!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Incident avec la Turquie : La France suspend sa participation à l’opération Sea Guardian, menée par l’Otan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

142 contributions

  1. La Tour d'Auvergne dit :

    Stoltenberg, le Secrétaire général de l’OTAN, continue de prendre ses directives à Washington et désavoue les Français à propos de la conduite inexcusable des Turcs! L’OTAN a dépassé le stade de mort cérébrale.

    • Auguste dit :

      La mort cérébrale, c’est plutôt Macron qui en est atteint,à voir dans quel pastis il s’est mis.Pour rappel,les US,Turquie,Italie,la plupart des européens,tous OTAN,du côté Tripoli, et Macron du côté Russe-Egyptien-EAU & smala du côté Benghazi.
      Et les US,c’est pas les bases turques en Libye qui les dérange,c’est des bases russes en Libye à portée de fusil de leurs bases en Sicile qui leur foutent la trouille.

      • Kural dit :

        Et donc le fait de pas faire pareille que l’otan et faire c’est propre choix en étant libre c’est une mort cérébral? je vous laisse être un mouton alors 🙂

      • Carin dit :

        @Auguste
        C’est sûrement la « trouille » qui a fait que les américains ont laissé aux russes leur base en Syrie… (bungalows, ameublement, literies complètes, et même clims individuelles dis donc!! Le tout en parfait état de marche… plus sérieusement, le monde entier s’est aperçu que Tripoli est un ramassis de nuisibles, et que l’ONU s’est planté… même les américains apportaient leur aide à l’autre camp, avant de changer d’avis pour garder la Turquie dans leur sphère. Du coup, la France est plus proche de ses convictions que les pays que vous citez, qui soit dit en passant ne disent mots, ni n’interviennent… ce qui pourrait s’apparenter à de la lâcheté , mais parions que ces pays ne vont pas tarder à donner leurs avis, et ne vous en déplaise, se rapprocher de la France.

    • Alain d dit :

      Oui, ne pas oublier que c’est la voix de son maitre : les Etats-Unis.
      Ce n’est donc pas une surprise.
      Les Etats-Unis sont le 1er actionnaire de l’OTAN, et derrière l’EU pourrait peser plus fort elle n’était pas désunie et avait une ligne directrice géopolitique.
      L’Italie joue contre la France pour des raisons strictement économiques, L’Allemagne joue solo, son économie dépend trop des travailleurs turcs et de l’économie turque, surtout quand la chinoise part en sucette, et puis le chantage turc aux migrants pèse.
      Le caniche Royaume-Uni ne va pas contredire la voix de son maitre, il ne défendra donc pas ouvertement la position de la France.

      • Europhobe ex-europhile dit :

        Je suis toujours étonné par ce sophisme : « l’Europe ne fonctionne pas, alors il faut plus d’Europe ».

    • fabrice dit :

      Je trouve ça bien facile d’accuser Washington.
      Paris a-t-il le soutien de Berlin contre la Turquie ? De l’Italie ? De l’Espagne ? Du Canada ?
      Pourquoi Trump soutiendrait Macron ?
      La cour de Justice internationale de La Haye (Pays Bas) avec le soutien de Paris et sous la direction d’une procureure sénégambienne (donc cliente de la France) vient de lancer une procédure de « crime de guerre » contre l’armée US. Est ce un acte amical ?
      L’ambassadeur des USA en Israël (un très proche de Trump) faisait remarquer à l’ambassadeur de France à l’ONU (qui obéit directement à Macron) qu’accuser le plan de paix américain au Proche Orient de Trump de violer la loi internationale est accuser les USA de violer la loi internationale. Il demandait à la France d’arrêter l’hypocrisie de faire passer un différent d’interprétation diplomatique pour une « violation du droit international ».
      La France et l’UE instrumentalisent la Cour Pénale Internationale contre les USA et ses alliés comme elle l’a fait contre Gbagbo en Côte d’Ivoire.
      Les militaires française devraient s’inquiéter, ce sont aussi elles qui sont menacés. Nos troupes n’étaient elles pas en Afghanistan ? Mais bon, il est possible que Macron s’en moque, sociologiquement, ce ne sont pas ses électeurs….
      S’il y a confrontation, c’est Macron qui l’a veut poussé par Berlin qui manipule tout en coulisse dans un duo good et bad cop. De même pour le rapprochement avec Moscou, voulu par Berlin. Berlin ne veut pas se mettre au 1er plan, elle laisse donc le complaisant Macron prendre les coups à sa place.
      Le pathétique est que Macron qui fait le kéké à l’extérieur subit à l’intérieur, défaite sur défaite, le pays est financièrement ruiné et la victoire des bobos verdâtres laisse entendre de grandes difficultés économiques (fin du nucléaire, retard dans la 5G, destruction de l’agriculture productive pour du local bio invendable à l’étranger…) accentuée par le Covid qui touche spécialement l’économie française (tourisme et aéronautique, nos deux points forts).
      Bref on est en train de vivre une présidence catastrophe. Perfide, la mielleuse Merkel manipule et pousse à la faute Macron qui ne se rend compte de rien par naïveté.

      • Kural dit :

        C’est vrais que un président ayant fait des année d’étude, connaissant très bien toute les lois, en étant entouré d’expert ne ce rend pas compte des chose mais toi simple internaute assis derrière ton écran qui n’a aucune relation direct avec le gouvernement tu t’en rend compte… Crédibilité/10 🙂

        • fabrice dit :

          Kural
          Je sais que c’est dur de réfléchir par toi même sans l’aide des autres. Un peu d’effort.
          Je ne te donne pas mon opinion mais celle du GVT US.
          https://www.middleeastmonitor.com/20200130-there-is-no-occupation-us-compares-its-military-in-germany-to-israel-in-palestine/
          Le plan de paix au Moyen Orient est US, dire qu’il est illégal est dire que les USA violent le droit international.
          Ce sont des accusations extrêmement graves.
          Suite à la volonté de la « Cour internationale de Justice » de poursuivre des soldats US pour crimes de guerre Trump a sanctionné les membres de cette instance (dont ne fait pas partie les USA, c’est un club européen). Macron a volé au secours… de la procureure sénagambienne (ancienne ministre de la Justice de la Gambie à l’époque ou son président avait proclamé la sharia et donner à manger aux crocodiles ses opposants…On voit le genre de magistrat…)
          https://www.france24.com/en/20200612-france-calls-on-us-to-withdraw-sanctions-targeting-icc-staff
          Faut pas être devin pour en déduire de ces deux incidents que Macron et sa fine équipe provoque de façon délibérée les USA (en plus de la Turquie, du Brésil, d’Israël, de la Russie, de la Chine, du Japon, de l’Italie…). Peut être espère-t-il que Trump va perdre les élections comme le laisse entendre les sondages…
          A noter que 40% des électeurs US pensent que Biden, l’opposant à Trump, est sénile…
          Faudrait pas trop viser sur le mauvais cheval même s’il est favori…

          • EBM dit :

            @ Fabrice on s’en doutait mais quand vous donnez le nom de votre employeur c’est plus claire, même degrés d’intelligence.

      • Briska dit :

        L’operation maritime a un objectif, le controle des eventuelles livraisons d’armes sur le territoire libyen. Ce n’est pas une querelle d’une cours de recreation entre la France et la Turquie. Un des deux ne respecte pas ses engagements dans le cadre de l’Otan. Si personne en Europe n’ose souligner l’affront, c’est bien parce sue l’Otan est une vague excuse destinėe à maquiller la suzeraineté américaine sur le continent et cette dernière ne tient absolument pas à perdre la Turquie et sa position strategique. Les interets europeens passent au second plan.
        Le reste, c’est du blabla patchwork de mauvaise foi destiné à defendre des interets qui me semblent bien eloignés de ceux de la France.

      • Carin dit :

        @Fabrice
        Si Macron est un naïf, vous par contre vous ressemblez de plus en plus à un très grand visionnaire… dommage que ce soit reconnus que dans la cage d’escaliers de votre immeuble d’habitation.

        • fabrice dit :

          C’est à dire que toi Carin t’es l’expert de l’analyse des situations une fois qu’elles sont passées…Ainsi il n’y a aucune chance qu’on t’accuse de te tromper…
          Moi, au moins, je me mouille…
          La Libye va être partitionné en deux
          Macron va s’écraser devant la Turquie
          L’Algérie va faire faillite….
          Mon côté visionnaire est surtout reconnu par mon banquier…

          • EBM dit :

            @ Fabrice c’est à dire que vue le domaine où vous êtes expert vous ne pouvez pas différencier une erreur d’une opinion fondée sur la réalité. Seul avantage votre domaine d’expertise vous permet de tout osez, ce qui permet de vous reconnaître.

  2. GBU12 dit :

    L’Europe n’a aucune raison de « traiter » l’Irak, la Syrie ou l’Iran, surtout du point de vue militaire c’est un peu « foireux », et notre diplomatie n’est pas corrompue à ce point. Deux pays au sein de l’Otan ont un positionnement de plus en plus discutable et nous ne sommes plus en 1949 …

    • vaevictis dit :

      Et d’autant que c’est la Turquie qui vient chouiner pour une mission de protection de l’OTAN à chaque crise au Moyen-Orient.

    • Maxime (le vrai) dit :

      L’Europe non effectivement. Mais qui se soucie de l’Europe ? L’adversaire de l’OTAN, c’est la Russie. Et dans la stratégie (américaine) mise en place par l’OTAN face aux russes (cf l’excellent « grand echiquier », de Brzezinski), la Turquie joue un rôle central. Bien plus important que la France, par exemple.
      Il faut vous faire une raison, nous ne sommes pas alliés avec les USA, nous leurs sommes soumis et ils nous tiennent par les couilles de mille façons.

    • haut de games dit :

      notamment les catapultes et dispositifs de brins d' »arrêts de notre Porte avions ,à un moment il faut savoir où on va …la France ne vaut plus rien question stratégique ,on est même pas capable de faire respecter nos zones de Pêche sur toutes les mers du monde où nos soit disant élites politiques sont toujours fières d’aller fanfaronner !
      nos élites politiques sont toutes des idiots et des idiotes qui n’ont jamais compris l’importance d’une Marine forte
      très peu dans l’histoire l’ont compris …
      La Dreoite est en général travailler par une idéologie issu de Napoléon qui met l’armée de Terre avant toute chose en avant au détriment des deux autres armées
      Richelieu et Colbert eux avait compris l’importance de la Marine

      alors la Gauche c’est pire !
      comme par hasard en ce moment on nous déboulonne Colbert en mélangeant les principes idéologiques de deux époques ce qui n’a pas de sens au point de vue historique !

      les Historiens futurs jugeront cette époque de fous comme ils ont juger l’effondrement de l’empire Romain à cause,des bons à rien qui l’ont diriger en faiblesse sur la fin !

      dans l’histoire les forces de Gauches croient toujours amener des libertés mais n’ont fait que permettre ensuite des affrontements sanglants découlant de leurs actions qui mettent toujours les peuples en division et les poussent à s’affronter ,!

      aujourd’hui la Gauche a abandonner toute référence au monde ouvrier .

      .la voilà internationaliste comme si elle voudrait changer le monde constamment à l’image du Communisme qui fût la pire chose du 20 éme siècle ,!
      et à chaque fois regardez bien cela débouche sur des Dictatures ou bien des périodes de grave flottement politique et nous entraîne vers des faiblesse lorsqu’elle est remplacée par des Forces Centristes également incapable de fixer des lignes de politique claire pour l’avenir !

      la dernière fois en France c’est le Front populaire qui sera très controversé lorsque l’on se penche sur les actions des Communistes lorsque l’URSS s’associe à Hitler au début de la Guerre
      on parle de sabotages dans nos propres usines …ensuite ces cinglés se rendant compte que Hitler c’est le mal absolu ,les voilà qui s’engagent en masse en Résistance !
      il aurait fallu réfléchir avant !

      la Gauche passe son temps à inventer des idéologies de révolution tout en les mélangeant avec des idées contradictoires

      ..aujourd’hui on a cette la révolution verte qui se double d’une vertus internationaliste d’accueil de la misère du monde:
      directement issu de Terra Nova !

      l’ennui encore une fois comme d’hab c’est que cette idéologie ne se rend pas compte que les peuples migrants qu’elle veut nous faire absorber ,eux pour la plus part sont travailler par les écoles Coraniques fanatisées et n’ont pas du tout les mêmes valeurs de partage !

      on va vers la catastrophe
      mais la Gauche n’est jamais à une contradiction près !

      elle voulait absolument inclure la Turquie dans l’Europe ,souvenez vous …
      Fabius nous a armer des islamistes en Syrie pour foutre en l’Air Bachar (bravo)
      mais la Droite avec le mafieux sarko nous a foutu en l’air la Lybie à lui tout seul (enfin avec l’armée qui malheureusement reste avec le doigt au garde à vous quel que soit le régime de fous qui nous dirige

      on a donc ce qu’on mérite en Europe ,on est entrain de perdre l’histoire

  3. Some1 dit :

    Trolls turc dans 3…2…1…

    • Racep dit :

      On vous a bien casser.
      Je l’avais dit que la france c des mythos.
      Je le dis depuis longtemps que ça va barder pour l’armée francaise.
      La on vous a piégé. vous avez plus d’alliés desormais et nous on a des bombes nucleaires sur nos bases et italie Hongrie et allemagne a notre botte.
      Et notre flotte est 3 fois plus puissante que la votre (je parle pas des 2 sous marins qui ont brulé).

      On va voir maintenant si vous êtes des hommes ou des chochottes façon mai 40.

      Envoyez REP, 13RDP les petits Rafale ecetera ou bien continuez à delocaliser Renault, ce qui voiz reste d’industrie et envoyer mémé en club vacances a Marmana.

      On saura vous recevoir dans tous les cas.

      • albatros24 dit :

        En fait vous avez envie qu’on vienne

      • Pierro dit :

        Retourne chez toi le Turc. T’es qu’un mytho.
        Les bombes nucléaires sont des B-61 Américaines, ce sont eux qui ont les codes. Vous n’avez rien.

      • Kural dit :

        Racep le pib turc est passé de 950 milliard en 2013 à 771 milliard en 2018, vous avait subit un coup d’état, êtes en guerre froide avec pas moins de 10 pays (france, égypte, israel etc) la seul chose de casser est la stabilité militaire et économique de ton pays 🙂
        Ont est des mythos? c’est pour cela que c’est la turquie qui refuse d’admettre que elle livre des mercenaire terroriste à la libye? 🙂
        « ça va barder » pour le moment toujours pas non 🙂 pas de coup d’état en france comparé à vous, et ont n’a pas 50 mort par mois dans d’autre pays, c’est surtout en turquie que sa barde 🙂
        Ont n’a plus d’allié? ha bon? le programme militaire france-allemagne sa te parle? nos entrainement militaire régulier avec les anglais tu connait? au dernière nouvelle c’est la turquie qui n’a pas d’allié hormis un petit gouvernement en libye 🙂
        les bombe nucléaire sont controlé par les état-unis non par la turquie, alors que la france elle controle c’est propre bombe nucléaire, 1-0 pour la france donc 😉
        La france a un total de 180 navire, donc la posibilité d’utiliser l’arme nucléaire (contrairement à vous qui est controlé par les état-unis vos arme) ont n’a un porte avions, des sous marin et des fregate très moderne, la turquie n’a que 149 navire d’ont la majorité sont anciens, donc 3 fois plus puissante? ont parle bien de la france du coup 🙂

        En mai 40 la turquie est resté neutre car elle était trop traumatisé par la première guerre mondiale que elle a refusé de joindre les allié, elle a réfuser de joindre la russie, et elle a refusé de joindre l’allemagne, niveau chochottes ton pays est bien supérieur au miens xD, sinon pour rappelle durant la deuxième guerre mondiale tout les pays ce sont soit fait démolir par les allemand en début de guerre soit était neutre, je savait pas que les anglais et les russe était des chochottes 🙂

        « ce qui vous reste d’industrie » tu veut parlé de nos programme ou ont produit de l’armement moderne à la pointe de la tecnologie comme le programme scorpion 1872 véhicules blindés GRIFFON,978 SERVAL,300 engins blindés JAGUAR, ou alors tu veut parlé de nos sous marin que ont crée? ou du futur porte avions que ont va crée? ha non je sait tu veut parlé de nos frégate? non car désolé mais ta petite turquie produit presque rien en armement ^^ vos chard leopard sont allemand, ou des chars américain comme le m48 patton américain, de même pour la majorité de vos artillerie, d’ailleurs la turquie est tellement supérieur à la france que la turquie utilise 6 navire français de la classe burak alors que nous ont utilise 0 navire turc 🙂 sinon presque tout vos avions sont des avions américain F… la france a presque 4 fois le pib turc, ont a entre 4 et 6 fois le budget militaire de ton pays 🙂 et la je parle que de l’armée mais si tu veut parlée d’entreprise civile sache que la france est le 4ème puissance industriel, ont a des centaine de marque mondialement connu, renault, l’oréal,d’assault, par contre la turquie n’a pas grande chose à l’international 😉

        • Racep dit :

          Monsieurs, vous vous trompez sur toute la ligne.
          L’armée francaise est declassée depuis bien longtemps.
          Pareil l’industrie.

        • Frank dit :

          @ Kural Vous dites « En mai 40 la turquie est resté neutre car elle était trop traumatisé » (sic) C’est discutable, et très discuté.
          Je crois surtout qu’à ce moment, la Turquie l’a joué fine, un véritable exemple, une merveille de diplomatie, et qu’Ismet Inönü était bien plus intelligent qu’Erdogan.
          Quel dommage que nous n’ayons eu des diplomates de valeur à ce moment.
          Histoire-fiction:
          Si, dans la foulée de Marita en avril 41, Adolf avait ordonné à von List d’appliquer le plan Gertrud plutôt que d’hésiter, et signer ensuite un pacte de non-agression avec la Turquie en juin, beaucoup de choses auraient pu être différentes.
          Heureusement pour nous, il y a eu von Papen, ce curieux personnage insaisissable.
          Un 4ème front dans Barbarossa, par l’Anatolie, vers le pétrole d’Irak, et le Caucase en remontant…
          La Wehrmacht au summum se sa puissance, au minimum de ses adversaires, et avec l’aide des Bulgares, des Italiens et de l’armée Turque, Tatarde revancharde sur le Soviet.
          Qui font jonction avec les divisions de von Kleist…
          Avec le petit Erwin qui a franchi le Nil avec son DAK renforcé par une mer Egée totalement allemande à ce moment, et qui monte, qui monte, à travers la Palestine…
          Une des énigmes de la 2ème GM.
          Depuis Kemal, la Turquie était, et reste, intéressante, comparée à la majorité des pays musulmans arriérés. La résumer ainsi au frère Erdogan du moment est un peu réducteur, je trouve.
          Surtout, ne pas travestir l’Histoire , les Turcs n’ont jamais été des chochottes, pour reprendre votre formule. Elles sont ailleurs.
          Adressez donc vos récriminations à l’OTAN, plutôt.

          • EBM dit :

            @ Frank Dure à dire. Si tout se passait autour comme cela s’est passé la Turquie n’était pas en état d’entrer en guerre compte tenu des problèmes internes, avec gros risque d’un soutient anglais aux Kurdes. Et son armée ne pouvait faire le poids notamment en l’air. Donc non la Turquie aurait été pour le Reich un allié aussi encombrant que l’Italie qui aurait nécessité de disperser encore un peu plus les efforts allemands. Les Turcs ont bien analysés leurs faiblesses et celles des allemands notamment l’absence d’accès à suffisamment de ressources stratégiques (l’excuse type on va aller les prendre aux Russes s’est avéré une bien mauvaise idée).

            Une action en Irak était tout à fait fondé et elle a été tentée d’ailleurs avec le soutien à la révolte de 1941 mais les anglais l’on jugulé. Les allemands auraient t ils dû faire plus pour cette rébellion? Je dirais oui mais tous leurs moyens étaient accaparés par la Grèce, l’Afrique, Barbarrossa et la garde des pays occupés. Sans Barbarrossa et la Grèce une action à partir de la Syrie Vichyste était peut être (je dis bien peut être) jouable.

            Dans la réalité la logistique de Rommel était à bout, pareil pour Von Bock devant Moscou. Pas d’énigme donc, la seule chance des allemands était de ne pas élargir le conflit à partir de fin 1940 et de rester sur des buts de guerre réalistes pour viser un match nul avec l’anglais.

      • Bubulle dit :

        Les armes nucléaires d’Incirilik ne sont pas à la Turquie, elles sont aux États-Unis. Aurais-tu oublié que la Turquie est l’arrière cour de l’occident ? Elle stock son matos chez les fragiles chiens de gardes que vous êtes.
        Un seul sous marin à brûlé, pas deux. Mais ils reste suffisamment de matos à la France pour vous botter le train du nécessaire. Si l’oncle Sam n’était pas là pour coucougner Erdogan, ça fait sûrement longtemps que ça serait fait.

        Tu joue les durs car tu sais que la Turquie est dans une position diplomatique confortable, mais rien n’est irréversible.

        Quand à toi le bœuf sans patrie, puisque tu semble tant détester la France, je te suggère de la quitter sans attendre pour aller vivre dans ce paradis qu’est la Turquie.

      • Titeuf dit :

        C’est nouveau ces problèmes mentaux ou cela fait belle lurette que tu les traînes ???

      • EBM dit :

        @ Racep Ah vous nous manquiez !

        En bon troll vous utilisez un fond de vérité à savoir que nous sommes bien faible militairement. Après il y a le lot d’exagération.

        Les bombes sur votre base OTAN nécessitent l’accord des américains pour être utilisées et ce sont des B61. C’est à dire des bombes emportées par un avion jusqu’à un point proche pour la larguer sur le point visé. Donc outre le fait que les américains contrôlent l’arme, elle suppose que l’avion porteur ne soit pas intercepté avant d’avoir survoler la cible. Donc charge nucléaire très faible très loin du M51 et chance de succès de la frappe faible.

        Votre flotte est très petite comme la notre, elle a des points forts et points faibles comme pour toute flotte. Vous avez huit frégates type Perry dépassées et très vulnérables à l’aviation avec leur vieux tartar comme missile AA. Vous avez huit corvettes classées frégates (les MEKO) elle aussi très vulnérable à l’aviation avec leur seul ESSM. 10 corvettes elles aussi mal équipées contre l’aviation et 19 vedettes lance missiles. Votre PHA Anadolu n’est pas encore opérationnel. S’ajoutent 12 sous marins classiques. Donc points forts pas mal de navires et bonne puissance de feux anti navire. Point faible votre flotte est manifestement destinée à opérer proche des côtes sous couverture de l’armée de l’air vu la faiblesse en défense AA. Donc actuellement proche de vos côte avantage pour vous, en haute mer avantage pour nous vu le PAN et la qualité de notre lutte ASM.

        A l’avenir avec les TF 2000 qui sont des frégates de défense aérienne ce serait plus dur pour nous mais nous augmenterons de 50% le nombre de frégates modernes avec les FDI. Donc 3 fois plus puissante certainement pas, équivalente plutôt.

        Mai 1940, pas de soucis, nous avons pris la marée comme tout le monde Russe compris. Eux ne s’en sortent que grâce à la taille du territoire en 1941. Et nous sommes à la table des vainqueurs le 8 mai 1945 ce qui par rapport à notre situation le 25 juin 1940 constitue une remontada.

        En un mot on a toutes nos chances, je dis pas qu’on vous écrase, c’est du 50-50 flotte contre flotte. La marine est la branche de votre armée la plus faible proportionnellement très loin derrière le reste. Si vous voulez nous affronter pas de soucis, nous vous attendons au large, un petit blocus vous fera sortir de toute façon vu l’état de votre monnaie de singe et de votre économie… enfin ce qu’il en reste.

        • Bloodasp dit :

          @Mais qu’est-ce que vous perdez votre temps à discuter avec ce Troll Truc.
          Il n’y aura pas de conflits entre nos deux armées, combien de temps l’armée turcs tiendrait dans un conflit conventionnel en mer ou dans les airs contre nous, 48H, 76H au mieux. Leur F16 seront abattu avant même de voir les rafales sur leur radar, quant à leur navire c’est pareil, tous ce qu’ils verront c’est le spot radar des exocets, quant aux torpilles ils les entendront même pas arriver….

      • Flo dit :

        Commencez par essayer de rivaliser avec la Grèce avant de vous prendre pour des Ottomans, merci. 🙂

      • Affreux Jojo [Ali Pacha n'a pas d'culotte ! Ali Pacha n'a pas d'culotte !] dit :

        « On saura vous recevoir dans tous les cas. »

        Ouais comme à Lépante ou à Navarin ? You talk the talk, but do you walk the walk?

        • Patrickov dit :

          les B-61 stockés sur la base d’Incirlik sont bien sous contrôles de l’état major turc, contrairement aux rumeurs ils n’ont pas besoin d’un code délivré par le commandement américain.
          Les F-16 turcs ont eu une modification il y a quelques années afin de pouvoir larguer ces bombes en cas de conflit, s’il y avait un incident ou une guerre ils ne vont pas attendre la réponse des américains pour se défendre contre une agression.
          Les USA savent très bien que ces bombes ne mettront jamais en danger leurs territoire donc et qu’ils doivent être opérationnelles à tout moment pour l’OTAN.

          • EBM dit :

            @Patrickov: faux ils sont membres de l’OTAN et ont les mêmes règles d’utilisation que les autres. Le déploiement peut être très rapide à condition que les américains rentrent leur clé.

      • Yannus dit :

        En parlant de mémé à Marmara. On ne l’a pas empêché de choper le COVID en France pour qu’elle l’aille le choper dans votre pays de crevards covidés à mort.
        D’ailleurs ce serait bien de rappeler au vacanciers qu’aller en Turquie c’est financer des types qui ne valent pas mieux que les égorgeurs de Daesh.
        parce que contrairement à la pub : « la Turquie c’est Inoui »;  » La Turquie c’est ISIS »

      • Czar dit :

        Super, j’adore les fantasias, c’est tellement pittoresque. pensez au verre de sangria après la martiale démonstration, fait trop chaud dans votre trou.

    • Titeuf dit :

      Vous aviez raison…
      Racep à mordu à l’hameçon tel un vulgaire poiscaille qu’il est.

  4. Yannus dit :

    Je pense que la France doit se recentrer sur ses propres intérêts et soutenir ses vrais alliés tout en restant dans l’OTAN. Il est clair que les USA sont derrière en soutien de la Turquie en Libye et l’Italie devrait en prendre note au lieu de faire la lèche à Erdogan.
    Après-tout, celle elle qui est ne première ligne face aux Migrants pas la France.
    Peut-être devrait on commencer par inciter les Français à ne plus se rendre en vacances en Turquie, sauf à leurs risques et péril.
    Je pense que la France ne devrait participer aux exercices de l’OTAN que si et seulement si elle y trouve son compte.

    • jo dit :

      l’Italie ne serait pas en première ligne face aux migrants si la France n’avait pas fait la guerre a la Turquie!!! je vous rappelle que l’Italie était contre l’intervention Française, il avait prédit déjà a l’époque ce qui allait se passer avec l’émigration!!! Alors avant de vouloir donner des leçons aux Italiens il va peut être falloir commencer a se demander pourquoi la France tenait temps a démettre le Colonel Kadhafi!!! et quand ont est alliées comme vous le dites si bien, on prend l’avis des alliées avant de faire la guerre!!! nous nous retrouvons maintenant dans un conflit au sahel uniquement par la faute de Monsieur Sarkozy , et nos problèmes avec la Turquie sont également entièrement de sa faute!!!

      • ZoSo dit :

        « si la France n’avait pas fait la guerre a la Turquie »
        Première nouvelle !!! J’étais pas au courant, personne ne l’était d’ailleurs…
        L’intervention de la France en Libye s’est passé en 2011 (et oui ça passe) contre le régime de Kadhafi, à l’époque les turcs n’étaient absolument pas présent dans ce pays.

        • jo dit :

          je bien entendu fait une faute de frappe, je voulais dire la Libye et non pas la Turquie, mais je suis certain que vous aviez très bien compris!!!
          oui a l’époque les turques n’était pas encore présent…mais grâce a Monsieur Sarkozy et a sa politique il sont bien présent maintenant!!!

      • Kural dit :

        JO tu oublie que la guerre civile libyenne c’est déclenché AVANT l’intervention de la france, y’aurait quand même l’imigration…

        • jo dit :

          Je ne pense pas, il aurait eu des contestations en effet, des révoltes , mais kadhafi aurait gardé le pouvoir, et en vertu de l’accord italo libyen l’immigration aurait été stoppé comme c’était le cas avec lui.
          Je m’entend bien je ne sacralise pas Kadhafi , bien au contraire, mais malheureusement dans ces pays la , il vaut mieux un dictateur que la pagaille qui y règne actuellement!!!
          D’ailleurs Sarkhozy est intervenu militairement pour sauver le peuple lybien….il n’y a jamais eu autant de morts et de blessées en lybie que depuis la chute de celui ci.

      • Yannus dit :

        Je ne donne pas de leçons aux Italiens et je suis entièrement d’accord avec vous sur la responsabilité de la France et de Sarkozy ( qui a été un chef des armées de merde) en particulier concernant la situation en Lybie.
        Actuellement la France se met en première ligne pour contrer les volontés néottomanes d’Erdogan alors que d’un point de vue purement géographique nous ne sommes pas contraints de le faire.
        Devons nous laisser Erdogan chier dans les bottes de l’UE pour que chaque pays prenne la mesure du péril?

        • jo dit :

          Bien sur que non, il ne faut surtout pas le laisser faire, mais le mal est fait! plus personne ne se fait confiance et de plus la France et l’Italie ont maintenant des intérêt différent!

    • ionisateur dit :

      Sauf que personne ne fait la lèche à la Turquie. Vos informations sont erronées.

      • Yannus dit :

        Bonjour,
        La Turquie et l’Italie (avec une Fremm) viennent de mener des patrouilles conjointes en Méditerranée orientale.
        Sachant que la Turquie n’hésite pas à envoyer des navire de forage en zone ENI, j’appelle ça faire de la lèche.

        • ionisateur dit :

          Tout comme la France, l’Italie et la Turquie ont mené des exercices conjoints. Article qui a été publié ici même.
          Cela ne veut pour autant pas dire que la France fait de la lèche ? La réalité est que la situation est assez complexe, avec des intérêts divergents (OTAN, UE) et un positionnement politique qui n’est pas simple, même en France. S’il y a effectivement des inquiétudes claires tant du coté italien que français, le langage politique reste actuellement bien faible. La France réagit désormais un peu plus clairement car ces cons ont illuminé une frégate. Mais précédemment, le langage était mesuré.

          Quant à la zone ENI à Chypre, en effet. Mais c’est oublié que la France n’a pas été la seule à réagir. En effet, il y a eu des exercices conjoints sur zone avec les Italiens et Grecs. Cf. ces articles :

          https://www.startmag.it/mondo/tutte-le-mosse-dellitalia-a-sostegno-di-cipro-grecia-e-israele-in-funzione-anti-turchia/

          https://it.insideover.com/politica/la-marina-italiana-sfida-erdogan-una-fregata-arriva-a-cipro.html

          https://it.insideover.com/guerra/la-marina-si-esercita-a-largo-di-cipro.html

          Il faut aussi tenir compte des différents en terme de communication politique entre la France et l’Italie. La France communique beaucoup en matière d’affaires étrangères. Ce n’est pas le cas de l’Italie. Par exemple, l’annonce du déploiement de leur frégate Federico Martinengo ou encore de la frégate Virginio Fasan n’ont pas fait l’objet d’une communication large. Souvenons-nous aussi du déploiement des troupes italiennes en Afghanistan qui n’avait pas fait l’objet d’un grand focus médiatique.

  5. le nouveau dit :

    Et donc ???
    L’Otan est d’avis que c’est la France qui raconte des fables dans cette affaire ?
    Je presume qu’en consequence, nombreux seront ceux qui pronneront une sortie de la France cette Otan qui ne servirait à rien selon eux.
    Sauf que cela signifierait que la France devrait desormais se passer de l’appui plus ou moins : officiel, symbolique, important voir decisif de tous ces pays qui le lui fournissent dans le cadre justement de l’Otan, Usa en téte, sans qui, les opex francaises seraient beaucoup plus compliquées pour ne pas dire juste impossibles pour certaines d’entre elles.

    • Starbuck dit :

      Ceux qui nous soutiennent au Sahel ne le font pas dans le cadre de l’Otan.
      Renseignez vous un minimum. Et les US sont bien content que nous soyons sur place.

    • Royal Marine dit :

      Rappelons nous, que jamais la France ne s’est retirée de l’OTAN en 1967…
      Mais seulement de son commandement intégré, ce qui est très différent!

      • Flo dit :

        Oui elle n’est pas sortie car nous étions dans la guerre froide. Aujourd’hui l’OTAN n’a plus lieux d’être, nous nous retrouvons enfermés avec des ennemis de la France comme la Turquie ou même des puissances nuisibles à nos intérêts comme l’Allemagne ou les USA, cette mascarade a assez duré.

    • mustard dit :

      L’Otan a autant besoin, de la France que la France a besoin de l’OTAN.
      De nos jours à part les USA, la GB et la France quel pays de l’OTAN est capable de participer à une guerre de façon significative ? aucun. La Turquie est une exception, elle ne participe à des opex que pour son intéret personnel, et souvent avec des accord avec nos annemis.
      Le problème de l’Otan c’est qu’elle est trop politisé et mené par les américains. Et la position géostratégique de la Turquie coincé entre la russie et le proche orient est telle qu’ils ne peuvent se passer des trucs. Les américains comme les autres pays de l’UE détestent les trucs mais la politique l’emporte sur le reste.
      Oui la Turquie a aidé activement Deash, oui la Turquie a envoahi Chypre, oui le Turquie provoque régulièrement les Grecs, oui la Turquie a trahi la cohalition en combattant les Kurdes en Syrie, oui la turquie envoie illégaklement des armes en Libye, et elle continuera à mentir, trahir, provoquer ces alliés et voisins tant que l’intéret politique passera au dessus de tout pour les USA.

      • le nouveau dit :

        Ouff !!
        Ca y est ??
        Vous avez fini ??
        Vous vous sentez mieux ??
        Pour le coup, c’est en France qu’on parle de quitter l’Otan, à qui on reproche de pas l’avoir suivi dans l’affaire des fregates, car clairement, l’Otan est d’avis que c’est la France qui est tort sur ce coup là.
        Libre à vous de pas aimer les turques ou qui vous voudrez mais ne parlez pas au nom des autres. l’Otan, ni aucune autre organisation internationale n’ont vocation à ce que ses pays memebres  »s’aiment », ce ne sont pas des clubs de rencontres mais bien le resultat de convergences d’interets. Si la France n’y voit plus le sien, personne ne la retient. Mais j’insiste, cela equivaudra immediatement à la fin de toutes les interventions militaires de la France dans le monde, car méme pour les plus petites operations, il lui faut au prealable du renseignement et de l’appui logistique US.
        La conclusion à tirer de cette affaire avec les fregates turcs ne plaira sans doute à personne de ce forum mais, il faut regarder la verité en face, la France est loin d’avoir la place et l’importance qu’on nous vend à l’Elysée et dans les medias.

  6. philbeau dit :

    Bien ! est le premier commentaire qui vient en tête . Tout de suite après , la consternation s’impose devant l’ampleur de la tartufferie de l’Otan , et surtout son incarnation dans la personne de ce Stoltenberg , dont la déférence vis-à vis de la Turquie s’apparente à une complicité qui interroge :
    « Lors de l’invasion du nord-est de la Syrie par la Turquie en octobre 2019, Jens Stoltenberg déclare en tant que secrétaire général de l’OTAN que « la Turquie agit avec retenue et en coordination avec les autres alliés de manière à préserver nos gains face à notre ennemi commun, Daech  »
    Et il est assez incroyable que la commission d’enquête reste indifférente , dans l’étude du cas du Cirkin , à la présence de trois (?!) bâtiments turcs d’escorte …
    Là on baisse les bras , visiblement les européens , et notamment ces pays dits »frugaux »du Nord de l’Europe , rentrés dans leur coquille craintive de petits boutiquiers avares , ne veulent rien avoir à faire avec l’orage qui commence à gronder au loin de leur jardin . Cf l’isolement de la France au Mali . Tout cela finira mal , comme on dit .

  7. Titeuf dit :

    Imaginer l’otan sans la Turquie….
    Oui j’imagine sans problème….

  8. Garance dit :

    Heu…on a des alliés? Parce que nos amis ne valent pas mieux que nos ennemis. Clair et net.

    • mustard dit :

      C’est quand meme navrant de voir qu’on a toujours été au coté des américains et autres partenaires dans les conflits dans le monde (yougoslavie, Kosovo, Guerrre du Golfe, Afganistan, Syrie, Sahel), et que nos partenaires nous lachent en baissant la tete parce que aucun n’est capable de tenir tete aux américains qui voient avant tout leur propre intéret en voulant garder la Truquie uniquement parce que leur position géographique est très stratégique.

  9. Anatide dit :

    la France doit se rapprocher de la Russie et ainsi couper l’herbe sous les pieds de nos chers américains qui dépouillent notre industrie a leurs profits systématique. un peu de courage s’il vous plaît le coq français sort de la merde….on te chie dessus et ça suffit!

    • vaevictis dit :

      La Russie s’en tape de la France, arrêtez un peu vos bêtises. De un, ils nous méprisent. De deux, vous avez tout faux. Vous pensez en russe, où tout se mesure sur un axe entre Washington et Moscou. S’il faut prendre ses distance avec l’OTAN telle qu’elle est et avec des Etats-Unis en perdition stratégique et intellectuelle, ça n’est pas pour se précipiter dans les bras d’un pays qui dépense 4% de son PIB dans la défense sans en avoir les moyens, avec une démographie déclinante, en pleine crise de transition autocratique, et qui ne trouve pour ragaillardir sa population que d’agiter l’Histoire et la haine/mépris des Européens (parmi lesquels figure l’hexagone). La Russie n’a rien à offrir, demandez à toutes les anciennes républiques soviétiques et leur peuple qui essaient de s’en éloigner comme d’un trou noir ou d’émigrer.
      Trolls russes, je vous salue.

      • Gracchus dit :

        Plutôt que de traiter tout le monde de troll vous devriez vous renseigner, ou voyager. Il n’y aucun mépris de la France en Russie : les russes savent ce que Normandie Niemen signifie, il y a de nombreuses enseignes en français dans les rues et les russes regardent Dany Boon le soir à la télé…. Le gouvernement russe n’a jamais été hostile et voulait nous acheter deux mistrals il y a peu….

        • Stoltenberg dit :

          Ouai, les officiers allemands aimaient également la musique française, les bars, cafés, restaurants et les femmes… Ce n’est pas pour autant qu’ils étaient francophiles !

    • albatros24 dit :

      Changer nos alliances bicentenaires pour une dictature où le président est élu à vie jusqu’en 2036 ?
      Pas sûr que cela plaise aux français
      les USA sont venus et dès qu’on leur a dit de se retirer ils l’ont fait
      les russe sont arrivés et dès que les thècoslovaques leur ont demandé de partir ils ont tiré au canon de char
      NON MERCI je préfère les ricains même s’ils nous grugent économiquement : c’est de notre faute on est trop soumis à l’ENA aux Etats Unis.

  10. sepecat dit :

    Avec des « alliés » pareils, la mort clinique de l’Otan avancée par Emmanuel Macron en sont temps est aujourd’hui avérée.
    Si la Turquie joue, effectivement, sur du velours pour l’instant il serait peut être utile pour eux de savoir que ce qui vaut à l’instant T peut parfaitement ne plus être valable à T+1. Continuer à jouer un jeu dangereux pourrait très bien les conduire un jour à redescendre sur terre et s’apercevoir qu’ils auront poussé le bouchon un peu trop loin.
    Quoi qu’il en soit, se retirer d’une opération et d’un environnement aussi tordu et peu fiable semble être une décision plutôt sensée. Les va-t-en guerre crieront au scandale et nous serviront l’éternel discours de la France qui se déculotte, quand les plus pertinents y verront plutôt un moyen de mettre l’Otan en général, nos pseudo alliés en particulier, devant leurs responsabilités.
    De façon plus globale, cette affaire apporte une preuve de plus sur l’état de délabrement de l’implication US dont on sent bien qu’ils ont perdu toute crédibilité. Vouloir ménager la chèvre et le chou est une bonne politique lorsqu’on a affaire à des gens aptes à raisonner, par contre cela devient beaucoup plus compliqué lorsque les participants sont dénués de toute aptitude au consensus, Trumpe t Erdogan en tête.

  11. STARBUCK dit :

    C’est du grand foutage de gueule.
    Attendons de voir la suite avec les îles Grecques et le gaz Chypriote.

  12. Carin dit :

    Comme ça, tout est dit. Le mec vient et raconte des salades , et fait bien comprendre que l’OTAN c’est l’Amerique et la Turquie! Les autres pays ne représentent rien… et qu’il en veut pour preuve, que l’enquête OTAN s’oriente vers la non démonstration des faits reprochés à son pays… ( même l’escorte sous faux nez!!).
    Bon, jusque là rien de surprenant, sauf l’énorme silence de certains pays, clients de l’oncle Sam, et OTAN jusqu’au bout des ongles, qui soit dit en passant viennent de prendre une très grosse claque dans la figure.
    Donc en réponse à cela, bien évidemment la France retire ses bateaux de cette farce d’opération, qui semble avoir été mise en place uniquement pour permettre aux Turcs d’accompagner leurs cargos sous protection OTAN, et j’espère que la seconde manche se fera dans le carré attribué à Total, où les foreuses turques vont gentiment se faire abordées avant d’être entièrement évacuées et mises en panne, après tout ce « carré » d’exploitation a été mis sous administration et protectorat franco/italien. Et si la Turquie essaie de mettre en travers ses bateaux gris, ou envoie également ses commandos marine barrer la route des nôtres… alors tant pis… le sort en sera jeté, et nous auront le droit international pour fermer la grande bouche des turcs et des américains, qui pour ces derniers (par la voix suave à souhait de stoltenberg), ne manqueront pas de s’indigner de la violence des troupes des mangeurs de grenouilles et de fromages qui puent.
    Allez monsieur Macron, dites à nos généraux de claquer la porte du commandement intégré de l’OTAN, et de revenir fissa reprendre la place qu’ils n’auraient jamais dû quitter… près des hommes et des femmes qui ont fait leurs carrières. l’Amerique n’est plus notre amie, l’OTAN est en mort cérébrale, et le grand turc nous marche volontairement sur les pieds… il est grand temps de lui coller un 5 francs dans le groin.

  13. Fralipolipi dit :

    « Imaginez l’Otan sans la Turquie! Vous n’aurez plus d’Otan ! Il n’y aura plus d’Otan sans la Turquie! Vous ne saurez pas traiter l’Iran, l’Irak, la Syrie, la Méditerranée au sud, le Caucase, la Libye, l’Egypte »
    … encore un qui prend ses doux rêves pour des réalités !!!
    .
    On peut parfaitement se passer de la Turquie dans l’OTAN, particulièrement quand ce pseudo allié se comporte en permanence comme un ennemi (chantage aux migrants, menaces sur Chypre qui est un pays UE, non respects des directives et résolution ONU & OTAN, achats d’armements aux ennemis potentiels, soutiens aux islamistes de divers bords et de divers pays, etc, etc … et ce depuis des années, et en continu, et même plutôt Crescendo).
    .
    D’autant plus que pour couper la route de la flotte russe de mer Noire, la Grèce est tout aussi bien placée,
    que pour agir vers l’Afrique du Nord ou l’Egypte, l’île de Sicile et la Crête (Grèce) sont encore mieux placées que n’importe quel territoire turc,
    et que pour agir vers le Syrak + Liban, il est tout à fait possible de fonctionner depuis Chypre (Chypre n’est certes pas membre de l’OTAN, mais le UK y dispose de 2 bases de très grandes tailles, et Chypre est plutôt très réceptif à tout ce qui est demande de soutien : le PA CDG y fait relache régulièrement, comme nombre de nos frégates.
    .
    Donc, Non Mr l’ambassadeur, la Turquie est vraiment tout sauf incontournable … on se passerait même bien volontiers de ce pays de faux-jetons pas trop teinté d’une visée générale islamiste !

    • Auguste dit :

      « Dans l’affaire libyenne,la Turquie, c’est le seul pays qui joue franc-jeu » (Quay d’Orsay).

    • Max dit :

      La France pèse lourd dans le budget et le commandement de l’OTAN mais n’a pas de base sur son sol !
      La Turquie tient son pouvoir d’influence dans l’alliance car les USA y ont 3 bases.
      Et malheureusement pour nous pas des moindres…

      – Base militaire de Kürecik
      La base militaire de Kürecik, à Malatya a un radar d’alerte missile: Le système de défense anti-missile de l’OTAN (NATO Ballistic Missile Defence, BDM), un radar AN/ TPY-2 (antenne active).
      https://en.wikipedia.org/wiki/K%C3%BCrecik_Radar_Station

      C’est un commandant turc qui en a l’autorité. Depuis le coup d’état manqué de 2016 tous les commandants des bases US ont été virés sous prétexte d’appartenir au mouvement de Fethullah Gülen. Certains ayant demandé l’asile aux USA ! Et oui…

      – Incirlik Air Base avec stockage de bombes nucléaires US B61.
      Laicie Heeley, une boursière du programme de budgétisation des affaires étrangères et de la défense du Stimson Center a déclaré en 2016:
      Du point de vue de la sécurité, c’est un coup de dés de continuer à avoir environ 50 des armes nucléaires américaines stationnées à la base aérienne d’Incirlik en Turquie, à seulement 70 miles de la frontière syrienne. Ces armes n’ont aucune utilité sur le champ de bataille européen et représentent aujourd’hui plus un passif qu’un atout pour nos alliés de l’OTAN.

      Au cours de l’ offensive turque de 2019 dans le nord-est de la Syrie , les tensions entre la Turquie et les États-Unis ont remis au point les bombes nucléaires B61 , stockées par les États-Unis à la base aérienne d’Incirlik. Un retrait a de nouveau été débattu, mais Vipin Narang du Massachusetts Institute of Technology a souligné que le processus de déplacement dans ces circonstances présente des risques et que les armes « pourraient être vulnérables aux accidents, au vol ou à l’attaque ».

      https://en.wikipedia.org/wiki/Incirlik_Air_Base

      – IZmir Air Force Station où se situe quand même le Commandement terrestre allié de l’OTAN pour l’Europe Allied Land Command (LANDCOM)

      https://en.wikipedia.org/wiki/Allied_Land_Command

  14. Pierre dit :

    La déclaration de ce guignol turc est une farce. L’OTAN n’a pas besoin de la Turquie, puissance militaire limitée et qui contrôle un détroit qui mène à une mer isolée. L’UE doit lui imposer des sanctions économiques significatives pour que leur président arrête son projet islamiste radical dans l’arc méditerranéen.

  15. blavan dit :

    C’est bien le minimum de ce que la France doit faire dans cette affaire d’embargo contre le pouvoir légitime reconnu par l’ONU qu’on a soutenu dans un premier temps avant de basculer dans le camps Haftar. Cet embargo n’est que le moyen de geler le conflit alors qu’il est urgent qu’un des deux camps s’empare du pouvoir et neutralise complètement l’autre. Comme les deux camps ne sont pas plus démocrate l’un que l’autre, il faudra ensuite négocier avec le vainqueur pour stopper les départs de migrants qui repartent dans le plus grand silence médiatique, et surtout commercer avec ce pouvoir .

    • albatros24 dit :

      ça c’est la position anglaise

    • nike dit :

      C’est oublié qu’un des deux pouvoirs est ouvertement islamiste et pas l’autre.
      De ce point de vue là, il n’y a pas photo il faut soutenir Haftar.

  16. Il est peut être temps de sortir de l’OTAN et histoire de bien faire comprendre aux US qu’il ne faut pas pousser le bouchon trop loin on devrait inviter Poutine à Paris pour le prochain 14 Juillet, faire défiler quelques soldatesques Russes, parler coopération renforcée, projets industriels, remettre sur la table ce projet de la grande Europe, de la France à la Russie….
    Je sais que je rêve, nos politiques sont de vrais paillassons, voir corrompus pour certains, bref on est pas sortit de l’auberge….

    • blavan dit :

      Quel intérêt de quitter l’OTAN ? C’est accepter également de finir nos Opex qui ont besoin des américains pour le support logistique et le renseignement. L’important ce n’est pas de montrer ses petits muscles , mais de vendre des armes quand on est le troisième exportateur mondial. La situation économique prime aujourd’hui sur la diplomatie. Nous avons l’arme nucléaire pour nous défendre , pour le reste, ne nous faisons pas d’ennemis et faisons comme les allemands , ils ont tout compris.

      • albatros24 dit :

        Et on laisse ce foyer d’islamistes prospérer ?
        A nos portes

      • EBM dit :

        @ Blavan heureusement que justement nous faisons l’inverse des allemands sur le plan militaire en essayant de conserver des forces opérationnelles. Heureusement aussi qu’on cherche à conserver une diplomatie à l’inverse d’eux. En parallèle oui il faut mettre l’accélérateur sur les ventes d’armes. Mais ce n’est pas parce qu’on se défend sur le plan économique que sur le plan militaire on doit se condamner à un tout ou rien nucléaire. Au contraire il faut avoir le maximum de cartes diversifiées en main sinon on existe plus stratégiquement comme l’Allemagne.

        Personne en responsabilité en France ne défend le suicide stratégique ce que vous préconisez. Cela montre que nos décideurs, même s’ils ont des travers, ont à peu près compris le monde actuel.

        • blavan dit :

          C’est vous qui parlez de suicide . Le suicide économique précédera le suicide stratégique, je préfère la position pragmatique allemande qui veut avant tout éviter le déclin économique , mais l’avenir nous départagera .

          • EBM dit :

            @ Blavan le présent et le passé proche ont déjà tranchés: les allemands sont sur la touche, ce que vous appelez pragmatisme c’est leur inexistence stratégique et militaire.

      • Tremah dit :

        On voit à quoi conduit ce mercantilisme militaire et ce cynisme économiciste: à négliger nos propres intérêts sur le plan politique et stratégique. Non, le but des opex et de l’armée française n’est pas servir de vitrine aux exportations mais de défendre les intérêts du pays. A chaque fois que l’on doit choisir entre le carnet de commandes et la défense de nos intérêts, il faut privilégier ces derniers.

    • vaevictis dit :

      Moscou ou Washington, voilà la seule alternative que vous avez à nous proposer? Vous pensez bien en russe. Je vous demande ce qu’elle a à nous offrir votre Russie adorée, à part faire la nique aux américains. Vous savez quoi? Les américains s’en balancent de la Russie (et de l’Europe), c’est pour ça qu’ils se retirent de tous les traités et qu’ils abordent les négociations à Vienne comme des jean-foutres. Ils ne pensent qu’à la Chine. Et la Russie ne pense qu’aux USA, en se prenant pour la grande puissance qu’elle n’est plus. Qu’est-ce que vous venez nous chanter avec des soldats russes sur les Champs-Elysées? Laissons les Champs aux soldats français.

    • PourquoiPas dit :

      Le prochain 14 juillet sera en 2021, il n’y a pas de projet industriel vraiment possible avec la Russie et de toute façons elle est encore sous embargo de l’UE…

  17. chill dit :

    Si le banquier est logique et après le constat , tout à fait pertinent , de la mort cérébrale du machin, il faut passer à l’étape suivante, le retrait pur et simple .

    • Carin dit :

      @Chill
      Vous n’êtes pas le seul à écrire pour une sortie de l’OTAN… mais vous et les autres contributeurs oubliez que l’OTAN c’est l’association de défense collective de plusieurs pays.. pas que l’Amérique et la Turquie!! Donc en quittant purement et simplement l’OTAN, nous tournons également le dos à divers pays européens, le Canada, etc..etc… non ce qu’il nous faut faire c’est quitter le commandement intégré qui ne sert qu’à nous fagociter car nos généraux obéissent à stoltenberg qui lui obéit aux states.

      • EBM dit :

        @ Carin sauf qu’il y a deux pays qui comptent dedans la Turquie et les Etats Unis. Ils regroupent la quasi totalité des unités opérationnelles terrestre et navals de l’alliance. Nos flotte pourrait à peine faire jeux égal avec celle des Turques, c’est dire.

        Qu’on sorte de l’OTAN ou du commandement intégré personne ne verrait la différence sauf nous: adieu le soutien logistique pour les opex.

    • miaou dit :

      si le machin est mort alors il ne sert à rien et ne fait rien, autant rester dedans pour voir s’il réssuscite en quelque chose intéressant.

  18. Vivo dit :

    Ben alors, tu ne viens plus aux soirées…

    • Carin dit :

      @Vivo
      Ben disons que la musique qui est jouée dans tes soirées n’est pas mon rock préféré!!

  19. Reality Checks dit :

    Allez un peu de poésie pour détendre l’atmosphère:
    ——

    Un baudet chargé de reliques
    S’imagina qu’on l’adorait :
    Dans ce penser il se carrait,
    Recevant comme siens l’encens et les cantiques.
    Quelqu’un vit l’erreur, et lui dit :
    « Maître baudet, ôtez-vous de l’esprit
    Une vanité si folle.
    Ce n’est pas vous, c’est l’idole,
    A qui cet honneur se rend,
    Et que la gloire en est due. »

    D’un magistrat ignorant
    C’est la robe qu’on salue.


    in L’Ane portant des reliques
    de Jean De La Fontaine

    • Carin dit :

      @RC
      Excellente analogie. Merci d’autant qu’elle peut s’appliquer à de nombreux pays.

  20. Themistocles dit :

    Compte tenu du côté purement symbolique et propagandesque de Sea Gardian, ce n’est pas une perte colossale de retirer nos billes. Un vague contrôle naval de bâtiments qui veulent bien se faire contrôler , effectuée dans des zones où on est quasi certain de ne rien trouver…. Et le tout, sans avoir d’objectif final.

  21. Jag dit :

    L’ OTAN est effectivement bien en mort cérébrale, à commencer par la baltringue -caniche Stoltenberg…. C’est très grave, il faut faire sauter tout ça sur une mine, ça en devient ridicule.

  22. Phil dit :

    Lol oui, ils fabriquent bien un avion de 5ème génération ! Après le cerf volant, le cerveau lent..

  23. Emery Antoine dit :

    Bonjour,
    1) M. Stoltenberg est « très bon » dans son rôle de « M. Pas de polémique dans le monde merveilleux de l’OTAN »
    2) Quand on a un allié comme la Turquie, on n’a pas besoin d’ennemi
    3) Quels sont nos intérêts vitaux en Libye qui méritent de s’écharper verbalement avec la Turquie ? Quels résultats cherchons-nous ? Erdogan n’est peut-être pas la tasse de thé de la France, mais comme pour Poutine ou Trump, il faut faire avec et essayer de garder des rapports corrects.

    • précision dit :

      100% d’accord sur les 3 points.
      Par contre, en Lybie, le contrôle de divers trafics et flux de migrations, ou le souhait de stabiliser la Lybie et d’harmoniser les relations avec ses pays frontaliers (sans parler du pétrole) méritent sans doute que l’on ait des « explications franches » avec la Turquie pour faire converger les approches dans l’intérêt de tous (et d’abord des Lybiens). Tant que l’on reste dans le verbal …

    • Carin dit :

      @Emery Antoine
      Bizarrement je n’ai jamais entendu un dirigeant européen insulter ou menacer ni la Turquie, ni Erdogan en personne… par contre le Erdogan insulte a tout va les dirigeants européens, et menace de ne plus pouvoir sortir dans les rues les peuples européens, sous peine de possible agression de la part de ses troupes!!

    • Tremah dit :

      Oui, bien sûr, laissons la Turquie nous virer de la Méditerranée sud et d’Afrique subsaharienne (véritables enjeux derrière la question libyenne) et laissons également proliférer l’influence des frères musulmans sur la rive sud de la Méditerranée, après tout, cela ne vaut pas de se fâcher avec les « hommes forts » qui imposent leurs conditions. Et puis on commence à avoir l’habitude après avoir été marginalisé en Syrie par le binôme américano-turque.

      La politique des concessions unilatérales ne peut déboucher que sur un affaiblissement de la France en Europe et sur la scène internationale. Il devient par ailleurs évident au vu du faible soutien que nous recevons que cette situation arrange certains de nos « partenaires européens » qui nourrissent leurs propres ambitions ou qui ont leurs propres propriétés, sans compter la veulerie de certains « pays du nord » donneurs de leçons et disposés à tout accepter, y-compris les pires chantages, en échange de la garantie de la sécurité collective. Evidemment, ce n’est pas eux qui doivent gérer les flux de réfugiés envoyés par Erdogan ni gérer la menace des attaques terroristes sur leur sol.

      Nous payons aussi malheureusement toutes les erreurs de politique étrangère accumulées depuis une quinzaine d’années suite à la réintégration dans les structures de commandement intégré de l’OTAN, ainsi que les conséquences de la guerre en Libye et du conflit syrien. L’objectif de constituer le second pilier de l’alliance atlantique (prétexte invoqué pour la réintégration) est un échec total, il est plus que temps d’en tirer tous les enseignements et toutes les conséquences. Les Américains nous traitent au mieux comme un supplétif de circonstances, jamais comme un allié. Nos intérêts au Moyen-Orient ont été totalement bradés avec l’abandon des Kurdes, et désormais ce sont nos positions en Méditerranée sud qui sont remises en question avec l’assentiment des Américains ou en tout cas de Trump, qui hait les Européens et qui considère sans doute que toute initiative susceptible de déstabiliser l’UE doit être encouragée. Evidemment, les principaux bénéficiaires de cette situation sont Poutine et Erdodan qui peuvent pousser leurs pions librement en Méditerranée et en Afrique.
      Macron se retrouve malheureusement à devoir gérer les erreurs lourdes commises par ses deux prédécesseurs. Il doit maintenant faire preuve de fermeté et ne pas faire de concessions sur nos intérêts dans le seul but de préserver l’unité de façade des alliés et des Européens.

  24. Phil dit :

    Genre Chypre ferait une bonne base une fois libérée!

  25. Gégétto dit :

    J’attends avec impatience le prochain épisode de ce magnifique feuilleton….La grande France va t elle, une fois de plus, s aplatir?
    Mince, je viens de spoiler le prochain épisode….Pauvre France!!!

  26. JC dit :

    La France est entourée des pays qui ne lui veulent que du bien. À l’Ouest les USA accompagnés des caniches anglais, au Sud entre l’Espagne et l’Italie qui n’ont jamais porté leur sœur latine dans leurs cœurs et pour finir à l’Est notre cher ennemi, l’Allemagne, ses vassaux et sa compagne de route la Turquie. Ce qui peut paraître normal car la France a toujours été l’emmerdeuse de service. Avec sa Révolution puis plus tard ses tentatives de séduction guerrière – merci Napoléon (les deux) – elle a laissé des traces dans le subconscient européen. Donc, sur ce coup, elle n’a rien attendre de ses amis. Qui d’ailleurs eux, n’attendent qu’une chose : que la bête soit bien blessée pour lui donner le coup de grâce. Car il ne faut pas se faire d’illusions, la France va connaître le même sort que la Yougoslavie. Des épisodes comme celui qui vient de se produire en Méditerranée, il y en aura d’autres et nos dirigeants auront beau avoir un posture « gaulienne », l’Histoire suivra son cours.

    • albatros24 dit :

      « Un Etat n’a pas d’ami », il n’a que des intérêts
      La France est un Etat. Il est entouré lui même d’Etats.
      (D’après Charles de Gaulle…)

    • Antisubjective dit :

      Il est vrai que l’Allemagne avec ses 2 guerre mondial semble n’avoir pas laissé que de mauvais souvenirs à certains, étonnant comme un monstre perdant est encore admiré par ceux qu’elle a envhaies.

  27. Lassithi dit :

    Ben voyons. L’Otan, c’est comme l’UE. On est plus fort ensemble, sans préciser en quoi.
    Ils en pensent quoi les euro, Otan fanatiques ?
    C’est Vladimir qui doit bien se marrer devant ces grandes mascarade !
    Quant aux chinois….

  28. Max dit :

    En se retirant la France met le reste de la coalition devant ses responsabilités et si la situation en Libye se détériore, Paris s’en lavera les mains…Mais l’actu judiciaire va nous ramener à un certain Nicolas…
    Sarko : Retour dans l’Otan, portes-ouvertes et open-bar fiscaux pour le Qatar en France, Harmattan en Libye sans construire la paix laissant le Qatar gérer la transition vers le fondamentalisme, Bashar al-Assad au 14 juillet, financement politique et Kadhafi à Paris comme un coq en pâte, etc…
    Heureusement qu’en 2003 le clown Hongro-Neuilléens n’était pas à l’Elysée !Enfin n’est pas Dick Cheney qui veut !

  29. Arno dit :

    L’OTAN sans la Turquie c’est plus rien. Ça c’est un message aux Us qui vise les russes.
    Beau chantage je suis sur qu’il fait mouche tant l’exacerbation des tensions avec les russes est un pilier de la politique étrangère Us. Notre problème c’est autant les turcs (erdogan j’entends) que les US ne jamais l’oublier, il est surtout temps que nous retrouvions notre pleine autonomie opérationnelle dans nos opex on se sentira plus libre de lâcher ce truc atlantiste

    • précision dit :

      Je réagis juste à l’expression un peu forte: « notre problème c’est… ». Nous avons parfois des problèmes avec ces pays comme d’autres, parce-que les intérêts divergent, mais de là à les qualifier de problèmes… Nous partageons la même planète, et coopérons beaucoup avec ces états. Il y a donc quand même beaucoup à gagner à mieux s’entendre.
      Par contre je partage votre constant sur l’ambiance délétère et russophobe outre-atlantique, que ce soit au pentagone, au state department, dans les journaux ou dans certains lobbys: on a l’impression que critiquer la Russie à tout propos (en ressortant périodiquement les mêmes histoires) est devenu le meilleur moyen d’y faire carrière.

  30. ionisateur dit :

    D’ailleurs italiens et Grecs viennent de faire un pied de nez juridique aux Turcs en réaffirmant juridiquement le droit international. La Grèce pourra donc non seulement faire valoir ses droits contre les Turcs non seulement via les règles du droit international mais aussi en prenant exemple sur un cas concret et récent : https://www.insideover.com/economy/italy-and-greece-draw-the-line-in-the-ionian-sea.html
    Ceci donne du poids aux prétentions grecques et met formellement les actions turques dans l’illégalité.

    Et sur la Libye, les italiens ne voient pas l’implication de la Turquie d’un bon œil. Cela a été indiqué à plusieurs reprises par les autorités de la communauté du renseignement, militaires et hommes politiques.

    • cadiran dit :

      Le droit international pour erdogan doit etre la derniere de ses pensées 🙂

      • ionisateur dit :

        Sauf que pour mettre en place des sanctions, une… quarantaine, ou toute autre action à l’encontre d’un Etat (dans notre cas, la Turquie), il faut pouvoir le justifier légalement (aussi légère soit-elle). Les Américains ont justifié leur intervention en Syrie par la doctrine « unable or unwilling ».

        Le langage étatique repose quoi qu’il arrive sur le droit international. Même Erdogan tente de justifier ses actions en Syrie sous couvert du droit international (typiquement, le droit à se défendre de groupes armés)

  31. Le Suren dit :

    « Enfin, le diplomate a produit un document censé démontrer que le navire français avait fait l’objet d’une « désignation » et non d’une « illumination » par le radar de conduite d’une frégate turque. » La différence ?

  32. Mike dit :

    Je ne parviens même pas à imaginer comment l’Otan peut accepter de la marine turque qu’elle conduise des missions non otaniennes sous identification Otan. À moins qu’elle n’ait un soutien implicite des États-Unis court-circuitant la chaîne décisionnelle de l’Otan.

    • dolgan dit :

      L’otan a décidé que les Turcs ne violent pas l’embargo. Dès lors, pas de problème pour que les navires turcs dans la zone participent à l’application de l’embargo.

  33. lym dit :

    « Nous avons gardé le flanc Sud et Est pendant la Guerre froide… »
    Ah… c’est en effet là que cela chauffait le plus! Quel effort. Puis les temps changent, Erdogan a tué le père Atatürk et son héritage.

    Puis c’est bien connu, a 3 contre 1 c’est le 1 qui fait son malin. Le Courbet aurait dû mettre en panne plutôt que tracer à 20 nœuds! Les cons (d’ambassadeur), ça ose décidément tout. Avec ce type de ratio, le seul qui gagne est sous la surface… A continuer ainsi, souhaitons qu’il le découvre bientôt.

    • précision dit :

      Sauf qu’il faut être sérieux aussi: les frégates étaient peut être menaçantes mais n’avaient certainement pas l’intention d’engager le combat, donc pour ce qui est de jouer au jeu de l’intimidation, un petit vaisseau équippé du bon pavillon aurait pu s’y prêter contre 3. L’ambassadeur n’est probablement pas le dernier des idiots, mais il dit ce qu’on lui demande de dire.

      Ce qui me surprend le plus dans cette histoire c’est qu’il n’y ait pas d’enregistrement des trajectoires permettant d’établir de manière sûre la version correcte.

    • miaou dit :

      On aurait du discrètement torpiller le cargo dans les eaux Libyenne, puis fournir envoyer une mission d’aide et d’enquête sur l’épave du cargo pour voir ce qu’il faisait là. Une F21 et vos soirées sont chaudes et arrosés.

  34. albatros24 dit :

    Et si on bombardait les 10 000 terros sur le terrain dans leurs M60, voire quand ils sont débarqués de ce cargo ?
    Les Rafales connaissent la route déjà
    Comme cela, pour le fun et par curiosité pour voir ce que dirait l’OTAN (la Turquie on sait)
    Après tout qu’est ce qu’on risque et on tue aucun soldat de l’OTAN (officiels du moins) ?
    On a bien été victimes de ces psychopathes au Bataclan et ailleurs.
    Qu’est ce qui peut bien nous arriver avec Stoltenberg aux manettes ?
    Vu que dans l’OTAN maintenant on peut faire tout et n’importe quoi.
    Et si nous sommes exclus (ce qui m’étonnerait) ce sera une excellente nouvelle pour notre industrie militaire on pourra investir dans un tas de produits industriel faits maison (drones, Phoenix, hélicos).

  35. LEONARD dit :

    L’OTAN est construite pour contrer la menace soviètique, remplacée par la menace Russe. La Russie s’est implantée en Libye. C’est une menace sur le flanc sud de l’OTAN. Donc, l’OTAN soutient la Turquie, contre les Russes, selon le vieux schéma anti-soviètique.
    Les pays d’Europe de l’Est, centrale et du Nord, regardent les russes manoeuvrer à leurs frontières, donc ils s’en foutent de la Méditerranée et des turcs ( sauf les allemands pour des raisons d’immigration ).

    La France perçoit la menace russe comme moins grave ( et moins immédiate ), que la menace islamiste incarnée par le GNA/Frères/Turcs. Elle s’oppose donc aux turcs et soutient ( en douce ) la L.N.A, considérant que la vérole Haftar est moins grave que le cancer des Frères.

    Au moins, on sait désormais que l’OTAN ne nous emm… pas si on aide nos alliés kurdes.

  36. Wagdoox dit :

    bien reste plus qu’à apporter notre aide depuis le sud.
    On verra assez vite quelle est la réponse de fond de la France, s’il y en a une .

  37. H dit :

    Tout le monde sait que ce sont les USA qui dirigent l’OTAN, personne ne devrait donc s’étonner de l’importance stratégique supérieure de la Turquie pour les américains, la dernière fois qu’ on leur a été vraiment utile c’était pour leur servir de lièvre dans le dossier d’une réponse militaire aux frappes a l’arme chimique attribuées au régime de Bachar. Les Turques savent parler aux Russes et nésitent pas a les affronter et on de plus une implantation hautement plus stratégique que notre hexagone au regard des zone de conflit, et enfin les américains non pas besoin d’aller dans notre sens puisque nous sommes passés depuis déjà quelque temps, complétement sous leur influence. Ah non et enfin NOUS SOMMES ET RESTERONS POUR ENCORE LONGTEMPS TOTALEMENT INAUDIBLE SUR TOUT SE QUI SE PASSE EN LIBYE DEPUIS LA DESTRUCTION CRIMINEL DU RÉGIME DE KADHAFI.

  38. vno dit :

    Belle manœuvre, le nom du cargo a été lu et la frégate française avait la priorité sur la partie à 20 nœuds. Impossible de confondre une conduite de tir avec une désignation, tout est automatique sur le Courbet, alors illuminée ou pas ? ego Français blessé de la décision de l’Otan ?
    – Erdogan a du lâcher son chantage avec le traité pour être « blanchi ».
    – La France a pu vérifier l’intérêt d’engager sa parole et son soutient à sens unique pour certains de ses « amis » douteux.
    – La France a pu vérifier la haute compétence de ses représentants à l’Otan, au moins égale à celle de ses haut fonctionnaires actuels qui passent devant des commissions d’enquêtes tout aussi inutiles..
    – La France se retire de l’opération. N’étant plus dans l’opération, l’Otan et donc la Turquie n’a plus accès à la position de nos navires, sous-marins et avions engagés qui repassent sous commandement national. Ce n’est pas pour cela qu’ils ne seront plus sur zone.
    – Pour nos rares sous-marins, il suffit de mettre le tampon Secret-défense sur les cartes et compte-rendu et même nos amis américains n’auront plus notre position pour « éviter les abordages en plongée ». C’est con, ils ne peuvent pas l’avouer mais ils vont devoir mettre un paquet de moyens en mer pour nous surveiller, et à ce petit jeu…bonne chance pour nous trouver !
    – L’état désigne la communauté turc en France comme tête de turcs pour faire oublier les problèmes du moment (pas de motif de repentance pour eux). Pour l’instant les Français ne suivent pas, ils connaissent les vrais nuisibles et ne vont plus voter face à leur impunité. L’absence du peuple Français, c’est la seule chose inquiétante.

    Globalement c’est une très bonne manœuvre pour nous !

  39. werf dit :

    Beaucoup de bruit pour rien. L’OTAN est une coquille vide et ce sont les américains qui tiennent la barre. Macron le sait d’où son geste d’enfant boudeur de retirer la frégate Courbet du jeu. Oui, car le contrôle de l’embargo a toujours été un jeu à toutes les époques sans jamais d’efficacité réelle. Alors il faut arrêter les commentaires enflammés pour une réaction militaire. L’armée turque est certes sans dissuasion nucléaire mais elle est bien équipée et dispose de 2 armes plus efficaces dans le contexte actuel : le contrôle des flôts d’immigration et le contrôle des détroits. C’est assez pour calmer tout le monde. Macron n’a encore rien compris à la géopolitique…

  40. Marsac dit :

    L’OTAN n’a pas changé de « cible » (la Russie), la Turquie cherche à redevenir « Ottomane » par son expansionnisme, la Turquie s’exclue d’elle-même de l’OTAN. Les US cherchent à garder un marché pour leurs armes (l’Europe) et leur capacité d’intervention au Moyen-Orient.
    Un jour viendra où la Turquie sortira d’elle-même, mais n’oublions pas Israël et les pays arabes … qui entrent aussi dans l’équation d’une nouvelle alliance.

  41. filoo dit :

    On ne m’ôtera pas de l’idée que le comportement erratique du fou à lier américain est dangereux pour la planète entière. Vlad etXi sont en embuscade, les potentats locaux poussent leur avantage et l’Europe de se demande bien ce qu’elle doit faire avec tout ça, elle qui n’a connue que paix et prospérité depuis 75 ans et qui aimerait bien que ça continue.

  42. Affreux Jojo dit :

    Tôt ou tard, il y aura un incident armé avec le Turc. Le plus tôt sera le mieux pour crever l’abcès.

  43. nobody dit :

    La position de la france serait plus crédible si elle avait soutenu d’autres « alliés » européens qui subissent les agressions et menacess turques depuis toujours: intrusions d’avions dans le ciel grec, menace de guerre en cas d’exploration pétrolière en mer égée (pourtant en ZEE grecque), forcage de frontières avec instrumentalisation de migrants, etc.

  44. Asdepique dit :

    Tout à fait d accord. Malheureusement cela ne se joue pas à celui qui a la plus grosse mais à celui qui a les bonnes cartes et malheureusement ce n est pas nous. Il faudrait ramener un peu de subtilité dans le jeu et ne pas tomber dans le panneau au risque que ce soit plus compliqué que prévu. Ou alors il faut affirmer haut et fort qu on est prêt à l affrontement et la c est une autre histoire. Ceci dit je pense quand même que la France manœuvre subtilement, a voir pour la suite!!

  45. Desty dit :

    L’UE vient de voter une aide économique à Tripoli de 450 millions d’euros. La France fournira 15% de l’enveloppe soit 70 millions d’euros. La somme servira sans aucun doute à acheter des armes aux Turcs. Magnifique !

  46. MERCATOR dit :

    La diaspora turque en France est essentiellement concentrée à Paris (environ 270 000), à Strasbourg (environ 135 000), à Lyon (environ 130 000) et à Marseille (environ 62 000) en comptant les clandestins on peut estimer son nombre à un peu moins d’un million. Ils sont issus des zones rurales pauvres et sont majoritairement partisans d’Erdogan. Les familles sont soudées , parlent turc entre elles et ne se mélangent pas aux autres communautés immigrees musulmanes ou non . Ceux des premieres generations travaillaient dans les années 60 dans les usines metallurgiques ou comme ouvriers agricoles. Les nouvelles generations se sont souvent reconvertis en artisans ou entrepreneurs dans le BTP( grosse proportion de facadiers) ils sont durs au mal et travailleurs ,la petite delinquance est quasiment absente et le » terrorisme islamiste  » inconnu( Il existe une « grande delinquance  » ( trafic d’armes, racket, prostitution ) qui est en relation avec les activités illegales situées en Allemagne et en Suisse . Ils ne frequentent pas les autres mosquées et une proportion non negligeable ( 20 à 30 %) font parti de la branche « Alevi »considere comme heretique par les croyants sunnites .cette communauté .

  47. MERCATOR dit :

    cette communauté, selon moi ,au cas où il y aurait un clash avec la Turquie ne presenterait pas ou peu de risques de troubles à l’ordre public, se bornant à des manifestations .