Un chien du commando Kieffer décoré à titre posthume de la plus haute distinction britannique pour les animaux

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

52 contributions

  1. Lucy dit :

    Un vrai héro.
    A noter qu’en néerlandais, la langue parlée à Malines, ‘leuk’ veut dire chouette/sympa.

  2. Bob dit :

    Je ne peux pas comprendre ses hommages canins pour des objectifs qui ne servent pas. En somme, il n’aurait pas dû mourir de la sorte, surtout pour rien.
    Français rentraient à la maison.

    • themistocles dit :

      Tant qu’on liquide du djihadiste, ce n’est pas pour rien , autant de nuisibles en moins. Et de préférence autant choisir le champ de bataille. Chez eux c’est mieux. L’ avantage du désert étant qu’on peut exterminer l’ennemi sans faire trop de dégâts à coté.

      • Robert dit :

        Sauf qu’aujourd’hui, c’est à Rambouillet qu’une fonctionnaire de police a été égorgée par un immigré musulman entré illégalement en France et légalisé par le pouvoir qui envoie des soldats français mourir en Afrique.
        Et vous pourrez attendre les excuses de sa communauté qui en profiteront pour pleurnicher aux amalgames et à l’islamophobie en niant que c’était un musulman qui a égorgé une policière en criant Allah Akbar.
        Même sur ce blog, vous lirez des insultes contre mon propos et des tentatives d’éluder la réalité.
        Effectivement, si on envoie nos soldats risquer leur vie à l’extérieur, il faut d’abord qu’on pense à protéger notre souveraineté à l’intérieur, ça parait logique.

        • themistocles dit :

          Je vous rejoins partiellement, avec des gouvernements qui ne peuvent même pas nommer l’ennemi qui s’est installé chez nous et avec la quasi impossibilité de les expulser, encore moins de les tuer tant qu’ils sont en France, de part la lâcheté des institutions judiciaires, le problème est ardu. Mais nous n’en sommes pas encore au niveau de katibas opérant librement sur le territoire. Avant d’arriver à ce stade, il faudra se pencher sur un règlement définitif de la question de l’islam en France.

          • Robert dit :

            La wilaya de France durant la guerre d’Algérie, avec le palmarès de meurtres dont des policiers que l’on connait, s’est transformé en organisation politique avec l’association des algériens en France dirigée par le FLN. Autrement dit, la communauté algérienne en France y compris les double nationaux est encadrée depuis longtemps par le régime au pouvoir à Alger. De plus, les collabos avec ce régime de terreur issu des massacres de la guerre d’indépendance, ou le FLN a tué plus de musulmans que d’européens, ne manquent pas au point qu’un Macron fait rédiger un rapport masochiste par un traitre comme Stora qui a choisi le FLN contre la France.
            Il n’est donc pas simple de penser librement ces problèmes quand on a une cinquième colonne très importante sur notre sol à qui nos politiques laissent quartier libre.
            Il est important de bien regarder la réalité pour envisager ce qui peut être fait.
            Clairement, la police fait du bon travail dans tous les territoires occupés de France, les élections approchent et le pouvoir s’en souvient, et en contre coup immédiat, des attaques de commissariat, des agressions d’uniformes portés par policiers ou pompiers sont la réponse des racailles pour beaucoup issus de cette immigration inintégrable. La réponse est dérisoire avec des discours alambiqués, sur l’exclusion sociale, argument irrecevable ces quartiers sont justement privilégiés par l’argent public, la mixité sociale, impossible quand la contrainte sociale et l’expansion de l’islam font fuir même des musulmans, et le racisme, l’islam n’est pas une race et les victimes de racisme sont les français d’origine.
            La campagne d’intoxication a commencée, il était perturbé mentalement, ce qui ne l’a pas empêché d’organiser et de surveiller cette agent d’administration, on ne comprend pas comment il a pu se radicaliser, etc…
            Dans deux jours, ce sera la faute au RN d’insulter les musulmans en plein ramadan.
            A quoi bon faire la guerre au loin quand on est incapable de nommer les choses et de prendre des décisions politiques chez nous?
            Je dis bien politiques, je ne suis pas exigeant, je réclame juste que les politiques se comportent selon l’honneur et la recherche du bien commun des français en France. Mais c’est déjà beaucoup trop.
            Vous allez voir qu’un ou deux intervenants habituels vont venir rappeler que je suis un méchant raciste, avec leur jargon pseudo psychologique, parce qu’aujourd’hui c’est l’insulte qui sert d’argument des tenants de la pensée unique.
            Et depuis quelques mois, le pouvoir cherche à inventer un faux parallèle d’un extrémisme violent d’extrême droite complotiste pour relativiser et éluder la réalité qui dérange et sur laquelle on ne veut pas agir.
            Plus que le terrorisme proprement dit, le pire c’est la sidération, qui incite les gens à se taire, éviter les sujets qui fâchent, comme l’immigration et l’islam, et subir avec résignation.
            Il n’y aura pas de guerre civile puisque le camp des occupés, des victimes, des français chez eux, a choisi de se soumettre mentalement à l’occupant intellectuel à savoir une fausse pensée victimaire qui a pour but d’empêcher tout débat, diaboliser les résistances, et contraindre le pouvoir à renoncer à sa mission, défendre le bien commun et la patrie.
            Je penche d’abord pour un débat courageux sur la citoyenneté, la souveraineté et la patrie. Je n’ai rien contre l’islam en particulier, mais si nous étions maîtres chez nous, l’islam n’y aurait pas plus sa place que des étrangers inassimilables parce que de moeurs et de culture hostiles aux nôtres. Et je prie tous les jours pour que cela soit encore possible pacifiquement.

        • Buburoi dit :

          C’est la vérité. La police et la justice ne font rien contre les criminels en métropole. Il y a une répression contre les islamophobistes. Sous couvert d’antiracisme, les terroristes bénéficient d’une impunité totale par l’autorité judiciaire. Ils savent qu’ils ne risquent rien. Les victimes sont traitées comme des chiens. Les juges peuvent faire des fautes lourdes, ils sont protégés par leur corporatisme. Au lieu de s’occuper des terroristes, la police passe son temps à distribuer des contraventions à 135 euros.

    • Visiblement, il n’y a pas que cela que vous ne puissiez comprendre !!

    • Opexum dit :

      Reste chez toi BOB et arrête de vouloir imposer tes souhaits et ceux de ton pays!
      Les traducteurs automatiques ne sont toujours pas au points.
      Si tu ne comprends rien au hommages je t’invite à traverser l’atlantique à la nage et sans escale.

    • Opexum dit :

      Reste chez toi BOB et arrête de vouloir imposer tes souhaits et ceux de ton pays!
      Les traducteurs automatiques ne sont toujours pas au point.
      Si tu ne comprends rien aux hommages je t’invite à traverser l’atlantique à la nage et sans escale.

    • Robert dit :

      Posez la question à ceux qui nous dirigent, les soldats ne décident pas des missions et vont y risquer leur vie en notre nom.

    • Quentin.F dit :

      Dans c’est cas là il veut mieux ne rien dire et passer son tour…

    • basta dit :

      Tu nous parles un peu de la tienne, de maison, stp, « bob » ?

  3. axe dit :

    Il lui manque plus qu’un équipement pour la nuit comme ce pépère: https://www.lampe-torche-fenix.fr/blogs/news/%F0%9F%94%A6la-lampe-fenix-tk16-v2-0

    🙂 100% opex

  4. Isidore dit :

    Gloire aux héros, quelque soit leur nombre de pattes.

  5. Franz dit :

    Deux ans de dressage et de formation ! ça en dit long sur le haut niveau de compétence du chien et de son maître…
    Respect aux membres de cette spécialité méconnue.

  6. Clavier dit :

    Je réclame la médaille des sports pour Didier….et remise par le major Gérald s’il vous plait !

  7. Raymond75 dit :

    Les Britanniques ont toujours eu un profond respect des animaux. Ce sont eux qui ont créé la SPA, et pendant la guerre de 14 où d’innombrables chevaux et chiens ont été victimes des combats, ils ont créé la ‘Croix Bleue’, équivalent de la Croix Rouge pour les animaux.

  8. Bangkapi dit :

    Profitons de cette journée du 23 avril pour souhaiter une bonne Saint Georges à tous les Cavaliers.
    Certes des chiens ont perdu la vie sur les champs de bataille, mais c’est bien les chevaux qui depuis des millénaires qui ont le plus morflé.

    • Patadouf dit :

      Sans oublier ceux qui ont fini en steaks hachés !!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Profitons de cette journée du 23 avril pour souhaiter une bonne Saint Georges à tous les Cavaliers. » Qui doit être souhaité la Nuit………………………!

      • Bangkapi dit :

        Je ne comprends pas bien votre remarque !
        Peut-être à cause du décalage horaire ?
        Mais peut importe et comme disait Chirac  » A nos chevaux, à nos femmes et à deux qui les montent « 

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Je ne comprends pas bien votre remarque ! » Et pourtant cela ce fête la Nuit Saint Georges!!
          A votre santé!

          • Bangkapi dit :

            OK .
            C’est vrai je ne suis pas un spécialiste des grands vins.

  9. Royal Marine dit :

    Pour le chien du Raid, un bruit persistant attribue sa mort aux policiers eux-mêmes, qui tirant tout ce qu’ils pouvaient, suivant une technique qui leur est propre, l’on tué alors qu’il revenait vers eux, dans le couloir de l’appartement…
    On aurait même trouvé des impacts de balles à l’intérieur des boucliers tactiques utilisés, c’est dire!
    Pour eux qui n’hésitent pas à dire qu’ils font partie des Forces Spéciales…

    • arnaud dit :

      Tout est correct.

    • Courmaceul dit :

      mais j’avais remarqué que vous aussi vous étiez un « bruit persistant »

    • JeanJean dit :

      Effectivement, les boucliers ont reçu des impact à l’intérieur, les policiers du Raid ayant positionner les boucliers au niveau de la porte de l’appartement pour empêcher les terroristes de leur courir dessus avec une ceinture d’explosif éventuelle. Et ayant reculer dans la cage d’escalier, leur tirs ont impacté l’intérieur des boucliers, alors qu’ils tiraient à travers un fin interstices laissés ente eux (ils faut se représenter comme une meurtrière formés par les deux boucliers).

      Ont pourra aussi parler de l’assaut du GIGN de Dammartin-en-Goële, où certains gendarmes ont évités les tirs de leur camarade arrivant d’en face, ayant pris en tenaille l’imprimerie.

      Même les meilleurs, agissant dans l’urgence, peuvent faire des erreurs, et je pense que nous sommes mal placés pour les dénigrés.

      • Marc Mora dit :

         » Les meilleurs  » avec plus de 5000 munitions tirées, pour 3 gugusses dont une adolescente , même pas formé au combat …laisser moi rire, ca a été une opération de merde menée avec un amateurisme flagrant, aller donc voir comment s’entrainent les groupes CTLO des Codo marines ou du 1er RPIMa, vous pourrez en reparler après

        • JeanJean dit :

          250 munitions tirées d’après un membre du Raid ayant fait un démenti, le chiffre de 5000 avancé par Jean-Michel Fauvergue était tout bonnement sortis d’un chapeau.

          3 « gugusses » équipés de ceintures d’explosifs.

          Par « les meilleurs » je parlais de toutes les unités d’interventions. On peu longuement pointés les ratés de chaque unités sur chaque opérations, quelque soit l’unité.

          Le GIGN et une utilisation de force excessive durant l’assaut de Dammartin-en-Goële, plusieurs grenades de 40mm tirés à travers les fenêtres alors qu’un otage se trouvait toujours à l’intérieur. Des tirs passant très près de camarade arrivant d’en face (presque aussi amateur que le Raid tiens)

          Le Cdo marine et la mort accidentelle d’un otage durant une mission à bord d’un navire, d’ailleurs le GI avait fait une sorti pour clamer leur meilleur formations au CTLO maritime.

          Le 1er RPIMa et la mort de deux otages lors d’une intervention sur un convoi en plein désert.

          En occultant les difficultés de toutes ces opérations que je cite on peu critiqué tant qu’on veut des hommes de valeurs, en occultant le fait, qu’aussi bien qu’ils soient préparés, « aucun plan ne survit au contact de l’ennemi »

      • Patadouf dit :

        Haaaa la tenaille… Fameuse manœuvre tactique initiée par le grand Maréchal des logis chef Chaudart, (7ème Cie) mise en œuvre durant la campagne de 40 !!

        • JeanJean dit :

          Toutafé !

          Blague à part, effectivement mon choix de mot pour d’écrire l’action est douteux. Pour faire simple une colonne est arrivé en face d’une autre

  10. Castel dit :

    Ces médailles à titre posthume remise à un chien doit lui faire une belle…..patte .
    Il aurait sûrement préféré un bon « nonosse » de son vivant !!
    On pourrait d’ailleurs dire la même chose des hommes récompensés à ce titre, à la différence près que le geste se fait surtout à l’intention des familles, chose que les canidés ne peuvent évidemment pas pas percevoir….
    Cela dit, il est tout de même normal de rappeler de temps en temps, le courage et l’abnégation dont font preuves ces combattants à quatre pattes et leurs maîtres sur le terrain, grâce à qui de nombreuses pertes ont sûrement été évitées !!!

    • Czar dit :

      jamais à court d’une pensée plate, hein castrel

      je suppose qu’on va arrêter de décerner des décorations posthumes aux militaires parce que eux aussi s’en battent un peu les steaks et auraient préféré une chouette Twingo toutes options de leur vivant.

      spéciale dédicace à l’envoi de ton mémorable pavé qui n’es t pas sans évoquer les plus profondes méditations du correspondant local d’un quotidien de province lorsqu’il est en panne d’inspiration pour terminer son article de 500 signes à paraître dans l’Echo de Vesoul.

      • Castel dit :

        Décidemment, tu as l’art de tout mélanger Czarévitch, je voulais simplement dire que les décorations à titre posthume font surtout plaisir à ceux qui font partie de ce bas-monde c’est à dire, la famille, les amis ou les camarades, car celui qui n’est plus là ne peut pas s’en rendre compte ou alors, seulement depuis chez St Pierre, mais évidemment, je ne les remets pas en cause pour autant…..
        Mais, apparemment, tu n’est même pas capable de faire la différence entre les hommes et les chiens, ce qui ne m’étonne pas de ta part…
        ça m’étonnerait que l’Echo de Vesoul soit intéressé par ta candidature, le seul qui serait susceptible de t’embaucher serait peut-être Hara kiri !!!

        • Czar dit :

          donc si je résume l’ambroisie des tes pensées cimesques :  » bah ils s’en foutent des médailles, hein , passqu’ils sont morts et pis c’est dés chiens donc y pveuent pas comprendre tout le sel de la breloque mais EN MEME TEMPS c’est quand même important qu’on leur en donne car c’est des chiens qui font pas que bouffer les pieds du canp’ et ça devait être dit ce soir – et même gravé pour l’internetité, car n’oublions jamais »

          « voilà voilà j’ai dit tout et son contraire, ça n’a aucun sens mais que voulez-vous, la tisane oratoire est un art compliqué. Enfin, au moins j’ai pas eu d’avis esssstrémiste puisque je ne pense rien »

          merci pour cette contribution, Castrel le forum ne serait pas ce qu’il est sans tes fulgurances.

          sur ce, je m’envais méditer gravement sur le sens profond et probablement lama-esque de tes tièdes lieux communs qui cachent sûrement une puissante intuition que, comme tous les vrais génies, l’on ne découvrira que bien après ta mort. Sans médaille, donc.

          • Marc Mora dit :

            et pourtant !! Castel vois surement plus juste avec ses propos que votre discours démagogique a la mord moi l’œil….

            Les médailles ca fait une belle jambe a mes 10 camarades de mon régiment tombé en vallée d’Uzbin…
            Et sincèrement, je pense que ce brave chien de guerre n’en a rien a branler, la ou il est, de cette belle médaille.
            A titre personnel , je pense que les médailles, ca permet surtout a ceux qui le remettent, de ne pas se remettre en question justement ( dixit, le manque de moyens, de formation, d’inexpérience ) On dit, merci les politiques et la haute hiérarchie militaire

          • Marc Mora dit :

            Et comme le disent les soldat Anglais, vous savez quelle est la condition » siné qua non  » pour obtenir la victoria cross ? ……etre mort !

          • Czar dit :

            en quoi il « voit juste », neuneu, puisqu’il dit une chose et exactement l’inverse deux lignes plus loin ?

            il t’arrive de lire ce que tu commentes ?

    • aoups dit :

      Tant d’ignorance sur l’esprit partagé par ces hommes et femmes accompagnés de leurs fidèles compagnons laisse toujours … moqueur.

    • Pierro dit :

      Si, ils ont une famille: leur maître et le groupe Commando avec lequel ils servent !

  11. dompal dit :

    Décorer un chien c’est déjà une connerie en soi mais à titre posthume ….enfin bref, no comment ! 🙁

    • E-Faystos dit :

      @ dompal
      .
      C’est votre avis.
      .
      Avais posté une question plus diplomatique à l’époque : « pourquoi ? ».
      .
      Les.réponses qui m’ont été faites m’ont appris que malgré les dix mois que j’ai passé avec des maîtres chiens -et qui m’avait laissé pensé que le cerveau le plus développé n’était pas toujours du côté de la laisse mais parfois aussi/surtout du côté du collier, j’avais manqué des trucs importants.
      .
      Donc de son vivant, le chien à une haute conscience de lui, et de ses proche. La fierté et les récompenses ne sont pas un vain mot.
      .
      Je pense aussi qu’au fin fond du désert, des soldats ne feraient pas une haie d’honneur en plein soleil pour le seul plaisir du bronzage.
      .
      Conclusion : dans l’esprit des gars sur la photo, la perte d’un frère d’arme l’à emporté sur la condition du militaire dans le sac.

  12. OBIOU dit :

    Il est normal de rendre hommage à ces animaux , qui grâce à leurs actions permettent bien souvent
    de sauver des vies de nos soldats .
    De plus depuis la grande guerre nombre sont tombés au champ d’honneur

    • dompal dit :

      Ouais mais ce sont uniquement/seulement des animaux et pas des êtres humains.

      Le chien-chien ne sait pas du tout ce qu’est une décoration….ben ouais, c’est un chien !

      De l’argent gaspillé pour rien. 🙁

      Sinon, si on continue avec cette logique débile, demain on distribuera des décos pour nos vhl qui nous auront sauvé la vie et qui eux ne mourront pas au bout de 12 ans ! 🙁

      Il faut tout de même savoir raison garder !!! 😉

      • Pascal (l'autre) dit :

        De l’argent gaspillé pour rien.  » On peut voir cela par l’aspect financier cependant qu’est ce qui coûte le plus cher, cette décoration ou un procès ou on va juger un connard qui a passé ses nerfs en fracassant un chaton contre un mur, un autre qui a cramé son chien « pour voir ce que ça faisait » ou le ramassis de bâtards commencés au sperme et finis à la pisse qui ont employé leur « temps libre » a exercer leurs « talents » de chirurgiens sur des chevaux il y a quelques temps!

      • Pravda dit :

        Ces animaux ont aussi des maîtres, rendre hommage à « l’animal » c’est aussi adoucir leur peine. Même les animaux ont des sentiments, c’est ce qui fait la différence avec des « outils ». Rien d’anormal à leur rendre hommage.
        Si vous voulez contester l’argent gaspillé pour des médailles, allez protester contre les LH distribuées à des artistes, des sportifs … dont le premier geste une fois reconnu est de s’expatrier fiscalement.

  13. hector dit :

    Lors de l’opération HK 35, le chien des commandos marine avait eu un rôle crucial dans l’attaque des deux chefs talibans. Il était pourtant formé recherche explo… Le chef ops avait eu l’idée de le faire intervenir pour débloquer la situation.

  14. basta dit :

    Bravo le chien ! Bon boulot !

    … quand tant d’êtres humains se perdent en gloses, conjectures, commentaires, assemblages improbables d’idées bizarres, mais ne font jamais rien de concret pour eux et les leurs …

  15. albatros24 dit :

    La puissance de mâchoire d’un malinois est de 90 kg/cm2…cela paraît peu à certains,
    mais lui permet de vous arracher le poignet d’un seul claquement ou de vous égorger en moins de 2 secondes s’il vous a bondi avant sur la poitrine pour vous faire tomber au sol. Avec un fusil d’assaut ou un revolver il est très difficile d’en tuer un qui vous fonce dessus à moins d’être déjà prêt et posté : ce qui n’arrive jamais en fait vue la vitesse de déplacement de l’animal. Si en plus il est convenablement dressé et n’aboie jamais avant de vous attaquer..vous n’aurez pas le temps de le voir venir surtout dans la pénombre.
    Utilisé en France (et aux Etats Unis par toutes les forces) le berger malinois est réputé pour son courage ténacité facilité de dressage. Tous les chiens sont capables de se laisser mourir de soif de faim ou de fatigue pour suivre ou aider leur maître. Le malinois n’y échappe pas, les chiens ne connaissent pas la peur quand ils sentent leur maître(sse) menacé(e).
    Parfois on le dresse à s’attaquer aux parties génitales ou simplement à fermer ses crocs autour pour immobiliser sa victime…un gros souci ensuite pour honorer 40 vierges à titre posthume.
    Bref une bonne idée d’avoir gardé une unité cynophile en France. Car ce sont des armes redoutables.
    Mais garder des malinois dans chaque régiment et notamment pour les zones sensibles comme les dépôts de munitions ou de carburant comme on le faisait avant serait plus judicieux.
    Au combat, utiliser deux malinois peut être plus efficace dans l’assaut d’une position style suicide jihadiste. Car la perspective de mourir de manière particulièrement douloureuse (ceux qui se sont déjà fait mordre plusieurs fois comme moi par un chien en ont une légère idée) tué par un animal impur est déjà une mort qui ne vous assure pas le paradis selon certains fous d’Allah. Et la seule blessure par morsure vous impose une désinfection rapide et profonde des plaies, sans quoi vous risquez une infection, de la fièvre et dans certains cas la mort. Surtout dans des zones chaudes et tropicales.
    Une fois à la retraite l’animal est confié à son maître chien qui s’engage à le soigner et le nourrir jusqu’à son trépas.