Le Japon se donne une feuille de route pour se doter d’armes hypersoniques

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

31 contributions

  1. Fralipolipi dit :

    « Il pourra être utilisé contre des cibles terrestres et navales, le document du ministère japonais mentionnait particulièrement les porte-avions. »
    … ce qui fait écho avec votre article concernant les questionnements de l’US Navy au sujet de son nombre futur de porte-avions.
    .
    Cela étant, même si le Japon souhaite développer de multiples capacités de frappes hypervéloces (pilotées via satellite) … tout comme son ennemi potentiel, la Chine,
    on notera que cela ne l’empêche pas de vouloir développer aussi à nouveau son aéronautique de combat,
    soit via des Porte-aéronefs + F35B, soit via des porte-avions (avec catapultes) + F35C => Cf photo
    https://www.meta-defense.fr/2020/03/16/le-japon-developpe-deux-modeles-de-missiles-hypersoniques-pour-renforcer-sa-posture-strategique/
    .
    Aussi, la Japon, tout comme la Chine, … et tout comme les US … semblent vouloir jouer sur les 2 tableaux : de l’hypervéloce ET du porte-avion,
    histoire d’être sûrs de ne pas totalement se tromper en écartant l’un des deux.
    .
    A notre tour, Européens, de savoir ne pas rester spectateurs.
    Le projet Franco-britannique de remplacement des Exocet et Scalp n’en est que plus important.
    De même que celui du remplacement de l’ASMP-A, l’ASN4G.

    • Wagdoox dit :

      Petite specification
      Le missile japonais a un autodirecteur, les satellites n’assure pas l’intégralité du ciblage contrairement aux missiles chinois. En effet les missiles chinois creer du plasma qui interdisent les autodirecteurs, l’antenne de communication du missile est sur la partie supérieur arrière loin du plasma et orienté vers les satellites. Les missiles japonais devront donc etre moins rapide mais beaucoup plus performant jusque mach 7_8. Les chiffres qu’on donne justement piur l’asn4g

    • John dit :

      Je me pose une question…
      Est-ce que les missiles hypervéloces devraient être des remplaçants ou des compléments aux missiles existants?
      Pour ce qui est des missiles nucléaires, la réponse est évidente, leur utilisation contre des grandes puissances ne laisse que peu de choix.
      Par contre, les missiles de croisière conventionnels pourraient bien être encore très utiles, pour autant qu’ils soient utilisés intelligemment.
      Par exemple des frégates assignées à de potentiels conflits asymétriques emportant des Scalp NAVAL.
      Pour ce qui est des sous-marins nucléaires d’attaque, leur rôle stratégique devrait logiquement pousser à une transition vers cette nouvelle technologie hypervéloce.
      Bref, période intéressante et cruciale du point de vue stratégique.

      • Nexterience dit :

        Bonne question ; vus le coût et surtout la masse probable de ces missiles, je pense que la spécialisation l’emportera sur la standardisation: des engins économiques contre de faibles protections et une gamme lourde hypervéloce contre les grandes technologies.
        La masse augmentant avec le carré de la vitesse, les deux tonnes seront facilement atteints et nécessiteront une revue de tous les vecteurs.

        • John dit :

          C’est aussi l’hypothèse que je pense être juste.
          Maintenant, on verra les solutions choisies à travers le monde.
          Je pense de mon côté que cette capacité apportera une nouvelle forme de dissuasion, complémentaire à la dissuasion nucléaire.
          Raison pour laquelle l’Europe et pas seulement quelques nations européennes devraient investir afin d’avoir des missiles à prix « abordables » et pas des « prototypes » en faible nombre.

  2. ScopeWizard dit :

    Voilà , c’ est toujours ça la priorité ; se doter d’ armes de plus en plus puissantes et sophistiquées les plus nouvelles et les plus récentes qui vont coûter aussi cher que tout l’ arsenal ultra-moderne d’ hier ………..

    Or , avec ce qui est en train de nous tomber sur le coin du museau à l’ origine incertaine voire douteuse mais en même temps tellement prévisible , il me semble qu’ il va falloir sérieusement songer à ne plus chercher à se taper sur la gueule mais plutôt à assagir tout ça et à penser à l’ autre autrement qu’ en tant que cible ………

    En réalité , je crains que cette pandémie ne soit qu’ un dernier avertissement sans frais comparativement à ce qui pourrait lui succéder un de ces quatre matins sachant que de toute façon c’ est loin d’ être une nouveauté , notre Histoire est jalonnée d’ épidémies dévastatrices jonchées de cadavres ……….

    En fait , à l’ époque quand tu croisais des gens ainsi masqués , c’ était vraiment très mauvais signe ( d’ une part le « bec » permettait la distance , d’ autre part il était rempli d’ herbes médicinales censées protéger le médecin ou le porteur d’ un tel masque ) …………

    https://i.pinimg.com/originals/dd/ef/20/ddef20cec1ccacc75ef0c91faa457d22.jpg

  3. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Si je me souviens bien, nous n’avons pas eu de bonnes expériences avec le concept du Japon en tant que puissance régionale majeure…..

    • Fred dit :

      Avec l’Angleterre, L’Espagne, L’Italie, l’Alllemagne … Non plus, fut un temps ;o)

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Fred, Nankin et le Détachement 731 sont très difficiles à battre ….. Je ne veux pas banaliser les crimes des autres – mais il me semble que les Japonais ont battu des records.

  4. philbeau dit :

    Banzaï ! La tension monte en Asie, au moins dans les propos officiels , au plan politique et dans les plans stratégiques que les états-majors développent complaisamment dans les médias . Ce jusqu’à ces derniers temps , où la mondialisation avait boosté le challenge économique , donnant à ces nations l’envie de se faire une place au soleil , l’ancien maître du monde occidental ayant en très peu de temps développé , lui , une étrange paralysie intellectuelle , doutant subitement de ses capacités , et se refermant sur un comportement de rentier avare et sans ambition . L’actuelle crise mondiale majeure qui a explosé à la vitesse du virus va rebattre les cartes , et sans doute générer par la force des choses des comportements susceptibles d’entraver ce déplacement du centre de gravité du monde , qui avait été théorisé jusqu’en Amérique même notamment par l’Administration Obama . L’Histoire montre hélas toujours que ces périodes sont souvent propices aux bruits de bottes qui ressoudent les opinions et les esprits dans un esprit national , voir nationaliste qui est déjà très présent dans cette partie du monde . Le Japon en fait depuis quelques années la démonstration .

  5. Auguste dit :

    Grâce au coronavirus,finie la mondialisation,on redécouvre les frontières.Les japonais se préparent à l’après mondialisation.

    • John dit :

      Bien sûr…
      Vous croyez vraiment que ça va changer quoi que ce soit à la mondialisation?
      La Chine pourrait en souffrir parce que les industries vont avoir plus de points de production à travers le monde pour augmenter la résilience et réduire les risques de pénurie.
      Peut-être que des états vont faire en sorte d’assurer une production locale de biens nécessaires à une survie de la population…
      En dehors de ça, pas sûr que grand chose ne change, certainement pas l’ouverture des frontières.

      • Auguste dit :

        Vous n’avez pas écouté Macron.
        « Mes chers compatriotes,il nous faudra, demain, tirer les leçons du moment que nous traversons,interroger le MODELE de développement dans lequel s’est engagé depuis des décennies et qui dévoile ses failles au grand jour,interroger les faiblesses de nos démocraties.
        Déléguer notre alimentation,notre protection,notre capacité à soigner,notre cadre de vie,au fond à d’autres,est une folie ».
        Et c’est Macron le mondialiste qui le dit.C’est « en même temps » un aveu d’échec,et il se rend compte que la « vieille politique », qu’il a tant brocardée, n’avait pas que des défauts.J’en connait un qui doit actuellement « pisser sur le mur » (geste de satisfaction,de bonheur)

        • Nexterience dit :

          La relocation avait déjà commencé et il surfe sur la vague. Les LVMH et cie voudront toujours vendre du Louis Vuitton en Chine et nous voudrons toujours leur vendre plus d’epr pour décarboner leur économie, non? Les épidémies passent, le climat presse.

  6. Wagdoox dit :

    C’est assez inquietant de voir la fr et le ru se contenter d’un missile furtif subsonique et d’un missile supersonique rasant jusqu’en 2045. Un déclassement monumental quand le monde change fortement et va vers des confrontations majeurs.

  7. Jacques999 dit :

    Une fois cette technologie au point, l’accès aux missiles est assez facile même pour les pays mineurs, cela risque de rééquilibrer les forces et donner une terrible capacité de menace .

    • John dit :

      Je pense que le développement d’armes défensives à énergie dirigée devrait se faire en parallèle pour éviter ces menaces venant de petits pays.
      Le prix de ces armes sera prohibitif, et les petites nations ne pourront en acheter bcp.
      Seules les grandes nations devraient avoir les moyens de lancer des attaques surclassant les défenses ennemies.

    • Fred dit :

      @ Jacques999
      Ces technologie seront bien plus difficiles à mettre en œuvre que celles des missiles à propergols liquides et celle des missiles à poudre (mécanique des fluides, résistance des matériaux et leur production … etc.).
      Elles sont issues de plusieurs dizaines d’années de recherche assidues dans différent domaines et qui pourront s’appliquer seulement par des bases industrielles fortes, organisées et compétentes.

      Les pays qui seront capables de les produire, ne livreront évidemment pas leur savoir-faire sur des armes actuellement imparables, qui risquerait de se retourner contre eux.

  8. berger dit :

    Dévelloper un vaccin, non ?

  9. werf dit :

    Dans ce domaine, il vaut mieux se taire car les japonais, comme les USA et les occidentaux, ne disposeront de ces armes en production qu’en 2030 au mieux. Les chinois et les russes ont du bien rigoler en lisant cette feuille de route. Ce n’est même pas une opération de com réussie pour la population japonaise, très nationaliste, qui voit bien que le pays n’est pas prêt dans ce domaine avant longtemps…

    • Hermes dit :

      Tant qu’ils ne les ont pas utilisé en opération, on ne peut que douter de la com venant de ces pays…
      .
      Ils ont une étrange habitude de surclasser leurs matériels.

    • Tibobqc dit :

      Non les usa ont déjà leurs prototype en test et l’avance de la Chine a ce sujet découle d’espionnage…

  10. Phil dit :

    On en parle beaucoup de ces missiles hypersoniques, surtout les russes et les chinois qui disent les avoir développés. Mais il ne s’agit pas de prétendre, à quand un vol de démonstration? Tout ce que je vois c’est des vieux tupolev des années 60 faire des sorties au large de nos côtes, un porte avion en flammes, un avion de 5ème génération avec de bonnes grosses tuyères bien saillantes et bien brûlantes. Bref je demande à voir!

    • Nexterience dit :

      Pensez vous que les russes ont oublié de cacher les tuyères (zut, Vladimir, on aurait du faire comme le f-22!)? Ou bien ont-ils jugés que selon telle doctrine, ce n’était le plus important ?