La Géorgie lance l’important exercice militaire Noble Partner 2020 avec l’Otan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

79 contributions

  1. Muse dit :

    Pourquoi allons nous dans cette galère ?
    Le coq devrait s’occuper de ce qui se passe chez lui, non ?

    • Namroud dit :

      Que voulez-vous , De Gaule et Chirac sont irremplaçables.

    • Stoltenberg dit :

      Au cas où vous n’auriez pas lu/compris l’article, la Géorgie est un client en matière de l’armement français. Pour pouvoir vendre il faut aussi augmenter la coopération entre nos armées.

    • Lame dit :

      Muse, certains ont dit le même chose avec la Tchécoslovaquie à une certaine époque. Si l’on part du principe que l’OTSC fait peser une menace d’invasion sur l’Europe, il est tactiquement payant de multiplier les problèmes potentiels sur la frontière russe en contrepartie des enclaves russes au cœur du territoire européen (Kaliningrad, Transnistrie) et de la colonisation de ses zones frontalières par les Pieds rouges. Plus l’invasion de l’Europe sera complexe, moins l’OTSC sera tentée d’attaquer: la Russie a déjà bien assez de souci avec la baisse de sa démographie et la « sinisation » de la Sibérie.
      ..
      Evidemment, si l’Europe n’est plus proie (suffisamment) facile, il peut être utile de se faire un allié pour ne plus être pris sur deux fronts. Les projets de fusion de l’Union européenne et de l’Union eurasienne ont leurs partisans et leurs opposants et Vladimir Poutine n’est pas éternel. Les temps finissent toujours pas changer et un nombre croissant d’Européens réalisent que leurs dirigeants ont commis une grave erreur autrefois en ignorant la main tendue de Boris Eltsine.

    • Piliph dit :

      La réponse à votre question est dans le dernier paragraphe :
      « En 2015 et en 2018, la Géorgie a effectivement acquis, auprès de la France, des équipements de défense aérienne, a priori des radars Ground Master 400 et 200 ainsi que des systèmes Mistral Atlas. »

  2. lxm dit :

    En oct2016, erdogan fit un discours à Rize, proche de la géorgie en clamant « peut on séparer rize de batumi ? »
    Cela causa un incident diplomatique.
    Car oui, après chypre, la grèce, il y a aussi la géorgie, la bulgarie qui ont de quoi craindre les revendications territoriales de la turquie; mais la géorgie n’est pas dans l’europe bien que certain veuillent qu’à terme elle y soit, mais cela changerait quoi en réalité ? on a vu que ce n’était pas une protection. Il y a l’OTAN, mais quel est donc devenu le but de cette organisation ? intégrer tous les alliés des usa ou à terme tous les pays du monde ?

    • marco dit :

      vous souffrez de la turquipobite vous, quand vous etes de le lit nuptiale, vous criez erdooooooooooé

      • lxm dit :

        Et vous êtes du genre à casser le thermomètre quand la température indiquée ne vous arrange pas ?

  3. Jean Ker dit :

    C’est Saakachvili le pion sorosien conseillé à l’époque par le ridicule aspirant BHL Raphaël Glucksmann qui avait déclenché les hostilités, c’est toujours bon de le rappeler.
    L’OTAN devrait aussi se souvenir qu’en 2008 la réponse russe avait été aussi claire qu’efficace.
    Il est absolument honteux de vouloir intégrer la Géorgie et l’Ukraine dans l’alliance, et Poutine la joue plutôt fine en maintenant des zones de conflits internes dans ces régions, ce qui empêche d’après les textes que ces pays puissent officiellement intégrer l’OTAN.
    Mais on va me dire que prendre le Caucase et la mer Noire, c’est pour assurer la défense contre l’Iran, sans doute ?
    La honte pour la France de se retrouver là bas. La honte que Glucksmann puisse oser se présenter à des élections en France, la haine que ce petit trouduc touche des thunes de l’UE (donc de nous) en siégeant au parlement européen.
    Elle est belle l’UE soumise aux intérêts de l’État profond US.
    J’ai la gerbe.

    • Indy dit :

      « efficace » ? Vues leurs pertes, je n’appelle pas ça efficace. Et il parait normal que la Georgie tente de faire revenir ses provinces dans son giron. Et anormal que la Russie les annexe. A moins que vous ne soyez un bon petit traitre à la solde de Poutine ? Comme celui qui vient d’être arrêté ? Ou tout simplement un digne militant FN, eux aussi bons petits collabos de Poutine…
      La honte est plutôt sur ceux qui se disent patriotes mais qui ne sont que des traitres à la patrie. Comme la cagoule et autres pétainistes…

      • Lame dit :

        Indy, je ne suis pas plus pro-russe que pro-américain aussi je me permettrais de remettre les choses dans leur contexte. L’Abkhazie et l’Ossetie du Sud n’ont pas été envahie par la Russei comme la Crimée: elles ont déclaré leur indépendance en 1992 à la façon de la Bosnie et de la Croatie en Yougoslavie. Après avoir échoué à les rallier par la diplomatie, en 2008, le Gouvernement géorgien a tenté de les ramener dans son giron par la force à la façon de la Serbie en Yougoslavie. Les Russes (et l’OTSC) ont volé au secours des indépendantistes géorgiens comme les Américains (et l’OTAN) ont volé au secours des indépendantistes yougoslaves. Ce n’est pas parce que les Russes sont des rivaux ou des envahisseurs potentiels pour les différents pays occidentaux que toutes leurs actions sont injustes.
        ..
        A priori, il est contre-productif d’essayer de condamner l’intervention russe en Géorgie: le seul résultat étant de passer pour hypocrites aux yeux du reste de la planète. Cela ne veut pas dire qu’il faut laisser la Russie envahir toute le Géorgie sans coup férir. Plus les Géorgiens seront puissants, plus ils mobiliseront de troupes russes sur leur front. C’est bonus pour la dissuasion.

      • Ion 5 dit :

        @indy
        Vous savez quoi, vous de leurs pertes véritables?

        Quand à « ses provinces » l’Abkhasie et l’Ossétie pour en parler franchement, elles ne veulent pas plus revenir en Géorgie que l’Alsace et la Lorraine dans le IIIe Reich!

        Evidemment, ces aspirations indépendantistes profitent aux russes, mais bon…on ne vit pas dans un monde parfait.

    • Courmaceul dit :

      ben allez gerber, ça vous videra l’estomac et c’est bien mieux !

    • Pierre-Alain Tissot dit :

      Quelle réponse russe ? Grignoter et annexer ses petits voisins !
      Elle est belle la Russie !

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ C’est Saakachvili le pion sorosien conseillé à l’époque par le ridicule aspirant BHL Raphaël Glucksmann qui avait déclenché les hostilités, c’est toujours bon de le rappeler. ]
      En effet . Les conseillers ont une lourde responsabilité :
      Attaquer l’Ossétie avec le tunnel de Roki grand ouvert et la route militaire Caucasienne déneigée , sous le grand cagnard de la montagne Caucasienne de la mi-aout , cela trahit ses auteurs ! ;0)

      Il aurait fallu que la Géorgie ait les capacités militaires de tenir jusqu’en novembre .
      Ce sont les Russes qui auraient été bloqués pour leur ravitaillement .
      Suivez mon regard au Ladakh …. ;0)
      C’est l’un des plus beaux spectacles militaires qui m’a été donné de voir : Les colonnes Russes sortant du tunnel de Roki et sur les lacets de la Route Militaire Caucasienne . Des kms et des kms de camions Ural , de BTR , de chars , …
      J’aurai bien mis l’ouverture de Tannhauser ou du Steppenwolf sur ces images !
      J’ai pas retrouvé la video mais juste une photo .
      Faute penser que bientôt c’est recouvert de neige et difficilement pratiquable … :0)
      Même les commentateurs militaires Russkoffs n’en revenaient pas .
      https://caspiannews.com/media/caspian_news/all_original_photos/1489659478_2785106_1489659388_5765166ossetia_war.jpg

      Cit : [ La honte pour la France de se retrouver là bas ]

      Cela a frôlé le Feydeau et Sponz dans l’affaire Tournesol : La téloche Géorgienne a réalisé un reportage du conducator Caucasien dans son bureau pour monter qu’il tenait la barre .
      Il affirmait avoir eu une  » réunion importante  » avec des militaires Occidentaux . A un moment il invite le reporter à s’asseoir sur une chaise et celui-ci a failli écraser … Le képi d’un capitaine ( arme ???? ) Françouze .
      Probablement un des attachés militaires à l’AMBAFRA qui venait de sortir par une porte dérobée .
      J’avais signalé cette video au MINDEF et MAE de l’époque . Ils ne m’ont jamais répondu ??? ;0)

      Par contre au centre d’aguerissement en montagne cela a failli se terminer en tragédie selon certaines sources ….

    • sergeat dit :

      Pour Glucksmann rappelez que sa femme de l’époque était ministre de l’intérieur (torture,arrestation arbitraire,…..),puis a suivi le mafieux Saakachvili à Odessa (reprise en main de la ville penchant vers le Donbass,racket,élimination des opposants….) ce type comme vous le dites ose vouloir se prétendre présidentiable chez nous.
      Pauvre France où les idées de Friedman et Soros ont un représentant soit dit « socialiste »qui font la morale dans les mass médias aux français,ce Glucksmann devrait être traduit en justice.

      • LEONARD dit :

        Sans avoir d’affinités particulières pour Eva Zgouladze, son passage aux Ministères de l’Intérieur Géorgien puis Ukrainien, a surtout consisté à « désoviètiser » les polices et les services secrets des 2 pays et qu’elle a reconnu l’existence de tortures en prison en 2012, une franchise qui fait souvent défaut à l’Est.
        Quant à se dire socialiste, il y a eu tellement de revendications du socialisme qui se sont terminées en tyrannie ….

    • ji_louis dit :

      Je constate, comme tous vos lecteurs, que vous vous faîtes vomir tout seul, et vous avez raison.
      En effet, quelle considération accorder à quelqu’un qui reproche à un élu d’avoir été élu démocratiquement, et même de se présenter aux élections comme tout citoyen de l’Union Européenne en a le droit (si il n’a pas été déchu de ses droits civiques) ?
      Je serai curieux que vous donniez une définition précise de « l’état profond américain » et de la « soumission de l’UE » à celui-ci.

      • Donald dit :

        On nous adit qu’il y avait des erreurs dans WIKI

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Rapha%C3%ABl_Glucksmann

        Vous en relevez-vous ?

        Que pensez-vous de ceci en parlant du conseiller de Sakachvili ?
        ….
        « Sa proximité avec le pouvoir géorgien lui vaut les critiques de Salomé Zourabichvili, ancienne diplomate française ayant été un temps ministre des Affaires étrangères sous Saakachvili, déclarant à son sujet : « Il n’a jamais souhaité rencontrer la seule « Française » de l’opposition géorgienne.

        Marié à celle qui a été vice-ministre de l’Intérieur, puis ministre, ignorait-il vraiment tout des excès de la police, des tortures dans les prisons et de la situation des droits de l’homme dans le pays ? ».

      • Donald dit :

        Gluksmann source WIKIPEDIA

        Ça aussi c’est du pipeau ?

        « … § Engagement à Alternative libérale
        En 2006, il est investi par Alternative libérale (AL) pour être candidat aux élections législatives de 2007 dans la cinquième circonscription de Paris. Chargé de présenter les projets de politique extérieure du parti, il intervient en septembre 2006, au côté d’Édouard Fillias, à une conférence de presse lors de laquelle il s’exprime comme membre du parti. En 2019, il nie avoir voulu se présenter aux législatives sous l’étiquette AL, bien qu’il soit présenté comme candidat pour AL au moins jusqu’en mars 2007 et qu’Édouard Fillias puis une enquête de Libération ne contredisent sa version.
        … »

        Cela me rappelle « Jospin et son passé troskiste … c’est pas moi c’est mon frère !!! »

        Cela sent le pataquès à tous les étages avec ces gogos. C’est comme le poisson cela pourri par la tête et cela fout le bocson partout. Soros aime bien cela, c’est suffisamment disruptif pour faire émerger toute connerie profitable.

    • Donald dit :

      La Géorgie est candidate à l’entrée dans l’OTAN et à l’UE, c’est hélas sans doute pour les mêmes raisons que la Pologne, c’est à dire se prémunir de la Russie. Avec un tel programme on est certain du résultat pour l’hégémon.

      La Géorgie comme beaucoup de coin du Caucase est constitué de peuplades aux origines très différentes. L’Abhkazie a toujours été en dissension avec le pouvoir centrale de Tbilissi, même au temps de l’Union Soviétique et donc aussi après. Concernant l’Abhkazie il y a un peuple et un territoire.

      Quant à l’Ossétie elle n’existe pas en tant que territoire unifié, il y a un peuple Ossète mais il n’y a pas de territoire en tant que tel. On ne trouve pas d’Ossétie historique. Il y a des Ossètes russes au nord et des Ossètes géorgiens au Sud. Ce qu’on nomme l’Ossétie du Sud est une partie de la Région géorgienne Shida Kartli.

      Depuis la chute de l’URSS, l’axe Bakou-Batoum intéresse les atlantistes. Les cinéphiles de 360 OPEX nous rappellerai forcément le James Bond avec Sophie Marceau. Le très controversé président Saakachvili dans les années 2005, éjecté depuis et réfugié en Ukraine, est celui qui poussé par quel élan ? par quel mégalomanie a flatté le nationalisme géorgien et le sentiment anti-russe pour mettre au pas des régions qui déjà dés 92-93 était en opposition sinon en sécession avec le pouvoir central. Pour la mégalomanie, je vous invite à chercher la photo du palais présidentiel à Tbilissi (Photo de nuit). Rien à envier à Ceaucescu. Les Géorgiens sont des gens fiers, ils ont un esprit noble et pourtant ils sont simples et accueillants. Leur plus grand roi est une reine, la reine TAMAR.

      Pour les littéraires je vous suggère la lecture de
      => Géorgie Sortie d’empire de Silvia Serrano aux CNRS Editions
      et aussi puisqu’on est dans la géopolitique du caucase
      => A la conquête du Caucase d’Eric Hoesli aux Editions Syrte.

      Pour l’esprit chevaleresque je vous cite le poëme de Kosta Roustavéli
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Chevalier_%C3%A0_la_peau_de_panth%C3%A8re
      Que nous connaissons en France depuis l’époque Louis XIV.

      ____________________________________________________________

      Si la situation venait à s’envenimer entre la Géorgie et la Russie grâce à l’OTAN et les américains, il y a de forte chance que les répercussions toucheraient aussi l’Arménie. Puisque l’Arménie au sud de la Géorgie qui est en conflit avec l’Azerbajian soutenu par les Turcs et apparemment en conflit avec les Turcs depuis plus de cent ans, ne doit son indépendance que par la présence des forces Russes, l’accès via la Géorgie du port de Batoum et 14kms de frontière avec l’Iran.

      _________________________________________________________

      Mais que font les français par là ?

      La France par ses autorités diplomatiques, militaires, scientifiques et missionnaires à souvent été présente dans ces régions Levant-Caucase-Perse. Nos archives sont pleines de ces témoignages.

      Côté scientifique je pense aux voyages et études d’Ernest Chantre. Pour les missionnaires il y a les nombreux établissements d’enseignement, d’orphelinat, de soins tenus par les congrégations, Lazaristes, Jésuites, … Côté diplomatie les ambassades et consulats sont nombreux dans le triangle Tabriz-Tiflis (Tbilissi)-Constantinople-Beyrouth.

      Côté militaire et en dehors du Levant, je citerai 2 périodes (cela peut inspirer un article de notre hôte)

      A) 1917-1918 Chute de l’empire russe et désagrégation de l’armée russe au Caucase et au nord de la Perse.
      1) L’hôpital Français de Tiflis Aout17 – Mai18- Médecin militaire Docteur Louis Lartigues
      2) L’hôpital Français d’Ourmiah Sept17 – Avril18 Médecin militaire Docteur Paul Caujole

      B) La défaite de 40 avec …
      Le serment à De Gaulle à Londre en Juin 40 de Dimitri Amilakvari prince de Géorgie … « Après ce que la France à fait pour ma famille et pour moi; je lui doit tout je ne l’abandonnerai pas lorsqu’elle a besoin de moi ».
      Ce serment sera tenu jusqu’au piton de l’Himeimat à El Alamein le 27 Octobre 1942, où ce prince géorgien est « Mort pour la France ».

      https://www.ordredelaliberation.fr/fr/compagnons/dimitri-amilakvari

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Quant à l’Ossétie elle n’existe pas en tant que territoire unifié, il y a un peuple Ossète mais il n’y a pas de territoire en tant que tel. On ne trouve pas d’Ossétie historique. Il y a des Ossètes russes au nord et des Ossètes géorgiens au Sud. Ce qu’on nomme l’Ossétie du Sud est une partie de la Région géorgienne Shida Kartli.]

        Vous auriez du expliquer ça à Jacques ANCEL et Albrecht HAUSHOFER , le fils « de » , qui citaient les Alains comme les rares peuples au monde , avec les Népalais par exemple , capables de contrôler les deux versants et les passages ( cols , trouées ) d’une chaîne montagneuse …. ;0)
        La passe de Darial , porte des Alains , vous n’en avez jamais entendu parler ?
        C’est comme les  » portes de Fer  » du Danube mais à sec .
        Malheureusement ce sont bien les hordes Saakachviliennes qui ont détruit la bibliothèque de Tshinkval avec des manuscrits sur cette histoire que vous niez ainsi que le quartier Juif qui était une perle du Caucase .
        On peut se lamenter de la destruction des manuscrits de Tombouctou par les Djihadistes , mais la destruction de la librairie de Tsinkhval et de son quartier Juif procède de la même  » logique  » .

        • Donald dit :

          Je n’ai pas l’impression de plaider ici pour les hordes « Saakachviliennes », ni de nier quoique ce soit sur la perle du Caucase. Donc inutile de vous emballer.

          En Géorgie il n’y a pas d’Ossétie du Sud. Il y a 12 régions mais pas de région « Ossète ». Ça c’est une réalité. Les Alains (Ossètes) étaient un peuple de nomades, suffisamment pour aller jusqu’en Afrique du nord en passant par chez nous et l’Espagne . Comme je l’ai écrit « Il y a des Ossètes russes au nord et des Ossètes géorgiens au Sud. C’est tout ce que je dis.

          Pour le reste j’ai compris que vous étiez dans le coin lors du délire Saakachvilo-Gluckmanien et de ses conséquences pour les géorgiens. Donc je veux bien admettre que vous connaissez le vécu de cette comédie dramatique. Moi pas.

          • Daniel BESSON dit :

            Cit : [ Pour le reste j’ai compris que vous étiez dans le coin lors du délire Saakachvilo-Gluckmanien et de ses conséquences pour les géorgiens. Donc je veux bien admettre que vous connaissez le vécu de cette comédie dramatique. Moi pas ]

            Pas du tout : J’y ai été en 2002-2003 et malheureusement je ne suis resté que quelques heures à Tshinkval dont un très bref passage dans le quartier Juif .
            Je ne pourrai plus le revoir de mon vivant tel que je l’ai connu et la nièce de mon épouse qui est architecte ne pourra pas le voir , comme elle ne pourra pas admirer Palmyre .
            C’est ce qui me désole .
            J’y ai frappé par les murs de galets roulés des habitations comme dans le Nord-Isère ou la Drôme .

            La polémique autour de l’existence , ou plutôt la supposée non-existence , d’une nation Ossète a largement été instrumentalisée par les réseaux Saakachviliens à travers le monde en 2008 et 2009 et j’avoue l’avoir combattue dans différents sites d’expression francophones .
            Le simple fait de rappeler l’existence de la passe de Darial qui  » culmine  » à 1500m a fait de mon auguste personne un agent du Kremlin .

    • LEONARD dit :

      « j’ai la gerbe ».
      Vous ne devriez pas vous relire. Ca m’a fait le même effet devant votre prose.
      Au fait, une réponse à la question de Félix Garcia ?

    • Stoltenberg dit :

      Ils ont vraiment du culot ces voisins de la Russie à exercer leur souveraineté nationale sans demander l’avis de Moscou, hein ?

    • Castel dit :

      Ce n’est pas mieux que de l’être à « tonton » Poutine….
      Alors, à choisir, entre les dollars et les tanks, c’et quand même un moindre mal, ce qui ne veut pas dire qu’on doit se laisser faire par l’oncle Sam, mais pour cela, il faudrait que les Européens soient un peu plus solidaires pour un front commun !!

  4. Piotr le Grand dit :

    Que l’Otan ne s’offusque pas si la Russie organisait aussi ses manoeuvres à la frontière georgienne.

    • PK dit :

      Je trouverais plus drôle qu’elle tente de faire basculer le Mexique dans sa zone d’influence.

    • Indy dit :

      Que la Russie ne s’offusque pas si les pays qu’elle agresse cherchent une protection dans l’OTAN. La Russie resterait dans ses frontières, ceux-ci n’auraient besoin d’aucune protection supplémentaire et resteraient neutres. Nul doute qu’une annexion d’une partie de la Finlande entraînerait la fin de la neutralité de celle-ci et son entrée dans l’OTAN. La Russie de Poutine récolte les merdes qu’elle sème au quotidien… Et elle est loin d’avoir la puissance de l’URSS, qui a eu besoin de 10 ans pour venir à bout des résistants ukrainiens, dans les années 50…

    • sergeat dit :

      D’accord avec vous mais n’oubliez pas cette pauvre Géorgie a été dynamitée par les ONG nord américaines sous Chervenadzé.

    • Lame dit :

      Pas de souci à se faire. L’OTAN ne s’offusquera pas plus des manoeuvres organisées à la frontière géorgienne qu’à celles de l’Estonie.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit [ Que l’Otan ne s’offusque pas si la Russie organisait aussi ses manoeuvres à la frontière georgienne.]

      Elle le fait régulièrement et pourquoi s’en priverait-elle ?
      Kavkaz 2020* devrait comprendre certains exercices en Ossétie du Sud et lors du dernier exercice de mobilisation de juillet 2020 , qui a fait l’objet d’un article de M.Lagneau , des unités en Ossétie du Sud ont été inspectées !
      Le truc des plus sympa : Il y a eu un franchissement de la frontière , Russo – Osséte , par une unité d’infanterie avec des petits chevaux Caucasiens comme animal de bât !
      J’avoue que des unités de l’APL en Ossétie du Sud cela marquerait les esprits et cela en ferait couiner pas mal … ;0)

      * Sans l’Inde ni l’Azebaïdjan

  5. Plusdepognon dit :

    La Russie en réagissant en Géorgie a entamé une séquence dont on ne la soupçonnait plus :
    https://www.cairn.info/revue-politique-etrangere-2006-1-page-51.htm

    Pays où les revenus du tourisme comptent pour 10% du PIB, l’année 2020 est houleuse notamment à cause de réformes électorales :
    https://www.courrierinternational.com/article/manifestations-georgie-le-gouvernement-essuie-une-nouvelle-vague-de-protestation

    L’ancien président géorgien a été recyclé en Ukraine, ce qui est diversement apprécié :
    https://www.courrierinternational.com/article/vu-de-russie-les-veritables-objectifs-de-mikheil-saakachvili-en-ukraine

    Cette région du monde est considéré comme le talon d’Achille de la Russie, manœuvres et tractations ne sont pas près de s’arrêter dans un pays où la pauvreté a engendré des criminels redoutables ne reculant devant aucun trafic lucratif :
    https://www.ouest-france.fr/bretagne/ille-et-vilaine/traite-d-etres-humains-le-depute-rennais-fache-la-georgie-6719247

    • Thaurac dit :

      « un pays où la pauvreté a engendré des criminels redoutables ne reculant devant aucun trafic lucratif : »
      Alors là, oui…
      Joseph Staline, né le 18 décembre 1878 à Gori (Empire russe, actuelle Géorgie) 😉

  6. Clavier dit :

    Bon, si c’est pour le S.A.V……. on peut comprendre

  7. LEONARD dit :

    C’est la saison des manoeuvres qui fâchent.
    Des B52 survolent l’Ukraine et les pays de l’OTAN juste avant Noble Partner.
    La Turquie vient d’entamer des manoeuvres dans le Nord de Chypre.
    Le C.D.G a quitté Toulon il y a 2 jours.
    Des messages de rappel, au cas où…

    • Nike dit :

      D’ailleurs il y a un silence assourdissant concernant le départ du CdC. Je miserais bien sur un petit tour au large de la Lybie, histoire de faire respecter l’embargo, et d’entraîner tout le monde avant d’aller croiser au large des îles grecs.

  8. ROGER GAGNON dit :

    Laissez les russes, les turcs entrer en Europe et arrêtez de condamner le méchant américain pour ce que vous n’avez pas les couilles de faire

  9. Durandal dit :

    Des exercices et un rapprochement de l’OTAN avec la Géorgie passe inexorablement par une bonne entrante avec les Turcs. 🙂

  10. Desty dit :

    La France a envoyé sa frégate Dupuy de Lôme qui a passé le Bosphore hier.
    De l’autre coté les Russes sont en train de convoyer du matériel pour renforcer l’Arménie en passant par la Caspienne et l’Iran. J’avais cru que c’était un message subliminal à destination d’Ankara mais finalement peut-être pas… ou alors c’est double emploi.

    • Donald dit :

      Renforcer l’Arménie ce n’est pas étonnant.

    • Lechavenois dit :

      Desty :
      .
      « ….La France a envoyé sa frégate Dupuy de Lôme qui a passé le Bosphore hier…. »
      .
      A propos du Bosphore : l’étau se ressert autours de M. Erdogan :
      .
      Emmanuel Macron va présider jeudi à Ajaccio un sommet de sept pays du sud de l’Union européenne, lors duquel les tensions avec la Turquie en Méditerranée orientale seront au menu des discussions, a annoncé lundi l’Élysée.

      Pour sa septième édition, qui rassemble depuis 2016 la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Grèce, Chypre et Malte, se tiendra pour la première fois en France.

      Ce sommet sera consacré aux questions méditerranéennes, il permettra en outre de faire progresser le consensus sur la relation de l’UE avec la Turquie, en vue notamment du Conseil européen des 24-25 septembre.

  11. Sylvain dit :

    @ muse
    Si j’ai bien compris l’article, la France a vendu du matériel militaire à la Géorgie et mon sentiment est qu’elle va faire le service après-vente. Dès fois que …

  12. Raymond75 dit :

    Cela est une nouvelle preuve de la tectonique des plaques : l’Atlantique Nord borde la frontière géorgienne.

  13. Vidoc-19 dit :

    De facto, c’est l’OTAN qui n’a pas cessé d’annexer des territoires depuis 1990. À la chute de l’URSS ce fut une véritable ruée des Américains sur les anciens pays de l’Est, pour proposer un plan en trois étapes :  » Partners for Peace » en premier lieu, sorte de partenariat avec les USA, puis l’entrée dansl’OTAN et dans l’Europe, le schéma classique, l’union européenne n’étant que la façade politique et économique, superficielle, une véritable couverture, pour le vrai organisme de puissance qu’est l’OTAN.
    Une fois qu’un pays est enfermé dans l’OTAN, c’est un client captif pour le reste, selon la bonne vieille méthode commerciale de certaines entreprises américaines. Facilités militaires diverses, lieux d’escale et exercices communs récurrents, le tout lié à une pression sensible pour l’achat de matériels militaires américain divers et variés, sur catalogue ou d’après exemplaires vus pendant les dits exercices.
    Bulgarie, Roumanie, et surtout Pologne, qui permettent une confrontation directe avec la cible de l’OTAN : la Russie. L’Ukraine et la Géorgie bien sûr font partie des prochains clients privilégiés mais ce qui retient quand même un peu les Américains c’est d’une part le côté franchement imprévisible des ukrainiens et la réaction obligatoirement forte à attendre de la part des Russes.
    Lorsque les Américains ont de quoi craindre véritablement quelque chose : ils temporisent où il reculent, tout en multipliant les gesticulations militaires avec des noms ronflants pour plaire à leurs hôtes, qui sont épatés d’avoir du HolAlywood chez eux.

    • St Chamond dit :

      L’OTAN n’a jamais annexé personne et vous le savez. Comme beaucoup votre poutinolatrie ne tient que grâce à ce mensonge nécessaire. Pourquoi ne pas essayer la vérité ?

    • Pravda dit :

      Annexer? Un peu comme la Tchétchènie, la Crimée, l’Ossétie, l’Abkhazie… ? En attendant, j’espère pour vous que la vie ne vous parait pas trop dure, au sein du pays pilier de l’otan, plus ancien allié des USA, parce que ça va durer encore longtemps, très longtemps…

    • Courmaceul dit :

      Annexer ? Vous aimez faire rire la classe, hein ?

      • Vidoc-19 dit :

        @ St Chamond, Pravda, Courmaceul : Je constate qu’avec certains il faut éviter le deuxième degré car ça les dépasse de beaucoup.. quand j’ai parlé d’annexion de la part de l’OTAN, évidemment je n’ai pas parlé d’annexion physique, géographique… la prochaine fois je saurai qu’il faut faire extrêmement simple, basique, car l’atlantiste moyen ne semble pas être apte à saisir les nuances, il lui faut du mastok, du brut de décoffrage..
        l’annexion par l’OTAN est une annexion idéologique, stratégique, politique, économique, et même tactique. L’OTAN confère à l’union européenne les fonctions d’enrobage du produit et du vernis des accords économiques avec les pays concernés. Mais le fonds de commerce reste bien le stratégique, la mise à disposition de bases et de diverses facilités militaires, on peut faire donc avancer les pions au plus près de l’ennemi héréditaire, le russe.
        J’espère que cette fois le message est compris, si j’avais eu la possibilité j’aurais fait un petit dessin ou une petite bande dessinée avec des Mickeys, pour me mettre au niveau du public et du lectorat…

        • Courmaceul dit :

          Oui, le message est bien compris …et vous faites toujours rire la classe.

        • Pravda dit :

          Désolé, jouer la carte du second degré et de la subtilité (deux choses que vous ne pratiquez jamais) parce que vous vous retrouvez face à vos contradictions ne vous sauvera pas. Si les territoires, que vous considérez sûrement comme félons, décident de se mettre sous le couvert de l’Otan, c’est bien qu’ils ont peur de l’ours russe, qui lui ne se contente pas d’une annexion « idéologique ». N’inversez pas les charges.

  14. Thaurac dit :

    On dirait que nos russophiles se déchainent…Allons, c’est quoi la petite Géorgie face à l’énorme ours russe, rien du tout !
    Vous nous avez habitué à mieux, mais peut être faudrait il appliquer vos méthodes comme celles déployées en Crimée..

  15. AirTatoo dit :

    Erreur de l’OTAN…. Erreur de l’Europe…. on devrait a terme arriver à 3 blocs Europe/Russie Etat-Unis d’Amériques (bloc Amériques) et Chine (Bloc Asie) mais on peut toujours rêver… Les état-Unis pourrisse les relations internationales entre l’Europe et la Russie, nous entraine dans une nouvelle crise ou ceux qui vont déguster sont …en Europe… L’Otan n’a plus de raison d’être et devrait laisser la main à l’Europe de la Défense mais nos faux amis du Pentagone n’en veule pas de la défense Européenne, ce qui permet d’exporter le risque chez nous et de piller notre argent pour leurs industries de la défense… Idem pour la speudo nouvelle alliance militaire Indo-Asiatique..

    • Pravda dit :

      Mais oui, les USA ne veulent pas que les européens forment une armée commune, moi qui croyais que certains pays européens ne voulaient tout simplement pas faire d’efforts et préféraient se reposer sur les américains.
      Par contre les trolls russes, sûrement soucieux du bien être européen (lol), me semblent de sortie.

    • Austerlitz dit :

      +1
      En 2003, cela a été la grande peur des américains que se constitue un axe Europe-Russie. Le seul bloc qui pouvait résister aux manipulations par le sud et par l’est.

      Grace à leur idiots utiles du Moyen Orient, d’Afrique et de chez nous, nous en arrivons à cette situation.

    • Courmaceul dit :

       » Les état-Unis pourrisse les relations internationales entre l’Europe et la Russie, » Poutine y arrive très bien sans eux. Une tasse de thé peut-être ?

  16. Piliph dit :

    L’Armée française en Géorgie, qui ne fait pas partie de l’OTAN ?!?
    Après l’échec en Syrie, les méthodes critiquables utilisées en Irak (cf les déclarations de ce colonel d’artillerie), le double jeu en Libye avec un résultat pas très probant, la « guerre de Sisyphe » au Sahel, le Bataclan….

    L’élite dirigeante est vraiment à côté de la plaque, mais semble heureuse de servir de larbins aux interventionnistes américains, qui les traitent comme tels, cf Norman Schwarzkopf, stratège de l’opération Tempête du désert : «Aller à la guerre sans les Français, c’est un peu comme aller à la chasse au cerf sans son accordéon».

    J’admire le stoïcisme des militaires français.

    • albatros24 dit :

      Le même général etatsunien qui louait l’efficacité de la Division Daguet après la 1ere guerre du Golfe…
      Posture politique, sans plus
      Les Etats Unis restent nos alliés numéro 1 quoi qu’en pensent certains. Ce sont les tombes de leurs soldats que nous honorons le 8 mai, pas d’autre.
      Croire le contraire et tout faire pour servir Poutine, un vrai dictateur lui, expose à passer devant un juge pour haute trahison comme on l’a vu récemment.
      En temps de guerre la haute trahison c’est le peloton d’exécution.

      • Piliph dit :

        Avant de faire fusiller les ceusses qui ne pensent pas comme vous, veuillez attendre l’occupation de la France par une armée étrangère et la mise en place d’un Pétain. En attendant, il faudra vous y faire…
        Mais rien ne vous empêche de constituer une légion de volontaires et de partir se battre sur le front de l’Est.
        PS : la constitution d’une division Daguet serait impossible aujourd’hui. Pour ceux qui croient en la possibilité d’une invasion russe – l’existence de ce genre de croyances ne me gêne pas – , il y a l’arme nucléaire, et rien d’autre (13 LRU, 200 chars et autres « échantillons », pour une guerre « haute intensité » contre un ennemi « pair » ou quasi-pair???).

        PPS : j’ai vécu de 1978 à 1989/1992 dans la résistance afghane à l’armée Rouge et ses avatars locaux. Et vous?

        PPPS : les USA de Trump ne sont certainement pas nos alliés dans le conflit qui nous oppose à la Turquie (pas certain que l’Amérique de Biden change radicalement de politique étrangère : Biden était le VP d’Obama, celui du « pivot vers l’Asie »). Pas non plus l’alliée de l’Allemagne dans sa politique énergétique (la même que celle de l’Italie et de la France). Pas non plus dans nos relations avec l’Iran. Etc… USA = alliés seulement si vous croyez qu’un pays de 140 millions d’habitants en pleine décroissance démographique + un budget militaire décroissant a l’intention d’envahir une Europe de 500 millions d’habitants dont les budgets militaires sont en augmentation, etc.

        • albatros24 dit :

          Vous étiez avec Ben Laden ?
          Vous confondez alliés politiques et adversaires économiques
          Les types qui trahissent leur pays en faisant mine de le servir méritent le peloton d’exécution c’est certain

        • PK dit :

          « PPS : j’ai vécu de 1978 à 1989/1992 dans la résistance afghane à l’armée Rouge et ses avatars locaux. Et vous? »

          Vous l’avez déjà mentionné. Je serais curieux de connaître votre rattachement ?

          • Piliph dit :

            Je ne sais pas ce qu’est un « rattachement ». Les circonstances de la vie – VSNA – m’ont placé là, juste avant que tout commence, et j’y suis resté…. En fait j’ai quitté la région en 95/96, et n’y suis jamais retourné – c’était une guerre civile -, ce que j’avais créé au niveau national continuant de fonctionner à l’afghane (et fonctionne encore). Dans les années 2000 j’ai proposé mes services pour les ACM, en vain. Albatros24 me fait rire, car j’ai été témoin, entre autres, du soutien de nos « alliés » US à ce qu’il y avait de plus extrémiste dans la résistance (Hekmatyar, Sayyaf, etc.), ce qui s’est ensuite retourné contre eux – mais qui ‘est surtout retourné contre le peuple afghan. J’ai bien sûr une analyse non-académique de la nature des talibans.
            Albatros24 me fait rire : entre ces années passées dans cet « environnement » et le cancer aujourd’hui, ces menaces sont dérisoires : c’est un ado attardé ou quoi?

            PS : à part les médecins militaires du Pharo, qui m’ont été d’un certain secours dans l’élaboration de mon projet, ne serait-ce qu’en m’encourageant (et en me laissant publier à deux reprises dans leur revue « Médecine tropicale »), les autres rares contacts que j’ai pu avoir avec les militaires français étaient stériles : c’était l’époque où ils étaient tous convaincus de « l’invincibilité de l’Armée rouge » et « Au prochain printemps, l’offensive soviétique balaiera la résistance », alors qu’à mes yeux de néophyte, la victoire de la résistance était inscrite dans ses structures même…

          • Piliph dit :

            PS pour PK : j’aurais bien aimé le type d’officiers dont il est fait mention dans cet article universitaire (passionnant et documenté). Aujourd’hui je les découvre par leurs livres et articles (Desportes, Goya, etc.) mais c’est un peu tard…
            https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2014-1-page-57.htm#re19no19

          • Daniel BESSON dit :

            Cit : [ Vous l’avez déjà mentionné. Je serais curieux de connaître votre rattachement ?)

            Une piste ?
            http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/8753_1

          • Piliph dit :

            @Daniel BESSON : non, pas celui-ci… Là c’est le « groupe » de médecins (médecin.es…) qui étaient fascinées par Massoud (Dr L.L, ou J.F) + journalistes (dont feu de Ponfilly) + certains éléments ambigus du Quai qui ne juraient que par Massoud et le Pansheer (soit leurs ONG y travaillaient soit y transitaient vers le Badakhshan). Ayant un temps travaillé pour toutes ces ONG (MDM, MSF, AMI, etc.), j’en avais vu les limites (elles ne travaillaient que dans un seul endroit, et étaient dépendantes d’un seul commandant) et lorsque j’ai co-créé la « mienne », on s’est donné pour but de couvrir tout le pays avec une action simple mais très efficace, impliquant une logistique sur les 3/4 du pays, et donc des contacts avec tous les partis et la plupart des commandants (en ce sens albatros a raison : j’ai croisé non pas Ben Laden (ou alors sans le reconnaitre) mais ceux qui deviendraient ensuite les chefs talibans). On avait donc une vision générale de ce qui se passait et une méthodologie opérationnelle très mobile, avec quelques infrastructures dans des endroits « neutres ». On avait nos propres camions, nos propres télécoms (satellites et UHF), notre centre de formation (au siège à Peshawar puis à Kaboul à partir de 1993), et même notre propre service de sécurité armé (pour les brigands de grands chemins, nombreux) agréé par les Paks et les partis de la résistance. Bref, rien à voir avec une action humanitaire (je me suis éloigné progressivement du concept humanitaire en fréquentant les pontes, BK et consorts, qui m’affirmaient qu’ils ne cherchaient pas à être efficaces mais à « témoigner »…). On formait nos cadres afghans au lieu de faire venir des « expats » fouteurs de m… (900 salariés, quand même…). Dans la période post-1992 (chute de Najibullah et du régime communiste), on a renforcé le ministère de la santé où on avait un bureau (j’enrageais contre les ONG qui débauchaient les médecins afghans mal payés du ministère pour en faire des chauffeurs d’expats très bien payés (relativement)). On a créé une agence afghane qui entretenait des relations privilégiées avec le ministère et les nouveaux gouverneurs locaux. Je suis parti.

            Quelques années plus tard, j’ai vu à la télé un reportage où des militaires français distribuaient des goodies aux villageois (vallée de Sarobi), l’erreur à ne pas faire (on se met à dos tous les autres villages alentours), et j’ai écrit au centre de recrutement local pour proposer mes services dans le cadre de la réserve : un général m’a répondu 6 mois plus tard, déclinant poliment mon offre. J’en suis resté là….

            Ce n’est que des années plus tard, en lisant Galula puis les activités des Sections administratives en Algérie, que je me suis rendu compte que notre méthodo se rapprochait parfois de ce que faisaient cette « branche » de l’armée (les « coloniaux »), en héritiers des Lyautey et consorts…. Il faudrait que j’écrive tout ça « un jour », mais je travaille encore et puis j’ai un crabe qui me harcèle, c’est pas facile…

            PS: à ma connaissance, je n’ai jamais été approché par les services, sauf la DST qui venait me voir une fois par an (par souci de CE et prévention du terrorisme en France). Une fois par an, le SG du Quai m’invitait et m’écoutait pendant une heure et demi sans rien dire….

            PPS : à propos de Massoud, que je connaissais un peu, j’avais dit dans un interview dans la presse suisse qu’il était « un remarquable tacticien mais un piètre stratège » (après sa prise de pouvoir en s’alliant avec Dostom, chef d’une milice ouzbèque/turcomane qui travaillait directement pour les Soviétiques, avant de changer de camp et de s’associer avec Massoud, avant de le trahir, etc..). Ca m’a valu la détestation tenace de nombreux Français de ce milieu… Il a fini politiquement isolé, n’ayant jamais osé se séparer de son entourage proche du temps de la guerilla, alors que de nombreux pachtounes étaient prêts à le rallier (de Gaulle n’a pas eu ces scrupules, en envoyant ses « guerriers » en Indo..).
            Mais vous me faites trop parler du passé…

          • PK dit :

            OK. J’avais cru que vous aviez travaillé pour la Piscine (ce qui n’empêche d’être un HC éventuellement 😉 ). Merci

          • Piliph dit :

            @PK : non, la Piscine a dû considérer que j’étais trop incontrôlable (j’étais foufou dans mes 30/40 ans..). Il y avait bien l’officiel de la Piscine à l’ambassade d’Islamabad, mais c’était anodin… Mais elle devait avoir probablement un agent dans mon équipe (comme l’ISI (je avais qui c’était..) et Langley (j’avais le neveu de l »ancien directeur R. Helms dans mon équipe d’expat…)). De toutes les façons, nos infos intéressantes étaient « ouvertes » – par exemple notre service de cartographie qui avait cartographié toutes les ethnies et sous-ethnies afghanes et leurs territoires et populations respectifs (les manteqas), sans cette compréhension, on ne peut rien faire en Afgha….

      • Donald dit :

        Moi … le 8 mai j’honore tous les soldats de la « Liberté » qui sont tombés sur tous les continents depuis septembre 1939. J’honore ceux qui ont eu à surmonter les temps de défaite et ont eu une résilience suffisante pour faire mentir ce que certains autres prenaient pour une évidence inéluctable.

        J’honore la « France Libre » qui en ne rendant pas les armes, avec au début le « tronçon d’une épée » nous a permis d’être présent jusqu’à la victoire.

        Le 8 mai je n’oublie pas ces tombes là
        http://www.france-libre.net/aux-morts-de-bir-hakeim/

  17. Patrickov dit :

    ici l’on remarque que Macron est au service du Pentagone, l’oncle Sam donne les ordres et Jupiter s’exécute et certains nous font croire à une armée française puissante parce qu’elle dispose de la dissuasion nucléaire face aux pays africains.
    3 minutes au max pour que Trump vous coupe d’internet et du monde civilisé.
    Heureusement la grande Russie a fait le choix d’un internet indépendant de l’axe américain.

  18. Ajm. dit :

    En attendant, la monnaie de la grande Russie actuelle s’effondre à un euro contre 90 aujourd’hui. Le rouble or d’avant la révolution était parfaitement stable à 2.5 francs or ou un demi dollar or.

  19. Pascal (l'autre) dit :

    « 3 minutes au max pour que Trump vous coupe d’internet et du monde civilisé. » Espérons que vous n’êtes pas spécialiste dans l’informatique! L’architecture du net est d’être « déconcentré » donc qu’un pays décide qu’un autre doit être « débranché ». Par contre un pays peut décider de filtrer voire bloquer l’accès à internet! En général des pays dont la démocratie n’est pas la valeur cardinale!
    « Heureusement la grande Russie a fait le choix d’un internet indépendant de l’axe américain. » Oui, oui! Surtout pour pouvoir mieux le contrôler et même de s’en servir comme moyen de déstabilisation! (les hackers russes se sont faits une certaine réputation en la matière!)

    • Patrickov dit :

      Pascal (l’autre) commencez par gérer les noms de domaine du net, sans google vous ne seriez plus ici ou votre windows pourrait vous mettre un écran noir du jour au lendemain comme dans toutes les banques européennes ou entreprises qui l’utilisent, nous connaissons aussi les failles des microprocesseurs intel qui peuvent se mettre hors service à distance.
      Facebook, Google, Yahoo, Gmail, Gps, Intel, Amd, Apple, Android vous tiennent par les bourses, un seul ordre et l’Europe retourne au moyen-âge, tous ces appareils possèdent des backdoors au service des services américains.
      Arrêtez de jouer au boeuf avec les USA alors que vous êtes une grenouille.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Arrêtez de jouer au boeuf avec les USA alors que vous êtes une grenouille. » Quand vous parlez de « grande » Russie pas besoin de chercher longtemps qui est la grenouille!
        « Facebook, Google, Yahoo, Gmail, Gps, Intel, Amd, Apple, Android vous tiennent par les bourses, un seul ordre et l’Europe retourne au moyen-âge,  » Cela nous permettra de se mettre au niveau de la « Rodina »
        Petite anecdote, pratiquant le maquettisme et cherchant des infos (camouflages, code avions, mise en situation, armement) sur les avions russes à chaque fois que je me connecte sur un site en « ru » assez fréquemment le firewall bloque la page d’entrée ou en cours de navigation détecte une activité suspecte et bloque la page! Etonnant non?