Le ministère des Armées devra batailler pour récupérer l’argent de la vente de 12 Rafale d’occasion à la Grèce

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

99 contributions

  1. Clavier dit :

    Le carnet de commandes de Dassault peut se remplir mais ce qui compte c’est surtout la solvabilité se ses clients…….y compris la France !

    • Fralipolipi dit :

      La solvabilité de la France ? … Faut pas pousser là.
      Si nous empruntons à taux quasi nul, c’est bien que notre solvabilité est estimée comme excellente par la finance internationale : CQFD.

      • Czar dit :

        sophisme : la finance moderne se préoccupe bien moins de la ‘solvabilité’ de ses clients que de pouvoir les enchainer à leurs dettes à perpétuité.
        cette dette mirifique ne sera jamais remboursée et nos descendants – s’il y en a – continueront de payer des intérêts sans trop savoir de quoi.

      • LEONARD dit :

        Certes, la capacité du fisc français à capter la richesse des français donne confiance aux prêteurs, mais c’est aussi une question d’excédent des liquidités occasionnés par les Q.E mondiaux. Il y a tellement d’argent à placer que la « sécurité » de la signature française se paie par des taux négatifs. Avec la France, je ne gagne pas, mais j’ai très peu de risque de perdre mon prêt. Et comme le risque est l’épouvantail du prêteur, ce n’est pas notre endettement qui est primordial, mais la comparaison avec les autres emprunteurs.
        Bref, quand je regarde mon endettement, je me désole, quand je me compare, je me rassure.

  2. Alpha dit :

    12 nouveaux Rafale pour la France…
    6 Rafale neufs pour la Grèce…
    + ceux en cours de construction pour le Qatar et l’Inde…
    Pas assez pour expliquer pourquoi Dassault recommence à embaucher et se prépare à augmenter la cadence de sa chaine à Mérignac…
    Serait-ce la possible « commande mystère » évoquée par Trappier lors du dernier Conseil d’Administration qui serait en train d’arriver ?
    Serait-ce pour anticiper la désormais « très fortement possible » commande de gré à gré indienne, pour 36 appareils, qui serait dans les tuyaux pour le début d’année prochaine ?
    A suivre…

    • Antechristo dit :

      @ Alpha
      Vous évoquiez il y a quelques jours des manœuvres de nos amis américains pour torpiller — comme de coutume — le contrat Rafale avec la Grèce. Auriez-vous quelques bruits de couloir à ce sujet ?

      • Alpha dit :

        @Antechristo
        Non, rien depuis, si ce n’est un attaché militaire US, accompagné de mecs en costard, venant à priori du complexe militaro-industriel américain, qui rencontrent en parallèle certains négociateurs grecs en charge du contrat Rafale…
        De ce qu’on m’a dit, les pressions politiques américaines sont aussi importantes, mais il semble qu’il y ait une véritable volonté grecque (politique et militaire) de faire aboutir cet acquisition de Rafale. Les négociateurs français sont en tout cas plus qu’optimistes.

    • Fralipolipi dit :

      @Alpha
      Le solde des contrats export actuels – Qatar et Inde – est prévu pour des livraisons jusque fin 2022.
      Ces 12 Rafale suppl pour notre AAE, viennent s’additionner aux 6 neufs pour la Grèce, … mais aussi aux 28 autres déjà commandés par la France et restant à livrer sur la période 2022-2024 !
      il y a d’ailleurs fort à parier que le créneau des 6 premiers de ce lot de 28 sera pris par les 6 Rafale grecs justement.
      .
      Avec ces 18 appareils de plus à livrer sur 2022-2024, cela va donner un peu souplesse à Dassault pour déborder sur 2025,
      sachant que 2025>2026 est justement la période creuse durant laquelle aucune livraison n’était prévu jusqu’à il y a peu.
      .
      Il y a bien ensuite la commande complémentaire à venir de 30 Rafale F4.2, mais ces derniers ne doivent pas être livrés avant 2027 (au mieux).
      Il est donc important de continuer à prospecter pour remplir la ligne de montage durant les années 2025-2026.
      .
      C’est là qu’un éventuel contrat suppl indien, egyptien, irakien ? (cf post de Jyb sur un autre fil), mais aussi suisse et finlandais (si ce dernier AO ne se concrétise pas trop tard, sinon il concernerait plutôt les années post 2026)
      deviendrait intéressant.
      .
      Vue la multiplicité des pistes commerciales, et la souplesse dont la ligne de montage Rafale a fait preuve ces 3 dernières années (sa cadence ayant su s’adapter en oscillant entre 9 appareils/an et 24 appareils/an),
      l’avenir du Rafale – et de notre industrie d’aviation de combat – semble plutôt bien partie pour se pérenniser 🙂

  3. Allobroge dit :

    On vend des Rafales d’occasion à la Grèce en plus de quelques uns neufs (pour donner le change, et on les remplace (ceux d’occasion) par des neufs que nous payons , nous, au plein tarif !.En même temps où la Grèce prend elle l’argent ?

    • Dupot avec un t dit :

      ??? Cofidis, Cetelem, Sofinco, Cofinoga, Dassault Bail etc… Prestations sociales, rsa ça finance tout même le jihad

    • Eurafale dit :

      On ne va pas payer des Rafales neufs au prix de l’occasion, ça parait logique. Quand à l’argent grec, même s’il provient des aides de l’UE, il revient quand même à la France. Du coup, je ne vois pas le problème.

    • NRJ dit :

      @Allobroge
      Il y a plusieurs intérêts : ça fait tourner les chaines de Dassault Aviation avec 18 appareils supplémentaires à fournir (6 grecs et 12 français), ça permet de commander des Rafales au standard F4.2 et non F4.1 (standard pour les appareils d’avant 2020 auxquels on ne peut pas apporter les changements de structure nécessaires). Ensuite on fait payer aux grecs les coûts de maintenance, de formation, et d’armements. Bref pas d’avantages directs, mais des avantages indirects.

  4. tonyo dit :

    « l’armée de l’Air et de l’Espace devra se passer de ses 12 Rafale F3R » : est-il acquis que ce sont des F3R qui seront livrés à la Grèce ? Pour l’instant il me semble qu’on est juste sûr qu’ils seront remplacés par des F3R dans l’AA, non ?

    • Fralipolipi dit :

      Oui, la Grèce recevra 12 appareils d’occasion au standard F3R (avec radar Aesa).
      Et ceux qui les remplaceront chez nous en 2023/2024 seront aussi F3R … mais ces derniers seront adaptés pour passer plus tard au standard F4.2.
      alors que tous les Rafale en flotte aujourd’hui seront limités à un upgrade en standard F4.1 (plus modeste) …
      car pour la première fois, l’évolution standard du Rafale (la dernière, celle du F4.2) impliquera des aménagements spécifiques sur la cellule, qu’il ne sera pas possible d’adapter aux Rafale déjà livrés aujourd’hui … mais ce qui seront bien anticipés sur les Rafale F3R livrés à notre AAE à partir de 2022/23.
      Ces 12 nouveaux Rafale, et les 28 autres également restant à livrer sur la période 2022-2024, pourront donc vraisemblablement évoluer plus tard en standard F4.2, mais aussi potentiellement en standard ultérieur futur (F5 ?).

    • Jm dit :

      Je confirme, on va livrer des F3R

  5. Royaliste dit :

    @ NRJ si vous passez par ici.

    (réponse par rapport à l’autre post)

    Actuellement, le «pouvoir judiciaire» n’est pas indépendant, c’est une simple autorité sous la tutelle du président de la république. Les magistrats sont nommés par le «pouvoir exécutif» donc il n’y de facto aucune séparation des pouvoirs en 5ème Gueuse.

    En royauté Française, il n’y a pas de «constitution» mais «des lois fondamentales du royaume». Lois que le roi ne peut pas modifier, comme quoi, le roi n’a pas tous les pouvoirs comme aime à le cancaner les républicains de tout poils.
    1300 ans d’expérience royale en France, vous pensez bien que je n’ai ni le temps ni l’envi de vous faire un résumé d’autant plus que ça a déjà été fait par d’autre. Mais «en bon prince», je vous donne des liens, à vous d’y farfouiller.

    https://www.actionroyaliste.fr/
    https://www.youtube.com/channel/UCvBbqBXCnsv8uU0UIfS1DBQ

    Après, pour ce qui est de l’éventuel mise en place de nouvelle lois fondamentales / 6ème constitution, ben on fera comme d’habitude : prise du pouvoir par un militaire et tout le tralala qui s’en suit.

    – Le militaire Napoléon -> fin de la 1ère Gueuse (directoire-consulat)
    – Le militaire Louis-Napoléon -> fin de la 2ème Gueuse
    – Le militaire Pétain -> fin de la 3ème Gueuse
    – Le militaire De Gaulle -> fin de la 4ème Gueuse

    Je vous aurais volontiers débarrassé de la 5ème mais je ne suis qu’un civil (avouez que ça vous rassure ?!).

    5 républiques en 230 ans, ça fait 46 ans de moyenne, c’est une vie d’homme. C’est bien la preuve qu’élucubrer des institutions abstraites (typées républicaine) en pensant qu’elles seront meilleures et plus pérennes que nos lois fondamentales basées sur l’humain (roi = homme) ne marche pas. Ce n’est pas aux institutions de «faire l’homme» mais aux hommes de faire les institutions (ce n’est pas clair comme phrase ?).
    Jacques Attali, ça fait 39 ans qu’il arpente les couloirs de l’Élysée, c’est lui le «roi caché de la 5ème république», les présidents ne sont que ses porte-paroles successifs. Les élections présidentielles ne sont qu’une vaste fumisterie et en plus tout y est truqué (ce qui n’est pas très compliqué à démontrer mais c’est une autre histoire ça … si vous êtes sage).

    • Harry Kauver dit :

      Bonjour Royaliste,
      Vous avez raison, il n’y a pas de pouvoir judiciaire mais une autorité judiciaire nommée par le pouvoir exécutif, vous conviendrez cependant que le statut du personnel de cette autorité apporte de solides garanties d’indépendance, sauf pour le Parquet et je vais vous expliquer pourquoi. (en fait je suis persuadé que vous le savez déjà):
      S’il existait un « pouvoir » judiciaire nos juges exerceraient une fonction de la Souveraineté. Or notre Constitution nous dit que la Souveraineté appartient au peuple qui l’exerce soit directement(référendum) soit par l’intermédiaire de ses représentants (élection). Il ne peut y avoir deux sources de Souveraineté celle venant du Peuple qui est indiscutable mais faudrait-il admettre que le concours de l’Ecole de la Magistrature est l’expression de la Souveraineté du Peuple?
      Vous faites appel aux lois fondamentales du Royaume, et vous avez raison lorsqu’elles affirmaient le ROI de France est Empereur en son royaume, un peu moins quand elles se référaient à tort à la loi salique et encore moins quand la justice était rendue par des Parlements, certes indépendants par leur recrutement, mais quand on sait que les charges s’achetaient et qu’ils percevaient des « épices » de la part des justiciables. Peut-on véritablement regretter cette époque.
      Ne croyez pas cependant que je sois satisfait du système actuel. Partant du principe que la Justice est rendue au nom du Peuple français, je pense que conformément à la déclaration des droits de l’homme les juges devraient avoir à lui rendre des comptes sous une forme à déterminer (Conseil supérieur de la Magistrature entièrement composés de citoyens élus par le Parlement à des majorités qualifiées, ou même, alors que j’y étais longtemps opposé, l’élection des juges.
      Pour ce qui est de revoir l’argent encaissé par Bercy, ayant dans mes fonctions anciennes du tenter de récupérer des sommes versées par un état étranger pour des prestations accomplies grâce à nos crédits et donc déboursées par nous, je compatis aux efforts que le Ministère des armées devra faire (Je crois, mais je n’en suis pas sûr, qu’à l’époque Mme Parly était secrétaire d’Etat à Bercy…)

      • Le Breton dit :

        Non mais Royaliste raisonne en « la monarchie est gentille, la république est méchante », en fait si Louis XVI avait mis en place la Terreur de 1793, bah Royaliste dirait que c’est un évènement des plus glorieux de notre histoire.

      • Royaliste dit :

        @ Harry Kauver

        Que l’on soit bien d’accord, je ne suis pas pour transposer « stricto sensu » les lois de 1788 dans notre époque (ça n’aurait aucun sens). Mais vu qu’en 230 ans, la république a démontré son incapacité à être stable, je suis pour que l’on revoit tout sans s’interdire de piocher dans ce que l’on savait faire avant.

        Il est intéressant de voir que Platon à son époque classait déjà les formes de gouvernement du plus « vertueux » (n°1) au plus « néfaste » (n°5) :

        – 1 : Aristocratie
        – 2 : Timocratie
        – 3 : Oligarchie
        – 4 : Démocratie
        – 5 : Tyrannie

        Si l’on prend l’histoire de nos 230 dernières années, on est bien passé du 1 (monarchie) au 2 (révolution maçonnique de 1789) puis au 3 (nouvel ordre mondiale US de 1945), puis au 4 (société libertaire de mai 1969 à nos jours) pour être entrain d’accomplir le 5 (dictature mondiale via le covid).
        https://fr.wikipedia.org/wiki/La_R%C3%A9publique
        ( Voir le paragraphe complet du livre VIII)

        « Il ne peut y avoir deux sources de Souveraineté celle venant du Peuple qui est indiscutable ».
        En vertu de quoi c’est indiscutable ?

        Diriger ne nécessite aucune capacité particulière ? On peut donc supprimer l’école et affecter TOUS les métiers par simple tirage au sort alors ? Je vous préviens, moi en boulangerie, je suis une bille, priez pour que je ne sois jamais pâtissier par tirage au sort.

        La démocratie, c’est l’anarchie institutionnalisé donc c’est de la m****. Et tous les politiciens actuels (républicains) qui se revendiquent de la dite démocratie, son juste des gros parasites intermédiaires. Donc le régime républicain qui singe la démocratie, c’est aussi de la m****. Par élimination on en revient à la royauté.

        • Félix GARCIA dit :

          Je dirai même plus (mode Dupont activé) ! La « séparation des pouvoirs » telle que théorisée par Montesquieu, c’est la fin DU POUVOIR ! Politique à tout le moins, d’où la prééminence de « la technique, de l’économique et du financier ».
          CQFD ? ^^

          Et pour rappel, nous ne sommes pas en démocratie mais en république.
          En démocratie, 50,1% de la population peut exclure et déchoir de ses droits les 49,9% restants. Pas en république constitutionnelle telle que formulée chez nous (en occident). D’où l’opposition entre « Démocrates » et « Républicains » aux Etats-Unis par exemple.
          Re-CQFD ? ^^

          Donc : « Qu’est-ce qui est le plusse mieux ? » ^^
          Où doit se situer le pouvoir ? Tintintintin ! La question à UN MILLIARD !
          https://www.youtube.com/watch?v=SMpxTFHQ5to

          Allez à Ciao bonsoir ! 🙂

          Cordialement,
          Félix GARCIA

          • Sinope dit :

            La forme républicaine signifie simplement qu’il n’y a pas de tête couronnée. La démocratie c’est le pouvoir attribué par la majorité simple du corps électoral. Donc oui la France y est bien. Qu’elle s’intitule république ou pas n’y change rien.

            Quand les américains disent qu’ils sont en république et pas en démocratie c’est une expression polie pour dire que les pères fondateurs ont voulu mettre en place une oligarchie. Mais le mot à mauvaise presse d’où le terme vague de république.

          • Félix GARCIA dit :

            La démocratie ne pas pas nécessairement et consubstantiellement par le vote et l’élection …
            L’oligarchie, la ploutocratie, la kleptocratie et la technocratie actuelle se déguise s’accommode parfaitement de TOUS les « régimes politiques » actuels …

          • Sinope dit :

            Le vote et l’élection à eux seuls ne sont pas des éléments qui permettent de conclure qu’un pouvoir existe ou non. Si j’organise un vote où je suis candidat unique c’est clairement une monarchie.

            J’ai bien écrit: La démocratie c’est le pouvoir attribué par la majorité simple du corps électoral. Il faut donc qu’elle le fasse librement, donc qu’elle ait un minimum de choix et que le candidat qui emporte l’élection ait bien le pouvoir à l’issue, après avoir recueilli 50% plus une voie minimum, et que la participation soit très forte ou qu’il y ait vote obligatoire.

            Sans élection il est claire en revanche qu’il n’y a pas démocratie. Mais il peut y avoir oligarchie ou monarchie. Exemple l’Allemagne actuelle pour l’oligarchie ou l’URSS de Staline pour la monarchie.

        • NRJ dit :

          @Royaliste
          « La démocratie, c’est l’anarchie institutionnalisée ». Précisez votre pensée, je vois mal comment vous obtenez ce résultat.

          Quant à dire qu’il faut forcément des compétences pour diriger, ce n’est vrai que sur le papier. Une personne incompétente mais au contact du terrain, volontaire et qui sait user de son bon sens aura toujours de meilleurs résultats qu’un roi qui ne connait que les antichambres de Versailles (ou l’Elysée) et les bâtiments officiels de la Capitale.

           » je ne suis pas pour transposer « stricto sensu » les lois de 1788 dans notre époque ». Faudra que vous expliquiez un jour comment vous voudriez imposer une royauté à notre époque. Si c’est pour faire une royauté à l’anglaise, je n’y serai pas opposé, mais je doute que vous ne pensiez à ça….

        • Sinope dit :

          Royaliste le classement de Platon fonctionne dans son monde imaginaire pas pour des êtres humains.

          D’ailleurs 1789 on passe à la Timocratie? Le pouvoir de la vertu? Pour un royaliste c’est une bien belle contradiction.

          Quand à la démocratie c’est dès 1965 que la France y rentre. Mai 68 aurait pu ne pas avoir lieu que ça n’aurait rien changé.

          La démocratie c’est le pouvoir attribué librement par la majorité simple du corps électoral. Donc c’est de la roulette russe niveau compétence, mais pas plus que les oligarchies non autoritaires qui entourent la France.

          C’est moins de la roulette russe que la monarchie où s’il y a un loupé ça peut se payer pendant très longtemps. Louis XV ou Jean II le nous les avons payé bien trop chère.

          • Royaliste dit :

            @ Sinope

            Certains de rois était mauvais, c’est un fait, je ne vais pas le nier mais avec ce régime, la France s’est quand même bien développée jusqu’à atteindre le rang de première puissance mondiale. A contrario, les 230 ans de république que nous venons de vivre ne nous font que descendre dans tous les classements. C’est factuel. Ce qui se résume par ce que j’ai déjà dit :

            – La royauté est un bon système politique dans lequel il peut parfois y avoir un mauvais chef d’état.
            – La république est un mauvais système politique dans lequel il peut parfois y avoir un bon chef d’état.

            Il faut s’appuyer sur la royauté et améliorer les « garde fous ».

          • Sinope dit :

            Royaliste l histoire amène à conclure qu il n y a pas de bon ou de mauvais pouvoirs en soi. Mon point d attention est la nature de la democratie et la possibilité qu elle offre de changer le ou les détenteurs du pouvoir.

    • erleg dit :

      Donc, ce que vous proposez benoitement, c’est de remplacer un « sous-fifre » quelconque néammoins élu par le peuple, fumisterie ou pas, par un autre « sous-fifre », qui ne détiendrait pas plus le pouvoir réel, mais trônerait au sommet de l’état juste parce qu’il est issu des spermatozoïdes de son père. Super progrès en effet…
      Et si jamais il est VRAIMENT nul ? Si jamais il est idiot ? Si jamais même il devient carrément fou (comme Charles VI), on fait quoi, on se le farcit pendant cinquante ans ou plus (vu l’espérance de vie de la haute à l’heure actuelle…) ??? La monarchie est remise en cause maintenant à peu près partout, de l’Espagne (avec les facéties hallucinantes de la famille royale) à la Thaïlande (où le successeur de Bumiphol est un parfait crétin détesté par son peuple, ce qui illustre bien le problème évoqué plus haut) en passant par le Royaume-Uni.
      Dernier point puisqu’on est sur un blog qui traite de problèmes militaires : Il est hors de question de confier l’usage de l’arme nucléaire à quelqu’un qui n’aurait pas été expressément désigné par les français pour le faire. Et ne me citez pas l’exemple de la reine d’Angleterre, car il est visible que le roi que vous souhaitez aurait visiblement à vous lire des pouvoirs au moins égaux, voire très supérieurs à ceux du président de la République ! Bref, pour moi ça clôt définitivement un débat d’ailleurs sans le moindre intérêt. D’autant plus que, malheureusement pour vous, le retour éventuel de la monarchie est un sujet dont se contrefout éperdument l’écrasante majorité des français. A part les lecteurs de Jour de France, qui connait aujourd’hui un seul des membres de la soi-disante « famille royale » ? Quelle légitimité populaire (indispensable, quoique vous puissiez en penser) auraient-ils pour prendre un jour le pouvoir ?

      • Royaliste dit :

        @ erleg

         » élu par le peuple, fumisterie ou pas, »
        Le côté fumisterie des élections ne vous dérange pas plus que ça ???
        A ce niveau là, si la seule chose qui compte pour vous c’est de mettre du pq dans une urne, on peut voter tous les ans ou tous les 6 mois. Tant qu’à faire autant vous rendre heureux plus souvent.

        Et tous les Français qui sont fiers d’être artisans de père en fils, on en fait quoi ? On les guillotine aussi ?
        En allant dans cette logique là, vous supprimez les héritages ? Tout le pognon durement gagné finit dans les poches de l’état. Là on va friser le communisme.

        L’avantage de la monarchie, c’est que les mauvais rois finissent toujours par se faire dégager d’une manière ou d’une autre. En revanche, les mauvais présidents et mauvais premiers ministres eux, ils coulent systématique des jours heureux avec une retraite à vie payée par nos impôts. Ça ne vous dérange pas d’entretenir pléthore d’incompétents inutiles ?

        « Quelle légitimité populaire (indispensable, quoique vous puissiez en penser) auraient-ils pour prendre un jour le pouvoir ? »
        C’est quoi les critères pour être légitime au yeux du peuple ? Et ne me parlez pas uniquement des élections parce que là, on va en revenir au point de départ de la fumisterie électorale qui ne dérange visiblement personne.
        Démonstration par l’absurde : Si je la joue en feuj et que je flatte les 40 millions d’électeurs pour qu’ils mettent du pq à mon nom dans urne en plastique, une fois élu je peux tranquillement proclamer la royauté ? Personne ne contestera ? La flatterie, c’est le principe du jeu républicain ? A ce niveau, je comprend que les politiciens, prennent plaisir à enc**** le peuple, il aime ça.

      • NRJ dit :

        @erleg
        @Royaliste a répondu : il veut que ça marche par une junte militaire.

    • NRJ dit :

      @Royaliste
      D’accord avec vous sur la soi-disant indépendance de la justice. Mais ça n’enlève rien. Avec une monarchie absolue vous allez rendre officiel et institutionnel ce qui est une dérive de la République, car le principe de la Monarchie Absolue est que le roi à tous les pouvoirs (à moins que vous ne pensiez à autre chose comme système, mais vous avez toujours soigneusement évité de le préciser….) A part ça tout va bien. Et en 5ème République, la justice n’est pas toujours à l’avantage du président (regardez Sarkozy…) et même si elle l’est, le président a une limite énorme, c’est qu’il peut se faire virer à l’élection suivante.

      «des lois fondamentales du royaume». MDR. Le roi avait la main sur la littérature et la presse, il pouvait mettre n’importe qui a la Bastille (lisez Voltaire, ça vous fera du bien). Bon, je ne doute pas que l’une de ces lois était qu’il devait « protéger le royaume ». Xd. Vous avez raison sur un point, c’est que les gouvernants locaux avaient un certain pouvoir sous la Monarchie absolue, ce qui est normal dans une époque où le voyage dans le royaume durait des semaines dans des chariots inconfortables.

      Mais on en revient toujours à la question suivante, que vous semblez éviter systématiquement : quelle serait la différence entre un Louis XIV établi au 21ème siècle et un Staline ? Après je crois que j’ai ma réponse quand vous parlez de vouloir établir une junte militaire…dites moi si vous avez 3 neurones, vous savez que ce genre de putsch finira en guerre civile, et qu’on tue dans ce cas les opposants et partisans de l’ancienne société comme moi. Ce n’est pas ce genre de comportement dont vous critiquiez la République vis-à-vis des vendéens ? Et puisque je soutiendrais ce qui serait « l’ancien » modèle républicain, vous n’hésiteriez pas à me tuer. Je suppose que l’inverse ne vous dérangera pas non plus ? Qu’on ne se voie pas au détour d’une ruelle, même si ce ne serait en rien personnel…

      « 5 républiques en 230 ans, ça fait 46 ans de moyenne, c’est une vie d’homme. ». MDR. La 1ère République a duré 3 ans, la deuxième 2 ans. Le problème est qu’une République a besoin de gens instruits simplement pour lire les programmes. Or, grâce aux efforts des rois, personne ne l’était en 1789. Difficile dans ces conditions, non ? Mais finalement on y est arrivé, la 3ème République et son annexe, la 4ème, ont tenu ensemble 90 ans, et la 5ème République tient depuis 60 ans. Avec des hauts et des bas, certes… Tout comme la Royauté.

      Si tout est truqué dans la 5ème République, que la justice est également sous la main du président et la presse également, vous devez être content ? On a une vraie bonne monarchie absolue, non ? Ah, c’est peut-être le dirigeant que vous n’aimez pas. Qui vous dit qu’un militaire avec « l’autorité de Dieu » et un beau déguisement fera mieux le job ? Ou alors vous vous sentiriez parfaitement capable de le faire, n’est-ce pas ? En fait vous auriez juste un melon énorme…

      Répondez quand même avant tout à cette question : quelle différence entre un Louis XIV importé au 21ème siècle et un Staline ?

      • Royaliste dit :

        @ NRJ

        « Répondez quand même avant tout à cette question : quelle différence entre un Louis XIV importé au 21ème siècle et un Staline ? » C’est une question piège, vous n’en avez rien à foutre de la réponse, vous voulez simplement pouvoir amalgamer royauté avec dictature. Mais je ne suis pas assez con pour tomber dans votre panneau.

        « Si tout est truqué dans la 5ème République, que la justice est également sous la main du président et la presse également, vous devez être content ? »
        Ben non parce qu’il y a arnaque. Les vôtres nous ont vendu que l’on était en démocratie or la réalité est tout autre. C’est ce qui me gonfle chez les républicain pseudo démocrates, pas foutu d’assumer le pouvoir ouvertement.

        Vos présidents n’ont pas le pouvoir, ce ne sont que des marionnettes. Vous pourriez en changer tout les ans, que ça ne changerait rien. Les gens qui ont réellement le pouvoir sont actuellement non visible pour le commun des mortel, le fameux « pouvoir profond » dont vous persistez à nier l’existence.

        Vous, vous croyez que nos 1300 ans de royauté était une période d’obscurantisme uniquement parce que vous avez gobé la doxa maçonnique à l’école républicaine. L’obscurcissement de l’image de cette période était nécessaire pour que d’autre se revendique « des lumières ». Intéressez vous au travaux de Marion Sigault et Claire Colombi. Deux historiennes qui vous démonte « la légende noir du moyen-âge ».

        « il pouvait mettre n’importe qui a la Bastille »
        La république a fait incarcéré Hervé Ryssen il y a 3 semaines.

        Le problème n’est pas de vouloir ou de ne pas vouloir d’une « junte militaire » c’est juste que historiquement et factuellement n’importe quel régime s’impose par la force, république comprise.

        Vous brandissez la menace d’une guerre civil pour éviter un putsh qui renverserait votre ordre établi, allez dire ça à Louis XVI et à tous les Français passé à la guillotine au nom des droits de l’homme et du citoyens. La république est née dans le sang, elle mourra dans le sang.
        Je préciserai à ce sujet que la récente et forte hausse des agressions aux couteaux n’est pas le fait des royalistes de France. Mais si vous voulez nous mettre ça sur le dos, ne vous gênez pas, on a l’habitude d’être le défouloir des républicains.

        Si vous assumiez vraiment qui vous êtes, vous afficheriez votre devise complète sur les frontons de vos mairies, histoire que les gens sachent bien à qui ils ont a faire : liberté, égalité, fraternité … ou la mort.

        On est à la la croisée des chemins, chacun pour soit et Dieu pour tous.
        A ben, non, vous, vous l’avez rejeté*. Moins de divin pour vous, ça vous éloigne du trône de France. Sans concurrence, je vais peut-être prendre le melon finalement. M’en vais poser la question à Jésus (il faut son feux vert).

        Bonne soirée quand même.

        * J’espère pour vous que vous avez vendu votre âme à un bon prix.

      • NRJ dit :

        @Royaliste
        Je reprends votre paragraphe : « « Si tout est truqué dans la 5ème République, que la justice est également sous la main du président et la presse également, vous devez être content ? »Ben non parce qu’il y a arnaque. Les vôtres nous ont vendu que l’on était en démocratie or la réalité est tout autre. C’est ce qui me gonfle chez les républicain pseudo démocrates, pas foutu d’assumer le pouvoir ouvertement. »
        Je ne suis pas sur que je comprends bien. De ce que j’ai saisi vous ne critiquez pas la République actuelle pour être de facto une monarchie absolue (puisque vous voulez une monarchie absolue). Vous la critiquez parce qu’elle n’assume pas le fait d’être une monarchie absolue et que c’est quelque chose qui est, pour vous, caché derrière les murs et invisible pour les personnes lambda dans notre genre. C’est bien ça ou je n’ai pas compris ?

        Je n’ai jamais dit que les 1300 ans de royauté n’étaient que de l’obscurantisme. Ce n’était pas le cas. Ne me prêtez donc pas d’intentions fausses. En revanche, il a fallu attendre la République pour que chacun aille à l’école, et pas juste les catégories riches du royaume (nobles, bourgeois) proches du pouvoir et moins enclins à le remettre en cause.

        Hervé Ryssen a fait des propos antisémites. C’est interdit par la loi. Ce n’est pas parce qu’on est une démocratie qu’on tolère toutes les opinions. La tolérance n’exclut pas la limite ce qu’on peut dire et ne pas dire.

        S’il y a un putsch, soit le putschiste a le soutien d’une grande part de la population (mais je ne connais personne dans ce cas en France), comme l’avait Napoléon, soit ça termine en guerre civile. C’est comme ça que ça se passera, et pas autrement (et effectivement c’est ce qui s’est passé à la chute de Louis XVI). Et je n’ai jamais attaqué les royalistes pour leurs attaques au couteau, ne faites pas le rôle de la mijorée. Et vous parlez de dieu, mais il ne vous vient pas du tout à l’esprit qu’on peut être français république laïque et… catholique ? Mais collez vos étiquettes, ça vous savez faire (surtout quand vous voyez que vous avez tort). Et vous ramenez tout à 1789 où on changeait pour la première fois de régime dans une époque où les massacres pour motifs politiques n’étaient pas exceptionnels (rappelez vous les guerres de religion). En 1871 et 1848, la transition ne s’est pas faite dans le sang pour rappel.

        Maintenant le plus important c’est la question : quelle différence entre un Louis XIV importé au 21ème siècle et un Staline ? C’est la seule question qui importe vraiment. C’est une question simple qu’il convient de traiter avec une réponse simple. Mais si vous refusez de répondre, je ne pourrai pas le faire pour vous. J’espère juste qu’avant d’appeler pour un système monarchique, vous avez une réponse pour vous à cette question, car c’est la seule question à prendre en compte. Si vous n’êtes honnête avec moi, soyez honnête avec vous-mêmes…

  6. Électeur dit :

    Notre bien-aimé Président-chef arbitrera certainement en faveur des Armées. Nous n’avons aucun souci à nous faire.
    .
    Je suis d’autant plus tranquille que sa première bâche de Président-chef, il se l’est prise sur une question de budget (avec une planche bien savonnée par son petit camarade Darmanin).

  7. Rb dit :

    Qui est étonné vraiment ? Faut bien assurer le train de vie confortable de l’état, en vendant l’armée ? Tout est bon..

  8. corsair88 dit :

    C’est parfaitement normal car, en comptabilité publique, les recettes vont dans le budget général de l’État et non dans les programmes ou BOP des ministères ayant réalisés une cession.

    Il ne faut donc pas mélanger le fonctionnement normal de la comptabilité publique et un débat politique sur le manque allégué de fonds pour les armées.

    Charge à ces dernières de préparer leur contribution au projet de loi de finances en vue de remplacer les Rafale vendus.

  9. yakafokon dit :

    A l’évidence, il n’y aura jamais 225 Rafales en dotation dans les armées françaises, sinon ils seraient déjà là.
    Il faut penser à nous doter d’avions moins onéreux dédiés la police du ciel, ce genre de bricoles qui ne nécessitent pas un « concentré de technologies » genre SAAB ou une évolution du Mirage 2000 avec un bon gros moteur fiable (donc déjà existant) pour aller très vite. Pas besoin d’emporter des caméras, des pods de désignation, de pseudo furtivité ….

    • Eurafale dit :

      Ouais, en gros un bon vieux Mirage III quoi… La version C bien sûr, vu que le E doit sûrement être trop évoluer pour coller à votre commentaire. Parce que les caméras, pods etc… dont vous parlez. Les Mirages 2000 en emportent déjà, les SAAB aussi. Après tout, des caméras sont emportées dans les avions militaires depuis bien avant qu’on leur ait greffé de l’armement, soit au moins depuis 1914. Ça fait juste plus d’un siècle que les avions militaires se baladent avec. La reconnaissance aérienne, ça vous dit quelque chose ? Les caméras et les pods dont vous parlez servent aussi à la Sécurité Civile et à la Gendarmerie, pour par exemple, le sauvetage en mer.
      À l’évidence, à ne pas se poser de questions sur l’utilité des choses, on en arrive à votre commentaire 🙂

      • ScopeWizard dit :

        @Eurafale

        L’ avantage du IIIC ( intercepteur pur un peu polyvalent quand même ) comparé au IIIE ( bien plus proche d’ un chasseur de supériorité aérienne mais vachement orienté chasseur-bombardier aussi ) évidemment nettement plus sophistiqué sur le plan électronique ce qui entre-autres avait conduit à un allongement de 30 cm du fuselage à hauteur des entrées d’ air et à le doter d’ un réacteur SNECMA ATAR 9 C ( un poil plus performant , moderne , et évolué que l’ ATAR 9 B ) de puissance légèrement supérieure , entre 200 et 400 kilos de poussée , c’ était sa légèreté , près d’ une tonne de moins , c’ est pas rien ……………

        Mais vous , je sens qu’ il va falloir que je vous raconte vite fait une histoire…………comme ça en passant …………… 😉
        https://www.youtube.com/watch?v=0wtT52tYPbk

        • Eurafale dit :

          @Scope Justement, j’allais dans le sens du commentaire de @Yakafokon : un intercepteur léger pour la police du ciel, qui va très vite et qui n’est pas un concentré de technologies ! D’ailleurs, je n’ai même pas précisé l’utilisation du moteur fusée SEPR 841… Trop de technologie 😀
          Vous avez remplacé les petits cailloux blancs par des vaches ? ^^

          • ScopeWizard dit :

            @Eurafale

            Le SEPR 844 monté sur Mirage III E semblait quant à lui plus « simple » à utiliser ………….

            Mais non ; enfin , qu’ allez vous chercher là ?

            Non , pas de vaches dans l’ inventaire , juste quelques enclumes …………… mais faut quand même faire gaffe à ses orteils……………. 🙂

          • Eurafale dit :

            @Scope Vous avez gagné, je lui proposerais le SMB-2. C’est joli, un SMB-2. C’est un peu moins rapide qu’un Mirage III mais c’est plus rustique 🙂
            J’ai trouvé votre prototype d’enclume blanche. J’ai eu du mal à le localiser, en plus il se faisait passer pour Bleu : https://fr.wikipedia.org/wiki/Northrop_Tacit_Blue#/media/Fichier:Tacit_Blue_in_flight.jpg

          • ScopeWizard dit :

            @Eurafale

            Ah , il est sympa cet avion !

            Si ça vous dit , vous en avez un très beau au Musée de la Chasse de Corbas , il juxtapose un terrain au Sud de Bron , près de Lyon ………
            Et il n’ y a pas que ça , croyez-moi ……… 🙂
            https://www.ealc.fr/

            Quant à votre trouvaille « enclumesque » ………… heu …………. comment dire ………………

            Parfois ce qui est censé voler et qu’ on appelle « avion » n’ est pas forcément la chose la plus esthétique qui soit …………. en comparaison , même le Fairey Rotodyne est un engin plein de charme ……………bon , mais c’ est pas vraiment un avion non-plus ………….. 😉

    • CAVOK dit :

      Peut-être une offre de reprise aux EAU de leurs 55 Mirage 2000-9… moyennant une commande supplémentaire de Rafales ?

    • mich dit :

      Bonjour , la « police du ciel » ce n ‘est pas une bricole comme vous dites , nos avions de « PO » assurent « une posture permanente de sécurité » au dessus de notre territoire , et elle ne se limite pas à encadrer des avions de ligne ,elle doit pouvoir répondre à un maximum de menace si nécessaire,il n ‘y a aucune raison de la faire assurer par des avions moins performants ou adaptés comme vous dites ,et puis vos économies ne seront que de façade ,c ‘est un peu le débat en Suisse actuellement.

    • Phil dit :

      Franchement, je suis tout à fait d’accord avec vous. Un supersonique basique doté des m88 du rafale pour la police du ciel en métropole et dom tom. Et un type A 10 pour les barbus.o

  10. Starbuck dit :

    Les co***ds de Bercy qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, seront encore à la manoeuvre

  11. Lucy dit :

    A noter tout de même que cette vente se fait suite au refus de la vente de F-35 par la Turquie et que la Grèce a reçu un fort rabais.

    • Czar dit :

      à noter qu’une énième dinde yankee s’est écrasée.

      faudrait ptêt que vous les vendiez aux chinois pour conserver votre avantage stratégique dans la guerre qui s’annonce

  12. LEONARD dit :

    Intéressante, cette question du retour de la vente des F3, car elle pose, en vrac, quelques autres interrogations:

    – Quel sera le prix réel de cession des avions et des armements, rechanges, pièces, personnels déjà en parc?
    – Cette cession va générer une sur-activité des F3 restants dans l’A.A, mais aussi des économies liées à leur non-utilisation, comment les valoriser ?
    – Quel sera le prix des F3R de remplacement du fait des économies d’échelle générées par la commande grecque ?
    – Surtout, alors que la commande pour l’A.A semble avancer, quel sera son niveau de priorité en cas de nouvelle commande export?
    – Maintenant qu’on a mis le doigt dans le processus de vente d’occasion, ne va t’on pas être tenté de le réitérer ( Inde, par exemple )?
    Et puis, une question qui me taraude depuis des années:
    – Pourquoi n’utilise t’on pas plus offensivement les F3 de l’AN ? Parce que, avec un GAN opérationnel 50% du temps, pour 50% du parc, les M, qui représentent quand même 40% du parc A.A, doivent bien avoir quelques dispos opérationnelles « de guerre ». Si on les compare avec les déploiements de F3 FAS, en nombre comparable, avec des missions eux aussi spécifiques et des astreintes, le taux d’engagement des F3M est largement inférieur.

    Mais il est toujours plus facile de poser des questions que d’y répondre….

  13. ScopeWizard dit :

    Franchement , même si je comprends très bien pourquoi nous agissons ainsi , des fois je me demande à quoi nous jouons ………….

    Drôle de « jeu » en vérité ………….

    • blavan dit :

      Vous ne comprenez pas que même si nous vendions la moitié de nos Rafale de l’Armée de l’air , ce serait une réussite pour notre industrie. Nous n’avons pas d’ennemis conventionnels en ce moment et nous avons l’arme nucléaire. Dans un pays en désastre économique ,il faut vendre à tout prix pour payer nos fonctionnaires et nos militaires. Les va-t-en guerre du blog oublient que militaires et fonctionnaires sont payés grâce à de l’emprunt chaque année à partir d’octobre.

      • ScopeWizard dit :

        @blavan

        Vous êtes sérieux , là ? Ou vous déconnez ? 😉

        Bref , ça me rappelle l’ autre grande perche qui l’ autre matin affirmait qu’ il n’ était pas raisonnable de prévoir en cas de pandémie les lits et personnels permettant d’ y faire face avec efficacité ; eh oui , vu que l’ évènement est si rare , pourquoi donc s’ en faire ………….

        Peut-être qu’ en parcourant les livres d’ Histoire , elle aurait mieux concrétisé la chose …………..

        Cela étant , ça signifie ou du moins sous-entend qu’ un certain nombre de vies n’ a plus la moindre importance dans ce pays ………….

        Depuis à peine UN siècle ; il y a toutes les autres depuis au moins 1000 ans………….
        https://www.sudouest.fr/2014/08/08/les-plus-grandes-epidemies-depuis-un-siecle-1637438-4696.php

        • blavan dit :

          Pour ouvrir des lits, il faut de l’argent et pas de l’idéologie ; je me réjouis que nous soyons le troisième exportateur d’armes au monde. Nous avons la « chance » d’avoir l’arme nucléaire pour notre défense , et le conventionnel comme vitrine de nos savoir faire technologique pour l’exportation. Profitons en encore avant de nous fâcher avec nos acheteurs , en leur donnant des leçons .

          • ScopeWizard dit :

            @blavan

            Oui mais si vous y réfléchissez froidement , en définitive il n’ est pas du tout normal que la Santé dépende autant du Dieu Monnaie , d’ autant moins que l’ État n’ est pas sans argent , déjà celui de nos impôts .

            C’ est tout un système qui est devenu défaillant car il a perdu le Nord………..

            Personnellement , ça fait à ce jour des années que je glisse sur ce forum une ou deux allusions bien senties sur ce que devient la Santé Publique , et aujourd’ hui je vais en rajouter une couche en attirant votre regard sur le coût de la mort, du moins sur ce qu’ il en coûte dans ce pays d’ espérer pouvoir vivre ses derniers jours sans trop avoir à se tracasser .

            Que sont devenus les « accueils » réservés aux indigents n’ ayant pas les ressources nécessaires pour simplement se payer un mouroir que l’ on trouvait encore il y a peu au sein même d’ établissements hospitaliers de première importance ?

            Si la Santé en général , et spécialement celle du secteur Public devient à ce point tributaire des moyens financiers , alors nous n’ irons pas bien loin ………….

            Une société dite « évoluée » telle que la nôtre doit savoir prendre soin de ses anciens , autrement tout ce foin médiatique autour de l’ hécatombe due à la vague de chaleur de l’ année 2003 n’ aura servi à rien , pire , tout compte fait , n’ aura été qu’ un énième prétexte politique destiné à affaiblir le gouvernement en place via nos institutions médicales ou de santé .

            Une société telle que la nôtre ne peut pas uniquement fonctionner que par l’ argent ou le matériel , ce n’ est pas viable , ça ne tient pas ; il faut bien autre chose qu’ une continuelle logique comptable autrement démographie et paupérisation aidant , elle ne peut qu’ être vouée à l’ échec .

            La pandémie COVID 19 est « un petit truc » comparé à ce que nous avons déjà traversé et surtout , ce qu’ un de ces jours , nous pourrions être amenés à affronter ; il ne faut jamais le perdre de vue .
            Et pourtant , cette petite pandémie présente tous les signes d’ une catastrophe majeure , elle nous paralyserait presque , ce n’ est pas normal et ça en dit long sur l’ enfilade de conneries que tout baser sur le pognon nous fait faire .

            La réalité est en train d’ en rattraper beaucoup , tant pis ou tant mieux c’ est selon , en revanche elle les rattrape pour nombre d’ entre-eux dans la peine et la douleur car toute cette imbrication de la façon dont nous avons organisé le système et comment nous le faisons tourner , se répond en cascade ; il y a mieux .

            Vous rendez vous compte , et ce sans vouloir n’ être qu’ alarmiste , qu’ en l’ état actuel , si demain la France devait avoir à faire face à une saloperie tel que la Peste Noire ou un truc qui met en danger tout porteur en quelques heures seulement , en moins d’ un mois vous auriez entre 100.000 et 500.000 voire1 MILLION DE MORTS et je ne sais combien de personnes infectées en autant de sources de contamination avec un dispositif hospitalier totalement débordé comptant lui-même nombre de pertes au point d’ en être quasi-impuissant voire réduit à néant ; va peut-être un jour falloir le réaliser quand-même …………….

            De toute façon , si cela devait se produire , aux premiers signes identifiés ce serait l’ isolement garanti , si trop de cas sont signalés ce sera très vite confinement général (assorti d’ une fermeture des frontières et probablement arrêt net des échanges commerciaux avec tous les pays partenaires ) , s’ il n’ est pas suffisamment et rigoureusement observé , ce sera la Loi Martiale ; si les pouvoirs publics hésitent à prendre de telles mesures , si un tel fléau venait à nous frapper , c’ est la catastrophe assurée .

            Vous avez saisi le message ?
            Pognon ou dèche complète , pensée hétérodoxe ou iconoclaste à complet contre-courant on s’ en fout , il va falloir passer outre ; tant que l’ État n’ est pas en faillite , il faut hausser le niveau , augmenter le nombre de lits , former le personnel réanimateur , etc …………. il faut déjà commencer par ça autrement nous allons vers de grands malheurs .

            Bref , c’ est tout un processus de prise de conscience …………..

        • Franz dit :

          Il a pourtant raison sur le fait que l’État emprunte de quoi payer les traitements de ses gants sur le marché à moyen terme. Quand on en est là, c’est quand même qu’on est très-très endetté et que toutes les rentrées d’argent sont bonnes.
          Moins glorieux encore : des fois on se demande si la conscience de la Nation préoccupe nos dirigeants, ou s’ils ne raisonnent qu’en termes de finances.

          • Électeur dit :

            Ils raisonnent en termes de carrière.

          • ScopeWizard dit :

            Franz

            Une grande partie des malheurs de l’ hôpital Public , vous le devez à cette débauche d’ administratifs dont les Agences Régionales de Santé ( ARS ) ; tous ces lits qui nous manquent tant , et même bien davantage , nous les avions ; pourquoi les avoir supprimés ?

            Je vais vous donner la réponse : par connerie .

            « Moins glorieux encore : des fois on se demande si la conscience de la Nation préoccupe nos dirigeants, ou s’ils ne raisonnent qu’en termes de finances. »

            Évidemment que c’ est ça ; ce sont avant-tout des Libéraux donc « laisser faire » ( tout ce qui est relatif au Marché ) et logique comptable sont pratiquement leurs seules boussoles d’ autant que nous avons la plupart du temps affaire à des idéologues , c’ est à dire des gens , un entre-soi déconnecté de la réalité des « autres » , pour qui le débat d’ idées n’ existe pas , du moment que vous n’ allez pas dans leur sens , vous ne pouvez être qu’ un « ennemi » , un « méchant » , un « imbécile qui décidément ne comprendra jamais rien à rien » , voire le « diable en personne » .

            Eh oui , ils en sont là ; il faut bien le réaliser .

            Après , je vous l’ accorde , c’ est pas marrant et ça ne fait pas rêver , c’ est certain .

          • ScopeWizard dit :

            @Électeur

            Eh oui , forcément ; ce sont des gens issus d’ un système qui leur profite grandement tellement il leur est favorable .
            Par conséquent , hormis le fait d’ en être un des rouages quitte à en être un gros mais en réalité n’ en être qu’ une « marionnette » , ils sont tout intérêt à le perpétuer d’ autant qu’ une partie de la population y trouve largement son compte d’ un point de vue « confort de vie » .

            C’ est en quelque sorte ce que fait observer l’ intervenant @Royaliste sauf que perso je compte la France en tant que « République » , surtout à partir de la Troisième soit entre 1870 et 1940 puis les deux autres dont évidemment la Cinquième dans laquelle nous sommes encore ; j’ accorde moins d’ importance à la Première ou à la Deuxième bien qu’ elles posent un certain nombre de fondements ………….

          • ScopeWizard dit :

            Vite fait ………..

            Si tu veux , même s’ il conviendrait de le lire plus attentivement , le message de @Royaliste consiste à surtout pointer le fait que ce qui est à chaque fois « vendu » tel un régime Démocratique n’ est principalement en réalité qu’ une bonne grosse Oligarchie au fonctionnement très « autarcique » voire népotique ; or , un pays aux mains d’ une telle Oligarchie ne peut plus être considéré comme une Démocratie si ce n’ est partielle voire carrément de façade .

            Et perso , c’ est également et de plus en plus à la même conclusion à laquelle j’ aboutis .

      • Mat49 dit :

        Blavan je suis heureux d’apprendre qu’on nous révèle enfin que le mali est une guerre nucléaire et non conventionnelle, y’a ka fo kon leur envoyer une bombinette!

        Je suis aussi heureux d’apprendre qu’on peux licencier en grande partie nos forces conventionnelles, cela nous fera des économies et quelques centaines d’homme suffisent comme vitrine technologique. Virons notamment le CEMAT qui nous explique qu’il faut une armée de terre prête au combat de haute intensité, quel idiot celui là! Comment a t il pu avoir son bac?

        Virons aussi les médecins et les infirmiers/infirmières, ces branleurs qui ne servent à rien.

        Seule remarque: vous avez l’aire d’ignorez tout, mais alors absolument tout, de la situation financière de la France et de ses mécanismes de financement actuel. Un petit tour par les pages boursières sur notre taux d’endettement (négatif) à 10 ans et sur les programmes de rachat de dette d’état de la BCE vous fera du bien.

        Si vous arrivez à la conclusion que la BCE injecte indirectement de la monnaie dans l’économie et les caisses des états, états qui sont en définitive ses actionnaires, c’est bon signe pour votre cerveau…

        • blavan dit :

          Vous n’avez visiblement pas lu mon commentaire. Le Mali n’est pas une guerre nucléaire ni conventionnel, mais asymétrique. Je n’ai jamais demandé de diminution de nos forces armées , mais j’ai voulu faire comprendre que transitoirement , on devait donner priorité à nos exportations pour engranger des marges de manœuvre financière. Je préfère que l’on vende nos rafale aux grecs qui les mettrons en œuvre plutôt que de voir nos pilotes français bombarder les turcs. Mais chacun a son avis , et je ne fais pas partie des va-t-en guerre , mais de ceux qui se contentent de la dissuasion nucléaire, d’une armée conventionnelle bien entrainée , et de la vente d’armes aux étrangers sans état d’âme.

          • Mat49 dit :

            Guerre asymétrique et pas conventionnelle, n’a pas lu le commentaire, pas très habile…

            Une armée conventionnelle qui vend ses matériels ne risque pas de s’entrainer.

  14. Polymères dit :

    Tout cela se fera, ce n’est qu’un montage financier.
    Mais en attendant, ceux qui aiment les problèmes tireront jusqu’à la conclusion que c’est un scandale et que l’armée se fait sucrer de l’argent.
    E suite quand on aura la confirmation de la récupération de l’argent, ils seront silencieux.
    En attendant tous ceux qui vont dire que ça va bien se passer seront pris de haut, pris pour des abrutis, tant certains se plaisent à vouloir et aimer l’idée que ça ne peut que mal se passer, que Bercy est un monstre dévoreur des armées sans prendre en considération que depuis 4 ans, les armées ont un budget en hausse et qu’on se plaint de ne pas avoir plus.
    Pour certains le pessimisme est leur état mental, imperturbable, les références étant les années de réductions budgétaires ou de format qu’ils continuent à considérer comme étant encore d’actualité car n’acceptant pas une autre politique. Se refusant à considérer l’effort actuel comme positif, ils vont s’entêter à le minimiser le plus possible, parfois juste pour ne pas donner du crédit à un président/ gouvernement qu’ils détestent.

    Ici ce sera pareil, sans attendre la conclusion de la chose, ils vont étendre leur négativité et leur énervement en ayant déjà conclu que l’armée sera perdante.

    • FredericA dit :

      Polymères : « ceux qui aiment les problèmes tireront jusqu’à la conclusion que c’est un scandale et que l’armée se fait sucrer de l’argent. Et suite quand on aura la confirmation de la récupération de l’argent, ils seront silencieux. »
      .
      A l’évidence, vous êtes un habitué d’OPEX360 🙂

    • Lassithi dit :

      @Polymère
      Le mieux est l’ennemi du bien, même de un militaire qui n’est pas un robot, qu’il ne vous en déplaise.
      Pensez y vous aussi…

    • ScopeWizard dit :

      @Polymères

      Et donc ?

      Cela signifie t-il que chacun se doit d’ applaudir à tout rompre jusqu’ à l’ extase règlementaire ; aucun avis en contradiction de la parole divine ne saurait être émis ?

      Nous manquons déjà de matériel , entre-autres d’ avions de combat , et afin de venir en aide aux Grecs la consigne reste de déshabiller encore plus Jacques pour habiller Paul ???

      Mais vous savez qu’ à force il risque de prendre froid ? Ce sera vous le docteur ?

      • tschok dit :

        Personne ne vous demande d’applaudir, non plus. Il n’y a que vous qui en ayez l’idée.

        Mais si c’est pour râler et refuser de le faire, afin de mieux vous construire une image d’éternel contestataire, alors faites-le, qu’on ait au moins la satisfaction d’apprécier le spectacle du gilet jaune d’emprunt.

        Les gens s’inventent des sujétions pour mieux s’en libérer. Mais au bout du compte, ça les rend plus intelligents ou plus cons?

        Ici, c’est une simple question d’affectation des produits. L’armée essaye de gratter le produit de la vente pour augmenter son budget. Bercy va sans doute lui dire non: vous avez cédé x Rafale d’occasion, vous aurez x Rafale neufs en remplacement, vous êtes gagnants.

        L’armée dit: non, je veux le produit de la vente en plus. Parly promet un combat homérique.

        Bercy va lui dire: vous aviez x Rafale vieux que j’ai remplacé par x Rafale neufs, donc vous avez un gain net, c’est vous qui me devez de l’argent.

        Etc.

        La défense nationale se négocie en permanence: se sont des discussions de marchands de tapis. Mais c’est le jeu. Au bout du compte, c’est neutre: principe d’universalité budgétaire. C’est du spectacle.

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          « Personne ne vous demande d’applaudir, non plus. Il n’y a que vous qui en ayez l’idée. »

          C’ est marrant ça ; vous qui passez votre temps à « psychiatriser » les autres , enfin ceux qui vous gênent , vous en êtes là à interpréter « applaudir » au premier degré ??
          C’ est pas très logique ………….

          Ou alors , et c’ est ce que je crois , vous avez surtout besoin d’ un point d’ appui …………

          « Mais si c’est pour râler et refuser de le faire, afin de mieux vous construire une image d’éternel contestataire, alors faites-le, qu’on ait au moins la satisfaction d’apprécier le spectacle du gilet jaune d’emprunt. »

          N’ insistez pas , je ne me mettrai pas en génuflexion devant le totem du Macron ; mais vous , faites vous plaisir , baisez lui les pieds si ça vous chante mais ne comptez surtout pas sur moi pour vous imiter .

          « Les gens s’inventent des sujétions pour mieux s’en libérer. Mais au bout du compte, ça les rend plus intelligents ou plus cons? »

          Ils s’ inventent des sujétions ???
          Ah bon ? Je vous ferai juste observer que toute notre société qui est du type « pyramidal » fonctionne exactement sur ce principe d’ ordre « hiérarchique » donc « ils ne s’ inventent » rien du tout ; la « sujétion » est concrète , c’ est un fait tout ce qu’ il y a de plus réel , non une vue de l’ esprit .

          Bon , pour le reste je vous résume le truc , ce sont des marchandages de connards ( oui , le terme résume fort bien ce qu’ ils sont , il les définit même ) et d’ enfoirés obsédés d’ eux-mêmes qui de facto ont juste oublié ce qu’ est leur pays .

          Et si ça vous plaît pas , c’ est pareil ; faites avec parce que je n’ ai pas davantage de temps à perdre avec des groupies de Macron .

  15. Carin dit :

    Dans sa « bataille » mme Parly doit compter sur le fait qu’en matière de politique militaire, Mr le Maire a les mêmes idées qu’ elle ou Mr Macron…

  16. Phytostar dit :

    D’un autre côté, ministère des armées… ou désarmé ?

  17. Bob dit :

    Quelle gabegie de dépense publique du contribuable français !
    L’Armée de l’espace à qui les grecs vont prendre 12 Rafales d’occasion n’est pas un surplus des hellènes mafiosis. Voir des pays avec de grosses difficultés économiques vouloir acheter de l’armement moderne est toujours un problème comme avec l’Égypte, le contribuable français n’a pas tout gagné dans cette affaire contrairement aux corrompus Dassault. L’industriel est bien payé, les français sans doute pas.
    Et en plus, un douzaine de Rafale ce n’est pas un game changer contre les turcs, où il faut de la masse et face au S-400. Quelle publicité cela ferait de voir un rafale de seconde main se faire descendre par un système du Tsarat.
    L’escalade et les coups de menton de Jupiter-Zeus pour faire acheter du matériel aux mafiosis hellènes est une méthode de l’Oncle Sam. Peut-être que les marmiteux arméniens auront aussi des rafales de seconde main, les militaires français doivent se réjouir de voir leur matériel bradé pour enrichir les caisses des industries et les visées politiques de Zeus.

    • Spls dit :

      Trois Super Étendard ont failli gagner la guerre des Malouines à eux seuls, il ne manquait aux Argentins qu’une poignée de missiles Exocet de plus. Un Rafale est à des années lumières d’un Super Étendard en termes de capacités et de polyvalence…

      • Sinope dit :

        Spls vous devriez lire l’histoire de la guerre des malouines, vous verrez vous relativiserez votre propos.

    • Ancien dit :

      Face au S-400 dites vous… Je crois que vous avez raté un truc. Dans un conflit entre grecs et turcs, il est assez clair que l’assaillant viendra de l’Est. Et dans ces conditions, que voulez vous faire avec vos S-400 ?

    • Styrnikov dit :

      Vous êtes d’origine turque ? Pour afficher un aussi solide mépris des Grecs et des Arméniens.

    • Bob dit :

      8 rafales d’occasion donnés gratuitement aux mafiosis hellènes…les finances françaises n’ont pas envie de danser le sirtaki….

  18. Jm dit :

    Personne n’est surpris, j’espère !!!!

  19. Gremlins dit :

    La république c’est ça?

    • Vinz dit :

      « Quatre Français sur dix seraient prêts à confier la direction du pays à un « pouvoir politique autoritaire » pour le réformer en profondeur, selon un sondage Ifop pour Ouest-France »
      Par Le Figaro.fr avec AFP Publié le 31 octobre 2018

      Interrogés sur l’idée de confier la direction du pays, pour « le réformer en profondeur » afin d' »éviter le déclin », « à un pouvoir politique autoritaire quitte à alléger les mécanismes de contrôle démocratique », 11% des sondés sont « tout à fait d’accord » avec cette option et 30% « plutôt d’accord », soit un total de 41%.

      • tschok dit :

        @Vinz,

        Oui, mais avant d’exciter les gens sur les réformes en profondeur, il faudrait d’abord et avant tout leur expliquer qu’un budget public contient majoritairement des dépenses reconductibles d’une années sur l’autre, ce qui signifie qu’on fait de la politique – ce qui suppose d’affecter des moyens financiers à une volonté populaire – avec une marge budgétaire.

        On a d’ailleurs développé un norme de dépenses pilotables qui, en 2020, porte sur une assiette de 280 milliards d’euros de dépense sur à peu près 560 milliards, un truc comme ça. Ca veut dire que la moitié des dépenses de l’Etat sont contrainte et que sur le reste, il n’existe qu’un « marge de manœuvre ».

        C’est pas moi qui le dit, c’est ça:https://www.budget.gouv.fr/reperes/budget/articles/quoi-correspond-la-norme-de-depenses-pilotables

        Moi, les « réformes en profondeur » je suis preneur, comme nous tous. Mais quand il s’agira d’affecter des moyens à ce qu’on veut faire, la pensée simpliste sera-t-elle capable d’accepter l’inertie budgétaire de la vie en commun?

        Combien de temps faut-il pour que les gens prennent conscience de la rigidité budgétaire?

        Ou alors, il faut développer une pensée politique low cost: qui a peu d’empreinte budgétaire, donc qui se libère de cette contrainte.

        Mais quand vous interrogez les gens et que vous leur demandez ce qu’ils veulent, très vite ils vous disent: « mais je veux du pognon, c’est tout. Avec ça je me démerde, gardez vos leçons de morale ».

        Donc, la donnée budgétaire est centrale. Et la donnée monétaire. Faut filer du pognon aux gens.

        Les réformes profondes, elles sont là. La race, la religion, le repli identitaire, le séparatisme, le réchauffement climatique, le terrorisme islamiste, les GAFAM, etc, on verra bien. Le pognon, d’abord.

        Quatre Français sur dix comptent sur un pouvoir autoritaire pour leur filer du pognon parce que la république ne peut plus le faire. Ok, eh ben on va le faire. C’est déjà en route.

        Vinz, on parie que c’est ça et que ce n’est rien d’autre que ça?

  20. Nenel dit :

    D’ores et déjà perdu d’avance….
    Même pas la peine de discusser pendant des heures à part pour bourrer le mou des militaires qui auraient encore un espoir de récupérer les miettes de la revente des 12 Rafale.

    • Fralipolipi dit :

      @Nenel
      De toutes manières, le produit de la vente de ces 12 Rafale d’occasion (dont on dit qu’une partie est cédée gracieusement … vision stratégique oblige) sera très loin de couvrir ne serait-ce que la moitié du coût de rachat des 12 Rafale neufs de remplacement.
      C’est plutôt sur le budget (non prévu) devant couvrir cette grosse différence de Prix que la Mindef va devoir se battre avec Bercy, beaucoup plus que sur la rétrocession du produit de la vente d’occasion.

  21. Luc dit :

    De la roupie de sansonnet … Les sommes qui « seront » tirées de la vente des 12 Rafale de l’armée de l’Air & de l’Espace à la Grèce
    partiront dans le budget de l’État mais le chemin sera long , très long

  22. Paul dit :

    Je ne comprends pas bien toutes les réticences ici. Ce qui compte pour l’A.A c’est de réduire le coût unitaire des Rafales. Nous sommes très probablement à l’aube de gros contrats (Grèce – 18, Suisse ~40, Finlande ~60 et Inde ~36, Egypte?), ce qui grossirait significativement le carnet de commande de D.A., qui de toute façon a communiqué plusieurs fois sur sa capacité à augmenter de manière importante sa production. Avec 150 avions en plus (sans compter les commandes de l’A.A), le coût des avions baissera, ce qui laissera le choix entre diminuer le budget Rafale de l’A.A. ou d’en augmenter le nombre, à terme. Le gouvernement a raison d’aller chercher des clients à l’export.

  23. lym dit :

    Si Bercy ne compense pas cette vente, Parly pourrait-elle décider de bloquer la cession de ce qui appartient de fait à son ministère? Ça se réglerait alors à l’Elysée qu’on verrait mal lâcher la Grèce et son besoin urgent de calmer « l’excité du Bosphore », surtout après avoir affiché son soutient.

  24. Fred dit :

    Rien a attendre du bandes de technocrates sortie de l’ENA qui ne connaisse rien et qui d’ailleurs se contrefiche de nos armées.

  25. aoups dit :

    Ben c est pour cela que l on vend nos rafales… Pour racheter des Super étendards…
    Merci pour votre blague… Du Michel Audiard

  26. aoups dit :

    Rien a attendre de ces commentaires creux dont on se contrefiche …

  27. Edouard dit :

    C’est les fameux « crédits exceptionnels » . L’Armée en tient compte dans le budget, Bercy les note… et les récupère à la fin.

  28. Félix GARCIA dit :

    Problèmes de budget ?
    Nick Coração « Hors Budget » (Parodie)
    https://www.youtube.com/watch?v=y9o-i1ba-Mc

  29. Plusdepognon dit :

    On va réentendre parler de leasing et de location de matériel à des sociétés privées dans pas longtemps…
    https://www.meta-defense.fr/2020/10/08/la-france-commande-12-rafale-et-10-helicopteres-nh90-supplementaires/

  30. Charognard dit :

    Cela valait bien un petit tour de Rafale pendant l’exercice Volfa:
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/10/le-cemaa-grec-vole-sur-rafale.html

  31. Ron7 dit :

    Des Rafales pour qui, en fait !!!
    Il y a toujours eu des arbitrages pour x ou y raisons…
    Donc, pas d’inquiétude pour les Rafales grecs, ou plutôt si !
    On va les financer…
    C’est déjà fait, on a la trame !
    Pour nos différents impôts par exemple, rien n’est possible, ou ça va encore s’alourdir !
    On nous parlera de l’endettement de la France : Le COVID est là, et c’est vrai, ça coûte !
    Et d’ailleurs on enfonce/enfoncera le clou…
    On nous dira qu’on ne peu rien faire de plus pour les hopitaux, que le SMIC, bon, on ne peut pas l’augmenter comme on voulait etc…
    Donc, lisez entre les lignes… De l’argent pour l’hopital
    C’est très récent… EM (En Marche… La méthode Coué En Marche plutôt )
    « Que E. Macron ??
    «On va tous y arriver», a-t-il déclaré. Interrogé sur la gestion du Covid-19 à l’hôpital et le besoin de ressources, le président a expliqué que ce n’était pas «une question de moyens, mais une question d’organisation». «On a eu 90 euros par soignants après le confinement, mais ce n’est pas assez!», a réagi un soignant. «C’est l’argent de la Nation vous comprenez», lui a rétorqué Emmanuel Macron. «Oui mais nous, on vous parle de l’argent de la Santé», a riposté le soignant. »
    Lien : https://www.lefigaro.fr/actualite-france/du-fric-pour-l-hopital-public-macron-interpelle-par-les-soignants-20201006
    [Logique, non ?] Et pas d’initiative pour pour baisser les rémunérations de ceux qui sont au sommet, parce qu’il y en a là-haut qui ont failli pour la gestion des masques par exemple !
    M’enfin, au sommet même avec des casseroles, ils ne sont pas forcément « démissionnés » ! Vous ne le saviez pas, ;Aïe !