Une fois réparé, le sous-marin nucléaire d’attaque Perle sera plus long d’un mètre et plus lourd de 68 tonnes

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

146 contributions

  1. Le Breton dit :

    Le fait qu’il ait un poids et une taille plus importants que ce qui a été prévu pour son « architecture » à l’origine ne risque pas d’altérer certaines capacités ?

    • Philippe dit :

      Effectivement il est vivement souhaitable que la cohérence globale de ce bâtiment ne soit pas affectée par ces modifications.

    • Tournicoti dit :

      Bien sur que oui, au moins pour la sécurité plongée. Une sacrée liste d’essais s’annonce : De la sécurité à la manœuvrabilité, en passant la discrétion acoustique. Surement des adaptations aux bassins…

  2. Themistocles dit :

    Tant qu’on en arrive pas aux résultats de Navantia sur la pesée, tout va bien

    • Max dit :

      Les espagnols et leur S80… lol
      Malgré le vol de technologies DCNS… Ils ont appelé à l’aide l’américain General Dynamic Electric Boat.

      Naval Group avec son expérience est bien plus sérieux.

  3. Moi dit :

    68t le mètre supplémentaire ?
    Ça fait lourd.
    Dommage de pas avoir plus d’informations.

    Les sous-mariniers exercent vraiment un métier à part. Ils ont tout mon respect.
    Encore plus pour remonter sur un navire ayant subi une telle réparation.

    • Pour info dit :

      Le diamètre est donné à 7,6 m (sans doute moins pour la coque épaisse), tu peux calculer le volume et tu verra si ça flotte. 😉

    • Fafou dit :

      Bonjour.
      Si on divise la masse par la longueur:
      2670/73,6 = 37, 277 T/M
      On peut supposer qu’un soum n’étant pas une voiture de course, ça répartition des masses peut-être changeante selon les endroits (le réservoir à ballast vide doit être moins lourd que le compartiment réacteur.)
      En supposant toujours que ce 1m doit peut-être être renforcé ou occupé de façon différente. Le chiffre au m m’a comme vous, surpris à la première lecture mais au ratio, il ne semble pas illogique.
      Certains sauront peut-être mieux nous éclairer que ma simple calculette

      • Prof de physique dit :

        On peut supposer qu’un sous-marin est un assemblage complexe et non homogène, mais aussi qu’il doit être bien équilibré pour naviguer correctement. les spécialistes nous en diront plus.
        Par contre une petite remarque.
        Seules les unités de mesure dérivant du nom d’un personnage illustre sont représentée en abréviation par une majuscule.
        Monsieur Alessandro Volta => le volt V
        Monsieur James Watt => le watt W
        la tonne métrique t
        le mètre m
        le gramme g et donc le kilogramme kg
        Donc le résultat de l’opération devrait s’afficher ainsi :
        2670/73,6 = 37,3 t/m
        Puisque la donnée la moins précise a une précision à 3 chiffres, il convient d’arrondir le résultat à 3 chiffres en l’absence de calculs d’incertitude plus précis.

        • Fafou dit :

          @prof de physique.
          Merci à vous, sincèrement, j’avoue que je fais très/trop souvent l’erreur.

        • Waroch dit :

          @Prof de physique: petite digression: « Seules les unités de mesure dérivant du nom d’un personnage illustre sont représentée en abréviation par une majuscule », à l’exception cependant du litre, souvent noté « L » 🙂

      • Eric FUSIL dit :

        bonjour à toutes et tous,
        en première approche, le déplacement peut s’approximer par le volume du cylindre rallongé:
        pi.D²/4.densité eau de mer
        soit 3.14×7.6²/4×1.026= 46.5 tonnes.
        En rajoutant le déplacement des superstructures extérieures (même à qq centaines de kilo par m), les 68 tonnes sont effectivement encore loin.
        le rallongement serait plutôt de l’ordre de 1.5m avec la formule ci-dessus.
        Un rallongement de sous-marin est compté en nombre de mailles (espacement inter couple, ces raidisseurs en section de T qui renforcent la coque résistante).
        S’ils sont espacés tous les 500 mm par exemple, nous aurions donc un rallongement de 3 mailles.
        Ceci n’est qu’un exemple et un début d’explication.

        Par ailleurs, vus que la taille des ballast reste inchangé, la réserve de flottabilité (masse d’eau dans les ballasts/déplacement en plongée ou surface) va baisser. Le sous-marin aura un franc-bord plus réduit, donc un tirant d’eau plus élevé = il sera plu sbas sur l’eau.

        Enfin sa stabilité en surface va potentiellement diminuer si l’inertie de sa surface de flottaison est réduite par le tirant d’eau plus faible (I/Déplacement), et le rendre plus sensible au roulis (bras de levier de redressement plus faible).
        Des solutions existent pour compenser ces challenges.

        C’est passionnant pour un architecte naval!

        • vno dit :

          Comme la Ministre ne précise pas si c’est 68 tonnes de déplacement en plongée, en surface ou 68 tonnes de masse ajouté sur la balance, pas la peine de s’emballer. La flottabilité d’un SNA en surface est de l’ordre de 10% avec de la marge (lest et caisses de réglage). c’est plus lourd à pousser dans tous les cas, mais comme c’est plus long, cela ne doit pas changer grand chose au final. Il faudra juste ajuster les courants d’excitation des moteurs de propulsion et reprendre éventuellement les réglages de l’asservissement des barres. Le gros travail, c’est sur les « câbles électriques ». Saphir et Perle ne sont pas équipés de la même génération de matériel et les câbles électriques en question sont plus prêt du travail de plombier que d’électricien. Difficile d’en rabouter plus de trois par jours et dans des conditions de travail qui vont être pénibles.

          Bon courage

    • vno dit :

      Ajouter un mètre entraine des changements de flottabilité et de stabilité qui sont trop important pour être compensés par les caisses de réglages qui ne sont pas modifiables. Il faut donc ajouter du lest pour alourdir le bâtiment. Et en passant, on gagne probablement des locaux suffisamment vastes pour stocker le matériel du commando Hubert. J’espère qu’ils garderont et ajouterons les valises résistantes des deux bâtiments pour une solution de stockage externe pour l’essence des moteurs hors-bord et les explosifs..

      • Paddybus dit :

        Ha, oui, bonne idée… je me disais que peut-être en poussant un peu les « meubles », ils allaient pouvoir créer un logement pour personnel féminin…

        • vno dit :

          La Marine Nationale n’envisage pas de stériliser son personnel féminin ou de le protéger avec de la Vodka aux dernières nouvelles !

          • Paddybus dit :

            Dans votre cas… arrêtez votre vodka frelatée… votre expression délirante, montre déjà les dégâts subits…

      • vno dit :

        @Paddybus

        Le débit de dose à la cloison, c’est une notion qui te parle ?
        Pour ton intelligence personnelle et tempérer tes fantasmes sexistes avec les femmes sur sous-marins…il y en a toujours eu sur SNA, militaires ou civiles. Les chefs d’escadrilles sont des gens beaucoup plus intelligents que la moyenne des activistes politiques sectaires, spécialistes de la victimisation et du déclassement. Et tu sais quoi ? elle n’ont jamais demandé de faveurs particulières pour faire leur boulot avec intelligence aussi bien que les hommes!
        La vodka, jusqu’à un passé récent, c’était le moyen préconisé par les officiers russes dépourvus de connaissances pour se protéger des radiations. Les sous-marins Russes de cette époque sont encore en service pour certains. J’espère pour eux que leurs normes de sécurité ont évolués plus que toi.

        • Paddybus dit :

          alors, là…. on est typiquement dans le procès d’intention des petits fachos de ton espèce qui croient tous comprendre et tout savoir….
          Le débit de ta dose de vodka et ta cloison cérébrale limitée,ne m’intéressent pas, le fait que tu ais besoin de te lâcher stupidement comme tu viens de la faire montre tes limites…..

          Ou ai-je été sexiste, sinon dans ton interprétation d’esprit étroit…???
          Ou ai-je été méprisant envers le beau sexe qu’il soit sur sous-marin, ou ailleurs…???

          Non seulement j’ai travaillé sous les ordres de femmes et avec plaisir, mais aussi avec des femmes dans le même job, mais aussi, j’ai dans mon entourage des femmes de trés haut niveau qui te feraient rabattre ton caquet de petit péteux arrogant, qui n’aillant pas les mêmes idées que moi me classe immanquablement dans la catégorie des blaireaux auquel il prête toutes ses turpitudes telles qu’attribuable à cette caste….

          Alors, oui, avec les esprits prétentieux dans ton genre, je suis sectaire… en fait tu n’es qu’un gros con pour lequel je n’ai aucun respect… et la différence entre toi et moi, c’est que je ne passe pas par des contours… je te l’écrit comme je le pense…. et si tu crois que ce n’est que par écrit, j’autorise le gestionnaire du site à te donner mon adresse mel, pour un rendez vous que je te dise en face, avec une bonne claque dans ta gueule de sous merde arrogante………………!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          J’ai donc seulement exprimé cette possibilité, avec certes humour, car de toute évidence, 1 mètre serait un peu court…. et cela n’allait pas au delà…. sauf dans les esprits étroits de petits fachos qui se croient trés au dessus de tous les autres….. la France est en train de crever de tous les « sachants supérieurs »… tels vous…. allez au diable…………..!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • blondin dit :

      je trouvais au contraire que ça faisait pas beaucoup mais en fait ça fait dans les 40 Tonnes de déplacement, en considérant que ces 1m de plus soit sur le Ø maxi du sous marin, qui est de 7.20m d’après wikipédia. Espérons juste que personne ne soit trompé d’une décimale en calculant ce déplacement… sinon on demandera à Navantia, ils connaissent ce genre de choses !! et si le quai devient trop court, pareil, ils sauront nous aider (avec Electric Boat bien sur).

  4. PK dit :

    J’aime bien la mode de parler en heures de travail… Ça permet de sortir des chiffres énormes. 250 000 heures d’études amonts, c’est un mois et demi de boulot pour 1000 ingénieurs… soit pas forcément grand-chose pour une grosse boîte 🙂

    • Aymard de Ledonner dit :

      Je ne pense pas qu’il y ai eu 1000 ingénieurs pour bosser là dessus. S’ils étaient 200 ça fait 5 fois plus soit presque 8 mois….
      Le nombre d’heures permet aussi d’avoir une idée du coût…..

    • Matou dit :

      Si on raisonne en équivalent temps plein sur 1 an avec 1 an = 1500 H de travail en moyenne pour une personne, on arrive à environ 167 ETP, c’est à dire 167 personnes travaillant à temps plein sur un an. Personnellement, ce n’est pas ce que j’appellerais un petit projet et si, c’est quelque chose d’important pour une grosse boite car même une grosse boite n’a pas un capacitaire infini, étant donné le plus souvent la variété des métiers pour la faire vivre et le fait qu’elle traite plusieurs projets de tailles variées en même temps. Du moins, c’est à espérer, sinon, sa durée de vie serait vite comptée.

  5. Yelso dit :

    Il faut au minimum doubler notre flotte de sous-marins et d’augmenter à au moins 20 le nombre de frégates.. SVP le gouvernement, soyez intelligent, suivez la tendance mondial, le choas qui se prépare…
    Et il me semble bien que plus on commande d’unité, plus le prix unitaire chute donc raison de plus de commander davantage maintenant et pas dans 10 ans au prix fort..

    • Le Suren dit :

      Entièrement d’accord avec vous. Perso, je propose 10 SNA et 10 Scorpènes.

      • themistocles dit :

        Le problème ne se pose pas tant de disposer d’une capacité industrielle et de construction navale capable de produire ces navires que de disposer des équipages à mettre dessus. Actuellement, le seul maintien de l’effectif minimal est déjà un problème, alors de là à pouvoir ou tripler le nombre d’équipages…..

        • Leum dit :

          Les FREMM et sous marins fonctionnent en double équipage. Il faut donc choisir si on préfère avoir 2 fois plus de navire ou utiliser le même navire 2 fois plus… Mais en cas de crise un navire ne peut pas se dédoubler.

          • Albatros dit :

            D où l intérêt de corvette types Gowind 4500 avec 65 marins seulement et une belle capacité anti navires – aérienne et sous marine

          • themistocles dit :

            C’est encore plus compliqué de dédoubler un équipage. Il faut des années pour sélectionner, former et entrainer le personnel nécessaire. Les anglais ont essayé d’aborder le problème sous l’angle « mondialisation heureuse » en remplaçant des officiers et des officier mariniers expérimentés par des fiches de tâches confiées à des jeunes recrues , dans le plus pur style « management optimisé ». Le résultat est pitoyable et les performances de la Royal Navy dans les domaines pointus ( ex : lutte ASM) en sont l’illustration. Petit comparatif, les chinois, qui ont de grandes ambitions de marine de haute mer envoient leurs équipages naviguer à tour de bras sur toute la planète pour leur faire gagner en expérience.

    • Namroud dit :

      Faut surtout renforcer la présence militaire dans le Pacifique, probablement futur terrain d’affrontements entre l’aigle américain et le Dragon Chinois ( espérons que nos dirigeants auraient le courage de ne prendre partie pour aucun comme Chirac l’ a fait en 2003)

      • Bouli dit :

        ce ne serait pas du courage mais de la lâcheté … et en plus contre nos intérêts, car si les américains sont défaits face à l’ogre chinois, on perd notre plus précieux allié, non seulement face aux chinois mais également face aux russes. Autrement dit, on aurait intérêt à ce que ça dure le moins de temps possible pour ne pas donner l’idée aux russes de nous marcher dessus.
        de toute façon, on parle de puissances nucléaires, et la Chine n’est pas comme le Japon d’avant guerre, elle a pas mal de ressources à sa disposition et développe à raison son secteur nucléaire pour pouvoir être autonome. Je ne crois pas à un conflit ouvert, hormis éventuellement limité géographiquement sur Taiwan, Vietnam, Corée, histoire de ne pas engager les armes atomiques mais de se jauger quand même sérieusement

      • Titeuf dit :

        Après l’ours et le dragon,l’aigle et le dragon…
        Aller Tom Clancy…au travail.
        Cela pourrait faire un excellent bouquin !!!

        • Vroom dit :

          Si vous avez lu ce roman, vous savez que l’aigle lui fout une branlée, au dragon 😉

          • Titeuf dit :

            Avec l’aide des Russes, leur infrastructures ferroviaires et aéroports et leur fantastique réseau souterrain de kérosène…
            Oui je l’ai lu.
            Sympa d’ailleurs.

        • Frédo dit :

          Euh, Tom Clancy est mort, il faut trouver un successeur 😉

          • Titeuf dit :

            Tom Clancy est mort !!!
            Merde…
            Après Patrick Juvet c’est dur a encaisser…

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Cela pourrait faire un excellent bouquin !!! ]

          Esprit d’Homer LEA sors de cette imprimerie !

      • vno dit :

        En 2003, Chirac a réuni sont conseil de défense ! Il a demandé à Villepin responsable de la préparation des forces quels moyens étaient disponibles… Ce dernier lui a répondu qu’il avait fermés les bases aériennes, envoyé au pilon les bateaux de la Marine, donné les moyens restant de l’armée de terre et supprimé les écoles et les personnels pour toucher les dividende de la paix pour sa réélection et qu’il venait de découvrir que Jospin n’avait pas signé les bons de commande pour le nouveau matériel, puisqu’il n’y avait plus d’appelés pour l’utiliser.
        Impérial, Chirac lui a répondu… Débrouille toi pour pas me faire passer pour un con , je te couvre ! mouille le nain au besoin !

        Cette conversation n’a jamais eu lieu bien sur !

        • tschok dit :

          De Villepin étant aux affaires étrangères en 2003, et pas à la défense, cette conversation n’avait effectivement aucune chance d’avoir lieu.

          D’autant moins que le conseil de défense date de 2009, avant ça s’appelait le conseil de sécurité intérieure.

          Si vous situez l’action de votre dialogue en 2003, c’est que vous vous référez sans doute au refus de la France de s’engager dans la guerre en Irak et surtout de la cautionner par un vote à l’ONU. Si l’architecte de cette politique a été de Villepin, le grand timonier, c’était Chirac. C’est lui qui a décidé, et pas son ministre.

          En ce sens, de Villepin n’avait pas besoin d’être « couvert »: il agissait sous les instructions du Prèz, point barre. Par ailleurs, Sarkozy n’était pas dans la boucle, en 2003, sur ces sujets. C’était pas son rayon. Mouiller le nain, c’est venu plus tard.

          • vno dit :

            Je vous confirme bien que le dialogue est fictif… L’état de nos forces en 2003 par rapport à 1990 qui n’était pas au top mais avait encore de la masse était lui bien réel.

        • aleksandar dit :

          En plus ce n’est pas la raison du refus de Chirac
          En dehors de la complète inutilité de cette guerre et de la propagande, Chirac, qui avait l’expérience de la guerre d’Algérie a dit a Bush
           » Vous allez gagner la guerre, après vous aurez face a vous une insurrection, et vous ne vous en sortirez pas  »
          C’est a peu près la seule chose intelligente qu’ait fait Chirac en 40 ans de carrière politique, donc ne l’oublions pas

    • Électeur dit :

      Yelso, ne soyons pas naïfs : le gouvernement est formé de politiciens qui n’ont jamais démontré avoir d’autres soucis que celui de leur carrière, parfaitement indifférents à l’avenir de la France qu’ils n’ont jamais servie autrement que pour servir leur intérêt personnel.

      • Momo dit :

        Vous vivez en afrique évidemment mais ce n’est pas vrai en France pour l’essentiel de nos Présidents.
        Pas tous.

    • pmpm dit :

      On peut effectivement se poser la question si ca serait pas plus judicieux que de lancer un nouveau porte avion ruineux et ultra vulnerable aux nouveaux missiles en developpement et qui ne sera disponible qu’a mi temps …

    • Pour info dit :

      On a déjà du mal à recruter pour nos 6 soums alors si on double, ça va être tendu.

    • breer dit :

      Le tout payé par nos impôts …(coût exponentiel de l’entretien, de la modernisation obligée et constante), avec pas suffisamment de recrues pour servir dans la Marine.. mais bien sûr…

    • Absurdistan dit :

      Il faudrait aussi doubler mon salaire. Non, le tripler. Le quadrupler.
      SVP le gouvernement, soyez intelligent.

  6. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ « C’est une opération complexe dans son ensemble que peu de pays peuvent envisager  » ]

    C’est ce que l’on appelle une  » jumboisation « mâdame lorsque l’on rajoute un tronçon de coque ….
    Même si c’et un exemple triste , l’ ARA San Juan a vu sa coque tronçonnée et raboutée pour sa modernisation en 2010 . Dans un pays du  » tiers monde  » il y a déjà 10 ans !

    Cela se pratique aussi au Pakistan et même en Inde …. C’est dire … ;0)
    https://tandanor.com.ar/submarino.php

    • 195gz dit :

      Elle a dit c’est unique pour l’hybridation

    • Aymard de Ledonner dit :

      Ici on parle de la création d’une sorte de « chimère » en utilisant des morceaux issus de deux sous-marins différents. Mais c’est expliqué dans l’article : il suffit juste de le lire…

    • blondin dit :

      ça s’est fait aussi en Espagne je crois ! enfin c’est en cours… il reste la jumboisation du quai et ça devrait etre bon !

  7. LaMeuse dit :

    Balaise !

  8. LEONARD dit :

    Puisque nous sommes sur un thème sous-marins français:
    « Naval Group travaille sur un projet de reprise d’infrastructures dans le port de Casablanca, le deuxième du Maroc, afin de réaliser la maintenance des navires militaires marocains (trois corvettes Sigma vendues par le néerlandais Schelde et la frégate multi-missions FREMM », auquel s’ajouterait un/plusieurs Scorpène.
    https://fr.hespress.com/193962-le-maroc-equipera-les-far-de-sous-marins-francais.html

  9. Julien dit :

    Bon mais du coup on l’appelle comment?
    J’ai lu le Sapherle, ok, ça sonne mieux que le Pubis, j’avoue…

  10. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    CHAPEAU! Je suis toujours ravi de voir ce que la France peut faire quand elle oublie de s’accrocher aux jupons de Merkel (ex. SCAF) ou tout brader aux Barons voleurs (ex. General Electrics).

  11. Prof de physique dit :

    Purée ! Ça l’air tellement bien, que cela en est à se demander si on ne devrait pas mettre le feu à tous nos vaisseaux de la royale ! Ou au moins de rallonger tous nos submersibles…

    Sérieusement. Cela fait plaisir de voir que les jeunes formés il y a 10, 20 ou 30 ans sont devenus des ingénieurs et des techniciens de grande qualité.

  12. Bob dit :

    Ouf heureusement que les marcheurs sur l’affaire … 🙂

    • Euclide dit :

      Sans jouer les Maitres Capello , vous avez oublié le verbe « etre « dans votre phrase ainsi que l’exclamation
      Soit : Ouf ! heureusement que les marcheurs sont sur l’affaire .

      • Bob dit :

        Merci, l’émotion a pris le dessus sur l’application de la rédaction.
        Mea culpa.

      • Euclide dit :

        Je me doutais bien deqq’chose , sinon , vous avez de l »humour.

  13. pascal dit :

    Misère …..
    La France régresse ….
    Domaine maritime immense mais rien pour les surveiller.
    Nos amis Chinois peuvent se réjouir !
    Open bar sur les ressources halieutiques et déstabilisation de nos territoires ( Nouvelle Calédonie ..)

    • norbert dit :

      @pascal.La Nouvelle Calédonie souhaite prendre son indépendance, ça nous fera un problème en moins. Il vous faudra trouver une autre raison pour faire la guerre aux chinois, vous ne pensez pas qu’on a assez de problèmes dans l’hexagone avant de vouloir faire la guerre au monde entier.

    • Namroud dit :

      Pourquoi ne pas déléguer la surveillance maritime à des sociétés privées, comme c’est le cas dans la sécurité privée. J’imagine par exemple que d’anciens officiers de la marine peuvent créer des entreprises et acheter des patrouilleurs, voire avions et drones. De toute façon même la défense et la sécurité nationale ne seront pas épargnées par la privatisation, comme c’est le cas avec les Anglos saxons, Russes ( wagner) , Israéliens, Asiatiques, etc… à titre d’exemple même la CIA et la NSA sous-traitent certaines de leurs activités

      • basstemp dit :

        Parce qu’il s’agit d’une notion régalienne de souveraineté et qu’on ne peut pas décemment y céder au privé pour de multiples raisons, la corruption potentielle en premier lieux : Imaginer par exemple, la surveillance des zones de pêches aux mains d’une société privé ou il ne suffira plus qu’a la Chine de la contacter, négocier quelques millions de $$$ dans un paradis fiscal et hop : Y a plus de pecheurs chinois génant, on détourne les yeux, on fait disparaitre des images , on a rien vu …

        Idem pour l’action : Quid d’une intervention d’une entreprise privée pour l’arraisonnement d’un navire de pêche chinois dans nos eaux territoriales (calédoniennes, polynésiennes, ou encore vers Kerguelen ou que sais je encore ?) non, cela n’aurait pas de sens … Et en + la faible légitimité d’une telle entreprise pourrait amener a des manoeuvres encore + dangereuses si le navire s’estime ne pas avoir a obéir a cette cie privé … Chose qu’il n’osera pas avec une véritable police publique comme la Marine Nationale et ses nombreuses possibilités létales s’il le faut pour se faire obéir chez soi

        Quand a vos sous traitant pour la NSA ou la CIA, je met ma main au feu, qu’ils sont les probables maillons faibles quand a la cyber-sécurité globale des clouds dont ils ont la charge … (de toute façon, un cloud est un maillon faible en soi , + on a recours a l’informatique de type cloud sur internet + on prend des risques d’en multiplier les failles … Internet ne sera jamais autre chose qu’un pis aller désastreux en matière de cyber-sécurité qui pourrait tous nous couter très cher un jour en occident a force d’y confier trop de choses sensibles)

        On ne cesse de se plaindre en France des couts de nos services publics , mais on oublie trop souvent que les acteurs privé aux USA sont avant tout financé par une politique de planche a billet manifeste , sans ça : Je pense que l’oncle sam se débrouillerait probablement autrement

        • Kali dit :

           » (de toute façon, un cloud est un maillon faible en soi , + on a recours a l’informatique de type cloud sur internet + on prend des risques d’en multiplier les failles … Internet ne sera jamais autre chose qu’un pis aller désastreux en matière de cyber-sécurité qui pourrait tous nous couter très cher un jour en occident a force d’y confier trop de choses sensibles) »

          Globalement d’accord. Sauf qu’un cloud n’est pas forcément sur internet. Vous pouvez avoir un réseau privé, avec des capacités de stockage, de calcul et de production déportés, c’est aussi un cloud. La différence avec un datacenter est que ce dernier est à vous, sauf les murs éventuellement. Vous le gérez intégralement. Une entreprise comme Amazon (AWS) possède des datacenters (infras physiques) et loue des clouds. Dans un cloud, vous louez des capacités brutes (IaaS), une plateforme standard (PaaS) ou du tout prêt (SaaS)*.

          Une société exploitant un datacenter à Gao avec uniquement une liaison satellitaire (E/S) avec les Armées, louant liaison et services à l’Armée, c’est un cloud privé (du point de vue de l’Armée). Vous pouvez même vous payer le luxe de tout faire passer par des protocoles non standards ou peu répandus. (C’est un exemple, je n’ai aucune de idée de la véracité du scénario.)

          *Infrastruture / Platform / Software as a Service

      • Carin dit :

        @namroud
        Peut-être parce que
        1) ça coûte très cher…
        2) la France agit en son nom, et n’a donc pas besoin de ce genre de service, qui ne sont utilisés que parce certains pays ne veulent pas engager le nom de leur pays pour faire les saloperies que ces groupes opèrent… ou tentent d’opérer… voir en afgha ou les sociétés mili privées se sont cassés les dents… ou en Syrie ou les Wagner russes on tentés de prendre les puits de pétrole aux FDS, et où ils sont morts sous les bombes américaines sans que Poutine ne dise quoi que ce soit…

    • Max dit :

      Aujourd’hui nous avons des états-majors de qualité mais l’armée de métier en temps de paix voulue par Chirac est devenue obsolète.

      L’Education nationale, l’enseignement supérieur et la recherche représentent plus de 2,5 fois le budget de la défense. Pour un retour sur investissement de plus en plus faible…
      Pis quand il faut gérer une minorité de français qui pensent que civisme est un gros mot et qui dictent le calendrier politique et budgétaire ( 11 milliards pour les Gilets Jaunes, des aides abyssales pendant la pandémie Covid, etc…).
      De quoi d’offrir plusieurs groupes aéronavals. N’en déplaise à EELV !
      Alors que nous sommes comme en 1935, une poignée d’années avant la boucherie générale. Le réarmement est une évidence stratégique. Tous les chefs d’état-major français le proclament aujourd’hui.
      SCAF ET MGCS ne seront pas prêts mais surtout nous manquons de masse.
      Quid d’un retour du Service National ? Nouvelle révolte de gueulards hedonnistes nihilistes privés de leur THC quotidien comme de leur FPS favoris.
      Devinez qui seront les râleurs quand la situation géopolitique méditerranéenne nous obligera à nous défendre ? Les mêmes !
      Sauf que là, le choix sera limpide : La charia ou mourir !

      • Titeuf dit :

        Pas faux…
        L’histoire est un éternel recommencement…
        Comme nos politiciens….un éternel recommencement…

      • Matou dit :

        Je suis assez d’accord avec vous sur ce qui se profile dans les années à venir et le risque de ne pas être prêt. On a eu 39, je n’ai pas envie que mes enfants vivent quelque chose de similaire sous une autre forme. Je ne comprends pas que l’on fasse si peu de cas de la défense parmi les politiciens. Je suis très désagréablement surpris de constater l’absence de cette thématique dans les annonces tonitruantes de Xavier Bertrand sur sa volonté d’accéder à la présidence. Le silence sur ce sujet est décidément assourdissant, voire coupable !

    • fgnico dit :

      c’est quoi ce cri du coeur ???

  14. Max dit :

    Quand ce SNA prendra son nouveau départ devant les équipes de Naval Group je verrais bien cette bande son !
    https://youtu.be/67Q83Md-7z4
    Non mais …

  15. Math dit :

    Le seul type de navire qui ne disparaît pas très rapidement sous les coups de l’aviation, c’est le sous-marin. On est pas hyper bien doté. Je ne pense pas que l’on doivent augmenter beaucoup notre flotte de surface. Mais les sous-marins, c’est efficace et c’est plus difficile à identifier quand ça met un coup.
    Ex: torpillage du Sheonan en Corée dont l’attribution reste incertaine.

    • Themistocles dit :

      Le torpillage du cheonan ne fait guerre de doutes. Les deux moitiés du navire ont été renflouées. La déformation de la coque, le point visé par la torpille (sous le D/A et les morceaux de torpille récupérés confirment la destruction du navire par une SET 65 à guidage acoustique. Conception soviétique, construction Nord-coréenne.

    • Albatros dit :

      Il faut les 3 mon cher : car tout est défaillant en France marine et portes avions SNA et corvette multi missions mais aussi 3 fois plus de Rafales et missiles.
      Avec une Garde nationale formée de conscrits et vétérans réservistes bien sûr.
      Et cela coûte mais rapportera beaucoup plus à notre sécurité économie et civisme…tout à y gagner

  16. toto dit :

    c’est à cause du confinement ça! moi aussi j’ai pris 68 tones….

  17. Raymond75 dit :

    Cela montre le très haut niveau des industriels français et de leurs ingénieurs … tout du moins que ceux que la finance internationale n’a pas démantelés pour faire du profit à court terme à des milliers de km.

  18. Albatros dit :

    Une très belle industrie décidément…qui mériterait de belles commandes supplémentaires pour participer à une véritable relance.

  19. Guillaume dit :

    C est n’importe quoi.
    Et qui va faire le design de notre matériel militaire si vous ne formez plus d’ ingénieurs, de dessinateurs, de intégrateurs?

    Je suis un passionné comme vous du matériel militaire, je travail dans le millieux industriel, mais il ne faut pas dire n’importe quoi.
    Y a des choses plus importantes à faire dans le pays, comme augmenter le nombre d’eti, baisser des taxes de production, former, avoir des licornes en ia, se faire un google, investir dans la recherche sur la fusion nucléaire, dans les vaccins arn…

    Acheter de l’armement a tours de bras ne fera pas de la France un pays industriel et puissant.
    C’est l’économie civile (le pib) qui finance le militaire et pas l’ inverse.

    Le service militaire…
    Si vous voulez retarder l’ entrée dans la vie active c’ est parfait. Et pour quoi faire? Jouer aux cartes dans les casernes?

    Militaire est un métier.
    Moi je connais CATIA sur le bout des doigts, par contre je n’ ai aucune envie d apprendre a me servir d’un canon caesar, même si ça me ferai tripper de voir ça. Inversement je ne vais pas demander a un militaire de dessiner une pièce sous CATIA.

    Bref utiliser les gens a la mauvaise place c’ est globalement contre productif.
    A chacun son rôle dans la société.

    • Pravda dit :

      Votre vision est claire mais s’apparente à une vision d’entreprise, la France est une Nation.
      Si un SNU serait inefficace voir contre productif, une Garde Nationale (une vraie) déchargeant l’Armée de certaines tâches « ingrates » type sentinelle (limitant ainsi les non renouvellements de personnels formés), la renforçant par l’envoi de membres en Opex, intervenant en cas de catastrophe par exemple….
      Et son rôle serait aussi de recréer un lien Armée/Nation manquant en ce moment. Militaire c’est un métier, mais défendre sa Nation est un devoir.

    • Palu dit :

      Bien vu pour le PIB !.

    • vno dit :

      « C est n’importe quoi.
      Et qui va faire le design de notre matériel militaire si vous ne formez plus d’ ingénieurs, de dessinateurs, de intégrateurs? »

      Des anciens militaires qui savent faire autre chose que graisser une culasse et remplir un planning de service pour le sport ou le balayage des couloirs propres éventuellement ?
      Il y en a dans les trois armées ! Il faut savoir ou les trouver, eux mêmes ne connaissent pas leur valeur tellement l’état et certains de leurs officiers supérieurs ou généraux les dévalorisent et parfois même les méprises. Regarder les IEF et officiers qui nagent et se noient dans un verre d’eau, mais ne vont pas s’abaisser à l’admettre en vous envoyant aux réunions ou l’on parle de chose sérieuses pour la maintenance… c’est des moments jubilatoires ou d’une intense colère intérieure suivant votre personnalité ! Dans le cas d’un appel de la DGA ou d’EDF aux anciens sous-officiers spécialisé faute de compétences internes ou dans les écoles d’ingénieurs, c’est même l’orgasme ! Mais les meilleurs ont mieux à faire et sont partis ailleurs.
      Coté civil mon dernier ingénieur (35 ans) et subalterne ne savait pas faire un calcul trigo simple et mon dernier dessinateur CATIA ( je sais le titre éducation national actuel est plus ronflant) ne savait pas dessiner un arbre et le coter au crayon pour réalisation seul, mais ils avaient fait des études et étaient bardés de diplômes pour justifier leurs salaires mais pas leur emplois. Alors si « militaire est un métier », je vous confirme que maitriser CATIA n’est pas suffisant et anecdotique pour certains emplois militaires, mais pas non plus suffisant dans le civil pour que des sous-officiers sans diplôme d’ingénieurs deviennent rapidement cadres et fassent le job que les ingénieux ont loupé et finissent par les encadrer.

      Plus « d’armement », C’est plus de militaires « filtrés » pour les entretenir ( impossible pour un civil, syndicats, droits de l’hommes, harcèlement, etc) et donc des chances d’avoir de très bons techniciens et ingénieurs dans le civil. Malheureusement le système de formation des armées qui produisait de l’excellence a été détruit.

      « A chacun son rôle dans la société ! » Le mot société reste à définir. Ils semble que votre société ne donne plus envie aux jeunes de risquer leur vie pour être des esclaves qui ont des droits mais qu’ils ne peuvent utiliser.

    • Albatros dit :

      Vous avez une vue tronquée du souci que nous avons en France depuis les années 80 90 en fait.
      Et qui va passer des commandes à vos industries si vous êtes 3 fois plus chers que les polonais ou les indiens ?
      Vous pensez que la France n innove que depuis la fin de la conscription alors ?
      C est faux et elle n à justement jamais aussi peu innové.
      Le PIB vient de la production et donc du carnet de commande. Si l ETAT ne commande plus de frégate ou de sous..que va devenir Dassault Nestor et les autres selon vous ?
      Des succursales des USA qui seront ensuite vidées de leur moelle brevets et machines comme pour les masques en Bretagne ou pour Alstom.
      L État stratège.
      C est comme cela que fonctionnent les USA la Russie la Chine ou même la Turquie ou l Allemagne…

      • ULYSSE dit :

        @Albatros. Vous oubliez que François Bayrou a été nommé haut-commissaire au plan ! Nous somes sauvés, cet home ayant manifesté une comptence et une clairvoyance hors du commun dans les fonctions nombreuses et variées qu’il a déjà occupées. (Bon c’est du second degré… je le précise avant que la foudre de certains ne s’abatte sur moi !)

    • Max dit :

      La paix va devenir une denrée rare !

  20. MAS 36 dit :

    Un nouveau savoir faire avec un retour d’expérience très utile pour le futur. Ca entretien les compétences , c’est une plus-value grâce aux compétences de nos ouvriers et ingénieurs, bravo à eux.

    • Europhobe dit :

      MAS 36 oui, et ça compense un peu l’emploi incontrôlé d’ouvriers clandestins, peu qualifiés et à bas prix, par des entreprises sous-sous-traitantes dont le siège est en ex-Syldavie et échappe de ce fait aux lois françaises. Entreprises que la DGA ne connaît pas et ne cherche pas à connaître.
      .
      Gagner en savoir-faire c’est bien. Mais savoir à qui l’on confie l’entretien de nos navires, ce serait mieux.
      .
      Les RGPP et autres MAP nous ont conduit à faire n’importe quoi pour diminuer les coûts (pour respecter les « critères de convergence budgétaires » européens, en fait et quels que soient les risques).
      .
      Il est temps d’en finir avec cette politique de soumission à des intérêts qui ne sont pas ceux de la France.

  21. Gégétto dit :

    Un mètre de plus?
    On pourra jamais fermer la porte du garage!
    Maintenant, je sais où était stocké le mètre qui manquait au CDG.
    Coin douche pour le personnel féminin?

    • themistocles dit :

      Les mètres qui manquaient au CDG sont à attribuer à Mitterrand, qui a ordonnée que le CDG soit construit à Brest, dans des installations plus petites que St Nazaire. Le maire de Brest étant socialiste, il avait chougné pourque sa ville bénéficie des contrats de sous-traitance. C’est aussi pourquoi le chantier a été délibérément ralenti.
      Par ailleurs, les SMA de la classe Rubis ne sont pas féminisés. Les classes Suffren , oui.

      • Gégétto dit :

        Concernant l’allongement du pont il y eu cette version:
        [Au titre des « petits » problèmes, qui n’ont provoqué d’angoisse ni chez les marins ni chez les ingénieurs, même s’ils ont été désastreux pour l’image de ce navire, on peut citer le fameux allongement de la piste. 4,4 mètres de métal qui ont fait couler des flots d’encre, mais qui s’expliquent. Il fut très tôt convenu que le « Charles-de-Gaulle » disposerait d’avions radar. Une première hypothèse aurait consisté à remettre à neuf les vieux monomoteurs Alizé équipant le « Foch » et le « Clemenceau », et à les doter de radars modernes développés par Thomson. Cette idée fut vite abandonnée, au profit d’une solution plus logique : l’achat d’appareils américains E2-C Hawkeye. Pour des raisons d’économie, il fut d’abord envisagé d’acquérir plusieurs de ces avions en Israël : alors ministre de la Défense, François Léotard était partisan de cette solution, qui n’était pas très réaliste. Elle fut elle aussi abandonnée. Sauf que la piste, dessinée au même moment, permettait l’accueil de ces appareils d’occasion. Quand le gouvernement français se décida pour l’achat de Hawkeye neufs aux Etats-Unis, d’un nouveau modèle, plus puissant, les ingénieurs américains et français constatèrent rapidement que la piste serait trop courte pour permettre aux Hawkeye de regagner seuls la zone parking.

        Dans des conditions très particulières (avion se présentant décalé à gauche, pour n’accrocher avec sa crosse d’appontage que le dernier des trois brins d’arrêt, dont la presse de frein serait en avarie), le Hawkeye aurait besoin d’un petit tracteur pour effectuer sa manoeuvre en deux ou trois minutes au lieu de vingt secondes. Dès 1993, ce point est identifié. Et la DCN tout comme la marine sont d’accord, dès cette époque, pour n’entreprendre le rallongement de la piste qu’après les premiers essais du bâtiment, alors prévus en 1999. Coût de l’opération : 5 millions de francs, soit 0,025 % du prix du navire. Pas de quoi fouetter un amiral !]
        Le point 2001.
        Mais la version Mitterand me convient.

    • Belzébuth dit :

      @ gégétto
      Le programme s’appelle Sapherle, pas saphique, petit pervers…

  22. Nexterience dit :

    Je lance un concours d’idées pour savoir à quoi affecter ces mètres cubes supplémentaires.
    – un spa de nage pour garder la forme?

    • Olivier dit :

      Aster ensiloté a babord, et du coup piscine à vague sur tribord pour equilibrer

    • 341CGH dit :

      Un aquarium décoratif (avec des poissons exotiques multicolores) ou un aquarium alimentaire avec des crustacés comme dans les restaurants huppés.

  23. TDK dit :

    Sur Arte, dimanche soir…

  24. Belzébuth dit :

    C’est pour un collier en mer de Chine?

  25. Kobalt dit :

    Guillaume Un Google on en a potentiellement déjà un et il s’appelle Qwant. Je l’utilise tous les jours et ça marche très bien. Plus nous seront nombreux à l’utiliser, plus ce sera une véritable alternative française à Google. La balle est aussi dans votre camp 😉

    • Aymard de Ledonner dit :

      Je l’utilise aussi mais par choix, pour protéger mes données personnelles, parce que en termes de performances ça marche à peu près mais de là à dire « très bien », il ne faut pas exagérer.
      D’accord avec votre conclusion par contre.

    • Paddybus dit :

      sauf qu’une enquête de journalistes a montré que Qwant utilise google à 85%…. encore une belle arnaque aux aides d’état…!!!!

      • Moogli dit :

        @Paddybus: quand Qwant renvoie votre requête vers Google, c’est sans les données de traçage et activité récente qui accompagnent.

    • Max dit :

      Il était une fois il y a plus de 20 ans… Dailymotion !
      Une catastrophe industrielle qui a laissé YouTube faire table rase.

  26. Paul Bismuth dit :

    La part des arsenaux a évolué au fil du temps, mais à présent des entreprises étrangères sont de la partie:
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/04/11/la-construction-des-armes-navales-en-france-depuis-1852-l-h-22035.html

  27. tschok dit :

    Qu’est-ce qu’on peut installer dans un mètre supplémentaire de coque entre la chambre des torpilles et la salle des opérations?

    On est à peu près à ce niveau, non?

    Vu la position de ce « compartiment » supplémentaire, on peut y mettre quelque chose dont la masse varie au cours de la mission (genre de la bouffe) ou vaut-il mieux y mettre quelque chose dont la masse est constante?

  28. HDO dit :

    Hybridation, hybridation… tout de même j’ai du mail avec ce mot là!
    on aurait « croisé entre deux variétés d’une même espèce de sous-marins, ou entre deux espèces? »

    comprends pas là: le SNA Saphir est de 2nd de la classe Rubis (début en 1976) , le SNA Perle est n°6 (début en 1987)
    Donc Saphir et Perles seraient deux variétés d’une même espèce?
    10ans plus tard le Perle serait tellement différent du Saphir? j’en suis surpris car un néophyte comme moi aurait pensé qu’il était plus sage de faire de la production en série et pas du « sur-mesure »…

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Classe_Rubis

    « Refonte Améthyste: Tous les coques des soums ont été complètement refaites…
    Améthyste n’est pas seulement le nom du cinquième sous-marin nucléaire d’attaque français, sur le modèle duquel ont été refondus les quatre premiers, entre 1989 et 1995, mais aussi un acronyme signifiant « Amélioration tactique, hydrodynamique, silence, transmission, écoute ».

    La forme de coque des Rubis, pas assez profilée, entraîne des perturbations sonores qui affectent le sonar à grande vitesse. Il est donc décidé une refonte dite AMETHYSTE (AMElioration Tactique HYdrodynamique, Silence Transmission, Écoute) à partir du 5e bâtiment. Les quatre premiers sont refondus à ce standard en 1989 et 1995, qui comprend une coque de forme « albacore », un pont passerelle enveloppant et un dôme sonar profilé »

    hybridation nom féminin BIOLOGIE
    Croisement entre deux variétés d’une même espèce, entre deux espèces.

    • vrai_chasseur dit :

      @HBO
      Votre interrogation est légitime. Pour vous aider,
      la refonte Amethyste a refait la forme hydrodynamique externe pas l’intégralité de la coque.
      Il s’agit donc bien d’hybridation : en raboutant 2 ensembles métalliques qui ont vécu 2 vies différentes (fatigue du métal, contraintes mécaniques), on « fusionne 2 specimen différents de la même espèce ».
      Ce qui n’écarte pas, au passage, le risque industriel d’obtenir au final une coque inhomogène au sens des propriétés métallurgiques et mécaniques.
      C’est là où le savoir-faire métallurgiste des alliages de pointe fait la différence. Les chantiers navals dans le monde qui le possède à ce niveau d’expertise se comptent sur les doigts d’une seule main et Naval Group fait partie de ce club très restreint.

  29. Max dit :

    Pas besoin d’aller dans les profondeurs en ces temps de confinement, nous sommes suffisamment imbibés par l’agent liquide à domicile !

  30. Aymard de Ledonner dit :

    Alors déjà l’avis de ce comité n’est que consultatif…. Et puis puisque vous voulez ne faire voter que les kanaks et bien allez-y : définissez ce qu’est un kanak, ça m’intéresse……