Le ministère des Armées commande 3.000 jumelles de vision nocturne O-NYX supplémentaires

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

34 contributions

  1. TRENT dit :

    Quand j’étais petit, j’avais des baskets ONYX.
    La semelle s’enlevait au bout de 3 semaines …

  2. Muse dit :

    J’en veux une paire aussi !
    Et je n’attendrai pas le père Nowell.
    Les progrès en vision nocturne sont édifiants…
    Bravo.
    Bonjour aux hiboux, choux, genoux.

  3. Macb dit :

    Bonjour

    C est du matos ouvert au marché civil ?

    (Pour les cas d usage, c est discutable, mais bon, les gen3 le sont bien)

    (Le tarif j ose même pas demander)

    • Tchac dit :

      Jamais vu des jvn militaires françaises disponible à la vente.
      Le meilleur modèle disponible au civil c’est l’an pvs14 mais pas dispo en Europe à cause de l’itar
      Sinon y a des équivalents plus ou moins performant sur Alibaba, gaffe à la douane !

      Dans tout les cas vaut mieux être riche
      Et je rapelle que le braconnage n’est pas autorisé, ni le cambriolage d’ailleurs

    • Leroux dit :

      Pour le civil une gen 3 même 2 couplée avec une lampe infrarouge vous obtenez d’excellents résultats. Comme vous n’avez pas à vous souciez que votre lampe à infrarouge ne soit détectée c’est un moyen facile de voir dans le noir sans lumière « visible » et sans débourser des milliers d’euros. La lampe infrarouge vient palier les défaut de votre lunette. Mis à part, cela me fait aussi rêver ces technologies. Si vous voulez en acheter, plus ou moins légalement du point de vue de la France et de l’Europe, c’est d’aller à Moscou. En armurerie spécialisée on peut quasiment avoir de la gen 4 (même montable sur arme, ce qui est interdit chez nous). Forcement ce sera d’origine russe mais vous pouvez compter au moins 20 à 30% moins cher par rapport à chez nous.

    • Ektorp dit :

      Non, c’est considéré comme tu matériel de guerre, donc illégal.

      • Dupont avec un t dit :

        Dans les années 1984, en test au Service du Mat, les binoculaires à amplification de photons, valaient le prix de 3 205 GTi 1,6L ou le prix d’une Mercedes 190 2,3L 16 s sans option . Système passif sans piles et avec un bon rendu de la scène d’action , qui plus est, permettait la conduite d’un véhicule presque tt temps, brume et brouillard lui était fatale.

  4. Leroux dit :

    Quand on veut on peut.

  5. Yoyolegigolo dit :

    Superbe nouvelle !

    Quelqu’un saurait ce que vaut ces jumelles sur le plan opérationnel ?

  6. Plusdepognon dit :

    C’est une bonne nouvelle ne boudons pas notre plaisir.
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/02/04/au-c-ur-de-l-operation-eclipse-au-mali_6068769_3212.html

    Teledyne avait déjà en tête le rachat de FLIR, Safran aurait eu affaire à forte partie :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/rachat-de-photonis-par-teledyne-la-france-a-vraiment-evite-une-catastrophe-industrielle-872693.html

    Ceux qui s’occupent de Photonis à présent sont des banques américaines:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/photonis-trois-banques-nord-americaines-en-concurrence-875446.html

    Donc pour « l’Etat stratège », on repassera :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/photonis-l-etat-spectateur-ou-acteur-875096.html

    Un prêt de l’État a permis à la société CNIM d’éviter le démantèlement, un dossier géré par la banque Rotschild…
    https://www.varmatin.com/economie/la-piste-chinoise-est-refermee-soulagement-a-la-seyne-le-demantelement-de-cnim-naura-pas-lieu-638242

    Quand à Aubert et Duval, il n’y a qu’une proposition sur la table :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/aubert-duval-la-direction-d-eramet-a-desormais-une-offre-de-reprise-sur-sa-table-865739.html

    Eramet ayant d’autres problèmes…
    https://www.capital.fr/economie-politique/nouvelle-caledonie-la-guerre-du-nickel-risque-de-couter-cher-au-contribuable-francais-1387124

    Tous les petits équipements attendus pour 2020 n’ont pas fait l’objet d’articles, il y en a qui sont en retard de livraison…
    https://www.forcesoperations.com/ces-autres-programmes-dequipement-attendus-pour-2020/

    • Félix GARCIA dit :

      Bonsoir Plusdepognon,
      Excellent article de Georges NURDIN pour Capital qui permet de mieux comprendre les enjeux.
      Notamment la « stratégie de développement économique » au vu de la ressource (le fait de ne faire que du « brut ») et la dette générée, tout ceci avec la question SUD/NORD …
      Les articles suivants, suggérés en lecture, sont complémentaires pour le béotien que je suis :
      Pourquoi l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie ferait perdre très gros à la France
      « Si la Nouvelle-Calédonie devait accéder à l’indépendance, la France perdrait son rang parmi les principaux producteurs de nickel. Il faut dire que le Caillou (surnom de l’île) “figure au top 4 mondial, avec une production de 210.000 tonnes par an, soit 9% de la production planétaire et un chiffre d’affaires associé de 4 à 8 milliards d’euros, selon le niveau des cours. Surtout, la Nouvelle-Calédonie pointe au deuxième rang pour les réserves de nickel, avec 25% du total mondial”, rapporte le consultant Georges Nurdin, senior Fellow à l’ESCP Europe et écrivain (Les multinationales émergentes, Wanamatcha!,…). Or, “loin d’être une ressource archaïque, comme le charbon, le nickel s’intègre parfaitement dans la transition énergétique, puisque c’est un composant des batteries des voitures électriques”, souligne l’expert. »
      « Après la déroute française face à l’envahisseur allemand lors de la seconde guerre mondiale, la Nouvelle-Calédonie s’est rapidement rebellée contre le régime de Vichy et a rallié la France libre dès 1940. Mieux, l’île a joué un rôle capital dans la victoire américaine sur le Japon, allié de l’Allemagne nazie. “Après la destruction de Pearl Harbor par les forces nippones, Nouméa est devenue le second port de l’armée américaine dans le Pacifique, après San Francisco”, rapporte Georges Nurdin. L’île, qui a accueilli plus d’un million de soldats américains, faisait vraiment figure de porte-avions des Etats-Unis dans cette zone stratégique, base idéale pour barrer la route de la Nouvelle-Zélande et de l’Est australien aux Japonais. “C’est véritablement à partir de la Nouvelle-Calédonie que s’est déployée la contre-attaque face au Japon”, souligne l’expert. Décidément, il serait dommage pour la France que l’archipel accède à l’indépendance… »
      Encore une chose que j’ignorais.
      https://photo.capital.fr/pourquoi-l-independance-de-la-nouvelle-caledonie-ferait-perdre-tres-gros-a-la-france-32064#7-raisons-pour-lesquelles-un-oui-au-referendum-serait-desastreux-pour-l-hexagone-553013
      Scandium, yttrium… ces terres rares françaises qui valent de l’or
      https://www.capital.fr/votre-argent/scandium-yttrium-ces-terres-rares-francaises-qui-valent-de-lor-1243873
      Par contre, certains de nos scientifiques de l’IFREMER mettent en gardent contre l’exploitation trop hâtive des nodules polymétalliques.
      Lumière sur les abysses
      https://www.youtube.com/watch?v=DhwHcSo7nqs
      Vers la dixième minute.
      Quelles solutions d’ici à 2022 selon vous ?

      N’étant pas abonné (ce que je regrette vu que les articles ont l’air de bonne qualité), je n’ai pas pu accéder à vos précédents liens.
      Encore merci.

      Cordialement,
      Félix GARCIA

  7. AirTatoo dit :

    L’Allemagne et le Royaume-uni en ont commandé plus de 100 000 paires.

  8. Thierry dit :

    J’espère qu’elles ne seront pas dispersés au compte goutte dans tous les régiments, il y a là de quoi équiper entièrement une unité pour le combat de nuit, ce qui lui donnerait une spécialisation très utile et un avantage certain sur l’adversaire qui n’est pas équipé, et donc la nuit fait office d’écran de fumée permanent ou même le tireur le plus doué ne peut plus atteindre ses cibles sans équipement adéquate.

    • Mat49 dit :

      T inquiète mon petit Mokhtar vous allez vite les voir a l oeuvre contre vous celles la.

  9. Fred dit :

    Il n’y a qu’une optique ? Donc pas de vision binoculaire, pas de perception des distances ?
    La Lucie plus ancienne a deux capteurs pourtant …

    • Dodo dit :

      Non la Lucie c’est pareil

    • pat dit :

      Non, la Lucie n’a qu’un seul tube… on regarde avec les deux yeux mais il n’y a qu’une seule focale

    • Fred dit :

      Ok, merci. Pas facile de trouver une info fiable sur ce sujet.

      Mais ce ne doit pas être super-facile de marcher en forêt ou dans une maison sans percevoir le relief, et sans se cogner aux objets ?

      • Pat dit :

        La progression de nuit sous jvn nécessite de s’entraîner pour s’habituer à cette absence de 3d qui a entraîné de nombreuses chutes mémorables…

  10. Félix GARCIA dit :

    A la lecture de cet article, on dirait que les fusiliers et l’infanterie ont le droit à quelques égards.
    Cela fait plaisir à lire.

    Question bête : est-ce fatiguant de voir au travers de JVN ? si oui, faut-il s’habituer / s’accoutumer ?

    • tchac dit :

      Il peut y avoir chez quelques personnes une sensation de malaise puisque l’image parvient avec un très léger décalage par rapport au mouvement, donc ça peut perturber le sens de l’équilibre.

      • Pat dit :

        Cf mon post ci-dessus, il n’y a pas de décalage dsns le temps mais simplement une vision monoculaire donc pas de 3d !

        • Félix GARCIA dit :

          Et merci à vous aussi.

        • tchac dit :

          Ecoutez, ça m’est arrivé avec des tubes de génération antérieur. Une sensation de vertige léger.

          • Dupont avec un t dit :

            Oui et c’était des halos en continu vert très pâles . Repos occulaires toutes les 45mn
            Le mieux Camescope Sony Nightshot Zéro lux version Wifi , la version destiné au marché « ricain » est incroyable , équivalent Gen3-4 . en on partage l’info par le wifi et on peut sortir les zones d’observations sur imprimante pour l’équipe montante …

        • Sempre en Davant dit :

          Pat, désolé mais vous confondez la longueur focale qui donne un angle de vue et la vision bi-ocullaire qui permet une forme de télémétrie.

          Avec O-nyx l’angle est plus large qu’autre fois ce qui évitera d’être tunélisé et de constamment tourner la tête. Ce qui effectivement fait défiler nombres d’objets peut définis.
          La résolution du capteur n’est pas donnée mais ce n’est probablement même pas du HD 1280×720 d’avant le full HD 1920×1080… Et la 4K dans nos rêves.
          Donc l’identification fait appel au cerveau qui doit mouliner plus que lorsqu’il reçoit la vue naturelle de l’œil.

          Fred pourrait faire l’expérience de mettre un patch a la John Wayne avant de dévaler les escaliers dans la peine ombre en hurlant sous les coups de la famille d’amateurs de porcelaines.

          Tchac avance peut être un décalage presque négligeable techniquement. Mais qui en terme de sensations, quoi que je l’attribuerai plutôt a la vision grossière comparable a l’effet des premières web cam 320×180(?), donne une impression d’instabilité.
          Là encore j’incriminerai la fréquence de rafraîchissement de l’image en Hz (20?30? autrefois) et non une absence de stabilisation de l’optique ou du capteur qui permet d’échapper à l’ancienne règle photo de 1/100° = 1mm de focale qui prétendait impossible de faire net avec une focale 200mm (soit x8 car 50mm supposé égal vision humaine de x1 et de mémoire 12° d’angle) en dessous de 1/200éme de seconde.
          Avec une une ouverture mini de F4 et une pellicule lente genre 100ISO priez pour un grand soleil!

          Si Tchac a comme moi connu la génération des OB trucs il doit avoir des souvenirs de types aveuglés par la lumière verte qui leur éclairait le museau et qui ne leur montrait rien qu’une sorte d’aurore boréale en accéléré.
          En fait la pluie, était tellement dense que les pauvres capteurs n’en pouvaient mais! Impossible d’estimer flaques, fossés, talus!

          Conformément au meilleures traditions de camaraderies, ceux qui avaient eu la chance de ne pas en percevoir faisaient donc comme toute les autres nuits, mais en guidant un aveugle et non un endormi.
          Mais sans jamais toucher à la lorgnette à sangles : Il n’était tout de même pas question de partager la responsabilité de ce truc dont nous étions bien sur respectueusement extatique au garde a vous et à six pas… Et qui était bien mieux en valeur sur la trogne d’un autre! Il me semble que le modèle de base valait 400 000F.
          Bien sur une nuit claire aurait tout changé.

          Pourtant j’incite tout le monde à chercher l’abondant retex d’IRAK en partant de la campagne one soldier one google. Il y une douzaine d’années d’articles et de témoignages.
          Vous verrez que ce n’est pas si simple ni si universel notamment pour le CQB (close quarter battle ou combat en milieu confiné) ses multiples contraintes et le besoin de supressors.
          Pas si simple non plus, si l’on perd, s’il faut enlever, ou si l’on se fait enlever ses JVN dans une confrontation de retrouver sa vision nocturne surtout quand on est vieux disons >25 ans.
          Le nouveau casque et la fixation seront donc très importants aussi.

          Bref l’entrainement SANS restera indispensable et l’entrainement AVEC aussi. Il faut tout de même réaliser que cette prise d’avantage technologique a contribué a des entrées dans des bâtiments habités qu’on prefererait réserver aux seuls GIGN et FS et seulement sur renseignement. On peut prétendre que cela à sauver des vies de GRUNT mais cela à aussi éviter de tuer des innocents et de rentrer dans les immeubles : porte-grenade-rafale-trou dans le mur-grenade-rafale ! C’est un coût contre un prix!

          Enfin et dans la perspective de l’arrivée du SCAR 7.62 FPSA il faudrait voir (avec les CPA?) si l’infrarouge n’a pas encore bien des avantages et notamment par la possibilité de dissimuler des projecteurs a lumière non visible avec détecteurs de mouvement et alimentation par panneau solaire.
          Pour une surveillance de zone (et éventuellement les MAG58) ce serait une option à considérer.
          Il y a un RETEX de Dien Bien Phu sur l’utilisation de lunette de VN couplé à des projos IR. A l’époque 100m de portée?
          Ce n’est pas universel mais dans son champ d’application et avec des moyens modernes d’une portée de 600 / 800 m de nuit ça dégoutterai un Guerrier Sioux de privilégier le tomawak!

          • Polymères dit :

            Que ce soit la O-NYX ou la LUCIE c’est pareil, la perte de relief est présente car il n’y a qu’un tube. Un champ d’observation plus large ne change rien à cet effet, ça ne le corrige pas.
            Pour compenser ce défaut naturel, il faut deux voies distinctes, donc un système à deux tubes IL.
            Il en existe en France et à côté de l’O-NYX il y a aussi la BINYX pour 10 000 exemplaires. Ces dernières sont binoculaires, donc avec deux tubes qui permettent alors d’apprécier les reliefs. Elles ont un énorme avantage pour la conduite ou le pilotage d’aéronefs ou d’engins blindés. Mais rien de nouveau, il en existe déjà, dans l’ALAT on ne vole pas avec un monotube et dans les FS par exemple cela fait un moment qu’elles en ont, c’est une jumelle qui permet d’entrer et d’évoluer dans un environnement clos.
            L’O-NYX est bien plus une JVN d’observation.

            L’évolution technologique des jumelles actuelles n’a plus rien à voit avec celle du passé qui sont peut-être vos références. La netteté peut surprendre et l’intensité est toujours liée forcément à l’éclairage nocturne, car le procédé reste une « intensification de lumière », on ne voit pas la nuit, on comble juste des limites de l’oeil humain.

            Dans un environnement très sombre, l’idéal reste effectivement un éclairement infrarouge. C
            Il y a dans l’armée divers systèmes d’observation et de tir IR, ça se complète avec l’IL.
            Outre déjà le classique pointeur laser IR observable uniquement avec des JVN ou des moyens d’observation IR, il existe différents phares pour illuminer des zones. Généralement sur véhicules, on en trouve également des modèles réduits directement sur les jumelles comme la LUCIE ou l’O-NYX, afin de pouvoir évoluer dans des zones totalement sombres comme l’intérieur des bâtiments. Il existe aussi des balises, des lampes montées sur arme qui peuvent compléter la gamme.
            Le désavantage de ces points lumineux, c’est qu’ils sont visibles à un ennemi, l’avantage peut vite disparaitre quand l’ennemi a des moyens similaires. En espace clos ça peut passer plus facilement, ça peut éblouir celui d’en face. De toute façon, un ennemi qui n’a pas les moyens de faire un combat de nuit, surtout dans un environnement qu’il ne connait pas, ne cherchera pas à le mener, il cherchera à fuir, à se cacher ou à s’éclairer.

          • Félix GARCIA dit :

            Bonjour Sempre en Davant,

            Premièrement, merci pour votre commentaire.
            Ensuite : le fait que les américains veulent des silencieux « en masse » a t-il un rapport avec ce que vous décrivez sur le combat avec JVN ?
            « L’US Marine Corps généralise l’emploi de silencieux pour les armes légères de ses unités d’infanterie »
            http://www.opex360.com/2021/01/10/lus-marine-corps-generalise-lemploi-de-silencieux-pour-les-armes-legeres-de-ses-unites-dinfanterie/
            La guerre urbaine, ultime champ de bataille. Entretien avec Pierre Santoni
            https://www.youtube.com/watch?v=wKwQqnulPoo
            Reformulé autrement : les américains se préparent-ils au combat urbain nocturne ? Si oui, où (là où ceux-ci seront déployés de toute évidence ! ^^) ?
            Mais comme vous l’expliquez, cela n’a pas seulement un intérêt en milieu urbain.

            Cordialement,
            Félix GARCIA

          • Sempre en Davant dit :

            Polymères,

            Merci de ce complément, j’aurais effectivement du commencer par les JVN bi tubes. Placer ça avec bi occulaire mais je ne suis pas certain que le terme stéréoscopie que je voulais employé soit exact.
            J’ai assisté par hasard (avec des cannes bien pliés certainement) à des essais de l’Alat au ras de la Loire au dessus de barrage en dessous de fils vers 1985. A l’époque probablement Alti + monotube et le copilote sans jvn.
            Ok pour la distinction IR IL. Pour les projos à detecteur led IR… ça vaut 10 ans de) commentaires sur ces aspects.

            Les américains sont arrivés faussement préparés au combat urbain, surtout nocturne mais pas que, notamment en raison de leurs canons courts et de leur croyance à une supériorité technologique irrésistible.
            Les anciens du Liban vous raconteraient qu’après avoir reçu des RPG depuis un appartement, il existe une certaine sidération à recevoir les tirs de AK du tireur dont la chair brûle littéralement.

            La seconde surprise fut que l’arme M4-CQB-spécial ne tue pas l’adversaire à courte portée, que le canon de votre copain fait tellement de bruit qu’il vous incapacite en pleine bagarre sans arrêter la charge de l’ennemi, et que votre JVN a grillé ou vous a aveuglé etc. Sourd et aveugle: pas bien!
            En lisant les premiers retours de ce type il m’était venu que leurs ISPC d’entraînement au tir façon compétition et leurs entraînements avec bouchons de tir a blanc les avaient conduit a mouliner à vide. Ils ont cherché a « être bon » au lieu de chercher ce qui ne va pas.
            Voulait’ils faire comme les FS? Comme les compétiteurs? Mais avec ça ça et ça en moins?

            En fait OSOGoogle est aussi venu de leurs pertes lors de missions statique ou les assaillants ont pu profiter de trous dans la raquette.
            C’était imprévu ils ne dominaient pas le terrain par la technologie. L’adversaire avait des arguments rustique mais de poids.

            Je crains que nous nous américanisions avec un tropisme US-Opex et cette crainte semble partagée par le CEMAT et le CEMA ce qui est bien mieux.
            Hélas comme nous n’avons ni réserves de mobilisation ni industrie d’armement il faudra qu’un autre veuille bien nous vendre les seringues 6éme dose de première injection que nous paierons aussi.
            A ce jeu là toutes les erreurs comptent triples!

            Tout ce que je rabâche sur le sujet armement petit calibre est sur le web en accès libre. Depuis le retour dans le commandement de l’OTAN tout les documents sont bilingue et tout le monde il scrpit et talk to good éfluant englich. So everyBody y peut le reader.
            Tant que L.L. me demandera pas de cesser : perinde ac cadaver ! Car vivant c’est mieux!

          • Sempre en Davant dit :

            Et voila une réponse qui part dans tout les sens avec 50% éléments disparus et le reste dispersé! Toutes mes excuses! Cette fois je n’ai rien vu. Pourtant je n’utilise pas d’écran tactile ou de touchpad farceur. Grrr!
            J’essaye à la va vite de rectifier partiellement.

            Polymères,

            Merci de ce complément, j’aurais effectivement du commencer par les JVN bi tubes. Placer ça avec bi occulaire mais je ne suis pas certain que le terme stéréoscopie que je voulais employé soit approprié pour désigner cette perception du relief qui manque aux borgnes.
            J’ai assisté par hasard (avec des cannes bien pliés vu l’heure) à des essais de l’Alat au ras de la Loire au dessus d’un barrage et en dessous de fils vers 1985. A l’époque probablement vol avec l’Altimètre + JVN monotube et le copilote sans jvn.
            Ok pour la distinction IR IL.
            Juste une divergence sur votre conclusion : (il) « ne cherchera pas à le mener » en Irak ni les uns ni les autres n’ont conservé une liberté de choix.
            Quelque soit l’échelon engageant l’action, les combats dans les immeubles et les appartements se sont mené au plus bas niveau sans coordination au dessus de l’escouade voir du groupe. Bref un « terrain » nivelant les avantages. Les « gadgets » n’ont pas manqués aux américains mais tous ont eu des inconvénients.
            Notamment l’efficacité de leurs armes de petit calibre tant M4 que Minimi.
            Il y a même a ce demandé si leur rejet de notre scorpion d’infanterie n’est pas un retour de ces combats en ville moderne. Les actions de tant d’élément à pieds simultanément sont ils coordonables technologiquement dans un milieux aussi complexe?

            D’ailleurs méfiez vous ils veulent vous transformer en étui de leur futur 6.8 : https://www.gunsandammo.com/editorial/true-velocitys-new-polymer-cased-ammunition/247607 Il me semble que c’est sur military qu’est l’article le plus complet.

            Felix

            Un silencieux c’est pour ne pas faire de bruit avec une munition subsonique. C’est très défendu de les employer à la guerre. Un supressor c’est un super cache flamme et un réducteur de son pour munition normale. Avec son correctif mon commentaire était bon. La flamme et le bruit à la bouche sont très augmenté dans les canons courts.

            Les américains sont arrivés faussement préparés au combat urbain, surtout nocturne mais pas que, notamment en raison de leurs canons courts et de leur croyance à une supériorité technologique irrésistible.
            Les anciens du Liban vous raconteraient qu’après avoir reçu des RPG depuis un appartement, il existe une certaine sidération à recevoir les tirs de AK du tireur sorti dans la rue, dont la chair brûle littéralement.

            La seconde surprise fut que l’arme M4-CQB-spécial ne tue pas l’adversaire à courte portée, que le canon de votre copain fait tellement de bruit qu’il vous incapacite en pleine bagarre sans arrêter la charge de l’ennemi, et que votre JVN a grillé ou vous a aveuglé etc. Sourd et aveugle: pas bien! Ils ont redécouvert la nécessité du nombre.

            En lisant les premiers retours de ce type il m’était venu que leurs ISTC d’entraînement au tir façon compétition et leurs entraînements avec bouchons de tir a blanc les avaient conduit à mouliner à vide.
            Ils ont cherché a « être bon » au lieu de chercher ce qui ne va pas.
            Voulait’ils faire comme les FS? Comme les compétiteurs? Mais avec ça ça et ça en moins? Cette fois ce n’est pas l’ennemi qui les a surpris mais les moyens auxquels il croyaient pouvoir faire confiance.
            DE 2003 a 2010 la M855 est inefficace. En 2010 la version A1apporte un mieux.

            En fait OSOGoogle est aussi venu de leurs pertes lors de missions statiques ou les assaillants ont pu profiter de trous dans la raquette.
            C’était imprévu ils ne dominaient pas le terrain par la technologie. L’adversaire avait des arguments rustique mais de poids.

            En un sens le Hummer glorieux après Irak 1 honnis après Irak 2 illustre que ça à l’air semblable mais que c’est une illusion. Est ce lui qui a causé tous ces morts et ces amputés? En 91 la victoire fut une capitulation ennemie avant d’atteindre les villes.

            Je crains que nous nous américanisions avec un tropisme Nato-US-Opex et cette crainte semble partagée par le CEMAT et le CEMA qui veulent retrouver l’aptitude haute intensité ce qui est bien mieux que mes récriminations.
            Hélas comme nous n’avons, ni réserves de mobilisation, ni industrie d’armement il faudra qu’un autre veuille bien nous vendre les seringues 6éme dose de première injection que nous paierons aussi.
            A ce jeu là toutes les erreurs comptent triples!

            Tout ce que je rabâche sur le sujet armement petit calibre est sur le web en accès libre. Depuis le retour dans le commandement de l’OTAN tout les documents sont bilingues et tout le monde il scrpit et talk to good éfluant englich. So everyBody y peut le reader. Et il semble que nous soyons passé à coté de l’expérience de nos allies qui publient tout…

            Tant que L.L. me demandera pas de cesser : perinde ac cadaver ! Car vivant c’est mieux pour râler tout son saoul.

            Quelques liens https://en.wikipedia.org/wiki/5.56%C3%9745mm_NATO#M855A1 (vous avez la liste des évolutions modernes)
            https://www.military.com/ désolé liens précis perdus dans le saut de commentaire comme pour https://taskandpurpose.com/
            Faites une recherche 5.56 Nato evolution during IRAK si vous en voulez plus (https://asc.army.mil/docs/pubs/alt/2010/4_OctNovDec/articles/32_The_Evolution_of_the_M855A1_5.56mm_Enhanced_Performance_Round,_1960%962010_201004.pdf j’ai pas vérifié en détail ) et vous pouvez aussi chercher steel case russian 5.56 ammo et vous trouverez des munitions « pour Famas F1 » 1000cps/min fabriqués par les russes pour les M15 US. On est les champions !

      • Félix GARCIA dit :

        Merci pour votre réponse.

  11. Plusdepognon dit :

    C’est en anglais, mais article très intéressant sur le sujet : nous ne sommes plus les seuls à voir la nuit, nos ennemis aussi ont des JVN :
    https://mwi.usma.edu/we-dont-own-the-night-anymore/

  12. Sempre en Davant dit :

    Les 2éme REI et 21éme RIMA vont ouvrir le bal. https://www.defense.gouv.fr/dga/actualite/livraison-des-nouvelles-jumelles-de-vision-nocturne-o-nyx-a-l-armee-de-terre

    Leurs armes ont elles reçu les supressors nécessaires pour la flamme de bouche?
    A moins que la technique ait à ce point progressé mais j’en doute.

    Si cela tourne à l’achat en urgence autant que cela devienne un stock dédié au théâtre Sahel avec quelques exemplaires pour l’instruction en métro… Chaque fois qu’on est content faudrait débrancher le neurone! Sinon paf content mais fâché!

    • Sempre en Davant dit :

      Ça sent le au temps pour moi! Le lien précise printemps 2020… Mea culpa!