L’Égypte serait sur le point de commander 30 avions Rafale supplémentaires

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

225 contributions

  1. Primula dit :

    Est-ce que cela passera par l’ouverture d’une nouvelle ligne d’assemblage ? Est-ce envisageable ?

    • Clavier dit :

      Aucun besoin de plusieurs lignes……fini le temps des séries de milliers de jets, il suffit d’augmenter un peu la cadence surtout que vu le prix à l’unité, il faut étaler dans un budget pluri annuel…..

      • wagdoox dit :

        le max du max actuellement c’est 33 rafale par an, record effectif 25.
        Ca peut aller très vite, si on a trois ou 4 clients en meme temps.

    • Max dit :

      Car au final ce sont ceux de l’armée de l’air et de l’espace qui nous défendront.
      Gageons que le prix baisse par effet d’échelle sachant qu’à termes la France devait avoir 240 Rafale mais n’en compte que 140 au mieux…
      Et nos clients pourraient bien un jour se retourner contre nous. Ce serait ironique.
      Quid de notre piètre masse en potentiel A2/AD (SAMP/T) face à une attaque satturante de drones et munitions rôdeuses en prélude d’un raid en profondeur ?
      Le temps presse comme en 1935 !

      • Clavier dit :

        A avion égal c’est la qualité du pilote qui fait une différence énorme…….Il y a très peu de pays qui ont un niveau équivalent à celui des pilotes français …toute arrogance mise à part !

    • Wagdoox dit :

      On galère déjà à maintenir le niveau actuel… il faudrait encore deux contrats dans ce genre pour être dans ce besoin.

    • E-Faystos dit :

      Non. Il y avait un trou de commande qui arrivait à moyen terme entre la fin de F3R et le F4.
      Problème réglé.

  2. 에르메스 dit :

    Je ne vous critique pas Mr Lagneau vous relayer l’information et je vous en remercie, néanmoins ces « pourrait » « peut être » « si », ça me dérange toujours un peu…

    • ricojaneiro dit :

      je préfère le conditionnel aux affirmations à l’emporte pièce. D’ailleurs soyez rassuré, le site de la défense egyptienne vient de confirmer la commande. Cette dernière pour autant qu’elle soit livrée dépend également d’un prêt garanti sur 10 ans…

    • Thaurac dit :

      Non, c’est dans la boite on garantit le prêt à 85%!
      Ensuite d’autres contrats portant sur les équipements ont été signés (électroniques, missiles)

      • Thaurac dit :

        Cela doit emmerder erdo que la grèce et l’egypte aient une armée de l’air ultra moderne

    • E-Faystos dit :

      Tout les autres médias en parlait comme un fait acquis. Il ne manquait qu’une confirmation de l’intéressé.
      Et les Egyptiens ont pur passer un coup de gomme sur « l’affront » de Mr Macron au maréchal Sissi en annonçant/confirmant une commande rondelette.

  3. philbeau dit :

    2021 , l’année du Rafale . On y est . Les premiers acquéreurs complètent leur dotation initiale , étoffant ainsi leurs escadrons opérationnels , et mettant à profit les infrastructures déjà en place . L’Inde va suivre prochainement , ainsi que la Grèce on l’a déjà dit .
    Les prochains sur la liste sont évoqués dans l’article , et il faudra suivre tout particulièrement les deux pays européens qui , exception notable , ont fait de leur marché un concours entièrement dédié à désigner le meilleur avion , en dehors des aspects politiques :https://www.meta-defense.fr/2021/04/30/le-nouvel-avion-de-combat-finlandais-sera-choisi-a-lissu-dun-wargame/
    Le Rafale a toutes les chances de s’y illustrer .
    On ne s’étendra pas , pour ne pas gâcher son plaisir , à rappeler les médiocres critiques entendues ici et ailleurs sur cet appareil et son constructeur par les frustrés anti-Dassault qui , n’en doutons pas , vont continuer à déverser leur jugements tellement autorisés , et pour certains même se défendre d’autres positions prises auparavant , ils se reconnaîtront .

    • oryzons dit :

      Il ne faut pas être naïf sur la Finlande…
      Ce sera forcément Américain.

      Si cela ne l’est pas ça fera l’effet d’une bombe !

    • Momo dit :

      Les anti-Dassault ne sont pas tous des frustrés.
      Certains sont en service commandé pour essayer de faire passer des infox auprès des lecteur et dans le lot aussi des journalistes dont certains qui recopient à droite et à gauche des infos qu’ils ne prennent pas le soin de vérifier par biais dogmatique ou simple paresse.

      Parmi les plus récents des anti-Dassault il y en a deux qui sautent aux yeux:
      Kolkott qui fait de l’agit-prop pro UK et ‘vend’ autant que possible le matos UK. Difficile sur les avions en ce moment, job trés ingrat avec l’ef2000, zinc trés bof, et le tempest qui n’arrivera jamais au bout because no more money.

      Et puis Cricetus qui nous vient de LM et nous refait le coup de la merveille F35, qui fait sourire les spécialistes et au moins s’étonner ceux qui ne le sont pas.

      Ce n’est pas juste pour écrire sur le forum en passant.

      • v_atekor dit :

        Tout à fait juste. Les décisions Suisses et Croates semble faire stresser quelques uns.

  4. Lyonpuce dit :

    Pour un coucou soit disant dépassé, il ne se porte plutôt pas mal, non?
    Encore quelques commandes pour pérenniser notre industrie et on pourra tourner le dos aux teutons pour le NGF.
    J’ai hâte d’avoir le résultat des prochains AO…

    • Loïc dit :

      idem!

    • Tom dit :

      Euh, excuses moi mais ce n’est que l’Egypte hein ! Ils n’ont jamais été trop regardant de ce coté là non plus hein !

      • E-Faystos dit :

        « que l’Egypte ».
        Pouvoir militaire contesté
        Frontières devant être solide entre un état failli à l’ouest, un état islamiste au sud, un risque de pénurie d’eau, un pacte tacite avec son voisin de l’est, éléphant dans la pièce de tout le Moyen-Orient.
        .
        Rien « que » trois décennies de guerres face aux juifs de 47 à 74, et du Dassault, les Egyptiens en ont mangé bien malgré eux.
        L’achat de mirage III poste guerre des six jours via l’Arabie Saoudite est d’ailleurs un acte de défiance.
        Car ils ont pris en main le matériel sans aide ni support officiel français.
        .
        Puis ce fut l’achat de mirage 2000c, peu performants face à leurs aînés mirage F1, puis le premier lot de Rafales, et encore un autre, avec ce coup ça leur pleines possibilités.
        Les Egyptiens sentent qu’il y a de l’eau dans le gaz mais surtout, ils veulent de l’eau dans le Nil.

  5. Polymères dit :

    Rappelons que le prêt garanti par l’état français ne veut pas dire que la France va ”payer” (car on connaît les limites économiques de certains commentateurs qui cherchent la polémique ou le scandale).
    C’est l’Égypte qui emprunte, qui va payer, le fait que la France est garante abaisse les taux d’intérêts du crédit. Vu notre conjoncture ou certains prêts sont à taux négatifs pour la France on peut penser que pour l’Égypte le coût du prêt est très bas et permet de sortir le chéquier.
    Si au cours du contrat l’Égypte serait dans l’impossibilité de rembourser, alors nous payerons mais on gardera aussi les avions (pour nous ou une revente, rien de dramatique).
    Donc soyons content de remplir le carnet de commande, réduisant de facto la nécessité de vendre encore d’occasions ou d’avancer une commande au détriment forcément d’autres programmes.

    • patex dit :

      Je souscris à votre commentaire, mais j’entends déjà les trolls se jeter sur leurs claviers.
      A noter que le ton de l’article du média « disclose » est parfaitement sensationnaliste.

    • patex dit :

      (je parle de l’article du média « disclose »)

    • Qui ça ? dit :

      La France ne dirait pas oui pour vendre un second lot de Rafale si l’Égypte avait été défaillant dans le règlement du la première commande.
      Et on sait que l’achat des Rafales égyptiens est en grande partie financé par l’Arabie Saoudite.

    • Rb dit :

      N’importe quoi vraiment…
      Rien de dramatique ? Ah bon comme si la France avait les moyens de s’acheter 30 rafale comme si de rien n’était, euh non sinon ça serait déjà fait et on aurait bien plus de rafale en dotation que le nbr assez faible qu’on a.
      En résumé, si ils ne payent pas, on l’a dans le cul, car on aurait pas l’argent des égyptiens mais on serait tjr caution et on ne produirait pas non plus les rafale car ça coute cher, et ça reviendrait a les acheter 2 fois.

      • Polymères dit :

        Non absolument, rien de dramatique sauf pour ceux qui veulent voir/souhaiter que ça se passe mal et qui ne comprennent pas la réalité financière.
        l’Égypte comme n’importe quel autre pays a intérêt de payer ses emprunts quitte à prendre d’autres emprunts pour le faire, comme nous le faisons. Vous en voyez beaucoup des pays qui ne payent pas leurs emprunts ? Non mais forcément ce sont à ceux avec qui on vend des armes qui vont subitement cesser de payer?
        Cet emprunt n’est pas non plus de l’argent français, la France est juste garante et cela permet d’avoir un meilleur taux pour l’Égypte. Pour un pays comme le nôtre et qui a des taux négatifs sur 10 ans, non ce n’est pas un problème pour absorber la dette égyptienne et se rattraper derrière pour trouver un repreneur ou réaliser une avance de livraison pour nous ou un autre pays. Car faut pas croire dans ce genre de contrats que les avions livrés sont exempts de clauses d’impayés.

        Il y a quelques années on a entendu la même chose pour le premier achat égyptien, émanant de gens qui sont à combattre la bonne nouvelle pour la détourner en une mauvaise nouvelle qui arrivera plus tard.

    • m dit :

      Et toute la phase avec les turcs, autour du gaz au large de Chypre, de l’Egypte et de la Turquie prend tout son sens. Car c’est avec ça que l’Egypte compte rembourser.

  6. James dit :

    Pfff, ils commandent un avion que tout le monde sait dépassé

    • Clavier dit :

      Dans votre monde il doit y avoir une majorité de crétins…..

    • chill dit :

      dépassé par quoi ? et qui est  » tout le monde » ?

    • Palu dit :

      Tous ces pubs qui viennent de ré-ouvrir et delivrent à la consommation une bière beaucoup trop amère, ça doit être très frustrant.

    • vachefolle dit :

      vous parlez du F35 ? le fiasco US ?
      enfin vous devriez savoir que dans un avion quasiment tout s’upgrade, le radar, l’elctronique, l’armement….
      Donc rien n’est jamais dépassé, il suffit de mettre a jour.

    • Semaj dit :

      Le vélo c’est mieux !

    • Piliph dit :

      Un avion « dépassé » peut être davantage adapté à un certain type de conflit, qu’un avion dit « avancé ». Et si pour vous, l’avion « avancé », c’est le F35, alors mon postulat vaut pour tous les conflits.

    • Camadri dit :

      Qu’attendez vous pour prévenir l’Egypte qu’ils se trompent !! Dépêchez vous il n’est pas encore trop tard !

    • Joe dit :

      Bien sur. C’est d’ailleurs pour cela que les militaires le choisissent. Tiens allons donc doubler notre flotte d’un matériel cher et dépassé, en voila une idée qui est bonne…

    • Dante dit :

      Ah oui, tout le monde, rien que ça !
      Vos êtes fort dans le trollage mon ami…

    • Too dit :

      Précisez « tout le monde ».
      a priori vous êtes bien seul

    • olivier 15 dit :

      Tellement dépassé que le Pakistan fait sous lui, et que la Zhîne envisage d’envoyer ses moins pires chasseurs à la frontière avec l’Inde. Heureusement qu’on vous a, James ( ou Piotr, ou Tchang )

    • Wagdoox dit :

      Mais oui !
      La Grèce aussi attentait votre analyse avant de prendre sa décision 😉

    • E-Faystos dit :

      Et deux fois.
      Au lieu de dire que les Egyptiens ne reconnaissent as les droit des Qweer et des Jyhadistes, il serait plus rapides qu’ils sont franchement Flamands.

    • James dit :

      Bon eh bien, je vois que plus personne ne me connaît 🙂

  7. Czar dit :

     » l’Égypte aurait obtenu un prêt garanti à hauteur de 85% auprès de Paris pour financer cette nouvelle commande. »

    quelqu’un pour expliquer le mécanisme et les risques éventuels ?

    • oryzons dit :

      L’Égypte emprunte en France : taux d’intérêt avantageux.
      Donc coût financier réduit, donc plus d’avions commandés à enveloppe égale (ou moins cher à nombre avions égaux).
      Si l’Égypte arrête de rembourser, les avions restent chez nous.

      Mais il n’y a aucune chance que l’Égypte ne paie pas jusqu’au bout.
      Sans la maintenance les avions perdront rapidement de leur intérêt.

      Il faut des changements de régime majeur pour que cela arrive, genre l’Iran.

      • Czar dit :

        Merci pour tous les éclairages .

        a priori, c’est un consortium de banques françaises (crédit agricole, Soc Gen) qui va prêter aux Egyptiens donc je ne pense pas que le taux sera particulièrement avantageux puisqu’il n’est pas un prêt d’une banque centrale

        ce qui m’étonnait c’est le besoin de cette procédure alors que l’Egypte semble pouvoir compter sur ses rentrées gazières.

        • Sorensen dit :

          Amusant. Les Banques centrales ne prêtent qu’aux banques commerciales.

    • vrai_chasseur dit :

      @Czar
      qq éclairages
      Le mécanisme est très standard.
      L’Egypte emprunte de l’argent sur les marchés internationaux et paie les avions cash avec.
      Puis elle rembourse son emprunt avec le taux convenu sur la durée convenue.
      Les prêteurs (généralement des institutionnels privés) s’appuient sur la caution française pour octroyer un taux d’intérêt bas à l’Egypte.
      La France garantit l’emprunt à hauteur de 85% de son montant : c’est la proportion habituelle pour se prémunir des risques de couverture de taux de change (Euro vs Livre égyptienne), ce qui revient à dire qu’on intègre dès le départ un risque de dévaluation de 15% entre les 2 devises (l’équation est la même dans le domaine énergie pour financer des projets comme les centrales solaires égyptiennes).
      L’Egypte doit donc couvrir autrement 15% du montant total de son emprunt (taux d’intérêt différent ou fournir cette somme elle-même).
      Caution signifie pour la France que si l’Egypte est en défaut pour rembourser son emprunt, la France se substitue à elle vis-à-vis des créanciers-mais dans ce cas les avions lui reviennent en propriété (à hauteur de ce qui reste à rembourser)..
      Concrètement les risques de défaut de l’état égyptien sont faibles, les banques égyptiennes ont une forte solvabilité et les réformes économiques engagées par ce pays ont déjà porté leur fruit.
      cf http://www.sis.gov.eg/Story/139651/Moody%27s-accorde-aux-banques-%C3%A9gyptiennes-une-perspective-stable-gr%C3%A2ce-%C3%A0-leur-forte-solvabilit%C3%A9?lang=fr
      – Le deal peut être considéré comme très bon pour la France et Dassault, le seul enjeu étant pour l’industriel les cadences de livraison (dans l’éventualité où le contrat prévoirait des pénalités financières pour retard de livraison).

      • Vinz dit :

        « L’Egypte emprunte de l’argent sur les marchés internationaux et paie les avions cash avec. »

        Normalement une partie est payée à livraison de l’appareil ; par ailleur la couverture des taux de change est assurée par la Coface. L’histoire de ce financement est assez flou, mais l’Egypte est un pays sovable – assez peu de risque au final.

    • ULYSSE dit :

      Cf: BPI France assurance export/ Assurance crédit.

    • FredericA dit :

      @Czar : Polymères répond à votre question quelques lignes plus haut 😉

    • Coléo91 dit :

      si vous lisiez 2 posts au dessus

    • Fred dit :

      « L’achat se fera via un prêt sur dix ans, ajoute l’armée égyptienne dans son communiqué, sans autre précision. »[AFP]

      « principalement à crédit. Le Caire a obtenu un prêt garanti par la France à hauteur de 85% » [Disclose]

      « « le Trésor public s’est porté caution auprès de plusieurs établissements bancaires français » –Crédit agricole, Société générale, BNP Paribas et CIC– pour permettre le prêt » [Disclose/AFP]

    • Courmaceul dit :

      Un garant permet de faire baisser le taux d’intérêt et d’acheter beaucoup plus d’huile d’argan pour avoir une zolie peau.

    • Wagdoox dit :

      Tu vas acheter une voiture, le vendeur te fait un prêt pour que tu puisses acheter la voiture.
      Les risques sont minimes, l’Égypte a accès au même gisement que la Grèce en Méditerranée, 6% de croissance en 2019. C’est le type de dette qui sont payés en priorité car si jamais tu es attaqué, tu auras besoin d’équipement donc tu fais en sorte de paraître pour un client sérieux et pas un mauvais payeur.

    • Jojo dit :

      Toute la question est là ! Vendu oui, mais à quelles conditions ?

    • Maxime dit :

      En gros l’Égypte payera directement de sa poche 15% soit 600 Millions (comme part hasard les 15% de versement initial que Dassault réclame pour valider un contrat).
      Ensuite au lieu de verser le reliquat à chaque livraison elle remboursera 340 millions par an aux banques françaises. En cas de défaut de payement c’est l’état français qui dédommagera les banques françaises.
      Le principal risque c’est l’arrêt du payement après la livraison du dernier appareils (si ils arrêtent de payer avant plus de livraison) mais même la c’est peu probable car c’est un gros risque pour le pays qui passera pour un mauvais payeur et personne ne voudra les financer. Et de toute façon ils entretiennent de bon rapport avec les monarchies du golf et en cas de vraies difficultés financières ces dernières solderont la dette car un pays comme l’Arabie Saoudite n’a aucun intérêt à avoir un gros voisins sombrer dans le chaos.

      • Polymères dit :

        Un prêt garantie par la France ne veut pas dire qu’il s’agit d’un prêt contracté à la France, que ce sont des banques françaises qui financent.
        Un prêt sur le marché privé peut très bien être garanti de la même façon et les créanciers peuvent être n’importe qui.

      • Mark 41 dit :

        C’est vraiment n’importe quoi! Quand on ne sait pas on évite de faire son intéressant.

      • Vinz dit :

        « Ensuite au lieu de verser le reliquat à chaque livraison elle remboursera 340 millions par an aux banques »

        Okidoki. Sachant que le prêt est sur 10 ans ; or personne – sauf les intéressés – ne connait l’échelonnement du remboursement ; ni les cadence de livraisons.

    • Félix GARCIA dit :

      @CasusBellii@CasusBellii
      Dit autrement :
      la vente se fait à credit pour l’Egypte mais le risque d’un défaut de paiement égyptien repose sur le contribuable français
      Fabrice wolf@wolffabrice
      En réponse à @CasusBellii
      En fait non, car les 4 Md€ injectés dans la BITD vont générer un retour budgétaire presque équivalent pour l’état (85% hypothèse basse). Donc le contribuable français n’est pas menacé par un défaut de paiement.
      En réponse à @wolffabrice et @CasusBellii
      En outre, le pret sera débloqué de façon échelonnées, en fonction du respect des échéances du Caire. En cas de défaut de paiement, les avions ne seront tout simplement pas livrés et la commande sera mise en stand-by et les avions rerooté vers d’aitres clients
      https://twitter.com/CasusBellii/status/1389491841955938305

      Je ne sais pas ce que ça vaut, mais ça me parait correct.

      Serait-ce « notre » fabrice ? 🙂

      • Zito dit :

        Je ne sais pas qui est « votre » Fabrice, mais Fabrice Wolff et le rédateur de méta-defense.fr

        • Félix GARCIA dit :

          Merci pour la réponse !
          Je pensais au fabrice qui intervient ici-même.

      • ULYSSE dit :

        Non. Je ‘e connais pas bien entendu le contenu du contrat passé par Dassault, mais communément dans ce type de transaction l entreprise couvre son risque par une assurance crédit, longtemps proposée par la Coface, et depuis sa privatisation, par BPI France, qui est un établissement public. C est donc BPI qui assume le risque , qu elle finance par une rémunération sur le taux d intérêt. Métier de banquier habituel.

    • Matt dit :

      Ont prête l’argent avec intérêt réduit.
      Avantage : on gagne plus d’argent avec les internets, crée des lien financier pour d’autres investissements entre les deux pays.
      Inconvénient : on prend beaucoup de risque de non paiement

  8. Gremlins dit :

    Un bijoux.

    • Palu dit :

      Il vaut mieux un bijou qui vole plutôt qu’un vilain petit canard airbusien.

  9. NRJ dit :

    L’Egypte a un intérêt pour le Rafale…. Comme l’Indonésie en décembre de l’année dernière. On est en droit d’espérer de nouvelles commandes de Rafales, mais il n’y a rien de signé. Donc ne nous emballons pas.

    • chill dit :

      L’Egypte n’ a pas qu’un intérêt pour le rafale, elle en a déjà acheté 24…au fait, fait beau en Allemagne, pas trop froid ?

      • NRJ dit :

        @chill
        Donc parce qu’elle en a acheté 24 par le passé, il sera nécessaire qu’elle en achète 30 supplémentaires ? C’est votre avis.

    • philbeau dit :

      Oh , pauvre NRJ …Le Rafale va continuer à se vendre , comme c’est agaçant pour un contempteur attitré de Dassault comme vous …On vous plaindrait presque . Mais c’est inutile , vous allez bien trouver un nouveau biais pour critiquer les futures commandes . Et puis allez , la saga du Scaf qui commence va vous donner l’occasion de rebondir pour espérer voir Dassault passer sous les fourches caudines de vos amis allemands .

      • NRJ dit :

        @Philbeau
        Vous êtes sensé élever le débat. Il y a un moment où faut savoir se réfréner. Si quelqu’un lit votre message, il verra sans doute plus de sagesse dans mon commentaire appellant à ne pas s’emballer que dans le votre.

        Je n’ai jamais critiqué la qualité du Rafale. Je ne fais que rappeler un fait simple : en 2010, on a sacrifié le Talarion car on n’avait pas les moyens de le financer, ces moyens étant pourtant présent pour financer des commandes supplémentaires imprévues de Rafale. De même en 2014 où on vendait l’armée française pour financer des commandes supplémentaires de Rafales. Si vous avez quelque chose a dire là-dessus, n’hésitez pas.

        • philbeau dit :

          J’ai quelque chose à dire NRJ : le Talarion…vous rendez-vous compte de vos propos là-dessus ? Mais vous avez un vrai problème avec cette histoire, dont personne ne se souvient et qui est anecdotique comme bien d’autres programmes qui n’ont pas eu de suite . Honnêtement , il faudra un jour que vous nous expliquiez votre fixation personnelle là-dessus . Sinon, je dis ça pour vous , évitez d’en parlez sans cesse . Vous vous ridiculisez .

          • NRJ dit :

            @philbeau
            Je n’ai pas de problème avec cette histoire. Cette histoire (comme celle des sociétés de projet que je n’ai pas évoqué mais que j’aurais dû. Après tout, ne les associé toujours ensemble) est révélatrice d’un passé du Rafale qu’on a choisi d’oublier, comme vous l’avez indiqué. Or, si on veut faire le SCAF sur de bonnes bases, il est nécessaire de tirer les leçons du passé. C’est pour cette raison que je rappelle cela.

            Après vous n’avez pas l’air de me contredire. Comme quoi il se pourrait que c’est suffisamment convaincant pour que vous l’admettiez, au moins en partie. Après ce n’est pas plus compliqué que si on regardait un héritage où, d’une part de disons 1 millions€, on verrait un père donner finalement 2 millions€ à un enfant et rien à un autre et que l’on devait croire dans la coïncidence (en mode « il n’y a aucune corrélation entre le fait qu’un enfant ait 2 millions et l’autre rien du tout, alors qu’ils devaient avoir 1 million chacun »).

            « et qui est anecdotique comme bien d’autres ». Anecdotique pour vous peut-être. Je vous rappelle qu’on doit acheter des Reaper américains sur lesquels on a aucune souveraineté (pour certains, on devait même payer des contractuels américains une fois au sol. Tout comme il fallait payer pour utiliser des missiles). On en est encore à devoir se réunir pour faire l’Eurodrone, un drone qui arrive avec 20 ans de retard et donc plus cher (Airbus n’a pas 20 ans d’expérience à optimiser le coût et les performances de ses drones Male, contrairement à General Dynamics).

        • Alpha dit :

          « on a sacrifié le Talarion car on n’avait pas les moyens de le financer »
          Ah. Fichtre ! C’est gratuit cette affirmation ?
          Sources ?
          Et attention, je veux, j’exige quelque chose sans équivoque, pas des suppositions ou des raisonnements à la petite semaine comme vous en avez l’habitude !
          Allez NRJ, on se bouge et on élève le débat !
          Et après, vous me ferez une dissertation sur la France en faillite comme la Grèce !

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Sources : https://www.google.com/amp/s/www.lesechos.fr/amp/431195
            https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130523trib000766150/drones-l-histoire-d-un-incroyable-fiasco-francais.html

            Les faits sont implacables. La France a abandonné le Talarion faute d’un budget qui a été investi dans une commande supplémentaire et imprévue de Rafales.

            Sinon, c’est combien les surcoûts du programme Rafale ? Faut il remplacer les VBL par des Aravis ou des Leclerc ?

          • Alpha dit :

            @NRJ
            Ben… Ce sont toujours les mêmes liens !
            Et il n’y est toujours pas mentionné que Talarion a été abandonné à cause du programme Rafale !
            Bref, toujours vos spéculations, approximations et… élucubrations !!!
            Et la faillite de la France, à l’identique de la Grèce, çà en est où ? On attend !… 😉

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Ces liens rappellent les faits qui vous gênent : on n’avait pas les moyens de se payer le Talarion. C’est factuel. On n’avait que 120 millions d’euros à mettre dans les drones Male. Et on avait 800 millions d’euros à mettre dans une commande supplémentaire et imprévue de Rafales. C’est factuel. Mais les faits vous dérangent….

            Sinon, vous n’avez toujours pas répondu. ’est combien les surcoûts du programme Rafale ? Faut il remplacer les VBL par des Aravis ou des Leclerc ? Allez vous défiler dans les bras de votre maman… Je la plains, elle doit être triste quand elle vous voit.

        • EBM dit :

          Source ici https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130523trib000766150/drones-l-histoire-d-un-incroyable-fiasco-francais.html

          Qui contredit le comique NRJ en tout point.

          Avec ce paragraphe: Nicolas Sarkozy siffle la fin de la partie – Le changement de cap de Paris est dicté par la crise financière qui fait des ravages et impacte les budgets, dont celui de la défense. Surtout, cette décision brise les derniers espoirs d’EADS de lancer le Talarion. La DGA, furieuse de sa coopération avec EADS, en rajoute au coeur de l’été une louche sur les déboires du programme Talarion : « la problématique du drone MALE est simple, la première proposition française est à 1,5 milliard d’euros alors que le drone Predator américain coûterait autour de 700 millions d’euros. Il me semble qu’il y a une contradiction pour un industriel (EADS, Ndlr) à demander à l’État de l’aider à exporter ses matériels et, dans le même temps, de lui proposer d’acheter un produit qui coûte 800 millions d’euros de plus qu’un produit étranger concurrent ».

          Ce n’est donc pas le Rafale mais la baisse de budget, la très mauvaise gestion du programme et les décisions de son Sarkozy chérie qui ont tuer le grand amour d’NRJ.

          • Alpha dit :

            @EBM
            N’allez pas imaginer un instant que ce bravasse d’NRJ se remette en question ! Surtout pas !
            « Quelqu’un qui ne sait pas se remettre en question, ne peut jamais comprendre les reproches qu’on lui fait. »
            Alors forcément, il insiste…

          • NRJ dit :

            @EBM
            Vous avez lu le bon article. Par contre on n’arrive pas aux mêmes conclusions.

            Ce que vous dites est intéressant, car vous ne contredisez pas le fait que le budget pour acquérir les Talarion était présent et qu’il a été détourné vers les Rafales. Or, c’est précisement cela que je dénonce: on avait un besoin crucial de drones dans les engagements afghans puis après africains et on a préféré le supprimer au profit des Rafales qui sont inadaptés pour les conflits asymétriques (un avion de 80 millions€ à 15000€ l’heure de vol pour envoyer des bombes de 20 000€ sur des pickups rouillés au fond du désert, ce n’est peut-être pas la meilleure optimisation des ressources budgétaires).

            Mais oui il y a une baisse de budget. So what ? Quand on fait un programme d’avion de combat, c’est pour qu’ils répondent aux besoins de l’armée française ou pour que l’armée française réponde à ses besoins (notamment financiers) ? J’ai besoin de votre point de vue, car si on n’est pas d’accord là-dessus, on ne pourra pas être d’accord sur quoi que ce soit.

            Tel que je le vois, un programme d’avion doit être dimensionné pour pouvoir supporter les crises financières, politiques et géopolitiques qui auront inévitablement lieu pendant les 40 à 60 ans du programme. Si le programme ne peut pas les supporter, c’est qu’il est mal fait, et c’est ce qui s’est passé au Rafale dont la survie s’est faite aux dépends de ce dont avaient besoin les soldats français sur le terrain. Si vous êtes d’accord avec cela, je pense qu’on convergera sur sur le principe que le Rafale est le responsable côté français de l’abandon du Talarion.

            Sinon, la DGA peut justifier comme elle veut son abandon du programme. La même excuse a été avancée quand l’Europe (et notamment la France) a accepté d’acheter les panneaux photovoltaïques chinois subventionnés et de perdre notre industrie dans ce domaine. Etait-ce positif ?

          • EBM dit :

            @ NRJ « Ce que vous dites est intéressant, car vous ne contredisez pas le fait que le budget pour acquérir les Talarion était présent et qu’il a été détourné vers les Rafales.  » Non je dis qu’il n’y a pas de rapport entre l’abandon du Talarion et le Rafale.

            « Mais oui il y a une baisse de budget. So what ? » Si on ne voulait pas de soucis il ne fallait pas baisser le budget.

            « Tel que je le vois, un programme d’avion doit être dimensionné pour pouvoir supporter les crises financières, politiques et géopolitiques » Un programme ne peut pas fonctionner sans budget si on le sabre le programme même bien mené jusque là coule.

            « Sinon, la DGA peut justifier comme elle veut son abandon du programme.  » C’est Sarkozy qui a décidé.

          • EBM dit :

            Et si j’arrive à cette conclusion c’est parce que j’ai lu l’article.

            Il y a ceci par exemple: « Avec l’arrivée de Nicolas Sarkozy à l’Elysée en 2007, le projet drone MALE va entrer dans une période de calme plat… qui annoncera de nouvelles de turbulences. Le lancement d’un grand programme de drone européen est désormais suspendu en France aux conclusions du Livre blanc sur la défense, qui ne sera finalement dévoilé qu’en juin 2008. En clair, le besoin opérationnel de ce système devra être démontré par le Livre blanc, puis entériné par le ministère de la Défense. Et ce même si les trois pays partenaires du programme Advanced UAV (Allemagne, Espagne et France) viennent de notifier fin 2007 à EADS en tant que maître d’oeuvre un contrat de réduction de risques d’une durée de quinze mois d’un montant de 60 millions d’euros (20 millions par pays). Pour autant, le programme drone tombe un peu dans l’oubli des décideurs politiques. Plus personne ne semble pressé. »

            A noté que Sarkozy avait pris une bonne décision finalement: « Ce n’est en juillet 2011 que la France choisit officiellement l’industriel qui fabriquera le drone MALE intérimaire. Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, décide lors du Comité ministériel d’investissement (CMI) l’entrée en négociations avec Dassault Aviation. L’avionneur devra fournir aux armées françaises en 2014 un système de drones, baptisé Voltigeur, selon le communiqué du ministère de la Défense. Un choix qui devrait permettre à l’avionneur « de commencer à structurer une filière industrielle en préparation du futur système de drone Male franco-britannique ». Dans la foulée, Israël Aerospace Industries (IAI) vend à la France la plate-forme Héron TP, qui sera francisée par Dassault Aviation, pour environ 500 millions de dollars, selon des responsables d’IAI. Une décision beaucoup trop tardive : le programme ne sera pas sécurisé au moment de la prochaine élection présidentielle. »

            Malheureusement remis en cause sous Hollande: « Mais nouveau coup de théâtre. Le nouveau ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, décide lors de sa première conférence de presse une « remise à plat » du dossier sur les drones.  »

            Bref lisez l’article…

          • EBM dit :

            @ Alpha je sais bien…

          • Alpha dit :

            @EBM
            Tiens ! Qu’est ce que je disais sur NRJ !… 🙂
            La bêtise insiste toujours !!!

          • E-Faystos dit :

            @ NRJ
            Ou pas.
            Bombarder en low cost peut se faire avec du mirage 2000D
            .
            Avion excellent au demeurant, mais qui à été mis à jour à minima . En réalité, jamais.
            Il a fallu attendre la LPM présente pour mise à niveau fin de vie minimale : pod canon, liaison satellite, et pas plus.
            C’est toujours moins cher qu’un programme de drone. Mais deux hommes à bord à chaque vol, 7,000 euros de l’heure, pour des avions qui vont par deux.
            .
            Point important: ces appareils ne sont pas aptes à plus que de la basse intensité, c’est acté au plus haut niveau.
            L’argent qu’ils coûtent auraient pû être affectés à des drones.
            Mais jusqu’à l’année dernière, armer un engin téléguidé était hors de question.
            La classe politique était arc-boutée sur ce point. Raison éthique d’un côté, opérationnel de l’autre : soit on mène notre matériel au bout pour l’amortir soit…on le revend d’occasion pour profiter de l’argent récolté et lancer des modernisation de l’outil militaire.
            .
            Ce que j’espère démontrer, c’est que plus qu’ un simple fléchage de ressources, aucun politique n’était prêt à passer pour l’Obama numéro 2. Le président champion de l’exécution sommaire par drone avait un Nobel de la paix, lui.

          • NRJ dit :

            @EBM
            Le problème de l’arrêt du Talarion ce n’est pas en réalité pas un problème de budget. Le budget était présent, c’est toute la problématique. Preuve en est, on a fait presque au même moment une commande supplémentaire de Rafales non prévue dans la LPM (https://www.google.com/amp/s/www.lesechos.fr/amp/431195). Donc faut arrêter, on avait paradoxalement du budget, mais pas pour acheter le Talarion, dont on avait pourtant besoin et qui était prêt. Et pourquoi ce budget n’était pas fléché vers le Talarion ? Ben parce qu’il fallait maintenir les chaînes de production de Rafale dans quoi on arrêtait ce programme.
            Donc in fine on avait du budget qu’on a dépensé pour des Rafales qui ne nous servaient pas et on a sacrifié les drones dont on avait un besoin urgent pour les forces françaises en Afghanistan puis au Mali.

            On n’a pas « sabré » le programme. Il a été décalé de 10 ans effectivement, rien de plus. Les commandes ont même été plutôt bien tenues quand on compare aux Leclerc ou aux Tigres. Si vous critiquez les politiques pour ne pas avoir tenu à la lettre leurs engagements, je peux vous rappelez que le Rafale a eu des surcoûts et que Dassault et consort n’ont pas non plus tenu intégralement leurs engagements. Et si le programme Rafale n’est pas capable de supporter les changements géopolitiques comme la fin de la guerre froide, c’est qu’il était mal fait, faut arrêter la mauvaise foi (et avec 1,6-1,8%du PIB =environ 30 milliards d’euros dans la Défense, la France était un des pays au monde qui investissait le plus dans ce secteur à l’époque, tant en absolu qu’en relatif. Donc ce n’est pas un problème de budget de Défense).

            Après la « bonne décision finalement » que vous mentionnez de Sarkozy est ni plus ni moins repousser la merde à ses successeurs (sur le sujet des drones en tout cas). Autant je pense qu’il a fait certaines bonnes choses (et il a fait tout simplement, alors que ses prédécesseurs et successeurs n’ont rien fait), autant on ne peut pas considérer le lancement du Voltigeur comme une bonne décision (d’ailleurs ça a planté).

            @E-Faystos
            Les Mirage 2000D avaient été livré avant 2010, je me trompe ? En soit la paire Talarion/Mirage 2000 aurait été largement plus efficace et moins coûteuse que le Rafale/Reaper/Eurodrone (s’il marche un jour). La conclusion est toujours la même : on avait besoin de drones Male et non pas de Rafale pour nos engagements afghans puis africains. Ça ne retire rien à la qualité du Rafale, mais c’est un fait.

          • EBM dit :

            @ NRJ vous aimer donner le baton pour vous faire battre…

            L’article des echos que vous citez parle d’une commande de 2010 pour 800 Millions d’euros.

            L’article de la tribune que vous citiez vous même indique qu’en 2011, DONC APRES, 500 millions sont débloqués pour le MALE fait par Dassault ET qu’une coopération est lancée avec l’Angleterre. Donc in fine il est prévu plus que 500 millions d’euros pour les drones.

            Donc vous démontrez vous même que vous racontez n’importe quoi. Il y avait bien un budget pour les drones. Simplement nous avions pris une bonne décision: avoir et des drones produis en France et continuer à avoir des Rafales. Le tout pour un coût maîtrisé et une solution dès 2014 pour les drones qui répondait à nos besoins: un drone agile et rustique avec une bonne électronique. Je dois dire que j’approuve entièrement Sarkozy pour une fois.

            Il n’a pas repoussé la merde. le Talarion à la dérive sur le plan financier et technique la décision d’arrêter et de produire le Voltigeur en France à 100% a été prise. Le Talarion ne répondait plus à la fiche programme: trop cher et hors spécification il ne faut jamais acheter.

            Nous aurions eu des drones entièrement produits en France, moins cher que le Talarion et qui répondaient à nos besoins. Tous le contraire du Talarion. Flécher tout le budget aurait conduit à mettre en danger Dassault alors que là nous avions de quoi avoir et les drones et continuer à produire des Rafales.

            Donc il n’y avait aucun besoin de tuer le Rafale pour avoir des drones.

            Sabrer est une expression. Le programme Rafale a connu des décalages et très peu de surcoûts. Mais comme tous les programmes il a besoin d’argent.

            « Et si le programme Rafale n’est pas capable de supporter les changements géopolitiques comme la fin de la guerre froide, c’est qu’il était mal fait, » Aucun programme ne peut survivre sans argent, donc tous les programmes sont mal fait pour vous.

            1,6% du PIB PENSION COMPRISES c’est une baisse de 50% par rapport au lancement du programme. Aucun programme ne peut fonctionner sans budget et si on raréfie le budget il peine à fonctionner c’est tout.

            Soit on a l’argent et on fait, soit on a pas et on annule. Mais on ne maintient pas des programmes entre deux eaux comme nous l’avons fait après 1991.

            En conclusion: avec un programme Rafale achevé comme prévu vers 2008 et un successeur tranquillement à l’étude en 2010 nous aurions pu nous payer une danseuse inutile comme le Talarion. Les mauvaises décisions se payent toujours.

            Au passage la rengaine le Rafale est inutile car on ne l’utilise pas au Sahel est inepte. Nous n’avons pas annulé le Mirage III parce qu’il était inutile en Algérie. Et c’est totalement logique: un matériel fait pour la haute intensité n’est pas indispensable en asymétrique.

    • LEONARD dit :

      @NRJ
      On sera vite fixé, la signature doit intervenir aujourd’hui.
      https://disclose.ngo/fr/article/la-france-signe-en-secret-la-vente-de-rafale-a-legypte

      • PK dit :

        C’est fait 🙂

        Par contre, les Teutons ont retoqué l’offre des ATL2… On va peut-être pouvoir se remettre au pop-corn !

    • E-Faystos dit :

      C’est officiel. Emballons 30 Rafales dans du papiers bulles. Ou livrons les avez les A330 -ils sont bons/polyvalent/louables-MRTT.
      .
      Le sens des affaires, c’est comme le septième sens. C’est mieux quand on l’a.

    • wagdoox dit :

      « Comme l’Indonésie en décembre de l’année dernière »…
      oui c’est connu les rafale ca se commande comme un big mac …
      les négociations sont toujours en cours et apparemment, c’est plutôt positif.

      • NRJ dit :

        @wagdoox
        En décembre 2020, on parlait d’une commande avant la fin de l’année. Ca n’a pas été le cas. Après on peut espérer une nouvelle vente, ce qui serait très bien. Mais il n’y a rien de concret. Après si vous avez des nouvelles, n’hésitez pas à les partager.

      • Alpha dit :

        Ne l’affligez pas. Il ne sait pas… Et il ne sait pas qu’il ne sait pas… Mais il croit qu’il sait… Un innocent en fait…

        • NRJ dit :

          @Alpha
          Vous me faites déjà pitié à moi. Ne le faites pas également aux autres 🙂

          • Alpha dit :

            @NRJ
            Vu les commentaires de ceux qui te répondent, c’est bien toi qui inspire pitié… 🙂
            Mais tu ne comprends pas (ton dépité…) !… Forcément, tu ne te promène qu’autour de ton nombril !… 😉

          • NRJ dit :

            Et du coup le petit caniche se défile. Trop marrant le chopinou.

          • Alpha dit :

            @NRJ
            On dit « Choupinou », ignare…
            Pas « chopinou »…
            Décidemment, tu cumules ! Et si la connerie se mesurait, tu servirais de mètre-étalon. Tu serais à Sèvres !
            Pour le reste, tu ne sais pas te servir d’un moteur de recherche ???

  10. Fralipolipi dit :

    Ce serait une bien bonne nouvelle pour Dassault et l’ecosysteme Rafale.
    .
    Rien de pire pour les négociations à venir (avec de futurs clients Rafale, ou au sujet du SCAF) que de passer pour un maigrichon impatient de passer à table.
    Le succès attirant le succès, avec une telle nouvelle commande, Dassault se positionnerait idéalement par rapport aux appels d’offres suisse et finlandais … et re donnerait sans doute un peu plus le sens du tempo au client indien, qui ne peut se satisfaire de seulement 34 appareils.
    .
    En même temps, cela donnerait plus de champs, et de capacité d’initiative à Dassault pour programmer :
    – les prochaines évolutions du Rafale
    – un nouvel appareil en guise de successeur ou complément (plus léger que le ScAF)
    – de nouveaux modèles pour la famille Falcon
    .
    Sur ce dernier point, RDV ce jeudi après-midi pour découvrir quel sera justement le prochain membre de cette famille !!!

    • patex dit :

      On peut raisonnablement tabler sur une commande similaire de l’Inde sous un an ou deux, au rythme où les avions y sont livrés… à moins que la pandémie ne mette le gouvernement Modi en difficulté.

    • LEONARD dit :

      @Fralipoli
      Je vous rejoins. Les clients potentiels sérieux, s’ils sont pressés, vont devoir se poser la question de leur place dans la file d’attente pour se décider. Reste à savoir quelles en sont les règles d’affectation:
      – L’A.A est elle prioritaire ? (surtout quand il s’agit de remplacement de F3 d’occasion)
      – Est-on dans la règle 1er commandé/1er servi ?
      – Les « gros » clients sont ils avantagés ?
      Tout celà se négocie, mais j’espère que l’A.A ne sera pas la variable d’ajustement (avec la complicité du Ministère, qui y verrait une opportunité de fléchage de crédits vers d’autres priorités).

  11. Kolkot dit :

    Pour les perspectives je vais les classer comme suit :
    Croatie : de bonnes chances de l’emporter.
    Suisse : bonnes chances aussi.
    Finlande : probabilités quasiment nulles, ils sont en train d’acheter des munitions américaines temps en temps (AMRAAM, JASSM) et ils ne vont pas racheter un zinc qui à besoin d’autres munitions ou bien payer les frais d’intégration vu leur budget limité.
    En Indonésie : les déclarations changent comme de chemise
    Irak : ils n’arrivent même pas à faire voler leurs f16 …

    • Charognard dit :

      @ Kolkot
      La Croatie a rejoint le programme de l’Otan NFTE d’entraînement de pilotes:
      https://www.belgiandefencenews.be/news/la-belgique-rejoint-le-programme-otan-nfte-dentrainement-de-pilotes-militaires/

    • Momo dit :

      En réalité les chance sont trés minces en Finlande et Suisse, une fois que la politique ce sera exprimée comme toujours au final. Et malgré les avis des pros, ce ne sera ni la première ni la dernière fois.
      Nous verrons.

    • wololo dit :

      Il y a aussi des prospects en Inde pour un autre lot de 36 avions, en Ukraine (pas tres credible), aux EAU (en compléments des F35), au Qatar pour 36 de plus, en Grèce 6 de plus. Si les clients en redemande c’est que le coucou n’est pas si mauvais, n’en déplaise au reste de la planète qui aime le French bashing.

    • Maurice dit :

      Croatie, aucune chance. Acheter américain c’est avoir un peu de parapluie US, il n’y a pas de parapluie Français.
      Finlande c’était le même combat donc mort d’avance avec ou sans achat de munitions.
      Indonésie, cela va dépendre de la capacité des US à leur faire miroiter un soutien en cas de bisbilles avec la Chine. Capacité que la France n’a pas.
      Irak, c’est particulier. Le rapport de force avec les US est complexe. C’est pas perdu mais c’est improbable. Et on s’en moque si l’avion reste cloué au sol. bring the money.
      Suisse : là aussi la situation est pas simple. Surtout qu’avec Biden, les suisses seront tentés par l’option cachée de parapluie US que la France n’offre pas. Et les politiques ainsi que la population méprisent un peu les arrogants et pauvres français mais restent objectifs sur les qualités de l’avion qui répond largement aux besoins. C’est pas perdu.

      • Jean (le 1er) dit :

        La Suisse ne compte en rien sur un hypothétique parapluie US. A mon avis, cela se jouera entre F/A-18 Super Hornet et Rafale. Le 1er ayant pour lui l’avantage que notre aviation utilise actuellement le F/A-18C alors que le second est le plus performant de tous.

        • Maurice dit :

          En cas de conflit de haute intensité tout le monde libre compte sur les USA même la France. C’est notre assurance vie à tous

          • Jean (le 1er) dit :

            Non, même au plus fort de la guerre froide, la Suisse comptait sur sa seule armée pour se défendre contre les hordes de « Yvan » déferlant depuis l’est. Il faut dire que sa position géographique est différente de celle de la Finlande par exemple

      • wololo dit :

        La Croatie est dans l’OTAN et donc bénéficie déjà du « parapluie » US comme vous dites, mais aussi de celui des 26 autres pays.

    • NRJ dit :

      @Kolkot
      Vous pouvez mettre vos sources sur chacun de ces pays, et en particulier la Finlande et l’Indonésie ?
      On peut ajouter Ukraine et mettre le même commentaire que pour l’Irak (sauf qu’il s’agit de SU-27).

      • Alpha dit :

        Kolkot, comme d’autres, donne ses impressions… L’a pas le droit, le gars ???
        Avant de demander des « sources » aux uns et autres, commencez par donner les vôtres quand vous commentez, vous gagnerez peut être en crédibilité…
        Et puis, essayez de donner au moins une fois une info valable, ce serait bien…
        C’est quoi au fait les surcoûts du programme Rafale selon vous ?
        Et le VBL, toujours efficace et adapté à sa mission au Sahel ?
        Et la voiture électrique la plus vendue en Europe l’an dernier, c’était quoi déjà ?
        🙂

        • NRJ dit :

          @Alpha
          Laissez @Kolkot répondre, je crois qu’il n’a pas besoin d’un troll pour l’aider.

          « C’est quoi au fait les surcoûts du programme Rafale selon vous ? ». Vous êtes trop drôle, c’est moi qui vous pose la question. Alors c’est quoi, selon vous les surcoûts du programme Rafale (programme, prix unitaire, R&D) ? Il va encore se cacher dans les juppes de sa mémère le caniche ?

          Et oui, le VBL est toujours efficace et adapté. Vous avez des raisons de penser l’inverse ? Si c’est le cas, rassurez moi vous avez bien d’autres raisons que simplement le fait que certains VBL ont été détruit ? Sinon, faut il des Leclerc pour remplacer les VBL ? Ou pensez vous toujours que les VBHP sont des engins de reconnaissance comme le sont les VBL ?

          La Zoé a été la voiture la plus vendue en Europe l’an dernier. Autre chose ? Pour savoir ça, il vous suffit de taper « voiture la plus vendue en Europe en 2020 » sur la barre de recherche Google/Qwant/Lilo/… et ça vous sort directement les résultats. Mais bon chez Dassault Aviation on ne doit pas apprendre cela. Heureusement que vos ingénieurs sont meilleurs que vos trolls….

          • Alpha dit :

            @Kolkot
            -« Laissez @Kolkot répondre »
            Aucune chance que j’accède à ta demande, petit être inférieur….
            -« Vous êtes trop drôle, c’est moi qui vous pose la question. »
            Je te l’ai déjà dit 50 fois, à grand renforts de liens, émanant notamment du Sénat ! Ta mémoire est défaillante ??? Les autres contributeurs apprécieront une nouvelle fois ta malhonnêteté …
            -« Et oui, le VBL est toujours efficace et adapté. »
            Mais alors… Les affirmations de la Mindef, des opérationnels ??? Horreur ! Tous des cons ? Ou alors…
            Et pourquoi le renforcer si tout va bien ? Hum ?… Sacré NRJ !…
            -« Ou pensez vous toujours que les VBHP sont des engins de reconnaissance »
            Lisez ATTENTIVEMENT l’article ci-dessous… Marrant ce que pensent et font les opérationnels, non ?… 😉
            http://www.opex360.com/2016/06/03/barkhane-premiere-mission-des-vehicules-blindes-aravis-au-mali/
            -« La Zoé a été la voiture la plus vendue en Europe l’an dernier. Autre chose ? »
            Ben oui… Mais alors, pourquoi avoir affirmé il y a quelques mois que c’était sa concurrente allemande la plus vendue, quand moi je disais fort justement que c’était la Zoé ? Hum ?… NRJ et ses éternelles contradictions…
            Bon, pour résumer mon ami, faut dire que tu dis tellement de conneries que tu ne sais plus où tu en es… Tu commentes tout, tu as un avis sur tout, on voit bien que ta retraite t’ennuie, mais très vite tes limites sont atteintes, et tu passes pour un bouffon ! Fais toi une raison.
            Un vrai naufrage ce gars là ! 😉

          • NRJ dit :

            @Alpha
            « Je te l’ai déjà dit 50 fois, à grand renforts de liens, émanant notamment du Sénat ». Vous m’avez envoyé vos liens, mais je voudrais savoir à combien vous pensez que se montent les surcoûts du Rafale (coût global, r&D etc). Et vous vous défilez toujours, c’est pitoyable…

            « Et pourquoi le renforcer si tout va bien ? ». Pourquoi ne pas les renforcer ? Le VBL n’est pas remis en cause par le Mindef qui ne compte pas le remplacer avant 2030 par le VBAE.

            Des Aravis sont allés au Mali… So what ? Vous mettez ce lien pour montrer quoi ? Que les Aravis peuvent remplacer les VBL ? Et sinon le foin c’est bon sinon ? C’est la seule bouffe que vous soyez à même de manger, vu votre niveau mental.

            « Ben oui… Mais alors, pourquoi avoir affirmé il y a quelques mois que c’était sa concurrente allemande la plus vendue, quand moi je disais fort justement que c’était la Zoé ? ». Vous pouvez me mettre une citation où je disais que la Zoé n’était pas la voiture la plus vendue en Europe en 2020 qu’on rigole ?

          • Alpha dit :

            @NRJ
            « Vous pouvez me mettre une citation où je disais que la Zoé n’était pas la voiture la plus vendue en Europe en 2020 qu’on rigole ? »
            Alors rigolons !… 🙂
            @NRJ – Le 26/012/2020 à 20:13 – « Sur les voitures électriques, la Volkswagen id3 se vend mieux que la Zoe de Renault »
            (Le reste de votre com, ce jour là, était d’ailleurs consternant de mauvaise foi et de malhonnêteté intellectuelle … Comme d’hab…)
            @NRJ – Le 04/01/2021 à 21:14 – « Je vous avais en effet dit que l’Id3 se vendait mieux que la Zoe,… »
            Alors, on rigole ???… 🙂
            Du reste, je suis tombé aussi sur des coms où c’est bien moi qui vous dit « Entre un VBL et le Leclerc, il y a de la marge non ?… », quand vous vous dites : « Le problème n’est pas le VBL. On ne peut simplement pas faire circuler sur char Leclerc la totalité de nos hommes »… Et oui ma Couille, c’est bien toi qui évoque le Leclerc, certes pour imager, mais c’est toi !!!… 😉
            Et moi d’ajouter pour remplacer le VBL : « Le Hawkei serait effectivement une excellente solution.  »

            Et maintenant, vous allez voir, le célèbre @NRJ va se livrer à son pathétique numéro de contorsionniste, pour expliquer que c’est moi qui n’ai pas compris, qu’il ne voulait pas dire çà, que c’est forcément les autres qui ne comprennent rien, etc, etc, …
            NRJ ?… L’homme-serpent de ce site ! Le Marinelli d’OPEX360 ! Le Sacha la Grenouille des blogs militaires !… 🙂 🙂 🙂
            Bon, moi, je le qualifierai simplement de menteur et mytho…

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Malhonnêteté intellectuelle… C’est le syndrome du miroir. Je vous avais dit qu’il vous correspondait. Merci pour la preuve finale… Du coup ou ai-je dit que dans vos citations ou ailleurs que la Zoé n’était pas la voiture qui se vendait le mieux en Europe en 2020 ? La citation siouplait qu’on rigole….

            Parce que oui vous avez mis des citations qui sont à des années lumières de ce dont vous m’accusez d’avoir dit. Vous auriez pu rajouter aussi « un chat a 4 pattes », ça aurait été tout aussi adapté. Vous savez petit troll, il faut lire ce qu’on écrit, même si on est bête comme ses pieds. Ça aide. Ne me remerciez pas c’est naturel d’aider ceux qui ont oublié leur cerveau à la naissance. Comment votre mère l’a t’elle pris d’ailleurs ? 🙂

            Oui la réponse est oui, on rigole….

            Vous ne répondez toujours qu’à moitié aux questions. C’est pratique pour que le caniche se cache dans les juppes de sa moman. Faut il donc remplacer le VBL par l’Aravis ?

            Et si des soldats meurent dans le Hawkei, il faudra le remplacer, du coup ? Ben oui, s’il y a des morts c’est qu’il n’est pas adapté donc qu’il faut le remplacer par du plus lourd. Aravis ou Leclerc ?

            Et pour vous ça se chiffre à combien les surcoûts du Rafale ? (Programme global, R&D etc). Vous avez une trouille bleue de répondre à cette question, tellement vous savez que vous serez ridicule face à tout le monde…

          • Alpha dit :

            @NRJ
            Décidemment, même devant le fait accompli, il nie ! 🙂
            En même temps ne dis t’on pas : « ne contredis jamais un con. Si tu attends un peu il le fera de lui même ! »
            Ta maman à toi bien avoir honte d’avoir enfanté un être pareil, dont le comportement relève de la psychologie ou pire, de la psychiatrie !!! Tu as un suivi dans ton EPHAD ???
            Pour les surcoûts du Rafale : Tu fais comme moi pour te moucher : 2 /3 mots dans la barre de ton moteur de recherche, et hop !!!
            Bon, tu es nul et incapable, mais guidé tu devrais y arriver…
            Mais qu’importe : Moi et d’autres t’avons déjà largement ridiculisé sur ce sujet, notant tes approximations, tes spéculations, tes cogitations, tes élucubrations… Et tout cela, sans aucun liens, aucune sources, rien que l’imagination malade de NRJ !…
            Et tu continues !
            Je confirme donc que ton cas relève bien de la psychiatrie…
            Bon et sinon, pour toi, c’est quoi les surcoûts du Rafale ?
            Et la faillite de la France, qui est dans la même situation que la Grèce, c’est pour quand ?
            😉

          • EBM dit :

            @ NRJ personne ne connaît le surcoût exacte du Rafale en source ouverte. Mais avec le prix affiché ils ont manifestement été très modérés et ne justifiaient pas l’annulation du programme.

            Tout l’inverse du… Talarion par exemple.

    • Too dit :

      Et EAU ?
      Qui se fourniront probablement pas chez les ricains vu que Biden a annulé, et pas chez les russes si ils veulent continuer à faire du pied à l’oncle Sam.
      De l’eurofighter ? (on peut rigoler ca va)

    • FredericA dit :

      @Kolkot :
      .
      – Suisse : je dirais que cela va se jouer au finish contre le F-18 SH (qui reste d’après Moi le favori)
      .
      – Irak : vous omettez l’embargo US qui provoque un sérieux problème de maintenance : http://www.opex360.com/2021/01/12/bientot-des-avions-rafale-pour-la-force-aerienne-irakienne/ L’achat de rafale serait un moyen de contourner les effets de la politique étrangère US… Tout comme l’avait fait l’Égypte lorsqu’elle a commandée des Rafales

    • Lejys dit :

      Je suis assez d’accord, je reste un peu plus nuancé pour l’Indonésie (même si les déclarations peuvent changer rapidement): acheter Français permet de ménager certaines susceptibilités russes et US…

  12. HMX dit :

    Il va falloir songer à muscler la ligne de production du côté de Mérignac… le Rafale est en train de marcher dans les pas de son aîné, le Mirage 2000, exporté à près de 300 exemplaires.
    Au delà de la bonne nouvelle pour Dassault, ses sous-traitants, et la balance commerciale du pays, on aimerait connaître la traduction concrète pour notre AAE de ces succès à l’export. l’Etat et l’AAE n’étant pas étrangers à ces succès, que peuvent-ils espérer en retour ? Baisse du prix unitaire ? dans quelles proportions ? Développement sur fonds propre par Dassault de nouveaux capteurs, nouvelles fonctionnalités, intégration de nouveaux armements, au delà de ce que les standards actuels prévoient déjà ? Retrofit d’anciens standards à des tarifs imbattables ?… une large partie de ces questions est bien sûr couverte par le secret commercial, voir par le secret défense. Mais il serait néanmoins utile de pouvoir communiquer auprès des français pour leur montrer que les succès à l’export du Rafale ne sont pas juste un succès pour Dassault, mais que le contribuable et nos forces armées sont également gagnants…

    • FredericA dit :

      @HMX : « on aimerait connaître la traduction concrète pour notre AAE de ces succès à l’export »
      .
      Question légitime mais réponse hautement confidentielle. Peu après sa nomination, Mme PARLY avait indiquée que l’effort fait par les armées pour soutenir les exports, devait se traduire par des « retours » des industriels (je n’ai pas retrouvé l’article, malheureusement). On peut donc imaginer que l’effort fait par l’Armée de l’air et de l’espace pour promouvoir les avions et former les clients, se traduit par des remises significatives sur les commandes suivantes.
      .
      J’imagine mal toutefois que ce type d’accord soit divulgué dans la presse. Imaginez la tête des clients export en découvrant que l’AAE achète ses équipements à des prix préférentiels ?

    • E-Faystos dit :

      Normalement, je suis un fan boy avec de l’optimisme en lingot.
      Mais je vais faire exception et défendre la ligne minimale.
      .
      Les premiers exemplaires de Rafales ont été estimés à 180 millions d’euros pièces. Et pour le seul standard F3, avec un radar de technologie dépassé (antenne passive) et un pod de surveillance et acquisition en bas du top 5.
      Avec la commande Indienne, c’est le casque intelligent Israéliens dont l’intégration est actée. De même que la possibilité d’utiliser des leurres tractés.
      C’est une flottes qui permet de fabriquer les pièces détachées à vitesse accélérées, et donc de diminuer le prix, tout en améliorant le temps d’ouverture de la chaîne : un avion high tech comme le F22 étant pénalisé sur ce point: l’électronique reposant sur des moyens hors d’âge…

  13. François-01 dit :

    L’Ukraine serait également intéressée

    • Jean (le 1er) dit :

      Ouais, mais ils ont pas un rond et aucune « suggar daddy » pour les aider. En plus, vu comme ils sont corrompus, il y risquerait d’y avoir des pièces de Rafale en vente sur le marché noir assez rapidement.

    • Vinz dit :

      Les Maoris aussi. Mais uniquement la version panini ; c’est pour leur album.

  14. Slil dit :

    Tout le monde sait que derière l’Égypte il y a l’Arabie saoudite
    Si on produit un avion à dix seront nous libre de nos exportations ?

    • John dit :

      Ça fait partie des négociations franco-allemandes.
      Il y a l’Espagne aujourd’hui, mais je doute que par la suite un pays additionnel puisse faire partie du consortium de départ. Il y aura potentiellement des pays acheteurs qui produiront sous licence, mais ceux-ci n’ont pas droit au chapitre de l’export.
      Quoi qu’il en soit, si ça venait à poser un problème, de mon point de vue, il ne faudra pas se plaindre si la France ne pouvait pas exporter dans certains pays. La France est responsable de ses négociations, et si il y a des clauses permettant à certaines nations de bloquer des exportations, c’est de la faute des politiciens français. Le pays partenaire ne ferait qu’appliquer sa stratégie géopolitique.

    • Guerik dit :

      Tout le monde sait qu’il ne faut pas juste dire « tout le monde » pour se revendiquer le porte-parole de tout le monde.
      Comme ceux qui parlent « au nom du peuple ».
      Mais que l’Égypte annoncerait l’achat d’armes russes , vous n’auriez pas posté ce commentaire

    • Wagdoox dit :

      C’est plus le cas.
      La réponse est évidemment non.

  15. ULYSSE dit :

    Le commerce international, en matière d’armement, est parfois facile, quand il met en jeu des autocrates, tous mus par un orgueil incommensurable: une légion d’honneur = 30 Rafale. Ne pas se méprendre, je ne conteste pas un seul instant ce marché. Si ce n’est pas nous ce seront d’autres qui le remporteront. En matière de vente d’armes, sauf à adopter une politique sans équivoque, comme la Suisse, la morale importe peu. Donc une bonne nouvelle, pour l’industrie française si le projet va jusq’uau bout.

    • patex dit :

      La suisse et sa morale sans équivoque. Parlons-en. Le gouvernement fédéral peut-être. Mais les sociétés de négoce suisses qui font des arrangements avec des tyrans et des criminels, ça va un peu.
      Les opex françaises permettent à tout ce petit monde de prospérer: production d’or au Sahel (en particulier au Burkina Faso et au Mali), cacao ivoirien, etc. Ces secteurs d’activité ont un même point commun: ils sont entre les mains d’intérêts non-français, en particulier suisses, mais c’est bien grâce à notre pays qu’ils peuvent perdurer dès que la situation dérape.

    • wololo dit :

      Dans l`industrie de l’armement, vendre des armes c’est nous armer car les exportations payent les gigantesques dépense de développement. Donc on s’en fout de vendre des avions high-tech a des bédouins, du moment que ça finance les zinc de notre armée de l’air (et de l’espace).

    • Joe dit :

      Morale et Suisse est une notion toute relative. Ils n’ont pas été envahie pour deux raisons :
      – faire le banquier pour les filous et despotes,
      – intérêt stratégique discutable lorsque vous avez déjà envahi la France et possédé des allers ou neutres tout autour..

      Cela dit je ne serai pas contre une police mondiale pour limiter l’accès aux armes qui facilite grandement la persistance de despotes dans le monde ainsi que de groupe religio-mafieux qui sans l’apport d’armes « modernes » et bon marché, pillent et tuent sans vergogne.

    • Piliph dit :

      Si vous y allez par là… La notion même d’armé aérienne est née sous le signe de « l’immoralité » : cf Douhet : arme aérienne = bombardiers = bombardements terroristes des cités et des civils pour les retourner contre leurs dirigeants. Ca a rarement fonctionné mais c’est dans les gènes de la guerre aérienne (la Chasse est une notion arrivée tardivement).
      Quant aux velléités de réduction des « dommages collatéraux » des Etats-Majors, c’est davantage un outil de com qu’une réalité stratégique : la prise de Mossoul ou de Raqqa, la « capitale » de l’EI en Syrie, ont fait des dizaines de milliers de morts civils**.
      ** : je constate, je ne dis pas que je déplore : ces populations – à partie de l’âge de 10 ans – étant souvent le vivier de recrutement des militants et combattants islamistes. Mais les habitants de Mossoul étaient davantage les habitants d’une ville occupée que d’une ville « berceau/sanctuaire ». Quant au bombardement de l’hôpital de MSF de Kunduz par un gunship AC-130 américain, ce n’était pas une bavure, mais une action décidée – et qui s’est montrée efficace, les talibans étant chassés de la ville. C’est l’argument « israélien » : vous pouvez bien vous cacher derrière des civils ou des centres de santé, on vous bombardera quand même. Les Russes aussi l’emploient. Ne parlons pas de certains conflits coloniaux français, du Rif à Mada….
      Comme cette déclaration, probablement apocryphe prêtée à « Bomber » Harris, le chef du Bombing Command britannique durant la WW2 : « Heureusement qu’on a gagné la guerre, sinon j’aurais fini condamné pour crimes de guerre ».

      PS : Ayant été personnellement dans le rôle du traqué/bombardé d’une aviation soviétique « immorale » pendant une lustre, j’ai mis une quinzaine d’années à me départir d’une « sainte haine » contre tous les aviateurs et les mythes qui les entourent (moi qui avais grandi avec les livres de Clostermann!!). Mon point de vue est donc un peu vicié.

    • tankaboum dit :

      Heu pour la Suisse ,faut voir, rien ne dit que pour imposer le F35 ,(alors que même le gripen et le f18 seraient mieux adaptés aux besoins Suisse) un assouplissement des lois anti blanchiement et paradis fiscaux ne soit pas mis en balance . Si cela devait se produire l’annonce serait faite quelques mois après…Suffit de voir le grand écart que les USA sont capables de faire dans la vente des Poseidons à l’inde, alors qu’elle se fournit chez les Russes.

    • Lothringer dit :

      +1

    • m dit :

      La morale suisse ?

      *pouffe*

    • Thaurac dit :

      Je préfère l’egypte avec Sissi qu’avec les Frères Musulmans à la tête, et de loin..

    • Polymères dit :

      Le marché de l’armement c’est aussi un positionnement politique et stratégique entre états quand effectivement on ne vend pas pour faire de l’argent comme par exemple la Russie qui va vous vendre des armes aux arméniens mais aussi aux azerbaïdjanais.
      L’armement est stratégique et induit des choix et nous ne vendons pas à qui le veut. Nous ne vendons plus d’armes aux pakistanais car on se positionne avec les indiens et l’achat d’armes à la France est une contrepartie.
      Dans d’autres positionnements on a vu la France se ranger du côté de l’Otan après l’action russe en Ukraine, annulant la vente de BPC.
      Comme on a vu récemment les américains sortir les turcs du F35 en raison de l’achat d’armes russes.

      Il ne faut pas croire qu’on vend à qui le veut, on a des liens et des partenaires, d’autres pays comme la Russie ou la Chine vendent à tout le monde, ça va vendre aux pays de l’Otan, ça va vendre aux américains.
      En occident il y a quand même bien plus de « choix » qui est réalisé, des embargos contre des pays comme la Chine ou la encore on voit la Russie vendre alors même qu’elle ne cesse de copier avant de la concurrencer sur le marché ou l’occident se refuse à vendre ou sur un marché du low cost.

      Comme je le dis également assez souvent, l’engagement ça paye. Que la Grèce où l’Égypte achète des armes chez nous, ce n’est pas un hasard ni sans lien avec notre position face aux turcs notamment.
      De la même façon qu’on ne peut pas vouloir critiquer les pays de l’Est d’acheter américain quand on se refuse de faire face aux russes, de s’engager pleinement, quand ce n’est pas (souvent les mêmes) qui veulent se rapprocher de Moscou. Pendant ce temps les américains se bougent, assument une protection de ces pays par l’Otan, par leur dissuasion nucléaire, par une présence militaire quand nous on veut ignorer le problème russe, le minorer si ce n’est en faire un fantasme que les américains imposeraient à l’Europe.
      Croyez bien que si on foutrait 3000 hommes en Pologne face à Kaliningrad, qu’on serait ferme politiquement contre Moscous, ben on serait surpris de voir la Pologne acheter de l’armement français.
      C’est logique et beaucoup ne le comprenne pas, pensant qu’il faut chasser les américains pour que ça change alors qu’il faut les remplacer dans leur rôle en tenant compte de la réalité, qui impose une position de fermeté contre les russes, une dissuasion nucléaire collective claire (comme le font les américains avec leurs B61), un engagement et des capacités militaires sérieuses.
      Ceux qui veulent juste chasser les américains en foutant en l’air l’Otan ou autre ne font que le jeu que cherche la Russie, obtenir une Europe détachée des américains, mais une Europe affaiblie de ce détachement dans lequel encore on cherche à foutre en l’air l’UE pour la désunir et traiter ainsi pays par pays, sans puissances étrangères qui empêchent d’agir.

      • Czar dit :

        « Croyez bien que si on foutrait 3000 hommes en Pologne face à Kaliningrad, qu’on serait ferme politiquement contre Moscous, ben on serait surpris de voir la Pologne acheter de l’armement français. »

        ouais c’est d’ailleurs pour ça qu’ils se sont rués sur les avions yankee dès qu’ils ont touché le pognon de leur adhésion en 1995, à une époque où poutine était un guébiste à la retraite vaguement adjoint à la mairie de Pétersbourg et l’armée russe était achetable chaque samedi par bouts sur les marchés de tout le pays

        ah la macronie vaccueuse… n ne laissons jamais les faits amocher notre zoli petit narratif vide

      • Piliph dit :

        Polymères, dans votre grille d’analyse, où placez-vous les achats de pétrole russe par les USA (un demi-million de barils par jour entre 2000 et 2019) ?? Ou les 3 méthaniers russes récemment en livraison à Mobile, USA?
        https://www.statista.com/statistics/191236/petroleum-imports-into-the-us-from-russia-since-2000/
        « This statistic represents petroleum imports from Russia into the United States between 2000 and 2019. In 2019, the United States imported an average of 515,000 barrels of petroleum per day from Russia.

  16. Royal Marine dit :

    Excellente nouvelle, pour Dassault, Thalès et Safran, ben sûr!
    Mais c’est aussi la preuve que l’essayer c’est l’adopter!
    Peut-être que Cretinus, Thierry er autres trolls pro-LM, fermeront enfin leur clapet quant à cet avion nul, qui est trop vieux, qui ne tient pas ses promesses, qui est dépassé, et blabla, et blabla, …
    Ce que l’on peut mesurer, en fait, c’est qu’il vole finalement très bien, est « combat proven », accompli et enchaîne les missions sans broncher, (depuis combien de temps déjà?) er ne semble pas se faire repérer facilement, alors qu’il n’est même pas furtif!
    Quand la réalité française dépasse la fiction LM…

  17. dakia dit :

    Pas de risque. Ils on hypothequé la pyramide Gizeh

  18. dakia dit :

    Qu’attend l’ethiopie pour commander une trentaine de su 35?

  19. John dit :

    Ils en auront presque plus que l’armée de l’air si les ventes d’occasion se poursuivent

  20. Reality Checks dit :

    C’est une excellente nouvelle pour les pilotes égyptiens. Pour Dassault aussi.
    .
    Une bonne nouvelle pour l »armée de l’air égyptienne qui va voir ses capacités bondir.
    .
    Une nouvelle moyenne pour l’économie égyptienne qui va devoir trouver les fonds pour financer cette opération dans un contexte économique particulièrement aggravé par le COVID.
    .
    Une mauvaise nouvelle pour le peuple égyptien, qui aurait préféré que ces dépenses soit ventilées différemment en ces temps difficiles.
    .
    Une nouvelle de portée inconnue pour l’économie française, parce que 85pc
    garanti par le contribuable français c’est quand même un peu pompon.
    .
    Une mauvaise nouvelle pour l’Éthiopie qui va devoir composer avec un adversaire plus coriace dans son bras de fer sur les eaux du Nil.
    .
    Enfin, c’est les dignes successeurs de Eva Joly et Eric de Montgolfier qui se frottent les mains. Des heures sup en perspective …. 😉
    .
    Il ne restera plus qu’à solliciter les autorisations d’exportation américaines pour conclure l’affaire. ll faut espérer que l’oncle Joe sera de bonne humeur au réveil de sa sieste.

    • PK dit :

      Le Rafale est ITAR free, donc rien demander à Tonton Sam.

      • Reality Checks dit :

        Je l’ignorais, ceci étant un Rafale tout nu c’est un peu inutile non?
        Il me semble avoir lu sur ce site que les américains se sont fait prier pour permettre l’exportation de certains missiles.

        • E-Faystos dit :

          une demande à été faite pour des Rafales supplémentaires. Bloqué pour cause de puces US sur le missile commun avec les Britanniques: le SCALP/ Storm Shadow.
          LEs Britanniques ne craignenet pas la norme ITAR, mais couinent quand ils sont bloqués par les Allemands.
          On peut supposer que les puces incriminées sont des récepteurs GPS. Il est possible que les coupables aient été remplacées par quelque chose de plus Euro souverain (CYNISME!) et donc Galileo.
          Il est possible aussi que pour ne plus encourir les tergiversations Teutonnes et leur indignation à géométrie variable, la France place ses munitions et recommande pour elle-même, puisque le risque d’un blocage teuton est réel pour les METEOR

        • Czar dit :

          C’est ta nomination comme sousp-réfet de Philippeville qui t’es montée à la tête au point de ne plus lire les articles que tu commentes, jeune Numide ?

          « une photographie suggérait que Le Caire avait finalement réussi à obtenir des missiles SCALP, appelés « Black Shaheen » à l’exportation…

          non seulement le Rafale, mais aussi le Scalp sont désormais libres de toute pièce yankee permettant à ceux-ci de faire pression

          faut reconnaître cette qualité aux yankees, ils savent pousser le chantage tellement loin qu’il finissent par obliger les gens à trouver des solutions pour se passer d’eux.

        • Clavier dit :

          Vous semblez ignorer pas mal de choses…..bornez vous donc uniquement à votre domaine !

          • Reality Checks dit :

            Oui enfin après vérifications la France annonce le SCALP sans composants américains depuis le mois de février, donc c’est un peu nouveau. Mon commentaire était donc d’actualité sans cet élément nouveau.
            .
            Ceci étant puisque vous savez tout, peut être pouvez vous partager la totalité des différences entre le SCALP équipant votre armée de l’air et ce qui a été vendu aux égyptiens, qui est différent et ITAR free…….
            .
            A moins que ce soit un sujet peu confortable….
            .
            Quant aux américains ils ont mille et une façon de bloquer ce deal si cela leur chante. Cela aurait un coût marginal, mais ces moyens de pression sont à sens unique et c’est l’essentiel.

          • Alpha dit :

            Punaise R.C. ! … On dirait du @NRJ votre dernière prose ! 🙂
            Même quand vous vous ramassez, il faut que vous insistiez pour avoir le dernier mot ! Toute honte bue !
            Montez un club avec le Zigue !…
            Pathétique…

            Sur le sujet, et ce que vous demandez à @Clavier, les caractéristiques du SCALP/Storm Shadow (Fr/GB) sont classifiées, tout comme celle de son dérivé destiné à l’export, le Black Shaheen. Tout ce que vous saurez, c’est que ce dernier a une portée moindre que les « versions maison » afin de respecter le traité anti-prolifération MTCR (Military Technology Control Regime)…
            Et pour votre conclusion pleine d’amertume :
            « Quant aux américains ils ont mille et une façon de bloquer ce deal si cela leur chante. »
            Ah, mais ça ne leur chante pas, c’est çà ? 🙂
            Affirmation gratuite, sans aucun risque de votre part, puisque invérifiable !
            Vous sombrez…
            Comme d’hab… 🙂

          • E-Faystos dit :

            C’est à sens unique ? Pas sûr.
            La France n’est pas redevable sur les éléments essentiels de son avion. Et les Egyptiens ont assez d’avions Russes pour subir les sanctions US.
            Mais en échange, il peuvent évoquer un incident technique pour bloquer les navires US d’un côté ou d’un autre du canal, forcer la main de leurs alliés saoudiens ou voisins Israéliens.
            La politique extérieure des pays n’a pas à être aussi mollassonne que celle de la France, franchement trop dogmatique (alliances, colonie, aide en pure perte…)

    • Alpha dit :

      @Reality Check
      « Une mauvaise nouvelle pour le peuple égyptien, qui aurait préféré que ces dépenses soit ventilées différemment en ces temps difficiles. »
      Marrant çà ! Le peuple algérien se questionne lui aussi devant les priorités données par son gouvernement… 😉
      https://www.avionslegendaires.net/2021/02/actu/a-defaut-de-su-35-et-de-su-57-lalgerie-va-recevoir-des-su-30mka-tout-neufs/
      « Une nouvelle de portée inconnue pour l’économie française, parce que 85pc
      garanti par le contribuable français c’est quand même un peu pompon. »
      Juste un mot : Zohr !…
      « Une mauvaise nouvelle pour l’Éthiopie… »
      Et pas que : L’armée égyptienne sera la première d’Afrique… L’Algérie ?…. Euuuuuh….
      « Il ne restera plus qu’à solliciter les autorisations d’exportation américaines pour conclure l’affaire. »
      Ah, vous ne saviez pas ? Le Rafale est « ITAR FREE », et l’armement MBDA également depuis quelques mois … Aïe ! Tous vos espoirs sont douchés ! 😉

      • Reality Checks dit :

        Espoirs de quoi au juste? La défense c’est pas un match de baby foot hein…. Vous voulez qu’on compare le budget de défense français à celui de la Chine ou de la Papouasie Nouvelle Guinée?
        .
        Primo, ne vous en déplaise, tout ce qui renforce l’Égypte renforce l’Algérie et réciproquement…
        .
        Secundo, si vous aviez lu l’article que vous citez vous auriez vu que leur tarte à la crème n’a rien à voir avec le COVID, qui du reste a touché l’Égypte, pays de tourisme de masse, bien plus que nous.
        .
        Tertio, votre acrimonie fanfaronne n’a aucun sens, alors que je suis parfaitement objectif.
        .
        Comme d’hab. 🙂

        • Alpha dit :

          @Reality Checks
          « Espoirs de quoi au juste?  »
          Vos espoirs avaient l’air de bien se traduire dans le dernier paragraphe de votre premier com avec vos allusions gourmandes sur un possible véto de l’Oncle Sam… Mais voilà, ils sont douchés !
          Bon, notez que c’est du à votre ignorance, vous ne saviez pas que le Rafle et ses armes étaient ITAR Free…
          Quant à ma supposée « acrimonie fanfaronne »… Point de mauvaise humeur ! Que nenni !!! (notez mes Smiles…) Moqueur serait plus juste.
          Et là encore, face à votre ignorance !
          Et comme d’hab, hein !… 😉

  21. Ranx dit :

    Nous n’avions pas pu vendre les rafales car les missiles de croisière SCALP qui intéressaient alors la force aérienne égyptienne contenait des composants fabriqués outre-Atlantique ! Mais quand cesserons enfin d’être naïf et à être définitivement indépendant des technologies de l’Oncle Sam.

    • Jean (le 1er) dit :

      C’est justement le cas. Suite à cette affaire le nécessaire a été fait pour que le SCALP soit ITAR free

    • xorminet dit :

      ba sur ce coup là c’est bon, le scalp est ITAR-free maintenant

  22. Vins dit :

    Neuf ou occas?
    C’est juste pour que l’AIe est le temps de ressortir les fougas magister…pour faire le lien avec le Scaf dans….50 ans.
    Non je plaisante bonne nouvelle pour notre industrie.

  23. Thierry dit :

    Vu que Macron a été snobé par le pharaon maudit al-Sissi aux mains rouge sang pour les achat d’armes depuis quelques temps, je me demande ce que cela cache et qu’est que le magouilleur en chef a concédé pour ce contrat ? ça sent l’entourloupe, la preuve :

    ——————————————————————————
    D’après Disclose, qui cite des documents gouvernementaux égyptiens détaillant les termes du contrat, l’Egypte a obtenu un prêt garanti par la France à hauteur de 85% pour financer ces achats, faisant peser sur les contribuables français un éventuel défaut de paiement.
    source :
    https://www.ladepeche.fr/2021/05/03/legypte-va-commander-30-avions-de-combat-rafale-supplementaires-a-la-france-9524137.php
    ——————————————————————————–

    La macronie est scandaleuse à souhait !

    On l’a encore vu à l’oeuvre quand il a débauché Muselier pour tenter d’aspirer LR vers son parti pour tenter d’éviter la déroute infamante qui l’attend aux prochaines élections. Coup de bluf raté, le Muselier s’est fait muselé par licenciement sec.

    et pour les rafales, c’est la tournée du contribuable…c’est cadeaux…

    • ricojaneiro dit :

      En moins de 24H, tout ce que vous avez écrit hier doit vous paraitre très idiot, non ? Et sinon, vous aimez la ratatouille je présume ?

  24. farragut dit :

    Est-ce qu’il y a une relation entre cette demande de l’Egypte et l’absence de « boulons allemands » sur nos Rafale ? 😉

  25. ZoSo dit :

    « A priori, l’Égypte aurait obtenu un prêt garanti à hauteur de 85% auprès de Paris pour financer cette nouvelle commande. »

    C’est quoi ce merdier encore ?! On va encore passer pour les dindons de la farce et c’est les français qui vont casquer pour des avions qui partiront à l’étranger…

    • Maxime dit :

      Tiens c’était déjà l’argument de certains lors de la première vente a l’Égypte. Et devinez quoi? Ben l’Égypte a payé. Incroyable.

      • Alpha dit :

        Les idiots avaient dit la même chose pour la vente des BPC…
        Mais ils insistent ! 🙂

  26. Nike dit :

    Premier qui passe la commande, premier servi. Les Égyptiens ont bien compris que s’ils veulent être livrés relativement rapidement il y avait une fenêtre à pas rater. Les grecs ont signé, l’AAE attend des tout neufs pour remplacer ceux qui sont vendus d’occasion. Bref les chaînes sont pleines et les tensions à l’international augmentent toujours. Notamment pour l’Égypte qui anticipe de potentiels confrontations en Lybie, au Soudan et peut-être avec la Turquie.

  27. Loufi dit :

    Quand on voit les centaines voire millier de F16 à remplacer, ça fait rêver, il y a de quoi faire tourner les chaînes d’assemblage longtemps après l’arrivée du scaf s’il arrivé un jour

  28. Guillaume dit :

    La morale importe peux, mais on est toujours mieux de ne pas se prendre les pieds dans le tapis comme en Inde. Ca fait mauvais effet.

    Par contre je ne comprends pas où est la morale dans ce que fais Mediapart.
    Le journalisme doit se consacrer a la recherche de la vérité, oui, peut-étre, mais si la vérité va contre nos intérêts…

    • E-Faystos dit :

      Médiapart est en cheville avec la frange anti républicaine.
      Son éditorialiste est mouillé dans de vieilles affaires de corruption et ‘e d’encombre pas d’arguments valable pour sacquer ses détracteurs, comme à l’époque de son passage au journal « le monde ».
      Son équipe trempé dans les milieux décoloniaux.

  29. Leroux dit :

    C’est l’Éthiopie qui doit serrer les fesses…

  30. Max dit :

    C’est l’Armée de l’Air et de l’espace qui aurait besoin d’étoffer son parc (140 Rafale sur 240 prévus). Les Mirage 2000 commencent à faire cheap dorénavant dans un context géopolitique qui va devenir chaud bouillant.
    Certains états du bassin méditerranéen vont hautement regarder les élections présidentielles de 2022 en France. Je parie qu’Erdogan fera l’amalgame cités banlieues et Ouïghours si une certaine blonde gagnait bien qu’aborder le sujet en place publique déplaise à ses investisseurs préférés, les chinois.

    PS : Le Trésor public s’est porté garant de 85% du prêt accordé à l’Egypte pour ce méga contrat. Tant que L’Égypte n’aura pas remboursé ce sont les contribuables français qui régalent. (3,75 milliards €).

    • Math dit :

      6000€ l’heure de vole sur m2k contre plus de 20000€ l’heure de vole sur rafales. Voilà pourquoi le parc n’augmente pas. C’est dommage, mais on a le même problème qu’outre atlantique à notre mesure. Les chasseurs lourds ont un gros avantage: l’allonge. Ils on un gros défaut: ils coutent très cher. Cela pose de vrais questions sur le Scaf. Faut-il l’utiliser partout? Pour la marine, la frappe nucléaire ou la frappe à longue distance, c’est une bonne idée. Pour le CAS, la defense aérienne, je pense que non. Les objectifs assignés à une artillerie de longue portée couplée à des drones pour l’éclairage pourraient être révisés à la hausse pour le CAS. Idem via l’utilisation de Racer ou autres plateformes moins chères si on est dans des espaces fluides. Pour la DA, un chasseur léger ayant accessoirement une capacité de frappe pourrait suffire. Doit-on mettre tous nos moyens dans le Scaf ou équivalent? Pas sûr du tout que ce soit raisonnable. Mieux vaut raisonner en briques technologiques et en démonstrateurs plutôt que de fossiliser la réflexion et de verrouiller les crédits. Les américains viennent de faire la plus grosse bourde de leur histoire aéronautique avec le F35. Ce n’est probablement pas la ligne à suivre.

  31. jp dit :

    c’est bien ca, c’est la deuxième, on aime bien on en reprend. les indiens vont se faire encore doubler, ils tardent à passer commande, cela va jouer dans les calendrier des livraisons. alors qu’ils devraient le faire pour faire continuer la chaine de production en cours.

  32. Byzance dit :

    Quid du règlement des contrats précédents ?

  33. Philippe dit :

    Au propre comme au figuré nous pourrions donc avoir des commandes en…Rafale !

  34. ron7 dit :

    Bon pour la France ! Un pays de 100 millions d’habitants qui complète sa commande Rafale…
    Bon pour l’écosystème Rafale 😉
    Bon pour le SCAF côté français, un moyen de pression contre les allemands ; Je crois que désormais, on peut franchement perdre 2 ans de plus pour le SCAF (On a déjà perdu 2 ans avec les allemands, on leur rend la politesse)
    Côté France, on peut déjà s’atteler à un Rafale « néo » ; Et dans 15 ans, s’il est bon on achetera du « Tempest », si la France existe encore
    bien évidemment !

    NB : Indirectement, ça sent le sapin pour le F35, le coucou US est-il en chute libre ? Chut, faut pas le dire !

  35. E-Faystos dit :

    Rafale ET Sukhoï, et donc danger de sanctions US, ou Rafales et Rafales, en retards à cause des restrictions US.?
    .
    Des nouvelles des appétits Allemands.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/strategie-lanceurs-comment-l-allemagne-s-oppose-fortement-a-bruxelles-et-a-la-france-882739.html.
    Intéressant, non?

    • oryzons dit :

      Ce n’est pas nouveau.
      Nous sommes en compétition avec les teutons sur :
      – aéronautique civile (ça gueule en Allemagne suite à la décision d’Airbus d’y rationaliser ses coûts)
      – aéronautique militaire, déjà largement discuté sur ce site
      – spatial, sur les satellites (merci OHB pour Galiléo) et les lanceurs où l’Allemagne veut reprendre la main
      – l’énergie, où l’Allemagne veut sortir le nucléaire (Français) pour y imposer à la place le Gaz (sous contrôle allemand via NS2)
      – les batteries

      Il y a d’autres sujets où nous sommes en concurrence mais de manière plus « standard » où les allemands sont des concurrents parmi d’autres.

  36. Vidoc-19 dit :

    Les ventes du bijou national s’expliquent beaucoup par le fait que son concurrent , le F 35 ricain, est une vraie catastrophe industrielle qui a été imposée un peu partout… donc les pays de troisième zone comme l’Égypte se rabattent sur ce qu’ils peuvent c’est-à-dire notre bijou par exemple… nous le vendons à des prix et dans des conditions de véritable prostitution nationale, en prélevant sur notre dotation de l’armée de l’air et sur nos chaînes de montage, ce qui pénalise notre Défense nationale, mais ça ne dérange personne semble-t-il .. pour ajouter une touche morale sur l’ensemble, il va de soi que le financement de ces nouveaux avions pour l’Égypte sera assuré comme d’habitude par la dictature islamiste d’Arabie Saoudite , et en échange d’un laxisme assumé par les autorités françaises sur l’implantation de l’islam radical en France.. islam radical qui est totalement sponsorisé, financé et impulsé par l’Arabie Saoudite.. les perdants de l’histoire sont le peuple français, et notre armée de l’air . Champagne !

    • E-Faystos dit :

      Deux fois.
      Quand on s’est reposé pendant vingt ans sur la légende du « coupe franco-allemand » -avec un masochiste et un sadique, transformer un arsenal inadapté au combat basse intensité en stock pour leasing et l’idée de la décennie.
      J’y souscris d’autant plus que l’Egypte et la.Turquie ne sont pas amis, mais que la Grèce et l’Égypte ont de gros intérêts en mer. Face à la Turquie.
      Laquelle est devenue championne d’armes à bas coût (un drone Batyakar ne coûtant que des organes sur étagère et un peu de main d’oeuvre non qualifiée… Au prix français.
      Et pour le prix d’une ligne de crédit, l’Égypte se prive des Eurofighters, et du F35 ou de F16.
      La légende du matériel américain vendu à prix d’or mais d’accès restreint semble se justifier.
      Amicalement.

    • Kohps dit :

      Arrêtez de dire « nous » pour vour faire passer pour un français. Ici, nous savons tous que cous êtes un troll chinois. D’ailleurs, félicitations, vous avez fait d’énormes progrès en français depuis quelques temps. Bravo

  37. Fred dit :

    Laurent Lagneau fera peut-être une mise à jour, mais annoncer deux fois une bonne nouvelle ne nuit pas :o)

    « L’Egypte a confirmé avoir signé avec la France un contrat pour l’achat de trente avions de combat Rafale supplémentaires de la société Dassault, dans un communiqué de l’armée publié dans la nuit de lundi à mardi. » [AFP]

  38. Danton dit :

    Bullshit ! Le choix suisse approche, c’est de la PROPAGANDE !

  39. Allobroge dit :

    « A priori, l’Égypte aurait obtenu un prêt garanti à hauteur de 85% auprès de Paris pour financer cette nouvelle commande. » Otez moi un doute : Donc on prête de l’argent (du contribuable français obtenu d’ailleurs lui aussi par des emprunts qui nous endettent encore plus) à l’Egypte pour qu’elle nous achète des Rafales ? Il n’y aurait pas comme un problème quelque part ? Ou serait des jeux d’écritures (rétrocommissions à la clé ?)

    • Lolo dit :

      Belle clairvoyance ! Et en Grèce, c’est le contribuable Européen qui paye ! Ben oui, le premier magistrat du pays est un banquier ! D’ici là ils vont même émettre des obligations sur le Rafale ! Plus rien n’étonne avec le Jupiter !

    • revnonausujai dit :

      non, être garant, c’est comme les parents qui se portent caution quand fiston achète sa baraque; c’est fiston qui paie les traites.
      sauf que là:
      à chaque livraison correspond un versement,
      si pas paiement, effectivement, c’est la Coface qui paie, mais la livraison appartient à la France.

      De plus, conséquence indirecte, plus de pièces détachées pour les appareils déjà livrés !

    • Polymères dit :

      Le problème est dans votre compréhension.

    • Maxime dit :

      l’Égypte emprunte a des banques françaises qui seront couverts par l’état français en cas de défaut de paiement égyptien. Restera à la France a s’arranger avec l’Égypte si ce cas arrive (échelonnement de la dette, restitution d’une partie des appareils, etc..). Rien d’exceptionnel en fait

    • Piliph dit :

      Elargissez votre champ de vision : l’Egypte, c’est aussi le contrôle du Canal de Suez. Si une échéance n’est pas honorée, outre les mécanismes évoqués avant mon post par revnonausujai et d’autres, les navires civils et commerciaux français pourraient bénéficier du passage gratuit à titre de compensation. Et ce ne sont pas des petites sommes.

  40. leo dit :

    Le Rafale est un succès technique, militaire et commercial.
    Vite il faut faire en sorte que ça ne se reproduise jamais !

    • E-Faystos dit :

      Macron à essayé l’année dernière en invoquant les droits de l’homme.
      Mais les Egyptiens sont accrocs

  41. Loïc dit :

    Hop, hop, ok j’adore cette nouvelle commande, mais qui finance cet achat?

  42. Alpha dit :

    J’avais annoncé que les négociations avaient repris de plus belle avec l’Egypte depuis quelques temps… Notamment depuis que MBDA propose ses missiles « ITAR Free ». Là, c’est confirmé, l’acquisition a été décidée le 26/4 et c’est signé depuis hier ! Contrat de 3,95 milliards d’euros (avions + armement), avec prêt sur 10 ans garanti par la France à 85 % pour 30 appareils.
    Un client content est un client qui revient…
    Mais une vente à Sissi, c’est les ONG Droits de l’homme vont faire la gueule…
    Pour l’Inde, où j’avais annoncé une acquisition pour le premier semestre 2021, c’est en suspend pour l’instant en raison de la crise sanitaire qui frappe durement ce pays et de la plainte de l’association Sherpa -financée, entre autres, par des fondations appartenant à Georges Soros… (mais il se dit aussi que les Britanniques seraient derrière, espérant toujours court-circuiter le Rafale pour placer le Typhoon…)-, mais rien de rompu, au contraire.
    Pour le reste : EAU, Indonésie, Irak et Croatie, Ukraine (pour ces deux derniers, c’est le gouvernement qui à la main), à suivre…
    Je n’évoque pas les appels d’offre Finlandais et Suisse où là, rien ne fuite.

    • PK dit :

      « Mais une vente à Sissi, c’est les ONG Droits de l’homme vont faire la gueule… »

      Une deuxième raison de sabler le champagne alors 🙂

    • E-Faystos dit :

      Rien ne fuite, si ce n’est que la décision prendra en compte les retours d’un wargame où le prix et temps entre deux vols seront des données cruciales.
      De mon point de vue, cela va encore enfoncer le F35.
      Je ne vois pas le Rafale gagnant à moins que la France ne devienne aussi rigide avec la Russie qu’avec la Turquie.
      Car on besoin des Russes et Poutine pour la Lybie, la Syrie, le centre Afrique…

      • Alpha dit :

        Hum…
        Petit pari : Suisse = Rafale gagnant à 60 % contre F/A-18 à 40…
        Finlande = L’inverse !
        Cela n’engage à rien !… 😉
        P.S. : Ah, j’entends NRJ qui arrive avec ses gros sabots et qui va me demander « des sources « ! Le sot… 🙂

        • E-Faystos dit :

          @ Alpha
          Contrairement aux Belges et leurs atermoiements, je trouve que le marché Suisse et Finlandais sont vraiment carré.
          Ça nous évite un bon gros feuilleton à l’indienne. Mais je pense que les pressions sont énormes et que les qualités propres de l’avion compteront peu face au réalité politiques.
          La plus importante étant le positionnement des uns et des autres face à Nordstream II.
          Car un gouvernement intelligent ne fait pas d’affaires avec le pays qui nourrit massivement le seul péril territorial contre lequel il d’équipe.
          Où alors, c’est refaire le coup des frégates vendues à Taïwan…
          Oh zut…

          • Piliph dit :

            « Car un gouvernement intelligent ne fait pas d’affaires avec le pays qui nourrit massivement le seul péril territorial contre lequel il d’équipe. »
            Dans votre théorie, comment casez-vous les achats de pétrole russe par les Américains ? 500.000 barils/jour depuis 20 ans, c’est pas rien… :

            https://www.statista.com/statistics/191236/petroleum-imports-into-the-us-from-russia-since-2000/

            Et récemment, les achats de méthane russe par ces mêmes Américains?
            J’anticipe votre réponse? Gouvernements US et allemands ne sont pas « intelligents ».

  43. mgv dit :

    « L’armée égyptienne confirme avoir commandé 30 avions Rafale à la société de défense française Dassault Aviation pour renforcer la «sécurité nationale» »

    Source: https://twitter.com/RebeccaRambar/status/1389480351064629252

  44. Legal dit :

    Euh, une vente imminente annoncée en Egypte, une autre en Grèce (publiée le 21/04), une autre commande en Inde, une autre en Indonésie ( publié le 4 décembre), une autre en Croatie ( publié le 14/10), Est-ce qu’il n’y a pas un peux trop d’optimisme béat dans certaines directions ? D’autant plus que TOUS ces articles sont au conditionnel . Je sais bien que le choix suisse est imminent, mais ils ne sont pas si naïfs , vous savez ! A force d’en faire trop, vous risquez de récolter l’effet inverse !

  45. Maxime dit :

    Oui enfin le constructeur Suisse RUAG construit des pylônes pour que notamment les F-18 de l’US Navy puisse bombarder leurs cibles donc la politique sans équivoque Suisse est a géométrie variable

  46. Dédé dit :

    Bizarre que cet avion ne se vende que dans des pays ou la corruption est très importante ! Egypte rang 117, Inde rang 86, Grèce rang 59, et Qatar rang 30. Et toujours dans des pays sans procédure limpide et objective d’appels d’offres.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_perception_de_la_corruption
    Et comme certains vont crier au loup, je rappelle certaines procédures bonnes pratiques passées ou en cours :
    https://www.mediapart.fr/journal/france/080421/rafale-papers-tout-comprendre-en-video-et-en-huit-minutes
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Agusta-Dassault

    • guillaume dit :

      L’important c’est de vendre. Tous les coups sont permis à l’internationale.
      Vouloir faire de la morale la dedans, c est se faire marcher dessus.
      Ce que fais mediapart, c est pas loin d’être de la trahison. De mon point de vue en tout cas.

    • E-Faystos dit :

      La corruption règne partout. Ce n’est qu’une affaire d’ordre de grandeur.
      Vous auriez dû présenter des cas vertueux : il aurait suffit du majeur droit et raide pour les compter.
      .
      Dassault a signer une charte contre la corruption pour se dédouaner des vandales entourant une époque faste.
      Et comme tout est égal dans une certaine proportion, intéressée vous aussi à Lokheed Martin, Edwy Plenel, les passation de marchés entre votre commune et les professionnels.
      Près de chez moi, c’est déjà l’effervescence ( ville de Romans sur Isère…)

    • Royal Marine dit :

      Bizarre que les avions de LM ne se vendent que dans des pays où la corruption est bien installée, et bien camouflée, depuis très longtemps…
      On reparle des contrats du F 104 et du F 16? Et les suites politiques qui ont suivi, 20 ans après, chez les Allemands, les Belges et les Bataves?
      Je sais bien que les Etats-Unis sont un modèle de probité d’après certains… Mais le bakchich fait bien partie de leur culture… A croire que c’est eux qui l’ont inventé!

    • Clavier dit :

      La corruption des élites politiques existe partout….. comme l’imbécillité des commentateurs……

    • Maxime dit :

      Regardez ou s’est vendu l’eurofighter… Pareil.
      Le F-35 Japon, Corée, Norvège, Royaume Uni, Italie, Pologne, Singapour, Emirats Arabes Unis aucun appel d’offre.
      Si on ajoute les pays-bas qui a « testé » des avions réel (Rafale, Eurofighter etc ) contre un PowerPoint du F-35 lol, et la Belgique ou 3 des 5 constructeurs se sont retirés pour cause d’appels d’offres inéquitable.
      Vous avez raison les concurrents du Rafale sont tous choisi dans les procédures nickel…

      Cordialement

    • jp dit :

      C’est du réchauffé transformer en fake news, tous ces documents sont connus des indiens et ils sont passés dans plusieurs audit et autres commissions, avec un contrôle complet a chaque gouvernement, et ils démentent tout ce que dit médiapart, et il n’apprécient l’usage qu’en fait ce journal en dehors des contextes.
      La question que je poserai pourquoi ces publications juste avant la visite de Modi en France ce mois ci, les campagnes de désinformations sont récurrentes, en inde ou en australie, mais là les indiens cherchent les responsables de ces manipulations et il y a aura un retour ou une sanction qui ne dira pas son nom. c’est pas la première et ca sera pas la dernière, le rafale gênent énormément et les compétiteurs en inde, au vu des influences et des sommes énormes en jeu. Là Dassault ignore simplement, les chiens aboient la caravane passe. Modi nous annoncera bientôt une nouvelle commandes, car les pilotes IAF adorent le rafale, encore plus depuis que les chinois ont réagis en mettant en face to face tout leur J20. ca va devenir très très intéressant.

  47. Mark 41 dit :

    Wahou! A lire les commentaires, il y a beaucoup de monde ici a penser que l’on vend des armes a crédit. Quel bande de prolos^^

  48. ruffa dit :

    Ah le Alpha !! Impayable la voiture électrique la plus vendue en Europe…
    J’ai un copain qui a une Zoé et il n’a plus que 100km d’autonomie a comparer par exemple avec une Tesla ou la nouvelle Mercedes qui aura 760km d’autonomie !
    Quand au SCAF c’est une maquette en carton pour le moment !
    Au fait tu sais que les américains ont déjà fait voler le successeur du F22 sous l’égide de la DARPA!
    Ben oui les américains ont fait voler le premier avion furtif en 1979 il y a quarante ans pauvre cretin !
    Si Dassault était aussi réactif pourquoi il a loupé le virage des drones armés qu’on est obligé d’acheter aux ricains??
    Va te coucher petit morveux, tu pètes plus haut de ton cul!

    • Alpha dit :

      @ruffa
      Salut bouffon. Déjà, très étonné que tu es un copain… Ca ne peut être que du mytho
      Ensuite sur Zoé… Faudrait déjà que tu sois en capacité de suivre les coms échangés avec NRJ, les comprendre, et ensuite, éventuellement les commenter… C’est pas gagné.
      Mais ton comparatif est sympa : Tu aurais pu choisir une comparaison sur la charge utile et le rayon d’action entre entre un Pilatus PC 10 et un C-5 Galaxy !!!
      Après tout, ce sont deux avions de transport, hein ma Couille ?… 😉
      Mais qu’il est c** …
      Enfin bon, dans la vie ce qui est grave, ce n’est pas tellement d’être con… C’est de le rester ! 🙂

  49. Alpha dit :

    @NRJ
    Rien ne me gène dans vos liens, au contraire, la gène devrait être de votre côté face à votre incapacité à comprendre un sujet donné…
    Sur les 11 Rafale évoqués dans l’un d’entre eux : Contractuellement, la France s’est engagée au début du programme à maintenir 11 Rafale par an sur la chaine. S’il n’y a pas d’export, elle les récupère. Ce qu’elle a donc fait.
    Donc, on pourrait dire au mieux que c’est de nouveau un manque de vision et une mauvaise gestion de l’Etat qui pourraient être en accusation, en aucun cas « des achats de Rafale imprévus » : Puisque cette acquisition était prévue depuis la signature du contrat ! 🙂
    Mais quoi qu’il en soit, il n’est écrit NULLE PART dans vos liens que les raisons de l’abandon de Talarion est du à cet achat de Rafale… 😉