Ses réservoirs étant potentiellement vulnérables à la foudre, le F-35A doit se tenir à l’écart des orages

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

233 contributions

  1. MP3 dit :

    Quelle daube.

    • NRJ dit :

      @MP3
      Faut pas exagérer. De toute façon ce n’est pas comme si il était courant de se battre dans des orages. Les orages font des interférences radar donc personne ne combattrait dans de telles conditions’

      • Lejys dit :

        Il ne s’agit pas de se « battre » dans un orage, mais tout simplement de voler !! Et ce, que ce soit pour une mission opérationnelle, un entrainement, ou simplement un convoyage !
        Alors oui, ce n’est qu’une mesure de précaution, et de toute façon les avions – civils comme militaires – évitent les orages….quand ils peuvent les éviter. C’est donc une nouvelle restriction de vol, probablement temporaires, mais une restriction quand même.
        Bref, à défendre à outrance cet avion, on répond à côté !

      • Stoltenberg dit :

        Chuuut, il ne faut surtout pas perturber le rythme de vie du trollus antilightningus dans son environnement naturel. Il faut rester calme et observer l’animal en toute tranquillité. Actuellement c’est la saison de reproduction pendant laquelle le trollus antilghtningus essaye de se faire remarquer en postant des commentaires négatifs sur le F-35 tout en émettant des gémissements réguliers et assez caractéristiques. La période de reproduction survient lorsque la colonie trouve de la nourriture, à savoir un article sur le F-35. Tout signe de rationalité et toute tentative de remise en question des sornettes du trollus antilightningus seront confrontés à la réaction immédiate des individus qui deviendront très agressifs et commenceront à déposer des excréments verbaux ou autres mucus puants afin de repousser l’adversaire en provoquant le dégoût, voire des maux de tête ou vomissements. Ainsi, certains (dont le nom je ne citerai pas, ils se reconnaîtront) vous diront que la furtivité n’a aucun sens car elle ne peut rien faire contre des missiles IR dont le temps (sic!) de détection est égal à des milliers de kilomètres, voire des années lumières. Et donc il vaut mieux avoir un avion ultra manoeuvrable, genre un Alphajet, qui pourra facilement échapper à ces Vympel IR interstellaires. CQFD connard !

        • ScopeWizard dit :

          @Stoltenberg

          Qu’ est-ce que je veux dire …………..

          Ça vous plaît de raconter n’ importe quoi quitte à ne pas respecter celui d’ en face qui à son tour ne manquera pas de vous le rendre ce qui à son tour ne manquera pas d’ offusquer votre si précieuse personne ?

          Non ? Oui ? Moyen ?

          En attendant vous passez pour un con , c’ est bien …………….

          Réfléchissez , bougre d’ âne !
          Ceci fait , au bout d’ un moment vous devriez parvenir à sortir moins d’ énormités , au moins ça ………….

          Mais si ; il faut y croire …………. 🙂

          • Stoltenberg dit :

            Calmez-vous, cela fera quelques conneries en moins, ce serait déjà satisfaisant comme résultat. L’étape numéro 2 consistera à admettre l’ineptie de vos déclarations prononcées sur ce site au sujet des missiles IR (vous voulez que je retrouve les « perles » ? ) et, plus récemment, de « tout avion de combat qui se respecte » qui irait combattre au milieu d’un cumulonimbus.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Commencez par vous calmer , vous ; c’ est vous celui qui passe son temps à emmerder parce qu’ il est assez naze pour agir différemment , pas moi ; alors n’ inversez pas .

            « L’étape numéro 2 consistera à admettre l’ineptie de vos déclarations prononcées sur ce site au sujet des missiles IR (vous voulez que je retrouve les « perles » ? ) »

            L’ étape numéro 2 consistera à être précis , bougre de cornichon !
            Retrouvez ce que vous voudrez , j’ assume tout .

            Vous oubliez que je jouis ( ah , je jouis ….. ) d’ une mémoire qui se défend plutôt bien ; notre point d’ achoppement portait sur les capacités de détection des autodirecteurs des missiles air-air de type infra-rouge ( IR ) que vous affirmiez ne pas pouvoir excéder les 20 kilomètres , tandis que j’ affirmais le contraire .

            Ce faisant , je m’ étais appuyé sur la très haute vitesse de tels missiles en phase d’ approche de leur cible , une vitesse frisant souvent l’ hypersonique , ce qui compte tenu du nombre de secondes entre l’ instant d’ acquisition effective de l’ autodirecteur IR et l’ instant de sa rejointe pouvait s’ exprimer en kilomètres par rapport au nombre de secondes entre les deux instants .

            À Mach 4 de haute altitude , un missile parcourt dans les 1180 m/sec , ce qui fait que si entre les deux « instants » se sont écoulées 30 secondes , cette distance sera multipliée par 30 soit largement plus de 20 kilomètres : 35.400 mètres ou plus de 35 kilomètres pour être précis , sachant qu’ à partir de 18 secondes nous dépassons déjà 20 km .

            Si la valeur du Mach de référence devait être celui de basse altitude , rajoutez environ 13% .

            Nombre de missiles air-air actuels peuvent dépasser Mach 4.5 voire frôler Mach 5 sachant que certaines données ne sont qu’ approximatives car -et heureusement- toujours classées secret-défense …………..

            C’ est ça vos « inepties » ?

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard:
            1. Votre raisonnement est faux. Ce qui compte pour la détection IR c’est la densité surfacique de puissance IR issue de la source et qui arrive au niveau du capteur + dsp du bruit. La vitesse du missile n’a aucun impact sur la qualité de détection. A la limite on pourrait dire qu’elle la détériore car elle augmente le bruit (vitesse => chaleur). La dsp traduit en quelque sorte l’énergie lumineuse contenue dans une certaine gamme de fréquences qui parvient jusqu’au capteur. Dès qu’elle est suffisante, le missile sera dirigé vers la cible indépendamment de la distance. Le problème c’est que les distances typiques n’excèdent pas les 15, allez, 20km. Je le dis et je répète, la vitesse n’améliore pas la distance de détection.
            2. Le F-35 dispose d’un système de réduction de la signature IR qui consiste à refroidir le moteur avec le carburant. Il est donc plus difficile de le détecter. Cela fait partie du concept de furtivité que vous critiquez autant.
            P.S. Voici une excellente vidéo d’une entreprise qui a réussi à prendre en vidéo un F-35 en FLIR: https://www.youtube.com/watch?v=AzyH0M4C8TY
            3. Le F-35 dispose d’une large gamme de capteurs dont des capteurs optoélectroniques extrêmement utiles comme le FLIR et l’IRST. Si je ne me trompe pas, ces capteurs donnent une imagerie à 360° et sont intégrés avec le casque, ce qui permet au pilote d’accéder aux résultats de l’imagerie juste en tournant sa tête vers la direction qui l’intéresse. Ce système permet également de mieux détecter des missiles potentiellement dangereux et préparer des contre-mesures.

          • ScopeWizard dit :

            Et voyez , je me souviens même que notre désaccord -si on peut encore appeler ça « désaccord » vu le déchaînement qui fut le vôtre- portait sur les missiles IR Vympel R-27 de conception et fabrication Russo-soviétique datant des années 1980 .
            Soit le R-27 T et le R-27 ET à portée étendue .

            Mais bien-sûr je suppose que nous avions parlé d’ autres missiles et de leurs auto-directeurs type RADAR ou RADAR semi-actif voire combinant les deux dont une télémétrie LASER , les finalisations de trajectoires , etc …………
            Su ces derniers points , j’ avoue que la mémoire n’ est plus aussi précise .

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Bordel à ♫ , mais c’ est pas vrai ; vous n’ avez rien compris du tout !

            « Votre raisonnement est faux. »

            Avant de décréter qu’ il est faux , essayez de le saisir au moins !

            « Ce qui compte pour la détection IR c’est la densité surfacique de puissance IR issue de la source et qui arrive au niveau du capteur + dsp du bruit. La vitesse du missile n’a aucun impact sur la qualité de détection. »

            Je ne vous ai JAMAIS dit que la vitesse du missile avait un quelconque impact sur la qualité de détection , JAMAIS !

            Ce que nous cherchons à déterminer est si OUI ou NON les têtes chercheuses infra-rouge des missiles air-air actuels pouvaient dépasser des capacités de détection de l’ ordre de 20 kilomètres sachant que même 20 kilomètres ce n’ est pas beaucoup , de nuit sur le terrain certains d’ entre-nous parvenaient à repérer à l’ œil nu quelqu’ un qui tirait sur une cigarette à plus de 3 km de distance , ça vous donne une idée ……………….

            Par conséquent , à moins d’ être dans le secret des dieux de la Défense , nous n’ en savons rien ; nous imaginons , nous supposons , mais nous ne savons pas .

            Donc , qu’ est-ce que je fais de mon côté ?

            Comme je n’ ai presque rien sur quoi m’ appuyer excepté que dès la fin des années 1970 j’ ai ouï dire que les nouvelles générations d’ autodirecteurs IR allaient bientôt atteindre les 15 nautiques de portée soit 1852 x 15 = 27.780 mètres , je cherche une logique qui m’ amène une cohérence par rapport à cela .
            Bref , je cherche à comprendre afin de déterminer si c’ est actuellement possible ou non .

            J’ ai donc choisi la vitesse .

            Partant du principe que certains missiles IR dépassaient désormais et largement les 50 kilomètres de portée effective , certains sont plus performants encore , je me sers du facteur « vitesse » pour essayer de mesurer la chose .

            Un missile qui évoluerait à Mach 4 de haute altitude ( laissons de côté la vitesse initiale et son accélération voire celle de rejointe autrement nous n’ en sortirons pas ) à 105 kilomètres d’ un but qui resterait en trajectoire et allure régulières constantes , mettrait à peu de choses près et en trajectoire directe dans les 1minute et 30 secondes avant d’ être sur lui , franchement c’ est long !

            Donc , est-il possible qu’ un tel missile se guide en IR dès qu’ il sort du rail , ou bien cette « acquisition » ne se fait qu’ à courte distance de la cible ?

            Auquel cas , soit il est guidé par l’ avion tireur jusqu’ à une certaine distance , ce qui à ma connaissance implique que l’ avion-tireur illumine toujours le but soit par LASER soit par RADAR , soit il est tiré « en aveugle » dans une direction plus ou moins donnée et c’ est à son autodirecteur IR , et à lui seul , de « chercher » , d’ acquérir , de verrouiller , soit le missile dispose d’ un double système ( ou plus ) autonome de guidage ce qui en fait un engin très sophistiqué ( avec le tarif qui va avec ) qui ne peut pas être considéré comme IR sachant qu’ une émission RADAR ou une illumination LASER ça se détecte en plus de consommer de l’ énergie , un infra-rouge consomme aussi mais s’ avère beaucoup moins facilement détectable .

            C’ est ça et rien d’ autre que j’ essaie de déterminer via les moyens du bord .

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Misère , mais nous n’ y arriverons jamais …………

            « Cela fait partie du concept de furtivité que vous critiquez autant. »

            Mais où avez-vous été pêcher que je critiquais un tel concept ?

            Vous me parlez de « furtivité » , désolé ça ne veut rien dire , c’ est trop imprécis .

            Un avion tel que le U-2 était « furtif » , avant lui certains avions de la Première Guerre Mondiale , après lui le SR-71 s’ efforçait de l’ être tout autant .

            Le premier misait sur la très haute altitude sachant que les radars Soviétiques n’ excédaient pas certaines capacités qu’ ils rattraperont par la suite , les second via plusieurs dessins de camouflage , le troisième comptait sur sa très haute vitesse et sa très haute altitude , de plus il présentait une SER très réduite .

            La furtivité à la détection au RADAR sera encore améliorée à partir du F-117 Nighthawk qui non content de ne ressembler à rien , un genre de pierre taillée , n’ avait pas de bonnes qualités aérodynamiques lui permettant des capacités évasives équivalentes à d’ autres avions de combat du moment .
            Les facettes de son dessin renvoyaient les ondes dans toutes les directions sauf vers l’ émetteur mais ses ordinateurs de bord fixaient encore des règles de conception particulièrement anti-aérodynamiques , ce qui nuisait à ses qualités de vol .

            Avec la génération suivante , celle des B-2 Spitit et F-22 Raptor les ordinateurs ayant permis de faire énormément progresser les puissances de calcul , les choses se sont améliorées mais tout n’ est pas encore parfait et loin de là .

            Ces appareils comme d’ ailleurs tous ceux basés sur le concept d’ instabilité ( maintes fois exposé je n’ y reviens pas ) mais plus encore s’ ils sont de « dessin furtif » exigent d’ embarquer une redondance informatique et des systèmes qui les complexifient autant qu’ ils les alourdissent d’ où le besoin de pouvoir puissamment les motoriser afin de compenser et d’ atteindre de bons voire de très-bons niveaux de performances et palier à toutes les « aberrations » aérodynamiques sans parler de l’ obligation que rien ne dépasse , armement en tête d’ où l’ impératif d’ emport en soute , ainsi qu’ une MCO particulièrement minutieuse et ardue .

            Un moteur ça coûte cher , c’ est long à concevoir , malgré tous les progrès accomplis plus il est puissant plus il consomme et plus sa signature infra-rouge risque d’ être importante , d’ où d’ autres contraintes supplémentaires dans le souci de l’ atténuer .

            En parallèle , en matière de parade la connaissance progresse également , et les systèmes de détection sont de plus en plus capables de les détecter .

            Par conséquent , d’ après moi , croire en cette « furtivité à la détection RADAR » en tant que panacée et trop se concentrer dessus est une erreur d’ autant plus que si excellent à ce niveau qu’ il soit , à moins d’ une carrière opérationnelle courte , tôt ou tard cette furtivité sera compromise au point qu’ elle sera beaucoup moins efficace pour l’ avion .

            Raison , pour laquelle , je suis de plus en plus sceptique à ce sujet .

            Il en va de même concernant la « polyvalence » ; pourtant , de ce point de vue , le Rafale est très réussi , toutefois « polyvalence » rime rarement avec « excellence » donc « polyvalence » oui , mais pas aussi étendue .

        • HBOB dit :

          @sotiseberg : Tiens une espèce rare : un défenseur de fer à repasser. Attrapons la vite!

        • Alpha dit :

          Ah oui, les méchants « trollus antilghtningus » du Government Accountability Office (GAO), à Whashington DC, postant des commentaires négatifs sur le F-35…
          Et ces salauds du JPO du Pentagone qui relatent tous les problèmes…
          Et n’oublions pas, pour rester au Pentagone, les traîtres du bureau des tests et évaluations opérationnels (DOT&E) avec leurs rapports assassins !
          Tous des salauds je vous dis !
          Heureusement, Stoltenberg est là pour rétablir la vérité sur le F-35 ! 🙂
          Pauvre type (et il n’est pas le seul…)…

          • Stoltenberg dit :

            Les institutions énoncées fonctionnent visiblement en toute transparence et leur objectif est de faire avancer le projet. L’effet secondaire c’est que des gens comme vous vont détourner ces informations pour avancer leur propagande mensongère, mais je suppose que votre misérable avis de troll leur importe peu. En attendant, les faits parlent pour eux mêmes et les clients ne manquent pas. Les pilotes lors des exercices demandent à ce que des F-35 restent en vol même après leur mission grâce à la quantité d’informations qu’ils peuvent obtenir et transmettre aux autres. Son rôle d’avion censé pénétrer et détruire les défenses antiaériennes ennemies est rempli. N’en déplaise aux frustrés pathétiques dont vous faites partie. Il serait beaucoup plus judicieux de faire pression sur le gouvernement français pour que plus de fonds soient investis dans la défense et dans les projets innovants au lieu de saisir chaque occasion qui se présente pour cracher sur ce que font les autres. Chacun a ce qu’il mérite.

      • Vinz dit :

        « Les orages font des interférences radar donc personne ne combattrait dans de telles conditions’ »
        .
        Ah bon ben voilà. J’espère que c’est surligné trois fois et stabyloté comme y faut dans le manuel de tous les stratèges de l’univers.

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        D’ accord , mais devoir se dérouter de 40 kilomètres et plus à chaque fois qu’ une cellule orageuse est signalée n’ est pas non-plus ce qu’ il y a de plus anodin …………..

        • Stoltenberg dit :

          Non mais quel….
          .
          Parce que vous pensez qu’un Rafale, Mirage, F-16, Eurofighter ou autre va s’ammuser à traverser un cumulonimbus avec la même tranquillité que celle avec laquelle vous vous êtes habitué à débiter des conneries ? Les exercices aériens sont régulièrement annulés en cas d’orages ou de tempêtes. Vous comprenez ? Aucun commandant ne va mettre en danger la sécurité des pilotes et des machines étant donné que les risques sont nombreux : pluie abondante, givrage, grêle, turbulences extrêmement fortes, foudre… Chacun de ces éléments peut constituer une cause directe ou indirecte d’un crash. Indépendamment du type d’avion. Donc à éviter. Il n’y a que des ScopeWizard ou autres trollus antilightningus qui seraient capables d’aller dedans. Votre commentaire mérite le prix Darwin.

          • Lejys dit :

            Comment dire….ou comment expliquer des choses simples à une crème d’abruti qui démontre de façon aussi flagrante son ignorance dans le domaine aéronautique?
            Faire simple et court :
            – si « aucun commandant ne va mettre en danger la sécurité des pilotes et des machines étant donné que les risques sont nombreux : pluie abondante, givrage, grêle, turbulences extrêmement fortes, foudre… Chacun de ces éléments peut constituer une cause directe ou indirecte d’un crash », alors pourquoi un porte-parole de Lockheed-Martin déclare « par mesure de sécurité, le JPO a recommandé aux commandants d’unité de mettre en place une restriction de vol pour le F-35A, qui ne doit pas voler à moins de 40 km des orages. Nous travaillons avec le JPO pour mettre en place des actions correctives », a-t-il ajouté.
            – les avions volent lors des risques d’orages, il doivent même être certifiés pour cela. Voilà un lien pour un article destiné au grand public, qui doit être accessible à n’importe quel imbécile : https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/avion-avion-peut-il-etre-frappe-foudre-6173/
            Si plusieurs sont critiques à l’égard du F-35, certains sont visiblement dans une démarche où il est inconcevable d’émettre la moindre critique concernant un défaut….même admis, regretté et en cour de résolution par son concepteur ! A suivre votre raisonnement, on pourrait se demander l’intérêt de le résoudre. Visiblement, les concepteurs et utilisateurs ne se posent pas ce genre de questions stupides….

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Mais finissez donc vos phrases , ne soyez pas si timide ; d’ autant que l’ accroche est bonne , le public présent prêt à vous acclamer………..que dis-je à vous applaudir à tout rompre , un vrai triomphe !

            « Non mais quel…. » hé bien ! mais « quel connard » CQFD !

            Soulagez-vous , voilà tout ; d’ autant qu’ ainsi le blog et cet espace de com ne saura que gagner en intérêt …………. 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Lejys

            MWOUFF !

            Hé bé , on peut dire qu’ il y a du tireur à l’ Ouest du Pécos …………ou du Rio Grande , au choix .

            Les Dalton , Calamity Jane , Jesse James , Butch Cassidy et the Kid , Lucky Luke réunis !

            Quelle salve !

            Dites , c’ est pas vous qui avez envoyé le Bismarck et le Yamato par le fond ? En tout cas , voilà qui ne me surprendrait pas ! 🙂

            Eh oui , quand on a affaire à ce genre d’ énergumène …………

            Si encore il se contentait de ses conneries , après-tout chacun peut faire des erreurs ou ne pas maîtriser le sujet tout en faisant semblant du contraire quitte même à le croire , mais non , comme de surcroit son but c’ est d’ imposer ce qui n’ est très souvent qu’ un point de vue au demeurant parfaitement discutable , il te traite comme de la merde pour ensuite s’ offusquer des réactions négatives que son comportement engendre……………

            Et le pire , c’ est qu’ il y en a de plus en plus et c’ est « ça » qui demain a pour ambition de diriger le Monde et de lui dicter la marche à suivre……………

            Je sens que je vais bientôt prendre mon billet pour Mars ………… ou Avril ! 😉

            Comme clown , y a quand-même plus rigolo , faut r’connaître ………… 🙂
            https://www.youtube.com/watch?v=r_9aIP0juTQ&t=13s

            Perso , je le préférais en docteur Petrov ……….
            https://www.youtube.com/watch?v=aicOJcZutK0

            Eh oui , c’ est le même…..celui à qui il est « demandé » de sortir……..mais sans sa tonne de maquillage……………

          • Stoltenberg dit :

            Lejys :
            Je ne vais pas vous répondre en m’abaissant à votre niveau. Ce qu’il faut savoir c’est que :
            1. Dans tous les cas les avions doivent éviter les cumulonimbus et garder un certain rayon de sécurité. C’est tout simplement parce que même si le nuage se déplace, admettons, vers le nord, il peut se constituer aussi vers le sud, ce qui risque de tromper le pilote. Cette fois-ci ce rayon a tout simplement été agrandi pour ne prendre aucun risque. Le rayon de 40km peut paraître large toutefois certains pilotes l’appliquent par précaution.
            .
            2. Les avions volent lors des risques d’orages ou autres phénomènes météorologiques mais cela dépend de la politique des lignes aériennes. En cas d’impact de foudre l’avion doit être inspecté et, si besoin il y a, réparé. En effet, il n’est pas rare d’observer des dommages du revêtement de l’avion (ce que mentionne l’article). Bien évidemment, d’autres risques existent également. Autant ceci n’est pas si grave dans le cas d’un avion de ligne, autant ce genre de dégâts peuvent compromettre la mission d’un avion de combat. Surtout pour les avions furtifs où l’état du revêtement peut tout changer. Je ne sais pas non plus quel pourrait être l’impact sur les armes qui sont transportés à l’extérieur de l’avion dans le cas des 4 gen… Ce qui fait que j’estime qu’en cas de vraie mission militaire un rayon de sécurité aggrandi serait dans tous les cas appliqué.

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard : Je voulais utiliser un mot qui va bien, mais après une courte réflexion et dans le cadre de mon élan d’empathie, j’ai considéré qu’il se peut que vous venez de sortir du milieu d’un cumulonimbus à bord de votre chasseur Dewoitine dernière génération équipé de missiles IR interstellaires. Ce qui m’a amené à temperer mes propos tout en me montrant plus clément avec vous, même face à de telles bêtises. On dit merci. 🙂

          • Carin dit :

            @stoltengerg
            Vous n’y êtes pas, et @NRJ non plus. Ce sont les lignards qui évitent autant que faire se peut, de traverser une zone d’orage… mais pas parce que c’est dangereux, juste parce que ça secoue et que les clients qu’ils transportent n’aiment pas êtres secoués. Pour les avions de guerre, ils traversent les orages sans aucun problème, les pilotes de foutent des secousses, et contrairement à ce que dit NRJ, les orages ne perturbent qu’à la marge les radars, en réduisant leur portée que de quelques km…
            Le F35A a un vrai problème. Je ne doute pas de sa future résolution (changement du système complet), mais votre americanophilie vous empêche toute pensée rationnelle, et vous pousse à être très insultant avec les autres participants, avant même d’exposer votre avis… que l’on attends toujours!
            Mais bravo.. félicitation… en définitive à force de vous promener au bord de la falaise.. vous avez décroché votre diplôme de pilote, et vous êtes nommé chef d’escadrille dans la foulée dis donc… et le must c’est que vous devez cette promotion à personne, c’est tout seul que vous y êtes arrivé, juste avec l’énorme puissance de votre intellect.
            J’espère que vous êtes conscient d’avoir accompli la moitié du désir de Brel… il ne vous manque que la beauté, et ce sera l’apothéose.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Votre TRÈS GRAND problème c’ est que vous ne cessez d’ extrapoler ( dans le meilleur des cas ) afin de dominer car vous êtes incapable d’ admettre de vous planter ; résultat , vous passez très souvent à côté de ce que celui d’ en face exprime et lui prêtez des propos et intentions qu’ il n’ a pas ce qui confine le plus souvent à du grand n’ importe quoi .

            Bref , je ne vous ai JAMAIS dit qu’ un avion , quel qu’ il soit , devait se précipiter au milieu d’ une cellule orageuse , je vous ai juste dit que quels que soient les risques encourus , il pouvait être amené à s’ y aventurer et que par conséquent il valait mieux des pilotes et équipages préparés et des avions prévus à cet effet à fortiori lorsqu’ il s’ agit d’ un avion de combat destiné à la guerre .

            C’ est tout ce que je vous ai dit .

            Concernant le F-35 il s’ agit d’ une contrainte supplémentaire , devoir s’ écarter plus que ce qui suffit à un autre avion de combat peut effectivement constituer un handicap .

            Et sachez qu’ un éclair de foudre peut vous frapper à plus de 160 kilomètres de ladite cellule orageuse , de tels cas ont déjà été observés sachant qu’ un orage peut se déplacer très vite , de mémoire de l’ ordre de 600 mètres à la minute ( à vérifier ) .

            1)_NON FAUX ; la façon dont vous le formulez est incorrecte .
            Pas « dans tous les cas » .

            2)_Non , ce n’ est pas bon non-plus ; essayez d’ être moins binaire , péremptoire , sans nuance .

            Rapidement ……..

            « Autant ceci n’est pas si grave dans le cas d’un avion de ligne, »

            Non , pas grave du tout hormis le fait que cela peut l’ envoyer au tapis avec tous ses passagers et membres d’ équipage dedans ………….

            « autant ce genre de dégâts peuvent compromettre la mission d’un avion de combat. »

            Sauf si ladite mission est accomplie , l’ avion sur le retour volant bas avec impossibilité de ravitailler et les réservoirs vides donc dans l’ incapacité de passer par-dessus le cumulo-nimbus ou de le contourner , par exemple ; autrement , il n’ a plus qu’ à abandonner la machine et s’ éjecter en espérant qu’ il n’ ait pas une mer démontée en dessous .

            Nombre de missions de combat simulées , tel des missions de pénétration très basse altitude ( TBA ) en suivi de terrain , ont par le passé été menées en vol réel par des pilotes de Mirage III E dans des conditions météo très difficiles ; ça faisait intégralement partie des rigueurs de l’ entraînement compte tenu des exigences de l’ époque , certains avions rentraient même avec leur antenne radar embarquée à moitié fondue suite à une rencontre « foudroyante » ……………

            « Surtout pour les avions furtifs où l’état du revêtement peut tout changer. »

            Changer quoi ?
            Si son revêtement est abimé au point qu’ il a dégradé sa furtivité à la détection RADAR ,de toute façon il faut bien qu’ il continue ; ce qui est fait est fait .

            « Je ne sais pas non plus quel pourrait être l’impact sur les armes qui sont transportés à l’extérieur de l’avion dans le cas des 4 gen… »

            C’ est déjà arrivé ; secret-défense .

            « Ce qui fait que j’estime qu’en cas de vraie mission militaire un rayon de sécurité aggrandi serait dans tous les cas appliqué. »

            Vous quoi ? Vous « estimez » ?

            Il n’ y a pas à « estimer » .
            Lorsque l’ on prétend imposer son point de vue aux autres , on n’ « estime » pas , on « sait » ; autrement ce n’ est que du « blaireautage » , ça ne vaut rien et vous ne faites que passer pour un abruti prétentieux qui ne sait même pas de quoi il parle et ça c’ est nullissime .

            Changez d’ attitude , ça urge .

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            « Je voulais utiliser un mot qui va bien, mais après une courte réflexion et dans le cadre de mon élan d’empathie, j’ai considéré qu’il se peut que vous venez de sortir du milieu d’un cumulonimbus à bord de votre chasseur Dewoitine dernière génération équipé de missiles IR interstellaires. Ce qui m’a amené à temperer mes propos tout en me montrant plus clément avec vous, même face à de telles bêtises. On dit merci. »

            BLA BLA BLA ……..

            On va faire plus simple : la réalité est que vous n’ êtes qu’ un malappris extrêmement imbu de lui même tout en étant complètement engoncé dans son carcan idéologique , ce qui fait de vous un imbécile de service modèle standard qui sort tellement de conneries qu’ échanger avec lui devient hautement débile et parfaitement inutile .

            Le pire , c’ est que je crains fort que vous ne vous rendiez compte de rien ; c’ est dire votre degré d’ aliénation qui n’ a d’ égal que votre degré d’ objectivité quant à ce qu’ il faut à chaque fois s’ attendre vous concernant ………..

            Rien que ce choix de pseudo tout comme celui de nombre de prénoms d’ ailleurs-et je vous l’ avais bien fait comprendre dès le début- est des plus signifiants .
            D’ entrée , il annonce la couleur .

          • Ah Ca ! dit :

            Pourtant, dans le milieu des années 80 je me trouvais à Anchorage en Alaska. Presque tous les jours je me régalais de passer mon temps libre à regarder les simulations de combats des avions de chasse américaine…. jouer à cache cache dans les nuages. C’était même impressionnant, un véritable ballet et ils pouvaient être assez nombreux

            Le progrès étant le progrès quelques 35 ans après ce n’est plus possible… les américains progressent.

            Fascinant ce progrès… et…. nous apercevons la même chose en France…
            Les réalistes appellent cela Déclin… malgré la présence renforcée de progressistes à la tête de notre pays…

          • Stoltenberg dit :

            Il paraît que « la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit » et pourtant…
            Encore une fois on a 2 avis contradictoires, cette fois-ci issus de 2 personnes censées tout connaître à tel point qu’elles se permettent de m’insulter: ScopeWizard et Carin. Thèse – antithèse – synthèse.
            .
            Ainsi, Carin dit que: « […] les lignards qui évitent autant que faire se peut, de traverser une zone d’orage… mais pas parce que c’est dangereux, juste parce que ça secoue et que les clients qu’ils transportent n’aiment pas êtres secoués. »
            .
            Au sujet des risques pour un avion de ligne liés à l’impact d’une foudre, ScopeWizard dit: « Non , pas grave du tout hormis le fait que cela peut l’ envoyer au tapis avec tous ses passagers et membres d’ équipage dedans. »
            .
            Je fais quoi? Je rectifie? Je vous laisse le temps vous mettre d’accord entre vous 2 afin d’élaborer une position commune des « anti-F-35 par principe et par idéologie »?
            .
            ScopeWizard: S’agit-il de vos observations personnelles? Des pilotes qui s’entrainent malgré le risque extrême météo, quitte à endommager, voire détruire la machine et tuer le pilote me paraît… bizarre. Il n’est pas rare d’annuler des vols pendant des exercices militaires si les conditions météorologiques sont mauvaises. C’était le cas par exemple lors du NATO Tiger Meet de 2014 pendant lequel plusieurs vols ont été annulés à cause des tempêtes et des orages.
            .
            Mais je suis d’accord avec vous que c’est une contrainte supplémentaire. Ce que je dis c’est qu’il est possible que cette contrainte soit dans tous les cas appliquée par précaution en conditions de combat. Mais je ne suis pas pilote ou commandant d’une escadrille de F-35 ou F-22 donc je ne sais pas.

          • Lejys dit :

            @ Stolberg
            C’est marrant comme ça « pique » quand on emploie le même ton que vous !
            Vous n’avez visiblement rien compris, et ne maîtrisez l’aéronautique, qu’elle soit civile comme militaire.
            Je vais revenir à des choses simples :
            – la réglementation aérienne internationale – qui n’en a rien à foutre de vos explications scabreuses et complètement hors sujet – impose que les avions soient certifiés pour pouvoir voler dans des zones orageuses;
            – le F-35, comme tous les autres avions modernes, qu’ils soient militaires ou civiles, disposent de systèmes leur permettant donc de voler dans des zones orageuses ;
            – or le système du F-35 est défaillant. Et comme l’a dit NRJ, ce n’est que temporaire et je n’ai aucun doute que ce sera bientôt résolu ;
            – mais compte-tenu de cette défaillance, le constructeur, LM, demande aux utilisateurs de ne pas voler à moins de 40 km d’une zone orageuse : pourquoi demanderait-il cela si, comme vous le dites les avions de chasses ne volent jamais dans un orage ?;
            – LM déclare travailler à des actions correctives : là encore, pourquoi faire, si ces avions ne volent jamais dans un orage ?
            Ce que vous ne ne comprenez pas, on ne voulez pas comprendre, c’est que la météo n’est pas encore une science exact. Et qu’entre voler dans une zone où des cumulonimbus peuvent être présent, et un traverser une zone d’orage la prévision a ses limites. Et qu’entre décider volontairement de faire un exercice dans une zone orageuse, et être dérouté vers une zone orageuse, il y a une différence. Et qu’un avion n’ayant qu’une autonomie limité, même s’il existe une marge de sécurité (réglementairement obligatoire), il y aussi des limites, une zone orageuse pouvant représenter des dizaines voire une centaine de km. Et qu’entre traverser une zone orageuse, ou tomber à court de carburant, le choix est déjà fait!
            Il y a un an, 7 Rafales M se sont ainsi fait surprendre par un brusque changement de météo et se sont déroutés : http://www.opex360.com/2019/05/20/mission-clemenceau-7-rafale-m-ont-fait-une-escale-forcee-en-indonesie/ S’il n’y avait pas eu l’Indonésie à proximité, ils auraient sans aucun doute traversé cette zone de mauvais temps plutôt que de s’éjecter.
            Bref, il y a une différence entre voler volontairement, par choix, dans une zone orageuse, et devoir le faire faute d’autre solution. Et un avion peut également se retrouver coincé dans une zone orageuse non prévue, sans pouvoir l’éviter.
            Il ne s’agit pas forcement de mener une mission de guerre, mais parfois juste un entrainement, on un convoyage. Et que le rayon de sécurité que vous mentionnez si simplement derrière votre clavier n’est pas toujours suffisant dans la vrai vie, les prévisions n’étant pas exact. C’est d’ailleurs pour ça qu’il arrive régulièrement que des avions militaires soient touchés par la foudre, comme expliqué des liens de mon précédent post. Et je ne parle pas des avions civils !
            En Afghanistan, un hélicoptère Gazelle en mission de guère c’est aussi crashé il y a une dizaine d’année car prise dans une tempête « de poussière » qu’elle n’a pas pu éviter. Pourtant je vous assure que ni le commandement ni les pilotes ne voulaient la croiser ! https://www.youtube.com/watch?v=XV4EjUw-sUQ

            Entre votre conception très fermée de l’aéronautique, et ses règles, ses contraintes, ses incertitudes , la réalité des événements, la vrai vie en sorte, il y a un véritable gouffre. Ce ne serait pas trop grave si vous ne vous autorisiez pas à raconter autant de conneries, et avec un sacré mépris pour ceux qui ont plus de connaissances que vous, et il y a du monde !

          • ScopeWizard dit :

            @Ah Ca !

            Merci de ce témoignage qui ne m’ étonne pas du tout . 🙂

            Du reste , les missions TBA Mirage III E que j’ évoquais étaient parfois réalisées dans les mêmes conditions mais de nuit !

            Concernant les foudroiements , des Mirage F1 C ont vu leur radar Cyrano IV tellement fondu que nombre d’ éléments s’ en retrouvaient carrément soudés par la puissance de la décharge ; restait plus qu’ à les à mettre à la corbeille , quoi………….

            Et je partage entièrement votre perception du « progrès » ……….. 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Il paraît que « la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit » et pourtant…

            Vous savez , les « il paraît que » ………..

            « Encore une fois on a 2 avis contradictoires, cette fois-ci issus de 2 personnes censées tout connaître »

            « censées tout connaître » ???

            Hé bien , quels prétentieux !

            « à tel point qu’elles se permettent de m’insulter: ScopeWizard et Carin. Thèse – antithèse – synthèse. »

            Je vous résume la chose : action / réaction

            Rectifiez l’ attitude et le comportement , et tout devrait rentrer dans l’ ordre ; peu d’ entre-nous -au bout d’ un certain temps s’ entend- s’ amusent de ces perpétuelles joutes qui font tout partir en vrille .

            « Ainsi, Carin dit que: « […] les lignards qui évitent autant que faire se peut, de traverser une zone d’orage… mais pas parce que c’est dangereux, juste parce que ça secoue et que les clients qu’ils transportent n’aiment pas êtres secoués. »
            .
            « Au sujet des risques pour un avion de ligne liés à l’impact d’une foudre, ScopeWizard dit: « Non , pas grave du tout hormis le fait que cela peut l’ envoyer au tapis avec tous ses passagers et membres d’ équipage dedans. »
            .
            Oui ? Et bien dans le premier tel est l’ avis de @Carin , dans le second tel est celui de @ScopeMachin ; où est le problème ?
            Ils sont certes contradictoires mais jusqu’ à quel point ?

            Un avion est comme une cage de Faraday , il n’ empêche que tout aussi prévu qu’ il soit , se faire foudroyer n’ est pas sans risques ; au mieux , il ne se passe pas grand-chose , au pire ça peut aller jusqu’ à l’ urgence .

            « Je fais quoi? Je rectifie? Je vous laisse le temps vous mettre d’accord entre vous 2 afin d’élaborer une position commune des « anti-F-35 par principe et par idéologie »? »

            Rectifier quoi ?
            Personne ne vous en demande autant .
            Quel « anti F-35 » ?
            Ni position commune concertée , ni idéologie ; je vous ai , ainsi qu’ à tant d’ autres , en long , en large , dans tous les sens exposé en détail la chose .
            .
            « ScopeWizard: S’agit-il de vos observations personnelles? Des pilotes qui s’entrainent malgré le risque extrême météo, quitte à endommager, voire détruire la machine et tuer le pilote me paraît… bizarre. »

            Entre-autres , oui .
            Bizarre peut-être , bizarre sans doute , bizarre sûrement , mais le jour où pour X raisons ça craint sur le plan météo , ils font quoi les pilotes et équipages ni entraînés ni préparés ?

            « Il n’est pas rare d’annuler des vols pendant des exercices militaires si les conditions météorologiques sont mauvaises. C’était le cas par exemple lors du NATO Tiger Meet de 2014 pendant lequel plusieurs vols ont été annulés à cause des tempêtes et des orages. »

            C’ est possible , je ne suis pas au courant (!) , c’ était sans doute plus prudent surtout dès lors que l’ on a le choix et qu’ il est donc possible de s’ abstenir de courir des risques inutiles , ce qui n’ est pas toujours faisable………..
            .
            « Mais je suis d’accord avec vous que c’est une contrainte supplémentaire. Ce que je dis c’est qu’il est possible que cette contrainte soit dans tous les cas appliquée par précaution en conditions de combat. Mais je ne suis pas pilote ou commandant d’une escadrille de F-35 ou F-22 donc je ne sais pas. »

            C’ est bien ça , mais comme vous dites « vous ne savez pas car vous n’ êtes pas ceci ou cela » .

            Cela étant , c’ est encore une fois cette dommageable absence de nuance qui vous dessert : « il est possible que cette contrainte soit dans tous les cas appliquée par précaution en conditions de combat. »

            En conditions de combat , ça m’ étonnerait qu’ elle le soit « dans tous les cas » .

          • Stoltenberg dit :

            Lejys:
            Avoir des certifications ne veut pas dire être invulnérable aux conditions extrêmes qui peuvent survenir. Les pilotes de British Airways effectuent des entraînements d’atterrissage en conditions météo difficiles 2 fois par an et cela ne veut pas dire que ce sera recommandé. Ce sont les opérateurs qui fixent les recommandations pour les pilotes. Je l’ai dit et je maintiens – les orages et tempêtes peuvent être extrêmement dangereux pour un avion et il vaut mieux rester à l’écart. Des exercices sont régulièrement annulés à cause de mauvaises conditions météo. Alors oui, le rayon de sécurité a été agrandi à 40km mais cela ne veut pas dire qu’il valait 0km avant! Mais je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il faut qu’un tel système de sécurité soit fonctionnel pour réduire le risque au minimum.

          • ScopeWizard dit :

            @Lejys

            Félicitations !

            Fort bien résumé et rédigé !

            Vous avez su trouver les bonnes formules ; espérons qu’ elles suffisent !

            Bravo ! 😀

        • sirthie dit :

          … et pour des pays comme la Belgique ou les Pays-Bas, ça pourrait vouloir dire sortir du territoire national…

      • nexterience dit :

        On est toujours attaqué par ses points faibles. Plus ils sont nombreux, moins l’adversaire est prévisible.
        .
        « personne ne combattrait dans de telles conditions »
        Personne ne passerait par les Ardennes pour attaquer la France.

        • Stoltenberg dit :

          Vous connaissez un seul avion qui irait combattre au milieu d’un cumulonimbus ?

          • ScopeWizard dit :

            Tout avion de combat qui se respecte ; en revanche , il n’ est pas sûr qu’ il y « combattrait » mais entrer dedans quitte à tout traverser , oui ; les circonstances , les circonstances ………..

            En règle générale , il vaut mieux éviter sauf que dans l’ existence tout n’ est pas toujours si rigoureusement balisé ; il y a la théorie c’ est bien , il y a la pratique c’ est mieux .

          • oryzons dit :

            Donc en fait ce n’est pas une restriction de vol. Elle existe déjà.
            D’ailleurs pourquoi dépenser de l’argent avec de tels systèmes pour leurs permettre de résister à la foudre à ces zincs ?
            Quant s’en passer et économiser.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Vous connaissez un seul avion qui irait combattre au milieu d’un cumulonimbus ?  »
            Bien sur que non! De toute façon la visibilité y est nulle, parcouru par des courants ascendants et descendants d’une extrême violence , sans oublier la grêle (parfois géante) les problèmes de givrage liés aux grandes quantités d’eau en surfusion* et les …………………….. décharges électriques! mais un cunimb peut provoquer de nombreuses perturbations à des kilomètres à la ronde. Le cas d’éclairs extranuageux pouvant parcourir plusieurs dizaines de kilomètres hors du nuage d’orage sont plus fréquents qu’on ne le croit. Des coups de foudre frappant à plusieurs kilomètres de la partie « active » de l’orage ne sont pas rare non plus!
            * Eau en surfusion : eau restant liquide même en dessous de 0°c. Au moindre choc elle gèle instantanément (c’est ainsi qu’elle participe à la formation des grêlons. Cette eau surfondue est aussi à l’origine des pluies verglaçantes en hiver , des gouttes de pluie tombent dans de l’air à températures négatives près du sol, restent liquide et gèlent au contact avec le sol)

          • Vinz dit :

            Il y a une loi internationale qui proscrit aux cumulonimbus les zones de conflit. Mais je la retrouve plus.

          • Stoltenberg dit :

            oryzons :
            Je crois qu’en cas d’une mission un rayon de sécurité suffisamment grand serait appliqué dans tous les cas. Et ce indépendamment de la génération de l’avion et pour des raisons que je présente un peu plus haut.

          • Stoltenberg dit :

            Pour récapituler, parce que cela permet de voir un peu mieux – qui est crédible et qui ne l’est pas.
            .
            Ma question initiale était : « Vous connaissez un seul avion qui irait combattre au milieu d’un cumulonimbus ? »
            .
            Ce à quoi l’inénarrable ScopeWizard nous répond : « Tout avion de combat qui se respecte […] ».
            .
            Pascal (l’autre) semble être beaucoup plus lucide et, surtout, informé et nous répond : « Bien sur que non! […] »
            .
            Merci pour vos réponses, qui dit vrai, qui dit faux ?

          • Alpha dit :

            « Pour récapituler, parce que cela permet de voir un peu mieux – qui est crédible et qui ne l’est pas. »
            Ben visiblement mon vieux, z’êtes « out » !
            Allez donc jouer au Dames avec NRJ, ça vous occupera…. 🙂

          • Ion 5 dit :

            @Sto
            Combattre ou échapper à ses adversaires?
            Oui; un Il-28 (Harbin H-5), par exemple. Depuis que ses performances sont dépassées (arrivée du F-100 Supersabre) c’est sa seule chance de salut et c’est d’ailleurs la consigne pour les pilotes…

            Je n’évoque même pas les MiG-25 ou 31, qui se fichent d’un orage comme d’une guigne*.

            Sinon, les orages sont divers, les avions aussi.

            * A M:2.35, 45 tonnes en vol, 750kg/m², vous comprendrez bien qu’il n’a pas les mêmes problèmes qu’un Jodel Robin pris dans les mêmes conditions

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            D’ autant que ce qu’ il rédige démontre sans équivoque combien il peut être bien disposé à mon endroit …………..

            Pour moi , il se sert d’ une méthode parfaitement déloyale ; il s’ agit là d’ un procédé de pute ou de salope , ce qui en l’ occurrence n’ est pas une insulte , c’ est vraiment ce que je ressens et perçois en le lisant .

            Je m’ explique : prenons les mots ou groupes de mots les plus significatifs tel qu’ ils viennent dans la chronologie en séparant bien à qui ils s’ adressent .

            A)_En guise d’ introduction nous avons : « Pour récapituler, parce que cela permet de voir un peu mieux – qui est crédible et qui ne l’est pas. »

            récapituler , voir un peu mieux , qui est crédible .

            récapituler aurait pu être remplacé par « résumer » puisque tout ceci reste sommaire , mais bon ne pinaillons pas plus qu’ il n’ en faut .
            « voir un peu mieux » sous-entend une timide recherche à clarifier les choses , pas très heureux comme choix pour qui prétend « déterminer » .
            « qui est crédible » , là c’ est très clair , aucune nuance , sous entendu qui est un guignol et qui est le savant , celui qui sait et doit être reconnu comme tel quand l’ autre ne dit que des conneries et doit quant à lui être confondu voire pourfendu .

            Donc déjà , tu sais que tu vas avoir affaire à quelque chose de flou mais de fermé , pour l’ instant tu es dans un entre-deux dont tu devines l’ orientation .

            B)_Là , il re-pose la question , rien à dire .

            C)_Mais tout en restant rigoureux quant à ma réponse telle que rédigée , à partir d’ ici ça devient rigolo ………………
            En effet , il commente ainsi : « inénarrable » .
            Il s’ agit là d’ un terme dont le sens est apparemment banal si l’ on s’ en tient à sa définition d’ il y a plusieurs décennies mais qui a de nos jours pris une connotation plutôt négative synonyme de farfelu , extravagant , un peu hors des clous , on n’ est pas loin de « cintré » ……….
            De plus , cet adjectif va considérablement contraster avec ce qui va suivre ………..

            D)_ »Pascal (l’autre) semble être beaucoup plus lucide et, surtout, informé et nous répond : »

            semble , beaucoup plus lucide , surtout , informé

            Pour ce qui est du Scope , un seul terme à caractère péjoratif l’ adjectif « inénarrable » , pour le second , @Pascal (l’autre) , trois mots ou tournures « valorisants » à peine tempérés par « semble » ce qui sous-entend un doute , une incertitude , une ouverture .

            Mais d’ entrée la donne est inégale , tu vois parfaitement combien il est partisan et orienté et où il veut t’ amener à travers son discours .

            C’ est pourquoi ……

            E)_ »Merci pour vos réponses, qui dit vrai, qui dit faux ? »

            Certes , il « remercie » ceux qui daigneront lui répondre , mais ferme toute possibilité de réponse ouverte et nuancée par VRAI ou FAUX , ce qui sous-entend une connotation « définitive » .

            Alors , j’ espère pour lui qu’ il est bien conscient de ce qu’ il fait , qu’ il tourne ses phrases de façon à manipuler celui qui le lit afin de sciemment l’ enfermer dans un cercle de réponses dont il aura du mal à s’ extraire , parce que si tel n’ était pas le cas , cela voudrait dire que soit s’ exprimer de la sorte est dans sa nature , auquel cas il faut faire avec , et en gros , tant-pis , soit -et c’ est ce que perso je pense- c’ est son idéologie et les œillères qui vont avec qui le guident et lui commandent de se comporter ainsi ; c’ est là que méthode et technique discursives se rejoignent via toute sa rhétorique qui n’ est en rien « à lui » .

            Je sais , c’ est plutôt subtil mais c’ est aussi très souvent ainsi qu’ « on » peut nous manipuler ; la maîtrise du discours permet de prendre le dessus et de nous abrutir , c’ est très utilisé .

            A nous de savoir nous en apercevoir , de le comprendre et de l’ admettre , de le décrypter .

          • Alpha dit :

            @ScopeWizard
            Belle démonstration camarade, le baltringue est démasqué ! 🙂
            Bon, ceci dit, rien qu’avec son pseudo on pouvait imaginer que le type était médiocre…
            Mais il y en a d’autres ! 😉

          • Stoltenberg dit :

            Ion 5:
            Si j’ai bien compris, il s’agit là d’un choix tragique entre échapper à son adversaire et aller à l’intérieur d’une cellule orageuse. Je ne me suis pas prononcé sur des cas comme ça.

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard: Avant de craquer et prononcer des insultes d’une bassesse inexprimable, ayez au moins l’intelligence de comprendre que cela n’ajoute rien de valorisant à votre argumentation qui est aux abois. Vous devriez plutôt songer humblement à vous expliquer avec Pascal qui pourrait peut-être vous apprendre quelque chose. Mais au vu de votre attitude, on voit très vite que vous n’êtes pas bien éduqué et encore moins de bonne fois, la seule chose qui compte étant de discréditer cet avion pour des raisons, disons-le, autres que des considérations militaires ou techniques. Et c’est cela que je vous reproche.

        • ScopeWizard dit :

          @Stoltenberg

          Ah bon , il vous a répondu ça le Scope , exactement , mot pour mot ? il n’ aurait rien précisé ou rajouté , par hasard ?

          Alors clarifions davantage ……….

          Tout avion de combat qui se respecte , et à fortiori ceux à réaction y compris parmi les plus récents , pourrait être dans l’ obligation de combattre dans une telle crasse quand bien même elle serait très orageuse , ce n’ est ni souhaitable ni super-fréquent mais ça peut arriver donc il vaut mieux y être préparé .

          Et ne cherchez pas QUI est crédible , à moins que vous ne soyez dans un état d’ esprit inquisiteur , nous ne sommes pas ici pour ça , cherchez plutôt à comprendre ce que les autres expriment y compris dans la complexité du propos ; il est très facile de tout simplifier jusqu’ au point où ladite simplification vire à la connerie , n’ importe quel idiot sait faire ça .

          Personnellement , je comprends et respecte le point de vue de @Pascal (l’autre) , il est dans le vrai , mais la question est : est-il le seul ?

          La « vérité » si seulement « vérité » il y a ( absolue ou relative ) est le plus souvent entre deux points de vue a minima correctement exprimés et argumentés fussent-ils diamétralement opposés .

          Quel que soit votre âge , il y a longtemps que ce devrait être une évidence pour vous , c’ est un truc qui s’ apprend très tôt .

          • Stoltenberg dit :

            S’il y a 2 avis mutuellement exclusifs alors forcément quelqu’un est dans le faux.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            J’ en ai vraiment ras le bol de vous répondre d’ autant plus que d’ autres le font bien mieux que moi , toutefois ………

            « S’il y a 2 avis mutuellement exclusifs alors forcément quelqu’un est dans le faux. »

            Déjà c’ est quoi « mutuellement exclusifs » ?
            Passons ………

            S’ il y a 2 avis -entendons-nous bien nous sommes dans les avis , les opinions , pas uniquement dans les faits objectifs- effectivement il est possible que l’ un des deux soit dans le vrai et l’ autre à peine ou pas du tout .
            MAIS il est aussi possible que les 2 soient dans le FAUX ou dans le VRAI ; dans le premier cas c’ est que la vérité est ailleurs ………….

            Donc , je ne sais pas d’ où vous sortez un truc pareil , mais votre affirmation n’ a pas de sens .

      • Ératosthène dit :

        Oui, ce n’est pas la peine de se cacher la face. Sur un point, le F-35 dépasse tous les autres avions : Il fait rire. Le Rafale, le F-22, etc. ne sont pas marrant. Ils peuvent rentrer chez eux. Mais punaise ! Qu’est-ce que ça a coûté cher de le munir de cette capacité !!! Pfff….

    • fabrice dit :

      Quelle merveille de technologie !
      https://breakingdefense.com/2020/06/israelis-to-boost-f-35-fleets-electronic-warfare/
      En plus de sa furtivité, il permet enfin une intégration de toutes les forces présentes.
      Hier soir, raid sur l’Euphrate, six morts, ce matin nouveau raid, neuf morts, jeudi soir mystérieuses explosions à Parchin et à Ispahan….Mardi soir une station radar dans le Djebel Druze (sud Syrien) qui a sauté, une usine chimique à Hama et un dépôt de missiles SAM à Deir es Zor…

  2. PK dit :

    Entre le B qui ne peut pas voler en supersonique, le A qui ne peut pas voler quand il pleut, il faut bien viser avec le F-35… et même cela il a du mal avec son canon qui tire de travers.

    Bon, on attend le prochaine épisode. J’avoue que je me régale : j’attends avec impatience de voir les excuses de tous les clients – les pigeons ? – de la dinde quand ils renonceront.

    faut dire que faire passer une dinde par le gosier, ça ne doit pas être simple. Mais par le trou de balle non plus.

    Je vais monter une start-up de vaseline : je sens que le marché est prêt !

    • Wagdoox dit :

      Le C ne peut également pas voler en supersonique.

    • dolgan dit :

      Les bruits de couloir côté anglais: ils hésitent à mettre à niveau tous leurs appareils reçus. Trop cher? ou pas pertinent techniquement?

      • Lejys dit :

        La mise à niveau du block 4 serait effectivement trop cher….. Pourtant ce n’et pas faute d’avoir entendu sur ce site que son prix baissait, etc….
        Et dans la suite, les anglais semblent également renoncer à la nacelle canon de la version B…..Entre la version A dont le canon est imprécis, et les nacelles du B visiblement trop chers (ou sacrifiées à causes des autres coûts de cet avion) ben ils sont dans de beaux draps !

        • John dit :

          Le prix d’achat baisse…
          Rien d’autre n’est affirmé quant à son prix…
          Et ça c’est pas le problème de LM, mais celui des clients de vouloir acheter des appareils avant que le modèle soit au point…

          • Lejys dit :

            Oui, il baisse, mais les coûts nécessaires pour le mettre à niveau et remédier à ses défauts augmentent…..

        • Alpha dit :

          MCO qui coûte cher…
          Mises à jour idem…
          Et toujours des retards…
          Et toujours des problèmes à répétition…
          http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/05/13/le-standard-block-4-du-f-35-retarde%C2%A0-869209.html
          Mais effectivement, le prix unitaire baisse !
          Sauf que bizarrement, le prix s’est mis à baisser sensiblement juste après des menaces de Trump de réduire les commandes de « La Dinde » et de passer « une grosse commande de F-18 » à Boeing (2017)… 🙂
          De là à y voir un lien de cause à effet… 🙂
          Mais il va bien falloir que L.M. se rattrape quelque part… Et on revient au MCO !…

      • PeterR dit :

        Ils ont peut-être compris que le F35 était le dernier modèle de rasoir à plusieurs lames. Là ce n’est que la deuxième. Le jeux se terminera quand les US auront fini de laminer nos budgets défense et mis par terre notre industrie, à commencer par l’aéronautique.
        Quand je vois ce que Dassault est arrivé à faire avec une fraction infime du budget du F35 on peut se dire qu’en France on a quand même de bons ingés.

    • ScopeWizard dit :

      @PK

      Reconnaissons que vous dites surtout beaucoup de bêtises ; mauvaise langue , langue de vipère , KSSSSS !
      Saleté de bestiole , va !

      Précisément , question maîtrise de dinde , certains se débrouillent très-bien et font donc mentir vos perpétuels et agaçants persiflages ………jugez-en par vous-même !
      https://www.youtube.com/watch?v=A0m_o2gxbsU

      Non mais ! 😉

      • Royal Marine dit :

        Rien ne dure en ce bas Monde!
        Voici que Scope est devenu un agent de LM…
        Ah! Misère… Rien que l’argent ne puisse acheter! 🙂 🙂 🙂

        • ScopeWizard dit :

          @Royal Marine

          En pourfendant les conneries du Stoltenberg , je me rattrape ! 🙂
          Par contre , va falloir que je rembourse toute l’ avance perçue ……….et ça c’ est moins marrant ! 🙁

          • Royal Marine dit :

            Je compatis! Mais heureux de vous retrouver dans le bon camp!

          • ScopeWizard dit :

            Bah ! une petite escapade de temps à autre voire une entorse à la bienséance ; que voulez-vous , j’ ai parfois des envies de voyages ………… 😉

      • castel dit :

        Ce Mister Bean est impayable, cela dit je trouve quand même le F35 encore plus drôle, car il s’agit là d’un comique……..involontaire !!!

        • ScopeWizard dit :

          Monsieur est d’ humeur taquine à ce que je vois ……….. 🙂

          N’ empêche , je suis autrement plus inquiet quant au sort d’ AIRBUS ; en effet , je crains qu’à court terme nous ne nous acheminions vers une réduction pure et dure de la taille de l’ entreprise …………….

          Par conséquent , très honnêtement , des déboires du F-35 , qu’ ils soient comiques ou désopilants volontairement comme involontairement , je n’ en ai pas grand chose à faire ………….

          Je vous dis , je suis très inquiet pour AIRBUS ………………..

          • Castel dit :

            Scope
            C’est vrai que le covid 19 est tombé au pire moment pour Airbus, puisqu’il venait tout juste de payer des indemnités censées mettre fin à ses problèmes judiciaires, donc avec une trésorerie au plus bas….
            Cela est de plus arrivé au moment ou Boeing rencontrait de graves difficultés avec son 737 Max,ce qui va sans doute leur permettre de sauver la mise, car ils vont sûrement obtenir des aides exceptionnelles à cause de ce virus, et donc passer ce cap difficile pour eux….
            Cela dit, je ne m’inquiète tout de même pas trop pour Airbus, car il ne faut pas oublier que l’état possède des parts dans la société, et qu’il n’est pas étonnant que le gouvernement ait « craché au bassinet » pour sauver la mise….
            Cela dit, je m’inquièterai plus pur les sous traitants, qui ne bénéficieront pas des aides de l’état, comme Daher par exemple qui possède plusieurs sites de production, notamment en Provence Côte d’azur, et qui risque d’être obligé de licencier massivement, voire de fermer au moins l’un de ses sites…..
            Cela dit, pour rester sur une note optimiste, même au pire moment de la crise, Airbus a continué d’engranger des commandes, même s’il s’agit de la gamme A320-21, au détriment de ses 350, sans doute plus rentables à fabriquer .

          • ScopeWizard dit :

            @Castel

            Je salue votre optimisme ! 🙂

            C’ est vrai que nous vendons et que Boeing est actuellement dans la tourmente …………..mais les roues tournent et comme vous le faites si justement remarquer il se peut que cette crise COVID 19 n’ arrange tout compte fait les affaires de certains……………….

            Cependant , à cause de ces indemnités et du ralentissement du trafic provoqué par cette mise sous cloche d’ une grande partie de l’ activité aérienne civile , je crains que nous n’ ayons de grosses surprises courant juillet et pas simplement vis à vis de la sous-traitance ……………

            Nous verrons bien …………..

    • NRJ dit :

      @PK
      Le F-35 reste le meilleur moyen de combat aérien moderne. Contre les systèmes A2/AD, il est meilleur que le Rafale, F-18SH, et SU-34.

      • Lejys dit :

        Le meilleur moyen SEAD, peut-être, mais en aucun cas le meilleur moyen de combat moderne !! Relisez l’article d’il y a 3 ou 4 jours sur ce site concernant le F-22. L’USAF admet de façon indirecte qu’elle ne compte pas trop sur le F-35, qui sera pourtant l’avion le plus en service dans ses rangs ! D’où le besoin de sortir 29 F-22 de transformation pour les mettre en ligne!

        • NRJ dit :

          @Lejys
          Le F-35 n’a jamais eu le rôle de supériorité aérienne. Les USA voulaient remplacer le binôme F-15/F-16 par le binôme F-22/F-35. Mais le F-35 spécialisé pour les attaques contre les sites A2/AD (première menace dans le futur de l’aviation de chasse) ne devait pas réaliser ce type de mission. Il est donc complètement logique que l’usaf annonce qu’elle achète des F-15EX pour compléter les F-22 et non des F-35.

          • Lejys dit :

            C’est bien pour cette raison que le F-35 n’est pas le meilleur moyen de combat aérien moderne, puisque, comme vous l’expliquez, il ne sera très performant que dans un domaine, et pas utilisé pour la supériorité aérienne dans les principales armées aérienne : USA, GB, Israel, Italie, etc.
            Qualifiez-le si vous voulez de meilleur moyen SEAD, mais pas de meilleurs moyen de combat !

          • NRJ dit :

            @Lejys
            Le futur du combat aérien, c’est contre les systèmes A2/AD qui prolifèrent partout. C’est en tout cas l’avis des habitations occidentales. Le F-35 étant le meilleur dans la matière, et vous en convenez, il est le meilleur avion de combat.
            Il est un chasseur bombardier polyvalent doublé d’un avion de guerre électronique. A part dans le secteur niche du combat aérien à courte distance et de l’escorte, il est au pire égal, sinon meilleur que ses rivaux. Ça ne veut pas dire que l’avion est un succès pour autant…

      • Royal Marine dit :

        Sûrement! Mais avec ses restrictions de vol, qui s’additionnent au fur et à mesure… Il finira par n’être le meilleur, que sur le tarmac… A t’on vraiment besoin d’un tromblon pareil pour défendre l’Occident?
        <le pragmatisme énonce: un "tiens!" vaut mieux que deux "tu l'auras!"…

      • Stoltenberg dit :

        Mais il ne peut pas évoluer au milieu d’un cumulonimbus, ce qui est crucial pour un avion de combat ! Voici ce qu’ils vous répondront.

        • Royal Marine dit :

          Non, ce n’est pas ce qu’ils vous répondront! C’est: il ne peu pas voler quand il pleut, quand il fait chaud, quand il fait froid, quand il y a de l’orage… Il ne peut pas utiliser son canon. Ses logiciels sont irrémédiablement bugués, et dès que vous corriger un bug il en apparaît 3 nouveaux! Même ce qui fonctionnait sur d’autres avions: délivrance d’oxygène, siège éjectable, …, ne fonctionne plus sur le F 35…
          C’est le meilleur avion qui ait jamais existé sur PowerPoint! Mais du rêve à la réalité…

          • Stoltenberg dit :

            1. C’est faux.
            2. Il peut faire plein de trucs que les autres ne peuvent pas. Mais surtout ne le mentionnez pas, cela pourrait vous desservir.

          • Royal Marine dit :

            1) Vérifiez avant de dire que c’est faux!
            2) Vous voulez dire qu’il a toutes les raisons de rester au sol, alors que les autres volent et combattent? Oui, je suis d’accord… Ça il le fait et pas les autres! Vous voyez, ça ne me dessert pas…

          • Vinz dit :

             » Il peut faire plein de trucs que les autres ne peuvent pas.  »
            .
            Oui, comme assècher pour trente ans le budget défense d’un pays.

          • Stoltenberg dit :

            Royal Marine :
            1. Mais je sais de quoi je parle. Déjà, je n’ai pas entendu parler de problèmes lors des pluies, chaleur, froid. S’il y avait des problèmes alors ils ont déjà été résolus. En ce qui concerne le canon, c’est surtout un problème d’alignement. En ce qui concerne les logiciels – ils peuvent être modifiés ou changés… Et rien de cela n’est irrémédiable.
            2. Non, vous pourriez parler de la furtivité EM et IR, de la connectivité, de la conscience situationnelle du pilote obtenue, entre autres, grâce aux multiples senseurs…

          • Stoltenberg dit :

            Vinz : Le Rafale, comme tout avion moderne et performant, a son prix. Il en est de même pour le F-35.

          • Royal Marine dit :

            Comment vous expliquez Stoltenberg?
            Scope vous l’a déjà dit, vous êtes un âne bâté qui a pour totem intouchable… La Dinde!
            Vous ne voulez pas comprendre que cet avion est raté depuis le début de sa conception, et qu’aujourd’hui il est trop tard pour rattraper toutes les erreurs… Remarquez combien de pays clients vantaient, il y a encore quelques mois, les qualités supposées du F 35… Pourquoi, aujourd’hui, ne les entendons plus pérorer? Ils ont touché leurs premier exemplaires et les ont testés… S’aperçoivent qu’ils ne font rien de ce qui était prévu au départ, comparent avec le cahier des charges, se grattent la tête jusqu’au sang, en constatant la disponibilité, posent des questions au constructeur, qui leur répond: « Block 4 ».
            Ils demandent alors si la remise à niveau est bien comprise dans le prix payé? Et la réponse est « Non! Bien sûr que non! »… Ce qui sous-entend de payer le double du prix initial… Pour avoir quelque chose qui s’approche de ce qui était prévu au départ! Et là, même les politiques corrompus ayant « choisi » le F 35, grâce à de nombreuses valises de billet provenant de chez L-M, on sait comment çà se passe depuis le F 104 ‘faiseur de Veuves », tombent dans un abîme de perplexité… Et un grand silence s’installe sur l’Europe occidentale… Peut être que ça finira par profiter au Rafale ou au SCAF? En tout cas c’est ce que je souhaite de tout cœur…

          • Stoltenberg dit :

            RoyalMarine: Merci pour ce message.
            Déjà, en citant l’essence de l’argumentation de ScopeWizard, qui consiste à insulter son adversaire ou à prononcer des contre-vérités quitte à frôler le risible, vous prouvez que vous appartenez à la même catégorie de personnes simples, incultes et vulgaires.
            .
            Non, je n’appartiens pas à votre troupeau et, quitte à naviguer à contre-courant, je préfère faire partie de ceux qui se font lyncher par les « savants » de ce forum plutôt que tomber bas comme vous.
            .
            En ce qui concerne les clients, la seule chose que je sais c’est qu’ils sont très contents, certains cherchent à acheter plus d’appareils. Ce que vous dites est faux mais ce n’est pas une nouveauté. Et si vous disposez de preuves de corruption, veuillez le signaler aux autorités compétentes au lieu de balancer des accusations pathétiques sur internet. Faites-moi signe quand vous aurez constitué un dossier. 😉

      • AirTatoo dit :

        @NRJ … concernant les missions SEAD (Suppression of Enemy Air Defences ou wild weasel , le F-35 ne serait pas mon premier choix. Je serai bien mieux dans un classique avion de 4 générations (F/A18, Rafale, SU35, SU 27, F15 E, F16 Viper…) avec une escorte de brouilleurs comme des EA-18 G Growler ou équivalents.

        • John dit :

          Sauf que vous n’avez absolument pas accès aux données confidentielles, ce n’est donc qu’une opinion non fondée.
          En regardant le choix de tous les pays d’aller pour le furtif, il doit y avoir des raisons…

        • NRJ dit :

          @Airtatoo
          Le F-35 cumule une forte furtivité et des systèmes de guerre électronique avancé. Aujourd’hui, un avion vaut plus par ses systèmes embarqués que par la « peau » de l’avion. Et le F-35 est probablement imbattable sur les systèmes embarqués car les USA ont massivement investi dessus (pendant un moment ils réfléchissaient même à doter le F-35 de brouilleurs de Growler. Mais avec la capacité et la puissance du radar AESA du F-35 leur a dissuadé d’investir dessus).

          • Royal Marine dit :

            John et NRJ… Vous êtes impayables…
            Si nous n’avons pas accès aux données confidentielles, vous non plus, et donc tout ce que vous dites sont des opinions non fondées… Sauf que nous on regarde depuis 2009 comment ça se passe… Et on a bien compris que personne, y compris le Pentagone, ne sait comment s’en sortir!
            NRJ… Le simple fait qu’ils aient pensé à intégrer des brouilleurs, alors qu’il manque de la place sur l’avion, prouve bien que leur furtivité passive ne fonctionne pas… En tous cas, pas dans tous les plans… S’ils ne l’ont pas fait, c’est que les Armées ont répondu qu’ils les feraient accompagné par des F 18… « Growler »… Et maintenant, on voit fleurir les pylônes sous voilure, alors « que ça dégrade la furtivité »…CQFD!

      • Arioch dit :

        Le F35 est actuellement un prototype et personne ne sait quand il sera vraiment opérationnel et encore moins à quel coût.
        Mais en fait tout le monde s’en fout puisqu’il n’est pas destiné à être utilisé (ou alors dans des conditions asymétriques et sans danger) juste à être vendu, à faire gagner du cash et à dominer le marché.

        C’est fou les européens, qui produisent trois avions de combat répondant à tous leurs besoins actuels et futurs achètent cette dinde. Mais c’est de la politique et la relation vassal / suzerain n’est pas nouvelle.

        Ce n’est pas un coup d’essai d’ailleurs, les alliés des USA avaient bien acheté le F104 autre daube inutilisable (et dangereuse) dont l’USAF ne voulait pas d’ailleurs.

        • sirthie dit :

          « Le F35 est actuellement un prototype »
          .
          Quand même, Lockheed Martin a fait fort, ils ont inventé le prototype de série, c’est pas rien, tout de même.

          • Vinz dit :

            Ca fait baisser le coût du prototype ; malin.

          • NRJ dit :

            @sirthie
            je vous rappelle qu’on a fait 3 tranches soit 40 bar Leclerc avant d’être au standard définitif. De même, 86 A-400M ont été délivré jusqu’en 2019. Et l’appareil n’est pas encore dans sa version définitive.

          • blondin dit :

            @nrj, ok mais l’A400M fait ce qu’on attend de lui au quotidien, même si il reste des choses à faire. C’est sur que le F35 est un sujet de moquerie assez facile, mais reconnaissez que cet avion n’est pas une réussite, et même sil il arrive un jour à être pleinement opérationnel, après 10 à 15 ans, si tout va bien, et des dizaines voir centaines de milliard de $, ça reste quand même un échec, au moins programmatique. C’est quand même pas normal dans être là après toutes les sommes investies et le temps passés, et je pense pas que ce soit vraiment une si grande rupture technologique, qui pourrait justifier de tels problèmes de mise au point.

      • Guitonbleu dit :

        Le rafale bat même les f22 lors des entraînements… Alors le f35! Je sais que c’est dur pour vous, mais je dois aussi vous informer que la marmotte qui met le papier alu sur le chocolat, elle n’existe pas.

        • John dit :

          Regardez la vidéo d’un pilote français sur youtube…
          Le pilote analyse le combat, et il semblerait que le pilote est un bleu, il fait des erreurs très basiques. Le combat canon qui était entraîné ce jour là (et pas le reste) demande de l’expérience. Avec 2 pilotes exceptionnels, la machine fait la différence. Mais quand un pilote est en-dessous, même un Mig 21 aurait détruit le F-22 ce jour là !

          Le F-22 est conçu pour tirer avant d’être vu
          Ce que je trouve incroyable, c’est l’arrogance de certains vis-à-vis d’armées bien plus compétentes que tous pour ce genre de choix. Et ce sont même des hauts gradés français qui ont fait part de leur intérêt pour le F-35.

          Est-ce qu’il a des problèmes? Enormément!
          Qui est responsable? Les clients, comme pour l’A400M, vouloir trop d’une même plateforme complexifie la chose et c’est un cauchemard à mettre au point, et au final, le résultat est moins bon que des avions conçus pour leur mission spécifiquement.
          Le F-35 B n’aurait jamais du exister.

          • NRJ dit :

            @John
            Il y a une différence entre l’A400M et le F-35, c’est que le F-35 répond à son cahier des charges. Le F-35, malgré le fait d’avoir eu un investissement colossal, des surcoûts et des retards en cascade, est certes meilleur mais n’a pas rendu obsolète tous les avions (les Rafale et Eurofighter conserve une meilleure charge utile, une vitesse et une agilité bien supérieure),. Je suis d’accord avec vous, le F-35B n’aurait pas du exister, car il est l’une des principales source de problème de l’avion. Mais je pense que le vrai objectif du F-35 n’était pas de faire un avion efficace, mais un avion capable d’intégrer toutes les forces aériennes pour les contrôler via le cloud informatique. Cela expliquerait la présence du F-35B pour faire plaisir aux anglais, italiens et japonais, alors que l’armée américaine pouvait largement s’en passer, disposant d’un grand nombre de PA. De même, les américains ont voulu associer un très grand nombre de pays au F-35 sans vouloir prendre en compte le fait que les rapport géopolitiques évolueraient pendant les 60 ans du programme. Et ce qui devait arriver arriva quand les turques ont acheté des S-400.

          • Royal Marine dit :

            NRJ…
            Tant de partialité et d’explications illogiques et incohérentes… C’est sidérant! Ou alors, vous êtes sous acide!
            LE F 35 ne fait rien de son cahier des charges… Il n’est même plus supersonique, ou pas plus de 3 mn, avant de commencer à fondre, mais vous allez nous expliquer qu’il est capable de « Super croisière »… Mais quel crétin!

          • Alpha dit :

            « NRJ…
            Tant de partialité et d’explications illogiques et incohérentes… C’est sidérant! Ou alors, vous êtes sous acide! »
            Depuis le temps que je le dis…. 😉

          • NRJ dit :

            @Royal Marine
            Le F-35 B et C sont incapables d’être supersoniques plus de 3 minutes, pas la version A. Le F-35A est un avion très furtif doublé d’un avion de guerre électronique probablement le plus performant au monde.

        • NRJ dit :

          @Guitonbleu
          Le Rafale a fait jeu égal avec les F22 dans les engagements à courte portée. Pour le BVR il se révélait nettement inférieur.

      • PK dit :

        C’est vrai ; il est franchement invisible au fond de son hangar !

      • philbeau dit :

        C’est de l’humour ? Sinon , il faut développer , sans s’appuyer svp sur les années de propagande publicitaire de LM depuis le lancement du programme .

      • Cricetus dit :

        Et même en air-air il va créer un sacré problème à ses adversaires…
        Si la Turquie n’avait pas été virée du marché on serait très mal…

        Sinon pour rappeler:
        Le F35 B et C sont supersoniques. Il existe des restrictions pour le haut supersonique en temps de paix mais elles peuvent être franchies si nécessaire en temps de guerre en épuisant le potentiel de vie de la structure et du revêtement. Les autre chasseurs avec bidons et missiles ont également des restrictions a ces vitesses. Les mach 1.8 du rafale c’est lisse!
        Le problème d’inertage des réservoir est temporaire et sera résolu…

        • Nenel dit :

          @Cricetus,
          « Les mach 1.8 du rafale c’est lisse! »
          Lol.
          Dans tes rêves mon p’tit bonhomme. C’est pour cela que pendant les essais des Rafale, ils sont poussés à M1.7 avec 2 bidons de 2000 l s’il vous plaît. Vidéo à l’appui…. petite barrique les doigts dans le nez et un journaliste à bord.
          Alors avant de déblatérer des conn…. on se renseigne .

      • castel dit :

        ……. sur le papier, mais en pratique les faits montrent bien qu’il risque de ne pas être opérationnel le moment venu !!

      • Bloodasp dit :

        @NRJ: Vous n’auriez pas changé de pseudo vous par hasard? Vous me rappelez un un certains quebequois VRP de chez Lookeed Martin…

        • NRJ dit :

          @Bloodasp
          Disons qu’il m’a convaincu que le F-35 n’est pas la daube qu’on pense généralement. Nico St Jean est très bien informé. Par contre la qualité du F-35 n’empêche pas que c’est un échec industriel. Tout dépend ce qu’on recherche… On a la même chose avec le char Leclerc.

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        D’ accord , mais à ce moment-là ( le gars ) , qu’ est-ce qui vous permet d’ être aussi affirmatif ?

        • NRJ dit :

          @Scope
          Le fait que le F-35 a été optimisé pour la lutte contre les systèmes A2/AD à la fois par la cellule et par ses systèmes embarqués. S’il est lent (vitesse max : mach 1,6) c’est justement pour optimiser sa furtivité (la question de la vitesse s’est également posée pour le NGF) et son design est tourné entièrement dans ce but. Les USA ont massivement investi dans les systèmes embarqués, dotant le F-35 d’un radar AESA très puissant à tel point que l’on a supprimé le pod de brouillage initialement envisagé.

          Bref il y a bien sur beaucoup de secret entourant les performances de guerre électronique, mais le F-35 semble avoir reçu le meilleur de ce que les américains et anglais (BAE) pouvaient lui offrir.

      • aleksandar dit :

        Theoriquement

      • nexterience dit :

        Ce qui en fait l’avion le plus spécialisé de l’histoire: bon pour casser du A2/AD, hors orages, hors risques de dogfight, hors besoin de supersonique, hors besoin de réservoirs externes.

        • FredericA dit :

          @nexterience : Très bon résumé de ce qu’est actuellement le F-35. J’espère sincèrement pour les différents acheteurs que la maturation de ce jet va s’accélérer, sinon…

      • Carin dit :

        @NRJ
        Encore faudrait-il que cet avion puisse s’approcher des zones A2/AD, pour l’instant c’est pas autorisé… pas encore au point vôtre oiseau.
        Mais vous avez sûrement des renseignements que nous n’avons pas?? Ou bien vous avez un don divinatoire?? Ou mieux vous faites partie de «  la patrouille stoltenberg »??

        • NRJ dit :

          @Carin
          Les F-35I ont déjà commencé a effectuer des attaques en Syrie. Après l’avion n’est pas encore au block 4 (où il serait complètement opérationnel) prévu pour 2024 de mémoire.

          • Alpha dit :

            @Carin
            « Mais vous avez sûrement des renseignements que nous n’avons pas?? Ou bien vous avez un don divinatoire?? »
            Si vous lisez nos échanges passés, je peux vous dire que notre camarade NRJ a effectivement des dons divinatoires, je l’ai d’ailleurs appelé Mme Irma dans un post récent…
            Le type a une imagination débordante, il s’invente des histoires auxquelles il croit fermement…
            Un peu mytho peut être ?

            @NRJ
            Les F-35I Adir ont été profondément modifiés par la Heyl Ha’avir au niveau de l’électronique; plus rien à voir avec ceux de l’USAF…
            Et ils vont même encore recevoir une modernisation palliant certaines lacunes alors qu’il n’y en a qu’un petit nombre en service en Israël !!!
            Moderniser des avions neufs, y a quand même quelque chose qui ne va pas !!!
            https://www.avionslegendaires.net/2020/06/actu/heyl-haavir-va-moderniser-sa-flotte-de-lockheed-martin-f-35i-adir/
            Et le Block 4, c’est pour 2026 maintenant… Votre mémoire vous fait encore défaut… 😉
            https://www.avionslegendaires.net/2020/06/actu/heyl-haavir-va-moderniser-sa-flotte-de-lockheed-martin-f-35i-adir/
            A ce rythme, le F-35 sera retiré du service qu’il n’aura même pas atteint sa pleine capacité opérationnelle !!!… 🙂
            Mais bon, vous et d’autres y croyez, c’est l’essentiel !… 😉

      • sirthie dit :

        « Le F-35 reste le meilleur moyen de combat aérien moderne. »
        .
        Avec deux versions qui ne peuvent pas voler en supersonique ?

      • Alpha dit :

        Le F-35 est d’ailleurs tellement meilleur, tellement moderne, que LM veut le rendre encore meilleur pour les missions SEAD!
        https://www.airforcemag.com/lockheed-to-retrofit-f-35s-for-suppression-destruction-of-enemy-air-defenses-role/
        Alors que le bouzin est « tout neuf », il lui faut déjà des modifications structurelles ?
        L’USAF et autres auraient ils un doute sur les capacités réelles de « La Dinde » ?

  3. Royaliste dit :

    « Ses réservoirs étant potentiellement vulnérables à la foudre, le F-35A doit se tenir à l’écart des orages » Lol 🙂

    Le F35, c’est comme le pantalon à une jambe de Jacques Attali. Ce n’est pas fait pour être utilisé mais pour être acheté-vendu. Plus il y a d’achat-vente, plus il y a de moyen de se faire un billet au passage et ça permet aussi d’écraser la saine concurrence. Le mauvais avion (F35) chasse le bon (pour exemple chauvin : le Rafale) comme la mauvaise monnaie chasse la bonne.

  4. LEONARD dit :

    Le F35 est en fait une arme de dissuasion. Une arme de non-emploi.

    • Wagdoox dit :

      Il dissuade de quoi ? de le faire voler ?

    • Auguste dit :

      Vaut mieux pas qu’ils l’emploient.A moins d’avoir les capacités technologiques des Israéliens,qui l’ont pas mal modifié.
      https://www.lepoint.fr/monde/f-35-l-avion-de-chasse-de-l-armee-americaine-incapable-de-viser-01-02-2020-2360761_24.php

      • FredericA dit :

        @Auguste : « A moins d’avoir les capacités technologiques des Israéliens,qui l’ont pas mal modifié. »
        .
        Loockheed Martin galère depuis 10 ans mettre au point un avion qu’il a conçu. Les partenaires majeures que sont l’Italie et la Grande-Bretagne n’ont pas réussi a améliorer l’appareil.
        .
        Pendant ce temps là, Israël réussie en quelques mois à rendre opérationnel cet avion de 5ème génération. Cela vous paraît-il crédible ?

        • Auguste dit :

          Je pense qu’ils en savent plus sur le F-35 que LM lui même.

          • FredericA dit :

            Et Moi je pense qu’il faut savoir raison garder.
            .
            LM est le premier fabriquant au monde d’avions de combat, là ou Israël n’a aucun avion de combat de conception nationale en service.
            .
            De même, les équipementiers Israéliens ont équipés en parti les Sukhoi 30 MKI Indiens. A part cela, ils sont plutôt spécialisés dans la remise à niveau d’avions d’un autre age (Jaguar, F-5, …).
            .
            Cela étant, il est peut probable que le F-35 Adir soit meilleur que l’original.

    • Bloodasp dit :

      @LEONARD: Excellent, elle est pas mal celle là…

  5. Starbuck dit :

    La dinde n’en finit pas d’avoir des soucis.
    La version ne pouvant pas voler en supersonique. .. bref une bouse

  6. Agatha dit :

    Et éventuellement des missiles qui pourraient le foudroyer…

  7. Raymond75 dit :

    Ahhhhhh !!! Vivement que l’on développe l’avion de 8ème génération, l’avion ultime supérieur en tout ! Vite des crédits publics.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Oui mon p’tit Raymond75, dans cette attente la France n’a rien à proposer en avion de 5e génération, et à fortiori de 6e, et il risque de couler de l’eau sous les ponts avant que cela arrive …Donc il serait plutôt judicieux de se la jouer « MODESTE » …n’est-ce pas ? Heureusement que le ridicule ne tue pas sur ce forum.

      On te sent peu bavarde p’tit Raymond sur par exemple les débuts plus que difficiles de l’A400M … et cela hélas démontrent bien les limites d’un projet européen commun, ainsi que celui de proposer « dans les temps » un avion de 5e génération, ralenti à la fois par les intérêts nationaux et les différentes manques de visions stratégiques …

      Donc je serais toi, je ne me la pèterais pas trop quand même là …Sauf si le ridicule ne te pose aucun souci !

      • chill dit :

        gen5, gen5, vous avancez cet argument créé de toute pièce par LM, mais je vous signale que la dinde est incapable de super croisière, d’hyper manœuvrabilité et ne peut même pas passer en supersonique dans deux versions sur trois , sans parler de l’empreinte logistique phénoménale ou des nombreux défauts restant à corriger , donc dites plutôt, par modestie, gen 5– alors que d’autres sont gen 4 ++

      • Carloman dit :

        Comparons quand même ce qui est comparable… Le A400 a eu dzs deboires au debut, en effet, mais c’est devenu un excellent outil. Quant au F35, il vaudrait mieux essayer de le comparer, et avec une certaine objectivité, ce qui manque soyvent, avec le Rafale. Il ne me souvient pas avoir relevé autant de dysfonctionnements après la sortie de l’appareil de Dassault… On n’aurait pas manqué, comme si souvent en France, de dénigrer encore cette réalisation… Typique de chez nous.

      • sepecat dit :

        En même temps, si vous faisiez preuve d’un minimum d’honnêteté intellectuelle vous sauriez que l’A400M a placé la barre très haut dès le départ en visant deux types de certifications… d’où un saut technologique que vos oeillères vous empêchent de prendre en compte. On vous sent bien remonté contre l’Europe mais sans elle vous auriez bien des difficultés face à certains pays aux vues hégémoniques.

      • Royal Marine dit :

        Mais c’est quoi, la 5ème génération? Un « navion » qui ne peut même pas décoller? Ces classifications tordues, inventées par LM, qui n’est même pas capable de suivre ses propres spécifications, à part sur Power-Point?
        Nous, petits Français, nous avons actuellement, l’avion le plus en avance du marché, combat proven, qui ne cesse d’évoluer, et nous réfléchissons au SCAFF, avion d’au moins 6,5 ème génération qui viendra le remplacer…
        les déboires de l’A 400 M, comme ceux de l’A 380, viennent des Allemands, comme vous à genoux devant les US… Cherchez l’erreur!

      • NRJ dit :

        @Souvenir
        Effectivement, la France n’a rien à proposer comme chasseur de 5ème génération. Et même si le F-35 est rempli de problèmes, ce n’est pas son seul cas. Le SU-57 est le seul autre programme d’avion de 5ème génération (je considère que tout le monde comprend ce que signifie ce terme, aussi imprécis soit il) et il a connu les mêmes tares bien que moins connues du grand public.

        Vous mentionnez l’A400M. Franchement ce programme a été globalement une réussite, bien que le programme a connu des problèmes. Mais aujourd’hui on a un avion polyvalent capable d’effectuer des poser tactiques, du ravitaillement d’avions et d’hélicoptères, du parachutage, pour un prix relativement faible. Les presque 180 exemplaires commandés vont coûter 30 milliards. A comparer aux 40 milliards de dollars pour 120 C-17, et aux 176 millions de cout unitaire du Kawazaki C2, qui a une charge utile égale à l’A400M mais sans les capacités tactiques et de ravitaillement, et dont le moteur (grosse source de problème sur l’A400M) a été acheté sur étagère (donc sans coût de R&D).

        L’A400M est le F-35 des avions de transport. Mais là où son alter ego est capable de tout mais bon à rien, l’A400M remplit à merveille les capacités demandées.

      • ScopeWizard dit :

        @Souvenirs

        Je crois bien que vous n’ avez strictement rien compris au fond de son intervention …………..à mon avis , ce n’ est pas exactement là qu’ il tenait à mettre l’ accent…………

        Quant à cette histoire de « générations » , heureusement que personnellement il y a beau-temps que je la considère bidon/argument marketing , quand vous nous en faites tout un folklore comme s’ il s’ agissait du mètre-étalon censé déterminer et définir ce qui à chaque fois ne peut être que le meilleur des meilleurs …………..

      • Ioni dit :

        Le Rafale est un avion de 5° génération, il en rempli les 5 critères: furtivité (active), multirole, super-croisiere, super-maneuvrabilité, fusion des données et Liaison 16.

        Les américains ne prennent en compte que la furtivité passive que la France a écarté car cela impose de faire un mauvais avion sur le plan aérodynamique.

        • Ion 5 dit :

          @Ioni
          Le Rafale est un bel avion. Pour autant devriez-vous vous renseigner sur la sécurité « active ».
          Je suis loin d’être convaincu qu’elle couvre (protège de) toutes las gammes et toutes les fréquences radar.*
          Là aussi, quelques cours ou lecture en matière d’électronique (radioélectricité) ne seraient pas superflus…

          * Enfin, les principaux , j’espère…

      • aleksandar dit :

        Sachant qu’avion de 4 eme, 5eme ou 6 eme génération, ce n’est qu’un habillage marketing, Raymond a bien raison de se moquer.

        • Thaurac dit :

          Que vous dites, pas ce qu’on dit les pilotes de rafales lors de manœuvres avec des f35 qui apparaissaient subitement à leur coté…
          Disons qu’il a besoin de conditions idéales pour être au top, ce qui n’est pas toujours le cas en cas de conflit.

      • Alpha dit :

        @Souvenirs d’Asie Centrale Soviétique
        Côté ridicule, vous excellez visiblement !…
        Comparer un bouzin, le F-35, conçu par un constructeur avec un autre où il faut que plusieurs industriels et Etats se mettent d’accord, faut oser quand même …
        De plus, puisque vous semblez être un spécialiste, pouvez-vous nous rappeler ce qu’est la Gen. 5 ? C’est quoi la définition ? Les critères ? Et vot’bouzin, y répond t’il ?
        Ouais, l’Asie centrale soviétique, c’est la steppe, le désert, comme vos connaissances sur le sujet, visiblement…

  8. Jerome dit :

    Faudrait peut être l’apple F-35 Boomerang! car ca leur pète vraiment sur la gueule. 🙂

    • Thaurac dit :

      non, le Boomerang c’est le blindé qui cramait lors du défilé soviétique

  9. Clavier dit :

    Un vrai avion d’aéroclub ce « game changer »

  10. philbeau dit :

    ça ne fait même plus rire …

  11. Paul dit :

    Bonjour,
    À force de parler des galères du F35 que c’est devenu les feux de l’amour…
    J’ai une question bête p0eut être.. ‘désolé d’avance…

    Mais comment ce fait il qu’il ne relance pas le développement du F22 dans une version réellement F/A22 car j’entends que c’est trop cher à faire… Mais est ce vrai ?? Ou n’est ce pas le complexe Lockheed qui raconte de la merde pour cracher le pognon pour les F35… Car j’entends des 50milliards pour relancer la production de F22 c’est quoi ce bullshit l’avion a 15-20ans faut arrêter les mensonges…. C’est le coup du programme entier des sub australiens… Faut pas pousser…

    • Pravda dit :

      Vous l’avez dit, la conception de cet avion commence à dater. Est ce rentable de relancer la chaine? La relance de l’outil par lui-même coûterait 20 Mds de $, les 50Mds c’est pour 200 chasseurs de plus (à 150M $ pièce)
      Un F22 bis, simplifié, avec des composants communs au F35 était en projet, maintenant vu la « réussite » du F35 je comprend leur hésitation…

  12. MAS 36 dit :

    Trop forts ces états-Uniens pour vendre de la daube. Déjà au Mexique il arrivent à vendre plus de coca-cola que d’eau que ne boivent les mexicains eau détournée pour leurs usines locales) . Ils vous s vendent un café (Starbuck) 4 fois le prix vous faisant croire qu’ainsi vous faites partie de l’élite sociale. J’en oublie certainement. Après il faut pas faire l’innocent.

  13. OURGOUT51 dit :

    On attend avec impatience le prochain épisode des mésaventures de la Dinde! Une série aussi longue que « Dallas »! Quelle daube ce coucou!

  14. Ératosthène dit :

    Quand découvrira-t-on que le F-35 peut potentiellement chuter, et donc qu’il est préférable de ne pas décoller ?

  15. Pascal (l'autre) dit :

    Croquignolesque quand on sait que le F35 a été conçu dans un pays ou éclatent parmi les plus violents orages à la surface du globe!

    • Thaurac dit :

      Faux , l’Adriatique est en tête , les usa sont si grand que l’on ne peut appliquer cette théorie au pays aux climats si différents..

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Faux , l’Adriatique est en tête , les usa sont si grand que l’on ne peut appliquer cette théorie au pays aux climats si différents.. » J’ai écrit que les U.S. (surtout dans leur portion centrale, la fameuse tornado alley) subissaient les orages PARMI les plus violents au monde! Que vient donc faire l’Adriatique dans cette histoire?
        Pour avoir vu il y quelques années à Amarillo Texas le « bombardement  » électrique ainsi que le déluge associé (intensité supérieure à 450 mm/h selon la météo locale) provoqués par une supercellule H.P. (Hight Precipitations) je réitère quant à l’extrème violence des orages nord américains!

  16. Planeur dit :

    Cette distance comptée en kilomètres m’étonne : pour les avions à moteur (les ventilateurs volants comme les lampes à souder volantes), on compte habituellement les distances en milles.
    Or 40 kilomètres font 21,598 milles, ce qui semble une évaluation trop précise pour un risque créé par la tension électrique autour d’un orage.
    Quelle est la distance de sécurité en milles ? Ma question n’a évidemment aucune importance en elle-même (je n’ai pas l’intention de piloter un F35) mais c’est juste pour essayer de déceler une infox alors que nous sommes à l’interface de deux domaines (l’industriel mili et l’aéronautique) qui en sont saturés.
    D’autant que le F35, dont les nombreux défauts sont avérés et incontestables, est définitivement une cible facile pour les infox.

    • Un secouriste dit :

      Bonjour souvenir d’Asie centrale,
      Parlons donc des critères d’avions de 5ème générations :
      – furtivité (et c’est là le principal selon les US) : Le rafale dispose d’une furtivité passive et active éprouvé en Lybie et reconnue même par les Russes. A noter que les US déplorent que Spectra ne soit pas activé pour les exercices.
      – supercroisière : le F35 dans la version B et C tient 40 secondes, soit nettement moins que le rafale.
      – Vol à haute altitude : plafond du f35 effectivement supérieur à 18 500m vs 15 250m pour le rafale. Mais n’empêche pas ce dernier de le cibler à ce plafond.
      – super manœuvrabilité : clairement le delta en canard du Rafale est une plus contre le F35 (et a peu près même contre le F22 qui compense par sa puissance moteur).
      Liaison des données tactiques : présente également sur le Rafale et améliorée encore avec le F4.
      – fusion des données : présente sur le Rafale bien avant que le F35 ne sorte en série (fusion des données radar pour n’avoir qu’une seule cible par aéronef sur l’ATH).

      Alors je veux bien que l’on parle d’avion de 5ème génération, mais selon les propres critères US, le Rafale en est un et pas le F35 (pas de supercroisière, pas de super manœuvrabilité). Donc s’il vous plaît ne comparer pas un avion de 4ème génération ++ qu est le F35 avec un avion de 5ème génération qu’est le Rafale

    • Thaurac dit :

      La foudre frappe parfois bien en avant d’un orage ( cf cour de récréation , une école du coté de martigues…)

    • vrai_chasseur dit :

      @planeur
      distanciation sociale du F35A vis-à-vis des éclairs = 25 miles.
      traduit en français par 40 km

      • MERCATOR dit :

        @ planeur @vrai chasseur

        En aviation on parle de « miles nautiques » bien que ce terme soit impropre soit 25 x 1852 = 46.km 300

        • Planeur dit :

          En aviation motorisée, on parle effectivement de milles nautiques, 1852 mètres, qui correspondent à 1 minute d’un angle dont le sommet est au centre de la Terre : c’est cohérent lorsque l’on compte les positions géographiques en degrés et minutes.
          1 noeud est la vitesse d’1 mille nautique par heure.
          1 mile (avec un seul L) est une distance terrestre anglaise qui fait environ 1600 mètres et qui ne correspond à rien. La vitesse se compte alors en miles par heure (miles per hour, MpH).
          En planeur (donc sans moteur) on compte tout en métrique parce que l’altitude en mètres permet de calculer simplement et rapidement la distance que l’on peut parcourir en kilomètres.

    • MERCATOR dit :

      @Planeur As a safety precaution, the JPO recommended to unit commanders that they implement a lightning flight restriction for the F-35A, which restricts flying within 25 miles of lightning or thunderstorms,” Lockheed said. “We are working with the F-35 Joint Program Office (JPO) on a root cause corrective action investigation to determine next steps.”

  17. Chanone dit :

    Le problème est ancien. La conception même du F35A qui fait la part belle à ses 8 tonnes de carburant.et ce carburant, à l’instar du SR 71 sert à refroidir la cellule de l’avion, ainsi que le moteur.
    Et après usage, les vapeurs se logent dans tous les recoins, avec des capacités explosive en cas de mélange vapeur d’essence et oxygène.
    Donc le système d’inertage évoqué içi permet de chasser le mélange dangereux.
    Il y a aussi le problème que normalement, l’aluminium de la cellule joue le rôle de cage de Faraday.
    Mais à cause de sa proportion de matériaux composites, cela ne marche pas pour le F35.

  18. FX dit :

    Et ils sont où ceux qui se bidonnent parce qu’un char russe a eu une panne moteur lors du « défilé de la victoire »?

    • Pravda dit :

      Et bien si vous lisez, ils se moquent aussi du F35, même si là ça fait presque pitié, car contrairement aux trolls russes, ils n’iront pas au goulag pour ça.
      D’autres remarques ?

    • Françoise dit :

      @FX : On ne se moque pas du pauvre.
      On se moque toujours du meilleurs ou du bon qui est malchanceux.

  19. Titeuf dit :

    C’est une blague ???
    Euh…. Non…
    Mais je vous en ai acheter, vous m’aviez dit c’est le summum, le top, invincible, furtif, et tout et tout…
    Ben en faites… Non, on se gave sur votre dos et on vous prends pour des cons.
    Ça a tellement bien marché que même nous cela nous a surpris, enfin pas trop non plus notre gouvernement nous a bien aidé et les vôtres aussi.
    Mais je fais quoi moi ????
    On s’en tape, attendre l’upgrade X24 Bx 16 S h 24 365 sur 365 et là cela devrait être bon.
    Sur ???
    Oui oui….
    Bon aller zou une petite roteuse

  20. Wagdoox dit :

    Et dire qu’on veut reproduire ce système industriel avec des acteurs en surnombres, des sites industriels souspoudrés en europe…
    La question est de savoir jusqu’à quand le pentagone va faire semblant que le programme est une réussite ?
    Jusqu’à quand on va dépenser un pognon de dinde alors que les dangers sont de plus en plus présents et pressants ?
    Après la Navy qui s’est réveillé et a acheté italien, l’USAF va t-elle acheter du rafale ? (je connais la réponse pour les idiots qui comprennent pas l’ironie).
    Bref l’avion sera prêt en 2028 si et seulement si le programme tient jusque là, après il pourra toujours être en 2035, tant que les euro-pouilleux achètent…

  21. ScopeWizard dit :

    Putain , il marche bien cet avion , con !

    HEIN ??

    Mais non , j’ l’ ai pas dit !

    N’ empêche que question « problèmes de conception à répétition » , il y aurait comme du cousinage …………..

    Mais rappelez-moi donc la chose ; il est en service cet époustouflant engin ou toujours pas ?

    • Paddybus dit :

      Moi je suis sur, qu’ils racontent des conneries pour entretenir la légende…..car un tel cumul est strictement inimaginable…. En fait, j’en suis sur, c’est le meilleur fer à repasser volant de l’univers… et toutes les ménagères modernes en sont super contente….. et si ça se savait, la production ne suivrai pas…..!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • aleksandar dit :

      Quand on conçoit un avion avec seulement de l’IA, sans aucune intervention humaine, même pas des ex ou futur pilotes, comme c’est le cas du F35………

  22. dompal dit :

    En fait il est bon à quoi ce zinc ?
    Si c’est pour voler dans un aéroclub avec un réac’ au cul ça fait peut-être un peu cher, non !?! 😉

  23. HBOB dit :

    F-35 Lightning ….un nom à mourir de rire.

    • Pravda dit :

      Je ne sais pas si en Syrie, les iraniens rient beaucoup sur les F35 israéliens, mais mourir par contre…

      • Thaurac dit :

        🙂

      • Royal Marine dit :

        Vous ne savez même pas s’ils ont effectué une seule mission en Syrie! Le doute plane…

      • HBOB dit :

        C’est vrai que grâce à cette daube de F35, le Hezbollah est privé de ses lignes d’approvisionnement. Aux dernières nouvelles, son armement se porte très bien et l’a mis à l’abri des velléités israeliennes. Donc à mourir de rire pour les libanais aussi!!!

        • Pravda dit :

          Ouuh, vexé ?

          • HBOB dit :

            ? Je ne suis pas iranien! Ni libanais! Donc non pas vexé, mais admiratif des supporters de ce fer à repasser volant. A mourir de rire, ceux qui lui voit des qualités, à ce plus grand fiasco industriel de l’Histoire!

      • HBOB dit :

        ah bon ? Aux dernières nouvelles les iraniens n’ont pas été boutés hors de Syrie!

      • FredericA dit :

        En même temps , les F-16 et F15 avaient DEJA la maîtrise du ciel en Syrie. Le challenge n’était donc pas trop difficile pour le F-35 (… si tant est qu’il soit réellement utilisé d’ailleurs).

        • PK dit :

          Même s’il est utilisé, étant donné qu’il n’a pas la même avionique que tout le monde, on ne peut rien en tirer comme conclusion (à moins qu’avec l’avionique israélienne, ça fonctionne et que ce soit LA solution pour sauver la Dinde…)

  24. tchac dit :

    Je vous rappel que le nom de cet « avion » est Lightning II…

    Nan mais sérieusement, ça commence à me fatiguer, je suis passé au stade de la moquerie, là c’est plutôt le désespoir qui m’envahit à l’idée que Lockheed Martin va réussir à tuer autant de forces aériennes européennes… pensées aux Belges, Norvégiens, etc.
    Enfin, espérons qu’il deviennent un jour opérationnelle à 100% (bon, ça fait 10 ans qu’on nous le dit…). C’est possible que cet avion soit réellement opérationnel seulement quand les Etats-unis commenceront à le remplacer 🙂

    • Pravda dit :

      Le nom est en effet prédestiné…. mais ça ne me fait même plus rire, cet avion va siphonner les budgets de défense de nos partenaires, ce n’est pas trop le moment, et en cas de coup dur (type Mali), peu de nations européennes auront le potentiel pour intervenir, bref on va se retrouver, encore, toujours, seuls ou presque.

    • sirthie dit :

      « Enfin, espérons qu’il deviennent un jour opérationnelle à 100% »
      .
      Aucun espoir, la cellule elle-même est mauvaise (faible surface alaire, blindage réduit pour rogner sur le poids, carbu utilisé comme liquide de refroidissement, etc.).
      .
      Les F-15, F-16, F-18, etc. sont là depuis les années 70-80 parce qu’ils sont une bonne cellule. L’électronique, ça peut toujours s’upgrader.

  25. Carin dit :

    14 avions sur 28 ont le même problème… et LM a le culot de dire que ça ne vient pas de chez eux!!! Ce qui revient à accuser l’armée américaine d’avoir des guignols dans ses équipes de maintenance… tout un programme ce F35.

    • Hermes dit :

      En soi, rien n’exclue que cela soit lié à un problème de maintenance, ou de conditions atmo spécifique.
      .
      Faudrait savoir combien de A sur l’ensemble des territoires ont ce problème.

    • ScopeWizard dit :

      @Carin

      On peut également imaginer que tout dépend de ce qu’il en est sur les diverses chaînes ou pays d’ assemblage ou de confection de pièces ; auquel cas , effectivement , il n’ est plus tellement si sûr que LM soit directement responsable des « errances ambiantes …………

      • Carin dit :

        @scope
        Vous croyez vraiment ce que vous dites??
        Non, je suis sûr que vous savez que ce qui est fabriqué à l’étranger ( Angleterre, Italie), sont des pièces dont les plans de conception émanent de LM.. d’ailleurs des ingénieurs de LM sont présents sur les chaînes de fabrication.
        Vous savez qu’en avionique ça rigole peu…
        de plus les avions cités sont tous basés aux states… ça ne vous interpelle pas?
        De mon avis, les clients européens ont les mêmes problèmes, mais n’osent pas dire à leurs peuples qu’ils se sont fait avoir sur toute la ligne, et que c’est la raison pour laquelle ces avions ne volent toujours pas, et ne sont affectés à aucune zone de combat.
        Certains vantent l’utilisation par Israël de ce bijoux… mais ils taisent que ces avions leurs sont donnés, qu’Israël à créer un escadron pour lui, mais qu’en aucune façon ils ont retirés du service le moindre F15/16… pire, Israël commande sur ses propres deniers des F15, ce qui ne s’était jamais vu!! Après.. la pub faite par cette nation, montrant l’oiseau en opération au dessus de … Beyrouth… ça en dit long sur sa réelle utilisation!!

  26. WARTHOG dit :

    Je ne post pas souvent, mais à force de parler du F35B, j’ai souhaité le voir en action. Voici deux vidéos que j’ai trouvé intéressantes :
    https://www.youtube.com/watch?v=Eiop4hrBJO4
    https://www.youtube.com/watch?v=zW28Mb1YvwY
    Si certains d’entre vous ont des éléments à apporter sur le fonctionnement global de l’avion je suis preneur.

  27. Antisubjective dit :

    J’espère que nous aurons mieux de problème avec le scaf.

  28. Antisubjective dit :

    Vous oubliez les ephone.

  29. Antisubjective dit :

    J’espère que nous aurons moins de problèmes avec le scaf.

  30. Renard dit :

    La mission de cet avion est de couler la production aéronautique européenne, il n’a jamais été fait pour être opérationnel.
    Pour le moment il remplit la mission.

  31. Jastafan dit :

    Étonnant de voir toutes ces forces aériennes ( Israéliennes, espagnoles, uk…) qui se dotent ou doteront du F-35 dans toutes ses versions, étonnant de croire que cet avion soit aussi mauvais car si on pense le savoir sur ce petit forum ne croyez-vous pas que de sérieux decideurs qui vont se retrouver aux commandes ne le sauraient pas? La vérité c’est que même imparfait c’est le seul avion capable de remplacer les AV8B ( UK, Espagne)dans un délai raisonnable compte tenu du potentiel restant des Harriers, quand aux israéliens il savent parfaitement ce qu’ils font ils sont particulièrement doués pour optimiser un système d’arme et le viabilisé au-delà des attentes initiales avec des modifs maison bien mieux que les évolutions blocks US.

  32. jp dit :

    je pense que beaucoup ont oubliés tous les problèmes du rafale F1 / F2 et les plaintes concernant ses défauts et ses pannes récurrentes du début, corrosion, panne du m88, radar myope,etc.., les critiques ont commencées à fuser de toute part, comme l’a dit Dassault il y a 3 ans, le cauchemar commence pour le F35 avec l’intégration des systèmes. je pense que quand le block 4 va arriver, il pourra supporter toutes les armes (aim120,meteor,b61,etc..), pour l’instant le block 3F supporte que le sdb et l’aim9, ca va pas loin, ca permet juste de préparer son déploiement auprès de l’USAF, Navy, Alliés, en 2025 ca sera comme pour le rafale F3 en 2009, les choses commenceront à aller mieux pour le F35. pour l’instant c’est toujours le bordel. les problèmes avec la foudre sont identifiées depuis longtemps, les problèmes de surchauffe aussi, les reboot du radar, bug d’alis,etc… tout le monde sait que les ingénieurs baissent la tête, se taisent et rame en cadence, la galère a encore du chemin à faire. Pour l’instant le rafale doit en profiter avant que le F35 commence à devenir fiable et à faire son job.

    • Royal Marine dit :

      @ Jastajan et jp
      Arrêtez de rêver! Cet avion est raté depuis le début de sa conception… Impossible de rattraper 15 ans de conception et de concepts foireux… A moins de recréer entièrement l’avion… D’ailleurs, on nous avance que le prix baisse à l’unité. Mais qu’il faudra le rétrofiter plus tard pour corriger tout ce qui ne va pas… Sauf que le coût des rétrofits, car il y en a plusieurs possibles, valent un bras… Et sont trop chers pour les clients-pigeons qui ont « choisi », (avec combien de rétro-commissions de LM?) de faire confiance au gentil Oncle Sam…
      Cette Dinde ne vole pas, et ne sera jamais opérationnelle, sinon sur le papier… L’US Navy ne compte plus sur elle et continue d’acheter des F 18 SH pour couvrir ses besoins, l’USAF ne souhaite plus en commander, Les Marines ne peuvent pas faire autrement pour remplacer leur Harrier… Bref c’est la cata!
      Et surtout, c’est la cata pour les Européens dont les pseudo-élites ont choisi de tuer leurs Forces aériennes, contre des valises de billets… Lokheed -Martin a toujours corrompu les décideurs depuis le F 104…

  33. Carin dit :

    En fait LM est prise au piège… ça fait 5 ans que cette entreprise planche sur une autre cellule, et c’est précisément la première raison pour laquelle LM ne veut pas entendre parler d’une remise en route du F22, la seconde raison c’est qu’il lui faudrait rembourser tous ses clients… et ça fait cher.. donc on insiste pour rendre cet avion potable, avant de passer à l’autre cellule, qui elle ressemblera comme 2 goutes d’eau au F22, avec toute l’électronique du F35..(enfin.. celle qui ne pause pas de problème). Et là, nos amis ricains auront un vrai avion de première bourre, qui renverra les rafale/F15/16/18/35/22 dans les cordes. Mais en attendant ce jour bénit… l’air force avale son chapeau, et serre les dents en priant pour ne pas perdre de trop nombreux pilotes.

  34. petitjean dit :

    la cata du F35
    quand je pense que des centaines de milliards ont été engloutis dans ce projet !
    quand je pense aux dizaines de millions d’américains qui vivent dans une extrême pauvreté ! (je sais de quoi je parle)
    et pour faire quoi de cet avion ? Tout ça pour tenter de continuer à dominer le monde !
    quand on sait dans quel état sont les USA : ici et là pour ceux que ça intéresse
    https://lesakerfrancophone.fr/
    http://www.dedefensa.org/
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/

    il serait temps de remonter quelques milliers de potences ………………..

  35. Jean Ker dit :

    Cet avion est une allégorie à lui seul;
    Il illustre à merveille les résultats brillants du « tout technocratique ».
    A l’instar de notre si efficace Président supersonique, le F 35 n’est pas corrompu, il est la corruption !

  36. Marcel dit :

    Encore plus rigolo en anglais. As the tanks of the F35 Lightning are potentially vulnerable to lightning, the Lightning must be kept away from thunderstorms

  37. Le Suren dit :

    Bon, faisons court et simple, commençons à developper son successeur, ça ira plus vite !

  38. haut de games dit :

    le F22 obliger d’aller rechercher des F22 A dans l’école de pilotage pour en avoir plus en Ligne de Combat …le F35 qui bat de l’aile

    assiste on au déclin des USA ???
    Non ,les amerloques ont toujours eu des avions qui ne donner pas satisfactions et à chaque fois une parade est trouvée (‘enfin était trouvée parce que y’avait le poids du Dollars ,le poids du complexe militaro industriel,mais plus cela va plus les morts vivants se comptent
    Boeing en fait parti!
    l’avenir de toutes façons va s’écrire en armée privée …
    finit la puissance étatique à l’Ouest …
    les pays vont se fracturés en sécession!
    là la Californie …là bas on se rappelle la serbie ,la Croatie ,la Bosnie …ici bientôt le 9- 3
    difficile à lire est l’avenir dit YODA
    toujours en Mouvement
    Monde Banlieue 13
    la Guérilla a pris le pas sur la vraie guerre

    alors le F35 ,le F22 c’est juste des jouets inutiles

    les Talibans ne sont pas vaincus que je sache ….BON !
    l’avenir est aux montagnards

  39. sepecat dit :

    Faut avouer que l’époque où les US concevaient et produisaient des avions increvables (DC3, KC135…) semble bien révolue.
    Entre les déboires d’un F35 qui, même si tout avion un tant soit peu avant gardiste rencontre des difficultés au début (Airbus et son A400 ne le savent que trop), n’en finit pas de s’enfoncer, les dysfonctionnements (euphémisme) d’un Boeing 737 Max, les défauts de production d’un Boeing 787, les nouveaux ravitailleurs Boeing qui perdent du carburant, la liste commence à s’allonger de façon dramatique pour la crédibilité de l’industrie US.

  40. vrai_chasseur dit :

    L’OBIGGS n’est pas un gros problème d’ingénierie en soi. On fait des OBIGGS dans les avions depuis 1944.
    Gageons que Parker Aerospace, le sous-traitant de LM en charge du sujet, va trouver une solution technique.

    Ce qui est plus inquiétant, c’est le problème de dépendance technique des autres pays vis-à-vis des USA que cet incident révèle, parce que le F35A est la version export :
    Le F35A a connu un premier problème OBIGGS en 2010. Résolu en 2014. Mais uniquement sur les F35A américains…Par ex., les F35A australiens sont sortis des chaînes de LM en 2014. Et le problème OBIGGS de 2010 n’avait toujours pas été résolu en ….2017 sur leurs F35A, obligeant les malheureux australiens à clouer au sol leur 2 F35A lors d’un orage au cours d’un show aérien.
    cf ici : http://www.defense-aerospace.com/articles-view/feature/5/181666/f_35-grounded-by-lightning-in-australia-as-promised-fix-not-implemented.html

  41. TALAOUNT dit :

    bon bah on peut déjà lui enlever sa capacité tout Temp.

  42. PeterR dit :

    J’ai juste un doute sur l’explication technique (les pb de tuyaux). Il n’est pas à exclure que le pb soit bien plus profond et remette la structure même de l’avion (les matériaux composites ne font pas bon ménage avec la foudre). Remédier au pb remettrait surement en cause le poids, la furtivité et j’en passe.
    Je tiens les paris que le pb de tuyaux ne sera jamais résolu et le F35 n’aura jamais le droit de voler au milieu d’un orage. L’avenir dira si j’ai raison

  43. ScopeWizard dit :

    OBIGGS too ( oui oui avec deux o ) fail ce F-35………….

    Ah ben celle-là , j’ suis sûr que vous ne l’ aviez pas ! 😉

  44. Le Mouton dit :

    Pendant ce temps-là, et dans un silence médiatique français total, le Rafale continue à avoir les mêmes problèmes récurrents que depuis une dizaine d’années : les soucis de transfert carburant… et ça continue, et ça continue, et ça continue à pénaliser les missions.
    Mais, la morale est sauve, le F 35 se fait « casser » journellement, et notre merveille des merveilles, que le monde entier s’arrache, continue sa marche triomphale…

    • Nenel dit :

      @Mouton de Panurge,
      Lorsque tu me montreras un rapport du BEAD avec ce problème je pourrais te croire( et oui mon p’tit gars ce genre de pépin déclenche obligatoirement une enquête ). En attendand en opex c’est plus souvent proche du 100 % des missions . Bran…. va !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Pendant ce temps-là, et dans un silence médiatique français total, le Rafale continue à avoir les mêmes problèmes récurrents que depuis une dizaine d’années : les soucis de transfert carburant… et ça continue, et ça continue, et ça continue à pénaliser les missions. » Plutôt étonnant votre « silence médiatique francais ». Ce genre de problème ressort tôt ou tard (souvent tôt d’ailleurs) sinon avez vous des infos, êtes vous mécanicien dans l’A.A. ? Si problème il y a faites nous en part en évitant de nous opposer un hypothétique « confidentiel défense » voire plus!
      ps: Un problème récurrent depuis une dizaine d’années dont on a jamais entendu parler ……………………..étonnant!

    • Alpha dit :

      « les soucis de transfert carburant… et ça continue, et ça continue, et ça continue à pénaliser les missions. »
      C’est toi Jacques ? Encore changé de pseudo ?…
      Problème arrivé une fois, en 2010 qui a conduit à la perte d’un appareil, et résolu depuis longtemps par un bête changement de place d’un commutateur dans le cockpit…
      Mais forcement, vous ne pouvez pas savoir, vous restez dons dans l’erreur…
      A moins que vous soyez simplement un Troll, ou un menteur…

    • Clavier dit :

      C’est fou le nombre de Rafale perdus à cause du transfert carburant et sans compter ceux abattus par la FLAK de DAESH
      Mais le plus étonnant c’est que personne n’en a entendu parler …une furtivité bien supérieure à celle du F 35 sans doute