La force aérienne égyptienne a-t-elle reçu des missiles de croisière SCALP pour ses Rafale?

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

137 contributions

  1. Jean dit :

    Ce qui ne donne pas la suprématie définitive à l’Egypte ! Car si le Maroc acquiert des F-35, la domination aérienne du Maghreb se déplacera vers le royaume Chérifien ! C’est pas encore fait, mais je sens déjà l’agacement des Egyptiens !

    • Fralipolipi dit :

      @Jean
      Vous confondez Maghreb et Afrique du Nord … pas bien … revoyez vos cartes.
      Hormis cela, votre remarque est hors-sol.

    • chill dit :

      de la dinde pour dominer l’adversaire, vous plaisantez st jean, les youhesses sont déjà sur son successeur alors même que le volatile obèse n’est encore qu’un prototype capable de presque rien ..

      • blondin dit :

        ou son prédécesseur plutôt, l’USAF pourrait reprendre un lot important de F16…
        Pauvre Bobo, lui qui attend avec tellement d’impatience le F35, de voir ses idoles reprendre du F16, ça la fout un peu mal !

    • coleo91 dit :

      Pas sur que les Marocains se laissent finalement tenter par le F35 quand ils auront lu cela !
      https://www.air-cosmos.com/article/vers-une-commande-massive-de-f-16-block-70-72-par-le-pentagone-lockheed-perd-et-gagne-24173

    • MERCATOR dit :

      @Jean

      Ne dites pas n’importe quoi , le F 35 n’est en aucun cas un appareil de supériorité aérienne même le plus fanatique de ses thuriféraires en conviendra,tout au plus un avion d’attaque au sol en profitant de sa furtivité qui ne durera pas,et en arrière garde un mini awacs , inutile pour une mini-confrontation avec les Soukhoi Algériens qui n’en feraient qu’une bouchée.

      • oryzons dit :

        Sur les forums américains la dernière fois que j’ai été y jeter un œil (bon ça remonte à 1 an 1/2 ) ils font au contraire des « simulations »pour t’expliquer qu’un seul F35 peut faire un strike sur une patrouille entière de Rafale sans même que ceux ci ne se soient rendus compte du danger.

        Je ne plaisante pas.

        Pour eux le F35 domine totalement le Rafale.

        Je ne sais pas si cela a changé depuis…

        • E-Faystos dit :

          Vu les positions que les Intéressés assument ici, non.

        • Jean dit :

          @Oryzons
          Bien que je sois pro- F-35 assumé, ce que vous dites m’étonne fort ! C’est pas dans leur mentalité de s’occuper des autres avions que les leurs, vous savez ! Pour eux, le « Roufal » est une bizarrerie Européenne, il n’en ont absolument rien à foutre ! Avec une production d’à peine 300 exemplaires, c’est insignifiant pour eux, c’est presque du bricolage ! Ils ont un parc aérien de presque 14 000 avions, rendez vous compte ! Avez vous encore le nom de forum pour aller voir ?

      • Thaurac dit :

        Furtivité active, passive, détection et tir à très grande distance…pas sûr du tout, bien sûr , se sortir de la tête les combats face à face des biplans, voire de la ww2, cela se passera à 150-200 km de distance..
        De plus un avion, pour être utile, il faut qu’il puisse décoller, avec des pistes bombardées, c’est plus très facile.

    • Tiziti dit :

      Je pense que le F35 est hors budget pour le Maroc et les F16 ont l’aire de donner pleinement satisfaction au point d’en acheter de nouveau

      • Jean dit :

        Trop vite achetés dans un environnement stratégique changeant ! Croyez vous qu’ils n’auraient pas opté pour le F-35 si ils avaient su qu’ils pouvaient l’acquérir ?? Et au prix ou il est maintenant, c’est une véritable aubaine ! Ils se retrouvent aujourd’hui avec un avion moins performant et des missiles qui le sont tout autant par rapport à la version Européenne ! Un capteur de remplacement est toujours trouvable, mais est il aussi bon ? J’en doute fort ! Ne jamais confondre vitesse et précipitation !

        • Jean dit :

          Dans le même ordre d’idée sur l’adaptation des systèmes, pourquoi ne pas prendre un Mirage 2000, le repeindre aux couleurs des Rafales et voilà un « Rafale 2000 F1R » ! Et pour l’armement, on peut continuer comme ça, on pourrait appeler cette version le SCALP Export ? Ben quoi, les USA relancent bien les F-15 !

          • E-Faystos dit :

            @ Jean
            … pourquoi ne pas prendre un Mirage 2000, le repeindre aux couleurs des Rafales et voilà un « Rafale 2000 F1R » …
            Parce que c’est déjà fait: -5, -9.
            Ces sont des versions avec le système d’armes du Rafale.
            .
            Et pourquoi ne pas aller plus loin?
            Dassault peut le faire si le client paye. Et c’est autant d’ombres faite au Rafale à l’export…
            On prend donc la moins pire des solutions.

    • Desty dit :

      Il est pas là pour ça ce missile de croisière: il est là pour pouvoir hypothétiquement détruire le barrage renaissance éthiopien si c’est besoin de le faire parce qu’il menacerait la capacité de l’ensemble du peuple égyptien à survivre par manque de flotte. Avec ça ils doivent pouvoir tirer depuis le territoire soudanais…
      Bref il donne à l’armée de l’air égyptienne une capacité à viser des cibles stratégiques tout en restant à distance de sécurité que peu d’état ont dans la région.
      La chose déplait souverainement à Israël qui est voisin et pratiquement seul dans la région à avoir cette capacité, aussi je m’attend à lire un dégueulis rance de notre Fabrice en lisant la suite des commentaires…

      • Machin 10 dit :

        Par contre, SCALPer un barrage qui retient 79 milliard de tonne d’eau, lorsque son pays s’est développé dans la vallée, en aval du barrage, c’est pas franchement un coup de génie !

      • Thaurac dit :

        « ..un dégueulis rance de notre Fabrice  »
        Vous avez une estime de vous même un peu trop haute je crois, et votre fence vaut bien un vomis
        De plus, il y a un traité de paix israel–egypte, tout le monde n’est pas abruti comme l’iran, l’algérie, le hez..

      • Fred dit :

        @ Desty

        Pas sûr qu’un Scalp fasse de gros dommages dans ses 10 millions de tonnes de béton …

        • E-Faystos dit :

          un barrage, c’est un bunker qui retient de l’eau.
          Le SCALP est fait pour casser des Bunkers…
          avec une charge creuse de 450 kilos en tandem… sachant que les Egyptiens peuvent mettre deux missiles par avions…
          .
          Mais ce n’est pas sans contre-parties. Ce qui fera le plus gros du travail, c’est la pression que le lac exercera sur l’ouvrage ébréché. Et là, le terme tsunami risque de s’appliquer.
          et avant qu’il ne se diffuse, le Soudan et l’Egypte risque de se faire ravager leur agriculture, et accessoirement des millions d’habitants instantanément.
          .
          Donc un pari sans vainqueurs.
          Il n’y a plus qu’à souhaiter que les Egyptiens ne soient pas joueurs. Mais avant que le lac de retenue ne soit plein, c’est un puissant moyen de pression qu’on les Egyptiens pour laisser les vannes ouvertes et obtenir leur quota d’eau.

      • fabrice dit :

        Le seul dégueuli rance est le votre Desty.
        En général quand on fait une action qui convient à nos intérêts mais pas à la morale, on la joue discret.
        Israël est très discrète sur le sujet, pas de quoi se vanter d’armer et d’aider une dictature. Ensuite Israël et la France ont de bonnes relations avec l’Ethiopie ou pour la France avaient…Je rappelle que Macron l’année dernière avait signé un accord de défense avec l’Ethiopie qui doit être ravi d’apprendre que son ami a vendu des missiles de croisière pour détruire son barrage à son adversaire….Israël soutient Sissi, pas sur l’Ethiopie, mais sur d’autres sujets.

      • Muse dit :

        Enfin quelqu’un qui sait ce dont il parle !
        Merci, cela fait du bien.
        « il est là pour pouvoir hypothétiquement détruire le barrage renaissance éthiopien » même s’il y a effectivement plusieurs barrages et que le Soudan qui a passé un accord avec l’Egypte serait lui aussi touché ; le Nil en Egypte ne serait plus qu’un égoût à ciel ouvert = plus du tout de ressource en eau = merdier absolu = guerre.
        CQFD.

        • blondin dit :

          donc les egyptiens détruiraient un barrage qui engloutirait la moitié de l’Egypte « utile » ? meme pour de la dissuasion ça ne tient pas votre raisonnement, c’est comme si on allait faire peter une centrale nucléaire qui se trouve à 20 km de notre frontière ! qu’ils veulent des SCALP pour de la dissuasion, ou frapper le plus loin possible, ok, mais pour le barrage sur le Nil au Soudan, c’est complétement idiot.

          • fabrice dit :

            A ma connaissance le barrage n’est pas rempli.

          • E-Faystos dit :

            et ça peut aider à le garder « ouvert » quitte à fortement ralentir son remplissage.
            C’est un moyen de pression assez extrême mais… voilà, on me dit dans mon oreillette que la France fait bien du chantage avec son arsenal nucléaire…

          • Alpha dit :

            @fabrice
            allez faire un tout sur Google Maps…

      • Carin dit :

        @Desty
        Les scalps export, ne sont pas à équivalent 400kg de TNT des scalps de France….. je doute également qu’ils disposent de leurs capacités longue distance d’origine (plus de 1000km)… mais vous avez raison, même divisés par 2 les capacités d’un scalp restent très honorables, d’autant qu’aucun des voisins de l’Égypte ne dispose de cette capacité… j’exclu volontairement Israël qui ne risque rien de la part de l’Égypte.

        • E-Faystos dit :

          Mille kilomètres, c’est les SCALP naval avec les booster à poudre.
          Le SCALP aéroporté, c’est plutôt 500. Et sans la charge spéciale, c’est soit un l’est, soit une.portée qui excède les traité sur les missiles de croisière.

    • R2D2 dit :

      je n’arrive toujours pas à voir ce que le Maroc pourrait faire de F35…

      • Sonata dit :

        Percer les bulles de defense a2/d2 mises en place par l’Algérie, soit précisément ce pour quoi les F35 sont conçus à la base.

      • Thaurac dit :

        Autant l’algérie de ses SU !!

      • TRENT dit :

        Pour mater l’Algérie si elle décide d’intervenir militairement pour soutenir le Sahara occidental

    • Jean dit :

      Résumons, le F-4 c’est pour dans très longtemps et les missiles Scalp ne sont pas des missiles Scalp ! Est ce qu’il n’y aurait pas Dol dans cette transaction commerciale ? On invite l’Égypte à réagir vigoureusement ! Sans compter les grecs à qui on va refourguer les 12 avions à problèmes de la France air farce ! Vous savez ceux qui tombent toujours en panne et ne démarrent jamais quand il faut sans raison apparente ! και σκατά!

  2. pmpm dit :

    Tres bien mais qu’en est il des 12 rafales supplementaire ?

  3. jp dit :

    normalement depuis 3 ans, ils avaient travaillés pour remplacer les composants US classés sur la liste ITAR, ca du être terminer. c’est logique qu’ils doivent livrer des missiles scalp comme convenus. je pense qu’on va continuer comme ca partout.

    • fabrice dit :

      je veux bien mais ce n’est pas la dogma officielle du Quai d’Orsay qui claironne sur « le multilatéralisme » « le désarmement » « l’urgence climatique » « le climat pas la guerre » « ne pas aider les dictatures » « droits de l’homme » « démocratie »….Si vous ne voyez pas de contradiction avec « vendre des armes à tous le monde qui peut payer », je ne peux rien pour vous. On risque d’aller vers de grosses tensions avec l’administration Biden pourtant francophile, réceptive au « récit » français et qui semblait vouloir tourner la page de l’unilatéralisme trumpien.

      • oryzons dit :

        Le problème avec vous fabrice c’est que parfois vous tuez d’un coup toute votre crédibilité.

        Quand on se prend une interdiction de vente unilatérale pour un seul composant, il est normal de dire : dans ce cas c’est zéro composant. Au passage ce serait compréhensible (et non pas acceptable) si les US ne vendaient pas eux-mêmes une tonne d’armes à ce même pays. Donc la seule explication qui tient n’a rien à voir avec la moral, la vertue, une vision géopolitique, non la seule raison c’est : je t’emmerde, j’en ai le pouvoir, je le montre et j’en ai rien à foutre.

        Face à cela il est normal quand on est pas complètement soumis de vouloir être indépendant. Cela s’appelle être souverain.

        Si Biden et son administration ont un problème avec ça, autant dire qu’ils n’ont pas fini d’avoir des problèmes. Parce que le vrai gros morceau c’est les CPU, où l’UE a décidé de se réveiller, les données personnelles, la souveraineté des serveurs sur lesquelles ces données sont stockées…

        La spoliation totale des GAFAM sur les citoyens européens va désormais faire l’objet d’un combat acharné, car je n’imagine pas les US abandonner leurs chers monopoles. Car oui ce sont des monopoles.

        Et cela ne peut pas être une solution qui ne fonctionne que lorsque le locataire de la maison blanche est bien luné, en croisant tous les 4 ans pour ne pas tomber sur un connard / abruti / irresponsable / rien à battre des autres tout pour ma gueule ; rayez la mention inutile.

        Les tensions US / UE ne font que commencer, elles étaient déjà latentes depuis Clinton, n’ont fait que s’amplifier jusqu’au bouquet final Trumpien.

        C’est juste que cela ne se fera pas à coup de déclaration débiles sur Twitter.

        • fabrice dit :

          Oryzons
          La France est isolée dans sa politique anti US au sein même de l’UE.
          L’Allemagne est la puissance réelle de l’UE, la France n’est que le second. Vous vous illusionnez si vous pensez autrement.
          Sommée de choisir entre la France et les USA, l’Allemagne choisira les USA et nous laissera tomber comme une chaussette trouée.
          Obama dont Biden a été le VP a eu des relations très compliquées avec l’armée égyptienne.
          Si on veut prendre de la hauteur. L’économie égyptienne est en très mauvais état. L’armée qui dirige le pays consomme trop de ressources. Si tu es un marteau t’as tendance à tout voir en clous. L’armée égyptienne est un marteau, l’opposition même modérée est un ennemi à liquider, et l’économie c’est juste des ressources pour l’armée. C’est mauvais pour gérer un pays de tout voir que par un seul biais (que ce soit le financier, le militaire et le politique, il faut une synthèse de tout).
          Vendre autant d’armes à l’Egypte n’a aucun sens positif.
          Israël a beaucoup critiqué la politique d’Obama (faire partir Mubarak, renforcer l’opposition des frères musulmans et affaiblir l’armée), mais elle avait un sens. Je trouve la politique des démocrates US, naïve, trop idéologique mais je serais stupide de dire qu’ils sont des crétins.
          Si on veut vraiment la stabilisation et la pacification du Moyen Orient l’objectif doit être de soutenir l’économie égyptienne pas contribuer à la sur-militarisation ruineuse de l’Egypte.
          N’oubliez jamais que les pays arabes sont des pays fragiles qui peuvent basculer à tout moment et tu risques de retrouver les armes que tu as vendu contre toi.
          Concernant les USA, aujourd’hui c’est Biden au pouvoir, le Black Caucus est puissant et il ne voit pas forcément d’un bon oeil l’influence française en Afrique. Notre grand ami Mauritanien par exemple n’est pas forcément bien vu. https://www.antislavery.org/mauritania-barres-us-activists-entering-country/ (l’activiste US est le fils du pasteur Jesse Jackson…).

          • E-Faystos dit :

            Bien vu fabrice mais tant qu’à dire « fuck the youesse », autant commencer par le début: « fuck la teutonnie ».
            Mes gouvernants successifs ont été des Eurolâtres qui se sont toujours réveillés trop tard, avec un petit d’angela dans le dos. Et cela ira tant que l’ont en reviendra pas à des relations plus distantes avec cet encombrant voisin, capable d’envoyer même le président de l’union européenne ramper au pied d’un autocrate puéril (D. Trump) pour que la gentille Allemagne ne subisse pas de taxes dissuasives sur ses SUV pourris.
            .
            L’Egypte, c’est le pays qui se fait arroser de pognon par les Saouds malgré l’accord Israëlo Egyptien. Superbe tour de force mais l’Egypte, c’est elle qui tient le canal de Suez. Donc pas le choix: pour faire sortir le pétrole sans passer au plus près de l’ennemi Iranien, il faut passer par le traitre Egyptien.
            Et ça c’est passé crème. je ne me lasse jamais de la diplomatie à la sauce arabe: ils se détestent mais s’utilisent par tous les moyens possibles (le terme enfilé est bien aussi).
            .
            Alors parmi les clients du pétrole Saoud, il y a la France, et pour protéger ses approvisionnements, elle investi.
            Pas trop à perte j’espère: on a déjà donné avec les Allemands.

  4. Félix GARCIA dit :

    Hors-Sujet :
    L’ex-patron de Bricorama prêt à prendre 41% des Chantiers de l’Atlantique
    https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/l-ex-patron-de-bricorama-pret-a-prendre-41-des-chantiers-de-l-atlantique_AN-202102040369.html

    Après la « Ligue 1 Conforama » et la « Ligue 2 Domino’s Pizza », « l’armée Bricorama » ?
    Alain DAMASIO avait raison …
    C’est l’heure de la rêve-volte comme dirait peut-être ce dernier ! ^^

  5. Fralipolipi dit :

    Pod Talios en Egypte ? C’est nouveau ça … et c’est très bien pour Thalès et le Rafale.
    Couplé avec leurs AASM (on en voit 6 sur leur photo de groupe), ils vont pouvoir faire dans le chirurgical à courte comme à longue distances.

  6. Nike dit :

    Les américains avec leurs normes Itar ils sont en train de couper la branche sur laquelle ils sont assis!
    Cela force notre industrie à se passer d’eux, à être inventive, bref à devenir indépendante et concurrentielle.
    Parfait touchez à rien, cela nous aide à nous passer de vous !

    • Paddybus dit :

      tout à fait… comme les sanctions contre la Russie ont forcé celle ci à réagir et à moins dépendre de l’extérieur… réaction saine … que d’autres devraient bien imiter…

    • Patatra dit :

      Pendant ce temps, quand même, l’extraterritorialité de leur droit fait bien chier le monde.

    • R2D2 dit :

      Pa vraiment, ITAR va de paire avec les ventes subventionnées: entre acheter un truc pas cher que tout le monde a et un faire dans son coin un truc hors de prix et qui sera moins bon le choix est facile. Il faut avoir une réelle volonté politique et pas sur quelques années mais plusieurs décennies. L’Inde est un bon exemple car en créant un embargo sur une centaine de matériels militaires (reverse ITAR?) cela permet à un marché domestique de se créer.

    • PK dit :

      ça sert surtout à faire comprendre aux imbéciles que l’achat sur étagère est un piège absolu…

  7. Alpha dit :

    En 2015, lors du Salon du Bourget, THALES avait annoncé avoir vendu son pod Talios à un client export sans autre précision, et malgré le fait que l’équipement ne soit disponible qu’à partir de 2018… On sait désormais à qui !… 😉

    • NRJ dit :

      @Alpha
      C’est quand même débile de dévoiler qu’on leur a vendu des missiles sur une vidéo qu’on a oublié de revoir. Ça avait vocation à rester confidentiel.

      • Fralipolipi dit :

        … ou pas (justement).

      • Desty dit :

        La France ne s’est pas cachée d’avoir vendu des SCALP à l’Égypte et ne s’est pas cachée non plus pour annoncer qu’elle allait déITARiser le missile si les Américains et les Israéliens n’étaient pas d’accord.
        Ensuite c’est le ministère de la défense égyptien qui a publié les images pour révéler que la livraison avait été faite et il l’a sans doute fait exprès parce qu’il voit intérêt à ce que ça se sache et aucune raison à se cacher. A la limite il y a peut-être un intérêt à cacher le nombre de missile en dotation mais pas sa disponibilité.
        Il faut être bien naïf pour penser que c’est un accident…

        • NRJ dit :

          @Desty
          Peut-être mais pourquoi l’avoir caché dans un premier temps pour le dévoiler maintenant ?

        • fabrice dit :

          Desty
          Ceux qui pensent que la France peut prendre des actions unilatérales sans qu’il y ait des conséquences se leurrent.
          La 1ère conséquence c’est la décrédibilisation de la parole de la France. Si la France vend à n’importe qui, elle aura du mal à convaincre d’autres pays de ne pas vendre à n’importe qui.
          La 2ème conséquence c’est la création de points de friction non nécessaire. Qu’un pays agisse mal pour sa survie, on peut comprendre. Qu’un pays agisse mal pour juste du fric en mettant en danger les intérêts vitaux d’un autre pays, ça crée un point de friction dur non nécessaire.
          3ème conséquence, il y a des risques de rétorsion.
          4ème conséquence, une mauvaise expérience créant de la récrimination et de la méfiance.
          C’est peu raisonnable de gâter des relations avec des Etats juste pour un contrat ponctuel qui somme toute n’est pas d’une valeur astronomique. N’oubliez pas, que quelque soit l’état, un moment ou un autre on aura besoin de lui et plus cet état est puissant ou à une assisse régionale et plus c’est vrai.
          La France doit se créer un réseau d’alliances régionales (et pas juste européennes) d’Etats puissants c’est à dire stable, financièrement sain, à l’économie dynamiques et avec des armées puissantes. L’Egypte n’a qu’un de ces attributs.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « La France doit se créer un réseau d’alliances régionales (et pas juste européennes) d’Etats puissants c’est à dire stable, financièrement sain, à l’économie dynamiques et avec des armées puissantes. » Vous auriez pu vous éviter tout ce bla bla et nommer l’état en question! Israël! j’ai bon?

          • Bobo dit :

            @Desty
            En admettant eu ce que vous dites est exact, pensez-vous que les USA vont continuer à fournir le dit composant à l’avenir, privant (au delà des stocks) la défense d’une de ses armes les plus efficaces ? Poser la question’, c’est y répondre , au revoir monsieur le sensationalise ! A moins que vous ayez des sources autres que  » je connais quelqu’un dans l’armée qui m’a dit que … ! »

          • E-Faystos dit :

            L’Egypte garde un corridor essentiel. L’oublier est une faute lourde de sens.
            Et si on ne vends pas les SCALPS, cela pourrait être des StormShadows: on a encore vu que la Grande Bretagne bouffait à tous les rateliers, ou des Taurus: après tout la Suède est neutre, voire non-genrée.
            Un Scalp, c’est 850.000 Euros, et j’ai pas envie de voir un client historique de la France continuer à biberonner à l’arsenal étranger sous prétextes qu’ils sont plus gros vendeurs d’armes que nous.
            .
            L’Egypte est une dictature depuis des décennies, et il aura fallu les « pote président » Obama pour que cela change… pour un truc pire.

      • Alain d dit :

        Pourquoi s’en cacher? Bine au contraire puisque les Etats-Unis avaient tenté de bloquer cette vente, pour protéger leur gentil caniche Israël.
        Design et ITAR-Free, le bon couple french quality, France first !

      • Alpha dit :

        @NRJ
        Vocation à rester confidentiel ? Non, je ne pense pas… Et puis d’abord, il s’agit d’un film égyptien, pas français.
        Enfin, ce film sert subtilement nos intérêts et envoie des des messages…
        – Ca montre que la France respecte ses contrats, puisque en 2015, quand l’Egypte a acquis le Rafale, il était déjà question de la livraison de 50 missiles SCALP (Black Shaheen).
        – Et ça fait la nique aux américains : MBDA se passe désormais de leurs composants, leurs matériels sont désormais ITAR Free.

  8. Lys 40 dit :

    La France est malheureusent prête à tout pour faire fonctionner son industrie d’armement. Le contibuable français ne se rend même pas compte qu’il finance en grande partie les rafales égyptiens et grecs. c’est bien triste.

    • Desty dit :

      1- pour l’Egypte on ne finance que dalle: l’Arabie en a payé la moitié, la Coface assure l’autre parti et elle ne prend pas de risque parce que l’Egypte est train de devenir le plus gros hub gazier de Méditerranée. La prochaine commande sera aussi assuré par la Coface comme tout les gros contrats exports (c’est son job) mais l’Egypte n’aura pas besoin de la caution saoudienne ce coup ci.

      2- pour la Grèce le contribuable français se porte garant de tout les emprunts d’états réalisé auprès de la BCE dans le cadre du plan de relance post-COVID, à hauteur des désormais 20% que pèse la France à la BCE, le tout sur une enveloppe totale de 350 milliards d’euros sur laquelle la France n’a rien emprunté du tout (parce que ses emprunts directs sur les marchés mondiaux ont un taux d’intérêt plus bas). Pour la petite anecdote pour l’autre moitié du plan de relance appelé « subventions européennes » également de 350 milliards d’euros, c’est la commission qui a emprunté et qui remboursera l’argent à la BCE avec la contribution de tous les états membres et qui le donne à chaque état. Sur cette partie du plan de relance, la France va toucher 40 milliards d’euros gratuit après s’être engagé à rembourser 80 milliards d’euros et la commission aura un droit de regard sur l’utilisation des fonds !
      Donc effectivement on ne peut pas dire que le contribuable français ne se soit pas encore fait mettre bien en profondeur, mais pas particulièrement au niveau des 18 Rafale que la Grèce nous a acheté. Car si la Grèce s’était contentée d’acheter des F35, de rénover ses F16 et d’acheter de la frégate américaine d’occasion en refilant quelques miettes à l’industrie allemande de défense, selon le même raisonnement, le contribuable français aurait financé tout pareil les achats d’armement grecs à l’Allemagne et aux USA aussi vrai qu’ils ont payé les Léopard 2 grec à travers la commission européenne !
      Bref les choses auraient pu être encore pire qu’elles ne le sont !

      • fabrice dit :

        Desty
        Vous ne comprenez rien. 400 mds d’euros empruntés sur 20 ans même à 0%, je dois rembourser 20 mds par an chaque année pendant 20 ans…Vous comprenez mieux ?

        • E-Faystos dit :

          Il ne va pas comprendre et moi non plus.
          Le problème n’est pas l’emprunt, c’est dans quoi on met l’argent.
          Si vous voulez parler des 400 milliards a rembourser, vous avez raison, c’est une somme importante.
          Mais c’est un petit problème face à ce qui se profile.
          Si on ne soutien pas notre industrie, il faudra rembourser en nature: palais, monuments etc, parce qu’en France, personne ne.pourra rembourser.
          Les « riches »? Partis. Les entreprises ? Leurs bénéfices sont en Hollande?
          Donc ce sera vous et moi, sur les impôts et TVA. Autant qui qui ne payera pas de fonctionnaires, pas d’investissement, pas d’infrastructures.
          Techniquement, la France est suréquipée, mais son réseau routier est tout de même déclassé.
          Depuis le début, notre défense repose sur les exportations.
          Cela coûte toujours moins cher que de devoir importer. Sinon nos armes seraient encore plus empruntés de Germanie.
          Et dans ce domaine, personne ne nous chercherai des poux à coups de normes et d’ONG vindicatives si nous n’étions pas génants.

    • Loufi dit :

      Vaut mieux ça que financer des RSA, allocations chômage et apl. Casos

    • Thaurac dit :

      On finale aussi les zadistes, activistes, « intellectuels engagés »…qui ne sont que des RSIstes déguisés. Sauf que eux nous les brisent…

    • blondin dit :

      c’est aussi assez triste de lire ce genre de commentaire, où on voit que la compréhension et le discernement manque à certaines personnes… une carence de notre système éducatif ? La sté Dassault n’est pas une association à but non lucratif, elle vend ses avions pour faire du profit, et en développer de nouveau, et ceux ci sont fabriqués en France, par des français, et il vaut mieux donner de l’argent à Dassault pour des Rafale fabriqué en France, plutôt que subventionner des chômeurs.

    • NRJ dit :

      @Lys40
      C’est une industrie qui marche bien en France, et on en a besoin. Je vous rappelle qu’on a 6 millions de chômeurs et ce chiffre part à la hausse.

      On finance les Rafales égyptiens ? Ah bon. Vous pouvez préciser ? Sur quoi vous basez vous ?

      Sur les Rafales grecs, l’impact financier peut rester positif. Les avions sont vendus moins chers, mais les coûts de maintenance restent les mêmes. Et les coûts d’armements ne changent pas (et les Grecs se fournissent chez MBDA pour les Meteor et Scalp). Difficile d’évaluer l’impact vu de France mais les comptes ne sont pas forcément négatifs pour les finances publiques.

  9. Chasseur de Tempêtes dit :

    Un Corsair de Vought peut abattre 4 Rafale en même temps,
    un chasseur qui a déjà abattu des centaines des chasseurs japonais, il a fait preuve déjà, mais pas Rafale, jamais eu un combat aérien.

    • E-Faystos dit :

      Les Rafales font beaucoup d’exercices. Ils se conduisent globalement bien.
      Notons que la doctrine Française mer en avant le pilote quand les US ne parlent que de génération.
      Pour les combats aériens, même le 2000 n’a qu’une seule victoire.
      .
      Et cela à cause du pouvoir de la dissuasion : 50 ans après le mirage III, l’héritage reste.

    • Titeuf dit :

      C’est la tempête dans vôtre tête….
      Waouuuuuu….

    • Hannibal_Lecteur dit :

      C’est vrai que les J-10 et autre J-20 en ont vu beaucoup des combats aériens….. N’est-ce pas?

    • pmpm dit :

      Et un Spad XIII de Guynemer peut abattre 4 Corsair en meme temps …. Faut arreter de sniffer la colle @chasseur de tempetes ……

    • Arturo76 dit :

      C’est mignon comme analyse… je pense qu’un SPAD, piloté par Guynemer bien évidemment, aura abattu bon nombre de Rafale !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Un Corsair de Vought peut abattre 4 Rafale en même temps,
      un chasseur qui a déjà abattu des centaines des chasseurs japonais, il a fait preuve déjà, mais pas Rafale, jamais eu un combat aérien. » La légendaire intelligence du trollus chinus! Comparer un avion à hélice de la deuxième guerre mondiale avec un chasseur à réaction de la fin du XX ème siècle et actuellement en service!!!
      Soyons néanmoins confiants car si les ingés en aéro chinois sont à votre image même les îles Tonga en cas de conflit seront capable de vous mettre une mémorable raclée!
      « Stormchaser »? C’est une activité très répandu aux U.S. La chasse aux tornades fait même l’objet d’un fructueux business mais visiblement vous c’est la tornade qui vous a chassé et choppé!

    • blondin dit :

      et face au J10, c’est combien ? 1 Corsair pour 20 ? 30 ? et le J20 ? pareil je dirais, dans les 25-30…
      Plus serieusement, vous réalisez que vos posts idiots, déplacés, et tellement exagérés et délirants ne vous servent pas du tout, au contraire, vous paraissez juste ridicule ! pour être efficace, une propagande doit être subtile, pas à la bourrin bas de plafond ! et vous n’êtes meme pas drôle, comme d’autres peuvent l’être. Prenez exemple sur Goret, qui est vraiment pas mal certains jours, ou à la limite comme Moktar thierry, meme si lui il est vite énervant !
      Mais si vous voulez aller faire votre boulot sur un autre site, ne vous genez pas, vous ne manquerez à personne !

    • blondin dit :

      et si j’étais votre contrôleur social, c’est pas 0 point que vous auriez pour une prestation comme celle à, mais ça serait des points en moins ! mais vous avez progressé en français, c’est un peu mieux depuis quelque temps, dans quelques années vous pourrez peut être sortir un commentaire qui a un sens, pas « du sens », ça c’est pour dans beaucoup plus longtemps, il faut avancer pas étape !

  10. Vinz dit :

    Reste à savoir si la com est à destination de la Turquie ou de l’Ethiopie. Il leur manque tout de même du ravitailleur à cette Armée de l’air égyptienne.

    • Fralipolipi dit :

      @Vinz
      Les Rafale égyptiens sont équipés de nacelles de ravito en vol, comme nos RafaleM.
      Ça ne vaut pas un MRTT, mais ça peut déjà donner un bon coup d’pouce 😉

  11. Raymond75 dit :

    Lorsque De Gaulle a donné une forte impulsion au développement de la force de frappe et aux sous marins nucléaires (lancés sous la 4ème république), il a créé le ‘plan calcul’, non pour vendre des ordinateurs aux entreprises, mais pour maitriser la chaine des composants, et ne pas dépendre de l’extérieur, en l’occurrence des Américains.

    Lorsque j’avais 17 ans, j’avais fait un job d’été dans le centre informatique d’EDF à Clamart. Ils utilisait un Control Data 6600, alors le plus puissant ordinateur au monde. Les Américains le louaient, mais avaient refusé la vente, car ils estimaient que cela permettrait à la France de passer de la bombe A à la bombe H. Il y avait en permanence un américain dans la salle qui vérifiait que les programmes utilisés étaient bien validés et autorisés.

    Le problème de l’utilisation de composants US est ancien, mais on l’a un peu oublié.

    • Fred dit :

      @ Raymond75

      Du coup, Gérald Dardmalin s’est dit que comme De Gaulle est à la mode, il allait faire comme lui ; mais il n’avait pas tout bien compris, et c’est pour ça qu’il a lancé son « plan cul ».

      • Vinz dit :

        On sent bien le gauchoïde névrosé. A la Duhamel probablement.

      • Thaurac dit :

        Zut, pourtant je croyais que « tous les plans culs » étaient de la gauche, vu ce que l’on voit ces derniers temps, des vrais moniteurs de colonies de vacances avec dsk pour directeur et Con-Bandit à la com..!

        • Fred dit :

          @ Thaurac

          Je ne suis pas de gauche, Thaurac. [et pas oublier Georges Tron]

          • Thaurac dit :

            J’ai oublié F Mitterrand impardonnable je suis ans compter les frasques motorisées de notre flamby, le (gros) concombre masqué ( je ne vois que ça car sinon c’est pas un playboy 😉 Et j’en
            passe les intellos gauchistes et les signataires de l’apologie à la pédophilie(77)

    • R2D2 dit :

      on peut aussi parler de l’officier américain qui a bord du CDG pour la catapulte made in usa…

    • Polymères dit :

      Il faut se remettre dans le contexte de l’époque qui est différent de l’ITAR actuel.
      À l’époque les américains ont apportés énormément d’aides à l’industrie militaire européenne au delà des dons d’armements issus de leurs immenses stocks de guerre. L’armée française comme d’autres, ce n’était pas que des composants qui étaient américains, c’était des pans entier de l’armée.
      De très nombreux programmes ”nationaux” à l’époque ont bénéficiés d’argent voir d’expertise des américains et de nombreux groupes tel que Dassault ont émergé grâce à eux, même si l’histoire tend à l’oublier. On copiait des avions américains, l’utilisation de moteurs et autres américains étaient normal et on voyait même les USA acheter des avions à la France. Washington avait une stratégie pour recréer une industrie militaire en Europe afin d’encourager sa reconstruction globale. De la même façon si on peut voir encore aujourd’hui l’Allemagne avec une grosse base industrielle, c’est que les américains en ont fait un atelier, comme le Japon, la Corée du Sud. L’émancipation est venu plus tard et le bénéfice de la reconstruction a laissé place aux désavantages de la concurrence. Le réveil chinois n’est rien d’autres que la recherche par les USA d’un nouvel atelier et aujourd’hui c’est pareil, les avantages deviennent des désavantages.

      L’industrie française de l’après guerre doit beaucoup aux américains, n’en déplaisent à ceux qui détestent ces derniers et qui idealisent l’indépendance Gaulliste. D’un côté on voulait continuer à obtenir l’argent des américains, de l’autre on leur disait cassez vous et on veut faire comme on veut, tant pis pour la standardisation et autres, on continuait à vouloir être unique et plus d’une fois cette spécificité française dans l’Otan a été handicapante, avec des fusils limités à des cartouches spéciales, des avions limités à des bombes spéciales, bien entendu plus coûteuses, mais c’est le prix de l’indépendance qu’on dira.
      Sauf que la standardisation n’est pas synonyme d’acheter ou de dépendre des américains, c’est un bon sens global, tant pour nous que pour l’export.

      Aujourd’hui et depuis quelques années les américains se tirent une balle dans le pied. Avec ITAR, ils pensent pouvoir s’imposer dans les exportations en pensant que nous sommes dépendants d’eux sur certains composants alors qu’en réalité on ne fait que profiter d’un marché existant et moins coûteux adapté à cette standardisation. On peut s’en passer et les américains qui veulent tout rafler se retrouvent en réalité à construire des concurrents standardisés qui n’ont plus besoin d’un seul élément américain.
      Car le ”problème” américain dans l’assistance ancienne à l’industrie militaire européenne, c’est que l’industrie des US soit intégrée. On peut résumer cela au Gripen, un chasseur qu’on dira ”suédois ” mais dont de nombreux éléments importants viennent des USA. Ils veulent une industrie européenne forte, mais qui soit liée à la leur. Hors depuis plusieurs années, c’est de moins en moins le cas et l’exception française semble devenir l’exception européenne, car nous insufflons avec des programmes communs, avec une stratégie nationale ITAR free, des gammes complètes d’équipements, de munitions qui soient otan compatible (standardisation) et hors contraintes américaines.
      Il en résultera de plus en plus sur la perte du leadership américain sur le contrôle de la standardisation otan en dehors de l’alliance (export) mais aussi sur une dépendance de l’Europe qui pourrait être un frein à ce qu’on appelle souvent ”l’autonomie stratégique ”

      • Czar dit :

        « et de nombreux groupes tel que Dassault ont émergé grâce à eux »

        ouais c’est vrai que Dassault ça n’existait pas avant-guerre

        d’ailleurs à l’époque ça s’appelait Société des avions marcel Bloch.

        Sérieux y a plus qu’un con de ce côté de l’atlantique a encore croire à la légende dorée du Plan marshall, et il est sur ce blogue.

        le plan marshall a été le moyen pour les stazunis de maintenir l’allure de leur industrie et donc d’éviter un effondrement de leur propre économie, de déverser des tonnes de leur production manufacturée sous couvert d’aide, liquidant des pans entiers d’industrie autochtone , et d’obtenir en contre-partie l’ouverture des marchés nationaux protégés (accords blum byrnes qui ont débuté le processus d’acculturation des franchouilles à la maudairnité uhesse via le robinet à images) ou des matières premières bradées

        le plan marshall a certes largement aidé à la reconstruction mais il a surtout atteint son objectif : placer toute l’Europe en position de débouché naturel de l’industrie uhesse.

        Toutes les politiques publiques ont ensuite été menées pour rendre cette invasion plus difficile, le parti communiste s’en est d’ailleurs fait une spécialité, permettant à ce parti de traitres génétiques de s’acheter à peu de frais une image de patriotes.

        « bah oui c’est tellement « handicapant » de pas servir de cipaye à l’Empire quand on a une mentalité de paillasson.

        avant le départ de l’OTAN, la liberté de manoeuvre française c’était la scène où Roosevelt « accueillait » Giraud et de Gaulle à Casablanca.

      • PK dit :

        Vision assez fausse de la réalité. Dès 1945, la France a essayé de « refranciser » l’armée, en filant tous les stocks de MAS 36 et autres antiquités dont l’armée était dotée avant guerre. On a aussi beaucoup utilisé d’armes anglaises et allemandes; d’ailleurs, en Indo, la consigne était d’aligner les bataillons par armes (allemande, française, anglaise, américaines, etc.). Les avions aussi (on recyclait les JU52…). On a pour cela développer une industrie de « dérouillage » pour récupérer les armes abandonnées…

        Bref, si on copiait les Américains ensuite, c’était parce que c’était eux les plus avancés, mais pas seulement. On a piqué quelques ingés allemands qui nous ont bien aidé, sans compter le savoir-faire indéniables des ingés français qui ont su trouver comme des grands bien des choses, notamment la bombe A.

        Bref, la France était sous la coupe US, et du coup avait du matériel US, mais pas tant que ça et on s’en est débarrassé assez rapidement. Dès le début de la guerre d’Algérie, il ne restait plus que le colt 45 et la USM1 comme arme de dotation dans l’armée de terre, hors de l’indémodable 12,7… Pas de quoi en faire un fromage…

      • oryzons dit :

        Beaucoup de choses là dedans mais aussi beaucoup de simplifications.

        Comme le dit Czar plus haut les US avaient trois besoins/objectifs majeurs :
        – un débouché pour leur propre industrie, et des pays ruinés ne vont de toutes façons rien t’acheter. Le Plan Marshall n’est jamais que la conversion des subventions pour l’industrie militaire en subvention pour l’industrie civile maquillée en « aide généreuse ».
        – redresser rapidement les capacités militaires de l’Europe de l’Ouest pour qu’elle puisse faire face à l’URSS. La perspective d’avoir tout le continent européen passer sous la coupe soviétique donnait des sueurs froides aux stratèges US à raison.
        – mettre durablement sous influence des économies qui se seraient de toutes façons redressées : à partir du moment où la matière grise, la culture et la volonté sont là, ce redressement va se faire avec ou sans toi. Autant y participer et se placer.

        Nous arrivons maintenant à la croisée des chemins.
        Après la chute du Mur les US devant l’émergence de l’UE a vu cette dernière comme une concurrente à abattre.
        Et les US s’y sont dès lors employés, jouant la carte chinoise contre l’UE, avec le fameux pivot vers le Pacifique.
        Les américains, comme souvent depuis les années 80, ont joué les apprentis sorciers.
        De peur de voir un bloc démocratique naître et prendre son envol ils se sont servis d’une dictature pour l’affaiblir.
        Ils y sont parvenus : la concurrence déloyale, le dumping, le vol d’IP, la copie des produits européens vendus à vils prix… ont clairement mis à mal les économies européennes, pendant que les US se recentraient sur le digital et les contenus.

        Ils se prennent aujourd’hui le retour de bâton : la Chine est devenue leur plus grand ennemie, et cette fois-ci il n’y a plus les européens pour faire tampon. La Chine marche désormais sur leurs plates bandes, d’où la colère américaine sur Huawei (apprécié lorsqu’il mettait à genoux Alcatel, décrié lorsqu’il s’est mis à vouloir aussi détrôner Apple), mais aussi Tik-Tok.

        Et les européens eux sont en train de lentement mais surement vouloir sortir de leur dépendance américaine sur le digital, et de leur dépendance chinoise sur les bien manufacturés.

        Si le digital est désormais un domaine réservé par continent, ce qui est inévitable à terme, trop d’enjeux souverains y sont associés, les américains se retrouveront avec un marché moins grand, tandis qu’ils sont devenus des quiches sur le plan industriel. Oui je schématise, et oui on peut trouver des exceptions.

        ITAR, mais aussi le Cloud Act, les lois extraterritoriales, les sanctions unilatérales, les amendes vertigineuses sur les sociétés européennes, sans compter les scandales à la Snowden, l’acharnement anti-Airbus, l’évasion fiscale des GAFAM, leur absence de retour sur les économies locales, leur arrogances à défier les lois…
        https://en.wikipedia.org/wiki/CLOUD_Act

        Oui tout cela fait que désormais les intérêts US vont nécessairement souffrir en Europe.
        Biden n’y changera rien.

      • E-Faystos dit :

        Dassault s’impose à la fin des années 40 parce que plus agile que les sociétes nationales qui sont toutes des repaires.de politologues louchant à gauche : c’était la mode.
        Les Ouragans et Mystères sont des avions de rattrapage car la vérité : elle est à l’Est.
        Mais parce que la belle -et perfide- Albion s’est sentie un jour d’envoyer son meilleur moteur au deux côtés de rideau de fer.
        MiG15
        MiG17
        Plus tard, et accessoirement guerre de Corée et Vietnam…. Non c’était un idée de merde de leur envoyer un moteur simple, efficace, facile à copier et produire en série.
        Le plan Marshall, c’était tentant.
        On y a juste laissé des pans entiers de notre économie et notamment en métallurgie.
        De fait, les relations entre les entreprises Françaises et Américaines ont toujours vété bonne car quand un Français se déplace pour demander une technologie, la réponse est oui » car ils (les français sont trop cons pour nous copier ».
        .
        Dont acte.

      • Raspoutine dit :

        « on voyait même les USA acheter des avions à la France »
        @Polymères,
        Avez-vous un exemple ?
        Ou vouliez-vous dire que la France a reçu des subsides américains poour financer ses programmes d’acquisition d’avions de combat?

        • E-Faystos dit :

          @ Raspoutine
          Polymère a raison: les Ouragans et Mystères ont été financés par les USA, et largement testés par les pilotes Américains .
          Par la suite, les habitudes sont restées et il y a au moins un prototype Dassault qui a été planté par pilote US.
          Les aides ont été stoppées.en 1951.
          Mais la machine était lancée donc les prototypes ont pu être financés sur fonds propres avant d’êtres proposé à l’armée et l’export, soit les mirage III E, le 5, le V, la série des G, le.F1, le 2000 et le 4000.
          Le.Rafale demandant une énorme intégration des capteurs, leurres et contres mesures, un financier étatique était indispensable.
          Le 4000 est donc le dernier prototype militaire made in Dassault.

  12. Momo dit :

    Au mieux un sous doué, peut-être bien marocain.

    • Thaurac dit :

      Ha bon, marocain, pourquoi ?
      l’algérie ne brille quand même pas , par ses prix nobels!

      • Parigot dit :

        @ Thaurac
        Avec ses émirs plutôt, un drone passe et hop, un flash chaud et lumineux.

  13. robin darbin dit :

    la mission Skyros a aussi fait escale aux émirats . Sympa ces petites réunions « tupperware ». En tout cas de bien belles images.

    https://www.youtube.com/watch?v=G8OIVPtGGLU&t=6s
    https://www.youtube.com/watch?v=TD_jk0hslOw&t=146s

  14. Naledi dit :

    Ça ne pourrait pas être tout simplement des versions export ? On les distingue comment ?

  15. Emmanuel dit :

    Il s’agit peut être juste de la MEI scalp… la maquette inerte qui sert à s’entrainer fictivement en simulant ses caractéristiques… on ne voit pas à cette distance la couleur du trait. De plus , le nacelle damocles ressemble assez au Thalios… enfin,si c’est un analyste qui le dit…

    • Jupiter dit :

      Bonjour,
      Si c’est effectivement une maquette ce serait compréhensible, vu qu’il s’agit d’une opération de communication. Pas indispensable de faire sortir une vraie munition des dépôts pour faire des photos.
      En revanche, si les Égyptiens ont des maquette d’essais, c’est bien qu’ils ont, ou vont recevoir, des missiles bon de guerre.
      Donc au final, peu importe la nature de ce missile/maquette, puisque l’information donnée est la même

    • R2D2 dit :

      Pompom est ce que c’est toi?

  16. Pompom dit :

    Il s’agit peut être juste de la MEI scalp… la maquette inerte qui sert à s’entrainer fictivement en simulant ses caractéristiques… on ne voit pas à cette distance la couleur du trait. De plus , le nacelle damocles ressemble assez au Thalios… enfin,si c’est un analyste qui le dit…

  17. oryzons dit :

    Cela fait sens que si cette livraison a eu lieu récemment elle n’ait par fait l’objet de communication histoire de ne pas froisser les US.

  18. Vins dit :

    Et dans 10-15-20 ans, des extrémistes seront au pouvoir et on nous expliquera qu’il faut combattre l’Egypte….
    L’histoire est un éternel recommencement.
    Et pour la Lybie qu’on a libéré, ça dit quoi? Ils veulent pas quelques rafales?

  19. Thierry dit :

    C’est encore de la belle crapulerie avec une finition vernis sombre, si les religieux reprennent le pouvoir en Egypte , ce qui n’est pas impossible puisqu’ils ont réussi en Iran ou il y avait un dictateur similaire, vous pourrez admirer ces missiles dans le ciel français avant qu’ils dégringolent dans votre jardin…

    Macron méprise toute forme de lois ou règlement quand il s’agit de vente d’armes, autant dire qu’à sa sortie de l’Elysée il passera au moins autant de temps avec les juges que son pote Sarkozy.

    • kel-to dit :

      manifestement heurter le sol du front cinq fois par jour , ne vaut rien a votre système cognitif

    • Thaurac dit :

      Va coller tes affiches ailleurs…et bravo Sissi car il a mis les frérots musulmans sous l’étouffoir et il canarde les autres..

    • Mat49 dit :

      Mon biquet quand tes cousins freristes ont pris le pouvoir nous n avons pas vu ces missiles pourtant. Mais tu parles peut être de tes potes, eux aussi groupies d Abdel Whahab. Le soucis pour toi est que Ryad leur a dit de la fermer au nom de la lutte contre la confrérie. Donc vendre des armes a Sissi qui s en plaint hormis toi et tes potes plus quelques droits de l hommistes acharnes.

      • Thierry dit :

        vous êtes plus que 3 ?
        bidiou ! l’international ultradroite a bien fondu depuis que le gros Trump a ripé ses galoches et fait ses valises, le noyau dur de frapadingue qui s’est échoué devant le Capitol n’a pas fait des petits, seulement des nostalgiques de l’os en travers du nez avec le gros gourdin d’homme des cavernes.

        • Mat49 dit :

          Les facistes qu ils soient brun comme l extrême droite, ou vert comme toi et tes potes sont des alliés objectifs dans leur quête de pouvoir afin de désigner un ennemi contre qui federer. Pour moi, eux ou vous c est blanc bonnet et bonnet blanc.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « si les religieux reprennent le pouvoir en Egypte , ce qui n’est pas impossible puisqu’ils ont réussi en Iran ou il y avait un dictateur similaire,  » Je ne doute pas une seconde que cela vous plairait au delà de vos plus folles espérances, ne cachez pas votre joie!
      « vous pourrez admirer ces missiles dans le ciel français avant qu’ils dégringolent dans votre jardin… » Vous prenez vos potes islamistes pour des débiles profonds (quoique on peut se poser légitimement la question) vu le coût d’un seul Scalp bombarder une rangée d’haricots verts, de pétunias et de rosiers c’est vraiment jeter l’argent par les fenêtres!
      « Macron méprise toute forme de lois ou règlement quand …………..  » Nous le savions, encore un coup de Macron!

  20. Thaurac dit :

    Tient donc Emmanuel = Pompom 😉

  21. vrai_chasseur dit :

    Dans la série petits détails
    – Même si sur la photo ça ressemble plus à un pod Damocles, qui aurait pu être utilisé en attendant la certification opérationnelle (récente) du Talios sur Rafale, le 1er client export du pod Talios est bien l’Egypte. Au salon du Bourget 2015, date de la signature du contrat Rafale Egypte, Thales avait mis un petit écriteau discret à côté de la maquette en exposition de son pod Talios :
    « Procured by French Air Force and Navy, Egyptian Air Force »
    – Sur la photo de famille 2 pilotes égyptiens portent des casques russes. Les Mig-29 égyptiens ont donc vraisemblablement participé à l’exercice Skyros.
    -Beaucoup de commentateurs égyptiens disent que sur la photo de famille le missile scalp c’est plutôt la fille du ministre égyptien de la défense Mohamed Zaki…(remarque sans doute sexiste mais on est au moyen orient)

  22. Raf dit :

    Ce n’est pas un Talios mais un Areos (pod de recce).

    • Fralipolipi dit :

      @Raf
      Ouh la, problème de vue sans doute ?..
      car pod Talios (qui reprend strictement le format du pod Damoclès) et pod Areos sont de gabarits tellement différents (Talios-Damocles = 2m50/265kg VS Areos = 4m60/1.100kg).
      Et le pod Areos est toujours disposé en point central lourd.
      https://omnirole-rafale.com/specifiques/

  23. Boby B dit :

    Cette histoire de capteur est révélatrice d’un bel amateurisme de égyptiens ! On leur a un bête capteur aux capacités moindre juste pour honorer les engagements et ils sont content !! Espérons que ce n’est pas un Kinect sensor de PS 4 !!! Ça sent le roucoul, roucoul …

  24. fredforce10 dit :

    Les commentaires m’amusent beaucoup.