Lockheed-Martin aidera au développement de l’avion de combat japonais de 6e génération F-X

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

19 contributions

  1. wagdoox dit :

    Les entreprises US auront donc finalement réussit à se mettre dans l’histoire.
    12 tonnes de poussé à sec, soit 24 pour un biréacteur … qui pourrait atteindre en fonction donc, un minimum de 50 tonnes… (contre 35 tonnes max pour le NGF)
    Le tout avec une génératrice électrique importante pour alimenter les armes à micro-onde.
    Très logiquement, c’est le radar qui devra etre poussé dans ces derniers retranchement pour créer un micro-onde capable de griller au moins les capteurs missiles adverses, il va falloir également refroidir tout ca. Ca va demander de la puissance et surtout du volume.
    Le nombre d’exemplaires parait faible, probablement pour ne faire peur dans la région mais si c’est vrai ca rendra l’avion invendable à l’export.

    • Fafou dit :

      Bonsoir.
      Pour tout ce qui est données techniques, je vous rejoins.
      Pour NE pas faire peur, là j’en pense que loin du passé impérialiste du Japon, les japonais ne se tracasse pas de faire peur « en face » et à ceux d’ « en haut » avec qui il y’a toujours la problématique des Îles Kouriles et de la reconnaissance du génocide soviétique sur la population nippone locale qui a été « déportée » et « intégrée » selon les standards staliniens…

    • mike dit :

      Ils ont 147 F35 en commande. Avec les 90 F3, cela fera plus de 230 avions Gen5+. C’est sans compter les F15 et F2 qui vont être modernise et donc seront en service pour un bon moment. Cela reste très sérieux.
      En toute logique, le F3 devrait être plus optimise pour l’ interception ce qui complémentera leurs F35. Bref, comme les brits et les italiens avec le tempest.

  2. EBM dit :

    @ Laurent Lagneau: Merci pour cet article dont le dernier paragraphe m’intrigue.

    « Le calendrier sera serré : la construction du prototype est prévue en 2024, avec un vol inaugural espéré dans les quatre ans suivants, avec l’objectif de lancer la production en série 2031 et de prononcer la mise en service opérationnelle en 2035. »

    Je ne vois pas en quoi onze ans constitue un calendrier serré entre le lancement de la construction du prototype et le service actif si le programe est financé normalement et qu’il n’y a pas plus d’accros que d’habitude. Si en plus le développement commence en 2021 cela laisse au total 14 ans avant admission en service, c’est plutôt prudent comme calendrier.

  3. Fafou dit :

    Ambitieux programme de nos alliés japonais.
    Pour l’électronique, il devrait plutôt se tourner vers Thales…
    Soit, la période 2025-30 va être riche en premier vol de prototype si tout le monde arrive à respecter ses délais, NGF, Tempest, SU70, le FXX, le B21, H20, … on va se régaler les mirettes 🙂

    • Kamel dit :

      Qu’est-ce qu’ils ont à foutre de thales, ils ont des entreprises locales avec des produits équivalents

    • ScopeWizard dit :

      @Fafou

      Oui , hormis peut-être un ou deux , nous allons nous retrouver avec tout plein d’ avions bien moches dans le ciel ; un régal en effet ………… 😉

      • Fafou dit :

        Si visuellement le F35 ne me plait pas du tout (les pros et les antis, je ne parle ici que du look de l’avion..)
        Nous somme bien d’accord que l’objectif affiché par quasiment l’ensemble des fabricants est la »furtivité » passive.
        donc c’est vrai que pour le moment, ils ont en peu tous la même tète. Pré ado en 91 et amateur de modélisme, le F 117 m’avait énormément marqué. Le SR 71, le Me 109, le F14 éteiant avec le bombardier noir mes sujets favoris.
        Ce qui me « peine » avec les avions modernes c’est la low visibiliy..Encore bien que sukhoi met un peu de couleur camo-digital dans ses protos, c’est plus sympa a peindre.

        • ScopeWizard dit :

          @Fafou

          Ben , c’ est sûr qu’ ils ne sont plus aussi colorés que dans les années 1950 à 1980 ; raison pour laquelle leur aspect général compte encore plus quant au potentiel chatoiement visuel de nos rétines .

          Cette recherche de furtivité passive , qui de mon point de vue va vite atteindre ses limites , aboutit à des avions dont les lignes sont non seulement en opposition avec les règles d’ une bonne aérodynamique mais qui en plus sont le plus souvent particulièrement disgracieux à regarder , et ce depuis le F-117 qui à son époque , avec toutes ses facettes , avait tout de même fait son petit effet , voire carrément sensation .

          En tout cas , moi qui suis pourtant grand fana des productions Dassault , tel est également mon avis concernant le NGF que je trouve , à ce stade du moins , d’ une grande mocheté .

          Le seul qui trouve à peu près grâce à mes yeux , c’ est le Sukhoi Su-57 ; ceci étant probablement dû à ses modestes empennages verticaux comparés à ceux du F-22 par exemple , qui lui confèrent une ligne plus élégante et tout aussi racée , c’ est plus sympa , quoi , moins « en rupture » .

          Bon , après les goûts et les couleurs de chacun …………. 😉

    • Fralipolipi dit :

      Yep, je pensais exactement la même chose.
      Vivement le salon du Bourget 2035 ! 😉

      • Fafou dit :

        Bonsoir.
        Exactement et on se régalera aussi avec tout ses projet de voilure tournante en cours 🙂

  4. Pravda dit :

    40 Mds pour 90 appareils, en prévisionnel…. on a pas fini de fermer des bases et des escadres.

  5. Puissance volume dit :

    Lockheed-Martin aidera aussi au développement de l’avion de combat français de 6e génération,

  6. oryzons dit :

    Cela fait 450 M€ l’avion…
    Admettons que l’on mette de côté l’armement et les effecteurs, on tombe à quoi ? 350 ? 300 ? 250 M€ dans le meilleur des cas ?
    C’est un gouffre financier.
    Les japonais feront comme les USA pour le F22, ils produiront leur 90 exemplaires puis ils fermeront la ligne de prod car impossible d’en recommander.

    De toutes façons ils ont toujours voulus leur F22, ils se lancent et donc évidemment avec LM.
    Cela va leur permettre de développer des technologies, c’est très bien pour eux. Mais la plate forme n’est d’ores et déjà pas viable dans le temps, il faudra un autre appareil moins cher pour prendre la relève.

    Par contre, et contrairement à nous, eux ne s’embarrassent pas de problématiques du genre « il faut absolument qu’on le fasse avec les coréens pour construire notre amitié et faire des économies ».

  7. ScopeWizard dit :

    Tout ceci m’ inspire une certaine inspiration ………….. euh ! … une certaine réflexion……………. 😉

    Parmi toutes les nations capables du meilleur , tout dépend bien-sûr par rapport à quoi , alors disons sur le plan de la haute-technologie qu’ elle soit autochtone ou sous licence , je ne connais pas aussi bons que les Japonais .

    Hormis la technologie , quoique ces gens se mettent en tête de réaliser pour eux-mêmes ou de faire pour d’ autres , ils sont le plus souvent excellents jusqu’ à être meilleurs encore que les originaux ; en tout cas , personnellement c’ est quelque chose que j’ ai pu constater très souvent .

    Même des Américains pourraient se retrouver largués ; et pourtant ils sont parfois exceptionnels sauf que si un Japonais se charge de la besogne , il sera si minutieux , si précis , si attentif , si rigoureux ( si « supervisé » aussi ! ) que l’ Américain aura du mal à supporter la comparaison , il lui faudra se surpasser…………

    Comparativement à tant d’ autres , la force du Jap c’ est son sérieux et la régularité dont il fait preuve dans un souci de point d’ honneur perpétuel -de toute façon sa « hiérarchie » ne lui laissera guère de choix- tout en proposant un produit de très haute qualité moins cher , voire bien moins cher que la concurrence et ses équivalents .

    Certes , les Français , les Américains , les Italiens , les Suisses , les Anglais , les Allemands , et même les Russes sont chacun parfois à tomber ; mais aucun n’ est capable d’ une telle régularité , du moins à ma connaissance .
    Concernant le Russe , en gros tout dépend de l’ état de forme de celui qui fabrique ; avec eux tu peux super-bien tomber comme hériter d’ une véritable catastrophe ambulante qui très vite te donnera envie de tout flanquer à la corbeille sans plus chercher à comprendre……….. tel était le cas il y a encore quelques années …………….

    Bref , confions le Rafale -ou autre chose- aux Japonais , donnons-leur carte blanche quant aux améliorations à y apporter , et nous pourrions être drôlement surpris du résultat final obtenu .

    • E-Faystos dit :

      Un chasseur Valkyrie ? ( Anime Macross/Robotech)
      La 7ième génération de chasseur, quoi…