!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

La Turquie annonce des manoeuvres navales russes impliquant des tirs réels à l’est et à l’ouest de Chypre

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

96 contributions

  1. Durandal dit :

    Du chantage comme d’habitude,les Turcs ont toujours le cul entre deux chaises.
    Mais si tu regarde plus loin ils risquent d’être le dindon d’une farce énorme qui commence aux USA avec des émeutes orchestrées, la réélection de Trump et le démantèlement de l’Europe pour ouvrir la porte aux Russes…..

    • Boris Strawinsky dit :

      Il y a tellement d’accidents dans la marine française ( Le Perle, CDG en covid19….), si vraiment il y a une bataille de mer entre la Turquie et la France, je pari à 1 million d’euros pour la Turquie qui gagne.

      • Dante dit :

        Wow quelle clairvoyance ! vous en faites un bel expert… LOL
        Si vous cherchez la provocation c’est raté.

    • joe dit :

      « le démantèlement de l’Europe pour ouvrir la porte aux Russes… »
      … sérieusement c’est de la Libanaise ou de la Marocaine ? parce que pour arriver à ce genre de commentaire apocalyptique, il faut nécessairement ne pas avoir toutes ces facultés de raisonnement.

      Pourquoi pas une résurgence de l’Atlantide tant que l’on y ait 🙂

  2. Poorfhendeur dit :

    Ils ne sont plus bons qu’à faire des effets d’annonce les turcs

    • T129 dit :

      Oui c’est Chypre Syrie Libye c’était que des annonces.

      • Pravda dit :

        Les résultats sont ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Oui c’est Chypre Syrie Libye c’était que des annonces. » Au vu des résultats!!!!!!!! De plus en combattant des adversaires du niveau de la Turquie! On ne peut pas dire que ce soit spécialement « flamboyant »! Gagne petit?

  3. patrick dit :

    les américains, italiens et puis les russes ont participé à des exercices avec ankara… donc aut pas compter sur ces pays au cas de guerre.
    celà dit, la turquie continue d’équiper son armée avec armes made in turkey. aujourd’hui aselsan a livré un système de guerre électronique REDET II, SOURCE: https://www.youtube.com/watch?v=jFEoq-MI1bo
    NOTICE ASELSAN https://www.aselsan.com.tr/REDET_Mobile_Radar_Electronic_SupportElectronic_Attack_System_3246.pdf

    • dolgan dit :

      Vous avez fumé? En tout cas, vous n’avez pas lu l’article. Les russes n’ont bien sur pas fait d’exercice avec les turcs.Pas plus que les US qui sont d’ailleurs pas très contents du mensonge turc. Reste les italiens qui jouent sur les 2 tableaux histoire d’être perdants dans tous las cas..

      • Auguste dit :

        https://www.lefigaro.fr/flash-actu/mediterranee-la-turquie-a-mene-des-exercices-militaires-avec-la-marine-americaine-20200826
        Faut suivre,on en a déjà parlé sur ce site,en long en large et en travers,des manoeuvres italo-turques et américano turques,ainsi que des manoeuvres italo-grecques et américano-grecques,à quelques jours de distance.Manoeuvres dans le cadre de l’OTAN.

      • jo dit :

        je ne sais pas qui a fumé comme vous dites, mais il y a bien eu une manœuvre avec états unies grec et italiens, la manœuvre étais prévus de longue date et a belle et bien étais effectué par ces trois pays, et petit renseignement supplémentaire au cas ou vous ne l’auriez pas remarqué vous que les italiens jouent sur les deux tableaux…mais que font les américains alors? pas un mot sur la Turquie de leur part? toujours prêt a dire des saloperie sur les italiens mais jamais prêt a dire la vérité sur les américains….enlever la M….que vous avez devant les yeux et dite la vérité, ou au moins prenez les bons renseignements avant de dire des anneries!!!

    • Frédéric dit :

      ??? Patrick, tu t’est laisser embobiner ou tu joue les propagandistes ? Niet, Kamerad, le destroyer US de passage N’A PAS FAIT D’EXERCICES, idem pour la Russie si tu lisez l’article, et la frégate italienne est la même qui fait les manœuvres avec la Grèce deux jours après.

    • albatros24 dit :

      Patrick est turc

    • jo dit :

      La manœuvre que vous êtes en train de citer, est une manœuvre prévu de longue dates dans le calendrier de l’OTAN, vous etes en train de confondre manœuvre et alliance, et je vous rappelle que les russes n’ont pas participé a cette manœuvre!!!

  4. lym dit :

    Si la Russie ne veut pas se faire entraîner dans un différent, qui dépasse d’ailleurs largement Nicosie/Ankara, dans une mer dont elle n’est pas vraiment riveraine, pourquoi aller y faire des manœuvres? Surtout maintenant. Il y a fatalement une arrière pensée!
    Les zones précises pourraient sans doute éclairer un peu l’affaire…

  5. Ah Ca ! dit :

    Je me demande bien quel est l’inventeur de l’expression « tête de turc » ?….
    Que ce soit à titre posthume je tiens à le féliciter. Il mériterai bien une effigie à son nom.

    Il provoquent… ils sont furieux…
    Ils ont peu à s’en faire et bien qu’il y ait de la concurrence, à ma connaissance personne ne cherche à les déboulonner du podium de la « tête de turc ».
    Ils ont encore quelques centenaires devant eux comme premier des souffres douleurs.

  6. will dit :

    je me disais bien, en guettant flighradar24 que il y avait beaucoup de mouvement suspect d’aeronef type C130, il76 etc sur chypre et sa region. nous avons maintenant l’explication. Israel renifle egalement la zone avec des avions de renseignement electronique.
    la marine italienne fait de meme dans la zone.
    ca chauffe beaucoup.
    pour finir la turquie fait une liaison reguliere avec la lybie au moyen de 2 C130…+ un boeing… les pionts se deplacent…

  7. jo dit :

    les turques ont vendu leurs fesses aux russes, ils ont peur de la réaction de l’Otan c’est pour cette raison qu’il recherche la protection des russes, il savent très bien que leur marine pourrie et rongé par la rouille ne tiendrait pas une journée face aux bâtiments grecs!!!

    • Ugh dit :

      Bonsoir,

      Pour avoir bossé à plusieurs reprises avec la marine turque au cours d’exercices interalliés dans les années 90 et 2000, je ne me souviens pas d’avoir vu une marine pourrie et des unités rongées par la rouille, tel que vous le prétendez. Bien au contraire, les équipages étaient « pro ». Alors certes, ils désarmaient leurs dernières unités des types Gearing et Allen M. Summer ex US mais nous désarmions en même temps nos derniers T-47 et Avisos-Escorteurs qui ne tenaient plus que grâce aux multiples couches de peinture, tant la corrosion les avaient bouffés. Ils mettaient parallèlement en oeuvre des unités des types FFG-7 ou O.H Perry, types Knox ex US, mais aussi des Meko 200 allemandes neuves, qui tiennent encore « la route  » aujourd’hui.

      Mésestimer, sous-estimer ou mépriser un adversaire potentiel tel que vous le faîtes, n’a jamais été la bonne manière de se préparer à un éventuel affrontement. Au contraire, considérez le comme étant à 150% de ses capacités, ainsi, vous n’aurez pas de mauvaise surprise.

      Je dis cela, mais je ne suis rien de plus qu’un simple Maître-principal en retraite. Je ne me prends pas pour un Mahan ou un Clausewitz…

      • jo dit :

        Bonjour,
        Pour commencer je ne la compare pas a la marine Française mais grec, relisez mon petit article, et en effet les bâtiments de la marine turque ont au moins 20 ans au minimum, ce ne sont que des anciens bâtiment américains ou allemand, les système de combat sont pour la plupart obsolètes, personnellement je ne me prend pas pas pour Nelson mais je sais reconnaitre une marine vieillissante, et si il y a bien un point ou l’armée turque peche….c’est bien la marine!!!

      • Brandon dit :

        En 2020 la marine Turque est dépassée.

  8. olav dit :

    Pour être réélu Erdogan a besoin d’un incident extérieur assez sérieux sans trop l’être pour resserrer les rangs chez ses électeurs. Il ne faut pas tomber dans son piège.Etre sur ses gardes sans répondre à ses provocations me paraît la meilleure des attitudes.

    • Georges Lemanoire dit :

      Erdogan réélu ?
      donc la Turquie n’est pas un pays totalitaire ?

      • Lechavenois dit :

        Georges Lemanoire :
        « ….Erdogan réélu ? donc la Turquie n’est pas un pays totalitaire ?…. »
        .
        Ben…si !!..
        .
        .
        Il peut être réélu avec 80% de votes favorables, comme en Corée du Nord, en Biélorussie, en Chine, au Venezuela ou en Iran..
        .
        Elections truquées et dictatures ne sont pas incompatibles !….

    • joe dit :

      Précieusement. En plus ne jamais louper une occasion de l’embarrassé vis à vis de son discours intérieur. A part les pros Erdo comme d’ailleurs les pro Trump (même famille de menteur), personne n’est dupe.

  9. Stoltenberg dit :

    La Russie a tout intérêt à ce que ces ressources ne soient exploitées par personne – ni la Grèce, ni la Turquie car cela pourrait remettre en cause son monopole pour le gaz en Europe. Elle a par contre tout intérêt à ce que la situation entre l’UE et la Turquie s’envenime afin que cela permette de mettre à l’échec les projets turcs d’acheminement du gaz depuis Azerbaïdjan, Iran ou encore depuis ses propres sources vers l’UE. La Turquie sera rassurée par un « soutien » russe, ce qui va à la fois l’isoler en l’éloignant encore plus de l’OTAN et la rassurer dans ses démarches de provocation. Le seul con ici c’est le Turc et cela ne change pas.
    .
    Autre sujet: apparemment le sujet de l’achat des frégates françaises Belh@rra « full option » ainsi que d’autres équipements français revient sur la table en Grèce. Etant en infériorité numérique, les Grecs veulent se focaliser sur la qualité technique et l’entrainement de leurs soldats. L’agent secret grec en Turquie, un certain M. Erdogan se charge inlassablement de donner un énorme avantage d’entrainement aux Grecs en purgeant l’armée turque et ce seront donc les Français qui vont se charger de fournir des équipements militaires dernier cri avec des offsets considérables.

    • Starbuck dit :

      Faut! Je vous invite à vous renseigner sur les réserves présente en méditerranée orientale.
      Le gisement de Yamal en Sibérie est 50 fois plus important.
      Ce n’est pas les 500 Mds de m3 qui vont l’empêcher de dormir.
      Gazprom c’est même retiré du projet.

      • Desty dit :

        https://www.total.com/fr/expertise-energies/projets/petrole-gaz/gnl/yamal-lng
        Ce projet vise à exploiter plus de 4 milliards de barils équivalent pétrole de réserves gazières.

        L’AIE retient ainsi les équivalences suivantes :
        1 bep = 0,146 tep = 161 m3 de gaz ;
        1 000 m3 gaz = 6,2 bep.
        4 milliards bep = 644 milliards de m3 = 644 Gm3 = 0,644 Tm3.

        Un article récent dans l’Usine Nouvelle reparle des quantités en jeu dans le triangle Israël-Chypre-Égypte. 😉
        C’est énorme: le gisement partagé par les Iraniens et les Qataris fait 26 Tm3 et il est réputé le plus gros du monde.

        Le fait est que depuis la mauvaise manière qui a lui été organisé en 2011 en Syrie, Moscou a réussi à diversifier ses clients en tirant un tube qui n’existait pas jusqu’à Pékin. Désormais les Russes ont un débouché sur les 2 plus gros marchés mondiaux du gaz et ça change la donne si les Européens (et leur parrain Américain) continuent à vouloir diversifier leur approvisionnement en gaz.
        Si en prime Poutine peut léser gravement les intérêts économiques turcs juste en faisant rien, en laissant faire, vous pouvez être sur qu’il ne va pas se gêner: la Turquie était l’un principaux bénéficiaire du projet syrien et les Turcs y tenaient tellement qu’ils n’ont pas hésité à tuer des soldats russes pour le faire advenir !

      • Stoltenberg dit :

        Non, rien que le Zohr égyptien est estimé aujourd’hui à 850 Mds de m3 de gaz récupérable. Le Leviatan israélien est estimé actuellement à env. 600 Mds de m3… Et puis il y en a plein d’autres et plein d’autres qui n’ont pas encore été découverts. Ces pays ne savent pas quoi faire de tout ce gaz ! Le gazoduc EastMed actuellement prévu va débiter environ 20 Mds de m3 par an. C’est 4 fois la consommation annuelle de la Grèce et 2/7 de la consommation de l’Italie. Si l’on le compare cela avec le débit du gaz russe qui est censé arriver par le Turk Stream (env. 16 Mds de m3/an) alors on voit que EastMed constitue une concurrence redoutable aux intérêts russes dans cette partie de l’Europe. Et c’est sans parler d’autres projets potentiels qui pourraient suivre…

    • Jean Ker dit :

      Extrait des « Chroniques du Grand Jeu », à propos du gisement Léviathan :
      « Les réserves ont été revues à la baisse (500 Mds de m3 au lieu de 620 Mds), ce qui explique peut-être le soudain désintérêt de Gazprom, et ces quantités sont de toute façon bien faibles pour alimenter aussi bien la consommation domestique israélienne et l’exportation vers l’Europe. Pour donner un ordre de grandeur, les réserves totales de Léviathan sont cinquante-deux fois moins importantes que celles de Yamal et équivalent à ce que transporte le Nord Stream pendant dix petites années.
      Dans ces conditions, construire un gazoduc sous-marin long de 1 300 km passant au-dessus d’une faille géologique pour transporter une douzaine de malheureux Mds de m3 paraît pour le moins alambiqué. »
      Et sinon l’Azerbaïdjan a signé un accord qui en fera un axe Nord-Sud de transit du gaz sur son territoire, permettant de raccorder le réseau russe.
      Désolé, mais il me semble que vous devriez varier vos sources de désinformation.

      • Stoltenberg dit :

        « Les réserves ont été revues à la baisse (500 Mds de m3 au lieu de 620 Mds), ce qui explique peut-être le soudain désintérêt de Gazprom, et ces quantités sont de toute façon bien faibles pour alimenter aussi bien la consommation domestique israélienne et l’exportation vers l’Europe. »
        .
        C’est absurde, ces ressources sont largement suffisantes pour garantir à l’Israël une autonomie pour des dizaines d’années tout en lui permettant d’exporter. Il n’y a pas de différence énorme entre 620 et 500 Mds. Les Israéliens admettent eux-mêmes qu’ils ne savent pas quoi en faire. Ce qui pourrait expliquer « peut-être » le retrait de Gazprom c’est la situation, une crise en fait, sur le marché d’hydrocarbures. Le gaz provenant de l’EastMed sera 20-30% moins cher que le gaz russe transitant par le Turk Stream et son volume sera supérieur. Ce qui risque de rendre l’offre russo-turque totalement inintéressante dans le sud de l’Europe. Le Yamal c’est le nord, histoire de vous faire un petit rappel de cours d’histoire-géo. Ne vous inquiétez pas pour mes sources, elles sont bien solides 🙂 .

  10. Chris dit :

    Donc en résumé le titre de l’article ne correspond pas à la réalité

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Chris,

      Relisez-le;

    • Donald dit :

      La réalité ce sont les manœuvres russes. Qu’ils ont eux annoncés tout à fait normalement à la communauté internationale.

      La question est, mais que vient faire la Turquie la dedans ? Pourquoi jouent-ils les portes paroles dont personnes n’a vraiment besoin puisque les russes avaient fait l’annonce de ces manœuvres normalement.

      Sans doute un message subliminal pour laisser entendre que la Turquie est soutenu par la Russie.

      C’est très loin d’être certain. L’urticaire du Bosphore n’est pas prêt de pouvoir passer.

  11. Bubulle dit :

    Faut-il comprendre que, avec cette annonce, Erdogan essaye de faire croire à son opinion que la Russie a rejoint la Turquie ?

    • Aymard de Ledonner dit :

      Oui je pense qu’il y a de cela. Mais les russes ont de bonnes relations avec Chypre et ne vont certainement pas aller prrendre des coups pour Ankara

    • Frédéric dit :

      Certainement, vu que la grande majorité des gens ne lise que les gros titres sur internet.

    • Tremah dit :

      Erdogan est à court d’option avec les pays de l’OTAN. La pseudo-neutralité allemande a ses limites et ne fait pas l’unanimité en Europe. Les Américains après avoir donné l’impression de le soutenir, sans l’afficher, ont envoyé des signaux clairs que leur complaisance envers les velléités impérialistes du « second pays de l’OTAN » avait atteint une limite. Les Américains ne vont pas s’embrouiller avec la quasi-totalité des pays méditerranéens pour appuyer Erdogan et leurs alliés régionaux fréristes. En outre, le chantage militaire de la Turquie n’a pas fonctionné notamment du fait de la position claire adoptée par la France, tellement critiquée par les « experts » européens mais qui a permis à l’Europe de garder une marge de manœuvre diplomatique durant cette crise.
      Erdogan essaie donc maintenant d’impliquer davantage les Russes pour rompre son isolement croissant et impressionner les Européens. Mais les Russes ont déjà marqué leur distance en rappelant leur attachement aux règles du droit international dans le contexte de la méditerranée orientale où la Russie n’a ni l’intérêt ni les moyens de jouer le rapport de force. Les revendications d’Erdogan les accommodent dans le sens où elles contribuent à semer la zizanie entre pays alliés et à affaiblir l’OTAN, mais Poutine ne fera jamais l’erreur de prendre partie contre la Grèce et Chypre, pour permettre au sultan de pacotille confronté à une grave crise interne, économique, sanitaire et politique, de réaliser ses ambitions régionales.
      Erdogan a voulu jongler avec trop de balles, qui tôt ou tard finiront par lui retomber sur la tête.

  12. Michel dit :

    Ces vraiment des pelles à mer… ces dirigeants turcs. Ils mériteraient une belle branlée ou une déculottée dans les urnes.

  13. Racep dit :

    Russie et Turquie ensemble, nous allons conquerir le monde et retablir l’Empire universel de notre ancêtre Genghis Khan.

    • Eri69 dit :

      Ça va bien nous occuper. Alors bonne chance !

    • Meiji dit :

      A part se faire manger par les Chinois …

    • Starbuck dit :

      Russie Turquie ensemble ? La bonne blague.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Russie et Turquie ensemble, nous allons conquerir le monde et retablir l’Empire universel de notre ancêtre Genghis Khan ]

      Vous avez Lev G. ?

    • Velk dit :

      Gengis Khan était mongol pas turc. Des peuples turcophones l’ont rejoins (peuple nomade avec une langue et style de vie similaire), tous comme des chinois (guerre contre royaume de Xi Xia et Jin). Enormément de mandchou ont rejoins l’armée mongole, pourtant on ne les vois pas revendiqué leur héritage.
      C’est comme avec les Huns, personne ne sait d’ou ils viennent, surement des terres semi aride et froide du nord de la Sibérie mais ce sont les turcs qui revendiquent toute leur histoire.

      L’histoire de la Turquie, ce sont les seldjoukides (détruit par les invasions mongols justement, guerre turco turc du coup selon votre logique?), puis les Roum en Anatolie puis les Ottomans. Ils peuvent si ils veulent revendiqué l’héritage des Timourides, peuples majoritairement turcophone, qui a conquis Dehli et formé l’empire Moghol (et pas Mongol) en Inde.

      Et les Russes… bien que certains pays se moque d’eux en les traitant de mongols, ils n’en sont pas. Les mongols les ont conquis, mais ont permis de fédérer les clans russes en un seul pays suite a leur victoire contre la Horde d’Or (Moscovie qui deviendra Russie). Les mongols ne sont pour eux qu’un envahisseur, ils n’ont jamais revendiqué leur histoire.

      Les turcs osent tout pour se revendiqué plus grand peuple de l’univers, quitte a volé l’histoire des autres.

    • Observateur dit :

      Rêves pas. Les turcs relaient juste une info mais ils ne sont pas pour autant les amis des russes. Rappelez vous le Su-24 russe descendu pas les turcs, ils cherchent toujours le moment opportun pour se venger. Wait and see.

    • arnaud dit :

      .
      La meilleure du jour par le major de l’ecole du rire.

    • Ugh dit :

      Et Turquie sans la Russie, cela risque de donner quoi Racep? La fin d’un empire ottoman, comme en 1918? Sauf que là, ce serait la fin d’Erdogan, ce qui arrangerait pas mal de monde dans ce beau pays laïc qu’était la Turquie voilà peu.

      Cela dit Racep, tu peux continuer à fumer ton arbre, ça m’a l’air d’être de la bonne…

    • Donald dit :

      Ah!! tiens Genghis khan ancêtre des russes !!!???

      C’est intéressant, je viens d’apprendre quelque-chose. Je ne savais pas que dans des cas extrêmes l’urticaire pouvait provoquer tant d’hallucinations, comme la moquette et les champignons, pour combler un déficit identitaire. Pauvre Trucs.

  14. PK dit :

    Zut… Des Russes qui demandent des autorisations. Je croyais que c’était des moujiks incapables de respecter la moindre règle ?

  15. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Tensions qui sont montées d’un cran depuis qu’Ankara a envoyé, sous escorte militaire, son navire de recherche sismique Oruç Reis dans une zone maritime relevant du plateau continental grec ]

    1 – On retrouve peu ou prou les mêmes acteurs dans la région qu’au XIX éme siècle : Royaume de France , IInd empire de Badinguet* , Royaume Uni , Empire Russe , Empire Ottoman , Province Ottomane d’Egypte dans des alliances à géométrie variable .
    Cela me fait penser à ces vieilles réunions de conseils municipaux dans la cambrousse ou l’on retrouvait les mêmes familles qui s’engueulaient générations après générations pour des parcelles avec parfois des alliances et des trahisons .

    2- Je n’ai aucune sympathie civilisationnelle particulière pour les Grecs qui ne sont pas plus Européens que les Turcs , du moins ceux des grandes métropoles .
    Ce n’est pas par ce qu’ils sont Orthodoxes pour leur très grande majorité qu’ils en ont perdu leur Ottomanité . En tout cas ils n’ont aucun rapport civilisationnel avec la Grèce antique contrairement à ce qu’a essayé de nous vendre feu Valéry Giscard d’Estaing en 1974 .

    2-  » Je souhaite la victoire de la Turquie  » ™© ( phrase célèbre )
    Les sociétés Turques , Israéliennes et Egyptiennes qui prospectent ne peuvent pas être empêchées par le terrorisme juridictionnel des Khmers-Verts sur le territoire dépendant de l’ UE .
    Toute molécule de méthane trouvée par un de ces trois états sera exploitée et contribuera à faire baisser le cout de cette énergie en Europe ou à sa porte .
    Ce n’est uniquement QUE pour cette raison que Macron adopte cette ligne de conduite face à la Turquie en Méditerranée et face à la Russie sur le Nord Stream 2 . De gigantesques réserves de gaz en Méditerranée et un flux de gaz en provenance de l’Arctique Russe cela rend économiquement non-rentables ses projets  » transitionnels  » en matière énergétique .
    Les réserves de gaz des eaux territoriales Chypriotes , Grecques et Italiennes sont condamnées à ne pas être exploitées tout comme le pétrole Guyanais ou de la Brie Champenoise au nom de l’éco-terrorisme .
    Pour le Liban cela risque d’ être foutu aussi car une aide économique sera certainement conditionnée à la non-mise en exploitation de ses réserves . J’espère donc qu’Israel saura récupérer la plus grande part du gaz Libanais .
    Les techniques de forage déviés sont suffisamment avancées de nos jours pour ce faire … ;0)

    * J’ai fêté au Champagne le 150 éme anniversaire de sa chute avec des aminches , dont une amie Mexicaine , il y a deux jours .
    Rassurez-vous je ne suis pas devenu ripoublicain …

    • lxm dit :

      Il est étonnant qu’on trouve autant de gaz un peu partout, mais pas si on en revient à la théorie précédente d’avant celle de la dérive des continents, où les continents étaient supposés avoir en dessus d’eux d’énormes couloirs gaziers. L’augmentation des dolines, que l’on attribue de nos jours au changement climatique, peut aussi avoir un lien, même si malgré que 20 ans dans le passé on nous prédisait déjà la disparition d’iles cause montée des mers, il n’en eu rien, elles sont toujours là. On peut penser alors qu’il y a des remontées de gaz, comme des grosses bulles, faisant se soulever la croute terrestre, et qu’en pompant, on va peut-être précipiter dans l’avenir un effondrement gigantesque des continents, les USA ont déjà un sol bien sinistré, tout ce que l’on pompe en dessous de nous, ça va forcément manquer à un moment donné, et 1 milliard de mètres cube pompé, c’est 1 milliards de mètre cube de vide à venir. Je ne suis donc pas pressé du tout qu’on pompe les ressources du sous-sol, des millions d’années qu’elles sont là, on peut encore attendre un peu, et on en connait pour l’instant si peu sur notre planète, son fonctionnement, ses fonctions de régulations. Notre monde vit à crédit dans tous les sens du terme, à cause de sa rapacité et son obsession d’aller vite.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ .Il est étonnant qu’on trouve autant de gaz un peu partout,]

        Merci de votre contribution .
        La disponibilité du gaz naturel est effectivement un gros pavé dans le soulier des  » transistionistes  »
        Je ne suis pas géologue .
        Je connais l’existence d’une théorie abiotique pour la formation du méthane et du pétrole qui semble en – très petite – partie avoir été « validée » par les découvertes prè-saliniféres au Brésil .
        Le gaz Méditerranéen on en parle depuis les années 70 !

    • Vinz dit :

      « Rassurez-vous je ne suis pas devenu ripoublicain … »

      Au moins complice, M’sieur Besson. Choisis ton camp camarade – on note que ce n’est que très incidemment celui de la France.

      Franchement réduire les motivations de Macron à du sabotage anti-gaz, on y croit pas une seconde. Ensuite c’est difficile de parler de « gigantesques » réserves de gaz en Méditerranée (sans parler des « gigantesques réserves » de la Brie que l’émir du Koweit nous envie).
      Bon ça reste une thèse originale même si pas crédible, ça nous change un peu.

      Enfin pour finir le prix du gaz est (apparemment) largement indexé sur le prix du pétrole ou des produits pétroliers*. Ca n’empêche pas les négociations.
      * « Les produits pétroliers pris en compte par la formule d’indexation sont le fioul domestique et le fioul lourd. La formule tient également compte du taux de change euro / dollar USD et depuis 2008 de la valeur du baril de pétrole BRENT. »

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ on note que ce n’est que très incidemment celui de la France ]

         » Je souhaite la victoire de la Turquie  » ™©

        Cit : [ Bon ça reste une thèse originale même si pas crédible, ça nous change un peu. ]

        Contrairement à beaucoup de personnes je m’applique en premier à Mézigue la position de l’inspecteur Harry sur les thèses , les avis et les opinions … :0)

        Cit ; [ Franchement réduire les motivations de Macron à du sabotage anti-gaz, on y croit pas une seconde. ]

        C’est pourtant une des tendances lourdes de la diplomatie Vrounzaize ces dernières années . Lutter contre ce qu’elle appelle des  » accaparements  » de ZEE afin de les sanctuariser écologiquement comme c’est le cas avec les îles Eparses .

        Cit : [ (sans parler des « gigantesques réserves » de la Brie que l’émir du Koweit nous envie). ]

        Je n’ai écrit nul part que la Brie Champenoise possédait de  » gigantesques réserves  » . Votre mauvaise foi et votre  » causticité  » apparaissent aux yeux des lecteurs .
        Ce sont des réserves exploitables économiquement et c’est déjà pas mal . En particulier près de Provins .
        https://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/petrole-quatre-nouveaux-forages-en-seine-e-tmarne-18-11-2012-2331127.php

        Il existe aussi de fortes probabilité de belles découverte au large de Marseille , de la Camargue et de la Corse . Petrobras™ voulait y prospecter des couches prè-salinifères en 2012.

        Cit : [ Enfin pour finir le prix du gaz est (apparemment) largement indexé sur le prix du pétrole ou des produits pétroliers*. Ca n’empêche pas les négociations. ]

        Ben justement : La tendance ces dernières années c’est bien le découplage des prix du gaz naturel de ceux du pétrole .
        Les prix varient sur toute la planète et sont dépendants de l’offre et de la demande mais aussi de l’éloignement des lieux de production des centres de consommation , des technologies ( fracturation hydraulique ) , des moyens de transport ( gazoduc ou navire méthanier ) et bien sûr des régimes fiscaux .
        Du gaz naturel abondant en Méditerranée permet non seulement de retirer des pays comme acheteurs de GNL mais peut dans certaines configurations d’en faire des pays exportateurs .
        https://www.dw.com/en/israel-starts-exporting-natural-gas-to-egypt-in-diplomatic-milestone/a-52010531

  16. albert66 dit :

    Quand on voit un pays membre de l’OTAN, qui a longtemps aider Daesh, qui achète du matériel russe, qui fait visiblement des manoeuvres avec la marine russe dans le but d’éloigner tout bateaux qui pourrait venir ennuyer ses navires de recherche de gaz), qui sembnlr avoir pactisé avec les russes en Syrie, qui menace, vise, insulte et provoque ses alliés de l’OTAN, on peut vraiment se demander si ce pays mérite de rester dans cette alliance.
    Plus encore quand cette alliance rassemble les plus grande démocratie du monde alors que ce pays est dirigé par un dictateur islamiste.

    • TUR dit :

      Vous m’avez l’air bien pro OTAN pour une France qui veut clairement quitter l’OTAN, dont son président avait estimé que l’OTAN était en état de mort cérébrale avec une volonté de créer une armée européenne.

      Il me semble que c’est suite à l’intervention de la Russie que l’OTAN a tiré les oreilles de la France et a initié le début d’un dialogue entre la Grèce et la Turquie pour éviter notamment des collisions en pleine mer. Si vous admettez que la Turquie a peur de l’OTAN, il faut avoir à l’esprit que l’OTAN a toujours peur de la Russie et dans cette région seule la Turquie est capable de retenir les russes.

      La Russie n’a aucun intérêt à ce que l’OTAN commence à s’incruster à Chypre et dans l’ensemble de la zone, y compris la Grèce. Compte tenu de ses relations historiques avec la Grèce, la création récente d’une base navale américaine proche de la frontière turque pour contrôler le Bosphore et sauter le verrou de la convention de Montreux n’est qu’un élément parmi d’autre justifiant l’absence de soutien de la Russie à la Grèce.

      Pour le coup, la Turquie a une politique excellente et qui fonctionne à merveille.

    • Noël BERGON dit :

      « qui a longtemps aidé daesh » ?!!…qui aide encore Daesh aujourd’hui !…les « combattants » envoyaient en Libye ne viennent pas de la poche D’Idlieb !… ce sont tous des « réfugiés » qui ont « forcés la frontière Turc » !(ou pour être plus clair :les combattants de Daesch se sont réfugiés en Turquie…qui aujourd’hui ,s’en sert comme supplétifs)cela les Russes le savent …et il n’aime pas franchement cela !…en résumé,Erdogan met le bordel dans tous les coins Arménie,Azerbaïjan,Irak,Grèce,Chypre,Liban(hezbollah ,Gaza(hamas),Soudan,Libye,et une grande partie des pays Africains…sans compter qu’en Europe ,il y a environ autour de 4 millions de Turcs,qui votent à plus de 80% AKP (parti d’Erdogan)…

  17. Meiji dit :

    Un coup de pied au cul pour se faire éjecter de l’Otan plus agravation des sanctions économiques remettrai peut-être la Turquie dans la bonne voie.
    Tant que le petit Sultan est aux commandes il ne se passera rien de bons pour les Turcs et pour nous.

  18. Jag dit :

    Vas chercher le sopalin, t’en a mis partout gros dégueulasse.
    Tu as rêvé, tu s fantasmé, tu t’es fait du bien mais tu es tout seul, personne ne t’aime et surtout tu n’as rien niqué….. comme d’hab!
    Fais bien attention à la prochaine chaleur dans ton cou, ils sont nombreux à vouloir te niquer…. Tu le sais pourtant mais c’est plus fort que toi: tu vas encore tomber plus bas…. Un gars qui creuse comme toi doit vraiment avoir quelques soucis…..

  19. Daniel BESSON dit :

    Correctif de 19h55 à mon post :  » molécule de méthane  » !
    Pfff ….
    Poster après le Bourgogne ;0(

    • Marenostrum dit :

      Écris « CH4 » la prochaine fois… Après un Bourgogne ou même un Côte du Rhône…

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Écris « CH4 » la prochaine fois… ]

        Je prèfére du C2H5OH aromatisé !

        Corriger aussi  » pré-saliniféres  » ( SIC ! ) par  » pré-salifères « 

  20. Moddus dit :

    Donc si je comprend bien, les turcs font juste un copier coller du Navtex Chypriote / Espagnol pour essayer de faire croire à un soutien russe ? C’est quand même étonnant, c’est évident que les russes vont rétablir la vérité, on dirait une manœuvre un peu désespéré.

    Pour faire réagir les US ? Regardez, si vous ne nous soutenez pas, la Russie sera prête à le faire ?

    • albatros24 dit :

      C’est un peu de ça visiblement
      Et si les officiers turcs refusent en plus eux de faire des bêtises c’est sans doute une bonne nouvelle au final et le signe qu il faut le laisser chanter, tout en s’armant plus et mieux… on ne sait jamais..en attendant une défaite electorale qui s’annonce avec la crise economique persistante

  21. Ugh dit :

    Et Turquie sans la Russie, cela risque de donner quoi Racep? La fin d’un empire ottoman, comme en 1918? Sauf que là, ce serait la fin d’Erdogan, ce qui arrangerait pas mal de monde dans ce beau pays laïc qu’était la Turquie voilà peu.

    Ceci dit Racep, tu peux continuer à fumer ton arbre, ça m’a l’air d’être de la bonne…

  22. Lassithi dit :

    Il faut bien que tout le monde s’amuse.
    Il fait encore très beau dans cette zone.
    Ils ont bien raison d’en profiter en septembre plutôt qu’en janvier.
    Pour le reste, et alors ?

    • albatros24 dit :

      oui c’est vrai et les plages sont magnifiques en automne dans la région, bien que le soleil se couche tôt
      les marins envoyés sur place verront ce bon côté des choses (moins les soumariniers)

  23. Spectre78 dit :

    Les chiens aboient.. et la caravane turque passe comme toujours
    Ça rouspète encore et encore mais, sa connais par coeur l’actualité militaro-industrielles de la Turquie.
    Et aussi, celui qui dit que la flotte grecque massacre la flotte turque .. va boire ta bière plus loin au lieu de polluer l’espace commentaire.
    Je suis ni turc ni pro turc mais les frustrés de la Turquie dans ce forum y’en a assez

    • Velk dit :

      « Ça rouspète encore et encore mais, sa connais par coeur l’actualité militaro-industrielles de la Turquie. »

      Nous en France on connait la guerre, on sait qu’il faut d’abord connaitre parfaitement son ennemi avant de lancer l’assaut…

    • albatros24 dit :

      pour l’instant les caravanes passent partout car Erdo le terro n’a pas encore gagné, loin de là
      On n’a rien contr eles turcs en général, c’est plutôt leurs dirigeants coupables de crimes de guerre en Syrie Libye…

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Je commanderai le pop-corn lorsque les Turcs apporteront de l’équipement pour exploiter le champ de gaz … J’ai de gros doutes sur le fait qu’ils peuvent le faire (quelle entreprise aimerait prendre ce risque – la marine turque ne pompera probablement pas le gaz elle-même )…
      Toute cette histoire ressemble de plus en plus à une grenade fumigène d’Erdogan qui veut désorienter ses électeurs.

    • Max dit :

      Hum « ça connait » ! Et ce lieu n’est pas un forum…

  24. Sheilla dit :

    Contrairement aux commentaires de mes VDD, je comprends de l’article que la Turquie considère que les abords de Chypre sont de sa compétence, et non celle de la république de Chypre ou de la Grèce, et que c’est à elle en tant que membre de l’Otan de signaler les exercices des potentiels adversaires de l’Otan.

  25. Ron7 dit :

    Des manoeuvres s’ajoutent à d’autres…
    Et, on a toujours
    Medya T qui fait des commentaires en disant… des choses ! 😆
    De la désinformation,avec un grand D ! Et avec ça un superbe portrait du président EM, plutôt bien réalisé lui :re-lol:

  26. urunlet dit :

    On voulait être avec vous, vous avez dit non, alors on sera vous sans vous, avec ce gaz on reprendra notre puissance historique et on écrasera tous ce qui se met sur notre route

    • Pascal (l'autre) dit :

      « on reprendra notre puissance historique et on écrasera tous ce qui se met sur notre route » Vous ne pouvez pas savoir à quel point nous avons peur! Continuez donc à aboyer petit roquet et n’oubliez pas d’agiter la queue!

  27. Historien dit :

    La terre d’origine de Huns est aujourd’hui autour du Lac Baikal, puis une partie est installé dans la province de Xinjiang ( Chine aujourd’hui), écrasé par l’armée chinoise il y a 2100 ans, et les chinois ont y installé. les Huns ont fuit vers l’ouest, et arrivé en Europe centrale.
    l’empire Moghol a occupé au nord de l’Inde, y compris le Pakistan et une partie de Afghanistan. mais pas dans le sud d’Inde.

  28. lxm dit :

    J’avais lu ce scénario quelque part sur un site, et qui date de bien d’avant la crise actuelle; les grecs font passer leur zone littorale de 6 à 12 miles, les turcs alors attaquent, l’otan ni l’europe ne font rien, le monde orthodoxe s’unifie alors en envoyant des volontaires, mais devant les massacres comis par les turcs la russie intervient; et alors à cause de cet article 5, l’otan décide d’attaquer la russie, la russie réplique en usant massivement de l’arme nucléaire, ce qui raze les usa et engage la guerre terrestre en europe. Alors je dis, si cela arrivait, que notre président doit répondre au téléphone aux usa « je ne vous entends pas je passe sous un tunnel, ah au fait je quitte l’otan avec effet rétroactif à hier ».
    Je trouve donc très bien que la france s’occupe de la défense de la grèce et de chypre, cela solidifie l’europe et évite que la russie s’en mêle.
    En 2008 John McCain demandait qu’il n’y ai que des démocraties dans les alliances, peut-être aurions nous dû plus l’écouter.

  29. Patrickov dit :

    beaucoup de commérages sur cette page, en cas de conflit la grande majorité prendraient la fuite vers les USA ou le Maghreb comme l’ont fait jadis leurs grands parents ou bien deviendraient collabos.
    Des centaines d’agressions se produisent dans les rues de Paris ou ailleurs en France on se demande où sont tous ces justiciers de l’univers quand il s’agit d’aller faire respecter la loi sur leurs régions.
    Cela me rappelle un peu l’armée de Tsahal qui s’est prise une branlée après avoir fait le coq avec le Hezbollah il y a quelques années, depuis on l’entend plus faire le fanfaron.
    Russes, turcs, chinois sont au dessus de vos moyens techniques et physiques, commencez par faire peur aux américains et aux allemands.

  30. Patrickov dit :

    Le seul pays ennemi des frères musulmans c’est l’état colon qui est Israël, Erdogan n’a jamais été proche de cette organisation que ce soit ethniquement ou religieusement ils ont des objectifs opposés.
    Les grecs sont incapables de s’en sortir seuls, quand ils sont au bout de rouleau ils jouent sur le tableau européen ou à une certaine époque orthodoxie avec les russes, les israéliens font de même en sortant leurs baratins habituel comme quoi l’Europe est judéo-chrétienne ce qui est totalement faux.
    L’occident devrait se réapproprié Jérusalem, terre sainte du christianisme et mettre sous tutelle cette région ainsi que la population, depuis la création de l’état colon les conflits ne s’arrêtent plus.

    • Br dit :

      La Turquie d’Erdogan a pris fait et cause non seulement pour les milices des Frères musulmans de Misrata et Tripoli, mais elle s’appuie sur des jihadistes internationaux.
      Le fait de défendre le régime de Tripoli a permis de conclure, le 27 novembre 2019, un ubuesque accord turco-libyen de délimitation des eaux souveraines qui donnerait près de 40 % de la Méditerranée orientale aux Turcs, au détriment des zones économiques exclusives (ZEE) de la Grèce et de la République de Chypre, par ailleurs menacées par des revendications d’îles égéennes par Ankara et par des forages turcs illégaux autour des îles grecques et du sud de Chypre, où la Turquie n’a aucun droit maritime.
      Erdogan inquiète la plupart des pays arabes, la France, face à l’expansionnisme en Méditerranée, et bien sûr la Grèce et la République de Chypre. Ankara conteste depuis des années le tracé des frontières maritimes gréco-turques de 1923 et donc le traité de Lausanne, menaçant d’envahir des îles grecques si un nouveau partage des eaux territoriales à son avantage n’est pas mis en oeuvre.
      Cette revendication remet en cause le droit de la mer et les frontières internationalement reconnues entre la Turquie et ses voisins.

    • Br dit :

      Les proxys islamistes pro-turcs venus combattre l’ANL de Haftar depuis le théâtre syrien seraient entre 4500 et 5500 jihadistes exfiltrés vers le front ouest-libyen depuis début 2020 par Ankara. Les compagnies aériennes qui ont assuré ce transfert sont Afriqiyah Airways et Al-Ajniha, dont le propriétaire a fait partie d’Al-Qaïda en Irak: le libyen Abdelhakim Belhaj, devenu « gouverneur militaire de Tripoli » après la chute de Kadhafi en 2011. Belhaj fait le lien entre les Frères musulmans et le jihadisme international, en plus d’être un relai d’influence de la Turquie, où il séjourne régulièrement. Il s’est par ailleurs enrichi depuis la chute de Kadhafi avec le trafic de migrants, amassant ainsi une fortune de 2 milliards de dollars.

      L’armée turque assure plusieurs centres de sélection et d’entraînement de mercenaires islamistes destinés au jihad libyen depuis les bases turques de Syrie à Afrin (nord d’Alep) sous la supervision d’Al-Jabha al-Shamiyyah, à Qibariyah, ou des Brigades Al-Mu’tasim à Al-Mahmoudiyah ou Al-Shamel. Citons également les brigades « Sultan Murad » et Suleiman Shah, composées de Turkmènes syriens; les légions Suqour al-Sham (Faucons du Levant), intégrant aussi des jihadistes européens; ou encore Faylaq al-Sham (Légion du Levant, 4 000 hommes), affiliées aux Frères-musulmans égyptiens.

      Pour la petite histoire, au début de la guerre civile syrienne, l’Armée syrienne libre avait été alimentée en sens inverse par le Groupe islamique combattant en Libye (GICL) du précité Belhaj. Le double jeu de la Turquie d’Erdogan qui se veut le défenseur du Gouvernement Sarraj « reconnu par l’ONU », membre de l’OTAN et candidate à l’entrée dans l’UE, d’un côté, mais qui soutient l’islamisme international frériste ainsi que le jihadisme dans plusieurs zones, de l’autre, est patent. Ankara compose même avec des groupes liés à l’Etat islamique ou Al-Qaïda.

      Le nouveau chef de Daech est lui-même un Turkmène d’Irak, Amir Mohammed Said al-Salbi al-Mawla, alias Abou Omar al-Turkmani, ex-compagnon de cellule de l’ex-« calife » de DAECH, al-Baghdadi à la prison américaine de Bucca. Il a joué un rôle majeur dans l’extermination des Yézidis d’Irak, dans le trafic d’esclaves sexuelles yézidis aux côtés de proxys turkmènes jihadistes d’Ankara, puis dans la coopération entre les services turcs et Daech lorsque l’EI revendait son or noir syrien et irakien et du coton à la Turquie en échange d’appui logistique face aux Kurdes en Irak et en Syrie (2014 et 2016).

  31. Patrickov dit :

    Du point de vue géologique, il serait totalement faux de parler de continent européen.
    Chypre une île plus proche de Damas que d’Athènes faisant parti de l’UE et de la fiction de l’Europe géographique vu qu’il n’y a pas de plaque tectonique européenne , l’Europe en tant que continent est une création basée sur des notions culturelles.
    C’est pour cette raison que Chypre ne fera jamais parti d’un continent européen qui n’existe tout simplement pas, les turcs et les russes font leurs manœuvres au large du continent asiatique.

    • v_atekor dit :

      Oui, en même temps la Guyane, les Açores ou les Canaries se trouve en Europe politiquement sans être vraiment lié du point de vue géologique…