Les députés envisagent l’achat de blindés Sherpa pour la Gendarmerie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

106 contributions

  1. Muse dit :

    Est-ce vraiment utile ?
    J’attends les arguments, de vrais faits et pas des délires …
    Parce que les VRBC n’ont pas vraiment été utilisés comme engins blindés et les assuts contre les islamistes terroristes ont surtout consommé un paqueet de munitions pour un résultat discutable comme à Toulouse par exemple.

    • aoups dit :

      ben Merah est mort sous les balles du Raid… pas de la Gendarmerie. Et puis un blindé dans les escaliers d’un immeuble.. bof! pas terrible

    • revnonausujai dit :

      Toulouse, c’était le RAID ( police) rien à voir !

    • MERCATOR dit :

      @Muse

      Ne parlons pas de cet épisode lamentable

      Mohammed Merah surgit de la salle de bains, revêtu d’un gilet pare-balles de la police, d’une djellaba noire et d’un jean et monte à l’assaut. Plus de 300 coups de feu sont échangés dont 30 tirés par le terroriste, mais un tiers des hommes du RAID a vu son arme s’enrayer Merah tente de s’échapper par son balcon en tirant sur des membres du RAID qui sont, eux aussi, passés par le balcon à l’aide d’échelles pour lui bloquer cette ultime issue. C’est à cet instant qu’il est finalement mortellement atteint à la tête par un tireur d’élite posté à l’extérieur du bâtiment »

      Véritable pantalonnade, digne de la cinquième compagnie, le RAID s’est montré ridicule , il fallait absolument que le terroriste ne puisse pas parler .

      • LEONARD dit :

        Relisez votre dernière phrase. Vous comprendrez qu’elle est en contradiction avec les 300 coups du Raid. Le problème était plutôt qu’ils ne voulaient pas l’abattre, comme dans une prise d’otage « classique ».
        Depuis Saint-Denis, ou ça a été encore plus caricatural, la doctrine a changé. On « neutralise » sans fioritures. Protection des intervenants et suppression de la menace.
        Reste l’hypothèque dans ce genre d’intervention de l’explosif, et c’est ce qui a « solutionné » Saint-Denis.

        • Mantore Gérard dit :

          « Ne voulaient pas l’abattre », peut-être mais j’ai un gros doute là dessus.
          « Ne voulaient pas prendre de risques pour eux-mêmes » me semblerait plus plausible car conforme au statut de la fonction publique.
          .
          Or chez les flics, toujours très maladroits avec les armes, être devant c’est risquer de se prendre accidentellement une balle « amie » dans le dos.
          .

      • zhu dit :

        Encore le commentaire d’un mec qui se permet de commenter sans avoir jamais risqué sa vie et fait usage d’une arme en situation réelle. Sur un évènement qu’il n’a pas vraiment vue de pres ou de loin. Un planqué derriere un PC dont la référence est call of duty. La molice tente de neutraliser avant tout d’ou le ratio. Vous n’arrivez pas à la cheville de l’un d’eutre eux RAID ou BRI.

        • Mantore Gérard dit :

          @zhu,
          Je suis « Croix de feu » : cité à l’ordre du Corps d’Armée, VM avec étoile vermeil

          • zhu dit :

            On parle pas d’avoir fait des opex où tu traite un pacs à 300m mais une situation de contre terrorisme au corps à corps

    • Alpha dit :

      « Est-ce vraiment utile ?
      J’attends les arguments, de vrais faits et pas des délires … »
      Nouvelle-Calédonie, Mayotte, manifs de gilets jaunes, voilà déjà trois arguments sur l’utilité avérée des blindés en gendarmerie…

    • Albatros dit :

      On pourrait utiliser des VAB déjà rénovés mais si la Gendarmerie veut des lames utiles contre les barrages nombreux lors des manifestations et émeutes elle a raison.
      Donc achat de Titus AVEC LAME de NEXTER qui existent pourtant …comprends pas.
      http://defence-blog.com/news/nexter-presents-the-titus-in-internal-security-configuration-at-the-2015-milipol.html

    • Ady85 dit :

      « et les assuts contre les islamistes terroristes » Ce ne sera pas utilisé contre les islamistes ou dans les cités mais contre la France GJ ou en cas d’émeutes sociales au vu de la crise économique qui s’aggrave.

    • Mehmet Ëgluëglu dit :

      Et ne parlons pas non plus de ce lamentable assaut le 18 novembre 2015 commandé par le commissaire Fauvergue désormais député LREM (comme quoi l’amateurisme et la médiocrité mènent à tout…), mené par le RAID épaulé par la BRI contre Abdelhamid Abaaoud, Chakib Akrouh et Hasna Ait Boulahcen, où il a été consommé 1500 cartouches par la police et seulement 11 par les terroristes islamistes…

      • Gradlon dit :

        Sans compter la malheureuse chienne d’assaut Diesel tuée par une brennecke ,calibre tiré par qui ?
        Devinez
        Un espoir le Raid travaille de temps en temps avec le 1 Rpima ce qui laisse espérer enfin une discipline de feu maîtrisée

      • MAS 36 dit :

        vous avez honte de votre nationalité française, ça vous regarde , même votre pseudo sent le calembour à dix lieux. 1500 cartouches, ils avaient mis un FM en batterie ou quoi ?

        • LEONARD dit :

          Hélas, la réalité n’est pas très glorieuse et gageons que le Raid en a tiré les conséquences. ( voir mon post plus haut ).
          https://www.ladepeche.fr/article/2016/01/02/2248614-voile-leve-mysteres-assaut-raid-saint-denis.html

        • MERCATOR dit :

          Déroulement de l’opération

          « Le déroulement exact de l’assaut a donné lieu à des versions officielles contradictoires et comporte encore des zones d’ombre. En effet, le procureur de la République de Paris a initialement affirmé que les forces de l’ordre avaient essuyé des tirs nourris à la kalachnikov pendant plusieurs heures alors que sur les 1 576 cartouches tirées, seuls 11 coups de feu émanaient des terroristes. Fin décembre 2015, aucune version complète officielle n’existe. »

          GIGN discipline militaire, RAID je m’en foutisme civil !

      • Pascal (l'autre) dit :

         » où il a été consommé 1500 cartouches par la police et seulement 11 par les terroristes islamistes…  » Vous les avez compté? A quand le moment ou vous allez nous déclarer qu’ils n’avaient que des couteaux! Et pas des couteaux de bouchers, des économes à légumes………………..

        • Mëhmët Ëgluëglu dit :

          Non, je ne les ai pas comptés, mais j’ai lu quelques articles au sujet de cette affaire… ce qui n’est visiblement pas votre cas.

    • zhu dit :

      La non intervention dans les premier temps de la police dinjin est un exemple de l’utilité de pouvoir progresseur sur un point chaud sous converture.

      • zhu dit :

        À dijon

        • Pascal (l'autre) dit :

          « La non intervention dans les premier temps de la police dinjin est un exemple de l’utilité de pouvoir progresseur sur un point chaud sous converture. « À dijon » Bien sûr chez vous paar contre vous envoyez directement les chars d’assaut comme sur la place de Tian’anmen ! Efficace par contre pour le nettoyage………………….. !!! Rien que pour les chenilles, si vous n’avez pas de Kärcher ca doit être d’un fastidieux!

    • Un moblo dit :

      Utilisés en outre mer face aux nombreuses prises à parti par armes….

    • dolgan dit :

      Vous n’avez pas suivi l’actualité dernièrement?
      .
      ZAD ,émeutes massives gilets jaunes , émeutes en banlieue, difficultés en outre mer, …
      .
      Avec la crise économique post covid, ça risque pas de s’arranger.

  2. tartocitron dit :

    Il vaudrait mieux appeler « plan de relance » plan de sauvetage car cela prête à confusion comme le démontre les députés Jean-Louis Thiériot et Benjamin Griveaux. Le but n’est pas d’avoir un retour sur investissement mais de pallier un manque d’activité fatal pour une entreprise. Or Arquus se porte très bien et recrute :
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-vehicules-militaires-arquus-se-portent-bien-recherchent-mecaniciens-poids-lourds-1851160.html
    Ils ont peut-être étés contaminés par Macron qui distribue les milliards coûte que coûte (8 pour Renault, 8 pour ADP…). Et tout cela sans augmentation des impôts. On rêve. Mais les français auront un réveil douloureux quand la note sortira.

    • FredericA dit :

      « Mais les français auront un réveil douloureux quand la note sortira. »
      .
      Le reveil est DEJA douloureux pour les centaines de milliers de personnes qui ont DEJA perdu leurs jobs, leur commerce, … et ce n’est pas fini ! En aidant les grandes entreprises, on aide également leur sous-traitants et l’intégralité de l’éco-système qui gravite autour (restauration, transport, …).
      .
      Sinon, les impôts des particuliers ne financent que très partiellement le budget de l’Etat. De même, le plan de relance est financé par la dette d’Etat : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/04/23/coronavirus-d-ou-viennent-tous-ces-milliards-des-plans-de-relance_6037543_4355770.html

      • tartocitron dit :

        Le Covid détruit des emplois. Oui. Et alors ? Allez dire ça à un chômeur de longue durée qui a vendu ses biens et vit dans la misère alors que d’autres ne sont malheureusement plus là pour en parler, ayant préférer le suicide.
        Quant à la dette. Ce n’est pas elle qui est problématique mais les intérêts de la dette. La France emprunte sur les marchés pour payer les créanciers souvent et le taux est faible mais représente quand même un coût. Les marges de manœuvres n’existent déjà plus à cause du poids de la dette. En rajouter mène à la banqueroute, sauf à augmenter les impôts. Par ailleurs, si le taux d’intérêt augmente, c’est la fin des haricots. Nous serions alors comme était la Grèce il y a peu. En attendant, la France spécule.

    • Électeur dit :

      @ Tartocitron,
      Le réveil ne sera pas douloureux si notre classe politique a le courage de fabriquer la quantité de monnaie qu’il nous faut comme nous faisions pendant « les 30 glorieuses », c’est-à-dire avant 1972 et le SME.
      Le problème, c’est que les Allemands ne sont pas d’accord et que notre classe politique croit encore à un « couple franco-allemand » qui n’existe plus depuis bien longtemps.

  3. Françoise dit :

    @Laurent Lagneau : « Et de préciser qu’ »en termes d’économie de carburant, le verdissement du parc avec l’achat des 1.150 véhicules électriques permet une économie annuelle de 1,8 millions de litres de carburant, de l’ordre de 2,6 millions d’euros. »
    Comment pouvez-vous écrire cette phrase ?
    Comme si on économise du carburant pour de l’électricité et des batteries gratuites !!!
    Comment fait le véhicule loin d’une prise électrique dont les batteries sont à plats ?
    Est-ce qu’une auto électrique est verte ?
    https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/et-si-la-voiture-electrique-etait-un-desastre-ecologique_575450

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Françoise,

      Ce n’est pas moi qui l’écris. Je cite le ministère de l’Intérieur (d’où les guillemets)

    • Aoups dit :

      le véhicule électrique avec le mix énergétique Français c’est 80% de CO² émis en moins sur le cycle de vie.
      Ce qui est plus inquiétant c’est que le véhicules achetés ont des autonomies minables, moins de 200km pour le Kangoo de Renault, sauvons encore ce soldat Renault qui nous coute depuis 40 ans des milliards… alors qu’il était peut être intelligent d’aller chercher dans une autre entreprise française , un produit fabriqué en France, chez Citroen des E Space Tourer avec 300km d’autonomie.
      Faut il aussi mettre les points de charge en brigades, de préférence 50kW minimum pour recharger en u, peu plus d’une heure… un budget que la muette n’aura encore pas…
      Les gendarmes seront de toute façon condamnés à charger au CRO leurs Kangoo obsolètes en plus de 15 heures pour récupérer un peu de distance… de beaux fils par les fenêtres.
      Pour la ZOE pourquoi pas mais uniquement en zone urbaine…

    • plouf dit :

      Les VE sont très économiques en énergie et l’électricité est peu taxé. En résumé un VE qui roule beaucoup … et très rentable niveau « carburant » ce qui fini par compenser le surcoût d’achat – bien plus que le diesel – … de la même manière la mécanique « électrique » est plus facile à entretenir ce qui réduit encore les coûts d’usage.

      En résumé c’est un choix pas idiot pour des véhicules de patrouille dont on connaît/maîtrise le kilométrage et la zone d’utilisation. A supposer que ça ne représente qu’une fraction du parc.

      • pour info dit :

        Vu que c’est l’état qui perçoit les taxes, je ne vois pas de vraie économie.
        Dans ce cas, les taxes, ce sont juste des lignes comptables sans réalité !
        Puis, tôt ou tard l’électricité sera taxée pour compenser la perte, c’est quand même évident, non ?

        • Pravda dit :

          D’où l’intérêt pour le gvt d’imposer un compteur intelligent, capable de différencier la conso d’un four d’une recharge de voiture. Le prix du kwh sera différent.

    • jean pierre dit :

      en pastichant fernand reynaud : « Et les rallonges qu’est ce que t’en fait ? » 🙂

    • Arno dit :

      @ Françoise,
      Les véhicules électriques seront avant tout des véhicules de liaison qui n’ont pas vocation à parcourir 500km par jour ou d’être ultra performants.
      Les gains en carburant sont une évidence absolue, les gains énergétiques des filières comparées sont toujours à l’avantage du VE, même aux USA ou l’électricité est produite de la pire des manière (charbon).
      Même Challenge (que je ne recommande pas pour la vulgarisation scientifique) l’explique 2 ans après votre article
      https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/oui-la-petite-voiture-electrique-est-plus-ecologique-du-puits-a-la-roue_702698

      Quant à votre article, je copierai l’un des commentaires:
      « Cet article contient de grosses lacunes qui font mentir son titre… L’auteur « oublie » la pollution de toute la filière du pétrole : exploitation, transport, stockage, raffinage, re-transport, re-stockage, distribution… Il « oublie » aussi que le stockage, le raffinage et la distribution polluent mais consomment aussi de l’électricité… « 

    • Clément dit :

      Comment fait un véhicule à essence loin de la pompe (ou du jerrican) si le réservoir est vide ?

      • PK dit :

        Vu l’autonomie moyenne d’un véhicule à moteur thermique (800 km… certains ont plus de 1500 km !), ce n’est quand même pas trop compliqué de trouver une pompe en France. Au Sahara, je ne dis pas, mais je n’y circule pas.

        • Polymères dit :

          Il faut rester réaliste, on ne parle pas là de véhicules militaires qui vont parcourir des centaines de km par jour. La gendarmerie comme la police, ils font généralement des « interventions » qui sont « locales ». Des patrouilles, là aussi vous ne faîtes pas des centaines de km en ville et un véhicule électrique est bien plus adapté à cela.
          Il ne faut pas croire que dans l’acquisition et l’usage de ces véhicules on va faire n’importe quoi, s’il faut faire un trajet de 600km pour la gendarmerie mobile, on ne va pas leur donner un véhicule électrique.
          Il est plus simple et intelligent d’avoir des bornes de recharges dans les différentes brigades ou le véhicule peut-être rechargé quand on ne l’utilise pas plutôt que de devoir faire le plein à la station essence, là aussi dès lors qu’on comprend que généralement les déplacements sont courts et que rarement ça ira jusqu’au limite d’autonomie. Je ne crois pas qu’il y a beaucoup de véhicules de gendarmerie qui se prennent plus de 400km dans le compteur par jour et que le véhicule n’a pas de répit pour se recharger.

          C’est comme pour les facteurs ou autres, il y a quand même un paquet de véhicules qu’on peut faire passer au tout électrique, un autre paquet ou l’hybride fait aussi très bien l’affaire et un dernier ou l’on doit encore maintenir du thermique car la technologie électrique ou hybride n’est pas encore assez au point (mais ça se développe vite).
          Au delà de l’écologie, l’important à mes yeux, on ne le dit pas assez pourtant c’est le coeur de l’enjeu électrique, c’est de réduire notre dépendance au pétrole et à son coût. La MCO d’un parc électrique est par ailleurs moins coûteuse que le thermique.

          D’une manière générale, dans la vie quotidienne de bon nombre de français, ceux qui ont « peur » de l’électrique en raison de l’autonomie se font pour la plupart une fausse peur.
          Car énormément de français utilisent leur voiture personnelle pour de petits trajets (même à la campagne). Que ce soit pour aller au travail, faire les courses, voir la famille, c’est rare de dépasser les 100km par jour. Il n’y a pas tout le monde qui chaque matin va sur l’autoroute faire 800km, l’aller retour pour les vacances ne doit pas être sur représenter dans le besoin.
          Du côté des professionnels, si certains font de grandes distances par jour et ne pourraient pas passer en électrique (transport de marchandises), d’autres ont des véhicules qui sont également de type « intervention » (on va sur tel chantier, chez tel client etc…).
          On peut raisonnablement avoir une réelle transformation du parc de véhicules en France, le seul frein est le coût d’acquisition, bien plus que l’autonomie pour laquelle on garde le réflexe de savoir combien on fait avec un plein avant de repasser à la pompe plutôt que de se dire combien de km je fais en moyenne par jour. Vous faîtes 20 000 km par an? divisé par 365 cela représente une moyenne de 55km par jour. Alors bien entendu on ne roule pas tous les jours et on en fait parfois plus, mais y a t-il vraiment beaucoup de jour ou vous allez dépasser 400km par exemple?

          Sachant que pour les particuliers qui ne font pas souvent de grands trajets, la majorité des cas même si on aime toujours trouver les exceptions pour les généraliser, la longue distance occasionnelle pourrait s’adapter au niveau national par un réseau de batteries additionnelles ou échangeables.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Comme si on économise du carburant pour de l’électricité et des batteries gratuites !!!]

      Déjà dans les années 1990 mongénéral Morillon se foutait de la figure des directives qui lui imposaient des sacs de sable  » biodégradables  » à Sarajevo .
      Il n’a jamais pensé qu’un jour on parlerait de répression éco-compatible en Vrounze !
      Ce qui relevait de la plaisanterie il y 20-30 ans devient le nouveau normal .

      • Pas Daniel Besson dit :

        On attend toujours votre départ pour la roussie ou la tine.
        Vous vous sentirez mieux dans le brouillard de pollution de pékinois

  4. mich dit :

    Et sur le vbmr leger serval ,on pourrait vraiment pas mettre une lame ,même avec un moteur à l’ avant ? je comprends pas vraiment l’ histoire du moteur à l’arrière ,on n’a pas non plus besoin d’ un engin de blindé du génie pour des barricades « civiles » ?

    • Plusdepognon dit :

      @ Mich
      L’explication de @Jean la gaillarde (vers la fin des commentaires) vous donnera la réponse :
      http://www.opex360.com/2019/05/18/les-vieux-vehicules-blindes-de-la-gendarmerie-remplaces-par-des-vab-modifies-pour-le-maintien-de-lordre/

      • mich dit :

        Merci pour ce rappel ,vous êtes un peu notre mémoire sur ce site et d’autres !

        • Plusdepognon dit :

          @ Mich
          Là ça va, ce n’est pas comme pour les avuons, c’est un sujet qui est hors de votre périmètre habituel.

          Pour ailleurs, il y a certains sujets où les partis pris idéologiques sont tellement forts que cela nuit à l’intelligence et à la réflexion collective.
          C’est plus fort que moi, il faut que je fasse ma part de colibri…

    • aoups dit :

      A l’avant = plus exposé,
      Et pourquoi pas un VAB MK3 il est plus léger (20t contre 24) et rapide ce qui permet de répondre à besoin plus « civil », mais aussi plus court.
      20t c’est déjà beaucoup plus que celui en dotation actuelle (env.13t)

    • Hrtk dit :

      Il me semble que le moteur a l’arrière c’est surtout pour équilibré le poids du véhicule. Moteur + lame, les roues arrière n’aurait que peu d’adhérence, voir ne toucheraient plus le sol !

    • plouf dit :

      Le moteur c’est un problème de transfert de masse sur l’essieu pousseur. Pour qu’il y ai une bonne friction entre le pneu et la route il faut le surcharger aussi bien statiquement – en mettant le lourd moteur au dessus – que dynamiquement – en favorisant le transfert de masse dessus lors de la poussée -.

      Sinon le VAB n’a pas de moteur à l’arrière, c’est du central « avant » … de plus son châssis « coque » n’est pas conçu pour être équipé d’une lame lourde … mais seulement d’une légère.

      Les barricades civiles …

      • mich dit :

        Merci , par barricades « civiles » ,je voulais juste dire pour des affrontements en dessous de combat urbain à proprement parlé .

    • Erispoë dit :

      De plus les bulldozers ont le moteur à l’avant, je ne vois vraiment pas où est le problème.
      Si quelqu’un peut expliquer….

      • Truellon dit :

        Seuls les bouteurs et les chargeuses chenillés ont le GMP à l’avant. Les bouteurs et les chargeuses à pneus l’ont à l’arrière. C’est une question de centre de gravité de l’engin, donc d’adhérence, donc d’efficacité.

    • revnonausujai dit :

      certaines barricades « civiles » sont piégées ( ND des Landes, Nelle Calédonie,.) et/ou enflammées et en NC parfois couvertes par des tirs d’armes à feu; difficile de recycler des vieilles méharis pour fair le travail.

    • Twouan dit :

      Je suppose que c est pour éloigner le carburant du feu.

      Pour le coup, s agissant de nettoyer une barricade, un UGV télécommandé a vue (donc pas tres cher) et avec opérateur en sécurité, ca serait sûrement une meilleure base. Ca pourrait meme permettre d apprendre pour l AT.

    • GRADLON dit :

      Croyez moi certaines barricades ne sont plus civiles comme vous dites mais les constructeurs ont appris
      J’ai des souvenirs de barricades au dessus dun pont avec passage de câbles dessus dessous et ou les vbrg ont dû s’y reprendre à plusieurs fois pour les briser
      Ce ne sont pas les petits obstacles mis en travers des rues lors des manifestations de gilets jaunes qui doivent ,à mon avis ,guider le choix mais bien le haut du spectre
      D ou le besoin dun vehicule lourd et puissant avec moteur à l’arrière pour équilibrer le poids sur toute la longueur

      • mich dit :

        Bonjour , merci pour votre exemple , c ‘est vrai que là on est limite dans du combat urbain , je ne sais pas si il y a des réflexions sur ce sujet avec les régiments de génie de l ‘armée ?

        • Gradlon dit :

          Oui il y a sans doute des réflexions avec l’armée de terre
          Le génie était déjà présent pour dégager au besoin des obstacles mais n’a pas été utilisé comme à Plogoff
          Cette réflexion a,a mon avis ,´abouti à la suppression des blindés type vbc 90 et automitrailleuses en gendarmerie lors de la professionnalisation des régiments de cavalerie

    • Guillaume dit :

      Effectivement, louer des caterpillar et leur mettre des protections ca suffirait pas en cas de barricades civiles ?

      • Gradlon dit :

        La police parisienne a en a un exemplaire mais qui n’a pas de rôle offensif et sert uniquement à dégager les obstacles lorsque ceux ci ont été maîtrisés par les unités à pied

    • mich dit :

      Merci à tous pour vos réponses très instructives .

  5. C’est une évidence qu’ils vont armer les forces de police pour faire face à la colère du peuple une fois qu’il aura compris qu’on l’a manipulé depuis des mois pour lui imposer un vaccin inefficace mais obligatoire car numérisé. Le peuple va se révolter et les bons toutous vont cogner. Faut dire que c’est plus facile de taper sur des vieux, des femmes et des enfants que sur des racailles entrainées et motivées. Le peuple aimait sa police mais c’était avant Macron…

    • Alpha dit :

      Ah ! Nous tenons là notre complotiste de bistrot ! 🙂
      Qui au passage, semble confondre Police et Gendarmerie ? Crédibilité zéro…

    • MAS 36 dit :

      Quel peuple ! ceux qui ont mis à feu et à sang les Champs Elysées et l’Arc de Triomphe ? Je n’ai pas vu 65 millions de manifestants ces derniers temps. Faites vous plaisir ça ne coûte pas cher. On ne fait pas la révolution le ventre plein.

  6. -anonyme- dit :

    Véhicule super facile à conduire ! Mais est-ce vraiment utile ?

  7. Paul Bismuth dit :

    Une assez longue histoire visible à Satory:
    https://blablachars.blogspot.com/2020/03/la-gendarmerie-blindee.html

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Une assez longue histoire visible à Satory: ]

      La décision d’équiper les pandores de blindés date du 6 février 1934 et de la peur panique face aux  » factieux  » . Pour jeter un voile sur cette décision l’historiographie officielle Pandorique fait remonter la création à 1933.
      Ironiquement c’est Cht’i père Bloume qui va employer ces blindés pour la première fois dans une opération de répression intérieure contre des ouvriers des usines Renault™ en 1937 .
      Se souvenir aussi des Sherman qui tombent en panne lorsque Mongénéral chiait dans ses braies face au quarteron d’Alger . ;0)
      Enfin , se souvenir de la geste des routiers en 1984 contre qui la ripoublique a envoyé ces blindés .
      J’en parle avec plaisir puisque j’ai aidé une amie Brésilienne à écrire son cours sur l’institution gendarmique pour la PMERJ . ;0)

      • Gradlon dit :

        Des chars Amx 30 de l’armée de terre ont été utilises aussi contre des ensembles routiers qui refusaient de bouger et qui avaient bloqué tous les freins
        Après quelques arrachages d’embrayage et de boites de vitesse les conducteurs se sont précipités vers leurs vehicules

      • MAS 36 dit :

        Et bien ça devait être beau ce cours. A la lecture de vos proses vous n’êtes certainement pas un produit de l’institution. Retournez à vos livres d’histoire du début du 19° siècle ça vous calmera mieux que votre tisane au fiel habituelle.

      • Euclide dit :

        Ah ! ah !
        le général chiait dans son braies face au quateron de généraux.
        Ca va pas la tête ? Le seul moment où mon général a été pris de court est pendant Mai 68 en allant voir Massu à Baden -Baden.
        Pour le reste, mes hommages à votre famille Amazionniene.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Ca va pas la tête ? Le seul moment où mon général a été pris de court est pendant Mai 68 ]

          Les deux mon adjudant …
          On se demande bien alors pourquoi il a fait déplacer TOUS les blindés de Satory , la seule fois de l’histoire de cette unité , à Paris , hein ? ;0)
          Enfin  » TOUS  » …

  8. François dit :

    C’est vraiment pas clair cette histoire de moteur « à l’arrière » pour pouvoir pousser une lame.
    Et d’ailleurs le moteur du VAB n’est pas à l’arrière, il est au milieu, et même plutôt vers le tiers ou le quart avant de l’engin, juste derrière le pilote.

  9. Carin dit :

    Des centaines de VAB vont êtres parqués…
    Il me semble que ce véhicule correspond aux vœux de la gendarmerie…
    d’autant que c’est pas les pièces détachées qui feront défaut!!
    Il est vrai qu’un VAB n’a pas le confort visuel d’un Sherpa, mais les actuels VBRG non plus.
    Je comprends que l’armée puisse mettre de côté quelques centaines de VAB en cas de besoin… mais 80/90 de ces engins pourraient utilement êtres reversés en gendarmerie, voir même quelques uns en police, sans qu’ils ne manque!
    Ça serait un vrai recyclage de ressources et une réelle économie.

  10. Marsac dit :

    Pb de lame ? En Israël et en Irak, on utilise des engins de chantier pour ce type de mission …. il suffirait de mettre des vitres blindées et qq plaques sur des Caterpilar ….

    • tchac dit :

      Pour ça il y a des EGAME (engin du génie d’aménagement de la gendarmerie mobile).

      • Gradlon dit :

        1 seul pour toute la France

      • MAS 36 dit :

        La Gendarmerie Mobile n’est pas équipé d’EGAME = Engin du Génie d’AMEnagement. C’est un engin bouteur CATERPILLAR de 253cv « conçu pour appuyer le combat de contact dans les missions d’appuis à la mobilité » dixit « Armée de Terre ».

        Je sais bien que l’on demande beaucoup à la Gendarmerie Mobile ces derniers temps mais quand même.

        • MAS 36 dit :

          mea-culpa : effectivement il semblerait que la GM en possède un. Est-ce un engin de démonstration en essais ou est-il en dotation ferme ?

          • albatros24 dit :

            1 seul ?
            Pour toute la France gilets jaunes et les DOm TOM
            Va falloir lui adjoindre un A400M dédié..

    • Luc dit :

      Oui faire simple et basique ..

  11. vieux margi dit :

    ? Moteur à l avant ou moteur a l arrière avec un cocktail molotof ça brûlera pareil…
    Ok le sherpa. Voir plus loin. Utilisable par gendarmerie ou police. Avec lame démontable pour monter échelle d assaut ,un sherpa pourra avoir deux utilites. Les détachements en province d unités d intervention pourront les utiliser car caserne proche par exemple .
    Y a pas a tortiller « ……………

  12. Clavier dit :

    Au vu de ce qui s’est passé depuis quelques années, la seule chose intelligente serait des canons à eau …
    en plus ça pourrait servir en cas d’incendie.

  13. Kilroy dit :

    Besoin d’une lame pour « défoncer » d’éventuelles barricades pourquoi ne pas doter les gendarmes de l’équivalent du MPG avec cabine blindée ?

  14. Lagaffe dit :

    Je comprends pas le problème de la lame à l’avant, c’est un besoin annexe jamais utilisé et en cas de besoin, on utilisera des bulldozers civils, point barre !
    L’essentiel c’est la protection et c’est d’arrêter l’explosion des coûts de maintenance sur du matériel hors d’âge. Le choix de Sherpa est plus qu’intéressant.

  15. Clément dit :

    « dont 7 en métropole. « Ce qui est très peu en cas de troubles ‘du haut du spectre’ » »

    => en même temps, sur la ZAD 2 ou 3 VBRG étaient largement suffisants, et lors des Gilets Jaunes ils ont fait de la figuration.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ => en même temps, sur la ZAD 2 ou 3 VBRG étaient largement suffisants, et lors des Gilets Jaunes ils ont fait de la figuration. ]

      A vaincre sans périls , on triomphe sans gloire !

      On peut reprocher ce que l’on veut aux 68 ards mais eux ils savaient fabriquer et utiliser – en toute sécurité pour eux mais pas pour les FDO – une  » bouteille Joliot-Curie « ™© comme en 44 lors de la libération de Paname .
      Malheureusement les Gilets-Jaunes n’avaient et n’ont aucune culture militante . C’est le  » peuple  » , la  » Plèbe  » ( avec un P majuscule ) dans sa naïveté première face à une répression décomplexée . Ce sont des personnes qui toute leur vie ont appris à dire  » Bonjour  » ,  » Au revoir  » ,  » Merci  » et  » Bien sûr monsieur l’agent  » ou  » Je suis d’accord avec vous monsieur le professeur , ma fille ira en CAP car elle n’est pas faite pour les études longues  » .
      Ces personnes là sont respectueuses de l’  » ordre  » et de l’  » autorité  » et ils ont les premiers à être abasourdis par la violence de la répression et les moyens déployés contre eux .
      Alors savoir comment affronter un VBRG ou des policiers à cheval …
      NDDL c’est quelque part pareil ! Les bobos gauchistes lançaient leurs bouteilles sur la partie inclinée du blindage du VBRG et ils n’étaient apparemment pas assez musclés pour mettre de gros troncs d’arbres sur la route …. ;0)

      Ce que j’appelle un  » trouble haut du spectre  » , ce sont les manifs de Caracas ou de Kiev avec de véritables professionnels capables de neutraliser un APC mais casser la figure de la Marseillaise de Rude ou foutre le feu à la porte d’un ministère ne relève pas de cette classification .

      • Polymères dit :

        Vous l’avez en travers de la gorge que le mouvement des GJ s’est évaporé comme neige au soleil?
        Votre haine de la politique française, des autorités, pour ne pas dire la France que vous aimez si bien caricaturer au point qu’on se demande si vous êtes vraiment un citoyen français ou l’un de ses ennemis qui lui souhaite le plus grand mal.
        On retrouve dans vos commentaires exactement le même genre de discours qu’on peut voir sur les sites comme Sputnik, d’ailleurs je ne doute pas une seconde que vous y êtes très actifs. Des sites d’individus qui se réjouissent et souhaitent le bordel, des crises (politiques, sécuritaires, économiques) à la France au nom d’un pseudo « amour » de la nation.
        Regrettant que les manifestants respectent l’ordre et l’autorité alors que vous seriez le premier à apporter le soutien à des régimes façon Poutine ou Assad dans la répression d’une population pas assez coopérante. Vous frôlez ici l’appel à « rébellion » voir à encourager la rébellion armée, je vous laisse le soin de regarder dans le code pénal ce à quoi vous vous risquez dans cette volonté à peine cachée de voir naitre en France un grand soulèvement destructeur ou vous espérez sans doute qu’un parti et un mouvement avec vos idées en tireraient profit.
        Estimez vous, comme pour d’autres, heureux que l’état soit très laxiste pour sanctionner et aller chercher sur internet et ailleurs ceux qui veulent en « découdre » avec les autorités, la police, les institutions et tout le système tout en le critiquant de l’usage de la force (force est à la loi et aux « forces » de l’ordre, pas aux citoyens lambda). D’autant plus que bon nombre de ceux qui critiquent cette usage de la force sont des individus qui ont comme dessein politique et sécuritaire d’aller faire le « ménage » dans les cités et ailleurs, donc de devoir user de cette force bien plus fortement en se leurrant à croire que « ça passera » et ne provoquera aucun trouble en dehors des « individus à problèmes » qu’on pense cibler. Il y a dans le code pénal suffisamment de choses pour condamner des individus qui pensent aujourd’hui donner simplement un avis ou faire un commentaire au nom de la liberté d’expression. Sauf qu’il y a des limites, la liberté d’expression n’est pas une liberté à dire qu’il faudrait renverser le pouvoir, combattre les forces de l’ordre, créer des troubles à l’ordre public, car dans ce cas, il ne faut pas être surpris que lorsqu’il y a des troubles à l’ordre public, ben on a les forces de l’ordre qui interviennent et elles ont parfaitement le droit à la répression forcée.
        Vous dîtes que les GJ étaient tous des bisounours qui n’ont rien compris, mais dîtes moi si je me trompe, n’y avait-il pas dans ces manifs, des individus avec des bérets militaires qui avaient qui plus est, combattu l’armée ukrainienne dans le Donbass? Eux aussi ce sont des pro, non?

        • Czar dit :

          « Vous l’avez en travers de la gorge que le mouvement des GJ s’est évaporé comme neige au soleil? »

          ouais c’est vrai, il n’a duré qu’un an, en manifestant chaque semaine, et en faisant caguer dans son bens notre Brésidôn Lumineux au point d’avoir un hélico en alerte pour une extraction élyséenne façon forces spéciales

          « , je vous laisse le soin de regarder dans le code pénal ce à quoi vous vous risquez dans cette volonté à peine cachée de voir naitre en France un grand soulèvement destructeur  »

          bah c’est pas grave , busard, il dira juste « qu’il était aussi ému que pour saint georges (floyd) et Castaniais laissera passer crème, et ptêt même sera prêt à mettre un genou à terre.

          le plus saisissant avec des crétins de ta trempe, polie mémère, c’est à quel point tu crois encore que l’injonction verbale puisse produire le moindre effet, comme si tes petits appels tranquillousau muselage des opinions dissidentes comme personne n’a absolument rêvé de le faire depuis – au moins – la France post-mai 68, pouvaient produire autre chose qu’un mélange de rire incrédule et de colère face à tes petites provocations verbales qui ont l’outre-cuidance de s’abriter derrière le principe de l’ordre et de la mesure.

          tu crois REELLEMENT que les gens sont aussi cons que toi au point de ne pas être en mesure de consulter des médias de toute sorte, qui, par la confrontation des faits qui ne sont mis en évidence par le robinet à propagande que tu es fier d’appeler ‘médias sérieux’, exposera qu’en Frônce, indignation et application des lois sont autant le fait du bon vouloir et de la tête du client que dans la pire des satrapies orientales, ce qui diminue assez ton argument moral de parler au nom du « phare de l’humanité et des doigts de l’Homme » (probablement bien profondément fourrés dans ton anatomie docile.

          vote allant toujours plus à la baisse (en dépit des mesures d’inscription automatique sur les listes électorales), enquêtes d’opinion montrant que la population n’a plus aucune confiance dans le système politique, ses dirigeants comme dans les institutions, émergence de partis comico-anecdotiques (animalistes) faut être un drogué achevé ou une serpillère ultime pour ne pas voir que nous sommes dans l’entre-deux – et pas l’en même temps – décrit par Gramsci entre la mort de l’ancien monde et l’avènement du ‘nouveau monde’ qui n’aura rien à voir avec le babil communicationnel de ton président-publicis.

  16. Daniel BESSON dit :

    https://en.wikipedia.org/wiki/Chinese_siege_weapons#/media/File:Cloud_Ladder_WJZY.jpg

    Des véhicules comac ont commencé à être utilisés dés les années 20 aux Etats-Unis :
    De mémoire il y en a un dans  » Gabriel over the white house  » , film par ailleurs d’actualité . A vérifier .
    Pour les véhicules à lame , INKAS™ semble fabriquer des camions à lame destinés à la sécurité urbaine. C’est Canadien , donc du  » monde libre  » . La hauteur de lame est en plus ajustable …
    Voir aussi le RETEX du matos Allemand à Honk-Kong et NORINCO™ à Caracas.
    Le matos Pékinois de la GNB a souffert mais il a vite été  » durci  » .

    https://img.theepochtimes.com/assets/uploads/2019/05/02/protest-venezuela-april-30.jpg

    Le Nouille-Iorque Taïmz* leur a consacré un article en 2017 qui se voulait indigné et dénonciateur mais qui est un hommage du vice à la vertu et aussi une reconnaissance explicite de l’efficacité de ces véhicules .
    NORINCO™ semble bénéficier du RETEX des matériels Occidentaux utilisés à HK.

    Maintenant il faut savoir à qui l’on aura à faire : A des pequenauds ou des instits ou des infirmières en colère ou à des  » factieux  » ™© du style de Maidan .
    Par ce que là bas les équipages de BTR ont failli terminer en chachliki …Les  » factieux « ™© de Maidan face aux BTR des Berkout ce ne sont pas ces bolosses de bobos zadistes de NDDL face aux VBRG . ;0)

    * En fait Nouilloque ! ;0)

    • MAS 36 dit :

      Faites un livre, mais avant apprenez à écrire le français , apparemment vous avez du mal. Ah ces jeunes , trop de game-boy.

  17. Mehmet Ëgluëglu dit :

    Bien qu’il ne soit pas turc, un engin existe déjà. Et il a, semble-t-il, déja été testé/utilisé au moins contre les petits gauchistes écolos fumeurs de chichons au barrage de Sivens.
    Voir les liens
    http://www.unac-france.com/produits/militaire_defense/unac_egame_gendarmerie/
    http://www.air-defense.net/forum/topic/219-v%C3%A9hicule-blind%C3%A9-de-gendarmerie/page/15/

    • Max dit :

      Mais ils fument tous les djeuns, point de politique, d’engagement, de civisme, etc…Il n’y a plus que le THC !
      Tous Hautement Cons… (!)

  18. Raymond75 dit :

    Les chasses-neige qui déblaient routes et autoroutes enneigés sont des camions avec moteur à l’avant et équipés de lames … Mais il est vrai qu’ils ne sont pas blindés.

  19. Max dit :

    Un peu d’humour.
    Franchement l’image me fait penser à un Katioucha (Orgue de Staline)…
    Point de missile mais un PSIG ! lol
    « Hommes canon » comme anciennement au cirque…

  20. Pascal (l'autre) dit :

    « La non intervention dans les premier temps de la police dinjin est un exemple de l’utilité de pouvoir progresseur sur un point chaud sous converture. « À dijon » Bien sûr chez vous paar contre vous envoyez directement les chars d’assaut comme sur la place de Tian’anmen ! Efficace par contre pour le nettoyage………………….. !!! Rien que pour les chenilles, si vous n’avez pas de Kärcher ca doit être d’un fastidieux!

  21. Plusdepognon dit :

    Au niveau militaire, il y a une petite entreprise qui gagne à être connue :
    https://blablachars.blogspot.com/2020/06/zoom-sur-perisight.html