Coalition anti-jihadiste : L’Allemagne va « provisoirement » retirer une partie de ses soldats déployés en Irak

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

35 contributions

  1. blavan dit :

    Ils ont bien raison, laissons les sunnites et les chiites entre eux, Israel in fine se chargera de faire le ménage si la situation dérape et rapatrions toutes nos forces dans l’hexagone, c’est là que se situe l’enjeu de la sécurité intérieure.

  2. EchoDelta dit :

    Cela m’amuse quand même la formation par les militaires allemands.
    C’est un peu comme si nous demandions un support de Green Peace pour l’ingénierie de construction d’une centrale nucléaire.

  3. Luc dit :

    Photo du tir couché ça va impacter l’arcade ….. et une cicatrice une

  4. breer dit :

    Le risque de voir un soldat irakien retourner son arme contre un militaire occidental est sûrement une certitude, puisque cela s’est déjà fait de nombreuses fois… aucun occidental ne sait vraiment quelles sont les affiliations profondes des individus sous uniforme irakien, la fourberie est une réalité dans ces cultures, la naîveté des occidentaux à l’égard des cultures arabo-musulmanes est à faire peur, c’est sûrement la plus grande faiblesse de l’occident actuel..
    un peu comme celles de certaines nations, lors de la montée du nazisme en Allemagne et Autriche dans les années 30 …

  5. pong dit :

    Ils ont raison de partir. Le peple Irakien est souverain et de plus il est inutile de mourir pour la réélection de Trump. Regardez les reportage d’ARTE sur le vietnam et vous aurez les enrgistrement audio de Nixon disant de prolonger la guerre pour sa réélection…

  6. Alain d dit :

    Alors là, sans la contribution allemande, la coalition va perdre 0,X% de ses moyens.
    Et que l’Allemagne soit la 1ère à décamper n’étonnera personne !

  7. didixtrax dit :

    Et voila ! un argumentaire « à la Venezuela » : se sachant battus, les vassaux minoritaires boycottent l’élection puis crient à la dictature ; le Camp du Bien de la Communauté Internationale auto-proclamée se précipitant alors à leur secours au nom de de la veuve et de l’orphelin persécutés, de la liberté, de la démocratie, des droits de l’homme, ou de tout autre élément de langage.

    Quant à la lettre elle ne faisait de toutes façons référence qu’à quitter la zone verte, pas l’Irak et sous-entend même le report ailleurs en Irak … tout cela au nom « du respect de la souveraineté irakienne » laquelle s’est exprimée en souhaitant l’expulsion de tout l’Irak. Ou comment joindre l’insulte au mépris.

  8. Alain d dit :

    Syrie, Mali, Irak, Libye, les non-engagements de l’Allemagne la rend de moins en moins crédible pour organiser des réunions internationales sur les conflits en cours. Sa seule motivation étant le volet économique !
    Le fait qu’elle cire les pompes des Etats-Unis et de l’OTAN, et qu’elle fasse chauffer le carnet de chèque, ne modifie pas cette lamentable réalité !

    • NRJ dit :

      @Alain d
      C’est vrai que nous on est très crédible…. Notre armée est enlisée au Mali, la situation empire chaque année à tel point que les islamistes se sont infiltrés dans toute la région (ce n’était pas ça d’ailleurs la raison de notre engagement là-bas ? Belle réussite). On est proche de la faillite et Macron fait son donneur de leçon en creusant le tombeau de l’Europe qu’il prétend vouloir défendre. Bravo.

      • Alain d dit :

        @NRJ
        Oui, le Mali ce n’est pas une réussite, dénoncé ici, sous Hollande, alors même que certain nous contait la victoire en 2016-2017. Et pour le Burkina Faso, il me semble aussi que j’avais prévenu bien en amont la cata.
        Ceci étant, je en suis pas contre l’intervention au Mali, mais critique la méthode et l’accompagnement.
        Et le non engagement de l’EU, voir les jeux d’intérêts au Sahel intra européens et EU-Etats-Unis.
        Sans oublier la Chine et la Russie qui ont évidement des responsabilités et des intérêts dans la région, et tous les agitateurs impliqués, Qatar, Algérie, Arabie Saoudite, etc. Et évidement les dirigeants africains, premiers responsables, que toutes les nations citées avant, protègent ou ne dénoncent pas pour des raisons économiques et (ou) géopolitique.
        Toute la planète déraille !
        A commencer par les 5 permanents du Conseil de Sécurité, qui déconnent.
        Et je soutiens donc pleinement nos soldats (et nos alliés estoniens), et évidement les jeunes africains qui vont au casse-pipe !
        Vous esquivez. J’affirme juste que parce que l’Allemagne n’étant pas impliquée dans les OPEX, elle n’a aucune légitimé à piloter des négociations.
        Pour l’Allemagne, ne pas faire d’erreurs et de pourvoir critiquer les actions menées par d’autres intervenants, les premiers avantages de ne pas s’impliquer !

  9. Thaurac dit :

    En fait j’en arrive à me demander, au vu du comportement allemand , au sahel et MO, si l’Allemagne a réellement besoin d’une armée, si oui, pourquoi faire?
    De la formation? il y a assez d’armées dans le onde pour en faire

    De l’humanitaire, il y a (assez) d’ong…..

    • Belzébuth dit :

      @ Thaurac
      L’armée allemande est orientée logistique et base arrière bunkerisée, avec un volet formation.
      Il ne faut pas se moquer, c’est le chemin que nous suivons.

      Forces spéciales et bombe atomique, c’est le scénario Z de Bercy sous sarkozy (le nouveau caniche de micron au vu de ses casseroles judiciaires).

      • Edouard dit :

        Logistique? C’est pas leur force actuellement.
        Z’ont tellement de mal à entretenir leurs matériels.

        • Belzébuth dit :

          @ Édouard
          Je parlais de leur doctrine. Le maintien en conditions opérationnelles est confié à des entreprises privées qui les tiennent par les bijoux de famille.
          Ne riez pas, c’est en cours ici aussi.

  10. petitjean dit :

    Les occidentaux n’ont rien à faire au Moyen Orient, si ce n’est que d’aggraver encore une situation pourtant déjà catastrophique
    l’Allemagne veut y réduire ses maigres effectifs mais….sur la pointe des pieds
    Et je parie que Donald Trump fera la même chose si….. il est réélu ! (relire ses discours sur le MO)
    The Middle East Strategic ‘Balance’ Shredded
    https://www.dedefensa.org/article/the-middle-east-strategic-balance-shredded-1

  11. cipal dit :

    courage fuyons ! disent les vaillants guerriers teutons ; et vous voulez faire une défense commune avec de pareils zozos ?

  12. lym dit :

    « « Aucun des Kurdes n’a participé, la quasi-totalité des sunnites n’a pas participé et beaucoup de chiites ont participé sous la menace », a fait observer M. Esper. »

    Visiblement, la démocratie apportée sur un plateau après 2 guerres (1ère légitime, tout le monde connaît le pipeau pour la seconde) en Irak et le merdier qui s’en est suivi depuis 3 décennies n’est toujours pas au point!

    Beau succès qui tisque de finir avec l’Irak en nouvelle province iranienne (sa réelle souveraineté actuelle, pour ceux qui osent se cacher derrière), à portée de frappe israélienne sans besoin d’aide US dès que Téhéran va la militariser. On est bien parti pour quelques décennies de foutoir de plus si la population laisse ses dirigeants faire!

    Pour l’Allemagne, vu les forces en présence et leur volonté générale à s’engager, on comprends qu’ils évitent de faire courir de gros risque à quelques dizaines de militaires.

    On va pouvoir rafraîchir la maxime bien connue ainsi: « Messieurs les allemands, tirez(-vous) les premiers! ».

  13. Lucien dit :

    Si les Américains restent en Irak pour apporter aux irakiens leur « bonheur » à l’insu de leur plein gré, je vois venir une putain de série de Green on Blue, ça va être long et pénible. La seule chose que j’espère et que je demande, c’est que la France parte comme le fait l’Allemagne au plus tôt. Peu importe les circonstances du vote au Parlement irakien, ce n’est pas aux Occidentaux de dire ce que veut le peuple irakien. Il a un parlement qui le représente et ce parlement doit prendre sa responsabilité dans les décisions qu’il prend.

    • Edouard dit :

      J’aimerais savoir ce que pense les soldats allemands des décisions de leur Assemblée depuis qlqs années.
      Plus aucun risque n’est pris.

      • Lucien dit :

        Un soldat obéit aux autorités de son pays dans la limite de ses lois et règlements militaires. S’il n’est pas content, le militaire ferme quand même sa gueule et exécute les ordres. A la fin de son contrat, il est libre de ne pas rempiler. Point.

  14. R2D2 dit :

    « (1ère légitime, tout le monde connaît le pipeau pour la seconde) »
    euuh si je me souviens bien la 1ere était déjà bancale (signaux U.S contradictoires au sujet du Koweit) ^^

    • strider_on dit :

      y’a eu le faux témoignage de la fille de l’ambassadeur qui racontait que les soldats irakien butaient des bébé dans les couveuses entre autre….

  15. Gégétto dit :

    « euuh si je me souviens bien la 1ere était déjà bancale (signaux U.S contradictoires au sujet du Koweit)  »
    Exact, les Américains, par leur attitude, ont laissé croire à Hussein en 1990 qu il pourrait reprendre, impunément, un territoire, le Koweit, qui fut un district de la province de Bassora [ville du sud-est de l’Irak], donc partie intégrante de l’Irak (avant que les Anglais…etc.)

  16. Michel ARMAND dit :

    « (1ère légitime,  » hoooo, mais il y a des comiques sur ce site, c’est bien ça, …..une autre, une autre ….

  17. Bruno dit :

    Courrier envoyé « par erreur », au contenu « mal formulé »…
    Et à part ça, ça va ?