L’Iran admet avoir abattu par erreur le Boeing B-737 ukrainien

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

400 contributions

  1. dakia dit :

    Question à postiori:
    Si la communauté internationale avait « unanimement » condamné le « lâche » et dangereux assassinat d’un dirigeant officiel étranger, les iraniens auraient t-ils lancer leurs missiles en représailles?

    • ALAIN dit :

      dakia
      lâche » et dangereux assassinat d’un dirigeant officiel étranger,
      je rêve ,,,,, un des pire leader terroriste de l’histoire , responsable de milliers d’assassinats et d’attentats contre des civils innocent sur toute la planète, en Syrie des massacres contre la population civil, partout contre des Juif, etc,etc, il voulais éradiquer Israel et sa population, un monstre, que M Trump a envoyé en enfer, pendant que les responsables Européens font dans leurs pantalons.

    • Thaurac dit :

      Remarque capilo tractée !

    • Yestout dit :

      Iran a officiellement adressé leurs excuses et préparer des indemnisations.
      un avion civil iranien a été abattu par un navire USA, 290 morts, les USA n’ont jamais adressé leurs excuses, ni indemnisation.
      cette info fait énerver les esclaves USA.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_655_Iran_Air

      • v_atekor dit :

        131.8M$ d’indemnisation payés par les USA en 1996. Avec évidemment une reconnaissance de leur responsabilité.

        https://en.wikipedia.org/wiki/Iran_Air_Flight_655#Aftermath

      • v_atekor dit :

        Après avoir tenté de nié l’évidence du tir, ayatophiles et russolâtres tentent de réécrire l’histoire à leur sauce. Ils ont dejà changé de pseudo une fois, il en seront quittes pour une seconde. Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose.

      • Clément dit :

        Dans le cas du Vol Iran Air 655, les USA ont dédommagés les victimes et les familles. Mais ils ont étés moins « honnêtes » que les iraniens dans le cas présent.

    • dakia dit :

      jamais la Suède, l’Allemagne, la Hollande, ou la France n’aurait assassiner un officiel étranger et l’avouer publiquement.

    • Le régime des mollahs touche à sa fin, les idiots utiles pro Iran vont aller jouer aux billes !
      Ils n’ont plus que les provocations contre les USA pour exister là …
      Voici des images montrant des manifestants iraniens refusant le traditionnel piétinage des drapeaux US et israéliens …

      https://twitter.com/tinoushnazmjou/status/1216310041327886337

  2. petitjean dit :

    Avions de ligne ciblés par des missiles : retour sur quatre tragédies aériennes

    -Le vol 655 d’Iran Air, qui décolle le 3 juillet 1998 de Bandar Abbas, dans le sud de l’Iran, ne verra jamais le Qatar, sa destination. Alors qu’il traverse le détroit d’Ormuz, l’Airbus A300 est abattu par le croiseur américain USS Vincennes, causant la mort de 290 personnes parmi lesquelles 254 ressortissants iraniens. Selon le gouvernement iranien, 66 enfants figuraient parmi les passagers. Si les Américains ont finalement reconnu avoir abattu l’appareil, Georges Bush, alors en campagne, refuse de s’excuser. «Je ne présenterai jamais d’excuses au nom des Etats-Unis — Que m’importent les faits… Je ne suis pas de ces gens qui présentent des excuses au nom des Etats-Unis», fait-il valoir.

    -Après une erreur de navigation de la part de son équipage, le Boeing 747 de la Korean Airlines, reliant New York à Séoul, pénètre dans l’espace aérien de l’Union soviétique (URSS) alors interdit. En réponse, l’URSS dépêche un chasseur Soukhhoï Su-15 qui abat l’appareil à proximité de l’île Moneron, dans l’Extrême-Orient de la Russie, au-dessus du détroit de Tartarie, le 1er septembre 1983. 269 personnes trouvent la mort parmi lesquels 62 ressortissants américains

    -Moins d’un mois après les attentats du 11 septembre 2001, lors de manœuvres militaires en Crimée, l’armée ukrainienne abat un appareil Tupolev de la Sibir Airlines. 78 personnes sont tuées parmi lesquelles de nombreux ressortissants israéliens venus rendre visite à leur famille en Russie. Si l’Ukraine dément dans un premier temps avoir frappé l’appareil, elle admet finalement avoir perdu le contrôle d’un de ses missiles, qui a finalement percuté l’avion.

    -Dernier drame en date : le 17 juillet 2014, alors qu’un Boeing 747 de la Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur survole la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, il s’écrase près du village de Grabovo. A l’époque, l’armée ukrainienne et les séparatistes pro-russes s’accusent mutuellement d’avoir abattu l’appareil au bord duquel se trouvaient 298 personnes, dont aucune n’a survécu
    Le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad, dont 28 concitoyens ont trouvé la mort dans le crash, a de son côté regretté en mai 2019 la politisation excessive de l’enquête et déploré que les enquêteurs aient accusé la Russie en l’absence de preuves.

    • Matt dit :

      Précisions :
      – Pour le vol Iran Air 655, le système de l’USS Vincennes a confondu la piste de l’avions de ligne avec celle d’un avion de combat F-14 de l’armée de l’air iranienne qu’il suivait, et a interprété la trajectoire de l’Airbus comme étant une trajectoire d’attaque.
      – Pour le vol de la Korean Airlines en 1983, la défense aérienne soviétique l’a confondu avec un avion de renseignement américain qui opérait à proximité.
      – Pour le vol de la Malaysia Airlines abattu au-dessus de l’Ukraine, deux enquêtes indépendantes ont conclu qu’il avait été abattu par un système BUK-M2 (SA-17 Grizzly pour l’OTAN) utilisé par les séparatistes et fourni par la Russie (l’Ukraine ne possédant pas de tels systèmes). La Malaysie ayant de forts liens économiques avec la Russie, il est compréhensible que son premier ministre « déplore » le fait que les enquêteurs accusent la Russie…

      • nobody dit :

        Moi aussi je vais completer vos précisions concernant le MH17:
        si la Malaisie a des liens cordiaux avec la Russie, que dire de l’enquête officielle et de ses liens avec le bloc OTAN??

        1) La Malaisie, pourtant propriétaire de l’avion, a été largement tenue à l’écart de l’enquête; elle a protesté à de multiples reprises
        2) Un accord de confidentialité a été signé entre les parties proches de l’OTAN, permettant d’empêcher la publication de tout élément jugé contraire aux intérêts des « parties »… C’est pour le moins suspect.
        3) L’Ukraine et ses services de sécurité (SBU), non neutre dans l’affaire, font partie intégrante de l’enquête. Si l’on suspecte la Russie, l’Ukraine aurait du, dans une enquête neutre, être placée sur le même plan.
        4) L’ensemble des éléments apportés par la Russie (log radars, archives des inventaires/suivis des unités BUK, contestation des « preuves » issues de réseaux sociaux, etc.) ont été évacués sans réponse, ou parfois même sans être même évalué (ex: imagerie radar « pas au bon format », la bonne blague!)
        5) de nombreuses incohérences et suspicions de manipulations ont été dénoncées dans cette affaire, y compris par des journalistes indépendants occidentaux et asiatiques. Un ex-membre du SBU, ayant lui même participé à l’enquête coté Ukrainien, a récemment apporté un éclairage et des documents pour le moins compromettant pour l’Ukraine et le Royaume Unis.

        Dans une telle affaire, une enquête dirigée et arbitrée par une nation (ou une commission) relativement neutre des influences Russes et occidentales aurait été nécessaire. Par exemple Suisse ou Inde. Les conditions et le contexte de l’enquête officielle lui enlève toute crédibilité.

        Je ne vais prendre qu’un seul exemple, purement factuel, et pour lequel bien étrangement l’enquête officielle n’a cherché aucune responsabilité coté Ukrainien:
        – l’Ukraine a indiqué savoir (via ses services) que les rebelles possédaient des BUKs (affirmation utilisée notamment pour les mettre en cause). Si l’on accorde du crédit à cette affirmation, on doit dans le même temps s’interroger sur le routage d’un avion de ligne sur secteur de combat où opèreraient des SAM longues portées.
        – Etrangement, jamais la responsabilité de l’Ukraine (pourtant responsable du contrôle aérien du secteur) n’a été soulevée. Etrangement, le SBU a saisi toutes les données et échanges radio du contrôle aérien, qui n’ont jamais pu être évalués de manière indépendante.

        Ce simple élément montre le fort biais de cette enquête

        • OURGOUT51 dit :

          A voir en particulier le documentaire réalisé par le Hollandais Max Van der Werff, « Call for Justice » (l’information avait été communiquée sur ce site par un des internautes) sur le crash du MH 17: Deux points essentiels:

          1. Un journaliste interroge le panel du JIT et demande si les enquêteurs disposent d’autres infos que celles du SBU ukrainien. Réponse gênée sur la VIDEO: « non nos sources sont uniquement ukrainiennes »

          2. Analyse des bandes son par un technicien de la Malaisie et qui montre avec des explications très détaillées plusieurs manipulations sur cette bande …

          Mais « Nobody », ne perdez pas votre temps: il vous sera expliqué que tout celà n’est que fake news! La vérité ne peut venir que d’un seul camp….

    • Frédéric dit :

      L’US Navy s’est officiellement excusé pour l’Airbus iranien en 1992.
      Pour 2001, il s’agit d’un exercice russo-Ukrainien et Poutine lui même avait alors nié qu’il s’agissait d’un tir de missile…

    • Beur dit :

      Vous oubliez la caravelle abattu par la marine française lors d’exercice dans les années 60. L’enquête a conclu a rien, circulé y a rien a voir !

      • albatros dit :

        Jamais entendu parler de cette histoire…
        vous avez un lien vers quelque chose de sérieux SVP ?

        • Pravda dit :

          Il parle du vol Ajaccio Nice de septembre 68, peut-être abattu par la Marine (essais aux îles du Levant)

      • Vinz dit :

        Vous oubliez la caravelle abattu par la marine française lors d’exercice dans les années 60.
        .
        Ah la fameuse caravelle « abattue » par la Marine.
        – 6 avril 2018, un juge d’instruction demande la levée du secret défense.
        – 10 sept 2019, Zémoilezef lève le secret défense.
        – 11 oct 2019, le collectif des victimes est reçu par Patrick Strzoda à l’Élysée.

        On attend depuis un article de Libé ou Mediapart.

        L’enquête n’a en rien conclu à rien à l’époque ; elle a conclu à un incendie dans la partie arrière de l’apareil.

    • Castel dit :

      @ petitjean
      le 17 juillet 2014, c’était un 777, et non un 747, mais c’est vrai, vu le nombre de victimes que ça aurait pu être le cas !!

  3. LEONARD dit :

    Quelques signaux :
    – Nombreuses manifestations d’étudiants réprimées par les Pasdarans ( coups de feu ),
    – Dépliement de blindés aux abords de Téhéran.
    – L’Agence FARS annonce que des manifestants ont déchiré les portraits de Soleimani. L’exceptionnel n’est pas qu’ils l’aient fait, mais que ce soit officiellement dit.
    – Officiellement, Khamenei n’aurait été informé que Vendredi. L’IRCG lui aurait donc caché le coup pendant plus de 48h ?? Si c’est vrai, c’est une quasi mutinerie, sinon, c’est le gros mensonge pour protèger le Guide à tout prix. Dans les 2 cas, limogeages de « fidèles » à venir.

    • Matt dit :

      « Dépliement de blindés aux abords de Téhéran. »

      S’il y a besoin de les déplier, c’est que ce sont des blindés en carton ? ^^

      • LEONARD dit :

        Déploiement, sinon ce serait dépliage …..

      • fabrice dit :

        Comme je le disais, ceux qui croient le régime de Khameney populaire se mettent le bras dans l’oeil.
        Il ne peut pas en être autrement. Ce régime a-t-il apporté la prospérité ? A-t-il augmenté le niveau de vie ? A-t-il amené la paix et le développement ? A-t-il baissé le chômage ? A-t-il diminué les fractures sociales ? Donne-t-il des libertés à son peuple ?
        Que croient certains ici ? Que les jeunes iraniens qui ont internet ne rêvent pas de liberté, de pouvoir draguer les filles librement, de pouvoir voyager, de pouvoir s’habiller comme ils veulent ?
        L’objectif du régime de « détruire l’entité sioniste pour accélérer la venue du Mahdi », ils en ont rien à foutre. Tous ce qu’ils voient c’est que le pays manque de tout et que tout l’argent part pour la Palestine et autres Arabes qu’ils méprisent souverainement.

        • tschok dit :

          Non Fabrice, le problème c’est que le régimes des mollahs bénéficie malgré tout d’un appui dans la population, sinon, les choses seraient beaucoup plus simples. Et il y a un appui à l’extérieur, aussi.

          Mais certains pensent que cette triste affaire est le Tchernobyl du régime: que c’est le début du commencement de la fin, car le retentissement en Iran est immense.

  4. mich dit :

    Navrant et surtout terrible pour les passagers de cette avion , sacrifiés à la connerie humaine comme pourrait le dire @Raymond75.Par contre toute cette histoire laisse un drôle d ‘arrière gout je trouve , je n ‘ai aucune sympathie pour la théocratie Iranienne et ils sont les principaux responsables de ce fiasco ,mais je n ‘arrive pas à m ‘enlever de l ‘esprit que les USA ont également une part de responsabilité avec l ‘ élimination du général , avec les moyens dont ils disposent aucun autres moyens de faire mal à l ‘ Iran ? mais le but ne semble pas de faire mal mais de faire peur , car avec cette frappe surprise , l ‘ acceptation d ‘une pseudo riposte de missile plutôt ridicule et les menaces sans détours (même si certaines font sourire : les sites culturels) ,le but est ,il me semble , de se faire craindre et de faire paniquer .Cette catastrophe semble valider l ‘action US , à l ‘époque ou l ‘on loue l ‘ efficacité de la guerre asymétrique ou hybride , la defense Iranienne vient de donner une impression de désorganisation grave face à un risque plutôt conventionnel mais bien plus mortifère pour un état qui se voit puissant .

    • Ératosthène dit :

      @mich : « mais je n ‘arrive pas à m ‘enlever de l ‘esprit que les USA ont également une part de responsabilité avec l ‘ élimination du général »
      .
      Et puis les Français sont aussi responsables de la seconde guerre mondiale, car ils ont combattu contre Hitler pendant la première guerre. Si les Français n’avait pas combattu contre Hitler, ce personnage ne serait pas devenu ce qu’il est devenu. Il faut ajouter ça à la liste des repentances socialistes.

  5. Reality Checks dit :

    Quid du transpondeur du Boeing?
    Ce pourrait il que les américains aient brouillé les communications iraniennes à ka suite des frappes sur l’Irak?
    On en saura plus quand l’enquête sera terminée, pour l »instant on ne peut que poser des questions.
    .
    Concernant la réaction iranienne, il est fort possible que les premieres declarations aient été faites par des gens qui ne disposaient pas de l’information sur le missile, compte tenu du fonctionnement « autonome » de l’IRGC.
    .
    En tout cas ils font bien de s’excuser et d’admettre leur responsabilité dans ce drame, on aurait aimé que lors d’autres accidents tragiques ou autres scandales divers s »étant produits ailleurs, l’attitude des responsables politiques soit aussi transparente et digne.
    .
    Objectivement on est loin de l’attitude des alliés saoudiens de l’Occident au moment du meurtre de Kashoggi, ou celles des américains quand le vol IR655 a été descendu aec des centaines de passagers a son bord.

    Etc…

    • Indy dit :

      Ou celle des russes quand le vol MH17 a été descendu avec des centaines de passagers à son bord, également…

    • LEONARD dit :

      Transpondeur/ADS-B : Allumé, allez sur FlightRadar.
      Communications; Nominales entre l’avion et la tour ( source compagnie ukrainienne )
      L’IRGC a quand même mis 3 jours pour avouer, après que les enquêteurs ukrainiens aient trouvé les traces de l’explosion du missile sur la carlingue.
      https://censor.net.ua/resonance/3169351/raketa_popala_v_kabinu_samoleta_novye_dannye_ot_ukrainskoyi_komissii_v_tegerane

      Vous êtes bien indulgent pour une attitude aussi transparente et digne !

    • v_atekor dit :

      @RC: non, ça ne se peut pas, parce que le radars des militaires sont des radars primaires qui fonctionnent même sans transpondeur. Et un avion civil renvoie une énorme trace radar, qui est amplifiée par la réponse du transpondeur. L’avion civil cherche à être vu, le militaire à se cacher.
      .
      Tu peux chercher tout ce que tu veux pour incriminer les US, il y a seulement un mec qui a tiré un missile sans avoir distingué la trace monumentale d’un 737 au décollage (donc près du sol, avec 0 amortissement) avec celle minuscule d’un drone, d’un avion militaire (qui misent sur le « furtif » : trace réduite) ou sur un missile (trace réduite également, et même trace avec annulation active pour certains missiles de croisière…).
      .
      Bref, ils ont vu un éléphant sur le radar, ils ont tiré. Il s’agissait en effet d’un éléphant.

    • précision dit :

      IL faut aussi dire qu’ils n’avaient pas trop le choix vu les preuves présentées. Sans doute les saoudiens ou américains auraient eu une autre attitude si la presse avait immédiatement prouvé qu’ils étaient responsables.
      De plus l’Iran a besoin de soutiens dans l’opinion publique. C’est moins le cas des autres.
      Mais effectivement on peut (tout en critiquant les démentis originels) quand même saluer la volte face et l’aveu.

    • ALAIN dit :

      Reality Checks
      Vous êtes pathétique, 6 ou 7 avions ont décollé avec seulement plusieurs minutes d’écart entre eux avant ce Boeing avec des destinations différente mais dans le même couloir aériens imposé par les autorités, de plus le radar du TOR a suivie la trajectoire montante de l’avion depuis la piste de l’aéroport ainsi que celles des avions précédents, pas besoins de transporteur pour voir d’ou vient l’avion, et pourquoi juste le transpondeur de cet avion? , a priori, il y a eu une erreur technique ou humaine sur le lanceur, ou ce geste était peut être volontaire.
      Ne pas vouloir rendre les black box, passer la zone du crash au bulldozer dans la journée suivante et plutôt suspect, non?
      Quand a vos amis Russes qui tue des milliers de civils en Syrie a coup de bombes et d’artillerie, ou missiles sol-sol, on vous entend pas beaucoup !!!! et je ne parle pas du bazar en Algérie, pays en faillite au bord du goufre dont vous êtes bien silencieux!!!!!!

    • Stoltenberg dit :

      Dire que l’Iran est « transparent et digne » alors qu’il a tenté de dissimuler sa responsabilité dans ce drame pendant plusieurs jours et a cédé uniquement lorsque sa position est devenue intenable… Trolling de haut niveau.
      .
      Pour le cas du vol 655, les Américains n’ont pas fait obstacle à l’enquête donc, effectivement, les Iraniens sont loin de cette attitude et ils peuvent apprendre pas mal de choses.
      .
      Pensez-vous qu’en cas d’un supposé brouillage des communications, l’avion civil aurait décollé alors que, en temps normal, ils vont jusqu’à vous interdire d’utiliser les téléphones portables ? Faites un Reality Check là dessus, s’il vous plaît.

      • nobody dit :

        >>> Pour le cas du vol 655, les Américains n’ont pas fait obstacle à l’enquête donc, effectivement, les Iraniens sont loin de cette attitude et ils peuvent apprendre pas mal de choses.

        Ils ont refusé de prendre la responsabilité, ainsi que de faire des excuses formelles… Si un croiseur AEGIS peut se planter le prenant pour un F-14, il n’y a pas vraiment de leçon à donner concernant le tir accidentel iranien, dans le contexte qu’on connait. Ca n’excuse pas les iraniens, mais au moins eux ont endosser la responsabilité du drame.

        Ensuite, sur la « transparence » ou la mauvaise foi, pensez vous sérieusement que les US soient en position de donner des leçons aux Iraniens? Y compris aux Etats Unis, pas mal de gens se posent des questions sur le « narratif » concernant le vol 93 lors du 9/11, ou encore sur l’hypothèse du missile pour le vol TWA 800…

    • SupaSaiyjin dit :

      Franchement cela vous arrive d’assumer vos erreurs dans la vrai vie?
      Ou comme vous l’écrivez vous cherchez quotidiennement des excuses et des thèses de complots?
      L’Iran a merde point
      Arrête de chercher quand ont veux jouer au grand, ont assumé ces actes. Pourquoi l’iran a la suite de ces frappes, n’a pas fermé sont espace aérien?
      En vous lisant dans moin de 2 jours, vous allez nous sortir que ces des agents de la CIA ou du Mossad. Qui ont infiltré la batterie et qui ont tiré sur cette avion. Et puis votre discours sur la vertu des iraniens, est une honte. L’Iran a reconnu car elle n’avait plus le choix, trop de preuve s’accumulaient. Je vous rappelle juste que l’Iran niait toutes implication pendant 3 jours, ces ca votre bonne fois ?

    • Pierre dit :

      Et de celle des russes avec le MH17. Allez un peu d’objectivité s’il vous plaît!

    • Requin dit :

      Effectivement, on est loin de l’autre cas. On a ici un avion qui venait de décoller de la capitale iranienne et qui a été abattu par l’armée iranienne à seulement quelques km de là sans aucune menace sur zone.
      Quant au « brouillage » on est quand même très loin (plusieurs centaines de km) d’un endroit où les USA aurait pu le faire.S’il y en avait un, son origine était donc d’origine iranienne.

      Ce pays porte donc l’entière responsabilité de la morts des occupants de l’avion.
      Au mieux, c’est un énorme cafouillage dû à des incompétences extrêmement grave à TOUS LES ÉCHELONS du commandement.
      Au pire, quelqu’un a tout fait pour que cet avion soit abattu en voulant faire croire à une responsabilité U.S. lors d’une riposte aux tirs de missiles balistiques. Sauf que manque de bol, cette riposte n’a pas eu lieu.

    • LEONARD dit :

      Il est vrai que ça fait des années que les enturbannés nous brouillent l’écoute.

    • tschok dit :

      @Reality Checks,

      Oui, enfin bon, la sincérité du régime n’est pas complètement spontanée, non plus.

      Disons que les Iraniens étaient coincés et que c’était la seule porte de sortie à peu près convenable qui leur restait.

      Mais on reste dans la sphère des calculs cyniques et cruels. En morale, la sincérité est le résultat tangible d’une transformation interne de l’être. Le régime des mollahs reste ce qu’il est: dangereux, cynique et cruel.

      Il n’y a donc rien de particulièrement exemplaire dans son attitude.

  6. GOUBET dit :

    Ce qui est hallucinant, au meme endroit mais 10000 métres plus haut il y avait un vol commercial de la Garuda et qu’un Air France ( Mumbai-Paris) est passé au dessus de Teheran un quart d’heure plus tot…………

    • ALAIN dit :

      GOUBET
      imaginé un instant ces irresponsables fanatiques avec dans les mains une ou plusieurs bombes atomique.

    • Stoltenberg dit :

      Je pense que les compagnies aériennes qui exposent leurs clients et leurs personnels à de tels dangers devraient être jugées. J’ai regardé Flightradar après ces attaques et j’étais choqué lorsque j’ai vu les multiples avions commerciaux survoler le territoire irakien et iranien. C’est un scandale. Aujourd’hui, après ce drame, ils l’évitent.

      • nobody dit :

        >> Je pense que les compagnies aériennes qui exposent leurs clients et leurs personnels à de tels dangers devraient être jugées.

        @Stoltengerg: donc, si on vous suis bien, vous êtes d’accord que l’Ukraine (dont le contrôle aérien a dirigé le MH17 sur le Donbass) devrait être tenue pour responsable (au moins en partie, et indépendament de l’origine du tir, puisque c’était une zone de combat avec, selon eux, des BUKs dans le secteur). Ah, tiens là non ca ne marche plus…

  7. trandal dit :

    voilà ce qui arrive quand on refile des armes à des sauvages qui ne demandent qu’à s’en servir pour augmenter leur virilite ; entre les ricains qui s’en servent pour racketter le monde , les russes pour faire croire qu’ils sont les plus forts les sauvages pour remuer tout ça ont est pas dans la merde …..et les tacticiens de salon qui s’excitent comme des mouches , là on y est vraiment .

    • précision dit :

      Je ne dirai pas des sauvages, juste des incompétents. Et pour une fois, rendons à césar… les USA sont toujours très réticents à livrer des systèmes de missiles AA à moyenne/longue portée (j’exclus donc les stinger qui n’ont pas causé trop de pb civils). Pour le coup, les russes sont malheureusement depuis longtemps un acteur majeur dans la prolifération de tels systèmes.

      • Nom dit :

        Et les missiles Stinger livrés ah non donnés aux combatants de la liberté dans les années 1980 en aghanistan on en parle ?
        L’URSS a grave morflé avec ça allant jusqu’à organiser une veritable chasse aux stinger pour comprendre comment ils étaient fabriqué et mieux les contrer ( apres plusieurs shoot les avions atterrissaient et désolaient en spirale pour pouvoir prendre assez d’altitude) , les alliés des usa n’avaient pas le droit d’en acheter mais en meme temps ils en donnaient aux moujahidines afghans
        C’est combatants de la liberté dont un de leur chefs etait un certain Oussama ben laden ben liberty, et ses memes combatants (ceux qui ont survécu) qui ont changé leur nom de combatant de la liberté pour al quaida en 1987.

        C’est un veritable miracle que ses missiles n’aient pas servi dans des actions de terrorisme international.

        Cependant je partage l’avis de precision, meme les turques pourtant membre de l’otan se sont vu refusé les patriots

    • Thaurac dit :

      Manque plus que l’arme nucléaire là bas…

  8. Giuseppe dit :

    @Auguste : le corps des pasdarans n’est pas à proprement parler une institution militaire d’Etat qui a des comptes à rendre à l’Etat et à son chef institutionnel (Rouhani).

    • Requin dit :

      Bien sûr que si, c’est bien un organisme institutionnel. C’est pas une milice autoproclamé qui n’obéit à personne. Ou alors ce serait donc une organisation terroriste que le gouvernement iranien devrait éliminer d’urgence.
      Le fait qu’il ne dépende pas de l’armée régulière ne veut pas dire qu’il ne dépend pas de l’Etat. En l’occurrence le « Guide de la Révolution » qui est bien le vrai chef de l’Etat iranien.

  9. Lagaffe dit :

    Les principaux points de la déclaration de plus de 10 minutes du général de brigade Amirali Hajizadeh, diffusée par la télévision d’Etat.
    – « J’aurais préféré mourir » –
    « J’ai appris (la nouvelle du drame) alors que j’étais dans l’ouest du pays, après que l’Iran a tiré des missiles contre des bases », indique le général de brigade en allusion aux bases utilisées par l’armée américaine en Irak. Les tirs iraniens étaient en représailles à l’élimination le 3 janvier du général iranien Qassem Soleimani, tué dans un raid américain à Bagdad.
    « J’endosse la responsabilité totale (de cette catastrophe) et je me plierai à toute décision qui sera prise. »
    « J’aurais préféré mourir plutôt que d’assister à un tel accident. »
    – « Alerte guerre » –
    « La nuit de l’accident (…) l’état d’alerte était au niveau guerre. Cette nuit-là, nous étions prêts pour un conflit total », à cause des menaces américaines, dit-il.
    A ce moment-là, « je considère (la guerre) probable (…) en raison de la présence de nombreux avions dans le ciel (du Moyen-Orient), des avions de guerre et quelques bombardiers » envoyés en renfort.
    « C’est la conséquence de la malfaisance de l’Amérique, des tensions qu’elle crée dans la région et de ses actions. »
    – « Missiles de croisière » –
    « A plusieurs moments, le système (de défense) rapporte que des missiles de croisière ont été tirés en direction du pays et à une ou deux occasions, il est répété que ces missiles sont en route: soyez prêts! »
    « Les systèmes (de défense) sont en état d’alerte maximale. Il n’y a qu’à appuyer sur le bouton. »
    – « 10 secondes » –
    « Etant donné les informations qui lui ont été données sur le fait que c’est une situation de guerre et que des missiles de croisière ont été tirés, l’opérateur (du système de missile ayant abattu l’avion) identifie (l’avion) comme un missile de croisière. »
    « Il était obligé de contacter (un échelon supérieur) et d’obtenir vérification (de la cible). »
    « Là, il y a eu une erreur de l’opérateur. Mais son système de communication a apparemment été perturbé. Il y a peut-être eu un brouillage du système, ou le réseau était occupé. Quoi qu’il en soit, la conséquence est qu’il n’a pu contacter personne ».
    « Il avait dix secondes pour décider. Il pouvait décider de tirer ou de ne pas tirer. Malheureusement, étant donné les circonstances, il a pris la mauvaise décision: le missile est tiré et l’avion est touché. »
    « C’était un missile de courte portée qui a explosé près de l’avion. C’est ce qui explique que l’avion a pu » continuer de voler.
    « L’un de nos (hommes) a commis une erreur et comme il est sous notre commandement (…) la responsabilité doit nous incomber. Nous sommes attristés (…) nous sommes désolés. »
    « Malheureusement, à cause d’une décision prise à la hâte par une personne, cette grande catastrophe a eu lieu. »
    – Aviation civile « pas au courant » –
    Revenant sur le démenti formel apporté vendredi par l’Organisation de l’aviation civile iranienne à la thèse du tir de missile, le général Hajizadeh affirme que celle-ci a « agi en fonction de la connaissance » qu’elle avait de la situation. « Ils n’étaient pas au courant » jusqu’à ce que l’état-major des forces armées reconnaisse une erreur humaine samedi.
    – Pourquoi ne pas admettre plus tôt? –
    Sur ce point, le général laisse entendre que l’état-major a commencé à soupçonner une erreur des forces armées dès mercredi et a formé en conséquence une commission d’enquête.
    « La raison pour laquelle il a fallu attendre plusieurs jours pour que cela soit annoncé n’est pas que certains voulaient cacher la vérité » mais que la « procédure » en pareille situation est que « nous ne sommes pas autorisés à dire quoi que ce soit à qui que ce soit ».
    L’enquête est menée rapidement, dit le général, et « vendredi, presque toutes les informations sont rassemblées et la nature de l’accident apparaît alors clairement ».
    « Nos collègues de l’aviation civile (…) n’ont commis aucune faute. Nous sommes les seuls fautifs. »
    – Vols commerciaux maintenus: « erreur » –
    Pourquoi les vols commerciaux n’ont pas été annulés cette nuit là ? La question a été posée au général par la télévision.
    « Je ne veux accuser personne », a-t-il répondu. « Naturellement cette question fera l’objet d’une enquête (…). »
    « De mon point de vue, quand la situation tourne à la guerre », la décision d’annuler le trafic aérien civil doit être prise « par les autorités compétentes, mais (…) cela n’a pas eu lieu. »
    « L’organisation de l’aviation civile n’est pas fautive. On ne leur a pas demandé » d’annuler les vols.
    « C’est une erreur et un problème des forces armées » seules.

    • LEONARD dit :

      Au max 2 heures après le tir, il savait. Il faisait dans son froc à cause des conséquences, il a essayé de sauver sa peau, mais il savait.
      2 heures plus tard, Khamenei savait.
      Donc, de Mercredi à Vendredi, l’appareil d’Etat a menti.
      Au monde, qui n’a pas été dupe,
      Au peuple iranien, et lui, il a dèjà du mal à supporter la forfaiture.

    • précision dit :

      C’est quand même bizarre cette information que des missiles de croisières ont été tirés sans qu’on ait d’impact annoncé au sol: erreur complète des radars? brouillage US? des missiles rôdeurs ou autre appareil furtif qui auraient ensuite quité le pays? En l’absence d’élément contraire le premier point semble le plus probable, non?

      • LEONARD dit :

        C’est surtout le dernier modèle furtif de drone de désinformation iranien.
        Mais tant qu’il y a des acheteurs, pourquoi se priver !

    • Requin dit :

      Le problème, c’est qu’il n’y a eu aucun tir de missile de croisière et aucun brouillage de la part des USA, surtout du coté de Téhéran à plusieurs centaines de km à vol d’oiseau de l’Irak et du golfe Persique.
      Ce discours apporte donc plus de questions que de réponses.
      Pire. Si quelqu’un a réellement dit sur les réseaux de transmissions militaires iraniens qu’il y avait des tirs en cours, comment ne pas se poser la question d’une désinformation volontaire de cette personne.
      De même que « l’impossibilité » de joindre le commandement interroge fortement. On est pas dans un déploiement sur un théâtre extérieur mais à proximité de la capitale.
      Et comment a-t-on pu laisser ouvert le trafic civil s’il y avait une suspicion de missiles de croisière ???

      Avec un peu d’imagination, on pourrait croire que tout a été fait pour arriver à ce résultat et qu’il ne s’agit pas d’un accident.

      • Lagaffe dit :

        L’incompétence, l’impréparation du régime, le culte du secret, le passage en « état de guerre » (qui induit la modification de nombreuses règles et procédures pas toujours maîtrisées) et visiblement un gros manque de communication entre services ajouté à l’information erronée des renseignements sur la présence de missiles de croisière et le stress des officiers en charge de la défense aérienne sont largement suffisants pour induire une mauvaise décision, et dans ce cas un drame.
        Pas besoin d’une théorie du complot en plus.

        • Requin dit :

          On parle de l’Iran, pas d’un pays un minimum démocratique.
          Et au vue des déclarations complètement bidons avec des brouillages, des missiles de croisières…, on est bien obligé de se poser des questions.
          Le mec dit quand même qu’il s’attendait à une guerre totale après le tir des missiles balistiques. Or vu le rapport de force, si cela avait lieu, l’Iran n’aurait pas eu la moindre chance. Dès lors pourquoi ont-ils tirés ces missiles pour venger quelques types si en retour tu sais que tu vas te faire exterminer ?
          Et quand tu es en état de guerre, bin tu ne fais pas voler des avions civils qui risquent de gêner tes propres opérations militaires. C’est un peu du B.A. BA.
          Ce pays vit quand même dans la menace d’une guerre avec les USA depuis plus de 40 ans, a fait la guerre à son voisin pendant des années avec un certain succès et tout d’un coup ce sont devenu les pires incompétents de la planète ????
          Désolé mais ça colle pas. Cette déclaration créait elle-même la suspicion.

          • Lagaffe dit :

            La mort de Soleimani n’était pas prévue par le régime, qui politiquement n’avait pas d’autre choix que de riposter le plus vite possible (c’est quand même le n° 2 officieux du régime qui a été vaporisé) mais sans savoir comment Donald « le dingue » Trump allait réagir. Il n’y a pas de « plan » prévue pour cette situation, et on a connu des guerres déclenché pour des motifs stupides.
            Bref, tout était possible et l’Iran s’est préparé au pire… mais imaginer que le régime peut tout contrôler, tout prévoir, sans faire la moindre d’erreur d’appréciation, de préparation ou de communication est une farce.
            Le brouillard de guerre c’est une réalité. N’oubliez pas la première la Loi de Murphy : Tout ce qui est susceptible d’aller mal, ira mal.

          • Requin dit :

            Sauf que ce sont les déclarations même qui incite à la suspicion.
            Où sont les missiles de croisière signalés ? Qui a lancé cette fausse info ?
            Comment une batterie de missiles (et pas un missile portatif individuel mais un moyen relativement lourd pour défendre un site sensible) située dans un couloir aérien à proximité de la Capitale à pu se retrouver coupé de la chaîne de commandement alors que la menace aérienne est bien la première à gérer, cela depuis des années ?
            Etc.

            Un plan comme je l’ai cité m’a pris 5 minutes à l’imaginer d’après les déclarations.
            Sa mise en place dans une armée « parallèle » qui croyait très fortement (le gars le dit carrément), voire voulait une guerre totale – on pourrait même dire qu’ils font tout pour depuis des mois, à commencer par les attaques de pétroliers l’an dernier – est relativement simple.
            On pourrait même imaginer que ce plan a été imaginé depuis des mois est à été mis en oeuvre à cette occasion. Sauf que manque de bol, les USA n’ont riposté aux tirs de missiles balistique.
            Et pas besoin que cela est imaginé par le sommet de l’Etat, suffit juste un taré assez gradé et une petite bande de fanatiques. Ce qui pullule dans les Gardiens de la Révolution.

            Maintenant je ne dis pas que c’est ce qui s’est passé. Simplement que c’est une possibilité qu’accrédite le discours officiel iranien tellement ils posent plus de questions qu’il n’y répond.
            Une tel incompétence à de nombreux niveaux de commandement aux portes la Capitale. c’est gros quand même.

  10. Certes... dit :

    Peut être que ça ne serait pas arrivé avec des S 300 russes ? On verra si les avions de ligne peuvent voler en toute sécurité au dessus de la Turquie, ce membre de l’OTAN si ami de Poutine.

  11. Dub dit :

    Amateurisme. Rien n’excuse ce tir. L’avion décolle à une heure précise avec un plan de vol et un IFF. Il suit une voie aérienne. Il ne vole pas à la vitesse d’un missile.
    Voilà ce qui se passe quand on confie des armes à une bande de débiles fanatiques

  12. L'Espadon dit :

    Un petit lien pour les pourfendeurs de la théocratie iranienne: https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_655_Iran_Air#Cons%C3%A9quences . Comme quoi tout le monde fait des conneries, le problème c’est qu’elles coutent parfois des vies innocentes.

    • Requin dit :

      Sauf que là, on est quand même dans une situation où un pays détruit un avion civil qui venait décoller de sa capitale alors qu’il n’y avait aucune menace réelle autour. Pas de missiles de croisières, pas de brouillage des communications radio… rien. nib. Que dalle…
      Pour arriver à une telle connerie, il faut un grand nombre d’incompétent des servant de la batterie de missiles au haut-commandement aérien.

      Dans le cas de l’USS Vincennes, ils étaient en pleine zone de crise à l’instant T et avec les moyens technologiques de l’époque.

  13. Raymond75 dit :

    Le mal est fait, la faute a été reconnue au plus haut niveau des autorités (avec une certaine élégance, à comparer avec la dissimulation toujours en cours de la destruction de la Caravelle Ajaccio-Nice).

    Mais on peut se poser d’autres questions : pourquoi les autorités civiles n’étaient pas informées de la présence active des missiles à proximité de l’aéroport ? Y a t’il eu brouillage des signaux d’identification des avions civils ? et si oui par qui ? les sites de lancement de missiles sol air peuvent ils lire ces signaux d’identification ? et pourquoi des compagnies aériennes (dont Air France) continuent de survoler et desservir des zones de guerre ?

  14. Piotr dit :

    Pas de trace de @Le Glaive. Étonnant !

  15. Lagaffe dit :

    Pas mal de commentaires sur les forums aviations commente la « duplicité » de la Russie dans cette affaire, le gouvernement russe ayant soutenu la thèse première iranienne de l’accident jusqu’à l’aveu du tir accidentel par le régime, et ce malgré l’accumulation de preuves contraires.
    Il parait irréaliste que les services de renseignements russes n’aient pas eux aussi été informés rapidement que la chute de l’appareil était dû à un tir iranien d’un missile d’origine russe.
    On peut se demander si le gouvernement russe aurait continué de dissimuler la responsabilité iranienne dans la mort accidentelle de 176 civils si Téhéran avait maintenu la thèse de l’accident.
    Le comportement russe face à ce drame parait une nouvelle fois franchement dégueulasse.

    • Polymères dit :

      Les médias russes iraniens sont mains dans la main et se relaient l’un l’autre. La ligne « officielle » contrôlée de ces médias est une affaire étatique, ils se soutiennent dans leurs conneries et ça démultiplie leurs intérêts. C’est comme pour tout ce qui se passe en Syrie, il n’y a que les médias contrôlés par Damas qui sont pris et repris par l’Iran et la Russie, cachant de facto tout ce qui va contre leurs intérêts, cachant leurs crimes, cachant leurs échecs sous un prisme victorieux.
      Les russes défendent Téhéran, ils défendent Damas, ils ne défendent pas la vérité, ils construisent leur propre vérité alternative et ce n’est pas un hasard si le monde complotiste du web se retrouve bien souvent à reposter et soutenir ces vérités alternatives face à la vérité.
      Je le dis souvent ici, cet aveuglément de ces personnes les poussent à nier la vérité des uns et le mensonge des autres en se confortant à croire en leur position en se rappelant sans cesse le mensonge américain en 2003 (essentiellement) comme « base » pour fuir toutes les déclarations, les actes, les positions des américains en les considérant comme du mensonge, de la manipulation, tout en avalant sans broncher toutes les alternatives qu’ils trouveront ailleurs et qui deviendront crédibles.
      Ici comme dans d’autres sujets, les américains ont des preuves (que certains ne veulent jamais voir, comprendre, qu’ils fuient en prétextant la « manipulation »), ils ont de puissants renseignements qui ne sont pas les avis de Bob ou Gérard sur un blog. Ils ont très clairement dans cette histoire permis de donner tort à l’Iran, de convaincre d’autres pays. Pourtant soyez en certains, que pour beaucoup d’internautes, il est difficile d’admettre une « vérité » américaine tant ils sont mentalement opposé à cela. Pour eux « déclarations/preuves américaines » = « Colin Powell en 2003 » = mensonge. C’est leur « base » qui ne change pas, presque 20 après, une base qui pousse à défendre l’indéfendable connerie et mensonges de tous les autres qui ne portent pas le discours américain.

      • Nom dit :

        @polymere
        personne ne conteste la capacité de rens des USA qui est de loin la meilleur du monde, le probleme est ce que les politiques en font et invente par dessus.

        C’est normal de se rappeler de 2003 car c’est un enorme mensonge qui mériterait que bush et son équipe soient jugé au TPI , qui a couté des milliers de vies et qui a été découvert assez tot contrairement aux autres qui restent des mysteres pendants des dizaines d’années.
        Donc avec ses éléménts ils faut etre quand meme sacrément naif ou con pour croire encore les usa sans se demander si ce n’est pas encore un autre mensonge. Ceux qui gobent la propagande pro russe ou de n’importe quel autre pays sans reflechir par soit meme son du meme niveau.

      • LEONARD dit :

        Quand @RealStableGenius prend la décision de shooter Soleimani, c’est parce que c’est un terroriste. et qu’il a orchestré des frappes contre les U.S. Jusque là, O.K.

        Les Déms s’inquiètent de la dérive guerrière de @RealStableGenius et demandent des comptes. West Point 86 est dépêché pour leur expliquer l’imminence du danger, mais ça ne convainc pas même certains GOP.

        @RealStableGenius prend le pouls du GOP et explique en interview sur Fox que 4 ambassades étaient visées et qu’il fallait agir de toute urgence. ( alors que cette info n’a pas été donnée au Sénat ).

        Esper ( le Secrétaire à la Défense ), passe à la télé et dit : « Je n’en ai pas vu concernant quatre ambassades, ce que je dis, c’est que je partage le point de vue du président que probablement – je m’attendais à ce qu’ils s’en prennent à nos ambassades. »

        L’Iran va mentir à longueur de journée, mais le premier escroc chronologique en la matière c’est @RealStableGenius qui a pris la décision de l’élimination de Soleimani pour des raisons bassement électoralistes de court terme ( rallier les GOP avant l’Impeachment au Sénat ).

        Répugnant.

  16. Euclide dit :

    @ Castel
    Je vous remercie pour votre amabilité pour la réponse concernant le post de PK  » Boeing respire pour une fois que ce n’est pas de sa faute  »
    Maisil me semble que l’humour cynique de PK vous a échappé. Il faisait allusion au pb du 737 Max.

  17. LEONARD dit :

    @ScopeWizard, sur l’éventuel automatisme des TOR M1:
    https://twitter.com/i/status/1216336034037977090

    Man in the loop, (pour l’instant ), dans toutes les armées. ( Mais ça ne veut pas dire qu’il y a un cerveau avec )

    Après, la thèse de l’erreur dans la précipitation est plausible ( et humaine ). Mais elle pose quand même la question de la chaîne de décision ( et des informations pertinentes pour la prendre ). Officiellement, le tireur n’a pas reçu d’instuctions….

    Et puis, plus grave : Pour l’opérateur, dans le stress, il était plus important de défendre un centre de l’IRCG que de risquer une erreur à laquelle il avait du être sensibilisé plein de fois en fonction de la proximité de l’aéroport. Ca veut donc dire que les instructions générales préalables tenaient compte de ce genre de scénario. Ou alors, le mec est en roue libre et tire au feeling ?

    Dans tous les cas, la théocratie, ça rend con, et les cons, faut pas les laisser jouer avec du nuc ou du balistique.

    • ScopeWizard dit :

      @LEONARD

      Tout ce que je souhaite c’ est que jamais cela ne se produise en mettant en cause une armée dite moderne , au top genre nous la France , les Britanniques , les Américains , etc ………

      Parce que si ça arrive , après cette catastrophe nous n’ allons certes pas passer pour des champions plus doués que tout ceux que nous vilipendons ……..

      Honnêtement , je ne sais pas ce qui s’ est passé ; je sais juste que quelque chose a foiré provoquant le tir d’ un missile sur un jetliner civil avec 176 morts au compteur qui de surcroit sans le savoir ont probablement sauvé la paix ….. pour un temps , s’ entend .

      Et en attendant , je constate -comme à chaque fois- que toute l’ attention n’ est focalisée que sur l’ Iran ; ni sur la Corée de Nord , la Turquie oubliée , la Libye n’ existe plus , la Syrie pas davantage , la Papouasie Nouvelle-Guinée zéro de chez zéro , Bolsonaro terminé , la Chine n’ en parlons pas , la Russie disparue , le Brexit bye , le bordel au Venezuela jamais entendu parler , etc , etc , etc ………..

      Or , le Monde ne s’ est pas arrêté de tourner .

  18. LEONARD dit :

    Amirali Hajizadeh a ouvert ( sur ordre ) la boîte de Pandore, celle de l’enquête « impartiale ».

    Parce que les enquêteurs ne vont pas se contenter de l’explication de la thèse de l’opérateur « j’ai glissé, chef ». Ils vont vouloir remonter la chaîne de commandement/décision pour émettre des recommandations, comme dans tous les accidents aéro, et c’est comme ça que la sécurité progresse.

    Parce que ces infos sont militaires, stratègiques, que s’ils les donnent, ils informent l’Occident ( Grand et petit Satan ) et s’ils ne les donnent pas, il y aura une recommandation de l’OACI d’éviter l’Iran.

    Parce que toute la chaîne de commandement va être décortiquée, et surtout interrogée, avec les risques de réponses  » inopportunes » et d’infos qui fuitent.

    Grosse probabilité que le Chef de Batterie, rongé par la culpabilité, se suicide sous peu, et que, par dommage collatéral, un supérieur et des subordonnés disparaissent également. Une variante sera la découverte qu’ils étaient membres d’un réseau sioniste, qu’ils ont donc agi dans le cadre délibéré d’un complot, et que, lors de leur arrestation, ils aient tiré sur la Police, qui a du les abattre.

    « Toute ressemblance avec des faits réels ayant existé ne serait que pure coïncidence ».

  19. LEONARD dit :

    @RealStableGenius n’arrête pas de m’épater:
    https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1216356280933273600

    « Aux dirigeants de l’Iran – NE TUEZ PAS VOS PROTESTANTS. Des milliers de personnes ont déjà été tuées ou emprisonnées par vous, et le monde regarde. Plus important encore, les États-Unis regardent. Rallumez votre Internet et laissez les journalistes se déplacer librement! Arrêtez de tuer votre grand peuple iranien!

    « le monde regarde. Plus important encore, les États-Unis regardent. »

    Je ne résiste pas au plaisir:
    https://www.dailymotion.com/video/x2vcxjy

    • LEONARD dit :

      Correction : NE TUEZ PAS VOS MANIFESTANTS.
      Mais l’erreur traduction n’était pas inadaptée…..

  20. vrai_chasseur dit :

    La destruction de cet avion civil est une tragédie pour les passagers, l’équipage et leur familles.
    Mais la tragédie commence à s’étendre également au régime iranien des mollahs.
    L’assassinat de Soleimani avait mis un semblant d’unité nationale dont ils ont profité. Quelques missiles en réplique, pas de réaction outrancière US : tout allait bien, le régime tenait une stratégie crédible. Et puis patatras, le missile TOR-1 a aussi fait voler en éclat toute cette belle unité à peine 3 jours après. La défiance de la rue iranienne à l’égard du régime a augmenté, les manifestations ont redoublé, les gardiens de la révolution sont ouvertement pointés du doigt. Signe des temps, les manifestants arrachent les affiches du portrait de Soleimani collées partout à peine 48 heures avant. A travers leur garde prétorienne, ce sont les dignitaires du régime qu’ils mettent directement en cause.
    Le bilan intérieur s’enfonce dans le négatif pour le régime.
    Une aubaine pour les américains : en panne de stratégie de politique étrangère, cherchant comment combiner 2 concepts antinomiques pour eux : désescalade et pression maximale, c’est le régime iranien qui la leur offre sur un plateau avec cette tragique méprise. Du coup, les américains appuient à fond sur le clivage entre opinion publique iranienne et régime des mollahs.
    Il se pourrait bien que cette fois ça marche.
    En Iran, sur le plan intérieur il y aura un avant et un après vol PS752.

    • LEONARD dit :

      N’oublions pas quelques éléments de contexte:

      Juste avant Soleimani, les étudiants avaient dèjà manifesté et la répression avait été rude ( estimations de 100 à 1500 morts), de toutes façons, trop de morts pour les mémoires, et surtout, dans tout le pays.
      Ensuite, la crise économique rend le peuple à cran et impatient.
      Les autorités, IRCG en tête, se sont décrédibilisées avec la mascarade du PS752.

      Enfin, une bonne partie des morts étaient des étudiants, et ce sont les étudiants qui sont à l’avant-garde des manifestations actuelles. Pour rappel, 39% de la population a moins de 25 ans, Il y a 4.8 millions d’étudiants, dont l’avenir est compliqué par la crise. 51000 étudiants iraniens sont à l’étranger. Une bonne partie des passagers du PS752 étaient des étudiants qui retournaient à l’étranger après les vacances. En abattant l’avion, l’Iran a symboliquement tué le rêve de ceux qui restent au pays.

      Dernier point, les réseaux sociaux fonctionnent encore ( leur black-out sera le signe de la répression, car le mouvement est spontané et c’est le seul outil de mobilisation efficace ), et leur caisse de résonance est énorme dans un pays qui ne croit plus en ses dirigeants.

      Ce soir, il y a des manifestations un peu partout dans le pays. C’est le 2ème soir, et la colère enfle. Les Basiji sont dèjà dans la rue et on dénombre les 1ers blessés par balles.

      Le régime va faire comme tous les régimes autoritaires: Répression, répression, répression, jusqu’à ce qu’il perde sa base populaire, lasse de la violence. Les intellectuels sont en train de de le lâcher, la classe moyenne aussi, les deux inconnues sont les milieux économiques ( non inféodés aux Gardiens ), et l’Armée régulière.

      Le régime est fragilisé, le changement de sa nature devient possible. La surenchère militaire avec les U.S s’éloigne, mais quand un régime autoritaire est aux aguets, c’est là ou il est le plus dangereux.

  21. Robinson dit :

    Dans une théocratie qui se respecte, la vie humaine a peu de valeur.
    Peut-être y avait-il dans cet avion des personnes, ou des documents, ou des marchandises, qu’il a pu être jugé préférable de détruire « discrètement ».

    • Primipile dit :

      Oui pour votre premier point et non pour votre deuxième….. Dans le genre discret on fait mieux en abattant un avion civil pour faire disparaitre du matériel compromettant!! Surtout si on sait d’avance qu’il y en a !! Genre arrestations et fouilles aux contrôles de sécurités avant l’embarquement et comme vous le soulignez en accord avec ce genre de pays théocratiques « mise au frais définitive »

  22. Ghostrider dit :

    @ vrai chasseur : bien vu et plutôt bien écrit … Reste l’avant et l’après où je serais plus nuancé, certes il y a une secousse à l’intérieur du pays mais les iraniens sont dans une cage tenu à bout d’ AK. La liberté est un long chemin parfois très sanglant.

  23. Certes... dit :

    Erreur d’un humble opérateur ? Probablement un autre mensonge selon Asia times (qui ne dépend pas de Pékin) :
    https://www.asiatimes.com/2020/01/opinion/iran-keeps-concocting-fake-news-on-downed-jet/

    En utilisant, pour ceux qui ignorent l’anglais ou veulent gagner du temps :
    https://www.deepl.com/home
    Logiciel libre de traduction.

    • LEONARD dit :

      Analyse factuelle et technique d’Asiatimes
      L’hypothèse du tir intentionnel pose la question de A qui profite le crime ?

      J’ai beau chercher, je ne vois aucun intérêt pour l’IRCG institutionnel à se comporter de la sorte, je ne vois que des inconvénients.
      Les seuls bénéficiaires sont les opposants ( internes ou externes ) à l’IRCG, qui le décrédibilisent et renforcent son impopularité.
      En dehors du « loup solitaire », très peu probable, il n’ y a pas beaucoup de candidats :

      Du moins probable au plus probable:
      1/ Les modérés du régime, encouragés par la mort de Soleimani. ( les réseaux sociaux évoquent des démissions dans le Gouvernement ) L’enjeu est trop important pour eux, très peu probable.

      2/ Les Moudjahiddines du peuple
      Ils auraient pu placer un/des hommes à eux dans une batterie missile, en attendant le bon moment. Entrisme et action sur ordre, ils savent faire. Ca exige de l’organisation, du fanatisme et de la chance ( bon endroit au moment ). Peu probable vu les niveaux d’implication dans la chaine de commandement.

      3/ Une fraction fanatique de l’IRCG, pour provoquer une riposte U.S, mais alors, c’était mal vu, et surtout, mal visé, puisqu’il n’y avait pas d’américains dans le vol. Eventualité à creuser, car cochant les scénarios matériels.

      4/ Connerie, désorganisation, défectuosité matérielle, incompétence qu’on essaie de maquiller en empilant les maladresses: Le plus probable quand même.

      Et pour quelques contributeurs, un complot judéo-américano-occidentalo-état profondo…..

  24. Durandal dit :

    J »ai fais de la détection surface/air sur un bateau ‘je me faisais ch*** en ASM)
    Tu ne peux pas te tromper!!! l’avion civil possède un IFF donné par son transpondeur, quand tu shoot un avion civile c’est volontairement.

    • Primipile dit :

      Évidemment que cela a été volontaire d’abattre cet avion, l’opérateur n’a pas « glissé » mais peut être que c’est son propre iff qui était tombé en panne allié à un mode autonome du SA 15 (sans PC supérieur) allié à l’ absence de procédures claires ou bien comprises ( en clair : incompétence et graves manquements) alliée à la situation du moment ( état d’alerte en guerre de l’Iran) : plaques de Reason parfaitement alignées pour arriver à cette tragédie