Décès du général Mansion, « leader » du premier raid des Jaguar français lors de l’opération Tempête du désert

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

44 contributions

  1. Tintouin dit :

    Courage, sang froid et compétence en action.
    Quel récit sobre et impressionnant à la fois : celui des grands hommes. RIP.

  2. tschok dit :

    Un raid assez sportif.

    Notons que dans son témoignage de pilote, le général insiste sur la difficulté à conscientiser le champ de bataille, sur la vulnérabilité du cerveau humain au phénomène de désorientation spatiale et sur l’effondrement des capacités cognitives, puis leur rétablissement au moment de la phase de tir.

    On peut relever trois points:
    – Le moment de solitude au début: fermer la verrière, s’isoler de l’extérieur,
    – Le questionnement sur les instruments: faire ou non confiance à ses instruments, il y a un moment de doute,
    – Le travail collectif avec les ailiers: le leader ne voit pas la cible, ce qui alimente le stress, jusqu’au moment où elle est localisée par un ailier, et là, hop! le truc revient sur ses rails. Coups au but.

  3. Starbuck dit :

    Rip à un pilote et un soldat exemplaire.
    Le jaguars quel bel avion.
    Nos pilotes font indéniablement parti des meilleures au monde

    • Nobody dit :

      Je me suis toujours demandé pourquoi on avait abandonné cet excellent avion d’attaque au sol !

      • Castel dit :

        Parce que Dassault, qui en avait repris la fabrication a préféré privilégier ses Super Étendards à l’époque, alors que l’article montre bien l’intérêt d’avoir plutôt des bi-réacteurs pour des avions d’attaque au sol….

        J’en profite bien entendu pour présenter toutes mes condoléances à la famille de ce prestigieux militaire…
        RIP

      • Arioch dit :

        Très bon « camion à bombes » mais dépourvu de capacités nocturnes et tout temps.

        • Mirage dit :

          Que faut-il pour qu’un chasseur puisse disposer de capacités à opérer par tout temps et de nuit mise à appart les lunettes de vision nocturne ? et que signifie « tout temps » dans la chasse ?

          • tchac dit :

            Justement, je crois me souvenir que les tubes des JVN n’étaient pas adapté aux opérations militaires et étaient normalement mis au rebut par l’entreprise américaine qui les concevaient. Il y a eu un scandale à l’époque avec notamment un article dans Science et Vie, « Pourquoi les Jaguars ne voient pas la nuit ».

            On peut le faire voler tout temps : de nuit, quand il pleut etc. De nos jours, à peu près tout les chasseurs le peuvent, mais avant tout les chasseurs n’étaient pas équipée pour le combat de nuit, le MiG 21 possédait d’ailleurs plusieurs versions spécifiques mais tout les versions n’étaient pas capable tout temps.

      • Lejys dit :

        C’est ce que je pensais, jusqu’au moment où j’ai lu le spécial « Fana de l’aviation » consacré au Jaguar…. Article passionnant, avion décevant. Je connaissais ses lacunes, mais pas à ce point : moteurs poussifs, absence d’équipements électroniques embarqués, système de navigation limité au compas et au chrono, maniabilité quelconque…. Bref, il trainait son objectif initial d’avion d’entraînement. Bon, il avait quelques atouts : pas cher, bi-moteur, fiable….et surtout sauvé par le fait qu’il a été le premier avion français a utiliser l’armement guidé par laser, faute d’autres appareils adaptés.
        Mais il était aussi racé, et a beaucoup baroudé.

        • Pravda dit :

          On appelait le Jaguar; « la façon la plus chère de faire voler de la peinture », c’est dire si il était apprécié…

          • Gégétto dit :

            Alors moi , j ai une autre appellation venant d aviateurs: »Ensemble de pièces détachées volant en formation serrée ».
            En fait, une des pires machine mise en oeuvre par l’AA même s il pouvait tirer l AS 30L. Comme les Etendard, super Etendard pour l aéronavale,mais nous étions fiers ( com dab) de nos coucous. .La version brit.du Jaguar avait des réacteurs plus puissants et était mieux équipée.

          • ScopeWizard dit :

            @Gégétto

            Surtout , je pense que nos pilotes savaient en tirer la quintessence ; leurs Jaguar souffraient de défauts , n’ étaient pas aussi poussés , évolués , perfectionnés que leurs homologues Britanniques qui en quelque sorte parvenaient ainsi à en optimiser les capacités , n’ empêche que nos Jaguar A n’ ont jamais démérité .

            De plus , étant des avions robustes et solides bien que parfois piégeux , ils ramenaient pilotes et équipages , et ça c’ est beaucoup .

        • ScopeWizard dit :

          @Lejys

          Alors , puisque nous avons là une référence commune , à la lecture de ce passionnant FANA , je suppose qu’ il ne vous a pas échappé que dans le rôle d’ attaque au sol et d’ appui-feu que tenait le Jaguar , le Mirage F1 aurait constitué une bien meilleure plateforme de tir , à la fois plus stable et très précise .

          Sur le plan avionique de combat , même si les Jaguar Français étaient intéressants , les Jaguar S GR.1 Britanniques étaient incomparables : les GR.1 étaient dotés d’ un système de navigation à inertie , d’ un écran vertical , d’ un projecteur de cartes , d’ un radar d’ altitude , d’ un système intégré de navigation et d’ attaque , d’ un système de guidage LASER , d’ un équipement complet d’ appareils ECM ( Electronic Counter Measures ou Contre-Mesures Électroniques ) , et en option tout un appareillage de reconnaissance très sensible .

          Tandis que les Jaguar A de l’ Armée de l’ Air entrés en service la même année que les Mirage F1 , en 1973 ( les premiers vols des quatre prototypes du Jaguar s’ étalant entre 1968 et 1971) , étaient au début équipés d’ une simple plate-forme jumelée avec un gyroscope , d’ un Doppler , auquel s’ ajoutait un ordinateur de navigation .

          Sans parler des régulières mises à jour des Jaguar Anglais ( Bus de données pour pods spéciaux Infra-Rouge + LASER , GPS , HOTAS ( Hands On Throttle And Stick ou Mains sur Manche et Manette ou 3M ) , modification du HUD ( Head Up Display ou Collimateur/Viseur Tête Haute CTH ou VTH ) , poste de pilotage compatible JVN ou Jumelles de Vision Nocturne ) ou de la motorisation Anglo-française signée Rolls-Royce Turbomeca Adour qui stagnera côté Armée de l’ Air mais ne cessera d’ évoluer côté RAF vers des réacteurs affichant plus de puissance tel le passage des Rolls-Royce Turbomeca Adour 102 , aux 104 , puis aux 106 plus puissants et plus fiables .
          En gros , entre l’ ADOUR 102 et le 106 l’ écart de puissance était de plus de 15% soit dans les 500 kilos de poussée de plus par moteur sachant que la version « Jaguar International » , elle , était équipée d’ origine d’ un ADOUR 804 de près d’ une tonne de poussée de plus que le 102 de base qui poussait dans les 3300 kilos pleine PC ……. mais bon , comparativement aux ATAR 9 des Mirage III/5 , IV , F1 de maximum 7200 kgp , c’ était un petit réacteur , à peu près de la taille du M88 du Rafale qui quant à lui pousse près de deux fois ce que pousse un ADOUR 106 , c’ est dire les progrès accomplis en 20 ans par la SNECMA…………

          Toutefois , toutes les versions , c’ est à dire l’ Anglaise , la Française , l’ Internationale plus puissante pouvaient recevoir une antenne RADAR de nez , une perche de ravitaillement , des pylônes d’ extra-dos pour engins air-air légers destinés au combat tournoyant .

          D’ après l’ une de mes sources dont j’ ai égaré la provenance ……..

          Développé conjointement entre la France et la Grande-Bretagne en réponse à une demande de l’ Armée de l’ Air et de la Royal Air Force datant du début des années 1960 mais aux cahiers des charges sensiblement différents , l’ idée était de construire un avion léger servant à la fois à l’ entraînement comme au soutien rapproché ( CAS ) , c’ est à dire déjà ce que pouvait faire un T-33 biplace de conception bien plus ancienne , le futur appareil devait mettre en œuvre un armement d’ environ 600 kg .

          Breguet et la BAC ( British Aircraft Corporation ) s’ attelèrent à la tâche et fondent la co-entreprise SEPECAT ( Société Européenne de Production de l’ avion Ecole de Combat et d’ Appui Tactique ) , puis Breguet racheté au cours de l’ année 1967 à la demande du gouvernement Français devint Dassault-Breguet , Dassault héritant alors du programme Jaguar ; sous l’ insistance des Britanniques , le projet finit par aboutir à un avion beaucoup plus puissant d’ entraînement avancé comme d’ attaque au sol , dont la commercialisation fut pénalisée par la préférence marquée du partenaire hexagonal pour les productions nationales , ce qui compte-tenu des qualités de cet avion n’ empêcha pas de le vendre à l’ export .

          Très bel avion !

          Mais qui dans ses performances en attaque au sol , a dû s’ incliner face au F-16 lors d’ une série de confrontations s’ étant déroulée sur la base de Lossiemouth .

          Dès 1981 , lors d’ un concours d’ évaluation de bombardement tactique organisé sur la base aérienne de Lossiemouth en Écosse , le Tactical Air Command mit en compétition son General Dynamics F-16 qui devait se mesurer à d’ autres appareils réputés et éprouvés tels le Blackburn Buccaneer , le General Dynamics F-111 , et le Jaguar .

          Les épreuves qui consistaient non seulement en la précision de bombardement mais également aux autres aspects du combat aérien tels que la navigation , les cadences de rotation , la maniabilité , la tactique , devaient permettre de comparer les capacités d’ attaque au sol des appareils Britanniques et Américains et c’est le F-16 qui a tout remporté …………….. y compris face au Jaguar pourtant spécialement conçu pour l’ attaque au sol .
          Et il s’ agissait-là des Jaguar Britanniques …………….

          Jaguar E biplace Armée de l’ Air :
          https://i.pinimg.com/originals/23/c3/ee/23c3eeba13a341486d57abef43a920fc.jpg

          https://i.pinimg.com/originals/8d/bd/82/8dbd82c1f1c019131242566cc6caf93e.jpg

          https://drawingdatabase.com/wp-content/uploads/2014/03/Jaguar_s16_PKL-23.jpg

          https://sepecat.info/b/wp-content/images/jaguar-kitty-hawk-4.jpg

          http://wpalette.com/system/pictures/9/c/4/4/19377/original.jpg

          Jaguar Britannique avec missiles AIM-9 Sidewinder sur les pylônes optionnels d’ extra-dos :
          http://sepecat.info/wall/wal-07.jpg

          Le fameux ADOUR 102 :
          https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f8/RRTurbomecaAdour.JPG

          Jaguar Armée de l’ Air de la 11 :
          https://i.pinimg.com/originals/34/8c/76/348c7684bccc6f8f2813c2fb09b42372.jpg

          GR.1 :
          http://2.bp.blogspot.com/-Jt4YxFRAcIs/TwNQ9TVFpYI/AAAAAAAADzk/96M4oZfu76Q/s1600/sepecat_jaguar_gr1.jpg

          T2 ( Qinetiq ) :
          https://cdn.jetphotos.com/full/1/11586_1199650643.jpg

          https://c2.staticflickr.com/4/3484/5776700636_f566d40fd8_b.jpg

          https://www.aviationphotocompany.com/img/s/v-3/p398334201-4.jpg

          https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/43/Sepecat_Jaguar_T2%2C_UK_-_Air_Force_AN0747889.jpg

          https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/9f/ETPS_Sepecat_Jaguar_T2_Lofting-1.jpg

          Jaguar S :
          https://i.pinimg.com/originals/02/90/8a/02908af7ec085ed555ba4850b8418fb5.jpg

          https://www.thunder-and-lightnings.co.uk/jaguar/images/bg.jpg

          Poste de pilotage ( version ? Année ? ) :
          https://i.pinimg.com/736x/56/de/55/56de55a2078d2c2264d0096c6ab712db–front-office-the-office.jpg

          Jaguar M ( uniquement prototype pour Aéronavale Française ) :
          https://pbs.twimg.com/media/B3Iu7jnCIAEuwRK.jpg:large

          Jaguar A :
          https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/71/Jaguar_DF-SD-05-05511.JPEG/1200px-Jaguar_DF-SD-05-05511.JPEG

          https://i.pinimg.com/originals/d1/fd/dd/d1fddd1fbcd8f7710527b5f681ff7c22.jpg

          Jaguar E :
          https://nsm09.casimages.com/img/2019/05/11//19051107340624818616232650.jpg

          Comparaisons :
          https://weaponsandwarfare.files.wordpress.com/2020/02/vfaevfae.jpg

          https://www.airvectors.net/avjag_04.png

          Documentaire :
          https://www.youtube.com/watch?v=V_5kEXtXFqQ

          Démo :
          https://www.youtube.com/watch?v=gwqegKM-dXs

          • Lejys dit :

            @ Scope : je vous rejoins, la version Brit’, elle, était mieux finie et tenait la route. A croire que l’armée de l’air n’a jamais voulu (ou pu?) mettre les moyens pour les mettre à niveau. Car à part la capacité désignation laser, l’ajout d’une caméra dans le nez pour certains exemplaires, et les lances leurres très bien intégrés à l’emplanture des ailes, ben je crois bien qu’il n’y ai pas eu grand chose de plus….

            Sinon, j’avoue aussi avoir « rêvé » d’une version Super Jaguar avec :
            – 2 M88 dépourvus de post combustion : 10 tonnes de poussés en tout, réacteur d’une taille similaire à l’Adour, mais plus léger, mois gourmand, fiable, connu, pièces communes avec le M88 du Rafale
            – commandes de vol électriques
            – apparence global similaire, juste un peu plus de carburant embarqué
            – un emplacement supplémentaire pour une nacelle DL (pas un point d’emport, mais un emplacement dédié semi-intégré = moins de trainée
            – deux points d’emport supplémentaires en bout d’ailes (pour 2 MICA)
            – un seul canon (l’autre libère un peu de place pour la nacelle DL)
            – un petit radar (juste pour trouver les ravitailleurs et voler plein gaz de nuit)
            – un mini SPECTRA
            Bon, à la fin je me suis aperçu que je n’avais que recrée un petit ou sous Rafale….

            Donc finalement j’opterai pour un super Pucara toujours biplace mais pas en tandem, cote-à-cote, une version CAS et sur PATMAR légère et armée (pour les DOM TOM), etc…

            J’arrête là mes délire, et surtout reviens à l’essentiel….une pensée pour ce soldat et aviateur qui a servit avec honneur et tant de qualités…..

      • Kural dit :

        Nobody pour la simple et bonne raison que le rafale est bien meilleur, Compare les rayon d’action 535 klm pour le jaguar contre 1759 klm pour le rafale… 1700 klm vitesse maximum pour le jaguar et 1912 klm pour le rafale,Tu me diras ont aurait pus moderniser le jaguar? c’est ce que ont a fait, il a était mis en service en 1973 et retiré en 2005/2007, il a était moderniser plusieurs fois mais chaque appariel possède des limite de modernisation, ta déjà essayer de faire rouler un tracteur à 400 klm/h sur l’autoroute?…. tu peut toujours améliorer ton avions mais au bout d’un moment y’a des limite d’amélioration concernant la structure de l’avions en lui même, le rafale est simplement bien meilleur et plus moderne… au passage le jaguar était un avions franco-britanique et il fesait principalement de l’attaque au sol uniquement… ( frape nucléaire, attaque anti radar et guerre électronique) la ou le rafale est un avions multirôle qui est capable de presque tout faire….

      • tschok dit :

        Moi, je me demande encore pourquoi on a fini par abandonner le Breguet 14, qui était pourtant un excellent avion d’attaque au sol, lui aussi!

        En 1918.

        Oui, bon, mais excellent, quoi. Et l’Aéropostale, Saint Ex, le petit prince, toussa aussi. On n’aurait jamais dû l’abandonner, en 1932, comme une vieille savate.

        Chuis sûr qu’on aurait pu le moderniser. Mais l’Occident s’est avachi.

    • dompal dit :

      @ Starbuck,
      Tous nos pilotes sont exemplaires et font un travail remarquable +++, que ce soit sur zincs ou hélicos, hier comme aujourd’hui !

    • fond de gorge dit :

      Jaguar trop sous motorisé pour nos portes avions

  4. NRJ dit :

    La doctrine française pour l’attaque au sol ne s’est pas améliorée depuis la deuxième guerre mondiale. Les Breguet 693 de la seconde guerre mondiale avaient également réalisé ce genre de mission en utilisant la même méthode d’attaque rasante à basse altitude. Et ils avaient subi de lourdes pertes. Et là on a répété la même attaque.

    • Arioch dit :

      Toutes les armées de l’air avaient cette même doctrine et d’ailleurs les tornados l’on payé cher : 7 avions perdus.
      Maintenant on reste à distance de sécurité avec des armes que nous n’avions pas à l’époque.

    • Kural dit :

      Vous avez oublié de noté 2 chose:

      Premièrement; en 1939 la france avait 784 avions, principalement des avions chasseur anciens, daté, contre 2690 avions allemand très moderne et très puissant (les 10 meilleur pilote de la deuxième guerre mondiale sont allemand c’est pas pour rien…) sachant que la majorité des avions français avait était détruit par les avions allemand ont peut douté de votre argument, de plus au moment de la capitulation de la france seulement 200 Breguet 693 avait était achevée, 200 au moment de la capitulation, donc surement beaucoup moins qui ont participé à la bataille de la france, je cite « les Allemands ont capturé quelques dizaines d’avions complets » donc à la louche si seulement 150 breguet 693 ont participé à la bataille c’est déjà énorme, appareil très réduit en nombre, principalement détruit par l’aviation allemande, donc l’argument « subit de lourde pertes » par les force au sol permettait moi d’en douter….

      Deuxièmement: l’opértation tempête du désert date de 1991, de nos jours en 2020 nos rafale attaque au sol en étant en haute altitude et très loin de la cible, donc nos doctrine ont évolué et ce sont améliorer concernant l’attaque au sol…

      • François dit :

        Houla, ça pique les yeux…
        – les chasseurs français « anciens, datés »: oui bien sûr pour l’obsolète MS 406; par contre les D 520, Bloch 152 et Curtis 75 étaient tout à fait valables. les gros points noirs furent aussi les doctrines d’utilisation, le commandement dépassé, les querelles internes de toutes sortes…
        – 2690 avions allemands très modernes: en partie seulement. Tous les BF 109 n’étaient pas des « E », les allemands jugeaient leurs Heinkel 111, Junkers 87 et Heinkel 52 déjà dépassés dès 1940.
        – avions allemands très puissants: pas tellement plus que les autres, en 39 tous les chasseurs modernes tournaient autour de 900 à 1000 CV. Et puis il ne faut pas oublier l’importance des compresseurs, du type d’alimentation…
        – « Les 10 meilleurs pilotes de la deuxième guerre mondiale sont allemands, c’est pas pour rien… »: il faudrait revenir sur la définition de « meilleur pilote », mais si vous parlez des « top score » on doit dire aussi que de 1938 (l’Espagne) à 1945 ils ont toujours eu du bon matériel et ce sont eux qui ont affronté le plus d’adversaires le plus longtemps; donc ceux qui ne sont pas morts (les « meilleurs ») ont pu se constituer les faramineux tableaux de chasse dont vous parlez (pour l’anecdote, les plus guerriers des pilotes américains du Pacifique en 1945 pestaient contre le manque d’adversaires nippons…).
        – Enfin: les quelques opérations des Breguet 693 en vol rasant ont bien été un sanglant échec à cause de la DCA allemandes, les raids ont donc bien « subi de lourdes pertes par les forces au sol »(Google regorge de références). Dans l’urgence, on a tenté d’employer le « semi-piqué ». La fin de la guerre a stoppé les opérations

      • fond de gorge dit :

        pour les bréguet 693 visionner la vidéo je ne la retrouve plus mais
        http://aerostories.free.fr/dossiers/AA/Bre693/

        sinon pour les chasseurs de la France
        lire surtout aux éditions caractère le livre de Christian Jacques EHRENGARDT dépot légal avril 2018
        Titre « L’encyclopédie des avions de chasse Français de 1939 /1942 …le cas des Bréguets 693 y est parfaitement traité et la doctrine du bombardement vol rasant y est mise en cause
        prix éditeur à l’époque 39.90 Euros ….acheter en 2019
        les avions traiter sont assez nombreux et emblématiques de nos soucis ,
        l’introduction est cependant l’image du probléme posée par notre armée de l’air de l’époque

        pour résumé les nationalisations ont été mal faite surtout au niveau des fabricants de moteurs ..
        faute de moyens financiers suffisants tous les avionneurs n’ont pas été nationalisé et la totalité des équipementiers et des motoristes ..ils constitueront le maillon faible ,incapable de suivre les cadences imposées par les nombreux marchés publics passés entre 1938 et 1940 ..,ils créerons un goulet d’étranglement qui condamnerons des centaines d’avions neufs à ne pas être déclarés « BONS DE GTUERRE
        faute d’un collimateur ,d’une hélice ,d’un lance Bombe ou d’une radio ,Aucun programme ne respectera les délais de livraison imposés qu’il s’agissent d’avions purement Français ou importés des Etats Unis ..
        le regroupement d’avionneurs aux sains d’une SNCA a crée une désorganisation initiale qui se répercutera sur les chaines d’assemblages ..
        la législation sur le temps de travail aura aussi ses répercutions sur les délais !et la productivité des usines !

        les 40 h ont eu leur impact ,pas chez les allemands qui n’étaient pas prêt à nous attendre que nous soyons pr^ets

        au Combat !

        le ministére a aussi fait des idiotie comme les Programmes d’avions dits Jockey qui s’avérerons des dépenses inutiles et obsolétes …propulsé par des moteurs de faible puissance
        la Formule Caudron ,finesse ,légéreté se sont vite avéerée impropre aux missions de guerre ..
        en raison de leur taux de montée rédhibitoire !
        mais le pire ce qui frappe le plus de cette période en France …c’est la frénésie d’achat qui s’est emparé du ministère de l’air
        on commande tout et n’importe quoi quitte à se retrouver avec des avions dont on ne sait pas quoi faire comme les Farman 223 .3 Consolided LB 30
        ou a valeur militaire discutable comme les FK59 ou le Caudron 714
        un énorme Gachis d’énergie ,de ressources et de Budgets !
        au 10 Mai 1940 la France aligne
        septs types de Chasseurs différents dont pratiquement aucun n’a vécu l’épreuve du feu au contraire des chasseurs allemands
        Bloch MB 151 /152 pas au point au début ,

        Caudron C 714 dépassé
        Curtiss H75 A sous motorisé
        Koolhoven FK 58 A sous motorisé
        Morane Ms 406 sous motorisé sous armer
        Morane 410 dépassé
        potez 630/631
        aux quels viendront s’ajouter
        Devoitine 520 en trop faible dotation et moteurs Hispano en question
        Bloch MB 155 une version mieux motorisé
        Arsenal VG 33 un des meilleurs chasseurs hélas arrive trop tard (545 Km /H à 8000 m temps de montée à 5500 m de 6 minutes ..
        endurance max 2h50 de vol gros bidons ..

        aucun en unité car les 3 premiers prototype n’arriverons qu’en début MAI à Cazaux rejoint le 22 par les N° 2 et 3

        bref l’offensive du 10 Mai compromet la cadence de 350 Av ions par Mois
        le Numéro 5 testé au CEMA passe pour avoir atteint la vitesse de 625 Km /H à 4000 m et frole les 1000 Km /H en piqué …

        le numéro 1 tombera intact aux mains des allemands ,lui avait franchi les 560 Km / H aux essais

        tous ces avions ont manqué de période de maîtrise d’ oeuvre pour obtenir des améliorations …
        chose que les allemands ont eu lors de la guerre d’Espagne et surtout du conflit avec la Pologne pour peaufiner la maîtrise et la connexion avec les unités Blindés

        nous avions les mêmes lacunes avec les avions moyens de bombardement
        et les Breguet 693 qui ont essayé de briser le passage de la Meuse par les Panzers une fois le plan de contournement par sedan découvert …l’etat major ,les a envoyé sur place ..
        tous se sont fait détruire ou presque cause que aucun blindage était prévu …
        l’armée de L’Air n’était réellement pas prête
        50 % des avions ont aussi été détruit au SOL par la connerie de l’Etat Major qui n’a pas daigné prendre au sérieux les repérages et reconnaissances ,les panzers dans les ardennes avaient été repérés justement ..
        mais ce n’est pas pour autant que nos pilotes n’ont pas démérites..

        et c’est sans parler de toutes les commandes passées aux etats unis
        entre les P38 ,Curtiss P40 ,et 46 grumman G36 A des dérivés aussi de certains modéle précités comme
        le MB 157 ,Caudron 770 devoitine D551 ,Morane 450 et 470
        Potez 670/671 Arsenal VG 36 et 39 et d’autres prototypes plus ou moins prometteur …
        CAO 200 Roussel 30 et SE 100 bref ce qui don,ne un total d’a peut près 30 modèles différents .

        aucun pouvoir de véritable ligne de conduite industrielles et de décisions….
        les nationalisation ont fait plus de mal que de bien ,car on s’est dispérsé sur les cellules d’avions et il fallait surtout agir sur la propulsion pour donner puissances et vitesse ascensionnelle

        le Blindage des avions de bombardement a été négligé …faisant que les avions au combat sont détruit par des armes de petits calibres ..

        mais la France a quand même donner du fil à retordre à la Lutwaffe et l’aviation Française bien que sacrifiée par une mauvaise préparation a énormément affaiblie l’aviation allemande .

        le bilan des pertes de la Bataille de France

        le chiffre de 784 avions est totalement bidon …
        rien que les devoitine 520 le nombre fournit à l’armée de l’air s’éleve à 403
        il a revbendiqué 105 victoires pour le prix de 14 pilotes tuées et 6 prisonniers en a peu près 1650 sorties
        cinq groupes ont pu être transformés seulement ont engagtés 238 appareils sur lesquels 89 ont été pêrdus dont pas moins de 54 abandonnés ///
        la mise au point cependant fût baclé par les néccéssité du moment ,et l’avion était nettement sous motorisé comme tous nois avions ./..
        le fiasco de 40 c’est les moteurs Hispano au 10 Mai 1940 Curtiss a livré 335 Curtiss A 1 à A 3 et 31 A 4
        seul 200 A1 et A2 ont été réceptionné par l’armée de l’air
        aucun A3 et A4 n’a pu etre pris en compte ….seul 115 se tyrouverons en première ligne
        432 Bloch 152 ont été receptionné par l’AA
        au 10 Mai 363 Bloch ont été pris en Compte dont 150 figurent en première ligne la aussi des Problémes de moteurs retardent la prise en Main des équipages …car l’avion Bon de Guerre ne se décréte pas d’un claquement de doigts ,comme je vous l'(ai dit ,il a manqué du temps …
        la Faute aux pacifistes qui n’avaient pas prévu cette guerre et ne voulaient pas la préparer ni la comprendre lorsque Hitler arrive au Pouvoir en, 33 la France avait largement le temps de le faire ..
        l’organisation de nos usines ,les nationalisations de secteurs et pas des autres …la coordination au sommet ,tout à merdé …mais les équipages eux sont aller au combat avec ce qu’on leur a fournis

        un myther de médiocrité s’est installé principalement par le bouche à oreille

        POURQUOI D’ARMÉE DE L’AIR N’ÉTAIT PAS LÀ?
        En réalité, si elle était bien là …mais pour les hommes de troupes c’était une perception commune (la même que pour les Tommies à Dunkerque), les deux aviations (Armée de l’air et RAF) se sont battues avec acharnement, en de nombreux points du front, en dépit des pertes sur les terrains et des avions envoyés en Afrique du nord.

        LES AVIONS FRANÇAIS N’ÉTAIENT PAS ASSEZ NOMBREUX !
        Sur le papier, l’armée de l’air était égale à la Luftwaffe. Le problème était dans les régions aériennes soumises à l’armée de terre, des pertes au sol lors de l’attaque près du front et des appareils ont été envoyés en Afrique du nord préventivement.

        NOS PILOTES N’ÉTAIENT PAS À LA HAUTEUR !
        Faux encore ,Nos pilotes ne manquaient ni de mordant ni d’entraînement, même comparés aux Allemands de la division Condor, dont seuls une faible proportion fera partie des officiers de la Luftwaffe. Cinq as Français dont Marin la Meslee (24 victoires en trois semaines) témoignent de la qualité des pilotes. Sous la bannière de la RAF ensuite (comme Mouchotte et Clostermann) et du Normandie-Niemen, ces Français intrépides ont montré leur valeur aux alliés.

        LES AVIONS FRANÇAIS N’ÉTAIENT PAS BONS !
        Comme peuvent en témoigner le rapatriement de nombreux prototypes en Allemagne, puis l’adoption d’avions capturés en masse par l’Axe après la capitulation, les Allemands considéraient ces avions avec respect. Le Dewoitine 520, arrivé trop tard, faisait jeu égal avec le me 109, probablement le meilleur chasseur du monde en ce temps. Les exemples abondent d’avions aussi bons voire parfois meilleurs que ceux de la Luftwaffe, mais il est vrai, trop peu, trop tard…le VG 33 est totalement inconnu mais cet avions avait franchi les 560 Km H aux essais avant Mai 1940 …le problèmes des approvisionnements stratégiques est essentiellement dus à la désorganisation découlant des nombreux changement de gouvernements entre 1933 et 1940 ….
        L’allemagne elle avait un seul et même Chef qui a voulu cette guerre …
        cette défaite de La France aurait pu être éviter si Gamelin s’était rendu sur place dans lers ardennes et aurait écouter les recommandations de De Gaule mais pas seulement ,d’autres adeptes de la combinaison ,Char / aviation / Artillerie /transissions .avaient écris sur le sujet !
        de plus BLUM a refusé toutes aide directe au républicain espagnols ..en envoyant des pilotes et des avions là bas ,les nôtres auraient rapporter des doctrines et appris des erreurs,seuls les Russes même si leurs avions se sont fait décimés ont appris des choses …nous rien ..
        en 1941 /42 le Yak 3 sera l’avion qui en aura bénéficier de ce passé malheureux .

        rendez vous compte que partout ce qui nous fait perdre ce sont les communications ….et le rapport immédiat de la remontée des informations venant du térrain ….les commandants allemands étaient au plus près du Front …Gamelin lui était en arrière ,comptant siur les lignes téléphoniques …ce qui prouve qu’ils ne croyaient pas à la destruction de ces lignes de communication …
        ce général est un triple idiot à l’époque …
        d’ailleurs …De Gaule en Parle comme il parle de Pétain des types totalement dépassés

        non monsieur nos chasseurs n’étaient pas anciens …ils été sous motorisés ou mal évaluer ..
        on avait de très bons bombardiers hélas mal employés .
        mais on avait aussi de très bons avioins de reconnaissances qui ont trouvés les panzers près de sedan
        Mais Gamelin était un idiot et face à ça on ne peut pas lutter !
        d’ailleurs en face Hitler a gagné tant qu’il a laissé faire ses généraux de compétence
        à partir du moment où il se prend pour un général ,il les a rabaissé et on abouti à la conneries de Stalingrad quand Paulus lui demande de reculer pour mieux se renforcer et restaurer le moral de ses troupes ,il refuse …pire les soldats ne sont pas équiper pour le froid parce que Hitler veut aller trop vite ….c’est bien pire que ce désastre de 1940 pour nous ….
        en Fait

        • fond de gorge dit :

          histoire revue et simulée des devoitine 520 dans la bataille de France 15 Mai 1940
          https://www.youtube.com/watch?v=l4nL48D1XoY

        • Tintouin dit :

          vu la longueur de votre commentaire, vous devriez vous appeler gorge profonde 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Tintouin

            Excellent ! 🙂

            BÔH , il n’ est pas si long que ça , si ?

            Il me semble que j’ ai plusieurs fois réussi à faire bien pire , non ? 😉

        • sgt moralés dit :

          J’ai lu ou entendu,à ma grande surprise, que pendant la bataille de FRANCE les pertes allemandes ,en aéronefs,avaient été supérieures à celles de la bataille d’ANGLETERRE.

      • DONALD dit :

        @Kural

        Eh bien avec leurs avions « détruits et obsolètes » comme vous dites, arriver à descendre 960 « cousins germains nazifiés » en combat aérien durant ces 4 semaines de mai/juin 40. Ils se sont pas mal démerdés nos pilotes de l’époque.

        « Les Mille victoires de la chasse française – mai-juin 1940 » Jean Gisclon https://livre.fnac.com/a170441/Jean-Gisclon-Les-Mille-victoires-de-la-chasse-francaise

        la « faute » a été de ne pas bombarder l’embouteillage des Ardennes. Alors qu’on était capable d’aller bombarder jusqu’à BERLIN.
        http://www.opex360.com/2016/05/08/quand-laeronavale-francaise-bombardait-berlin/

        RIP au général MANSION, condoléances à sa famille et ses proches

  5. Arnaud dit :

    Toutes mes condoléances à la famille et aux proches ce pilote.

    • ScopeWizard dit :

      Je me joins à vous .

      Courage , sympathies, et soutien sincère à sa famille , aux proches , à ses frères d’ armes .

      Bon vol à vous , mon général , dans cet inconnu si mystérieux ! 🙂

  6. dompal dit :

    « Daguet » a permis de montrer nos failles en Log et et l’obsolescence de notre armée ‘calculée’ pour une guerre contre le blog de l’Est, mais cela n’empêche pas que tous nos soldats se sont montrés très pro et ont fait l’admiration des US et de toute la coalition.

    Quelle armée pourrait en dire autant !????? 😉

    • Pascal (l'autre) dit :

      « notre armée ‘calculée’ pour une guerre contre le blog de l’Est,  » Ce qui a du aussi donner des sueurs froides aux états majors de l’époque car la défense sol air du Pacte de Varsovie devait être d’ un tout autre « calibre » que la défense irakienne (même si le dispositif irakien devait être similaire partant du fait que les soviétiques ont équipé Bagdad en matériels donc ont fourni aussi le « modus operandi »)

    • Palu dit :

      @Dompal
      Des faits de missions svp.

  7. Jm dit :

    Qu’il repose en paix, même s’il n’a pas laissé un souvenir impérissable, notamment quand « Le Baron Rouge »commandait le 1/4.

  8. J’avais lu que « Charlie » en plus d’avoir sa verrière brisé, avait eu un trou dans son casque, et qu’il s’est évanouit après avoir fait atterrir son Jaguar.
    _
    D’un point de vu tactique, cette attaque permit aux ricains d’avoir des cibles AA éclairés, c’est bien mieux d’être maitre de ses décisions en temps de guerre… Je suis étonné que cela ai étonné l’état-major d’avoir eu autant de dégât, jusqu’à changer de tactique. Et effectivement heureusement que c’était des biréacteur. C’est quoi le prochain étonnement? De constater irrémédiablement que notre armée d’échantillons ne pourra pas peser bien longtemps dans une diplomatie de guerre, et que la résignation sera notre seul échappatoire? Mais après tout pourquoi s’inquiéter car en ce moment les despotes s’entendent si bien!…
    _

    Merci à ce monsieur d’avoir bien représenté la France dans une époque où l’humanité avait encore un sens, et où la guerre était circoncise au strict nécessaire.
    _
    Prendre Bagdad était évidemment source de beaucoup de malheur (l’EI) comme on peut le voir depuis 18 ans, et l’occident a su à l’époque s’arrêter intelligemment dans le plus pure respect des populations civiles.

  9. tschok dit :

    Aux commentateurs qui sont tournés vers le passé,

    Oyez bonnes gens!

    J’ai l’honneur et l’avantage de vous annoncer qu’à la date du 2 juin, à 16H18, je suis l’insigne titulaire du record du commentaire faisant référence à l’avion le plus ancien, avec mon Breguet 14 datant de la Première Guerre Mondiale.

    En effet, la plupart des commentateurs se sont focalisés sur leur nostalgie de prédilection, la Deuxième Guerre Mondiale, alors que j’ai choisi d’innover en allant encore plus loin dans le passé.

    Nanère.

    • ScopeWizard dit :

      Au commentateur @tschok qui a semble t-il un peu trop tourné………….

      GNA GNA GNA ! hé bé moi j’ ai parlé de l’ ami Otto Lilienthal il y a peu et bien avant ton Breguet 14 , eh oui !

      Mais bon , qu’ à cela ne tienne , il vous reste l’ ami Leonardo Da Vinci , Montgolfier , mieux encore Dédale père et fils !

      Perso , je vais en rester au SPAD S.XIII , il est bien ce SPAD XIII …………… je vous laisse le reste , y compris le ptérodactyle si vous voulez !

      Bon ( petit ) prince , non ? 😉

  10. Militaire dit :

    J’ai eu l’honneur de servir sous ses ordres. Un homme avant tout pétri de toutes les qualités qui en font un chef qu’on a envie de suivre.
    Une exigence qui vous poussait dans vos derniers retranchements. Et une grande âme bien née et bien forgée qui n’acceptait pas l’à peu près et savait vous transcender.
    Merci et bon voyage.

  11. XRAY dit :

    Qu’il repose en paix le père Mansion…….. grand aviateur c’est vrai, mais sacré personnage quand même……. fallait se le parfumer l’artiste…… personnage peu conventionnel s’il en est , qui n’aimait pas l’a peu près, ni les hésitants !
    Je l’ai retrouvé à n’djamena comme comelef…….houla dur dur…….. ça à ronflé fort souvent dans les couloirs de l’Emia, les murs ont tremblés quelquefois, j’ai vu des officiers supérieurs sortir de son bureau avec la queue entre les jambes ( mais d’autres grades aussi)…mais bon on s’est quand même bien marré……paix à ton âme camarade Schnapy.

  12. Roberto dit :

    R.I.P
    Faillait avoir une belle paire de c…. car la version française du Jaguar faist très low-cost face à celle des brits et ceux-la ont connu des raids mouvementés aec la machine aussi.

  13. CortoM dit :

    C’est possible que le General Mansion en tant que gestionnaire d’un escasron n’ait pas répondu aux attentes de ses hommes dans une période de transition difficile dont il n’était pas le responsable. Je ne le connais pas mais est-ce le moment de mettre cela en place publique? Il a été le « right man in the right place in the right moment », c’est déjà assez. Je connais davantage d’incompétent « rampant » qui ont écrasé tout un tas de sous-off sans avoir rien prouvé, je ne crois pas que cela soit le lieu et le moment de telles critiques.

  14. Militaire dit :

    Puis-je ajouter une chose ?
    Et à la chasse bordel !
    Et au « cul » le 02.004 « coin coin »
    Mes respects mon général grand chef du 01.004 Dauphiné
    RIP

  15. Pascal (l'autre) dit :

    « Puis-je ajouter une chose ?
    Et à la chasse bordel ! Tout à fait!
    Et au « cul » le 02.004 « coin coin » Tss, tss! On ne parle ainsi du plus bel escadron de Françe………. bien que les » coin, coin » pour les « canards » je peux éventuellement comprendre cependant cela est normalement réservé aux membres de la magnifique N124 et en aucun cas à un étranger du grand 02.004.
    Mes respects mon général grand chef du 01.004 Dauphiné C’est quoi ca le « Dauphiné » , une section de vol à voile, une section d’aéromodélisme, un club d’U.L.M., un ……………………………….. gratin?
    RIP . Il va sans dire! Respect à un ancien qui a « replié ses ailes » comme on a coutume de dire dans l’A.A.