Espace : Pourquoi l’avenir de la dissuasion française est lié à la santé d’ArianeGroup

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

120 contributions

  1. fgnico dit :

    baisé une fois de plus

    merci à Vous Tous
    on en redemande

  2. phipat dit :

    et allez les allemands encore

    • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

      allemagne vs france…
      mais bon sang, quand allons nous de voir ça avec nos nombril nationalistes!
      nous sommes européens! il n’y a pas plus de raisons de mettre une unité de production en france que en allemagne!
      ce qu’il faut, c’est que les équipes soient mixtes et pas que entre les françcais et les allemands!

      • jean dit :

        Voilà : aucune raison de la transférer en Allemagne

        La France se couche, nos dirigeants sont des minables.

        • José dit :

          Le probleme de la France est que ce pays court depuis 30 apres les evenements en Europe. La France ne maitrise plus son destin au point d’aller signer á la hâte des accords hypothtiques avec l’Allemagne et crier victoire…on l’a vu avec la prétendue le mutualisation de la dette…..Airbus des battéries qui n’en est pas un, puisque VW et Mercedes annoncent leurs propres productions de batteries sans les francais!!!! Maintenant accord sur Ariane 6….Vous imaginez le gouvernement allemand interdire à OHB ou Isar qui sont des boites privées de ne pas lancer des engins de plus de 10 tonnes pour ne pas concurrencer Ariane ????? Le pays a la trouille de la compétition et ses boites sont des canards boiteux appelés « fleuron National » non viables qu#il faut ä tout prix sauver avec de l’Argent public à l’image de la SNCF, Renault, EDF, Air France, Ariane etc. Si c’était en Allemagne il y a longtemps qu’elles auraient disparu pour laisser la place á la concurrence.
          Ariane doit être compétitif ou mourir. Finis les monopols . Vous imaginez une Europe francaise???? Une Europe faible, non compétitives avec des boites qui sont des gouffres financiers pour les contribuables alors que les USA ont Space X et les chinois les fusées de derniers cris!!!! lA fRANCE est un frein pour une Europe conquérante. Vive la concurrence, ceux qui n’en veulent pas disparaitront!!! Vive la concurrence pour une Europe innovante!!!

          • José dit :

            PS. Porsche vient de financer hier Isar Aerospace a hauteur de 70. Millions pour completer des autres financement de 100 millions € ….bientôt suivront BMW et Daimler vont suivre car ils auront besoin des atelittes de Isar pour la voiture autonome. Isar-Aerospace est du coup le Start up le plus financé en Europe selon Manager Magazin. La socité est tres prometteuse puisqu’elle a dejä signé des contats avec Aibus DS et a un méga contra en vue avec une autre société pour 2022…Vive la concurrence privée!!!

      • Dr Bob dit :

        Je dirai même plus, nous sommes Eurasiatiques ! Donc quand une entreprise française délocalise en Chine, il faut s’en féliciter ! Il n’y a pas plus de raison de mettre une unité de production en France qu’en Chine !

        Je trouve ça hallucinent que beaucoup ici n’arrive pas à comprendre que les autres nations européennes, bien qu’appartenant à la même zone de libre échange, sont nos concurrents directs ! Un petit exemple, lors d’un livre blanc de la politique spatiale de l’Allemagne de 2010, il était écrit noir sur blanc que :
        « l’Allemagne occupe le deuxième rang européen en matière de spatial ; se satisfaire du deuxième rang ne suffit pas, il faut considérer ce classement comme une source de motivation »

        Ce n’est pas assez clair pour les gros béta européistes ? Nous sommes partenaires mais concurrents !

        • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

          « Ce n’est pas assez clair pour les gros béta européistes ? Nous sommes partenaires mais concurrents ! » les entreprises sont conncurentes de celles des entreprises alsaciennes, et ensuite ? même deux entreprises dans un même secteur sont concurente. Vousa vez tellement peur de la concurence que vous vivez dans vos fantasmes…

          vous ne comprennez pas le sens de mes propos… oui je suis « européistes » parce que la france dans le monde du 21eme sieccle est petite, l’europe c’est la PREMIERE PUISSANCE ECONOMIQUE et pourtant on est un nabeau geopolitique à cause des calculs nationallistes. Je veux plus d’europe, fédéral, confédération ou autre… pourquoi? parce que je veux que les allemands et l’ensemble des autres pays européens comprennent que s’est ça où on continu sur la voi sur laquelle on est à devnir l’afrique… mes propos ne blamer pas la france, du moins pas moins que les allemands. Seulement je réfléchis pragmatique. Ce qui manque à un pas mal de gens.

          • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

            correctif: [manque un mot qui est change la phrase]
            les entreprises *bretones* sont conncurentes de celles des entreprises alsaciennes, et ensuite ?

          • Dr Bob dit :

            Vous n’êtes au contraire absolument pas pragmatique, mais idéologique. Il vaut bien mieux être petit mais soudé que grand mais totalement disparate, comme l’est l’Union Européenne (à ne pas confondre avec l’Europe). Regardez les exemples de la Corée du Sud (50M d’habitants) ou du Japon (126M), qui réussissent bien mieux que nous.
            De toutes manières, vous ne comprenez pas que vous ne changerez pas les allemands : ils veulent être numéro 1 dans tous les domaines et profitent à fond de l’affaiblissement de la France.
            Mais pour aller plus loin dans vos propos (vous aurez compris le raisonnement par l’absurde) : L’Europe n’est pas grand chose dans le monde (750M d’habitant), il faut donc être « eurasiatiste » (5 Ghab) et privilégier le développement de la chine en délocalisant nos savoir faire là-bas !

      • vno dit :

        Tu parles allemand ? tu travailles avec des Allemands qui font l’effort de parler Français ou Anglais ? avec eux, les équipes mixtes tu oublies ! Quant au fait que nous sommes Européens, je suis d’accord qu’à titre exceptionnel, lorsque du sera chômeur hautement qualifié, tu ne touches pas le chômage ni aucune forme d’aide. Tu es européen, aucune raison que des Français payent pour toi, il versent déjà à perte au budget Européen. Sur les vingt dernières années, c’est 200 milliards versés à l’Europe pour être donnés (pas investis) au dépend des Français, sans parler de délocalisation à l’intérieur de l’Europe grace à cet argent gratuit…

        • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

          « Tu parles allemand ? » Ich teile mehr als die Sprache
          l’allemagne est après la france le pays où j’ai le plus passé de temps en europe…
          « tu travailles avec des Allemands qui font l’effort de parler Français ou Anglais ? » allez, je vais vous faire ce cadeau, je travail de l’autre côté de l’atalantique, un vrai atlantiste n’est il pas ?

      • Tannenberg dit :

        « nous sommes européens! il n’y a pas plus de raisons de mettre une unité de production en france que en allemagne! »
        C’est la que vous vous gourez dans les grandes largeurs avec cette approche idéologique, car dans les faits, l’usage de ces produits stratégiques qui seront alors fabriqués en Allemagne, sera aussi soumis au bon vouloir du Bundestag… si vraiment ces éléments sont critiques pour la fabrication de nos missiles balistiques, alors la France peut dire au revoir a sa dissuasion nucléaire, et les Allemands pourront alors facilement faire pression sur la France pour lui faire céder une part de son siège au conseil de sécurité de l’ONU. Je ne serais pas surpris que cela soit aussi une des grandes aspirations d’une bonne partie des représentants du Bundestag, verts et consorts dont les idéaux n’ont pas finit d’apporter toutes les catastrophes écologiques (promotion du charbon et du gaz pour compenser l’éolien au détriment du nucléaire), socio-économique (promotion d’un système qui n’est soutenable que pour la frange la plus aisée de la population), et stratégique (promotion d’une europe pacifiste qui ne peut devenir qu’une coquille vide et soumise aux caprices des régimes qui ont leurs propres règles).

      • Polochon dit :

        Vous etes peut etre europeen mais certainement pas la majorité des francais qui a repondu NON au dernier referundum… Pr revenir au sujet, delocaliser en europe c’est detruire des emplous en France et donner plus de pib donc de poids au pays concerné dans les decisions europeennes !!!

  3. Mon général dit :

    Faut arreter de croire qu’on va balancer une bombe atomique quelque part… C’est comme notre droit de véto à l’ONU, il n’a jamais servi et ne servira jamais.

  4. Raymond75 dit :

    L’Allemagne est un grand pays industriel et à l’économie saine ; de plus les relations sociales sont apaisées grâce à la cogestion et au ‘capitalisme rhénan’.

    La France est un pays désindustrialisé, dont la dette est colossale, et où les relations sociales virent à l’affrontement permanent : chez nous le mot ‘compromis’ est une insulte. De plus nous sommes submergés par une immigration hors de contrôle et qui ne correspond en rien à nos besoins.

    Dans ce contexte nous prenons naturellement notre place : celle d’un pays de deuxième ordre.

    • Le Breton dit :

      Je ne sais pas qui vous êtes mon cher Raymond, des fois vous êtes anti-France (souvent même) mais parfois vous savez dire des choses censées comme ici.

      • Le Breton dit :

        Je veut dire dans le sens où la France a été vidée de toute sa substance industrielle et qu’il est peut-être temps de l’admettre.

    • Gros-Bill dit :

      Hé bé, pour une fois que vous dites quelque chose de sensé O_o

      Mais effectivement, c’est la France qui mendie de l’argent et l’Allemagne qui prend les bijoux de famille pour se payer sur la bête.

    • Immigrant93001 dit :

      Ariane 6 est déjà larguée par SpaceX avant même de décoller… et on nous parle d’un projet de lanceur réutilisable « dans les cartons » qu’il faudra minimum 5 ans à mettre au point quand SpaceX en sera déjà à sa BFR… Non mais c’est clair quand on dépense l’argent du public on peut se permettre de cracher sur la meilleur entreprise spatiale de tous les temps et faire des vols spatiaux à 10x le prix de SpaceX, d’ailleurs Ariane 6 avec un taux de réussite à 45% … Plus ridicule que ça tu meurs. C’est vraiment un topic pour les neuneus qui n’y connaissent rien.

      • wagdoox dit :

        C’est justement l’Allemagne qui voulait d’un programme pas trop ambitieux et pas trop cher déjà en 2014, résultâtes il faut recommencer. Et bien sur c’est à la France de payer les pots cassés par l’Allemagne…

      • Momo dit :

        Taux de réussite Ariane6???
        Là votre message tombe dans le discrédit, le premier vol est pour 2022.
        Il faut changer de pseudo (qui est trés bien ceci dit).
        End of story

    • BenL dit :

      @Raymond75: La pensee rhenane a apporte 3 guerres, relisez l’histoire ! De plus vous dites n’importe quoi. le climat social en allemagne n’est guere plus rose qu’en france. L’allemagne est un pays de vieux et le deviendra plus encore. L’allemagne a completement loupe son virage informatique blase qu’ils sont par l’industrie automobile entre autres. Au jour d’aujopurd’hui, l’allemagne cherche a se diversifier d’ou l’entree en force dans les domaines de l’espace, l’aeronautique, la robotique predictive etc… Pour finir, j’utilise souvent anologie du rugby pour faire comprendre la geoplotique. Les allemands sont de bons piliers mais ils ne peuvent et ne doivent pas etre des demi-d’ouverture/melee car a chaque ca ete un desastre.

      • Malix dit :

        C’est plus la pensée prussienne qui nous a amené les 3 guerres que rhénane.

        • BenL dit :

          @Malix: Je vous invite a lire la pensee rhenane de Gaston Blanchard . Pas mal de livres qui expliquent que ce courant date du siecle des Lumieres. Bonne lecture 😉

      • Raymond75 dit :

        Le ‘capitalisme rhénan’ n’a rien à voir avec le Reich et encore moins avec Hitler. Il s’agit d’une forme de capitalisme où l’entreprise appartient à un nombre relativement restreint de vrais investisseurs, souvent une famille. La gestion a un but majeur : assurer la pérennité de l’entreprise, quitte a ne pas avoir de profits pendant quelques temps. Les bénéfices sont partagés entre l’investissement productif, les dividendes des investisseurs, et les revenus des salariés, à parts égales quand les résultats sont bons, avec priorité à l’investissement quand il le faut. Les représentants des salariés sont associés à la gestion de l’entreprise, et ceux ci sont considérés comme un investissement de valeur qu’il faut développer, notamment par la promotion et la formation continue (un ouvrier, s’il en est capable et en a la volonté, peut devenir ingénieur). On recherche systématiquement le compromis et non l’affrontement. J’ajoute que la majorité des entreprises sont des PME.

        Il y a le même type de gestion en Suisse. Je ne dis pas que l’Allemagne est le paradis, mais cette forme de capitalisme n’a rien à voir avec le capitalisme financier, où seul le profit à court terme compte et où l’entreprise est considérée comme un bien jetable, dans les mains de spéculateurs éloignés de la culture technique et commerciale.

        Le résultat est là : l’Allemagne est un grand pays industriel, au coeur d’une l’Europe en déclin.

        Souvenons nous d’un imbécile hautement diplomé : Georges Tchuruk, aujourd’hui en état de putréfaction avancé : directeur d’Alcatel, alors une des plus grandes entreprise de communication du monde, il prônait , et il a réussit : aujourd’hui Alcatel n’est plus rien … Impensable en Allemagne.

        • farragut dit :

          @Raymond75
          Je le savais !
          Dassault Aviation, appartenant à la famille Bloch, appelée Dassault depuis le retour d’Allemagne (!) de Marcel, est vraiment une entreprise allemande ! 😉
          Brillante démonstration, @Raymond75 !
          Que n’avez vous gardé vos constructeurs aéronautiques familiaux, Heinkel, Dornier, Focke-Wulf, Junkers, et autres Messerschmitt, au lieu de les fondre dans un machin européen appelé Airbus Group (archétype du capitalisme financier depuis son ouverture aux fonds de pension), puis essayer de repiquer toutes les compétences françaises (pardon, IPs) sous couvert de « projet SCAF » !
          Grand pays industriel, vraiment ?
          Et Siemens, avec toutes ses affaires et condamnations pour corruption, impensable, vraiment ?
          Et toujours pour en finir avec votre rengaine sur la dette française, les créances pourries de la Deutsche Bank, celle qui finançait les investissements de Trump, cela ne vous dit toujours rien ? Les 80 millions d’Allemands sont-ils toujours prêts à bosser 10 ans pour rembourser, en cas de faillite de la DB?
          « Dépouille ton voisin ». A qui pense Josef Stiglitz quand il parle de ce principe économique en Europe ?
          https://www.amazon.com/Joseph-E.-Stiglitz/e/B000APIKRK%3Fref=dbs_a_mng_rwt_scns_share

        • Raymond75 dit :

          il prônait « l’entreprise sans usine » … car le travail doit être considéré comme un coût

        • jean aymard dit :

          Serge dit chiant
          Serge Tchurukdichian, né le 13 novembre 1937 à Marseille
          J’ ai bossé chez Alcatel et fut un observateur du dépeçage de France Télécom

          • Momo dit :

            Tchuruk fait partie des trés mauvais grands patrons francais, il y en a partout mais il faut fustiger les notres.
            Le dernier en date c’est celui qui a donné Essilor à Luxottica, Italie, Hubert SAGNIERES, qui aurait du etre viré sans retraite pour saccage de l’entreprise.

        • wagdoox dit :

          ahaha confondre la politique visant à avoir le Rhin sous seul juridiction allemande et la politique économique, il fallait le faire.
          La réalité, c’est surtout que l’Allemagne a vampire l’Europe comme d’habitude…
          Les dirigeants FR se sont couchés devant l’Allemagne, en acceptant de devenir un pays de service et de laisse à l’Allemagne l’industrie pour « faire l’Europe ». C’est pas une nouveauté ou un exploit allemand, ca a été négocié.

    • olivier 15 dit :

      Relations sociales apaisées? LOL !! il se font gentiment remplacer, les naissances syriennes et turques compensant la vieillesse allemande. Et l’extrême droite teutonne qui revient tranquilou …. Vous avez raison, nous sommes en route pour le deuxième ordre. Les allemands nous suivront aussi, comme toute l’Europe.

    • Philippe dit :

      Plutôt d’accord avec ce constat réaliste. L’EPR de Flamanville est un exemple parmi d’autres de notre décrochement quant à la cogestion souhaitée par de Gaulle elle a été enterrée.

    • Dr Bob dit :

      Et alors, vous vous complaisez là dedans ? Parce qu’il y a des problèmes en France, vous jouissez dès que nos industriels sont en difficultés ?

      D’autre part, c’est une piètre caricature que de dire que les relations sociales sont apaisées en Allemagne et en affrontement permanent en France, en particulier dans un secteur ou le taux d’ingénieur et de techniciens ++ est très important .

    • Alain d dit :

      Toujours à déconner, hein?
      Comme déjà expliqué et répété, l’Allemagne est en perdition depuis quelques années :
      https://partageonsleco.com/2020/03/27/1182/
      Et comme la Chine est son plus gros marché, ça ne va pas s’arranger pour sa gueule :
      https://partageonsleco.com/2020/01/31/la-croissance-chinoise-a-son-plus-bas-niveau-depuis-30-ans/
      Donc raison pour laquelle l’Allemagne va évidement tenter de grappiller le maximum à la France, mais est aussi obligée de plus en plus de faire des concessions aux orientations françaises.
      Et évidement que l’auto éjection du R-U hors UE oblige la France et l’Allemagne à des relations plus étroites et à la recherche de compromis sur de nombreux projets européens.
      La reprise masque la réalité, donc la France aura à l’avenir une croissance au moins aussi importante que l’Allemagne !
      C’était déjà la réalité avant COVID, tombez donc vos œillères.

  5. Courmaceul dit :

    Juste une question: comment on en est arrivé là ?

    • Félix GARCIA dit :

      La crise sanitaire a révélé l’inquiétant déclin du journalisme
      « Absence d’enquête de terrain, «people-isation», perte de neutralité au profit d’un genre de militantisme, enquêtes à charge, dépendance totale envers la communication des agences gouvernementales et des industries, le journalisme tel que défini il y a 50 ans dans la Déclaration de Munich est en train de disparaître sous nos yeux, éclipsé par un «fact-checking» général aussi superficiel que biaisé. »
      https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/150721/la-crise-sanitaire-revele-l-inquietant-declin-du-journalisme

      « Comment en est-on arrivé là ? »
      Comme le suggère votre « on », c’est une « oeuvre collective ».

    • LEONARD dit :

      @Courmaceul,

      L’enchainement assez classique:
      – Délaissement par la NASA du marché commercial des lancements de satellites.
      – Volonté politique d’autonomie, avec fonds européens, sur un marché alors peu concurrencé.
      – Réalisation technique réussie, grande fiabilité des lanceurs,
      – Faible potentiel de lancements endogènes ( à la différence des U.S), donc prospection à l’international, sur un marché en croissance, donc ça marche, et c’est Ariane 5.
      – Faible prise de risques d’évolution, capitalisation sur les acquis, coûts de fonctionnement élevés, moins d’investissements, mauvaise appréhension du marché des satellites chez Arianespace.
      – Développement de la miniaturisation, nouveaux marchés pour des micro-satellites.
      – Des entrepreneurs privés visent les lancements les plus nombreux et réinventent la technique en utilisant les lanceurs réutilisables. Au passage, ils sont largement subventionnés par les U.S, mais çà leur coûte moins cher que la NASA.
      – l’Anchor Tenancy Law oblige le gouvernement des États-Unis à octroyer suffisamment de commandes publiques à un fournisseur pour assurer les besoins spatiaux nationaux, tout en rendant viable l’exploitation commerciale de ces services et la loi « Buy America » empêche Arianespace de se positionner sur les lancements du gouvernement américain, assurant aux sociétés U.S un (énorme) marché captif
      – Arianespace, culturellement incapable de faire du « downsizing », rate la marche du réutilisable et se lance dans Ariane 6, plus haut, plus lourd, plus gros, plus cher.
      – Après sécurisation technologique, effondrement des coûts de mise en orbite ( SpaceX propose 50 millions de dollars pour une mise en orbite, Ariane 150 millions pour la même prestation).
      – Ce n’est pas fini. La Chine a lancé en 2019, plus de satellites que les U.S, avec leur GSLV.
      – Space X réalise actuellement plus de 50% de ses vols sur des fusées recyclées, pouvant voler une dizaine de fois. Un 1er étage neuf de Falcon 9 coûterait 18 millions de dollars, chaque remise en état coûtant 1 million de dollars. Donc, 10 lancements = 28 millions, là où, sans recyclage, (cas d’Ariane), le coût serait de 180 millions.
      – Battus sur les coûts, battus sur les délais. Quand Ariane 6 arrivera, Falcon Heavy sera ops et Starship sera entièrement réutilisable.

      En résumé, L’évolution classique d’une entreprise selon le Boston Consulting Group:
      Etoile, puis Vache à Lait, actuellement Dilemme, tendance vers Poids Mort.

      • Da Vinci dit :

        Analyse intéressante, mais petite correction concernant le GSLV. Il est indien et non chinois.
        Du coup, est-ce l’Inde qui « a lancé en 2019, plus de satellites que les U.S, avec leur GSLV » ou est-ce la Chine avec un autre lanceur (Longue Marche ?) ?

        • LEONARD dit :

          @Da Vinci
          Merci pour le choix du pseudo….
          Phrase incomplète, toutes mes excuses.
          Correctif:
          « La Chine a lancé en 2019, plus de satellites que les U.S, et les indiens arrivent avec leur GSLV »

    • Sylvain dit :

      parce que les Français ont voté, à chaque fois, pour des dirigeants qui ont mené ces politiques. Donc, il faudrait aussi que les Français se remettent en cause : les politiques ne sont pas arrivés par hasard. Ils ont été élus, et même souvent réélus puisque certains sont dans le paysage depuis les années 80

    • tschok dit :

      @Courmaceul,

      Ben on a juste confié la conquête spatiale au secteur public et il s’est passé ce qui se passe partout ailleurs: de moins en moins de services rendus pour plus en plus cher.

      Donc, à un moment, il faut subventionner. On y est.

      Et puis comme cela ne suffit pas, il faut démanteler. On y arrive.

      Le truc chiant, c’est que la structure à démanteler assure le MCO du M51 en plus d’être juste son maitre d’oeuvre. Donc les mecs découvrent qu’ils sont en train de démanteler la dissuasion nucléaire française et ça fait pas sérieux, même au coeur de l’été pendant que les gens sont en vacances.

      Comme ils ne sont pas complètement cons, il cogitent, et là ils en sont au stade où ils fonctionnent en termes de compensation: je t’enlève un truc à faire, mais je te file un autre truc à faire en compensation.

      Normalement, ils vont se rendre compte que ça ne marche pas comme ça, déjà parce que les syndicats gueulent, et ensuite parce que les militaires vont s’y mettre. Donc, ils vont imaginer une autre formule.

      En attendant, ils consultent et le projet circule entre les différents intervenants, pour approbation.

      Je dirais que c’est la routine administrative classique à la française, celle qui précède les grandes catastrophes… mais peut-être les plus belles réussites? Il n’est pas impossible que quelqu’un ait une idée géniale, vous savez?

      Parce que, après tout, il y a beaucoup d’ingénieurs dans la boucle et très peu d’énarques.

      C’est une affaire à suivre, bien sûr.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Donner l’assemblage du Vinci aux allemands est pénible pour le site de Vernon mais ça reste l’assemblage. Les différents modules restent produits au même endroit car c’est là qu’est le savoir-faire. Safran produit la turbopompe hydrogène (le gros morceau), Avio la turbopompe oxygène et les allemands la chambre de combustion.
        Par contre Vernon aura le prometeus qui est l’avenir.

      • Vinz dit :

        « on a juste confié la conquête spatiale au secteur public »

        Il aurait fallu la confier à qui d’autre par chez nous ? Qui a l’argent et la volonté ? Je veux bien qu’on me chante les louange de Musk et SpaceX, mais ça pourrait être qui le Musk français ? Bernard Arnault ?

        Que ça eut ronronné chez Ariane avec une certaine suffisance est une chose ; que SpaceX ait changé toute la donne ok ; mais le pb n’est pas public vs privé comme si le mot « privé » était une martingale ; parlez-en aux anciens d’Alcatel. Dans le privé aussi on se vautre, et même assez brillamment.

        • tschok dit :

          Idéalement, il faudrait les deux. Mais effectivement, il nous manque un Musk français et je crois pas que Bernard Arnault soit très attiré par le spatial.

    • Ah Ca ! dit :

      La réponse est facile
      40 ans de socialisme et de traitres vendus aux USA, qui eux ont incité nos zélites vermoulues de nous faire croire en cette garce utopique d’Europe.

      Pas besoin d’avoir fait X ou l’ENA pour s’en rendre compte.

    • Paddybus dit :

      Parce que des gens comme vous n’ont cessé de chier sur notre nation, de défendre le multiculturalisme, de crier aux nazis dès qu’il était question de défendre la nation France…. et le plus consternant, c’est qu’aujourd’hui, vous nous jouez les vierges effarouchées…. si je rentrais dans votre jeu, je vous dirais: « vielle pute »………..!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Courmaceul dit :

        @ Pandanslanus, avez-vous remarqué l’extrême « horizontalité » de votre réponse ? C’est militant, percutant tout en exigeant peu de culture. Il vous suffit d’extraire cet étron de votre bréviaire et de le déposer sur bien des sujets à toute fin utile. D’un autre côté, vous me direz que c’est ce qu’on demande une poule à koulak qui émarge au Kremlin.

    • wagdoox dit :

      une fois de plus l’état n’est pas là ou il devrait.
      SpaceX est privé mais fonctionne grace aux commandes d’états US.
      On a pas de politique spatiale à la hauteur en fr comme en europe, en plus on passe chez les concurrents quand c’est moins cher, sans paler de la direction de la boite… notamment airbus qui est entrain de dessiner le schéma d’éclatement d’arianespace et par la meme un jour son propre éclatement.
      Il manque aussi une politique de vol habité, ce qui avait cimenté à l’époque ariane 5.

  6. Courmaceul dit :

    En 2014: 10/12 lancements, objectif inatteignable. Business et ETATS, un grand moment !

  7. Sylvain dit :

    L’Allemagne a conclu un excellent accord. Faut dire qu’avec le gouvernement français actuel, ce n’est pas très difficile.
    La France fera un beau parc à touriste dans 20 ans (parc champêtre dans la Beauce, parcours aquatique sur les plage, parcours aventure dans le 93 et le 78,…). Affligeant

  8. Mica X dit :

    30 emplois à temps plein…..un savoir faire unique…stratégique pour un tel groupe voire pour la F (?)
    Même pas une petite start up
    On n a pas assez de tuns pour proposer à ces personnels aux compétences reconnues de bosser sur d’autres projets à valeur ajoutée, notemment ds le cadre de future techno de rupture ?
    De toute façon si A espace ne ne renouvelle pas… car l analyse des syndicalistes est pertinente

  9. PK dit :

    Un énième trahison des zélites françaises, encore en faveur des Allemands.

    Mais bon, un peuple qui est prêt à écouter et accepter n’importe quelle connerie de la part de ses élites ne peut finalement que vivre dans la soumission.

    • tschok dit :

      @PK,

      L’invocation permanente de la soumission de la part d’un mec qui veut tirer sur les automobilistes et les manifestants, je ne sais pas ce que ça vaut.

      A la fois vous voulez que les gens se soumettent à l’autorité de la loi, quitte à leur tirer dessus sans trop faire de détail, comme un vieux con réac que vous êtes, et en même temps, vous voulez que les gens soit des rebelles là où vous avez du mal à être simplement un citoyen.

      Vous m’expliquez?

      Comment on décrypte les conneries que vous racontez sur ce blog, parce que ça part dans tous les sens? Vous en avez conscience de ça, ou pas?

      • PK dit :

        J’aime beaucoup vous lire : on dirait les névroses d’un vieillard qui s’excite dans son fauteuil roulant devant la télé. Ça vous fait du bien ? J’espère en tout cas, car c’est un traitement que ne coûte pas cher à la Sécu. C’est juste un peu chiant pour les lecteurs d’Opex360 (mais ils ont tout le loisir de sauter votre prose).

        • Moogli dit :

          @PK: les lecteurs de ce site se tapent vos vannes jamais argumentées à presque chaque article. Je fais abstraction de votre maîtrise de bulle d’échappement de torpille russe en giration, la semaine dernière. Un peu de calme entre deux crises épidermiques, ça aide à comprendre des choses plus simples que la merveilleuse MHD… qui ne résoudra pas tout si elle est confirmée.

          @Tschok. Réponse tardive à votre question sur le missile-torpille (article FREMM): la navale avait utilisé le système en lutte ASM jusque dans les années 80.

          Avant l’emploi systématique d’un Lynx avec Mk46, ça pouvait présenter un intérêt à moyenne distance, à une époque où les menaces étaient moins discrètes et plus diesel sans anaérobie.

          Le système n’étant pas rechargeable facilement en pleine mer, l’hélicoptère ASM a rendu l’emploi du Malafon moins opportun et moins souple. La France a donc focus sa lutte ASM sur frégate+hélicoptère, considérant que les torpilles du bord étaient surtout à vocation défensive (distance suffisante sans Malafon).

          Hypothèse de profane: une torpille auto est réglée avant le départ du missile-porteur ? Les solutions de tir varient-elles au moment où la torpille s’active après arrivée dans l’eau ? Je n’y connais rien…c’est juste une question si jamais le sous-marin sait qu’il est accroché de loin (trajectoires erratiques pour dérober et trouver une couche?).

          • tschok dit :

            @Moogli,

            Je l’ignore, mais on peut supposer que le mode de tir d’une MU90 sur Milas ne doit pas être fondamentalement différent du tir de la MU90 en mode filoguidé: la torpille est envoyée vers la position présumée de sa cible, en espérant que cette position présumée correspondra à la zone d’efficacité de sa propre tête de guidage. Et on peut supposer que les données sont rafraichies en cours de vol, comme en mode filaire.

            Ce qui change, c’est qu’elle le fait plus vite, puisque le Milas est subsonique. Et elle va plus loin.

            Et, puisque la torpille ne tire pas sur ses batteries pendant qu’elle est dans le missile, elle doit être capable de marauder autour de sa cible plus longtemps, comme lorsqu’elle est larguée d’un hélico.

            On serait alors dans le cas de figure que vous visez: à la suite de manoeuvres évasives du sous-marin qui se sait pris en chasse, la torpille ne parvient pas à localiser sa cible là où elle était censée se trouver, donc elle se met à marauder pour essayer de la détecter.

            Je crois que la MU90 est capable de faire cela. D’où l’intérêt de la mettre sur un missile. Disons que ce serait logique.

            @PK,

            Vous tenez ce qu’on pourrait appeler un discours autoritaire/contestataire, ce qui est quand même contradictoire.

            Cela dit, c’est la marque de fabrique des réacs: à la fois contestataires anti-système-poing levé, mais attachés à l’autorité, la loi, l’ordre et montrant une forte appétence à la répression violente.

            Et vous cochez les cases, c’est tout.

          • PK dit :

            @ Moogli

            Tiens, un énième directeur de conscience de Laurent Lagneau. Si vous n’êtes pas content de la façon dont il filtre les commentaires, vous pouvez très bien lui adresser vos condoléances. Sinon, étant donné que vous squattez son terrain (sans cotiser qui plus est), ayez a minima la décence de vous plier à ses choix.

            Si vous ne voulez pas me lire, je vais vous donner un petit secret (mais ne le dîtes à personne, car c’est un secret). Étant donné que je poste toujours avec le même pseudo (contrairement à certains !), il suffit quand vous apercevez mon pseudo de passer au message suivant. Voilà. Je sais, c’est difficile, mais avec un peu d’entraînement, vous y arriverez.

            Si par malheur, c’est au-dessus de vos forces, l’équipe de France de football recrute des artistes. Vous y aurez toute votre place.

            Je vous fais plein de gros mamours, parce que manifestement, vous manquez de tendresse et ça a l’air de vous manquer.

    • LucienB dit :

      Après 200 ans d’endoctrinement progressiste, l’échec et la défaite se sont glissés dans l’inconscient de notre population. Un pays de lâches qui ne peuvent rien produire par eux-mêmes. Pour tout, aussi simple soit-il, nous pensons que nous ne sommes pas capables et nous implorons la coopération européenne où nous perdons toujours.

      • tschok dit :

        Oui enfin faut relativiser: 200 ans d’endoctrinement progressistes n’ont pas suffit à vous tirer de la gangue d’obscurantisme rétrograde où vous êtes encore embourbé jusqu’au hanches.

        Permettez qu’on s’élève, là où vous acceptez de vous enfoncer doucement dans la vase.

        Et surtout, je ne vois pas en quoi on peut vous nuire. Si vous voulez rester dans votre trou à merde d’arriéré, rien ne vous en empêche, que je sache.

        De temps en temps on prend des nouvelles, pour voir comment vous allez.

        Soyez pas zélote, quoi. Hein, Superman?

    • Courmaceul dit :

      Même réponse que faite à @ Pandanslanus: avez-vous remarqué l’extrême « horizontalité » de votre réponse ? C’est militant, percutant tout en exigeant peu de culture. Il vous suffit d’extraire cet étron de votre bréviaire et de le déposer sur bien des sujets à toute fin utile. D’un autre côté, vous me direz que c’est ce qu’on demande une poule à koulak qui émarge au Kremlin. N’auriez-vous pas l’intention d’en faire un petit, tous les deux ? Juste pour la science ?

  10. Thierry dit :

    Ariane a été depuis des décennies le moteur économique et financier des grandes entreprises françaises mondialisés qui au lieu d’investir dans leur propre capacités achetaient des titres boursiers d’Ariane car cela rapportait plus que leur propre activité économique et permettait de boucler des bilans flatteurs alors que la santé financière de leur entreprise l’était moins.

    C’était un investissement sans risque car protégé par l’Etat français et Allemand, assuré d’un monopole dans ce domaine, ce qu’ils appellent un investissement de bon père de famille, une forme déguisé de subvention de l’Etat aux grandes entreprises, une rente assuré.

    Qu’on ne vienne pas nous parler de dissuasion française c’est une fourberie, le véritable enjeu n’est que financier et boursier et cela ne concerne que les grandes fortunes.

    Si Macron a lâché les emplois d’Ariane à l’Allemagne pour trouver un accord ça n’est pas pour rien, le sort boursier de toutes les grandes entreprise françaises délocalisatrice était en jeu !!!

    mais en cela, c’est toujours la continuité de l’ancien monde économique qui s’écroule, car désormais la rentabilité d’Ariane n’est plus aussi assuré qu’avant, les plans sociaux commencent et vous pouvez être sur que si Ariane s’écroulait, c’est le CAC 40 qui cesserait d’exister. le monde d’Ariane c’est devenu celui de l’aristocratie.

    Viendra le temps de remettre tout cela à plat et de cesser de brader nos emplois pour gérer la déroute financière.

  11. Moi dit :

    Et après on va voir tout ces guignols nous parler de gaullisme au élections…
    Alors qu’ils signent des accords néfastes pour nos intérêts stratégiques.
    À gerber.

  12. Max dit :

    Une stratégie d’entreprise « repliée sur elle-même » et noyée dans un « gloubi-boulga européen ». Tout est dit !
    Les oeillères etaient de sortie quand Ariane était leader, les décisionnaires étaient fermés aux changements. Maintenant le poids de l’inertie décisionnelle va coûter cher. La France vend ses bijoux de famille.

  13. Eugene123 dit :

    Je crois que définitivement l’Europe est la région du monde qui concentre le plus de crétins aux mètres carrés!!! Voir ces marchandages dignes de vendeurs de tapis m’offusque au plus au point.

    Pour avoir un peu de pognon allemand, il va donc falloir délocaliser les compétences des moteurs fusées de France vers l’Allemagne et perdre par là-même des compétences et des années de développement… Et au final, cela va donner quoi? Une usine à gaz!

    Est-ce si difficile à comprendre que si la compétence est en France, elle doit rester en France? Est-ce que l’Allemagne et la France sont dans le même bateau oui ou non? Si c’est non, que l’on arrête avec cette UE qui devient de plus en plus une farce!

    PS: Pour info, sur le marché des lanceurs, il n’y a pas que le ricain SpaceX pour concurrencer Ariane Espace. Selon les derniers chiffres en nombre de lancement, l’Europe ne représente que 10% des lancements mondiaux:
    États-Unis: 29 (32,2 %)
    Chine: 18 (20 %)
    Russie: 20 (22,2 %)
    Europe: 9 (10 %)
    Inde: 5 (5,6 %)
    Japon: 7 (7,8 %)
    Ukraine: 1 (1,1 %)
    Nouvelle-Zélande: 1 (1,1 %)

  14. Triade dit :

    Encore une fois les Européens on fait dodo en restant sur les aquis pendant que les ricains innovaient ! Cela commence à être un refrain connu ! Le choix du lanceur multiple baisse les couts et renvoie la vieille formule dépassée au 20ème siècle ! Il est temps que les Européens sortent les doigts de leurs c…. s’ ils veulent exister au 21 è siècle !

    • FredericA dit :

      Oui, en même temps ce n’est pas très difficile de prendre des décisions lorsqu’on est un seul et même pays (les USA). La comparaison avec une structure composée de 27 pays membres n’est donc pas très pertinente.

    • farragut dit :

      @Triade
      Excellente idée ! Faire des M51 réutilisables pour réduire les coûts ! Brillant ! 😉
      Même la Red Team de la DGA n’y avait pas pensé ! 😉

  15. Gui dit :

    Encore une bonne négo made in LREM!

    Je suis pressé de voir la futur fusée concurrente d’Ariane 100% made in Germany, propulsée par un rejeton du Vulcain.

  16. JC dit :

    Ou comment à travers Ariane et autres entreprises, démanteler avec l’aide des courtisans successifs de l’Élysée, la force de frappe française. S’il était parmi nous aujourd’hui, Henri Amouroux pourrait ajouter un onzième volume à la grande Histoire des français sous l’Occupation.

  17. Buburoi dit :

    Tout ce qui est européen ne marche pas à cause des allemands. La France va perdre ses compétences, alors que le site de Vernon était au top. Le spatial est stratégique pour la France avec le missile M51. Il faut activer le plan B, et c’est urgent.

    • Eugene123 dit :

      Avant quand l’UE ne fonctionnait pas, c’était à cause des « Britich » aujourd’hui c’est les allemands les responsables? Au final quand l’UE fonctionne, c’est toujours grâce à la France, non? 🙂

      En réalité, l’UE ne fonctionne pas parce que cela ne peut pas fonctionner! Un suédois, un allemand, un italien, un français ou un espagnol ne vivent tout simplement pas dans le même monde!!! Ce sont des pays qui ont une histoire différente, des peuples qui ont une culture différente, des sociétés qui mettent en avant des valeurs différentes! Un Portugais ne sera jamais un français et vice-versa!

      Les pays n’ont même pas réussi à utiliser les mêmes euro pour tout le monde, chaque pays y va de son billet de banque perso avec juste dessus la mention « euro », c’est dire!

      • 321Décollage! dit :

        Ah, le Saint-Empire des XVIIe-XVIIIe siècles… Une usine à gaz improbable et des États membres tentant le plus possible de tirer la couverture à eux plutôt que d’œuvrer pour un éventuel intérêt général. Face au royaume de France, bien plus centralisé et aux fortes ambitions, il ne pouvait indéfiniment faire le poids.

        N.B.: Remplacez « Saint-Empire » par « Union Européenne » et « royaume de France » par « États-Unis », « Chine » voire « Russie » et vous aurez le topo.

      • Momo dit :

        Une ‘explication’ particulièrement stupide.
        Pas surprenant vu l’auteur.

    • Ah Ca ! dit :

      Le plan B commence par un Z en 2022

      • Nike dit :

        Zorglub ? Zorro ?

        Le Z auquel vous pensez à les dents tellement longues qu’elles rayent le plancher. A mon avis le bien commun est une notion qui ne l’effleure même pas tant son égo est énorme.

    • LucienB dit :

      Plan B ? Qu’est ce que ça serait?

      • wagdoox dit :

        une politique nationale de lancer modeste mais très compétitif avec les boites moins grosses, dassault a des propal dans le secteur par exemple. Puis on remonte la filière jusqu’au gros. l’Europe du spatial vient en réalité de voler en éclat, ariane avec.

  18. StephanieR dit :

    « Des départs de compétences non maîtrisés… » Déjà vu avec Airbus des dizaines ingénieurs qui se sont fait débaucher par la Chine… Pour finir de concurrencer Airbus.

  19. On vit petitement ! dit :

    Un des problémes en France c’est de suivre les USA mais avec 20 ans de retard, ça a deja été le cas pour les drones, les premiers drones armés US qui avaient été utilisés dans les balkans commencaient a être retiré du service car ils avaient fait leur temps, la France n’en avait toujours aucun.

    On assiste au même probléme avec la privatisation de la guerre, les anglo saxons, russes et d’autres pays dispose de SMP , en France il n’y en a plus depuis que le patron de la secopex s’est fait assasiner en Libye vraissemblablement sur ordre français.
    On assiste aux meme probléme avec la privatisation de l’espace. Cela entraine souvent une baisse de la qualité, les mercenaires sont beaucoup moins professionels et compétents que l’armée réguliere mais cela entraine sourtout une baisse des coûts qui est indispensable pour pouvoir survivre a long terme.
    L’histoire se répette, on n’apprend pas de nos erreurs.
    Les USA aident leurs citoyens de talent comme Elon Musk qui apres avoir vendu ses parts de paypal a acheté tesla et spaceX et qui a froler la faillite si la NASA n’etait pas venu a son secours car ils ont compris qu’il avait du potentiel.
    En France c’est l’inverse, les personnes bêtes et incompetentes sont recrutés aux plus haut niveau car ils sont « normaux » comme ceux qui les précedent donc s’integrent parfaitement, et ceux qui ont du potentiel on leur pouris la vie , que se soit avec des taxes énormes ou de bien d’autres maniéres en croyant que ça va les rendrent fort (l’imagination des élites qui nous gouvernent est infini comme leurs conneries) et personne n’ose dire mais c’est n’importe quoi ou bien simplement poser une question pour avoir des explications et se rendrent compte qu’ils sont entourés d’incompétents idiots.
    C’est pour cela que la France est sur le declin depuis un bon moment et c’est même un exploit que se ne soit pas pire.

    • Sinope dit :

      « On assiste au même probléme avec la privatisation de la guerre, les anglo saxons, russes et d’autres pays dispose de SMP » pourquoi avoir des SMP? Retrouver une armée serait plus efficace.

      • On vit petitement ! dit :

        @sinope
        Oui bien sur en premier il faut une armée digne d’un pays membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU et que les dépensent de la défense ne servent plus de variable d’ajustement aux imbéciles qui nous gouvernent lorsqu’il n’arrivent pas a boucler un budget.

        Mais en plus je pense qu’il faudrait au moins une grosse SMP française pour aller dans les zonnes grises , et vu le nb de pays du tiers monde francophone ça serait facile de trouver du personnel « pas cher » pour les missions simples mais dangereuses.

        L’exemple des US en irak n’est peut être pas bien choisis car on a tous en tête les éxactions de XE, ex blackwater (l’armée US a en a aussi commis pas mal), mais ça a bien arrangé le pentagone de privatiser certains secteurs comme la logistique ou la garde notament en afga, cela leur a permis de faire des économies, payer plus de 3k$/mois des pax pour conduire un camion de karachi a bagram ou pour regarder des cailloux toute la nuit c’est absurde et ne néssecite pas une formation spécialisé de plusieurs mois voir années, tout comme l’opération sentinelle qui dégoute les EVATs, faire des randonnées dans les gares et aéroport c’était pas dans les videos du cirfa.
        Et de reduire les pertes annoncées. Quand ils annoncent: X sous traitant tués , il faut comprendre X mercenaires. Ca ne fait même pas une ligne dans les JT et pas de drapeau sur le cerceuil, de ceremonie , de pension a verser et sourtout ça évite les débats que fait l’armée la bas?

        Les russes en Syrie ont envoyé l’armée réguliére pour soutenir le boucher de damas et le groupe Wagner en plus pour entre autre récupérer les champs de pétrole aux barbus (mais pas aux kurdes, ils ont essayé et ils ont eu des problémes avec l’US airforce sans que l’armée russe ne bouge le petit doigt pour les aider) je crois qu’ils touchent 25% des champs qu’ils arrivent a reprendre.

        En Turquie le sultan de la sublime porte fait de même avec les rebelles modérement modérés, d’abord en Syrie pour combatre les Kurdes et Bachar et maintenant ils les a redéployé en Libye pour contrer Haftar afin qu’il ne s’empare pas de Tripoli et Misrata.
        Je ne serais pas surpris de les voir bientôt à Chypre nord.

        Toutes les grandes puissances et même les puissances régionales ont des SMP ou proxis qui servent leurs interets sauf la France, et aprés on se demande pourquoi ce pays part en vrille. A l’époque de Focard il y avait un paquet de barbouze comme Bob Denard, ce n’était pas officiel mais c’était bien géré et éfficace, il a quand même reussi bon nb de coup d’états sourtout en Afrique. C’est moralement trés condamnable mais ça a permis de preserver les interets fr. Les Russes et les Chinois eux s’enfoutent totalement de la morale et des droits de l’homme en Afrique, et ils gagnent de l’influence rapidement.
        Aujourd’hui quand on voit l’amateurisme et l’incompétence des services français, il ne faut pas s’étonner du ratage récent a Madagascar, et la liste est trés longue.

        • LucienB dit :

          Commentaire lucide et pragmatique. Dommage que nous soyons gouvernés par des imbéciles et pas par des gens intelligents comme vous.

        • Momo dit :

          Pour les lecteurs intelligents, l’immense majorité, on ne reprendra pas tous les points du malheureux qui vit petitement. C’est comme ça, il a loupé la distrib et depuis il est au fond, tout petit petit…

          Simplement pour Madagascar, comme on en parle trés peu: cela n’a évidemment rien à voir avec la France (imaginez: vouloir faire un coup d’état dans ce trés trés pauvre pays…), mais c’est un peu comme en Guinée un pouvoir à la dérive qui cherche à reprendre en main ses peuples en inventant des histoires fumeuses dont il est la victime.
          Cela peut convaincre les intellectuellement petits, les pauvres…

          • On vit petitement toujours! dit :

            @momo
            « Pour les lecteurs intelligents, l’immense majorité »

            Dont tu ne fais clairement pas parti.

            « Simplement pour Madagascar, comme on en parle trés peu: cela n’a évidemment rien à voir avec la France (imaginez: vouloir faire un coup d’état dans ce trés trés pauvre pays »

            Cela c’est deja vu dans le passé, a Madagascar et ailleur, la richesse ou pauvreté d’un pays rentre peu en compte dans la géopolitique des coups d’états.
            Ce n’est pas parcque tu ne connais pas quelque chose que ce n’est pas arriver, sinon peu de chose existerait. A l’instar de l’assasinat de Sylvanus Olympio le pére de l’independance du Togo par le sergent chef de la coloniale Etienne Yassimbé Eyadema avec le soutient de la France qui est un fait avéré mais que tu ne connais pas donc tu dis que c’est une histoire fictive raconté par une andouille, ou le massacre du camps de Thiaroye au sénégal par des militaires Français que tu nie aussi et je peux continuer pendant longtemps…

            Mon pauvre Momo tu fais vraiment pitier , toujours le meme style de commentaires, c.a.d des insultes sans AUCUNS arguments pour essayer de débattre ou confronter les points de vue.
            Tu est faible intelectuelement, je n’ai rien contre les gens comme ça mais dans ce cas tu ne la raméne pas en insultant tout le monde, en monologuant et t’auto persuadant que tu as raison sans écouter les autres.
            Explique nous quel sont les raisons de ta présence sur ce blog depuis 6 mois maintenant? Tu t’es decouvert (ou essaye de faire croire) une passion pour le domaine militaire?
            Dans ce cas pourquoi tu ne t’es pas engagé dans l’armée, la gendarmerie, ou même faire quelques periodes de reserve?

            « Les masques tombent ! » 😉 ^^

    • wagdoox dit :

      ariane a été privatisé depuis longtemps merci, mais le client final reste très souvent l’état, c’est vrai pour airbus mais encore plus pour spaceX

  20. Plusdepognon dit :

    Il’y avait eu une petite bombe dans le landerneau :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/ce-que-veut-vraiment-la-france-en-matiere-de-lanceurs-apres-2025-882354.html

    Dernièrement c’est d’Allemagne que vient le retour de flammes :
    « L’Allemagne réclame le rapatriement de l’usine française de Vernon au site de Lampoldshausen de la production du moteur Vinci, … depuis le début des programmes Ariane, l’usine de Vernon dans l’Eure a toujours été le berceau des moteurs de fusées, notamment à propulsion liquide”.
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/lagence-spatiale-europeenne-se-penche-sur-le-sort-dariane-6-1334586

    Pendant ce temps là, outre-Rhin…
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/07/19/en-allemagne-les-futurs-microlanceurs-rebattent-les-cartes-du-spatial-europeen_6088708_3234.html

    Il faudra aussi qu’on reparle d’ Airbus qui fait sa promotion…
    https://www.bruxelles2.eu/2021/07/24-heures-chez-airbus-space-defence-au-milieu-des-satellites-vecteurs-de-la-souverainete-europeenne/

  21. patadouf dit :

    Le coq qui chante les pattes dans la m… en bombant le torse. Cocoricooo !!!

    • Momo dit :

      Ca c’est véritablement la blague préférée des belges qui lapent le waterzoi sans réaliser qu’ils pourraient prendre une cuillère.
      C’est loin d’être le cas de tous, mais il y en a, comme patate ici.

  22. joel33 dit :

    nos soit disant amis Allemands ont décidés de nous faire rendre gorge , à la lecture de la presse cela devient trés trés inquiétant jusqu’à quel point allons nous supporter cette situation . la France pendant plus de 40 ans a été l’élément moteur du spatial Européen relevant avec morgue les défits technologiques et évidemment cela attise bien des jalousies , de nos jours nos partenaires , Allemands et Italien sont décidés à nous balayer quand nos gentils « bisounours européiste à tous crins comprendront ils ?????? Pour le moment la première étape est le démantélement de l’industrie Aérospatiale Française le second poignard dans le dos approche avec l’industrie nucléaire ; C’et hyper clair l’Europe sera Allemande ou ne sera pas !!!!!!

  23. Conan dit :

    Ça vient juste confirmer ce que nous savions tous…

  24. LucienB dit :

    Même vieux problème, la France dirigée par une élite dont les lignes directrices sont la lâcheté, la paresse et la trahison.
    La solution trouvée par Macron « le traître » a été de transférer des emplois et de la technologie en Allemagne.
    Le programme M51 et MBDA France sont stratégiques pour la sécurité de la France et devraient donc appartenir à l’État. C’est une mauvaise idée de laisser ces entreprises sous la tutelle des vampires d’Airbus DS.
    L’argent ne manque pas en France. Nous consacrons 5% de notre PIB aux ONG progressistes, à la philanthropie et à l’aide aux immigrés. Les dépenses pour la transition écologique sont exagérées pour quelque chose qui est une grande illusion. Les Européens ne sont même pas responsables de 10% de la pollution mondiale et nous ne vivons pas dans une bulle, séparés des gros pollueurs comme la Chine, la Russie, l’Inde ou les USA qui se moquent de la transition écologique.

  25. Bob dit :

    Arianegroup s’occupe des M51 mais il y en a d’autres, si cette entreprise coule l’état entrera au capital mais préserver le vecteur de la dissuasion nuke frenchy. Il n’y a pas de problème car quel gouvernement laissera tomber arianespace? Personne.
    En tout cas, le nombre de vol pour assurer la pérennité financière me parait hors d’atteinte.
    De plus, le M51 est quand même un peu pourri par rapport au trident D5. Au pire, nous pourrions faire comme la perfide Albion et acheter les missiles à Lockeed Martin surtout avec un format de 4 SNLE insuffisant contre le PCC.

    • Marenostrum dit :

      Pourquoi le M51 mériterait il l’adjectif « pourri »… Il me semble qu’il est l’un des missiles avec la plus longue portée ? Quid de la précision ?

      • Moogli dit :

        Le M51 n’a peut-être pas la plus longue portée, mais l’adjectif « pourri » s’applique au dernier étage, dont la trajectoire finale à grande vitesse ne s’aligne pas vraiment au cheminement qui précède la rentrée atmosphérique. C’est vraiment « pourri » pour les éventuelles interceptions sol-air quand le missile prend la tengeante à mach x.

        Ce missile est « pourri » parce que la ligne droite est le chemin le plus court pour arriver, c’est bien connu.

  26. Olivier dit :

    Bonjour il faut absolument garder cette dissuasion nucléaire pour ne pas avoir à s’en servir sa ralenti certaine velléités de certains pays ! ! Mais il faut taper du point sur la table pour se faire respecter par soit disant nos amis européen ! !

  27. Ajm. dit :

    Bob: pourquoi le M51 serait-il  » pourri » ? Sur la base de quelles informations ? Je n’y connais strictement rien sur ce sujet mais il me semble que les données très précises sur ce genre de joujoux sont, dans tous les pays concernés, hautement confidentielles et classées au plus haut niveau du secret défense et, en plus, on n’a pas ( heureusement ! ) de  » retour d’expérience » en situation réelle.

    • Momo dit :

      Sans rentrer dans des analyses entre les vecteurs dont en réalité très peu de choses sont connues du public, normal, il faut souligner que Bob est simplement un troll, et que se proposition grotesque d’acheter à LM est suffisante pour le disqualifier de toute discussion un peu raisonnable.
      Et ce n’est pas la première fois qu’il est pris à de telles sottises, volontaires.

      • On vit petitement toujours! dit :

        Sans rentrer dans des analyses entre les vecteurs dont en réalité très peu de choses sont connues du public, normal, il faut souligner que MOMO est simplement un troll, et que se proposition grotesque DE LIBERER MAYOTTE DU JOUG COLONIAL FRANÇAIS est suffisante pour le disqualifier de toute discussion un peu raisonnable.
        Et ce n’est pas la première fois qu’il est pris à de telles sottises, volontaires.

        TOUJOURS DES INSULTES, VOULOIR RABAISSER ET STIGMATISER LES AUTRES ET TOUJOURS AUCUNS ARGUMENTS!

  28. albert dit :

    tjrs la magouille et la tripatouille le résultat est là sans compter tout le reste …

  29. granit dit :

    Bonjour,
    Je pense que c’est plutôt l’Allemagne qui est perdante dans cette affaire.
    Certes ils vont récupérer du savoir-faire en matière de moteur fusée, mais ce sera sur une technologie sur une voie de garage.
    Car l’avenir c’est les propulseurs ré-allumable pour les fusée réutilisable.
    Vous verrez, Ariane 6 ne servira pas très longtemps, c’est juste un transitoire d’attente en parallèle de l’émergence des premières fusée similaires à ceux de Space X.

    • José dit :

      Toujours prêts ä célébrer les défaites comme des victoires, c’est triste!!! Rien n’a changé depuis 1945 !!!!

      • Georges Abitbol dit :

        Alors le noctambule…on a terminé ses vacances et on revient s’amuser à cracher à la face du « pays voisin » ?