L’armée tchèque va moderniser ses chars T-72M4CZ afin de les garder au moins jusqu’en 2030

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

37 contributions

  1. Clavier dit :

    Largement suffisant pour contrer une invasion migratoire …..

  2. Bob dit :

    Il y a la possibilité d’acheter des chars coréens k2 ou même d’occasion. La menace du tsarat est une réalité avec la faiblesse des franco-allemands face aux russes comme en 45. Les tchèques ont oublié le coup de Prague de 68. Heureusement la Pologne compte acheter coréens qui sont meilleurs que les chars allemands d’un point de vue qualité-prix. Le futur char franco-allemands n’arrivera pas avant 2035 au moins, si toutefois il voit le jour.

  3. patex dit :

    Je préfère voir les tchèques moderniser à leur sauce du matériel ancien mais qui fonctionne, que les voir acheter du matériel américain qui siphonne leur budget, les rend dépendants et ne fonctionne pas. L’achat de matériel européen est de bon augure pour la suite, et les tchèques nous suivent dans nos déploiements en Afrique.
    Les polonais feraient sans doute bien de s’en inspirer…

    • BRIMAR dit :

      Les Abrams fonctionnent très bien.
      Ce sont juste des gouffres financiers en terme de carburant et en logistique. Ils demandent une logistique conséquente que peu d’armées (si ce n’est aucune autre armée que les US) ne peuvent s’offrir.
      Après, en terme de fiabilité du moteur et en maintenance, il ne semble pas trop mal loti par rapport à certains de ses concurrents.
      Mais pour rejoindre votre commentaire, il n’est clairement pas adapté à l’armée tchèque.

      • marc mora dit :

        on a un lecteur de DSI ,qui soit dit en passant avait édité un exellent dossier sur le M1

  4. Stoltenberg dit :

    Question pour 40M€ : est-ce que ce char d’assaut a encore une quelconque utilité sur le champ de bataille moderne ? Notamment dans la conception occidentale (donc surtout défensive). Personnellement, je n’y crois pas.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les évènements récents un peu partout dans le monde (syrie, libye) nous incitent à la prudence. Par ailleurs dans une confrontation entre deux adversaires ou l’écart technologique est faible, les vecteurs aériens risquent d’être maintenus à distance et la différence risque de se faire au sol.

    • dolgan dit :

      Pour 40M, tu as quoi? 7 leo 2 (sans compter le cout de changement de véhicule). Donc 30 chars légers pour ce prix là, c’est correct. Faut juste pas les envoyer en pointe face à des tanks dernière génération, ni en combat urbain. En défensif, je comprend embossés, moteur coupé et camouflage « aérien ». Couplés à des unités ATGM ,ça n’est pas ridicule. ça détruit tout véhicule de face hors MBT récent . En latéral (en défensif, c’est la situation « normale ». Le défenseur fait en sorte de placer se pions de manière à forcer l’adversaire à subir) , ça perce tout ou presque. Bon, par contre, avec 30 tu vas pas loin.

      • Stoltenberg dit :

        Le T-72 a été créé pour répondre aux besoins de la doctrine soviétique qui prévoyait une offensive rapide et donc un déplacement des troupes sur des distances longues et sans perdre le temps à attendre l’arrivée des unités du génie pour préparer les infrastructures. L’autre point clé de cette stratégie prévoyait de construire des chars peu onéreux et faciles à produire en un grand nombre, même en temps de guerre – c’était donc la suprématie de la quantité aux dépens de la qualité. Donc il faut un char léger, pouvant se déplacer rapidement sur la plupart des ponts et routes sans préparation spécifique et pas cher. Est-ce que cette doctrine est la nôtre? Non. Le T-72 est peu manœuvrable, pas assez protégé (blindage fin) et tire plutôt mal. Les Russes ont réussi à résoudre une partie de ces problèmes en créant une version modernisée – le T-90. Sinon, l’expérience des différents conflits, par exemple celui du Haut-Karabagh montre qu’un T-72 a peu de chances contre un Javelin ou Spike. Je comprends l’intention de maintenir en vie une composante blindée mais, d’un point de vue purement pratique, je pense qu’il serait mieux de se procurer quelques lanceurs et missiles comme ça en plus, accessoirement montés sur des véhicules blindés.

        • nexterience dit :

          Tout blindé a peu de chances face à un Javelin ou Kornet. Ce sont les doctrines qui évitent l’exposition.

          • Stoltenberg dit :

            Oui, certes, tout blindé mal utilisé sera vulnérable. Surtout si quelqu’un s’amuse à répéter les erreurs des Russes à Berlin ou Grozny, tout comme l’ont fait les Turcs assez récemment. Mais on s’accordera également sur le fait qu’une tourelle remplie de munitions constitue une circonstance favorable pour faire une fête des tourelles volantes. Et un chargeur automatique qui empêche l’usage d’obus flèches peut accessoirement être aussi un inconvénient. Les T-72 n’auraient pas réussi à percer les M1A1 même à qqs dizaines de m de distance en Irak.

          • dolgan dit :

            @Stoltenberg : NON tout blindé est vulnérable face à des ATGM moderne.

        • dolgan dit :

          Il y a une règle qui oblige à ne pas respecter la doctrine soviétique quand on a un T72? soyons sérieux svp. T14,leo2 ou leclerc n’ont pas beaucoup plus de chance face à un ATGM moderne. Face à 2 ATGM moderne (ou un vieux ATGM périmé pour consommer le hard kill suivi d’un ATGM moderne), c’est hors combat pour tous les MBT sauf miracle. Idem pour un coup au but de 125mm soviétique (voir un 105mm par chez nous), ça ne percera pas un leclerc de face, mais il a peu de chance de pouvoir continuer le combat après ça. Il ne faut pas utiliser un T72 en chasseur de char, mais en dessous (a fortiori chez les russes), il reste beaucoup de cible qu’un T72 peut traiter. Ne pas oublier que la majorité des armées (y compris otan ou russes) n’ont pas que du matos dernière génération. Les Russes ont encore récemment rénové des T72 et des BMP1.

          • Stoltenberg dit :

            Sachant que le T-72 est toujours vulnérable non seulement aux Javelin ou Spike mais probablement même aux Fagot ou Malyutka… Conjuguez-le avec une mobilité médiocre et un système de visée et de stabilisation du canon déplorables… Ajoutez aussi le fait que les munitions sont stockées dans la tourelle et que le chargeur automatique rend impossible l’usage d’un certain nombre d’obus flèches. Le 2A46 n’aurait pas réussi à percer le M1A1 à qqs dizaines de m de distance en Irak! Maintenant comparez-le aux Leclerc, M1A2 ou Léo A4 ou A5. Mais bon, peut-être que je suis trop sévère… je pense que même un VAB Mephisto serait un adversaire mortel!

        • Ion 5 dit :

          Petit rappel: T-72 veut dire Char de l’année 1972.
          Sinon:
          1) N’inventez pas la doctrine soviétique, mais apprenez là plutôt. Les chars peu onéreux et faciles à produire ont disparu depuis 1942 avec la T-70.
          2) La mobilité, la protection et la puissance de feu du T-72 n’avait RIEN à envier en 1973 à l’AMX-30, au Léopard 1 ou au M-60 de la même époque.
          3) Concrètement sa protection multicouche (genre Chobham) avait un équivalent blindage acier APC/HEAT de 310/400mm. Comparez à notre AMX 30 national…On en est plus à 750/800 dans les derniers exemplaires. Idem pour son moteur V-92S de 1000 cv.
          Et oui, le T-72, comme le Leopard, à gardé son nom mais a beaucoup évolué
          Par corollaire, si vous évoquez le T-72, précisez bien lequel!
          4) L’intérêt d’un blindé, c’est surtout de porter un canon. Avec son125mm, le T-72 Tchèque ferait un Strivagn 103 suédois, en beaucoup mieux…
          Il est donc tout à fait conforme à une doctrine de défense mobile et souple.

  5. Ltikf dit :

    Prague a un mauvais souvenir de la répression à l’aide de chars en 1968 et repugne à investir…Ce sont un peu aussi les « Ecossais » du continent, souvent proches de leurs sous en comparaison avec leur richesse relative pour un ex pays le d’Est !
    Avec 5000m de portée théorique, c’est mieux qu’un chasseur de char… pour pas cher !

  6. Castel dit :

    Certes, le T72 a fait ses preuves par le passé, mais il me semble qu’il y a mieux aujourd’hui dans le camp occidental, comme le Leclerc, le Léopard ou le Challenger Britannique, entre autres.
    D’autre part, j’ai toujours été étonné par l’exiguïté à l’intérieur de ce char , les Russes doivent avoir parfois des problèmes de taille pour constituer les équipages!!
    Enfin, il semble bien que le confort de ceux-ci ait été complétement négligé, ce qui peut avoir des conséquences sur la fatigue des hommes si les combats sont appelés à se prolonger…
    De mon point de vue, l’Armée Tchèque devrait envisager de les remplacer un peu plus tôt que prévu.

    • dolgan dit :

      L’armée Tchèque est d’accord avec vous. Il y a juste un problème: c’est vous qui signez le chèque?

  7. PK dit :

    Si les Tchèques n’ont pas les moyens aujourd’hui, il est douteux qu’ils puissent acheter un jour le MGS…

    • Aymard de Ledonner dit :

      Précisément il semble logique de ne pas engager un gros budget maintenant si ces chars seront remplacés dans dix/quinze ans.
      La république tchèque n’a que la moitié du PIB polonais pour presque 4 fois moins d’habitants. Si les polonais peuvent investir massivement dans leur armée, les tchèques aussi le peuvent.

  8. Carin dit :

    Il y a du léopard 2A4 d’occasion… voir puisque nos amis anglais ont décidés de réduire la voilure.. quelques challengers??
    Pour ma part j’opterais pour le 2A4, plus répondu, donc MCO plus accessible!

    • dolgan dit :

      C’est quoi la cote argus du 2A4 d’occasion? Nettement moins que 1,3M pièce? Pour la MCO des T72, les Tchèques peuvent cannibaliser, pour du léo faudra forcément payer plus. En outre, ça implique pour eux de changer leurs munitions et changer tout l’environnement (atelier, formation, simulateurs). ça doit chiffrer fortement. Pour les petites nations, changer aujourd’hui de munition, c’est pas l’idée du siècle: le standard otan risque d’évoluer dans les 15ans.

    • John dit :

      Il y a aussi des Leclerc d’occasion…

    • Ion 5 dit :

      C’est quoi le potentiel restant des leopard 2A4 d’occasion? 30 heures, 300?
      Si vous en voulez, achetez les…ils feront joli parmi les nains dans votre jardin…

  9. Et pourquoi pas un Leclerc S1, S2 rénové avec moteur comme des EAU, ou le Léopard 2.
    Voir même le Léopard 2 avec tourelle du Léclerc, Matériel d’occasion de EU.
    Et il on un chars pour allé jusque au nouveau