Les Émirats arabes unis veulent acquérir 4.569 véhicules blindés de type MRAP auprès de l’US Army

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

35 contributions

  1. Raymond75 dit :

    C’est une bonne chose : une fois de plus les US œuvrent pour la paix et la sécurité du monde … Soyons fiers d’être leur supplétif.

    Je sais d’une autre source que plusieurs centaines de ces engins ont été attribués à la police US : c’est dire le très haut niveau de sécurité civile qui règne dans ce pays, où les armes sont en vente libre.

    • Anaxagore dit :

      Franchement, que les US vendent du matériel aux EAU qui les retrocedent à Haftar, ça ne me dérange pas. Il faut savoir qui sont nos alliés, que diable !

  2. Polymères dit :

    La grande braderie qui confirme bien l’incohérence de ces achats massifs de véhicules « spécialisés » à seulement résister à des explosions et non pas à être un chainon tactique d’une armée.
    Les américains tellement en manque de véhicules blindés à roues pour l’Irak et l’Afghanistan, ont commandés des masses de MRAP car leur Humvee (qu’ils ont au passage surblindé au point qu’un dos d’âne devient un obstacle dangereux pour la mécanique) ne faisait pas l’affaire.
    Qu’on ne se leurre pas, si physiquement ils semblent « correct » en réalité ce sont vraiment des camions blindés, mécaniquement pas fait pour durer ni pour être facilement entretenu. Les industriels américains se sont mis des milliards en poches pour produire massivement et rapidement des MRAP, ces véhicules auront permis aux militaires américains de « patrouiller » avec moins de risques et moins de pertes que s’ils seraient restés en humvee, mais c’est tout. Car le « problème » américain c’était avant tout un problème autour du humvee.
    Ces conflits terminés, c’est devenu un fardeau inutile, qui n’ont aucun intérêt tactique, ce sont des véhicules spécialisés pour des forces statiques sur théâtre, des véhicules ou il vaut mieux avoir une infrastructure routière correcte.

    Car ces MRAP sont des véhicules non adaptés dans leur ensemble à supporter ou pousser ce tonnage. Le Maxxpro n’étant pas le pire. Il faut bien distinguer et ne pas généraliser ces camions blindés de « l’urgence » avec des engins adaptés. Car je sais que certains voient des similitudes avec d’autres blindés, ou on s’arrête juste sur un débat roues/chenilles, sur le nombre de roues et le tonnage. Non un véhicule c’est bien plus et vous pouvez avoir un engin de 30 tonnes mécaniquement plus résistant et plus « passe-partout » qu’un engin de 10 tonnes. Il est relativement simple de concevoir une structure blindé sur un Châssis, ce n’est pas pour rien qu’on voit en ce moment une multitude de nouveaux acteurs (dont aux EAU) qui pondent ce genre d’engins.

    La réalité de ces engins, c’est que les américains s’en débarrassent depuis un moment. Ils en donnent à qui le veut. Même si ce n’est pas clairement indiqué également dans l’article, l’autre réalité c’est que les américains, à la suite de leur retrait d’Irak et d’Afghanistan, une énorme partie de leurs MRAP sont restés sur zone, stockés au Koweit car ils sont plus coûteux à ramener aux USA, qu’ils n’ont pas la MCO qui va derrière et qu’ils n’en ont aucun intérêt. Beaucoup de ce qui a été donnés ou vendus ont été ponctionné dans ces stocks. Inconcevable pour beaucoup d’imaginer qu’une armée possède des milliers de blindés presque neuf et qui sont inutiles, mais les moyens des américains sont ce qu’ils sont.

    Pour les émiriens, ces engins sont du « consommables ». Ils n’achètent pas ces véhicules pour équiper leurs forces avec pendant 30 ans, ils ne vont pas payer des fortunes pour les entretenir, à la moindre grosse casse et ils iront à la casse. Le véhicule coûte en moyenne moins de 100 000$ (si on exclue le coût du transport), ce n’est rien. Laurent Lagneau a bien fait de mettre en avant le fait que les émiriens donnent ces engins à leurs alliés en Libye mais aussi au Yemen, car il en sera de même ici. Il n’y a pas d’armements sur ces engins, ni de technologie sensibles, les américains ne vont pas le « suivre » et contraindre les EAU à le garder juste pour eux. Les émiriens sont libres d’en faire ce qu’ils veulent, comme les anciens MRAP, on va en retrouver en Libye, au Yémen et ailleurs, un stock stratégique qu’ils se constituent pour une guerre de proxy ou l’argent du pétrole fait tout le travail.
    D’ailleurs on l’avait vu au Yémen, les Houthis faisant souvent la propagande autour des véhicules capturés (ou plutôt abandonnés) en les incendiant afin d’avoir des images « victorieuses », donnant le sentiment de vaincre les « machines » américaines, leur donnant confiance à eux comme à leurs soutiens. Pourtant il faut en avoir conscience, ces véhicules ne sont qu’une équation financière pour les pays qui les ont donnés, ils ne valent pas grand chose, ils sont du consommables qui n’a pas vocation de toute façon à durer (les rebelles yéménites alliés aux émiriens ou saoudiens s’ils ont une panne ou sont bloqués dans le sable, ils n’y a pas de dépanneur ou des équipes de mécanos avec appros derrière, ils abandonnent sur place). Cela ne fait pas « mal » aux émiriens que d’avoir certains de leurs blindés qui se perdent, ils n’ont pas la même valeur à leurs yeux que ne l’aurait des blindés de notre armée à nos yeux. ce n’est pas la même conception, le même usage ni le même intérêt que pour chez nous.

    Pour les émiriens, ces véhicules sont un investissement diplomatique, du consommable pour gérer une politique extérieure indirecte (du moins avec le moins de présence possible), pouvoir créer, armer ou soutenir des forces locales dans l’immédiat à faible coût en plus du cordon financier

  3. MAS 36 dit :

    Bon au début de l’article je me disais  » pourquoi faire  » et  » qui va les conduire « . En lisant la fin de l’article j’ai compris.

  4. jyb dit :

    Quand il s’agit de bloquer la vente de missile scalp pour les rafales égyptiens, le système américain est très efficace…
    Quand il s’agit de vendre du made in usa, no rules, no limits…

    • Tristan dit :

      La vente de plus de 100 F-35 a été annulée …

    • PK dit :

      Le meilleur exemple est le marché indien où la loi d’extra-territorialité américaine ne s’applique pas…

      La raison : les Indiens achètent massivement américains. Alors, les Américains ferment les yeux.

      Mais ça ne fera pas déciller un aveugle.

  5. Nanarf dit :

    Vu le succès des armées coalisés au Yémen on se demande bien, à part toucher pots de vin, à quoi ça va servir

  6. jyb dit :

    Le matériel des émirats livrés à l’anl passe par la jordanie. Des intemédiaires mal identifiés ventilent pas mal de matos vers l’Afrique de l’est sans que les us s’opposent à cette pratique.

    • Auguste dit :

      La Jordanie s’est en outre débarrassée de ses drones Chinois,pas très performants, mais assez bons pour Haftar.Il n’a pas à se plaindre pépé,il a tout à portée de main.Alors que les malheureux turcs sont obligés d’aller en Afrique du Sud, pour acheter des munitions Rheinmetall.(6 avions quand même).

    • Auguste dit :

      Tiens,Malte s’est retirée de l’opération IRINI.Ils osent dire que c’est une aide et un encouragement apportés à Haftar.
      Mais ou vont-ils chercher tout çà?.Comme si….m’enfin.

    • Auguste dit :

      3 navires US sont sortis du canal de Suez et se dirigeraient vers la Libye.(avec grosses pincettes)
      USS Kearsage -Hélicoptères.
      USS Ponce – munitions et engins de débarquemet
      Navire de transport Andrid-blindés

  7. blavan dit :

    La période des soldes sur l’armement est ouverte. L’UE devra suivre car les pays du Golfe vont avoir moins de pétro dollars !

  8. Auguste dit :

    Faut se dépêcher,Haftar en a besoin.

  9. Francois ZT dit :

    La menace des IED / EEI n’étant pas prégnante aux EAU (qui a déjà entendu parler de mines sur l’autoroute en Abu Dhabi et Dubai?) ces véhicules sont bien entendus destinés à servir la politique extérieure émiratie, surtout dans des quantités pareilles. Les américains ne sont certainement pas dupes, les « end user certificates » ont été émis avec complaisance.

  10. Clavier dit :

    Génial! on les retrouvera à Morlock motors et on pourra s’en offrir pour pas cher….

    • luc dit :

      A noter que la France avait acquis 5 MRAP de type Buffalo en 2008 selon la procédure d’achat dite « urgence opérationnelle ».
      Ces véhicules, déployés en Afghanistan, sont en dotation au sein du 13e Régiment du Génie.

  11. luc dit :

    Super Michael a acheté son Iliouchine Il-76 pour un ramener un super lot dans sa vallée de Peterslahr

  12. Toto dit :

    Voilà un vrai commentaire !!

  13. Lechavenois dit :

    Certains de ses véhicules finiront dans des garages privés de riches princes de la péninsule arabique.
    .
    Ces camions, à la stylique particulièrement réussie, enrichiront leurs collections de 4×4, et permettrons à leurs heureux propriétaires d’aller faire quelques escapades dans le désert pour épater leurs maîtresses.

  14. vieux margi dit :

    Conseil à Arqus..ex RTD. Écrivez votre logo comme ceci. ArqUS les E A U tomberont peut être dans le panneau…

  15. Parabellum dit :

    60000 hommes dans les armées émirats c est pas si mal pour la population globale de ces villes du golfe …l armee de terre française tient dans le stade de France …80 000 hommes…entre sentinelle et le covid il reste quoi actuellement ? Les émirats achètent effectivement du consommable tant qu ils ont encore les moyens mais la baisse du pétrole et la fermeture du tourisme notamment pour dubai leur fichent un coup. Pour mémoire on a ouvert une base à A udhabi ils financent…

  16. Plusdepognon dit :

    Les Émirats arabes unis sont de bons clients de nos industriels de l’armement, ce qui en ces temps de fâcheries avec l’Arabie saoudite et l’Égypte compte beaucoup.

    Au niveau de l’opérationnel, c’est pas flamboyant :
    https://www.lemonde.fr/blog/filiu/2020/04/19/les-guerres-perdues-des-emirats-arabes-unis/

    • Plusdepognon dit :

      Malte vient de mettre un coup d’arrêt à l’opération Irini, cela profitera peut être à Haftar :
      https://www.bruxelles2.eu/2020/05/nuage-noir-sur-loperation-irini-malte-brandit-la-menace-dun-veto-a-posteriori/

    • jyb dit :

      @plusdepognon
      Filiu est un EX-expert. çà fait un moment qu’il tord le bras aux évènements parce qu’ils ne vont pas dans le sens qu’il voulait.
      Donc sur cette opinion fausse : 1 Non, mansour hadi n’a plus de légitimité aillant démissionné de son mandat qui de toutes façons a expiré. 2 ce sont bien les zaydites houtis ET les forces de l’ex président ali abdalleh saleh qui se sont opposés au gouvernement en place.
      3 et c’est le plus important parce que le sujet de son papier, les eau sont nettement moins agressifs à l’encontre de l’iran que les saoudiens. Il faut garder à l’esprit qu’une partie de la richesse des eau vient de l’iran qui utilise les eau comme plateforme commerciale et bancaire délocalisée pour contourner les sanctions.
      Filiu s’est fourvoyé magistralement sur la syrie, il décide maintenant de sombrer avec les émirats.

  17. Piliph dit :

    La photo d’illustration n’est pas celle d’un MRAP, mais d’un JLTV de chez Oshkosh, qui vient d’être choisi pour remplacer les Humwveee (HMMWV ou High Mobility Multi-purpose Wheeled Vehicle). Les MRAP sont à la base des camions blindés avec une tourelle, plus lourds et massifs que ce Joint Light Tactical Vehicle (son nom pendant l’appel d’offres, il a un autre nom maintenant qu’il a été choisi, « L-CTAV ou Light Combat Tactical All-Terrain Vehicle, je crois). Un MRAP transporte 12+ fantassins en plus de l’équipage (voici à quoi ressemble un MRAP, un parmi de nombreux modèles : https://www.1zoom.me/big2/207/258952-Berserker.jpg), un JLTV, selon sa version, pas plus que 2 à 4. L’Oshkosh protège ses équipages aussi bien que le MRAP, tout en étant plus léger, plus manoeuvrable, plus facile à transporter. Mais les usages sont très différents, comme les Humwvees, tout en étant mieux protégés en permanence (seul une partie des Humwvees ont été secondairement blindés, après les mauvais retours d’Irak, tous les autres sont des « jeeps »…).
    https://en.wikipedia.org/wiki/Oshkosh_L-ATV

  18. Specht dit :

    Peut-être les retrouvera-t-on sur le théâtre d’opération libyen, dans les rangs des troupes de Haftar ou ses soutiens.