La marine libanaise espère obtenir quatre patrouilleurs hauturiers auprès de la France

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

50 contributions

  1. Raymond75 dit :

    « La marine libanaise espère obtenir quatre patrouilleurs hauturiers auprès de la France » sans payer j’imagine, ou payés avec un prêt français qui ne sera jamais remboursé ! Comment ose t’on envisager de vendre ces matériels à un pays en faillite, totalement corrompu, et sous la coupe de milices claniques ?

    • fabrice dit :

      Tout à fait d’accord avec Raymond.
      A Mr Lagneau. 425 million de M3 est une quantité extrêmement faible de gaz, je pense que vous voulez dire 425 milliards de M3.

    • PK dit :

      « un pays en faillite, totalement corrompu, et sous la coupe de milices claniques ? »

      Vous parlez de la France ?

    • Mica X dit :

      https://www.lorientlejour.com/article/1231525/la-turquie-pousse-ses-pions-au-liban.html
      Peut – être pour éviter de jeter ce pays dans les bras d’Erdogan qui ne demande que cela… Vous savez cette histoire de partage des gisements de gaz méditerranéen entre la Turquie, la Lybie, la Grèce, l’Egypte, Israël et…C’était et ce sera encore assez chaud ce sujet.
      Bonne journée

    • précision dit :

      Le chèque était saoudien, il me semble, par le passé. Je ne sais pas qui paiera ce coup ci.

      Je serais moins critique que vous avec un pays qui a du accueillir l’arrivée massive de migrants palestiniens, puis de migrants syriens, alors même que la situation du pays était « difficile ». Si l’on rapporte à leur population, ils ont accueilli incomparablement plus que l’Europe: 6M d’habitants, 1,5 Millions de syriens, 500.000 palestiniens.
      Ce n’est pas un pays parfait, mais il parvient à force de compromis à maintenir une certaine unité entre des groupes assez « différents » au milieu des luttes d’influences des grandes puissances de la région.
      Je ne me vois pas leur jeter la pierre pour la faillite, ou même pour ne pas avoir encore mis fin à l’existence de milices en dehors de l’armée régulière.
      Notez que ces matériels ne seraient pas livrés aux « milices » mais à l’armée, généralement plus alignée avec les objectifs de l’UE.

    • DELMAS dit :

      Justement, le paiement pourra être rendu possible grâce aux importantes réserves de gaz que recèle les eaux libanaises. C’est donc d’une certaine manière une garantie et pour nous un pari sur l’avenir.

    • Vinz dit :

      D’une milice clanique en fait.

    • Bomber X dit :

      Le problème avec votre raisonnement c’est que vous êtes persuadés que nous sommes les seul fournisseur potentiel et que donc nous pouvons nous permettre de traiter avec eux avec notre prisme démocratique. Alors posez vous la question: à qui voulez vous que les dirigeants libanais soient redevables ? A nous ou aux turques/chinois/russes ?
      Car ne vous faites aucune illusion sur le sujet, les ressources stratégiques attirent immanquablement des « amis qui vous veulent du bien ».

  2. Anonyme dit :

    La marine libanaise, bof, ils auront une poignée de barcasses neuves avec quelques 20 mm et mitrailleuses pour remplacer une poignée de barcasses anciennes avec quelques 20 mm et mitrailleuses… pas grand chose de neuf sous le soleil de Beyrouth. Toute velléité de se fournir en matériel plus « agressif » sera bloquée par les USA sur demande d’Israël comme çà a déjà été le cas pour l’aviation de combat…

    • précision dit :

      en même temps ils ont sans doute mieux à faire que se ruiner dans ce matériel. Ils n’ont aucun intérêt à se confronter à Israel, la Turquie, ou la Syrie.

      Par contre, pour aller dans votre sens, je me suis un peu demandé ce que ces patrouilleurs allaient pouvoir dissuader, à part une éventuelle pêche illégale ou de la contrebande…

      • Anonyme dit :

        C’est bien çà, ils serviront à lutter contre les trafics divers, en tous cas ceux qui ne sont pas couverts par le Hezbollah ou dont les chefs n’ont pas assez payé les politiques/militaires/religieux de tout poil!

        Pour le reste, entièrement d’accord, aucune chance de se confronter aux marines locales, encore que la marine syrienne ne soit plus de première jeunesse (exception faite des vedettes Tir)…

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Toute velléité de se fournir en matériel plus « agressif » sera bloquée par les USA sur demande d’Israël comme çà a déjà été le cas pour l’aviation de combat… ]

      Verbaliser des pêcheurs Brésiliens d’Acoupa ou intercepter une tapouille Vénézuélienne chargée de cocaïne avec cette  » mosquito fleet  » c’est quand même moins risqué que d’affronter la marine Israélienne ou même des semi-rigides du Hezb’ ! ;0)
      Je pense qu’en matière de  » zouverainôté  » les Libanuches vont plutôt se faire le plaisir d’arraisonner un cargo Iranien inoffensif et cela fera les gros titres de  » L’Orient le jour  » pendant au moins une semaine ! ;0)))))
      Des Djihadistes auraient allumé au Rpg un HSI32 interceptor Mozambicain à Cabo Delgado mi-aout 2020 …. C’est dire !

  3. jyb dit :

    Ce sont les cmn de cherbourg qui sont pressentis et placés depuis 2018 sur ce marché.
    n’oublions pas que leurs patrons sont libanais.

  4. fredoo75 dit :

    « Reste donc à voir quel sera chantier naval français qui fournira ces quatre patrouilleurs hauturiers… »
    euh CMN par hasard ?

    • Dupont avec un t dit :

      Un libanais, sait très bien prendre l’argent où il est . C’est dans leurs gènes

    • tschok dit :

      @fredoo75,

      Je crois que les points de suspension lui était destinés.

      @Dupont,

      Oui, comme vous le soulignez, les Libanais sont des gens très talentueux en général, et pas que dans le domaine des affaires.

      Je me félicite que la France compte une solide diaspora libanaise, c’est un atout.

  5. Parabellum dit :

    Allez un prêt cofacé jamais remboursé et le tour est joué…à moins que total paie…éternelle salade libanaise ou on se croit toujours mandataire colonial…et pitié ne prélevons rien sur notre propre marine déjà pas dotée…

  6. Plusdepognon dit :

    Le Liban, tout comme la Jordanie, est bouleversé par les crises au Moyen-Orient et accueille un nombre phénomènal de réfugiés qui bouleversent sa société. L’armée, assurance-vie de la nation est aussi gravement menacée :
    https://www.lefigaro.fr/international/l-armee-libanaise-destabilisee-par-la-crise-20210315

    La Turquie a offert elle aussi des aides à l’armée libanaise :
    https://www.lorientlejour.com/article/1253666/la-turquie-offre-des-aides-alimentaires-a-larmee-libanaise.html

    Mais dès que l’on parle du Liban, on pense au Hezbollah et au communautarisme…
    https://www.france24.com/fr/moyen-orient/20210416-dans-un-liban-en-crise-le-hezbollah-ouvre-des-supermarch%C3%A9s-%C3%A0-sa-client%C3%A8le

    Depuis la fin de l’opération « Amitié », la reconstruction du port de Beyrouth attire les candidats à la reconstruction, dont la Chine :
    https://www.letemps.ch/monde/reconstruction-port-beyrouth-suscite-convoitises-internationales

    https://www.marianne.net/monde/proche-orient/port-de-beyrouth-convoite-par-la-chine-notre-securite-economique-et-militaire-est-menacee

    https://theconversation.com/la-tentation-chinoise-du-liban-149677

    Les conclusions du rapport français sur l’explosion du port de Beyrouth ont d’ailleurs été rendues récemment :
    https://www.arabnews.fr/node/99841/monde-arabe

    Les crises ont des impacts les unes sur les autres: les malheurs du Liban ont favorisé une nouvelle vague migratoire vers la Côte d’Ivoire.
    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210104-la-nouvelle-migration-libanaise-en-afrique

    Avant l’installation importante des chinois en Afrique ces 30 dernières années, il étaitimpossible d’avoir fait une OPEX africaine sans tomber sur un commerçant libanais…

    Ce qui fait aussi grincer les dents des locaux:
    https://www.lecommercedulevant.com/article/23229-les-libanais-de-cte-divoire-tiennent-40-de-lconomie

    La crise libanaise va avoir de très grosses répercussions en Afrique :
    https://www.africaintelligence.fr/afrique-ouest-et-centrale_business/2021/05/14/l-effondrement-de-beyrouth-se-repercute-sur-les-filiales-africaines-des-banques-libanaises,109665458-gra

    Ce qui impactera les pays européens, dont la France : dans les nationalités d’origine des demandeurs d’asile en France, il ya des ivoiriens, des afghans et des guinéens:
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/11/14/dormir-sous-une-tente-ca-reste-mieux-qu-etre-la-bas-a-lille-une-soiree-avec-les-ivoiriens-de-la-rue_6059742_3212.html

    L’affrontement des volontés est également un marqueur de la guerre économique mondiale :
    https://www.lopinion.fr/edition/international/ardavan-amir-aslani-l-occident-n-accepte-plus-mort-qui-profite-a-241947

  7. Maxx dit :

    Donc en faite on manque de patrouilleurs hauturiers mais on va en offrir (car bon faire un prêt au libanais cela rien un peut au même) à un autre pays…

  8. Mat49 dit :

    Tous ceux qui se demandent pourquoi nous faisons profile bas face à Ryad feraient bien de se demander comment L’Egypte ou le Liban trouvent l’argent pour nous acheter des armes alors qu’ils ont une situation financière critique, voir plus pour le Liban.

    Dan certains cas il y a des prêts fait par la France, certes, cela n’empêche que l’argent qui paye ces prêts ne vient probablement pas en totalité de la poche des acheteurs.

    Et à la question pourquoi ces prêts et pas un paiement directe des Saoudiens je répondrais: masquer qui est les vrai payeur, plus sans doute un mécanisme de corruption d’une manière ou d’une autre.

  9. farragut dit :

    Est-ce que le Liban a vraiment fini d’exploiter tous ses gisements de nitrate d’ammonium ? 😉

  10. fnico dit :

    qui touche ne paye pas
    combien d’intermédiaire ?? e Drogman ???
    un cousin a BALADUR ?

  11. Gandalf dit :

    Preter de l’argent (sans etre rembourse) au Liban pour armer Hezbollah!
    N’importe quoi.

  12. Blavan dit :

    Pas un euro français ne devrait aller au Liban. Les américains qui ont semé le chaos au moyen Orient n ont qu à assurer leurs arrières. La constitution française a un grand besoin de renouveau, le seul président ne devrait pas pouvoir décider des cadeaux faits à la étranger .

  13. PK dit :

    Si j’ai bien compris la politique française, les hauturiers ne servent qu’à faire la police en mer et n’ont aucun moyen coercitif : ils sont de drapeau tricolore qui flotte et qui annonce les FREMM garées à 10 000 km de là (doivent être mort de peur les futurs envahisseurs).

    Question : où sont les FREMM libanaises ? Ou autre manière de poser la question : à quoi leur serviront ce genre de navire ?

  14. Daniel BESSON dit :

    Pour info : Les Libanuches n’ont pas de thunes pour payer la facture d’électricité aux Turcs !
    La principale des propriétés pour le Liban c’est peut-être des navires-centrale et pas des barcasses de zouverainôté ???? ;0)
    https://english.alarabiya.net/News/middle-east/2021/05/14/Turkey-s-Karpowership-shutting-down-electricity-generation-to-Lebanon-Statement-

  15. ULYSSE dit :

    Ce serait une bonne occasion de leur refiler les patrouilleurs Antilles Guyane, qui réussissent l’exploit de ne pas disposer de plateforme pour drones, pour les remplacer par des POM (ou similaires contruits par CMN – CGuard 50 ou ocean Eagle)….qui sont un minimum.

  16. vrai_chasseur dit :

    Les libanais sont assez élégants pour rediriger dans l’industrie française l’argent prêté par la France.
    In fine, c’est comme si l’état abondait lui-même le carnet de commande de l’industrie française. Qui s’en plaindra ?

    Par ailleurs, un mot sur Iskandar Safa, le patron libanais des CMN, les constructions mécaniques de Normandie, pressenti sur ce marché. Les CMN sont le candidat naturel non pas par la nationalité de leur patron (ça aidera), mais parce que les patrouilleurs armés sont leur spécialité historique – depuis l’histoire des vedettes de Cherbourg aux israéliens en 1969, cette spécialité est mondialement connue.
    Iskandar Safa est de famille chrétienne maronite de Beyrouth, francophile. Il a acquis et redressé les CMN en quasi-faillite, lui a redonné son aura internationale et un solide carnet de commande (les Saoudiens achètent aux CMN l’intercepteur rapide lance-missiles HSI 32, contrat de plus de 500 millions € – il a exigé et obtenu des saoudiens que tout soit fait en France).

    Il est le seul à s’être battu contre le DoJ américain, le Département de la Justice, pour défendre CMN à qui les USA reprochaient une soi-disant violation des lois sur l’extra-territorialité US dans le contrat sur les patrouilleurs au Mozambique. Il est allé payer de sa poche la caution de son DG Patrick Boustani, emprisonné aux USA selon la méthode d »intimidation US habituelle (ils ont fait la même chose avec Alstom). Et contre toute attente, à force de persévérer il a gagné son procès contre l’état américain, là où les Alstom, BNP-Paribas, Société Générale ont préféré baisser le caleçon et payer la grosse amende au Trésor US.

    Alors oui, si ce deal peut se faire et si CMN peut en bénéficier, même si c’est de l’argent français qui revient en boucle fermée, ce sera tant mieux pour un homme qui, sans être naïf, mouille son maillot et se bat pour l’industrie française.

    • ULYSSE dit :

      Oui. Je suis d’ailleurs assez surpris que CMN (comme OCEA , mais là ce serait un problème d’aversion à l’allu) soit quasiment exclu de toutes les commandes récentes de la Royale , à l’exception de quelques barges ou bateaux de troisième rang.

      • philbeau dit :

        D’accord à 100% avec vrai chasseur plus haut , et même interrogation de ma part sur les commandes de la marine , qui a une étrange préférence pour Socarenam et ses bateaux de pêche …

    • Euclide dit :

      CMN est sous traitant des corvettes Godwind et des futuers FDI de Naval group

    • Vinz dit :

      note : Aucun missile sur le HSI 32 ; un canon 20mm et 2 x 12,7.

    • tschok dit :

      Ca rappelle Pinault dans l’affaire Executive Life: il n’avait rien lâché et avait fini par gagner, là où le Crédit Lyonnais et le CDR s’étaient étalés devant le procureur américain pour finalement payer 700 millions de dollars de pénalités, payés par le contribuable français.

      Les entreprises françaises que vous citez ont été autorisées par le fisc à passer leur amende en charge déductible, manip qui permettait d’en faire supporter une grande partie par le contribuable français, sous forme de moins value fiscale pour l’Etat.

      Comme c’est le contribuable qui paye, ça n’incite pas les équipes dirigeantes de ces entreprises à être particulièrement combatives. Quant à l’administration, elle semble complètement dépassée, puisqu’en pratique l’Etat s’enferme dans le too big to fail, donc tout le monde sait qu’à la fin il sera le dindon de la farce et le contribuable avec lui.

      Le truc est cramé dès le début.

  17. Durandal dit :

    La corruption est telle au Liban que de toutes les façons, les aides n’arriveront pas ou elles devraient.
    Et quand dans 20 ans il n’y aura plus de Chrétiens au Liban, ce pays deviendra un autre état musulman zombifié par sa religion a ne surtout plus aider.

  18. Jean-Childebert Brizeux d'Orquis dit :

    Des patrouilleurs hauturiers : n’est-ce pas précisément ce qu’il nous faut pour préserver notre immense ZÉE ?
    Et donc sauvegarder les intérêts de nos compatriotes d’outre-mer ?
    .
    Mais l’on peut imaginer que les xénocrates qui nous gouvernent ne voient aucun inconvénient à ce que nos DROMCOM ne soient pas mieux préservés que la Micronésie ou le Surinam.
    .
    Par conséquent, après avoir observé que notre Président se précipite à Beyrouth dès qu’un attentat s’y produit, l’on ne s’étonne plus de la priorité donnée par notre Gouvernement à la marine libanaise au détriment de la Marine Nationale.

    • tschok dit :

      Supposez tout ce que vous voulez Childebert, pour l’instant, il n’y a rien de fait.

      Attendez que le contrat soit signé pour geindre et vous plaindre du giflé.

      Je ne comprend pas votre précipitation. Vous vous emmerdez à ce point-là dans votre vie? Mais abonnez-vous à Netflix, enfin voyons!