Le délégué général pour l’armement prêt à reconsidérer la relance de la filière des munitions de petit calibre

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

83 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Merci pour cet article qui montre bien comment se prennent les décisions sur ces sujets …

  2. 341CGH dit :

    L’argument de la consommation insuffisante ne tient pas parce que nous avons le GIPN : on n’oublie pas qu’il a fallu à ces fonctionnaires cinq mille catouches pour arrêter Mohamed Merah.
    .
    S’il faut à la Police Nationale cinq mille cartouches pour neutraliser chaque terroriste, l’on n’a aucun problème de rentabilité pour une filière française de munitions de petit calibre.

    • Fred. dit :

      Comme d’hab, 10 ans de retard.
      6.5 et 300 blackout et que dire du 7.62(gign en bren 2) relance le debat puissance de penetration versus capacité d’emport, entraînement au tir de combat et budget.

      • EBM dit :

        @ Fred là on parle d’une munition différente, celle envisagée par les US dans le cadre du programme NGSW qui n’est pas une munition de 6,8 sur le marché.

    • Vinz dit :

      Sans compter en 2015 l’intervention du RAID rue Corbillon à Saint-Denis. Un bon millier de cartouches tirés par les forces de l’ordre – mais zéro décès par balles.

      • Czar dit :

        faut pas être médisant, ils ont quand même réussi à buter leur chien d’assaut.

        • Belzébuth dit :

          @ czar
          Tuer le Diesel? Ils étaient encore en avance sur leur temps…
          https://lessor.org/a-la-une/regards-croises-sur-le-gign-et-le-raid-par-deux-de-leurs-anciens-chefs/

        • Léon dit :

          Et il font quoi des tireurs sportifs qui achètent du 357, 308,223, 9mm importation de l’étranger. Faut aussi faire tirer un peu plus gendarme, police,militaire police que 50 cartouches pas an ils vont pas très loin , ils nous font rire avec l’achat de munitions en Europe au moins eux ils en fabriquent des munitions , bref on a pas l’air con. Si cela continu et en cas de conflit( ce que je souhaite pas) , nous aurons les armes mais pas les munitions.

        • Royal Marine dit :

          Ca n’était, sans doute, que le seul but de la manip…

        • sgt moralés dit :

          quand je pense à « DIESEL » il me revient en mémoire la chanson de BRASSENS/ « tous derriére et lui devant, ah mon dieu qu’il avait du courage tous derrière et lui devant ».

  3. Tiger dit :

    Fusils, munitions, optiques, missiles anti-véhicule/char et sol-air transportables à « dos d’homme » devraient être produits en quantité et en France.

    Honnêtement même si nos véhicules et aeronefs se font tous neutralisés (Faut déjà y aller), mais que de l’infanterie légère conserve une capacité anti véhicule et anti aérienne en quantité alors une guerre d’invasion devient infiniement plus compliquée voir impossible.

    Je sais que l’intégrité du territoire national est censé être garantie par la dissuasion nucléaire mais ne sait on jamais.

    • NRJ dit :

      @Tiger
      Si on perd nos véhicules et aéronefs, on perdra la guerre tôt ou tard. Depuis le 20ème siècle, c’est la protection et la puissance de feu qui décident de l’issue des batailles.

  4. Famas dit :

    Merci a GIAT et nos politiques .chez moi la fermeture de la manurhin en 2003 déficitaire depuis seulement 2001 (2,49 millions d’euros de pertes pour un chiffre d’affaires de 42,6 millions). Gérard Charasse, député (PRG) de l’Allier, dénonce la « surfacturation » pratiquée par Giat, qui selon lui,  » a fait supporter par Manurhin une partie du déficit du groupe ».Le 4 décembre 2002, le rapport Formion-Diébold vient défendre les propos de l’élu: les deux parlementaires affirment que Manurhin est financièrement  » l’entreprise la moins déséquilibrée du groupe et de plus celle qui offre les meilleurs résultats en termes de qualité et de productivité « .la destruction du site a coûté 12 millions d euros https://manurhin.atavist.com/untitledproject-xc281. https://www.google.com/amp/s/www.lamontagne.fr/amp/vichy-03200/actualites/ancienne-fabrique-de-munitions-manurhin-vers-la-fin-du-chantier-de-depollution-dans-l-allier_12240175/

  5. tchac dit :

    Je tiens à saluer ici M Chassaigne qui représente dignement cette partie du PCF qui est attachée à la défense de notre indépendance et de notre industrie nationale, le partie communiste comme je l’aime, loin de l’islamo-gauchisme de la LFI par exemple.
    Il est heureux de constater que la commission défense et force armées est préservés des querelles politiciennes et dispose de députés compétent comme M Chassaigne mais aussi de l’autre bord politique, M Cornut-Gentille par exemple.

    • Wolff dit :

      Chez nous en Suisse, la gauche veut démanteler Ruag dont sa filiale Ammotec qui fournit la France en munitions.
      Patience car les gauchistes et libéraux (qui estiment que tout est vendable si on y met prix, y.c. leur mère) vont former une alliance contre nature et il n y aura plus qu’a racheter une entreprise rentable dont on devra se débarrasser par utopie en pensant que si la Suisse ne vend plus de munitions, ça fera moins de victimes.
      Je vous laisse imaginer le niveau désespérant des débats au pays des bisounours.
      Courage aussi de votre côté

      • Donald dit :

        @Wolff,
        Mais en France cette alliance a déjà eu lieu. J’en prend pour preuve ceux qui en 2005 notamment, dénonçaient le complot « Gaullo-Communiste » … comme du temps du sinistre Henriot.

    • Czar dit :

      môssieu chasseigne nous a fournit pendant 50 ans le problème et maintenant il s’offre de nous aider à créer l’outil permettant de le combattre j’ai déjà vu la même chose avec les vigiles des magasins qui ressemblent beaucoup à ceux qu’ils arrêtent.

      • twouan dit :

        En général, les communistes aiment l industrie les usines et les ouvriers.
        C est ce qu ils considère (passé?) etre leur électorat.
        En général c est plutôt une approche libérale.

  6. Alain d dit :

    Pas trop tôt, après la guerre des masques, qui nous a permis de constater qu’on avait pas d’amis !
    Rien ne prouve qu’à l’instant critique et décisif des alliés ne nous lâcherons pas.
    D’autres part on a constaté que les Etats-Unis imposent assez facilement à un certain nombre de pays et d’entreprises étrangères leurs conditions, et qu’ils peuvent peser sur différents domaines : politiques, économiques, financiers, industriels et militaires.
    Pour rappel, suite au non engagement de la France en Irak, lors de la deuxième guerre, les Etats-Unis avait réalisé un embargo contre nous.
    On peut aussi constater que l’Etats-Unis de Trump ont opéré menaces et chantages sur différentes organisations internationales : UNESCO, CPI, OMC, etc.
    Donc des alliés, à consommer avec modération !

  7. RGA dit :

    Cretins,

    il faut une production européene, et des stocks massifs. et vite…le fux tendu, à portée de frappes? branleurs, des gamelin.

  8. Plusdepognon dit :

    C’est une révolution !
    http://www.opex360.com/2019/08/09/lidee-dune-filiere-francaise-de-munitions-de-petit-calibre-definitivement-enterree-par-la-dga/

    Une politique menée à partir des années 90, avec notamment comme ange gardien le président de la Commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale Paul Quiles, puis prolongé par tous les bord politique, y compris Jean-Yves Le Drian :
    https://www.marianne.net/societe/apres-l-affaire-du-famas-le-veritable-scandale-de-l-armement-made-france

    Avec toujours voix prééminente au chapitre aujourd’hui encore :
    https://infoguerre.fr/2019/11/fiasco-strategique-lindustrie-francaise-de-larmement

    Peut être aussi parce que c’est un domaine dangereux, plein de corruption et de coups tordus et éclaire le financement de certains hommes d’affaires et leurs relations politiques :
    https://www.francetvinfo.fr/politique/affaire/affaire-karachi/affaire-karachi-edouard-balladur-juge-du-18-janvier-au-19-fevrier-par-la-cour-de-justice-de-la-republique_4086789.html

    https://youtu.be/B9U7uzRlJQ4

    https://youtu.be/XaMHQ8JWEzg

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2019/06/comment-liran-nous-vaincus-petit-retour.html

    https://youtu.be/rn4P4pQ7gNE

    https://youtu.be/60pox8od38U

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2019/06/comment-liran-nous-vaincus-petit-retour.html

    Qu’il y a de multiples domaines à tenir pour que la souveraineté existe ou qu’il suffit qu’un pan soit laissé à d’autres pour qu’elle ne soit plus (énergétique, alimentaire, technologique,…) :
    http://www.opex360.com/2020/05/20/general-burkhard-en-cas-de-crise-nos-ennemis-feront-tout-pour-nous-empecher-de-completer-nos-stocks-de-munitions/

    http://www.opex360.com/2020/07/08/pour-les-munitions-de-petit-calibre-le-general-burkhard-estime-quil-y-a-un-juste-milieu-a-trouver/

    Ce discours bute pour le moment sur le siège de membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU et son pendant en matière nucléaire, la dissuasion nucléaire :
    https://www.ouest-france.fr/politique/defense/la-france-doit-elle-partager-son-arsenal-nucleaire-avec-l-ue-oui-selon-un-proche-d-angela-merkel-6719524

    https://www.letelegramme.fr/france/paul-quiles-ancien-ministre-et-toujours-militant-09-12-2018-12155726.php

    https://blogs.mediapart.fr/paul-quiles/blog/110618/les-fake-news-du-nucleaire

    D’ailleurs l’OTAN devait faire le tour du propriétaire à l’île Longue, mais la visite a été annulée pour cuse de Coronavirus…
    https://www.lefigaro.fr/international/operations-exterieures-dissuasion-l-armee-francaise-au-temps-du-coronavirus-20200312

  9. Durandal dit :

    Vu l’actualité récente la question ne se pose même plus……………………………….

    • NRJ dit :

      @Durandal
      Ben si, quand même.

      Avoir une filière française de munitions sera structurellement plus cher que d’acheter à l’étranger. Donc pour plus cher on fournira à nos armées des munitions de moins bonne qualité, surtout qu’étant moins compétitive et semi publique, cette industrie ne sera pas encouragée à vendre à l’exportation et ira se reposer plutôt sur l’armée française.

      Enfin il y a une autre solution moins chère : prévoir un stock de munitions pour tenir le temps nécessaire (par exemple 6 mois) pour que les industries de munitions étrangères aient le temps d’améliorer la production en cas d’augmentation brutale de la consommation due à une guerre de haute intensité généralisée type OTAN-Russie qui reste très improbable. D’ailleurs une telle chose serait nécessaire même si on avait une industrie de munitions car augmenter la production de munitions prendrait un certain temps en cas de conflit généralisé donc sans stock élevé, on aurait de toute façon une pénurie.

      Bref la question se pose.

      • 에르메스 dit :

        Sauf que les munitions qu’on achète pour les armées notamment souffre déjà d’une qualité assez médiocre (A moins que ça ait changé ces derniers années?).
        .
        Donc c’est plutôt le contraire, on aurait certainement un gain qualitatif non négligeable.

      • Sinope dit :

        @NRJ la question n’est pas que financière mais aussi capacitaire dans un contexte où:
        – La DGA fait étudier un processus innovant de fabrication pour baisser les coûts
        – Si les US changent de calibre, l’OTAN change aussi et cela rebats les cartes car nos fournisseurs ne peuvent plus alors nous fournir en munition immédiatement
        – La question n’est pas d’acheter mais d’avoir ou ne pas avoir de munition, il s’agit d’être en capacité d’avoir des munitions même si nous ne pouvons pas nous fournir en quantité suffisante ailleurs
        – Les réformes passées que vous adorez tant avaient justement pour but de supprimer les stocks car on postulait que les armées n’allaient pas avoir besoin de stocks et que s’il y avait un besoin de plus de munitions nos fournisseur pourraient toujours nous en fournir, car c’est bien connu, en théorie tout va bien et il n’y a rien à prévoir.

  10. Lakolo dit :

    Encore une chose qui va assécher inutilement les ressources budgétaires pour l’armée de Terre. Il y aurait bien d’autres choix capacitaires à faire en ce moment.
    Je propose de re nationaliser les kleenex pour « pleurer Francais » !

    • Pravda dit :

      Il n’y a pas que l’Armée qui tire. Ajoutez la Police Nationale, les Municipaux, la Gendarmerie, les Douanes, les Police des transports, l’ONCFS, les transporteurs de fonds, les tireurs civils… Il suffit de former un consortium public/privé, de vendre aussi au civils et administrations (5,56, 7,62 , 9×19) à des tarifs raisonnables et l’affaire sera vite rentabilisée en plus d’être vitale.
      Ça sert à quoi des biffins sans munitions ? Ils pourront toujours utiliser les kleenex de la RCIR en cas d’embargo sur la France.

      • dompal dit :

        @ Pravda,
        Pour info, l’ONCFS s’appelle désormais (1er janvier 2020) l’OFB – Office français de la biodiversité….mais c’est vrai que leurs vhl sont toujours siglés oncfs. 😉

        http://www.oncfs.gouv.fr/Espace-Presse-Actualites-ru16/Naissance-dun-nouvel-operateur-au-1er-janvier-ar2197

      • Blurb dit :

        @Pravda,
        D’accord avec vous.
        Un point qui est absent de cette communication c’est bien les volumes (niveaux de consommation) desdites munitions par calibre. Faut-il rappeler qu’ il n’y a pas si longtemps, les munitions lors de l’entraînement de base (« classes ») étaient si comptées (1 à 2 chargeurs BB max) qu’il fallait finir l’exercice en simulant les tirs à la voix … dans un grand pays de l’Europe de l’Ouest…
        Rappelons aussi que des policiers d’élite de chez nous, en entraînement aux USA ont pu constater l’immense disparité des moyens d’entraînement : ils tiraient là-bas en un mois plus que ce qu’ils auraient tiré chez nous en un an…
        Et il faut rapprocher cette étude des possibilités existantes de fabrication de munitions (sport et chasse) et des technologies qui vont avec pour amortir les coûts et rechercher les effets d’échelle : à cet égard, l’approche avec TDa Armements paraît sensée…

        • Pravda dit :

          La doctrine US est très différente, ils s’entraînent de façon à ce que le tir devienne « réflexe », au contraire des FDO Fr pour qui le tir est presque proscrit.

    • Czar dit :

      en quoi ça va ‘assécher’ ? tu crois que les munitions venues de l’étranger sont gratos ?

      donc s’il y a un surcoût, et j’attends qu’on le démontre de toute façon il est compensé par l’augmentation de l’activité sur place et donc des taxes supplémentaires, ce qui permet in fine d’augmenter le budget de la défense l’argument du coût ne tient pas dans une logique macro-économique

      et ça résoud la question des approvisionnements

    • Sinope dit :

      @Lakolo vous pensez qu’un fusil fonctionne sans munition ou que nos approvisionnement sont garantis sans doute.

  11. Loufi dit :

    Jean-Michel girouette

  12. Dupont avec un t dit :

    « Si le calibre employé au sein de l’Otan » il changera Adieu le 5.56 ou 223 Rem .
    Le nouveau calibre OTAN retenu permettra une conduite de tir qui sera basée sur une optique principale à vision directe intégrant la réalité augmentée ainsi qu’une assistance dotée de l’intelligence artificielle, permettant l’identification des menaces, la hiérarchisation des priorités de tir et le calcul des paramètres balistiques….. Bilan engagement avec précision de 5 Human Targets dans un profondeur de 600 m

    • Pravda dit :

      C’est pas demain la veille. Les Famas et HK seront en fin de vie, et changer des outils sur une chaine de montage de munitions ne prends pas 10 ans.

    • VonBulot dit :

      Merci de m’avoir fait rigoler avec vos sornettes, qui sont utilisées dans des plaquettes des grands salons d’armement pour faire joli, et parce que en ce moment mettre IA ou big data c’est vendeur.. Bref, plaquettes fait par des commerciaux ignorants. D ici a ce que nos soldats aient ce genre d’armes …..
      En gros votre pseudo ce devrait être Dupont avec un C.
      Merde: j’ai peut être perdu mon temps à répondre à un Troll …. Mais j’aime bien le Dupont avec un C (cherchez dans la contrepetrie pour ceux qui ne comprennent vraiment pas…)

    • Sempre en Davant dit :

      Merci pour votre lien sur les mulets de l’autre jours. (En 1 seul message pour épargner le « Pacha »)

      Sans vouloir être têtu : le 5.56 à montré qu’il faisait trop de bruit, trop peu de dégât (quoi qu’il surpénétrait et ricochait) une fois sa vitesse réduite par les canons courts des M4.
      Le mieux apporté par les 2 nouvelles munitions développé séparément n’a pas convaincu car elle n’apportait pas le punch perce parpaing recherché pour la Minimi.
      Toutes sortes d’armes en 7.62×51 pour un tireur de précision au sein des groupes ont été essayés. A verrou ou auto. Sur base Garant ou « AR15 ». Cela n’a pas été assez satisfaisant non plus.

      Être maître de ses cartouches permet un minimum d’adaptation. C’est déjà énorme.

      En cherchant un peu : la production de notre calibre 7.5 aux USA va très bien et ils importent de Russie force 5.56 étui acier. Ils n’oseraient pas devenir moqueur les yankee ?

      Enfin il faut que nous osions enfin considérer les priorités dans le bon ordre : la convention de la Haye est bel et bonne et son interdiction des « dumdum » et des moyens de nature a causer des blessures inutilement grave parfaitement respectable.

      Pourtant cela ne doit pas nous faire inverser les priorités : il nous faut des munitions à rétention optimisés, pour le dire net expansives.
      Elles seront de plus en plus souvent utilisé (en France et en Opex) loin d’un champ de bataille. Au milieux de populations objets, complices, et/ou victimes d’adversaires ne respectant rien du droit de la guerre, voir n’ayant nul intérêt à la fin du conflit.

      Face à la nécessité, il faut donner la possibilité aux soldats et aux flics d’utiliser leurs armes en craignant moins pour les passants.
      Cela doit primer sur l’hypocrisie de bon sentiments prétendus. Éviter de tuer ou de blesser ceux qui seraient par hasard à coté d’ un terroriste est plus important que les droits que le terro n’a pas.
      La protection due aux combattants est réservée à ceux ci : ils doivent porter des signes distinctifs, s’abstenir d’utiliser des modes d’actions (ou d’attaquer des cibles) déshonorants. etc.

      Enfin : et le coût de l’incapacité a produire des masques? Il ruine la France pour combien de génération? Il y a une magnifique définition de souveraineté par une Apache dans le 7éme épisode de la saison 1 de taste the Nation with Padma Lakshmi « la nourriture (qu’on fait pousser soit même) c’est le ticket pour la souveraineté ». Venant d’une décendente des derniers enfermés dans une réserve (the 40 acres of Hell) c’est une leçon.
      (Ceux qui ont du diabète, des problèmes cardiaques, ou du goût et de l’odorat : c’est de la « gastronomie » US).

      Les choses ont un coût, puis on lésine, puis elles n’ont plus de prix.

    • Blurb dit :

      Ce n’est pas joué : le 6.8mm a bcp de détracteurs aux USA qui semblent indiquer que l’avantage technique comparé au 5.56mm n’est pas si significatif, et qu’il est difficile d’égaler les perfs du calibre 7.62mm dans la plupart des environnements, son désavantage étant son poids…
      Quant à l’optique avec IA, à moins de parler d’une arme de tireur d’élite longue distance pour lequel cela peut avoir un apport certain, il reste à démontrer qu’un genre de viseur holographique intelligent (mini « Head Up Display » du fantassin :o)) ait un vrai apport pour la plupart des fantassins en restant léger et compact … cf « Felin » dont -bizarrement- on n’entend plus beaucoup parler…

      • 에르메스 dit :

        Que je sache, égaler le 7.62 n’a jamais été le but, mais uniquement combler les faiblesses du 5.56 vieillissant sans prendre trop de masse.

  13. parabellum dit :

    quand va t on comprendre qu il faut se redonner les moyens concrets de la souverainete et de l independance vitale et sortir des logiques comptables stériles que d ailleurs le covid vient de flinguer avec des milliards tous azimuts les allemands eux memes n achetent pas le hk il est temps de reconstruire un capital industriel national d armes terrestres

  14. ERGLD dit :

    Si un conflit tourne vinaigre, si la France est soumise à une campagne de dénigrement et de désinformation, la Suisse, l’Autriche et la Suède, la Finlande invoqueront leur « neutralité », l’Allemagne et les autres seront empêchés par les lois qui interdisent de fournir des armes à une partie en conflit. La seule possibilité de livraison, c’est si un des pays fournisseurs européens est lui-même parti au conflit. Avec ce qui se passe en ce moment on voit bien que la France peut se retrouver seule face à un adversaire. M. Barre est donc très imprudent et fait reposer le sort de la France sur la base de certitudes pour le moins douteuses et obsolètes.

    • Aymard de Ledonner dit :

      L’Allemagne est particulièrement douée pour contourner sa propre législation. L’embargo théorique sur les ventes d’armes vers l’Arabie Saoudite n’empêche pas Rheinmetal d’être l’un des principaux fournisseurs de munitions de l’Arabie Saoudite pour son conflit au Yémen. Simplement les obus et bombes sont produits en Italie, en Afrique du sud voire carrément en Arabie Saoudite ou Rheinmetal a construit une usine avec Denel. Produire directement les armes dans un pays « sous embargo » pour éviter d’avoir à les y exporter, il fallait y penser…

  15. Belzébuth dit :

    Beaucoup de choses sont recouvertes par ce vocable « petit calibre »:
    http://www.paxaquitania.fr/2020/07/eurenco-bergerac-va-fournir-70-000.html

  16. Brindeau dit :

    Mazeltov!

  17. Plusdepognon dit :

    C’est un marronnier ce sujet tellement on en a débattu !!!
    http://www.opex360.com/2020/05/14/malgre-la-crise-liee-au-covid-19-la-production-de-munitions-de-petit-calibre-ne-sera-pas-relocalisee-en-france/

    Si les détenteurs de la force publique s’entraînaient bien mieux car étant doté de véritables moyens, il y a de quoi multiplier ces chiffres par 100 au bas mots :
    On peut en déduire la consommation annuelle sur certains calibres.

    25 millions de 5,56 mm sur 4 ans pour l’intérieur :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/05/18/qui-fournira-25-millions-de-cartouche-de-5-56-aux-forces-de-20241.html

    38 millions de 5,56 mm pour les armées françaises :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/05/16/90%C2%A0000-armes-individuelles-futures-pour-remplacer-le-famas-11802.html

    45 millions de cartouches 9mm normales (+ 6 millions d’autres types) :
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/75-000-pistolets-51-millions-de-cartouches-la-mega-commande-de-larmee-francaise-1330280

    Pas de quoi faire lever un sourcil aux experts, car il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir :
    https://theatrum-belli.com/assemblee-nationale-audition-du-29-avril-de-joel-barre-delegue-general-pour-larmement/

    Il faudra vraiment lui forcer la main :
    https://www.latribune.fr/opinions/souverainete-et-si-la-france-se-dotait-enfin-d-une-strategie-industrielle-5-10-847371.html

  18. Wrecker47 dit :

    Il en est des munitions de petit calibre comme du couteau de plonge : »si vous ne l’avez pas au moment ou vous en avez besoin ,vous risquez de n’en avoir jamais plus besoin «  »…Comùme pour les masques de protection du COVID19 …faites les faire au Mexique ou en Chine :sur le tarmac elles appartiendront au plus offrant !…Bande de …!

    • vieux margi dit :

      Et oui… c est quand on est dedans que l on réagit…mais parfois trop tard….Prenons les devant…

  19. Vous avez oublié un détail qui change tout sur la rentabilité… L’ouverture au marché civil… Tous les grands encartoucheurs vendent sur le marché civil.

  20. Moddus dit :

    2 questions :
    – jusqu’où va le petit calibre ? 12,7mm des fusils mitrailleurs ou ça implique aussi le 20mm ?
    – est-ce que nos HK 416 tout neuf sont compatibles Avé le nouveau calibre US ?

    • tchac dit :

      Le 20mm c’est précisemment de la munition qui n’est plus légère, ça c’est Nexter qui produit déjà ça ou bien une filiale de Thales.
      Non, ils sont chambré en 5,56 OTAN ; n’étant pas spécialiste je ne sais pas dans quelle mesure ils pourraient être rechambrés…

    • Pravda dit :

      C’est quoi le nouveau calibre US?
      Si vous parlez des « nouvelles » 5,56 (M855 ou M855A1, Mk262 ou 318) plus lourdes (et longues), et inutilisables dans les Famas à l’ancien pas de rayures; oui le HK les stabilise.
      Si vous parlez des nouveaux calibres 6,8 ou 300, bien sûr que non (il faut changer la partie haute de l’arme, dites upper ou au moins le canon)

      • Sempre en Davant dit :

        https://www.pewpewtactical.com/wp-content/uploads/2018/03/This-used-to-be-a-rifle.jpg Comme vous le voyez ça rentre dans le chargeur mais dans le canon ça ne ressort pas…
        https://www.pewpewtactical.com/best-300-blackout-uppers/
        https://www.pewpewtactical.com/300-blackout/

        Dans les reproches faits au 5.56 « indoor » j’omets de mentionner la flamme de bouche accrue par le canon court et son influence très néfaste sur les jumelles de vision nocturne et ceux qui s’en servent .

        • Pravda dit :

          Le 300 AAC a ses avantages, mais un de ses gros inconvénients, comme les 6,8, est une faible distribution dans les armées. La concurrence est féroce pour savoir si un changement de calibre (le 5,56) est nécessaire ou tout du moins si ce changement n’amène pas plus d’inconvénients (financiers, logistiques…) que d’avantages. On ira certainement vers un maintien du 5,56 avec des ogives ameliorées; en tenue au vent, pénétration des protections ballistiques, et effets terminaux, pour le fantassin, tandis que les FS utiliseront, notamment à cause des armes silencées et d’une utilisation à courte distance,un calibre type 6,8/300.

      • Marcassin dit :

        Il se semble avoir lu que la conversion HK416 vers HK417 en 7.62mm était possible assez facilement dans une armurerie, car prévue par HK dès le départ … ce qui implique en effet le changement de canon…

        • Pravda dit :

          Non, pas en 7,62×51 Otan. En 7,62 type 300 AAC/Blackout, qui est une balle de 7,62 montée sur un étui de 5,56.
          Pour faire simple, le HK417 est parti d’une plateforme AR10 plus grosse que la plateforme HK416/ Ar15, le puit de chargeur par exemple n’est pas du tout aux mêmes dimensions.
          Peu de pièces sont communes aux deux. On peut convertir un HK416 en 300 blackout par un changement de canon ou de upper (partie haute de l’arme), mais pas en 7,62 otan (trop long)

    • Twisted dit :

      Le changement de calibre est facilement réalisable il me semble

  21. Pierro dit :

    Il fait m’expliquer pourquoi le Royaume- Unis dont l’Armée a une taille similaire à la nôtre, et un marché de tireur sportif beaucoup plis restreint arrive à nous fournir des munitions ?

  22. bruno dit :

    un bullpup maison en 6.8 maison mais c’est pas noel je sais

  23. Vins dit :

    d’ici La, nos forces seront passés au 4,5 pour éviter les « dommages collatéraux »… j’ai tout un stock s’ils veulent!!!!

  24. vrai_chasseur dit :

    Petit calibre c’est du 5.56 au 12.7.
    Pour info (source rapport Assemblée nationale) les 4 fournisseurs principaux de munitions de petit calibre des forces françaises sont actuellement ATK (USA), MEN (Allemagne), CBC (Brésil) et BAE Systems (Royaume-Uni). L’allemand MEN a bénéficié d’un gros contrat de 5.56 suite au choix du HK416F.
    A noter que les achats à l’américain ATK se font via la procédure des FMS (foreign military sales) c’-à-d via les procédures d’achat du DoD américain. Et vu la quantité astronomique de munitions achetées par le DoD US, le prix d’achat en gros des cartouches 5.56 US est très bas….c’est ce à quoi fait allusion sans le nommer le délégué général à l’armement, quand il parle de ‘prix compétitif’. En gros avec le même budget on peut acheter 40% de munitions en plus par rapport à une filière domestique. La différence n’est pas négligeable.
    Les 9mm sont achetés chez Sellier & Bellot (Tchéquie).
    Ironie du sort, Manurhin produit et vend sur les 5 continents les meilleures machines outils et équipe certaines de ces cartoucheries…mais n’ayant pas accès au crédit bancaire et au financement en raison d’un bilan financier jugé précaire, malgré son carnet de commandes, a dû fermer.

  25. vieux margi dit :

    M…. alors… encore l étude des marchés mondiaux….
    fabriquons nos munitions…les militaires policiers nationaux et municipaux gendarmes douaniers pourront d avantage tirer et maîtriser leur arme de défense de dotation….
    J en vois au stand de tir F F Tir tirer suite à un accord administration.F F Tir… mais qui les forme?
    Le 6,8. Encore la mode US. Ce calibre est très proche du 223 ( 5.56 mm) Plutôt le 308 ( 7.62x51mm) certains pays l envisagent…
    Les émirats ont racheté Manurhin… comme tous les pays du golfe, les pays musulmans nous en veulent à cause du soutien à Charlie Hebdo il risque d y avoir des problèmes….
    Nous ne sommes pas plus cons que les autres et pouvons revendre nos munitions aux autres pays….

  26. Jm dit :

    Le délégué général pour l’armement prêt à reconsidérer la relance de la filière des munitions de petit calibre !!!
    Excusez moi monseigneur de voir que vous consentez à daigner éventuellement de vous pencher sur nous qui sommes, pour l’instant, votre assurance vie. Pour l’instant.
    Vous ne deviez pas être au Bataclan, vous ne deviez pas être à Uzbeen, enfin, vous êtes toujours là où vous nous êtes inutile : dans les salon feutrés où se prennent les décisions importantes concernant ….l’avancement personnel.

  27. Rémi Mondine dit :

    C’est dommage on viens de changer les fusils pour du 5,56. Il aurait peut-être fallu attendre non?

  28. Tempo dit :

    Mr Barre n’a que la vision budgétaire de ce qui rentre dans son champ de responsabilité et non la vision macro-économique qui permettrait, par l’emploi, les salaires donc les impôts et taxes indirectes générées, de justifier la fabrication de munitions de petit calibre sur le territoire national. Son unique préoccupation est le prix de la munition en dehors de toute autre considération, ce pourquoi il est missionné.
    Outre les problèmes évidents de souveraineté dans l’approvisionnement, il y a lieu des prendre en compte les besoins des services de sécurité de l’Etat qui ne peuvent que croître au regard de la situation géo-politique à commencer par notre propre territoire. Des petits pays comme la Suisse, la Norvège se sont bien dotés de cette capacité.
    En se privant de cette possibilité, nous nous interdisons de faire des recherches sur les munitions de petit calibre ( munitions à haute pénétration, anti-drone, super-cavitation etc…) alors que nous le faisons avec succès dans de plus gros calibres (munitions télescopées pour CTA 40m/m, airburst….) domaine qui comme, tous les autres est appelé à évoluer.
    La prise de conscience liée aux menaces asymétriques et du besoin de protection qui en découle, va certainement faciliter la réflexion

  29. Sempre en Davant dit :

    Bon… La longueur de la douille n’est pas sans importance!
    Le 6.8 envisagé par les US c’est pour obtenir un calibre « carabine » proche du 7.62×39 de Kalash pas un 7.62x54R de Dragunov.
    Bref du 7.62 x 33 mm (.30 Carbine) en mieux et pas du 7.62×51 en moins bien.
    Le tout en tachant de brûler la poudre avant qu’elle sorte du canon.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_munitions_d%27armes_d%27%C3%A9paule

  30. intruder dit :

    vu la liste des pays qui fabriquent leurs munitions , il n y a en europe que le luxembourg, l andore , monaco et la france qui ne le font pas!

  31. Thierry dit :

    C’est le marché civil qui fait vivre les entreprises qui fournissent l’armée en munition de petit calibre, les tireurs sportifs, amateur d’armes, collectionneurs, etc.

    Hors ce secteur est précisément ravagé par une législation tatillonne et confiscatoire, les causes et les conséquences, à l’époque ou monsieur tout le monde pouvait s’acheter une arme et des munitions sur simple présentation de sa CNI permettait à l’armée d’acheter au meilleurs prix sans compromettre le bilan économique de l’entreprise qui se rattrapait dans les ventes en armurerie.

    ce système économiquement fiable a été brisé par les diabolisateurs des armes à feu, elle sont rendu responsable de tous les malheurs de la planète, et même quand il n’y en a pas, mauvaise foi oblige, ils appellent un parapluie, bout de bois, chaussure à talon pointue, tournevis etc des armes par destination…

    Quand la raison l’aura emporté sur la propagande et l’idéologie nous pourront revenir à une réalité plus saine.

  32. arnaud dit :

    Quand on voit le résultat de la gestion du DGA on ne peut que s’inquieter de ses prises de position. Son intérêt n’est pas celui de la france et de ses armées, mais uniquement comment gérer au mieux son budget en favorisant la technocratie de la dga.

    La crise du covid a démontré l’ineptie des politiques passées de rgpp, d’externalisation à outrance et sans contrôle, et d’absence de contrôle de la sécurité des approvisionnements et la logistique.

    Qu’il soit incapable de contrôler l’appro en pièces détachées pour le VBCi, ou les réponses de HK ( le MI à les mêmes problèmes avec Hk pour les g36 et les UMP….) en dit long.

    Heureusement les climats intérieur et international sont calmes et aucune crise ne se profile.

  33. Sur le bord dit :

    Je trouve absolument ahurissant qu’on oppose un argument économique à un moyen d’approvisionnement en munitions. Est ce qu’on se pose les mêmes questions sur d’autres outils de defense ? Il est temps de recadrer certains fonctionnaires qui empochent des primes sur des decisions de chasse aux coûts. N’oublions pas les idées debiles de certains en 2013 qui avaient imaginé de vendre le porte avion pour reduire les coûts de défense . La sécurité nationale n’est pas negociable.surtout par les temps qui courrent.comme pour les masques j’ai du mal à imaginer des pays abandonnant leur propres approvisionnements pour alimenter des forces étrangères. Il n’y a que dans des cerveaux fêlés que cette lumiere perce.

  34. Carin dit :

    Il me semble avoir lu qu’une entreprise française travaillait sur une poudre plus
    « explosive » à quantité égale, mais je ne me souviens pas de son nom…
    cela pourrait rendre le 5,56 plus percutant, et ainsi résoudre en partie ses défauts?
    Et au cas où cette nouvelle poudre serait trop chère, il pourrait être envisageable de mettre un peu plus de poudre classique dans l’étui, ce qui aurait un peu les mêmes effets??
    Après je ne suis pas spécialiste, mais le plus de poudre dans l’étui, je l’ai vu et utilisé sur du 38special, qui devenait presque aussi mordant que du 357.