échange de la syphilis. Le virus chinois n’a rien inventé…

        • farragut dit :

          @Themistocles
          Bon, je rectifie: « ingérence sanitaire » plutôt que « ingérence humanitaire », est-ce que c’est mieux ?

          Mais la question philosophique reste la même: devons nous inoculer avec nos propres germes « démocratiques  » les populations que nous voulons secourir pour les rendre « résistantes » au virus islamiste ?

          Faut-il faire « progresser » en 20 ans l’expérience de peuples lointains, alors qu’ils se battent entre eux depuis 5 siècles pour décider qui est le véritable héritier spirituel du Prophète, dans cette histoire de famille qui n’est pas la nôtre ?

          Nous avons eu en Europe nos propres guerres de religion, qui ont duré un certain temps et fait de nombreux morts, même si cela n’est pas terminé, en Irlande par exemple (la fameuse « hard » frontière du Brexit).
          Faut-il priver de cette acquisition de « sagesse » des peuples entiers, sous prétexte que nous avons déjà vécu cette période douloureuse ?

          Je pense que c’est cela, la vraie raison de l’existence de cette Directive Première (et de la mise en quarantaine de la Terre par les visiteurs des autres étoiles, choc microbien mis à part 😉

    • Ganache dit :

      Formidable! les Amerloque et le Russe ressortent de quoi faire des bombardement en tapis Tout à fait indiqué dans un désert montagneux! S’il leur reste des Stinger les Talibans vont s’offrir de jolis feux d’artifices!

      • Themistocles dit :

        En considérant le niveau de vol habituel des B52, si vos Stingers ne sont pas équipés de booster de fusée Ariane, à
        supposer qul’A/D verrouillé sur la cible par miracle, ils ne servent à rien.

  12. Ah Ca ! dit :

    Et encore une autre défaite américaine, pour une superpuissance, c’est un piteux résultat de plus.

    Question : Je me demande si l’extraterritorialité du droit américain s’y appliquera ?

    Endroit rêvé pour en faire un paradis fiscal….

    Finalement, la Chine pourra avoir ses pipelines venant d’Iran… Bien joué Xi !

    Échec et mat monsieur l’Oncle Sam.

    C’est peut-être pour cela que l’Oncle Sam cherche à tenir ce qu’il lui reste de docile avec sa drogue Made in Pfizer… J’exagère un peu… Ou non ?

    • blavan dit :

      @ah ca . Ce n’est pas une défaite pour l’Amérique qui est protégée par l’océan Atlantique, mais pour l’UE qui va devoir gérer les milliers d’afghans fuyant le régime taliban , et qui ne rêvent que de venir grossir le flot des demandeurs d’asile au quel ils seront de facto éligibles, puisque fuyant un régime sanguinaire !

      • Ah Ca ! dit :

        Certes, mais nous y avons déployé l’Otan…

        Nous passons donc au tiroir caisse de la collaboration… Un collabo, le moment venu, paye toujours le prix de sa collaboration !

        Et dire que l’on trouve encore des hurluberlus qui pensent que les USA sont notre allié…

        Néanmoins, l’éradication des talibans par les USA, encore un raté de plus… Ils essayent mais, à part sur les indiens d’Amérique (suite aux anglais), on ne peut pas dire qu’ils soient très fort en colonisation. Hormis tuer sans considération et voler, en quoi sont-ils vraiment fort.

    • farragut dit :

      @Ah Ca !
      Une « défaite » n’a de « sens » que par rapport au « but de guerre » que l’on s’est fixé. Or, quel était ce but de guerre initial: éliminer le refuge d’Al Qaida en Afghanistan après le 11 septembre 2001.
      Rappelez vous que l’élimination du Commandant Massoud, un pur Afghan (pas un américain) avait été opérée le 9 septembre, deux jours avant les attentats aux Etats-Unis.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ahmed_Chah_Massoud

      Si l’on peut regretter que les américains s’en aillent, c’est seulement parce que Al Qaida revient avec la poussée des talibans (les « étudiants » agacés par la corruption endémique de leurs gouvernements successifs).

      Est-ce à dire que le « but de guerre » initial n’a pas été atteint ? C’est aux Afghans eux-mêmes de décider s’ils veulent continuer à être reconnus comme la base arrière des terroristes qui mitraillent nos terrasses de bars, et comme les premiers pourvoyeurs d’opium non taxé de la planète (c’est vous qui parliez de drogue et de paradis fiscal !)…

      C’est un choix de vie. Laissons les libres de décider, mais si leur liberté conduit à détruire la vie de nos propres concitoyens, je ne suis pas sûr que cela dure longtemps…

      Par contre, je ne leur conseille pas d’exciter les Chinois qui viendraient « faire des affaires » avec eux… Cela pourrait se terminer comme avec les Ouighours, avec des camps de réhabilitation par le travail (épisode déjà connu chez nous depuis les années 1930). 😉

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Par contre, je ne leur conseille pas d’exciter les Chinois qui viendraient « faire des affaires » avec eux… Cela pourrait se terminer comme avec les Ouighours, avec des camps de réhabilitation par le travail  » Des guerriers qui ont jeté les Anglais dont on disait que le soleil ne se couche jamais sur leur empire, puis les Russes (soviétiques) dont on déclarait que l’armée rouge était un véritable rouleau compresseur et enfin les occidentaux avec notre puissance de feu…………………………! Alors que les Chinois concluent des accords OK mais s’ils croient qu’ils vont mener les Afghans à la baguette, faire ce qu’ils veulent avec eux et se montrer un peu trop « collant » en clair s’installer ils subiront le même sort…………… DEHORS! (Et puis rien ne nous empêchera de « leur savonner « un peu » la planche)
        Les Chinois ont vu chez le « voisin » ce qui pourrait leur arriver s’ils se montraient trop « empressés »
        https://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/explosion-d-un-car-au-pakistan-la-chine-denonce-un-attentat-et-envoie-des-enqueteurs_2155103.html

      • Ah Ca ! dit :

        @farragut

        Concernant l’élimination de Massoud… par un algérien naturalisé belge et un tunisien vivant en Belgique…

        De gros GROS soupçons pèsent sur la CIA… Pourquoi me direz-vous ? Avec Massoud, les USA n’auraient pu mettre pied en Afghanistan. Si je me souviens bien, c’est par le nord que les FS des USA sont entrées. On se rappelle les voir au dos de chevaux afghans en bon John Waynes pendant que les mêmes B52 faisaient le travail, non…?

        Sans oublier le rôle de notre DGSE en permettant le contact avec Massoud… Rien de quoi être fiers, mais c’est le prix de la servitude. Nous connaissons la suite…

    • Pravda dit :

      Vous avez encore oublié de parler du F35.
      Sinon, c’était quoi le motif de refus de votre green card ?

      • Ah Ca ! dit :

        @Pravda

        Une fois de plus, arguments fallacieux de votre part. Nul n’est étonné.

        Jamais eu le moindre refus… Essayez toujours…

    • v_atekor dit :

      ça aurait été quoi une victoire ? Transformer Kaboul en Las Vegas et convertir les Afghan au protestantisme tout à la fois que le pays caracolait en première place des démocraties les plus saines de la planète ?
      .
      Les talibans ne sont pas en mesure de recommencer l’attaque de 2001. Le reste, les US s’en fichent…

      • Ah Ca ! dit :

        @v_atekor

        Éradiquer les talibans et le terrorisme si ma mémoire est bonne…

        Les images de Kaboul dans les années 60 étaient parallèlement largement diffusées.

        Ni l’un, ni l’autre… Échec total

  13. Pyrrhus dit :

    En regardant la carte, on se demande quel est le trajet des B 52et autres partant du Qatar pour frapper en Afghanistan. Le survol de l’Iran et du Pakistan leur est, à mon sens, interdit. Passent-ils par l’Irak, Turquie et Turkménistan, Sacré périple ! Si quelqu’un est au courant …

    • Michelin dit :

      @Pyrrhus
      Ils doivent survoler le Pakistan a mon avis, officielement le gouvernement pakistanais est contre le terorisme, les talibans etc… mais en sous main l’ISI est pour.
      Les USA ont aussi une base au tadjikistan, ca ferait moins de route.

    • Pravda dit :

      Pourquoi le Pakistan ?

      • Michelin dit :

        c’est le chemin le plus simple en venant du golfe, le gouv pakistanait ne vas pas leur refuser le survol

  14. pilum dit :

    On pourrait proposer une vaste campagne de vaccination aux afghans.
    Comme cela, vax et antivax de ce pays se battraient entre eux…

    • blavan dit :

      @pilum. L’idée est bonne, ça va encore faire bondir Royale marine si vous lui piquez ses arguments « foireux ». !!!!!

  15. Mike dit :

    Apparemment les taliban investissent ces villes sans résistance, en ce sens que les forces gouvernementales s’en seraient retirées, dans une sorte de repli. Sur les vidéos, nous voyons ces combattants taliban parader en larges groupes à l’entrée des villes. Je me demande toujours pourquoi les forces opposées n’en profitent jamais pour décimer ces combattants alors très exposés, par des bombardement. Est-ce une raison d’impossibilité tactique ou une raison éthique ?

  16. basstemp dit :

    Vu ce matin sur lemonde.fr (ou l’immonde quoi) un article qui pleurait a chaudes larmes sur le fait que les talebs allaient mettre la main sur la + grande région agricole productrice d’opium brut (et donc d’héro …) de l’Afghanistan …

    Alors que bon, jveux pas dire mais l’afghanistan pré-karzaï (juste avant la chute de 2001-2002) produisait tellement moins de cette saloperie , et produisait notamment a minima pour les talibans, ou en gros ils toléraient en production a peine de quoi se payer de l’armement et quelques liquidités de + mais certainement pas de quoi en faire le + grand producteur d’opium brut de l’histoire qu’il est devenu sous Karzaï !

    Karzaï qui rappelons le, au moment de sa nomination a l’époque : Il y avait de très fortes & insistantes rumeurs quand au fait qu’il aurait fait fortune dans le narcotrafic héroïnique …

    Et vas y que sur l’article de l’immonde ça continu de chialer ! Après je suis absolument pas pro-talebs mais faut juste pas se foutre de ma gueule ! Les talibans ne sont absolument pas responsables de ce qu’est devenu ce pays sous karzaï soit un narco-état en puissance dominant largement la production mondiale a lui seul ! Et vas y après que ça pleurniche de chaudes larmes de crocodile sur le fait que les talebs ont fondu donc sur la + puissante région agricole productrice de pavot

    Alors qu’on peut largement se douter qu’a l’inverse, il soit probable que la production de pavot et donc d’opium brut si ces gens parviennent a leurs objectifs , baisse très sensiblement a des niveaux qui feront que l’Astan ne pourra plus arroser le monde entier de sa saloperie et que si quelque chose de positif doit en ressortir ça sera déja au moins ça ! Ceci étant dit, bon je sais hélas bien que de toute façon au niveau global ces gens n’ont rien de positifs pour ce pays, c’est certains

    Mais en quelques années vous verrez, nos rues seront largement moins inondée de cette merde vendue en gros en France a environ 8000 euros/kg au prix du semi-gros (30e le g au détail , voir moins si on vit dans un grand quartier ou il est possible de la trouver a 20e le g)

    J’ai eu bossé dans le secteur de la réduction des risques et de donner la possibilité de faire rencontrer aux toxicomanes un médecin pour substitution (on appelle ça en province un CSAPA)

    Le libéral gauchisme crasse subventionné par l’état, se fiche bien de la geule du monde ave ses conneries !

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Vu ce matin sur lemonde.fr (ou l’immonde quoi) un article qui pleurait a chaudes larmes sur le fait que les talebs allaient mettre la main sur la + grande région agricole productrice d’opium brut (et donc d’héro …) de l’Afghanistan …]

      Comme l’ont relevé mes amis Libertariens Etasuniens c’est bien la classe merdiatique Françaouie et les kèkés d’Orsay qui ont couiné le plus fort contre la décision Etasunienne de se retirer d’A-Stan .
      Et d’ailleurs dans une « surprenante » unanimité excepté peut-être L’Humanité ( ????, lis pas ) Il suffit de lire les éditoriaux du Figaro™ , de Sud-Ouest™ , …. De ces derniers jours pour s’en convaincre ! In fine ce n’en est que plus jouissif de lire leurs éructations devant l’avancée des Talibans …. ;0)

      La dernière fois que je me suis payé une telle pinte de bon sang c’était lors de la reprise d’Alep par les forces Syrio-Russes .
      Quand à la blogosphère Défense &GP Françaouie et la coterie experteuse elle s’est aussi signalé mis à part quelques exceptions notables par son alignement pro-interventionniste en A-Stan comme pour Barkhane d’ailleurs .
      Ce n’est pas étonnant lorsque l’on apprend que certains  » tauliers  » et journalistes sont cul et chemise avec la hiérarchie militaro-politique .

      Allez ! Hop ! Un petit jappement du roquet Breton – aka MilliTalleyrand – pour la route :
      https://www.france24.com/fr/france/20201113-la-france-oppos%C3%A9e-%C3%A0-un-retrait-des-troupes-am%C3%A9ricaines-d-irak-et-d-afghanistan

  17. Raymond75 dit :

    J’avais lu il y a assez longtemps un article sur l’Afghanistan. Ce pays fait partie des cinq (5) pays du monde qui n’ont jamais été colonisé, ni envahi de façon durable. L’indépendance est une notion farouche, au delà de toutes les autres. De plus il y a toujours des conflits internes entre groupes, tribus et clans religieux. Se battre est une constante, et quasiment tout le monde est armé.

    Mais surtout ce qui fait la grande différence avec les occidentaux ou m^me les Russes, c’est que là bas la guerre est considérée comme un état stable : on sait qui est ami et qui est ennemi. La paix est une période d’incertitude, car on ne sait pas à qui se fier, et on craint les arrangements et trahisons diverses et variées … A cela s’ajoute le culte des martyrs.

    La ‘culture’ talibane est incroyablement barbare à nos yeux, mais en dehors de Kaboul plus ou moins sous influence internationale, elle est la culture respectée, qui apporte la stabilité … d’un combat permanent contre … tout le monde !!!

    Nous n’avons rien à faire là bas, c’est leur affaire, et ils ont une capacité de résilience hors du commun. Notre rôle est d’empêcher l’intégrisme musulman de s’implanter en Europe, et pour nous en France.

  18. tona dit :

    Pourquoi on ne bombarde pas le Pakistan, pourtant c est le pays qui protege et instrumentalise le plus les nouveaux maitres des afghan

  19. StephaneR dit :

    Quand on pense que le régime chinois tente de pactiser avec ces furieux de talibans, pour acheter leur clémence et sauver leurs petits intérêts économiques dans la Région…

  20. vrai_chasseur dit :

    Le gagnant de l’histoire des talibans sera sans doute Islamabad.
    Les pakistanais n’ont pas de visée terroriste particulière à pactiser avec les talibans mais un but géostratégique : éviter à tous prix l’encerclement par l’Inde des 2 côtés de leur territoire. L’Afghanistan a donc toujours été pour eux une « profondeur stratégique » à contrôler absolument.
    Contrôler la frontière pakistano-afghane, cette « Ligne Durand » longue de 2470 km, a toujours été pour les pakistanais un casse-tête : frontière artificielle héritée de l’empire britannique du Raj qui divise en 2 des tribus entières pashto, lesquelles continuent à vivre comme si la frontière n’existait pas. Cela a toujours contraint Islamabad à s’impliquer fortement dans la vie politique locale de ces tribus.
    Si demain les talibans regagnent le pouvoir en Afghanistan, Islamabad contrôlera sa profondeur stratégique et sera de surcroît le seul levier politique international pour discuter avec les talibans. Aucun autre pays frontalier, les 3 ‘stans’ de l’ex-URSS (donc la Russie derrière en manoeuvre), l’Iran et la Chine, n’ira plus loin que de simples accords de realpolitik visant à éviter les contagions locales chez eux.

  21. Pascal (l'autre) dit :

    Comparaison n’est pas raison cependant je fais un parallèle avec le Mali. Combien de temps avant que la charia soit imposé à Bamako en cas de retrait total de nos forces?